Les avancées techniques en matière de performances des réseaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les avancées techniques en matière de performances des réseaux"

Transcription

1 Les avancées techniques en matière de performances des réseaux Les Rencontres Techniques d IDEAL 19 Juin2012 -Nancy

2 Distribution de l eau Challenges : Augmentation de la demande en eau Changements climatiques Réduction des consommations énergétiques Vieillissement des réseaux/ fuites Réglementation de plus en plus stricte Développement d une planification des investissements en infrastructure à court, moyen et long terme Intégration des progrès sur les matériaux pour les nouveaux réseaux et la réhabilitation Amélioration de la surveillance, du contrôle de la quantité et de la qualité de l eau. 2

3 Sommaire Avancées techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 3

4 Sommaire Avancées techniques Réseaux d eau intelligents Détection de fuites Télérelève Pilotage de process Gestion dynamique de réseaux Nouvelles canalisations /réhabilitation Localisation Résistance mécanique 4

5 Exemple: 2 projets européens Réseaux d eau intelligent : détection des fuites Fuites en France: 25% en moyenne, jusqu à 40% par endroit PALM (projet Life) Interventions pour la réduction des fuites Améliorationde l efficacitéde production AUTOLEAK (projet CIP Eco Innovation) Partenariat: 2 PME italiennes, SGI et DEWI Automatisation de la détection de fuites Chaque jour pour chaque secteur Suivi des consommations Détection des fuites et de leur évolution Logiciel disponible en 2013 Coûtde la fuite coûtde l intervention AIDE À LA DÉCISION 5 Source: D. Rogers, A. Bettin, Optimum leakage management a hole of two EU projects, Water loss 2012, Manila

6 Réseaux d eau intelligent : télérelève compteurs actuellement équipés en France: Paris, Metz, Lille, Créteil, Bordeaux équipements en cours de déploiement Projet Télérelève Malte Partenariat IBM/Lyonnaise des Eaux(Ondeo Service) compteurs, modules de transmission Client: IBM Déploiement de 2010 à récepteursmax pour le réseauradio 6

7 Réseaux d eau intelligent : pilotage de process Outils d optimisation et d aide à la décision pour la gestion des réseaux de production et de distribution d eau potable Saphir, Predictor, Emeraude Calcul de consommation Historisation des consommations Prévision des consommations Réactualisation des prévisions de consommations Optimisation des coûts de pompage Définition des stratégies de pompage et envoi des consignes 7

8 Réseaux d eau intelligent : Gestion dynamique des réseaux Projet Mareclean Gestion dynamique des réseaux d assainissement par temps de pluie L exemple de l agglomération granvillaiseau travers du projet MARECLEAN PROJET: Life Environnement PARTENAIRES : Agence de l Eau Seine Normandie, Syndicat Mixte du Pays de Coutances, Syndicat Mixte d Assainissement de l Agglomération Granvillaise, Veolia Environnement, Veolia Eau, Météo-France, SMEL : Syndicat Mixte pour l'équipement du Littoral, SAUR, IRH Ingénieur Conseil, IFREMER, TME ENJEUX DE LA QUALITE DE L EAU: baignade, conchyculture, pêche récréative

9 Optimiser le remplissage des bassins Projet MARECLEAN Intégrer l état réel du réseau Prédire la pluie locale Données du réseau Serveur FTP Pluie à venir Automates Sensibilité Faible Moyenne Forte Très forte Optimiser les lieux de déversements LERNE Consignes de fonctionnement Volume déversé (m3) Sc01 Sc02 Sc03 Sc04 Sc05 Sc06 Sc07 Sc08 Sc09 Sc10 Sc11 Sc12 Modélisation Modèle hydraulique Logiciel de pilotage temps réel Coût global de déversement (sans unité) Evaluation des impacts selon différents scenarii 9

10 Avancées dans le domaine des canalisations : localisation Entre et arrachements de canalisations/an*. * Source DGPR (Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de l Écologie). ELIOT Equipement pour la localisation et l Identification d Ouvrages en Terre Collaboration Ryb/ CEA-leti Utilisation de la technologie RFID Solution intégréedansles canalisations en PEHD Marqueur électronique pour les réseaux existants ou neufs Informationsstockées: date de fabrication, de la dernièreintervention, type de canalisations, numéro de série, diamètre, repérage: quelquescm en x et y, + / - 10 cm en profondeur 10

11 Avancées dans le domaine des canalisations : résistance mécanique 2003 : Rupture de branchements en PEHD Dégradation des antioxydants du PEHD par le dioxyde de chlore Rupture mécanique de la canalisation Nouvelles canalisations EXCEL+ Collaboration: Veolia Aliaxis Arkema Coucheinterne PEHD Couche externe en PVDF BLUTOP, Saint-Gobain PAM Dédiéau petitsdiamètres, pose manuelle, Revêtementextérieur: alliagezinc/aluminiumet résine époxy Revêtementintérieur: Ductanen thermoplastique 11

12 Avancées dans le domaine des canalisations : réhabilitation Techniques actuelles de réhabilitation de canalisations non destructives : non structurante : injection de résines, structurante : chemisage, tubage REPTILE Revêtement d Eau Potable pour Tuyaux: Installation Liner Etanche Structurant Collaboration : Freyssinet, NECS, SADE-CGTH, CIP, Bostik, Porcher, IFSTTAR Méthode robotisée de réhabilitation par l intérieur des conduites d eau potable enterrées, en utilisant un nouveau type de renfort textile pré-imprégné à matrice thermoplastique 12

13 Sommaire Avancées Techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 13

14 Les origines du projet Alsace Lorraine Activité R&D forte ( > 400 acteurs) Pôle de l eau à Nancy ( ) héritage important : - Hall technique avec simulateur - Laboratoires de recherche orientés eau -GIP GEMCEA -CFA Métiers eau Besoins non satisfaits sur la durabilité des réseaux HYDROREF Mutualisation des moyens Durabilité+ nettoyage-désinfection+ mesure en continu 14

15 Objectifs Inventer des canalisations sûres, durables et économiques recherches sur les matériaux en conditions d'utilisation sévère, essais de vieillissement accéléré, Fournir des outils pour un service de l'eau plus sûr et plus économique une instrumentation fiable et facile à maintenir, des procédures de nettoyage validées, un diagnostic approfondi des problèmes de corrosion, encrassement, précipitation, chimie de l'eau distribuée Et aussi : un réseau d'échange technique entre collectivités, entreprises et chercheurs sur l'hydraulique urbaine une plateforme de services mutualisée, cf. le DVGW en Allemagne

16 Essais proposés par HYDROREF Mesure des propriétés des canalisations et accessoires après vieillissement accéléré certification Vérification, avant le démarrage d un chantier, de la qualité et de la conformité des produits Essais en dynamique de produits et de protocoles de nettoyage - certification Mesure de la performance des capteurs certification Définition de la nature des dépôts R&D (pilotes en place ou spécifiques pour une étude) Nouveaux matériaux, produits, protocoles Pilotes fixes et mobiles 16

17 Structuration Entreprise au capital privé (appui du PIA au capitale et en subventions) Capital ouvert au plus grand nombre (recherche d actionnaires en cours) Actionnaires : orientent la stratégie de la PF, bénéficient des résultats de la recherche en propre de la PF Activités : essais, certifications, recherche, pas de PI développée pour la PF Personnel permanent propre à la plate-forme

18 Actualité Début des travaux Recherche des actionnaires Montage juridique Mars Juin Juillet Août Septembre Mars 2013 Etude de marché Ingénierie technique Plan d affaires 18

19 Sommaire Avancées Techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 19

20 L avenir de la performance des réseaux Vision à 5-10 ans Technologies avancées de détection et d inspection (localisation des installations) Compréhension des mécanismes de vieillissement matériaux/eau Outils d aide à la décision pour les investissements Point de vue énergétique : Nouveaux capteurs pour améliorer la surveillance à coût modéré Communications sans fil, alimentation plus autonome Contrôle prédictif du fonctionnement des pompes/vannes pour optimiser les consommations énergétiques

21 L avenir de la performance des réseaux Vision à ans Technologies avancées de détection de l état des canalisations Intégration des traitements dans les réseaux Matériaux nouveaux intelligents avec capteurs intégrés de détection des fuites Outil d aide à la décision intégrant les mécanismes de détérioration des réseaux Déploiement massif de capteurs à faible coût Source: Acqueau, blue book, technology road mapping

SIMBIO. collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment

SIMBIO. collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment SIMBIO vers des outils logiciels vers des outils logiciels collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment Un travail de définition collectif d une feuille de route sur les besoins de recherche

Plus en détail

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques Aquis Gestion de réseaux hydrauliques 80% de votre capital est investi dans le réseau de distribution Aquis vous donne un contrôle total 2 Un avenir plein de défis Sans informations en temps réel relatives

Plus en détail

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

RIDER. Soutiens au projet. Présentation du projet

RIDER. Soutiens au projet. Présentation du projet RIDER Le consortium RiDER se fixe le défi de développer une solution innovante, alliant les TIC et les challenges énergétiques, afin d optimiser l efficacité énergétique d un bâtiment ou groupe de bâtiments.

Plus en détail

Direction de la Formation Réseau des Campus

Direction de la Formation Réseau des Campus Direction de la Formation Réseau des Campus La formation, élément de l ADN de VE Nos métiers : Intensifs en main d œuvre opérationnelle, non dé localisables La valeur ajoutée se fait sur notre capacité

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent

Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent L harmonie dans le développement L éthique dans l innovation Eau & Environnement Projet CARDIO Développement durable & Energies Conception d un Assainissement Régulé, Dynamique et Intelligent Gestion des

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies.

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies. Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes POLLUTEC 2014 GESTION PATRIMONIALE F.S.T.T. France Sans Tranchée Technologies Gestion patrimoniale des réseaux d AEP Indépendance - Expériences

Plus en détail

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014 Financement de vos innovations Evénement Big Data 23/10/2014 UN GROUPE INTERNATIONAL AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE SES CLIENTS (1/2) Leader européen dans ses domaines d intervention, Alma Consulting

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres OPTIMISATION DU RESEAU D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE Ville de Thouars Deux Sèvres La Régie R de l Eaul Crée e fin 2001 ( reprise en Régie R suite à fin d un d contrat d affermage d ) Petite structure

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

L intelligence énergétique au service de l industrie

L intelligence énergétique au service de l industrie L intelligence énergétique au service de l industrie Systèmes de mesurage de la performance énergétique Fonctionnalités web et du big data de l énergie 14 octobre 2015 - World Efficiency Contact : Julien

Plus en détail

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Des ingénieurs spécialisés enrichissant depuis plus de 15 ans une expérience unique du Géoradar et des techniques non destructives.

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE 1 INAUGURATION DU PREMIER CENTRE VISIO SOMMAIRE 03 Lyonnaise des Eaux, engagée pour une nouvelle

Plus en détail

Les dommages sur les réseaux ne sont plus une fatalité!

Les dommages sur les réseaux ne sont plus une fatalité! E l i o t : é q u i p e m e n t p o u r l a l o c a l i s at i o n e t l i d e n t i f i c at i o n d e s o u v r a g e s e n t e r r e Les dommages sur les réseaux ne sont plus une fatalité! www.eliot-solutions.com

Plus en détail

Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet VALBOM

Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet VALBOM Page 1 Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet Congrès «Ecotechnologies pour le futur» Atelier Le Recyclage en faveur de l éco conception des produits de demain Lille - Jérôme RIBEYRON

Plus en détail

ADEME - Programme de recherche Service Friches Urbaines et Sites pollués

ADEME - Programme de recherche Service Friches Urbaines et Sites pollués 28 et 29 mai 2013 Gestion des sites et sols pollués Les substances volatiles : caractérisation, modélisation des transferts, surveillance Retour d expérience des projets CITYCHLOR, FLUXOBAT et ATTENA ADEME

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Une planification fiable à chaque phase de projet BIM4You Plus qu une planification et une construction

Plus en détail

Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur

Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur P. 0 sur 16 SOMMAIRE OT1. page 2 OT3. page 3 OT4. page

Plus en détail

A C T E U R D U M O U V E M E N T

A C T E U R D U M O U V E M E N T A C T E U R D U M O U V E M E N T QUI EST ACT M? 110 consultants Une équipe Act m formée de techniciens et d ingénieurs qualité et métrologie, conception électronique, conception électrique, prototypage,

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

Quels emplois verts en Indre et Loire?

Quels emplois verts en Indre et Loire? Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Forum Développement Durable et RSE Quels emplois verts en Indre et oire? e 11 avril 2011 ESCEM - Tours aure HUGUENIN 1 Economie

Plus en détail

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Exemple en images de l entreprise CTE à Rixheim (Bureau d étude pour le bâtiment) Formation académique du 2 avril 2008 animée par Pascal

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable présenté par Sébastien Coudert, G2C environnement G2C environnement Ingénierie et conseil aux collectivités Vision systémique et complémentaire

Plus en détail

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE Domaines d intervention Expériences acquises Secteur d activité Compétences Expérience Conseil en conception d usine Conseil en organisation, en gestion et en RH Agro-alimentaire

Plus en détail

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers Les cahiers Supplément technique du magazine eau service N 5 / novembre 2010 Eau service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace P. 2 Quels sont les enjeux d une

Plus en détail

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée?

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée? dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, La transformation numérique des entreprises: des enjeux multiples, dont l impact doit être apprécié au cas par cas La transformation

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W.

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Zerguine SOMMAIRE Présentation de la société Contexte de l étude Approche

Plus en détail

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge La construction durable : quelle stratégie d innovation d? Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge Le béton est le matériau le plus utilisé sur la planète après l eau et le plus largement disponible Materials

Plus en détail

Présentation de la Plateforme 08/09/2014

Présentation de la Plateforme 08/09/2014 Présentation de la Plateforme 08/09/2014 Historique Plateforme technologique nationale indépendante, moteur du développement de la filière industrielle française de l éclairage Initiée par le CEA-Leti

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION H1401 - p 1/ 5 MANAGEMENT ET INGÉNIERIE Conçoit, optimise et organise l ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens

Plus en détail

Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants

Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants L énergie Naturellement! 1 Sommaire 1. La Compagnie du vent

Plus en détail

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS #LesRèglesOntChangé Q-BIC PLUS 1 LES NOUVELLES RÈGLES DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES COMMENCENT ICI Wavin Q-Bic Plus, nouveau système de rétention/infiltration

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Périmètre des activités et des acteurs

Périmètre des activités et des acteurs Périmètre des activités et des acteurs ETUDES CONSEILS PRODUCTION AUDIOVISUELLE NUMERIQUE IMPRIMERIE & INDUSTRIES GRAPHIQUES TRANSPORTS ROUTAGE LOGISTIQUE INFORMATIQUE CREDIT CONSOMMAT. PUBLICITE CENTR

Plus en détail

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET DÉFIS DU BIG DATA 2. OFFRE DE SERVICE BIG DATA DE LA

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Visual IT Operations Club 17 Juin 2010 Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Euriware en synthèse La Business Unit Conseil et Systèmes d Information du groupe AREVA Chiffre d affaires

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899)

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) !! Transport aérien! Intérieur de cabines d aéronef!! Matériau composite!

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY. Ges.m.b.H. www.epluse.fr

YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY. Ges.m.b.H. www.epluse.fr SURVEILLANCE DES RÉSEAUX D AIR COMPRIMÉ YOUR PARTNER IN SENSOR TECHNOLOGY Ges.m.b.H. R www.epluse.fr Bundesbaugesellschaft Berlin mbh L air comprimé est l énergie la plus chère dans une usine de production!

Plus en détail

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique INGENIEUR MATERIAUX & DESIGN DE STRUCTURE par apprentissage Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique 1 diplôme, 3 parcours différenciés OBJECTIFS

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE Domaines d intervention Expériences acquises Secteur d activité Compétences Expérience Conseil en conception d usine Conseil en organisation, en gestion et en RH Agro-alimentaire

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

performance des réseaux d eau

performance des réseaux d eau Les avancées technologiques dans la gestion de la performance des réseaux d eau Forum Eco-cités de la Méditerranée 11 et 12 Octobre 2011, Marseille Christian Laplaud Christian Laplaud Président-fondateur

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Page 1 Innover en mécanique niq

Page 1 Innover en mécanique niq Page 1 Innover en mécanique Page 2 L efficacité énergétique des produits et procédés de l industrie mécanique Présentation de la vision et des projets suivis par le Cetim Thierry Ameye Contenu de la présentation

Plus en détail

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé Développement économique TIC Santé Sommaire Eurasanté Le tissu économique régional Le secteur des TIC

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

IJINUS: lauréate 2006 du «Concours Européen de l Entreprise Innovante» de la Jeune Chambre Économique au. IJINUS : Lauréat 2011 du prix INNOV ECO.

IJINUS: lauréate 2006 du «Concours Européen de l Entreprise Innovante» de la Jeune Chambre Économique au. IJINUS : Lauréat 2011 du prix INNOV ECO. IJINUS: lauréate 2006 du «Concours Européen de l Entreprise Innovante» de la Jeune Chambre Économique au salon INNOVACT 2006 à Reims. IJINUS : Lauréat 2011 du prix INNOV ECO. IJINUS, spécialiste en mesure

Plus en détail

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER F2DP BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER FLOTTILLE CONCERNÉE ZONES D EXPÉRIMENTATION DES PROJETS Manche Patrick Lazic Golfe

Plus en détail

_ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué

_ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué _ Chaque site de stockage souterrain de gaz naturel est constitué d installations de surface (comptage, unités de traitement, compression) et d équipements souterrains (puits et canalisations) qui permettent

Plus en détail

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines 13 novembre 2013 11 Présentation de l ITMI Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) Centre collégial de transfert

Plus en détail

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ Dispositifs Médicaux Articles de conditionnement Délivrance de principes actifs ARaymondlife s appuie sur ses expertises technologiques pour le développement et fabrique

Plus en détail

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications E1C23 Systèmes informatiques, réseaux et télécommunications - IR Le chef de projet ou l expert systèmes informatiques, réseaux

Plus en détail

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs?

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? webinar 26 novembre 2013 9h30-11h Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing m2ocity pierre-yves.senghor@m2ocity.com

Plus en détail

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents Yannick Phulpin, email@yphulpin.eu INESC Porto, Portugal Contexte Nouveaux acteurs des systèmes électriques (2020-2050)

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Compétitivité et innovation: Les entreprises relèvent le défi des compétences Présentation du projet par Vincent Queudot Université de Lorraine séminaire du : 1 er décembre 2009 Le projet «Compétences

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail