ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin».

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANALYSE DU BESOIN. L ANALYSE FONCTIONNELLE par Jean-Marie VIRELY & all (ENS Cachan) Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin»."

Transcription

1 -- Cette présentation décrit l outil «Analyse du Besoin». AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

2 L'objectif L'Analyse du Besoin est une méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé -- L objet est de caractériser (qualifier et quantifier) le besoin exprimé par un client potentiel : le besoin caractérisé est appelé «prestation». Il s agit de modéliser une expression invérifiable «je veux être content» par une grandeur mesurable. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

3 Le plan L'objectif CdC Le Cahier des Charges des -- AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

4 industriel $ Client Produit Industriel Se d évelopper temps Survivre Le client achète le produit réalisé par l entreprise -- Se d évelopper temps Survivre Client $ L entreprise doit conserver ses clients pour survivre et en attirer d autres pour se développer. Le client alimente l entreprise. Dans un contexte industriel, le client achète le produit réalisé par l'entreprise. Cependant, le client n'a pas de relation avec l'entreprise sinon au travers du produit qu'il se procure. Produit Industriel Le produit est bien au cœur de la boucle. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

5 Définitions Un produit est créé par l homme, il n est pas naturel. Un produit est réalisé pour satisfaire un besoin Un produit peut être : - un objet - un service - un processus industriel limite l'analyse au produit industriel -- Un produit est une réalisation de l'homme, il n est pas le fruit de la nature : il a été imaginé et réalisé pour satisfaire un besoin de l'homme (exemple: une loi, un tableau, une voiture ). de l étude limite l analyse aux produits industriels; c est-à-dire aux produits qui sont le fruit de l activité d homme au sein d un groupe socialement organisé pour cette réalisation et soumis aux impératifs des techniques et des coûts. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

6 Les besoin attentes Rêve J'ai envie J'ai besoin.. ou Le rêve, le besoin Le CLIENT achète un produit : ou - pour réaliser un rêve - pour satisfaire une envie - pour répondre à un besoin Client Le client est content si son besoin est satisfait -6- $ Pour qu un client achète un produit, il faut qu il soit persuadé que le produit va lui permettre de réaliser son rêve, satisfaire son envie ou répondre à son besoin. Client Rêve Le rêve n a pas de contour. Il est difficile à exprimer. J'ai envie J'ai besoin L envie peut être plus précise. Elle peut être suscitée, provoquée. Le besoin est généralement plus concret. Il peut aussi être un problème de survie. L analyse fonctionnelle s inscrit dans le point de vue que cette satisfaction doit être réalisée par l usage du produit AA-GC-CL-JMV Page 6 mis à jour le oct 00

7 L évolution du besoin Les besoin attentes La production en masse Révolution consumériste Crise du pétrole Concurrence des NPI Entreprises mondiales Les verts et les autres Les clients achètent les produits standards sortis par les producteurs Les clients achètent des produits conformes à l usage qu ils en font Les clients achètent des produits conformes à un coût Les clients achètent des produits judicieusement innovants Les clients achètent une marque et son image Les clients achètent des produits respectant les environnements Conformité à un standard Conformité à un usage Conformité à un coût Conformité à un besoin latent Conformité à une culture d entreprise Les besoins évoluent les produits aussi Conformité à l environnement -7- Les besoins des clients potentiels évoluent au cours du temps. Ils sont fonctions de nombreux paramètres. L entreprise doit anticiper sur les besoins de demain. Les besoins évoluent mais les produits s adaptent pour toujours essayer de leurs répondre. Les produits évoluent donc aussi De plus, les outils du processus de réalisation de produit évoluent également. (exemple : les normes de tolérancement : indépendance, enveloppe, localisation, ) NPI : nouveaux pays émergeants AA-GC-CL-JMV Page 7 mis à jour le oct 00

8 Les besoin attentes Un besoin est une exigence qui naît de la nature, de la vie sociale ou économique (Larousse). Le besoin peut être: suscité Les types de besoin exprimé latent exigé Un besoin est une nécessité ou un désir éprouvé par un utilisateur (NF X 0-0) il est souvent difficile d'exprimer son besoin. - le besoin est souvent latent : - Espace - CD Audio - DVD - le besoin peut être suscité : - Supermarché le besoin est imposé par une mise en conformité, une norme. AA-GC-CL-JMV Page 8 mis à jour le oct 00

9 J'ai envie Rêve J'ai besoin.. La prestation Besoin caractérisé client matière d'œuvre PRODUIT Enquêtes «Concept-car» Concurrence Pour satisfaire un besoin Besoin exprimé J'ai besoin L analyse du besoin permet de caractériser le besoin exprimé -9- Lorsque le client Le n est client pas rêve en mesure en dehors d exprimer de toutes son contraintes, rêve ou son envie, le service produit de l entreprise l exprime pour lui. Pour cela il s appuie sur les outils standards que sont Les aujourd hui enquêtes, les les enquêtes prototypes, et les différentes l analyse analyses de la réalisées concurrence sur les salons ou ailleurs. permetteent aux groupes «produits» d exprimer le besoin Cette première étape potentiel. est l expression du besoin. L analyse du besoin Le est rêve une est méthode expriméqui sous contribue forme àd une la caractérisation lettre au Père du Noël. besoin Cette c est-à-dire la détermination de la grandeur mesurable qui va être modifiée par lettre est le besoin exprimé : c est la donnée d entrée de la l utilisation du produit. méthode. J'ai besoin Prestation s client Crit ère Val eur Le besoin exprimé, une fois caractérisé, est une prestation. De plus, l analyse du besoin peut générer l innovation : Ce que l homme a rêvé, l homme peut le faire. Jules Verne AA-GC-CL-JMV Page 9 mis à jour le oct 00

10 Les questions propose de répondre à trois questions : - A qui le produit rend-il service? À celui qui l utilise : le client utilisateur - Dans quel but? Pour satisfaire le besoin exprimé - Sur quoi le produit agit-il? Sur l état d une matière d œuvre La satisfaction est générée par la modification de l état d une matière d œuvre. -0- Le client doit être satisfait par l usage du produit. Cela induit que le produit, pendant son utilisation, a un effet, génère quelque chose qui modifie l état d une matière d œuvre que le client va percevoir. Dans cette méthode on retient le point de vue que le client appréhende une modification de l environnement d utilisation du produit (modification mesurable). est une aide à la définition de la grandeur physique mesurable que l usage du produit modifie pour satisfaire le client. C est la réponse à ces questions qui permet de caractériser le besoin exprimé. AA-GC-CL-JMV Page 0 mis à jour le oct 00

11 - A qui le produit rend-il service? - Dans quel but? La verbalisation au client utilisateur pour satisfaire le besoin - Sur quoi le produit agit-il? sur la matière d'œuvre Le produit rend service au client en agissant sur la matière d'œuvre pour satisfaire le besoin La verbalisation du besoin est normalisée -- Le besoin est satisfait par l utilisation du produit. Le produit change l état d une ou plusieurs matières d œuvre. Le besoin est satisfait par le changement d état d'une ou plusieurs matières d œuvre. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

12 Le produit rend service au client en agissant sur la matière d'œuvre pour satisfaire le besoin La schématisation À qui? Sur quoi? PRODUIT pour quoi faire? Le graphe des prestations est le schéma normalisé de l'expression du besoin -- Le schéma est chargé de sémantique. Il traduit le fond et impose une méthode. Il porte les mêmes informations que la verbalisation. Il donne une réponse aux questions posées. Le graphe des prestations est généralement appelé «bête à cornes». AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

13 Le besoin caractérisé Mon client sera-t-il satisfait? L'industriel Je parle avec des chiffres La caractérisation permet la validation de la satisfaction -- La seule verbalisation du besoin ne permet pas de le valider. Les mots sont interprétables donc subjectifs. propose de parler avec des chiffres. Il s agit donc de préciser une métrique de la satisfaction qui permette une mesure. Le besoin est supposé satisfait si le produit permet d atteindre la valeur qui le caractérise. Hypothèse : si le niveau est atteint, on suppose le client satisfait. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

14 La caractérisationrisation Caractériser = qualifier + quantifier Qualifier le besoin = exprimer par des mots la matière d œuvre sur laquelle agit le produit Quantifier le besoin = définir un critère c est-à-dire la grandeur physique mesurable et préciser une valeur c est-à-dire un niveau attendu La caractérisation précise les grandeurs mesurables -- Caractériser Caractériser c'est qualifier et quantifier. Qualifier il s agit d identifier et d exprimer le phénomène physique sur lequel le produit va agir et qui va générer la satisfaction. Quantifier il s agit de préciser la métrique qui va permettre d appréhender l effet du produit sur le phénomène et de donner le seuil de satisfaction. Le client sera supposé satisfait lorsque le phénomène physique aura atteint ou dépassé le seuil le niveau. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

15 Le client a besoin de. La caractérisationrisation valeur client PRODUIT matière d'œuvre Pour satisfaire un besoin L utilisation du produit modifie la matière d œuvre -- Le client est satisfait par l utilisation du produit. L utilisation du produit modifie l état de la matière d œuvre. Le besoin est satisfait lorsque la matière d œuvre est modifiée. valeur Une matière d'oeuvre est caractérisée par plusieurs critères. Un même besoin exprimé peut être satisfait par la modification de différentes matières d œuvre. Il est alors caractérisé par plusieurs bêtes à cornes. AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

16 La validation du besoin Pourquoi le produit existe-t-il? Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Le besoin doit être validé -6- Pourquoi Pour valider l'expression du besoin, la méthode propose de se poser les trois questions complémentaires : - Pourquoi le produit existe-t-il? Cette question permet de valider l effet de l utilisation du produit sur la matière d œuvre. Le produit existe car la matière d œuvre évolue. Evoluer - Qu est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Cette question permet de valider la stabilité du besoin donc de la grandeur physique qui évolue lors de l utilisation du produit. Cette question permet d anticiper les évolutions du besoin. Disparaître - Qu est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Cette question permet de valider la pérennité du besoin. Elle assure la pertinence de l étude qui débute. AA-GC-CL-JMV Page 6 mis à jour le oct 00

17 Le client a besoin de.. La prestation client Produit pour Le produit rend service au client en agissant sur.. Pourquoi le produit existe-t-il? Parce que.. pour. Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Que. CdC Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Que.. La Prestation précise la valeur des critères à atteindre -7- La prestation est la caractérisation du besoin. Elle est constituée: du graphe («Bête à cornes») ou de la verbalisation, valeur de la caractérisation, Validation de la validation. AA-GC-CL-JMV Page 7 mis à jour le oct 00

18 CdC CdC des Le client a besoin de.. client Produit pour Pourquoi le produit existe-t-il? Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? client Produit pour Pourquoi le produit existe-t-il? Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Le Cahier des Charges des prestations Parce que.. Que. Que.. Parce que.. Que. Que.. Le précise toutes les prestations attendues -8- Le cahier des charges des prestations est constitué de l ensemble des prestations attendues. Un besoin exprimé peut être satisfait par plusieurs prestations. Plusieurs besoins exprimés peuvent être satisfaits par la même prestation. Une prestation est définie par la matière d œuvre : on associe une bête à cornes à chaque matière d œuvre. Par contre, l évolution de la matière d œuvre peut être caractérisée par plusieurs critères. AA-GC-CL-JMV Page 8 mis à jour le oct 00

19 La prestation et les solutions Le client a besoin de.. client Produit CdC CdC des pour Les prestations sont indépendantes des solutions -9- La caractérisation des prestations est indépendante des solutions. Le choix de la solution dépendra du choix de l environnement dans lequel la prestation sera réalisée. AA-GC-CL-JMV Page 9 mis à jour le oct 00

20 Le client a besoin d un gazon tondu client Produit brins de gazon Illustration hauteur en mm 0 maxi Avoir un gazon tondu Le produit rend service au client en agissant sur la hauteur des brins de gazon pour avoir un gazon tondu Pourquoi le produit existe-t-il? Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Parce que le gazon pousse Que le gazon ne pousse plus La disparition du gazon Le gazon synthétique -0- AA-GC-CL-JMV Page 0 mis à jour le oct 00

21 Le client a besoin d un beau gazon Illustration client Produit gazon taux de mauvaises herbes Densité en pieds / m ² couleur - de % 000 ±0 Vert 6 Avoir un beau gazon Pourquoi le produit existe-t-il? Le produit rend service au client en agissant sur la hauteur Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? des brins de gazon pour avoir un gazon tondu Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Parce que le gazon a besoin d être beau Que le gazon ne pousse plus La disparition du gazon Le gazon synthétique -- AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

22 Le client a besoin d écrire Illustration client Produit trace Largeur en mm Densité en kg.m - couleur 0, ±0, > 0 Vert 6 Ecrire Le produit rend service au client en agissant sur la Trace pour écrire Pourquoi le produit existe-t-il? Parce que les hommes ont besoin de communiquer Qu'est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Qu'est-ce qui pourrait faire disparaître le besoin? Que les hommes lisent plus ou moins La disparition de l écriture -- AA-GC-CL-JMV Page mis à jour le oct 00

Cette ressource décrit l outil Analyse du Besoin, méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé.

Cette ressource décrit l outil Analyse du Besoin, méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé. Analyse du Besoin Edité le 16/05/2006 Jean-Loup PRENSIER Jean-Marie VIRELY Cette ressource décrit l outil Analyse du Besoin, méthode qui permet de caractériser le besoin exprimé. 1 L objet de l analyse

Plus en détail

Analyse Fonctionnelle

Analyse Fonctionnelle Analyse Externe Analyse Fonctionnelle Nécessité de l Analyse du Besoin Analyse du Besoin Verbalisation du Besoin Caractérisation du Besoin Validation du Besoin CdC des Prestations Objet de l Analyse Fonctionnelle

Plus en détail

Expression de besoin et analyse fonctionnelle des systèmes

Expression de besoin et analyse fonctionnelle des systèmes Expression de besoin et analyse fonctionnelle des systèmes L'expression de besoin. L'analyse fonctionnelle externe. Le cahier des charges. Lycée Apollinaire STI2D/ S ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE : il

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

Cours Description fonctionnelle des systèmes

Cours Description fonctionnelle des systèmes Page 1/12 Les statistiques prouvent qu il existe d avantage de produits mal conçus par insuffisance d analyse fonctionnelle que par manque de réflexion dans la recherche de solution. Exemple : Séchoir

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE ANALYSE DU BESOIN

ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE ANALYSE DU BESOIN ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE ANALYSE DU BESOIN PRESENTATION il s'agit d'une analyse qui part du besoin pour définir les fonctions attendues d'un produit. Lors de cette analyse, le produit n'existe pas

Plus en détail

I. Le cahier des charges fonctionnel

I. Le cahier des charges fonctionnel Page 1/12 Les statistiques prouvent qu il existe d avantage de produits mal conçus par insuffisance d analyse fonctionnelle que par manque de réflexion dans la recherche de solution. Exemple : Séchoir

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

Partie I Comprendre l écoconception. Les concepts clés

Partie I Comprendre l écoconception. Les concepts clés Partie I Comprendre l écoconception Les concepts clés 1 D où vient le concept d écoconception? L écoconception est une approche qui s est principalement développée depuis une vingtaine d années. Elle

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE (clients domestiques) Soumis à une «révolution» sans égale depuis l électrification de notre pays, le marché de l électricité est en train de se métamorphoser : ouverture

Plus en détail

CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER. Epargne et emprunt Calcul actuariel

CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER. Epargne et emprunt Calcul actuariel CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER Epargne et emprunt Calcul actuariel Plan du cours Préambule : la contrainte budgétaire intertemporelle et le calcul actuariel I II III Demandes d épargne

Plus en détail

Cahier des charges. Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique.

Cahier des charges. Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique. Cahier des charges Objet : Genou polycentrique pneumatique en alliage léger Description projet : Réalisation d un genou modulaire polycentrique pour prothèse endosquelettique. Composition : ensemble en

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin CONCEPTION ETUDE DE SYSTEMES Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin I. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» - Analyse fonctionnelle («Pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST,

Plus en détail

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS «Validation méthodologique de l élaboration de scores composites de performance hospitalière» 1.

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

Quelques chiffres 07/11/2013

Quelques chiffres 07/11/2013 F DANEL Introduction Pourquoi les projets? Apporter du nouveau / une solution la ou on en a besoin! Le projet n est pas toujours une idée nouvelle C est la façon de réaliser (mettre en place) cette idée.

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Brief créatif site e-commerce

Brief créatif site e-commerce Brief créatif site e-commerce L objectif du brief créatif est de permettre au webdesigner de cerner l univers graphique de référence que doivent évoquer vos outils de communication graphique, et le restituer

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

RGROSS R.GROSS 11/09/2007

RGROSS R.GROSS 11/09/2007 1 1.2 La démarche mercatique RGROSS / 2 La mercatique Un état d esprit qui consiste à se placer systématiquement du point de vue du consommateur afin de satisfaire au mieux ses besoins. Unedémarche qui

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE?

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? Jeudi 25 Mars 2004 Quelques définitions... Label : mot anglais qui signifie étiquette. Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

COMMENT MESURER L EFFICACITE DE LA MAINTENANCE?

COMMENT MESURER L EFFICACITE DE LA MAINTENANCE? I INDICATEURS ET TABLEAUX DE BORD : 11 Définitions : Indicateur : chiffre significatif d une situation économique pour une période donnée. Tableau de bord : ensemble d informations traitées et mises en

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : Formations RESSOURCES HUMAINES Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : RHONE-ALPES Références

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

Guide de saisie des objectifs MBR

Guide de saisie des objectifs MBR Guide de saisie des objectifs MBR Sommaire I- Le MBR, définition 1- Population concernée 2- Période de référence 3- Taux du MBR 4- Répartition des objectifs 5- Objectif entreprise 6- Objectifs individuels

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.)

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.) La qualité une vocation : satisfaire ( à.) (fournir une prestation qui intrinsèquement satisfait aux exigences) LAAS, Toulouse le 25 juillet 2008 page 1/62 Présentation de l intervenant Enseignant-Chercheur,

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

Gestion de projet - principales caractéristiques d'un projet

Gestion de projet - principales caractéristiques d'un projet Gestion de projet - principales caractéristiques d'un projet GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

Etude des systèmes pluritechniques

Etude des systèmes pluritechniques Etude des systèmes pluritechniques Question sociétale : Comment l homme répond-il à ses propres besoins? Rester autonome Protéger sa santé Pratiquer un sport Se cultiver Se divertir (TV, ) Travailler Communiquer

Plus en détail

LA LETTRE QUALITE DE LA DOUANE

LA LETTRE QUALITE DE LA DOUANE LA LETTRE QUALITE DE LA DOUANE Janvier 2014 N 002 Sommaire Editorial - Editorial.1 - Les échos de la démarche Qualité 2 - Focus..4 - Champagne : Exemple à Suivre.6 Production : Sous-direction de la Qualité

Plus en détail

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P.

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. 1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. Les premières automobiles étaient «propulsées» (roues arrière motrices). L efficacité de cette transmission est avérée mais le contrôle du véhicule devient délicat dès que le

Plus en détail

Quelques notions essentielles pour mieux comprendre et mieux exploiter les indicateurs économiques.

Quelques notions essentielles pour mieux comprendre et mieux exploiter les indicateurs économiques. Quelques notions essentielles pour mieux comprendre et mieux exploiter les. Contenu Quelques notions essentielles pour mieux comprendre et mieux exploiter les indicateurs économiques.... 1 Actualisation

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

LABE04 5 oct 2004. Table des matières. Métraux Nathanaël - YTM1 1 TLC556

LABE04 5 oct 2004. Table des matières. Métraux Nathanaël - YTM1 1 TLC556 Table des matières Cahier des charges...2 a)... 2 b)... 2 Bref rappel théorique... 2 Mode astable... 3 Mode monostable... 3 Introduction...3 Calculs pour l'astable... 3 Formules utilisées... 3 Tableau

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

GUIDE pour les parents des écoles de la Commission scolaire des Patriotes dans la prise de décision au sein du conseil d établissement en faveur d un

GUIDE pour les parents des écoles de la Commission scolaire des Patriotes dans la prise de décision au sein du conseil d établissement en faveur d un 2012-2013 GUIDE pour les parents des écoles de la Commission scolaire des Patriotes dans la prise de décision au sein du conseil d établissement en faveur d un code vestimentaire ou d un uniforme scolaire.

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Le recrutement face aux nouveaux usages Une préoccupation majeure des DRH français en faveur du recrutement des talents

Plus en détail

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet Préambule Ces fiches ont été réalisées comme supports de travail sur le thème : Produire avec plaisir contexte entreprise Je vous les propose gratuitement, pour un usage personnel. Si vous souhaitez les

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

La démarche d Analyse Fonctionnelle

La démarche d Analyse Fonctionnelle La démarche d Analyse Fonctionnelle Sommaire Chapitre 1 : La démarche d Analyse Fonctionnelle 1 Préambule... 2 2 Présentation de la démarche... 2 3 Les étapes de l A.F.... 4 Chapitre 2 : L'Analyse du Besoin

Plus en détail

Qu'est-ce que l économie? Leurs objectifs? Pourquoi l économie est-elle différente de la gestion?

Qu'est-ce que l économie? Leurs objectifs? Pourquoi l économie est-elle différente de la gestion? Chapitre 1. Introduction a la macroéconomie I. La spécificité de la science économique 1. Définitions de la science économique Qu'est-ce que l économie? Leurs objectifs? Pourquoi l économie est-elle différente

Plus en détail

a. Les éléments de base rectangle : représente un élément ou un groupe d éléments du système et son action associée

a. Les éléments de base rectangle : représente un élément ou un groupe d éléments du système et son action associée REGULATION 1/9 I. Présentation 1. Structure d'un système asservi L'objectif d'un système automatisé étant de remplacer l'homme dans une tâche, nous allons pour établir la structure d'un système automatisé

Plus en détail

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité INTRODUCTION 1) NOTION DE BASE 2) IMPORTANCE DU SEUIL DE RENTABILITÉ POUR L ENTREPRISE 3) PARAMÈTRES DE CALCUL 4) QUELQUES UTILISATIONS

Plus en détail

Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein

Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein Géovisualisation des espace-temps quotidiens Propositions d outils d aide à la réflexion Olivier Klein Chargé de Recherche CEPS/INSTEAD Pôle Géographie et Développement Esch-Belval, Luxembourg 2 Préambule

Plus en détail

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot L approche processus Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Des exigences venues de l ISO La Norme ISO 9001 v 2000 «encourage l'adoption d'une approche processus lors du développement, de la mise en

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : (13 points)

PREMIERE PARTIE : (13 points) MINISTERE DE L ENSEIGEMENT SUPERIEUR UNIVERSITÉ CENTRALE PRIVEE EXAMEN DE NORMES ET PRINCIPES COMPTABLES Classes : TQCF 2 Année universitaire 2009/2010 Session principale Durée : 2 Heures - L examen comporte

Plus en détail

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Qui sommes-nous? Créé en 2003, COMPÉTENCES CONSEIL est un cabinet de Conseil & Formation fondé par des professionnels du métier

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme 3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme 48 Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing Firme Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 15 Présentation de

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

I. Introduction... 3. II. Historique de la démarche... 3. III. Les objectifs... 4. IV. Le calendrier... 4. V. Le logiciel Osiris...

I. Introduction... 3. II. Historique de la démarche... 3. III. Les objectifs... 4. IV. Le calendrier... 4. V. Le logiciel Osiris... Observation Sociale Intégrée Régionale pour l Insertion Sociale Un Système d Information pour le dispositif Accueil Hébergement Insertion (AHI) I. Introduction... 3 II. Historique de la démarche... 3 III.

Plus en détail

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital 217 5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital Les assurances vie constitutives de capital couvrent principalement l assurance mixte et ses différentes variantes. Il y a donc

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CEANS-WP/5 15/4/08 CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 15 20 septembre 2008 Point 1

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

3- Composition du dossier de candidature

3- Composition du dossier de candidature 3- Composition du dossier de candidature Un formulaire en ligne permettra au candidat de déposer toutes les informations et pièces jointes nécessaires à l analyse de sa/ses candidature(s). Il sera composé

Plus en détail

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise EL MAWASSIR : Une Culture d Orientation Client Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise «Augmenter les performances en plaçant les clients

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires M. Matthieu Cassone I. Tour d horizon i. Une Boutique M&A c est quoi? a. Des Experts en quoi? b. Quel est leur modèle économique? II. Méthodologie

Plus en détail

L approche qualité perçue

L approche qualité perçue Jean-Louis GIORDANO L approche qualité perçue, 2006 ISBN : 2-7081-3493-0 Sommaire Introduction... 11 Partie I La perception des qualités Valeurs perçues, valeurs vendues Chapitre 1 Définition et enjeux...

Plus en détail

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Makhlouf OUBACHA Salima OUZZMAN Stevens RABEHAJA Armelle HOUNDJO Mercredi 04 février 2015 1 Table des matières 1 But du projet

Plus en détail

Présente au SCHEMA DIRECTEUR TIC. aux PLANS OPERATIONNELS. Démarche et mise en œuvre. Présentation

Présente au SCHEMA DIRECTEUR TIC. aux PLANS OPERATIONNELS. Démarche et mise en œuvre. Présentation Présente au du SCHEMA DIRECTEUR TIC aux Forum NTIC 2005 PLANS OPERATIONNELS Démarche et mise en œuvre Daniel MEMBRIVES Présentation Cabinet d étude spécialisé dans les interventions autour des Technologies

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE PROJET SYSTÈME D INFORMATION DÉCISIONNEL BI - BUSINESS INTELLIGENCE. En résumé :

MÉTHODOLOGIE PROJET SYSTÈME D INFORMATION DÉCISIONNEL BI - BUSINESS INTELLIGENCE. En résumé : En résumé : Phase I : collecte des besoins I - Expression des besoins II - Étude de faisabilité III - Définition des priorités IV - Rédaction puis validation du cahier des charges Phase II : implémentation

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé - 1 Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr Chapitre 1 : Equations aux dimensions 1. Equation aux dimensions a) Dimension

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : Un bon brossage de dents doit durer deux minutes minimum. Les enfants perdent la notion du temps et il est très difficile pour eux de contrôler

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr CATALOGUE DE PRESTATIONS 1 2 3 SOLUTIONS GMAO performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr Présentation de nos prestations ACSSIOM vous apporte : - Par sa présence régionale, une garantie

Plus en détail

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN ACCORD SIGNE LE 12/09/2005 PAR LES SYNDICATS CFDT, CFTCAM CFTC, SNECA CGC, FNSF CGT, FO. ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN Entre les soussignés : La CAISSE

Plus en détail

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti»

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Question 1 : représenter graphiquement le taux de rentabilité du produit à capital garanti

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL. Comment développer des nouveaux produits

Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL. Comment développer des nouveaux produits Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL Comment développer des nouveaux produits page : 1 Les produits conçus par l ingénieur Créer des produits pour les hommes Comprendre les besoins Prendre en compte

Plus en détail

Le comportement humain

Le comportement humain Le comportement humain " Qu'est-ce que le comportement? C'est une action visible ou invisible et qui se passe à un moment donné. Le comportement est la résultante de 3 éléments : - les besoins, - les caractéristiques

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but?

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but? Dans les deux premières parties de l étude préalable, tu as recensé les insatisfactions des utilisateurs de baladeur et proposé des améliorations en tenant compte des différentes contraintes. Tu disposes

Plus en détail