CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES"

Transcription

1 CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES Majorette est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication industrielle de voitures miniatures destinées aux enfants. Les modèles sont conçus sur le site de Caluire près de Lyon, les moules sont fabriqués au Portugal ou en Chine et la production est réalisée en France ou en Thaïlande ou au Portugal. Comme dans de nombreuses entreprises, la définition d un nouveau produit avant son industrialisation est un processus qui est découpé en plusieurs étapes. Réalisé principalement par le bureau d études, ce travail implique cependant tous les services de l entreprise. Toute personne ou service de l entreprise peut proposer un nouveau produit. Mais ce rôle appartient plus particulièrement au service marketing ou au bureau d études de Majorette. Dans tous les cas, l idée est soumise au «comité de sélection» de l entreprise. Ce comité comprend tous les représentants de tous les services (direction, service marketing et commercial, bureau d études) pour réunir tous les points de vue possibles (faisabilité, marché, coût). Si l idée est retenue par le comité de sélection, on procède alors à une préétude commerciale et technique du produit. L étude d un nouveau produit est un processus long et coûteux. Aussi, avant d engager une telle étude, l entreprise réalise une préétude pour valider le projet. Lors de cette phase, trois documents sont établis. Le cahier des charges marketing Ce document est la base de travail du bureau d études. Il définit certaines caractéristiques du produit. Il comprend les fonctions de service, le prix de vente prévu, le type de conditionnement et les quantités prévisionnelles. Le dossier provisoire de définition Ce document est le résultat d un certain nombre d études et essais réalisés par le bureau d études. Il comprend : - des croquis à main levée ou des dessins des différents éléments. - des descriptifs de tous les traitements nécessaires (peinture, décoration) - un organigramme général de fabrication et de montage. - un croquis de l emballage primaire et un dessin de l emballage secondaire qui permet l expédition chez les détaillants. Un dossier provisoire d industrialisation. Ce dossier reprend les données techniques du dossier de définition. Il précise les pièces qui seront fabriquées dans l entreprise, celles qui seront fabriquées par d autres entreprises (soustraitance) et celles qui seront achetées toutes faites. Ce dossier comprend : - le coût des matières, fournitures et composants nécessaires. - les temps de fabrication prévus (donc le coût direct de production prévisionnel). - le coût des emballages. - les coûts prévisibles pour l étude du produit et son industrialisation, ainsi que le délai nécessaire. - les coûts des investissements nécessaires en outillages spécifiques. - différents prototypes testés et validés. Les résultats de la préétude sont présentés au comité de sélection qui décide alors si le produit est retenu, s il est rejeté ou si un complément de préétude est nécessaire. Si le produit est retenu, il peut alors passer en phase d étude. La phase d étude conduit à définir parfaitement le produit et son emballage. Dans le cas de l entreprise Majorette, l étude comprend aussi la définition de tous les moules nécessaires à la fabrication des différents pièces.

2 Après avoir lu le texte «Concevoir et créer des petites voitures», retrouver les étapes qui conduisent à la définition d un nouveau produit en remplissant l organigramme ci-dessous. Liste des mots à placer (à recopier sans faire de fautes) Phase d étude Idée Dossier provisoire de définition comité de sélection cahier des charges marketing fabrication dossier provisoire d industrialisation comité de sélection Pré-étude

3 ÉNONCÉ DU BESOIN A QUI (A QUOI) REND-IL SERVICE? SUR QUI (SUR QUOI) AGIT-IL? Présentoir DANS QUEL BUT?

4 ETUDE DU CDC - DIAGRAMME PIEUVRE A l aide du tableau des fonctions, utiliser les mots suivants pour remplir les bulles dans le diagramme : FC4 FC3 FC5 FC2 FC Présentoir FP2 FP FC6 FP : Fonction Principale (ou fonction d usage) qui doit être assuré par l objet. FC : Fonction Contrainte (obligation). FONCTION S FP FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 DESIGNATION Le présentoir permet au client de visualiser le contenu des menus. Le présentoir permet au gérant un échange facilité du contenu des menus. Le présentoir doit être sans danger pour l'utilisateur. Le présentoir doit être d'une grande stabilité quand il est placé sur un support plan. Le présentoir doit être agréable à l'œil. Le présentoir doit pouvoir être saisi facilement par le client. Le présentoir doit être facile d'entretien. Le présentoir doit protéger son contenu.

5 . Caractérisation des fonctions Associer les bons critères aux fonctions dans le tableau ci-dessous (écrire au crayon à papier) Ex : pour que le client puisse visualiser le contenu des menus, il faut tenir compte des dimensions du présentoir et de la couleur du matériau. FONCTIONS DESIGNATION CRITERES FP FP2 Le présentoir permet au client de visualiser le contenu des menus. Le présentoir permet au gérant de changer facilement le contenu des menus. Exemple : - dimension du présentoir - couleur du matériau FC FC2 FC3 Le présentoir doit être sans danger pour l'utilisateur. Le présentoir doit être d'une grande stabilité quand il est placé sur un support plan. Le présentoir doit être agréable à l'œil. FC4 Le présentoir doit pouvoir être saisi facilement par le client. FC5 Le présentoir doit être facile d'entretien. FC6 Le présentoir doit protéger son contenu. Critères : dimension du présentoir, forme du présentoir, encombrement, préhension (= action de prendre), nature du matériau, Résistance aux chocs, Toxicité du matériau, masse, stabilité, couleur du matériau état de surface du matériau, souplesse du matériau. 2. Hiérarchisation des fonctions Vous devez comparer la fonction X à la fonction Y. Si X est moins importante que Y (ou d importance égale), alors il faut mettre 0 dans la case. Si X est plus importante que Y, alors il existe 3 possibilités : - légèrement supérieure, mettre dans la case. - moyennement supérieure, mettre 2 dans la case. - nettement supérieure, mettre 3 dans la case. Y FP X FP FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 Total FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6

6 OBSERVATION DE SOLUTIONS EXISTANTES A B C / Observez les 3 solutions existantes proposées et repérez le nombre de plis dans chaque produit. SOLUTIONS A B C Nombre de plis 2 / Réaliser la maquette de l une des 3 solutions existantes. 3 / Remplir le tableau de la fiche 5ERP-E6

7 Mettre une croix dans la case correspondante si le produit répond à la fonction de service citée. Expliquer la solution technique adoptée pour répondre à la fonction de service citée. FONCTIONS DE SERVICE Produit A Produit B Produit C Le présentoir permet au client de visualiser facilement le contenu (2 menus ou 2 tarifs). X Les menus pourront être placés sur les faces visibles des panneaux X Les menus seront placés sur les deux faces du panneau.. Le présentoir permet de changer facilement les menus ou tarifs.... Le présentoir présente une grande stabilité sur un support plan... Le présentoir occupe un minimum de place... Le présentoir peut être facilement saisi par le client... Le présentoir a une forme agréable... Le présentoir protège les menus ou tarifs de toute salissure... L entretien du présentoir est facile... Le présentoir est sans danger pour le client... Le (les) matériaux employés sont entièrement recyclables

8 ??? 30? 4 Rep. Ech.: : A4 Nbre. Dessus du boitier Désignation MINUTEUR ABS Matière Observations Dessiné par Le Rep Nbr Dés ignation Diodes électro luminescentes Inverseur à glis sières Bouton poussoir Boîtier MV 20 95x 60x 20 Carac téris itiquesobs erv ations LES MYSTER ES D U TEMPS rouge A.B.S. Ec h :

9 A Sochaux-les-bains le 2 Février 2005 Mme bonassiette gérante du restaurant «la grande table» Sochaux les bains Tél : Fax : à Monsieur Dupont Directeur de projet de l entreprise PLIPLAST Objet : Appel d offre Monsieur, Une enquête auprès de nos clients fait apparaître qu il serait plus pratique d afficher les menus sur des présentoirs pour chacune de nos tables. Je vous sollicite pour étudier et mettre au point avec vos ingénieurs, un prototype adapté aux besoins de nos clients. Après une démonstration convaincante de votre prototype, le modèle pourra alors être livré en plusieurs exemplaires Vous trouverez dans un document joint nos impératifs regroupés dans le CDC. Dans l attente d une réponse, Monsieur, veuillez accepter mes salutations distinguées. Mme Bonassiette

10 Lire le cahier des charges rédigé par le demandeur! " #$%%& ' "$ ( ( ' )*!"#$ '*"%& ' ()#*" ' $ +&,$%! ' - ' *#&'%#*" + ' ',%$-#& ( (+)#'.(+)(,.. $) ')'/(.#$" ) )(#(+)""#& ' ))+0#& " ((#(!'+)(!%$. ''%(() '#$- +$( 23 '"*$+.+' #+' ( '+!% ("- ' '%#"(%#4 $" (+)"( ) #$- (5+)"( ' )/' )' $0$"#*"

11 COMPRENDRE LE MOT : CAHIER DES CHARGES (CDC) Cahier des charges : n.m document composé d une ou plusieurs feuilles. Il est écrit par le créateur du prototype et son client. Il précise tout ce que le client souhaite du nouveau produit. COMPRENDRE LE MOT : MAQUETTE maquette : n.f modèle en réduction (modèle réduit d un avion). La maquette permet de tester une ou plusieurs fonctions. Des matériaux différents peuvent être employés pour réaliser des maquettes. Exemple : l architecte présente à son client la maquette de sa future maison. COMPRENDRE LE MOT : PROTOTYPE Prototype : n.m Premier exemplaire d un objet fabriqué dans le but d être essayé puis montré au futur client. (c est un objet qui fonctionne vraiment) Si le protype est réussi, il servira de modèle pour être fabriqué en série (en plusieurs exemplaires).

12 RÉALISATION DE DOCUMENTS TECHNIQUES - LA REPRÉSENTATION EN PERSPECTIVE Sur une représentation en perspective, l'objet est déformé. Les dimensions sont diminuées en fonction de l'éloignement. De plus, tous les côtés ne sont pas visibles. Cependant, la perspective nous donne une vision globale et rapide de l'objet. C'est la "photographie". Elle sera beaucoup utilisée à des fins commerciales pour des personnes n'ayant aucune connaissance en dessin technique. On ne peut lancer une production (une fabrication) à partir d'une perspective Pour fabriquer un objet technique comme le présentoir, représenté ci-contre, le bureau d'études devra réaliser un dossier technique comprenant les documents suivants : 2 LA NOMENCLATURE Elle se présente sous forme d un tableau comportant cinq colonnes où sont listés (de bas en haut) : Rep : le numéro de repérage des pièces figurant sur le document. Nb : le nombre de pièces identiques. Désignation : le nom de chacune des pièces. Matière : le matériau. Observations : des remarques particulières. La nomenclature est le seul exemple connu de document utilisant l écriture de bas en haut Rep. Nb Vis ø2 L=0 mm + écrou ø2 (6) Résistance 220 Kilohms /4 Watt Circuit intégré M948-2 Support de CI 6 broches Transducteur PIEZZO SOE 04 Microrupteur miniature Coupleur de pile 2 x R6 Pile R6,5 volts Coupleur de pile 9 volts droit Circuit imprimé Désignation époxy Matière Non fournies 63 x 65 Observations 3 LE CARTOUCHE PROTO Ech : :2 A4 PRESENTOIR Dessin d'ensemble en perspective Collège H. VIN Rte de St Walfroy MARGUT Dessiné par G. LABILLE Le 29 / 02 / 98 Le cartouche est la carte d identité du document technique. On y trouve : Le titre du document. L échelle du dessin Le format du document (A4). Le symbole de la méthode de projection. Le nom du dessinateur. La date de fin d exécution du dessin. Le numéro du document. 4 - LA VUE ÉCLATÉE 4 Elle permet de situer les pièces les unes par rapport aux autres. Elle facilite la compréhension de l objet et son montage. 3 2

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Préparation Prenez une nouvelle double page dans votre cahier et notez le titre de l'activité : CI1-S1-A2 - Le cahier des charges Prenons l'exemple d'un produit Hi-Tech : La brosse à dents électrique!

Plus en détail

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15 Sommaire 2 Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire 2 2 Repérer sur des vues 15 LE PLAN D'ENSEMBLE : 15 LE PLAN DE DEFINITION : 15

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage Février 2005 (révisé 2010) DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : Un bon brossage de dents doit durer deux minutes minimum. Les enfants perdent la notion du temps et il est très difficile pour eux de contrôler

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP E Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Service marketing Concevoir le produit Bureau d étude Définir le produit Préparer la fabrication Bureau des méthodes Fabriquer

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e Collège A. Daudet Istres 2005-2006 (séances 1h) Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e N Composantes (légende en p7) Intitulé Connaissances s 1 Prise de contact Fiche de renseignement 2 Test

Plus en détail

INTRODUCTION AU DESSIN TECHNIQUE 1 / 6

INTRODUCTION AU DESSIN TECHNIQUE 1 / 6 Date : Classe 5... NOM : INTRODUCTION AU DESSIN TECHNIQUE 1 / 6 Objectifs : - Identifier les principaux types de dessins technique ; - reconnaître cartouche, nomenclature ; - reconnaître trois principaux

Plus en détail

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation.

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation. 1/5 Le dessin technique ou dessin industriel est un élément essentiel de la communication technique. Il s agit d un ensemble de conventions de représentation des objets qui assurent que l objet produit

Plus en détail

A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource

A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource Dossier Technique a. Analyse fonctionnelle Bête à Corne A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Les utilisateurs L environnement, le cycle de vie d un produit. Recyclerie Fonction 1- Recycler 2- Ludique

Plus en détail

VISUALISATION D OBJETS EN 3D

VISUALISATION D OBJETS EN 3D Fiche Activité 6 ème Fonctionnement de l objet technique VISUALISATION D OBJETS EN 3D Ce que je saurai faire à la fin de la séance : - Associer l objet réel à une représentation - Identifier les éléments

Plus en détail

La planche tendances. Objectif. Méthodologie et application. Vous allez réaliser une planche tendances pour le bureau de la cliente.

La planche tendances. Objectif. Méthodologie et application. Vous allez réaliser une planche tendances pour le bureau de la cliente. Page 1/13 La planche tendances Objectif Vous allez réaliser une planche tendances pour le bureau de la cliente. Les planches tendances sont des photomontages soignés dont le contenu et l objectif varient

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm

Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm Source : www.scv_sa.ch/fr/technique_de_ mesure www.instrumentation_online.com Source : www.schumag.de www.miville-deschenes.com

Plus en détail

Dossier Technique Le Stylo Parchemin

Dossier Technique Le Stylo Parchemin Lucien L. 3 3 Collège marie Curie Dossier Technique Le Stylo Parchemin Année 2011-2012 - - 1/13 - - Sommaire - I- Introduction... p3 II- L analyse du besoin... p3 III- L étude de marché Contexte du projet...

Plus en détail

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I P a g e 1 Projet de fin d Etudes Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I Situation L entreprise «Le Présentoir SEILLER», P.M.I. de 110 employés,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI I. Introduction Pourquoi le dessin technique? Le Dessin Technique est une façon de représenter des pièces réelles (donc en 3 dimensions) sur une feuille de papier (donc en 2 dimensions) que l on appelle

Plus en détail

Juin 2008. Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr

Juin 2008. Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr Juin 2008 Mini lampe applique TECHNOLOGIE AU COLLEGE Juin 2008 Pascal Collette - Louis Weiss - Etienne Bernot Edité par la Sté A4 8 rue du Fromenteau Z.A. Les Hauts des Vignes - 91940 Gometz le Châtel

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

COURS 1 325011 COURS 2 325262

COURS 1 325011 COURS 2 325262 COURS 1 325011 MÉTIER ET FORMATION Objectif de situation Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; comprendre le projet de formation; confirmer son orientation

Plus en détail

Représentation 3D d un abribus

Représentation 3D d un abribus Représentation 3D d un abribus Cette séquence est inspirée du travail de l académie de Toulouse : http://pedagogie.ac-toulouse.fr/technologie_college/5/ Objectif Réaliser la maquette numérique de volumes

Plus en détail

Remarque : Le format directement inférieur s obtient en divisant la longueur par 2.

Remarque : Le format directement inférieur s obtient en divisant la longueur par 2. I. Dessin 2D : Dessin technique- Généralités Le but du dessin technique est de décrire fidèlement les formes des objets tridimensionnels à l'aide d'une ou plusieurs représentations de ceux-ci sur le plan

Plus en détail

Fiche signalétique de l entreprise

Fiche signalétique de l entreprise Fiche signalétique de l entreprise est une P. M. E. de 16 salariés dont le créateur est originaire de la vallée d'aulps en Haute-Savoie. Elle fabrique des accessoires de bureau professionnels (Lampes de

Plus en détail

Technologie du dessin industriel

Technologie du dessin industriel Technologie du dessin industriel Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. Résultat(s) d apprentissage spécifique(s)

Plus en détail

ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE. 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2. Délai

ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE. 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2. Délai 10 rue Jean Rostand 69745 Genas Indice P Page 1 / 6 ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE 1. Objet 2. Domaine d'application 3. Responsabilité 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2.

Plus en détail

REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO

REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO REFERENTIEL PROTOTYPISTE DAO/CAO Référentiel métier PROTOTYPISTE CAO/DAO 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Prototypiste CAO/DAO Définition du métier

Plus en détail

SOMMAIRE SOURIS OPTIQUE PC USB EN KIT 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques DOC 2. Eclaté et nomenclature. DOC 3

SOMMAIRE SOURIS OPTIQUE PC USB EN KIT 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques DOC 2. Eclaté et nomenclature. DOC 3 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature. DOC 3 Câblage de la carte électronique..... DOC 4 Montage de la molette et du diffuseur. DOC 5 Montage de la carte électronique...

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE

I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE I.1. Le dessin technique : Définition : I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE Le dessin technique est un outil d expression graphique et de communication technique. Au cours de son évolution, l homme a rapidement

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours Candidats / Équipes Le concours est ouvert aux étudiants de niveau L3 ou au-delà*, inscrits pour l année universitaire 2008/2009 ou 2009/2010 dans une école tunisienne

Plus en détail

VOITURE DE COURSE Centre d intérêt N 4 Page 4

VOITURE DE COURSE Centre d intérêt N 4 Page 4 VOITURE DE COURSE A 4 Page 4 4 ème LA VOITURE DE COURSE TRAVAIL A FAIRE : Découpez les différentes vues de la voiture et positionnez les correctement par rapport à la vue de face (1). Remarque : pour faire

Plus en détail

Alarme intrusion radio Sentinel

Alarme intrusion radio Sentinel Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, vous devez terminer le travail d un de vos collègues qui est tombé malade. Le chantier chez M r Dupond a été commencé et

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques Session 2005 Thème collectif Cahier des charges fonctionnel Noms des candidats : Cachet d'officialisation : Julien DOREMUS Alexandre DUPONT Fabien

Plus en détail

GPAO. Le logiciel de gestion de production

GPAO. Le logiciel de gestion de production GPAO Le logiciel de gestion de production Codial GPAO est spécialement destiné aux PME-PMI ayant un process de fabrication dans leur activité. Facile à mettre en œuvre, Codial GPAO offre une grande souplesse

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie INITIATION À LA SCHÉMATISATION Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples Décembre 2006

Plus en détail

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84 Gammes d assemblage Système d alarme - élève 84 Organigramme d assemblage du système d alarme Fond du boîtier Côté droit 5 4 A B Côté gauche 5 C Côté borne à ressort 1 D Côté interrupteur 2 E Borne à ressort

Plus en détail

Proposé par MADAK Page 20/29

Proposé par MADAK Page 20/29 VII. LE DESSIN TECHNIQUE 1 ) DEFINITION : Le dessin technique est le moyen d epression universel de tous les techniciens. C est un LANGAGE CONVENTIONNEL soumis à de nombreuses NORMES afin d éviter toutes

Plus en détail

Les dimensions et les diamètres sont données à titre indicatif, elles peuvent être modifiées selon le matériel disponible.

Les dimensions et les diamètres sont données à titre indicatif, elles peuvent être modifiées selon le matériel disponible. Nom de l activité Niveau scolaire Durée Thème Objectifs Mots-clés Champs disciplinaires Parties du programme concernées Coût Réalisation d un système de visualisation de la force du vent par diodes colorées

Plus en détail

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex 1/8 Mesure de qualité d une lentille Élèves : Partenaire : Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare ISL Boîte postale 70034 68301

Plus en détail

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME Ce projet repose sur l idée que les énergies renouvelables sont un vaste domaine de recherche et d investigation et que la technologie au collège reste une des

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Technicien/technicienne des industries graphiques (52242 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Technicien d'élaboration, de mise

Plus en détail

35, rue du Docteur Léger 80230 Saint-Valery sur Somme. Marché public Procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics

35, rue du Docteur Léger 80230 Saint-Valery sur Somme. Marché public Procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics Création d une application Smartphones «rallye vélo» valorisant les prestataires touristiques du territoire de la Communauté de Communes Baie de Somme Sud Identifiant : Communauté de Communes de la Baie

Plus en détail

Pages Web sur les fournitures facturées au compteur Guide d utilisation

Pages Web sur les fournitures facturées au compteur Guide d utilisation Pages Web sur les fournitures au compteur Octobre 2015 Pages Web sur les fournitures facturées au compteur Guide d utilisation 2013 Xerox Corporation.Tous droits réservés. XEROX et XEROX et le Dessin sont

Plus en détail

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO)

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO) OUTIL D EXPÉRIMENTATION Dessin et design industriels Projet personnel d orientation (PPO) DESSIN ET DESIGN INDUTRIELS Guide des activités Les informations contenues dans ces guides des activités sont données

Plus en détail

1. TITRE : IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES LIAISONS ÉLECTRIQUES D'UN CIRCUIT ÉLECTRONIQUE

1. TITRE : IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES LIAISONS ÉLECTRIQUES D'UN CIRCUIT ÉLECTRONIQUE NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS COLLÈGE : Cycle d adaptation 6 ème Technologie S INFORMER : Organiser l information Mettre en relation des informations de nature différente 1. TITRE : IDENTIFIER

Plus en détail

Créations 100 % Carton

Créations 100 % Carton Créations 100 % Carton C o n c e p t i o n et f a b r ic ation de m o b i l i e r d e s i g n 100 % C a r t o n p o u r l a c o m m u n i c a t i o n Ec o R e s po n s a bl e de s E n t r e prises et C

Plus en détail

Evaluation. NOM : Classe : Je pense avoir la note de : / 60

Evaluation. NOM : Classe : Je pense avoir la note de : / 60 Objectif : Evaluation du 1 er trimestre Page 1 / 6 AUTO-EVALUATION Je m auto-évalue à la fin de mon contrôle : AUTO-EVALUATION Je pense avoir la note de : / 60 I/ Révisions 1/ Que signifie «domus»? La

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE MANTEAU "DOLY"

DOSSIER PEDAGOGIQUE MANTEAU DOLY DOSSIER PEDAGOGIQUE MANTEAU "DOLY" SOMMAIRE Identification du contenu : Fichiers : - Sommaire Dpédsomdoly. doc - Fiche de guidance manteau Doly Rectifdoly. doc - Fiche de guidance poche poitrine Figdoly.

Plus en détail

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude -

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 -.I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - 1.1 - La recherche ou phase exploratoire : Définir précisément

Plus en détail

Réalisations collectives au collège

Réalisations collectives au collège Réalisations collectives au collège Auteurs et mise en forme : Franck BERLOT Isabelle FRONT Frédéric JOSEPH Hervé MAILLIER Francine RODRIGUEZ Driss SOUDANI Académie Nancy-Metz Année 2010 / 2011 Réalisations

Plus en détail

Mode d emploi du site Showbook

Mode d emploi du site Showbook Mode d emploi du site Showbook Showbook.fr Version 0.4.7 Bêta 1 Table des matières Présentation... 4 Inscription sur Showbook... 4 Première utilisation... 5 Statuts des membres... 5 Le menu principal...

Plus en détail

Besoin de sécurité Sécurité du corps, de l emploi, de la santé et de la propriété

Besoin de sécurité Sécurité du corps, de l emploi, de la santé et de la propriété Séquence 1 PROJET Maison Famille GARRAUD 3 ème -Formaliser sans ambiguïté une description du besoin. E1/1 E1/2Ee Problématique : Comment déterminer et classer un besoin? - Sur le site www.wikipedia.fr,

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics COMMUNAUTE DE COMMUNES DU GRAND COURONNE 47, rue Saint Barthélémy 54280 CHAMPENOUX Tel : 03.83.31.74.37 Fax : 03.83.31.73.13 Courriel : contact@cc-gc.fr MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE à bons de commande Conformément

Plus en détail

Cahier des charges. Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique.

Cahier des charges. Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique. Cahier des charges Objet : Genou polycentrique pneumatique en alliage léger Description projet : Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique. Composition : ensemble en

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes Maîtriser la matière pour proposer des solutions thermoformées innovantes Notre maîtrise de la transformation des matières plastiques alliée à notre expertise en usinage de précision nous donne un avantage

Plus en détail

IMPRESSION 3D DE QUALITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES ÉCOLES

IMPRESSION 3D DE QUALITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES ÉCOLES IMPRESSION 3D DE QUALITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES ÉCOLES IMPRESSION 3D ÉCONOMIQUE 3D Systems fabrique les imprimantes 3D les plus abordables du marché. INVESTISSEMENT INITIAL MINIMUM Disponibles à partir

Plus en détail

Concevoir. A partir d'une idée, on va concevoir le prototype d'un produit. Il s'agit d'innover et de créer un produit.

Concevoir. A partir d'une idée, on va concevoir le prototype d'un produit. Il s'agit d'innover et de créer un produit. Concevoir A partir d'une idée, on va concevoir le prototype d'un produit. Il s'agit d'innover et de créer un produit. Exemple d'un métier: Dessinateur Projecteur Ce métier consiste à : -Réaliser des plans

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Architecture d intérieur, rénovation et décoration

Architecture d intérieur, rénovation et décoration Attestation d études collégiales (AEC) Architecture d intérieur, rénovation et décoration EEC.1Q (Programme axé sur l architecture) 2013-2014 Responsable de la formation : Manon Lamontagne 418 723-1880,

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 24 ELEMENTS ELASTIQUES ELASTOMERE THERMOPLASTIQUE POUR ORGANES DE CHOC ET TRACTION EDITION : 03/2004 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1.

Plus en détail

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Tout utilisateur d'outils de CAO a besoin de gagner en temps, dans l'élaboration de ses modèles 3D, de ses mises en plan, dans

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché n Réalisation de supports d œuvres Installation des collections

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

PROJET 1. Problématique. 3 eme Fiche 1

PROJET 1. Problématique. 3 eme Fiche 1 Problématique Fiche 1 PROBLEMATIQUE : Dans la classe...% des élèves possèdent un téléphone portable. Cet objet technique nous rend bien des services et pourtant, dans certains cas... Que vous inspire ces

Plus en détail

Travail mené par Florence HOUVENAEGHEL Professeur de technologie (académie Aix-Marseille)

Travail mené par Florence HOUVENAEGHEL Professeur de technologie (académie Aix-Marseille) Début septembre, je suis contactée pour expérimenter l approche des Arts appliqués en Technologie. Mi-septembre, le projet Course-en-cours est lancé dans les deux classes de troisième. Le support choisi

Plus en détail

BODYGUARD (Alarme personnelle)

BODYGUARD (Alarme personnelle) Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature partie générale DOC 3 Eclaté et nomenclature partie électronique DOC 4 Câblage du circuit imprimé DOC 5 Mise en place et collage du buzzer. DOC

Plus en détail

DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante!

DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante! DESIGN INDUSTRIEL MULTI COMPETENCES Et intégration de l électronique : La stratégie gagnante! 1. Qui est Blanc-Tailleur? Une approche du design originale en France Présent depuis 1981 7 collaborateurs

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : A quoi servent les pneus? Les pneus sont des éléments qui relient la voiture à la route. Ils doivent donc être en parfait état pour remplir leurs

Plus en détail

Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi?

Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi? I - OBSERVATIONS Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi? - Page : 1 - Un container comme logement étudiant II - PROBLÉMATIQUE

Plus en détail

Éditions 2012-2013. Règlement de consultation. Vendredi 10 août 2012. EPIC Office de Tourisme de La Tranche-sur-Mer. Objet de la consultation

Éditions 2012-2013. Règlement de consultation. Vendredi 10 août 2012. EPIC Office de Tourisme de La Tranche-sur-Mer. Objet de la consultation EPIC Office de Tourisme de La Tranche-sur-Mer Éditions 2012-2013 Objet de la consultation Réalisation des éditions 2012-2013 de l Office de Tourisme de La Tranche-sur-Mer. Date limite de remise des offres

Plus en détail

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI Le projet en sciences de l'ingénieur : du PPE au PI Le projet interdisciplinaire en terminale scientifique pourrait être perçu par les

Plus en détail

1 En suivant les instructions données sur les documents activité et les fiches ressource: - faire le travail des fiches activité.

1 En suivant les instructions données sur les documents activité et les fiches ressource: - faire le travail des fiches activité. : 1 : 2 - Découvrir le logiciel GCAO de CHARLGRAAL - Dessiner à l aide du logiciel de CAO la façade du jeu le Défi - Consulter une base de données et l utiliser pour concevoir une pièce. 1 En suivant les

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DEMANDE DE VALIDATION SUR LE FOND Nom Prénom Matricule RÉSERVÉ AU SERVICE N de la demande Date de réception Date de recevabilité Décision de recevabilité jointe Date

Plus en détail

GUIDE DE PRESENTATION DE L OFFRE NATTY CREAT

GUIDE DE PRESENTATION DE L OFFRE NATTY CREAT Site internet : www.natty-creat.com Mail : nattycreat@gmail.com Tél. 06.75.01.48.68 GUIDE DE PRESENTATION DE L OFFRE NATTY CREAT PRODUITS PERSONNALISES POUR FACILITER LA VIE DES MAMANS DANS LE MARQUAGE

Plus en détail

40èmes Olympiades des métiers

40èmes Olympiades des métiers METIER N 5 40èmes Olympiades des métiers GUIDE DE PREPARATION AUX SELECTIONS REGIONALES Page 1 sur 14 «Vous venez de vous inscrire aux concours régionaux des 40èmes Olympiades des Métiers, et je tenais

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU Table des matières Page I. DÉMARRER... 4 1. Comment accéder au Centre de données de l ISU?... 4 2. Quels sont les types de tableaux statistiques disponibles

Plus en détail

- scolaires et famille -

- scolaires et famille - Cahier des charges de consultation n 2015-021 Conception graphique des outils de médiation de l exposition permanente de la Maison du Parc (lot n 1) et impression des livrets de médiation «visite famille»

Plus en détail

Etude et conception des parties actives d un moule d injection plastique sur une presse Babyplast 610

Etude et conception des parties actives d un moule d injection plastique sur une presse Babyplast 610 Objectif de l activité : Concevoir les parties actives à partir d une carcasse standard adapté à la presse à injecter Babyplast 610 de marque Alecop. A- Cahiers des charges On désire réaliser le moulage

Plus en détail

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface?

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface? Quels métiers après un master Formulation et Traitements de Surface? 0 Ingénieur industrialisation Chimiste industrialisation Ingénieur traitements de surfaces Responsable produits Responsable prestation

Plus en détail

La lampe de poche. Groupe :

La lampe de poche. Groupe : ST / Projet de conception technologique La lampe de poche Mise en situation Dernièrement, votre ami s'est plaint, lors du vélo-camping, de devoir transporter une lourde lampe de poche. Il est pratique

Plus en détail

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE (1ère PARTIE) En partenariat avec la société Rappel du contexte de l'étude : Projet pluridisciplinaire qui s'inscrit dans le cadre de la préparation à l'assr2. Ce projet

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : Ces dernières années, sont apparues plusieurs avancées technologiques relatives à la pédagogie et au transfert des connaissances : Les outils

Plus en détail