Cloisons de distribution Caroplatre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cloisons de distribution Caroplatre"

Transcription

1 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration dans la masse permet leur identification. Domaine d emploi Les carreaux de la gamme Caroplatre sont utilisés pour la réalisation des cloisons de distribution dans les locaux classés EA, EB, EB + privatifs et EB + collectifs. La gamme Caroplatre se compose de carreaux pleins (Standard, ydro, Superhydro TD) et de carreaux allégés (Alvéolé Standard, ydro Alvéolé). L assemblage des carreaux entre eux se fait par collage et emboîtement (tenons-mortaises). Désolidarisation en tête par bande résiliente. La gamme des carreaux Caroplatre est présente dans le tableau page suivante. Les carreaux Caroplatre Standard, Alvéolés Standard et ydro relèvent de la norme NF EN Les carreaux Caroplatre Superhydro TD relèvent de la procédure d Avis Technique. Les colles associées relèvent de la norme NF EN Les produits Placo utilisés dans les ouvrages de ce document apportent des garanties à l utilisateur en matière de Santé, Sécurité et Environnement : voir fiches S01. 1

2 Gamme Caroplatre Carreaux pleins + colles associées STANDARD YDRO SUPERYDRO TD CAROPLATRE Couleur Blanc Bleu Vert Dimensions (cm) Epaisseur (cm) Poids moyen par carreau (kg) Poids moyen au m 2 (kg) Dureté (Shore C) 66 x x x > 55 > 55 > 80 Reprise en eau (en poids après 2h d immersion) > 50 % < 5 % < 2,5 % Colles associées Placol 1h Placol 2h Placol ydro (1 h 30) Placol ydro (1 h 30) Carreaux allégés + colles associées ALVÉOLÉ YDRO ALVÉOLÉ CAROPLATRE Couleur Léger Blanc Léger hydrofugé Bleu Dimensions (cm) Epaisseur (cm) Poids moyen par carreau (kg) Poids moyen au m 2 (kg) Dureté (Shore C) 66 x x > 55 > 55 Reprise en eau (en poids après 2h d immersion) > 50 % < 5 % Colles associées Placol 1h Placol 2h Placol ydro (1 h 30) 2

3 Caractéristiques techniques auteurs et surfaces limites La distance entre raidisseurs verticaux est égale au rapport de la surface entre raidisseurs à la hauteur de l ouvrage. Ex : Pour un Caroplatre de 7 cm et une hauteur d ouvrage de 2,60 m, la distance entre raidisseurs est : 18 m 2 / 2,60 m = 6,90 m. Protection incendie Réaction au feu Les carreaux de plâtre Caroplatre sont incombustibles (classement A1). Résistance au feu Les caractéristiques de résistance au feu des cloisons en carreaux de plâtre ont été obtenues selon les nouvelles normes d essais européennes. Isolation acoustique Les tableaux pages suivantes donnent les performances avec désolidarisation en tête par bande résiliente. La désolidarisation sur trois et quatre côtés est destinée à limiter les transmissions indirectes et répond à la Nouvelle Réglementation Acoustique. 3

4 Caractéristiques des cloisons de distribution Caroplatre Carreaux de plâtre pleins Carreaux Standard ou ydro Caroplatre 5 Caroplatre 6 Caroplatre 7 Caroplatre 10 Carreaux Superhydro TD Caroplatre Superhydro TD 7 Caroplatre Superhydro TD 10 Epaisseur en cm Masse surfacique en kg/m auteur courante en m 3,40 3,40 3,90 5,20 3,90 5,20 Surface entre raidisseurs en m auteur maximale en m Surface entre raidisseurs en m Résistance au feu (avec organes électriques encastrés) Classement EI Désolidarisation en tête Désolidarisation en tête (mousse polyuréthanne) Désolidarisation en tête (Litafeu + mousse polyuréthanne) EI 60 EI 60 EI 120 EI 180 EI 120 EI 180 EI 30 EI 30 EI 90 EI 120 EI 90 EI 120 EI 60 EI 60 EI 120 EI 180 EI 120 EI 180 auteur limite (en m) 3,40 3,40 4 5,2 4 5,2 Référence Estimation Estimation PV RS /A Isolation acoustique R w (C ; C tr ) en db 32 (-1 ; -2) - 35 (0 ; -2) 37 (-2 ; -4) 36 (-1 ; -3) - R rose en db (A) RE CTBA n 02/PC/PY/2016/B Isolation thermique R (m 2. K/W) 0,14 0,17 0,20 0,28 0,20 0,28 4

5 Carreaux de plâtre allégés Caroplatre Alvéolé 7 Caroplatre ydro Alvéolé 7 Carreaux Alvéolé ou ydro Alvéolé Caroplatre Alvéolé 10 Caroplatre ydro Alvéolé 10 Epaisseur en cm 7 10 Masse surfacique en kg/m auteur courante en m 3,90 5,20 Surface entre raidisseurs en m auteur maximale en m 9 12 Surface entre raidisseurs en m Résistance au feu Classement EI Désolidarisation en tête EI 60 EI 120 auteur limite (en m) 3,40 3,40 Référence Estimation Estimation Isolation acoustique R w (C ; C tr ) en db 32 (0 ; -2) (1) - R rose en db (A) 32 - (1) RE CTBA n 02/PC/PY/2016/B Isolation thermique R (m 2. K/W) 0,23 0,32 5

6 Cloisons Caroplatre en ambiance humide Classement conventionnel des locaux En complément du classement conventionnel des locaux, le C.P.T. carrelage définit un degré d exposition à l eau des parois. CLASSEMENT CONVENTIONNEL FAIBLE YGROMETRIE YGROMETRIE MOYENNE DEGRE D EXPOSITION À L EAU EA EB EB + Locaux privatifs SOLLICITATIONS D EMPLOI L eau intervient seulement pour l entretien et le nettoyage, mais jamais sous forme d eau projetée. L eau intervient pour l entretien et le nettoyage, mais jamais sous forme d eau projetée à forte pression. En cours d exploitation du local, l eau intervient sous forme liquide ou sous forme de vapeur d eau et elle agit de manière plus ou moins momentanée. En cours d exploitation du local, l eau intervient sous forme liquide ou sous forme de vapeur d eau et elle agit de façon épisodique mais pendant des périodes plus longues que dans le cas EB. Couloirs de circulation. Cuisines, WC de logements Salles de classe. EXEMPLES Locaux intégrant un receveur de douche(*) et/ou une baignoire. Celliers non chauffés, garages. Sanitaires de bureaux à usage privatif. FORTE YGROMETRIE EB + Locaux collectifs L eau intervient pour l entretien et le nettoyage, au jet éventuellement ; le nettoyage au jet d eau sous haute pression (> 60 bars) restant exclu. En cours d exploitation du local, l eau intervient sous forme liquide ou sous forme de vapeur d eau et elle agit de façon épisodique mais pendant des périodes plus longues que dans le cas EB. Sanitaires collectifs et cuisines collectives, sauf si nettoyage au jet d eau sous haute pression(> 60 bars). Laveries collectives n ayant pas un caractère industriel. TRÉS FORTE YGROMETRIE EC L eau intervient sous forme liquide ou sous forme de vapeur d eau, de façon pratiquement systématique. Le nettoyage au jet d eau sous haute pression est admis. Centres aquatiques. Piscines (hors bassins). Bains, douches collectives dans les stades et gymnases. Cuisines et sanitaires collectifs si nettoyage prévu au jet d eau sous haute pression (> 60 bars). Laiteries. Laveries industrielles. (*) Cabines de douche dans les locaux privatifs et dans certains locaux recevant du public : douches dans les hôtels, les résidences de personnes âgées et dans les hôpitaux. 6

7 Dispositions particulières ygrométrie forte, exposition EB+ collectif ygrométrie faible et moyenne, exposition EA et EB Pas de disposition particulière quel que soit le type de carreau. ygrométrie moyenne, exposition EB+ privatif Caroplatre Standard et Alvéolé La protection en pied d ouvrage est assurée par le primaire Lutèce Prim, la sous-couche de protection Placotanche et la bande d étanchéité Placoplatre, sur toute la périphérie du local. Protection assurée par le primaire Lutèce Prim et la sous-couche Placotanche derrière les bacs à douches, les baignoires et sous toutes les surfaces carrelées (hauteur minimale du carrelage : 2 m. Débord minimum du carrelage au droit des appareils : 0,20 m). Caroplatre Superhydro TD : traitement en pied (deux solutions possibles) Mise en œuvre sur semelle Le carreau est posé soit sur un rail PVC, soit sur un socle PVC béton, mortier ou maçonnerie dépassant de 2 cm le sol fini. Rail PVC Pose de Caroplatre Superhydro TD avec rail PVC. Dans le cas d appareils posés au sol présentant une hauteur supérieure à celle du rail, la protection en pied est complétée par le primaire Lutèce Prim, la sous-couche de protection Placotanche et la bande d étanchéité Placoplatre jusqu à 10 cm au-dessus des appareils. Caroplatre Standard avec primaire Lutèce Prim + Placotanche et bande d étanchéité. Caroplatre ydro, ydro Alvéolé La totalité de la cloison est réalisée en Caroplatre ydro ou ydro Alvéolé. Socle béton Pose de Caroplatre Superhydro TD sur socle béton au droit des appareils. Caroplatre ydro. 7

8 Mise en œuvre sur sol brut ou fini Mettre en œuvre le primaire Lutèce Prim, la sous-couche de protection Placotanche et la bande d étanchéité Placoplatre en pied, sur toute la périphérie du local, 10 cm au-dessus du sol fini. Dans les locaux EB+ privatifs et EB+ collectifs, l étanchéité entre appareils (bac à douches, baignoires, lavabos ) et revêtements (céramiques, faïences, revêtements collés ) est assurée par l intermédiaire d un profil souple ou d un mastic souple adapté à cet usage. Cloison à bord libre Bord libre horizontal Pour les cloisons d épaisseur 10 cm et de longueur inférieure ou égale à 2 m, il n y a pas de disposition particulière. Dans les autres cas, la tête de cloison est renforcée par un raidisseur formant chaînage. Le raidisseur (bois ou métallique) est fixé mécaniquement sur la tête de cloison tous les 0,60 m environ. Raidisseur Mise en œuvre de Caroplatre Superhydro TD sur sol brut. Points singuliers Bord libre vertical Le bord libre est renforcé par un raidisseur fixé mécaniquement tous les 0,60 m environ. Cloison en surplomb La résistance mécanique d une cloison Caroplatre Standard, ydro, Superhydro TD, mise en œuvre en rive de plancher, sans disposition particulière, est de 900 Joules. Enduit de plâtre Encastrement de conduits électriques Bande de désolidarisation Incorporer si possible les conduits électriques dans les plinthes et les huisseries. Réaliser les saignées après durcissement complet des joints et raccordements. Utiliser une rainureuse pour les saignées et une scie-cloche pour les boîtiers électriques. Dépoussiérer et enduire les percements de colle. Mettre en place les conduits et boîtiers. Reboucher et sceller à l aide de la colle Placol uniquement. 8

9 Dimensions des saignées Saignées Obliques orizontales Verticales Profondeur maxi en mm (2) Ø maxi du conduit en mm (3) EPAISSEUR DE LA CLOISON (cm) non non non non non oui oui oui oui oui oui oui Positions des saignées (1) Carreaux de 6 et 7 cm. (2) Carreaux de 10 cm / Cette documentation technique annule et remplace les précédentes. Assurez-vous qu elle est toujours en vigueur. Toute utilisation ou mise en œuvre des matériaux non conforme aux règles prescrites dans ce document dégage le fabricant de toute responsabilité, notamment de sa responsabilité solidaire (art du code civil). Consulter préalablement nos services techniques pour toute utilisation ou mise en œuvre non préconisée. Les résultats des procès-verbaux d essais figurant dans cette documentation technique ont été obtenus dans les conditions normalisées d essais. Les photos et illustrations utilisées dans cet ouvrage ne sont pas contractuelles. La reproduction, même partielle, des schémas, photos et textes de ce document est interdite sans l autorisation de Placoplatre (Loi du 11 mars 1957). Placoplatre : S.A. au capital de R.C.S. Nanterre B , avenue Franklin Roosevelt Suresnes Cedex - Tél. : Fax :

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 9 Groupe spécialisé n 12 Groupe spécialisé n 13 Cloisons et contre-murs en plâtre Revêtements de sol et produits connexes Revêtements

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

SYSTÈME CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION CLOISON DISTRIBUTION CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS

SYSTÈME CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION CLOISON DISTRIBUTION CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS SYSTÈME CLOISON DISTRIBUTION Points forts Applications AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS CLOISON DISTRIBUTION Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la

Plus en détail

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD Description Les cloisons séparatives de logements Placostil SAA (Séparative d Appartements à ossature Alternée) et

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Ouvrages verticaux en plaques Placocem

Ouvrages verticaux en plaques Placocem B01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Ouvrages verticaux en plaques Placocem Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont

Plus en détail

Système d isolation phonique sous carrelage

Système d isolation phonique sous carrelage Système d isolation phonique sous carrelage CARACTERISTIQUES Performance acoustique élevée : Lw = 19 db Rapport d essai N R11-26034592 du CSTB Conforme à la règlementation acoustique en vigueur (NRA 2000)

Plus en détail

CLOISONS - Système CARROBRIC

CLOISONS - Système CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION Points forts n Insensible à l humidité n Incombustible (MO/A) n Très haute dureté n Résistance aux charges lourdes n Insensible aux acides et détergents n Inertie n Pose directe du

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

CLOISON DOUBLAGE. BEYRAND Corinne DOCI Ali

CLOISON DOUBLAGE. BEYRAND Corinne DOCI Ali CLOISON DOUBLAGE BEYRAND Corinne DOCI Ali UE Techniques de construction 2007-2008 SOMMAIRE 1. ANALYSE FONCTIONNELLE... 3 2. NORMES ET DTU... 4 3. CONCEPTION... 8 I. CAROPLATRE :... 8 II. PLACOPAN :...

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie /

Plus en détail

Cloisons de distribution Placostil

Cloisons de distribution Placostil Les plaques à haute résistance au feu (Placoflam, Lisaflam M0, Stucal ) sont destinées à la réalisation de cloisons coupe-feu lorsque la performance des ouvrages en plaques standard est insuffisante. L

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 LES REVÊTEMENTS DE SOL DE BÂTIMENT Comparaisons des 2 DTU : DTU 52.1 (sols scellés) et DTU 52.2 (sols collés) pour les PIERRES NATURELLES Philippe DUPUIS NF DTU 52.1 NF

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Acoustique Départements d Outre-Mer Version 1.1 Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références AVANT-PROPOS Depuis 98, le MEMENTO LAFARGE PLATRES réunit l essentiel des informations techniques utiles aux prescripteurs, aux entrepreneurs et aux distributeurs de matériaux pour le choix et la mise

Plus en détail

LOT 08 - PLATRERIE PHASE DCE AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL 15300 USSEL

LOT 08 - PLATRERIE PHASE DCE AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL 15300 USSEL 5 Chemin du haut 63490 SAUXILLANGES 04 73 96 86 97 06 21 38 06 97 AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL CCTP LOT 08 - PLATRERIE PHASE DCE ARCHITECTE : CLEF DE VOUTE 48 avenue du

Plus en détail

Traitement des joints

Traitement des joints J01 Finitions des ouvrages en plaques de plâtre Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux de jointoiement ne doivent être entrepris que lorsque la température ambiante et la température

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 9 CARRELAGE. Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 9 CARRELAGE. Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme Travaux : CONSTRUCTION DU CENTRE DE SECOURS DE AULT 1 DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 9 CARRELAGE D.T.U.

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs Revêtements de sols intérieurs en carreaux céramiques de grand format et de format oblong collés au moyen de mortiers-colles dans les locaux P3 au plus en travaux neufs Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

Cloisons à ossature métallique C 1 0

Cloisons à ossature métallique C 1 0 Knauf Métal KM - Knauf Métal Acoustique KMA Knauf Métal KM Knauf Métal Acoustique KMA Description - Domaines d application - Avantages - Nomenclature Satisfaction aux loix et règlements en vigueur - Les

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

SINIAT S.A. au capital de 140 779 968 - RCS Avignon 562 620 773. Document non contractuel - Reproduction interdite 10110 / 2013

SINIAT S.A. au capital de 140 779 968 - RCS Avignon 562 620 773. Document non contractuel - Reproduction interdite 10110 / 2013 SINIAT S.A. 00, RUE MARCEL DEMONQUE PÔLE AGROPARC 9 AVIGNON CEDEX 9 www.siniat.fr CONSEILS PRO 0 000 0 0, TTC / MN Crédits photos : Arcachon Plazza : entreprise DANEY Architecte PETUAUD, LETANG. Piscine

Plus en détail

Evolutions de la pose. en 2010. Nous vous accompagnons dans le changement! www.desmortiersdesidees.com

Evolutions de la pose. en 2010. Nous vous accompagnons dans le changement! www.desmortiersdesidees.com Evolutions de la pose collée DE carrelage en 2010 Nous vous accompagnons dans le changement! www.desmortiersdesidees.com Trois nouveaux textes de mise en œuvre relatifs à la pose collée de carrelage sont

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

La solution céramique en vestiaires, douches et sanitaires à usage collectif

La solution céramique en vestiaires, douches et sanitaires à usage collectif en vestiaires, douches et sanitaires à usage collectif avril 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Durabilité Sécurité Ingélivité Esthétique Signalétique Hygiène Nettoyabilité Résistance aux dégradations

Plus en détail

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux.

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. www.jexpoz.com Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. Ces cloisons ont des rôles multiples : Séparer

Plus en détail

PLANIPHONE 19 PRB DOMAINE D EMPLOI SYSTÈME D ISOLATION PHONIQUE MINCE SOUS CARRELAGE À PERFORMANCES ÉLEVÉES ET RÉSISTANCES SUPÉRIEURES

PLANIPHONE 19 PRB DOMAINE D EMPLOI SYSTÈME D ISOLATION PHONIQUE MINCE SOUS CARRELAGE À PERFORMANCES ÉLEVÉES ET RÉSISTANCES SUPÉRIEURES PRB DOMAINE D EMPLOI SOLS INTÉRIEURS NEUFS OU ANCIENS Neuf et rénovation Appartements, locaux collectifs, halls USAGE Supports maçonnés : Locaux d habitation et circulations communes classés U3 P2 E2.

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols FERMACELL Principaux systèmes cloisons et sols 2 FERMACELL : plaque de gypse armé de fibres de cellulose De par sa composition à base de fibres et sa structure homogène FERMACELL est une plaque rigide

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

Avis Technique 13/10-1073. Ardex 8 + 9

Avis Technique 13/10-1073. Ardex 8 + 9 Avis Technique 13/10-1073 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1014 Système de Protection à l Eau sous Carrelage (SPEC) Procédé sous carrelage System under tiles fixing System unter Fliesenbelag und

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

THERMACOME / VIVRACOME

THERMACOME / VIVRACOME THERMACOME / VIVRACOME Planchers chauffants hydrauliques Descriptifs - Types DBAT 05/2005 267 F - Réf. ACOME : 991197-1 - Plancher chauffant et rafraîchissant THERMACOME avec dalles d'isolation à plots

Plus en détail

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain Un mode constructif performant Une coordination optimisée Logement étudiant Hôtellerie Hospitalier / EHPAD Logement Conception et réalisation Combox

Plus en détail

Avis Technique 13/11-1117. Soukaro Confort

Avis Technique 13/11-1117. Soukaro Confort Avis Technique 13/11-1117 Isolation phonique Procédé sous carrelage System under tiles fixing System unter Fliesenbelag und Plattenbelag Soukaro Confort Titulaire : Société Siplast 12 rue de la Renaissance

Plus en détail

Avis Technique 13/09-1050*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/09-1050 Intègre le modificatif 13/09-1050*01 Mod. PCI Périlastic SPEC

Avis Technique 13/09-1050*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/09-1050 Intègre le modificatif 13/09-1050*01 Mod. PCI Périlastic SPEC Avis Technique 13/09-1050*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/09-1050 Intègre le modificatif 13/09-1050*01 Mod Système de protection à l eau sous carrelage Procédé sous carrelage System under tiles

Plus en détail

Avis Technique 13/07-1016*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016 Intègre le modificatif 13/07-1016*01 Mod. weber.

Avis Technique 13/07-1016*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016 Intègre le modificatif 13/07-1016*01 Mod. weber. Avis Technique 13/07-1016*V1 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016 Intègre le modificatif 13/07-1016*01 Mod Système de protection à l eau sous carrelage Procédé sous carrelage System under tiles

Plus en détail

ANNEXE n 2 Guide Tome II

ANNEXE n 2 Guide Tome II Mémoire de PFE Guide pratique de la plâtrerie en milieu hospitalier Spécialité Génie Civil ANNEXE n 2 Guide Tome II Auteur : Claire CASENAVE INSA de Strasbourg, Spécialité Génie Civil, Option CO Tuteur

Plus en détail

Document Technique d Application. Labelrock

Document Technique d Application. Labelrock Document Technique d Application Référence Avis Technique 9/2-955 Annule et remplace l Avis Technique 9/06-822 Doublage de mur et habillage Wall lining Vorsatzschale Labelrock Relevant de la norme NF EN

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Chape sèche Placosol. Travaux préparatoires et dispositions générales. G01 Chape sèche Placosol. G01 001 b. Mise en œuvre

Chape sèche Placosol. Travaux préparatoires et dispositions générales. G01 Chape sèche Placosol. G01 001 b. Mise en œuvre Mise œuvre G01 Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivt être trepris que dans les constructions dont l état d avancemt met les ouvrages plaques à l abri des intempéries et notammt

Plus en détail

REMISE EN ÉTAT DES OUVRAGES EN PLÂTRE APRÈS INONDATION

REMISE EN ÉTAT DES OUVRAGES EN PLÂTRE APRÈS INONDATION FICHE CONSEIL N 2 REMISE EN ÉTAT DES OUVRAGES EN PLÂTRE APRÈS INONDATION (Plaques, carreaux, enduits) Ces préconisations communes des Industriels du plâtre ont pour but d aider l expert mandaté dans son

Plus en détail

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux Notice d installation Guide à conserver par l utilisateur Domocâble Plancher rayonnant électrique Un monde plus chaleureux CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS Cet élément chauffant est conforme à

Plus en détail

Vivracome Présentation du système

Vivracome Présentation du système Vivracome Présentation du système Système de plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique. Solution mince VIVRACOME (R = 0,75m².K/W) est le 1 er système mince plancher chauffant sous ATEC n 14/09-1475

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse Des sols robustes et faciles à poser. Systèmes de sol fermacell adaptés à tous les supports p. 3 fermacell Therm38 Les tout derniers systèmes de chauffage

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

Avis Technique 13/12-1153 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016*V2. weber.sys protec

Avis Technique 13/12-1153 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016*V2. weber.sys protec Avis Technique 13/12-1153 Annule et remplace l Avis Technique 13/07-1016*V2 Système de protection à l eau sous carrelage Procédé sous carrelage System under tiles fixing System unter Fliesenbelag und Plattenbelag

Plus en détail

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité Commission chargée de formuler des Avis Techniques --------------------------------------------------------------- Groupe Spécialisé n 12 Revêtements de sol et produits connexes Procédés barrières adhérents

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf PlancHer 09/2010 Nouvelle gamme K-FoAM L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf Isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé K-FOAM C K-FOAM C : présentation K-FOAM C est

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

Les cloisons. Carreau de plâtre. La brique de verre

Les cloisons. Carreau de plâtre. La brique de verre La brique plâtrière Le béton Les cloisons Sous forme de petits éléments à maçonner ou directement en plaques hauteur d étage à monter, les cloisons distributives aujourd hui s adaptent non seulement aux

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ

MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ PRB MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ SOUS CARRELAGE POUR ÉTANCHÉITÉ CONTINUE EN LOCAUX HUMIDES ET EN TERRASSES Étanchéité rapide : permet la pose du carrelage dans la même journée Membrane flexible

Plus en détail

Le Système de construction coupe-feu parfaitement fiable. Coupe-feu

Le Système de construction coupe-feu parfaitement fiable. Coupe-feu Le Système de construction coupe-feu parfaitement fiable Coupe-feu Le système coupe-feu très apprécié des professionnels. Fabriqués à partir de matières premières minérales naturelles, tous les éléments

Plus en détail

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y. teste te «VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.fr SIRET : 380 708 040 00023 «Parce que nous pensons

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Profilitec Tapis d isolation, de drainage et de dilatation. Liste de prix 2011

Profilitec Tapis d isolation, de drainage et de dilatation. Liste de prix 2011 Profilitec Tapis d isolation, de drainage et de dilatation Liste de prix 2011 Natte d étanchéité, de desolidarisation et de drainage Nattes d étanchéité et desolidarisation en polyéthylène pour la pose

Plus en détail

Choisir une isolation de mur performante selon sa loc

Choisir une isolation de mur performante selon sa loc Choisir une isolation de mur performante selon sa loc Visez la basse consoation Performance du mur Valeur Up* mini requise pour l usage et la zone Up 0,22 0,25 0,29 0,36 0,40 0,43 0,45 PlacBox 38 Complexe

Plus en détail

Écartez les risques de votre horizon

Écartez les risques de votre horizon ISOLER LES TOITURES-TERRASSES BÉTON Écartez les risques de votre horizon Une étanchéité + sécurisante, + adaptable Parce que l étanchéité des toitures-terrasses ne souffre d aucun désordre, découvrez la

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

G U I D E. Béton Minéral resinence MURS, SOLS, D UTILISATION. PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur

G U I D E. Béton Minéral resinence MURS, SOLS, D UTILISATION. PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur Béton Minéral resinence by MURS, SOLS, PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur G U I D E D UTILISATION Caractéristiques.. p. 2 Matériel.. p. 3 Préparation.. p. 4 Phase 1 : Béton Minéral.. p. 5 Préparation

Plus en détail

www.nicoll.fr Guide technique de mise en œuvre

www.nicoll.fr Guide technique de mise en œuvre www.nicoll.fr Guide technique de mise en œuvre GTDOCIA07 Février 07 Quand l esthétisme réinvente la fonction. Aujourd hui plus que jamais, la salle de bains s ouvre à l esthétisme, avec notamment l émergence

Plus en détail

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE GTPMR12 NOUVEAU BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRES Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence

Plus en détail

SOMMAIRE PRO. Travaux de construction de la 3 ème tranche de Saint-Jean-d Angély - Nice CCTP lot 06 Doublages - Cloisons sèches

SOMMAIRE PRO. Travaux de construction de la 3 ème tranche de Saint-Jean-d Angély - Nice CCTP lot 06 Doublages - Cloisons sèches SOMMAIRE A. GENERALITES...2 A.1 ÉTENDUE DES PRESTATIONS...2 A.2 DOCUMENTS DE REFERENCE...2 A.3 ISOLATION ACOUSTIQUE...3 A.4 SECURITE INCENDIE...3 A.5 QUALITE DES MATÉRIAUX ET DUITS...3 A.5.1 Plaques de

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 01 DÉMOLITION / CLOISON / CARRELAGE

Plus en détail

Rénovation Studio 16m2

Rénovation Studio 16m2 Rénovation Studio 16m2 Jeandé Marie-Aude : mjeande@hotmail.fr 34 bis Rue des écoles 93300 Aubervillers 06 65 02 47 54 Pièce(s) Prestations fournitures inclues par le prestataires sauf indication Prix Prix

Plus en détail

Avis Technique 13/11-1124

Avis Technique 13/11-1124 Avis Technique 13/11-1124 Annule et remplace l Avis Technique 13/08-1036 Procédé de plancher chauffant Procédé sous carrelage System under tiles fixing System unter Fliesenbelag und Plattenbelag ne peuvent

Plus en détail