CORAC : Appels à partenariat Propulsion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORAC : Appels à partenariat Propulsion"

Transcription

1 1 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Appel à partenariat AIRBUS pour le projet P12 EPICE Contexte du projet P12 Périmètre: Système Propulsif en général, moteur, nacelle, mât réacteur (configuration turbo-fan sous voilure et open rotor) Activités o P12 A: Intégration aérodynamique et acoustique Simulations/méthodes numériques bruit jet / fan, caractérisation traitements acoustiques, entrée d air nouvelle génération avec traitement acoustique lèvre, aérodynamique jet moteur, méthodes aérodynamiques/design hélice Open Rotor o P12 B: Intégration physique, mécanique/structure Gestion problématique éclatement moteur Open Rotor, optimisation d architectures de mât réacteur Open Rotor et gains de masse, optimisation système prélèvement d air turbofan But essentiel: Gain de masse, de traînée, optimisation niveaux/traitements acoustiques Projet impliquant à ce stade AIRBUS et SNECMA

2 CORAC : Appels à partenariat Propulsion 7 fiches d appel à proposition Airbus AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistants à l'érosion et limitant la trainée 2

3 3 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: M. LAVIEILLE Tel :

4 AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Problème à résoudre Simulation fine (échelle microscopique) du comportement de traitements acoustiques sous excitation acoustique Représentation des mécanismes physiques de dissipation acoustique Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réaliste: Nombre de Mach élevé, hauts niveaux acoustique (SPL) Résultats attendus Développement d un code numérique de simulation des traitements acoustiques Optimisation du code permettant la prise en compte de Mach et SPL élevé (typiquement Mn 0.6, SPL 160dB), conditions limites Analyse de l influence du type de signal d excitation sur le comportement acoustique (sinus pur ou multi-sinus) Développement d une technique de couplage avec un réseau de résonateurs 4

5 5 AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Critères ou contraintes à prendre en compte Les performances du code devront être comparées avec celles du code actuellement utilisé chez Airbus Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Base du code Réflexion sur l'organisation du code de prédiction et proposition d architecture T0 + 5 mois L1 Excitation multi-sinus Développement du code permettant la réalisation et l'analyse de calculs avec excitation multi-sinus T mois L2 Code amélioré Première version du code capable de fonctionner à SPL et Mach élevé pour une excitation sinus pure T mois L3 Conditions limites Analyse des conditions limites existantes pour simuler numériquement la propagation en conduit en présence d'écoulement rasant T mois L4 Couplage résonateurs de Implémentation dans le code d'une technique de couplage entre les cellules de résonateur des traitements de type SDOF permettant une modélisation plus réaliste de ces traitements T mois

6 6 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: Y. COLIN Tel : B. CARUELLE Tel :

7 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Problème à résoudre Les moteurs de type UHBR, plus gros et proches de la voilure, entraînent une interaction forte du jet secondaire moteur avec la voilure et des risques sur les niveaux acoustiques Phénomènes à capturer: o Déflexion du jet par la voilure, modification des sources de bruit de mélange du jet o Modification de la propagation des ondes acoustiques par réflexion, réfraction et diffraction o Génération de sources acoustiques dipolaires par l interaction jet / volets Méthodes numériques capables de quantifier les phénomènes d interaction jet / voilure et de prévoir le bruit de ces configurations en limitant le nombre d essais Résultats attendus Développement de méthodologie numérique 7

8 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Résultats attendus (suite) Code utilisant les méthodes CFD pour le calcul des sources acoustiques, couplées à des méthodes CAA (Computational AeroAcoustics) pour la prise en compte des phénomènes de propagation acoustique dus à la présence de la voilure Gestion de la problématique du «bruit numérique» à l interface du couplage CFD/CAA Critères ou contraintes à prendre en compte Investigation des problématiques liées au couplage CFD/CAA, application à un cas d interaction jet/voilure fourni par Airbus Les données d entrée CFD sont issues du logiciel elsa, logiciel utilisé par Airbus pour le calcul des sources acoustiques d origine aérodynamique Le code CAA doit pouvoir répondre à une application industrielle, et l environnement, la maintenance et le support du code doivent répondre aux besoins d Airbus 8

9 9 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 L1 L2 L3 Rapport bibliographique Rapport d avancement Rapport d avancement Synthèse Etat de l art Identification des solutions/technos pouvant répondre aux exigences (note de synthèse) Etat d avancement de l analyse du couplage et livraison du code avec les fonctionnalités attendues Etat d avancement de l analyse du phénomène d interaction jet/voilure Livraison du dossier de synthèse : - Description et implémentation du couplage CFD/CAA - Application pour la simulation de l interaction jet/voilure T0 + 3 mois T mois T mois T mois

10 10 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: S. WARNET Tel :

11 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur 11

12 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Problème à résoudre Le système de conditionnement d air avion nécessite le prélèvement d air sur le moteur (veine de la soufflante) et un échangeur thermique Les systèmes actuels sont basés sur des écopes fixes plus ou moins désaffleurantes, couplées à un système de régulation aval Les nouvelles turbomachines posant des nouvelles contraintes sur l efficacité du pré-refroidissement de l air prélevé, il est nécessaire d innover pour accroître l efficacité de l écopage tout en minimisant l impact sur la performance/traînée moteur Résultats attendus Analyse des fonctions, exigences et contraintes relatives à la conception et l intégration du système fournies par Airbus Proposition de concepts innovants Réalisation et tests (fonctionnels, performance) d un prototype 12

13 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Critères ou contraintes à prendre en compte Seront fournis : o Liste des exigences et contraintes de conception et d intégration du système d écopage o Paramètres d étude d un cas type (formes d appui, sections cibles) La solution proposée devra démontrer les objectifs de performance pour le besoin de refroidissement du système de prélèvement d air ainsi que les gains en performance moteur par rapport à une solution classique de performance équivalente La solution proposée devra démontrer une robustesse suffisante dans sa conception et son mode opératoire pour envisager une intégration future sur l aéronef La simulation numérique devra être envisagée comme moyen d analyses des gains potentiels Le prototype devra permettre un essai fonctionnel ainsi qu un essai de performance 13

14 14 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 L1 Benchmark des solutions Démonstration de mise en œuvre Collecte des exigences, fonctions et contraintes Identification des solutions potentielles, existantes ou à développer (état de l art et pré-étude) Sélection d un concept & simulation Analyse des gains potentiels T0 + 3 mois T0 + 6 mois L2 Conception Etude détaillée, plan d essai, plan de prototypage T0 + 9 mois L3 Essais Essai fonctionnel Essai performance T mois T mois L4 Synthèse Rapport final, qui devrait inclure une estimation de l intérêt industriel du concept développé T mois

15 15 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: S. WARNET Tel :

16 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur 16

17 17 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Problème à résoudre Le système de conditionnement d air avion nécessite le prélèvement d air sur le moteur (veine de la soufflante) et un échangeur thermique Besoin d optimisation globale de la passe froide de l échangeur d un système de prélèvement d air moteur, et permettre une simulation rapide de diverses solutions d architectures pour sélectionner l optimale Mise en place de moyens de simulation permettant l optimisation multipoints de la conception de la passe froide en y intégrant l ensemble des contraintes et impacts à considérer Résultats attendus Analyse des fonctions, exigences et contraintes (fournies par Airbus) relatives à la conception et l intégration de la passe froide, proposition de critères d évaluation des architectures Réalisation d un modèle dynamique flexible capable de supporter diverses études architecturales dans la perspective d une optimisation multicritères

18 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Résultats attendus (suite) Proposition de plusieurs solutions techniques pour chacune des fonctions identifiées afin de les combiner et définir ainsi plusieurs architectures candidates et les introduire dans le modèle dynamique défini auparavant Evaluations de chacune de ces solutions afin d en évaluer la pertinence selon les critères définis Critères ou contraintes à prendre en compte Liste des exigences du système concerné ainsi que l ensemble des contraintes physiques ou fonctionnelles à considérer fournies par Airbus Un cas type sera fourni, avec les paramètres associés. Le modèle proposé devra permettre d intégrer facilement divers modules ou sous-modules d architecture Le modèle devra restituer une évaluation de l architecture pour chaque critère pris séparément, ainsi que proposer une évaluation globale multicritères 18

19 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) Le modèle proposé ne devra pas nécessairement permettre l ensemble des calculs requis (par exemple : calculs CFD, thermiques ou thermodynamique) mais permettre d identifier le type de calcul requis, les interdépendances avec les autres modules, sous-modules ou contraintes du modèle global et en collecter les résultats afin de les exploiter pour la recherche de l optimum Basiquement, le modèle devra être capable d optimiser une architecture classique, composée à minima d une écope de prélèvement, de son système de diffusion et de régulation, de l échangeur, ainsi que du principe de décharge en zone moteur. Le modèle devra ensuite considérer les éléments adjacents et impactés par ce système (capots, compartiments, systèmes de ventilation, structures ) Enfin le modèle devra permettre l intégration de sous-modules innovants (exemple : écopes actuées, éjecteurs ) et permettre des études de sensibilité sur certaines contraintes (exemple : écopage dynamique ou semi-dynamique, pression dans le compartiment de décharge ) 19

20 20 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Benchmark des solutions Collecte des exigences, fonctions et contraintes Identification des solutions supportant le modèle T0 + 3 mois L1 L2 Démonstration de mise en œuvre Modules et sousmodules Construction du squelette du modèle Définition et intégration des modules et sous modules T0 + 6 mois T0 + 9 mois L3 Simulation Simulation d une première architecture type Simulation d architectures alternatives T mois T mois L4 Synthèse Rapport final, qui devrait inclure une estimation de l intérêt industriel du modèle développé T mois

21 21 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

22 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée 22

23 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air et des mâts se comportent localement comme des structures souples qui ont des effets négatifs sur la déformation des surfaces aérodynamiques et les désaffleurements, ce qui crée de la trainée parasite qu il faut compenser Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance tout en optimisant la masse et en améliorant la performance globale aérodynamique o Amélioration de la résistance à l érosion notable et prouvée par essais représentatifs o Capacité potentielle à pouvoir réduire la trainée aérodynamique externe d une structure d aéronef proche d un bord d attaque et incluant celui-ci o Meilleure intégration des fonctions permettant de réduire la maintenance du produit 23

24 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De proposer des concepts de revêtements très résistants à l érosion à l eau telle que reçue en service par les aéronefs o Du développement et de l optimisation d un moyen de production de revêtement de surfaces et de sa projection ou mise en œuvre sur Substrat métallique type aluminium Substrat composite CFRP thermodurcissables ou thermoplastiques o D offrir une surface ainsi revêtue limitant le plus possible la trainée aérodynamique Critères ou contraintes à prendre en compte Revêtir 5 échantillons plans, fournis par Airbus de 80 mm par 80 mm par type de revêtements de surface Revêtir un prototype 3D en matière composite fourni par Airbus, de 800 mm par 1000 mm 24

25 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) La capacité de résistance à l érosion de ces échantillons sera ensuite testée par Airbus, ainsi que la caractéristique aérodynamique/traînée La température de dépôt sur le substrat à revêtir ne devra pas dépasser 110 C Les performances techniques avec une approche vers la meilleure option économique et le respect qualitatif dans le temps feront parti des éléments de sélection Une optimisation du temps de mise en œuvre du revêtement sur une surface 3D sera proposée, incluant divers procédés industriels 25

26 26 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Présentation de Description de l'expertise du partenaire servant de l expérience et base à l évolution des divers procédés de expertise proposées fabrication du revêtement et de son application pour sélection des nécessaires pour selection par Airbus revêtements T0 + 1 mois Proposition de L1 L2 L3 L3 L5 L6 divers concepts procédés et de leurs évolutions potentielle Selection des revêtements des échantillons métalliques et composites Mise œuvre du revêtement de surface Mise œuvre du revêtement de surface Présentation des outils de mise en oeuvre Mise œuvre du revêtement de surface Intérêts des divers revêtements et de leurs procédés de mise en oeuvre Validation / sélections des procédés et des gammes novatrices, lancement des nouveaux outils et outillages pour revêtir les échantillons Livraison des échantillons métalliques revétus Livraison des échantillons composites revêtus Présentations des procédés de mise en œuvre potentiels robotisés Livraison du prototype 3D revêtu T0 + 2 mois T0 + 3 mois T0 + 5 mois T0 + 6 mois T0 + 6 mois T mois T mois

27 27 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

28 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution 28

29 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air doivent s adapter pour offrir une surface acoustique efficace optimisée avec une longueur d entrée d air la plus réduite possible, sachant que ces moteurs ont tendance à augmenter le bruit de fan Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance acoustique tout en optimisant la masse et en améliorant la performance aérodynamique o Meilleure intégration des structures & systèmes de l entrée d air et avec les interfaces du système propulsif, permettant de plus de réduire la trainée o Une maximisation de la zone traitée acoustiquement de l entrée d air Développement et optimisation d un moyen de production de structure creuse 3D, suivant une forme aérodynamique donnée, selon un matériau en aluminium, titane et leurs alliages, en tirant profit de l expérience nécessaire par exemple en filage, de profilés creux, de formage 3D, de soudage et d usinage grande vitesse,.. 29

30 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De participer avec Airbus au développement et l optimisation d une structure alvéolaire métallique, de préférence en aluminium et titane o De proposer des concepts de fabrication, d usinage, de filage de telles structures o De fabriquer 3 prototypes plans de dimensions 200mm de large par 500mm de long avec une épaisseur de 30mm. Ces prototypes seront utilisés par Airbus pour des tests aérodynamiques, structuraux, o De fabriquer un prototype selon une forme 3D représentative des difficultés à valider, suivant des dimensions initiales avant formage de 2500mm par 220mm de large, avec une épaisseur de 30mm Critères ou contraintes à prendre en compte Performances techniques (respects des tolérances, des caractéristique mécaniques, ) avec une approche vers la meilleure option économique et du respect qualitatif dans le temps 30

31 31 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison Présentation de l expérience et expertise Description de l'expertise du partenaire servant L0 proposées pour de base à l évolution des divers procédés de T0 + 1 mois sélection des procédés fabrication nécessaires pour selection par Airbus plans L1 Proposition de divers concepts procédés et de Intérêts des divers procédés de productions leurs évolutions novateurs T0 + 2 mois potentielles L2 Validation / selections des procédés et des Gamme de production gammes novatrices, lancement des nouveaux T0 + 3 mois et de contrôle outils et outillages pour fabrication / contrôle des T0 + 5 mois éprouvette plane prototypes plans L3 L4 L5 L6 Presentation de l expérience et expertise proposées pour selection des procédés 3D Fabrication et contrôle des prototypes plans Gamme de production et de contrôle éprouvette 3D Fabrication et contrôle du prototype 3D Description de l'exepertise du partenaire servant de base à l évolution des divers procédés de fabrication nécessaires pour selection par Airbus Livraison des prototypes plans Livraison des dossiers de contrôles Validation / selections des procédés et des gammes novatrices, lancement des nouveaux outils et outillages pour fabrication / contrôle prototype 3D Livraison du prototype 3D Livraison des dossiers de contrôles T0 + 6 mois T0 + 6 mois à T mois T0 + 8 mois T mois

32 32 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

33 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée 33

34 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air et des mâts se comportent localement comme des structures souples qui ont des effets négatifs sur la déformation des surfaces aérodynamiques et les désaffleurements, ce qui crée de la trainée parasite qu il faut compenser Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance tout en optimisant la masse et en améliorant la performance globale aérodynamique o Capacité potentielle à pouvoir réduire la trainée aérodynamique externe d une structure d aéronef proche d un bord d attaque et incluant celui-ci o Meilleure intégration des fonctions permettant de réduire la maintenance du produit Développement d une structure composite qui ne se déforme pas en croisière et conduit ainsi à limiter la traînée, et qui soit résistante à l érosion à l eau 34

35 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De proposer des concepts de fabrication, pouvant être automatisés (moyen de production 3D), de structures composites auto-raidies a faible masse et à forte rigidité, de type thermodurcissable ou thermoplastique Offrant une surface limitant le plus possible la trainée aérodynamique et permettant de s inscrire dans une vision industrielle compétitive Offrant une bonne résistance à l érosion à l eau o Fabriquer un prototype de cette structure innovante Critères ou contraintes à prendre en compte Différents principes de structures auto-raidies seront proposés Fournir 2 échantillons plans, de 200 mm x 300 mm par type de concepts Fournir 5 échantillons plans, de 80mm x 80mm pour le concept retenu 35

36 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) Tous les échantillons sélectionnés seront utilisés par Airbus pour différents tests, dont la capacité de résistance à l érosion Les performances techniques avec une approche vers la meilleure option économique et le respect qualitatif dans le temps feront partie des éléments de sélection L optimisation des concepts de structures auto-raidies permettant de lancer une nouvelle génération de procédés industriels automatisés sera proposée 36

37 37 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Presentation de Description de l'expertise du partenaire servant de l expérience et base à l évolution des divers procédés de expertise mise à fabrication nécessaires pour sélection par Airbus disposition T0 + 1 mois L1 Proposition de divers concepts procédés et Intérets des divers concepts structuraux et de leurs de leurs évolutions procédés de mise en oeuvre T0 + 3 mois potentielle L2 L3 L4 L3 L5 L6 Selection des premiers concepts structuraux CFRP Fabrication premiers échantillons Analyse et corrections Fabrication échantillons de test Présentation des outils de mise en oeuvre Fabrication protype 3D Validation / selection des premiers procédés et des gammes novatrices, lancement des faisabilités Livraison des premiers échantillons plans Prise en compte de l analyse des premiers échantillons et correction des définitions Livraison des échantillons plans pour test Airbus Présentations des procédés de mise en œuvre potentiels robotisés Livraison du prototype 3D T0 + 3 mois T0 + 5 mois T0 + 6 mois T0 + 6 mois T mois T mois

38 38 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Planches Back-up

39 39 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Contraintes/critères donnés comme indications pour permettre de bien cibler l objectif. Nous sommes prêts à étudier les réponses qui ne répondraient pas à toutes ces conditions ou n adresseraient pas exhaustivement l ensemble du sujet Savoir-faire, certifications, équipements/prestations attendus Fiches 1 et 2: Compétences en matière de simulations numériques et en acoustique, en CAA Fiches 3: Conception systèmes mécaniques, capacité de prototypage et d essais (systèmes d actuation électriques ou pneumatiques, fabrication et assemblage mécanique, essais soufflerie, essais fonctionnels) Fiche 4: Compétence en suivi et réalisation de simulation numérique, calculs CFD, thermiques et thermodynamiques Fiche 5: Compétences en matière de création de revêtements de surface résistant à l érosion, mise en œuvre de ces revêtements de surface Fiche 6: Compétences en matière de filage, usinage grande vitesse et formage 3D, en fabrication de pièces complexes 3D finies (aluminium et Titane) Fiche 7: Compétences en matière de création de structures composites Fiches 3, 5, 6, 7: Capacité industrielle pour des composants aéronautiques

40 40 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Type de réponse souhaitée Fiches 1 et 2: Proposition sur le développement des modèles numériques attendus, sur les aspects couplage CFD/CAA, maturité du code CAA Fiche 3 et 4: Proposition sur les aspects recherche de solution techniques, modélisations/simulations de performances, prototypage et tests Fiche 5: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de revêtements de surface et de leurs mise en œuvre industrielle sur des surfaces 3D Fiche 6: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de sommes de procédés jugés optimisés (par exemple: filage + soudage + formage + ) Fiche 7: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de structures auto-raidies avec leurs mise en œuvre industrielle sur des surfaces 3D Toutes les fiches: Planning et budgets des activités proposées, expérience et expertise du candidat sur des applications les plus proches possibles Critères de sélection Critères généraux disponibles sur le site corac-propulsion.fr Intérêt attendu des travaux, innovation technologique, approche technique Crédibilité de la capacité de l entité à tenir ses engagements Expérience de l entité sur le sujet et/ou dans la technologie

Appel à Propositions

Appel à Propositions Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Optimisation bleed» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

Appel à Propositions AP7. Thème «Structure alvéolaire innovante»

Appel à Propositions AP7. Thème «Structure alvéolaire innovante» Appel à Propositions AP7 CORAC Feuille de route Propulsion Thème «Structure alvéolaire innovante» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date

Plus en détail

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA»

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA» Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Couplage CFD / CAA» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

10 fiches d Appels à Partenaires Snecma ouvertes sur le site http:\www.corac-propulsion.com

10 fiches d Appels à Partenaires Snecma ouvertes sur le site http:\www.corac-propulsion.com 10 fiches d Appels à Partenaires Snecma ouvertes sur le site http:\www.corac-propulsion.com P10-01: Canalisations co-isolées A.Garassino P10-02: Compresseur de fluide sous forme gazeuse A.Garassino P10-05:

Plus en détail

280.B0 Techniques de génie aérospatial

280.B0 Techniques de génie aérospatial 280.B0 Techniques de génie aérospatial Description des cours propres au programme Cours de spécialisation En plus de ces cours obligatoires de formation générale en littérature et français (4), en philosophie

Plus en détail

CONNAISSANCE DES AERONEFS

CONNAISSANCE DES AERONEFS CONNAISSANCE DES AERONEFS Seul matériel autorisé : une calculette non programmable et non graphique. CELLULE (structures) AERODYNES ET AEROSTATS 1) Les radômes abritant les radars (de météo et de navigation)

Plus en détail

Validation de systèmes intégrant des COTS : comment accommoder les inconnues sur la qualification des COTS dans le processus de validation?

Validation de systèmes intégrant des COTS : comment accommoder les inconnues sur la qualification des COTS dans le processus de validation? Validation de systèmes intégrant des COTS : comment accommoder les inconnues sur la qualification des COTS dans le processus de validation? L I S EDF Electricité de France technicatome THOMSON-CSF Philippe

Plus en détail

Design, développement, prototypage, fabrication, assemblage et logistique

Design, développement, prototypage, fabrication, assemblage et logistique Spécialiste de la technique du formage. Large gamme de prestations. Solutions et niveaux de création de valeur individualisés. Compétences cumulées du développement à la fabrication. Dynamisme dans la

Plus en détail

La Décomposition de Domaine Appliquée à la réduction de bruit

La Décomposition de Domaine Appliquée à la réduction de bruit La Décomposition de Domaine Appliquée à la réduction de bruit Cadre général : réduction du bruit extérieur Panorama des difficultés et enjeux Un cahier des charges? isabelle.terrasse@eads.net eric.duceau@eads.net

Plus en détail

Onera et les turbomachines innover pour la propulsion

Onera et les turbomachines innover pour la propulsion Onera et les turbomachines innover pour la propulsion Améliorer la compétitivité à tous les niveaux Sur un marché extrêmement compétitif, les industriels cherchent à gagner en productivité lors des phases

Plus en détail

Moteurs dans l aéronautique

Moteurs dans l aéronautique Moteurs dans l aéronautique p. 115 à 118 Moteurs dans l aéronautique MOT / INTAERO MOT / INTAERO-E NEW Introduction à l aéronautique et à l astronautique 5 Jours Niveau : Découverte Programme Finalité

Plus en détail

Nos maisons ont un petit...

Nos maisons ont un petit... Nos maisons ont un petit... 3 Une maison + à votre taille Les éléments en bois massif lamellé-cloué des maisons MB-MA sont fabriqués sur mesure à partir des plans de votre habitation et ce, pour des dimensions

Plus en détail

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS 1 ÉJECTEURS INTRODUCTION Les éjecteurs sont activés par la chaleur perdue ou la chaleur provenant de sources renouvelables. Ils sont actionnés directement

Plus en détail

COLDFORM LOGICIEL DE SIMULATION 2D & 3D POUR LA MISE EN FORME À FROID DES MÉTAUX MATERIAL FORMING SIMULATION

COLDFORM LOGICIEL DE SIMULATION 2D & 3D POUR LA MISE EN FORME À FROID DES MÉTAUX MATERIAL FORMING SIMULATION COLDFORM LOGICIEL DE SIMULATION 2D & 3D POUR LA MISE EN FORME À FROID DES MÉTAUX MATERIAL FORMING SIMULATION 2 www.transvalor.com 3 Un champ d application très large COLDFORM répond aux besoins des industriels

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

MECATRONIC Connection 2010

MECATRONIC Connection 2010 MECATRONIC Connection 2010 3 ème édition des journées d affaires de la Mécatronique. 12 et 13 octobre 2010 PALAOLIMPICO (TURIN) Extrait des demandes exprimées par les donneurs d ordres inscrits à MECATRONIC

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail

Méthodes et Applications en Aéronautique

Méthodes et Applications en Aéronautique Méthodes et Applications en Aéronautique Eric MANOHA Département Simulation Numérique des Ecoulements et Aéroacoustique Office National d Études et de Recherches Aérospatiales www.onera.fr Plan Contexte

Plus en détail

Stage IDF 01 : Ingénieur Calcul Mécanique Simulation dynamique de la rupture de céramiques à structure amorphe

Stage IDF 01 : Ingénieur Calcul Mécanique Simulation dynamique de la rupture de céramiques à structure amorphe Stage IDF 01 : Ingénieur Calcul Mécanique Simulation dynamique de la rupture de céramiques à structure amorphe Présentation Descriptif Les travaux qui seront réalisés dans ce stage visent à trouver une

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL Matériaux et solutions pour les hautes températures et l optique spatiale Solutions électriques pour moteurs et générateurs Refroidissement de l électronique de puissance MERSEN

Plus en détail

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique

Optimisation de la performance. d un processus d usinage à commande numérique Jacques ALEXIS 20 Novembre 2001 Optimisation de la performance d un processus d usinage à commande numérique 1 Exposé du problème à résoudre L exemple utilisé pour cette présentation a été présenté par

Plus en détail

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132 Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs ff p. 129 à 132 Fondamentaux Peut être organisé en intra-entreprise Introduction à la modélisation & la simulation des GMP & du contrôle 5 Jours

Plus en détail

1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3 3. EXEMPLES TYPES DE PRESTATIONS 4 4. EXEMPLES TYPES DE REALISATIONS 5

1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3 3. EXEMPLES TYPES DE PRESTATIONS 4 4. EXEMPLES TYPES DE REALISATIONS 5 SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3 3. EXEMPLES TYPES DE PRESTATIONS 4 4. EXEMPLES TYPES DE REALISATIONS 5 5. TYPES DE LIVRABLES A REMETTRE PAR LE TITULAIRE 6 6. SAVOIR-FAIRE REQUIS 6 2

Plus en détail

1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3

1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3 SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. PERIMETRE DES PRESTATIONS 3 3. EXEMPLES TYPES DE PRESTATIONS 3 3.1 Thématique 1 : expertises et études thermohydrauliques : 3 3.2 Thématique 2 : expertises et études neutroniques

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Modules de processus à CN Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Une parfaite interaction Amenage du produit, taraudage par déformation, assemblage

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail

Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique

Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique Avis DSR/2010-065 26 février 2010 Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique Par lettre du 19 février 2009, l Autorité de sûreté

Plus en détail

Donnez du corps à vos idées!

Donnez du corps à vos idées! Donnez du corps à vos idées! > Destination Plasturgie du prototype à la série Nous vous devons le progrès! Dès sa création, ActuaPlast a proposé aux bureaux d études d entreprises industrielles une prestation

Plus en détail

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST Soudures et solutions complètes de finition > Ensemble de technologies complémentaires permettant de répondre aux problématiques

Plus en détail

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES HISPANO-SUIZA, L EXPERT Hispano-Suiza Hispano-Suiza Polska Colombes FRANCE DE VOTRE PUISSANCE MÉCANIQUE Sedziszow POLOGNE

Plus en détail

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE Astrid Demarchi Soins Prédésinfection Lavage Stockage Retraitement des dispositifs médicaux stériles Désinfection Stérilisation Emballage Contrôles Le lavage est

Plus en détail

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Aéronautique & Défense DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Après plus de 3 ans de développement, le TBM 900 vole plus vite et plus loin Certifié, l avion est déjà en production, commandé et

Plus en détail

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 2014 Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 FANC-AFCN 16-12-2014 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Historique... 3 3. Evolution des

Plus en détail

Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile. B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr

Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile. B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile V.G. Chapin,, S. Jamme (ENSICA) B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr Aérodynamique du voilier Analyser & optimiser les performances

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique

L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique Châtillon, le 4 février 2011 Communiqué de presse L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique Depuis plus

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

Activités ISAE - DAEP

Activités ISAE - DAEP Activités ISAE - DAEP Projet EMMAV Travaux de M. Varin et A. Hisch «Nano Drone Electroactué» Travaux Liu Zhen «Design and aero-propulsive analysis of a nano air vehicle» Travaux de An-bang Sun «Study on

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Développement de l application SIGeLaCoDiX de gestion du laboratoire de diffraction X. Cahier des Charges Fonctionnel Version 1.0

Développement de l application SIGeLaCoDiX de gestion du laboratoire de diffraction X. Cahier des Charges Fonctionnel Version 1.0 Développement de l application SIGeLaCoDiX de gestion du laboratoire de diffraction X Version 1.0 Jean-Philippe Caruana Pierre Pujalte GSI 2003 13 décembre 2002 Table des matières 1 Contexte du projet

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

SYNTHESE D ARCHITECTURES D ENSEMBLES DYNAMIQUES D HELICOPTERES.

SYNTHESE D ARCHITECTURES D ENSEMBLES DYNAMIQUES D HELICOPTERES. SYNTHESE D ARCHITECTURES D ENSEMBLES DYNAMIQUES D HELICOPTERES. 1 LE CADRE DES TRAVAUX Les travaux s inscrivent dans le cadre de l amélioration des performances des ensembles dynamiques d Hélicoptères.

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

- L Aéronef à Faible Bruit -

- L Aéronef à Faible Bruit - Développement des technologies minimisant l'impact sur l'environnement - L Aéronef à Faible Bruit - Projet de Programme Scientifique pour la Fondation de Recherche pour l Aéronautique et l Espace Appel

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel. 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel. 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Expert en ingénierie du logiciel 1) Conditions de recevabilité de la demande des candidats Le candidat souhaitant acquérir le titre professionnel d Expert en

Plus en détail

La toiture compacte. Problématique des toitures plates

La toiture compacte. Problématique des toitures plates La toiture compacte Problématique des toitures plates Les toitures plates sont, du côté extérieur, toujours munies d une membrane souple d étanchéité à l eau (plus souple) qui agit fortement comme freine-vapeur

Plus en détail

La toiture compacte. Problématique des toitures plates

La toiture compacte. Problématique des toitures plates La toiture compacte Problématique des toitures plates Les toitures plates sont, du côté extérieur, toujours munies d une membrane souple d étanchéité à l eau (plus souple) qui agit fortement comme freine-vapeur

Plus en détail

Price Induction. Installation d un turbofan DGEN à la JAXA, Japon. Communiqué de presse N 43. Engine your Dreams www.price-induction.

Price Induction. Installation d un turbofan DGEN à la JAXA, Japon. Communiqué de presse N 43. Engine your Dreams www.price-induction. Communiqué de presse N 43 Price Induction Engine your Dreams www.price-induction.com Shanghai 19 Mars 2015 Installation d un turbofan DGEN à la JAXA, Japon La JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency)

Plus en détail

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1 Moulage Objectifs Connaître les différents procédés de moulage 1-1 1. Généralités sur la mise en forme 1-2 2. Définitions Le Moulage : reproduire un objet au moyen d un moule. Le mot moulage définit aussi

Plus en détail

d e a u : S im u la t io n s à é c h e lle r é d u it e (C ETU P ô le V E)

d e a u : S im u la t io n s à é c h e lle r é d u it e (C ETU P ô le V E) S y s t è m e s f ix e s d a s p e r s io n d e a u : S im u la t io n s n u m é r iq u e s e t e x p é r im e n t a t io n à é c h e lle r é d u it e X. P o n t ic q (C ETU P ô le V E) L e s é t u d e

Plus en détail

Gravir trois marches à la fois. Des tests traditionnels à la simulation jusqu à l optimisation de produits.

Gravir trois marches à la fois. Des tests traditionnels à la simulation jusqu à l optimisation de produits. Gravir trois marches à la fois Des tests traditionnels à la simulation jusqu à l optimisation de produits. 2 3 Les défis à relever liés au contexte externe, au marketing stratégique et à la conception

Plus en détail

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants DE LA MATIÈRE PREMIÈRE AUX COMPOSANTS STÉRILES LISI MEDICAL propose

Plus en détail

GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES

GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES SOMMAIRE GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3 : SYSTEMES EMBARQUES 3 GROUPE 4 : CAPTEURS ET INSTRUMENTATION GROUPE 5 : SIMULATION ET MODELISTATION GROUPE 6 : TECHNOLOGIES EMERGENTES Défis aéronautiques Observation

Plus en détail

Astroflame importé et distribué par RGD contact technico commercial MP2 04 72 32 05 39

Astroflame importé et distribué par RGD contact technico commercial MP2 04 72 32 05 39 ASTRO THERMIQUE INCENDIE PS Manchon de protection des tuyaux en cas d incendie et isolant thermique Images supplémentaires pour ce produit et vidéo d'installation pour mur en plâtre. Vidéo d'installation

Plus en détail

PROGRAMME DE GESTION DU CARBURANT Atelier OACI/Transports Canada Septembre 2006

PROGRAMME DE GESTION DU CARBURANT Atelier OACI/Transports Canada Septembre 2006 PROGRAMME DE GESTION DU CARBURANT Atelier OACI/Transports Canada Septembre 2006 Ordre du jour Introduction Contexte Historique de la gestion du carburant à Air Transat Par où commencer Processus Résultats

Plus en détail

PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation

PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation PLATEAU TECHNIQUES AVANCÉES D USINAGE Transfert de technologie Recherche et Formation PLATEAU TECHNIQUE Contact: Michel Danis Tel : 05 56 84 56 45 Mail : michel.danis@u-bordeaux1.fr web: http://www.ptau.u-bordeaux1.fr/

Plus en détail

L Equipage. Mars/Avril/Mai 2012

L Equipage. Mars/Avril/Mai 2012 L actualité CCA L'Equipage n 2 Mars/Avril/Mai- Corse Composites Aéronautiques L Equipage Le carnet de bord de Corse Composites Aéronautiques Mars/Avril/Mai 2012 02 Editorial Nous venons enfin de sortir

Plus en détail

Coquilles manufacturées

Coquilles manufacturées Coquilles manufacturées Coquilles 835 et 800 23 Coquilles Protect 1000 S et Protect 1000 S Alu 25 Coquilles 850 27 21 Coquilles manufacturées Coquilles 835 et 800 COQUILLES 835 Coquille en laine de roche

Plus en détail

SOUTENANCE DE PROJET DE FIN D ÉTUDES

SOUTENANCE DE PROJET DE FIN D ÉTUDES SOUTENANCE DE PROJET DE FIN D ÉTUDES Développement d un modèle d échangeur thermique pour l étude par simulation numérique 3D sous FLUENT Franck LE RHUN Valeo Engine Management Systems 4 septembre 2007

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23 Table des Figures 7 Introduction Générale 9 1. Outils et plate-formes de construction d application 9 2. Intégration de paradigmes de conception dans le cycle de vie 10 2.1. Equilibrage de charge et équilibrage

Plus en détail

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé.

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Une entreprise de ThyssenKrupp Technologies Polysius tk 2

Plus en détail

PROCEDES Dossier ressources

PROCEDES Dossier ressources 1 Le moulage Mise en formes des matériaux métalliques Le moulage permet d obtenir des pièces complexes en coulant du métal en fusion dans un moule. Mais il existe aussi d autres types de moulages. Par

Plus en détail

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech. L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.fr Cycle en V de développement d un produit Couts Délais Qualité

Plus en détail

Description des essais et instrumentation

Description des essais et instrumentation Description des essais et instrumentation Louis Demilecamps Hervé Lançon Xavier Bourbon CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) PROGRAMME EXPÉRIMENTAL Tests de flexion sur blocs parallélépipédiques (RL)

Plus en détail

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Référentiel de compétences Le titulaire du CQP Maintenance des équipements de production de médicaments est capable de : Diagnostiquer les causes

Plus en détail

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - iyad.balloul@volvo.com Eric Bideaux INSA Lyon - eric.bideaux@insa-lyon.fr Marc Michard LMFA - Marc.Michard@ec-lyon.fr

Plus en détail

EXAMENS DE CONVERSION PARTIE 66 APPLICABLES AUX DETENTEURS DE DIPLOMES ET/OU TITRES NATIONAUX

EXAMENS DE CONVERSION PARTIE 66 APPLICABLES AUX DETENTEURS DE DIPLOMES ET/OU TITRES NATIONAUX EXAMENS DE CONVERSION PARTIE 66 APPLICABLES AUX DETENTEURS DE DIPLOMES ET/OU TITRES NATIONAUX P - 55-17 Ed. 2-05/2007 Rév. 3-11/2009 Page : PG EVOLUTION DU FASCICULE CE DOCUMENT EST RÉVISÉ LA LISTE DES

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel Julie Vachon, Hiver 2006 IFT2251 : Génie logiciel Chapitre 5. Conception Section 3. Principes et qualités Conception : principes et qualités 1. L activité de conception 2. Principes de conception 3. Concevoir

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE DES MATÉRIAUX Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

Modélisation. et simulation. des groupes

Modélisation. et simulation. des groupes 128 Moteurs - Lubrifiants - 2014 ALIMENTATION EN AIR, COMBUSTION ET DÉPOLLUTION CONCEPTION DE LA BASE ÉVOLUTION DES Modélisation CONTRÔLE et simulation PHYSICO-CHIMIE DES LUBRIFIANTS ET THÉORIE DE LA des

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

Descriptor headline. 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales

Descriptor headline. 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales Descriptor headline 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales ARCHITECTURE 55HX est la solution apportée par Aleris pour les applications anodisées critiques réalisables à partir de tôles où de bandes.

Plus en détail

USINAGE A GRANDE VITESSE

USINAGE A GRANDE VITESSE USINAGE A GRANDE VITESSE François Geiskopf Yann Landon Emmanuel Duc LURPA, décembre 1999 L usinage à grande vitesse est devenu depuis le début des années 90 un des procédés de fabrication à la mode,

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL H1206 - p 1/ 19 Conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. Fait évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d innovation en milieu industriel.

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

MEFISTO: Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ)

MEFISTO: Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ) : Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ) Ph. Tamagny, Laboratoire central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes L. Wendling, Laboratoire régional des Ponts et Chaussées,

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

Le polissage par laser

Le polissage par laser B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 Le polissage par laser Contexte Un traitement de surface est généralement réalisé dans le but d améliorer les caractéristiques

Plus en détail

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie 1 2 3 4 5 1) pièces de robinetterie et de pompe 2) pièces pour les fours de sidérurgie 3) pièces pour le marché de la défense 4)

Plus en détail

Maître vitrier. Solutions robotisées pour l assemblage de pare-brise automobiles

Maître vitrier. Solutions robotisées pour l assemblage de pare-brise automobiles Maître vitrier Enrico Mazzocchi Solutions robotisées pour l assemblage de pare-brise automobiles Le pare-brise d une voiture ne doit pas arrêter votre regard; bien au contraire, il doit vous offrir une

Plus en détail

CONCOURS ROBAFIS 2015 Édition spéciale «10 ème anniversaire» Référentiel de Développement Plan type Lotissement des livrables documentaires

CONCOURS ROBAFIS 2015 Édition spéciale «10 ème anniversaire» Référentiel de Développement Plan type Lotissement des livrables documentaires CONCOURS ROBAFIS 2015 Édition spéciale «10 ème anniversaire» Plan type Lotissement des livrables documentaires Table des matières INTRODUCTION...2 OBJET DU DOCUMENT...2 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA PHASE

Plus en détail

Horaire élève réglementaire : 1h30 (groupe) 25 élèves

Horaire élève réglementaire : 1h30 (groupe) 25 élèves Séance N Lycée : A. HONNORAT BARCELONNETTE Planification prévisionnelle des enseignements de technologie. Mise en œuvre des programmes de 4 ème (00/0). La planification prévisionnelle est le résultat de

Plus en détail

Méthodes de caractérisation mécanique

Méthodes de caractérisation mécanique Méthodes de caractérisation mécanique M. Blétry Centre des Matériaux - ENSMP April 25, 2007 Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures d indentation 4 Fatigue 5 Rupture Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé

Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé Marius MIHALUTA, PPE Auteurs: Jérôme RAYNAL, PPE Aurélien PHILIPPE, PPE

Plus en détail

Le métal, c est notre affaire

Le métal, c est notre affaire Le métal, c est notre affaire DU CONCEPT À LA LIVRAISON, UN PRODUIT À VOTRE SATISFACTION. Activités de base BMP METALS INC. fabrique du métal en feuille de haute précision fait sur mesure à l intérieur

Plus en détail

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE EcoMundo, Fangcun ZHOU 1 Présentation du Projet CORINE Conception

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues David Trudel-Boucher Octobre 2015 RICQ 2015 Plan de la présentation Définition et rappel Composites TP Formes

Plus en détail

CFAO Découpe-Poinçonnage

CFAO Découpe-Poinçonnage CFAO Découpe-Poinçonnage Le logiciel d imbrication et de programmation de référence pour la découpe 2D et le poinçonnage La suite logicielle pour la découpe 2D et le poinçonnage Avantages et bénéfices

Plus en détail

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE Mandaté par CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur 84, avenue Jean Jaurès Champs sur Marne F - 77447 MARNE LA VALLEE Cedex 2 11, rue Francis de Pressensé F 93571 LA PLAINE

Plus en détail