Gestion et animation de sites web. Synthèse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion et animation de sites web. Synthèse"

Transcription

1 A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et projets pour La reproduction ou la communication de tout ou partie des informations contenues dans cette étude à d'autres personnes que le destinataire désigné dans le bon de commande n'est possible qu'avec le consentement préalable et écrit de Benchmark Group. 2. Le destinataire figurant dans le bon de commande est considéré comme le dépositaire de l'étude, ce qui implique que l'envoi de tout ou partie de cette étude, par quelque moyen que ce soit, à une autre adresse que la sienne n'est possible qu'avec le consentement préalable et écrit de Benchmark Group. 3. Cette étude doit toujours être considérée comme un document confidentiel à usage interne uniquement. 4. Les informations contenues dans cette étude ne peuvent être utilisées dans des publications, dans la presse, lors de conférences ou encore à des fins commerciales sans le consentement préalable et écrit de Benchmark Group. 5. Les informations contenues dans ce rapport ont été constituées avec rigueur mais leur totale exactitude ne peut être garantie.

2 A - Présentation de l étude Méthodologie Présentation de Benchmark Group Benchmark Group 2

3 Méthodologie Cette étude, menée par Benchmark Group, s appuie sur les résultats d une enquête en ligne réalisée au mois de décembre 2008 auprès des professionnels impliqués dans les stratégies Internet de leur entreprise. Les décideurs interrogés étaient amenés à témoigner sur : L organisation des sites et les métiers (effectifs de l équipe Internet au global, évolution en 2009, tâches de l équipe, recours à des équipes externes ) ; Le budget (montant global, répartition par postes de dépenses, évolution ) ; Leurs projets et chantiers (refonte de site, équipement technique, projets ) ainsi que leurs outils de suivi de statistique ; L édition de newsletters sur leurs sites (nombre, taille des bases d abonnés ). Le fichier a été nettoyé des réponses aberrantes et, au final, 550 témoignages de professionnels ont été conservés pour l analyse. Tableau 1 Profil des sociétés interrogées (1/2) Proportion de l échantillon Taille de l entreprise Moins de 10 personnes 31 % De 10 à 100 personnes 31 % De 101 à 500 personnes 12 % De 501 à personnes 7 % De 1001 à personnes 10 % Plus de personnes 9 % Secteur d activité Administration 9 % Banques, assurances, mutuelles 8 % Commerce électronique 13 % Distribution (hors commerce électronique) 6 % Industrie - Bâtiment - Transport 11 % Informatique - Télécoms 8 % Médias 9 % Médias 100 % Web 5 % Tourisme 10 % Autre secteur 6 % Autres services aux entreprises 15 % Nombre mensuel de visiteurs uniques Moins de % Entre 10 et % Entre et 1 million 19 % Plus d 1 million 8 % Benchmark Group 3

4 Appartenance à un groupe Tableau 2 Profil des sociétés interrogées (2/2) Proportion de l échantillon Est une entreprise indépendante 49 % Est un groupe regroupant plusieurs sociétés, filiales 31 % Est une filiale d un groupe 20 % Profil des sites* Sites éditoriaux / réseaux sociaux 52 % Sites transactionnels 42 % Sites de marque et de communication 62 % Plusieurs réponses possibles. Tableau 3 Profil des décideurs interrogés Proportion de l échantillon Niveau de décision en matière de budget Complètement décisionnaire 42 % Consulté mais pas décisionnaire 50 % Ni consulté, ni décisionnaire 8 % Implication dans les projets Internet* Les services et contenus disponibles sur le site Web 98 % L'ergonomie ou le design 94 % La promotion du site 92 % La vente de biens et/ou de services 64 % La commercialisation des espaces publicitaires 53 % Plusieurs réponses possibles. N.B. : Dans l étude, la notion de trafic renvoie exclusivement au nombre mensuel de visiteurs uniques. Par ailleurs, les sites à fort trafic correspondent aux sites dont l audience mensuelle est supérieure à de visiteurs uniques. Benchmark Group 4

5 Présentation de Benchmark Group Benchmark Group (www.benchmark.fr) est une société d'études et d'édition spécialisée depuis 1996 dans les nouvelles technologies. Benchmark Group compte actuellement plus de clients et emploie 180 analystes, rédacteurs et ingénieurs. Benchmark Group réalise des études multiclients et spécifiques sur la stratégie Internet et intranet des grandes entreprises françaises, le commerce électronique ou la relation clients. La société édite par ailleurs une lettre professionnelle et des sites Web quotidiens à destination des acteurs professionnels de l Internet et de l informatique. Nos études Le secteur de la distribution sur Internet Etat des lieux et meilleures pratiques Automobile et Internet - Meilleures pratiques, attentes des consommateurs Les professionnels de santé et Internet - Comportements et attentes des généralistes, spécialistes et pharmaciens Publicité et marketing sur Internet - Retours d'expérience et bilan des annonceurs Le secteur de l habillement sur Internet - Meilleures pratiques sur les sites, comportements et attentes des consommateurs Les marques de grande consommation sur Internet - Meilleures pratiques sur les sites, attentes des consommateurs Services et sites sur mobiles - Bilan et stratégie des acteurs, usages et attentes des consommateurs Stratégie intranet des grandes entreprises - Bilan, études de cas, orientations Le secteur soins, beauté sur Internet - Meilleures pratiques sur les sites, attentes des consommateurs Recrutement sur Internet - Performances des sites, stratégie des grandes entreprises Tourisme et Voyages sur Internet - Performances comparées des sites, bilan chiffré Commerce électronique Bilan et stratégie des acteurs, usages et attentes des consommateurs Immobilier et Internet - Meilleures pratiques sur les sites, attentes des utilisateurs Banques sur Internet Les meilleures pratiques en Europe, l opinion des clients Vidéo et rich media sur Internet - opportunités, technologies, prestataires Déployer des services Web Etat des lieux, opportunités, exemples à suivre Le commerce électronique B to B en France Bilan et stratégie des acteurs, performances comparées des sites Les marques de luxe sur Internet Etat des lieux et meilleures pratiques Commerce électronique Performances comparées des sites, chiffres clés Assurances sur Internet - Les meilleures pratiques en Europe Benchmark Group 5

6 Nos formations Benchmark Group propose chaque année, dans le cadre de Benchmark Institut, plus de 200 formations pratiques d une journée dans les domaines de l e-business (Sites Web, e-marketing, Intranet ), du marketing et de la communication, de l informatique et de l efficacité professionnelle (Management, efficacité personnelle). Nos analyses ergonomiques L'étude de faisabilité : détecter et confirmer les attentes des internautes avant de se lancer. Dans le cadre d'une création de site, les focus groups permettent de mettre en lumière et de comprendre les attentes des internautes. L'audit ergonomique : Identifier les forces et les faiblesses de votre site et des sites concurrents. Réalisé par nos analystes, il porte sur plusieurs dizaines de critères. Les tests utilisateurs : Identifier les difficultés d'utilisation rencontrées par les visiteurs de votre site. Les séances de tests en «one to one» associent l observation empirique du comportement des internautes et l analyse qualitative approfondie de votre site. L'enquête en ligne : Mieux connaître vos visiteurs, leur profil et leurs attentes. Basée sur un questionnaire auto administré, l enquête en ligne permet de connaître, à grande échelle, le degré de satisfaction des visiteurs de votre site, leurs attentes, de cerner leur profil sociodémographique, leur usage de l'internet ou encore l image véhiculée par votre site. ErgoNewsletter : Analyse et aide à la conception de newsletters. Réalisé par nos analystes, l'audit ErgoNewsletter met en lumière les forces et les faiblesses de votre newsletter au regard de critères ergonomiques et vous livre une série de conseils à mettre en œuvre pour améliorer son organisation et les interactions avec votre site Web. Nos Etudes Ad Hoc Benchmark Group propose des études spécifiques et des prestations de conseil qui répondent à une grande variété de besoins : Etude de la demande Analyse stratégique Benchmarking concurrentiel Réalisation de "Livre Blanc" Benchmark Group 6

7 Nos sites avec ses chaînes e-business, Solutions, Economie, Management ou Finance est le site d'information de référence des cadres en entreprise. Ses lecteurs peuvent y suivre chaque jour l'actualité de leur secteur, en particulier dans le domaine des nouvelles technologies et de l'internet. Aide à la décision, veille française et internationale, dossiers, enquêtes, reportages, chiffres-clés : un vaste contenu magazine permet aux décideurs en entreprise de s'informer en permanence sur Le Journal du Net. est un magazine en ligne complet à destination du grand public qui traite de l'actualité, des loisirs et de la culture, du savoir, de la consommation de l'univers high-tech (Internet, photo numérique, guides d'achat). L'Internaute propose aussi de multiples services interactifs. est le premier magazine et le deuxième site féminin français. est le premier site réseau social en France avec plus de 10 millions de membres. Sa communauté s'étoffe en permanence de nouveaux adhérents et de nouveaux services. Copains d'avant et le Journal du Net ont notamment créé JDN Réseau, un nouveau service de mise en relation de professionnels. est le service en ligne d'offres d'emploi du Journal du Net et de L'Internaute. Notre lettre professionnelle Stratégie Internet, depuis juin 1996, donne chaque mois des informations et des conseils aux responsables d'entreprises ou de sites qui veulent tirer le meilleur parti de leur présence sur le Web. Benchmark Group 7

8 B - Les sites éditoriaux et réseaux sociaux Benchmark Group 8

9 Les effectifs de l équipe Internet Les effectifs suivant les caractéristiques du site Les sites éditoriaux / réseaux sociaux emploient en moyenne 3,9 salariés par site géré par l entreprise. Les effectifs varient fortement en fonction du trafic 1 du site, de 1,9 pour les sites les plus modestes, à 10,6 personnes pour les sites de plus d un million de visiteurs uniques par mois. Graphique 1 Effectifs des sites éditoriaux / réseaux sociaux en fonction de leur trafic Plus d'1 million 10,6 Entre et 1 million 4,9 MOYENNE 3,9 Entre et ,9 Moins de , Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. La taille des équipes web est également conditionnée par la taille globale de l entreprise. Pour les entreprises de plus de personnes, la taille de l équipe web atteint ainsi 6,4 personnes (toujours pour 1 site web géré), alors qu elle n est que de 2,8 personnes pour les entreprises de moins de 100 personnes. Graphique 2 Effectifs des sites éditoriaux / réseaux sociaux en fonction de la taille de l entreprise Plus de personnes 6,4 MOYENNE 3,9 De 100 à personnes Moins de 100 personnes 2,8 3, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. 1 Dans cette étude, le trafic d un site correspond au nombre mensuel de visiteurs uniques. Benchmark Group 9

10 Si l on combine fort trafic 1 et taille d entreprise élevée (plus de personnes), l effectif moyen de l équ ipe Internet atteint 12,6 personnes par site. Les équipes web des filiales de groupes ont des effectifs nettement supérieurs à la moyenne (6,2 contre 3,9). En revanche, les entreprises indépendantes emploient 2,4 personnes en moyenne pour faire fonctionner leur site. Graphique 3 Effectifs des sites éditoriaux / réseaux sociaux en fonction de leur appartenance à un groupe Filiale d un groupe 6,2 Groupe 4,1 MOYENNE 3,9 Entreprise indépendante 2, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. La part des revenus réalisés sur le Web fait relativement peu varier les effectifs de l équipe web. Graphique 4 Effectifs des sites éditoriaux / réseaux sociaux en fonction de la part des revenus réalisée sur Internet Plus de 50% 4,1 MOYENNE 3,9 Moins de 50% 3, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. 1 Les sites à fort trafic correspondent dans cette étude aux sites dont l audience mensuelle est supérieure à de visiteurs uniques. Benchmark Group 10

11 L évolution des effectifs web en 2009 Fin 2008, les décideurs interrogés se montraient plutôt confiants. Selon eux, les effectifs web des sites éditoriaux / réseaux sociaux resteront stables en 2009, dans deux tiers des cas. Environ un tiers des sites connaîtront une augmentation des effectifs. Celle-ci concernera quatre sites à fort trafic sur dix contre trois en moyenne. Graphiqu e 5 Evolution des effectifs web des sites éditoriaux / réseaux sociaux en 2009 En hausse 29% En baisse 7% Stables 64% Benchmark Group 11

12 Les métiers dans les directions web des sites éditoriaux / réseaux sociaux Les tâches réalisées en interne par l équipe web Les tâches liées à la gestion du site La production de contenu est la principale tâche de l équipe web en matière de gestion devant le développement web et le webmastering. En termes d effectifs, les équipes web comptent en moyenne plus d une personne par site pour la production de contenu (1,4) et pour le développement (1,1), mais moins d une personne par site pour le webmastering (0,8) et le design / graphisme (0,8). En moyenne, les équipes web des sites à fort trafic comptent davantage de personnes en charge de la production de contenu (2,1), du développement web (2,2) et du webmastering (2,0), mais autant de designers / graphistes (1,0). Graphique 6 Les tâches liées à la gestion du site exercées par l équipe web Production de contenu 29% Développement Web 20% Webmastering 17% Design / graphisme 12% 0% 10% 20% 30% Grille de lecture : 17 % des personnes de l équipe web réalisent à titre principal ou secondaire des tâches de webmastering. Les tâches liées à la promotion du site 70 % des sites éditoriaux / réseaux sociaux ont des personnes qui assurent des tâches de promotion. Dans ce cas, l effectif moyen de l équipe en charge de cette promotion (référencement, gestion des partenariats et des affiliés, gestion de la publicité en ligne, achat de mots clés / liens sponsorisés) au sein de l équipe web est de 1,1 personne par site. Pour les sites à fort trafic, il atteint 1,2 personne. Le nombre moyen de personnes chargées de la promotion du site ne dépasse pas 1 personne par tâche : 0,8 personne pour le référencement, 0,7 pour la gestion des partenariats et des affiliés, ainsi que pour la gestion des campagnes de publicité, 0,7 pour l achat et la gestion des liens sponsorisés. Pour les sites à fort trafic (plus d un million de visiteurs uniques), le nombre de personnes chargées des campagnes de publicité en ligne est légèrement plus important (1,1 personne). Benchmark Group 12

13 Les tâches externalisées Le développement informatique et le design, graphisme sont les tâches que les directions de sites web externalisent le plus facilement. Environ les deux tiers le font. En revanche, les fonctions de production et de commercialisation (webmastering, régie publicitaire, production de contenu ) sont plus rarement externalisées. Lorsque c est le cas, il s agit d un recours plutôt ponctuel. Graphique 7 Les métiers les plus souvent externalisés par les sites éditoriaux / réseaux sociaux Design, graphisme 17% 13% 41% 30% Développement informatique 20% 12% 35% 33% Référencement naturel 12% 7% 28% 53% Promotion du site 6% 10% 30% 53% Production de contenus 4% 10% 29% 57% Régie publicitaire 14% 9% 14% 63% Webmastering 10% 7% 19% 64% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Toujours Souvent Ponctuellement Jamais Benchmark Group 13

14 Les chantiers et projets pour 2009 Les axes de développement En 2009, les sites éditoriaux / réseaux sociaux vont mettre l accent principalement sur les projets en lien avec le cœur de leur activité : la gestion de contenus (72 %), l ergonomie / interfaces utilisateurs (58 %) et le développement des contenus rich media / vidéo (42 %). Un tiers des sites vont développer la logique participative sur leurs sites. Cette tendance est encore plus marquée pour les sites à fort trafic : la gestion des contenus, l ergonomie / interfaces utilisateurs et les contenus vidéo / rich media concernent 61 % des sites. Par ailleurs, 57 % de ces sites vont davantage se concentrer sur l optimisation des revenus publicitaires contre 26 % pour l ensemble des sites éditoriaux / réseaux sociaux. Benchmark Group 14

15 Graphique 8 Les principaux chantiers 2009 pour les sites éditoriaux / réseaux sociaux Gestion de contenus 61% 72% Ergonomie / interfaces utilisateurs 61% 58% Contenus vidéo / rich média 42% 61% Personnalisation, CRM 29% 39% Logique contributive, participative 30% 29% Impact commercial du site 17% 28% Optimisation revenus publicitaires 26% 57% Logique transactionnelle 25% 35% Infrastructure technique 26% 24% Développement international du site 22% 21% 0% 20% 40% 60% 80% Audience mensuelle supérieure à VU Tous sites éditoriaux confondus Benchmark Group 15

16 C - Les sites transactionnels Benchmark Group 16

17 Les effectifs de l équipe Internet Les effectifs suivant les caractéristiques du site Les directions web des sites transactionnels emploient en moyenne 4,2 salariés par site web géré. La taille des équipes est deux fois plus élevée parmi les sites à fort trafic 1, avec un effectif moyen de 9,1 personnes. Graphique 9 Effectifs des sites transactionnels en fonction de leur trafic Plus d'1 million 9,1 Entre et 1 million MOYENNE 4,2 4,5 Moins de , Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Les entreprises de plus de personnes emploient les équipes web les plus fournies : 6,7 personnes par site web contre une moyenne de 4,1 personnes pour les entreprises de moins de 100 personnes. Les équipes web les plus importantes se situent soit dans des sites de petites entreprises, généralement très spécialisées web (notamment des «pures players») ou dans des grandes entreprises ayant fortement investi sur Internet. A contrario, les PME «click and mortar» ne disposent pas encore d équipes aussi étoffées. Cela semble se confirmer quand on observe la dimension des équipes web suivant que l entreprise appartient à un groupe ou pas. Comme indiqué en introduction de la partie, les audiences des sites des entreprises de taille moyenne sont généralement plus basses que pour les autres catégories d entreprises. Les entreprises de plus de personnes et dont l audience des sites est supérieure à 1 million de visiteurs uniques par mois, ont un effectif moyen de 10,8 personnes par site. 1 Sites dont l audience mensuelle est supérieure à de visiteurs uniques. Benchmark Group 17

18 Graphique 10 Effectifs des sites transactionnels en fonction de la taille de l entreprise De plus de personnes 6,7 MOYENNE 4,2 De 100 à personnes 2,9 Moins de 100 personnes 4, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. L appartenance à un groupe fait, comme pour les sites éditoriaux / réseaux sociaux, varier les effectifs au profit des filiales de groupes : 6,2 personnes (par site web géré par l entreprise) contre 5,0 pour les groupes eux-mêmes et 2,9 pour les entreprises indépendantes. Graphique 11 Effectifs des sites transactionnels en fonction de l appartenance de leur entreprise à un groupe ou non Filiale d un groupe 6,2 Groupe 5,0 MOYENNE 4,2 Entreprise indépendante 2, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Benchmark Group 18

19 Les sites dont la part des revenus réalisée sur le Web est supérieure à 50 % disposent d un effectif légèremen t supérieur à ceux qui n atteignent pas ce pourcentage (4,5 personnes contre 3,8). L écart est maintenu quand ces sites ont un fort trafic : 9 personnes contre 7,2. Il n y a pas de différence sectorielle majeure, hormis pour les sites du secteur administratif : en moyenne, l effectif de l équipe web de ces sites est de 6,1 personnes. Graphique 12 Effectifs des sites transactionnels en fonction de la part de leurs revenus réalisée sur Internet Plus de 50% 4,5 MOYENNE 4,2 Moins de 50% 3, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Benchmark Group 19

20 L évolution des effectifs web en 2009 Fin 2008, la plupart des responsables interrogés étaient plutôt confiants. Six sur dix indiquaient que les effectifs resteraient stables, trois sur dix qu ils progresseraient. Dans le tourisme, la stabilité des effectifs des équipes web est plus marquée que dans d autres secteurs (73 %). Enfin, ce sont les entreprises de plus de personnes qui devraient le plus recruter en 2009 (dans 46 % des cas). Les entreprises de taille intermédiaire (entre 100 à personnes) affichent quant à elles des perspectives de recrutement moins favorables (31 % d entre elles seulement comptent augmenter leurs effectifs web en 2009). Graphique 13 Evolution des effectifs web des sites transactionnels en 2009 En baisse 6% En hausse 37% Stables 57% Benchmark Group 20

21 Les métiers dans les directions web des sites transactionnels Les tâches réalisées en interne par l équipe web Les tâches liées à la gestion du site Dans l ensemble de l équipe web, un quart des effectifs assurent des tâches de production de contenu, un cinquième assurent des tâches de webmaster. Pour les sites à fort trafic, les développeurs web prennent légèrement le pas sur les producteurs de conten u avec une part respective de 15 % et 14 % de l effectif de l équipe Internet. 11 % des personnes réalisent au sein de l équipe web des tâches de webmastering et 9 % de design / graphisme. Graphique 14 Les tâches liées à la gestion du site exercées par l équipe web Production de contenu 24% Développement Web 22% Webmastering 17% Design / graphisme 12% 0% 5% 10% 15% 20% 25% Grille de lecture : 24 % des personnes réalisent à titre principal ou secondaire des tâches de production de contenu au sein de l équipe web. Les sites qui disposent de ressources assurant spécifiquement les tâches de gestion du site comptent en moyenne 1,2 développeurs web, 1,1 personne pour la production de contenu, 0,9 designer / graphiste, 0,8 webmaster. Pour les sites à fort trafic, les effectifs des équipes en charge de la gestion du site sont plus importants : 1,5 développeur web, 1,4 producteur de contenu, 1,2 webmaster et 1,1 designer / graphiste. Les tâches liées à la promotion du site 76 % des sites transactionnels disposent de ressources humaines affectées à titre principal ou secondaire à des fonctions de promotion (référencement, gestion des partenariats et des affiliés, gestion de la publicité en ligne, achat de mots clés / liens sponsorisés). La taille moyenne des équipes chargées de la promotion se situe alors à 1,0 personne par site. Benchmark Group 21

22 Ces équipes ont une taille plus importante pour les sites à fort trafic, ainsi que pour les sites transactionnels du secteur de la distribution (hors commerce électronique). Pour les sites de banques, assurances, mutuelles, et les sites de tourisme, les effectifs en charge de la promotion sont proches de la moyenne générale (0,9 personne) Graphique 15 Effectifs des équipes dédiés à la promotion des sites transactionnels Sites transactionnels "distribution" 1,5 Sites transactionnels à fort trafic 1,2 Tous sites transactionnels 1,0 Tous sites confondus 1,0 Sites transactionnels "e-commerce" 0,9 Sites transactionnels "tourisme" 0, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Dans les sites avec des personnes assurant des tâches de promotion, en moyenne, 0,8 personne sont chargées des campagnes de publicité. Les équipes comptent 0,7 personne pour la gestion des partenariats et des affiliés, et le même nombre de personnes pour l achat des mots-clés et de la gestion des liens sponsorisés. Les équipes comptent 0,6 référenceurs. Benchmark Group 22

23 Graphique 16 Les tâches liées à la promotion du site exercées par l équipe web Gestion de la publicité en ligne 13% Gestion des partenariats / affiliés Référencement 11% 12% Achat de mots clés / liens sponsorisés 11% 0% 5% 10% 15% Sur la base des seules sociétés ayant des effectifs assurant la promotion de leur(s) site(s). Grille de lecture : 13 % des personnes réalisent à titre principal ou secondaire des tâches de gestion de la publicité en ligne au sein de l équipe web. Les tâches liées à l animation commerciale du site 66 % des sites transactionnels disposent, au sein de l équipe web, d effectifs en charge de l animation commerciale du site. Ces personnes ont pour principales tâches la gestion des produits et l e-commerce. L effectif moyen des personnes en charge de la gestion des produits (chefs de produits) est de 1,1 personne par site web géré par l entreprise, de 1,0 pour les responsables de la fidélisation et du CRM, de 0,8 pour les responsables e-commerce et de 0,6 pour les e-merchandisers. Pour les sites à fort trafic, l effectif des personnes en charge de la gestion des produits (chefs de produits) est supérieur à la moyenne des sites transactionnels : 2,0. Cet effectif est en revanche inférieur à la moyenne des sites transactionnels pour les responsables de la fidélisation et du CRM (0,7 contre 1,0) et pour les responsables e- commerce (0,6 contre 0,8). Il est de 0,8 pour les e-merchandisers. Graphique 17 Les tâches liées à l animation commerciale du site Gestion des produits 15% E-commerce 12% Fidélisation / e-crm 7% E-merchandising 6% 0% 5% 10% 15% 20% Sur la base des seules sociétés ayant des effectifs assurant l animation commerciale de leur(s) site(s). Grille de lecture : 15 % des personnes sont à titre principal ou secondaire chefs de produits au sein de l équipe web. Benchmark Group 23

24 Les tâches externalisées Les tâches de design / graphisme et celles de développement informatique sont les plus couramment externalisées par les sites transactionnels. Moins d un site transactionnel sur deux externalise la production de contenu et la régie publicitaire. Près de deux sur trois n externalisent jamais les tâches de webmastering. Graphique 18 Les métiers les plus souvent externalisés par les sites transactionnels Design, graphisme 13% 40% 18% 29% Développement informatique 21% 31% 15% 33% Promotion du site 8% 36% 15% 41% Référencement naturel 14% 31% 11% 44% Production de contenus 3% 37% 8% 52% Régie publicitaire 13% 24% 11% 52% Webmastering 8% 22% 8% 63% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Toujours Souvent Ponctuellement Jamais Benchmark Group 24

25 Les chantiers et projets pour 2009 Les axes de développement En 2009, les trois principaux chantiers des sites transactionnels seront l ergonomie et les interfaces utilisateurs (53 %), la logique transactionnelle / e-commerce (51 %) et la gestion de contenus (48 %). Les sites transactionnels à fort trafic mettront davantage l accent sur ces chantiers : l ergonomie / les interfaces utilisateurs concerneront deux sites sur trois (68 %), la logique transactionnelle / e-commerce près de trois sites sur cinq (58 %) et la gestion de contenu un site sur deux (48 %). Benchmark Group 25

26 Graphique 19 Les principaux chantiers en 2009 des sites transactionnels Ergonomie / interfaces utilisateurs 53% 68% Logique transactionnelle 58% 51% Gestion de contenus 48% 48% Impact commercial du site 26% 41% Personnalisation, CRM 45% 39% Contenus vidéo / rich média 30% 42% Optimisation revenus publicitaires 28% 42% Infrastructure technique 27% 35% Développement international du site 23% 25% Logique contributive, participative 20% 39% 0% 20% 40% 60% 80% Audience mensuelle supérieure à VU Tous sites transactionnels confondus Benchmark Group 26

27 D - Les sites de marque et de communication Benchmark Group 27

28 Les effectifs de l équipe Internet Les effectifs suivant les caractéristiques du site Les sites de marque et de communication emploient en moyenne 3,3 salariés par site web. La taille des effectifs varie en fonction du trafic du site, allant de 2,3 pour les sites de moins de visiteurs uniques à 9 personnes pour ceux qui en comptent plus de 1 million. La taille globale de l entreprise est là encore un critère déterminant : les effectifs web varient de 2,8 personnes pour les entreprises de moins de 100 personnes à 4,3 pour les entreprises de plus de personnes. Pour un site à fort trafic et dont la taille d entreprise dépasse personnes, l effectif de l équipe Internet atteint 10 personnes. Graphique 20 Effectifs des sites de marque et de communication en fonction de leur trafic Plus d'1 million 9,0 Entre et 1 million 4,4 MOYENNE 3,3 Entre et Moins de ,3 2, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Graphique 21 Effectifs des sites de marque et de communication en fonction de la taille de l entreprise De plus de personnes 4,3 MOYENNE 3,3 Entre 100 et personnes 2,8 Moins de 100 personnes 3, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Benchmark Group 28

29 Les filiales de groupes emploient les effectifs web les plus importants avec 4,3 personnes par site. Comme pour les sites éditoriaux et les sites transactionnels, les entreprises indépendantes sont celles qui emploient le moins de salariés : 2,8 par site web. Graphique 22 Effectifs des sites de marque et de communication en fonction de l appartenance de leur entreprise à un groupe ou non Filiale d un groupe 4,3 MOYENNE 3,3 Groupe 3,3 Entreprise indépendante 2, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Benchmark Group 29

30 Les sites de marque et de communication qui réalisent la promotion de leur site web emploient un effectif moyen inférieur à l effectif moyen tous sites confondus. 1,6 personne est chargée de réaliser les tâches de référencement, de gestion des partenariats et des affiliés, de gestion de la publicité en ligne et d achat de liens sponsorisés. Graphique 23 Effectifs des équipes dédiées à la promotion des sites de marque et de communication Moyenne des équipes promotion tous sites confondus 2,1 Moyenne des équipes promotion des sites de marque et de communication 1, Effectifs pour 1 site web géré par l entreprise. Benchmark Group 30

1 sur 7 10/03/2010 15:24

1 sur 7 10/03/2010 15:24 1 sur 7 10/03/2010 15:24 RECHERCHER Une étude, une formation, un forum Mercredi 10 mars Formation Etudes Evénements Ergonomie web Lettre Pro Benchmark Group Formation Formation Efficacité personnelle Formation

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD COMMUNICATION - Directeur de la Communication - Responsable Social Média - Chargé de communication Web CREATION - Directeur Artistique - Directeur de la Création - Creative Technologist

Plus en détail

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...»

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Bienvenue! Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Intro / qqs chiffres 1 000 milliard de pages recensées sur le web en 2008 250 Millions de recherches sur Google par Jour (Google, Sept. 2006)

Plus en détail

contact@tmkconcept.fr

contact@tmkconcept.fr ipad Tmk France 26 rue du Maréchal Leclerc rc 59128 Flers-en-Escrebieux x +33 (0)3 27 87 09 94 www.tmkconcept.fr Tmk Belgique 1a rue de l innovation 7503 Tournai +32 (0)69 88 85 93 www.tmkconcept.be TMK

Plus en détail

Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité. Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty

Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité. Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty 1 Avant-propos Avant-propos La rentabilité des sites e-commerce depuis 2011: 70% des

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE Formation Métier Informatique- Télécoms Et Electronique MODULE I 1 1- Les familles de métier par domaine Les métiers de l informatique Direction et

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les distingue les unes des autres. Le commerce électronique

Plus en détail

New Deal Office. Web Studio En collaboration avec

New Deal Office. Web Studio En collaboration avec New Deal Office Web Studio En collaboration avec Création de sites internet Référencement Web-Marketing Agence de Communication Développement Commercial Une équipe de professionnels au service de votre

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA Présentation de la LIcence appliquée Co-construite en

Plus en détail

LIVE TARGETING MESSAGE

LIVE TARGETING MESSAGE LIVE TARGETING MESSAGE Détectez et ciblez en temps réel plus de 10 millions d intentionnistes pour vos campagnes d acquisition de trafic et de collecte qualifiée. CM Benchmark Group 3! 1 CCM Benchmark

Plus en détail

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée 2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée DIGITAS FRANCE : Synergie des métiers Research / UBE Website test Pré-test de campagne Post-test de campagne Profiling / Typologie Scoring Ateliers utilisateurs

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012

CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012 CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012 Antadis développe les connaissances et les compétences Internet de ses clients à travers des solutions OpenSource de renom. Antadis, c est Une équipe de 10 personnes

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT LES MOTS-CLÉS ENTENDUS EN BtoB 2 LA DIGITALISATION DE

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia / Lieu de formation : Le Puy en Velay Lieu de formation : Le Puy en Velay Objectifs

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

Les Annonceurs et l Affiliation en France

Les Annonceurs et l Affiliation en France Les Annonceurs et l Affiliation en France Résultats de l enquête 2012 Copyright 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées).

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées). N 13 - WEBMARKETER RESPONSABLE DU WEBMARKETING, RESPONSABLE DE L E-MARKETING, RESPONSABLE DU MARKETING ON-LINE, CHARGÉ DE WEBMARKETING À l interface entre l opérationnel et le fonctionnel, le webmarketer

Plus en détail

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008 E-Commerce à Orthez Enjeux de la visibilité de votre commerce Répartition générale des sources de trafic Principe de fonctionnement des moteurs de recherche Référencement naturel, les bonnes pratiques

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Master Marketing et Communication Commerciale

Master Marketing et Communication Commerciale Promotion 2012/201 Site : Clermont-Ferrand Master Marketing et Communication Commerciale Objectif de ce master : Le Master Marketing et Communication Commerciale a pour objectif de former des responsables

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING 2015

DOSSIER SPONSORING 2015 DOSSIER SPONSORING 2015 L ÉVÉNEMENT E-BEAUTÉ 2015 La révolution digitale est en marche dans le monde de la beauté. Face aux habitudes des consommateurs toujours plus connectés, les marques de beauté doivent

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE

ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE Quelles solutions pour optimiser la performance de son site????????????? Notre métier : optimiser l UX et l ergonomie de votre site Analyser Tester Optimiser les parcours

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 La crise actuelle, qui touche les marchés de la finance, et qui s est communiquée à un certain nombre d activités industrielles et de service, affecte-t-elle

Plus en détail

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Présentation du 31 mars 2010 Baromètre UDA / OpinionWay 2010 de l e-marketing page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats Expertise

Plus en détail

Sommaire public. Édition 2014

Sommaire public. Édition 2014 Sommaire public Édition 2014 Enquête TECHNOCompétences de rémunération globale sur les emplois en technologies de l information et des communications (TIC) L ENQUÊTE EN BREF L enquête TECHNOCompétences

Plus en détail

L innovation dans le commerce

L innovation dans le commerce L innovation dans le commerce Xavier Reif* Pour une entreprise commerciale, l innovation est un levier servant à consolider sa position par rapport à ses concurrentes. Elle contribue à conquérir de nouveaux

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC.

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC. LE MAGAZINE DES DÉCIDEURS INFORMATIQUES www.solutions-logiciels.com Dématérialisation du courrier De l enveloppe à l écran Enquête exclusive Les projets des entreprises DÉC.2011 - JANV.2012 N 26 IBM a

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING COMMUNICATION ET MARKETING Chargé de communication web Mission : Le chargé de communication Web œuvre à la promotion et à la valorisation de l'organisation (entreprise, administration,...) et de son offre

Plus en détail

Bienvenue dans ce deuxième numéro de Novatris News! Bonne lecture à tous! L actualité des études online Numéro 2 Avril 2006

Bienvenue dans ce deuxième numéro de Novatris News! Bonne lecture à tous! L actualité des études online Numéro 2 Avril 2006 L actualité des études online Numéro 2 Avril 2006 Bienvenue dans ce deuxième numéro de Novatris News! Le succès du premier numéro de notre newsletter confirme, s'il en était besoin, l'intérêt grandissant

Plus en détail

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Marketing stratégique La mesure sur Internet Les 26 et 27 novembre 2008 MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Demande d inscription Coordonnées de la personne à inscrire

Plus en détail

Catalogue. Fichiers. www.effidata.com. Commandez aujourd hui SOLUTIONS GLOBALES D E-MARKETING DE CONQUÊTE. commercial@effidata.com

Catalogue. Fichiers. www.effidata.com. Commandez aujourd hui SOLUTIONS GLOBALES D E-MARKETING DE CONQUÊTE. commercial@effidata.com Catalogue BTOB Fichiers Commandez aujourd hui 0820 42 22 14 commercial@effidata.com SOLUTIONS GLOBALES D E-MARKETING DE CONQUÊTE www.effidata.com Sommaire Catalogue Fichiers BTOB Classement Alphabétique

Plus en détail

Web. Un site Web à votre image. www.bluteams.fr

Web. Un site Web à votre image. www.bluteams.fr Un site Web à votre image Blue 0821 Web Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux MCO et Delivery en mode projet sur les Infrastructures

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI TOUS SUR LE WEB Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI Pôle Animation & Services Septembre 2015 1 SOMMAIRE Résultats du Diagnostic e-marketing : o Profil des professionnels répondants

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Etude réalisée du 1 er au 31 janvier 2008 sur un périmètre de 553 sites web audités par XiTi. La notoriété d une société, de ses marques

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 FEDUCA SA DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail

Collecter des profils OPT-IN qualifiés

Collecter des profils OPT-IN qualifiés Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque! une solution Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Simple, Rapide & Efficace Qu est que la co-abonnement C est la mutualisation

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité * «Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 ** «BtoB buyer behavior» - 2013 *** «Les

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Solution de Co-registation Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Qu est que la co-registration C est la mutualisation de la récolte d'adresses e-mail entre différents sites ou partenaires

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Masculin.com, le site de l homme nouveau Masculin.com est un e-magazine gratuit consacré aux hommes. Nous déclinons le concept très porteur des journaux féminins, en créant

Plus en détail

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing Search Engine Marketing Impact des campagnes marketing Etude réalisée du 01/10/2006 au 31/10/2006 sur un périmètre de 822 sites web audités par XiTi ayant déclaré des campagnes marketing, cf méthodologie

Plus en détail

Programme ESC 2. Les MAJEURES du semestre d automne 2013. Septembre à décembre

Programme ESC 2. Les MAJEURES du semestre d automne 2013. Septembre à décembre Programme ESC 2 Les MAJEURES du semestre d automne 2013 Septembre à décembre Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte

Plus en détail

Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France. Édition 2013

Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France. Édition 2013 Sondage sur l emploi et les salaires du design interactif en France Édition 2013 1 Méthodologie *designers interactifs* a mené un sondage sur la période étendue de septembre à décembre 2012. Il a recueilli

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo SOLUTION WEB TOUT INCLUS Création de site internet & référencement Nous créons et référençons votre site internet

Plus en détail

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com Sharing makes you better Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online www.patientsworld.com Initiez un marketing de contenu, efficace, à forte valeur ajoutée Vous voulez promouvoir vos

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR

PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR AVANT-PROPOS Introduction au e-marketing Section 1 La maturité du commerce en ligne Section 2 Le phénomène web2.0 Section 3 Le plan de l ouvrage PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Associant le Conseil Régional d Aquitaine, les Conseil Généraux, la MOPA, le Comité Régional de Tourisme, les Comités Départementaux du Tourisme, l

Plus en détail

MÉDIA KIT / ANNONCEURS

MÉDIA KIT / ANNONCEURS Devenir annonceur Acquérir de nouveaux clients Développer votre marque Toucher une cible précise Générer du trafic sur votre site 1/7 Hairbook.com c'est : Un positionnement fort : 1er portail entièrement

Plus en détail

DUT. Services et réseaux de communication

DUT. Services et réseaux de communication Promotion 29/2 Site : Le Puy-en-Velay Objectifs de ce DUT : DUT Services et réseaux de communication La formation a pour vocation première de former des techniciens supérieurs rapidement opérationnels

Plus en détail

PRESENTATION SCFI-GESWEB

PRESENTATION SCFI-GESWEB PRESENTATION SCFI-GESWEB 2014 SCFI - GESWEB SCFI société de Conseil Informatique GESWEB Agence Web Réf : SCFI/Présentation/14/01 SOMMAIRE 1 PRESENTATION SCFI GESWEB 3 1.1 1.2 1.3 1.4 NOTRE SOCIETE 3 NOS

Plus en détail

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance.

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Kit Média News Assurances PRO News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Composée de 6 journalistes et d une douzaine de pigistes, l équipe de rédaction

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

Transformer ses visiteurs

Transformer ses visiteurs Transformer ses visiteurs en clients Oloron 26/11/2009 1/ Acquisition de trafic 2/ Augmentation du taux de transformation 3/ Fidélisation de vos clients 4/ Développer sa clientèle Transformer ses visiteurs

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique 2014 BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique SECTEUR INDUSTRIE-SERVICE CHORUS 2 : Refonte du référentiel des process Groupe Refondre le réferentiel des process Groupe grâce à la réalisation d un

Plus en détail