2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER"

Transcription

1 A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et LES SOLUTIONS TECHNIQUES A la Fin de cette activité, je saurai -Formuler le besoin. -Enoncer et décrire sous forme graphique des fonctions que l objet technique doit satisfaire. -Définir les critères d appréciation et les niveaux des fonctions de service. -Evaluer le coût d une solution technique et d un objet technique. -Rédiger ou compléter un cahier des charges simplifié. -Gérer l organisation et la coordination du projet. -Proposer des solutions techniques différentes qui réalisent même fonction. -Valider et réaliser une solution technique. -Modéliser la solution retenue à l aide d un logiciel de CAO.

2 1 / PROPOSER UN ENONCER DU BESOIN Les objets techniques ont été créés par l Homme pour satisfaire ses besoins. L énoncé du besoin à satisfaire est donc le point de départ de tout projet qui consiste en l analyse, la conception et la réalisation d un objet technique. Pour formuler correctement le besoin, on peut s aider d outils graphiques adaptés (doc1) 2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER Une fois que le besoin a été énoncé, il est nécessaire de s assurer de la validité de son expression, et donc de la pertinence de l objet technique qui y répondra (doc2). Pour cela, il faut évaluer si besoin risquer d évoluer rapidement (auquel cas l objet technique sera vite inadapté), voire de disparaître totalement (auquel cas l objet technique sera inutile).

3 Si les solutions à des deux questions ne peuvent pas être mises en œuvre rapidement, le besoin est pertinent et la réalisation qui y répond le sera aussi. On pourra donc créer l objet techniques car on se sera assurer de sa validité dans le temps. DOCUMENT 3: Enoncer d un besoin: Mise en situation : suite au succès du vélo de type Vélib, une association de la ville de Cergy envisage d appliquer ce système aux voitures. A travers ce projet, il s agit de limiter davantage la circulation dans le centre-ville, favoriser les voitures propres et valoriser le paysage urbain grâce à l image de la voiture. Cette association réfléchit pour l instant à la valorisation du paysage urbain grâce à l image du véhicule. QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Pourquoi l homme crée-t-il des objets techniques? 2- Quel est le besoin que satisfait un appareil d imagerie médical? 3 A qui l appareil d imagerie médical rend-elle service? 4 Sur quoi l appareil d imagerie médical va-t-elle agir? 5 Dans quel but l appareil d imagerie médical est-elle utilisée? 6- Réalisez le diagramme «bête à corne» d une clé USB. (doc1) 7 Quelles sont les questions qui permettent de valider la création d un objet technique? 8 Faire le diagramme «bête à corne» du document 3 en lisant l énoncer du besoin

4 1 / ENONCER ET DECRIRE L ACTION SUR L ENVIRONNEMENT: Lorsqu un objet technique fonctionne, il agit sur son environnement (doc1). Pour décrire cette action, il convient donc de définir la matière d œuvre de l objet ( la poussière pour un aspirateur, une information numérique pour un lecteur DVD, ) Il faut aussi préciser sa valeur ajoutée (le stockage de la poussière pour l aspirateur, la lecture et la diffusion de l information numérique pour un lecteur DVD, ) 2/ ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER: Une fonction de service illustre la manière avec laquelle l objet satisfait le besoin, et comment il interagit avec les éléments extérieurs qui l entourent. Pour énoncer cette fonction, il faut utiliser un verbe à l infinitif et adopter une formulation qui est indépendante de la solution retenue pour la réaliser. L ensemble peut se représenter à l aide d un outil graphique appelé diagramme des interacteurs (ou diagramme pieuvre) (doc2). Vocabulaire Matière d œuvre : ce sur quoi un objet technique agit. Ce peut être de la matière, de l énergie, de l information. Valeur ajoutée: différence d état de la matière d œuvre entre la sortie et l entrée. Elle peut être liée à la modification de sa forme, son mouvement dans l espace ou à son maintien dans le temps.

5 QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Que fait un objet quand il fonctionne? 2 Qu est ce que la matière d œuvre? 3 qu est ce que la Valeur ajoutée? 4 Quelle valeur ajoutée la climatisation apporte-t-elle à l air ambiant? La batterie à énergie? 5 La matière d œuvre d un radar automatique est-elle de la matière, de l énergie ou de l information? 6 Proposer, selon le modèle du Doc1, un graphique qui énonce l action d une éolienne sur sa matière d oeuvre? 7-Dans le document 2, classer les fonctions de service du cardiofréquencemètre en trois catégories: celles liées au fonctionnement, à l ergonomie et à la sécurité d utilisation.

6 1 / IDENTIFIER LES CRITERES D APPRECIATION: Lors de la conception d un objet technique, il faut s assurer qu il respecte les fonctions de service attendues. Pour chacune d entre elles, il convient donc de les qualifier par des critères d appréciation (dimension, masse, vitesse, température, etc ) qui devront nécessairement être respectés. Ils peut exister plusieurs critères d appréciation pour un même fonction (Doc1) 2 / DEFINIR LES NIVEAUX DES CRITERES A RESPECTER: Le plus souvent, une fois que les critères d appréciation on été définis, ils doivent être quantifiés par des niveaux souhaités ou attendus (Doc2). Ce niveaux précisent la valeur des performances que les objets techniques doivent atteindre. Si ce critères est mesurable, le niveau est exprimé par une valeur dans une unité donnée. 3 / LE CHOIX D UN OBJET TECHNIQUE EN FONCTION DE SON COUT: Evaluer le coût de conception d un objet technique est essentiel lorsqu on le conçoit. Le coût de conception d un objet technique sera facturé à un client lors de l achat de l objet. Si ce coût est trop élevé par rapport au besoin qu il permet de satisfaire, ses ventes risquent d être faibles.

7 4/ EVALUER LE COUT DE CONCEPTION D UN OBJET TECHNIQUE: Vocabulaire Qualifier: caractériser par un mot, une expression. Quantifier: attribuer une grandeur mesurable (longueur, etc ). QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Il faut être attentif à quoi lors de la conception d un objet technique? 2 Chaque fonctions de service d un objet technique doit être caractériser par quoi? 3 Dans le document 2, recopier le tableau et le compléter avec les fonctions FS3 et FS4 (remplir uniquement les colonnes fonction de service et critères). 4 A votre avis, pourquoi le four ne s est-il pas bien vendu au début de l année? 5 Pourquoi le prix de vente est-il plus élevé que le coût de conception? 6 A votre avis, à quelle période les concepteurs ont-ils décidé de revoir le conception du four? 7 Quelle en a été la conséquence sur le nombre de ventes? 8 Quel peut être l intérêt d intégrer un moteur et une source d énergie dans un environnement compact?

8 1 / REDIGER UN CAHIER DES CHARGES : Le cahier des charges est un document qui récapitule les différentes étapes de la formulation du besoin jusqu à la description des fonctions de service et des contraintes de chaque stade du cycle de vie de l objet techniques. Il fait office de contrat à respecter par les concepteurs. Une fois les différentes phases du cycle de vie identifiées, il s agit de décrire chaque fonction de service à l aide de critères d appréciation et de niveaux (doc1). A cela s ajoute l identification des contraintes à respecter. 2/ PLANIFIER ET COORDONNER LE TRAVAIL EN EQUIPE : Grâce au cahier des charges on définit les différentes tâches à réaliser et on les planifie dans le temps, en réfléchissant à leurs antériorités et leur coordination. 3 / PROPOSER DES SOLUTIONS TECHNIQUES: La recherche de solution technique a pour objectif de concevoir l objet technique que l on souhaite réaliser, en vue satisfaire les fonctions de service du cahier des charges. La description de l objet doit évoquer la structure technique interne qui a été retenue. Pour cela, il faut définir les fonctions techniques qui le constituent et les solutions techniques qui les réalisent.

9 Vocabulaire Cycle de vie : toutes les étapes par lesquelles passe un objet technique durant sa vie (conception, distribution, utilisation, fi de vie, ). Antériorité des tâches : classement des tâches dans le temps, en tenant compte du fait que certaines doivent être finies avant que d autres ne soient commencées. QUESTIONS (recopier le questionnaire) 1 Qu est ce qu un cahier des charges? 2 Expliquer ce qu est le cycle de vie. 3 Combien de temps dure la fabrication (doc2)? 4 Qui s occupe de tester le prototype? 5 Pour le pluviomètre automatique, quel est le composant qui permet de mesurer la hauteur d eau? 6 Pourquoi faut-il vidanger l eau stocker dans le pluviomètre? 7-Laquelle des deux solutions proposées correspond au diagramme du pluviomètre? 8 Expliquer le fonctionnement de la solution 2? 9 Quelle solution vous semble être le plus précise? La plus facile à réaliser?

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

La démarche d Analyse Fonctionnelle

La démarche d Analyse Fonctionnelle La démarche d Analyse Fonctionnelle Sommaire Chapitre 1 : La démarche d Analyse Fonctionnelle 1 Préambule... 2 2 Présentation de la démarche... 2 3 Les étapes de l A.F.... 4 Chapitre 2 : L'Analyse du Besoin

Plus en détail

Cours Analyse Fonctionnelle

Cours Analyse Fonctionnelle Cours Analyse Fonctionnelle Image sous licence cc-by Source : http://brashsculptor.deviantart.com/art/warhammer-eyepiece-125927224 Objectifs du cours Analyse Fonctionnelle Savoir : Formaliser et valider

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin».

ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin». -- Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin». AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00 L'objectif L'Analyse du Besoin est une méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé -- L objet est

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Méthodologie de conduite de projet web

Méthodologie de conduite de projet web Méthodologie de conduite de projet web SOMMAIRE On commet souvent l erreur de ne pas considérer la mise en place d un site web comme un projet à part entière. Or, comme toute application informatique,

Plus en détail

Quatrième partie IV. La documentation

Quatrième partie IV. La documentation Quatrième partie IV Les différents types de Constat Il n y a pas de logiciel de qualité sans une documentation de qualité est un outil de communication Les paroles s envolent, les écrits restent Exemple

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR

SCIENCES DE L INGENIEUR SCIENCES DE L INGENIEUR 2013/2 014 ANALYSE DU BESOIN ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE CHAINE FONCTIONNELLE EXERCICES Glioula.mohamed@gmail.com 0699717946 1 A- Généralités et

Plus en détail

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 décembre 2007 PROJET. Clé USB Henri Brisson

CLE USB Page CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 1. CONTEXTE CLÉ USB 1.1. ENONCE DU BESOIN. 17 décembre 2007 PROJET. Clé USB Henri Brisson 2007 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1 Projet : Clé USB Henri Brisson Responsable du projet : Mme Muriel FALIBARON, Proviseure du lycée Henri Brisson Date du projet : 02/10/2007 Description du projet :

Plus en détail

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02 Présentation du 24/10/02 Nicolas Phalippon IR3 Introduction 2% des logiciels fonctionnent à la livraison 3% de plus fonctionneront après quelques modifications mineures 20% seront utilisés après des modifications

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

Le partage de l information, source d intelligence collective

Le partage de l information, source d intelligence collective 700 THÈME 2 > Information et intelligence collective 701 THÈME 2 > Information et intelligence collective 702 THÈME 2 > Information et intelligence collective 703 THÈME 2 > Information et intelligence

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations.

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations. Sixième partie VI Diagramme de cas d utilisation Définition Le diagramme de cas d utilisation représente la structure des grandes fonctionnalités nécessaires aux utilisateurs du système Rôle du diagramme

Plus en détail

Conduite de projets et architecture logicielle

Conduite de projets et architecture logicielle s et architecture logicielle ABCHIR Mohammed-Amine Université Paris 8 15 février 2011 1/36 ABCHIR Mohammed-Amine (Université Paris 8) Conduite de projets et architecture logicielle 15 février 2011 1 /

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine!

VÉHICULE ÉLECTRIQUE F-City : nouvelle solution de mobilité urbaine! CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2010 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classe de terminale STI) ÉLECTROTECHNIQUE DURÉE 6 Heures Aucun document n est autorisé Calculatrice autorisée

Plus en détail

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel Planifier le projet > Identifier les étapes > Organiser le projet > Identifier les étapes - Le Diagramme de Gantt > Organiser le projet - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Du 16 au 20 mars 2015

Du 16 au 20 mars 2015 1 avenue Charles Gounod BP 14 76380 Canteleu cedex Téléphone : 02 35 36 28 80 Fax : 02 32 83 33 65 Mél. Ce.0762089h@ac-rouen.fr Site Internet www.ac-rouen.fr/colleges/gounod/ Personne à contacter en cas

Plus en détail

Pourquoi la machine à café "SENSEO" est-elle un pur succès commercial?

Pourquoi la machine à café SENSEO est-elle un pur succès commercial? Pourquoi la machine à café "SENSEO" est-elle un pur succès commercial? I. Introduction II. L'historique de la machine à café : 1. la cafetière à filtres 2. La cona 3. La cafetière a piston 4. la machine

Plus en détail

MANUEL GANTT PROJECT

MANUEL GANTT PROJECT MANUEL GANTT PROJECT A FAIRE UN GANTT PREVISIONNEL 1 Définir le problème Le diagramme de GANTT est un outil permettant de modéliser la planification de tâches nécessaires à la réalisation d'un projet.

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS CAHIER DES CHARGES PRESTATIONS

EXPRESSION DES BESOINS CAHIER DES CHARGES PRESTATIONS EXPRESSION DES BESOINS CAHIER DES CHARGES PRESTATIONS S O M M A I R E 1. Présentation Entreprise 2. Contexte et périmètre du projet-besoin 3. Population concernée par le projet ou à former 4. Objectifs

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h)

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Problèmes IPhO 2012 1 NOM : PRENOM : LYCEE : 1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Nous souhaitons dans ce problème aborder quelques aspects de la conception d un avion solaire autonome. Les

Plus en détail

Un système d aide aux handicapés

Un système d aide aux handicapés Olympiades de physique 2006/2007 Un système d aide aux handicapés POTHAIN Mélanie LAFRECHOUX Leslie BOUGEANT Matthieu Lycée G. St Hilaire - ETAMPES encadrés par M. LEFEVRE Sujet : Le carrousel Problématique

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P BONUS MALUS Le propriétaire d un véhicule automobile est tenu d assurer sa voiture auprès d une compagnie d assurances. Pour un véhicule donné, le propriétaire versera annuellement une «prime» à sa compagnie.

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GESTION DE PROJET

ÉLÉMENTS DE GESTION DE PROJET ÉLÉMENTS DE GESTION DE PROJET Gilles Boulet PMP gb@gillesboulet.ca Mai 2006 Révision Février 2009 Le management de projet est composé de 5 grands processus faisant chacun appel à 9 domaines de connaissances

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Les coûts en ligne de compte

Les coûts en ligne de compte Bac pro EDPI Les coûts en ligne de compte Stéphane Gaston [1] L étude des coûts de fabrication est souvent délaissée, même en lycée professionnel. Elle demande pourtant méthode et rigueur. Voici donc une

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes Introduction Bienvenue dans le Kit d administration Microsoft Office SharePoint Server 2007! Si vous lisez cette introduction, il y a de grandes chances pour que vous soyez intéressé par l administration

Plus en détail

Bosch ebike Systems 2015

Bosch ebike Systems 2015 Bosch ebike Systems 2015 Connect your Way Le premier ordinateur de bord tout en un En exclusivité pour la gamme Performance VAE Forme Navigation Fonction smartphone Application pour Smartphone ebike Connect

Plus en détail

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?.

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?. Feuille d'activités : Le concours Lépine à la foire de Paris Activité 1 Repérage sonore Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez 1) Les sons a) Quels bruits entend-on?

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

GUIDE DE L ANALYSE DES BESOINS ET DU CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL POUR UNE PLATEFORME LOGISTIQUE ALIMENTAIRE

GUIDE DE L ANALYSE DES BESOINS ET DU CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL POUR UNE PLATEFORME LOGISTIQUE ALIMENTAIRE GUIDE DE L ANALYSE DES BESOINS ET DU CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL POUR UNE PLATEFORME LOGISTIQUE ALIMENTAIRE Guide d utilisation du cahier des charges fonctionnel pour une plateforme d approvisionnement

Plus en détail

Cahier des charges de réalisation d'un site Internet

Cahier des charges de réalisation d'un site Internet Cahier des charges de réalisation d'un site Internet Nom de l entreprise : Adresse : Tél. : E-mail : Personne à contacter dans l entreprise : 1 PRESENTATION DE L'ENTREPRISE Dans cette partie, présentez

Plus en détail

P.F.M.P. LIVRET ELEVE

P.F.M.P. LIVRET ELEVE Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration BEP Métiers des Services Administratifs P.F.M.P. LIVRET ELEVE Nom : Prénom : Classe : 2 GA Année Scolaire : 2013 2014 Mail : Lycée Professionnel Jean-Baptiste

Plus en détail

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES Majorette est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication industrielle de voitures miniatures destinées aux enfants. Les modèles sont conçus

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

Modélisation et optimisation participative des processus métier assistées par un jeu de rôles

Modélisation et optimisation participative des processus métier assistées par un jeu de rôles Modélisation et optimisation participative des processus métier assistées par un jeu de rôles Les organisations doivent aujourd hui s'adapter de plus en plus vite aux évolutions stratégiques, organisationnelles

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Application Smartphone pour les élèves ingénieurs du réseau Polytech

Application Smartphone pour les élèves ingénieurs du réseau Polytech CAHIER DES CHARGES Application Smartphone pour les élèves ingénieurs du réseau Polytech auteur : Communication Externe validé par : Présidence 1/14 Annexe : Acronymes FEDERP : BDE : Fédération des Elèves

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET?

1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET? 1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET?... 1 2. LES TABLEAUX DE BORD, OUTILS DE PILOTAGE... 2 3. LES TABLEAUX DE BORD : OUTILS DE DIALOGUE A L'INTERIEUR DE L'ORGANISATION... 3 4. LA PRESENTATION

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes

Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes Préambule Toucan est un logiciel libre et gratuit, permettant de réaliser des sauvegardes ou synchronisation de vos données. Il est possible d automatiser

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture 1S Thème : AGIR RDP : Emission de CO 2 d'une voiture DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche de résolution de problème telle

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Stockage, distribution et transformation de l énergie

Stockage, distribution et transformation de l énergie Stockage, distribution et transformation de l énergie Objectif de la séquence Identifier les éléments de stockage, de distribution et de transformation dans un circuit d énergie sur un moyen de transport

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

L élaboration de la fiche de poste

L élaboration de la fiche de poste L élaboration de la fiche de poste 1 Guide pratique pour l élaboration de la fiche de poste Christine SCHMELTZ-OSCABY 40 Allée Ikinoak - 64210 Guethary tél.: 06 07 51 95 97 E-mail :chrischmeltz@yahoo.fr

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Cogmaster, Probabilités discrètes Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Exercice 1 Parmi les ensembles suivants, lesquels sont égaux entre eux? A = {n + 4, n N}, B = {n, n = k + 4, k N}, C =

Plus en détail

Développement spécifique d'un système d information

Développement spécifique d'un système d information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Développement spécifique d'un système d information Référence : CNRS/DSI/conduite-proj/developpement/proc-developpement-si

Plus en détail

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD Référentiel de Compétences Ingénierie et management des D Légende de la colonne Type (d acteurs) : C= Chef de projet Cavum = Conseil de perfectionnement = ingénierie de Formation = ingénierie pédagogique

Plus en détail

UML Mise en œuvre dans un projet. Emmanuel Pichon 2013

UML Mise en œuvre dans un projet. Emmanuel Pichon 2013 UML Mise en œuvre dans un projet 2013 Introduction Rôles et activités dans un projet Définir la méthode de votre projet Adapter la modélisation à la méthode de votre projet Conseils de mise en œuvre de

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Génie logiciel. Concepts fondamentaux. Bruno MERMET, Université du Havre 1

Génie logiciel. Concepts fondamentaux. Bruno MERMET, Université du Havre 1 Génie logiciel Concepts fondamentaux Bruno MERMET, Université du Havre 1 Nécessité du Génie Logiciel Bruno MERMET, Université du Havre 2 Développement d un logiciel Caractéristiques souhaitées : Adéquation

Plus en détail

contact@station-energy.com

contact@station-energy.com STATION ENERGY est un fournisseur spécialisé de solutions d électrification pour les pays africains. Nos produits innovants sont développés pour répondre aux besoins d énergie : du besoin basique de la

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 475 Titre Développer une analyse pour une application Compétence Développer à partir des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles pour une application, les

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE F OMPI PCT/A/29/2 Add. ORIGINAL : anglais DATE : 25 septembre 2000 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE

Plus en détail

10.3.1.4 Travaux pratiques Sauvegarde et récupération de données sous Windows 7

10.3.1.4 Travaux pratiques Sauvegarde et récupération de données sous Windows 7 5.0 10.3.1.4 Travaux pratiques Sauvegarde et récupération de données sous Windows 7 Introduction Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ce TP, vous allez sauvegarder des données. Vous effectuerez

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES

PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES Titre du projet Sigles et abréviations Résumé du projet (deux pages maximum) Titre du projet Résumé mobilisateur de l identité de l association

Plus en détail

Interprétation de la norme ISO 9001 au regard de la philosophie de Deming

Interprétation de la norme ISO 9001 au regard de la philosophie de Deming Interprétation de la norme ISO 9001 au regard de la philosophie de Deming Conférence de Jean-Marie Gogue Le terme assurance de la qualité est apparu aux Etats-Unis après la seconde guerre mondiale. Il

Plus en détail

Passer le relais au sein de son association. Création- Fonctionnement STRUCTURER

Passer le relais au sein de son association. Création- Fonctionnement STRUCTURER Création- Fonctionnement Passer le relais au sein de son association Une association est une organisation. Et comme toute organisation humaine, elle est soumise au cours de son existence à des changements

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti 23 &24 octobre 2003 Prepared for: USAID/Haiti Contract

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Guide de la batterie VAE

Guide de la batterie VAE Guide de la batterie VAE Tout ce qu il faut savoir sur les PowerPacks Robert Bosch GmbH Bosch ebike Systems Postfach 1342 72703 Reutlingen Allemagne www.bosch-ebike.com www.facebook.com / boschebikesystems

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

L APPROCHE PROCESSUS,

L APPROCHE PROCESSUS, Hans BRANDENBURG Jean-Pierre WOJTYNA L APPROCHE PROCESSUS, mode d emploi, 2003 ISBN : 2-7081-2888-4 Chapitre 1 IDENTIFIER ET DÉCRIRE LES PROCESSUS DE RÉALISATION Dans ce chapitre nous décrivons la première

Plus en détail

LES OUTILS DE GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE GESTION DE PROJET LES OUTILS DE GESTION DE PROJET 1 Qu est-ce qu un projet? Quelle est la définition? En quoi diffère-t-il de l activité d une entreprise, d un ensemble de personnes? Listez tous les ingrédients, aspects,

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

1- Enregistrer le nouveau planning

1- Enregistrer le nouveau planning MSproject :Guide d utilisation MSProject Formation BTS Ce document ressource, complément au TP projet maison simplifié, vous guidera pour réaliser la planification (partie 1). Les étapes sont : A :Planifier

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Mini atelier: Les plans de travail annuels à la bibliothèque publique

Mini atelier: Les plans de travail annuels à la bibliothèque publique Mini atelier: Les plans de travail annuels à la bibliothèque publique Automne 2012 Traduction de Annual Work Plans in the Public Library Fall 2011 Service des bibliothèques de l Ontario-Sud 111, rue Peter

Plus en détail

Les fonctions au collège. Sommaire

Les fonctions au collège. Sommaire Les fonctions au collège Sommaire I. Comment aborder la not ion de fonction au collège? II. Quelles activités pour mettre en place la notion de «fonction»? Activité n 1.- Émissions de CO2 en France métropolitaine

Plus en détail