CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES"

Transcription

1 CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES Majorette est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication industrielle de voitures miniatures destinées aux enfants. Les modèles sont conçus sur le site de Caluire près de Lyon, les moules sont fabriqués au Portugal ou en Chine et la production est réalisée en France ou en Thaïlande ou au Portugal. Comme dans de nombreuses entreprises, la définition d un nouveau produit avant son industrialisation est un processus qui est découpé en plusieurs étapes. Réalisé principalement par le bureau d études, ce travail implique cependant tous les services de l entreprise. Toute personne ou service de l entreprise peut proposer un nouveau produit. Mais ce rôle appartient plus particulièrement au service marketing ou au bureau d études de Majorette. Dans tous les cas, l idée est soumise au «comité de sélection» de l entreprise. Ce comité comprend tous les représentants de tous les services (direction, service marketing et commercial, bureau d études) pour réunir tous les points de vue possibles (faisabilité, marché, coût). Si l idée est retenue par le comité de sélection, on procède alors à une préétude commerciale et technique du produit. L étude d un nouveau produit est un processus long et coûteux. Aussi, avant d engager une telle étude, l entreprise réalise une préétude pour valider le projet. Lors de cette phase, trois documents sont établis. Le cahier des charges marketing Ce document est la base de travail du bureau d études. Il définit certaines caractéristiques du produit. Il comprend les fonctions de service, le prix de vente prévu, le type de conditionnement et les quantités prévisionnelles. Le dossier provisoire de définition Ce document est le résultat d un certain nombre d études et essais réalisés par le bureau d études. Il comprend : - des croquis à main levée ou des dessins des différents éléments. - des descriptifs de tous les traitements nécessaires (peinture, décoration) - un organigramme général de fabrication et de montage. - un croquis de l emballage primaire et un dessin de l emballage secondaire qui permet l expédition chez les détaillants. Un dossier provisoire d industrialisation. Ce dossier reprend les données techniques du dossier de définition. Il précise les pièces qui seront fabriquées dans l entreprise, celles qui seront fabriquées par d autres entreprises (soustraitance) et celles qui seront achetées toutes faites. Ce dossier comprend : - le coût des matières, fournitures et composants nécessaires. - les temps de fabrication prévus (donc le coût direct de production prévisionnel). - le coût des emballages. - les coûts prévisibles pour l étude du produit et son industrialisation, ainsi que le délai nécessaire. - les coûts des investissements nécessaires en outillages spécifiques. - différents prototypes testés et validés. Les résultats de la préétude sont présentés au comité de sélection qui décide alors si le produit est retenu, s il est rejeté ou si un complément de préétude est nécessaire. Si le produit est retenu, il peut alors passer en phase d étude. La phase d étude conduit à définir parfaitement le produit et son emballage. Dans le cas de l entreprise Majorette, l étude comprend aussi la définition de tous les moules nécessaires à la fabrication des différents pièces.

2 Après avoir lu le texte «Concevoir et créer des petites voitures», retrouver les étapes qui conduisent à la définition d un nouveau produit en remplissant l organigramme ci-dessous. Liste des mots à placer (à recopier sans faire de fautes) Phase d étude Idée Dossier provisoire de définition comité de sélection cahier des charges marketing fabrication dossier provisoire d industrialisation comité de sélection Pré-étude

3 ÉNONCÉ DU BESOIN A QUI (A QUOI) REND-IL SERVICE? SUR QUI (SUR QUOI) AGIT-IL? Présentoir DANS QUEL BUT?

4 ETUDE DU CDC - DIAGRAMME PIEUVRE A l aide du tableau des fonctions, utiliser les mots suivants pour remplir les bulles dans le diagramme : FC4 FC3 FC5 FC2 FC Présentoir FP2 FP FC6 FP : Fonction Principale (ou fonction d usage) qui doit être assuré par l objet. FC : Fonction Contrainte (obligation). FONCTION S FP FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 DESIGNATION Le présentoir permet au client de visualiser le contenu des menus. Le présentoir permet au gérant un échange facilité du contenu des menus. Le présentoir doit être sans danger pour l'utilisateur. Le présentoir doit être d'une grande stabilité quand il est placé sur un support plan. Le présentoir doit être agréable à l'œil. Le présentoir doit pouvoir être saisi facilement par le client. Le présentoir doit être facile d'entretien. Le présentoir doit protéger son contenu.

5 . Caractérisation des fonctions Associer les bons critères aux fonctions dans le tableau ci-dessous (écrire au crayon à papier) Ex : pour que le client puisse visualiser le contenu des menus, il faut tenir compte des dimensions du présentoir et de la couleur du matériau. FONCTIONS DESIGNATION CRITERES FP FP2 Le présentoir permet au client de visualiser le contenu des menus. Le présentoir permet au gérant de changer facilement le contenu des menus. Exemple : - dimension du présentoir - couleur du matériau FC FC2 FC3 Le présentoir doit être sans danger pour l'utilisateur. Le présentoir doit être d'une grande stabilité quand il est placé sur un support plan. Le présentoir doit être agréable à l'œil. FC4 Le présentoir doit pouvoir être saisi facilement par le client. FC5 Le présentoir doit être facile d'entretien. FC6 Le présentoir doit protéger son contenu. Critères : dimension du présentoir, forme du présentoir, encombrement, préhension (= action de prendre), nature du matériau, Résistance aux chocs, Toxicité du matériau, masse, stabilité, couleur du matériau état de surface du matériau, souplesse du matériau. 2. Hiérarchisation des fonctions Vous devez comparer la fonction X à la fonction Y. Si X est moins importante que Y (ou d importance égale), alors il faut mettre 0 dans la case. Si X est plus importante que Y, alors il existe 3 possibilités : - légèrement supérieure, mettre dans la case. - moyennement supérieure, mettre 2 dans la case. - nettement supérieure, mettre 3 dans la case. Y FP X FP FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 Total FP2 FC FC2 FC3 FC4 FC5 FC6

6 OBSERVATION DE SOLUTIONS EXISTANTES A B C / Observez les 3 solutions existantes proposées et repérez le nombre de plis dans chaque produit. SOLUTIONS A B C Nombre de plis 2 / Réaliser la maquette de l une des 3 solutions existantes. 3 / Remplir le tableau de la fiche 5ERP-E6

7 Mettre une croix dans la case correspondante si le produit répond à la fonction de service citée. Expliquer la solution technique adoptée pour répondre à la fonction de service citée. FONCTIONS DE SERVICE Produit A Produit B Produit C Le présentoir permet au client de visualiser facilement le contenu (2 menus ou 2 tarifs). X Les menus pourront être placés sur les faces visibles des panneaux X Les menus seront placés sur les deux faces du panneau.. Le présentoir permet de changer facilement les menus ou tarifs.... Le présentoir présente une grande stabilité sur un support plan... Le présentoir occupe un minimum de place... Le présentoir peut être facilement saisi par le client... Le présentoir a une forme agréable... Le présentoir protège les menus ou tarifs de toute salissure... L entretien du présentoir est facile... Le présentoir est sans danger pour le client... Le (les) matériaux employés sont entièrement recyclables

8 ??? 30? 4 Rep. Ech.: : A4 Nbre. Dessus du boitier Désignation MINUTEUR ABS Matière Observations Dessiné par Le Rep Nbr Dés ignation Diodes électro luminescentes Inverseur à glis sières Bouton poussoir Boîtier MV 20 95x 60x 20 Carac téris itiquesobs erv ations LES MYSTER ES D U TEMPS rouge A.B.S. Ec h :

9 A Sochaux-les-bains le 2 Février 2005 Mme bonassiette gérante du restaurant «la grande table» Sochaux les bains Tél : Fax : à Monsieur Dupont Directeur de projet de l entreprise PLIPLAST Objet : Appel d offre Monsieur, Une enquête auprès de nos clients fait apparaître qu il serait plus pratique d afficher les menus sur des présentoirs pour chacune de nos tables. Je vous sollicite pour étudier et mettre au point avec vos ingénieurs, un prototype adapté aux besoins de nos clients. Après une démonstration convaincante de votre prototype, le modèle pourra alors être livré en plusieurs exemplaires Vous trouverez dans un document joint nos impératifs regroupés dans le CDC. Dans l attente d une réponse, Monsieur, veuillez accepter mes salutations distinguées. Mme Bonassiette

10 Lire le cahier des charges rédigé par le demandeur! " #$%%& ' "$ ( ( ' )*!"#$ '*"%& ' ()#*" ' $ +&,$%! ' - ' *#&'%#*" + ' ',%$-#& ( (+)#'.(+)(,.. $) ')'/(.#$" ) )(#(+)""#& ' ))+0#& " ((#(!'+)(!%$. ''%(() '#$- +$( 23 '"*$+.+' #+' ( '+!% ("- ' '%#"(%#4 $" (+)"( ) #$- (5+)"( ' )/' )' $0$"#*"

11 COMPRENDRE LE MOT : CAHIER DES CHARGES (CDC) Cahier des charges : n.m document composé d une ou plusieurs feuilles. Il est écrit par le créateur du prototype et son client. Il précise tout ce que le client souhaite du nouveau produit. COMPRENDRE LE MOT : MAQUETTE maquette : n.f modèle en réduction (modèle réduit d un avion). La maquette permet de tester une ou plusieurs fonctions. Des matériaux différents peuvent être employés pour réaliser des maquettes. Exemple : l architecte présente à son client la maquette de sa future maison. COMPRENDRE LE MOT : PROTOTYPE Prototype : n.m Premier exemplaire d un objet fabriqué dans le but d être essayé puis montré au futur client. (c est un objet qui fonctionne vraiment) Si le protype est réussi, il servira de modèle pour être fabriqué en série (en plusieurs exemplaires).

12 RÉALISATION DE DOCUMENTS TECHNIQUES - LA REPRÉSENTATION EN PERSPECTIVE Sur une représentation en perspective, l'objet est déformé. Les dimensions sont diminuées en fonction de l'éloignement. De plus, tous les côtés ne sont pas visibles. Cependant, la perspective nous donne une vision globale et rapide de l'objet. C'est la "photographie". Elle sera beaucoup utilisée à des fins commerciales pour des personnes n'ayant aucune connaissance en dessin technique. On ne peut lancer une production (une fabrication) à partir d'une perspective Pour fabriquer un objet technique comme le présentoir, représenté ci-contre, le bureau d'études devra réaliser un dossier technique comprenant les documents suivants : 2 LA NOMENCLATURE Elle se présente sous forme d un tableau comportant cinq colonnes où sont listés (de bas en haut) : Rep : le numéro de repérage des pièces figurant sur le document. Nb : le nombre de pièces identiques. Désignation : le nom de chacune des pièces. Matière : le matériau. Observations : des remarques particulières. La nomenclature est le seul exemple connu de document utilisant l écriture de bas en haut Rep. Nb Vis ø2 L=0 mm + écrou ø2 (6) Résistance 220 Kilohms /4 Watt Circuit intégré M948-2 Support de CI 6 broches Transducteur PIEZZO SOE 04 Microrupteur miniature Coupleur de pile 2 x R6 Pile R6,5 volts Coupleur de pile 9 volts droit Circuit imprimé Désignation époxy Matière Non fournies 63 x 65 Observations 3 LE CARTOUCHE PROTO Ech : :2 A4 PRESENTOIR Dessin d'ensemble en perspective Collège H. VIN Rte de St Walfroy MARGUT Dessiné par G. LABILLE Le 29 / 02 / 98 Le cartouche est la carte d identité du document technique. On y trouve : Le titre du document. L échelle du dessin Le format du document (A4). Le symbole de la méthode de projection. Le nom du dessinateur. La date de fin d exécution du dessin. Le numéro du document. 4 - LA VUE ÉCLATÉE 4 Elle permet de situer les pièces les unes par rapport aux autres. Elle facilite la compréhension de l objet et son montage. 3 2

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP E Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Service marketing Concevoir le produit Bureau d étude Définir le produit Préparer la fabrication Bureau des méthodes Fabriquer

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : A quoi servent les pneus? Les pneus sont des éléments qui relient la voiture à la route. Ils doivent donc être en parfait état pour remplir leurs

Plus en détail

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI I. Introduction Pourquoi le dessin technique? Le Dessin Technique est une façon de représenter des pièces réelles (donc en 3 dimensions) sur une feuille de papier (donc en 2 dimensions) que l on appelle

Plus en détail

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur 11 Découverte d'un système de CFAO Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur CFAO Barbecue Assisté par Ordinateur Un système automatisé pour la salle des professeurs : la CAO (Cafetière Assistée

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

VISUALISATION D OBJETS EN 3D

VISUALISATION D OBJETS EN 3D Fiche Activité 6 ème Fonctionnement de l objet technique VISUALISATION D OBJETS EN 3D Ce que je saurai faire à la fin de la séance : - Associer l objet réel à une représentation - Identifier les éléments

Plus en détail

Dossier Technique Le Stylo Parchemin

Dossier Technique Le Stylo Parchemin Lucien L. 3 3 Collège marie Curie Dossier Technique Le Stylo Parchemin Année 2011-2012 - - 1/13 - - Sommaire - I- Introduction... p3 II- L analyse du besoin... p3 III- L étude de marché Contexte du projet...

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm

Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm Source : http://www.diamoutils.com/ www.mpo-outillage.fr www.sobeal.com/ html/outillag.htm Source : www.scv_sa.ch/fr/technique_de_ mesure www.instrumentation_online.com Source : www.schumag.de www.miville-deschenes.com

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

BODYGUARD (Alarme personnelle)

BODYGUARD (Alarme personnelle) Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature partie générale DOC 3 Eclaté et nomenclature partie électronique DOC 4 Câblage du circuit imprimé DOC 5 Mise en place et collage du buzzer. DOC

Plus en détail

Présenté par TryEngineering www.tryengineering.org

Présenté par TryEngineering www.tryengineering.org Objet de la leçon Présenté par TryEngineering Cette leçon s intéresse aux essais en soufflerie réalisés par les ingénieurs dans de nombreux domaines pour tester les avions, les voitures et même les immeubles.

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 décembre 2007 PROJET. Clé USB Henri Brisson

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 décembre 2007 PROJET. Clé USB Henri Brisson 2007 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 Projet : Clé USB Henri Brisson Responsable du projet : Mme Muriel FALIBARON, Proviseure du lycée Henri Brisson Date du projet : 02/10/2007 Description du projet :

Plus en détail

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I P a g e 1 Projet de fin d Etudes Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I Situation L entreprise «Le Présentoir SEILLER», P.M.I. de 110 employés,

Plus en détail

Confort et et Domotique Technologie 4 ème

Confort et et Domotique Technologie 4 ème Confort et et Domotique Technologie 4 ème Technologie au collège - «Bonjour Professeur» - Novembre 2009 Démarche d investigation Organisation de classe en îlots Progression en séquences Situation, problématique,

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Alain ROBERT Réseau électrique Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Fabrication et utilisation de la maquette UTLO - Groupe InterGénérations

Plus en détail

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE)

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) DOSSIER (ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) Diagramme pieuvre. Diagramme F.A.S.T. Nomenclature Dessin d ensemble Vue éclatée Ce dossier comprend : 1. Recherche du Besoin Fondamental du Produit A qui

Plus en détail

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13 Etude d un objet technique : Centrale d alarme? Page 1/13 Mise en situation : 1/ Présentation du système : Le nombre de cambriolages étant en constante progression, de nombreux établissements publics,

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

La plateforme d'échanges pour la reprise des matériaux. Mode d emploi

La plateforme d'échanges pour la reprise des matériaux. Mode d emploi La plateforme d'échanges pour la reprise des matériaux Mode d emploi 18 juin 2014 Une forte évolution de la reprise ces dernières années Le montant des recettes matériaux issues de la collecte sélective

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» Page 1 sur 8 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Dossier technique du détecteur d humidité Dessin 1 - Éclaté

Plus en détail

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger VISCOM SIGN EASYPRINT SIMPLEMENT DIFFÉRENT! Ce panneau d un blanc pur, issu de notre propre matière haute-performance Stadurlon présente de

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Tout utilisateur d'outils de CAO a besoin de gagner en temps, dans l'élaboration de ses modèles 3D, de ses mises en plan, dans

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Marché public de fournitures Articles 28 et 77 du Code des Marchés Publics Maître d'ouvrage : VILLE DE PLOUGUERNEAU BP 1 REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Fourniture de produits d'entretien et d'hygiène et

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES E 6-2 PROJET TECHNIQUE Groupement inter académique Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon Dossier de présentation et de validation du sujet de projet Groupement académique : BESANCON

Plus en détail

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 16, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 16 février

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

Emballage des ordinateurs

Emballage des ordinateurs Emballage des ordinateurs Suivez les instructions contenues dans cette brochure pour protéger vos envois d ordinateurs et de périphériques par FedEx MD des chocs et des vibrations durant le transport.

Plus en détail

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - -

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - - CLIENT : Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment MANUEL DE FORMATION MANUEL DE FORMATION Sommaire MANUEL DE FORMATION... - 1 - LES INFORMATIONS DE BASES... - 2 - LES REPERES TEMPS?... -

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 20, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 04 mai 2012

Plus en détail

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux Cahier des charges MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché à procédure adaptée (art. 28 du code des marchés

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. HAUT CERISE Ref: H030506 SOMMAIRE. Contenu Format Page 2 3 4 5 6-7 8 9 10

DOSSIER TECHNIQUE. HAUT CERISE Ref: H030506 SOMMAIRE. Contenu Format Page 2 3 4 5 6-7 8 9 10 HAUT CERISE Ref: H030506 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE Contenu Format Page Cahier des charges Fiche technique de définition Fiche technique de fournitures Nomenclature et repères Gamme de montage A4 2 3 4

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur

Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur Téléprocédure pour les Vins sans indication géographique avec mention de cépage et/ou de millésime (VSIG cépage / millésime) Manuel utilisateur Une téléprocédure est disponible pour faire vos demandes

Plus en détail

crm+600/iu/tc/e Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-09-11

crm+600/iu/tc/e Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-09-11 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+600/iu/tc/e Mise à jour : 2015-09-11 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151, courriel

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Ville de CALVISSON Gard MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Date et heure limites de réception des offres Vendredi 24 juillet 2015 à 12h. Règlement de la Consultation ARTICLE

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

EQUIPEMENT D ALARME TYPE 4 AI 1B T4 & AI 2B T4 NOTICE MISE EN SERVICE PARAMÉTRAGE

EQUIPEMENT D ALARME TYPE 4 AI 1B T4 & AI 2B T4 NOTICE MISE EN SERVICE PARAMÉTRAGE NOICE 4NC09 ind0 AI B 4 &AI B 4 Références Code Modèle AI B 4 34 0 boucle de détection AI B 4 34 0 boucles de détection EQUIPEMEN D ALARME YPE 4 AI B 4 & AI B 4 NOICE MISE EN SERVICE PARAMÉRAGE boucle

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU Table des matières Page I. DÉMARRER... 4 1. Comment accéder au Centre de données de l ISU?... 4 2. Quels sont les types de tableaux statistiques disponibles

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Proposez des conceptions de produits 3D de meilleure qualité. Plus rapidement.

Proposez des conceptions de produits 3D de meilleure qualité. Plus rapidement. Présentation Proposez des conceptions de produits 3D de meilleure qualité. Plus rapidement. Autodesk Product Design Suite est une solution complète intégrant des outils de conception, de simulation, de

Plus en détail

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013 Proposition initiée par BERTIN et NOBATEK associés à OUATECO et EGERIS Construction CYCLABAT Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail

Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine

Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine EAO Your Expert Partner for Human Machine Interfaces Production d équipements pour composants électroniques Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine Conception et fabrication d Interfaces Homme-

Plus en détail

ROUTAGE SOUS MICROSIM 17 ETAPES SIMPLES

ROUTAGE SOUS MICROSIM 17 ETAPES SIMPLES ROUTAGE SOUS MICROSIM EN 17 ETAPES SIMPLES Public : 1 ère STI GEL Logiciel : Microsim Support d étude : Sonde logique TTL Lycée P.E. Martin Routage sous Microsim M. TREUFFET SOMMAIRE ETAPE 1. Saisir le

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+ capteurs à ultrasons Mise à jour : 2015-06-29 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151,

Plus en détail

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13 Voici un petit tutoriel d'utilisation du tableau numérique de la marque promethean. Ce tutoriel est loin d'être complet, il permet juste une première approche simple des outils de base du logiciel ACTIVstudio.

Plus en détail

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation Appellations Chef des méthodes en industrie Chef du bureau des méthodes en industrie Chef du service méthodes en industrie Ingénieur / Ingénieure méthodes et process Ingénieur / Ingénieure méthodes-industrialisation

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES VERSION DÉFINITIVE SESSION 2004 ACADÉMIE DE NANCY-METZ Système : MAJORICC Sommaire Présentation du système... pages 1 à 2 Définition du produit

Plus en détail

GPAO. Le logiciel de gestion de production

GPAO. Le logiciel de gestion de production GPAO Le logiciel de gestion de production Codial GPAO est spécialement destiné aux PME-PMI ayant un process de fabrication dans leur activité. Facile à mettre en œuvre, Codial GPAO offre une grande souplesse

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

NOM PRÉNOM DATE EXTENSION D UNE GAMME DE PRODUIT

NOM PRÉNOM DATE EXTENSION D UNE GAMME DE PRODUIT NOM PRÉNOM DATE EXTENSION D UNE GAMME DE PRODUIT fonctions et les services. 1 " Pour fonctionner une a besoin à la fois de: dans le but de fabriquer des biens OU des services En vue de réaliser des bénéfices

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES E 6-2 PROJET TECHNIQUE Groupement inter académique Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon Dossier de présentation et de validation du sujet de projet Groupement académique : BESANCON

Plus en détail

Planifier et contrôler un projet avec Microsoft Project

Planifier et contrôler un projet avec Microsoft Project Planifier et contrôler un projet avec Microsoft Project Martin Schmidt Anteo-consulting.fr 27/02/2009 Principes de base Copyright Anteo-Consulting Page 2 Saisir des tâches Tout nouveau projet commence

Plus en détail

À CHACUN SON STYLE...

À CHACUN SON STYLE... 2014 2015 Offre valable du 1er septembre 2014 au 28 février 2015 À CHACUN SON STYLE... STYLOS PLASTIQUES MUGS Production propre : normes ISO 14001 designed to brand designed to brand SIMPLE ET ÉPURÉ...

Plus en détail

Réaliser un e-mailing avec Global Système

Réaliser un e-mailing avec Global Système Réaliser un e-mailing avec Global Système L e-mailing permet de transmettre à «n» personnes possédant une adresse e-mail un message personnalisé. Chaque envoi est individuel, c est-à-dire que la zone «Destinataire»,

Plus en détail

Notice de pose et d utilisation. Porte de garage à enroulement

Notice de pose et d utilisation. Porte de garage à enroulement Notice de pose et d utilisation Porte de garage à enroulement Ver 06.07.2011 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 Chapitre 1 À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 C est le logiciel de présentation le plus utilisé au monde. PowerPoint est devenu au fil du temps un incontournable. Intégré à la suite bureautique Office

Plus en détail

Module Communication - Messagerie V6. Infostance. Messagerie

Module Communication - Messagerie V6. Infostance. Messagerie 1 Infostance Messagerie 2 Table des matières Les droits... 3 La boîte de réception... 4 Fonctionnalités disponibles via le clic droit sur un message... 6 Ecrire un nouveau message... 7 Présentation...

Plus en détail

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W DMOA-W Page : 1/9 DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W MARQUAGE CE : 0333 23 Rte de BOUZONVILLE 09 0333-CPD-075xxx DMOA-W EN 54-11 (2001) : Déclencheur manuel d alarme EN 54-25 (2008) : Dispositif utilisant une

Plus en détail

ENTREPRISE : MIDIART

ENTREPRISE : MIDIART Titech Jules 3ème RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE : MIDIART Période du stage : du 22 au 26 Octobre 2012 Page 1 /15 SOMMAIRE I QUELLE ENTREPRISE 3 II LES DIFFERENTES FONCTIONS 5 DANS L'ENTREPRISE III ECONOMIE

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1)

Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1) Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1) 1. Créer un compte 2 2. Ouvrir sa boîte de messagerie électronique 3 3. Comprendre la boîte de réception (1) 4 3.1. Lire un message

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité... 1 5.4 Service et distribution électrique...

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Lors de WETO 2006 * une discussion s'est engagée sur la possibilité de connaître le début du temps d'exposition du senseur de la caméra. Il n'y a pas eu de

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail