Les avancées techniques en matière de performances des réseaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les avancées techniques en matière de performances des réseaux"

Transcription

1 Les avancées techniques en matière de performances des réseaux Les Rencontres Techniques d IDEAL 19 Juin2012 -Nancy

2 Distribution de l eau Challenges : Augmentation de la demande en eau Changements climatiques Réduction des consommations énergétiques Vieillissement des réseaux/ fuites Réglementation de plus en plus stricte Développement d une planification des investissements en infrastructure à court, moyen et long terme Intégration des progrès sur les matériaux pour les nouveaux réseaux et la réhabilitation Amélioration de la surveillance, du contrôle de la quantité et de la qualité de l eau. 2

3 Sommaire Avancées techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 3

4 Sommaire Avancées techniques Réseaux d eau intelligents Détection de fuites Télérelève Pilotage de process Gestion dynamique de réseaux Nouvelles canalisations /réhabilitation Localisation Résistance mécanique 4

5 Exemple: 2 projets européens Réseaux d eau intelligent : détection des fuites Fuites en France: 25% en moyenne, jusqu à 40% par endroit PALM (projet Life) Interventions pour la réduction des fuites Améliorationde l efficacitéde production AUTOLEAK (projet CIP Eco Innovation) Partenariat: 2 PME italiennes, SGI et DEWI Automatisation de la détection de fuites Chaque jour pour chaque secteur Suivi des consommations Détection des fuites et de leur évolution Logiciel disponible en 2013 Coûtde la fuite coûtde l intervention AIDE À LA DÉCISION 5 Source: D. Rogers, A. Bettin, Optimum leakage management a hole of two EU projects, Water loss 2012, Manila

6 Réseaux d eau intelligent : télérelève compteurs actuellement équipés en France: Paris, Metz, Lille, Créteil, Bordeaux équipements en cours de déploiement Projet Télérelève Malte Partenariat IBM/Lyonnaise des Eaux(Ondeo Service) compteurs, modules de transmission Client: IBM Déploiement de 2010 à récepteursmax pour le réseauradio 6

7 Réseaux d eau intelligent : pilotage de process Outils d optimisation et d aide à la décision pour la gestion des réseaux de production et de distribution d eau potable Saphir, Predictor, Emeraude Calcul de consommation Historisation des consommations Prévision des consommations Réactualisation des prévisions de consommations Optimisation des coûts de pompage Définition des stratégies de pompage et envoi des consignes 7

8 Réseaux d eau intelligent : Gestion dynamique des réseaux Projet Mareclean Gestion dynamique des réseaux d assainissement par temps de pluie L exemple de l agglomération granvillaiseau travers du projet MARECLEAN PROJET: Life Environnement PARTENAIRES : Agence de l Eau Seine Normandie, Syndicat Mixte du Pays de Coutances, Syndicat Mixte d Assainissement de l Agglomération Granvillaise, Veolia Environnement, Veolia Eau, Météo-France, SMEL : Syndicat Mixte pour l'équipement du Littoral, SAUR, IRH Ingénieur Conseil, IFREMER, TME ENJEUX DE LA QUALITE DE L EAU: baignade, conchyculture, pêche récréative

9 Optimiser le remplissage des bassins Projet MARECLEAN Intégrer l état réel du réseau Prédire la pluie locale Données du réseau Serveur FTP Pluie à venir Automates Sensibilité Faible Moyenne Forte Très forte Optimiser les lieux de déversements LERNE Consignes de fonctionnement Volume déversé (m3) Sc01 Sc02 Sc03 Sc04 Sc05 Sc06 Sc07 Sc08 Sc09 Sc10 Sc11 Sc12 Modélisation Modèle hydraulique Logiciel de pilotage temps réel Coût global de déversement (sans unité) Evaluation des impacts selon différents scenarii 9

10 Avancées dans le domaine des canalisations : localisation Entre et arrachements de canalisations/an*. * Source DGPR (Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de l Écologie). ELIOT Equipement pour la localisation et l Identification d Ouvrages en Terre Collaboration Ryb/ CEA-leti Utilisation de la technologie RFID Solution intégréedansles canalisations en PEHD Marqueur électronique pour les réseaux existants ou neufs Informationsstockées: date de fabrication, de la dernièreintervention, type de canalisations, numéro de série, diamètre, repérage: quelquescm en x et y, + / - 10 cm en profondeur 10

11 Avancées dans le domaine des canalisations : résistance mécanique 2003 : Rupture de branchements en PEHD Dégradation des antioxydants du PEHD par le dioxyde de chlore Rupture mécanique de la canalisation Nouvelles canalisations EXCEL+ Collaboration: Veolia Aliaxis Arkema Coucheinterne PEHD Couche externe en PVDF BLUTOP, Saint-Gobain PAM Dédiéau petitsdiamètres, pose manuelle, Revêtementextérieur: alliagezinc/aluminiumet résine époxy Revêtementintérieur: Ductanen thermoplastique 11

12 Avancées dans le domaine des canalisations : réhabilitation Techniques actuelles de réhabilitation de canalisations non destructives : non structurante : injection de résines, structurante : chemisage, tubage REPTILE Revêtement d Eau Potable pour Tuyaux: Installation Liner Etanche Structurant Collaboration : Freyssinet, NECS, SADE-CGTH, CIP, Bostik, Porcher, IFSTTAR Méthode robotisée de réhabilitation par l intérieur des conduites d eau potable enterrées, en utilisant un nouveau type de renfort textile pré-imprégné à matrice thermoplastique 12

13 Sommaire Avancées Techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 13

14 Les origines du projet Alsace Lorraine Activité R&D forte ( > 400 acteurs) Pôle de l eau à Nancy ( ) héritage important : - Hall technique avec simulateur - Laboratoires de recherche orientés eau -GIP GEMCEA -CFA Métiers eau Besoins non satisfaits sur la durabilité des réseaux HYDROREF Mutualisation des moyens Durabilité+ nettoyage-désinfection+ mesure en continu 14

15 Objectifs Inventer des canalisations sûres, durables et économiques recherches sur les matériaux en conditions d'utilisation sévère, essais de vieillissement accéléré, Fournir des outils pour un service de l'eau plus sûr et plus économique une instrumentation fiable et facile à maintenir, des procédures de nettoyage validées, un diagnostic approfondi des problèmes de corrosion, encrassement, précipitation, chimie de l'eau distribuée Et aussi : un réseau d'échange technique entre collectivités, entreprises et chercheurs sur l'hydraulique urbaine une plateforme de services mutualisée, cf. le DVGW en Allemagne

16 Essais proposés par HYDROREF Mesure des propriétés des canalisations et accessoires après vieillissement accéléré certification Vérification, avant le démarrage d un chantier, de la qualité et de la conformité des produits Essais en dynamique de produits et de protocoles de nettoyage - certification Mesure de la performance des capteurs certification Définition de la nature des dépôts R&D (pilotes en place ou spécifiques pour une étude) Nouveaux matériaux, produits, protocoles Pilotes fixes et mobiles 16

17 Structuration Entreprise au capital privé (appui du PIA au capitale et en subventions) Capital ouvert au plus grand nombre (recherche d actionnaires en cours) Actionnaires : orientent la stratégie de la PF, bénéficient des résultats de la recherche en propre de la PF Activités : essais, certifications, recherche, pas de PI développée pour la PF Personnel permanent propre à la plate-forme

18 Actualité Début des travaux Recherche des actionnaires Montage juridique Mars Juin Juillet Août Septembre Mars 2013 Etude de marché Ingénierie technique Plan d affaires 18

19 Sommaire Avancées Techniques HYDROREF, une plate-forme sur les réseaux Perspectives 19

20 L avenir de la performance des réseaux Vision à 5-10 ans Technologies avancées de détection et d inspection (localisation des installations) Compréhension des mécanismes de vieillissement matériaux/eau Outils d aide à la décision pour les investissements Point de vue énergétique : Nouveaux capteurs pour améliorer la surveillance à coût modéré Communications sans fil, alimentation plus autonome Contrôle prédictif du fonctionnement des pompes/vannes pour optimiser les consommations énergétiques

21 L avenir de la performance des réseaux Vision à ans Technologies avancées de détection de l état des canalisations Intégration des traitements dans les réseaux Matériaux nouveaux intelligents avec capteurs intégrés de détection des fuites Outil d aide à la décision intégrant les mécanismes de détérioration des réseaux Déploiement massif de capteurs à faible coût Source: Acqueau, blue book, technology road mapping

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Les travaux de canalisation avec tranchées ouvertes Des travaux longs, nécessitant du matériel

Plus en détail

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Des ingénieurs spécialisés enrichissant depuis plus de 15 ans une expérience unique du Géoradar et des techniques non destructives.

Plus en détail

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres OPTIMISATION DU RESEAU D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE Ville de Thouars Deux Sèvres La Régie R de l Eaul Crée e fin 2001 ( reprise en Régie R suite à fin d un d contrat d affermage d ) Petite structure

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses»

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses» Les outils de la gestion patrimoniale des réseaux r d eau. d Le logiciel «Casses» Eddy RENAUD Périgueux le 3 septembre 2008 L équipe «Réseaux» du Cemagref CEMAGREF Groupement de Bordeaux Unité «Réseaux,

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Evolution des prescriptions techniques en matière d égouttage du Cahier des Charges Type de la Région Wallonne ir Emmanuel DE SUTTER Directeur du Service

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE COMMENT REHABILITER UN CHATEAU D EAU? INTRODUCTION Historique de la construction: Construits entre 1920 et 1980, mais depuis 1950 pour 70% du parc actuel.

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE. Système de canalisation pré-isolée Uponor

SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE. Système de canalisation pré-isolée Uponor SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE Système de canalisation pré-isolée Uponor 9 Quelques mots sur L histoire L aventure prometteuse des canalisations en plastique remonte à une trentaine d années environ. A la

Plus en détail

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes GESTION PATRIMONIALE GESTION PATRIMONIALE Définition d un programme de renouvellement Indépendance - Expériences - Expertises - Proximité

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE Localisation Cherbourg et Nord-Cotentin Secteurs d activité Énergies (nucléaire, maritime), Énergies marines renouvelables

Plus en détail

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX SMART WATER NETWORKS LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX Les défis posés au gestionnaire du système d assainissement La sécurité des biens et des personnes Anticiper et limiter les risques de débordements

Plus en détail

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite L outil d archivage longue durée et de traitement temps différé des données Panorama Augmenter la productivité, réduire les temps morts, faciliter

Plus en détail

service des réseaux D assainissement : mettre en place une stratégie efficace Quels sont les enjeux d une bonne gestion PAtrimoniALe des réseaux

service des réseaux D assainissement : mettre en place une stratégie efficace Quels sont les enjeux d une bonne gestion PAtrimoniALe des réseaux Les cahiers Supplément technique du magazine eau service N 6 / novembre 2010 Eau service gestion PATRIMoniALE des réseaux D assainissement : mettre en place une stratégie efficace P. 2 Quels sont les enjeux

Plus en détail

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Responsables Philippe Pannier, professeur, Université de Provence Fabien Pellet, Ingénieur, ISEN Toulon Personnels impliqués Equipe Projet RFID Capteurs Ingénieurs

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014 Financement de vos innovations Evénement Big Data 23/10/2014 UN GROUPE INTERNATIONAL AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE SES CLIENTS (1/2) Leader européen dans ses domaines d intervention, Alma Consulting

Plus en détail

5. Nettoyage hydrodynamique de canalisation après travaux préparatoires. 6. Inspection postérieure à l'intervention du robot et du curage.

5. Nettoyage hydrodynamique de canalisation après travaux préparatoires. 6. Inspection postérieure à l'intervention du robot et du curage. PROTOCOLE ASEPRO CONSULTING S.L. SOMMAIRE : 1. La détection de fuites. 2. Curage des canalisations. 3. Inspection préalable. 4. Travaux de fraisages. 5. Nettoyage hydrodynamique de canalisation après travaux

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG 4 - B O R D E R E A U D E S P R I X U N I T A I R E S ( B P U ) Maître de l'ouvrage Commune de Mouzeil

Plus en détail

LA TÉLÉGESTION. Produits de télégestion et de sectorisation

LA TÉLÉGESTION. Produits de télégestion et de sectorisation Gamme LA TÉLÉGESTION SOFREL Produits de télégestion et de sectorisation LACROIX Sofrel propose une gamme de produits de télégestion et de sectorisation extrêmement complète afin de s adapter aisément à

Plus en détail

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT Le point au 6 septembre 2010 Le contrat de délégation du service public de l assainissement indique un taux de colmatage, ou une débitance,

Plus en détail

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS #LesRèglesOntChangé Q-BIC PLUS 1 LES NOUVELLES RÈGLES DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES COMMENCENT ICI Wavin Q-Bic Plus, nouveau système de rétention/infiltration

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable Eddy RENAUD Rencontre Technique ASCOMADE Besançon le 26 mai 2011 Le Cemagref - Sciences et technologies pour l environnement

Plus en détail

Systèmes de stockage simples à installer et économiques

Systèmes de stockage simples à installer et économiques Systèmes de stockage simples à installer et économiques Parallèlement à l accroissement et à l ampleur des événements pluviométriques, l accélération et l augmentation des débits de pointe accentuent de

Plus en détail

Jean-Claude Chazelon. Les eaux pluviales

Jean-Claude Chazelon. Les eaux pluviales Jean-Claude Chazelon Les eaux pluviales Ce cahier technique a été réalisé avec le concours de : l'agence de l'eau Adour-Garonne l'agence de l'eau Loire-Bretagne Et avec le soutien de Limoges Métropole

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

Catalogue BTP & Réseaux

Catalogue BTP & Réseaux Catalogue BTP & Réseaux Édition 2014 RYB, FILIÈRE FRANÇAISE INNOVANTE Plus de 50 ans d expérience dans les domaines du transport de l eau, du gaz, de l électricité et des télécoms. RYB, PME industrielle

Plus en détail

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable LE HAVRE Lotissement des Hauts de Bléville Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales Réseau Eau Potable Gestion des réseaux avant remise définitive à la CODAH CONVENTION

Plus en détail

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution Les cahiers supplément technique du magazine eau service N 11 / NOvembre 2010 eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants Smart in the City L innovation au service de la ville et de ses habitants L innovation est au cœur de la ville intelligente. Nouvelle frontière de l urbanisme, le concept de ville intelligente offre aux

Plus en détail

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique Ces propositions sont élaborées à partir du plan commenté du projet de loi en date du 10 décembre 2013 (http://www.developpement durable.gouv.fr/img/pdf/2013

Plus en détail

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau Mise en œuvre de standards OGC pour les capteurs dans la gestion de l eau Forum OGC France Journée de l interopérabilité 5 décembre 2012 Simon Le Grand 09/12/2012) Veolia Eau Ile de France Direction Technique

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs?

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? webinar 26 novembre 2013 9h30-11h Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing m2ocity pierre-yves.senghor@m2ocity.com

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

Témoignages d anciens étudiants. Master GE

Témoignages d anciens étudiants. Master GE Témoignages d anciens étudiants Master GE Elise Iammatteo Master GE Embauchée à l AERM début 2011 sur un poste de «chargé d affaires collectivités» / CDI 2010 2009 VEOLIA EAU, Postes de chargée de mission

Plus en détail

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel SECTEUR AIX ET NORD PACA Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur

Plus en détail

MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE NOTICE

MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE NOTICE cerfa N 50078#07 MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE PROCEDURE D'AGREMENT, AU TITRE DU CREDIT D'IMPOT-RECHERCHE, DES ORGANISMES EXECUTANT POUR DES TIERS DES OPERATIONS DE RECHERCHE ET DE DEVELOPPEMENT NOTICE

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables.

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Nos moyens humains et techniques Nos moyens humains : EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Notre équipe multi-technique et

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot David GOUTALAND CETE de Lyon

Plus en détail

INtelligence En VAlidation :

INtelligence En VAlidation : INtelligence En VAlidation : Simplifiez-vous la Validation. www.ineva.fr Siège social: 14 rue du Girlenhirsch 67400 Illkirch France SAS au capital de 370 000 Euros RCS Strasbourg TI 799 828 462 APE 7112B

Plus en détail

La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau

La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau Carrefour des Gestions Locales de l Eau Nancy -19 Juin2012 Georges Saccani- Chargé de Clientèle georges.saccani@schneider-electric.com

Plus en détail

À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE

À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE Eau France Le 17 mars 2015 À LA RENCONTRE D UN CHERCHEUR DE FUITE SUEZ environnement s engage pour gérer durablement la ressource Préserver la ressource en eau représente pour SUEZ environnement plus qu

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ!

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! UN EXPERT EN LOCATION ET GESTION D ÉQUIPEMENTS TECHNOLOGIQUES BNP Paribas Rental Solutions répond à vos besoins pour maîtriser votre parc d équipements technologiques

Plus en détail

Webinaire - Solution Rubix

Webinaire - Solution Rubix Webinaire - Solution Rubix Evaluation de la performance des réseaux routiers municipaux Une approche novatrice à faible coût Webinaire - Agenda Introduction de Trifide et Rival Solutions Introduction à

Plus en détail

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré, développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Industrie 4.0 : concrètement!

Industrie 4.0 : concrètement! Products Solutions Services Industrie 4.0 : concrètement! L instrumentation de process connectée au service de l usine du futur! Slide 1 Industrie 4.0 : définition Le concept d Industrie 4.0, à l origine

Plus en détail

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs FISH GEEK La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs dans une perspective de développement durable et une approche d écoconception Seul Pôle de Compétitivité

Plus en détail

Création d une Agence Locale de l Énergie

Création d une Agence Locale de l Énergie Création d une Agence Locale de l Énergie Création d une Agence Locale de l Énergie 1 La 1ère Agence Locale de l Énergie en Aquitaine 2 Planning de création 3 Définition du projet 4 Programme européen

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES CABINET E.M.A Expertise Médiation Arbitrage en amiable composition Ouvrages hydrauliques (bassins, lagunes, cuves, fosses à lisier et effluents agricoles) Ouvrages de protection de l environnement (Centres

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Plus qu une planification et une construction virtuelles Notre compétence au service de votre succès.

Plus en détail

Lagunes d eaux usées. Travaux de curage et de traitement des boues

Lagunes d eaux usées. Travaux de curage et de traitement des boues DOSSIER DE PRESSE Lagunes d eaux usées Travaux de curage et de traitement des boues Dans le cadre de sa compétence Assainissement, la Communauté d Agglomération du Bassin d Aurillac réalise cet été une

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Les DUT,

Plus en détail

Projets - Gestion des Projets

Projets - Gestion des Projets Projets - Gestion des Projets p. 217 à 222 Projets - Gestion des Projets PGP / GPP PGP / GPP-E Gestion des petits projets Travaux neufs 5 Jours Niveau : Fondamentaux Améliorer la compréhension de la conduite

Plus en détail

Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité. * Le meilleur de l emballage

Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité. * Le meilleur de l emballage Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité * * Le meilleur de l emballage MVS Composants Domaines d application Données techniques Automatisation efficace de la production

Plus en détail

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière Conception et construction des ouvrages gaz Club de la Performance Immobilière Novembre 2014 RT2012 et arrêté 2 Aout 77 Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail