2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER"

Transcription

1 A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et LES SOLUTIONS TECHNIQUES A la Fin de cette activité, je saurai -Formuler le besoin. -Enoncer et décrire sous forme graphique des fonctions que l objet technique doit satisfaire. -Définir les critères d appréciation et les niveaux des fonctions de service. -Evaluer le coût d une solution technique et d un objet technique. -Rédiger ou compléter un cahier des charges simplifié. -Gérer l organisation et la coordination du projet. -Proposer des solutions techniques différentes qui réalisent même fonction. -Valider et réaliser une solution technique. -Modéliser la solution retenue à l aide d un logiciel de CAO.

2 1 / PROPOSER UN ENONCER DU BESOIN Les objets techniques ont été créés par l Homme pour satisfaire ses besoins. L énoncé du besoin à satisfaire est donc le point de départ de tout projet qui consiste en l analyse, la conception et la réalisation d un objet technique. Pour formuler correctement le besoin, on peut s aider d outils graphiques adaptés (doc1) 2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER Une fois que le besoin a été énoncé, il est nécessaire de s assurer de la validité de son expression, et donc de la pertinence de l objet technique qui y répondra (doc2). Pour cela, il faut évaluer si besoin risquer d évoluer rapidement (auquel cas l objet technique sera vite inadapté), voire de disparaître totalement (auquel cas l objet technique sera inutile).

3 Si les solutions à des deux questions ne peuvent pas être mises en œuvre rapidement, le besoin est pertinent et la réalisation qui y répond le sera aussi. On pourra donc créer l objet techniques car on se sera assurer de sa validité dans le temps. DOCUMENT 3: Enoncer d un besoin: Mise en situation : suite au succès du vélo de type Vélib, une association de la ville de Cergy envisage d appliquer ce système aux voitures. A travers ce projet, il s agit de limiter davantage la circulation dans le centre-ville, favoriser les voitures propres et valoriser le paysage urbain grâce à l image de la voiture. Cette association réfléchit pour l instant à la valorisation du paysage urbain grâce à l image du véhicule. QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Pourquoi l homme crée-t-il des objets techniques? 2- Quel est le besoin que satisfait un appareil d imagerie médical? 3 A qui l appareil d imagerie médical rend-elle service? 4 Sur quoi l appareil d imagerie médical va-t-elle agir? 5 Dans quel but l appareil d imagerie médical est-elle utilisée? 6- Réalisez le diagramme «bête à corne» d une clé USB. (doc1) 7 Quelles sont les questions qui permettent de valider la création d un objet technique? 8 Faire le diagramme «bête à corne» du document 3 en lisant l énoncer du besoin

4 1 / ENONCER ET DECRIRE L ACTION SUR L ENVIRONNEMENT: Lorsqu un objet technique fonctionne, il agit sur son environnement (doc1). Pour décrire cette action, il convient donc de définir la matière d œuvre de l objet ( la poussière pour un aspirateur, une information numérique pour un lecteur DVD, ) Il faut aussi préciser sa valeur ajoutée (le stockage de la poussière pour l aspirateur, la lecture et la diffusion de l information numérique pour un lecteur DVD, ) 2/ ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER: Une fonction de service illustre la manière avec laquelle l objet satisfait le besoin, et comment il interagit avec les éléments extérieurs qui l entourent. Pour énoncer cette fonction, il faut utiliser un verbe à l infinitif et adopter une formulation qui est indépendante de la solution retenue pour la réaliser. L ensemble peut se représenter à l aide d un outil graphique appelé diagramme des interacteurs (ou diagramme pieuvre) (doc2). Vocabulaire Matière d œuvre : ce sur quoi un objet technique agit. Ce peut être de la matière, de l énergie, de l information. Valeur ajoutée: différence d état de la matière d œuvre entre la sortie et l entrée. Elle peut être liée à la modification de sa forme, son mouvement dans l espace ou à son maintien dans le temps.

5 QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Que fait un objet quand il fonctionne? 2 Qu est ce que la matière d œuvre? 3 qu est ce que la Valeur ajoutée? 4 Quelle valeur ajoutée la climatisation apporte-t-elle à l air ambiant? La batterie à énergie? 5 La matière d œuvre d un radar automatique est-elle de la matière, de l énergie ou de l information? 6 Proposer, selon le modèle du Doc1, un graphique qui énonce l action d une éolienne sur sa matière d oeuvre? 7-Dans le document 2, classer les fonctions de service du cardiofréquencemètre en trois catégories: celles liées au fonctionnement, à l ergonomie et à la sécurité d utilisation.

6 1 / IDENTIFIER LES CRITERES D APPRECIATION: Lors de la conception d un objet technique, il faut s assurer qu il respecte les fonctions de service attendues. Pour chacune d entre elles, il convient donc de les qualifier par des critères d appréciation (dimension, masse, vitesse, température, etc ) qui devront nécessairement être respectés. Ils peut exister plusieurs critères d appréciation pour un même fonction (Doc1) 2 / DEFINIR LES NIVEAUX DES CRITERES A RESPECTER: Le plus souvent, une fois que les critères d appréciation on été définis, ils doivent être quantifiés par des niveaux souhaités ou attendus (Doc2). Ce niveaux précisent la valeur des performances que les objets techniques doivent atteindre. Si ce critères est mesurable, le niveau est exprimé par une valeur dans une unité donnée. 3 / LE CHOIX D UN OBJET TECHNIQUE EN FONCTION DE SON COUT: Evaluer le coût de conception d un objet technique est essentiel lorsqu on le conçoit. Le coût de conception d un objet technique sera facturé à un client lors de l achat de l objet. Si ce coût est trop élevé par rapport au besoin qu il permet de satisfaire, ses ventes risquent d être faibles.

7 4/ EVALUER LE COUT DE CONCEPTION D UN OBJET TECHNIQUE: Vocabulaire Qualifier: caractériser par un mot, une expression. Quantifier: attribuer une grandeur mesurable (longueur, etc ). QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Il faut être attentif à quoi lors de la conception d un objet technique? 2 Chaque fonctions de service d un objet technique doit être caractériser par quoi? 3 Dans le document 2, recopier le tableau et le compléter avec les fonctions FS3 et FS4 (remplir uniquement les colonnes fonction de service et critères). 4 A votre avis, pourquoi le four ne s est-il pas bien vendu au début de l année? 5 Pourquoi le prix de vente est-il plus élevé que le coût de conception? 6 A votre avis, à quelle période les concepteurs ont-ils décidé de revoir le conception du four? 7 Quelle en a été la conséquence sur le nombre de ventes? 8 Quel peut être l intérêt d intégrer un moteur et une source d énergie dans un environnement compact?

8 1 / REDIGER UN CAHIER DES CHARGES : Le cahier des charges est un document qui récapitule les différentes étapes de la formulation du besoin jusqu à la description des fonctions de service et des contraintes de chaque stade du cycle de vie de l objet techniques. Il fait office de contrat à respecter par les concepteurs. Une fois les différentes phases du cycle de vie identifiées, il s agit de décrire chaque fonction de service à l aide de critères d appréciation et de niveaux (doc1). A cela s ajoute l identification des contraintes à respecter. 2/ PLANIFIER ET COORDONNER LE TRAVAIL EN EQUIPE : Grâce au cahier des charges on définit les différentes tâches à réaliser et on les planifie dans le temps, en réfléchissant à leurs antériorités et leur coordination. 3 / PROPOSER DES SOLUTIONS TECHNIQUES: La recherche de solution technique a pour objectif de concevoir l objet technique que l on souhaite réaliser, en vue satisfaire les fonctions de service du cahier des charges. La description de l objet doit évoquer la structure technique interne qui a été retenue. Pour cela, il faut définir les fonctions techniques qui le constituent et les solutions techniques qui les réalisent.

9 Vocabulaire Cycle de vie : toutes les étapes par lesquelles passe un objet technique durant sa vie (conception, distribution, utilisation, fi de vie, ). Antériorité des tâches : classement des tâches dans le temps, en tenant compte du fait que certaines doivent être finies avant que d autres ne soient commencées. QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Qu est ce qu un cahier des charges? 2 Expliquer ce qu est le cycle de vie. 3 Combien de temps dure la fabrication (doc2)? 4 Qui s occupe de tester le prototype? 5 Pour le pluviomètre automatique, quel est le composant qui permet de mesurer la hauteur d eau? 6 Pourquoi faut-il vidanger l eau stocker dans le pluviomètre? 7-Laquelle des deux solutions proposées correspond au diagramme du pluviomètre? 8 Expliquer le fonctionnement de la solution 2? 9 Quelle solution vous semble être le plus précise? La plus facile à réaliser?

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

I. Le cahier des charges fonctionnel

I. Le cahier des charges fonctionnel Page 1/12 Les statistiques prouvent qu il existe d avantage de produits mal conçus par insuffisance d analyse fonctionnelle que par manque de réflexion dans la recherche de solution. Exemple : Séchoir

Plus en détail

ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin».

ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin». -- Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin». AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00 L'objectif L'Analyse du Besoin est une méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé -- L objet est

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Cours Description fonctionnelle des systèmes

Cours Description fonctionnelle des systèmes Page 1/12 Les statistiques prouvent qu il existe d avantage de produits mal conçus par insuffisance d analyse fonctionnelle que par manque de réflexion dans la recherche de solution. Exemple : Séchoir

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin CONCEPTION ETUDE DE SYSTEMES Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin I. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» - Analyse fonctionnelle («Pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST,

Plus en détail

Analyse Fonctionnelle

Analyse Fonctionnelle Analyse Externe Analyse Fonctionnelle Nécessité de l Analyse du Besoin Analyse du Besoin Verbalisation du Besoin Caractérisation du Besoin Validation du Besoin CdC des Prestations Objet de l Analyse Fonctionnelle

Plus en détail

Quatrième partie IV. La documentation

Quatrième partie IV. La documentation Quatrième partie IV Les différents types de Constat Il n y a pas de logiciel de qualité sans une documentation de qualité est un outil de communication Les paroles s envolent, les écrits restent Exemple

Plus en détail

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e Collège A. Daudet Istres 2005-2006 (séances 1h) Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e N Composantes (légende en p7) Intitulé Connaissances s 1 Prise de contact Fiche de renseignement 2 Test

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Etude des systèmes pluritechniques

Etude des systèmes pluritechniques Etude des systèmes pluritechniques Question sociétale : Comment l homme répond-il à ses propres besoins? Rester autonome Protéger sa santé Pratiquer un sport Se cultiver Se divertir (TV, ) Travailler Communiquer

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Préparation Prenez une nouvelle double page dans votre cahier et notez le titre de l'activité : CI1-S1-A2 - Le cahier des charges Prenons l'exemple d'un produit Hi-Tech : La brosse à dents électrique!

Plus en détail

Liste des capacités du nouveau programme de 3ème (B.O. Officiel du 28 Août 2008), répartition par projet. 1 2 3

Liste des capacités du nouveau programme de 3ème (B.O. Officiel du 28 Août 2008), répartition par projet. 1 2 3 Liste des capacités du nouveau programme de ème (B.O. Officiel du 28 Août 2008), répartition par projet. 2.0 Formaliser sans ambiguïté une description du besoin..02 Enoncer et décrire sous forme graphique

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens Systèmes éoliens du candidat Établissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d un bien Durée : 6 heures Coefficient 2 E51c Support

Plus en détail

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes Fiche 01 - Démarche Ingénieur en CPGE MPSI/MP Un système complexe pluri-technologique remplit une fonction globale qui est directement liée à un (ou plusieurs) besoin(s) d un client utilisateur. Ce système

Plus en détail

Analyse des systèmes techniques industriels

Analyse des systèmes techniques industriels Analyse des systèmes techniques industriels A). Notion de système : Un système est un «ensemble d éléments en interaction dynamique, organisés en fonction d un but» Ces systèmes peuvent être: voulus, conçus

Plus en détail

Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012

Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012 Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012 Projet machine à habiter LES CAPACITÉS VISÉES Projet machine à habiter LES CAPACITÉS VISÉES Projet machine à habiter

Plus en détail

Nom : Prénom : Classe :

Nom : Prénom : Classe : Fonctionnement de l objet technique Le vélo Le roller Page n 1 Présentation de la partie Fonctionnement de l objet technique I. Rappel des programmes. L observation et l analyse d objets techniques simples

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Questionnaire A votre avis

Questionnaire A votre avis Questionnaire A votre avis Lisez chacune des 20 propositions du questionnaire. Si vous pensez que la proposition décrit ce qui se passe dans une entreprise, inscrivez un + dans la colonne +. Si vous pensez

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

DEMARCHE TECHNOLOGIQUE DE DEVELOPPEMENT DE PROJET

DEMARCHE TECHNOLOGIQUE DE DEVELOPPEMENT DE PROJET 1) Les catégories de drones Le tableau ci-dessous montre 3 catégories de drones. Pour chaque catégorie, indiques le rôle des drones et cites 2 exemples d utilisation illustrés chacun par une photo du drone

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement

Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Questionnaire sur l état de préparation d un établissement Nous avons créé ce questionnaire pour vous aider dans votre préparation à l atelier et pour vous faire réfléchir sur divers aspects portée, priorités

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

3ème. Capacités : Activités : Ressources :

3ème. Capacités : Activités : Ressources : Capacités : Formaliser sans ambiguïté une description du besoin. Enoncer et décrire sous forme graphique des fonctions que l objet technique doit satisfaire. Définir les critères d appréciation d une ou

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE FONCTIONNELLE I. Introduction L analyse fonctionnelle est une approche scientifique qui raisonne en termes de fonctions devant être assurées par un produit : elle consiste à recenser, caractériser,

Plus en détail

C.I. 1 : un objet technique, à quoi ça sert?

C.I. 1 : un objet technique, à quoi ça sert? Nom : Prénom : Classe : Date :... SEQUENCE 1 : qu est-ce qu un objet technique? SITUATION PROBLEME : vous allez pouvoir observer plusieurs objets, réels dans la classe ou sous forme de maquette numérique.

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine!

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine! CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2010 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classe de terminale STI) ÉLECTROTECHNIQUE DURÉE 6 Heures Aucun document n est autorisé Calculatrice autorisée

Plus en détail

TD Ingénierie système

TD Ingénierie système CORRECTION DE LA VUE PAR LASIK 1 Compétences travaillées : Situer le système industriel dans son domaine d activité, Identifier les matières d oeuvre entrante et sortante, Préciser les caractéristiques

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant les raisons

Plus en détail

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 VS - ST - JT Adresse électronique : jrmy.torres@gmail.com Cs2i Sommaire Étude préalable 2 Contexte

Plus en détail

Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008 2013

Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008 2013 FICHE TECHNIQUE # 8 ACQUISITION DE VÉHICULES AUTOMOBILES LÉGERS MOINS DOMMAGEABLES POUR L ENVIRONNEMENT Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement

Plus en détail

Extension de gamme - Cours pour le professeur - Page :1

Extension de gamme - Cours pour le professeur - Page :1 Page :1 1 Fonctionnement d une entreprise. 1.1 Replacer dans les cases les mots suivants : - moyens financiers personnel profit matières premières installations produit fournisseurs clients Page :2 1.2

Plus en détail

du Robot pour le défi

du Robot pour le défi PROJET 3 ème Défi robot Synthèse CDCF >>> Synthèse Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) du Robot pour le défi Au préalable : Les élèves travaillent par groupe sur la «fiche élève préparation CDCF» 1.

Plus en détail

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture 1S Thème : AGIR RDP : Emission de CO 2 d'une voiture DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche de résolution de problème telle

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges POLYNÉSIE Juin 2014 Durée : 2h00 Calculatrice autorisée Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si une indication contraire est donnée. Pour chaque

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet INTRODUCTION Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Le lancement du projet; L organisation du projet. Dossier de fin d'étude Lancement projet Organisation

Plus en détail

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Fiche d évaluation Nom du candidat : Établissement : Prénom du candidat : Session : Titre et

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Nous proposons deux séquences ayant pour problématiques: 1) Quel est le secteur économique

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

La conduite verte en 10 points

La conduite verte en 10 points La campagne Make Cars Green vise à réduire l impact des nuisances automobiles sur l environnement et à sensibiliser les conducteurs à une conduite verte. La conduite verte en 10 points Achetez vert Planifiez

Plus en détail

SERIE 1 Statistique descriptive - Graphiques

SERIE 1 Statistique descriptive - Graphiques Exercices de math ECG J.P. 2 ème A & B SERIE Statistique descriptive - Graphiques Collecte de l'information, dépouillement de l'information et vocabulaire La collecte de l information peut être : directe:

Plus en détail

- BERCHOUX Denis (ITEC) - Jean François JOYON (SIN)

- BERCHOUX Denis (ITEC) - Jean François JOYON (SIN) Visa du ou des IA-IPR Établissement Lycée de la Plaine de l AIN AMBERIEU Visa du chef d établissement POISSENOT, François, 07/11/2013 Projet validé : Projet à amender : Projet refusé : Observations : Avis

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

Méthodologie de conduite de projet web

Méthodologie de conduite de projet web Méthodologie de conduite de projet web SOMMAIRE On commet souvent l erreur de ne pas considérer la mise en place d un site web comme un projet à part entière. Or, comme toute application informatique,

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Besoin de sécurité Sécurité du corps, de l emploi, de la santé et de la propriété

Besoin de sécurité Sécurité du corps, de l emploi, de la santé et de la propriété Séquence 1 PROJET Maison Famille GARRAUD 3 ème -Formaliser sans ambiguïté une description du besoin. E1/1 E1/2Ee Problématique : Comment déterminer et classer un besoin? - Sur le site www.wikipedia.fr,

Plus en détail

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 octobre 2007 PROJET. Projet : Clé USB Henri Brisson

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 octobre 2007 PROJET. Projet : Clé USB Henri Brisson CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 Projet : Clé USB Henri Brisson Responsable du projet : Mme Muriel FALIBARON, Proviseure du lycée Henri Brisson Date du projet : 02102007 Description du projet : Concevoir

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

Créer Un site Web pour la classe

Créer Un site Web pour la classe Créer Un site Web pour la classe Sommaire : P. 1 Introduction 1 Introduction Avec l avènement des nouvelles technologies de l information et de la communication, le Web est devenu un média incontournable

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

Catalogue général 2013. Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013

Catalogue général 2013. Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013 Catalogue général 2013 Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013 Sommaire Catalogue classe numérique & collectivités naocart Gamme de meubles de stockage pour ordinateurs portables et tablettes naocase

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF Objectifs du Jeu coop : -modifier les représentations sur le jeu souvent associées à la compétition -travail sur le vivre ensemble : développer des

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : J'ai appris à identifier les besoins de la prospection en matière d'outils de vente

Plus en détail

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique?

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? Centre d intérêt CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? MATERIEL : - Fiche Ressources - Feuille réponse TRAVAIL A FAIRE : Complétez la feuille

Plus en détail

Développement spécifique d'un système d information

Développement spécifique d'un système d information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Développement spécifique d'un système d information Référence : CNRS/DSI/conduite-proj/developpement/proc-developpement-si

Plus en détail

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 Par [OUAZAR ARIS-ARAB] [S4-G2] [AYME OLIVIA] TABLE DES MATIÈRES ANALYSE DE L ENTREPRISE # PRESENTATION DE L ENTREPRISE # LISTE ET DESCRIPTION DES DIFFERENTS METIERS REPRESENTES

Plus en détail

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001 Atelier Euro-Med sur les Stratégies de simplification administrative pour les entreprises: De meilleurs services publics pour des entreprises compétitives Bruxelles 30 novembre 1 er décembre 2011 Que dit

Plus en détail

Processus Unifié de développement de logiciel

Processus Unifié de développement de logiciel Processus Unifié de développement de logiciel Plan 1. SUP : une simplification de RUP 2. Les éléments de modélisation de SUP 3. Description de la dynamique de SUP 4. SUP sur une étude de cas 2 SUP : une

Plus en détail

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE TRONC COMMUN - Sujet TC-05 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET TRONC COMMUN Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés à l

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET

LA DEMARCHE DE PROJET LA DEMARCHE DE PROJET Baccalauréat STI2D-SIN SIN 1.1 : La démarche de projet Objectifs o Utiliser les outils adaptés pour planifier un projet (Revue de projet, Cartes mentales, Gantt, chemin critique...

Plus en détail

Réalisations collectives au collège

Réalisations collectives au collège Réalisations collectives au collège Auteurs et mise en forme : Franck BERLOT Isabelle FRONT Frédéric JOSEPH Hervé MAILLIER Francine RODRIGUEZ Driss SOUDANI Académie Nancy-Metz Année 2010 / 2011 Réalisations

Plus en détail

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI 3 Système d information, une tentative de définition (1/2) Un système d information peut être défini comme l ensemble des moyens matériels,

Plus en détail

quand il s agit de ventilation...

quand il s agit de ventilation... quand il s agit de ventilation... Made in Belgium by Sanutal Echangeur de chaleur à haut rendement Système D Ventilation intelligente grâce à la récupération d énergie air Tallinn capitale de l Estonie,

Plus en détail

Du 16 au 20 mars 2015

Du 16 au 20 mars 2015 1 avenue Charles Gounod BP 14 76380 Canteleu cedex Téléphone : 02 35 36 28 80 Fax : 02 32 83 33 65 Mél. Ce.0762089h@ac-rouen.fr Site Internet www.ac-rouen.fr/colleges/gounod/ Personne à contacter en cas

Plus en détail

Tests d évaluation en éducation générale. Mathématiques. Test préparatoire officiel L utilisation de la calculatrice est interdite.

Tests d évaluation en éducation générale. Mathématiques. Test préparatoire officiel L utilisation de la calculatrice est interdite. Forme PB Mathématiques Partie II Tests d évaluation en éducation générale Mathématiques Test préparatoire officiel L utilisation de la calculatrice est interdite. Note : Ce test ne doit être administré

Plus en détail

CAOPR. CAO et Prototypage Rapide. Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel

CAOPR. CAO et Prototypage Rapide. Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel . Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel CAO et Prototypage Rapide CAOPR La démarche de conception De l'idée au produit Du développement de l'idée à la commercialisation du produit

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.1. GROS - OEUVRE 3.1.14. DESSINATEUR / DESSINATRICE DAO EN CONSTRUCTION

3. CONSTRUCTION 3.1. GROS - OEUVRE 3.1.14. DESSINATEUR / DESSINATRICE DAO EN CONSTRUCTION CCPQ Bâtiment «Les Ateliers» Rue Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 29/30 Fax : 02 690 85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.1. GROS - OEUVRE 3.1.14. DESSINATEUR /

Plus en détail