Analyse et conception de l'objet technique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse et conception de l'objet technique"

Transcription

1 Technologie 4ème

2 Analyse et conception de l'objet technique

3 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres humains dans leurs tâches quotidiennes et améliorent leur confort. Domotique : est l ensemble des technologies de l'électronique, de physique du bâtiment, d'automatismes, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments. Elle vise à apporter des fonctions de confort (optimisation de l'éclairage, du chauffage), de gestion d'énergie (programmation), de sécurité (comme les alarmes) et de communication (comme les commandes à distance) que l'on peut retrouver dans la maison, les hôtels, les lieux publics... Les objets techniques de domotique sont souvent simples d'emploi pour ne pas être réservé à des professionnels. Les technologies utilisées permettent d'automatiser, de programmer et de coordonner des tâches entres elles.

4 4ACOT 02 Exercice 1 : Home cinéma 1) Quel est le besoin auquel répond le «home cinéma»? 2) Précise la notion de confort qu'apporte l'installation d'un «home cinéma». Exercice 2 : Les OT de domotique A l'aide d'internet, place dans un fichier texte les noms et images d'objets techniques que tu connais qui permettent d'améliorer le confort dans une habitation et précise leur fonction d'usage. Enregistre ensuite ton fichier sous le nom ObjetsDomotique dans le dossier MesDocuments/Devoirs/Monnot.

5 4ACOT 03 2/ la représentation fonctionnelle des OT Les objets techniques de domotique doivent assurer des fonctions de service sur leur milieu environnant. Fonction de service : Actions attendus par les utilisateurs d'un objet technique pour répondre à un besoin. La représentation fonctionnelle consiste à énoncer les fonctions au moyen de graphiques adaptés. Les objets techniques de domotique concernent de nombreux domaines et ils ont de nombreuses fonctions à assurer. a) Le diagramme «Bête à cornes» Pour formaliser l énoncé du besoin fondamental, on utilise l outil «bête à cornes» Description de l outil : Il pose 3 questions fondamentales relatives au produit, A qui rend-il service? Sur quoi agit-il? Dans quel but?

6 4ACOT 04 Exemple : L'ouvre portail automatique A quirend -ilservice S urquoiagit? Personne qui veut entrer ou sortir de l enceinte -il? Position du vantail Ouvre portail D ans quelbut? Manœuvrer le portail à distance

7 b) Le diagramme «Pieuvre» 4ACOT 05 Il consiste à faire figurer sur un graphique circulaire, les interactions entre l objet technique et son environnement (éléments du milieu extérieur). Les interactions se font par l intermédiaire des fonctions de service. On distingue deux types de fonctions de service : - Fonctions Principales (FP) : elles sont l expression même du besoin. Chaque FP doit être représentée par une relation entre au moins deux milieux extérieurs et l objet technique. - Fonctions Contraintes (complémentaires, secondaires) (FC) : elles traduisent des réactions, des résistances ou des adaptations de l objet à des éléments du milieu extérieur. Chaque FC doit être représentée par une relation entre l objet et un milieu extérieur.

8 4ACOT 06 On liste les éléments du milieu extérieur de l'objet : Utilisateur, pilier, vantail du portail, énergie, obstacles, environnement extérieur et les normes. Pilier Utilisateur FC1 FP1 FC2 FC9 Environnement extérieur FC3 Ouvre Portail FC8 FC7 FC6 Obstacle Vantail du portail FC4 FC5 Normes de sécurité Énergie électrique

9 On fait ensuite le libellé des fonctions de service : 4ACOT 07 FP1 : Déplacer le vantail par rapport au pilier FC1 : Permettre à l utilisateur de commander l ouverture du vantail à distance FC2 : S accrocher au pilier FC3 : S accrocher au vantail FC4 : Alimenter en énergie électrique FC5 : Respecter les normes de sécurité FC6 : Prendre en compte la présence d'obstacles FC7 : Être insensible à l environnement extérieur FC8 : Fonctionner de manière étanche par rapport à l'environnement extérieur FC9 : Pouvoir être mis en mode manuel On définit ensuite des critères d'appréciation des fonctions de service qui permettent de définir à quoi en voit que la fonction est réalisée, puis les niveaux de critères (valeur physique par exemple) et leur flexibilité (intervalle de tolérance).

10 Caractérisation des fonctions de service Fonction Critère d appréciation Niveau du critère Temps 15 s 4ACOT 08 Flexibilité FP1 Temps d ouverture/fermeture ± 3s FC1 Utilisation d une télécommande Distance de commande 15 m FC2 Dimensions et type de fixation Scellement d un support FC3 Dimensions et type de fixation Soudure d une chape (50x50) FC4 Utilisation du réseau EDF Réseau 230 V FC5 Normes ISO Norme NF EN et FC6 Établir une barrière photoélectrique Distance de détection : 3,5m Distance mini FC7 Protection contre les agents atmosphériques Résister à la corrosion pendant 10 ans Mini FC8 Utilisations de joints d étanchéité Joints résistants à une pression hydraulique 30 bars maxi FC9 Déverrouillage par clé Emplacement de la vanne sous le bloc hydraulique ±2m 240 V maxi

11 c) Les fonctions et les solutions techniques 4ACOT 09 Chaque fonction de service est assurée par une ou plusieurs fonctions techniques auxquelles on associe des solutions techniques pour les réaliser. La coordinations des tâches entre les divers éléments est assurée par une unité de traitement qui acquiert, traite et communique les informations. Fonction de service Fonction technique 1 Solution technique Fonction technique 2 Solution technique

12 Exercice 3 : Portail automatique 1) Quel est la fonction du moteur électrique? 2) Quel composant reçoit les signaux? 3) Quel composant assure la fonction «bloquer ou non le passage»? 4) Réalise le même type de schéma des fonctions et des solutions pour un téléphone portable. 4ACOT 10

13 Exercice 3 : Portail automatique 4ACOT 11 1) La fonction d un moteur électrique est de transformer l énergie électrique en énergie mécanique. 2) C est l antenne qui reçoit les signaux. 3) C est le vantail qui permet de répondre à la fonction «bloquer ou non le passage». 4)

14 4ACOT 12 3/ le respect des contraintes Pour satisfaire les besoins, les objets techniques assurent des fonctions. Parmi celles-ci, certaines impliquent des limitation quant à la conception de l'objet, elles sont appelées des contraintes et il faut les respecter! Les contraintes doivent prendre en compte l'environnement de l'objet, le respect des règles de sécurité, la facilité d'utilisation, l'esthétisme, intégrer les aspects environnementaux,... Pour assurer les fonctions de service il y a souvent de nombreuses solutions techniques. La solution retenue sera l'aboutissement d'un compromis entre plusieurs critères pour qu'elle respecte l'ensemble des contraintes et dont le prix rentre dans le budget fixé. Exercice 4 : lecteur DVD 1) Classe les sept contraintes en deux groupes : celles liées au fonctionnement du lecteur DVD et celles liées à l'esthétisme. 2) Certains lecteur DVD doivent pouvoir lire des informations stockées sur des disques durs externes. Complète le diagramme pour faire apparaître cette contrainte supplémentaire.

15 4ACOT 13 Exercice 4 : lecteur DVD 1) Classe les sept contraintes en deux groupes : celles liées au fonctionnement du lecteur DVD et celles liées à l'esthétisme. 2) Certains lecteur DVD doivent pouvoir lire des informations stockées sur des disques durs externes. Complète le diagramme pour faire apparaître cette contrainte supplémentaire.

16 4ACOT 14

17 4ACOT 15 Exercice 5 : choix de solution technique pour un lecteur DVD 1) Associer à chacune des 4 types de lignes de caractéristiques une contrainte à satisfaire. 2) Combien de solution techniques ont-elles été retenues sur le modèle 2 pour satisfaire la contrainte «être relié à la télévision»? 3) Quel est le modèle le plus cher? Pourquoi? 4) Quel est le modèle qui te plait le plus? Lorsque plusieurs couleurs sont possible sur un même objet, à quelle contrainte de l'exercice 4 se soumet-on? 5) Quel est le modèle qui respecte le mieux la fonction «s'adapter au meuble qui contiendra le lecteur DVD? Pourquoi?

18 4ACOT 16 Modèle 1 (50 ) Modèle 2 (70 ) Modèle 3 (100 ) Sortie vidéo HD Non Nombre de prises vidéo Sortie S-vidéo Sortie son coaxiale Sortie son optique Non Non Format DIVX Format WMA Format MP3 Non Format JPEG Non Largeur (mm) Hauteur (mm) Profondeur (mm) net.com compucanjes.com generation-gpu.fr stargames.be

19 4ACOT 17

20 4ACOT 18 4/ Les contraintes économiques et environnementales Le coût d'un objet technique pour l'utilisateur correspond à ce qu'il va dépenser tout au long de la vie de l'objet : prix d'achat + énergie + entretien + Pour le constructeur le coût de l'objet technique tient compte de la fabrication, de l'achat de certains composants, de la commercialisation (mise en vente) et de la maintenance (entretien). Le coût d'un objet technique est souvent lié aux fonctions qu'il assure : plus il en offre, plus il est cher! Les contraintes environnementales sont liées au développement durable et le concepteur doit prendre en compte: - l'aspect environnementale : choix de matériaux recyclables ou recyclés - l'aspect économique : amélioration des relations producteurs / consommateurs (commerce équitable) - l'aspect social : répondre à des objectif d'équité, adaptation des postes de travail, lutte contre l'exclusion sociale

21 4ACOT 11 Exercice 6 : coût d'une télévision pour l'utilisateur 1) Sur quelles dépenses l'utilisateur peut-il faire des économies? 2) Quels sont les différents frais à régler pour un utilisateur de téléphone portable? 3) Cite deux postes de dépenses qui participent au coût d'un ordinateur Achat d'un relié à Internet? Achat de la Impôts à Utilisation de télévision l'électricité bouquet de chaines TV payantes payer : redevance télévision aid97400.lautre.net gralon.net Assurance en cas de vol Réparation de pièces audio-video.avcesar.com myarchivebox.com assurance.habitation.hyperassur.com vente-plasma-brandt.toptv.biz 1) Electricité en coupant les veilles, assurance en faisant jouer la concurrence, chaines en faisant jouer la concurrence (tnt, satellite,.). 2) L achat d un appareil, sa réparation éventuelle, l assurance et le forfait téléphonique (à régler chaque mois) sont autant de frais à prendre en charge par l utilisateur de téléphone portable. 3) Pour un utilisateur dont l ordinateur est relié à Internet, l électricité et l abonnement Internet représentent deux postes de dépenses.

22 4ACOT 18 5/ La chaine d'énergie d'un objet technique Pour fonctionner les objets techniques de domotique utilisent de l'énergie. Les types d'énergies utilisés en domotique sont variés (énergie électrique, mécanique, thermique, solaire, ) car les domaines d'utilisation de ces objets sont nombreux (électroménager, son, vidéo, éclairage, chauffage, sécurité,...). Voir cours CGI paragraphe 3/ Exercice 7 : chaine d'énergie d'un volet roulant 1) Associe chaque phrase de la description du fonctionnement du volet roulant avec le bloc fonctionnel de la chaine d'énergie qui correspond? 2) Quelle est la nature de la source d'énergie initiale? 3) A quel bloc fonctionnel associerais-tu l'action d'un système poulie/courroie? Volet roulant électrique : 1) L'interrupteur distribue l'énergie électrique. 2) Le boitier d'alimentation fournit l'énergie électrique. 3) Les engrenages réduisent la vitesse de rotation du moteur, et font tourner le volet roulant pour l'ouvrir. 4) Le moteur électrique convertit l'énergie électrique en énergie mécanique. philippe.onesti.perso.sfr.fr

23 4ACOT 21 6/ La chaine d'information d'un objet technique Les techniques utilisées en domotique ont pour but d'automatiser les tâches à réaliser en coordonnant les actions de différents appareils. Il est donc nécessaire de connaître les états de l'objet technique ainsi que de son environnement pour communiquer les ordres à effectuer. L'utilisateur doit pouvoir contrôler le système en lui donnant des consignes. Voir cours CGI paragraphe 2/ Exercice 8 : lampadaire automatique 1) Quel est l'intérêt des lampadaires qui s'éteignent la nuit? 2) Quel est le composant qui mesure la luminosité? 3) Quels sont les deux rôles de la carte électronique? casciani.fr hellopro.fr Le capteur mesure la luminosité forum-electromenager.com Le carte électronique traite l'information lampeled.com Suivant l'heure, la carte donne l'ordre d'allumer ou pas l'ampoule Certains lampadaires s'allument automatiquement au crépuscule et à l'aube. Au milieu de la nuit, quand l'éclairage ne sert à plus grand monde, ils s'éteignent. Ceci permet de réduire la consommation d'électricité

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Sandra GIL Philippe KESSLER Diagrammes SysML Ouvre Portail Solaire Page 1 Diagramme de contexte Système : Ouvre portail solaire Utilisateur piéton Installateur Environnement

Plus en détail

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions?

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions? Etablir un croquis du circuit d alimentation énergétique et un croquis du circuit ACOT-02 1/4 Problématique : Nous connaissons ce qu est un système d alarme, sa fonction et les différents éléments qui

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : A quoi servent les pneus? Les pneus sont des éléments qui relient la voiture à la route. Ils doivent donc être en parfait état pour remplir leurs

Plus en détail

www.boutiquesolaire.com

www.boutiquesolaire.com INFORMATIONS SUR LES PRODUITS 03 / 2013 POWERBANKS CHARGEURS SOLAIRES Powerbanks Chargeurs solaires Cellules solaires pour Powerbanks CELLULES SOLAIRES POUR POWERBANKS www.boutiquesolaire.com CONTENU Powerbanks

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E

somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E " 1 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS 2 L univers Somfy? 2 Assistance 2 CONSIGNES DE SÉCURITÉ 3 Normes 3 Consignes de sécurité 3 PRÉSENTATION DU PRODUIT 3 Description

Plus en détail

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Chambre de Commerce et d Industrie de Sfax Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Sfax, 06 mars 2015 Bâtiment Eco-Smart : DEFIS TECHNOLOGIQUES ET REGLEMENTAIRES HASSEN BEN HASSINE EXPERT EN EFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

E C O NOMIES D ENERG I E S

E C O NOMIES D ENERG I E S E C O NOMIES D ENERG I E S 3 indicateurs énergétiques pour évaluer une fenêtre Isolation thermique de la fenêtre vitrée S'exprime en Watt/m 2 pour 1 de différence de température entre l'intérieur et l'extérieur.

Plus en détail

DOMOTIQUE ET COMMUNICATION

DOMOTIQUE ET COMMUNICATION SYSTEME KNX Page 60 SYSTEME AUTOMATIQUE Page 61 DOMOTIQUE ET COMMUNICATION SYSTEME BRAS SAGE Page 62 SYSTEME BASIQUE Page 63 59 SYSTEME KNX Un bâtiment intelligent à portée de main Le BUS KONNEX fait communiquer

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR

SCIENCES DE L INGENIEUR SCIENCES DE L INGENIEUR 2013/2 014 ANALYSE DU BESOIN ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE CHAINE FONCTIONNELLE EXERCICES Glioula.mohamed@gmail.com 0699717946 1 A- Généralités et

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE. Evolution de la norme NF C 15-100 : Le grade 3S

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE. Evolution de la norme NF C 15-100 : Le grade 3S Evolution de la norme NF C 15-100 : Le grade 3S Une troisième édition du guide UTE C 90-483 " Systèmes de câblage résidentiel des réseaux de communication " vient d'être publiée par l'ute (Union technique

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

De l automatisme à la domotique...

De l automatisme à la domotique... Domotique La Et si le futur était déja là D De l automatisme à la domotique... Simples ou complexes, les systèmes automatisés sont partout dans notre environnement quotidien. Les produits automatisés sont

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

L émergence du Logement Multimédia

L émergence du Logement Multimédia 1. Le Très s Haut Débit D (THD) 2. Réglementation 3. Contexte de déploiement d du THD Sommaire 4. Axes de développement d majeurs dans le résidentiel r (Hors logements) 5. Le THD & HD résidentiel Pour

Plus en détail

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION Dernière révision du document : juillet 2012 Voici en 4 étapes clé quelques conseils à respecter afin de réaliser une campagne de sensibilisation efficace en matière

Plus en détail

SEANCE N 1. Démarche d'investigation

SEANCE N 1. Démarche d'investigation SEANCE N 1 Démarche d'investigation Cette séance a pour but de faire percevoir à l élève que plusieurs objets techniques portant la même dénomination ont pu évoluer en fonction de l évolution des besoins

Plus en détail

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie L'air comprimé est un porteur d'énergie indispensable. A titre d exemple, environ 60.000 installations sont présentes en Allemagne.

Plus en détail

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance Simplicity & Comfort* Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance Ce manuel fait partie intégrante du kit et ne doit jamais être séparé de celui-ci F interphone vidéo à encastrer 2 fils platine

Plus en détail

Musique. Communication Sécurité Economies Contrôle. Confort. Design. Vidéo

Musique. Communication Sécurité Economies Contrôle. Confort. Design. Vidéo Confort Vidéo Musique Design Communication Sécurité Economies Contrôle Speec S.A. vous présente un produit qui propose des solutions simples et performantes pour répondre aux besoins de confort, de sécurité,

Plus en détail

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète?

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La domotique pour faire des économies Comment augmenter le confort de la maison tout en faisant des économies d énergie? La domotique

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances.

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances. Vision io Center Vision Center une vue d'ensemble en toutes circonstances. L'automatisation moderne de bâtiments est de plus en plus complexe, mais grâce à Vision Center, la surveillance de votre installation

Plus en détail

Notice d'utilisation. Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106. 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur

Notice d'utilisation. Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106. 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur Notice d'utilisation Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106 Lire attentivement avant utilisation SVP Préface Remarque Les appareils répondent aux

Plus en détail

Antennes collectives : Distribution FRANSAT Collectif Réception satellite Optique (tête optique, câblage fibre optique)

Antennes collectives : Distribution FRANSAT Collectif Réception satellite Optique (tête optique, câblage fibre optique) l antenne individuelle ou collective : Antennes TNT : Fourniture, Pose, Dépannage, Neuf et Rénovation - Fourniture de récepteurs TNT HD, équipements clé USB ou Disque Dur Partenaire fournisseur d abonnements

Plus en détail

Portes battantes motorisées Manuel d'utilisation (Traduction des instructions d'origine) www.ditecentrematic.com IP2225FR

Portes battantes motorisées Manuel d'utilisation (Traduction des instructions d'origine) www.ditecentrematic.com IP2225FR Portes battantes motorisées Manuel d'utilisation (Traduction des instructions d'origine) www.ditecentrematic.com IP2225FR Sommaire Description Page 1. Consignes générales pour une utilisation sure 29 2.

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

PARTIE OPERATIVE PARTIE COMMANDE 1. LA PARTIE OPERATIVE ET LA PARTIE COMMANDE : 2. LEURS INTER-RELATIONS :

PARTIE OPERATIVE PARTIE COMMANDE 1. LA PARTIE OPERATIVE ET LA PARTIE COMMANDE : 2. LEURS INTER-RELATIONS : 1STE LES SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES ASSOCIÉES AUX FONCTIONS L.T Mohammedia Cours STRUCTURE D UN SYSTÈME AUTOMATISÉ Prof : MAHBAB Page 1 / 3 1. LA PARTIE OPERATIVE ET LA PARTIE COMMANDE : 1.1 Présentation

Plus en détail

H E L I O S - S O M O P H O N E V 3 0-31- 32

H E L I O S - S O M O P H O N E V 3 0-31- 32 Bornes de recharge de téléphones portables H E L I O S - S O M O P H O N E V 3 0-31- 32 V 3 0 V 3 1 V 3 2 Les HELIOS-S O M O P H O N E sont des bornes de recharge de téléphones portables dotées de prises

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire. Des capteurs INOX faits pour durer. +100 C résistance à la chaleur

Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire. Des capteurs INOX faits pour durer. +100 C résistance à la chaleur i n f o r m at i o n p r o d u i t Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire Des capteurs INOX faits pour durer. Vos capteurs doivent résister aux conditions extrêmes La

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Satellite Pro R50 C O N Ç U P O U R V O T R E E N T R E P R I S E. TOSHIBA recommande Windows 8.

Satellite Pro R50 C O N Ç U P O U R V O T R E E N T R E P R I S E. TOSHIBA recommande Windows 8. TOSHIBA recommande Windows 8. Fiable, fin et élégant, ce PC portable répond à toutes les exigences de votre entreprise, quelle que soit sa taille. Nombreuses fonctionnalités et prix raisonnable, le Satellite

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

INFOBARQUEE. OPERATEUR RESEAU WIFI AGREE ARCEP Parc de la lande 44420 Mesquer Tél : 09.63.52.24.04 ou 06.26.12.17.06

INFOBARQUEE. OPERATEUR RESEAU WIFI AGREE ARCEP Parc de la lande 44420 Mesquer Tél : 09.63.52.24.04 ou 06.26.12.17.06 Nous vous proposons un système wifi qui permet de satisfaire à 99.99% vos clients. Nos solutions hotspot wifi sont capables de palier à toutes vos demandes sans aucune intervention de votre part. Types

Plus en détail

BERNER BERNER. Sécurité en mouvement - Moteurs sûrs et confortables. Plus de confort pour votre porte de garage OUVERTURES AUTOMATIQUES

BERNER BERNER. Sécurité en mouvement - Moteurs sûrs et confortables. Plus de confort pour votre porte de garage OUVERTURES AUTOMATIQUES Sécurité en mouvement - Moteurs sûrs et confortables. La société Berner est l`un des principaux producteurs pour opérateurs de porte de garage. Grâce à sa propre production en Allemagne, l`entreprise Berner

Plus en détail

Notice de montage et d utilisation

Notice de montage et d utilisation BECK-O-TRONIC 5 Version : Centronic fr Notice de montage et d utilisation Commande de porte Informations importantes pour: l'installateur / l'électricien / l'utilisateur À transmettre à la personne concernée!

Plus en détail

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur.

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur. Portes - Portiques - Sas Fiche H.09 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes, portiques et sas, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8

Plus en détail

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2 Alchin Couderc Flambard Lycée Charles Blanc TBSEID 2 2008/2009 Depuis le début de notre formation en électronique en lycée professionnel nous avons vu plusieurs domaines d'intervention tel que le brun,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR ÉPREUVE DU VENDREDI 20 JUIN 2014 Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie Rigidité maximale et grande capacité Plages d'action presque illimités Modularité avec possibilité de choix Conception ergonomique Fiche complète de prises et access.

Plus en détail

Immobilisations et entretien. Systèmes d'alimentation et distribution électrique. 1.0 Objet. 2.0 Portée. 3.0 Autorisations et références

Immobilisations et entretien. Systèmes d'alimentation et distribution électrique. 1.0 Objet. 2.0 Portée. 3.0 Autorisations et références Guide sur les Programmes pour les Indiens Volume 1 Immobilisations et entretien Systèmes d'alimentation et distribution électrique 1.0 Objet 1.1 La présente directive énonce la politique du ministère des

Plus en détail

Les automatismes de volets roulants

Les automatismes de volets roulants Les automatismes de volets roulants Confort, simplicité, évolutivité Créateur de confort depuis 1956 www.lenouy.com Les ESSENTIELS Grâce à la gamme d automatismes ESSENTIELS, vous pouvez bénéficier d un

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise S4.1 LE HOME CINEMA Savoir S4.1 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 15 TD HOMECINEMA FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1

Plus en détail

ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS

ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS Monsieur R. MAZELIER BUDOCES - 40, rue du Mont-Valérien - 92210 Saint-Cloud Lancée en février 1988 à travers les deux périodiques de la

Plus en détail

VERSION FINALE DU 1 SEPTEMBRE 2010

VERSION FINALE DU 1 SEPTEMBRE 2010 Département ENVELOPPE et REVÊTEMENTS Division BAIES et VITRAGES Tél. (33) 01 64 68 83 62 Fax. (33) 01 64 68 85 36 ACCESSIBILITÉ DES DISPOSITIFS DE MANŒUVRE DES FENÊTRES VERSION FINALE DU 1 SEPTEMBRE 2010

Plus en détail

PORTE PLIANTE imotion 2301

PORTE PLIANTE imotion 2301 PORTE PLIANTE imotion 2301 Dimensions de la porte p. 2 Système de profilés p. 2 Caractéristiques du système d entraînement imotion 2301 pour porte pliante p. 3 Accessoires standard p. 4 Impulseurs p. 5

Plus en détail

des parties communes H.27

des parties communes H.27 des parties communes H.27 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes situées dans ou donnant sur les parties communes, des articles R.111-18 à R.111-18-3 du

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

Systèmes Dynamiques. making workspace work

Systèmes Dynamiques. making workspace work Systèmes Dynamiques making workspace work Systèmes dynamiques systèmes de stockage avec élévateur LISTA Optimiser l'espace, optimiser le temps, optimiser les coûts Une technique de stockage rationnelle

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES Majorette est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication industrielle de voitures miniatures destinées aux enfants. Les modèles sont conçus

Plus en détail

Guide Portes de Garage motorisations et automatismes

Guide Portes de Garage motorisations et automatismes Guide Portes de Garage motorisations et automatismes Motorisations et automatismes pour portes de garage avec somfy, la domotique simple et accessible est arrivée Pour bénéficier des avantages de la domotique

Plus en détail

CHAINE D INFORMATION CHAINE D ENERGIE

CHAINE D INFORMATION CHAINE D ENERGIE CENTRE D INTERET N 6 : COMMENT EST COMMANDÉ UN OBJET TECHNIQUE? DOMAINE D'APPLICATION : CONFORT ET DOMOTIQUE CHAINE D INFORMATION CHAINE D ENERGIE Simples ou complexes, les systèmes automatisés sont partout

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Information en faveur d'un emploi des équipements informatiques à la fois économique et efficace sur le plan énergétique

Information en faveur d'un emploi des équipements informatiques à la fois économique et efficace sur le plan énergétique Gestion des ressources et management environnemental de la Confédération RUMBA le 2 novembre 2012 Ordinateur Information en faveur d'un emploi des équipements informatiques à la fois économique et efficace

Plus en détail

Panneau solaire ALDEN

Panneau solaire ALDEN SOMMAIRE 1. Présentation... 1.1. Mise en situation... 1.2. Analyse du besoin... 4 1.. Problématique... 4 1.4. Expression du besoin... 5 1.5. Validation du besoin... 5 2. Analyse fonctionnelle... 2.1. Définition

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Bloc d'extension de contacts

Bloc d'extension de contacts Gertebild ][Bildunterschrift Kontakterweiterungen Bloc d'extension de contact pour une augmentation et un renforcement du nombre de contacts de sécurité Homologations Zulassungen Caractéristiques de l'appareil

Plus en détail

remplacement de disque dur, il faut réinstaller le système d'exploitation si c'est le disque système qui est remplacé.

remplacement de disque dur, il faut réinstaller le système d'exploitation si c'est le disque système qui est remplacé. Article 1 : Statut et objet social Conditions Générales de Vente LUNIS INFORMATIQUE est une auto-entreprise immatriculée au RCS Meaux sous le numéro 539 120 865 et dont le siège social est situé 5 Hameau

Plus en détail

Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout particulier au design, à la

Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout particulier au design, à la Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout particulier au design, à la fiabilité et à la facilité d usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07)

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) Comment régler son installation pour réduire de manière optimale sa consommation d énergie? 1. LE REGLAGE D UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE

Plus en détail

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm L accompagnement Domotique par Jean-Christophe DEGIORGIS : 06 08 58 13 73 1 Sommaire Préambule Fonctions implémentables grâce à un câblage domotique La mission d Les atouts d 2 Préambule 3 Préambule Le

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Commande radio pour stores vénitiens GFJ006 GFJ007 GFJ009. Instructions de montage et d utilisation

Commande radio pour stores vénitiens GFJ006 GFJ007 GFJ009. Instructions de montage et d utilisation GEIGER-Funk Commandes pour la protection solaire Commande radio pour stores vénitiens Pour moteurs 230 V GFJ006 GFJ007 GFJ009 Instructions de montage et d utilisation Pour systèmes pré-codés Contenu 1

Plus en détail

Opérateurs pour portes de garage

Opérateurs pour portes de garage Opérateurs pour portes de garage Consommation en mode stand-by: seulement 0,3 Watt! A chaque porte de garage, le meilleur opérateur. Sûr. Confortable. Rapide. Economique en énergie. 2 Nous faisons bien

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

En DV (PAL ou NTSC), la largeur est toujours de 720 pixels, c'est la proportion du pixel qui change la proportion de l'image.

En DV (PAL ou NTSC), la largeur est toujours de 720 pixels, c'est la proportion du pixel qui change la proportion de l'image. En DV (PAL ou NTSC), la largeur est toujours de 720 pixels, c'est la proportion du pixel qui change la proportion de l'image. Il s agit de la notion de pixels non carrés Cette histoire de pixel non carrés

Plus en détail

Donnez de l'oxygène à votre entreprise

Donnez de l'oxygène à votre entreprise Donnez de l'oxygène à votre entreprise Les réseaux : déployer une solution réseau adaptée à vos besoins Que vous soyez une TPE ou une PME, nous avons une solution à vos projets. Etude et conception, mise

Plus en détail

3 Les périphériques: les disques

3 Les périphériques: les disques 3 Les périphériques: les disques Tu dois devenir capable de : Savoir 1. Comparer un disque d'ordinateur et une cassette audio ou vidéo en montrant les ressemblances et les différences ; 2. Expliquer ce

Plus en détail

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION 1 PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION V. L'OPERATION TRANQUILLITE ENTREPRISES VI. LES CONSEILS EN CAS DE

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

PORTE DE GARAGE À REFOULEMENT PLAFOND

PORTE DE GARAGE À REFOULEMENT PLAFOND PORTE DE GARAGE À REFOULEMENT PLAFOND PORTE DE GARAGE DE LA NOUVELLE GÉNÉRATION AVEC UNE TECHNIQUE DE ROULEMENT PARFAITE N O U S V O U S O U V R O N S L E S P O R T E S D U P R O G R È S Portes de garage

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) Dernière révision du document : juillet 2012 CONTEXTE La directive européenne 2002/91/CE sur la performance énergétique des bâtiments vise la réduction de

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility Infrastructure de chargement La borne Green up Pour des véhicules éléctro et hybrid Les particuliers, entreprises et fournisseurs

Plus en détail

STATION MÉTÉO «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION

STATION MÉTÉO «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION Pascal BARONI JeanLuc PADIOLLEAU Version du 19 septembre 2011 1ère STI2D spécialité SIN Lycée Jacques de Vaucanson 1 Rue Védrine 37000 TOURS 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Qu est ce que la domotique?

Qu est ce que la domotique? CONFORT & DOMOTIQUE Qu est ce que la domotique? La domotique est le domaine technologique qui traite de l automatisation du domicile, d'où l'éthymologie du nom qui correspond à la contraction des termes

Plus en détail

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox Mesure mécatronique de pression Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox k Applications Fiche technique WIKA PV 22.02 Contrôle et régulation des industriels

Plus en détail