OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres"

Transcription

1 OPTIMISATION DU RESEAU D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE Ville de Thouars Deux Sèvres

2 La Régie R de l Eaul Crée e fin 2001 ( reprise en Régie R suite à fin d un d contrat d affermage d ) Petite structure assurant la gestion et l exploitation l du réseau r AEP ( la production étant assurée e par le SIADE) - un Directeur - un pôle Administratif et Financier => 2 agents - un pôle technique => 3 agents Entretien du réseau r AEP, des équipements hydrauliques et des deux réservoirs r ( 1800 m 3 et 2500 m 3 ) - Relève des compteurs des abonnés - Astreinte 7J/7 ; 24H/24 - Externalisation des travaux importants de renouvellement et d extension du réseau, r de suppression des branchements plomb

3 6 000 abonnés 97 km de réseaur -90% 90% réseau r fonte et acier -10% réseau r PVC m 3 achetés/an Rendement 80 % Coût t du m 3 acheté : 0,53 /HT Le Réseau R d eau d potable : année e 2009

4 RESEAU AEP VILLE DE THOUARS

5 Les Objectifs Politiques Une volonté politique exprimée e par le Conseil d Exploitation et le Conseil Municipal: - Préserver la ressource en Eau - Optimiser les dépenses d d'investissement et de fonctionnement - Poursuivre le même rythme au niveau des travaux d investissements

6 Les Objectifs Techniques Un rendement de réseau r à optimiser : - Par une diminution des fuites et des pertes d eau d - Pour pérenniser p le réseau r AEP - Et améliorer le service aux abonnés

7 Le Constat Suite au pré-diagnostic technique réalisr alisé en interne sur l ensemble l du réseau, r il apparaît t : - Que le réseau r bien que vieillissant reste acceptable ( Cf : rendement) - Néanmoins de nombreuses fuites sont à noter qui ne font pas l objet l de réparations r immédiates (fuites insidieuses et/ou non décelables) d

8 Le Diagnostic Technique Le Diagnostic technico-économique conomique réalisr alisé par IRH Beaucouzé (49), ciblé sur une expertise du réseau r en vue de sa sectorisation, fait apparaître : - Que la mise en place d'une sectorisation «comptage» nécessiterait des travaux importants et coûteux ( génie g civil, et hydraulique ) ) pour une couverture du réseau r significative ( estimation : hors campagne de mesures )

9 Le Diagnostic Technique - Qu'en amont de l'exploitation de la sectorisation «comptage», il serait nécessaire n de vérifierv et/ou de remplacer certaines vannes ( 10 environ)( problème d'étanch tanchéité) - Que ce type de sectorisation serait plus difficile à déployer en milieu urbain très s dense, surtout sur le Centre Ancien.

10 Le Diagnostic Technique - Que compte tenu du contexte géomorphologique g ( contrefort du Massif Armoricain) composé d'un complexe minéral perméable en surface et d'une couche granitique plus profonde, toutes les fuites réseaux r au niveau de l'éperon sud ( Centre ancien) auraient plutôt tendance à être aspirées qu'à resurgir en surface

11 CENTRE ANCIEN

12 La Définition D du Besoin La Solution Retenue Mettre en place une surveillance permanente et efficace du réseau r AEP afin : - de détecter d toutes les fuites par des moyens automatisés, s, - de pouvoir intervenir le plus rapidement possible sur les sinistres et de procéder aux réparations r nécessaires. n La solution retenue - Mise en place d un d système de prélocalisation en poste fixe - Réactivité grâce à une surveillance permanente - Transmission et gestion automatisées des informations - Prélocalisation sur périmp rimètre limité : R= 200 m

13 L investissement Le Partenariat Financier Acquisition des capteurs : Mise en place, matériels de traitement des informations, prestations d assistance d et de conseil: 8000 Total estimé : Subvention obtenue : Agence de l eau l : 50 %

14 Bilan Financier des pertes 2009 Volume acheté : m 3 /an Pertes : m 3 /an Coût t du m 3 acheté : 0,53 /m 3 Coût t des pertes : /an

15 La Phase Pré-Op Opérationnelle A partir du plan informatisé du réseau, r réalisation d une d sectorisation et implantation en plan des prélocalisateurs Mise en place «in situ» des prélocalisateurs Installation du logiciel de gestion Expérimentation

16 La Phase Opérationnelle

17 La Phase Opérationnelle

18 La Phase Opérationnelle

19 La Phase Opérationnelle

20 La Phase Opérationnelle

21 La Phase Opérationnelle

22 Bilan Prélocalisation de fuites grâce à l écoute permanente et au transfert des données informatiques ( date D) Repérage et localisation précise des fuites sur le terrain ( D + 4 ou 5) Réparation des casses ( D + 6 ou 7)

23 CONCLUSIONS Un outil indispensable pour le traitement des fuites dans un temps limité : grâce à une réactivitr activité optimisée un pré repérage rage facilité une intervention rapide des équipes pour les réparations r Le retour sur investissement apparaît à court terme intéressant (baisse de plus de 6% du volume acheté et baisse de 11% des pertes)

24 Bilan Financier des pertes 2012 Volume acheté : m 3 /an (-( 6%) Pertes : m 3 /an (-11( %) Coût t du m 3 acheté : 0,54 /m 3 Coût t des pertes : /an (-11%)(

25 MERCI DE VOTRE ATTENTION

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Najib Lahlou- Mimi Directeur Général NRW reduction in urban water utilities Center for Mediteranean Integration Marseille January 22-23,

Plus en détail

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Melle Karima SEBBAGH Ingénieur Chef de Projet Direction de Distribution Amélioration de la Gestion de la Distribution d Eau Potable 1/21 Sommaire

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Réduction des pertes en eau Sectorisation et supervision 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Localisation du SMAEP des Eaux de Loire Région Pays de la Loire Département Maine et Loire

Plus en détail

pour la Détection des fuites d eau sur réseaux d eau potable Des outils simples et efficaces au service des exploitants

pour la Détection des fuites d eau sur réseaux d eau potable Des outils simples et efficaces au service des exploitants Pour la Détection des fuites d eau sur Des outils simples et efficaces au service des exploitants réseaux pour la d eau surveillance permanente des fuites sur les réseaux d eau potable potable 29/01/2009

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN La gestion patrimoniale des réseaux d eau Magali ROYER _ Lionel BERTIN Le contexte Le RESEAU en quelques chiffres 850 000 km = réseau EAU en France >85 milliards d = patrimoine enterré X 20 Constitution

Plus en détail

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement l dans les villes Jean-Lucien Seligmann Int l utilities GIS consultant jlseligmann@cegetel.net 115 Rue Brancas - 92310 Sevres France

Plus en détail

A.R.P.E Midi-Pyrénées. lundi 27 avril 2009. 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées

A.R.P.E Midi-Pyrénées. lundi 27 avril 2009. 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées A.R.P.E Midi-Pyrénées lundi 27 avril 2009 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées Rendement de réseau - Détermination Ces 1.2 Mds m 3 perdus sont un défi pour le développement durable : V comptabilisé Le rendement +

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX S.I.A.E.P.A. de Pannecière - NIEVRE Clermont Ferrand - 24 septembre 2013 1 SITUATION Département de la Nièvre Parc du Morvan 10 Communes

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides Gestion patrimoniale des réseaux r AEP sur le bassin Loire Bretagne Contexte Stratégies mises en œuvre Aides CEMAGREF Emmanuel PICHON et Jean Pierre FORGET Agence de l eau l Loire - Bretagne ZOOM DICI

Plus en détail

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP Département du Finistère Commune de Saint-Thois Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP CAHIER DES CHARGES 1 CONTEXTE La commune de Saint Thois exploite son service d eau potable en régie. Le

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Gestion patrimoniale AEP

Gestion patrimoniale AEP Gestion patrimoniale des réseaux AEP Stratégies mises en œuvre sur le bassin Loire Bretagne IRSTEA ZOOM DICI Emmanuel PICHON / AELB - Direction des Politiques d Intervention - Orléans Châtillon en Bazois,

Plus en détail

MECANISME D INTERVENTION DU SECTEUR PRIVE DANS LE DOMAINE DE L EAU A TRIPOLI. Jean Claude SEROPIAN

MECANISME D INTERVENTION DU SECTEUR PRIVE DANS LE DOMAINE DE L EAU A TRIPOLI. Jean Claude SEROPIAN MECANISME D INTERVENTION DU SECTEUR PRIVE DANS LE DOMAINE DE L EAU A TRIPOLI Jean Claude SEROPIAN En 1993 premier audit réalisé par Lyonnaise des Eaux dans le cadre d un contrat d assistance technique

Plus en détail

Agence de l eau l Loire Bretagne

Agence de l eau l Loire Bretagne Les aides de l agencel de l eau l Loire-Bretagne 1 Les aides de l agencel Journée technique de l eau l Loire-Bretagne 1 IX è programme d intervention 2 Objectifs AEP du IX è programme 3 Aides à la lutte

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Assainissement

Principales missions opérationnelles : Assainissement Mètres cubes produits par jour : 15 690 m3 Origine : eaux de surface (captage en ruisseaux et étangs) Mode de production : affermage Mode de distribution : affermage Mode d intervention : affermage + régie

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseau d eau

Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseau d eau Equipements pour la recherche de fuites et le diagnostic de réseau d eau Relever le défi L'augmentation de la demande globale en eau potable, une urbanisation accrue, un climat imprévisible et les risques

Plus en détail

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain :

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain : GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES RISQUES D INONDATION Expérience de la commune d Antibes Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs des Alpes-Maritimes Mercredi 3 décembre 2014 1 PREAMBULE

Plus en détail

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable Département de la Savoie Commune de Saint FRANC PHASE 2 : MODELISATION Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable CY00618 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay 35760 ST GRÉGOIRE (RENNES)

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Solenn BRIANT Conseil général du Morbihan solenn.briant@cg56.fr 1 Quel intérêt d une démarche dans le Morbihan? Protéger une ressource en

Plus en détail

Groupe d échanges n 2

Groupe d échanges n 2 Réseau régional des collectivités à compétence Eau Potable Groupe d échanges n 2 13 octobre 2015, Besançon 1 Déroulement de la rencontre 1. Accueil et tour de table 2. Réhabilitation des réseaux d alimentation

Plus en détail

Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution

Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution 1- Les process Prélever l eau dans le milieu naturel Pompage en rivière Source Forage Traitement Adduction & Stockage Distribution Rendre

Plus en détail

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Achat, distribution d eau potable, gestion clientele Note pour une mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour l étude des modes de gestion du service

Plus en détail

Service de l eau potable. Ville de Blanc Mesnil

Service de l eau potable. Ville de Blanc Mesnil 22 2 2012 Service de l eau potable Ville de Blanc Mesnil 2 Dans un souci constant d améliorer notre service et d apporter à nos clients une information claire et concise, nous nous sommes attachés à vous

Plus en détail

Détail Quantitatif Estimatif

Détail Quantitatif Estimatif MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Commune de LOUVEMONT Mairie 4 Rue du Grand Puits 52130 LOUVEMONT ETUDE DIAGNOSTIQUE DU RESEAU D EAU POTABLE N de marché Détail Quantitatif Estimatif 1/5 Détail

Plus en détail

Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie

Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie Réseaux d aqueduc et d égout Décembre 1999 Qui sommes nous? Aqua Data se spécialise dans : l inspection et l évaluation de réseaux d aqueduc

Plus en détail

Rapport annuel du délégataire. Services publics de l eau potable et de l assainissement de Sénart

Rapport annuel du délégataire. Services publics de l eau potable et de l assainissement de Sénart Rapport annuel du délégataire Services publics de l eau potable et de l assainissement de Sénart 2009 Services publics de l eau et de l assainissement Services confiés à Lyonnaise des Eaux, par contrat

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862 Séance publique du 11 juillet 2005 Délibération n 2005-2862 commission principale : proximité, ressources humaines et environnement objet : Modélisation du réseau d'eau potable (secteur géré par la SDEI)

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

Sous détail des Prix

Sous détail des Prix MARCHE DE PRESTATIONS SERVICES Sous détail des Prix OBJET DU MARCHE Prestations de services pour l exploitation du réseau d eau potable syndical POUVOIR ADJUDICATEUR SICELP 2 rue du Bourg Neuf 28 270 LAONS

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Audit-diagnostic de l'asa de Matufle. Action financée par l'agence de l'eau Adour Garonne et la région Midi- Pyrénées

Audit-diagnostic de l'asa de Matufle. Action financée par l'agence de l'eau Adour Garonne et la région Midi- Pyrénées Audit-diagnostic de l'asa de Matufle Action financée par l'agence de l'eau Adour Garonne et la région Midi- Pyrénées I) Présentation de la démarche Qu'est-ce qu'un audit-diagnostic? Point complet sur le

Plus en détail

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses»

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses» Les outils de la gestion patrimoniale des réseaux r d eau. d Le logiciel «Casses» Eddy RENAUD Périgueux le 3 septembre 2008 L équipe «Réseaux» du Cemagref CEMAGREF Groupement de Bordeaux Unité «Réseaux,

Plus en détail

Produits de service Atlas Copco

Produits de service Atlas Copco Produits de service Atlas Copco Audits de centrales et réseaux d air comprimé AIRScan TM ECONOMIES D ENERGIE AIRScan une approche globale de la performance énergétique L air comprimé est une énergie vitale

Plus en détail

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC Cahier des charges SOMMAIRE I Objet page 2 II Objectifs page 2 III Champs du diagnostic page 2 IV Inventaire technique page 2 V Inventaire financier page 3 VI Schéma directeur

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

Les avantages de la solution Soluciteam

Les avantages de la solution Soluciteam Qui sommes nous? Les avantages de la solution Soluciteam Notre offre Nos missions Nos références 1 - QUI SOMMES NOUS? PRESENTATION DE L ENTREPRISE Soluciteam, société de prestations de services informatiques

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

PLAN D'ACTION BILAN CARBONE EPINAY SUR SEINE

PLAN D'ACTION BILAN CARBONE EPINAY SUR SEINE Plan d'actions POSTE N ACTIVITE ACTION PLAN D'ACTION BILAN CARBONE EPINAY SUR SEINE MOYENS HUMAINS MOYENS FINANCIERS DELAIS NIVEAU 2011 en tco 2e HYPOTHESE DE REDUCTION POTENTIEL DE REDUCTION DU POSTE

Plus en détail

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Michel Triboulet et Richard Leroy Marne-la-Vallée 14 mai 2009 1 Agenda La problématique Impact de la Loi de Modernisation de l Economie Les

Plus en détail

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Maximilien ENDLER

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Maximilien ENDLER Réussir son projet en solaire thermique collectif Maximilien ENDLER 5 mai 2015 Constat Le plus souvent, les Maîtres d Ouvrage ne suivent pas les performances de leurs installations solaires thermiques.

Plus en détail

CCSPL Drôme 31 janvier 2012

CCSPL Drôme 31 janvier 2012 CCSPL Drôme 31 janvier 2012 Distribution publique de gaz naturel sommaire 1. Faits marquants sur la concession en 2010 2. Les chiffres clés de votre concession 3. Patrimoine 4. Sécurité des personnes et

Plus en détail

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution Les cahiers supplément technique du magazine eau service N 11 / NOvembre 2010 eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine

Plus en détail

JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT. Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable

JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT. Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable JEAN-RAPHAËL BERT CONSULTANT Audit du contrat d affermage et prospective pour la gestion de l eau potable Présentation du 6 novembre 2013 PLAN 1. Présentation de l audit du contrat actuel Aspects juridiques

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable présenté par Sébastien Coudert, G2C environnement G2C environnement Ingénierie et conseil aux collectivités Vision systémique et complémentaire

Plus en détail

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Les data loggers SOFREL LS sont dédiés au suivi des réseaux d eau (regards de comptage, chambres de vannes, ). Robustes, totalement étanches (IP 68),

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D'EXPLOITATION ET DE DISTRIBUTION DES EAUX S O N E D E GOUVERNANCE DE L EAU ECHANGE D EXPERIENCE ENTRE L OCDE ET LES PAYS ARABES

Plus en détail

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre DEPARTEMENT DU JURA Arrondissement de DAMPIERRE Dampierre Evans Salans Ranchot Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre Rapport annuel 2012 sur le prix et la qualité de l eau potable. RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE

DISTRIBUTION D EAU POTABLE Département du LOT SYNDICAT D ADDUCTION D EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DE SARRAZAC CRESSENSAC S/Préfecture de GOURDON Mairie de SARRAZAC 466OO DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL PRIX QUALITE TRANSPARENCE

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE 08CCY020 JUIN 2009 SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 3 : Notice du SDAEP SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Agence de CHAMBERY : Savoie Technolac BP

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 COMMENT RÉUSSIR UNE COLLABORATION ENTRE ACTEURS ET FINANCEURS POUR MINIMISER LES RISQUES DE CRUE À LA POPULATION? L exemple du projet pilote du

Plus en détail

REGIE AUTONOME DE DISTRIBUTION D EAU ET D ELECTRICITE DE FES RADEEF PROGRAMME PREVISIONNEL DE L ANNEE 2011

REGIE AUTONOME DE DISTRIBUTION D EAU ET D ELECTRICITE DE FES RADEEF PROGRAMME PREVISIONNEL DE L ANNEE 2011 REGIE AUTONOME DE DISTRIBUTION D EAU ET D ELECTRICITE DE FES RADEEF PROGRAMME PREVISIONNEL DE L ANNEE 2011 Conformément à l article 88 du règlement relatif aux conditions et formes de passation des marchés

Plus en détail

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives SMA Service Sunny Central LUXEL Repères (1) Spécialiste des projets photovoltaïques de grande taille Consulting Réalisation d'études de faisabilité

Plus en détail

Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats

Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats Conseils & Accompagnement Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats +33 676 600 208 ~ a.galtier@atm-managers.com www.atm-managers.com Notre filière Achats & Contrats = Une expertise

Plus en détail

Pack PEI Sage 100 CRM

Pack PEI Sage 100 CRM Pack PEI Sage 100 CRM Présentation Commerciale Pack PEI Sage 100 CRM - Présentation Commerciale Page 1 / 8 Introduction Le pack PEI Sage 100 CRM est une solution proposée par Sage à nos partenaires pour

Plus en détail

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents.

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents. Service Informatique-SIG 1 Introduction Créé en 1997, le service Informatique/SIG a pour missions la Conception, la Vérification, la Mise en Production et l Exploitation des solutions informatiques déployées

Plus en détail

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante 26 Mai 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E»

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» Synthèse et analyse sur la gestion patrimoniale des services d eau des grandes agglomérations Intervenants : Guillem Canneva (AgroParisTech), Guillaume

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Service public d eau d

Service public d eau d Service public d eau d potable Syndicat Mixte du Canton de Saint Peray Présentation RAD année 2013 Comité Syndical Mercredi 10 décembre 2014 Les chiffres clés s 2013 Les chiffres clés des services d Eau

Plus en détail

Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015. Schneider Electric

Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015. Schneider Electric Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015 Schneider Electric Les marques historiques de Schneider Electric : Merlin Gerin, Distrelec, Telemecanique, France Transfo Les marques historiques de la branche

Plus en détail

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre [ ] Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre Présentation du 12 Février 2015 [ ] Sommaire 1. Association Wimoov - Territoire Action Val de Bièvre 2. Objectifs de la plateforme 3. Public cible 4. Fonctionnement

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES Stagiaire : Elodie GAILLARD Responsables : Anne LE GAL / Cyril PATRAULT Stage de Master 2 SIGAT réalisé du

Plus en détail

Conférence Départementale Gaz du Pas-de-Calais 13 décembre 2012. Description de la concession

Conférence Départementale Gaz du Pas-de-Calais 13 décembre 2012. Description de la concession Conférence Départementale Gaz du Pas-de-Calais 13 décembre 2012 Description de la concession Généralités La FDE exerce ses compétences sur le territoire de l ensemble des communes du Département du Pas

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Algérienne des Eaux en matière de formation ZAIER Hocine Sommaire

Plus en détail

D un clic, gardez un œil sur votre parc machines. avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance

D un clic, gardez un œil sur votre parc machines. avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance D un clic, gardez un œil sur votre parc machines avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance Vos challenges @ surveiller un parc de machines disséminées à travers le monde @ accéder facilement

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

Gestion du personnel

Gestion du personnel Gestion du personnel Piloter, automatiser et contrôler vos ressources pour réduire vos coûts et faciliter le travail des opérationnels Nos solutions d hyper vision, en gérant les techniques de manière

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU Entre Le propriétaire (nom et adresse) de l immeuble situé composé de logements et autre. désigné dans la présente convention par «le

Plus en détail

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX vous accompagne de la Conception à l Exploitation de votre Système d Information. Ce savoir faire est décliné dans les 3 pôles

Plus en détail

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE 1 SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE Mohammed Serraj Directeur de la Planification Branche Eau Lisbonne, le 06/06/2013 PLAN 1. CONTEXTE DU SECTEUR DE L EAU 2. MISSIONS ET PRINCIPAUX INDICATEURS

Plus en détail

Le modèle SSI actuel et ses limites

Le modèle SSI actuel et ses limites 22 e Colloque annuel 7 décembre 2012 Le modèle SSI actuel et ses limites Olivier Chapron Damien Jullemier RSSI Groupe Société Générale Adjoint du RSSI LCL Introduction Le modèle actuel est challengé car

Plus en détail

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile Christelle ROULET Chargée de mission Conseil général Pôle PA-PH Évelyne SANCIER Directrice de SIRMAD téléassistance Définition

Plus en détail

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Direction des bâtiments 24 mars 2009 Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Présentation de l'analyse énergétique du patrimoine de la Ville de Villeurbanne

Plus en détail