Passer le relais au sein de son association. Création- Fonctionnement STRUCTURER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Passer le relais au sein de son association. Création- Fonctionnement STRUCTURER"

Transcription

1 Création- Fonctionnement Passer le relais au sein de son association Une association est une organisation. Et comme toute organisation humaine, elle est soumise au cours de son existence à des changements et des transformations qui peuvent la fragiliser, mais qui sont nécessaires à son adaptation : renouvellement des administrateurs à des fréquences variables, départ subi d un ou plusieurs administrateurs/bénévoles importants, développement rapide des activités, baisse de financements, réorganisation interne L association est composée de personnes qui interagissent, mettent des moyens en commun, développent des ressources en vue d accomplir des objectifs définis. Cette organisation n est pas naturelle et nécessite d être réfléchie. Elles s appuient sur différents outils, méthodes et techniques qui permettent une bonne communication entre les personnes. Disposer d une bonne organisation, d une circulation efficace de l information constituent des conditions à la pérennité de son association. Cela permet également de capitaliser les savoir- faire et donc d éviter de refaire les mêmes erreurs. Pour ces raisons et afin de vivre ces changements le plus sereinement possible, il est essentiel de ne pas négliger certains outils et modes de fonctionnement, parmi lesquels : // se doter d un projet associatif rédigé clair (histoire, organisation, partenaires, objectifs ) // s appuyer sur des outils d administration : compte- rendu de réunion, de CA, outils comptables, fichier des contacts, calendrier, diagramme d organisation, rapport d activités annuel, fiche projet, document d évaluation de projet, courrier- type // écrire des procédures ou des modes de fonctionnement pour un projet (cela permet pour les néophytes de s approprier assez rapidement le fonctionnement d un projet, d un événement). Bien sûr, plus la taille de l association sera importante, plus ces outils deviendront indispensables. A l inverse, leur négligence peut générer de la désorganisation et mettre en péril la pérennité de la structure. Les outils et usages numériques permettent également de faciliter la transmission de ces données et documents au fil des ans. Encore faut il transmettre aux bonnes personnes les identifiants et mots de passe. STRUCTURER 1/ Se doter d un projet associatif Nous défendons la nécessité pour toute association de se doter d un projet associatif qui présente dans un document les perspectives de travail pour les années à venir. L écriture d un projet associatif fonctionne comme un véritable outil de communication interne et externe : il permet de présenter l histoire de l association, ses grandes dates, les valeurs qui l animent, les partenaires, les objectifs et les actions que l organisation souhaite développer à moyen ou long termes. C est un document de quelques pages qui peut par exemple être remis à chaque nouveau bénévole. Il est préférable de l actualiser régulièrement.

2 Comment? - Définition des objectifs - Planification des projets à réaliser - Fiche projet décrivant sommairement les objectifs, moyens et résultats attendus - Répartition des rôles et des missions - Carte des partenaires - Diagramme d organisation (ou organigramme) - Budgétisation - Evaluation : définition d indicateurs permettant de mesurer la réussite ou non du projet, et auquel cas comprendre les causes et les analyser. 2/ Les documents et outils de l association // Les documents statutaires se composent : - des statuts associatifs - des récépissés de déclaration à la Préfecture - de la parution au journal officiel (accessible en ligne officiel.gouv.fr/association pour les associations créées après (éventuellement des acquisitions de patrimoine immobilier) L activité a minima d une association se caractérise par la tenue d une assemblée générale annuelle réunissant l ensemble des adhérents et par des réunions du conseil d administration, lequel vise à organiser et mettre en place les objectifs et moyens validés par l AG. // Le rapport d activités annuel permet de rendre compte de l activité de l association sur une période donnée : il présente des éléments narratifs sur les actions menées (préférer un style d écriture simple et synthétique), des indicateurs d évaluation qualitatifs, quantitatifs et financiers, ainsi qu un bilan financier (autrement appelé compte de résultats). Ne négligez pas cet outil car, au delà de constituer la mémoire de l association, il représente un outil de communication et de transparence, tant à l interne (adhérents, membres ) qu à l externe (partenaires, financeurs ). Accordez de l importance au visuel autant que possible, de façon à le rendre attractif.

3 // les comptes rendus de réunion : rédiger un compte- rendu synthétique formalisant les prises de décision facilite grandement la diffusion et le suivi de l information au sein d une organisation. C est un exercice parfois contraignant mais indispensable. Là encore, il ne s agit pas de restituer de façon linéaire l ensemble des propos tenus au cours des échanges mais bien de consigner les idées majeures et les décisions prises. - le retroplanning : cet outil permet de préciser les grandes échéances de l association et donc que chaque responsable/bénévole se dote d une vision globale de l activité et anticipe autant que possible : évènements à organiser, demandes de financements, AG, CA, campagne de communication Dans le cas d un fort renouvellement des responsables, cet outil est essentiel. - les documents administratifs et comptables : factures de téléphone, garanties, souches de chéquiers et récépissés de lettres : 3 ans ; factures d électricité et de gaz : 5 ans ; déclaration de TVA, taxes sur les salaires, avis d imposition, certificats de travail, quittances de loyer, factures d impression, souches de billetterie et contrats d assurance : 6 ans ; documents comptables (compte de résultats, bilans) et justificatifs (factures, devis, contrats ) : 10 ans - les demandes de subvention et bilans : les financeurs sont multiples et exigent la plupart du temps d élaborer des dossiers différents les uns des autres. La production d un document d évaluation qualitatif, quantitatif et financier est désormais devenue une exigence chez la plupart des financeurs. - les courriers : l association est en interaction avec son environnement et reçoit régulièrement des courriers ou courriels qui ont une valeur administrative et organisationnelle forte. Il est donc nécessaire de les conserver et de les archiver selon une logique connue de tous. 3/ Ecrire les modes de fonctionnement Rédiger le déroulé et l organisation d un projet ou d un événement permet d une année sur l autre de capitaliser les connaissances et l expérience acquises. C est encore une fois un travail conséquent mais qui a toute son utilité à long terme. TRANSMETTRE Recruter des bénévoles et favoriser leur investissement est un travail particulièrement délicat mais pour autant nécessaire à la pérennité de l association. Ils sont les ambassadeurs et les porteurs du projet associatif. L ensemble des outils décrits précédemment constitue une base indispensable mais pas unique : savoir recruter ses bénévoles, leur donner envie et les fidéliser est un enjeu important pour une association. Cela nécessite certains savoir- faire. 1/ Recruter et fidéliser de nouveaux bénévoles Le bénévole est la pierre angulaire d une association. Si l engagement bénévole des français se porte plutôt bien, le bénévole peut constituer une denrée rare, car le nombre d associations ne cesse de croître, autant que les besoins sociétaux.

4 De plus, la recherche de bénévoles compétents sur des domaines précis (communication, financements, animation, relationnel ) accompagne le développement récent du secteur associatif, parfois jusqu à sa professionnalisation (16% des associations disposent d au moins un salarié). Par ailleurs, le bénévole d aujourd hui recherche une contrepartie dans son engagement (découverte, constitution d un réseau social, acquisition de compétences ). La notion de plaisir est également très présente dans la motivation d un bénévole à s engager. Ces éléments sont donc à bien considérer car la qualité de l investissement d un bénévole dans une association dépend de la façon dont il est considéré et intégré, du degré de liberté dont il dispose, mais aussi de la contrepartie qu il va pouvoir en retirer. Enfin, l engagement étant un processus, les futurs responsables d une association sont la plupart du temps les nouveaux bénévoles. Il est donc nécessaire de : - bien identifier les besoins en bénévole de votre association et d établir éventuellement des fiches de mission (cet outil est malgré tout à utiliser avec précaution car il peut faire peur aux nouveaux arrivants). - d accueillir et de prendre le temps de l intégration : première étape importante, celle d accueillir le nouveau venu et de participer à son intégration. Ceci passe par un bon relationnel, de l écoute de la part des responsables associatifs et de la convivialité. Vous pouvez organiser chaque début d année un moment convivial d accueil avec les nouveaux bénévoles. Dans un second temps, un entretien avec un responsable de l association permettra au nouveau bénévole de comprendre l association, son histoire, son projet, ses valeurs, ses actions, son organisation, les événements qui ponctuent l année, et lui remettre des documents de fonctionnement : projet associatif, plaquette, livret d accueil, organigramme, rapport d activités - d accompagner le bénévole dans son processus d intégration : est il satisfait de son implication en tant que bénévole? Se sent il intégré? Compris? Valorisé? A t- il des éléments à faire remonter? Dispose t- il d espaces d initiatives? 2/ Favoriser la prise de responsabilités 42% des associations rennaises déclarent avoir des difficultés à renouveler les membres de leur conseil d administration. En d autres termes à renouveler les responsables de l association. Il s agit de rendre possible la prise d initiatives pour les simples membres, de se sentir écouté, de créer un cadre de confiance et de disposer des bons outils et des bonnes informations. Il est donc nécessaire de former ce nouvel élu en lui présentant avec précision les différents projets, les relations partenariales, institutionnelles, les conflits ou zones de tension éventuelles Il en va de la crédibilité de l association. Repartir les rôles en fonction des envies, de la motivation, capacités, affinités, possibilités Le dirigeant associatif mobilise aujourd hui un certain nombre de compétences utiles à l exercice de sa fonction : soit il dispose déjà des compétences requises, soit possibilité lui est donnée en interne de se former ou de renforcer une ou plusieurs compétences. Il existe en effet sur Rennes un ensemble de dispositifs financièrement accessibles (formations, soirée d infos, de partage d expériences ) qui permettent d accompagner la prise de responsabilités et de former les dirigeants associatifs.

5 3/ Organiser des moments forts au long de l année Soirées conviviales, pique- nique, week- end d intégration, temps de passation entre nouveaux et anciens élus, AG Memento Déclarer le changement de bureau à la Préfecture du département Changement de signature à la banque Communiquer sur les nouveaux noms auprès de vos partenaires Mettre à jour vos outils de communication LES OUTILS PRATIQUES // Google docs : suites bureautiques web gratuites et accessibles en ligne qui permet d héberger des documents et qui permet également le travail collaboratif en temps réel. // La plate- forme d hébergement «votre compte association» : possibilité d y héberger tout document relatif à l association, d y entrer les coordonnées et même de réaliser des demandes de subvention en ligne. https://compteasso.service- public.fr/ // Assobase.org : plate- forme rennaise d enregistrement en ligne de son association et des documents statutaires. Permet également d effectuer les demandes de subvention de fonctionnement. // les services d hébergement des fichiers numérisés «cloud» // le classeur «à l ancienne» simple mais efficace // une clé USB // Annuaire, fichier contacts (excel) Source : Bug - crva Mise à jour : septembre 2014

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget?

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? Sommaire 1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? 3. Quels outils? 4. Quelle fiscalité? 5. Quels documents conserver? Introduction

Plus en détail

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Centre de Ressources et d Information des Bénévoles Ce que l on va aborder Propos introductifs : l esprit

Plus en détail

ORIENTATIONS de la Tutelle congréganiste ou diocésaine. PROJET D EDUCATION de l établissement

ORIENTATIONS de la Tutelle congréganiste ou diocésaine. PROJET D EDUCATION de l établissement AUSERVICE D UN PROJET D ÉDUCATION ORIENTATIONS de la Tutelle congréganiste ou diocésaine PROJET D EDUCATION de l établissement Enseigner Eduquer Proposer un sens chrétien de l Homme et de la Vie LETTRE

Plus en détail

Les démarches et les obligations pour la bonne 12/02/2014

Les démarches et les obligations pour la bonne 12/02/2014 Les démarches et les obligations pour la bonne gestion d une association 12/02/2014 LES MISSIONS DE PROFESSION SPORT 78 La mise à disposition d éducateurs ou d animateurs et l animation d une bourse d

Plus en détail

formation offre de formations bénévoles septembre décembre 2015 BUG des

formation offre de formations bénévoles septembre décembre 2015 BUG des offre de formations formation des bénévoles septembre décembre 2015 BUG Éditos L espace Ressources et Formations Situé au rez-de-chaussée de la Maison des Associations, vous y trouverez l espace d accueil

Plus en détail

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires Tableau parcours Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires 20.. / 20.. Légende : Diplôme(s) préparé(s) : marquer ici le(s) diplôme(s)

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation Livret de formation à la gestion associative Page 1 sur 5 Présentation

Plus en détail

Forum des associations de Calais. Les responsables associatifs face à la loi 1901

Forum des associations de Calais. Les responsables associatifs face à la loi 1901 Forum des associations de Calais Les responsables associatifs face à la loi 1901 Rémi MANIER, association Galilée Objet : soutenir les initiatives sociales et solidaires Accompagnement Economie sociale

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

Diagnostic association DLA 28

Diagnostic association DLA 28 Diagnostic association DLA 28 Syndicat d Initiative duxxxx Objet de la démarche : Le diagnostic a pour objectif de permettre à l association de produire des données significatives pour l aider à élaborer

Plus en détail

CRAJEP de la Région Centre

CRAJEP de la Région Centre CRAJEP de la Région Centre Comité Régional des Associations de Jeunesse et d Education Populaire Orléans, actualisé le 1 er juillet 2014 Cahier des charges 2014 relatif aux subventions attribuées par le

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter (nom et fonction)

Plus en détail

SUBVENTIONS INFORMATIONS IMPORTANTES

SUBVENTIONS INFORMATIONS IMPORTANTES SUBVENTIONS INFORMATIONS IMPORTANTES CONDITIONS D ATTRIBUTION La subvention est une contribution financière de la personne publique à une opération qui présente un caractère d intérêt général, mais qui

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Programme Opérationnel National FSE 2014-2020 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne chargée du suivi de l opération

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter (nom et fonction)

Plus en détail

Association Sportive de Bourg-la-Reine. Règlement Financier

Association Sportive de Bourg-la-Reine. Règlement Financier Association Sportive de Bourg-la-Reine Règlement Financier Article 1er : Le présent règlement a pour but de régir le fonctionnement financier de l Association Sportive de Bourg-la-Reine («l Association»)

Plus en détail

Dossier de demande de Subvention Opération sur une seule année civile

Dossier de demande de Subvention Opération sur une seule année civile Dossier de demande de Subvention Opération sur une seule année civile Le dossier est également à transmettre par courrier électronique. Intitulé de l opération Date de début de l opération Date de fin

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

des essources umaines

des essources umaines chéma irecteur des essources umaines 2013-2014 www.cramif.fr Le mot du Directeur Général Huit mots-clés pour ouvrir les portes du nouveau SDRH 2013-2014 qui s inscrit dans la continuité du précédent,

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT artistique notice bénéficiaires Communes, établissements publics de coopération intercommunale

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA

CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA Nom de la structure Intitulé de l action Action nouvelle ou action reconduite Nouvelle Reconduite L action peut-elle démarrer au 1 er Janvier 2016? Oui

Plus en détail

Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016

Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016 Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016 ASSOCIATIONS NON SPORTIVES ASSOCIATIONS SPORTIVES Première demande : Demande de reconduction : Nom de l association...... Adresse du siège social.......

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Exercice 2014 Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de subvention : des informations pratiques présentant le document

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 ***** DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 ***** Nom de l association: Intitulé de l action : DOSSIER Á REMETTRE AU PLUS TARD LE 19 DECEMBRE 2014 Nous sommes là pour vous aider Association Loi du 1 er

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE Tout dossier incomplet vous sera automatiquement retourné. Nom de votre association : Votre dossier complet (dossier rempli et pièces

Plus en détail

Le binôme Président Directeur

Le binôme Président Directeur Atelier 3 9 juin 2011 Le binôme Président Directeur Journées professionnelles de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale www.amnyos.com Organisation de l atelier Introduction (15 minutes)

Plus en détail

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l Décembre 2011 Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l L expérience du réseau des CPIE 1. Élaboration et mise en place d un programme avec

Plus en détail

de réserve parlementaire ASSOCIATIONS Procédure 2014 pour projets réalisés en 2015

de réserve parlementaire ASSOCIATIONS Procédure 2014 pour projets réalisés en 2015 R ÉP UBLIQ UE FR ANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire pour projets réalisés en 2015 Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale,

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

dossier de demande de subvention "association loi 1901" ANNEE 2009

dossier de demande de subvention association loi 1901 ANNEE 2009 dossier de demande de subvention "association loi 1901" ANNEE 2009 Vous trouverez dans ce dossier l'ensemble des éléments nécessaires à l'établissement d'une demande de subvention dans le cadre des compétences

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE A COMPLETER NOM DE L ASSOCIATION : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande d aide auprès de la Communauté Urbaine de Bordeaux (la

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Pour l année civile : Nom complet de l Association : 1 DEMANDE DE SUBVENTION (Voir annexe page 12) M agissant en tant que représentant légal de l association dénommée :

Plus en détail

centre communal d action sociale (c.c.a.s.)

centre communal d action sociale (c.c.a.s.) dossier subvention centre communal d action sociale (c.c.a.s.) date de réception du dossier (Réservé au service) n Première demande de subvention n Renouvellement Nom de l association : (en lettres capitales)

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Manuel des procédures organisationnelles, administratives et financières Publication UNGANA 1382 CIDR Tous droits de reproduction réservés Programme

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS

DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS NOM DE L ASSOCIATION : INTITULE DU PROJET POUR LESQUEL LE DOSSIER EST DEPOSE : DATE D ENREGISTREMENT A LA MAISON DES ASSOCIATIONS (partie

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Dispositif du PLIE Organisme porteur de projet Date de dépôt du dossier Personne

Plus en détail

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/010

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/010 DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/010 Intitulé du poste : Niveau : Supervision : Lieu d affectation : Poste financé par : Assistant Administratif et Financier - AAF Catégorie 3 cadre intermédiaire

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

offre de formations BUG

offre de formations BUG offre de formations BUG février juin 2015 Formations À DESTINATION DES BÉNÉVOLES 2 Édito Sommaire 3 La formation des bénévoles, un enjeu majeur La formation des bénévoles est devenue un véritable enjeu

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (associations ayant bénéficié en N-1 d une subvention < à 2500 )

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (associations ayant bénéficié en N-1 d une subvention < à 2500 ) - 1 - VILLE DE GENLIS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (associations ayant bénéficié en N-1 d une subvention < à 2500 ) I. Identification de l association Nom :... Sigle :... Numéro Siret : I I I I I I

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques REPENSER LA PRESENTATION DU BUDGET : UNE NOMENCLATURE STRATEGIQUE Le budget des collectivités de plus de 3 500 habitants peut être présenté par nature et par fonction. La nomenclature fonctionnelle permet

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme. Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés

ANNEXE I Référentiels du diplôme. Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés Référentiel des activités professionnelles Intitulé du profil professionnel

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année.

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année. Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES tout au long de l année sur inscription Formations et conseils aux associations Le service Vie associative

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

LE DIPLÔME D IBODE PAR LA PROCEDURE DE LA VAE

LE DIPLÔME D IBODE PAR LA PROCEDURE DE LA VAE LE DIPLÔME D IBODE PAR LA PROCEDURE DE LA VAE 1 2 SOMMAIRE Introduction 5 Fiche 1: Les préalables à la démarche 7 º S informer avant de démarrer º Relayer l information auprès des salariés et de leurs

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Intitulé : Parcours «Création d entreprise» Public : Tout salarié issu d une entreprise du commerce de détail souhaitant créer son activité Pré requis : Avoir un projet de création

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013

Plus en détail

MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN

MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN RAPPEL DES FONDAMENTAUX ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE Email : caecp_sarl@orange.fr FONDAMENTAUX La loi du 1 er juillet 1901 n impose

Plus en détail

CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANT DES LANDES

CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANT DES LANDES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANT DES LANDES ANNEXE 1 «Formations professionnelles continues - CMA Landes Date et heure limites de dépôt des offres : le jeudi 3 septembre 2015 à 12h00 Les plis devront

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES réseau des CPIe L'engagement responsable Le référentiel de permet de référencer au sein d un même document l ensemble des figurant dans les fiches emplois-types. Ces ont été

Plus en détail

Demande de subvention pour l année 2013

Demande de subvention pour l année 2013 Demande de subvention pour l année 2013 Date limite de dépôt des dossiers : 14 décembre 2012 Association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour déposer votre demande de subvention

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION EXERCICE 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Les dossiers doivent impérativement être déposés complets en DOUBLE EXEMPLAIRE avant le 1 er février 2015 pour être pris en compte dans le cadre du budget

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

CHAPITRE III LES FINANCES

CHAPITRE III LES FINANCES CHAPITRE III LES FINANCES 25 En tant que personne morale, l association dispose de son propre patrimoine. La gestion de ce patrimoine est confiée aux dirigeants bénévoles, qui, dans la limite de leurs

Plus en détail

Évaluer pour progresser

Évaluer pour progresser REFERENTIEL Février 2012 FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF Évaluer pour progresser LE RÉFÉRENTIEL ASSOCIATIF : MODE D EMPLOI Présentation Pourquoi un référentiel? Le référentiel associatif est destiné aux associations

Plus en détail

Conduire un projet de numérisation : principes et règles

Conduire un projet de numérisation : principes et règles Conduire un projet de numérisation : principes et règles 9 juin 2010 Catherine Mocellin BMVR d Orléans cmocellin@ville-orleans.fr Instruction préalable Numériser pour mettre en ligne Deux instructions

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

dossier de demande de subvention "association loi 1901" Projet Educatif Local ANNEE 2013

dossier de demande de subvention association loi 1901 Projet Educatif Local ANNEE 2013 dossier de demande de subvention "association loi 1901" Projet Educatif Local ANNEE 2013 Vous trouverez dans ce dossier l'ensemble des éléments nécessaires à l'établissement d'une demande de subvention

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

La gestion associative

La gestion associative La gestion associative Soirée du 15 avril 2014 Unité d Enseignement UPPA Les sources de financements Quelles possibilités de financements pour les associations? Le préambule La logique de financement par

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Une ou deux demi-journées par semaine, le matin

Une ou deux demi-journées par semaine, le matin Chauffeur Réaliser l enlèvement de denrées alimentaires dans les grandes et moyennes surfaces ou chez les producteurs et industriels, en respectant les modes opératoires de la BA, les règles d hygiène

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO)

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) Avis Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 35 PLACES DE FO Dans le cadre de la

Plus en détail

Appel à manifestations d intérêt

Appel à manifestations d intérêt Appel à manifestations d intérêt pour des projets d organisation à l international de manifestations de promotion de l écosystème de start-up français. Programme d investissements d avenir Action French

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations Quelques constats pour commencer! Les associations, un acteur majeur de la vie sociétale Près de 1,1 million d associations en France 20

Plus en détail

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 Sommaire CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 1. Mettre en œuvre une démarche mercatique... 12 2. Proposer un produit adapté aux consommateurs... 13 Notions... 15 1. Repérer la démarche mercatique...

Plus en détail

INSTRUCTION REGIONALE FDVA Martinique

INSTRUCTION REGIONALE FDVA Martinique MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE MINISTERE DE LA VILLE MINISTERE DES SPORTS DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

Fonctionnement et Organisation d une Association

Fonctionnement et Organisation d une Association Fonctionnement et Organisation d une Association Au profit de la Coordination des ONG de Khouribga PNUD Maroc Programme PASC INDH Khouribga, 19 décembre 2008 Sommaire & Objectifs La présentation est organisée

Plus en détail

Children of the world France et de ses sections

Children of the world France et de ses sections Règlement intérieur de l association Children of the world France et de ses sections Ce règlement intérieur complète et précise les statuts de l association Children of the world France. Il s applique

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention DEPARTEMENT DE LA GUYANE REPUBLIQUE FRANCAISE ----- Liberté-Egalité-Fraternité DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DE LA SOLIDARITE ET DE LA PREVENTION Dossier de demande de subvention Direction Générale

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Ce dossier est préparé pour aider votre association à formuler une demande de subvention auprès de la ville de Saint Rémy L honoré. Il vous appartient de le compléter et

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Nous sommes là pour vous aider Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association N 12156*03 Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

LES ACTIVITES DE L ACNV

LES ACTIVITES DE L ACNV LES ACTIVITES DE L ACNV De mai 2011 à mars 2012-374 adhérents en 2011 - stage éducation 2011 : 1 et en 2012 :3 - stage transmetteurs 2011 : 2 maintenus + 2 annulés et en 2012 : 4 prévus - 33 conventions

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée

MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ DE SERVICE Procédure adaptée N 03 / 2014 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Prestations de formation Informatique Public destinataires : Chefs d entreprises artisanales inscrits

Plus en détail