Le DSI au service de l'expérience Client

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le DSI au service de l'expérience Client"

Transcription

1 1/24

2 Cette étude a été réalisée et publiée à l'occasion de la conférence «Le DSI au service de l'expérience Client» organisée par CIO le 18 mars 2014 au Centre d'affaires Paris Trocadéro. La rédaction de CIO tient à remercier tous les répondants à l'enquête qui ont ainsi permis la réalisation de cette étude. Retrouvez les conférences CIO sur notre site web : 2/24

3 SOMMAIRE 1.INTRODUCTION L'INTERLOCUTEUR DU CLIENT-ROI LE «DITES-LE MOI UNE SEULE FOIS» LA QUALITE DE SERVICE LA PERFORMANCE DES OUTILS DE LA RELATION CLIENTS LA CONNAISSANCE DE VOS CLIENTS CONCLUSION A PROPOS DE CIO-ONLINE A PROPOS DE IT NEWS INFO CONTACTEZ-NOUS /24

4 4/24

5 1.INTRODUCTION 5/24

6 1.1 Pourquoi cette étape? Le client-roi n'accepte plus que le service rendu par l'entreprise ne soit pas à la hauteur. C'est notamment vrai si la cause de son insatisfaction est l'informatique. Que le client soit un consommateur, un particulier, ou bien elle-même une entreprise ne change fondamentalement rien sur ce point. La DSI doit donc garantir que le client ne verra pas les difficultés internes ou la complexité de ses demandes. Elle doit même anticiper de nouvelles demandes et permettre ainsi l'innovation dans un sens marketing du mot. Cela implique que le système d'information soit totalement intégré, fluide et souple. De la même façon, le système d'information ne doit pas être en lui-même une source de difficultés. Un site web marchand inaccessible implique une perte non seulement de chiffre d'affaires mais également de crédibilité de la marque. Lorsque l'informatique empêche, par ses dysfonctionnements ou ses insuffisances, un bon déroulement des processus métiers, le client final est toujours impacté. Et c'est, pour lui, inacceptable. La qualité de service est donc fondamentale. Encore faut-il qu'elle soit objectivement mesurée. En prélude à la Matinée Stratégique «Le DSI au service de l'expérience Client», CIO a voulu connaître la situation réelle dans les entreprises. C'est là l'objectif de cette étude. 1.2 Qui à répondu à l'enquête de CIO? La présente étude est basée sur une enquête réalisée en ligne du 7 février au 10 mars entreprises y ont répondu. 6/24

7 2.L'INTERLOCUTEUR DU CLIENT-ROI 7/24

8 2.1 Les clients finaux / usagers de votre entreprise/organisation peuvent-ils contacter un seul service client quelque soit leur problème ou leur demande? 14,89% 52,48% 12,06% 4,96% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 15,60% 2.2 Le service «relation client» est-il le seul interlocuteur du client final / usager de votre entreprise/organisation quoiqu'il arrive (en dehors, le cas échéant, de la vente pure)? 39,72% 34,75% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 7,09% 5,67% 12,77% Le point de contact unique est déjà mis en œuvre dans une majorité d'organisations et séduit les autres. Par contre, le traitement des interventions auprès des clients restent entre de multiples mains sans que cela gêne plus du tiers des organisations. L'unicité du contact et plus encore du référent pour toutes les interventions repose sur un système d'information particulièrement intégré. Il faut en effet que ce contact ou ce référent ait accès facilement à l'ensemble des informations relatives à chaque client mais aussi à toutes ses demandes. Cela peut impliquer, par exemple, d'avoir une vision claire de la logistique des livraisons. 8/24

9 3.LE «DITES-LE MOI UNE SEULE FOIS» 9/24

10 3.1 Les clients finaux / usagers de votre entreprise/organisation peuvent-ils donner une information une seule fois sans avoir à la répéter à divers interlocuteurs ou sur divers questionnaires? 17,73% 38,30% 24,11% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 11,35% 8,51% Le «Tell Me Once» («dites-le moi une seule fois») est un des grands enjeux actuels des administrations en France. Mais cela concerne également toutes les entreprises. Quoi de plus exaspérant pour un client ou un usager de devoir, à chaque interlocuteur, répéter toute son histoire ou sa demande voire de devoir fournir une série de documents? Pour que l'organisation puisse s'engager au «Tell Me Once», cela implique que toute information fournie par le client/usager ou bien le concernant (décision d'accéder ou non à une de ses demandes par exemple) soit stockée de façon accessible par tous ses interlocuteurs. C'est un élément essentiel du confort et donc de la satisfaction du client/usager. Encore une fois, l'enjeu, en matière de système d'information, repose sur l'intégration des données ainsi que sur la mise en place d'un outil collaboratif avec une saine gestion des droits d'accès. Un peu plus d'un tiers des répondants estime être en mesure de garantir le «Tell Me Once». Si l'on en croit les projets en cours, cette proportion devrait atteindre sous peu la moitié. Mais près du cinquième des répondants n'en voit pas l'intérêt. A l'inverse, un quart des participants à l'enquête a répondu «j'aimerais bien». C'est le plus fort score de cette réponse de toute l'enquête. On peut donc espérer encore un développement de la logique «Tell Me Once» dans les années à venir, sans doute dès que les budgets seront débloqués. 10/24

11 4.LA QUALITE DE SERVICE 11/24

12 4.1 Avez-vous audité la perception de vos services en ligne par vos clients/usagers? 11,57% 36,36% 28,10% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non Pas de service en ligne 6,61% 6,61% 10,74% Seul un peu plus d'un tiers des répondants a effectivement audité la perception de la qualité des services en ligne. Plus du quart n'y voit aucun intérêt. Avant de vouloir améliorer la qualité perçue par le client final, il vaut mieux, pourtant, savoir ce qui est apprécié ou non! Améliorer tel point qui obsède le service technique n'est pas forcément le plus urgent pour le client/utilisateur final. 4.2 Allez-vous améliorer l'ergonomie de vos services en ligne au bénéfice de vos clients/usagers? 13,22% 36,36% 14,88% 16,53% 11,57% 7,44% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non Pas de service en ligne L'amélioration de l'ergonomie fait ainsi partie des projets envisagés pour que l'expérience client soit meilleure. Plus du tiers des répondants s'engage dans cette voie, plus de la moitié avec ceux ayant prévu de le faire. 12/24

13 5.LA PERFORMANCE DES OUTILS DE LA RELATION CLIENTS 13/24

14 5.1 Allez-vous améliorer l'ergonomie des outils de votre service relations client pour accroître sa performance au bénéfice de vos clients/usagers? 30,58% 6,61% 9,92% Oui 10,74% En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non, pas à l'ordre du jour Non, pas utile 19,01% 23,14% Près du cinquième des répondants sont en train d'améliorer la performance des outils de la relation client. C'est le plus fort taux de réponse avec cet item de toute l'enquête. Moins d'un tiers sont déjà engagé dans la démarche et près d'un quart sont en train de réfléchir à la manière de procéder. Fournir les bons outils au service de relations clients semble donc un chantier prioritaire en ce moment. Comme déjà mentionné, ce chantier correspond notamment à l'intégration de multiples outils afin que l'interlocuteur du client puisse accéder à tout ce qui concerne ce client. Cela peut notamment prendre la forme du mashup. 14/24

15 5.2 Les clients/usagers finaux de votre entreprise/organisation peuvent-ils changer de canal de contact avec votre entreprise/organisation au cours d'une relation donnée (une réclamation ou une demande d'information par exemple) tout en restant reconnus et sans interruption de la relation? 28,44% 41,28% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 11,01% 7,34% 11,93% Le multi-canal est reconnu comme fondamental depuis des années. Quatre dixièmes des répondants affirment que leurs organisations ont adopté cette logique. Malgré tout, il existe encore une marge de progression sur ce sujet puisque le dixième des répondant travaillent en ce moment sur le sujet et plus de 7% réfléchissent à la manière de procéder. Assez curieusement, plus du quart des répondants juge que l'approche réellement multi-canal de l'entreprise n'est pas utile. 5.3 Les clients/usagers finaux de votre entreprise/organisation bénéficient-ils d'une application ou d'un site web mobile pour utiliser vos services? 31,19% 37,61% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 11,93% 11,93% 7,34% Plus du tiers des répondants n'envisagent pas de proposer une application mobile, davantage que d'entreprises en proposant. Même si la mobilité et le travail ubiquitaire sont aujourd'hui des aspects importants, il ne faut pas oublier qu'une application web classique peut être parfaitement adaptée à un usage sur tablette. Une utilisation à partir d'un smartphone est loin d'être toujours pertinente. 15/24

16 5.4 Disposez-vous d'outils pour mesurer objectivement la qualité de service au client/usager final (exemple : la disponibilité de votre site web ou des applications qui y sont connectées)? 33,94% 25,69% 11,93% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 14,68% 13,76% «Ca ne marche pas!» est une plainte récurrente mais peu signifiante. Améliorer la relation client repose déjà sur la clarification des reproches. Pouvoir définir précisément la disponibilité du système d'information permet de dépassionner le débat. Le «ça ne marche pas» peut alors être soit confirmé soit précisé. Mais à peine plus du tiers des répondants disposent ainsi d'un outil de mesure objective. Un quart n'en voit pas l'intérêt. Nous sommes là typiquement dans un domaine où une nette marge de progression peut être envisagée sans forcément de très lourds investissements. 16/24

17 6.LA CONNAISSANCE DE VOS CLIENTS 17/24

18 6.1 Disposez-vous d'une base de données globale cumulant ou regroupant la totalité des informations à la disposition de votre entreprise/organisation sur vos clients/usagers? 38,10% 21,90% 7,62% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 17,14% 15,24% La connaissance globale des clients est un des outils nécessaires pour que les référents interagissant avec ceux-ci puissent disposer de toutes les informations utiles pour rendre le meilleur service possible. Or à peine plus du tiers des répondants dispose ainsi d'un entrepôt global de données clients. Avec les projets en cours, la proportion d'entreprises équipées devrait cependant atteindre les trois-quarts dans les années à venir. Un cinquième des répondants n'y voit malgré tout aucun intérêt. 6.2 Disposez-vous d'un outil pour collecter des informations de sources extérieures sur vos clients/usagers? (Par exemple : leurs réflexions sur les réseaux sociaux) Base : 105 répondants. 7,62% 14,29% 13,33% 52,38% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 12,38% Le marketing social est largement promu par tous les cabinets de conseil. Mais plus de la moitié des répondants persiste à n'y voir aucun intérêt. A peine plus d'un huitième des répondants est équipé d'une solution de veille pour comprendre ce que ressentent ou veulent faire leurs clients sans leur dire directement. La mise en œuvre d'une solution de marketing social n'est visiblement pas une priorité. 18/24

19 6.3Disposez-vous d'un outil pour adapter vos relations (par exemple : vos sollicitations commerciales) en fonction du profil ou du comportement de vos clients/usagers? 15,24% 6,67% 13,33% 56,19% Oui En cours de mise en place En cours de réflexion J'aimerais bien Non 8,57% Dans la foulée du marketing social, le marketing comportemental semble clairement délaissé. Plus de 56% des répondants n'ont aucun projet en la matière. Seulement un sixième se considère comme équipé. Et les réflexions comme les projets ne concernent qu'une minorité d'entreprises. Les éditeurs concernés vont donc devoir prendre leur bâton de pèlerin. A eux de démontrer que des solutions automatisées peuvent aider les commerciaux, peut-être enclins à vouloir être les seuls maîtres de la personnalisation réelle des relations. 19/24

20 20/24

21 7.CONCLUSION «C'est la faute de l'ordinateur». Cette excuse n'est plus valable car chaque client/usager a bien compris que derrière l'ordinateur se cache une organisation et, notamment, une DSI. La qualité du système d'information est une composante essentielle d'un service rendu aux clients finaux d'une organisation. L'unicité du contact est aujourd'hui bien rentrée dans les mœurs. Le client ou l'usager n'a pas à comprendre toutes les arcanes du fonctionnement interne d'une organisation. C'est à son contact d'être son ambassadeur et son avocat. Même si cela doit, ensuite, se traduire par une interaction avec d'autres services. Le multi-canal, de même, est aujourd'hui (presque) un acquis, du moins dans ce qui est perçu comme nécessaire. La mobilité pourrait paraître comme un parent pauvre mais il ne faut pas oublier qu'une application pour smartphone est loin d'être toujours nécessaire, notamment dans les relations B2B. Malgré tout, dans beaucoup de cas, le client/usager va devoir fournir plusieurs fois la même information ou répondre aux mêmes questions. Même si les organisations sont bien conscientes de la nécessité du «Tell Me Once», il reste dans beaucoup de cas un idéal à atteindre. D'une manière générale, si les organisations veulent améliorer leurs outils en ligne, l'audit préalable n'est pas vu comme essentiel. De même, la disponibilité et la qualité objective ne font pas l'objet de mesures objectives. Les améliorations envisagées peuvent donc être à la fois fort coûteuses et... inappropriées. La connaissance des clients reste d'ailleurs très perfectible. Même le traitement globalisé de toutes les données à disposition de l'entreprise est loin d'être un acquis. Ne parlons même pas d'aller chercher à l'extérieur des informations complémentaires, notamment les contributions sur les réseaux sociaux. L'amélioration du service client est donc bien d'actualité pour les DSI. Permettre de progresser sur tous les points ci-avant suppose en effet une meilleure intégration des différents composants du système d'information. Et, au delà, l'innovation dans les services rendus implique une innovation dans l'exploitation de toutes les informations disponibles. 21/24

22 8.A PROPOS DE CIO-ONLINE CIO France est une plate-forme multi-format de contenus et de services dédiée aux Directeurs de Systèmes d'information (DSI ou CIO, Chief Information Officer) de grandes entreprises. Le site web CIO-Online.com est associé à la revue sur abonnement CIO.PDF et aux événements tels que les Matinées Stratégiques. CIO France est édité par IT News Info et est partenaire de CIO.com, un service du groupe IDG. Site web : 22/24

23 9.A PROPOS DE IT NEWS INFO IT News Info, c est 4 marques médias : LeMondeInformatique.fr, Cio-Online.com, Reseaux-Telecoms.net, Distributique.com ainsi qu un pôle conférences avec près de 30 événements par an organisés pour les décideurs et managers IT. IT News Info est une filiale des groupes IDG (International Data Group) et Adthink Média. C est le 1 er groupe d information et de services dédiés aux professionnels de l informatique en France. En 2013, IT News Info est la plus forte audience auprès des informaticiens professionnels en France. Site web : CONTACTEZ-NOUS Pour toute information complémentaire : Georges Pinheiro - Directeur commercial +33(0) Bertrand Lemaire - Rédacteur en chef +33(0) /24

24

Maîtriser le risque à l'heure des menaces complexes

Maîtriser le risque à l'heure des menaces complexes Cette étude a été réalisée et publiée à l'occasion de la conférence «Maîtriser le risque à l'heure des menaces complexes» organisée par CIO le 20 mai 2014 au Centre d'affaires Paris Trocadéro. La rédaction

Plus en détail

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016 Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action Janvier 2016 Contexte Pour la 2ème année, ROOMn - Rencontre d'affaires de la mobilité et du digital - fait le point auprès de son écosystème sur l'intégration

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Répartition des réponses

Répartition des réponses Résultats de l'enquête de satisfaction réalisée sur l'accueil global de la Préfecture (réalisée auprès des usagers du er au septembre 04) L'enquête de satisfaction sur l'accueil global de la préfecture

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001

Méthodologie d Accompagnement. de Projet de Certification ISO 9001 Méthodologie d Accompagnement de Projet de Certification ISO 9001 Janvier 2011 Postulats ISO 9001, c est : Maîtriser ce que l on fait Savoir s améliorer On part du principe que : Le niveau de maîtrise

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Accenture 01 Business et Technologies * * La Haute Performance. Réalisée. Méthodologie 109 entretiens téléphoniques réalisés auprès

Plus en détail

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique Intervenante : Dominique MÉGARD Présidente Cap Com, réseau de la communication publique et territoriale La communication publique, une

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Pourquoi Komon Conseil?

Pourquoi Komon Conseil? Pourquoi Komon Conseil? La spécificité du tissu économique français, ce qui en fait aussi sa richesse et sa force est qu il est en grande partie composé de PME/PMI, voire de TPE, et cet état de fait implique

Plus en détail

Les APIs au cœur de la transformation digitale

Les APIs au cœur de la transformation digitale Les APIs au cœur de la transformation digitale La transformation digitale La maturité numérique des entreprises françaises Les APIs et la transformation numérique Mathieu Poujol Principal Consultant m.poujol@pac-online.com

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

L'importance de la marque employeur

L'importance de la marque employeur Talent Solutions Livre blanc L'importance de la marque employeur L'influence de la marque entreprise et de la marque employeur sur l'intérêt pour l'emploi Conclusions principales 1) Une marque globale

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France Focus Automatisation des SI et Mobilité 1 Méthodologie : L édition 2015 de l Observatoire de l ITSM en France a été réalisée par sondage en ligne auprès

Plus en détail

3 Les premiers résultats des plans d'actions

3 Les premiers résultats des plans d'actions 3 Les premiers résultats des plans d'actions Les résultats que nous avons obtenus en ce qui concerne les plans d'action, résultent de l'analyse de 48 entreprises seulement. Revenons sur notre échantillon.

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention

AMURE. Établissement d'un audit, d'une étude ou d'une comptabilité énergétique (AMURE) Demande de subvention AMURE Veuillez renvoyer ce formulaire complété, signé et accompagné de ses annexes à l'adresse ci-contre : En cas de difficultés, vous pouvez consulter le site Internet http://energie.wallonie.be ou joindre

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, Services aux entreprises,

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Organisateurs L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Webinar du 11 mars 2014 à 12h00 / animé par : Christian Sérieys EOA France Bénédicte Bailleul Directrice 1 - Présentation de

Plus en détail

ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE URL d origine du document : http://talcod.net/?q=node/59 Juillet 2011 - version 1.0 Licence Creative Commons BY-SA

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers. du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne

Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers. du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers de la Préfecture

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job Avril 2014 1/18 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte Méthodologie de l'enquête RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information Florence GICQUEL Directrice des Etudes florence.gicquel@ebd.fr 10 octobre LA TRANSFORMATION NUMERIQUE 2 La

Plus en détail

T RIBUNAL D'INSTANCE DE CHARTRES. Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014

T RIBUNAL D'INSTANCE DE CHARTRES. Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014 T RIBUNAL D'INSTANCE DE CHARTRES Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 24 Le tribunal d'instance de Chartres s'est engagé dans une démarche d'amélioration de

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

CCI DE GRENOBLE ECOBIZ E-REPUTATION. Alain Bouveret 15.05.2014

CCI DE GRENOBLE ECOBIZ E-REPUTATION. Alain Bouveret 15.05.2014 CCI DE GRENOBLE ECOBIZ E-REPUTATION Alain Bouveret 15.05.2014 LE MENU Intro 3 Le multicanal 5 Les vertus de l insatisfaction & le bad buzz 8 Points de réflexion 14 Exemple : Mon avis 20 Compléments et

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012 Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad Rapport d analyse 1 Information Management Unit - OCHA Tchad Mai 2012 Sommaire I- Déroulement de l enquête... 3 II- Techniques de l enquête

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

~'. APAJH ~ Manuel Qualité. APAJH du TARN DU TARN ANN EE 2014. Code 5-105-2 Manuel Qualité. Page 1/14. Version 2

~'. APAJH ~ Manuel Qualité. APAJH du TARN DU TARN ANN EE 2014. Code 5-105-2 Manuel Qualité. Page 1/14. Version 2 -. ~'. APAJH ~ DU TARN Manuel Qualité APAJH du TARN ANN EE 2014 Code 5-105-2 Manuel Qualité Page 1/14 Version 2 DIFF : Siège/Etablissements APAJH du TARN p.1/14 SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 INTRODUCTION......

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE FICHE PRATIQUE hats est un module de Mon-Expert-en-Gestion Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 00% Web, constitué

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Exécutif de BNP Paribas et Directeur des Réseaux France Bernard Roy, Directeur de la Stratégie de La Banque Postale Laurent Goutard, Directeur

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Enquête de satisfaction Épargnants 2013 BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Enquête de satisfaction Épargnants 2013 BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Enquête de satisfaction Épargnants 2013 BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Enquête de satisfaction épargnants 2013 Renforcer la qualité des relations entretenues avec

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Safety Coach Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Contenu 1 Doyens et benjamins 3 2 Objectifs 3 3 Le déroulement 4 4 Le Fonds de l'expérience professionnelle 4 5 Contact 5 Safety

Plus en détail

ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME

ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME ALCATEL EYE-BOX LA RÉPONSE AUX BESOINS ESSENTIELS DE COMMUNICATION DES TPE/PME L OFFRE ALCATEL EYE-BOX La réponse aux besoins essentiels de communication des TPE/PME Une solution de communication, de collaboration

Plus en détail

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012 Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME Juillet 2012 Baromètre Edition PME 206 Directeurs Généraux, Directeurs Administratifs et Financiers Entreprises de 1 à 1000 salariés

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 20 juin 2012 Bénédicte Bailleul Directrice de l activité Externalisation 1 Agenda Présentation de Demos Outsourcing Méthodologie d enquête

Plus en détail

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION PORTEURS DE PROJET ICPE 1

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION PORTEURS DE PROJET ICPE 1 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION PORTEURS DE PROJET ICPE 1 Février 2014 1 Installations classées pour la protection de l'environnement. 1/6 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte Méthodologie de l'enquête

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME PRÉFET DE LA DRÔME ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL EN PRÉFECTURE DE LA DRÔME SOMMAIRE Objectif... 1 Conditions de réalisation... 1 Présentation des résultats... 2 Typologie des usagers

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants Edition 2013 IDC France - Syntec Numérique Top Management France Didier Krainc Karim Bahloul Sébastien Lamour Structure de l échantillon Taille des entreprises

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application mobile to store à destination des acheteurs de presse Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse Imaginée par Presstalis, disponible le 2 Juin sur App Store et Google play, Zeens

Plus en détail

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Point de vue comparés de 395 DRH/Responsables formation et 850 salariés, interrogés en février et mars 2014 La formation : un levier apprécié mais

Plus en détail

La désignation d'un CIL : un retour sur investissement

La désignation d'un CIL : un retour sur investissement HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet CLUSIF 14 octobre 2010 La désignation d'un CIL : un retour sur investissement

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, Services aux entreprises,

Plus en détail

Journée de l informatique de gestion 2010

Journée de l informatique de gestion 2010 Journée de l informatique de gestion 2010 Nouvelles technologies du SI «Le Cloud Computing et le SaaS au service quotidien de l informaticien de gestion» Prof. Ph. Daucourt Neuchâtel, 17 novembre 2010

Plus en détail

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR Rapport de sondage Présenté à : Monsieur André Lortie Service des communications Office de la protection du consommateur Évaluation de l impact de la brochure «Vos

Plus en détail

Plan Pluriannuel d Investissement Informatique. Bureau municipal du 15 février 2016

Plan Pluriannuel d Investissement Informatique. Bureau municipal du 15 février 2016 Plan Pluriannuel d Investissement Informatique Sommaire I Introduction II Synthèse de l audit de l infrastructure III Proposition de PPI Page 2 I. Introduction A. Etat des lieux du système d'information

Plus en détail

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE REMERCIEMENTS... DATAPUBLICA... GFII... ABSTRACT... INTRODUCTION... 1... CONTEXTE... 1. Contexte économique... 2. Le marché de l information B2B et grand

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

Le Télétravail. ou comment travailler à distance

Le Télétravail. ou comment travailler à distance Projet local Organisation d'une conférence Le Télétravail ou comment travailler à distance Bruno GARCIA Animateur Multimédia Communauté de Communes du Pays de la Goële et du Multien CONTEXTE CONTENU DE

Plus en détail

Mesure du climat social

Mesure du climat social Mesure du climat social Audit social, baromètres, enquêtes, diagnostic et prévention des risques PEOPLE BASE CONSEIL Qu est-ce que «la mesure du climat social»? Mesurer ou auditer le climat social, revient

Plus en détail

DEMARCHE QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012)

DEMARCHE QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012) DEMARCHE QUALIVILLE Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012) Afin d améliorer la qualité de service, la ville de Sceaux s est engagée dans une démarche de certification

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion La comptabilité générale (ou comptabilité financière) peut se définir comme une saisie de données pour déterminer : une situation active

Plus en détail

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé :

L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : Contexte de l'enquête L'engagement n 43 du Référentiel de Certification de l'udaf de l'allier est ainsi rédigé : "Tous les deux ans, des usagers (dans la mesure de leurs capacités) et des partenaires sont

Plus en détail

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp D après une initiative de Champ AGJIR Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp www.remplachamp.fr Contacts : Sylvain DURIEZ, Président de Champ AGJIR, president@champagjir.fr Jacques

Plus en détail

Intervenants. Frédéric Bleuze, Directeur Général, Regus. Audrey Blanchard, Directrice Déléguée, BureauxLocaux.com

Intervenants. Frédéric Bleuze, Directeur Général, Regus. Audrey Blanchard, Directrice Déléguée, BureauxLocaux.com Comment les entreprises recherchent-elles leurs bureaux aujourd hui? Internet a-t-il modifié les comportements? Les bureaux classiques sont-ils en voie d extinction? En partenariat avec 1 Intervenants

Plus en détail