COT & COGC de Paris Saint-Lazare

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COT & COGC de Paris Saint-Lazare"

Transcription

1 Organisme d accueil COT & COGC de Paris Saint-Lazare Interview du 13 Février 2013 avec Richard Goult Mail : Tel : Présentation Le Centre Opérationnel Transilien (COT) et le Centre Opérationnel de Gestion des Circulations (COGC) de Paris Saint-Lazare font partie intégrante de la Direction de la Circulation Ferroviaire (DCF), et plus précisément du Centre Régional des Opérations (CRO). La DCF, entité strictement indépendante au sein de la SCNF est chargée de la gestion du trafic et des circulations, ainsi que de l égalité de traitement des différentes Entreprises Ferroviaires (EF), dans un souci permanent de sécurité, de régularité, d équité et de non-discrimination vis-à-vis des différentes EF. En effet, une chartre nationale appelée Document de Référence du Réseau est signée par les EF et qui définit les règles de priorités, le choix des sillons où les EF ont le droit de circuler dans le but de gérer les conflits de circulation. Aujourd hui une vingtaine d Entreprises Ferroviaires EF sont autorisées à circuler sur le réseau ferré national, pour une écrasante majorité dans le transport de Fret. Cinq EF circulent très régulièrement sur le réseau Saint-Lazare avec l EF SNCF la plus majoritairement représentée. Il existe une vingtaine de CRO en France, dont, bien entendu, celui de Saint-Lazare implanté au cœur du bâtiment historique. Il fonctionne 24h/24, tous les jours de l année et assure la gestion opérationnelle de son territoire. C est la 3ème région la plus dense dans le monde avec voyageurs par jour derrière Paris Nord et Chicago.

2 Historique Réseau Ferré de France (RFF) est le propriétaire de gestionnaire des infrastructures du réseau ferré national depuis Dans un contexte d ouverture à la concurrence et afin d être conforme et répondre aux évidents critères d impartialité de la Loi sur l Organisation et la Régulation des Transports Ferroviaires (ORTF) du 8 décembre 2009 qui transpose en droit français certaines directives européennes, RFF et SNCF ont décidé de créer la Direction de la Circulation Ferroviaire (DCF) le 1er janvier Missions du COT et COGC Le COT assure trois missions fondamentales : Gérer les moyens de production (matériels et humains). Adapter son propre plan de transport. Informer les voyageurs. Le COGC a lui les missions suivantes : Assurer la fluidité du trafic. Rendre compte de l état du trafic. Gérer les incidents et les conflits. Assurer le respect des règles. Acteurs Le COGC compte à lui seul une trentaine d agents, se relayant toute les 8h afin d assurer en continu les différents services. Au sein de ces agents, 22 suivent le roulement défini à l année tandis que les 8 restant sont en réserve afin d effectuer des remplacements rapides si nécessaire. Il y a 6 agents en semaine, 4 les nuits, 4 le samedi et 3 le dimanche. Il faut rajouter à cela le COT et la régie informatique qui totalisent 45 agents. Les deux centres sont pourvus de postes bien précis détaillés ci-après avec des rôles bien définis. Les acteurs du COGC Le Régulateur suit en temps réel la circulation des trains et s assure du respect de la régularité et de la succession des trains. Trois régulateurs sont disponibles en permanence et gèrent plus de 800 km de voies sur lesquelles circulent 2000 trains quotidiens. Le Régulateur utilise en cas d incident tous les moyens mis à sa disposition pour rétablir aussi vite que possible un trafic normal en réaffectant de façon optimale et selon des règles précises la capacité disponible pour les Entreprises Ferroviaires. Il a donc la possibilité de faire limiter ou supprimer un train, modifier son itinéraire, sa mission, ou modifier l ordre théorique de succession des trains en accord avec l EF concernée. Le régulateur autorise l'accord des planches travaux prévues à l'avis journalier Travaux. Celles-ci ne peuvent être accordées au service de Maintenance avec plus de 15 mn de retard. Le régulateur peut accorder des travaux hors-programme en cas de travaux urgents de relève de dérangements. Le Régulateur est donc en contact permanent avec les postes d aiguillage pour leur communiquer l état du trafic s il diffère de la normale afin de le fluidifier.

3 Le Coordonnateur Régional Circulation (CRC) est l autorité opérationnelle du COGC et des Régulateurs. Il coordonne les 3 tables de régulation et assure une mission de supervision de la circulation en exploitant les indications fournies par les régulateurs. Il pilote et gère les accidents et incidents et est notamment chargé du déclenchement des processus d intervention. Il décide quel est l engin qui doit aller porter secours au train, il est responsable du dégagement du réseau ferré. Il est en liaison permanente avec les différents acteurs du réseau de son territoire. C est le CRC qui a la charge de toutes les opérations de sécurité qui lui sont dévolues. Il a le pouvoir de réquisition de n importe quel transporteur. Le CRC est en charge des transports exceptionnels comme ceux concernant les matières dangereuses. L Aide Coordonnateur Régional Infra (ACRI) est chargé de la gestion de la capacité résiduelle. A ce titre, il est l interlocuteur des EF pour leurs demandes de sillons de dernière minute (J-1 17h) et du Service Infrastructure Maintenance pour l accord des Plages Travaux de Dernière Minute (PTDM : J-1 17h). Il agit sur la partie théorique de Galite : il crée les sillons, définit l index du train et remplit les informations sur l EF. Il peut simuler des sillons afin de vérifier la bonne coordination du trafic. Les acteurs du COT Le Gestionnaire du plan de Transport et de l Information (GTI) suit le plan de transport Transilien en situation normale et propose au CRC et ses régulateurs des adaptations en cas de situation perturbée. Ces décisions visent à résorber au plus vite un incident de manière à limiter les désagréments pour l ensemble des voyageurs sous l arbitrage du CRC garant de l équité vis-à-vis des autres EF et de la bonne gestion du réseau. C est à lui que revient le choix des trains à supprimer. Il veille à ce que les Gestionnaires de l Information Voyageurs reçoivent bien toutes les informations relatives aux décisions prises et à la situation du trafic, et coordonnent les Gestionnaires de Moyens afin de couvrir le plan de transport journalier retenu dans le respect des règles de sécurité. Les gestionnaires de moyens (GM) assurent la gestion opérationnelle du parc humain et matériel. Au gré des incidents et des retards, le GM s assure en permanence de fournir pour chaque mission une rame et un agent de conduite que ce soit en situation normale ou perturbée. Ils déclenchent les demandes auprès des conducteurs de réserve si besoin. Ils veillent aussi au respect des rendus de maintenance et de nettoyage pour le matériel.

4 Les Gestionnaires de l Information Voyageurs (GIV) sont en charge de faire circuler l information opérationnelle pour la clientèle Transilien en cas de situation normale ou perturbée. Ils assurent l interface entre le COT, les Postes d Information Voyageurs d Ile de France (PIVIF), les agents commerciaux en gare, les contrôleurs à bord des trains et le PC Info Transilien. Les GIV doivent aussi en cas de situation perturbée assurer la mise en place des substitutions routières. Ils rédigent et mettent également à jour les informations conjoncturelles qui se trouvent sur les écrans Infogare (en bas des écrans). Infrastructure informatique Matériels Le centre opérationnel ne dispose pas de compétences informatiques pour gérer et maintenir le parc informatique. Les agents disposent de nombreux ordinateurs ainsi que d écrans multiples afin de rendre la visualisation efficace et rapide. Un système de radios est également en place pour la communication avec les acteurs externes au centre : Le circuit de régulation (ou Dispatching), utilisé par les régulateurs permettant d effectuer des communications multi-postes. La Radio Sol Train, faisant le lien entre les agents sédentaires et les conducteurs. Chaque conversation fait l objet d une procédure particulière et est enregistrée à des fins juridiques. Logiciels Le centre utilise majoritairement des logiciels dédiés à la gestion d un réseau ferré. Ces logiciels ont été développés par des prestataires externes et sont maintenus par le service informatique de la SNCF. On retrouve ces logiciels au sein des autres CRO puisque ce sont des outils nationaux.

5 Applications métiers Le principal outil du centre est le système Bréhat pour Base de Résultat Habile à d'autres Tâches. Cet outil permet la comparaison horaire entre les horaires de circulations théoriques et réelles de chaque train. Les trains sont suivis par des balises qui s'activent à différents checkpoints appelés localisateurs généralement placés en gare ou sur des bifurcations. Cela permet d estimer l avancement du trafic dans le futur afin d anticiper les conflits à venir et de calculer les retards. C est cet outil qui permet de justifier les retards. Le système SAAT (Système Automatique d Annonce des Trains) fournit l index du train, la position du localisateur qui vient d être déclenché ainsi que l heure de passage. Il constitue une aide au suivi des circulations par les postes d aiguillage. Il collecte des données qui alimentent l application nommée GALITE (Graphiques Automatiques Liés à l'infrastructure des Trains en Exploitation) pour dessiner des graphiques de progression de trains. Ces graphiques représentent en abscisse le temps et en ordonnée les différentes gares d une ligne donc plus le trait est vertical plus le train est rapide. Ils étaient autrefois réalisés à la main par les régulateurs. GALITE ne calcule pas la vitesse du train mais permet au régulateur d anticiper les conflits de circulation afin d obtenir une fluidité optimale sur sa zone d action. Il n existe à ce jour pas encore de suivi GPS des trains. Deux applications spécifiques sont utilisées par les GM : SPAC pour le suivi des conducteurs et GRIF pour la gestion du matériel. L outil GALITE Concernant les outils plus SIG, le centre dispose d un outil réalisé au niveau national nommé Rezoscope. Il est utilisé par tous les COGC et le CNO (Centre National des Opérations). Rezoscope est un SIG réalisé avec la solution MapGuide d AutoDesk il y a environ 7 ans, disponible en intranet. L outil dispose d un lien direct vers Street View et le Géoportail. Il permet de localiser les gares et les moyens d accès à un point du réseau très rapidement afin d agir efficacement en cas d incidents. En effet pour chaque incident, un formulaire est rempli depuis l outil qui renvoie les 2 points encadrant du réseau et les accès en amont et en aval. L application leur permet de savoir quelle est l équipe de secours compétente sur telle zone, le numéro pour les alerter et de leur donner le chemin d accès le plus rapide vers l accident.

6 Données Le centre dispose bien sûr de toutes les données relatives à l infrastructure du réseau ferroviaire (gare, voies, ). Ils ont également à leur disposition les données du RGE de l IGN ainsi que d orthophotos. Le COGC possède au final entre 30 et 40 couches. Le COGC de la gare Saint-Lazare est divisé en 3 tables de régulation qui couvrent 3 secteurs géographiques différents. Pour chaque table, il y a une personne en charge de surveiller le trafic de ce secteur. Au total, cela représente trains à gérer par jour. Le centre possède également la base HUAT (Horaires Utiles A Tous) regroupant l ensemble des horaires théoriques de chaque train. Projets à venir Dans un avenir proche, le centre a tout d abord pour principal but de continuer d assurer les services et de maintenir efficacement la régulation active du trafic. Concernant le SIG, un nouvel outil est actuellement en projet car l actuel possède tout de même quelques lacunes en termes de performances et de fonctionnalités. Cependant le nouvel outil ne possédera plus la fonctionnalité qui permet de fournir les numéros des organismes de secours concernés en fonction de la localisation de l accident.

DOSSIER D INFORMATION. Les 10 ans du Poste de commande à Distance (PCD) de Dol-de-Bretagne.

DOSSIER D INFORMATION. Les 10 ans du Poste de commande à Distance (PCD) de Dol-de-Bretagne. DOSSIER D INFORMATION Les 10 ans du Poste de commande à Distance (PCD) de Dol-de-Bretagne. Dol-de-Bretagne Le 24 septembre 2014 SOMMAIRE 1- Le Poste de commande à Distance (PCD). B Le poste de commande

Plus en détail

L E C O N T E X T E LOI ORTF : (Organisation et Régulation des Transports Ferroviaires)

L E C O N T E X T E LOI ORTF : (Organisation et Régulation des Transports Ferroviaires) JANVIER 2010 ÉTABLISSEMENT INFRA CIRCULATION «L arrivée de la concurrence dans le domaine ferroviaire a fait évoluer le contexte institutionnel dans lequel opère traditionnellement la SNCF. L Etat a donc

Plus en détail

Les applications de planification à la SNCF

Les applications de planification à la SNCF Les applications de planification à la SNCF D. Gauyacq D. De almeida SNCF Direction de la Recherche et de la Technologie 45 rue de Londres 75379 Paris Cedex 08 daniel.gauyacq@sncf.fr T1 Plan de la présentation

Plus en détail

Programmation par contraintes pour la gestion du trafic ferroviaire

Programmation par contraintes pour la gestion du trafic ferroviaire Programmation par contraintes pour la gestion du trafic ferroviaire Joaquin Rodriguez joaquin.rodriguez@inrets.fr INRETS Forum "Systèmes & logiciels pour les NTIC dans le transport" - Seminaire Planification

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF 13 février 2014 SNCF TRANSILIEN PARIS, LE 13 FEVRIER 2014 DU RENFORT SUR LES LIGNES : 340 AGENTS AU SERVICE DES

Plus en détail

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 1 SOMMAIRE 2 Rappel du contexte Zoom sur les principales causes d irrégularité Faits marquants de janvier à mai 2014 Nouvelle offre en JO depuis le 16 décembre 2013

Plus en détail

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012 REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12 Présentation du 24/05/2012 Sommaire 1 - L incident 2 - Les répercussions 3 - Retour d expérience - Mesures prises 4 Les projets à l étude pour améliorer

Plus en détail

Téléphone GSM-GFU sur lignes dépourvues de radio sol-train

Téléphone GSM-GFU sur lignes dépourvues de radio sol-train Téléphone GSM-GFU sur lignes dépourvues de radio sol-train Document d'exploitation Version 02 du 09-07-2012 Applicable à partir du 03-12-2012 RFF (CG SE 2 B n 3) RFN-CG-SE 02 B-00-n 003 Sommaire Article

Plus en détail

LE CENTRE NATIONAL DES OPERATIONS FERROVIAIRES DE LA S.N.C.F.

LE CENTRE NATIONAL DES OPERATIONS FERROVIAIRES DE LA S.N.C.F. LE CENTRE NATIONAL DES OPERATIONS FERROVIAIRES DE LA S.N.C.F. La SNCF vient d installer dans de nouveaux locaux, proches de la gare de l Est à Paris, son Centre National des Opérations Ferroviaires (CNOF).

Plus en détail

Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes

Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes Réunion avec les associations d usagers Rhône Alpes 17 février 2012 0/12 Sommaire 1. Rappels Contexte Synthèse du diagnostic 2. Diagnostic Lyon Part-Dieu

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE PARIS

Plus en détail

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg Participants : - Mme Frédérique LACOUR (UDUPC/ Union des Usagers Paris Cherbourg) - Mme Colette LE PEIGNE (UFCS/Familles

Plus en détail

Rencontres & Visites. ACTIF Sud-Est Découverte de la CCR Rhône-Alpes à Lyon... N 279 - A.C.T.I.F. SUD-EST 27. Un programme à l échelle nationale

Rencontres & Visites. ACTIF Sud-Est Découverte de la CCR Rhône-Alpes à Lyon... N 279 - A.C.T.I.F. SUD-EST 27. Un programme à l échelle nationale 27 Rencontres & Visites ACTIF Sud-Est Découverte de la CCR Rhône-Alpes à Lyon... ans la continuité des décisions prises lors de son Assemblée Générale 2010, l ACTIF Sud-Est a organisé en D 2010 plusieurs

Plus en détail

SIMULATEUR FERROVIAIRES DE SYSTEMES. Innovation & Recherche. Présentation du projet «coût du db» 19 mars1999

SIMULATEUR FERROVIAIRES DE SYSTEMES. Innovation & Recherche. Présentation du projet «coût du db» 19 mars1999 SIMULATEUR DE SYSTEMES FERROVIAIRES Innovation & Recherche Plan de la présentation Objectifs Principes Utilisation Exemples Plans d expérience Objectifs Simulations précises de configurations du système

Plus en détail

(Actes non législatifs) DÉCISIONS

(Actes non législatifs) DÉCISIONS 15.12.2012 Journal officiel de l Union européenne L 345/1 II (Actes non législatifs) DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 14 novembre 2012 concernant la spécification technique d interopérabilité relative

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D Réseau Ferré de France (RFF), Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) représenté par son Directeur Régional Ile-de-France,

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles

Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles Direction de l Exploitation Clément Bouvard 06/06/2012 Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles Réunion

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1 Référence : GUI004 Version : V1 Applicable au : 21/12/2007 GUIDE D APPLICATION Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national Usage externe GUI-004-V1 du 21/12/2007 Sommaire 1. Objet... 3 2.

Plus en détail

Atelier : Comprendre l offre de services SI

Atelier : Comprendre l offre de services SI Atelier : Comprendre l offre de services SI 26 juin 2014 L EQUIPE DE l ATELIER Vincent PALIS Responsable marketing client et relation client SI Gaelle PONS Responsable de la relation client SI Renaud NATHAN

Plus en détail

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Chiffres, Conviction, Ambition Patrice Aknin Directeur Scientifique, Innovation & Recherche - SNCF 1 Cercle des Directeurs de l Innovation 15/01/2015 LE

Plus en détail

Journée technique "Matériels routiers et normalisation" 1

Journée technique Matériels routiers et normalisation 1 DIRIF Essonne Sites de VILLABE et d ORSAY Main courante de patrouille informatisée Suivi des véhicules de Viabilité Hivernale Présentation du 21 mai 2008 Présentation du Système Locaux DIRIF - Essonne

Plus en détail

Journée SIG Rail Juin 2011. Analyse des environnements radio et GPS

Journée SIG Rail Juin 2011. Analyse des environnements radio et GPS Journée SIG Rail Juin 2011 Analyse des environnements radio et GPS Intervenant Olivier DERVYN, Responsable de l offre Machine to Machine OPEN olivier.dervyn@open-groupe.com Sylvie SALLAFRANQUE, Key Account

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

RENCONTRE SECURITE DES ASSOCIATIONS COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 10 DECEMBRE 2014 ADEIC AFOC CNAFAL FENVAC FNAUT INDECOSA SOURIRE DES ANGES UNAF

RENCONTRE SECURITE DES ASSOCIATIONS COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 10 DECEMBRE 2014 ADEIC AFOC CNAFAL FENVAC FNAUT INDECOSA SOURIRE DES ANGES UNAF RENCONTRE SECURITE DES ASSOCIATIONS COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 10 DECEMBRE 2014 Participaient à la réunion : Représentants des Associations : ADEIC AFOC CNAFAL FENVAC FNAUT INDECOSA SOURIRE DES ANGES

Plus en détail

Centre d Information et de Gestion du Trafic

Centre d Information et de Gestion du Trafic Centre d Information et de Gestion du Trafic Présentation NCA juin2012 Le CIGT 06 Un service du Conseil général des Alpes Maritimes Créé en 2006 - Au sein de la Direction des Routes Fonctionnement 24h/24

Plus en détail

Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe. CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013

Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe. CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013 Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013 Les enjeux de la Les enjeux de la LGV Bretagne - Pays de la Loire Le projet s

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1.1 Préambule occupation actuelle des infrastructures Il y a lieu de dissocier dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

direction de la circulation ferroviaire RAPPORT D ACTIVITÉ 2011

direction de la circulation ferroviaire RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 direction de la circulation ferroviaire RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 EDITO / DCF / RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 Après quelques retouches sur le plan de son organisation, la DCF et ses 21 établissements ont pris

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

RENOVATION DE LA VOIE ENTRE LONGAGES ET CARBONNE

RENOVATION DE LA VOIE ENTRE LONGAGES ET CARBONNE RENOVATION DE LA VOIE ENTRE LONGAGES ET CARBONNE VISITE DE CHANTIER : LUNDI 14 AVRIL 2014 23h00 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse RFF : Marianne MINARD - Tél : 06 86 28 67 94 marianne.minard@rff.fr SNCF

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire.

Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. 2 La plate-forme de données «Info-Hub production sillon (Info-Hub PT)»

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier juin N 5 Septembre 2011 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

Une réforme compatible avec le droit européen

Une réforme compatible avec le droit européen Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie DOSSIER 1ere lecture à l Assemblée nationale Les grands axes de la réforme du système ferroviaire 17 juin 2014 Une réforme, trois constats

Plus en détail

Inauguration de la rénovation de l ancien tri postal - Bordeaux. Dossier de presse 4 avril 2013

Inauguration de la rénovation de l ancien tri postal - Bordeaux. Dossier de presse 4 avril 2013 Inauguration de la rénovation de l ancien tri postal - Bordeaux Dossier de presse 4 avril 2013 Sommaire n Communiqué de presse Page 5 n La rénovation de l ancien tri postal de Bordeaux Saint-Jean, un

Plus en détail

catalogue de formation à la sécurité ferroviaire

catalogue de formation à la sécurité ferroviaire catalogue de formation à la sécurité ferroviaire Next intro Un centre de formation ferroviaire agréé par l EPSF Le centre de formation de SYSTRA a été créé en 2009 dans le cadre d un groupement d entreprises

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO)

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO) Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO) Édition du 24-11-2014 Version 01 du 24-11-2014 Applicable dès réception IN07911

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

LE FER ET LA ROUTE :

LE FER ET LA ROUTE : LE FER ET LA ROUTE : UNE COMPLEMENTARITE NECESSAIRE EN REGION MIDI-PYRENEES Extrait «www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf» www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Nouvelle desserte TER 2015 Paris Creil Amiens Saint-Quentin Pourquoi changer les horaires? Qui a pris la décision? Comment les nouveaux

Plus en détail

18ème vague de Comités de ligne

18ème vague de Comités de ligne 18ème vague de Comités de ligne Automne 2013 Ordre du jour 1 - Les 10 ans des Comités de Ligne : 15 2 L actualité de votre ligne : constats, pistes d amélioration : Régularité 10 Fréquentation et taux

Plus en détail

ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires

ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires Décision n 2013-014 du 9 juillet 2013 relative à la tenue des comptes séparés de l activité de gestion des gares de voyageurs par la SNCF L Autorité

Plus en détail

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C 9 avril 2015 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN Ghislaine Collinet - Tél : 01 53 25 33 66 ghislaine.collinet@sncf.fr Gubina Nsilou - Tél : 01 53 25 70 21 gubina.nsilou@sncf.fr

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

Le Mag des Jeudis de la Ligne C

Le Mag des Jeudis de la Ligne C Le Mag des Jeudis de la Ligne C Juin 2010 - N 4 DOSSIER ENTRE NOUS ACTU La proximité, c est notre culture La SNCF se mobilise pour les 50 000 touristes quotidiens de la Ligne C! Votre avis sur la Ligne

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS A. Les objectifs de croissance et l offre de transport La SNCB doit augmenter annuellement son nombre de voyageurs intérieurs transportés de 3,8 % sur la période

Plus en détail

CONCEPTS GENERIQUES POUR LA SUPERVISION DES RESEAUX MULTIMODAUX

CONCEPTS GENERIQUES POUR LA SUPERVISION DES RESEAUX MULTIMODAUX CONCEPTS GENERIQUES POUR LA SUPERVISION DES RESEAUX MULTIMODAUX G. Scemama, Mustapha Tendjaoui, Olivier Carles INRETS_GRETIA Principe de la supervision (1) Optimisation du triangle Homme/Système Système/Monde

Plus en détail

Economie et socio-économie

Economie et socio-économie Ligne à Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon Economie et socio-économie Capacité contributive et perspectives de financement Novembre 2011 setec international Réseau ferré de France (RFF),

Plus en détail

Important chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est

Important chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est Communiqué de presse Paris, le 1 er septembre 2011 mportant chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est Des travaux de renouvellement de voies ferrées sur la ligne Paris-Provins-

Plus en détail

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section Vendôme Château-Renault Visite de chantier 16 octobre 2013 SOMMAIRE Les financeurs... 3 La ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section

Plus en détail

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT Convention, médiation et relation client Service relation client Si vous avez des remarques à faire sur le déroulement de votre voyage ou sur son organisation, SNCF met à votre disposition une adresse

Plus en détail

PKR (valeurs 2013 en couleurs vives, 2014 en pastel, LGV en rouge, LC en bleu)

PKR (valeurs 2013 en couleurs vives, 2014 en pastel, LGV en rouge, LC en bleu) I) Principes de tarification. Il faut tout d'abord noter que les péages sont payés par les entreprises ferroviaires (EF) (qui font rouler des trains, SNCF en est une, au même titre qu'eurostar ou Thello)

Plus en détail

L, A, J POUR VOUS! LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS. Agenda UN NOUVEL ESPACE D ATTENTE EN GARE SAINT-LAZARE

L, A, J POUR VOUS! LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS. Agenda UN NOUVEL ESPACE D ATTENTE EN GARE SAINT-LAZARE L, A, J POUR VOUS! N 6 - MAI/JUIN 2014 LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS Le 14 mai 2014 a marqué l ultime volet de la rénovation de la gare Saint-Lazare, avec l inauguration des deux

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. 17 décembre 2013. SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013

COMITE DE LIGNE. 17 décembre 2013. SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013 COMITE DE LIGNE 17 décembre 2013 SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013 LA LIGNE L : UNE LIGNE SATUREE ET EN CRISE POINT D ETAPE ET PLAN D URGENCE 1 4 facteurs structurels expliquent

Plus en détail

Exploitation à agent seul, EAS

Exploitation à agent seul, EAS Document technique Matériel Moyen Moyen acceptable acceptable de de conformité conformité Exploitation à agent seul, EAS SAM S 010 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU Annexe A.1 Glossaire 1. Définitions Accord-cadre Area Direction Asset Management-Infrabel Area Direction Traffic Management & Services-Infrabel Bureau Organisation du Trafic-Infrabel

Plus en détail

DES TRAVAUX DE MAINTENANCE REALISÉS PRÉVISIONS DE CIRCULATION L INFORMATION VOYAGEURS, UNE PRIORITÉ DE SNCF :

DES TRAVAUX DE MAINTENANCE REALISÉS PRÉVISIONS DE CIRCULATION L INFORMATION VOYAGEURS, UNE PRIORITÉ DE SNCF : REGION MOBILITES LIMOUSIN COMMUNIQUÉ N 27 LIMOGES, LE 10 JUILLET 2015 DU 20 AU 31 JUILLET 2015, SNCF RESEAU RÉALISE DES TRAVAUX SUR LA LIGNE LIMOGES NEXON-PÉRIGUEUX ENTRAINANT DES MODIFICATIONS DES CIRCULATIONS

Plus en détail

RAPPORT PORTS DE PARIS. Ports de Paris

RAPPORT PORTS DE PARIS. Ports de Paris Ports de Paris Interview du 29 janvier 2013 avec Guillaume Hallier, administrateur SIG Mail : guillaume.hallier@paris-ports.fr Tél: 01 40 58 27 37 Organisme d accueil Présentation Ports de Paris est un

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

CartoCom Localisation de véhicules en temps réel avec l Owasys 22A

CartoCom Localisation de véhicules en temps réel avec l Owasys 22A CartoCom Localisation de véhicules en temps réel avec l Owasys 22A Tél : 03 86 48 01 75 / Fax : 03 86 48 01 78 1. Le suivi de flotte en GPRS...2 1.1 Principe de la localisation en temps réel...2 1.2 Suivi

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION JAVA)

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION JAVA) (APPLICATION JAVA) SFR Navigation by Mappy - La navigation pour tous Bienvenue sur SFR Navigation by Mappy. Ce document est la description détaillée du logiciel édité par Mappy SA dans le cadre du service

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

Produit train PACA D U 1 9 D É C E M B R E 2 0 1 3

Produit train PACA D U 1 9 D É C E M B R E 2 0 1 3 Produit train PACA MINI-ÉTUDE PORTANT SUR LE PRODUIT TRAIN P R É S E N T A T I O N A U C O M I T É D E N T R E P R I S E D U 1 9 D É C E M B R E 2 0 1 3 Préambule 2 Cette note a été réalisée à partir d

Plus en détail

Conseil Économique, Social & Environnemental. Renouvellement de la convention TER

Conseil Économique, Social & Environnemental. Renouvellement de la convention TER Conseil Économique, Social & Environnemental Renouvellement de la convention TER CONTRIBUTION 14 octobre 2013 Séance plénière du 14 octobre 2013 CONTRIBUTION DU CESER SUR LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION

Plus en détail

P. 3 IMPACT : UN PROGRAMME DE GRANDE AMPLEUR POUR RÉPONDRE AUX ATTENTES P. 4 IMPACT EN CHIFFRES : + 6,5 POINTS DE REGULARITÉ EN 1 AN

P. 3 IMPACT : UN PROGRAMME DE GRANDE AMPLEUR POUR RÉPONDRE AUX ATTENTES P. 4 IMPACT EN CHIFFRES : + 6,5 POINTS DE REGULARITÉ EN 1 AN EDITO Grâce aux efforts conjointement réalisés par SNCF et RFF, INTERCITÉS a réussi le pari d améliorer considérablement sa production sur l axe Paris Clermont-Ferrand. Le programme IMPACT INTERCITÉS,

Plus en détail

MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS

MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS 18/5/2015 IED 150518 Réunion dispositif contractuel version 18/5/2015

Plus en détail

Dossier de presse Maîtriser les signaux d alarme injustifiés, un impératif pour la régularité des trains en Ile-de-France

Dossier de presse Maîtriser les signaux d alarme injustifiés, un impératif pour la régularité des trains en Ile-de-France Dossier de presse Maîtriser les signaux d alarme injustifiés, un impératif pour la régularité des trains en Ile-de-France Le cas de la ligne J 1 er mars 2011 En bref Près de 9000 signaux d alarme tirés

Plus en détail

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER C est en 1995, avec le percement du tunnel du RER D entre Gare de Lyon et Châtelet Les Halles, que le tronçon Châtelet Les Halles - Gare

Plus en détail

Référentiel Infrastructure Document d Application

Référentiel Infrastructure Document d Application Référentiel Infrastructure DEFINITIONS ET REGLES D UTILISATION DU GSM-R POUR LES LIAISONS RADIOS ENTRE LE SOL ET LES TRAINS ET POUR LA TELEPHONIE DE PLEINE VOIE Édition du 16-03-2005 Version 6 du 21-05-2007

Plus en détail

Stéphane GARNIER CAREX

Stéphane GARNIER CAREX Stéphane GARNIER CAREX Le projet de service européen de fret ferroviaire à grande vitesse connecté aux pôles aéroportuaires et logistiques Le Concept Carex Utiliser le réseau ferroviaire européen à grande

Plus en détail

ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires

ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires ARAF Autorité de régulation des activités ferroviaires Avis n 2013-022 du 8 octobre 2013 relatif à l impact du service de transport de voyageurs envisagé par l entreprise ferroviaire Thello entre Milan,

Plus en détail

Catalogue «Services & Support»

Catalogue «Services & Support» Catalogue «Services & Support» DESCRIPTION COSI - Centre d Optimisation de la Sécurité Informatique Maintien en condition opérationnelle Vérification du bon fonctionnement Suivi de la disponibilité de

Plus en détail

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre FOURNISSEUR DE SERVICE D OPTIMISATION GÉOGRAPHIQUE, Market-IP développe des services de cartographie, de planning, de géolocalisation et d analyse du comportement de conduite permettant une gestion optimale

Plus en détail

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Déroulement de la présentation I Les missions de la cellule programmation Le patrimoine routier Le

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015 Dossier de de presse LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires Juillet 2015 Aujourd hui, l étape 1 des études et de la concertation LNPN Dossier de presse Juillet

Plus en détail

Ligne Paris Granville

Ligne Paris Granville Ligne Paris Granville Travaux entre Dreux et Surdon 11/06/2015 Frédéric Davanture Ingénieur Consultant Table des matières 1. Introduction... 3 2. Travaux prévus en Dreux et Surdon... 3 2.1. Description

Plus en détail

Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement

Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement Paris, le 6 avril 2011 Plus de 1000 emplois seront proposés lors d un «job dating» géant qui aura lieu jeudi 7 avril à la Gare Paris-Nord

Plus en détail

RÉGION CENTRE, PLUS QU UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA MOBILITÉ! FLASH TRAFIC

RÉGION CENTRE, PLUS QU UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA MOBILITÉ! FLASH TRAFIC RÉGION CENTRE, PLUS QU UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA MOBILITÉ! Service d information Gratuit sur le trafic par SMS ou courriel. Vous souhaitez une information en temps réel sur la circulation de votre

Plus en détail

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Symposium Infra - Direction de la maintenance du réseau : Régis Ambert, Division Ingénierie de la Maintenance de la Voie

Plus en détail

LIGNE C PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS. 30 avril 2014 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN

LIGNE C PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS. 30 avril 2014 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 LIGNE C CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS 30 avril 2014 SERVICE COMMUNICATION RFF Anne Le Garrec - Tél : 01 53 94 35 47 -- anne.legarrec@rff.fr SERVICE

Plus en détail

Déraillement gare de Lyon (28/01/2015) Partie 1 : le déraillement

Déraillement gare de Lyon (28/01/2015) Partie 1 : le déraillement Déraillement gare de Lyon (28/01/2015) Partie 1 : le déraillement LES FAITS Le 28 janvier 2015 15h40 16h11 : Maintenance du verrou de balancier de l aiguille 22 au poste 2 de Paris Gare de Lyon 16h15 17h33

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation Situé sur la commune de Mérignac, à l'ouest de l'agglomération bordelaise, l'aéroport est distant de 17 km du centre ville. Source : site internet Bordeaux.aeroport.fr

Plus en détail

Site de Chôlet. Niveau d huile bas SOYEZ PRÊTS. Pour le Nouveau Product Link

Site de Chôlet. Niveau d huile bas SOYEZ PRÊTS. Pour le Nouveau Product Link Site de Chôlet Niveau d huile bas SOYEZ PRÊTS Pour le Nouveau Product Link L OUTIL QU IL VOUS FAUT Quoi? Le nouveau Product Link et son interface web VisionLink vous permettent de savoir précisément où

Plus en détail

Comment créer un opérateur ferroviaire de proximité?

Comment créer un opérateur ferroviaire de proximité? Comment créer un opérateur ferroviaire de proximité? Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l énergie www.developpement-durable.gouv.fr Comment créer un opérateur ferroviaire de proximité?

Plus en détail

OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser. OptiFlo. Mieux voir. Mieux décider. OptiFlo: Géolocalisation intégrale

OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser. OptiFlo. Mieux voir. Mieux décider. OptiFlo: Géolocalisation intégrale OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser Mieux voir Mieux décider Optimisez votre productivité avec la géolocalisation! Vous voulez faire des économies de carburant

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Alain Barbey, CEO Lyria SAS IT13.Rail, Zürich, le 18 janvier 2013 1. Presentation de Lyria, dates clés Lyria

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique - Contrôle extérieur en matière de sécurité des chantiers en ligne fermée pour travaux Édition du 24-11-2014 Version 01 du 24-11-2014

Plus en détail