SOMMAIRE Thématique : Matériaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE Thématique : Matériaux"

Transcription

1 SOMMAIRE Thématique : Matériaux Rubrique : Connaissances - Conception... 2 Rubrique : Essais... 7 Rubrique : Matériaux

2 SOMMAIRE Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques... 3 Pratique du collage... 4 Traitements thermiques... 5 Qu est-ce qu un matériau composite?

3 Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques Version : 214 Code Alliance : S759 Réf. CFD : XCC1 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Lire et interpréter les données des fiches techniques Sélectionner les matières plastiques les plus adaptées à la réalisation d'une pièce Définir une technique de mise en œuvre Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Tous services techniques Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Niveau SAME** requis : S Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A E S Rappel de chimie organique : synthèse des matières plastiques Fabrication de polymères Définitions : caractérisation des composés macromoléculaires, transition vitreuse, cristallinité, masse molaire, réticulation, thermodurcissables, thermoplastiques... Propriétés générales et méthodes d'évaluation : propriétés physiques, mécaniques, chimiques, thermiques, électriques, etc... Présentation des différentes familles de matières plastiques Transformation des thermoplastiques et mise en œuvre des thermodurcissables. Présentation succincte des composites. Utilisation d'un logiciel pour sélectrionner un matériau 3

4 Rubrique : Connaissances - Conception Pratique du collage Version : 214 Code Alliance : S327 Réf. CFD : XCC2 Etat : Reconduit Durée en jours : 3 Lire et interpréter les données des fiches techniques Savoir réaliser un collage correct en respectant les consignes d'hygiène et de sécurité Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Ateliers, bureaux des méthodes Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Niveau SAME** requis : S Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A D E S Différents collages rencontrés Famille de colles Théorie d'adhésion Préparation des surfaces Choix de la colle Choix de la mise en œuvre Présentation des types d'assemblage par collages sous forme d'éprouvettes et de structures collées T.P. de préparation des surfaces T.P. de réalisation de différents types de collages T.P. d'essais de contrôle 4

5 Rubrique : Connaissances - Conception Traitements thermiques Version : 214 Code Alliance : S7261 Réf. CFD : XCC3 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Etre capable : de sélectionner une nuance (acier, alliage léger) de définir une gamme de traitement thermique pour atteindre les caractéristiques demandées d'établir une procédure de contrôle Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Bureau d'étude, atelier traitement thermique Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Bases de métallurgie Niveau SAME** requis : S Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A C D E S Rappels sur les diagrammes, la structure des alliages et le diagramme fer-carbone Influence de la vitesse de refroidissement sur la structure des aciers La transformation martensitique Obtention des courbes TTT et TRC Rôle des éléments d'addition Trempabilité Essai Jominy Prévision des caractéristiques obtenues par durcissement structural par trempe. Etude de cas concrets Les grandes familles d'acier Les différentes étapes du revenu. Les recuits. Les traitements thermo-chimiques Le durcissement structural par précipitation. Application aux alliages d'aluminium. 5

6 Rubrique : Connaissances - Conception Qu est-ce qu un matériau composite? Version : 214 Code Alliance : S959 Réf. CFD : XCC4 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Lire et interpréter les données de fiches techniques Sélectionner un type de résine et de renfort approprié Définir une procédure de mise en œuvre et de contrôle d'un stratifié Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Tous services techniques Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance des matières plastiques Niveau SAME** requis : S Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A C D E S Présentation des composites (matrice, renforts) Techniques de mise en œuvre Méthode d'évaluation des caractéristiques physico-chimiques et mécaniques Comparaison technique et économique avec les métaux Conception des pièces intégrant ces matériaux (simplification et évolution des formes) Mise en évidence des principales propriétés Etude par groupes de cas concrets (choix de matériaux et mise en œuvre) 6

7 SOMMAIRE Rubrique : Essais Mesure et calcul des contraintes... 8 Résistance des matériaux - Sollicitations simples... 9 Les contrôles non destructifs...1 7

8 Rubrique : Essais Mesure et calcul des contraintes Version : 214 Code Alliance : S3188 Réf. CFD : XEC1 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Pouvoir préconiser une technique de mesure adaptée Dépouiller les résultats d'essais Interpréter les valeurs de contraintes Domaine métier : MMAT Population concernée : MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance en RDM (stage RDM) Niveau SAME** requis : Non précisé Niveau SAME** visé : Non précisé Pédagogie* : A C D E S CONFERENCES : Rappels Place de la RDM dans la conception d'ensembles mécaniques Généralités sur l'état contraint : Analyse mathématique des problèmes Tenseur des contraintes et des déformations Sollicitations simples et composées : - Approche mathématique des problèmes - Etude de la répartition des contraintes (vernis craquelants, photoélasticité), optimisation des formes Mesure de la répartition des contraintes par les méthodes extensométriques TRAVAUX PRATIQUES : Les résultats de calcul seront confrontés au résultats de mesure. L'accent est mis sur la présentation des techniques usuelles de mesure et de visualisation de la répartition des contraintes, en particulier en ce qui concerne l'utilisation des jauges de contraintes (critère de choix, positionnement, collage, mesures effectuées à l'aide de pont), de vernis craquelants et de photo-élasticimétrie.l'utilisation de nouvelles techniques basés sur l'interférométrie-laser est également abordée. 8

9 Rubrique : Essais Résistance des matériaux - Sollicitations simples Version : 214 Code Alliance : S3223 Réf. CFD : XEC2 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Etre capable de déterminer les contraintes et les déformations subies par les pièces élémentaires d'un mécanisme à partir de la connaissance des actions mécaniques de pré-dimensionner une pièce mécanique soumise à des sollicitations simples d'avoir une connaissance des différentes méthodes de détermination des contraintes Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage "statique en mécanique" ou maîtriser les données contenues dans ce stage Niveau SAME** requis : Non précisé Niveau SAME** visé : A Pédagogie* : A E Rappel de statique Hypothèses de la résistance des matériaux Etat des contraintes Les sollicitations simples les sollicitations composées [Cas les plus simples] Notions sur les systèmes hyperstatiques La fatigue [Notions, observation de faciès de rupture] Apperçu de la mesure des contraintes par des méthodes extensométriques Présentation succinte du calcul de structure avec la méthode des éléments finis. 9

10 Rubrique : Essais Les contrôles non destructifs Version : 214 Code Alliance : S7128 Réf. CFD : XEC3 Etat : Reconduit Durée en jours : 3 Pouvoir préconiser une méthode de contrôle pour détecter un type de défaut Etre sensibilisé aux problèmes de sécurité inhérents à certaines techniques Domaine métier : MMAT MATERIAUX MATERIAUX SOUPLES Population concernée : Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Niveau SAME** requis : A Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A E S Principes physiques des différentes techniques Les phénomènes magnétiques, électriques (magnétoscopie, Foucault) Méthodes optiques (ressuage) et apport du traitement d'image Les ultrasons (origines et lois de propagation) Les rayons X et l' émission de particules Le CND dans l'industrie Exemples d'utilisation et domaines d'application Les procédures de contrôle Réglementation et certification Radioprotection et sécurité Présentation des nouvelles technologies La thermographie infrarouge Principe et technologie du laser Applications dans le domaine du CND 1

11 SOMMAIRE Rubrique : Matériaux Initiation aux éléments finis appliqués au calcul de structure

12 Rubrique : Matériaux Initiation aux éléments finis appliqués au calcul de structure Version : 214 Code Alliance : S192 Réf. CFD : KBC1 Etat : Reconduit Durée en jours : 4 Etre capable de comprendre le synoptique global d'une analyse via un logiciel éléments finis Connaitre l'influence du choix du type d'élément sur la pertinence de la modélisation Savoir interpréter les résultats du logiciel et les principaux critères utilisés (Von Mises) Connaitre les principales applications de la méthode éléments finis en conception mécanique (cas statique, analyse modale) Domaine métier : MMECA MECANIQUE Population concernée : Ouvrier, Ingénieurs et techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Niveau BAC scientifique ou technologique, notion de CAO Niveau SAME** requis : A Niveau SAME** visé : M Pédagogie* : A C E 1) Rappel de RDM 2) Rappel comportement matériaux 3) Présentation éléments finis 4) Travaux pratiques sur INVENTOR 12

Exemples de formations

Exemples de formations Exemples de formations CRITT Mécanique & Composites Espace Clément Ader Rue Caroline Aigle 31400 Toulouse Tél. : 33 (0)5 61 17 10 00 Fax : 33 (0)5 61 17 10 02 E-mail : critt-meca@critt.net Site web : www.mecanique-composite.com

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants Rubrique : Risques - Sécurité... 2 1 Rubrique : Risques - Sécurité SOMMAIRE Formation qualifiante contrôleur en radioprotection... 3 Bases

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

STAGES MéTALLURGIE. EBSD d une zone soudée d'un alliage d'aluminium Isabelle Aubert

STAGES MéTALLURGIE. EBSD d une zone soudée d'un alliage d'aluminium Isabelle Aubert STAGES MéTALLURGIE L amélioration des propriétés des matériaux métalliques et la maîtrise des procédés associés à leur mise en forme font l objet de trois stages, à la fois indépendants et complémentaires

Plus en détail

Guide Utilisateur des Techniques Alternatives au Ressuage et à la Magnétoscopie

Guide Utilisateur des Techniques Alternatives au Ressuage et à la Magnétoscopie Guide Utilisateur des Techniques Alternatives au Ressuage et à la Magnétoscopie Fiche thématique A01 Les techniques alternatives au ressuage et à la magnétoscopie Cette fiche liste les techniques qui peuvent

Plus en détail

CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR

CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR M01 CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR 30 Heures Techniciens ou ingénieurs confrontés aux problèmes de conception et de dimensionnement des pièces mécaniques en bureau d études.

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Rubrique : Optique... 2 Rubrique : Opto-Electronique... 5 Rubrique : Sécurité laser...11 1 Rubrique : Optique SOMMAIRE Initiation à l optique (1ère partie)... 3 Initiation à l optique (2ème partie)...

Plus en détail

«L assemblage par collage» Niveau SPECIALISTE

«L assemblage par collage» Niveau SPECIALISTE Mise à jour 2014 RESCOLL «L assemblage par collage» Niveau SPECIALISTE Formation qualifiante selon le standard européen PR EWF 516-01 BUTS PROFESSIONNELS Acquisition des principes fondamentaux sur la technologie

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CONTRÔLE D'UNE AUBE DE RÉACTEUR

CONTRÔLE D'UNE AUBE DE RÉACTEUR ACTIVITE ITEC TP 9 Durée : 2h Centre d intérêt : CONTROLE NON DESTRUCTIF CONTRÔLE D'UNE AUBE DE RÉACTEUR DE MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * Moyens pour réaliser

Plus en détail

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique Plan du cours Objectifs généraux Etablir un processus expérimental

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations (Industrie - Support / Maintenance) Inspecteur / Inspectrice de contrôle de conformité Technicien / Technicienne de contrôle de conformité Définition Réalise des inspections et des vérifications

Plus en détail

Les Formations du CRITT MDTS

Les Formations du CRITT MDTS Les Formations du CRITT MDTS 2015 CRITT MDTS ZHT du Moulin Leblanc 3 Bd Jean Delautre 08000 CHARLEVILLE MEZIERES FRANCE Tel : 33 (0) 3 24 37 89 89 Fax : 33 (0) 3 24 37 62 22 www.critt-mdts.com Antenne

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE

CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE 63 CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE NIVEAU 1 Stage MT1 (N 401) NIVEAU 2 Accès direct + Stage MT TP (404P) (recommandé) + 1 mois minimum d'expérience

Plus en détail

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie 1 2 3 4 5 1) pièces de robinetterie et de pompe 2) pièces pour les fours de sidérurgie 3) pièces pour le marché de la défense 4)

Plus en détail

International Welding Inspection Personnel

International Welding Inspection Personnel International Welding Inspection Personnel I.W.I.P. COMPREHENSIVE LEVEL STANDARD LEVEL Présentation générale et modalités de réalisation Session 2014 Formation accréditée par L'ASSOCIATION BELGE DU SOUDAGE

Plus en détail

LICENCE 3. Parcours SPI - Matériaux. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE 3. Parcours SPI - Matériaux. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE 3 2013-2014 Mention Physique Chimie / Sciences Pour l Ingénieur Parcours SPI - 1. Editorial du responsable Ce parcours permet aux étudiants à la fois de consolider et élargir leurs bases théoriques

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Hightech by Gerster.

Hightech by Gerster. Hightech by Gerster. Hightech by Gerster: Le spécialiste. Les produits fabriqués en acier, fonte, aluminium ou métaux non ferreux, se comptent par milliers. Les exigences en matière de sécurité, de fiabilité,

Plus en détail

Les moules d'injection plastique Décembre 2003

Les moules d'injection plastique Décembre 2003 Les moules d'injection plastique Décembre 2003 Ce livre rassemble les actes de deux colloques : - Octobre 1998 Procédés, matériaux et traitements - Juin 2003 L aluminium, une alternative à l acier? RESUME

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE TRAITEMENT ET CONTRÔLE DES MATERIAUX

LICENCE PROFESSIONNELLE TRAITEMENT ET CONTRÔLE DES MATERIAUX UNIVERSITE PAUL SABATIER Année Universitaire 2015 2016 Licence Professionnelle Traitement et Contrôle des Matériaux Bat. CIRIMAT 118, Route de Narbonne 31062 Toulouse cedex 04 Tél : 05 61 55 77 51 05 61

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques Rubrique : Évaluation... 2 Rubrique : Initiation... 8 Rubrique : Recyclage...13 Rubrique : Sécurité...17 1 SOMMAIRE Rubrique : Évaluation Responsables

Plus en détail

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge INTRODUCTION L'objectif de ce TP consiste à se familiariser avec l'utilisation d'une caméra Infra-rouge et d'en définir les domaines d'utilisation à travers

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux

Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux Les matières plastiques, recyclabilité et écoconception Point sur le recyclage des composites thermodurcissables Nouveaux matériaux : les composites thermoplastiques structuraux Frédéric Ruch- Cetim-Cermat

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants SOMMAIRE... 2 1 SOMMAIRE Sécurité rayonnements électromagnétiques - Formation RNI... 3 Préparation HCA contrôleur en radioprotection... 4 Bases en radioactivité... 5 Risque en rayonnements ionisants...

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Thématique : Optronique Rubrique : Essais - Mesures... 2 Rubrique : Fibres optiques... 5 Rubrique : Images numériques... 7 Rubrique : Infrarouge...11 Rubrique : Laser...13 Rubrique : Optique...16

Plus en détail

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00 1 EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE DI LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE DEPARTEMENT DE MICROTECHNIQUE INSTITUT DE PRODUCTION MICROTECHNIQUE CH - 1015

Plus en détail

1 Méthodes et principes généraux de renforcement

1 Méthodes et principes généraux de renforcement 1 Méthodes et principes généraux de renforcement 1-1 Introduction La durée d exploitation d un ouvrage en béton armé est à priori comprise entre 50 et 120 ans selon sa composition et sa fonction. Or, de

Plus en détail

( Base toutes techniques )

( Base toutes techniques ) Formations Techniques ( Base toutes techniques ) Connaissance des matières plastiques et de leurs modes de transformation Durée :... 5 jours - 35 heures Personnel concerné :... toute personne désirant

Plus en détail

Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications. par Jean - Luc Bodnar

Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications. par Jean - Luc Bodnar Journée Green Testing Saint Louis 22 novembre 2012 Contrôle non destructif par thermographie infrarouge stimulée : Principe et exemples d applications par Jean - Luc Bodnar Groupe de Recherche En Sciences

Plus en détail

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations (Métiers courants) Chaudronnier / Chaudronnière Serrurier métallier industriel / Serrurière métallière industrielle Tôlier / Tôlière Définition Réalise des ouvrages, structures chaudronnés

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Formations E-Learning

SOMMAIRE Thématique : Formations E-Learning SOMMAIRE Thématique : Formations E-Learning Rubrique : Achats-Finances-Comptabilité-Contrôle de gestion... 2 Rubrique : Administration générale... 4 Rubrique : Bureautique... 6 Rubrique : Communication

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. Centre Organisateur : ARTS & METIERS PARISTECH. Concours Externe BAP C

Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. Centre Organisateur : ARTS & METIERS PARISTECH. Concours Externe BAP C N D ANONYMAT : Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Centre Organisateur : ARTS & METIERS PARISTECH Concours Externe BAP C Technicien en instrumentation scientifique, expérimentation

Plus en détail

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique...

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Contrôle non destructif par émission acoustique appliqué au domaine des matériaux et des structures Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Anticiper et détecter les défauts de

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX A- énéralités : I. Introduction: L étude en RDM est une étape parfois nécessaire entre la conception et la réalisation d une pièce. Elle permet : - de justifier son

Plus en détail

On peut être «lourd» et agile!

On peut être «lourd» et agile! éditorial Traitements & Matériaux 412 Octobre - Novembre 2011 3 On peut être «lourd» et agile! La métallurgie est considérée comme une industrie «lourde», les traitements thermiques comme de «vieux» procédés,

Plus en détail

Conception pièces et outillages en injection

Conception pièces et outillages en injection Conception pièces et outillages en injection Personnes concernées Techniciens, ingénieurs, responsables bureau d études, chefs de projet, dessinateur, agent de méthodes, concepteur de pièces devant faire

Plus en détail

Synthèse de la journée

Synthèse de la journée Réseau de recherche CNRS sur la fissuration sous sollicitations de fatigue SPONSORS 1. Rappel du contexte 2. Objectifs actualisés 3. Conclusion Contexte de la création du GDR La thématique de la fissuration

Plus en détail

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M).

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M). Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : ). Le diplôme Génie de l Environnement- spécialité Matériaux a été habilité par la

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Les matériaux à haute résistance mécanique dans l automobile

Les matériaux à haute résistance mécanique dans l automobile Les matériaux à haute résistance mécanique dans l automobile Héloïse Conrad, Mathias Leutaud, Hector de Castilla 05/12/2014 [Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse

Plus en détail

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -..

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -.. DOC 1/4 Le support de dérive permet de fixer les ailerons en position verticale sur l aéroglisseur. Observez-le et indiquez les opérations à effectuer pour fabriquer cet objet technique. -.. -.. -.. NOM

Plus en détail

Sommaire DVD Eurocodes Le référentiel et les outils

Sommaire DVD Eurocodes Le référentiel et les outils Sommaire DVD Eurocodes Le référentiel et les outils Sommaire du cadre juridique de la construction Cadre juridique de la construction o Règles d'urbanisme Documents d'urbanisme Règles d'occupation du sol

Plus en détail

LICENCE (LMD) - CHIMIE

LICENCE (LMD) - CHIMIE LICENCE (LMD) - CHIMIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Cette licence propose une formation générale permettant d'acquérir

Plus en détail

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3 Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres Principales propriétés des aciers d outillage pour OBTENIR DE MEILLEURES PERFORMANCES Dureté adaptée

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Armes - Systèmes d'armes - Mobilité

SOMMAIRE Thématique : Armes - Systèmes d'armes - Mobilité SOMMAIRE... 2 Rubrique : Mobilité... 9 Rubrique : Systèmes d'armes...12 1 SOMMAIRE Armes à létalité réduite (A.L.R.)... 3 Connaissance des armes de petit calibre... 4 Connaissance des armes de moyen calibre...

Plus en détail

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899)

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) !! Transport aérien! Intérieur de cabines d aéronef!! Matériau composite!

Plus en détail

Méthodes de caractérisation mécanique

Méthodes de caractérisation mécanique Méthodes de caractérisation mécanique M. Blétry Centre des Matériaux - ENSMP April 25, 2007 Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures d indentation 4 Fatigue 5 Rupture Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures

Plus en détail

LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE

LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE Domaine : Sciences de la Matière -SM- (D02) Filière : Chimie Option : Chimie Rattachement Administratif Faculté : Faculté des Sciences Département : Département

Plus en détail

44èmes Journées du CEM Mai 2005 Fatigue et état de surface

44èmes Journées du CEM Mai 2005 Fatigue et état de surface 44èmes Journées du CEM Mai 2005 Fatigue et état de surface RESUME : 10 et 11 mai 2005 : 44èmes Journées du CEM à Senlis Les 44èmes Journées du Cercle d Etudes des Métaux ont coïncidé en 2005 avec les 24èmes

Plus en détail

DUT. Génie Industriel et Maintenance (GIM) Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Génie Industriel et Maintenance

DUT. Génie Industriel et Maintenance (GIM) Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Génie Industriel et Maintenance DUT Génie Industriel et Maintenance (GIM) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Génie Industriel et Maintenance Organisation : Institut Universitaire de Technologie Lieu de formation : Aubière

Plus en détail

Science, Technologie, Santé. Sciences Pour l Ingénieur. Mécanique et Ingénierie. 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h

Science, Technologie, Santé. Sciences Pour l Ingénieur. Mécanique et Ingénierie. 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : Science, Technologie, Santé Sciences Pour l Ingénieur Mécanique et Ingénierie M2 120 ES 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h cours

Plus en détail

SOMMAIRE 28 RUE SAINT- D OMINIQUE 75007 PARIS TEL : 01 46 33 08 00 MEL : SFMM@ WANADOO. FR WWW. SF2 M. ASSO. FR

SOMMAIRE 28 RUE SAINT- D OMINIQUE 75007 PARIS TEL : 01 46 33 08 00 MEL : SFMM@ WANADOO. FR WWW. SF2 M. ASSO. FR SOMMAIRE CATALOGUE DE FORMATION PRESENTE PAR LA SF2M... 1 CA01 MATERIAUX COMPOSITES... 2 CA05 CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DE STRUCTURES EN MATERIAUX COMPOSITES.....3 EA04 METALLOGRAPHIE ET FRACTOGRAPHIE

Plus en détail

CMI MECANIQUE, GENIE CIVIL, ENERGIE - SPECIALITE : FLUIDES ET ENERGIE

CMI MECANIQUE, GENIE CIVIL, ENERGIE - SPECIALITE : FLUIDES ET ENERGIE Université de LORRAINE 1/2 FLUIDES ET ENERGIE L1 S1 Mathématiques (1) 6 L1 S1 Physique (1) 6 L1 S1 Chimie 6 L1 S1 Méthodes expérimentales 3 L1 S1 Introduction aux géosciences 3 L1 S1 Introduction à l ingénierie

Plus en détail

Le contrôle par thermographie sur les chapes d'étanchéité

Le contrôle par thermographie sur les chapes d'étanchéité Le contrôle par thermographie sur les chapes d'étanchéité Club OA du 1er juin 2010 Catherine Courtecuisse Jean-Marie Degaugue LRPC Lille Groupe Contrôles extérieurs et surveillance des OA Source présentation:

Plus en détail

Expertise des Structures immergées

Expertise des Structures immergées Expertise des Structures immergées Structures impliquées Quais Barrages et turbines Ponts Batardeaux Prises d eau et émissaires Navires Matériaux impliqués Bois Acier Béton Pierres de maçonnerie Objectifs

Plus en détail

Laboratoire de recherche en risques industriels, contrôle non destructif et sureté de fonctionnement Université Badji Mokhtar Annaba

Laboratoire de recherche en risques industriels, contrôle non destructif et sureté de fonctionnement Université Badji Mokhtar Annaba Effet de l incorporation granulaire de noyaux de dattes sur le comportement thermomécanique d un composite prothétique par les techniques de thermographie infrarouge et corrélation d images. a K. Tadjine

Plus en détail

280.B0 Techniques de génie aérospatial

280.B0 Techniques de génie aérospatial 280.B0 Techniques de génie aérospatial Description des cours propres au programme Cours de spécialisation En plus de ces cours obligatoires de formation générale en littérature et français (4), en philosophie

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Qualité

SOMMAIRE Thématique : Qualité SOMMAIRE Thématique : Qualité Rubrique : Audit et amélioration... 2 Rubrique : Divers... 8 Rubrique : Maintenance...11 Rubrique : Système de management de la qualité...14 1 Rubrique : Audit et amélioration

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

Impression 3D «en volume» Rexer Justine Sarrasin Chloé

Impression 3D «en volume» Rexer Justine Sarrasin Chloé + Impression 3D «en volume» Rexer Justine Sarrasin Chloé + 2 Quelques exemples + Plan 3 Etat de l art technique Impact environnemental Etude de marché et analyse concurrentielle Analyse stratégique et

Plus en détail

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique INGENIEUR MATERIAUX & DESIGN DE STRUCTURE par apprentissage Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique 1 diplôme, 3 parcours différenciés OBJECTIFS

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Les propriétés mécaniques des métaux et alliages sont d un grand intérêt puisqu elles conditionnent

Plus en détail

Situations d évaluation et grille de gradation des compétences

Situations d évaluation et grille de gradation des compétences Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique 16, avenue Pey-Berland 33607 PESSAC CEDEX Situations d évaluation et grille de gradation des compétences 2015/2016 Modules de spécialisation

Plus en détail

Constructeur bois Document professeur

Constructeur bois Document professeur Constructeur bois Document professeur STI2D Mathématiques SVT Physique Chimie Seconde Première Terminale Quelles approches dans les disciplines scientifiques et technologiques? Compétences scientifiques

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Formations E-Learning

SOMMAIRE Thématique : Formations E-Learning SOMMAIRE Rubrique : Achats-Finances-Comptabilité-Contrôle de gestion... 2 Rubrique : Administration générale... 4 Rubrique : Bureautique... 7 Rubrique : Communication - management...11 Rubrique : Gestion

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

La thermographie infrarouge

La thermographie infrarouge La thermographie infrarouge Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction Définition 1 Le rayonnement électromagnétique

Plus en détail

Master Analyse et contrôle physicochimiques Spécialité Analyses physico-chimiques Parcours Analyses physico-chimiques

Master Analyse et contrôle physicochimiques Spécialité Analyses physico-chimiques Parcours Analyses physico-chimiques Descriptif du Parcours Master Analyse et contrôle physicochimiques Spécialité Analyses physico-chimiques Parcours Analyses physico-chimiques 12/03/2014 Sommaire Sommaire... p. 2 Présentation... p. 3 Contact

Plus en détail

Optimisation des études en radioprotection pour le dimensionnement des emballages de transport et d entreposage de matières radioactives

Optimisation des études en radioprotection pour le dimensionnement des emballages de transport et d entreposage de matières radioactives Journées SFRP du 25 et 26 mars 2014 Codes de calcul en radioprotection, radiophysique et dosimétrie Optimisation des études en radioprotection pour le dimensionnement des emballages de transport et d entreposage

Plus en détail

Après le bac STL: Études et procédures. Ministère de l Éducation Direction des Enseignements Secondaires

Après le bac STL: Études et procédures. Ministère de l Éducation Direction des Enseignements Secondaires Après le bac STL: Études et procédures Ministère de l Éducation Direction des Enseignements Secondaires Permanences des Conseillères d orientation-psychologues Mme REY Moeragi (Référente 1ères et Terminales

Plus en détail

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides CNST-H-202 à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides 0 1 Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 4 février 2007 Motivation Mécanique des milieux continus mécanique du solide ou des structures

Plus en détail

Conseils en Ingénierie mécanique

Conseils en Ingénierie mécanique Conseils en Ingénierie mécanique contact@solsi-cad.fr +33 (0)3 87 60 34 49 CONCEVOIR OPTIMISER Metz INNOVER VALIDER Historique 1985 1992 1996 2003 2013 2014 Solsi : Calculs des Structures - FEA Création

Plus en détail

Le CTIF et la recherche collective

Le CTIF et la recherche collective Le CTIF et la recherche collective Dans le cadre du contrat de performance qui le lie à la Profession de la fonderie, le CTIF (Centre Technique des Industries de la Fonderie) déploie chaque année des actions

Plus en détail

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES Technologie des matériaux TTT 1 Contenu 1 Définition 2 Classification 3 Propriétés 4 Matériaux 5 Fabrication Technologie des matériaux TTT 2 1 Céramiques courantes Briques Marbres

Plus en détail

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contraintes Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contrainte Contrainte = F/S (Pa = N/m 2 ) F! S Contrainte normale : " F // S contrainte de cisaillement : # Déformation

Plus en détail

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé. Sciences et génie des matériaux MASTER

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé. Sciences et génie des matériaux MASTER Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Sciences et génie des matériaux Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master Sciences et génie des matériaux prépare des ingénieurs

Plus en détail

Technologie des fabrications mécaniques 2

Technologie des fabrications mécaniques 2 Faculté Polytechnique de Mons Service de Génie Mécanique Cours 0707-04 Technologie des fabrications mécaniques 2 Prof. Enrico Filippi Table des matières 1. MATERIAUX 6 1.1. Introduction 6 1.2. Méthodologie

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

ACFM & AMIGO ACFM & AMIGO

ACFM & AMIGO ACFM & AMIGO ACFM & AMIGO 1 Principe de base de l ACFM Alternating Current Field Measurment (ACFM) ACFM est une technique basée sur la mesure absolue du champ magnétique en surface qui est produit par un champ magnétique

Plus en détail

Radiographie Niveau 2 (accès direct)

Radiographie Niveau 2 (accès direct) Objectifs Connaître les bases du contrôle par radiographie. Mettre en œuvre des contrôles par radiographie suivant des instructions écrites. Rédiger un rapport d examen. Préparation à la certification

Plus en détail

mécanique & matériaux innover par la technologie

mécanique & matériaux innover par la technologie mécanique & matériaux innover par la technologie Formations 2014 1 Solutions formation concevoir & optimiser Méthode et outils de conception COF06 p.5 Méthodes et techniques de base en conception Maîtrise

Plus en détail

ST 418 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS PAR PROJECTION THERMIQUE. Édition de mars 2007

ST 418 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS PAR PROJECTION THERMIQUE. Édition de mars 2007 ST 418 Indice F Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS PAR PROJECTION THERMIQUE Édition de mars 2007 Éditée par le Département Qualité Fournisseurs ÉVOLUTIONS du DOCUMENT Indice Motifs

Plus en détail

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 PRINCIPAL MODE DE DEGRADATION DANS LE MONDE devant les

Plus en détail

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE Application à l industrie automobile Par Jean-Baptiste BLUMENFELD, technicien études essais, responsable de la mise en œuvre et du traitement des mesures par thermographie infrarouge,

Plus en détail

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE SOMMAIRE Rubrique : Audit et amélioration... 2 Rubrique : Divers...12 Rubrique : Maintenance...17 Rubrique : Système de management de la qualité...20 1 Rubrique : Audit et amélioration SOMMAIRE Auditer

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3

CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3 CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3 Alain Bonnefoy (SNCT, France abonnefoy@snct.org) Gérard Perraudin (SNCT, France g.perraudin@wanadoo.fr) RESUME Cette nouvelle édition des Divisions 1 et 2 du CODAP propose

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

Comportement au jeune âge et phénomènes Thermo-Hydro-Mécaniques

Comportement au jeune âge et phénomènes Thermo-Hydro-Mécaniques Comportement au jeune âge et phénomènes Thermo-Hydro-Mécaniques Alain SELLIER Objectif des essais en retrait gêné Analyser finement le comportement THM au jeune âge d une structure type (RG8) Analyser

Plus en détail

Diplôme Universitaire de Technologie GENIE MECANIQUE ET PRODUCTIQUE

Diplôme Universitaire de Technologie GENIE MECANIQUE ET PRODUCTIQUE Diplôme Universitaire de Technologie GENIE MECANIQUE ET PRODUCTIQUE Programme Pédagogique National Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche, 2013 Page 0/98 Sommaire 1 - Objectifs de la

Plus en détail

Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015. Dufournel Helline 1

Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015. Dufournel Helline 1 Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015 Dufournel Helline 1 L IMPRESSION 3D EST DEVENUE UN MOT COURANT, MAIS SAVEZ CE QUE C EST RÉELLEMENT? Dufournel Helline 2 FABRICATION ADDITIVE

Plus en détail

Résistance au feu des bétons

Résistance au feu des bétons Chapitre4 Résistance au feu des bétons 4.1 - Comportement aux températures élevées 4.2 - Conductivité thermique 4.3 - Évolution des résistances du béton et de l acier en fonction de la température 41 Chapitre

Plus en détail