Un système d aide aux handicapés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un système d aide aux handicapés"

Transcription

1 Olympiades de physique 2006/2007 Un système d aide aux handicapés POTHAIN Mélanie LAFRECHOUX Leslie BOUGEANT Matthieu Lycée G. St Hilaire - ETAMPES encadrés par M. LEFEVRE

2 Sujet : Le carrousel Problématique : Peut-on faciliter le déplacement des personnes handicapées avec un système simple? Résumé : Les personnes handicapées rencontrant beaucoup de problèmes pour monter de simples trottoirs avec leurs fauteuils roulants motorisés, les élèves ont réfléchis à la possibilité d adapter un système motorisé sur les fauteuils afin de permettre facilement la montée d un trottoir. Une étude technique préalable a été réalisée et une maquette a été construite afin de modéliser le système baptisé «carrousel». Elèves : POTHAIN Mélanie LAFRECHOUX Leslie BOUGEANT Matthieu Professeur encadrant : LEFEVRE Yoann -2-

3 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 4 I. L'ETUDE DU BESOIN 5 1) La bête à cornes 5 2) La pieuvre 6 3) Le diagramme FAST 7 II. LA MISE EN OEUVRE 8 1) Construction d une première vraie maquette 8 2) Les problèmes rencontrés 8 3) La maquette virtuelle 9 III. L'ETUDE ENERGETIQUE ET LA MECANIQUE 11 1) Pourquoi ce système permet-il de monter les trottoirs? 11 2) Estimation du couple et des puissances des moteurs 12 3) Réalisation effective de la motorisation 15 IV. L'ABOUTISSEMENT FINAL (LA MONTEE D'UNE MARCHE) 19 1) La maquette réelle finale 19 2) La maquette virtuelle finale 20 3) Les problèmes persistants 22 CONCLUSION 24 BIBLIOGRAPHIE 25 ANNEXE 1 : NOTRE PARTENAIRE 26 ANNEXE 2 : LE CARROUSEL AU NIVEAU MOLECULAIRE! 29-3-

4 INTRODUCTION Notre projet fait suite au sujet de TPE que nous avons présenté en première. Nous avons choisis le domaine de l'handicap car nous étions fortement intéressés par l aspect social de celui-ci. Nous avions pour but d apporter de l aide aux personnes utilisant des fauteuils roulants car nous avions remarqué leurs difficultés de mobilité dès lors qu ils rencontraient un obstacle. Nous souhaitions donc trouver un système qui pouvait y remédier. C est ainsi que notre projet de «carrousel» fût mis en place. Il s agit d un système composé de trois petites roues que l on adapte sur chaque coté avant d un fauteuil motorisé. Cela permet de monter des petits obstacles tel qu un trottoir avec le moins d efforts possibles. Nous avons appelé notre système «carrousel» car notre système est comparable aux manèges carrousels pour lesquels l ensemble tourne autour d un axe central. Principe du «carrousel» en marche -4-

5 I. L'ETUDE DU BESOIN Pour commencer, nous avons essayer de décrire le besoin auquel devait répondre le système technique, en utilisant plusieurs outils de l ingénieur aux noms un peu barbares : la «bête à cornes», la «pieuvre» et le diagramme FAST. 1) La bête à cornes D abord, nous avons défini les enjeux de notre produit : il est fait pour être installé sur des fauteuils roulants et surtout électriques, ensuite, il est destiné aux utilisateurs de fauteuils roulants qui pourront ainsi avoir une plus grande autonomie. Car, finalement, notre système a pour but de monter les trottoirs ou les petits obstacles avec le moins d effort possible. La bête à cornes du «carrousel» -5-

6 2) La pieuvre Nous avons ensuite étudié l environnement de notre système. Nous avons utilisé un autre outil de l ingénieur, appelé «pieuvre», qui est un schéma regroupant les différentes fonctions qui sont liées au système. Il y a les fonctions principales qui permettent au système de répondre au besoin de l utilisateur et les fonctions contraintes qui, comme son nom l indique, sont les contraintes liées au système. On peut dire que, dans notre système, il y a deux fonctions principales : - l une est qu il puisse fonctionner dans la rue (fonction F1 ) - l autre est qu on puisse lui adapter un moteur (fonction F2 ) Il y a aussi des fonctions contraintes comme : - il ne faut pas qu il prenne trop d espace sur le fauteuil (fonction C1 ) - il faut une sécurité totale avec l utilisateur ou son entourage (fonction C2 ) - il faut que l ensemble soit un minimum esthétique (fonction C3 ) - il faut que son coût soit raisonnable (fonction C4 ) La pieuvre et le diagramme des interacteurs du «carrousel» -6-

7 3) Le diagramme FAST Le dernier outil de l ingénieur utilisé est le diagramme FAST (Function Analysis System Technique). Il permet, à partir de la fonction principale à satisfaire (monter les trottoirs), une décomposition en fonctions techniques pour aboutir à des solutions technologiques. Le but principal de notre carrousel est bien sûr de monter les trottoirs. Il faut pour cela l alimenter, c est-à-dire apporter de l énergie au moteur et pour cela on utilisera une batterie. Et, afin de pouvoir contrôler l alimentation, on rajoutera un interrupteur on/off. Il faut également que notre carrousel puisse se déplacer. Pour cela, nous devons créer une rotation des roues, ce qui nous amène à trois choses : - convertir l énergie électrique en énergie mécanique de rotation et cela grâce au moteur électrique - adapter et transmettre le mouvement grâce à un système pignon/chaîne - transformer le mouvement grâce aux roues du carrousel. -7-

8 II. LA MISE EN OEUVRE 1) Construction d une première vraie maquette Au début, notre projet de maquette était basé entièrement sur un système carrousel, c est à dire que nous n avions pas représenté entièrement un fauteuil roulant. Nous pensions que nous pourrions monter un trottoir avec simplement comme puissance celle du moteur qui permet de faire avancer le système. Notre solution technique était composée d élastiques qui transmettaient le couple des moteurs aux roues. Le carrousel devait entrer en contact avec le trottoir, il devait le monter, par la seule puissance du moteur qui réalisait l avancement (la translation). Or, notre maquette (fabriquée avec des Mécano et entraînée par des moteurs (récupérés sur une voiture téléguidée) ne répondait pas du tout aux attentes et surtout ne correspondait pas à la solution technique envisagée après plusieurs études. Voyons quels étaient ces problèmes. 2) Les problèmes rencontrés Le principal problème de la première maquette était que les élastiques qui faisaient le contact entre les roues et les branches du moteur, à la façon de courroies, étaient totalement inadaptés. Il y avait un problème de résistance et d adhérence mais malheureusement c était la seule solution que nous avions sur le moment. -8-

9 Nous avons présenté notre maquette au concours Quintesciences en juin 2006 et celle-ci n arrivait seulement qu'à faire une petite rotation, la solution technique choisie (par contrainte) n étant pas du tout adaptée. C est pourquoi nous avons décidé de créer une maquette virtuelle sous le logiciel Inventor, maquette qui aurait été l idéale pour nous. 3) La maquette virtuelle Sur notre maquette virtuelle, nous avons remplacé les élastiques par des systèmes pignons/chaînes pour entraîner les roues mais nous avons également rajouté des roulements pour minimiser les frottements. Ces roulements, les pignons et les chaînes ont été sélectionnés dans la bibliothèque du logiciel Inventor qui utilise des éléments standard présents sur le marché. Enfin, nous avons pu étudier la faisabilité de notre système, grâce au logiciel Inventor, en observant la maquette virtuelle en train de monter un trottoir : En percutant le trottoir, le moteur avant se met en route, permettant aux carrousels fixés à l avant d entamer leur rotation pour escalader l obstacle. La poussée du moteur arrière finit d achever la montée. -9-

10 Les deux exemplaires de carrousel (à fixer sur les deux côtés avant du fauteuil) ont finalement été construits avec des Mécano. -10-

11 III. L'ETUDE ENERGETIQUE ET LA MECANIQUE 1) Pourquoi ce système permet-il de monter les trottoirs? Sans le système du carrousel, le fauteuil roulant classique ne peut monter les trottoirs : les roues avant ont un diamètre beaucoup trop faibles pour passer l obstacle (fig. 1). Fig. 1 Avec le système du carrousel, la montée à l avant est aisée (fig. 2 à 5). Fig. 2 Fig. 3 Fig. 4 Fig. 5 Fig. 6 Fig

12 Une fois que le système du carrousel réalise avec succès la montée du trottoir par les roues avant, le carrousel est sur le trottoir mais les roues arrière sont encore sur la route. Dès lors, le centre de gravité du fauteuil se retrouve surélevé (fig. 5). Puisque les roues arrière ont un diamètre beaucoup plus grand que les roues avant, celles-ci, avec l aide de la surélévation du centre de gravité du fauteuil, peuvent monter le trottoir beaucoup plus facilement (fig. 6 et 7). Sur les figures, nous voyons également un problème de déséquilibre du fauteuil lors de la montée (au moment où le carrousel est sur le trottoir et que les roues arrière sont sur la route). Pour pallier à ce problème, nous avons pensé équiper les siéges du fauteuil de deux vérins au niveau des fixations arrière. Ces deux vérins élèveraient les siéges au moment de la montée du trottoir et baisseraient le fauteuil au moment où le fauteuil serait complètement sur le trottoir. Mais le temps et les moyens nous ont manqué et nous avons laissé le système sans les vérins. 2) Estimation du couple et des puissances des moteurs a. Hypothèses pour les calculs Nous pouvons estimer le poids du fauteuil roulant, personne comprise, à 140 kg. Puisqu il y a 4 roues sur le fauteuil, chaque carrousel placé sur les 2 roues avant supporte une masse : 140/4 = 35 kg. Nous posons une vitesse de 0,5 m.s -1 ( 2 km/h) qui nous semble convenable. Nous avons estimé la hauteur d un trottoir à 7 cm. -12-

13 b. Calcul de la puissance nécessaire pour un moteur du carrousel Nous avons étudié le système comme s il devait monter un plan incliné à 45 car nos connaissances ne nous permettent pas de le faire pour la situation réelle (contact sans glissement au niveau de la roue et du trottoir avec rotation en plus). Utilisons le théorème de l énergie cinétique : Système étudié : Les deux roues à terre du carrousel Forces appliqués à ce système : - le poids P r - la réaction du support R r - la force motrice F m E C = W R + W P + W Fm Mais, comme on suppose la vitesse constante, on a : E C = 0. Or, W R = 0 car R r est perpendiculaire à la trajectoire en tout point et à chaque instant. Donc : W P + W Fm = 0-13-

14 D où : - W P = W Fm soit : m x g x BC = Fm x AC m x g x AC x sin α = Fm x AC Fm = m x g x sin α Puissance motrice = Fm x v = m x g x sin α x v. = 35 x 10 x sin (45) x 0,5 Puissance motrice 125 W. Vu les simplifications effectuées au départ (pente rectiligne et non pas montée réelle de trottoir), la puissance motrice nécessaire du moteur doit certainement être supérieure à cette valeur trouvée. De plus, il convient de choisir une puissance plus élevée par mesure de sécurité. Pour chaque carrousel, un moteur proche de 200 W semble donc être l idéal. b. Calcul du couple nécessaire à la rotation d un carrousel Rappelons que chaque carrousel supporte une masse d environ 35 kg, soit une force de 350 N. Une broche d un des carrousels installés à l avant du 30 cm fauteuil mesurera environ 30 cm. On obtient un couple de : Couple = F x d = 350 x 0,3 100 N.m. -14-

15 Toujours par mesure de sécurité, un couple au moins deux fois supérieur serait nécessaire, soit de 200 N.m. 3) Réalisation effective de la motorisation Chaque moteur doit donc être relativement puissant mais il doit également être irréversible car, lors de la rotation du moteur, si une panne survient, le carrousel ne doit en aucun cas faire demi-tour! Pour ce qui est du moteur de la maquette, après avoir réfléchi, plusieurs solutions constructives sont apparues : - moteur de Mécano (pas assez puissant donc abandonné) - moteur plus vis sans fin (pas de moteur disponible donc abandonné) - moteur pour chaque carrousel (problème de synchronisation donc abandonné) Pour notre maquette, nous avons finalement récupéré un seul moteur, avec un réducteur associé, qui sera associé aux deux carrousels avant. - Etude de la puissance du moteur, version maquette : Les caractéristiques du moto-reducteur que nous avons trouvé pour notre maquette sont : Vitesse nominale : ω m = 20 tr/min 2,1 rad/s Couple nominal : Cm = 125 kg.cm = 12,5 N.m Couple de blocage : 810 kg.cm La puissance motrice du moteur de notre maquette vaut donc : Puissance motrice = ω m x Cm -15-

16 = 2,1 x 12.5 = 26 W Le moteur que nous utilisons développe donc une puissance de 26 W. Considérons que la maquette pèse 4 kg : nous pouvons alors dire qu une masse de 1 kg s applique sur chaque carrousel (puisqu il y a 4 roues sur le fauteuil). En réalisant la même étude que précédemment appliquée à notre maquette, nous trouvons que la puissance motrice théorique nécessaire pour un seul carrousel doit être de : Pm = m x g x sin α x v = 1 x 10 x sin(45) x 0,5 3,5 W. Puisque nous avons deux carrousels mais qu un seul moteur à disposition, celui-ci doit donc développer théoriquement une puissance double. En prenant en compte les erreurs dues aux simplifications de notre étude (montée rectiligne) et par mesure de sécurité, la puissance théorique du moteur de notre maquette ne doit pas être en dessous de 15 W, ce qui est effectivement le cas. - Etude du couple du moteur, version maquette : Sur notre maquette, chaque carrousel doit supporter une masse de 1 kg, soit une force d environ F = 10 N. Sachant qu une broche de notre carrousel sur notre maquette mesure une longueur d = 10 cm (photo ci-contre), on obtient un couple de : C = F x d = 10 x 0,1 = 1 N.m. 10 cm Toujours par mesure de sécurité, un couple de valeur double conviendrait, soit un couple de 2 N.m. Le moteur que nous avons -16-

17 récupéré possède un couple de sortie de 12,5 N.m, ce qui est amplement suffisant pour assurer la rotation. Ainsi, le moteur récupéré est assez puissant pour faire la rotation demandée : nous adaptons donc notre maquette pour recevoir ce moteur et pour que celui-ci entraîne les deux carrousels (on réalise deux accouplements entre les axes). Enfin, pour transmettre le couple du moteur à l axe, nous avons fixé des engrenages plastiques (trouvés dans de vieilles imprimantes), le mieux étant d avoir des engrenages en acier mais nous n en avons pas trouvés. Les engrenages ne correspondant pas au diamètre du moteur et de l axe, nous avons adapté ceux-ci pour qu ils réussissent la transmission. Le moteur de la maquette et les engrenages -17-

18 Nous sommes pleinement conscients que le moteur que nous utilisons pour notre maquette n est pas adapté et que les engrenages non plus. Il faudrait, idéalement, que la vitesse de rotation du carrousel soit plus faible que celle que nous obtenons (inutile que les carrousels tournent vite, même dangereux). Pour une première phase de projet, si la maquette réussit à monter un trottoir (adapté à la taille de la maquette), ce sera déjà une grande réussite pour nous! -18-

19 IV. L'ABOUTISSEMENT FINAL (LA MONTEE D'UNE MARCHE) 1) La maquette réelle finale Pour les Olympiades de Physique, nous avons construits deux carrousels qui seront liés entre eux. Les deux carrousels séparés Nous avons commencé à entreprendre un mini fauteuil roulant en prenant des mesures sur un fauteuil roulant grandeur réelle. Notre maquette est en Mécano à l échelle 1/3, avec deux carrousels à l avant qui ne feront qu une simple rotation, guidés par un moteur, et qui suivra une translation grâce à la propulsion des roues arrière qui entraînent le fauteuil. Le montage doit être précis pour que les axes des roues ne frottent pas. -19-

20 De plus nous avons essayé de créer un trottoir à l échelle et avec la même matière que les trottoirs pour correspondre le plus possible à la réalité au niveau de l adhérence, afin de tester au mieux notre maquette. Vu d ensemble de la maquette réalisée (ainsi que le trottoir bitumé) 2) La maquette virtuelle finale Nous avons dessiné le système du Carrousel intégré au fauteuil roulant sur le logiciel de DAO Inventor afin de pouvoir mieux visualiser notre projet idéal. Il est à noter que toutes les pièces utilisées pour la réalisation du système virtuel sont standardisées afin de permettre par la suite une démarche industrielle plus aisée. -20-

21 Le fauteuil roulant et les 2 carrousels à l avant En particulier, le système réel du carrousel sera associé à des moteurs à vis sans fin : Un des deux carrousels Le moteur à vis sans fin Enfin, nous souhaiterions intégrer des vérins au fauteuil afin que le dossier de celui-ci reste bien perpendiculaire au plancher pendant la montée du -21-

22 trottoir. Malheureusement, nous n avons cependant pas eu le temps ni les moyens pour mettre en place ce projet. Nous l avons donc seulement créé sur Inventor. Les deux vérins fixés sous le siège du fauteuil 3) Les problèmes persistants Les problèmes qui persistent au niveau de notre maquette sont des problèmes de solidité et de précision. En effet, il faudrait que le bâti du carrousel soit le plus solide possible pour minimiser les erreurs, ce qui est difficile avec des Mécano. Il faudrait également une extrême précision au niveau des roues pour permettre les transmission de puissance ce qui est aussi très délicat. De plus, rappelons que les moteurs de notre maquette ne sont pas réellement adaptés. Le problème d irréversibilité du moteur fut réglé du fait que le moto-réducteur récupéré possède un nombre d étages assez important : il y a beaucoup d engrenages, donc on ne peut pas faire tourner l axe du moteur en faisant tourner l axe de sortie, la réversibilité ne peut donc se faire. Le -22-

23 choix sur la maquette du couple des moteurs arrières s est également posé, ainsi que leur puissance (car, ne l oublions pas, sans les moteurs arrières, le carrousel ne sert à rien). Mais, en réalité, les fauteuils roulants motorisés possèdent leurs propres moteurs de propulsion à l arrière : ce problème sur notre maquette n en est donc pas un. La batterie sera sûrement la même pour tous les moteurs et sera située soit sur la maquette, soit avec la télécommande. En réalité, la batterie est également déjà sur le fauteuil roulant motorisé. -23-

24 CONCLUSION Notre maquette finale enfin réalisée, nous avons pu constater qu il était compliqué de choisir des moteurs adaptés. Notre maquette se rapproche maintenant de notre idée initiale et fonctionne. Mais, nous le savons, notre projet est loin d'être terminé. En effet, par les contraintes du temps, des connaissances et des moyens, nous n'avons pu mettre en oeuvre tous nos idéaux quant à la réussite du "carrousel". Néanmoins, bien que notre projet ne soit pas entièrement finalisé, nous avons appris au fil des heures à travailler en groupe et à intégrer nos cours de première et de terminale dans un objet concret. Ce projet nous a permis de nous responsabiliser et de prendre conscience que pour concrétiser un projet il faut beaucoup de persévérance. Cela nous a également permis d'intégrer un monde que l'on ne connaissait que très peu, celui du monde de la recherche et du développement et nous sommes heureux d'avoir pu nous investir dans une cause qui nous tient à cœur. -24-

25 BIBLIOGRAPHIE Personnes ayant permis l évolution de notre TPE : - M. Ausseray, professeur de mécanique - M. Hugues Le Masnes (Top Chair) - M Reynald Rugoslilo (chef du service secrétariat médical du centre de rééducation du château de Soisy sur Seine) - M Christian Joachim (chercheur au CEMES) Internet : TopChair, notre partenaire : CERAH : Centre d'etudes et de Recherche des Appareillages pour Handicapés -25-

26 ANNEXE 1 : NOTRE PARTENAIRE Nous sommes allés à la rencontre d un des constructeurs de Topchair, système qui permet aux fauteuils roulants de monter et descendre des escaliers grâce à un système différent du notre. Le TopChair utilise des chenilles à la manière des chars d assauts. LE TOPCHAIR Ce système peut monter une pente de près de 60%. Le Topchair monte des trottoirs ou des marches jusqu à 20 cm et peut monter 300 marches et en descendre Il met environ 25 secondes pour monter 8 marches et, sur route, il a une vitesse maximale de 9 km/h. Le prix de conception s élève à 6000 euros et son prix de vente sera d environ euros. -26-

27 Un système contrôle également l inclinaison du châssis et du siège en le maintenant horizontalement automatiquement grâce à un vérin (voir la photo). Ce sont des capteurs qui détectent la présence des marches qui permettent de provoquer la rentrée ou la sortie du train de roues arrière. L utilisateur de ce système ne perçoit aucun choc mais il existe une limite à ce système : en effet, l utilisateur ne doit pas peser plus de 85 kg. Le travail pour parvenir à ce résultat peut se décomposer en 3 étapes. Il a fallut 2 ans pour fabriquer un prototype de fauteuil roulant électrique muni de chenilles et dont le siège reste bien horizontal. Il a fallut encore 2 ans pour adapter les roues puis un an pour automatiser les commandes. Le Topchair est le premier fauteuil roulant qui monte les escaliers et qui est homologué par le CERAH, centre d'étude et de recherche des appareillages pour handicapés. -27-

28 Premier essai réalisé le 29 juin 2005, avec une hauteur de marche de 20 cm : Pour les contacter : -28-

29 ANNEXE 2 : LE CARROUSEL AU NIVEAU MOLECULAIRE! Nous avons été très surpris de découvrir l existence d un système qui utilise le même principe que notre carrousel mais à l échelle moléculaire. Voyons brièvement en quoi consiste ce système, appelé ici brouette moléculaire. Le principe de la brouette moléculaire De récentes avancées dans l imagerie et la manipulation de molécules ont permis de découvrir une molécule présentant des propriétés électroniques particulières mais aussi des propriétés mécaniques inédites à l échelle microscopique. Il est maintenant possible de travailler sur une seule molécule et non sur une assemblée de molécules. La translation ou la rotation d une seule molécule ayant déjà été observées, les chercheurs ont imaginé une molécule capable de combiner ces deux mouvements. Dans le cas d une brouette macroscopique, une poussée (translation) permet d induire la rotation de la roue. Par analogie avec une brouette, nous avons ceci : Il y a : 1 châssis 2 roues 2 liaisons châssis/roues 2 poignées -29-

30 Au commencement du projet, il ne devait y avoir qu une seule roue (en bleu) : Mais finalement le projet fut abandonné car cette molécule n'était pas synthétisable, principalement pour des raisons de faisabilité. Comment et dans quel but utiliser cette brouette? Afin de manipuler cette nanobrouette, il faut agir sur les poignée de celle-ci (c est à dire la partie bleue). Cette action se fait grâce à la pointe d un microscope à effet tunnel. Cela créera une translation et nous obtiendrons de cette manière une rotation au niveau des roues (l équivalent de notre carrousel). On notera également que leurs roues utilisent des propriétés identiques aux nôtres, c'est-à-dire ici 3 fragments triptycènes, composés de 3 pâles à 120 l une de l autre. Vue de dessus et vue de profil de la brouette molécule en modèle moléculaire -30-

31 Cette brouette a la même fonction que notre carrousel : elle est capable de monter sur un atome comme notre carrousel monte sur un trottoir. Elle permet également de pouvoir mieux étudier les atomes. A l avenir, cette brouette moléculaire va donc être étudiée pour cartographier précisément différentes surfaces pointe du microscope (poignée) 4. pâle de la roue surface atomique 5. Modélisation de la rotation d un tiers de tour d une des roues de la brouette Pour contacter le chercheur G. Rapenne responsable de cette synthèse : -31-

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend»

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend» TopChair S c Première partie Présentation du système Plus d autonomie pour plus de liberté! TopChair S c offre aux personnes à mobilité réduite une nouvelle possibilité de se déplacer sans assistance à

Plus en détail

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique ENERGETIQUE ET DYNAMIQUE ENERGETIQUE Mécanique Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique 1- Objectifs de la séquence : Calculer

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité.

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. Aperçu S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. 34 Avantages du produit Informations produits Avantages du produit Le scalamobil demeure le produit de référence pour représenter la gamme Alber. Le

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

Le DEFI SOLAIRE. Véhicule Solaire

Le DEFI SOLAIRE. Véhicule Solaire Le DEFI SOLAIRE Véhicule Solaire Sommaire : Partie 1 Présentation du projet Introduction La voiture solaire, qu est ce que c est? Notre démarche Présentation du concours Cahier des charges Analyse fonctionnelle

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR ÉPREUVE DU VENDREDI 20 JUIN 2014 Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR. Partie I - Analyse système

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR. Partie I - Analyse système SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR COMPORTEMENT DYNAMIQUE D UN VEHICULE AUTO-BALANCÉ DE TYPE SEGWAY Partie I - Analyse système Poignée directionnelle Barre d appui Plate-forme Photographies 1 Le support

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE: ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE Épreuve de sciences de l ingénieur Session 2013 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1 3BC - AL Mécanique 1 Mécanique 1 Forces 1.1 Rappel Pour décrire les effets d une force, nous devons préciser toutes ses propriétés : son point d application ; sa droite d action, c est-à-dire sa direction

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

Forces et Interactions

Forces et Interactions Février 2013 Cours de physique sur les Forces et les Interactions page 1 1 Objectifs Forces et Interactions Le but de ce cours est d'introduire la notion de force et d'étudier la statique, c'est-à-dire

Plus en détail

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité.

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité. Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ Franchir les escaliers en toute sécurité. Pour toutes questions, écrivez-nous sur contact@arabesque.pro Des

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

TD : Oscillateur harmonique

TD : Oscillateur harmonique TD : Oscillateur harmonique Observation du chromosome X par microscopie à force atomique. À gauche : nanoparticules observées par microscopie à force atomique (AFM, SP1-P2). Image du Dr. K. Raghuraman

Plus en détail

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité.

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité. Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ Franchir les escaliers en toute sécurité. Pour toutes questions, écrivez-nous sur scalamobil@invacare.com Des

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Quant au dossier, il est inclinable par vérin à gaz ou électrique.

Quant au dossier, il est inclinable par vérin à gaz ou électrique. Compact ET puissant > Transferts Accoudoirs relevables, réglables en hauteur, en profondeur et en angle pour faciliter les transferts. Le manipulateur suit le dossier pendant son inclinaison. // MODULES

Plus en détail

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage Du point de vue de la conduite automobile, le freinage d urgence est sans doute le geste technique le plus difficile à réaliser. C est pourtant un

Plus en détail

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain Course en Cours L optimisation des performances des voitures Introduction Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les quelques notions théoriques

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL OBJECTIFS Jusqu à présent, nous avons rencontré deux méthodes pour obtenir l équation du mouvement d un point matériel : - l utilisation du P.F.D. - et celle du

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

Emportez le fauteuil roulant!

Emportez le fauteuil roulant! Novembre 2007 Emportez le fauteuil roulant! DES INVENTIONS QUI FACILITENT LA VIE Tous les produits de ce prospectus portent le label CE, sont testés pour les impacts et répondent aux standards et directives

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées ÉPREUVE N 2 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 - Durée : 4 heures) Matériels et documents autorisés : Calculatrice matériel

Plus en détail

Une Voiture à roues carrées

Une Voiture à roues carrées OLYMPIADES DE PHYSIQUE France Année 2013-2014 XXI e édition Une Voiture à roues carrées Elèves participants : Gareni Thomas Cabirol Eva Ressuge Hugues Mermoud Dylan Toniazzi Pauline Avec LACLAVERIE Jean-Michel

Plus en détail

Moto électrique Quantya'"

Moto électrique Quantya' BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2009 Épreuve: étude des constructions Durée : 4 heures Coefficient: 6 Moto électrique Quantya'" AUCUN

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Jouets...2 I.Voiture avec volant d'inertie réservoir d'énergie cinétique...2 A.Préliminaire...3 B.Phase 1...3 C.Phase 2...4 D.Phase

Plus en détail

PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ÉTABLI "SPHINX 1000" COMMANDÉE PAR ORDINATEUR

PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ÉTABLI SPHINX 1000 COMMANDÉE PAR ORDINATEUR 231 PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ETABLI "SPHINX 1000" COMMANDÉE PAR ORDINATEUR ORIGINE Conçue à l'initiative d'un Professeur de technologie de Rennes, cette machine est maintenant construite en série par

Plus en détail

La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828

La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828 La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828 de Dr Franz Raemy septembre 2010 Introduction de l

Plus en détail

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX 1. EXPERIENCE 1 : APPLICATION DE LA LOI FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE a) On incline d un angle α la table à digitaliser (deuxième ou troisième cran de la table).

Plus en détail

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine)

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine) Analyse de la charge transmise aux roulements de la roue dentée, notamment en rajoutant les efforts axiaux dus aux ressorts de l embrayage (via la cloche) (Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto,

Plus en détail

Balder. Fauteuils roulants électriques

Balder. Fauteuils roulants électriques Balder Fauteuils roulants électriques Les fauteuils Balder vous mènent un peu plus loin Un fauteuil roulant électrique doit répondre à de nombreux critères : pouvoir vous transporter rapidement et en toute

Plus en détail

Table des matières. Repose pieds. Montage de la plaque de siege 1:1 6:1. Garde boue Kit de transport

Table des matières. Repose pieds. Montage de la plaque de siege 1:1 6:1. Garde boue Kit de transport Table des matières Edition 1 2009 06 01 EN 1201-1 Montage de la plaque de siege 1:1 Repose pieds 6:1 Reglage en profondeur Inclinaison du siege Reglage de l angle des poignees Positions des roues Roues

Plus en détail

Mathématiques (10 points)

Mathématiques (10 points) Mathématiques (10 points) Exercice 1 (3 points) Philippe achète 3 planches pour fabriquer une étagère. Le prix de chaque planche est de 5,40. 1. Calculer le prix total des 3 planches. 2. Il obtient une

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

1995.- Véhicule électrique HS-559 27203. 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204. Liberté et qualité de vie. Prix bas permanents. www.landi.

1995.- Véhicule électrique HS-559 27203. 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204. Liberté et qualité de vie. Prix bas permanents. www.landi. Mobil www.landi.ch Liberté et qualité de vie Garantie 3 ans Batterie 1 année 1995.- Véhicule électrique HS-559 27203 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204 Bienvenue chez LANDI. Qualité LANDI Chez LANDI

Plus en détail

c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité

c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité www.aat-online.de La mobilité est un facteur important de votre qualité de vie. Les escaliers ne doivent pas constituer

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Entraînements personnalisés

Entraînements personnalisés 67 F Votre idée - Notre motivation Depuis le concept de l'entraînement, en passant par le développement et la conception, la réalisation de prototypes dans nos ateliers, les essais en laboratoire, et jusqu

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h)

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Problèmes IPhO 2012 1 NOM : PRENOM : LYCEE : 1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Nous souhaitons dans ce problème aborder quelques aspects de la conception d un avion solaire autonome. Les

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc.

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc. Ce sujet s inspire volontairement de plusieurs sujets proposés ces dernières années pour d autres concours. Le but est de montrer avant tout, la philosophie de l interrogation de manipulation de sciences

Plus en détail

Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien

Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien Gilles Feld, Emmanuel Hoang, Romain Dardevet, Éric Labouré Adresse mél : gilles.feld@ens-cachan.fr, emmanuel.hoang@ens-cachan.fr,

Plus en détail

Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant. Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant. www.aat-online.de

Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant. Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant. www.aat-online.de Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant www.aat-online.de Dans la vie quotidienne, les escaliers représentent un obstacle permanent:

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort Chapitre 5 Le ressort Le ressort est un élément fondamental de plusieurs mécanismes. Il existe plusieurs types de ressorts (à boudin, à lame, spiral etc.) Que l on comprime ou étire un ressort, tel que

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre?

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? Terminale S1 Lycée Elie Cartan Olympiades de Physiques 2003-2004

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES Quand on évoque les progrès de l automobile, on pense immédiatement aux progrès réalisés sur le rendement des moteurs, la baisse de la consommation, le respect

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014 La grande soufflerie S1 de Modane, et les autres Avant de comprendre comment fonctionne une soufflerie, il est nécessaire de rappeler qu il n existe pas une, mais des souffleries. En effet, il est essentiel

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions :

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions : BANCS DE PUISSANCE Banc de puissance Disponible en 3 versions : Inertiel /DF2is Inertiel /DF2i Freiné /DF2fs Avec un frein à courant de Foucault 3 GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur

Plus en détail

AGENT EXCLUSIF AU MAROC NACELLES FAIBLES HAUTEURS. A déplacement manuel : Power Tower et Nano. Automotrices. Nano SP

AGENT EXCLUSIF AU MAROC NACELLES FAIBLES HAUTEURS. A déplacement manuel : Power Tower et Nano. Automotrices. Nano SP AGENT EXCLUSIF AU MAROC NACELLES FAIBLES HAUTEURS A déplacement manuel : Power Tower et Nano Automotrices Nano SP LE GUIDE DE L ÉLÉVATION À FAIBLE HAUTEUR Qu est ce que le low level access ( l élévation

Plus en détail

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré, développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

Le sujet comporte les documents suivants :

Le sujet comporte les documents suivants : Le sujet comporte les documents suivants : - le texte du sujet qui comprend 24 pages numérotées de 1/24 à 24/24, - quatre documents annexes numérotés annexe 1, 2, 3 et 4, - quatre documents réponses numérotés

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

La boule de fort. Olympiades de Physique. Année 2010-2011. Simon Thomas. Thomas Roussel. Julien Clabecq. Travail de recherche réalisé par :

La boule de fort. Olympiades de Physique. Année 2010-2011. Simon Thomas. Thomas Roussel. Julien Clabecq. Travail de recherche réalisé par : Olympiades de Physique Année 2010-2011 La boule de fort Travail de recherche réalisé par : Julien Clabecq Thomas Roussel Simon Thomas Manuel Coffin Nous nous sommes intéressés à un sport plutôt méconnu,

Plus en détail