Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG)"

Transcription

1 Colloque sur les atouts de l hydraulique Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG) Disponibilité Sécurité/Sûreté Performance Maintenance préventive

2 Le parc hydraulique 453centrales hydrauliques > Construites entre 1896 et 1996 > De 100 kw à 1800 MW > Automatisées ou conduites à distance barrages > vannes km de galeries 270 km de conduites forcées 60ans > Âge moyen du Parc 4/5 des eaux de surfaces passent par un ouvrage exploité par DPIH Puissance installée 20 GW Productible moyen 43,3 TWh 20% du parcedf 10% de la production EDF

3 Le projet RENOUVEAU 1 Un nouveau modèle d exploitation avec des enjeux majeurs de performance, de sûreté et de sécurité Standardisation et 300 centrales, Un déploiement de grande ampleur modernisation du parc 1000 groupes Le renforcement de la surveillance : des capteurs en plus! Un référentiel de surveillance établi par les experts EDF en fonction des modes de défaillance et du REX Plus de 240 groupes hydrauliques équipés d ici 4 ans, soit environ capteurs supplémentaires

4 Ex : Instrumentation 2 Programme d instrumentationen fonctionde la puissance et du productible (10MW à >73MW)

5 2 méthodes de surveillance pour l hydraulique À distance : TELE-ACQUIS 3 In situ : TOURNEES N1 Opérateur en CREEX (évolution rapide) 5 Centres Régionaux d e- Exploitation Exploitant en GU Temps Réel N2 Ingénieur de l équipe d appui du CREEX (suivi des tendances) Responsable de la Maintenance Local en GU Temps Différé N3 Ingénieur expert de DTG ou Réseau d experts (expertises diagnostics - pronostics) À la demande UNE ORGANISATION EN 3 NIVEAUX définis selon le délai de réaction et la profondeur d analyse

6 La surveillance à distance ou e-monitoring Pourquoi? 3 > Mieux surveiller nos équipements pour augmenter la disponibilité, la sûreté et la performance de nos installations > Anticiper les défaillances par la détection de précurseurs (ne pas subir!). Mieux gérer notre maintenance et mieux maîtriser nos coûts > Respecter nos engagements contractuels vis-à-vis du réseau 3 niveaux d acteurs, une organisation adaptée à EDF NIV. 1 EXPLOITANTS NIV. 2 ÉQUIPE DÉDIÉE NIV. 3 EXPERTS

7 Organisation en cours de déploiement personnes 5 Unités de production (UP) UP Alpes UP Centre UP Est UP Méditerranée UP Sud-Ouest 2 Unités d ingénierie CIH DTG 2,700 MW 7,600 MW Centre en place (fin 2010) Centre en cours(2013) Centre à venir (2014) 4,600 MW 2,600 MW 2,500 MW

8 Partage des données 4 SYSTÈMES COMPLEXES Données élaborées Prise en main à distance USINES «NIVEAU 1» ALARMES EXPLOITATION Outil de supervision «NIVEAU 2» «NIVEAU 3» ALERTES PRÉCURSEURS Outil de Détection précoce DIAGNOSTICS AVANCÉS Outils experts CAPTEURS SIMPLES Données brutes - Modèles statistiques - Surveillance particulière - Appui et formation

9 Un centre de diagnostic à Grenoble 4 Accès à distance Sécurisé (vibrations, transfo ) CALCUL : développement d outils de diagnostic Méthodes de pronostics MESURES SUR SITE TRAITEMENT Tri et validation des données ENTREPOT DE DONNÉES CONSOLIDÉES MULTI-PARCS A DTG ANALYSE Graphiques Tableaux Rapports Données process, de surveillance, d essais, de référence Diagnostics générés Maintenances

10 Outils experts (niveau 3) 5 Analyseen temps réelpossible avec plus d informations à disposition. Diagnostic plus poussé et plus efficace sur plusieurs domaines

11 Exemple de détection sur un joint plan 6 investigation chute de pression sous anneau Arrêt prévu bouchagede la prisede pression Tuyauterie rompue, fuite bouchage de la prise de pression Réparation programmée Pb de débit aussi! (vibrations)

12 Merci pour votreattention. Si vousavezdes questions.

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38)

INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38) DOSSIER DE PRESSE AOUT 2012 INSPECTION SUBAQUATIQUE BARRAGE DE GRAND MAISON (38) Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité. UNITE DE PRODUCTION ALPES 37

Plus en détail

Expert en Acoustique et en Vibration

Expert en Acoustique et en Vibration Expert en Acoustique et en Vibration L entreprise , filiale AREVA Energie nucléaire Energies renouvelables Des solutions pour produire de l électricité sans CO2 47,817 personnes 20 pays Présence industrielle

Plus en détail

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR Graff B., CNR 1 Plan de l exposé La CNR en bref Les besoins en prévision AEGIR Qualité des LE radar sur le bassin

Plus en détail

o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT o Groupe de travail MAITRISE DE L ENERGIE DANS LES ENTREPRISES

o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT o Groupe de travail MAITRISE DE L ENERGIE DANS LES ENTREPRISES Propose... des mesures et techniques pour faire progresser la maîtrise de l énergie dans le respect de l environnement Association Loi 1901 - à but non lucratif o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013)

Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013) Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013) Exploitation en 2012-2013 BRLE intervient pour le compte d EP LOIRE dans le cadre d un contrat de service. Le marché

Plus en détail

800 m² QUI SOMMES-NOUS? clients. atelier robotique. collaborateurs. flotte de. véhicules

800 m² QUI SOMMES-NOUS? clients. atelier robotique. collaborateurs. flotte de. véhicules QUI SOMMES-NOUS? 18 collaborateurs 250 clients Des hommes et des femmes présents à toutes les étapes de la chaîne, du raccordement haute tension au branchement en courant faible, nous vous apportons une

Plus en détail

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks

Le Big Data en marche. Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks Georges HEBRAIL, Chercheur Senior, Dpt ICAME Marie-Luce PICARD, Chef de Projet, Dpt ICAME Max BRUDEY, Société Hortonworks SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET DÉFIS DU BIG DATA 2. OFFRE DE SERVICE BIG DATA DE LA

Plus en détail

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE ILS OPTIMISENT LA RÉACTIVITÉ DU PARC HYDRAULIQUE LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE Après deux ans de tests et d essais, cinq centres régionaux d e-exploitation des sites hydroélectriques, les CREEX, ont été

Plus en détail

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô 2 juillet 2009 Un nouvel espace visiteur à la centrale hydraulique EDF du Lac d Oô EDF s est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont

Plus en détail

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance : assurer un fonctionnement durable de vos parcs la

Plus en détail

Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences

Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences 09 novembre 2010 Retour d expérience des premières revues de sûreté M. PEREZ - EDF / G.DEGOUTTE - Cemagref

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014

Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014 N o t r e e x p e r t i s e a u s e r v i c e d e s c l i e n t s 1 Notre expertise au service des clients Mardi 7 octobre 2014 N o t r e e N x o t p r e r e t x ip s e r e t i s e a u a u s s e r v i

Plus en détail

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Sommaire Pourquoi le projet RMD? Mise en place et organisation du

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

Les dispositions des ECS AREVA

Les dispositions des ECS AREVA Les dispositions des ECS AREVA Séminaire IRSN-ANCCLI Paris, le 10 décembre 2013 Pierre CHAMBRETTE Coordinateur ECS AREVA Sommaire Rappel du processus des évaluations complémentaires de sûreté des installations

Plus en détail

La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB

La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB Journées Techniques AFIAP du 14 mai 2013 C. Boveyron D. Dhennin (EDF/CEIDRE) 1 1 - CT du lundi 4 octobre

Plus en détail

Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5

Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5 Centrale Électrique Rhénane d Iffezheim Construction du Groupe 5 Présentation technique GC 16/10/2010 Plan 1. Présentation générale du projet 2. Plans principaux de l ouvrage 3. Point d avancement Photographies

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES EDF EN SERVICES, VOTRE PARTENAIRE POUR L EXPLOITATION-MAINTENANCE DES CENTRALES éoliennes ET SOLAIRES SUPERVISION 24H/24 +

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

Audit & Conseils Métrologie Formation Automatisme Etude & Ingénierie Instrumentation Marquage Régulation Distribution / Vente Electricité SOMMAIRE

Audit & Conseils Métrologie Formation Automatisme Etude & Ingénierie Instrumentation Marquage Régulation Distribution / Vente Electricité SOMMAIRE SOMMAIRE Présentation de GIT SARL... 2 Prestations de Services Techniques.... 6 1. Assistance, maintenance industrielle et réparation d équipements électroniques.......7 2. Etude, réalisation et suivi

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Visual IT Operations Club 17 Juin 2010 Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Euriware en synthèse La Business Unit Conseil et Systèmes d Information du groupe AREVA Chiffre d affaires

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques H. GUILLERMAIN Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques complexes ouverts CNRS - Réseau Thématique Pluridisciplinaire

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX. Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX. Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées LA PERFORMANCE ENERGETIQUE LES FONDAMENTAUX Alain GANNE, Délégué ATEE Midi-Pyrénées 1 Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Rassemble, Informe et Propose des mesures et techniques pour faire progresser

Plus en détail

3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne

3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne 3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne Jean-Paul DURANTHON (CETE Lyon) Avant-propos Cette présentation

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière 1 Schneider Electric - le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des géographies équilibrées CA 2012 Milliards d euros de CA

Plus en détail

Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs

Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs www.howden.com Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs L expert du contrôle des ventilateurs Un système de surveillance rentable dès le premier arrêt imprévu. Des informations précieuses

Plus en détail

Le management de l énergie au service de la performance énergétique

Le management de l énergie au service de la performance énergétique Le management de l énergie au service de la performance énergétique Hubert F ORTIN Responsable maintenance et travaux neufs Responsable SMé H ubert.fortin@fr.lnpf.com Lactalis Nestlé Ultra F rais L AVA

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Nouvelles Stations de Pompage V-2100

Nouvelles Stations de Pompage V-2100 Nouvelles Stations de Pompage V-2100 Stations de Pompage V-2100 LE MEILLEUR DE LA TECHNOLOGIE EN STATIONS DE POMPAGE Plus de 30 ans d expérience La ligne actuelle de stations de pompage Rain Bird est le

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Le Pack Domotique à Domicile

Le Pack Domotique à Domicile Le Pack Domotique à Domicile Généralisation et développement en Creuse DIRECTION PERSONNES EN PERTE D AUTONOMIE CELLULE DOMOTIQUE A DOMICILE Matinales du Smart Home IGNES 31 janvier 2013 Le Contexte LA

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires Thésame Le 6, 7 juin 2012 un petit Composant pour des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires piscine REX EDF Maurer / SPR / CNPE Tricastin 1 De l expression du besoin au Nanopral

Plus en détail

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services Marteau, au fil de l eau Traitement de l eau Electricité Automatisme Pompage Hydraulique Telegestion Supervision Services H ydraulique, pompage, traitement de l eau, électricité, automatisme, télégestion,

Plus en détail

ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE

ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE CLUSIF Paris, 17 avril 2007 Philippe Bedu Frédéric Lenoir RTE - Réseau de Transport d'electricité www.rte-france.com 2 Sommaire

Plus en détail

S arrêter, c est reculer. Ce dont vous avez besoin

S arrêter, c est reculer. Ce dont vous avez besoin SUPPORTED BY AGORIA S arrêter, c est reculer Vous utilisez des produits, systèmes 0 1 2 et solutions d automatisation? Alors vous avez besoin de conseils avisés et de services fiables. Exigez dès lors

Plus en détail

NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE

NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE EDF investit dans le développement de l hydroélectricité NOUVEAU GROUPE DE PRODUCTION D HYDROELECTRICITE DE LA COCHE LE GROUPE PELTON LE PLUS PUISSANT DE FRANCE N imprimez ce message que si vous en avez

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS

Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS 2 EDF ENR Solaire La Supervision-Maintenance des toitures photovoltaïques

Plus en détail

APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH)

APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH) APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH) Grégory Raboisson Le 25 septembre 2015 APPROCHE BANCAIRE DU FINANCEMENT DES PCH 1. Présentation de Crédit Agricole UNIFERGIE 2.

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Conciliez performance et efficacité énergétique. Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau

Conciliez performance et efficacité énergétique. Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau Conciliez performance et efficacité énergétique Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau L eau, un bien précieux à ne pas gaspiller L eau est un enjeu stratégique planétaire.

Plus en détail

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE FINALITÉ L enseignement de la stratégie de maintenance doit apporter à l étudiant les connaissances, les outils d analyse et les outils méthodologiques lui permettant de remplir

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres OPTIMISATION DU RESEAU D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE Ville de Thouars Deux Sèvres La Régie R de l Eaul Crée e fin 2001 ( reprise en Régie R suite à fin d un d contrat d affermage d ) Petite structure

Plus en détail

Schneider Electric et le monde de l Education

Schneider Electric et le monde de l Education Educatec Educatice 2010 Parc des Exposition, Paris Porte de Versailles (Hall 7.3) 24, 25 et 26 novembre 2010 Schneider Electric et le monde de l Education Cette année encore, Educatec - Educatice 2010

Plus en détail

Génie Électrique Courant Fort & Faible. Une entreprise n a de richesses que d Hommes

Génie Électrique Courant Fort & Faible. Une entreprise n a de richesses que d Hommes Génie Électrique Courant Fort & Faible Une entreprise n a de richesses que d Hommes L énergie électrique au service du bâtiment intelligent Notre métier : Réaliser le déploiement de l'énergie électrique

Plus en détail

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE Emmanuelle Gaillard-Lecanu, Cecilia de la Garza, Stéphanie Viollon, Benoît Ricard, Sandrine Tonnoir, Marc Sion, Christophe Pilleux SOMMAIRE

Plus en détail

Management de l Expertise Technique. BASSETTI : Missions et Compétences

Management de l Expertise Technique. BASSETTI : Missions et Compétences Management de l Expertise Technique BASSETTI est spécialisée dans le Management de l Expertise Technique. Notre métier : aider les entreprises industrielles à capitaliser, valoriser et structurer leur

Plus en détail

Distribution publique. Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e

Distribution publique. Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e Distribution publique Gestion des réseaux électriques Sepam unité de protection et contrôle-c o m m a n d e Protégez votre installation: disponibilité, optimisation et re n t a b i l i té La protection

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

Petite centrale hydroélectrique : PCH1

Petite centrale hydroélectrique : PCH1 Petite centrale hydroélectrique : PCH1 7 et 8 octobre 2014 7 e Rencontres France Hydro Jérôme MOREL Jacques REVELAT Ordre du jour Schneider Electric et son positionnement dans l hydroélectricité en France

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

Forum radar hydrométéorologique 2011

Forum radar hydrométéorologique 2011 Forum radar hydrométéorologique 2011 Système d aide à la décision pour la gestion des réseaux d assainissement 24 novembre 2011 Contexte : le ruissellement urbain Les fonctions du système d assainissement

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Dans le cadre de la démarche Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Ouvert aux Startups et PME innovantes Mardi 12 mai La Roche

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris

Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris Entretien et maintien de l intégrité des pipelines - - - - - Application au réseau de pipelines Le Havre Paris Introduction Un objectif permanent de l exploitation des pipelines est d assurer des transports

Plus en détail

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com Meta Productique Technopole - 18 rue de la télématique - 42000 St Etienne Tél. +33 4 77 79 31 31 Fax. + 33 4 77 79 47 81 commercial@metaproductique.com Meta Productique Présentation Analyse & Optimisation

Plus en détail

La télé-surveillance active d'ouvrages

La télé-surveillance active d'ouvrages CoTITA Méditerranée du 25 novembre 2014 Association des Directeurs de Services Techniques Départementaux Les territoires intelligents La télé-surveillance active d'ouvrages Jean-Philippe MAHERAULT Sommaire

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides Gestion patrimoniale des réseaux r AEP sur le bassin Loire Bretagne Contexte Stratégies mises en œuvre Aides CEMAGREF Emmanuel PICHON et Jean Pierre FORGET Agence de l eau l Loire - Bretagne ZOOM DICI

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

: Loi n 2006-686 du 13 juin 2006 relative à la tran sparence et à la sécurité en matière nucléaire, notamment son article 40.

: Loi n 2006-686 du 13 juin 2006 relative à la tran sparence et à la sécurité en matière nucléaire, notamment son article 40. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Douai, le 13 octobre 2011 CODEP-DOA-2011-57631 LD/NL Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité B.P. 149 59820 GRAVELINES Objet : Contrôle

Plus en détail

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS Séminaire Tractafric Equipment Maroc, 9-11 avril 2014 La BU ENERGY-MANUFACTURING &SERVICES Segments de Marchés : Producteurs d électricité, Oil & Gas, Marine, Transport,

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISÉ DANS LE RECYCLAGE AUTOMOBILE LE GUIDE FORMATION DÉPOLLUTION, DÉMONTAGE ET RECYCLAGE AUTOMOBILE

CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISÉ DANS LE RECYCLAGE AUTOMOBILE LE GUIDE FORMATION DÉPOLLUTION, DÉMONTAGE ET RECYCLAGE AUTOMOBILE CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISÉ DANS LE RECYCLAGE AUTOMOBILE LE GUIDE FORMATION DÉPOLLUTION, DÉMONTAGE ET RECYCLAGE AUTOMOBILE UN ATOUT POUR VOTRE PERFORMANCE ÉDITION 2014 Re-source Engineering Solutions

Plus en détail

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Melle Karima SEBBAGH Ingénieur Chef de Projet Direction de Distribution Amélioration de la Gestion de la Distribution d Eau Potable 1/21 Sommaire

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ CLIC - SARA / 06 Mai 2009 SOMMAIRE Historique Activité Situation géographique Politique de Prévention des Accidents Majeurs Bilan du Système de Gestion de la Sécurité Compte-rendu des évènements Exercices

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

procédé de régulation et expliquer la nature des instruments, leurs positions et

procédé de régulation et expliquer la nature des instruments, leurs positions et SYMBOLISATION Nécessité de la symbolisation : La symbolisation désigne la capacité à développer des représentations de procédé de régulation et expliquer la nature des instruments, leurs positions et liaisons

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

MonitorPack solutions

MonitorPack solutions Présentation TECK SYSTEM SOFT développe et déploie depuis 2003 des solutions d administration, de supervision, d inventaires & de gestion d incidents. Nos offres et services sont le résultat de plusieurs

Plus en détail

Etablir la Fiabilité comme une vision commune entre la maintenance, la production et le management. Eclaircir/définir les objectifs de l organisation

Etablir la Fiabilité comme une vision commune entre la maintenance, la production et le management. Eclaircir/définir les objectifs de l organisation Le chemin vers la Fiabilité Mise en oeuvre d une stratégie RBM TM d optimisation de la Basée sur la Fiabilité La démarche vers la Fiabilité Définition de la vision Audit du site Plan de défense contre

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

CONTRÔLES NON DESTRUCTIFS ESSAIS MÉCANIQUES INSPECTIONS GARANTIR L INTÉGRITÉ DE VOS INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

CONTRÔLES NON DESTRUCTIFS ESSAIS MÉCANIQUES INSPECTIONS GARANTIR L INTÉGRITÉ DE VOS INSTALLATIONS INDUSTRIELLES CONTRÔLES NON DESTRUCTIFS ESSAIS MÉCANIQUES INSPECTIONS GARANTIR L INTÉGRITÉ DE VOS INSTALLATIONS INDUSTRIELLES CSI IDENTIFIE ET MET EN ŒUVRE LES MEILLEURES TECHNIQUES DE CONTRÔLES ADAPTÉES À VOS BESOINS

Plus en détail

Plan de modernisation des installations industrielles

Plan de modernisation des installations industrielles Plan de modernisation des installations industrielles 1 Sommaire 1 - Contexte - Introduction 2 - Réglementation 3 - Périmètre 4 - Guides techniques 5 - Synthèse : périmètre-actions 2 1 Contexte - Introduction

Plus en détail

Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang

Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang REHABILITATION D UN MOULIN A CLUNY Michel RENAUD Exploitant à CLUNY (71) SARL du Moulin du Pont de l'etang 1 Moulin du Pont-de-l étang à Cluny (71) CLUNY Moulin du Pont-de-l étang Cluny (71) Moulin du

Plus en détail

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives SMA Service Sunny Central LUXEL Repères (1) Spécialiste des projets photovoltaïques de grande taille Consulting Réalisation d'études de faisabilité

Plus en détail

La Valorisation des Matériaux d Excavation et les Bétons du projet de Nant de Drance

La Valorisation des Matériaux d Excavation et les Bétons du projet de Nant de Drance Strength. Performance. Passion. La Valorisation des Matériaux d Excavation et les Bétons du projet de Nant de Drance BURDIN Jacques Ingénieur Conseil Expert auprès du Maître d Ouvrage 2013-03-25 2013 Holcim

Plus en détail

LA MAINTENANCE DES POSTES HTB A RTE

LA MAINTENANCE DES POSTES HTB A RTE LA MAINTENANCE DES POSTES HTB A RTE 2 SOMMAIRE 1. La Maintenance préventive 2. La Maintenance corrective 3. Les moyens RTE 1. La maintenance préventive 1.1 La Maintenance préventive prévisionnelle : OMF

Plus en détail

Siemens Remote Service Annexe M04 Une nouvelle dimension de services

Siemens Remote Service Annexe M04 Une nouvelle dimension de services Siemens Remote Service Annexe M04 Une nouvelle dimension de services www.siemens.fr/medical 2 Siemens Remote Service Siemens Medical Solutions a mis en place une infrastructure qui couvre un spectre complet

Plus en détail

Rencontres Nucléaire et Santé

Rencontres Nucléaire et Santé La Sûreté Nucléaire Rencontres Nucléaire et Santé Le Parc Nucléaire français 3 La Sûreté Nucléaire L exploitant est responsable de la sûreté La sûreté nucléaire, c est l ensemble des dispositions prises

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail