CORAC : Appels à partenariat Propulsion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORAC : Appels à partenariat Propulsion"

Transcription

1 1 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Appel à partenariat AIRBUS pour le projet P12 EPICE Contexte du projet P12 Périmètre: Système Propulsif en général, moteur, nacelle, mât réacteur (configuration turbo-fan sous voilure et open rotor) Activités o P12 A: Intégration aérodynamique et acoustique Simulations/méthodes numériques bruit jet / fan, caractérisation traitements acoustiques, entrée d air nouvelle génération avec traitement acoustique lèvre, aérodynamique jet moteur, méthodes aérodynamiques/design hélice Open Rotor o P12 B: Intégration physique, mécanique/structure Gestion problématique éclatement moteur Open Rotor, optimisation d architectures de mât réacteur Open Rotor et gains de masse, optimisation système prélèvement d air turbofan But essentiel: Gain de masse, de traînée, optimisation niveaux/traitements acoustiques Projet impliquant à ce stade AIRBUS et SNECMA

2 CORAC : Appels à partenariat Propulsion 7 fiches d appel à proposition Airbus AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistants à l'érosion et limitant la trainée 2

3 3 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: M. LAVIEILLE Tel :

4 AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Problème à résoudre Simulation fine (échelle microscopique) du comportement de traitements acoustiques sous excitation acoustique Représentation des mécanismes physiques de dissipation acoustique Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réaliste: Nombre de Mach élevé, hauts niveaux acoustique (SPL) Résultats attendus Développement d un code numérique de simulation des traitements acoustiques Optimisation du code permettant la prise en compte de Mach et SPL élevé (typiquement Mn 0.6, SPL 160dB), conditions limites Analyse de l influence du type de signal d excitation sur le comportement acoustique (sinus pur ou multi-sinus) Développement d une technique de couplage avec un réseau de résonateurs 4

5 5 AP7-P12.01-Airbus: Caractérisation des traitements acoustiques en environnement réel de nacelles Critères ou contraintes à prendre en compte Les performances du code devront être comparées avec celles du code actuellement utilisé chez Airbus Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Base du code Réflexion sur l'organisation du code de prédiction et proposition d architecture T0 + 5 mois L1 Excitation multi-sinus Développement du code permettant la réalisation et l'analyse de calculs avec excitation multi-sinus T mois L2 Code amélioré Première version du code capable de fonctionner à SPL et Mach élevé pour une excitation sinus pure T mois L3 Conditions limites Analyse des conditions limites existantes pour simuler numériquement la propagation en conduit en présence d'écoulement rasant T mois L4 Couplage résonateurs de Implémentation dans le code d'une technique de couplage entre les cellules de résonateur des traitements de type SDOF permettant une modélisation plus réaliste de ces traitements T mois

6 6 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: Y. COLIN Tel : B. CARUELLE Tel :

7 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Problème à résoudre Les moteurs de type UHBR, plus gros et proches de la voilure, entraînent une interaction forte du jet secondaire moteur avec la voilure et des risques sur les niveaux acoustiques Phénomènes à capturer: o Déflexion du jet par la voilure, modification des sources de bruit de mélange du jet o Modification de la propagation des ondes acoustiques par réflexion, réfraction et diffraction o Génération de sources acoustiques dipolaires par l interaction jet / volets Méthodes numériques capables de quantifier les phénomènes d interaction jet / voilure et de prévoir le bruit de ces configurations en limitant le nombre d essais Résultats attendus Développement de méthodologie numérique 7

8 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Résultats attendus (suite) Code utilisant les méthodes CFD pour le calcul des sources acoustiques, couplées à des méthodes CAA (Computational AeroAcoustics) pour la prise en compte des phénomènes de propagation acoustique dus à la présence de la voilure Gestion de la problématique du «bruit numérique» à l interface du couplage CFD/CAA Critères ou contraintes à prendre en compte Investigation des problématiques liées au couplage CFD/CAA, application à un cas d interaction jet/voilure fourni par Airbus Les données d entrée CFD sont issues du logiciel elsa, logiciel utilisé par Airbus pour le calcul des sources acoustiques d origine aérodynamique Le code CAA doit pouvoir répondre à une application industrielle, et l environnement, la maintenance et le support du code doivent répondre aux besoins d Airbus 8

9 9 AP7-P12.02-Airbus: Développement de méthodes de couplage CFD/CAA pour la simulation du bruit d interaction jet/voilure Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 L1 L2 L3 Rapport bibliographique Rapport d avancement Rapport d avancement Synthèse Etat de l art Identification des solutions/technos pouvant répondre aux exigences (note de synthèse) Etat d avancement de l analyse du couplage et livraison du code avec les fonctionnalités attendues Etat d avancement de l analyse du phénomène d interaction jet/voilure Livraison du dossier de synthèse : - Description et implémentation du couplage CFD/CAA - Application pour la simulation de l interaction jet/voilure T0 + 3 mois T mois T mois T mois

10 10 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: S. WARNET Tel :

11 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur 11

12 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Problème à résoudre Le système de conditionnement d air avion nécessite le prélèvement d air sur le moteur (veine de la soufflante) et un échangeur thermique Les systèmes actuels sont basés sur des écopes fixes plus ou moins désaffleurantes, couplées à un système de régulation aval Les nouvelles turbomachines posant des nouvelles contraintes sur l efficacité du pré-refroidissement de l air prélevé, il est nécessaire d innover pour accroître l efficacité de l écopage tout en minimisant l impact sur la performance/traînée moteur Résultats attendus Analyse des fonctions, exigences et contraintes relatives à la conception et l intégration du système fournies par Airbus Proposition de concepts innovants Réalisation et tests (fonctionnels, performance) d un prototype 12

13 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Critères ou contraintes à prendre en compte Seront fournis : o Liste des exigences et contraintes de conception et d intégration du système d écopage o Paramètres d étude d un cas type (formes d appui, sections cibles) La solution proposée devra démontrer les objectifs de performance pour le besoin de refroidissement du système de prélèvement d air ainsi que les gains en performance moteur par rapport à une solution classique de performance équivalente La solution proposée devra démontrer une robustesse suffisante dans sa conception et son mode opératoire pour envisager une intégration future sur l aéronef La simulation numérique devra être envisagée comme moyen d analyses des gains potentiels Le prototype devra permettre un essai fonctionnel ainsi qu un essai de performance 13

14 14 AP7-P12.03-Airbus: Etude et essai d une solution innovante pour le prélèvement d air d une passe froide d un syst. de prélèvement d air moteur Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 L1 Benchmark des solutions Démonstration de mise en œuvre Collecte des exigences, fonctions et contraintes Identification des solutions potentielles, existantes ou à développer (état de l art et pré-étude) Sélection d un concept & simulation Analyse des gains potentiels T0 + 3 mois T0 + 6 mois L2 Conception Etude détaillée, plan d essai, plan de prototypage T0 + 9 mois L3 Essais Essai fonctionnel Essai performance T mois T mois L4 Synthèse Rapport final, qui devrait inclure une estimation de l intérêt industriel du concept développé T mois

15 15 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: S. WARNET Tel :

16 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur 16

17 17 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Problème à résoudre Le système de conditionnement d air avion nécessite le prélèvement d air sur le moteur (veine de la soufflante) et un échangeur thermique Besoin d optimisation globale de la passe froide de l échangeur d un système de prélèvement d air moteur, et permettre une simulation rapide de diverses solutions d architectures pour sélectionner l optimale Mise en place de moyens de simulation permettant l optimisation multipoints de la conception de la passe froide en y intégrant l ensemble des contraintes et impacts à considérer Résultats attendus Analyse des fonctions, exigences et contraintes (fournies par Airbus) relatives à la conception et l intégration de la passe froide, proposition de critères d évaluation des architectures Réalisation d un modèle dynamique flexible capable de supporter diverses études architecturales dans la perspective d une optimisation multicritères

18 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Résultats attendus (suite) Proposition de plusieurs solutions techniques pour chacune des fonctions identifiées afin de les combiner et définir ainsi plusieurs architectures candidates et les introduire dans le modèle dynamique défini auparavant Evaluations de chacune de ces solutions afin d en évaluer la pertinence selon les critères définis Critères ou contraintes à prendre en compte Liste des exigences du système concerné ainsi que l ensemble des contraintes physiques ou fonctionnelles à considérer fournies par Airbus Un cas type sera fourni, avec les paramètres associés. Le modèle proposé devra permettre d intégrer facilement divers modules ou sous-modules d architecture Le modèle devra restituer une évaluation de l architecture pour chaque critère pris séparément, ainsi que proposer une évaluation globale multicritères 18

19 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) Le modèle proposé ne devra pas nécessairement permettre l ensemble des calculs requis (par exemple : calculs CFD, thermiques ou thermodynamique) mais permettre d identifier le type de calcul requis, les interdépendances avec les autres modules, sous-modules ou contraintes du modèle global et en collecter les résultats afin de les exploiter pour la recherche de l optimum Basiquement, le modèle devra être capable d optimiser une architecture classique, composée à minima d une écope de prélèvement, de son système de diffusion et de régulation, de l échangeur, ainsi que du principe de décharge en zone moteur. Le modèle devra ensuite considérer les éléments adjacents et impactés par ce système (capots, compartiments, systèmes de ventilation, structures ) Enfin le modèle devra permettre l intégration de sous-modules innovants (exemple : écopes actuées, éjecteurs ) et permettre des études de sensibilité sur certaines contraintes (exemple : écopage dynamique ou semi-dynamique, pression dans le compartiment de décharge ) 19

20 20 AP7-P12.04-Airbus: Moyen d optimisation de l intégration d une passe froide d un système de prélèvement d air moteur Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Benchmark des solutions Collecte des exigences, fonctions et contraintes Identification des solutions supportant le modèle T0 + 3 mois L1 L2 Démonstration de mise en œuvre Modules et sousmodules Construction du squelette du modèle Définition et intégration des modules et sous modules T0 + 6 mois T0 + 9 mois L3 Simulation Simulation d une première architecture type Simulation d architectures alternatives T mois T mois L4 Synthèse Rapport final, qui devrait inclure une estimation de l intérêt industriel du modèle développé T mois

21 21 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

22 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée 22

23 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air et des mâts se comportent localement comme des structures souples qui ont des effets négatifs sur la déformation des surfaces aérodynamiques et les désaffleurements, ce qui crée de la trainée parasite qu il faut compenser Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance tout en optimisant la masse et en améliorant la performance globale aérodynamique o Amélioration de la résistance à l érosion notable et prouvée par essais représentatifs o Capacité potentielle à pouvoir réduire la trainée aérodynamique externe d une structure d aéronef proche d un bord d attaque et incluant celui-ci o Meilleure intégration des fonctions permettant de réduire la maintenance du produit 23

24 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De proposer des concepts de revêtements très résistants à l érosion à l eau telle que reçue en service par les aéronefs o Du développement et de l optimisation d un moyen de production de revêtement de surfaces et de sa projection ou mise en œuvre sur Substrat métallique type aluminium Substrat composite CFRP thermodurcissables ou thermoplastiques o D offrir une surface ainsi revêtue limitant le plus possible la trainée aérodynamique Critères ou contraintes à prendre en compte Revêtir 5 échantillons plans, fournis par Airbus de 80 mm par 80 mm par type de revêtements de surface Revêtir un prototype 3D en matière composite fourni par Airbus, de 800 mm par 1000 mm 24

25 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) La capacité de résistance à l érosion de ces échantillons sera ensuite testée par Airbus, ainsi que la caractéristique aérodynamique/traînée La température de dépôt sur le substrat à revêtir ne devra pas dépasser 110 C Les performances techniques avec une approche vers la meilleure option économique et le respect qualitatif dans le temps feront parti des éléments de sélection Une optimisation du temps de mise en œuvre du revêtement sur une surface 3D sera proposée, incluant divers procédés industriels 25

26 26 AP7-P12.05-Airbus: Revêtements innovants résistants à l'érosion et limitant la trainée Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Présentation de Description de l'expertise du partenaire servant de l expérience et base à l évolution des divers procédés de expertise proposées fabrication du revêtement et de son application pour sélection des nécessaires pour selection par Airbus revêtements T0 + 1 mois Proposition de L1 L2 L3 L3 L5 L6 divers concepts procédés et de leurs évolutions potentielle Selection des revêtements des échantillons métalliques et composites Mise œuvre du revêtement de surface Mise œuvre du revêtement de surface Présentation des outils de mise en oeuvre Mise œuvre du revêtement de surface Intérêts des divers revêtements et de leurs procédés de mise en oeuvre Validation / sélections des procédés et des gammes novatrices, lancement des nouveaux outils et outillages pour revêtir les échantillons Livraison des échantillons métalliques revétus Livraison des échantillons composites revêtus Présentations des procédés de mise en œuvre potentiels robotisés Livraison du prototype 3D revêtu T0 + 2 mois T0 + 3 mois T0 + 5 mois T0 + 6 mois T0 + 6 mois T mois T mois

27 27 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

28 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution 28

29 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air doivent s adapter pour offrir une surface acoustique efficace optimisée avec une longueur d entrée d air la plus réduite possible, sachant que ces moteurs ont tendance à augmenter le bruit de fan Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance acoustique tout en optimisant la masse et en améliorant la performance aérodynamique o Meilleure intégration des structures & systèmes de l entrée d air et avec les interfaces du système propulsif, permettant de plus de réduire la trainée o Une maximisation de la zone traitée acoustiquement de l entrée d air Développement et optimisation d un moyen de production de structure creuse 3D, suivant une forme aérodynamique donnée, selon un matériau en aluminium, titane et leurs alliages, en tirant profit de l expérience nécessaire par exemple en filage, de profilés creux, de formage 3D, de soudage et d usinage grande vitesse,.. 29

30 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De participer avec Airbus au développement et l optimisation d une structure alvéolaire métallique, de préférence en aluminium et titane o De proposer des concepts de fabrication, d usinage, de filage de telles structures o De fabriquer 3 prototypes plans de dimensions 200mm de large par 500mm de long avec une épaisseur de 30mm. Ces prototypes seront utilisés par Airbus pour des tests aérodynamiques, structuraux, o De fabriquer un prototype selon une forme 3D représentative des difficultés à valider, suivant des dimensions initiales avant formage de 2500mm par 220mm de large, avec une épaisseur de 30mm Critères ou contraintes à prendre en compte Performances techniques (respects des tolérances, des caractéristique mécaniques, ) avec une approche vers la meilleure option économique et du respect qualitatif dans le temps 30

31 31 AP7-P12.06-Airbus: Structure métallique alvéolaire innovante pour entrée d air pour moteur à haut taux de dilution Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison Présentation de l expérience et expertise Description de l'expertise du partenaire servant L0 proposées pour de base à l évolution des divers procédés de T0 + 1 mois sélection des procédés fabrication nécessaires pour selection par Airbus plans L1 Proposition de divers concepts procédés et de Intérêts des divers procédés de productions leurs évolutions novateurs T0 + 2 mois potentielles L2 Validation / selections des procédés et des Gamme de production gammes novatrices, lancement des nouveaux T0 + 3 mois et de contrôle outils et outillages pour fabrication / contrôle des T0 + 5 mois éprouvette plane prototypes plans L3 L4 L5 L6 Presentation de l expérience et expertise proposées pour selection des procédés 3D Fabrication et contrôle des prototypes plans Gamme de production et de contrôle éprouvette 3D Fabrication et contrôle du prototype 3D Description de l'exepertise du partenaire servant de base à l évolution des divers procédés de fabrication nécessaires pour selection par Airbus Livraison des prototypes plans Livraison des dossiers de contrôles Validation / selections des procédés et des gammes novatrices, lancement des nouveaux outils et outillages pour fabrication / contrôle prototype 3D Livraison du prototype 3D Livraison des dossiers de contrôles T0 + 6 mois T0 + 6 mois à T mois T0 + 8 mois T mois

32 32 CORAC : Appels à partenariat Propulsion AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Questions administratives: O. BRASSIER Tel : Questions techniques: A. PORTE Tel :

33 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée 33

34 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Problème à résoudre Avec l augmentation des diamètres des moteurs liée à l évolution du taux de dilution, les structures & systèmes des entrées d air et des mâts se comportent localement comme des structures souples qui ont des effets négatifs sur la déformation des surfaces aérodynamiques et les désaffleurements, ce qui crée de la trainée parasite qu il faut compenser Un des objectifs est un concept d entrée d air et de mât de nouvelle génération permettant de gagner en performance tout en optimisant la masse et en améliorant la performance globale aérodynamique o Capacité potentielle à pouvoir réduire la trainée aérodynamique externe d une structure d aéronef proche d un bord d attaque et incluant celui-ci o Meilleure intégration des fonctions permettant de réduire la maintenance du produit Développement d une structure composite qui ne se déforme pas en croisière et conduit ainsi à limiter la traînée, et qui soit résistante à l érosion à l eau 34

35 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Résultats attendus Le partenaire sera en charge : o De proposer des concepts de fabrication, pouvant être automatisés (moyen de production 3D), de structures composites auto-raidies a faible masse et à forte rigidité, de type thermodurcissable ou thermoplastique Offrant une surface limitant le plus possible la trainée aérodynamique et permettant de s inscrire dans une vision industrielle compétitive Offrant une bonne résistance à l érosion à l eau o Fabriquer un prototype de cette structure innovante Critères ou contraintes à prendre en compte Différents principes de structures auto-raidies seront proposés Fournir 2 échantillons plans, de 200 mm x 300 mm par type de concepts Fournir 5 échantillons plans, de 80mm x 80mm pour le concept retenu 35

36 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Critères ou contraintes à prendre en compte (suite) Tous les échantillons sélectionnés seront utilisés par Airbus pour différents tests, dont la capacité de résistance à l érosion Les performances techniques avec une approche vers la meilleure option économique et le respect qualitatif dans le temps feront partie des éléments de sélection L optimisation des concepts de structures auto-raidies permettant de lancer une nouvelle génération de procédés industriels automatisés sera proposée 36

37 37 AP7-P12.07-Airbus: Structures innovantes composites résistant à l'érosion et limitant la trainée Plan de travail prévisionnel Référence Nom de Livrable Description Date de livraison L0 Presentation de Description de l'expertise du partenaire servant de l expérience et base à l évolution des divers procédés de expertise mise à fabrication nécessaires pour sélection par Airbus disposition T0 + 1 mois L1 Proposition de divers concepts procédés et Intérets des divers concepts structuraux et de leurs de leurs évolutions procédés de mise en oeuvre T0 + 3 mois potentielle L2 L3 L4 L3 L5 L6 Selection des premiers concepts structuraux CFRP Fabrication premiers échantillons Analyse et corrections Fabrication échantillons de test Présentation des outils de mise en oeuvre Fabrication protype 3D Validation / selection des premiers procédés et des gammes novatrices, lancement des faisabilités Livraison des premiers échantillons plans Prise en compte de l analyse des premiers échantillons et correction des définitions Livraison des échantillons plans pour test Airbus Présentations des procédés de mise en œuvre potentiels robotisés Livraison du prototype 3D T0 + 3 mois T0 + 5 mois T0 + 6 mois T0 + 6 mois T mois T mois

38 38 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Planches Back-up

39 39 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Contraintes/critères donnés comme indications pour permettre de bien cibler l objectif. Nous sommes prêts à étudier les réponses qui ne répondraient pas à toutes ces conditions ou n adresseraient pas exhaustivement l ensemble du sujet Savoir-faire, certifications, équipements/prestations attendus Fiches 1 et 2: Compétences en matière de simulations numériques et en acoustique, en CAA Fiches 3: Conception systèmes mécaniques, capacité de prototypage et d essais (systèmes d actuation électriques ou pneumatiques, fabrication et assemblage mécanique, essais soufflerie, essais fonctionnels) Fiche 4: Compétence en suivi et réalisation de simulation numérique, calculs CFD, thermiques et thermodynamiques Fiche 5: Compétences en matière de création de revêtements de surface résistant à l érosion, mise en œuvre de ces revêtements de surface Fiche 6: Compétences en matière de filage, usinage grande vitesse et formage 3D, en fabrication de pièces complexes 3D finies (aluminium et Titane) Fiche 7: Compétences en matière de création de structures composites Fiches 3, 5, 6, 7: Capacité industrielle pour des composants aéronautiques

40 40 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Type de réponse souhaitée Fiches 1 et 2: Proposition sur le développement des modèles numériques attendus, sur les aspects couplage CFD/CAA, maturité du code CAA Fiche 3 et 4: Proposition sur les aspects recherche de solution techniques, modélisations/simulations de performances, prototypage et tests Fiche 5: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de revêtements de surface et de leurs mise en œuvre industrielle sur des surfaces 3D Fiche 6: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de sommes de procédés jugés optimisés (par exemple: filage + soudage + formage + ) Fiche 7: Proposition sur les développements possibles des moyens de production existants, proposition de structures auto-raidies avec leurs mise en œuvre industrielle sur des surfaces 3D Toutes les fiches: Planning et budgets des activités proposées, expérience et expertise du candidat sur des applications les plus proches possibles Critères de sélection Critères généraux disponibles sur le site corac-propulsion.fr Intérêt attendu des travaux, innovation technologique, approche technique Crédibilité de la capacité de l entité à tenir ses engagements Expérience de l entité sur le sujet et/ou dans la technologie

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA»

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA» Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Couplage CFD / CAA» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

Onera et les turbomachines innover pour la propulsion

Onera et les turbomachines innover pour la propulsion Onera et les turbomachines innover pour la propulsion Améliorer la compétitivité à tous les niveaux Sur un marché extrêmement compétitif, les industriels cherchent à gagner en productivité lors des phases

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Modules de processus à CN Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Une parfaite interaction Amenage du produit, taraudage par déformation, assemblage

Plus en détail

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 2014 Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 FANC-AFCN 16-12-2014 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Historique... 3 3. Evolution des

Plus en détail

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS 1 ÉJECTEURS INTRODUCTION Les éjecteurs sont activés par la chaleur perdue ou la chaleur provenant de sources renouvelables. Ils sont actionnés directement

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique

Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique Avis DSR/2010-065 26 février 2010 Avis de l IRSN sur la tenue en service des cuves des réacteurs de 900 MWe, aspect neutronique et thermohydraulique Par lettre du 19 février 2009, l Autorité de sûreté

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Aéronautique & Défense DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Après plus de 3 ans de développement, le TBM 900 vole plus vite et plus loin Certifié, l avion est déjà en production, commandé et

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE

L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE L éco-conception entre donneur d ordres et PME ou comment changer nos habitudes dans l évaluation des technologies en aéronautique Projet CORINE EcoMundo, Fangcun ZHOU 1 Présentation du Projet CORINE Conception

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

Activités ISAE - DAEP

Activités ISAE - DAEP Activités ISAE - DAEP Projet EMMAV Travaux de M. Varin et A. Hisch «Nano Drone Electroactué» Travaux Liu Zhen «Design and aero-propulsive analysis of a nano air vehicle» Travaux de An-bang Sun «Study on

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Dossier de presse Technofutur Industrie 06/02/2013 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Des «machines multitâches» pour rendre notre industrie plus performante Technofutur Industrie

Plus en détail

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01)

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Dans le cadre des activités aéronautiques d Akka Research, vous interviendrez

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

SOMMAIRE. La simulation numérique chez PSA. Organisation PSA Les applications CFD CFD Process UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2

SOMMAIRE. La simulation numérique chez PSA. Organisation PSA Les applications CFD CFD Process UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2 LA CFD CHEZ PSA Jean-Marc STAIMESSE PSA Peugeot Citroën La simulation numérique chez PSA Organisation PSA Les applications CFD CFD Process SOMMAIRE UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2 LA SIMULATION

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Matériaux

SOMMAIRE Thématique : Matériaux SOMMAIRE Thématique : Matériaux Rubrique : Connaissances - Conception... 2 Rubrique : Essais... 7 Rubrique : Matériaux...11 1 SOMMAIRE Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques...

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - iyad.balloul@volvo.com Eric Bideaux INSA Lyon - eric.bideaux@insa-lyon.fr Marc Michard LMFA - Marc.Michard@ec-lyon.fr

Plus en détail

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com V112-3,0 MW Un monde, une éolienne vestas.com NOUS TENONS LES PROMESSES DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE UNE ÉOLIENNE FIABLE ET PERFORMANTE POUR LE MONDE ENTIER Fiabilité et performances La V112-3,0 MW est une

Plus en détail

UTILISATION DE GT-Suite EN THERMIQUE MOTEUR Exemple d utilisation

UTILISATION DE GT-Suite EN THERMIQUE MOTEUR Exemple d utilisation UTLSATON DE GT-Suite EN THERMQUE MOTEUR Exemple d utilisation ODLLARD Laurent & LEVASSEUR Aurélien Version 00 UTLSATON EN THERMQUE MOTEUR Rencontre Utilisateurs GT-POWER 2013 1. Utilisation de GT-Suite

Plus en détail

Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM?

Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM? ACE MENU Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM? OPEN FOAM solution d avenir? Pour qu Open FOAM soit une solution d avenir pour vos sociétés il faut : Que vous en soyez convaincus dès maintenant

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2

Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 AFCN Mai 2013 1. Introduction En juin 2012, à l occasion d un nouveau

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS Volet sur mesure - Nouveau bâtiment ÉnerCible Volume 1, numéro 1 Mars 2012 Liste des documents à transmettre Afin que nous puissions effectuer l analyse technique

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

Systèmes de nettoyage pour compresseurs de turbine à gaz, assortis de produits chimiques utilisables pour tous les types de turbines à gaz

Systèmes de nettoyage pour compresseurs de turbine à gaz, assortis de produits chimiques utilisables pour tous les types de turbines à gaz Systèmes de nettoyage pour compresseurs de turbine à gaz, assortis de produits chimiques utilisables pour tous les types de turbines à gaz Une turbine à gaz d une puissance moyenne de 46 500 kw, à encrassement

Plus en détail

Le polissage par laser

Le polissage par laser B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 Le polissage par laser Contexte Un traitement de surface est généralement réalisé dans le but d améliorer les caractéristiques

Plus en détail

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com Fiche commerciale Clim eau glacée Boîte vav induction Boîte à débit d air variable Climatisation eau glacée Direct @ccess Boîte VAV induction rectangulaire à induction avantages Plage de fonctionnement

Plus en détail

Génie logiciel (Un aperçu)

Génie logiciel (Un aperçu) (Un aperçu) (sommerville 2010) Laurent Pérochon INRA URH 63122 St Genès Champanelle Laurent.perochon@clermont.inra.fr Ensemble d activités conduisant à la production d un logiciel Sur un échantillon de

Plus en détail

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014 La grande soufflerie S1 de Modane, et les autres Avant de comprendre comment fonctionne une soufflerie, il est nécessaire de rappeler qu il n existe pas une, mais des souffleries. En effet, il est essentiel

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Conseils en Ingénierie mécanique

Conseils en Ingénierie mécanique Conseils en Ingénierie mécanique contact@solsi-cad.fr +33 (0)3 87 60 34 49 CONCEVOIR OPTIMISER Metz INNOVER VALIDER Historique 1985 1992 1996 2003 2013 2014 Solsi : Calculs des Structures - FEA Création

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS 5 Date Approuvé ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS Description technique Conception et dessin industriel en mécanique/cdao Document No. TD5 Révision Projet de texte Suite à une résolution votée par le Comité

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

Silicalloy Concept. Comment une solution chrome-free élaborée en laboratoire conduit à renforcer l activité économique en région wallonne. S.

Silicalloy Concept. Comment une solution chrome-free élaborée en laboratoire conduit à renforcer l activité économique en région wallonne. S. Silicalloy Concept Comment une solution chrome-free élaborée en laboratoire conduit à renforcer l activité économique en région wallonne S. Le Craz Avec le soutien financier de la Région wallonne 1 Projet

Plus en détail

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET)

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Ligne de Service Durée Standard Processus PMET 100 heures PMBOK 5 e édition Les 5 groupes de processus L offre TenStep CI de formation

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Poutrelle Angelina L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Poutrelle Angelina Une idée audacieuse adaptée à un produit industriel Plus

Plus en détail

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00 1 EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE DI LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE DEPARTEMENT DE MICROTECHNIQUE INSTITUT DE PRODUCTION MICROTECHNIQUE CH - 1015

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest Les outils de simulation Myriam HUMBERT CETE Ouest Outils de simulation pour la GPE Objectif Ø Recommandations pour la mise en œuvre des calculs dans le cadre d une GPE ü Analyse qualitative des outils

Plus en détail

étend votre VUE du monde *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie

étend votre VUE du monde *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie étend votre VUE du monde DES PORTES DE BEAUTé, de HAUTE PERFORMANCE et de durabilité *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie CONCEPTION DE PORTE À CHARNIÈRES

Plus en détail

Montrouge, le 9 février 2015. Centre national d équipement nucléaire (CNEN) EDF 97 avenue Pierre Brossolette 92120 MONTROUGE

Montrouge, le 9 février 2015. Centre national d équipement nucléaire (CNEN) EDF 97 avenue Pierre Brossolette 92120 MONTROUGE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES CENTRALES NUCLEAIRES Montrouge, le 9 février 2015 Réf. : CODEP-DCN-2015-002998 Monsieur le Directeur Centre national d équipement nucléaire (CNEN) EDF 97 avenue Pierre

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015 PASSEPORT Guide de présentation des demandes Janvier 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction du soutien

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK2014-2015 imaginez-vous un univers de possibilités imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK France imaginez-vous un univers de possibilités http://recrutement.akka.eu

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

TransPort PT878GC Débitmètre portable à ultrasons pour gaz Panametrics. GE Measurement & Control Solutions. Applications.

TransPort PT878GC Débitmètre portable à ultrasons pour gaz Panametrics. GE Measurement & Control Solutions. Applications. Applications Caractéristiques Le débitmètre non-intrusif portable Transport PT878GC est un système à ultrason complet pour la mesure de débit de gaz, notamment sur : Gaz naturel Air comprimé Gaz combustibles

Plus en détail

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU www.rehau.com Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE: LA PROCHAINE GÉNÉRATION CONCEPTION AXÉE SUR LA PERFORMANCE ET STYLE ATTRAYANT La porte-fenêtre

Plus en détail

INtelligence En VAlidation :

INtelligence En VAlidation : INtelligence En VAlidation : Simplifiez-vous la Validation. www.ineva.fr Siège social: 14 rue du Girlenhirsch 67400 Illkirch France SAS au capital de 370 000 Euros RCS Strasbourg TI 799 828 462 APE 7112B

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise

Plus en détail

Réduction des modèles numériques

Réduction des modèles numériques Réduction des modèles numériques Mickaël ABBAS EDF R&D Chef de Projet Méthodes Numériques Avancées Développeur Code_Aster 03 février 2014 Mines ParisTech Plan de la présentation Éléments de contexte industriel

Plus en détail

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8 DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE DUQUEINE Le Groupe DUQUEINE est spécialisé dans la conception et la fabrication de pièces et sousensembles composites haute-performance, dans les secteurs de l'aéronautique,

Plus en détail

ICS Destiné à remplacer EN 926-1:1995. Version Française

ICS Destiné à remplacer EN 926-1:1995. Version Française NORME EUROPÉENNE EUROPÄISCHE NORM EUROPEAN STANDARD PROJET pren 926-1 Mars 2004 ICS Destiné à remplacer EN 926-1:1995 Version Française Equipement pour le parapente - Parapentes - Partie 1: Prescriptions

Plus en détail

Normes CE Equipements de Protection Individuelle

Normes CE Equipements de Protection Individuelle E. P. I D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N Normes CE Equipements de Protection Individuelle Normes CE EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Définitions : E.P.I : Tout dispositif ou moyen destiné

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs prof. ir. Wim HOECKMAN Victor Buyck Steel Construction (Eeklo) Vrije Universiteit Brussel infosteel

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

cover 1 Isolation 02/2012

cover 1 Isolation 02/2012 cover 1 Isolation 02/2012 Programme de livraison Laine de roche 2012 Knauf Insulation Votre partenaire en isolation Knauf est une entreprise familiale renommée, active dans le monde entier comme fabricant

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton!

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! global construct Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! Nos produits Bloc Global Construct Bloc de coffrage (Bloc de mur) K=0,111! Le Bloc Global Construct est le résultat d années d expériences

Plus en détail

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Fiche d application : Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Date Modification Version 01 décembre 2013 Précisions sur les CET grand volume et sur les CET sur air extrait 2.0

Plus en détail

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Pierre-Michel Guilcher, Olivier Payen, Aurélien Drouet, Erwan Jacquin Plan de l exposé Contexte général Définition

Plus en détail

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 EQUIPE DE L HELICE «DURANDAL 100» RESULTATS DES ESSAIS Fédération Française de Vol à Voile Daniel SERRESPEAL 1 OBJET DU PRESENT RAPPORT: Le CENTRE

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Mousses acoustiques : STRASONIC

Mousses acoustiques : STRASONIC MOUSSES ACOUSTIQUES : STRASONIC Mousses acoustiques : STRASONIC Innovation for your future Mousses acoustiques : STRASONIC Sommaire I - LA MOUSSE ACOUSTIQUE II - FICHES II.1 Mousses de polyuréthane 841000-841010

Plus en détail

HISTOIRE DE L'AEROSTATION ET

HISTOIRE DE L'AEROSTATION ET HISTOIRE DE L'AEROSTATION ET L'AVIATION (1783 1939) Jacques Peter Maître de Recherches et responsable d'activités à l'onera (Office National d Études et Recherches Aérospatial) Aérodynamique Simulation

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Présentation de la société Nos activités principales sont : La transformation de métaux Chaudronnerie, tôlerie, métallerie, serrurerie

Plus en détail

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM

Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM Question à l étude : Les outils d aide à la décision permettent d étendre la valeur des solutions PLM La maturité des solutions PLM mettent en évidence les données analytiques Tech-Clarity, Inc. 2009 Table

Plus en détail

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu Solution constructive n o 16 Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu par T.R.T. Nightingale et M.A. Sultan Cet article porte sur différentes techniques coupe-feu

Plus en détail

Vous avez une idée? Nous la découpons!

Vous avez une idée? Nous la découpons! Vous avez une idée? Nous la découpons! La précision depuis 1862 La précision, une tradition ARISTO a été créée en 1862 pour la fabrication d outils de mesure et de calcul. Dès le départ, la qualité, la

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

Contexte général. Contenu de la mission d expertise

Contexte général. Contenu de la mission d expertise Cahier des charges type à l usage des établissements sociaux et médico-sociaux, pour la réalisation d un audit hydraulique des installations de distribution d ECS Contexte général Il est prévu au sein

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr AÉRONAUTIQUE en Midi-Pyrénées Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche www.madeeli.fr SOMMAIRE Entreprises du secteur aéronautique Construction aéronautique est, contr le, certi cation

Plus en détail

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique?

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? La chaîne d approvisionnement ne saurait plus fonctionner sans EDI. L enjeu est à présent d accélérer

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail