Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité"

Transcription

1 Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le 18 novembre 2013

2 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité Service et distribution électrique Généralités Système d appel général Système de téléphone Système d appel (de garde) Système de télévision Réseaux de câblage (informatique) Système d alarme incendie Système de sécurité et d intrusion Système d horloge et de programmation Autres systèmes de sécurité et communications Signalisation des issues... 8

3 5. Électricité 5.4 Service et distribution électrique Généralités À chaque début de projet, la firme d ingénieur devra, lors de ses relevés avec l assistance du Service d entretien et de fonctionnement des installations de l Institut, indiquer au plan la quantité de branchement de prises téléphoniques et informatiques nécessaire aux aménagements visés dans le projet. Il devra également indiquer le nombre de barrettes BIX (téléphonique) et de «patch panel 48 ports» informatiques nécessaires dans les pièces principales correspondantes qui devront être fournis par le sous traitant se référer à l annexe EL 1 Emplacement des branchements téléphoniques et informatiques. L installation des prises quadruples dans les locaux rénovés, le filage et le branchement aux barrettes BIX dans le local de téléphonie de l étage ainsi que le branchement aux «patch panel 48 ports» de l informatique de l étage correspondant doivent être inscrits aux plans par la firme d ingénieur. Le branchement entre les barrettes BIX des prises des locaux rénovés et les barrettes BIX du système principal de l Institut seront faits par l entrepreneur en coordination avec le propriétaire. Le lien entre les «patch panel» informatiques et les équipements des réseaux informatiques seront faits par le propriétaire. Ces informations doivent être inscrites aux plans concernés afin que le sous traitant en télécommunication ait toute l information nécessaire. Les identifications devront être faites selon la numérotation de l Institut, c est à dire avec un ruban «PTouch» blanc avec l écriture noire dont le symbole d un téléphone et d ordinateur selon le cas avec le numéro de la prise correspondante. Un tableau, dont un exemple est fourni ci dessous, devra être fait par le sous traitant en câblage téléphonique et informatique afin de confirmer la vérification de toutes les prises installées dans le projet. Un rapport de vérification devra être fourni afin de s assurer que toutes les prises ont été vérifiées et que la numérotation est exacte afin de donner un meilleur service lors du déménagement des clients. On devra, pour éviter l influence des gradateurs entre les circuits d éclairage, installer un neutre indépendant pour chaque circuit. Les circuits d éclairages seront alimentés à 120 volts. p. 1

4 Exemple de tableau à fournir sur plan des prises téléphoniques et informatiques : Projet T1234 Sous-traitant : XYZ Locaux des services G-1350 G # Pièce # prise téléphonique # prise informatique Vérification par : G G Système d appel général Il existe un système d appel général qui est utilisé en cas d alarme incendie et pour le code 99 à partir du système d alarme incendie (urgence seulement) Système de téléphone Câblage Câblage neuf : Câblage dans les murs : Sous conduit EMT ¾ po (19mm) Dans l entre plafond : Sera fixé à l aide de Support Caddy, Câble CAT clip CAT32 (12). Câblage récupéré : Aucun joint ne sera accepté sur le câblage. Si besoin, remplacer le câblage de l équipement au panneau correspondant de chacun des niveaux. Type Câble 4 paires 24 AWG bleu Catégorie 5E 1000 Mbits sec Un câble par prise jusqu à la salle de raccordement p. 2

5 Prises Les prises simples seront du type BIXDVO Ceux de type MDVO sont refusés Les modèles acceptables sont : Pour les prises encastrées : 1 prise AX prises AX prises AX Pour les prises en surface : 1 prise AX prises AX prises AX Boîtier de branchement Identification Le professionnel devra valider les disponibilités des lignes et prévoir, s il y a lieu, l ajout de carte dans le devis. Identifier les prises selon la numérotation du satellite (P TOUCH accepté) Les prises seront avec logo «TÉLÉPHONE» Tous les câbles devront être identifiés aux deux extrémités Coordonner l identification avec le propriétaire Le professionnel devra demander au propriétaire le plan de localisation afin de bien indiquer le local de branchement en téléphonie aux plans. Installation L entrepreneur fournira et installera tout le matériel dont : câbles, conduits, prises, connecteurs BIX QCBIX1A4 (réglette de terminaison) et BIX QCBIX1A pour câble de 25 paires ATNM. Tous les raccordements aux armoires existantes seront effectués par l entrepreneur sous la supervision et la coordination du propriétaire Système d appel (de garde) Localisation Chambres : Signal audiovisuel avec communication audio p. 3

6 bidirectionnelle Toilettes des chambres, toilettes publiques, bains, douches : Signal audiovisuel particulier, indiquant l urgence et la nécessité d aller répondre directement en obligeant le déplacement pour effectuer l annulation du signal sur place Câblage Tout le câblage sera installé sous conduit EMT Fils multi paires 22AWG recouverts d une gaine de type FT Système de télévision Câblodistribution Dans les murs : Sous conduit EMT Dans l entre plafond : Sera fixé à la structure ou aux conduits existants au 610 mm (24 ) minimum avec attaches de type tyrap noir N.B. : Aucun joint ne sera accepté. Norme Câblage Prises Amplificateur de signal Répartiteur 8 sorties La norme NRD 03 des Services gouvernementaux devra intégralement être respectée relativement à la planification et mise en place immédiate (aux stages des plans et devis et de la construction) d un réseau de canalisations vides, boîtes de répartition, sorties, etc. Tel que RG 6 BELDEN 1829R009 blanc c/a connecteur à chaque extrémité Plaque murale tel que «PROVO» #WCP 1 Prévoir aux endroits requis selon l aménagement des chambres types et autres locaux où spécifier dans le programme de construction du client / occupant. Tel que Channel Master # CM 3410 Électroline ESI 8 Identification Identifier les prises selon la numérotation du propriétaire (P TOUCH accepté) p. 4

7 Identifier les câbles aux deux extrémités À coordonner avec le propriétaire Installation L entrepreneur fournira et installera tout le matériel dont : câbles, prises, conduits, boîtes, amplificateur, répartiteur et sous répartiteurs tels que le schématique d interconnexion de l annexe 6 Tous les raccordements seront effectués par l entrepreneur sous la supervision et la coordination du propriétaire Autres Adaptateur femelle / femelle F Réseaux de câblage (informatique) Généralités Dans les murs : Sous conduit EMT Dans l entre plafond : Sera fixé à la structure ou aux conduits existants aux 610 mm (24 ) minimum avec attaches de type ty rap noir. Support CADDY CAT32. N.B. : Aucun joint ne sera accepté. Câblage Prises Câble 4 paires 24 AWG bleu Catégorie 5E 1000 Mbits sec Trois câbles par prise quadruple jusqu au local informatique Les prises simples seront du type BIXDVO Ceux de type MDVO sont refusés Les modèles acceptables sont : Pour les prises encastrées : 1 prise AX prises AX prises AX Pour les prises en surface : p. 5

8 1 prise AX prises AX prises AX Panneau Patch panel 48 ports : AX Support de montage 2U AO Identification : Identifier les prises selon la numérotation du satellite (P TOUCH accepté). Les prises seront avec logo «INFORMATIQUE». Coordonner l identification avec le propriétaire. Installation L entrepreneur fournira et installera tout le matériel dont : câbles, prises et conduits. Tous les raccordements seront effectués par l entrepreneur sous la supervision et la coordination du propriétaire Système d alarme incendie Contexte Portée des travaux Actuellement, le pavillon Landry Poulin, la centrale d énergie (pavillon X), l imprimerie (pavillon X) et plusieurs secteurs dans le pavillon principal sont munis de détecteurs adressables. Un système de détection incendie complet avec détecteur de fumée non adressable est cependant présent dans tous les pavillons sauf pour la buanderie (pavillon S) et les ateliers (pavillon T). La fourniture des équipements en alarme incendie est à la charge du propriétaire. Le raccordement des équipements en alarme incendie est effectué par l entrepreneur sous la supervision du propriétaire. L installation et les fournitures des conduits et du câblage sont effectuées par l entrepreneur. La vérification du système d alarme incendie est effectuée par Siemens et assumée par le propriétaire. ** Tous les coûts ci dessus doivent être inclus dans l estimation Uniformat du professionnel. p. 6

9 Système existant Le système de marque «Cerberus» (du type «pré signal») est composé : Un panneau principal (alarme et contrôle) 16 panneaux satellites de commande 3 panneaux annonciateurs de commandes Des déclencheurs manuels et à clés Des détecteurs de chaleur et «produits de combustion» Des cloches ainsi que des haut parleurs Conduits Conduits E.M.T. 3/4 de diamètre minimum Câbles Câblage : Type «FAC 105 (FT 4) torsadé» 3 ou 5 conducteurs (fil vert requis pour mise à la terre) Calibre 18AWG Réseau haut parleurs : Câblage non blindé Pour les circuits de détection, le câblage «blindé» peut être utilisé, mais n est pas requis Installé sous conduit EMT Lorsqu il y a des plafonds suspendus, le câblage pour les boîtes de sortie (détecteur ou haut parleur sera sous conduit flexible (type BX) : longueur maximale 3 mètres et ne pas traverser une cloison. Le raccordement des dispositifs de surveillance des systèmes de gicleurs ainsi que des détecteurs de gaine devra comporter une section de conduit flexible d au moins 0,5 mètre. Détecteurs Identification Déclencheur manuel d incendie Câblage Devront être placés à plus de 1 mètre d un diffuseur d air ou près d un retour d air Les boîtes de jonction ainsi que les conduits devront être identifiés en rouge Pour les portes d issue, utiliser le contact auxiliaire du poste manuel pour déverrouiller les électro aimants Câble Securex p. 7

10 5.4.8 Système de sécurité et d intrusion Système de caméra Le poste de contrôle du système de caméra se situe dans la pièce M 1521 Câblage : Câble FT4 4 paires 24 AWG Catégories 5E telles que NORDX Gigaflex 1212 ou équivalent approuvé Système de sécurité et de contrôle d accès EMT plafond et murs pour construction neuve SPHINX de Siemens, contrôleur CA 100 (locaux techniques) Système d horloge et de programmation Système utilisé Dimax Autres systèmes de sécurité et communications Système antiagression Présent dans les secteurs L et M et dans le Pavillon Roy Rousseau Les secteurs F, G et H possèdent depuis octobre 2001, un système anti agression avec radio émetteur fonctionnant la nuit Système d accès par carte Quincaillerie électronique portes HID R10 Voir l annexe EL 3 Tableau de quincaillerie électronique portes Signalisation des issues Panneaux de sortie Modèle LSRLMCSUC860UNIV de Lumacell p. 8

STANDARD DE CONSTRUCTION CONTROLE D ACCES SECURITAIRE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONTROLE D ACCES SECURITAIRE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1.1 Soumettre les dessins de chaque installation. 1.1.2 Les plans détaillés avec localisation de l équipement, des boîtes de jonctions, etc. devront être fournis après installation

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.2 Service et distribution électrique

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.2 Service et distribution électrique Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.2 Service et distribution électrique Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité... 1 5.2 Service et distribution électrique...

Plus en détail

Installation intérieure de télécommunications d un logement

Installation intérieure de télécommunications d un logement Installation intérieure de télécommunications d un logement 1 Installation intérieure de télécommunications d un logement Les besoins en termes de connectivité évoluent rapidement, c est pourquoi il est

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Fibre à la maison. Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements. Version 1.

Fibre à la maison. Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements. Version 1. Fibre à la maison Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements Version 1.3 10 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Avertissement... 1 2. Mise en contexte...

Plus en détail

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection Type 1 adressable SSI de catégorie A Les + produits Jusqu à 512 points de détection adressables Jusqu à 4 BUS rebouclés 99 zones de détection De 2 à 4 lignes de diffuseurs sonores et/ou lumineux comprend

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

Lignes directrices relatives au câblage électrique et au câblage informatique dans les écoles

Lignes directrices relatives au câblage électrique et au câblage informatique dans les écoles Lignes directrices relatives au câblage électrique et au câblage informatique dans les écoles Mars 1999 Table des matières OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT... 1 HISTORIQUE... 1 LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À

Plus en détail

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme 1. Pourquoi le précâblage? Le premier réseau permettant l'échange d'informations fut sans aucun doute le réseau téléphonique. Dès les années quatre-vingt, l'arrivée de l'informatique a imposé la cohabitation

Plus en détail

Type 1 conventionnelle

Type 1 conventionnelle Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress +

Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress + Cerberus Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress + DM1132 D Déclencheur manuel d alarme pour le système de détection incendie interactif Adress + de Cerberus D Identification individuelle des

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Accessoires optionnels

Accessoires optionnels A Volet coupe-feu homologué culus Le volet coupe-feu HCE est offert comme option pour contenir le feu et la fumée sous la hotte lors d un feu aux appareils de cuisson. Construction : L assemblage du volet

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION CAHIER DES CLAUSES SPECIALES ETABLI PAR LE GROUPE DE COORDINATION DES TEXTES TECHNIQUES Ce document

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER Guide d Installation Armoire de Toilette avec Miroir Outils et Matériaux Merci d avoir choisi la Société KOHLER Nous apprécions votre engagement envers la qualité KOHLER. S il vous plaît, prenez quelques

Plus en détail

Sommaire. Placez vot re messa ge ici. Po ur ren forc er s on im pact, utilisez de ux ou trois ph rases. Net à 20 jours. Administratif: 50.00 frs.

Sommaire. Placez vot re messa ge ici. Po ur ren forc er s on im pact, utilisez de ux ou trois ph rases. Net à 20 jours. Administratif: 50.00 frs. Placez vot re messa ge ici. Po ur ren forc er s on im pact, utilisez de ux ou trois ph rases. Catalogue 2010 Sommaire Page 1 Câble 4 paires UTP 2 2 Prises Amacher 3 3 Prises Feller 4 4 Boites multimédia,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Objet : Mise à jour de la 10 e édition Juin 2014 Vous trouverez ci-joint certaines pages réimprimées de la 10 e édition de la Norme E.21-10, Service

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Téléphonie SOMMAIRE. Prise gigogne Filtre ADSL. Cordons téléphoniques Page 60. Accessoires téléphonie Pages 61/62. Répartiteurs & coupleurs Page 63

Téléphonie SOMMAIRE. Prise gigogne Filtre ADSL. Cordons téléphoniques Page 60. Accessoires téléphonie Pages 61/62. Répartiteurs & coupleurs Page 63 Téléphonie 0 SOMMAIRE Cordons téléphoniques Page 0 Prise gigogne Filtre ADSL Internet & téléphone sur la même ligne! Permet de séparer le signal téléphonique vocal et numérique DSL (à utiliser avec un

Plus en détail

TN421 Grade 1 TN423 Grade 3

TN421 Grade 1 TN423 Grade 3 TN03S Coffret de communication VDI semi-équipé R-6M TN4 Grade TN43 Grade 3 Notice de montage TN03S prise DTI p. 4 TN Répartiteur téléphonique x 4 sorties p. 5 Connecteur RJ45 Cat 5e pour Grade p. 6-7 TN00S

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Raccordement d immeubles à appartements

Raccordement d immeubles à appartements Raccordement d immeubles à appartements TGC-RES-SDU-2014/09 1 Raccordement d immeubles à appartements Le raccordement d un immeuble à appartements au réseau de Proximus est un incontournable. Cette démarche

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

STANDARDS DE CONSTRUCTION SERVICES UNIVERSITAIRES Électrictié - DIVISION 26 Exigences générales concernant les relevés électriques 26 05 01.

STANDARDS DE CONSTRUCTION SERVICES UNIVERSITAIRES Électrictié - DIVISION 26 Exigences générales concernant les relevés électriques 26 05 01. Général 1.1 Sommaire.1 De façon générale, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer le jugement d un professionnel. 1.2 Exigences

Plus en détail

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE , 0/10 Installation de la centrale Dévissez la vis cruciforme située à l avant. Insérez un tournevis plat dans la fente située à l arrière en partie basse du socle. Faites levier avec le tournevis pour

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Caractéristiques ABS/PC autoextinguible RAL 9010 Conforme à la norme NF C 61-910 Coffret Basic sans porte Références de commande Désignation

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

TRAVAUX D'AMENAGEMENT DE L'ANEXE AL MANSOUR POUR LE COMPTE DU CCDH

TRAVAUX D'AMENAGEMENT DE L'ANEXE AL MANSOUR POUR LE COMPTE DU CCDH QANTITE A/- ELECTRICITE - LSTRERIE 1-1 Tableaux de protection Tableau général basse tension 1-1-1 Tableau de protection générale Normale TG1-N 1-1-2 Tableau de protection générale Ondulée TG-O1 Total Tableau

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION SYSTEME D ALARME INCENDIE 16721

STANDARD DE CONSTRUCTION SYSTEME D ALARME INCENDIE 16721 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 DESCRIPTION DU SYSTEME 1.1.1 Le système sera du type adressable. 1.2 DESSINS D'ATELIER 1.2.1 Les dessins d'ateliers doivent comprendre :.1 La disposition des modules dans le panneau

Plus en détail

Une baie de brassage sera prévue pour accueillir les équipements :

Une baie de brassage sera prévue pour accueillir les équipements : 1. Contexte ANNEXE I MARCHES DE SERVICES: TERMES DE REFERENCE Le Service de l Action Antimines des Nations Unies (UNMAS), contribue à réduire la menace liée aux risques des restes d explosifs de guerre

Plus en détail

P R O T E C T I O N E T C O M M U N I C A T I O N S D E M A R Q U E E S T D E D W A R D S

P R O T E C T I O N E T C O M M U N I C A T I O N S D E M A R Q U E E S T D E D W A R D S Détection et alarme de la série Signature Intelligente P R O T E C T I O N E T C O M M U N I C A T I O N S D E M A R Q U E E S T D E D W A R D S...et découvrez ce qui est possible aujourd hui. Rien ne

Plus en détail

FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION

FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION IDENTIFICATION DU CLIENT Nom : Adresse : Ville : Code postal : INSPECTION Date de l inspection : Heure d arrivée : Heure de

Plus en détail

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W DMOA-W Page : 1/9 DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W MARQUAGE CE : 0333 23 Rte de BOUZONVILLE 09 0333-CPD-075xxx DMOA-W EN 54-11 (2001) : Déclencheur manuel d alarme EN 54-25 (2008) : Dispositif utilisant une

Plus en détail

L'habitat communicant

L'habitat communicant L'habitat résidentiel intègre de plus en plus, dans son infrastructure, les réseaux de communication (téléphone, Internet, multimédia), au même titre que le réseau électrique Le terme VDI (Voix, Données,

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 1. Généralités

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 1. Généralités Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 1. Généralités Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Généralités... 1 1.1 Portée du cahier normatif et du programme de construction... 1 1.2 Classification

Plus en détail

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie.

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie. À retenir Centrale Incendie 1) Composition d un système d alarme incendie 3 parties principales : ACQUISITION TRAITEMENT SIGNALISATION Structure générale 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Identification de l académie Identification de l établissement de formation BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Session. DOSSIER D ÉVALUATION ÉPREUVE E2 DANS LE CADRE DU C.C.F

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Examen de fin d apprentissage Télématicien / Télématicienne

Examen de fin d apprentissage Télématicien / Télématicienne Série 2007 Connaissances professionnelles écrites Connaissances des schémas Examen de fin d apprentissage Télématicien / Télématicienne Nom, Prénom Numéro de candidat Date......... Temps 90 minutes Auxiliaires

Plus en détail

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité Engagement au niveau du service Dispositifs de TABLE DES MATIÈRES 1.0 PRÉAMBULE. Page 1 2.0 APERÇU...... Page 1 3.0 SERVICES À LA CLIENTÈLE 3.1 Services réguliers Page 2 3.2 Services supplémentaires. Page

Plus en détail

16 MINUTERIE (AVEC HOLD) 60MIN. INTERMATIC #FF60MH POUR PRISE EXTÉRIEURE (POUR ITEM 15) THERMOSTAT DE VENTILATION «JOHNSON CONTROLS» #T26S-18C.

16 MINUTERIE (AVEC HOLD) 60MIN. INTERMATIC #FF60MH POUR PRISE EXTÉRIEURE (POUR ITEM 15) THERMOSTAT DE VENTILATION «JOHNSON CONTROLS» #T26S-18C. NOTES GÉNÉRALES 1 MINUTERIE (AVEC HOLD) 0MIN. INTERMATIC #FF0MH POUR PRISE EXTÉRIEURE (POUR ITEM 15) 1. COULEURS EXTÉRIEURES : - BÂTIMENT : GRIS STANDARD - PORTE ET CÂDRE : GRIS STANDARD 1 PANNEAU DE DISTRIBUTION

Plus en détail

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES nités Quantités total 1 CLASES GENERALES 1.11.1 Démarches administratives et diverses suivant 1.11.2 Bureau de contrôle/attestation Consuel 1.12 Dossier d'éxécution suivant 1.14 Essais-autocontrôles-reception

Plus en détail

Votre partenaire Réseau Cabling

Votre partenaire Réseau Cabling Connectique Data Technologie Votre partenaire Réseau Cabling Coffret 10" Coffret / Baie Gris 19" Coffret / Baie Noir 19" Solution BRIC Coffret Grade 1 Coffret Grade 3 Edition 2012 COFFRETS 10" 413001 412001

Plus en détail

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Homologation UL, ULC, CSFM; Approbation FM * Avertisseurs réseau d alarme incendie; Interrupteurs Ethernet alarme incendie Caractéristiques Offre un réseau local (LAN)

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.2 - Entrepreneur en systèmes d alarme incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS

Plus en détail

4.5 Composants pour installations téléphoniques, TV/SAT et CAT. 5 4.5. Série DATATEL - TEL Série DATATEL - CAT5 Série DATATEL - TV/SAT

4.5 Composants pour installations téléphoniques, TV/SAT et CAT. 5 4.5. Série DATATEL - TEL Série DATATEL - CAT5 Série DATATEL - TV/SAT Composants pour installations téléphoniques, TV/SAT et CAT. 5 DATATEL - TEL DATATEL - CAT5 DATATEL - TV/SAT 7 7 Composants pour installations téléphoniques PRISES FIXES TELEPHONIQUES BOITE A ENCASTRER

Plus en détail

TN411 Grade 1 TN413 Grade 3

TN411 Grade 1 TN413 Grade 3 TN03S Coffret de communication VDI semi-équipé R-6M TN4 Grade TN43 Grade 3 Notice de montage TN03S TN03S prise DTI p. 4 Répartiteur téléphonique x 4 sorties p. 5 3 connecteurs RJ45 Cat 5e pour Grade p.

Plus en détail

Nous avons un le câble qu'il faut! Sécurité

Nous avons un le câble qu'il faut! Sécurité Câbles de la série Genesis MD Nous avons un le câble qu'il faut! Sécurité Nous avons un câble pour ça! Câbles pour système antivol Câbles pour système de contrôle d'accès Câbles pour système d'alarme-incendie

Plus en détail

Contrôle d'accès autonome / en réseau

Contrôle d'accès autonome / en réseau Contrôle d'accès autonome / en réseau Biométrie Table des matières Autonome-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------3

Plus en détail

Réussir l installation d un portier de villa

Réussir l installation d un portier de villa Réussir l installation d un portier de villa DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre portier de villa (audio ou vidéo) en toute sécurité : Couper le courant de votre

Plus en détail

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia 1. Préambule Les applications multimédia exigent l accès à des données dans toutes les pièces d un appartement. Il est

Plus en détail

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Préambule Le présent document s applique pour les modules Européen et US à l échelle HO de l association. Ce

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières ACQUISITION DE MATERIEL AUDIOVISUEL ET MULTIMEDIA Dans le cadre de l'extension des locaux du Centre de Gestion 17 Cahier des Clauses Techniques Particulières CDG 17 / CONSULTATION MATERIEL AUDIOVISUEL

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 :

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 : 3.1 Installation de chantier Mise à disposition de l'installation de chantier Frais d'hygiène et de sécurité total 3.1 : 3.2 Circuit de terre Câblette de cuivre nu 29mm² Barrette de coupure basse Liaisons

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28

NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28 Page : 1 NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28 Le présent document comporte 9 pages. J.P MARCAGGI Chef produits extinction Rédaction Fonction Visa - Date J.P GOGOL Responsable service extinction

Plus en détail

INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX

INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX Saviez-vous que dans tout bâtiment muni d un système d alarme incendie, il est obligatoire d afficher un plan d évacuation à l intention des personnes se trouvant

Plus en détail

Canalisations électriques préfabriquées LBplus

Canalisations électriques préfabriquées LBplus 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Canalisations électriques SOMMAIRE PAGES.Gamme à 8 2.Accessoires 8 à 9 3.Caractéristiques techniques 0 à 6. GAMME Informations

Plus en détail

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR Compatible selon version : GRADE 1 GRADE 2 GRADE 3 GRADE 3 + SAT PRÉCÂBLÉ Conforme au guide UTE C 90-483 et à la norme NF C 15-100 Constitution du produit 1

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement Relevé pour armoire uniquement T2-Q Nom de la société : Responsable du projet : Téléphone : Date de livraison requise : Nom du projet : Email : 1. GÉNÉRAL VVVF boucle fermée MRL (sans salle de machine)

Plus en détail

Mise hors gel des tuyauteries

Mise hors gel des tuyauteries Mise hors gel des tuyauteries Mise hors gel à +5 C Les canalisations exposées au gel (réseaux d eau froide, eau chaude, réseaux techniques, incendie, réseaux d eaux usées et eaux vannes) seront protégées

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V)

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V) BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V) 3 e émission SEPTEMBRE 2014 Mises à jour : Norme E.21-10 «Service d électricité en basse tension» (Livre

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 18 ÉLECTRICITÉ 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les aptitudes et les compétences des concurrents et des concurrentes reliées à l installation

Plus en détail

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca Sommaire de la présentation Les principales implications du code de sécurité CBCS pour les systèmes de détection et d'alarme incendie. Par: Pierre Noël Codes et normes utilisés avec le nouveau CBCS CNB

Plus en détail

SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS

SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme 1 Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme Nouvelle norme : permis de construire à partir de juin 2003 Adresse de l installation : Installateur : Préconisé par : 2 Avertissement

Plus en détail

INSTRUCTIONS D'INSTALLATION POUR TABLE DE CUISSON À INDUCTION

INSTRUCTIONS D'INSTALLATION POUR TABLE DE CUISSON À INDUCTION États-Unis UN INSTALLATEUR QUALIFIÉ DOIT EFFECTUER L INSTALLATION ET LE SERVICE. IMPORTANT: CONSERVEZ CES INSTRUCTIONS POUR LES INSPECTEURS LOCAUX. LISEZ CES INSTRUCTIONS ET CONSERVEZ LES POUR RÉFÉRENCES

Plus en détail

HOTEL SIFOTEL : VIDEOSURVEILLANCE DE L ENTREE

HOTEL SIFOTEL : VIDEOSURVEILLANCE DE L ENTREE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : : CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE L objectif est de répondre au cahier des charges

Plus en détail

Prim.juin15. Equipement d une salle de cours des écoles primaires

Prim.juin15. Equipement d une salle de cours des écoles primaires Prim.juin15. Equipement d une salle de cours des écoles primaires Installation d un beamer interactif sur potence fixée au tableau blanc. Liaison entre le mur derrière le tableau et le mur le plus proche

Plus en détail

Type 4. SSI de catégorie D ou E. Le kit : idéal pour les petits établissements. Les + produits

Type 4. SSI de catégorie D ou E. Le kit : idéal pour les petits établissements. Les + produits Type 4 SSI de catégorie D ou E Le kit : idéal pour les petits établissements Les + produits d une fonction test pour faciliter l insta la maintenance d une fonction d autocontrôle automatique qui 2 déclencheurs

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

THERMALU PARQUET. Thermalu Parquet Manuel de Pose

THERMALU PARQUET. Thermalu Parquet Manuel de Pose THERMALU PARQUET Thermalu Parquet Manuel de Pose Thermalu Entreprise ZA les Sablonnières 05120 L Argentière la Bessée Tel : 04 92 49 30 16 Contact : contact@thermalu.eu Site : www.thermalu.eu Thermalu

Plus en détail

Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires

Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires 1 Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires Pour téléphonie, informatique, ADSL, TV, sonorisation Adresse de l installation : Installateur : Nombre de prises RJ45 : Type de

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

Code des coûts de construction

Code des coûts de construction Code des coûts de construction Code des coûts de construction complété pour la branche électrique USIE 01.14 / CRB 12 Impressum Editeur Union Suisse des Installateurs-Electriciens USIE Limmatstrasse 63

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION Le présent additif au CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - C.C.T.P. - concerne l équipement anti-intrusion à prévoir pour la Médiathèque, la mise à jour de la légende des luminaires et de 2 types

Plus en détail

Montage sur Fourreaux metalliques F 530

Montage sur Fourreaux metalliques F 530 DOCUMENT TECHNIQUE Montage des Films Chauffants Page 1/8 Les films chauffants sont composés de deux parties distinctes : La bande active au centre du Film chauffant bordée de deux électrodes. Les bandes

Plus en détail

CCTP Système de Sécurité Incendie

CCTP Système de Sécurité Incendie UNAF 26 place Saint Georges 75009 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX 26 place Saint Georges 75009 Paris REMPLACEMENT DE L EQUIPEMENT D ALARME B.E.T. PREVENTION INCENDIE INGENIERIE MAÎTRISE D ŒUVRE 52 rue Jacques

Plus en détail

Coffrets de communication THome Box

Coffrets de communication THome Box Coffrets de communication THome Box La norme NFC 15-100 demande dans tous les logements l installation d un coffret de communication, il doit recevoir au moins : - le point de livraison des opérateurs

Plus en détail

Manuel de conception de projets de l Université Laval Orientations et exigences générales, fonctionnels de construction

Manuel de conception de projets de l Université Laval Orientations et exigences générales, fonctionnels de construction Manuel de conception de projets de l Université Laval Orientations et exigences générales, fonctionnels de construction GC-2.3 Réseau d'alarme-incendie (12/2007) Service de sécurité et prévention Émis

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail