Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+"

Transcription

1 01 / !(

2 02 /

3 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 03 /

4 /

5 80 80 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 05 /

6 + Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 06 /

7 07 /

8 08 /

9 09 /

10 10 /

11 11 /

12 220 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) /

13 40 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 13 /

14 14 /

15 15 /

16 16 /

17 17 /

18 18 /

19 19 /

20 20 /

21 21 /

22 22 /

23 430 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 440 Version : mai Echelle 1: /

24 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 460 Version : mai Echelle 1: / !(!( 480

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP Observatoires du Bruit Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. INTÉRÊT DE L'UTILISATION DE L'OUTIL VSMAP POUR LA MISE EN FORME DES DONNÉES DE CLASSEMENT

Plus en détail

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2 Sommaire Le principe de l adressage Les emplacements banalisés Les emplacements s Exercice d application 1 Corrigé de l exercice d application 1 Exercice d application 2 Corrigé de l exercice d application

Plus en détail

Localiser S orienter «Priorité à trois»

Localiser S orienter «Priorité à trois» «Priorité à trois» 5-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel - Prendre conscience de l orientation de quelque chose en fonction de sa position. - S entraîner à déterminer une priorité

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS 1. OBJET DE LA POLITIQUE La présente politique a pour objet l application d un ensemble de méthodes et de systèmes portant sur le classement, la conservation et la protection des informations contenues

Plus en détail

L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite

L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite Appuis ischiatiques assisdebout à disposer tout les 200 m + Les équipements => En cas de longs trajets en pente, des appuis ischiatiques

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH Moteurs : 9HY 9HZ 9HX Nettoyage : L'utilisation d'un nettoyeur "haute pression" est prohibée. Ne pas utiliser d'air comprimé. Circuit d'alimentation carburant : Carburant préconisé : gazole. Circuit électrique

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 Novembre 2011 Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 La réglementation sur l amiante a fait l objet depuis de nombreuses années de plusieurs

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

Le recensement, c est quoi? campagne 2011

Le recensement, c est quoi? campagne 2011 Le recensement, c est quoi? campagne 2011 Pourquoi un recensement? Le recensement est important pour : les communes les pouvoirs publics les entreprises, les associations Le recensement a pour objectif

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Présentation Colibrix

Présentation Colibrix Présentation Colibrix Cartographie dans le Tourisme Les Pratiques de l Internaute V1.0 Journée Technique MOPA, Saint Maixant, 7 décembre 2006 Colibrix et le tourisme Colibrix a lancé le projet Luxor :

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

Journée technique "Matériels routiers et normalisation" 1

Journée technique Matériels routiers et normalisation 1 DIRIF Essonne Sites de VILLABE et d ORSAY Main courante de patrouille informatisée Suivi des véhicules de Viabilité Hivernale Présentation du 21 mai 2008 Présentation du Système Locaux DIRIF - Essonne

Plus en détail

Application Androïd pour le Bouche à Oreille

Application Androïd pour le Bouche à Oreille Application Androïd pour le Bouche à Oreille Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre application "Bouche à Oreille" pour les smartphones du type "Androïd". Cette application vous permet

Plus en détail

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Lycée de l Aa Page 1 sur 11 1) Mise en situation Vous devez assurer une protection périmétrique et volumétrique de la maison de M r X. Le schéma architectural

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN RESEAU DE CAMERA DE VIDEOSURVEILLANCE

MISE EN SERVICE D UN RESEAU DE CAMERA DE VIDEOSURVEILLANCE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE D UN RESEAU DE CAMERA DE VIDEOSURVEILLANCE CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

STOP AUX VOLS! Traqueur leader de la détection et récupération de véhicules volés. www.traqueur.fr

STOP AUX VOLS! Traqueur leader de la détection et récupération de véhicules volés. www.traqueur.fr STOP AUX VOLS! Traqueur leader de la détection et récupération de véhicules volés. EN PARTENARIAT AVEC LES FORCES DE L ORDRE www.traqueur.fr Le leader de l après-vol vous propose un ensemble de services

Plus en détail

mentale Monsieur Falize la création et l utilisation d imagerie interactive, les associations noms-visages, la méthode des lieux.

mentale Monsieur Falize la création et l utilisation d imagerie interactive, les associations noms-visages, la méthode des lieux. Pr Anne-Marie Ergis le vieillissement entraîne le déclin d un certain nombre de fonctions cognitives, comme la vitesse de traitement, les ressources attentionnelles, la mémoire de travail, la mémoire épisodique

Plus en détail

LA GÉOLOCALISATION ET LE GÉORÉFÉRENCEMENT DE VOS RÉSEAUX. Détection de réseaux enterrés. Marquage Piquetage. Récolement.

LA GÉOLOCALISATION ET LE GÉORÉFÉRENCEMENT DE VOS RÉSEAUX. Détection de réseaux enterrés. Marquage Piquetage. Récolement. INSPECTION DÉTECTION DE RÉSEAUX SOUTERRAINS Détection de réseaux enterrés Marquage Piquetage Récolement Géoréférencement LA GÉOLOCALISATION ET LE GÉORÉFÉRENCEMENT DE VOS RÉSEAUX PRÉSENTATION GÉNÉRALE L

Plus en détail

ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN SAVOIE

ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN SAVOIE ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN Une ambition : généraliser les procédures d analyse de tous les accidents corporels de la circulation. Une démarche effective

Plus en détail

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure MÉTALLERIE MENUISERIE BARDAGE-VÊTURE STRUCTURES SOLAIRE Si Cesiom reste en 2D en ce qui concerne la saisie afin d associer modifications et rapidité, la 3D, présente dans la solution, permet une meilleure

Plus en détail

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE Introduction I. Les étapes de la recherche d'information II. Méthodologie spécifique 2.1 Bibliothèque 2.2 Internet Conclusion INTRODUCTION Lorsque on débute une réflexion sur

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Recherche. Instructions d utilisation de ce Tutoriel. Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce.

Recherche. Instructions d utilisation de ce Tutoriel. Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce. Instructions d utilisation de ce Tutoriel Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce. Le SNDL propose à ses usagers deux modes de recherche: Recherche

Plus en détail

Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES

Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES BATIMENT : TABLEAU DE BORD DU CONDUCTEUR MAITRE DE L OUVRAGE OPERATION REF. TABLEAU DE BORD MIS A JOUR PAR L ENTREPRISE LE Le Tableau de bord est

Plus en détail

Le Système d Information Routier

Le Système d Information Routier Le Système d Information Routier CONTEXTE DU PROJET : 2004 INSTITUTIONNEL : ACTE II DE LA DECENTRALISATION La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et Responsabilités locales a prévu dans le domaine

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

Compétence 2 : Comparer, ranger, encadrer des nombres, les placer sur une droite graduée

Compétence 2 : Comparer, ranger, encadrer des nombres, les placer sur une droite graduée 1/5 Compétence 2 : Comparer, ranger, encadrer des nombres, les placer sur une droite graduée Étape 1 : associer la droite graduée à deux objets du quotidien : la règle graduée ici, celle de l'enseignant

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

PRISE MAIN DE GOOGLE MAP ET GOOGLE EARTH DANS LE CADRE DE LA PREPARATION ET L EXPLOITATION D UNE JOURNEE DE TERRAIN

PRISE MAIN DE GOOGLE MAP ET GOOGLE EARTH DANS LE CADRE DE LA PREPARATION ET L EXPLOITATION D UNE JOURNEE DE TERRAIN Stage CeFEG-TICE EL 2009 PRISE MAIN DE GOOGLE MAP ET GOOGLE EARTH DANS LE CADRE DE LA PREPARATION ET L EXPLOITATION D UNE JOURNEE DE TERRAIN PRESENTATION Objectif technique : Produire un fichier exportable

Plus en détail

Associer le tout. Démarche Lire. Lisez la question. Assurez-vous de bien la comprendre.

Associer le tout. Démarche Lire. Lisez la question. Assurez-vous de bien la comprendre. Associer Pour associer, il faut prendre les mots-clés dans l information donnée et dans l information demandée, puis les associer aux mots ou phrases du document qui ont le même sens. Ces associations

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille.

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Symposium sur les Créneaux d'excellence québécois et les Pôles de compétitivité français Québec Mercredi

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Expertive Technique Bureau Aménagement Durable, Ecoquartiers et Accessibilité affaire suivie par : Hervé Parrain Tél. : 04 73 42 14 82 Fax : 73 42 16 70

Plus en détail

Leader de la récupération de véhicules volés

Leader de la récupération de véhicules volés votre véhicule retrouvé et localisation partout dans le monde Récupération WWW.TRAQUEUR.FR Les SOLUTIONS TRAQUEUR 92 % des voitures volées retrouvées. Délai moyen inférieur à une journée.* et localisation

Plus en détail

payez votre stationnement par mobile! guide utilisateur appli Android

payez votre stationnement par mobile! guide utilisateur appli Android payez votre stationnement par mobile! guide utilisateur appli Android sommaire comment télécharger l appli? 3 une appli mobile, pourquoi? 4 pour commencer 6 s inscrire 7 acheter un stationnement 11 prolonger

Plus en détail

Interfaces Humains-Ordinateur Analyse du contexte d opération «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes

Interfaces Humains-Ordinateur Analyse du contexte d opération «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes 29/09/2013 TABLE DES MATIERES I - Introduction... 3 II - Identification des types d utilisateurs... 3 III - Personae... 4 IV - Exigences

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Formations et professions

LA ROBOTIQUE Formations et professions LA ROBOTIQUE Formations et s Ce document contient une panoplie d informations sur les formations et s du domaine de la. Ttes listes sont non exhaustives. Ce document doit servir à des fins d exploration

Plus en détail

Télésuivi et Analyse des performances énergétiques des installations photovoltaïques - TECSOL PV ANALYTICS. www.tecsol-analytics.

Télésuivi et Analyse des performances énergétiques des installations photovoltaïques - TECSOL PV ANALYTICS. www.tecsol-analytics. Télésuivi et Analyse des performances énergétiques des installations photovoltaïques - TECSOL PV ANALYTICS www.tecsol-analytics.com michel.marcenac@tecsol.fr DEC 2011 L expérience TECSOL Bureau d étude

Plus en détail

Plan du cours : électricité 1

Plan du cours : électricité 1 Semestre : S2 Module Physique II 1 Electricité 1 2 Optique géométrique Plan du cours : électricité 1 Partie A : Electrostatique (discipline de l étude des phénomènes liés aux distributions de charges stationnaires)

Plus en détail

SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les

SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les risques chimiques en milieu professionnel R. Vincent, N.Bertrand, L. Capitaine, F. Clerc, F. Marc, S. Malard, F. Lekhchine, N. Schmitt, N.Toulemonde,

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE

Plus en détail

Mise en place sur Microsoft Outlook 2010

Mise en place sur Microsoft Outlook 2010 Guide Mise en place sur Microsoft Outlook 2010 Microsoft Exchange 2010 - OVH - 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - Tél : 09 72 10 10 12 - Fax : 03 20 20 09 58 - www.ovh.com PAGE 1 / 9 Table des matières

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE ESCALIER

NOTICE TECHNIQUE ESCALIER NOTICE TECHNIQUE ESCALIER BI-POUTRE 1/4 TOURNANT EN BOIS Outils nécessaires : 1) clés plates n 10, n 1 3 et n 17 2) 1 jeu de clés BTR 3) 1 perceuse et forets selon diamètre des fixations au sol et au mur

Plus en détail

Union Régionale des Francas Pays de La Loire

Union Régionale des Francas Pays de La Loire «La famille d aujourd hui n est ni plus ni moins parfaite que celle de jadis: elle est autre, parce que les milieux où elle vit sont plus complexes, voilà tout.» E. Durkheim 1888 Accompagnement à la fonction

Plus en détail

Repérage de l artillerie par le son.

Repérage de l artillerie par le son. Repérage de l artillerie par le son. Le repérage par le son permet de situer avec précision une batterie ennemie, qu elle soit ou non bien dissimulée. Le son se propage avec une vitesse sensiblement constante,

Plus en détail

Signalétique Multisensorielle

Signalétique Multisensorielle sigma systems Signalétique Multisensorielle Accessibilité pour Tous dans les Etablissements Recevant du Public sigma systems signalétique des lieux publics Siège Social : ZA de Kerourvois Nord Ergué-Gabéric

Plus en détail

LEADER DE LA RÉCUPÉRATION DE VÉHICULES VOLÉS

LEADER DE LA RÉCUPÉRATION DE VÉHICULES VOLÉS VOTRE VÉHICULE RETROUVÉ et localisation partout dans le monde Récupération WWW.TRAQUEUR.FR LES SOLUTIONS TRAQUEUR +90 % des voitures volées retrouvées. Délai moyen inférieur à une journée.* et localisation

Plus en détail

Séminaire des chefs de centre

Séminaire des chefs de centre Hammamet Juin 2014 www.cnam.nat.tn Séminaire des chefs de centre Tableau de bord de gestion à mettre à la disposition d un chef de centre Achref GHORBEL Direction de Coordination Régionale Email: achref.ghorbel@cnam.nat.tn

Plus en détail

80 rue de Reuilly 75012 PARIS 01 53 30 09 99. Guide d utilisation de la Bourse de l emploi des Centres de Gestion

80 rue de Reuilly 75012 PARIS 01 53 30 09 99. Guide d utilisation de la Bourse de l emploi des Centres de Gestion 80 rue de Reuilly 75012 PARIS 01 53 30 09 99 Guide d utilisation de la Bourse de l emploi des Centres de Gestion Propos introductifs Le réseau des Bourses de l emploi des Centres de Gestion permet au travers

Plus en détail

«Cimetières de France en ligne»

«Cimetières de France en ligne» AIDE UTILISATEURS Logiciel de gestion de cimetière sur internet «Cimetières de France en ligne» INFORMATIONS ET MISES A JOUR DU DOCUMENT : www.cimetieres-de-france.fr ASSISTANCE TECHNIQUE - HOTLINE : 03.80.50.81.95

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Information aux parents. Les séquences en mathématique

Information aux parents. Les séquences en mathématique Information aux parents Les séquences en mathématique Un changement important La possibilité de choisir une séquence pour 4 e et 5 e secondaire n est plus un classement mais un véritable choix. Extrait

Plus en détail

Utilisation du mot Laguiole Exemple copie de la marque Exemple copie d un modèle Exemple copie du nom de domaine

Utilisation du mot Laguiole Exemple copie de la marque Exemple copie d un modèle Exemple copie du nom de domaine Utilisation du mot Laguiole Exemple copie de la marque Exemple copie d un modèle Exemple copie du nom de domaine Protection de la Provenance Laguiole.!! Les indications géographiques sont des noms de lieux

Plus en détail

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 e.vareilles@forcalquier.com -www.haute-provence-tourisme.com www.facebook.com/paysforcalquierluretourisme

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

S Y S T È M E D I N F O R M AT I O N P O U R L A G E S T I O N D E S R O U T E S E T D U T RA F I C J U I L L E T 2 0 1 4

S Y S T È M E D I N F O R M AT I O N P O U R L A G E S T I O N D E S R O U T E S E T D U T RA F I C J U I L L E T 2 0 1 4 S Y S T È M E D I N F O R M AT I O N P O U R L A G E S T I O N D E S R O U T E S E T D U T RA F I C J U I L L E T 2 0 1 4 Département de l Environnement, des Transports, de l Energie et de la Communication

Plus en détail

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter?

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? Daniel Sicre Chargé de mission Accessibilité, Direction Départementale des Territoires de la Dordogne L'accessibilité de votre

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE

COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE Expert : Gilles FORMET Rapporteur : Mireille DUBOIS CHEVALIER Assises Françaises de Sexologie et de Santé Sexuelle Lille, 27 Mars 2009 LIMITES DU CHAMP DE RÉFLEXION «Conflit

Plus en détail

Guide de recherche - 1 -

Guide de recherche - 1 - Guide de recherche 1. PAGE D ACCUEIL... 2 2. IDENTIFICATION... 4 3. RECHERCHE... 5 4. RÉSULTATS (SOUS FORME DE LISTE OU DE NOTICE DÉTAILLÉE) ET DISPONIBILITÉ... 6 5. DSI DIFFUSION SÉLECTIVE DE L INFORMATION...

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 1 de15 Page 2 de15 Spécifications de contenu informationnel Silos à grains

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/9 Composants du kit : 1. Ecran digital + câble 2. 8 capteurs + faisceaux 3. ECU (boîtier électronique) 4. Faisceau capteurs AVANT 5. Faisceau capteurs ARRIERE 6. Câble d alimentation de l ECU 7. Interrupteur

Plus en détail

Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand

Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand Nicole LOTTIER, Chargée de mission en ressources Humaines. Isabelle MAGNOL du Service de l Eau et Assainissement SOMMAIRE Le Contexte de

Plus en détail

l Atelier des Sons aux Pays Magiques

l Atelier des Sons aux Pays Magiques Logiciel, langage oral, 4/8 ans Un outil pour améliorer l articulation, la parole et le langage, en travaillant de façon ludique les sons transformés par l enfant. Découvrez la collection l Atelier des

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers)

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) pasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

Plus en détail

La formation comme levier de changement des pratiques

La formation comme levier de changement des pratiques Place des pharmaciens d officine au sein du réseau Onco 94 Ouest La formation comme levier de changement des pratiques 2 ème congrès des Réseaux de cancérologie Rouen Atelier : place de la formation 3

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

GUIDE D IDENTIFICATION ET DE LOCALISATION DU RÉSEAU ROUTIER DÉPARTEMENTAL

GUIDE D IDENTIFICATION ET DE LOCALISATION DU RÉSEAU ROUTIER DÉPARTEMENTAL SYSTÈME D INFORMATION ROUTIER GUIDE D IDENTIFICATION ET DE LOCALISATION DU RÉSEAU ROUTIER DÉPARTEMENTAL S E R V I C E M A I T R I S E D O U V R A G E E T D É F I N I T I O N D E S P O L I T I Q U E S D

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION UNIFORME DES DOCUMENTS DU MSSS

PLAN DE CLASSIFICATION UNIFORME DES DOCUMENTS DU MSSS PLAN DE CLASSIFICATION UNIFORME DES DOCUMENTS DU MSSS Février 2011 Édition produite par : Le Service de l accès à l information et des ressources documentaires du ministère de la Santé et des Services

Plus en détail

HIKO MC a été conçu avec vos besoins en tête

HIKO MC a été conçu avec vos besoins en tête HIKO MC, UN PRODUIT DES PLUS INNOVATEURS Conçu par une équipe multidisciplinaire experte en télématique, HIKO MC est un tout nouveau système intégré de gestion d épandage de fondants et d abrasifs. HIKO

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Observatoire de l'habitat de Paris L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS OBJECTIFS a. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de se stationner près d une porte d entrée. b. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de repérer facilement les places

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Récupérer la version précédente ou perdue d'un document

Récupérer la version précédente ou perdue d'un document Récupérer la version précédente ou perdue d'un document Vous avez remplacé ou supprimé par erreur un document important? Pas de panique. Avec la fonction Versions précédentes de Windows 7, vous allez pouvoir

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2010-109 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT INDIGNE

OBSERVATOIRE DE L HABITAT INDIGNE ADIL des Hautes-Alpes OBSERVATOIRE DE L HABITAT INDIGNE RAPPORT ANNUEL POUR LE RECENSEMENT 2013 1 B I S R U E D E V A L S E R R E 0 5 0 0 0 G A P SOMMAIRE INTRODUCTION Définition de l habitat indigne------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Mobilité : Santorin. Présentation : SUPLIS Erich, attaché. DO211 Direction de la Planification de la Mobilité. Activités au sein de la direction :

Mobilité : Santorin. Présentation : SUPLIS Erich, attaché. DO211 Direction de la Planification de la Mobilité. Activités au sein de la direction : Mobilité : Santorin 1 Présentation : SUPLIS Erich, attaché DO211 Direction de la Planification de la Mobilité Activités au sein de la direction : La mobilité sur la Province du Luxembourg (PCM, PiCM, PDS)

Plus en détail

La comptabilité énergétique

La comptabilité énergétique La comptabilité énergétique Un outil de suivi des consommations des bâtiments Nicolo Morgante Responsable énergie CHR Soignies Sommaire Comptabilité énergétique: qu est-ce que c est? A quoi ça sert? Pourquoi?

Plus en détail

LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS - 2013

LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS - 2013 Mail : planning-immodiag@gmail.com LES S S - 2013 LES S S - 2013 VENTE Le DPE : Diagnostic de Performance Energétique Amiante Termites Electricité Gaz L ERNT : Etat des Risques Naturels et Technologiques

Plus en détail

Système de sécurité de périmètre INTREPID

Système de sécurité de périmètre INTREPID TM Système de sécurité de périmètre INTREPID La nouvelle génération de systèmes de sécurité de périmètre MicroPoint Cable combine la technologie brevetée de Southwest Microwave, la puissance d un micro

Plus en détail

Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués sur acier en usine ou sur site de pose

Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués sur acier en usine ou sur site de pose RECOMMANDATION PCRA 003 Octobre 2003 Rev.0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués

Plus en détail

Maps Tableau de bord avec MindManager et Power Markers

Maps Tableau de bord avec MindManager et Power Markers Maps Tableau de bord avec MindManager et Power Markers Nick Duffill, Harport Consulting traduction Martine Jésus Qu est-ce exactement qu une map tableau de bord? Qu est-ce qu une map tableau de bord? N

Plus en détail

YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93

YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93 MODULE LES MATHEMATIQUES DU POKER Probabilités et Notions de Cotes - Partie 1 YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93 A/ POKER ET MATHEMATIQUES

Plus en détail