Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+"

Transcription

1 01 / !(

2 02 /

3 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 03 /

4 /

5 80 80 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 05 /

6 + Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 06 /

7 07 /

8 08 /

9 09 /

10 10 /

11 11 /

12 220 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) /

13 40 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 13 /

14 14 /

15 15 /

16 16 /

17 17 /

18 18 /

19 19 /

20 20 /

21 21 /

22 22 /

23 430 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 440 Version : mai Echelle 1: /

24 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 460 Version : mai Echelle 1: / !(!( 480

Les échelles. Complète les phrases en lisant l échelle proposée. Cela signifie que 1 cm du dessin =. cm dans la réalité.

Les échelles. Complète les phrases en lisant l échelle proposée. Cela signifie que 1 cm du dessin =. cm dans la réalité. Un dessin est à l échelle 1 / 200 Un dessin est à l échelle 1 / 500 Un dessin est à l échelle 1 / 12 500 Un dessin est à l échelle 1 / 100 000 Un dessin est à l échelle 1 / 25 000 Un dessin est à l échelle

Plus en détail

Conduire un repérage des logements vacants et définir les conditions de leur remise sur le marché après réhabilitation Conduire une action foncière spécifique sur le tissu ancien pour réduire les situations

Plus en détail

Dossier pédagogique PREPARER UNE VISITE AU LOUVRE

Dossier pédagogique PREPARER UNE VISITE AU LOUVRE Dossier pédagogique PREPARER UNE VISITE AU LOUVRE Espace Phase Quelle(s) fiche(s) Lieux de culture Découverte Vie culturelle, p. 27 Présentation du public ayant motivé le choix de l espace social Présentation

Plus en détail

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP

Observatoires du Bruit. Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP Observatoires du Bruit Import des données du Classement sonore : Utilisation de l'outil VSMAP SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. INTÉRÊT DE L'UTILISATION DE L'OUTIL VSMAP POUR LA MISE EN FORME DES DONNÉES DE CLASSEMENT

Plus en détail

Type : Lden - Fer CARTES DE BRUIT STRATEGIQUES DE LA COMMUNAUTE DE L'AGGLOMERATION HARVAISE - CODAH INFORMATIONS CARTE LOCALISATION LEGENDE

Type : Lden - Fer CARTES DE BRUIT STRATEGIQUES DE LA COMMUNAUTE DE L'AGGLOMERATION HARVAISE - CODAH INFORMATIONS CARTE LOCALISATION LEGENDE 0 Echelle 1:80 000 CadnaA - v 3.71.125 5000 m 10000 m 20000 m FCJ0 1 CadnaA - v 3.71.125 FCJ1 2 CadnaA - v 3.71.125 FCJ2 3 CadnaA - v 3.71.125 FCJ3 4 CadnaA - v 3.71.125 FCJ4 5 CadnaA - v 3.71.125 FCJ5

Plus en détail

CP/CE1/CE2 Lundi 16 mars 2015 Dans ma ville, il y a une rue

CP/CE1/CE2 Lundi 16 mars 2015 Dans ma ville, il y a une rue FICHE DE L ENSEIGNANT CP/CE1/CE2 Lundi 16 mars 2015 Dans ma ville, il y a une rue DOMAINE : Nombres et calculs Repérage dans le plan COMPETENCES : : - Compter de 2 en 2 avec des nombres pairs ou impairs.

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Qu est-ce qu un paysage touristique?

Qu est-ce qu un paysage touristique? Qu est-ce qu un paysage touristique? Cycle Classe : Champ disciplinaire : Culture humaniste Domaines : Géographie Compétences du LPC : Compétence 5 (Culture humaniste, Avoir des repères relevant du temps

Plus en détail

Initiation à. Formation aux outils technologiques 24 novembre 2009

Initiation à. Formation aux outils technologiques 24 novembre 2009 Initiation à l Plan de l activité de formation Présentation de l Outil de découverte de la Bibliothèque Recherche dans l onglet Livres + exercices Le dossier personnel Recherche dans l onglet Articles

Plus en détail

2. Comment s appelle la ligne horizontale qui traverse le planisphère à mi- hauteur entre le pôle

2. Comment s appelle la ligne horizontale qui traverse le planisphère à mi- hauteur entre le pôle Nom : Groupe: Date: Test diagnost ique Pr em ièr e par t ie : Les cont inent s et les océans Le monde 1. Sur ce planisphère (carte du monde), les chiffres représentent les continents et les lettres désignent

Plus en détail

0 fois 1 0 fois 2 0 fois 3 0 fois 4 0 fois 5 TABLE DE 0. 0 fois 6 0 fois 7 0 fois 8 0 fois 9 0 fois 10

0 fois 1 0 fois 2 0 fois 3 0 fois 4 0 fois 5 TABLE DE 0. 0 fois 6 0 fois 7 0 fois 8 0 fois 9 0 fois 10 0 fois 1 0 fois 2 0 fois 3 0 fois 4 0 fois 5 TABLE DE 0 0 fois 6 0 fois 7 0 fois 8 0 fois 9 0 fois 10 1 fois 1 1 fois 2 1 fois 3 1 fois 4 1 fois 5 TABLE DE 1 1 fois 6 1 fois 7 1 fois 8 1 fois 9 1 fois

Plus en détail

Carte ALEAS Mont Faron - Toulon

Carte ALEAS Mont Faron - Toulon Carte ALEAS Mont Faron - Toulon Jean-Luc GENOIS CETE Méditerranée Marie MALASCRABES CETE Méditerranée Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Le CETE... Centre

Plus en détail

Construire des repères graphophonologiques. mots et des phrases décodables. CP collectif. Recomposer des mots à partir de syllabes.

Construire des repères graphophonologiques. mots et des phrases décodables. CP collectif. Recomposer des mots à partir de syllabes. Séquence: FR-U2-Semaine4 (Livre: Un monde à lire) Niveau: CP 1 2 3 Séance 13 - Etude du code : les lettres ou (3) 13 - Dictée de syllabes et mots 13 - Compréhension / Expression orale - Lecture Le petit

Plus en détail

Du plan de la classe au plan de l école puis à la maquette de l école, et enfin, codage des déplacements d un robot dans la maquette

Du plan de la classe au plan de l école puis à la maquette de l école, et enfin, codage des déplacements d un robot dans la maquette Grande Section Du plan de la classe au plan de l école puis à la maquette de l école, et enfin, codage des déplacements d un robot dans la maquette Réinvestissement des connaissances (voir projet: plan

Plus en détail

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2 Sommaire Le principe de l adressage Les emplacements banalisés Les emplacements s Exercice d application 1 Corrigé de l exercice d application 1 Exercice d application 2 Corrigé de l exercice d application

Plus en détail

Table des matières PARTIE I LA PROBLÉMATIQUE DU TEMPS ET DE SA CONSTRUCTION CHEZ L ENFANT

Table des matières PARTIE I LA PROBLÉMATIQUE DU TEMPS ET DE SA CONSTRUCTION CHEZ L ENFANT LISTE DES FIGURES LISTE DES TABLEAUX PRÉFACE de Jerome Bruner PRÉFACE de Michel Brossard X XI XIII XV INTRODUCTION 1 PARTIE I LA PROBLÉMATIQUE DU TEMPS ET DE SA CONSTRUCTION CHEZ L ENFANT CHAPITRE 1 LE

Plus en détail

Construire la notion de ville en géographie Cycles 3 et 4

Construire la notion de ville en géographie Cycles 3 et 4 IA-IPR Construire la notion de ville en géographie Cycles 3 et 4 Catherine Barruel Françoise Diot Sylvain Lancelot Camille Vialatte Stéphane Bicheler Juin 2016 GRD HG Académie de Lyon Au cycle 3, comment

Plus en détail

Fiche enseignant. Discours imbriqués Économie des territoires (5 08)

Fiche enseignant. Discours imbriqués Économie des territoires (5 08) Fiche pédagogique 10 (B2) / Vidéo 17 Discours imbriqués Économie des territoires (5 08) Fiche enseignant Introduction Cette vidéo et cette fiche pédagogique feront aussi partie du chapitre consacré aux

Plus en détail

L analyse architecturale. Pr. S. Mazouz

L analyse architecturale. Pr. S. Mazouz L analyse architecturale Pr. S. Mazouz L analyse architecturale L analyse architecturale doit s appuyer sur les outils graphiques et sur les maquettes analytiques aux fins d interpréter des œuvres. Cette

Plus en détail

Formation : De l artisanat en présentiel à l industrie à distance?

Formation : De l artisanat en présentiel à l industrie à distance? Formation : De l artisanat en présentiel à l industrie à distance? 1 Le modèle artisanal L enseignant comme l artisan maîtrise : Son temps, Son information, Ses procédures, Il travaille très souvent de

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

1. TITRE : SE REPERER AVEC LES GRANDES LIGNES DU GLOBE

1. TITRE : SE REPERER AVEC LES GRANDES LIGNES DU GLOBE NIVEAU ECOLE : fin cycle DISCIPLINE Géographie CAPACITÉ S INFORMER : Prélever l information COMPÉTENCE Se repérer dans l espace MOTS CLÉS Globe terrestre - Equateur - Tropique - Cercle polaire - Repère.

Plus en détail

«CHEVALET» DOSSIER TECHNIQUE CHEVALET. A4 ECHELLE: Nom: Prénom: Date: Page de garde Folio: 1/12. Client: Dossier Technique Etude.

«CHEVALET» DOSSIER TECHNIQUE CHEVALET. A4 ECHELLE: Nom: Prénom: Date: Page de garde Folio: 1/12. Client: Dossier Technique Etude. DOSSIER TECHNIQUE A4 ECHELLE: Nom: Prénom: Date: Page de garde Folio: 1/12 Fichier:DTE- DESCRIPTIF TYPE D OUVRAGE : DIMENSIONS D ENCOMBREMENT : Hauteur Longueur Largeur 1631 mm 56 mm 35 mm COMPOSITION

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

Échanges numériques d'information routière Référencement PR et bretelles

Échanges numériques d'information routière Référencement PR et bretelles Échanges numériques d'information routière Référencement PR et bretelles Historique de la fiche 11 juin 2012 DIT/GRT-IRS Document initial Sommaire 1. Description de la table...2 1.1. Champ «route»...2

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE AU CYCLE 2 : structuration de l espace

DECOUVRIR LE MONDE AU CYCLE 2 : structuration de l espace DECOUVRIR LE MONDE AU CYCLE 2 : structuration de l espace Compétence : Intention pédagogique : Activités d orientation : pour acquérir une autonomie dans ses déplacements Liens possibles avec l EPS : adapter

Plus en détail

Localiser S orienter «Priorité à trois»

Localiser S orienter «Priorité à trois» «Priorité à trois» 5-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel - Prendre conscience de l orientation de quelque chose en fonction de sa position. - S entraîner à déterminer une priorité

Plus en détail

Sources documentaires et outils de recherche

Sources documentaires et outils de recherche DU Assistant des bibliothèques et de la documentation 2016-2017 Sources documentaires et outils de recherche 1ère partie PLAN 1ère partie : Les sources d information : 1/ Définition, place, importance,

Plus en détail

1.1 QUANTITÉ ET RÉPARTITION DES PLACES DE STATIONNEMENT ADAPTÉES

1.1 QUANTITÉ ET RÉPARTITION DES PLACES DE STATIONNEMENT ADAPTÉES 1 1.1 QUANTITÉ ET RÉPARTITION DES PLACES DE STATIONNEMENT ADAPTÉES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Il est impératif que les places adaptées soient : En quantité suffisante Situées à proximité du

Plus en détail

A partir des documents étudiés précédemment, sur une feuille de ton classeur :

A partir des documents étudiés précédemment, sur une feuille de ton classeur : La Trottinette électrique 6-FOT-5.PU TIVIT 1 quoi ça sert? Pourquoi cela me plait? (Rappels) partir des documents étudiés précédemment, sur une feuille de ton classeur TIVIT 2 omment ça marche? (Rappels)

Plus en détail

Repérage informatisé de ressources communautaires et documents pour les patients : procédure d accès

Repérage informatisé de ressources communautaires et documents pour les patients : procédure d accès Repérage informatisé de ressources communautaires et documents pour les patients : procédure d accès Outils développés par la bibliothèque du CSSS de Laval Document préparé par Josée Noël Technicienne

Plus en détail

Se repérer sur un quadrillage

Se repérer sur un quadrillage Fiche de préparation CP Objectifs spécifiques : Compétence : SEANCE 1 Les cases du quadrillage Matériel : Organisation : 1. Mise en situation 5mn Afficher le double quadrillage géant au tableau. Demander

Plus en détail

Localiser S orienter «Plan d immeuble»

Localiser S orienter «Plan d immeuble» «Plan d immeuble» 5-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à localiser sur un plan un point précisé par une consigne. - Se décentrer de manière à pouvoir s orienter sur ce plan. Applications

Plus en détail

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS Trouver le plus grand nombre de balises en un temps donné à l'aide de photos représentant les balises (qui peuvent être de différente nature) à trouver. Localiser

Plus en détail

Comparaison des nombres décimaux

Comparaison des nombres décimaux Comparaison des nombres décimaux I. Repérage sur une demi-droite graduée 1 ) Demi-droite graduée Définition 1 : On appelle demi-droite graduée, une demi-droite sur laquelle sont fixées : - un point appelé

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH Moteurs : 9HY 9HZ 9HX Nettoyage : L'utilisation d'un nettoyeur "haute pression" est prohibée. Ne pas utiliser d'air comprimé. Circuit d'alimentation carburant : Carburant préconisé : gazole. Circuit électrique

Plus en détail

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES 1 Les besoins Les besoins 1 Disposer d une information localisée sur : le niveau de formation -

Plus en détail

5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation

5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation 5 CARTOGRAPHIE 5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation Le Centre de traitement des demandes de localisation exploite un système d information utilisant des bases de données

Plus en détail

ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL CONFERENCE OF DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISSIONERS

ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL CONFERENCE OF DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISSIONERS 29e CONFÉRENCE INTERNATIONALE DES COMMISSAIRES À LA PROTECTION DES DONNÉES ET DE LA VIE PRIV ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL CONFERENCE OF DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISS 29e Confrence

Plus en détail

Tubes porte-repères PLIOGRAPH Plus

Tubes porte-repères PLIOGRAPH Plus Tubes porte-repères PLIOGRAPH Pus en PVC soupe Tubes porte-repères Matière : PVC Cooris : cair transparent 6 grandeurs : pour fis et câbes de 1,1 à 30 mm de Ø. ongueurs : pour 3, 6, 8 et 10 bagues-repères

Plus en détail

SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES

SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES Domaine(s) concerné(s) : Organisation et gestion de données, fonctions Nombres et calculs Géométrie Grandeurs et mesures de la classe: 3Prépa-Pro Durée : Thématique

Plus en détail

LES MODES DE REPRESENTATION GLOBALE DE LA TERRE ET DU MONDE. I. Du globe au planisphère

LES MODES DE REPRESENTATION GLOBALE DE LA TERRE ET DU MONDE. I. Du globe au planisphère LES MODES DE REPRESENTATION GLOBALE DE LA TERRE ET DU MONDE D après les programmes et les documents d application, cette sort e d introduction au programme de géographie de cycle 3 a pour but de mettre

Plus en détail

Coder des déplacements au cycle 2. Yannick Le-Galloudec Bertrand Meynot

Coder des déplacements au cycle 2. Yannick Le-Galloudec Bertrand Meynot Coder des déplacements au cycle 2 Yannick Le-Galloudec Bertrand Meynot Les nouveaux programmes du cycle 2 (CP-CE1-CE2) En mathématiques : Connaissances et compétences associées Exemples de situations,

Plus en détail

La LGV dans l organisation du territoire français Comment la LGV SEA permet-elle à la France de s intégrer dans l espace européen?

La LGV dans l organisation du territoire français Comment la LGV SEA permet-elle à la France de s intégrer dans l espace européen? La LGV dans l organisation du territoire français Comment la LGV SEA permet-elle à la France de s intégrer dans l espace européen? Objectif : Niveau : Troisième - Ecrire et Dire sur le chantier d aménagement

Plus en détail

J.C TOUZANNE Formation AVS

J.C TOUZANNE Formation AVS Formation AVS 2015-2016 Pas une maladie mais un état permanent mais évolutif Déficience intellectuelle ou troubles cognitifs? Retard de développement de +/- 3 ans par rapport à la classe d âge Rythme

Plus en détail

FORMATION. Plotter Secabo Série T + Logiciel Drawcut Pro. 1. Ouvrir un nouveau document Choisir le format

FORMATION. Plotter Secabo Série T + Logiciel Drawcut Pro. 1. Ouvrir un nouveau document Choisir le format FORMATION Plotter Secabo Série T + Logiciel Drawcut Pro 1. Ouvrir un nouveau document Choisir le format 2. Importer un fichier image à vectoriser ou un ficher AI (cliquer sur File ) 3. Ici, nous avons

Plus en détail

Séminaire des chefs de centre

Séminaire des chefs de centre Hammamet Juin 2014 www.cnam.nat.tn Séminaire des chefs de centre Tableau de bord de gestion à mettre à la disposition d un chef de centre Achref GHORBEL Direction de Coordination Régionale Email: achref.ghorbel@cnam.nat.tn

Plus en détail

Construction d'une Résidence sociale de 25 Logements Extension d'établissement existant. Dossier Spécifique pour Etablissement Recevant du Public ERP

Construction d'une Résidence sociale de 25 Logements Extension d'établissement existant. Dossier Spécifique pour Etablissement Recevant du Public ERP visa: Maître d'ouvrage: Opération: Localisation: Réf cadastrales: ERP Association "Foyer des Remparts" 9, Rue du Docteur DUPLANT 69220 BELLEVILLE Tél: 04 74 66 07 78 Construction d'une Résidence sociale

Plus en détail

TOPOGRAPHIE Exercices d applications 2 ème Bachelier - ULg

TOPOGRAPHIE Exercices d applications 2 ème Bachelier - ULg Exercices d applications 2 ème Bachelier - ULg «Botanique» Plan général de situation. (pas d'échelle) «Botanique» Implantation. (pas d'échelle) Thèmes des exercices d applications a Cartographie : recherche

Plus en détail

Nombres relatifs cours 5e

Nombres relatifs cours 5e Nombres relatifs cours 5e F.Gaudon 23 octobre 2004 Table des matières 1 Repérage 2 1.1 Repérage sur une droite graduée................. 2 1.2 Repérage dans le plan...................... 2 2 Comparaison

Plus en détail

Le catastrophisme. Une grande cause d échecs thérapeutiques?

Le catastrophisme. Une grande cause d échecs thérapeutiques? Le catastrophisme Une grande cause d échecs thérapeutiques? Exemple : les scores de catastrophisme restent très élevés chez un quart des patients en rémission sous biothérapies et autant dans les spondylarthrites

Plus en détail

AutoCAD / AutoCAD LT - Dessin 2D - Perfectionnement

AutoCAD / AutoCAD LT - Dessin 2D - Perfectionnement Formations Informatique Dessin industriel Autodesk AutoCAD / AutoCAD LT - Dessin 2D - Perfectionnement Référence AUT-PE Durée 3 jours (21 heures) Certification Aucune Appréciation des résultats Évaluation

Plus en détail

réaliser un dossier technique

réaliser un dossier technique ETUDE ET REALISATION D'UN PROTOTYPE 5PR4-C1 réaliser un dossier technique CHAPITRE 4 Dans la phase finale de conception d un produit, le besoin de communiquer les solutions techniques retenues nécessite

Plus en détail

Cartes et atlas du ciel. Quelques réflexions quant à leur utilisation avec un instrument d'observation

Cartes et atlas du ciel. Quelques réflexions quant à leur utilisation avec un instrument d'observation Cartes et atlas du ciel Quelques réflexions quant à leur utilisation avec un instrument d'observation Pourquoi cette présentation? Difficulté de viser les objets célestes avec son propre instrument d'observation.

Plus en détail

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département.

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département. L application TRAVAUX a pour objectifs principaux de recenser, de localiser et de suivre l ensemble des chantiers en cours ou en prévision le long du réseau routier départemental. Cette application est

Plus en détail

SCHEMA GLOBAL DE DEBROUSSAILLEMENT DU RESEAU DES VOIES DEPARTEMENTALES DU VAR

SCHEMA GLOBAL DE DEBROUSSAILLEMENT DU RESEAU DES VOIES DEPARTEMENTALES DU VAR Dénomination de la voie PR de départ Abscisse de départ PR de fin Abscisse de fin Largeur totale de débroussaillement Massif Rd 10 0 47 5 493 50 Rd 10 12 896 14 991 50 Rd 17 0 0 2 355 50 Rd 19 12 488 19

Plus en détail

Séquence : Les outils du géographe

Séquence : Les outils du géographe Repère la France : dans quelle partie de l Europe se trouve-t-elle? N : Nord S : Sud O : Ouest E : Est L océan Atlantique est-il situé à l est ou à l ouest de la France? Doc 1 : Rose des vents à quatre

Plus en détail

Concevoir une brochure : 1 - Définir ses objectifs 2 - Définir ses moyens financiers

Concevoir une brochure : 1 - Définir ses objectifs 2 - Définir ses moyens financiers Marie Lehy Concevoir une brochure : 1 - Définir ses objectifs 2 - Définir ses moyens financiers Valoriser une église? Valoriser un territoire? (plusieurs édifices) Réaliser un circuit de plusieurs lieux?

Plus en détail

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche Séminaire Open Data en Agriculture : état des lieux et perspectives 12 novembre 2013 - Paris L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets

Plus en détail

C est adapter AutoFLUID 4 au plan architecte sur lequel vous allez travailler.

C est adapter AutoFLUID 4 au plan architecte sur lequel vous allez travailler. PARAMETRAGES DE BASE C est adapter AutoFLUID 4 au plan architecte sur lequel vous allez travailler. Deux valeurs sont à paramétrer : 1 - L unité de travail du plan architecte Pour connaître cette valeur,

Plus en détail

5 avril Les sites d activités du Pays de Lorient. Besoins des entreprises et terrains disponibles

5 avril Les sites d activités du Pays de Lorient. Besoins des entreprises et terrains disponibles 5 avril 2017 Les sites d activités du Pays de Lorient Besoins des entreprises et terrains disponibles Les sites d activités économiques : un suivi par l agence depuis 2002 Observer pour identifier les

Plus en détail

Des fractions au cycle3

Des fractions au cycle3 Maths au cycle 3, les points complexes du programme. Des fractions au cycle3 Leïla DAVID CPC St Martin de Crau Mai 2011 Les enjeux Compétences attendues en fin de cycle 3 Encadrer une fraction simple par

Plus en détail

LA CONSTRUCTION DU TEMPS AU CYCLE 2. Laurent Moutard, CPC EPS BJ2 Richard Fagot, CPC généraliste BJ3 23 janvier 2013

LA CONSTRUCTION DU TEMPS AU CYCLE 2. Laurent Moutard, CPC EPS BJ2 Richard Fagot, CPC généraliste BJ3 23 janvier 2013 LA CONSTRUCTION DU TEMPS AU CYCLE 2 Laurent Moutard, CPC EPS BJ2 Richard Fagot, CPC généraliste BJ3 23 janvier 2013 Plan de l intervention Quelques points clés. Exemples de dispositifs. L objectif essentiel

Plus en détail

Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3?

Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3? Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3? Ce travail, très synthétique, est inspiré de réflexions et de travaux menés par des enseignants de trois bassins : Gérard

Plus en détail

Nombres relatifs : L ensemble des nombres positifs (4 ; 0 ; 57 ; 19,1 ) et l ensemble des nombres négatifs forment les nombres relatifs.

Nombres relatifs : L ensemble des nombres positifs (4 ; 0 ; 57 ; 19,1 ) et l ensemble des nombres négatifs forment les nombres relatifs. Nombres relatifs : 0. Où trouve-t-on des nombres relatifs? températures (-10 C à Reims en Hiver) soldes (-20% sur tel article) compte bancaire (compte débiteur de 50 ) bourse (1,5% à la clôture) piles

Plus en détail

Date de relevé 09.06.02 Coordonnées 540'265 / 181'280. Type de talus route Entretien cantonal et communal

Date de relevé 09.06.02 Coordonnées 540'265 / 181'280. Type de talus route Entretien cantonal et communal Talus n 321 Date de relevé 09.06.02 Coordonnées 540'265 / 181'280 Type de talus route Entretien cantonal et communal Début Axe / Pr 4350/75+5 Fin Axe / Pr 4350/100-120 Précision C Valeur biologique **

Plus en détail

Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces.

Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces. Définition : Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces. But : Représenter un objet réel en 3 dimensions par plusieurs vues ou dessins en deux dimensions pour en

Plus en détail

Suites, généralités et suites arithmétiques, cours, première STG

Suites, généralités et suites arithmétiques, cours, première STG F.Gaudon 4 juin 2009 Table des matières Notion de suite 2. Dénitions............................................ 2.2 Méthodes de construction des suites.............................. 2.2. Dénition explicite...................................

Plus en détail

Géographie Circulation des hommes et des biens. Les transports

Géographie Circulation des hommes et des biens. Les transports Géographie Circulation des hommes et des biens Les transports Objectifs : - S orienter sur une carte, localiser des lieux les uns par rapport aux autres, utiliser un plan ou une carte pour repérer un itinéraire,

Plus en détail

Séance 1 : Quels sont les effets du changement climatique?

Séance 1 : Quels sont les effets du changement climatique? Que sais-je? 1/ Les ressources essentielles (eau, énergie, ressources alimentaires) sont 2/ Les pays consommant le plus ces ressources sont 3/ Nommez un exemple de modifications de l environnement dues

Plus en détail

L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite

L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite L accessibilité aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite Appuis ischiatiques assisdebout à disposer tout les 200 m + Les équipements => En cas de longs trajets en pente, des appuis ischiatiques

Plus en détail

TABLEAUX DE VALEURS NUMÉRIQUES

TABLEAUX DE VALEURS NUMÉRIQUES FICHE DE PRÉSENTATION FICHE DE PRÉSENTATION FICHE DE PRÉSENTATION Lire un tableau à double entrée. OBJECTIF(S) EXPLICITATION Être capable à l'issue des travaux, de trouver dans un tableau à double entrée

Plus en détail

SUITES. I) Notion - Définitions : a) notion de suite numérique :

SUITES. I) Notion - Définitions : a) notion de suite numérique : SUITES I) Notion - Définitions : a) notion de suite numérique : En France, le premier service météorologique est créé en 1855. A partir de cette date, les températures sont relevées chaque jour. La liste

Plus en détail

S orienter dans l espace familier et le représenter

S orienter dans l espace familier et le représenter Plan du château d ECOUEN et de ses jardins, Richelot RMN / Droits réservés S orienter dans l espace familier et le représenter séance 1 Je sais localiser des éléments sur le plan d une pièce. séance 2

Plus en détail

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure

Pour accompagner la réduction de la. Les dossiers obtenus au fur à mesure MÉTALLERIE MENUISERIE BARDAGE-VÊTURE STRUCTURES SOLAIRE Si Cesiom reste en 2D en ce qui concerne la saisie afin d associer modifications et rapidité, la 3D, présente dans la solution, permet une meilleure

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE

NOTICE D ACCESSIBILITE PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité

Plus en détail

Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Kooli Mohamed Hechmi. Trigonométrie

Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4.  Kooli Mohamed Hechmi. Trigonométrie Exercice 1 Trigonométrie 3 ème Mathématiques Pour chacune des questions suivantes une et une seule réponse est exacte. 1) Pour tout de R le réel 3 # est égale à : a) b) c) d) 2) Pour tout de R le réel

Plus en détail

Lire et écrire des contes et des récits

Lire et écrire des contes et des récits Lire et écrire des contes et des récits Projet :01 Repérer des Séquence :01 Période du.au.. Discipline ORAL Compréhension et expression Mademoiselle Craie en tête p16 Lecture /compréhension Le secret de

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013

Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013 Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013 La cohésion sociale et la coresponsabilité Samuel Thirion Division Recherche

Plus en détail

ACTIVITE : comparaison de nombres relatifs

ACTIVITE : comparaison de nombres relatifs Séquence 16 : nombres relatifs (première partie), avril 2015 ACTIVITE : comparaison de nombres relatifs Lors du flash météo des différentes villes mondiales, la présentatrice doit donner la température

Plus en détail

Eléments de contexte Références au programme et au socle commun

Eléments de contexte Références au programme et au socle commun Progression du défi scientifique et technologique Robouboule voyage en Vaucluse Eléments de contexte Références au programme et au socle commun Compétences travaillées Pratiquer des démarches scientifiques

Plus en détail

COMPETENCE VISEE : Réaliser une performance mesurée. COURIR LONGTEMPS. 80 à 100 m. départ 50 m

COMPETENCE VISEE : Réaliser une performance mesurée. COURIR LONGTEMPS. 80 à 100 m. départ 50 m COMPETENCE VISEE : Réaliser une performance mesurée. COURIR LONGTEMPS Situation de repérage Courir longtemps 80 à 100 m départ rouge 65 à 70 m orange jaune bleu vert Sur un circuit délimité de longueur

Plus en détail

Aide au repérage. De quoi parle-t-on? Où les trouve-t-on? Quels sont les dangers? Comment les repérer? Comment se protéger?

Aide au repérage. De quoi parle-t-on? Où les trouve-t-on? Quels sont les dangers? Comment les repérer? Comment se protéger? Aide au repérage De quoi parle-t-on? Où les trouve-t-on? Quels sont les dangers? Comment les repérer? Comment se protéger? RISQUES PROFESSIONNELS CRAM Alsace-Moselle De quoi parle-t-on? Les nanomatériaux

Plus en détail

1. FAITS SAILLANTS PORTRAIT DES CONSULTATIONS À L URGENCE DE L HÔPITAL DE L ENFANT-JÉSUS DE QUÉBEC

1. FAITS SAILLANTS PORTRAIT DES CONSULTATIONS À L URGENCE DE L HÔPITAL DE L ENFANT-JÉSUS DE QUÉBEC PORTRAIT DES CONSULTATIONS À L URGENCE DE L HÔPITAL DE L ENFANT-JÉSUS DE QUÉBEC DE JUIN 2003 À DÉCEMBRE 2005 1. FAITS SAILLANTS LES VICTIMES Jean-Philippe a 15 ans. Il pratique le soccer depuis plusieurs

Plus en détail

1 2 3 4 5 Aujourd hui fortement porté par la cartographie: repéragedes services et monuments remarquables sur les plans de quartier. 6 Information sur la ville est également diffusée par le personnel,

Plus en détail

Localisation du logement social

Localisation du logement social Point d étape Mars 2005 L origine de l étude et le projet Réunion du groupe de travail «logement social» du réseau SIG Équipement Sud-Est du 29 janvier 2004. OSER SIG en PACA. INTERREG IIA Le projet Localiser

Plus en détail

EBS Compact. Système central de batterie simple et compact. Les avantages d un système central de batterie...

EBS Compact. Système central de batterie simple et compact. Les avantages d un système central de batterie... Système central de batterie simple et compact EBS Compact est la plus petite version d EBS, le système central de batterie d ETAP pour l éclairage de sécurité. Ce système simple et compact permet de raccorder

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Utilisation d outils d soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic

Utilisation d outils d soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic Utilisation d outils d pour soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic Martine Habra, PhD Agente de planification, programmation et recherche Institut universitaire en santé mentale Douglas

Plus en détail

Paysage et géographie

Paysage et géographie La géographie: Paysage et géographie L étude de l espace organisé par les sociétés. La question essentielle: Comprendre pourquoi,c est ici et pas ailleurs. Les programmes: L observation sur le terrain

Plus en détail

Suivi simplifié des adventices en arboriculture fruitière (Réseau DEPHY FERME)

Suivi simplifié des adventices en arboriculture fruitière (Réseau DEPHY FERME) Suivi simplifié des adventices en arboriculture fruitière (Réseau DEPHY FERME) Objectifs - Objectif immédiat : évaluer l impact des pratiques agricoles à l échelle de l itinéraire technique et leurs performances

Plus en détail

Emploi et population active

Emploi et population active PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Emploi et population active 1/11 Emploi et population active1 Repères (données 2012 INSEE) Cher Centre Val de Loire France métropolitaine La population

Plus en détail

1) Repérage des élèves à cibler grâce au questionnaire effectué par la COP du lycée auprès de tous les élèves de seconde.

1) Repérage des élèves à cibler grâce au questionnaire effectué par la COP du lycée auprès de tous les élèves de seconde. Scénario pédagogique «Accompagnement vers l excellence» en accompagnement personnalisé Renforcer le sentiment d efficacité personnelle (S.E.P) en mathématiques 1. Tableau descriptif de synthèse COMPETENCES

Plus en détail

ECOLE : Cycle 3 (CM2) Technologie S INFORMER : Organiser l information Mettre en relation des informations de nature différente

ECOLE : Cycle 3 (CM2) Technologie S INFORMER : Organiser l information Mettre en relation des informations de nature différente NIVEU DISCIPLINE CPCITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ECOLE : Cycle (CM) Technologie S INFORMER : Organiser l information Mettre en relation des informations de nature différente. TITRE : : REPÉRER VUES ET FORMES

Plus en détail

Preuves de la mise à jour Technique, Législative et Règlementaire

Preuves de la mise à jour Technique, Législative et Règlementaire Preuves de la mise à jour Technique, Législative et Règlementaire NOM : PRENOM : N de CERTFIÉ: Dans le cadre de mes activités dont les domaines sont soumis aux obligations de certification de personne,

Plus en détail

CONSTITUTION D UNE BASE DE DONNÉES DES PR SUR ROUTES DÉPARTEMENTALES POUR LA DSCR

CONSTITUTION D UNE BASE DE DONNÉES DES PR SUR ROUTES DÉPARTEMENTALES POUR LA DSCR CONSTITUTION D UNE BASE DE DONNÉES DES PR SUR ROUTES DÉPARTEMENTALES POUR LA DSCR JOURNÉE SIR 10/09/2013 AIX EN PROVENCE Didier Bouteloup, Perrine Rouffiac IGN/DTSI/SCEN/IGN Conseil Présentation Organisation

Plus en détail

Dossier pédagogique VISITE DE L EXPOSITION «NAISSANCES»

Dossier pédagogique VISITE DE L EXPOSITION «NAISSANCES» Dossier pédagogique VISITE DE L EXPOSITION «NAISSANCES» Espaces Phases Fiches Exposition «Naissances» Ville de Paris Moyens de transport Découverte, pour l exposition «Naissances» Exploration, pour la

Plus en détail