Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise"

Transcription

1 Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1

2 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation 5. Les plans de principe 6. Les plans définitifs 2

3 1. La réalisation du Devis Pour réaliser le devis certaines informations sont nécessaires. Plus les indications sont précises et plus le prix sera affiné. La fiche de renseignements MOB permet d indiquer les prestations souhaitées par le client, afin que l étude réponde au mieux à sa demande. 3

4 4

5 2. Passage en commande Le devis est validé par le client. Le dossier passe en commande. Le client peut renseigner également son souhait de livraison. 5

6 3. La demande d éléments Sous 1 semaine, la liste des éléments nécessaires à la réalisation des plans est transmise au client. Exemples: Type, épaisseurs et poids du complexe intérieur des murs Type, épaisseurs et poids du complexe extérieur des murs Epaisseur chape + finition sur dalle brute Présence d'une chape dans le garage? Largeur et hauteur de la longrine béton Type, épaisseur et poids du plancher bois Type, épaisseur et poids des différents isolants (plancher, mur, toiture) Epaisseur des ébrasements des ouvertures à prendre en compte La référence de couleur pour l'enduit de finition Sto Relevé de cotes implantation Relevé de cotes épure pignon Relevé de cotes des ouvertures 6

7 Représentation des éléments demandés : 7

8 4. Le plan d implantation A la demande du client, le plan d implantation de la maçonnerie est réalisée sous 1 semaine, sous réserve d avoir les éléments nécessaires. Le client doit transmettre ces plans au maçon afin qu il réalise sa dalle. Nos plans tiennent compte de l épaisseur du complexe extérieur des murs, ce qui détermine les dimensions de la dalle par rapport aux plans architecte. 8

9 Les différents pieds de murs sont détaillés. Cotes architecte en bleu. Les différents niveaux de sols brutes et sols finis sont représentés. Cotes maçonneries en rouge. Les descentes de charges ponctuelles et réparties sont indiquées. 9

10 10

11 5. Les plans de principe Les plans de principe sont réalisés sous 2 à 3 semaines, sous réserve d avoir les éléments nécessaires. Réalisés à partir des plans architecte, ils permettent de déceler les différents problèmes de faisabilité: Largeur habitable non respectée Niveaux de planchers ou de toitures trop élevés Conception architecte irréalisable Autres 11

12 Les plans de principe permettent également de faire les mises au point sur les différents points importants de la réalisation, et avec les différents intervenants: Détails des différents pieds de mur Détails des débords et raccords de toiture Détails des raccords de murs: angle rentrant, sortant, avec les différents complexes extérieurs Détails du complexe de plancher Détails des menuiseries: fenêtres, portes-fenêtres, baies coulissantes, porte d entrée Tout autre point important nécessitant un détail 12

13 Vue en plan RDC et étage, avec implantation des ouvertures et largeurs habitables Le tableau MOB renseigne précisément la composition des murs ossature bois Les détails ossature bois Coupes du bâtiment, avec les niveaux brutes et finis. Le récapitulatif des points à confirmer 13

14 Le client doit prendre le temps de contrôler nos plans de principe afin de répondre aux problèmes évoqués, et de s assurer que la réalisation réponde à sa demande. Il doit les faire suivre aux différents intervenants de la réalisation, pour que chaque corps de métier confirme les détails les concernant. La validation des plans de principe est nécessaire pour le commencement des plans définitifs. Ils permettent également de finaliser les commandes des différents matériaux spécifiques. Toute demande de modification après la validation des plans peut entraîner un temps d étude supplémentaire pouvant retarder la livraison, voir un surcoût. 14

15 6. Les plans définitifs Les plans définitifs servent à réaliser l ossature bois et la charpente dans nos ateliers. Ils permettent également au client d avoir tous les éléments pour effectuer la pose de ceux-ci. 15

16 Les premiers plans contiennent les vues en plans et les coupes avec les mises à jour nécessaires : 16

17 Les plans de poses sont présentés par niveaux: Pose de l ossature du Rez-de-chaussée Pose du solivage Pose de l étage Pose de la charpente 17

18 Les plans de détails permettent l explication des assemblages pour le montage de l ossature bois et de la charpente. 18

19 7. La réalisation, la livraison et la pose La structure ossature bois est ensuite usinée pour être assemblée dans nos ateliers. La charpente est également taillée sur nos machines numériques. La livraison de l ensemble est ensuite effectuée sur le chantier à la date convenue avec le client. L importance de la réalisation détermine le nombre de camion, et il est possible d étaler les livraisons sur plusieurs jours, voir plusieurs semaines. 19

20 Afin d effectuer la pose de la structure ossature bois dans les meilleurs conditions possibles, il est important que le client se soit préparer à celle-ci. 20

21 Le client aura étudié nos plans de pose afin de s équiper de tout le matériel nécessaire: Pare Vapeur à glisser derrières les liernes de support solivage Les fixations non fournies: pointes pour chevron, vis pour dalles de plancher Le matériel et l outillage de pose 21

22 22

23 Extrait du DTU 31.2 (5/6): Tolérance de verticalité Un faux-aplomb inférieur ou égal à 5 mm est admis sur une hauteur d'étage Tolérance de raccordement Le désaffleurement entre éléments de structure de mur adjacents ou superposés de part et d'autre d'un plancher doit être inférieur ou égal à 3 mm. Ce désaffleurement doit être inférieur ou égal à 1 mm entre éléments de mur adjacents si ceux-ci sont destinés à recevoir un revêtement adhérent (voir ) Tolérance de planéité La planéité mesurée à la règle de 2 m entre deux éléments de structure de mur superposés de part et d'autre d'un plancher ne doit pas révéler une flèche supérieure à 5 mm, sauf si ces éléments sont décalés pour former larmier Tolérances dimensionnelles Les tolérances dimensionnelles des façades du bâtiment, mesurées sur 10 m, sont : longueur et largeur : ± 0,01 m équerrage : ± 0,01 m 23

24 Nos services restent à la disponibilité des clients pour une assistance téléphonique lors de la pose de la réalisation. 24

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

90 logements collectifs

90 logements collectifs 90 logements collectifs Belley Prés de Sonod Maître d ouvrage: Dynacité Architecte: Mégard Architectes Une organisation à faible impact environnemental Voirie minimisée faible largeur et dessertes par

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Cette vous permettra d appréhender les principes fondamentaux du système constructif ossature bois selon les normes et DTU en vigueur. Elle

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40 SPECIFICITES TECHNIQUES Commande N MUR PREFER Dans un premier temps, merci de nous fournir toutes les coordonnées des différents corps de métiers présents sur votre chantier (électricien, maçon, peintre,

Plus en détail

1. Principe général de construction

1. Principe général de construction 1. Principe général de construction Les murs réalisés en colombage traditionnel sont constitués de deux éléments principaux : Une ossature en bois composée de poteaux et sablières qui constitue le squelette

Plus en détail

Construire une maison Ossature Bois

Construire une maison Ossature Bois Construire une maison Ossature Bois Pour nos maisons Ossature Bois, nous utilisons de l épicéa du Nord, dont les formats standards sont de 45 par 145 mm et 45 par 220 mm. L atout principal de la maison

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 Note information «BBC Système» «BBC Système» est un système constructif bois-béton breveté ( dépôt INPI 12/50382) pour les immeubles

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

Prédalles Alpha-Béton

Prédalles Alpha-Béton 1. Description Elément de plancher préfabriqué constitué d une dalle de béton mince préfabriquée en atelier de 5 à 7 cm d épaisseur comprenant l armature inférieure nécessaire et complétée par une couche

Plus en détail

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS Ces constructions ne sont pas destinées à une habitation permanente mais une fois isolées et doublées, elles sont aussi confortables qu une maison traditionnelle. La technique de l ossature bois permet

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 1 12,05 m 6,50 m Salon 33,56 m² Cuisine 7,70 m² Hall 6,60 m² Chambre 1 10,05

Plus en détail

Construction à Ossature Bois. Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE

Construction à Ossature Bois. Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE Construction à Ossature Bois Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE Développer et produire en France, c est défendre nos valeurs... moins de GFD, UN EXPERT AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION

Plus en détail

«MODULES 12» 240/160 F2/DP

«MODULES 12» 240/160 F2/DP «MODULES 12» 240/160 F2/DP 47511P000 47511S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! FR CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS APAVE QUALICONSULT SOCOTEC SNFA du COPREC N 52 - Indice : A Date : Juillet 2012 Nombre de pages : 8 Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

DOSSIER DE VALIDATION DU LOGICIEL CONDUCTEÖ [S] 2D. version 3.0

DOSSIER DE VALIDATION DU LOGICIEL CONDUCTEÖ [S] 2D. version 3.0 DOSSIER DE VALIDATION DU LOGICIEL CONDUCTEÖ [S] 2D version 3.0 Déclaration de conformité... 4 Tests de validation de la norme EN 10211... 5 Cas n 1... 5 Cas n 2... 6 Tests de validation de la norme EN

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE SYSTEME CONSTRUCTIF BBC-System NOTE TECHNIQUE STRUCTURE QUALITE DE L ENVELOPPE ET RT 2012 1 «JARDIN DE JULES» VILLEURBANNE - ARCHITECTE DETRY-LEVY / ARBOR ET SENS MAITRE D OUVRAGE RHONE SAONE HABITAT 2

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent FERMACELL vapor : épargner temps et argent Economiser temps et argent grâce à La plaque FERMACELL vapor pour la construction à ossature bois L étanchéité de l enveloppe d un bâtiment revêt une signification

Plus en détail

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS Route du Camp d aviation Z.I. Sud Estuaire, 44320 Saint-Viaud - France www.container-habitable.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@container-habitable.fr

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION. ACOUBAT Dédié GROSFILLEX

NOTICE D UTILISATION. ACOUBAT Dédié GROSFILLEX NOTICE D UTILISATION ACOUBAT Dédié GROSFILLEX ACOUBAT Cette version est une version «dédiée».elle est verrouillée sur 3 projets. 2 Locaux : 4 Locaux Salle de classe Elle permet de faire le calcul de l

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste oau pied du MUR La maison ancienne Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste Groupe Eyrolles, 2003-2006 Groupe Eyrolles, 2012, pour la nouvelle

Plus en détail

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Service DER Division HTO Date Le 23 août 2006 DER/HTO 2006-115- SF/LS N affaire : 06-019 Client seul Version 1 Unité ayant effectué les travaux : Responsable des travaux

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE 1 NOTICE DE POSE BLOCS A BANCHER «ISOLASUP SYSTEME» A) Préambule : 1) Le fabricant et l entrepreneur doivent rappeler aux architectes et aux Maîtres d ouvrages les spécificités

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 7 11,50 m 1,50 m Cuisine 7,20 m² 8,30 m 1,48 m² Chambre 3 10,05 m² Couloir

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.0 Exercices d application 12.0.1 Structuration du chapitre 12.0.2 Bâtiment «Emphytehome» à Genève Version 1.0 12.0.1 Structuration

Plus en détail

MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl

MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl C O N S T R U C T I O N É C O L O G I Q U E OSSATURE BOIS - BASSE ÉNERGIE - PASSIVE MGL - Un chez soi très nature La menuiserie Générale Liégeois est une entreprise de

Plus en détail

Les différentes étapes de la construction d une maison

Les différentes étapes de la construction d une maison HABITAT & OUVRAGES Cliquer pour faire défiler Collège de la Saussaye Les différentes étapes de la construction d une maison Présentation en 19 diapositives et 38 étapes C est le travail du géométre Le

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Collection «INSIDE» Modèle LOFT

Collection «INSIDE» Modèle LOFT Collection «INSIDE» Modèle LOFT Qui sommes-nous? Notre spécialité: De belles maisons performantes à prix corrects! LOFT Maison de 4 chambres dont une suite parentale Un bureau Une vaste mezzanine 2 salles

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

(1) (3) (4) (5) (2) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à treuil. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/7.

(1) (3) (4) (5) (2) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à treuil. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/7. Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER

Plus en détail

La fibre de la créativité

La fibre de la créativité La fibre de la créativité 1. 3. CRÉATIVITÉ DURABILITÉ 2. 1. 2. 3. PROFIL COLONIAL COLORIS GRIS AGATHE Programme Maisons-esprit-loft Groupe MCP Promotion (69) 4. Plus de 300 coloris différents, une durabilité

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Panneaux isolants en fibre de bois. Le système d isolation moderne et respectueux de l environnement.

Panneaux isolants en fibre de bois. Le système d isolation moderne et respectueux de l environnement. Panneaux isolants en fibre de bois Le système d isolation moderne et respectueux de l environnement. 22 Avantages des panneaux isolants en fibre de bois Fabrication personnalisée! Nous produisons en fonction

Plus en détail

«MODULES 15» 270/180 F2/DP

«MODULES 15» 270/180 F2/DP «MODULES 15» 270/180 F2/DP 40631P000 40631S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

Extraits de CCPT ISOPRE 2.0 Solution ISOPRE 2.0

Extraits de CCPT ISOPRE 2.0 Solution ISOPRE 2.0 Page 2 Pour faciliter la rédaction de vos CCTP, Spurgin met à votre disposition des extraits de CCTP liés spécifiquement aux solutions de l ISOPRE 2.0. Au-delà du gain de temps, ces éléments facilitent

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

62 435 TTC Version BBC

62 435 TTC Version BBC France Maison ossature bois modèle «SEMNOZ» Bureau-Magasin: Z.A des Vernays 74210 Doussard Tél: 09 75 90 48 34 Fax: 04 50 68 87 36 Mobile: 07 86 12 12 38 Mail: econergie1@orange.fr Site web: http: econergie.biens.officelive.com

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN Jean-Pierre GOUSSET Série Technique des dessins du bâtiment DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN 2e édition enrichie ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL FORMATION CONTINUE Principes Exercices Groupe Eyrolles, 2011,

Plus en détail

L E S H A L I O T I D E S

L E S H A L I O T I D E S Un exemple de rénovation et extension d un pavillon des années 60 DU BOIS DANS UNE MAISON EN BETON Les3objectifs principaux du projet : Changer l image de la construction. Améliorer son confort et son

Plus en détail

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois chapitre 1 - normes techniques Trois grandes nouveautés entrent dans cette réglementation thermique : Les exigences de performance globale sont exprimées en valeur absolue de consommation (kwh/m 2 /an)

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014. BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ Sous épreuve : U43 Économie et Organisation Session 2014 Durée : 2h40 Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier

Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier Ce document présente l'utilisation de dalles en béton, de semelles filantes et de systèmes de micropieux

Plus en détail

LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE

LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Le nouvel Hôtel de police de Charleroi - Belgique Y. Breithof 1 LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE Yvan Breithof MDW architecture / AJN Bruxelles

Plus en détail

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier Projet de M. et M me Dupont Composition du dossier : Maquette 3D Et d autres documents sous formes de fichiers dans M:/BERTRAND/2TEB/Tableau /2TEBEE/Projet de M et M me DUPONT/ Technicien d Etudes du Bâtiment

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Façades Bâtiments bas 3.5.1 Façades simple paroi 3.5.1.1 Séparation entre compartiments Ce qui change est souligné (+ Euroclasses) Fixations des

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

ALLPLAN CONCEVOIR UN BATIMENT GUIDE D AUTONOMIE N 5. 1.1 Paramétrer le calque. FICHIER Ouvrir sur la base du projet

ALLPLAN CONCEVOIR UN BATIMENT GUIDE D AUTONOMIE N 5. 1.1 Paramétrer le calque. FICHIER Ouvrir sur la base du projet GUIDE D AUTONOMIE N 5 ALLPLAN CONCEVOIR UN BATIMENT CONCEVOIR LES OUVERTURES 1. Réaliser les portes extérieures. 1.1 Paramétrer le calque. FICHIER Ouvrir sur la base du projet Pour concevoir les portes

Plus en détail

TYPE DE POSE ET PRISES DE CÔTES

TYPE DE POSE ET PRISES DE CÔTES La rénovation, que ce soit en remplacement de vos volets battants ou remise à neuf de vos volets roulants existants, voici les différents cas de figures : 1-Volet rénovation Ce volet est composé d un coffre,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Porte fenêtre à galandage

FICHE TECHNIQUE. Porte fenêtre à galandage FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS CETEN APAVE Int. NORISKO Construction SOCOTEC QUALICONSULT SNFA du COPREC N 34 - Indice : B Date : Octobre 2008 Nombre de page : 6 Porte fenêtre à galandage Définition

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2 www.omnias.be Groupe MODUHOME POURQUOI OMNIAS? Données ou créations Etudes de stabilité Note de calcul Etude d'exécution Commandes Logistique Service du projet et optimisation Normes Officielles Traçage

Plus en détail

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement.

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Après avoir regardé sur différents sites et en voyant les prix, j ai finalement décidé de

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO Mairie de SAILLANS 26340 CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO 1. OBJET DU DOCUMENT Le présent CCTP a pour objet de décrire la réalisation des travaux d'isolation par l'extérieur prévus

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Protections collectives contre les chutes de hauteur

Protections collectives contre les chutes de hauteur Fiche 2 Protections collectives contre les chutes de hauteur A qui servent-elles? Comment les dimensionner? promouvoir cette disposition? Quels en est le coût, quels en sont les gains? Sur la majorité

Plus en détail

Sommaire. 1. Généralités Page 3

Sommaire. 1. Généralités Page 3 1 Sommaire 1. Généralités Page 3 1.1 Préparation du projet Page 3 1.2 Normes et DTU Page 3 1.3 Préconisation de pose et fixation Page 3 1.4 Correspondances RAL des bardages Page 5 1.5 Vue d ensemble Page

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

«MASSIF 34» T4 486/486 FO2/DPV - SPL

«MASSIF 34» T4 486/486 FO2/DPV - SPL «MASSIF 34» T4 486/486 FO2/DPV - SPL FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail