Centre d Information et de Gestion du Trafic

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre d Information et de Gestion du Trafic"

Transcription

1 Centre d Information et de Gestion du Trafic Présentation NCA juin2012

2 Le CIGT 06 Un service du Conseil général des Alpes Maritimes Créé en Au sein de la Direction des Routes Fonctionnement 24h/24 7j/7 :14 agents dont 7 régulateurs en 3*8 Sous convention avec la métropole depuis mars 2012 Une salle opérationnelle de supervision et pilotage Des équipements terrains communiquant 140 caméras dont 60 DAI 70 stations de comptage des capteurs (niveau d eau) et détection incendie tunnel 70 PMV des dispositifs de fermeture d accès La police de la circulation

3 Les missions du CIGT 06 salle opérationnelle H24 Surveiller le réseau routier départemental : 2600km de RD - 6 tunnels de plus de 300m équipés Centraliser et analyser l information routière en temps réel Chantiers programmés, Perturbations récurrentes, Accidents, Évènements naturels (chutes de pierres, neige, coup de mer, inondation) Dysfonctionnements techniques Partenariats temps réel avec Exploitants connexes (Escota, CRT Malraux, CIG Monaco, PC Cannes) Radios, médias, numéro vert MétéoFrance Coordonner l exploitation Pilotage centralisé des équipements dynamiques Transmission d alertes et suivi d opération terrain Déclenchement d opérations de maintenance Conseiller les usagers avant et pendant leur déplacement Des panneaux d information lumineux au bord des routes Des alertes SMS pour l accès aux stations de ski Un numéro vert 24h/24: Un site internet alimenté en temps réel :

4 Des outils communicants Liaison permanente avec le terrain Fibre optique dans la vallée du Var Liaison SDSL pour les communications haut débit (vidéo/barrières) Liaisons RTC pour les échanges de données simples Disponibilité permanente des outils de gestion Serveurs, frontaux, base de données, mur d images, logiciels Messagerie, fax, téléphone, site internet, SMS ->conv

5 Un poste de travail «unique» ->conv

6 Une base cartographique SIG

7

8 La gestion des alarmes

9

10 Métiers et territoires

11

12 Métier Temps de parcours

13

14 Métier stations de comptages

15

16 Métier PMV

17

18 Métier GTC -Tunnel de Cap Estel

19

20 Métier vidéo

21

22 Plaine du Var - échangeur de Gattières

23

24

25 CONVENTION «CIGT» : LE PRINCIPE Qui? Le Conseil général et NCA Quoi? Organisation des missions actuellement assurées par le CIGT06 sur RD transférées (supervision et pilotage des équipements dynamiques notamment en tunnels déclenchement d interventions terrain) Quand, comment et pourquoi? pour (le temps du transfert technique) avec une maintenance nécessairement partagée (déclenchement/responsabilité/réseau ) sans scinder l information des usagers Signée le 06 et 13 avril 2012

26 Difficultés du moment o Les processus de maintenance ( et PC sécu) o L information / exploitation terrain (temps réel / arrêtés ->ER) o Les perturbations hors travaux (info + arrêtés conjoints PV, MS,EA) + o o les «coutures» (sections enclavées portions d itinéraires confiées en gestion au propriétaire majoritaire de l itinéraire) la maintenance des supports (réseau, logiciels) utiles au fonctionnement du CIGT

27 LES OUTILS DE COOPÉRATION Le Manuel du régulateur (ici) Les listes de Diffusion (là) Les tableaux d état journalier des ED La feuille d Astreinte (rôles et horaires)

28 Numéro vert 24h/24: Site internet temps réel: Cartographie du trafic:

29 TRANSFERT MÉTROPOLE : travaux envisagés en 2011 Construction d un réseau informatique «partagé» Mise en œuvre technique du transfert de gestion des équipements Transmission des informations/documents techniques Formation des nouveaux agents gestionnaires Continuité de gestion lors du transfert effectif Définition précise du réseau routier concerné pour «l information aux usagers» assurée par le CIGT Construction des liens fonctionnels (humains) pour la transmission des informations métropole->cg06 utiles à l information des usagers : Modification du réseau routier/ nouveaux équipements Évènements programmés Évènements non programmés Élaboration/validation des procédures alertes/décision/maintenance pour 2012 et au-delà

VH : Non Oui Non Oui. Oui sur circuits prédéfinis RD. VH : selon bulletin météo

VH : Non Oui Non Oui. Oui sur circuits prédéfinis RD. VH : selon bulletin météo Recueil des données Surveillance du réseau routier par patrouillage : Avez-vous mis en place une organisation de patrouillage? : Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Si oui, les patrouilles concernent :

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

DFD 3.2 GERER LES EVENEMENTS

DFD 3.2 GERER LES EVENEMENTS DFD 3. GERER LES EVENEMENTS Evènement diffusé 33 34 5 33 34 5..10 Elaborer les informations de conditions de circulation pour les véhicules 14 45 88 33 34 Equipe d intervention Evènements Exploitant de

Plus en détail

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes.

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes. WebInfoRoute Gestion de l'information routière outil développé en partenariat avec le Conseil Général des Hautes-Alpes Sommaire L'information routière dans les Hautes-Alpes Patrouilles Viabilité hivernale

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

Compte rendu de la journée d échange technique organisée au CIGT du Conseil Général des Alpes Maritimes

Compte rendu de la journée d échange technique organisée au CIGT du Conseil Général des Alpes Maritimes Compte rendu de la journée d échange technique organisée au CIGT du Conseil Général des Alpes Maritimes Rédacteurs : Patrick GENDRE Objet : Groupe d échanges techniques sur Téléphone 04 4224 7687 l exploitation

Plus en détail

Sanef / Direction des Nouvelles Technologies / Franck Rivey (franck.rivey@sanef.com)

Sanef / Direction des Nouvelles Technologies / Franck Rivey (franck.rivey@sanef.com) Sanef / Direction des Nouvelles Technologies / Franck Rivey (franck.rivey@sanef.com) Quels sont les usages des données FCD pour un gestionnaire de routes. L augmentation constante du nombre d équipements

Plus en détail

Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe

Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe Direction des Interventions et d la Sécurité Routière - Service Sécurité des Déplacements et de la Circulation juin 2013 1 Sommaire

Plus en détail

Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes. Florence FREDEFON - DDE 06

Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes. Florence FREDEFON - DDE 06 Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes Florence FREDEFON - DDE 06 Réunion ORT/ADAM le 17/11/2003 Plan de l exposé Les traversées alpines L accident du Mont Blanc Conséquences

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

SYSTEME FEDERATEUR DE GESTION DE TRAFIC DU RESEAU ROUTIER GIRONDIN

SYSTEME FEDERATEUR DE GESTION DE TRAFIC DU RESEAU ROUTIER GIRONDIN PREFECTURE DE REGION AQUITAINE CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX IV e CONTRAT DE PLAN ETAT / REGION AVENANT N 1 À LA CONVENTION PARTICULIERE POUR

Plus en détail

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria)

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria) TRAFFIC EXPERT LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR LILLE : 8h30 TRAFIC FLUIDE Postes Opérateurs Ecran de gauche Ecran de droite Dédié aux

Plus en détail

La vidéo protection à la RATP. Réalités d aujourd hui et perspectives de demain

La vidéo protection à la RATP. Réalités d aujourd hui et perspectives de demain La vidéo protection à la RATP Réalités d aujourd hui et perspectives de demain Evolution des systèmes vidéo Les systèmes vidéo un outil au service de la gestion du risque 1970 1995-96 1999 2002 2006 Surveillance

Plus en détail

Interaction véhicule-infrastructure intelligente

Interaction véhicule-infrastructure intelligente XIXème FORUM Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le transport Interaction véhicule-infrastructure intelligente Jean-Hubert WILBROD Interaction véhicule-infrastructure intelligente Sommaire Du contact

Plus en détail

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique COTITA Ouest Contribution des systèmes de transports intelligents (IT) dans la gestion des infrastructures et le développement de l intermodalité Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Plus en détail

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

La sécurité dans l exploitation des tunnels routiers et le «serious game» Simviz

La sécurité dans l exploitation des tunnels routiers et le «serious game» Simviz XV FORUM Systèmes & Logiciels pour les NTIC dans le transport Telecom ParisTech, le 25 mars 2010 La sécurité dans l exploitation des tunnels routiers et le «serious game» Simviz Présenté par Jean-Paul

Plus en détail

TECHNICIEN CHARGE DE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DYNAMIQUES AVIS DE RECRUTEMENT

TECHNICIEN CHARGE DE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DYNAMIQUES AVIS DE RECRUTEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L'ENERGIE Direction Interdépartementale des Routes Nord Secrétariat Général Bureau des Ressources Humaines Pôle Formation et Concours CONCOURS EXTERNE

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Comment s harmoniser à l architecture canadienne?

Comment s harmoniser à l architecture canadienne? L'implantation du centre de gestion de la mobilité urbaine (CGMU) de Montréal dans le cadre de l'architecture canadienne 2010 Comment s harmoniser à l architecture canadienne? Hugues Bessette, ing Chef

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES Denis Cornet - SPW Date 1. Introduction Déterminer et mettre en œuvre les modalités contractuelles appropriées Pour atteindre les objectifs

Plus en détail

Transport et mobilité durables

Transport et mobilité durables Transport et mobilité durables Construire une métropole au développement équilibré et durable, c est offrir une agglomération où le choix de modes de déplacement alternatifs à la voiture existe vraiment.

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

CONVENTION CADRE. Metz Métropole est maître d ouvrage de la ligne TCSP (METTIS) de l Agglomération Messine.

CONVENTION CADRE. Metz Métropole est maître d ouvrage de la ligne TCSP (METTIS) de l Agglomération Messine. VILLE DE METZ METZ MÉTROPOLE CONVENTION CADRE Relative aux travaux de déviation et de protection des réseaux situés sur le territoire de la Ville de Metz, dans le cadre de la construction de la ligne TCSP

Plus en détail

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires «LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires La " DOMOTIQUE " est l'automatisation des fonctions techniques à des fins d'économie d'énergie, d'augmentation du confort, de la sécurité

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

TRAFIKERA. Système d exploitation dynamique des réseaux routiers de la Guadeloupe. Présentation Partenaires. 16 mai 2013

TRAFIKERA. Système d exploitation dynamique des réseaux routiers de la Guadeloupe. Présentation Partenaires. 16 mai 2013 TRAFIKERA Système d exploitation dynamique des réseaux routiers de la Guadeloupe 16 mai 2013 Présentation Partenaires 1 SOMMAIRE Introduction L exploitation de la route Le projet Trafikéra Les aspects

Plus en détail

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication www.swissphone.com I.SEARCH, aperçu général Recherche de personnes Meet-me Call-me Messagerie E-mail Liaison avec un système

Plus en détail

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau Protection contre les crues des cours d eau 14/11/2008 Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence ou Plan d alarme & d intervention contre les crues Prise en compte des cartes de dangers et de

Plus en détail

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Commande et calendrier Etude et mise en place en amont du début de la descente, d'un portique à gabarit réduit et d'un passage

Plus en détail

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 1 Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 2 Ø Présentation Ville de Mordelles Ø Présentation CYRISEA Ø Définitions Ø Intégration d une GTB : Ville de Mordelles. Ø Quels sont les enjeux d un tel

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Gilles BILLET IFOTEC

Gilles BILLET IFOTEC Gilles BILLET IFOTEC www.ifotec.com Télégestion de l éclairage public Un nouvel usage qui rentabilise des réseaux FTTH Saint Pétersbourg - 1 er juin 2014 Gilles BILLET gbillet@ifotec.com www. ifotec.com

Plus en détail

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de Conférence de presse 18.12.2006 à 14.30 Directive 2004/54/CE relative aux exigences de sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m du réseau routier transeuropéen objectifs de la nouvelle législation

Plus en détail

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016

RN90 Tunnel du Siaix DOSSIER DE PRESSE. Aménagement d une galerie de sécurité MARS 2016 RN90 Tunnel du Siaix Aménagement d une galerie de sécurité DOSSIER DE PRESSE MARS 2016 Sommaire 3 La mise en conformité du tunnel du Siaix Où en sommes-nous? Le projet de creusement de la galerie Tout

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

ENSOSP le 13/02/2014 1

ENSOSP le 13/02/2014 1 ENSOSP le 13/02/2014 1 «Le satellite comme vecteur de communication et de transfert d images» ENSOSP le 13/02/2014 2 PLAN 1. Introduction (DGSCGC) 2. Apport des solutions satellites (CNES) 3. Le service

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

http://www.sensorip.com

http://www.sensorip.com Contrôlez et Surveillez Votre Environnement et Vos Équipements Informatiques Temp. T http://www.sensorip.com Les centrales de surveillance "sensorip" surveillent 24h/24 vos salles informatiques ou tout

Plus en détail

La sécurité. priorité permanente 22,4 millions d euros. Sécurité

La sécurité. priorité permanente 22,4 millions d euros. Sécurité Sécurité Un audit permanent des politiques de sécurité des Tunnels du Mont Blanc et du Vuache est réalisé par un expert indépendant, conformément à la directive européenne d avril 2004. Elio Marlier, responsable

Plus en détail

Laffrey - Technologies. 2 siècles nous contemplent!

Laffrey - Technologies. 2 siècles nous contemplent! Laffrey - Technologies 2 siècles nous contemplent! Laffrey - Technologies Statistiques (Hébergeur) Base des badges TéléVidéo Téléouverture Eclairage Panneau BOUCHON SDSL GPRS Caméras fixes Pré-gabarit

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013

Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013 Le système d'exploitation du trafic de l'agglomération nantaise : SEXTAN Présentation DIR Ouest 16 avril 2013 Direction Interdépartementale des Routes - Ouest www.developpement-durable.gouv.fr www.diro.fr

Plus en détail

Journée SIG Rail Juin 2011. Analyse des environnements radio et GPS

Journée SIG Rail Juin 2011. Analyse des environnements radio et GPS Journée SIG Rail Juin 2011 Analyse des environnements radio et GPS Intervenant Olivier DERVYN, Responsable de l offre Machine to Machine OPEN olivier.dervyn@open-groupe.com Sylvie SALLAFRANQUE, Key Account

Plus en détail

Gestion de la relation client

Gestion de la relation client Gestion de la relation client La relation client étant précise, un client n étant jamais acquis, nous proposons des solutions visant à optimiser la relation client. I-Reflet est une technologie naturellement

Plus en détail

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Assuring Traffic Data & Safety Management Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Contact : Miguel Pintado CTO Mob : +33 6 82 82 75 77 mpintado@citilog.com CITILOG Citilog La société CA: 5,5

Plus en détail

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Les data loggers SOFREL LS sont dédiés au suivi des réseaux d eau (regards de comptage, chambres de vannes, ). Robustes, totalement étanches (IP 68),

Plus en détail

PRÉVENIR LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION

PRÉVENIR LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION PRÉVENIR LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION SURVEILLANCE DES ALARMES APPEL DES OPÉRATEURS TRANSMISSION DES INFORMATIONS SUIVI DES INTERVENTIONS UNE OUVERTURE MAXIMALE

Plus en détail

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Les data loggers SOFREL LT et LT-US ont été conçus pour la surveillance des réseaux d eaux usées et pluviales (collecteurs, déversoirs d orage,

Plus en détail

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance Les mobiles d une intrusion Vandalisme Espionnage Sabotage Attentat Terrorisme Les risques

Plus en détail

Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013

Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013 Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013 Le document de référence Arrêté du 23 décembre 2009 relatif à l ordre de base national des systèmes d information

Plus en détail

h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m

h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m La solution IP de surveillance environnementale salle informatique local technique réseaux communications espace sensible baie serveur Contrôlez et Surveillez

Plus en détail

Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119)

Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119) Projet CoDrive : utilisation des données de véhicules communicants, intégration avec un système de gestion de trafic (119) Résumé : La diffusion large des smartphones et des suivis dédiés de flottes de

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE PRÉFECTURE DE L'AUDE CONSEIL GENERAL de l AUDE PROTOCOLE INTEMPERIES APPLIQUE AUX TRANSPORTS SCOLAIRES DEPARTEMENT DE L AUDE Le Préfet de l Aude, Le Président du Conseil Général, Bernard LEMAIRE Marcel

Plus en détail

LISTE DES EXIGENCES FONCTIONNELLES. Cahier des charges : Système d Information de Trafic Indice de révision : 1 date : 05/03/08

LISTE DES EXIGENCES FONCTIONNELLES. Cahier des charges : Système d Information de Trafic Indice de révision : 1 date : 05/03/08 Page 1 / 10 N Page Ligne Fonction 1 24 6 et 7 7 8 Le projet SIT intègre les fonctions actuelles de SIREDO et du sous-projet SICOT. Il a pour but de : Satisfaire à la demande technique des utilisateurs

Plus en détail

L évolution des techniques d information

L évolution des techniques d information Les automates d appel en masse : quel système pour ma collectivité? Marion Hébert, ingénieur à l Institut des Risques Majeurs L évolution des techniques d information a vu naître dès le début des années

Plus en détail

de Transports : Interfaces avec le conducteur et les voyageurs

de Transports : Interfaces avec le conducteur et les voyageurs Forum Systèmes & Logiciels pour les NTIC dans le transport - 11 Décembre 2003 Les SAEIV des réseaux r de Transports : Interfaces avec le conducteur et les voyageurs Cyrille GRANIE SODIT Qu est-ce qu un

Plus en détail

1- Le cadre et la problématique

1- Le cadre et la problématique PFI ACTOR, 23/03/2011 Des critères aux schèmes d actions L ergonomie dans une conception orientée objet des produits logiciels D une démarche «centrée utilisateur» vers une démarche «fondée sur les situations»

Plus en détail

Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS

Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS Supervision & Maintenance des centrales photovoltaïques en toiture GARANTIR LA PERFORMANCE DE VOS INVESTISSEMENTS DANS LE TEMPS 2 EDF ENR Solaire La Supervision-Maintenance des toitures photovoltaïques

Plus en détail

La gestion dynamique du trafic

La gestion dynamique du trafic La gestion dynamique du trafic Stéphane Chanut CETE Lyon Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

Plus en détail

Intégrateur de solutions de gestion de l alerte

Intégrateur de solutions de gestion de l alerte Intégrateur de solutions de gestion de l alerte Votre spécialiste de la transmission de l alerte Filiale du groupe européen e*message Wireless Information Services, e*message est un intégrateur de solutions

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino

5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino 5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino Francesca Marinetto Business Development L agénce 5T est l agence régionale qui travaille dans le domaine des systèmes ITS (Intelligent

Plus en détail

Water Control Data for Hydrology and Management

Water Control Data for Hydrology and Management Water Control Data for Hydrology and Management Sytème de surveillance et d information visant à garantir les conditions de navigation, à limiter les risques d'inondation et à assurer l alimentation en

Plus en détail

ALARMES USE IT MESSAGING. Présentation fonctionnelle

ALARMES USE IT MESSAGING. Présentation fonctionnelle + USE IT MESSAGING ALARMES Présentation fonctionnelle Prologue - www.prologue.fr Tél : 01 69 29 39 39 Email Support Technique : support@prologue.fr Fax : 01 69 29 90 43 Généralités Introduction La fiabilité

Plus en détail

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME

SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME BAC PRO SEN Tronc commun SYSTEMES DE SECURITE ET D ALARME S0 - Les Systèmes spécifiques : architecture et équipements des domaines applicatifs S0-1 Les systèmes électroniques de sécurité, malveillance

Plus en détail

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Management de la sécurité dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Mise en place d une convention de service Traitant les points suivants : L organisation de la sécurité du SI La gestion

Plus en détail

La télé-surveillance active d'ouvrages

La télé-surveillance active d'ouvrages CoTITA Méditerranée du 25 novembre 2014 Association des Directeurs de Services Techniques Départementaux Les territoires intelligents La télé-surveillance active d'ouvrages Jean-Philippe MAHERAULT Sommaire

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE ATELIER SERVICE BÂTIMENTS - EXPLOITATION ENTRETIEN POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Construction,

Plus en détail

DMRAlert AT MOTOTRBO ALARM DISPATCHER

DMRAlert AT MOTOTRBO ALARM DISPATCHER DMRAlert AT MOTOTRBO ALARM DISPATCHER DMRAlert AT ALARM DISPATCHER DETECTER SUPERVISER GERER ALERTER «LORSQU IL EST VITAL DE TRANSMETTRE L ALERTE!» 2 DMRAlert AT ALARM DISPATCHER ALARME! Contacts d alarme

Plus en détail

Formation: Jalonnement dynamique du stationnement. Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948

Formation: Jalonnement dynamique du stationnement. Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948 Formation: Jalonnement dynamique du stationnement Nicolas Talpe nicolas.talpe@flow.be +32 499 567 948 FLOW est spécialisée dans la mobilité et offre des solutions de stationnement ainsi que de trafic Notre

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail

Opérateur de solutions d alerte

Opérateur de solutions d alerte Opérateur de solutions d alerte Réseau de télécommunications opéré Solutions pour l alerte individuelle et collective e*message est votre opérateur spécialisé dans les solutions d alerte, d astreinte et

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES ET LA VILLE DE CAGNES-SUR-MER POUR L ENREGISTREMENT ET LE TRAITEMENT

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES ET LA VILLE DE CAGNES-SUR-MER POUR L ENREGISTREMENT ET LE TRAITEMENT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES ET LA VILLE DE CAGNES-SUR-MER POUR L ENREGISTREMENT ET LE TRAITEMENT DES IMAGES DES CAMERAS DE VIDEOSURVEILLANCE INSTALLEES DANS LES COLLEGES

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Farouka Bayon

DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Farouka Bayon DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 mai 2008 Contact presse Marion Contassot Communication APRR Rhône 04 37 26 49 53 / 06 32 60 02 45 m.contassot@aprr.fr Farouka Bayon Porteur d Image pour APRR 04 50 33 98 50

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires du Loiret

Direction Départementale des Territoires du Loiret Direction Départementale des Territoires de l Yonne Direction Départementale des Territoires du Loiret Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne ARRETE INTER-PREFECTORAL N DDT/USR/2016/0014

Plus en détail

Travailleur isolé. Cependant pour des travaux très dangereux, la notion de travailleur isolé peut s entendre pour des périodes de quelques minutes

Travailleur isolé. Cependant pour des travaux très dangereux, la notion de travailleur isolé peut s entendre pour des périodes de quelques minutes Conseils prévention Santé au travail Travailleur isolé Crée le 20/09/2012 par Frédérique Sierra 1 Définition du travailleur isolé (INRS, ED 985, travail isolé) Une personne devra être considérée comme

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206 ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4

Plus en détail

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Brétigny, 19 janvier 2006 Forum Intégration et interopérabilité 1 IntuiLab : spécialistes en IHM Equipe et origines

Plus en détail

Le Système d Information Routier

Le Système d Information Routier Le Système d Information Routier CONTEXTE DU PROJET : 2004 INSTITUTIONNEL : ACTE II DE LA DECENTRALISATION La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et Responsabilités locales a prévu dans le domaine

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE Campagne de sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers Du 18 au 22 juin 2012 DIR

Plus en détail

Intégration de nouveaux systèmes de recueil de données trafic dans Sirius

Intégration de nouveaux systèmes de recueil de données trafic dans Sirius Intégration de nouveaux systèmes de recueil de données trafic dans Sirius Marie Christine ESPOSITO Mission prospective, recherche et développement, DiRIF/SEER marie-christine.esposito@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience CoTITA 2011 conférences sur les risques Aix en Provence / 17 novembre 2011 Direction Interdépartementale des Routes

Plus en détail

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Sommaire Pourquoi le projet RMD? Mise en place et organisation du

Plus en détail

Forum radar hydrométéorologique 2011

Forum radar hydrométéorologique 2011 Forum radar hydrométéorologique 2011 Système d aide à la décision pour la gestion des réseaux d assainissement 24 novembre 2011 Contexte : le ruissellement urbain Les fonctions du système d assainissement

Plus en détail

D AIDE À L EXPLOITATION

D AIDE À L EXPLOITATION SYSTÈMES D AIDE À L EXPLOITATION P.MARSAUD Juin 2011 UN PEU DE VOCABULAIRE.. L Informatique Industrielle à développé au fil des années de son existence son propre vocabulaire issu de ses métiers et fonctions

Plus en détail

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné.

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné. 4 LES FICHES ACTION LUTTE CONTRE L INSECURITE ACTION 1 FICHE ACTION POLICE NATIONALE D ans le cadre de la territorialisation, le site du M.I.N. de Rungis constitue le premier quartier du Secteur de Police

Plus en détail

http://www.sensorip.com

http://www.sensorip.com Contrôlez et Surveillez Votre Environnement et Vos Équipements Informatiques Temp. T http://www.sensorip.com Les centrales de surveillance "sensorip" surveillent 24h/24 vos salles informatiques ou tout

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Access2i. Gestion Automatique d Espaces. Access2i Gestion Automatique d Espaces. www.cds2i.fr / info@cds2i.fr. Salles de danse. Équipements sportifs

Access2i. Gestion Automatique d Espaces. Access2i Gestion Automatique d Espaces. www.cds2i.fr / info@cds2i.fr. Salles de danse. Équipements sportifs Access2i Salles de danse Équipements sportifs Maison des associations Locaux de répétition CDS2I, Enseigne de la société La Farinière, S.A.R.L au capital de 55.000 euros SIRET n 500 836 655 000 18, 3430

Plus en détail

Journée technique "Matériels routiers et normalisation" 1

Journée technique Matériels routiers et normalisation 1 DIRIF Essonne Sites de VILLABE et d ORSAY Main courante de patrouille informatisée Suivi des véhicules de Viabilité Hivernale Présentation du 21 mai 2008 Présentation du Système Locaux DIRIF - Essonne

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail