INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INBTP-TECHNOBAT-LECON_011"

Transcription

1 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1

2 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux de construction LECON_004 [T] Gros œuvres > INFRASTRUCTURE Sol Implantation LECON_005 [T] + [P] Gros œuvres > INFRASTRUCTURE Fondations Murs de soubassement LECON_006 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Systèmes porteurs : Construction massive LECON_007 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Systèmes porteurs : Construction à ossature Interrogation [P] : LECON_001>LECON_007 2

3 PROGRAMME LECONS LECON_008 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Planchers LECON_009 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Toitures LECON_010 [T] + [P] Second œuvres : Façades Baies Cloisons LECON_011 [T] + [P] Circulations verticales LECON_012 [T] + [P] Les joints constructives Organisation de chantier LECON_013 [T] + [P] C.I.B. LECON_014 [T] C.I.B. Interrogation [P] : LECON_008>LECON_014 3

4 4

5 ? 5

6 ESCALIERS ASCENSEURS MONTE-CHARGES 6

7 ESCALIERS 1. Escaliers 1.1 Définition, fonction L`escalier est un ouvrage constitué d`une suite de plans horizontaux permettant de passer à pied d`un niveau à un autre. C`est l`élément de liaison entre des étages et par conséquent entre les espaces qui existent sur ces niveaux. L`escalier est déterminée par sa montée, son emmarchement, son giron, sa hauteur de marche. 7

8 ESCALIERS 1. Escaliers 1.1 Définition, fonction Terminologie garde corps 8

9 ESCALIERS 1. Escaliers 1.1 Définition, fonction Terminologie escalier 9

10 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon la position dans l`immeuble La fonction détermine normalement la forme générale de l`escalier. Selon qu`il se trouve inclus dans l`espace d`utilisation, à l`extérieur du bâtiment ou enfermé dans un cage, l`escalier prend une signification particulière: - Escalier libre - Escalier dans une cage - Escalier de secours extérieur 10

11 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon le nombre de volées a) A une voile b) A deux voilées c) A trois voilées d) A quatre voilées 11

12 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon la pente : rampe Pour les personnes, les pentes suivantes sont recommandées : - Piétons à l`extérieur 6 ou 10%, - Piétons à l`intérieur 10 ou 10%, - Handicapes en fauteuil roulant 6 max, 12

13 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon la pente : rampe Pour les voitures : - Pente normale rectiligne 6 ou 10%, - Pente dans courbe 5 ou 8%, - Pente raide 6 ou 15%, 13

14 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon la pente Inclinaisons des rampes, des escaliers, des échelles 14

15 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon l`encombrement : largeur 1 m 15

16 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Classement selon le matériau - Bois - Métal - Pierre - Béton armé 16

17 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Bois 17

18 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Métal 18

19 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Pierre 19

20 ESCALIERS 1. Escaliers 1.2 Typologie Béton armé 20

21 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Capacité La capacité d`utilisation d`un escalier dépend de sa largeur. Selon la norme DIN 18065, les largeurs dépendent du nombre de personnes empruntant simultanément l`escalier de front, 95 cm pour une personne, 1,30 m pour deux personnes, 1,90 m pour trois personnes. 21

22 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Capacité d`évacuation 22

23 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Capacité d`évacuation 23

24 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Capacité d`évacuation 24

25 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Pente Le confort d`un escalier dépend de l`harmonisation entre la hauteur d`étage, de la longueur de la ligne de foulée, de la hauteur des marches et de leur nombre ainsi que de la destination de l`immeuble. 25

26 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Classement selon la pente Inclinaisons des rampes, des escaliers, des échelles 26

27 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Pente Le dimensionnement des marches s`effectue selon des formules empiriques : 27

28 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Echappée La hauteur libre de passage mesurée entre le nez de la marche et la face inferieure de l`escalier située au-dessus ou la face inferieure d`un plancher est normalement de 2,10 m. 28

29 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Echappée 29

30 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Echappée Vide minimal de 2,10 m pour un escalier collectif. Hauteur minimale de 1,90 m pour un escalier de cave. 30

31 ESCALIERS 1. Escaliers 1.3 Confort et sécurité Palier C`est une plate-forme de niveau, placée entre deux volées d`escalier ou à l`aboutissement d`une volée. En règle générale, une volée ne doit pas dépasser une vingtaine de marches. Le dimensionnement du palier : - Edifice public = 96 cm (160, 224, 288 cm) - Logement = 94 cm (158, 222, 286 cm) - Cave = 81 cm (141, 201, 261 cm) 31

32 ESCALIERS ASCENSEURS MONTE-CHARGES 32

33 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.1 Définitions, fonctions Les bâtiments actuels sont équipes de plusieurs installations mécaniques de transport des personnes et des marchandises. 33

34 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.1 Définitions, fonctions Pour déterminer la dimension des cabines des ascenseurs destines à des immeuble d`habitation, on prévoit, en règle générale, un ascenseur pour 630 kg, pour 8 personnes, avec une surface de cabine de 1,1 x 1,4 m. Pour les grands immeubles d`habitation, il faut prévoir au minimum un ascenseur de 1000 kg pour 13 personnes et une surface de cabine de 1,1 x 2,1 m pour permettre le transport de meubles et des civières. 34

35 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Les caractéristiques et les types d`ascenseurs et de montecharges ont été standardises par des normes internationales. La définition du nombre et du type des ascenseurs résulte des données suivantes : - Nombre de personnes par étage ou nombre total de personnes dans tous les étages habites ; - Nombre des étages au-dessus du niveau principal d`accès ; - Nombre d`étages en sous-sol desservant des garages. 35

36 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Types Les fabricants fournissent des ascenseurs modulaires, répondant aux différentes demandes, dont la charge et le nombre de personnes correspondent aux valeurs cidessous : La vitesse nominale normalisée est de 1 m/s 36

37 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Ascenseurs standard pour logements 37

38 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Ascenseurs standard pour logements 38

39 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Ascenseurs standard pour logements 39

40 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.2 Ascenseurs pour immeubles d`habitation Ascenseurs standard pour logements 40

41 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.3 Ascenseurs pour immeubles de bureaux, hôtels et hôpitaux Pour garantir une capacité de transport suffisante, plusieurs ascenseurs sont souvent nécessaire. Pour obtenir un fonctionnement économique, une répartition régulière du trafic et par conséquent des temps d`attente plus courts, il faut regrouper les ascenseurs en une seule batterie. Pour des immeubles jusqu`à 20 étages, un groupe ; jusqu`à 35 étages, deux groupes ; supérieur à 35 étages, trois ou quatre groupes. 41

42 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.3 Ascenseurs pour immeubles de bureaux, hôtels et hôpitaux Types Série standardisée, également conforme à la norme ISO : Les vitesses nominales normalisées sont : 1,0 et 1,6 m/s 42

43 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.3 Ascenseurs pour immeubles de bureaux, hôtels et hôpitaux Groupes d`ascenseurs : disposition en série 43

44 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.3 Ascenseurs pour immeubles de bureaux, hôtels et hôpitaux Groupes d`ascenseurs : disposition opposée 44

45 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.3 Ascenseurs pour immeubles de bureaux, hôtels et hôpitaux 45

46 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement Ce sont des appareils élévateurs répondant à la même définition que les ascenseurs mais aménages principalement en vue du transport de marchandises. 46

47 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement 47

48 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement Types La gamme comprend les charges nominales suivantes : Les vitesses nominales pour les appareils à entrainement électromécanique sont de 0,63 et 1,00 m/s. 48

49 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement 49

50 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement 50

51 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.4 Monte-charges avec personnes d`accompagnement 51

52 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.5 Ascenseurs panoramique Ils sont utilises pour des immeubles administratifs, d`exposition, de congres ou dans le hall de réception d`hôtels ou d`immeubles commerciaux de prestige. 52

53 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.5 Ascenseurs panoramique 53

54 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.5 Ascenseurs panoramique 54

55 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.5 Ascenseurs panoramique 55

56 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.5 Ascenseurs panoramique 56

57 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.6 Ascenseurs et monte-charges électro-hydrauliques 57

58 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Les escaliers mécaniques et les trottoirs roulants sont utilises pour le transport de personnes en grand nombre. Dans la pratique et habituellement sur le plan international, les inclinaisons usitées pour les escaliers mécaniques sont de 30 et de

59 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Escaliers mécaniques. Pente 30 ou

60 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Escaliers mécaniques. Pente 30 ou

61 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Les trottoirs roulants ou trottoirs mécaniques sont généralement horizontaux ; ils peuvent atteindre jusqu`à 150 m de longueur. 61

62 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Trottoirs roulants ou mécaniques 62

63 ASCENSEURS MONTE-CHARGES 2. Ascenseurs Monte-charges 2.7 Escaliers mécaniques, trottoirs roulants Trottoirs roulants ou mécaniques 63

64 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux de construction LECON_004 [T] Gros œuvres > INFRASTRUCTURE Sol Implantation LECON_005 [T] + [P] Gros œuvres > INFRASTRUCTURE Fondations Murs de soubassement LECON_006 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Systèmes porteurs : Construction massive LECON_007 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Systèmes porteurs : Construction à ossature Interrogation [P] : LECON_001>LECON_007 64

65 PROGRAMME LECONS LECON_008 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Planchers LECON_009 [T] + [P] Gros œuvres > SUPERSTRUCTURE Toitures LECON_010 [T] + [P] Second œuvres : Façades Baies Cloisons LECON_011 [T] + [P] Circulations verticales LECON_012 [T] + [P] Les joints constructives Organisation de chantier LECON_013 [T] + [P] C.I.B. LECON_014 [T] C.I.B. Interrogation [P] : LECON_008>LECON_014 65

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment :

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment : INTRODUCTION Constructions de pointe et d usage courant, les escaliers métalliques doivent répondre à d autres exigences, que celle de pouvoir passer d un niveau à un autre. L un des principaux points

Plus en détail

Orientation professionnelle Charpentier bois

Orientation professionnelle Charpentier bois Orientation professionnelle Charpentier bois 1-6 Elève Date: 1. Titre de l' U.E. : Construction d'escalier 1 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

Fiche Préconisation Création d ascenseur

Fiche Préconisation Création d ascenseur Page : 1 1- Constat Impossibilité d accéder à un ou plusieurs niveaux du bâtiment par un moyen de transport vertical Rappel réglementaire : Un ascenseur est obligatoire 1- Si l effectif admis aux étages

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE GUIDE TECHNIQUE Pour projets résidentiels INTRODUCTION De nombreux appareils élévateurs sont installés dans les projets d habitation de condominiums,

Plus en détail

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25 des parties communes H.25 Objet de la fiche appeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux cheminements intérieurs accessibles, des articles.111-18 à.111-18-3 du code de la construction et

Plus en détail

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2 CHAPITRE OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2.1. CAS GÉNÉRAL L installation d un garde-corps est obligatoire lorsque la hauteur de chute comptée à partir de la zone de stationnement normal (ZSN)

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Théâtre-Auditorium de POITIERS Cote : 108,35. Haut rue de la Marne. Plain pied Parvis

Théâtre-Auditorium de POITIERS Cote : 108,35. Haut rue de la Marne. Plain pied Parvis Théâtre-Auditorium de POITIERS Cote : 108,35 Haut rue de la Marne Plain pied Parvis Entrée principale de l'établissement Plain pied depuis le parvis Ascenseurs depuis niveau cours cafétéria Escalier depuis

Plus en détail

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7%

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7% ESCALIERS passer des dénivellations supérieures à 7% 2 définitions essentielles : Contremarche et giron Le rapport H/G donne la pente d une volée de marches ex : 16 cm / 32 cm = 50% Emmarchement, emprise,

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

FICHES PRODUITS DIMENSIONS. FINITIONS Volées droites. Escaliers hélicoïdaux. Escaliers hélicoïdaux avec palier. tournant

FICHES PRODUITS DIMENSIONS. FINITIONS Volées droites. Escaliers hélicoïdaux. Escaliers hélicoïdaux avec palier. tournant FICHES PRODUITS Volées droites Escaliers hélicoïdaux Escaliers hélicoïdaux avec palier Escaliers balancés sur voile de 15cm ½ tournant Escaliers balancés sur voile de 15cm ¾ tournant Escaliers balancés

Plus en détail

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH)

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH) FICHES TECHNIQUES N QUESTION (1) DATE DE VALIDATION COMMISSION OBJET 07-03-001 23 novembre 2007 Classement des bâtiments d habitation Bâtiments d habitation de la 3e famille A 07-03-002 23 novembre 2007

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version Fiche d application RT202 : S RT habitation Date Modification Version 27 Février 205 Première publication 5 Juin 205 Insertion de schémas explicatifs. Préambule Cette fiche d application précise les modalités

Plus en détail

Élégance, Robustesse, Fiabilité... définit les élévateurs verticaux à course réduite ENI

Élégance, Robustesse, Fiabilité... définit les élévateurs verticaux à course réduite ENI Élégance, Robustesse, Fiabilité... définit les élévateurs verticaux à course réduite ENI La gamme d'élévateurs verticaux à course réduite eni est conçue pour déjouer les dénivellations d'un étage. Le modèle

Plus en détail

B) Notice d accessibilité des personnes à mobilité réduite

B) Notice d accessibilité des personnes à mobilité réduite VILLE DE NICE RENOVATION ET REAMENAGEMENT DE LA PISCINE JEAN MEDECIN Maîtrise d'ouvrage : Ville de Nice 5 rue de l Hôtel de Ville 06364 NICE CEDEX 4 Maîtrise d'oeuvre : Atelier SEQUANA Architectures R.

Plus en détail

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée :

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée : Accueil Diapo FAQ Instal. escalier Photo Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur 1. Définition des termes techniques pour les escaliers. 2. Normes élémentaires des marches d'escaliers.

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06 SOMMAIRE Introduction..........................................05 Domaine d'application..................................05 Visées des textes existants.................................06 Dispositions communes.................................09

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

II. - Les établissements, installations, parties de bâtiment ou d installations que sont :

II. - Les établissements, installations, parties de bâtiment ou d installations que sont : ARRETE Arrêté du 21 mars 2007 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19-8 et R. 111-19-11 du code de la construction et de l habitation, relatives à l accessibilité pour

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

Constructions sans obstacles Correctif C2 à la norme SIA 500:2009

Constructions sans obstacles Correctif C2 à la norme SIA 500:2009 SIA 500-C2:2013 Bâtiment, génie civil 521 500-C2 Constructions sans obstacles Correctif C2 à la norme SIA 500:2009 Numéro de référence: SN 521500-C2:2013 fr Valable dès: 2013-10-01 Éditeur Société Suisse

Plus en détail

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter.

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Cependant si vous désirez un audit sécurité complet, il

Plus en détail

Baccalauréat technologique Génie Civil FICHES de CONNAISSANCES Plan de coffrage Lycée Polyvalent de TAAONE

Baccalauréat technologique Génie Civil FICHES de CONNAISSANCES Plan de coffrage Lycée Polyvalent de TAAONE 1. Introduction Situation de l étude : En ayant toujours comme principal objectif de permettre l exécution d un ouvrage, après avoir défini l ensemble de ses fondations il faut s intéresser à la définition

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES L. R. P. C. d Autun Florian SEMENTA Février / Mars 2007 Résultats statistiques Résultats statistiques CHEMINEMENT ~ Pourquoi

Plus en détail

Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois. Deux contraintes normatives et réglementaires

Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois. Deux contraintes normatives et réglementaires Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois Réglementation "Dans les bâtiments d'habitation collectifs, dont la construction fera l'objet d'une demande de permis

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative A n n e x e 1 Annexe 1 1.2.1 hauteur d un bâtiment La hauteur h d'un

Plus en détail

PC39. NOTICE ACCESSIBILITE PMR

PC39. NOTICE ACCESSIBILITE PMR 89 SAINT SAUVEUR EN PUISAYE MAISON NATALE DE COLETTE RESTAURATION & REUTILISATION PC39. NOTICE ACCESSIBILITE PMR Maître d ouvrage Association «LA MAISON DE COLETTE» Maître d œuvre ARCHITECTE MANDATAIRE

Plus en détail

COMMENT FAIRE DES ESCALIERS?

COMMENT FAIRE DES ESCALIERS? COMMENT FAIRE DES ESCALIERS? Conception et mise en œuvre GUIDE TECHNIQUE 2012 Union des Métalliers C O L L E CT I O N R E C H E R C H E D É V E LO P P E M E N T M É T I E R 4 INTRODUCTION 13 PARTIE I GÉNÉR

Plus en détail

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR ET L'ETABLISSEMENT 1 DEMANDEUR (bénéficiaire de l autorisation) NOM, prénoms...

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ AFEB COMMISSION PROFESSIONNELLE RECAPITULATIF DES EXIGENCES APPLICABLES AUX ESCALIERS EN BOIS

ACCESSIBILITÉ AFEB COMMISSION PROFESSIONNELLE RECAPITULATIF DES EXIGENCES APPLICABLES AUX ESCALIERS EN BOIS ACCESSIBILITÉ RECAPITULATIF DES EXIGENCES APPLICABLES AUX ESCALIERS EN BOIS Le présent document établi par la Commission Professionnelle de l'afeb récapitule et précise certaines exigences applicables

Plus en détail

L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs

L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs GUIDE TECHNIQUE POUR L APPLICATION DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Juin 2004 Loi n 75-534 du 30 juin 1975 (JO du 1er juillet 1975) Loi n 91-663 du

Plus en détail

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 www.inbtpmanlio.altervista.org ? inbtpmanlio@gmail.com PROGRAMME LECONS LECON_001 (T) Présentation Notions de technobat LECON_002 (T) Exigences et contraintes

Plus en détail

4. Prescriptions relatives à la construction des bâtiments et des espaces d évacuation

4. Prescriptions relatives à la construction des bâtiments et des espaces d évacuation Rappel des grands principes de prévention : 1. Conservation de la capacité portante de la construction 2. Limitation de la naissance et du développement du feu et de la fumée dans la construction 3. Limitation

Plus en détail

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places.

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places. Handicap : Les normes d'accessibilité La loi du 11 février 2005 est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975. Elle réaffirme que les locaux d habitation,

Plus en détail

Dossier de presse Treppenmeister

Dossier de presse Treppenmeister Dossier de presse Treppenmeister Comment bien choisir son escalier? Un groupement de professionnels depuis plus de 20 ans à votre écoute. En France, 19 partenaires menuisiers ont rejoint le groupement

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html en détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html La règlementation sur l'accessibilité dans les ERP et IOP, quels que soient leur

Plus en détail

fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété

fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété fiche de synthèse #22 Les points à vérifier en copropriété Les éléments administratifs Type de copropriété : Bénévole Syndic Montant des charges : Périodicité des charges : Etat de relevé des charges :

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants)

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants) transport mécanique 07 - Respecte les normes du Code de construction du Québec- Chapitre 1, Bâtiment et Code national du bâtiment-canada 1995 (modifié) - Résulte du vécu des personnes ayant une déficience

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

Notice expliquant comment le projet prend en compte l'accessibilité aux personnes handicapées dans les ERP existants de 5 ème catégorie.

Notice expliquant comment le projet prend en compte l'accessibilité aux personnes handicapées dans les ERP existants de 5 ème catégorie. Notice expliquant comment le projet prend en compte l'accessibilité aux personnes handicapées dans les ERP existants de 5 ème catégorie. Commune du projet : Nom de l établissement : Nom, prénom, téléphone

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

ACCESSIBILITE DANS LES ERP

ACCESSIBILITE DANS LES ERP ACCESSIBILITE DANS LES ERP SOMMAIRE 1 La législation SOMMAIRE 2 Règles générales applicables aux ERP existants 3 Les possibilités de dérogation 1ère partie La législation Accessibilité: le principe La

Plus en détail

Profitez pleinement de votre maison

Profitez pleinement de votre maison Profitez pleinement de votre maison Fabricant français depuis 1993 3 rue de Bégrolles ZAE La Gare 85290 SAINT LAURENT SUR SEVRE Tél : 02 51 92 31 52 Site : www.atitud.fr Courriel : atitud@orange.fr Un

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne

Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne Gilles Sainsaulieu Aménager les combles de sa maison ancienne Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12209-1 III Les travaux d aménagement / Créer un escalier intérieur Créer un escalier intérieur H 1,80

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 7.- Secteur de faible densité. a) Les secteurs d'habitation de faible densité comprennent les parties du territoire communal réservées aux maisons d'habitation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées SML Focus Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Bien connaître les obligations qui vous concernent Définition, types et catégories des ERP Les locaux des professionnels de santé ouverts aux

Plus en détail

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015 Débat urbanités Didier Guignard, 6 octobre 2014 Sommaire Modifications principales des prescriptions AEAI 1. Allègements, simplifications,

Plus en détail

Règlement du PLU des LILAS - Annexes. Annexes

Règlement du PLU des LILAS - Annexes. Annexes Annexes Définitions Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain

Plus en détail

CONFORT POUR TOUS. de la rue au logement DIAGNOSTIC, MÉTHODE GÉNÉRALE

CONFORT POUR TOUS. de la rue au logement DIAGNOSTIC, MÉTHODE GÉNÉRALE CONFORT POUR TOUS L accès à votre logement doit prendre en compte les besoins particuliers d un de ses occupants et ceux de ses visiteurs. Que vous habitiez un pavillon ou un immeuble, facilitez l accès

Plus en détail

Rapport de diagnostic Accessibilité aux personnes Handicapées

Rapport de diagnostic Accessibilité aux personnes Handicapées BUREAU VERITAS Agence : BUREAU VERITAS 4 impasse J.L Thénard 71100 CHALON SUR SAONE Tél : 03 85 41 61 81 Fax :03 85 41 56 17 CFA LA NOUE M. Petot 1 chemin de la Noue 21600 LONGVIC Tél : 03 80 68 48 89

Plus en détail

Les escaliers intérieurs

Les escaliers intérieurs Guide de choix Les escaliers intérieurs Bois Métal Mixtes A savoir Avec ou sans contremarches? Opter pour un escalier avec contremarches n est pas seulement choisir une solution traditionnelle. C est aussi

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Sanitaires Lavabo accessible

Sanitaires Lavabo accessible Fiche H.11 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux sanitaires, des articles R.111-19 à R.111-19- 3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER «MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER Sommaire : p. 1 : Compte rendu du Mercredi et proposition de définition p. 4 : Note technique préparatoire I. Compte-rendu Au vu de la thématique

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

PRINCIPALES DISPOSITIONS TECHNIQUES CONCERNANT LE PRESENT PROJET

PRINCIPALES DISPOSITIONS TECHNIQUES CONCERNANT LE PRESENT PROJET Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) prévue par les articles D111-19-18 et R.111-19-19 du Code de la construction

Plus en détail

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher et l'emprise au sol Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher 2 L entrée en vigueur de la surface de plancher Depuis le 1er mars

Plus en détail

The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux immeubles bâtis

The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux immeubles bâtis The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux Gérard ROULLEAU, France Key words: Measures code, area, references, standard, harmonization SUMMARY The

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

Étude de code Règlementation 2

Étude de code Règlementation 2 Dans le cadre du cours Re glementation 2 Remis a : S. Denis Bergeron Par : Michel Asselin Kevin Pedneault Tommy Ve zina Date de la remise : 28 novembre 2012 1 Table des matières Contenu Introduction...

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Accessibilité : L évolution réglementaire depuis un an. Les dérogations : théorie et pratique

Accessibilité : L évolution réglementaire depuis un an. Les dérogations : théorie et pratique Accessibilité : L évolution réglementaire depuis un an. Les dérogations : théorie et pratique Plénière présidée par : Michèle LEPOUTRE, présidente de la commission Juridique, Fiscale et Réglementation

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie Direction Départementale des Territoires des Yvelines Séance du 30 octobre 2012 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations DREAL

Plus en détail

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement.

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement. Chapitre V : Définitions et mesures Article 146 Ordre non contigu 1 Dans les zones à ordre non contigu, les constructions doivent respecter sur tous les côtés les distances à la limite et les distances

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration, quelque soit la nature de l occupation du local (occupé par son

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

ERP EXISTANTS. atténuation des règles d accessibilité du neuf

ERP EXISTANTS. atténuation des règles d accessibilité du neuf ERP EXISTANTS atténuation des règles d accessibilité du neuf ERP - IOP En résumé : arrêté du 21 mars 2007 établissements existants 1) Application des règles du neuf 2) Si contraintes structurelles empêchant

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT LE MEMENTO ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT Mieux comprendre les prescriptions techniques Juin 2015 Préambule 1 Préambule PRÉSENTATION L arrêté du 8 décembre 2014

Plus en détail

NORMES FRANÇAISES. I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public

NORMES FRANÇAISES. I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public NORMES FRANÇAISES I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public II. Garde-corps pour terrasses techniques inaccessibles au public I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail