L audit Informatique et la Qualité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L audit Informatique et la Qualité"

Transcription

1 L audit Informatique et la Qualité Bennani Samir Ecole Mohammadia d Ingénieurs emi.ac.ma

2 Qu'est-ce que l'audit informatique? Pour Directeur général : voir plus clair dans l'activité d'un service clé Pour Directeur informatique : conseil en organisation par des spécialistes Pour Directeur financier : apprécier la fiabilité des applications

3 OBJECTIFS DE L'AUDIT INFORMATIQUE vérifier : la fiabilité de l'outil Informatique l'usage qui en est fait Difficile à atteindre!!! impossible à un auditeur, d'avoir la certitude de fiabilité

4 Exemple : logiciel facturation dans une entreprise Mais écriture des programmes claire et performante documentation précise et détaillée, procédures d'exploitation sans défaut, A l'inverse, peut receler des lacunes graves. logiciel mal documenté, peu accessible, exploité dans des conditions déplorables... peut se révéler à l'usage parfaitement fiable

5 aucun logiciel n'est parfait Les bons sont des logiciels sans fautes «graves» L'auditeur, ne peut être spécialiste de chacun des domaines fonctionnels qu'il contrôle L audit informatique est-il utile dès lors qu'aucun travail, ne peut fournir une certitude quant à la fiabilité des logiciels? présomptions sur la fiabilité!!!

6 LA FIABILITE DE L'ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE

7 a) L'intérêt d'un bon contrôle interne Une bonne organisation d'ensemble, L existence de procédures et de méthodes satisfaisantes une présomption de la fiabilité et de la pérennité des logiciels développés

8 Exemples Absence de politique de sauvegarde Absence de Méthode normalisée de programmation A contrario Existence de procédures de contrôle et d'autorisation

9 b) Les demandeurs d'un audit de l'activité informatique La Direction de l'entreprise Pour vérifier le respect des orientations qu'il a définies Le responsable informatique l'opinion motivée de spécialistes sur sa propre organisation Les contrôleurs externes S intéressent à la qualité de l'environnement informatique

10 c) Les composantes d'un audit de l'activité informatique L examen de l'organisation du service, L examen des procédures liées au développement, l'examen des procédures liées à l'exploitation, l'examen des fonctions techniques, les contrôles sur la protection et la confidentialité des données

11 d) Les méthodes d'audit de l'activité informatique Le contrôle de la fiabilité,, se base sur des entretiens avec le personnel informatique & certains utilisateurs des contrôles de documents ou d'états, pour validation des réponses. outils commerciaux bâtis autour d'un questionnaire d'audit, et d un logiciel d exploitation

12 Des Questions est-il possible de valider les résultats fondés sur les seules réponses fournies lors des entretiens? peut-on avoir confiance dans des méthodes basées sur une auto- évaluation par les informaticiens et par les utilisateurs de leurs propres forces et faiblesses? la sécurité informatique ne constituant pas une science exacte, n'est - il pas dès lors subjectif de vouloir quantifier à tout prix des informations qualitatives?

13 LA FIABILITÉ D'UNE APPLICATION INFORMATISÉE

14 se prononcer sur la qualité d'une application donnée : Contrôle de fiabilité du logiciel ou de l'utilisation qui en est faite?? fiabilité d'une application, conjoncture: Un bon logiciel et une utilisation satisfaisante

15 Adéquation du logiciel aux spécifications ou adéquation des spécifications fonctionnelles aux objectifs Recherche de fraudes ou recherche d'erreurs C'est la recherche d'erreur qui sera généralement privilégiée par l'auditeur

16 qualité des méthodes ou qualité des procédures d exploitation La qualité des procédures de conception et de réalisation des applications constitue une présomption de fiabilité Contrôle de fiabilité des logiciels et contrôle de leur pérennité Qualité de conception, opposée à de mauvaises procédures d'exploitation Un logiciel fiable mais mal documenté, aura une faible espérance de vie

17 méthodes d'audit d'une Les jeux d'essai application rarement utilisés dans l audit lourdeur de mise en œuvre teste logiciels, mais pas le contenu des fichiers; manque d exhaustivité ; Décèle rarement des opérations frauduleuses

18 méthodes d'audit d'une application (suite) L'examen du contrôle de l environnement les procédures de développement et de maintenance; les procédures d'exploitation; les fonctions techniques; l'organisation du service et du projet;

19 méthodes d'audit d'une application (suite) L'examen du contrôle interne de la fonction traitée Une application ne peut être considérée comme fiable si, en dépit de logiciels de qualité, elle est utilisée en dépit de bon sens

20 méthodes d'audit d'une application (suite) réalisation par les utilisateurs de contrôles de cohérence L'existence de contrôles hiérarchiques L'existence d'une bonne séparation des fonctions Procédures d'autorisation d accès valables La compétence et l'intégrité du personnel La continuité du chemin de révision validations régulières du contenu des fichiers

21 AUDIT DE L ACTIVITE INFORMATIQUE

22 Comment s'assurer de la qualité de l'environnement informatique? l'organisation générale du service, les procédures de développement et de maintenance, L environnement de production, les fonctions techniques, la protection et la confidentialité des données.

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI)

Management des Systèmes d information (SI) ENGDE - DSCG 2 - Formation initiale Préparation au concours 2015 - UE5 Management des Systèmes d information (SI) S6 - Audit et Gouvernance Yves MEISTERMANN Rappel : Sommaire de l UE5 4. Gestion de la

Plus en détail

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401)

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) "Préface explicative" Chiffre Cette NAS donne des instructions sur un audit

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-3 Réponses globales... 4-6 Procédures d'audit

Plus en détail

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5 AUDIT 1 1.1 Evaluation et appréciation du contrôle Auditeurs internes, contrôleurs de gestion Responsables administratifs et financiers ; Durée : 03 jours Maitriser la démarche d évaluation interne Mettre

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques

Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques Le CNA a diligenté un audit de sécurité du système de facturation des cliniques et de transmission à l Assurance Maladie,

Plus en détail

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE LA PROSPECTIVE RÉPUBLIQUE GABONAISE Union-Travail-Justice ------------ -------- SECRETARIAT GENERAL ------------ ------------ DIRECTION DE L AUDIT ET DU CONTROLE ------------

Plus en détail

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1

Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Olivier Terrettaz Expert diplômé en finance et controlling Economiste d'entreprise HES Olivier Terrettaz, Expert diplômé en finance et controlling 1 Gouvernement d'entreprise Définition Le gouvernement

Plus en détail

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI Société d assurance Type d'agrément Société d'audit Auditeur responsable Année d'exercice 2015 Version du modèle 28.04.2015 Division Assurances Page 1 / 1 Audit base_points d'audit_sci-e_version 2015_FR.xlsx

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-4 Personnes

Plus en détail

JBM COMMUNICATION et EST@M Bénin 2011 I N T I T U L E AUDIT INFORMATIQUE D U C O U R S. Unité d Enseignement en Master of Sciences de l Ingénieur

JBM COMMUNICATION et EST@M Bénin 2011 I N T I T U L E AUDIT INFORMATIQUE D U C O U R S. Unité d Enseignement en Master of Sciences de l Ingénieur JBM CMMC et S@M Bénin 2011 L C R S FRMQ nité d nseignement en Master of Sciences de l ngénieur JBM CMMC et S@M Bénin 2011 S G R S P S B L Max Jonathan MMBG irecteur echnique JBM CMMC nseignant Chercheur

Plus en détail

Concours EUR/B/164/00. Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a)

Concours EUR/B/164/00. Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a) Concours EUR/B/164/00 Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a) Test constitué d une série de questions à choix visant à évaluer les connaissances spécifiques dans le domaine choisi DOMAINE 2 Audit

Plus en détail

INFORMATION GENERALE A DESTINATION DE L'EQUIPE D'AUDIT, PREALABLEMENT A L'AUDIT

INFORMATION GENERALE A DESTINATION DE L'EQUIPE D'AUDIT, PREALABLEMENT A L'AUDIT BELAC 7-04 Rev 2 2011 INFORMATION GENERALE A DESTINATION DE L'EQUIPE D'AUDIT, PREALABLEMENT A L'AUDIT Mise en application : 01.09.2011 BELAC 7-04 Rev 2-2011 - 1/7 BELAC 7-04 Rev 2-2011 - 2/7 HISTORIQUE

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie

République Islamique de Mauritanie République Islamique de Mauritanie Projet d appui de la profession d expertise comptable et d audit Projet Banque Mondiale IDF N TF 053981 GUIDE TECHNIQUE D AUDIT Avril 2006 Table des matières section

Plus en détail

Politiques et normes d audit de la Cour des comptes (20 avril 2007)

Politiques et normes d audit de la Cour des comptes (20 avril 2007) Politiques et normes d audit de la Cour des comptes (20 avril 2007) Légende: Politiques et normes d audit de la Cour des comptes européennes (20 avril 2007). Source: Cour des comptes européenne. Politiques

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Qualité

SOMMAIRE Thématique : Qualité SOMMAIRE Thématique : Qualité Rubrique : Audit et amélioration... 2 Rubrique : Divers... 8 Rubrique : Maintenance...11 Rubrique : Système de management de la qualité...14 1 Rubrique : Audit et amélioration

Plus en détail

Solution logicielle IDEA

Solution logicielle IDEA 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Solution logicielle IDEA Intervenant: M. Michel PIRON 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Une initiative de l Ordre des

Plus en détail

LA NORME ISO 14001 A RETENIR

LA NORME ISO 14001 A RETENIR A RETENIR La norme ISO 14001, publiée en 1996, est une norme internationale qui s'applique à tous les types d'organisations (entreprises industrielles, de services, etc.) quelles que soient leurs tailles

Plus en détail

INSTITUT SUPERIEUR DU GENIE APPLIQUE

INSTITUT SUPERIEUR DU GENIE APPLIQUE INSTITUT SUPERIEUR DU GENIE APPLIQUE Sous le thème : Les techniques et outils de l audit comptable et financier Réalisé par : M. ERRADI HAMZA M. YACOUR NAOUFAL Sous la direction de: M me kaoutar El Menzhi

Plus en détail

AUDITS QUALITÉ INTERNES

AUDITS QUALITÉ INTERNES AUDITS QUALITÉ INTERNES 0 Ind. Date Etabli par Vérifié par Approuvé par observations 1/6 1. OBJET Cette procédure a pour objet de définir l'organisation, la planification, la réalisation et le suivi des

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC BELAC 3-13 Rev 1-2014 PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC Mise en application : 01.07.2014 BELAC 3-13 Rev 1 2014-1/9 BELAC 3-13 Rev 1 2014-2/9 Révision et date d approbation

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Diagramme d'une mission d'audit interne

Diagramme d'une mission d'audit interne Diagramme d'une mission d'audit interne Ordre de Mission Prise de connaissance du sujet & Découpage en Objets Auditables TaRi = Tableau de Risques Risques Finalités scénarios Points Impact de contrôle

Plus en détail

NC 11 Norme comptable relative aux Modifications comptables

NC 11 Norme comptable relative aux Modifications comptables NC 11 Norme comptable relative aux Modifications comptables Objectifs 01. La divulgation des informations financières repose sur les caractéristiques qualitatives prévues par le cadre conceptuel, notamment,

Plus en détail

L audit des fournisseurs

L audit des fournisseurs Chambres de Commerce et de l Industrie Les Journées Qualité, Hygiène et Sécurité, Environnement L audit des fournisseurs Conférence du 8 Avril 2006 par Christian DOUCET DOUCET Conseil Conseil, Audits,

Plus en détail

GUIDE 62. Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité

GUIDE 62. Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité GUIDE 62 Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/enregistrement des systèmes qualité Première édition 1996 GUIDE ISO/CEI 62:1996(F) Sommaire Page Section 1:

Plus en détail

Normes d'application du contrôle des finances publiques

Normes d'application du contrôle des finances publiques ISSAI 300 Les Normes internationales des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISSAI) sont publiées par l Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des

Plus en détail

Rapport de l'auditeur indépendant

Rapport de l'auditeur indépendant Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de Musée de la nature et des sciences inc. Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. Bureau 500 455, rue King Ouest Sherbrooke (Québec) J1H 6G4 Téléphone

Plus en détail

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Audit des systèmes d information Partie 5: Audit d une application informatique Emanuel Campos - version 2015 Les présentations personnelles

Plus en détail

INTRODUCTION DES NORMES

INTRODUCTION DES NORMES INTRODUCTION DES NORMES L audit interne est exercé dans différents environnements juridiques et culturels ainsi que dans des organisations dont l'objet, la taille, la complexité et la structure sont divers.

Plus en détail

NORMES INTERNATIONALES POUR LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE DE L AUDIT INTERNE (LES NORMES)

NORMES INTERNATIONALES POUR LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE DE L AUDIT INTERNE (LES NORMES) NORMES INTERNATIONALES POUR LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE DE L AUDIT INTERNE (LES NORMES) Introduction L audit interne est exercé dans différents environnements juridiques et culturels ainsi que dans des

Plus en détail

Rapport du Président du Conseil d'administration

Rapport du Président du Conseil d'administration SOCIETE ANONYME DES BAINS DE MER ET DU CERCLE DES ETRANGERS A MONACO (S.B.M.) Société anonyme monégasque au capital de 18 160 490 euros Siège social : Monte-Carlo - Place du Casino, Principauté de Monaco

Plus en détail

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables Après l'étude des différents types d'erreurs en comptabilité (Section 1) nous étudierons la cause des erreurs (Section 2) et les techniques

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

Examen blanc Difficultés comptables

Examen blanc Difficultés comptables Examen blanc Difficultés comptables (Corrigé) Il vous est demandé de traiter les 4 dossiers indépendants qui suivent. Dossier n 1 : Vous avez été consulté par une entreprise importante pour l'assister

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

Analyse et conception des Systèmes d Information. La démarche Merise : La Production Logicielle

Analyse et conception des Systèmes d Information. La démarche Merise : La Production Logicielle Analyse et conception des Systèmes d Information La démarche Merise : La Production Logicielle La production du logiciel Place, objectifs et principes directeurs Christophe.Nicolle@u-bourgogne.fr Introduction

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

Revue du Dossier d Audit et Décision de Certification ISO 9001/ISO 14001 PR_PAC_RVDOSS_00

Revue du Dossier d Audit et Décision de Certification ISO 9001/ISO 14001 PR_PAC_RVDOSS_00 Page: 1 / 11 1 OBJECTIF, EXIGENCES FONDAMENTALES... 2 2 VERIFICATION DES DOSSIERS DE CERTIFICATION... 2 2.1 REVUE DES CONTRATS... 2 2.2 REVUE FORMELLE ET TECHNIQUE... 4 2.3 REVUE DE LA BRANCHE EAC ADDITIONNELLE:...

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE PRATIQUER L AUDIT INTERNE Les 7, 14 et 21 mars 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 1 er février 2013) L'audit interne est une mesure d'évaluation, mais aussi l'occasion de développer

Plus en détail

Les principes de la sécurité

Les principes de la sécurité Les principes de la sécurité Critères fondamentaux Master 2 Professionnel Informatique 1 Introduction La sécurité informatique est un domaine vaste qui peut appréhender dans plusieurs domaines Les systèmes

Plus en détail

INTRODUCTION DES NORMES

INTRODUCTION DES NORMES INTRODUCTION DES NORMES L audit interne est exercé dans différents environnements juridiques et culturels ainsi que dans des organisations dont l'objet, la taille, la complexité et la structure sont divers.

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

...... (dénomination statutaire)...( 1 ) a désigné au cours de l'assemblée générale de la société du...( 2 )

...... (dénomination statutaire)...( 1 ) a désigné au cours de l'assemblée générale de la société du...( 2 ) 5112/PC/MS ANNEXE 1 À LA COMMUNICATION F.2 DÉSIGNATION D'UN COMMISSAIRE AUPRÈS D'UNE SOCIÉTÉ DE CAUTIONNEMENT MUTUEL La société de cautionnement mutuel...... (dénomination statutaire)......... (adresse

Plus en détail

Normes pour la pratique professionnelle de l'audit interne

Normes pour la pratique professionnelle de l'audit interne Normes pour la pratique professionnelle de l'audit interne Copyright 2001 de The Institute of Internal Auditors, 247 Maitland Avenue, Altamonte Springs, Florida 32701-4201. Tous droits réservés. Conformément

Plus en détail

Normes de qualification et de fonctionnement du cadre de référence de l audit interne dans l administration de l État

Normes de qualification et de fonctionnement du cadre de référence de l audit interne dans l administration de l État MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE COMITÉ D HARMONISATION DE L AUDIT INTERNE (CHAI) Normes de qualification et de fonctionnement du cadre de référence

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE SOMMAIRE Rubrique : Audit et amélioration... 2 Rubrique : Divers...12 Rubrique : Maintenance...17 Rubrique : Système de management de la qualité...20 1 Rubrique : Audit et amélioration SOMMAIRE Auditer

Plus en détail

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Audit des systèmes d'information Partie 3: la dimension informatique de l audit du Système de Contrôle Interne Emanuel Campos - version 2015

Plus en détail

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Revision du 03/06/2008 Règles de certification des système de management d entreprise ISO 14001-ISO 9001 1/12 Révision

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30 Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30 Nom, prénom : Code permanent : Répondez directement sur le questionnaire. Question #1 5% Quelle influence peut avoir le typage dynamique sur la maintenabilité

Plus en détail

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Validée par le Comité d audit le 8 janvier 2013 SOMMAIRE 1. ROLE, OBJECTIFS ET POSITIONNEMENT DE LA DIRECTION DE L AUDIT INTERNE... 4 1.1. Définition officielle de l Audit Interne

Plus en détail

Manuel technique d audit

Manuel technique d audit Manuel technique d audit Référence : Table des matières section page 1. INTRODUCTION 4 2. METHODOLOGIE D'AUDIT 5 2.1 PRESENTATION DE LA DEMARCHE GENERALE 6 2.1.1 - DEFINITION DES OBJECTIFS DE L'AUDIT 6

Plus en détail

AUDIT A BLANC LABORATOIRE (ISO 17025)

AUDIT A BLANC LABORATOIRE (ISO 17025) OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIERE Par le Bureau d Etudes Qualitas Côte d Ivoire SA AUDIT A BLANC LABORATOIRE (ISO 17025) Qualitas Côte d Ivoire SA est un cabinet créé en 2005. Nos métiers sont : l Audit, le

Plus en détail

GUIDE 66. Première édition 1999

GUIDE 66. Première édition 1999 bc GUIDE 66 Exigences générales relatives aux organismes gérant l'évaluation et la certification/ enregistrement des systèmes de management environnemental (SME) Première édition 1999 ISO/CEI GUIDE 66:1999(F)

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

PRINCIPES ET CONCEPTS GÉNÉRAUX DE L'AUDIT APPLIQUÉS AUX SYSTÈMES D'INFORMATION

PRINCIPES ET CONCEPTS GÉNÉRAUX DE L'AUDIT APPLIQUÉS AUX SYSTÈMES D'INFORMATION Audit Informatique PRINCIPES ET CONCEPTS GÉNÉRAUX DE L'AUDIT APPLIQUÉS AUX SYSTÈMES D'INFORMATION UE1 Jean-Louis Bleicher HEURES : 6 1) Systèmes d'information et audit : Les systèmes et technologies de

Plus en détail

plate-forme mondiale de promotion

plate-forme mondiale de promotion plate-forme mondiale de promotion À propos de The Institute of Internal Auditors (Institut des auditeurs internes) L'institut des auditeurs internes (IIA) est la voix mondiale de la profession de l'audit

Plus en détail

RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI]

RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI] RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI] 1 Conditions générales de l'audit Les passages indiqués en italique dans le présent

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN/NORD-DU-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS. au 31 mars 2014

ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU SAGUENAY-LAC-ST-JEAN/NORD-DU-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS. au 31 mars 2014 ÉTATS FINANCIERS au 31 mars 2014 Page Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution des actifs nets 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes aux états financiers 7-9 1 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT

Plus en détail

Normes internationales pour la pratique professionnelle de l'audit interne

Normes internationales pour la pratique professionnelle de l'audit interne Normes internationales pour la pratique professionnelle de l'audit interne Copyright 2004 de The Institute of Internal Auditors, 247 Maitland Avenue, Altamonte Springs, Florida 32701-4201, USA. Tous droits

Plus en détail

DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL.

DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL. DOSSIER MODÈLE D'AUDIT NAGR OSBL DU SECTEUR PRIVÉ GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES PARTICULARITÉS POUR LES OSBL Introduction Module 1 Contrôle de la qualité et documentation Module 2 Acceptation de

Plus en détail

Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion :

Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion : Plan : Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion : 1-maitrise de gestion, coordination des actions

Plus en détail

Formation aux fondamentaux de l audit interne

Formation aux fondamentaux de l audit interne Formation aux fondamentaux de l audit interne Module 4 : La conduite d une mission d audit interne Cadre de référence de l audit interne de l Etat Normes de fonctionnement CRAIE-NF 22xx / 23xx / 24xx Leslie

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 402 FACTEURS A CONSIDERER POUR L'AUDIT D'ENTITES FAISANT APPEL A DES SERVICES BUREAUX

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 402 FACTEURS A CONSIDERER POUR L'AUDIT D'ENTITES FAISANT APPEL A DES SERVICES BUREAUX NORME INTERNATIONALE D AUDIT 402 FACTEURS A CONSIDERER POUR L'AUDIT D'ENTITES FAISANT APPEL A DES SERVICES BUREAUX SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-3 Facteurs à prendre en considération par l'auditeur...

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS Direction de l audit interne www.cnrs.fr NE DAI 0 0 00 CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS INTRODUCTION La présente charte définit la mission, le rôle et les responsabilités de la Direction de l audit interne

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 L ASSURANCE QUALITE Normes ISO 9000 2 Une entreprise doit fournir à son client une prestation conforme : à ce qu'il veut quand il le veut au prix convenu. Pour parvenir à ce résultat, des NORMES de CONCEPTION,

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT NORME INTERNATIONALE D AUDIT 620 UTILISATION DES TRAVAUX D'UN EXPERT SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-5 Détermination de la nécessité de recourir à un expert... 6-7 Compétence et objectivité de l'expert...

Plus en détail

DOSSIER MODÈLE MISSION D'EXAMEN

DOSSIER MODÈLE MISSION D'EXAMEN DOSSIER MODÈLE MISSION D'EXAMEN GÉNÉRALE INTRODUCTION PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Module 1 Contrôle de la qualité et documentation Module 2 Acceptation de la mission d examen Module 3 Planification de

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE : GRAVIR LES ÉCHELONS VERS LA QUALITÉ!

INSPECTION PROFESSIONNELLE : GRAVIR LES ÉCHELONS VERS LA QUALITÉ! INSPECTION PROFESSIONNELLE : GRAVIR LES ÉCHELONS VERS LA QUALITÉ! Tous les CPA qui fournissent des services professionnels au public sont assujettis à l inspection professionnelle, conformément au Programme

Plus en détail

LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE. Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID

LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE. Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID Conférence présentée au congrès de l'aqhsst à Gatineau le 18 mai 2012 Le suivi après l'implantation

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple :

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 14/02/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion administrative I OBJECTIF

Plus en détail

Politique de sécurité

Politique de sécurité Politique de sécurité 1. Environnement Un CPAS dépend pour son bon fonctionnement d'un ensemble d'éléments: - de son personnel et son savoir-faire (expérience); - de ses informations (données sociales,

Plus en détail

GUIDE DES MEILLEURES PRATIQUES À SUIVRE POUR L'ÉVALUATION

GUIDE DES MEILLEURES PRATIQUES À SUIVRE POUR L'ÉVALUATION PUMA NOTE DE SYNTHÈSE GUIDE DES MEILLEURES PRATIQUES À SUIVRE POUR L'ÉVALUATION L'intérêt accordé aux résultats est un élément central des réformes récemment engagées dans le secteur public des pays de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA TENUE CONSERVATION DES COMPTES EN VALEURS MOBILIERES APPLICABLE AUX SOCIETES FAISANT APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA TENUE CONSERVATION DES COMPTES EN VALEURS MOBILIERES APPLICABLE AUX SOCIETES FAISANT APPEL PUBLIC A L EPARGNE CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA TENUE CONSERVATION DES COMPTES EN VALEURS MOBILIERES APPLICABLE AUX SOCIETES FAISANT APPEL PUBLIC A L EPARGNE Article 1 : La société (émetteur ou intermédiaire en bourse

Plus en détail

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step GERER un projet pour implémenter Dynamics CRM avec Sure Step Ref : 80278 Durée : 2 jours A propos de ce cours : Ce cours de 2 jours est un atelier de formation avancée centré sur les fonctionnalités de

Plus en détail

ANNEXE V. Modalités d agrément des auditeurs

ANNEXE V. Modalités d agrément des auditeurs ANNEXE V Modalités d agrément des auditeurs Modalités d agrément des auditeurs A 1 : 1. Toute personne physique porteuse d'un diplôme d ingénieur dans les spécialités ci-après : génie mécanique, énergétique,

Plus en détail

Exemple de lettre de mission «Projet de contrat d externalisation de la fonction comptable»

Exemple de lettre de mission «Projet de contrat d externalisation de la fonction comptable» Exemple de lettre de mission «Projet de contrat d externalisation de la fonction comptable» Atelier «offrir une mission globale!» Pôle LES MISSIONS DE DEMAIN www.experts comptables.fr/65 La présente lettre

Plus en détail

Diagramme d'une mission d'audit interne

Diagramme d'une mission d'audit interne Diagramme d'une mission d'audit interne Ordre de Mission Prise de connaissance du sujet & Découpage en Objets Auditables TaRi = Tableau de Risques Risques Finalités scénarios Points Impact de contrôle

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

Formation «Audit interne bancaire»

Formation «Audit interne bancaire» Formation «Audit interne bancaire» REFERENCE : 801 1. Objectif général Comprendre le rôle de l'auditeur et son positionnement au sein des dispositifs de contrôle (permanent/périodique). Maîtriser les différents

Plus en détail

Notre offre de formation second semestre 2012

Notre offre de formation second semestre 2012 Des conseils qualité et un partage d expérience au service de tous! Notre offre de formation second semestre 2012 Voici quelques années, le CQLL a ajouté un axe de déploiement de sa mission en organisant

Plus en détail

PPA. Préambule. Présentation du Pack PA. ACK Pack PA - Notice d utilisation. En pratique. Sommaire. Comment utiliser les outils?

PPA. Préambule. Présentation du Pack PA. ACK Pack PA - Notice d utilisation. En pratique. Sommaire. Comment utiliser les outils? Classement des outils du Pack PA (fichiers bureautiques) P Petites Associations et Fondations Petits Fonds de dotation Exemple de fichier : Questionnaire d analyse du risque d anomalies Notice d utilisation

Plus en détail

AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001)

AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001) OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIERE Par le Bureau d Etudes Qualitas Côte d Ivoire SA AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001) Qualitas Côte d Ivoire SA est un cabinet créé en 2005. Nos métiers sont : l Audit, le

Plus en détail

SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance

SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance Procédures de contrôle interne relatives à l'élaboration et au traitement de l'information comptable et financière

Plus en détail

ENTRAIDE SAINTE-FOY ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015. Table des matières. Rapport de l'auditeur indépendant 2. Résultats 4

ENTRAIDE SAINTE-FOY ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015. Table des matières. Rapport de l'auditeur indépendant 2. Résultats 4 ÉTATS FINANCIERS AU 31 MARS 2015 Table des matières Pages Rapport de l'auditeur indépendant 2 Résultats 4 Evolution des actifs nets non affectés 5 Bilan 6 Flux de trésorerie 7 Notes complémentaires 8 Aux

Plus en détail

FAQ Audit. 7) Dans quelle mesure la cotation 0 (non évalué) peut-elle être utilisée dans la check-list audit?

FAQ Audit. 7) Dans quelle mesure la cotation 0 (non évalué) peut-elle être utilisée dans la check-list audit? PB 07 FAQ INTERNET REV 1 2007-1/11 FAQ Audit 1) Lorsqu'il y a des NC A lors d'un audit et qu'un contrôle visuel est nécessaire pour lever ces NC, peut-on utiliser des photographies pour éviter de devoir

Plus en détail

Considerant qu'il s'impose de moderniser le cadre normatif d'exercice des missions revisorales ;

Considerant qu'il s'impose de moderniser le cadre normatif d'exercice des missions revisorales ; 7 Norme relative it l'application des normes ISA en Belgique Le Conseil de l'institut des Reviseurs d'entreprises, Considerant qu'il s'impose de moderniser le cadre normatif d'exercice des missions revisorales

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire.

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire. Le présent document est une traduction du guide 8.4, dont l original en anglais est disponible sur le site Internet de WELMEC (www.welmec.org). Pour tout problème d interprétation, il est nécessaire de

Plus en détail

La gestion des risques en microfinance

La gestion des risques en microfinance Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance 1 Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone ATELIER DE FORMATION

Plus en détail

Expertise. Prestations comptables et fiscales :

Expertise. Prestations comptables et fiscales : Pour le PCG (plan, générale, comptable), la comptabilité est définie comme un système d organisation de l information financière. La comptabilité est un outil qui fournit, après traitement approprié, un

Plus en détail

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE Validé par la Commission technique des marchés le 9 décembre 2004 1.1 OBJET DU GUIDE...3 1.2 LE PERIMETRE DU GUIDE...3 1.2.1 Terminologie

Plus en détail