PRIORITE AU TRAIN DU QUOTIDIEN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRIORITE AU TRAIN DU QUOTIDIEN"

Transcription

1 PRIORITE AU TRAIN DU QUOTIDIEN LA MUTATION DE SNCF TRANSILIEN DEVIENT VISIBLE Le 8 avril 2015 Contact presse : Ghislaine Collinet

2 Transporter plus de 3 millions de clients chaque jour sur un réseau saturé et en cours de rénovation, avec une progression constante de trafic, est un défi. Pour les équipes des directions de lignes, les conducteurs, les agents d exploitation, les agents en gare, pour chacun des agents SNCF qui travaillent en Ile de France. Depuis fin 2014, nos indicateurs sur les attentes premières de chacun de ces 3,2 millions de clients sont en progression. La satisfaction globale de nos clients était de 68% sur l année 2014, elle fut de 72% en janvier dernier, 70 en février. Un chiffre constant depuis des années, que l on sait long à bouger par nature, et dont on ne peut se satisfaire. Pour Alain Krakovitch, directeur Général de SNCF Transilien depuis 2014, «nous récoltons les fruits d une transformation engagée il y a plusieurs années, en lien étroit avec le STIF. Et 2015 est une année pivot pour le changement du quotidien de nos clients, à court et moyen termes. C est le fruit du travail des dernières années qui permet aujourd hui d innover, en co construction, en services, en digitalisation En 2015, la mutation devient visible». Une amélioration simultanée des 4 fondamentaux* : - Sur la ponctualité : un redressement confirmé pour les lignes B, D, H, K, N, U. Par ex, la ligne B a augmenté sa ponctualité de 5 points en 1 an et la D de 3 points. - Sur l information et la prise en charge : des indicateurs en hausse constante depuis 2014 (+3 points). - Sur le confort : des matériels rénovés ou nouveaux sur les lignes B, C, D, H, J, L, P. Le Francilien crée une vraie différence de confort. La propreté est aussi un indice en hausse (entre autres grâce au nouveau service nettoyage de jour et en circulation sur les lignes C, D, H et E). - Sur la sûreté : des atteintes aux clients en forte baisse, 77 % de clients qui se sentent en sécurité en gare, 75 % dans les trains Ces améliorations sur les fondamentaux se font dans le respect des finances publiques : - Pour le contrat ,, le STIF souhaitait que la productivité soit réinvestie en services en plus. Objectif atteint. Transilien délivre plus d information, plus d accessibilité (+58 ascenseurs, soit +25%) et plus de présence en gare (+170 agents d équipes mobiles de ligne) à charges d exploitation constantes en constants. - Une efficacité des équipes accrue : alors que les voyageurs.km ont augmenté de 5,9% sur la période , les effectifs de production ont crû de 2,9% pour plus de présence et plus d offre décidée par le STIF. - L entreprise SNCF a réalisé en deux ans plus de 10% d économies sur ses charges de structure *détails en fin de dossier

3 5 PREMIERES POUR ers effets de la co-construction construction La priorité 2015 : la refonte de la grille horaire de la ligne L sud avec une remise à plat des horaires sur la L2 (Paris-Versailles, Paris St Nom la Bretêche) et une évolution de la desserte sur la ligne U. Avec l association «Plus de trains pour la Défense» et les élus de la ligne, Transilien a élaboré une «grille» -plan de transport- de la ligne L Sud entièrement repensée. Elle sera mise en œuvre le 13 décembre Un bel exemple de collaboration constructive entre le transporteur et ses usagers. Ce que va permettre cette nouvelle grille : - Pont Cardinet sera relié directement à la Défense - Les fréquences seront améliorées - La desserte vers et depuis la Défense sera améliorée - Et il y aura de nouvelles dessertes sur la U, de Sèvres à Chaville Usage de la gare : Le coworking : SNCF Développement, en partenariat avec les élus et les acteurs du territoire, souhaite optimiser la démarche de reconversion de ses espaces désormais disponibles en gare en lieux de coworking. Pour créer un espace de coworking ouvert au public, SNCF confie la gestion dudit espace à des gestionnaires. Présents en roulement, ils animent les espaces et conseillent les entreprises locataires. Les gestionnaires peuvent être de diverses natures : accompagnateur à la création d entreprise, opérateur de Tiers-lieux. L ambition est de créer un réseau national d espaces de coworking interconnectés. Cette offre correspond à plusieurs objectifs : l aménagement du territoire (demande de l immobilier professionnel en milieu urbain/ redynamisation économique des milieux ruraux), la politique de la ville (adjonction possible de services de proximité aux espaces de coworking) et la stimulation de l emploi et de l entreprenariat. Objectif : Ouverture de 40 espaces de coworking par an au niveau national, dont 20 en Île de France rance, pour un total de 120 en Il existe actuellement 8 sites disponibles pour le coworking. Trois sont en activité à ce jour. Neuilly Porte Maillot depuis septembre 2014, Clichy Levallois et Boulainvilliers. Pour les cinq autres, des recherches sont en cours à Drancy, à La Ferté-Sous-Jouarre, à Lieusaint-Moissy et à Couilly-Saint-Germain. Des «Tiers-lieux» seront également créés avec des partenaires (ce sont des bâtiments qui seront construits à proximité des gares de moyenne couronne afin d être loués à des entreprises). Etalement des pointes / désaturation : en juin 2015, un challenge sera organisé par Transilien avec les entreprises de la Plaine Saint-Denis pour récompenser les salariés qui voyageront hors pointe (3000 salariés potentiellement concernés). Ces actions interviennent dans le cadre de la Commission 3T (Trajets, Trafics, Temporalités) de l association Plaine Commune Promotion. De grandes entreprises, telles que Orange Business Services, Numéricable-SFR, EDF, la Société Générale, le Crédit Agricole, Generali (entre autres) et SNCF, dont le siège se situe à La Plaine, sont parties prenantes de cette commission.

4 Au mois de juin, un challenge ludique et gratuit sera lancé pendant 3 semaines. L objectif pour chaque joueur volontaire : gagner un maximum de points en validant son passe Navigo aux gares de La Plaine Stade de France (RER B) et Stade de France Saint-Denis (RER D) en dehors des heures de pointes. Des lots comme des voyages, des vélos à assistance électrique, des bons cadeaux etc. seront remis à son issue. C est un premier pas vers un changement des habitudes de mobilité, et une initiative inédite qui sera portée tant par les entreprises que par les territoires sous l impulsion de SNCF Transilien. 1 ère année du Plan #Digital SNCF Avec l ARCEP et les opérateurs, les 3G et 4G seront généralisées. La ligne C sera prioritaire en l appli SNCF nouvelle génération a été lancée, unique pour toute l information SNCF, elle est en cours d enrichissement de contenus le NFC sera proposé en IDF au 1er semestre 2016 : un projet innovant et porteur de services attendus par la clientèle occasionnelle en IDF et une nouvelle offre porte à porte, permettant d ouvrir un large éventail de parcours incluant le TGV, TER, cars urbains, autopartage, parking La «Near Field Communication» est intégrée désormais sur la majorité des smartphones récents et permet l achat de titres de transport et de stocker ces titres de façon sécurisée, puis de les utiliser de la même façon qu une carte billettique classique, même téléphone éteint. Le but du projet est de proposer aux utilisateurs des transports en Ile-de-France, grâce à cette technologie, de nouveaux services basés sur la dématérialisation des titres de transports dits «courts», tels que ticket T+, billets ou forfaits journaliers. Sa mise en place est coûteuse et le travail transporteurs/opérateurs mobiles primordiale. Vue la taille de sa population, l Ile-de-France représente à elle seule plus de 70% du volume d activité sur la cible de services envisagée au niveau national. D où l implication de RATP aux côté de SNCF dans ce projet, et du STIF bien entendu. Les enjeux du projet : Une avancée majeure dans la fluidité des clients, de l achat du titre à son utilisation, permettant de surcroit de coupler vente et information client,

5 Un système robuste contre la fraude, reposant sur la fiabilité du stockage de données dans l espace sécurisé de la carte SIM du téléphone, et ne nécessitant pour le contrôle et la validation aucun matériel particulier, le téléphone se comportant comme une carte billettique classique. Une offre de service conçue dans le respect total de la vie privée des utilisateurs, les informations de géolocalisation n étant pas stockées sur le téléphone. Une année record pour les travaux de régénération du réseau Chaque année a qui va venir sera à elle seule un nouveau record. 1,1 milliard d euros sont investis en 2015 pour régénérer et développer le réseau existant. Soit des investissements multipliés par 2 par rapport à Ils vont encore doubler d ici Intensification par SNCF Réseau des travaux de mise en accessibilité des gares (1,5 milliard d ici 2021) : 20 gares en moyenne par an jusqu ici, 45 gares en chantiers en Des travaux lourds d été sur la A et la C avec, sur la A, une coordination SNCF et RATP pour l information et la prise en charge agents infra sur le terrain, le jour, les week ends, les jours fériés (70 % des travaux se font la nuit). En 2015 : 218 chantiers Réseau seront réalisés, avec entre autres 135 km de rails changés (soit une augmentation de 50% entre 2014 et 2015) et 220 aiguillages changés en 2015 contre 146 l an dernier traverses à remplacer tonnes de ballast seront changés Transilien est soucieux d offrir aux clients concernés par les chantiers des solutions alternatives. Outre le service de bus de substitution, il a mis en place en décembre dernier un service de covoiturage avec idvroom. Dans le cadre de chantiers, quand la desserte par train n est pas assurée, Transilien rembourse intégralement le covoiturage. Une trentaine de gare proposeront des places de stationnement dédiées d'ici fin Entreprise exemplaire, SNCF mettra en place début mai, via idvroom, une communauté pro SNCF IDF pour faciliter la mise en relation de ses salariés qui souhaitent faire du covoiturage. Une mesure exceptionnelle viendra accompagner l'ouverture de cette communauté : ainsi SNCF créditera 20 sur le porte-monnaie électronique des salariés-conducteurs qui concrétiseront leur premier trajet vers leur site d'emploi ou vers une gare en IDF. Très prochainement, idvroom s'associera à un groupe gestionnaire de centres commerciaux afin de poursuivre son action de promotion du covoiturage en IDF. et pour l extension du réseau francilien Mise en service de plusieurs projets de développement entre 2017 et 2030 qui vont permettre au réseau francilien de répondre aux besoins des territoires (sous l autorité du STIF) : Prolongement du RER E vers l ouest avec le premier coup de pioche à Mantes à la fin du premier semestre

6 Ouverture en décembre de la gare Rosa Parks (RER E à Paris), une nouvelle gare multimodale pour prioritairement les habitants et les salariés de Pantin, Aubervilliers, et le Nord Est de Paris Premières voies posées en juin du Tram Express Nord Tangentielle Nord (mise en service en 2017 du tronçon Epinay-Le Bourget, ce qui en fait le premier projet du Grand Paris) Tramway entre Massy et Evry : Les dernières études préparatoires des travaux sont en cours. 1 ère année du «Forfait toutes zones» (Tarif Unique) : une réforme tarifaire sans précédent C est une formidable nouvelle pour les franciliens, surtout en grande couronne Un réel gain de pouvoir d achat A partir de septembre, voyager avec Transilien sera 5,5 fois plus économique que la voiture individuelle (ou 11 fois moins cher pour les salariés qui bénéficient du remboursement de 50% de leur titre de transports par leurs employeurs) Pour Transilien, c est l occasion de transformer la lutte contre la fraude : avec entre autres une réflexion en cours d assermentation des agents d escale candidats pour leur permettre de faire

7 également du contrôle ou encore une action forte de politique de «tolérance zéro» dès septembre 2015 Les impacts sur la mobilité en Ile de France seront certainement très importants (en particulier sur la zone 5) et certains nécessiteront plusieurs années avant d être totalement perceptibles. Transilien évaluera ces bouleversements de changement de comportements et les nouveaux flux ainsi déclenchés afin d adapter ses services.

8 QUELQUES CHIFFRES 2 millions de trains par an, plus d un milliard de voyages par an recrutement r ecrutements en 2015 : 450 recrutements prévus (plus de 300 ont été réalisés en 2014) sur les métiers du service, de la relation clients et de la maintenance matériel 800 emplois Réseau 450 recrutements d agents de conduite en Ile de France 350 nouveaux jeunes en contrat d alternance sur des métiers du ferroviaire 180 jeunes en emplois d avenir Finances 750 M d investissements engagés en 2015 (dont environ 300 M sur fonds propres SNCF) sur le périmètre Transilien, dont : 420 sur les matériels roulant 100 dans les gares 20 sur l information Chiffres d affaires 2014 : 2900 M (dont 2/3 vient de la contribution STIF), soit +1,8% par rapport à 2013, en raison des développements d offre sur les lignes B et D. Malgré une perte de chiffre d affaires de presque 60 M lié aux grèves (indemnisations à la charge de SNCF, pertes de recettes, pénalisation par le STIF). Et la perte de 3,6 M sur CA lié à 4 jours de gratuité en mars Nos gares : 696 places en abris Véligo à la fin % des gares possèdent un commerce 110 gares avec Pick-up 12 gares intégralement rénovées Les hommes et femmes de Transilien : agents SNCF pour Transilien, dont conducteurs agents en charge de la maintenance des matériels roulants ont en charge l information des voyageurs et leur prise en charge en gare, ou en situation perturbée 800 contrôleurs 800 agents sûreté Plus agents SNCF Réseau en Ile de France (dont les agents pour l exploitation (fonctionnement de la signalisation etc.) de ces agents sont à pied d œuvre à 5 heures du matin, pour préparer les trains, «rendre» le réseau à la circulation après les travaux de nuit, nettoyer les rames, ouvrir les gares, informer etc.

9 Ces agents travaillent chaque jour pour 3,2 millions de clients, dans un environnement contraint : 70% des voyageurs nationaux et 40% des circulations transitent sur seulement 10 % du territoire français. Un territoire en chantier -dorénavant permanent- de rénovation et création de son infrastructure. A l heure de pointe, un train entre ou quitte une gare toutes les secondes. C est ce que les spécialistes appellent une «zone dense». A Transilien, on peut même parler de zone hyperdense. Nos 3,2 millions de voyageurs attendent de nous un service de transport optimum, basé sur 4 critères fondamentaux : La ponctualité L information et la prise en charge (surtout en situation perturbée) Le confort (propreté, matériel, à bord, en gare ) Et la sûreté LA PONCTUALITÉ 2014, redressement confirmé sur B, D, H, K, N, U Perspectives 2015 : il faut des progrès sur L, A (partie SNCF) et J La ponctualité se redresse depuis 2014, avec des inflexions fortes et tangibles sur les lignes B et D. Année 2014 : Les lignes B et D ont bénéficié en 2014 d une refonte totale de leur grille mise en œuvre fin 2013 (réalisé avec le STIF). A cela s ajoute, sur la ligne B, la mise en place de voies dédiées, les fréquences accrues, les trajets omnibus, la mise en place d un centre de commandement unique avec la RATP La ponctualité de la ligne B a augmenté de 5 points (de 83,1% en 2013 à 88% en 2014). Elle a augmenté de 3 points sur la ligne D (de 83,1% à 86,5%). Les lignes H, N et U maintiennent un très bon niveau de ponctualité grâce à des transformations engagées dès 2012 dans un objectif d excellence opérationnelle (refonte des grilles, nouveaux matériels). La ligne K qui a désormais une direction dédiée depuis fin 2013 a déjà regagné 4 points de ponctualité (de 81,5% à 85,9%). Le RER E maintient un très bon niveau de ponctualité grâce à une structure de desserte robuste (94%) Le RER C : l incendie du poste de Vitry en juillet a été (et est toujours) très pénalisant en Pour autant, la ponctualité est restée à un bon niveau, 89,6%.

10 L INFORMATION ET LA PRISE EN CHARGE, UNE PRIORITÉ AFFICHÉE EN : des indicateurs en hausse constante 2015 : une industrialisation nécessaire Année 2014: Déploiement de 1500 écrans infogare Installation de 43 écrans d information multimodale en gares (82 aujourd hui) hauts parleurs nouvelle génération ont été posés et mis en service en 2014 (+740 depuis janvier 2015) dans 328 gares La formation des conducteurs à la prise de parole dans les trains continue, pour tous les conducteurs Les usagers trouvent toujours plus d informations sur les 9 fils twitter et les 10 blogs de ligne (événements, nouveautés, calendrier semestriels des travaux et détails des moyens de substitution etc.) Fin du déploiement des Equipes Mobiles de Ligne et mise en place de procédures visant à mobiliser l ensemble des agents sur le terrain lors d événement de perturbations (agents en gare, gilets rouges, volontaires de l info) 750 agents sont en permanence sur le réseau pour assurer l info et la prise en charge et agents supplémentaires sont mobilisables en cas de perturbations LE CONFORT 2014 : des matériels nouveaux ou rénovés sur B, C, D, H, J, L, P 2015 : 100% du matériel sera neuf ou rénové fin 2017 (moins de 20 ans) Année millions d euros ont été investis pour le matériel en 2014, dont 280 millions pour du matériel neuf. Transilien a mis en place de nouvelles actions de nettoyage au quotidien : la maintenance est réalisée par des équipes mobiles, pendant le parcours ou lors des retournements dans les gares, sur les lignes H, D, E et C actuellement personnes s occupent du nettoyage et de la maintenance dans les technicentres et les garages. Année verra la poursuite du déploiement du Francilien sur les lignes P, L, J, la rénovation des rames des RER B, C, D. Achat et rénovation de 6 nouvelles rames à la région Nord Pas de Calais pour les lignes C et D. Equipement progressif des rames avec des systèmes d information voyageur Le STIF finance 41 rames Francilien pour les lignes H, H, L et K, qui permettent de terminer le remplacement des matériels inox anciens tractés par des locomotives électriques.

11 Ainsi que 42 Regio 2N pour la ligne R, pour une mise en service au second semestre 2017 pour terminer le remplacement des matériels anciens (à l exception de quelques rames tractées par des locomotives diesel sur la ligne P Paris Est) C est aussi la fin du programme de rénovation du matériel des lignes B et D (100 ième rame rénovée du RER B livrée bientôt). LA SÛRET RETÉ 2014 : la sûreté progresse 2015 : il faut encore améliorer ce critère (en 2018, 75% du parc sera vidéo protégé) Atteintes aux clients : - 33% Atteinte aux agents : - 6 % Acte de malveillance : - 15% Incivilités (injures, saleté, tirage intempestif du signal d alarme, traversées de voies, etc.) : + 9% La sûreté, avec d abord des hommes de terrain : 700 agents SUGE médiateurs agents de gardiennage 800 contrôleurs sillonnent également l IDF (métier hors sûreté) Année 2014 : 77% des clients en gare et 75% des clients à bord déclarent se sentir en sécurité. - Développement des opérations intermétiers (Suge, police, médiateurs sociaux etc) millions investis pour équiper les 383 gares en vidéosurveillance (programme fini) - une meilleure formation des agents est mise en œuvre - 96 équipes de sûreté ferroviaire patrouillent chaque jour en Ile-de-France procès-verbaux ont été dressés en 2014 contre tous les types d incivilités - Le poste national de sûreté est ouvert 24h/24 pour organiser des opérations en cas de besoin, et il a traité plus de appels en Sur l année 2013/2014, élèves ont été sensibilisés au «bien voyager ensemble» grâce aux cheminots intervenant volontairement dans les écoles d IDF

12

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C 9 avril 2015 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN Ghislaine Collinet - Tél : 01 53 25 33 66 ghislaine.collinet@sncf.fr Gubina Nsilou - Tél : 01 53 25 70 21 gubina.nsilou@sncf.fr

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF 13 février 2014 SNCF TRANSILIEN PARIS, LE 13 FEVRIER 2014 DU RENFORT SUR LES LIGNES : 340 AGENTS AU SERVICE DES

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 1 Sommaire 1. Investissements 2. Indicateurs du contrat : Production et qualité de service 2 2013: une nouvelle année

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 14 Janvier 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - septembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Chiffres, Conviction, Ambition Patrice Aknin Directeur Scientifique, Innovation & Recherche - SNCF 1 Cercle des Directeurs de l Innovation 15/01/2015 LE

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. 17 décembre 2013. SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013

COMITE DE LIGNE. 17 décembre 2013. SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013 COMITE DE LIGNE 17 décembre 2013 SNCF Direction des Lignes Transilien L,A,J 17 décembre 2013 LA LIGNE L : UNE LIGNE SATUREE ET EN CRISE POINT D ETAPE ET PLAN D URGENCE 1 4 facteurs structurels expliquent

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN PARIS, LE 9 DECEMBRE 2014 COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN FAIT LE PARI DE LA COURTE DISTANCE, AVEC IDVROOM.COM Le 9 décembre, Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs,

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

LIGNE C PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS. 30 avril 2014 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN

LIGNE C PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS. 30 avril 2014 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 LIGNE C CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS 30 avril 2014 SERVICE COMMUNICATION RFF Anne Le Garrec - Tél : 01 53 94 35 47 -- anne.legarrec@rff.fr SERVICE

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Hausse des tarifs pour l année 2013

Hausse des tarifs pour l année 2013 Hausse des tarifs pour l année 2013 Mise en œuvre du complément de parcours Dézonage des forfaits Améthyste le week-end et les jours fériés Extension de l application des avantages tarifaires accordés

Plus en détail

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris > Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris www.thalesgroup.com >> Thales Security Solutions & Services Améliorer la vie des habitants de la Région Capitale, tout en favorisant sa

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS

MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS Dossier de presse Crédits photos : SNCF Réseau / CAPA / Stéphanie Jayet (TOMA) Visite de chantier 13 octobre 2015 L Aigle et Nonant le Pin SOMMAIRE Massification

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Présentation RER D. Élus Essonne. 19 novembre 2010

Présentation RER D. Élus Essonne. 19 novembre 2010 Présentation RER D Élus Essonne 19 novembre 2010 1 Rappel du contexte 2 RER D, une exploitation complexe Caractéristiques de la ligne SNCF la plus fréquentée de France : 550 000 voyageurs par jour (+40%

Plus en détail

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007 Sur les adresses suivantes, vous trouverez l ensemble de l information nécessaire pour préparer votre voyage : horaires, plans, villes desservies, tarification pratiquée, etc. Internet : INFORMATION RÉGIONALE

Plus en détail

FIABILITE ILE DE FRANCE LIGNES L & J, PARIS SAINT-LAZARE

FIABILITE ILE DE FRANCE LIGNES L & J, PARIS SAINT-LAZARE FIABILITE ILE DE FRANCE LIGNES L & J, PARIS SAINT-LAZARE CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS 5 mars 2014 SERVICE COMMUNICATION RFF SERVICE DE PRESSE SNCF Guillaume Pennequin - Tél : 01 53 94 35

Plus en détail

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014 Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations T. Siméon 10/10/2014 Le STIF q Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour

Plus en détail

ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU

ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU LE SCENARIO BILLETTI QUE DE BASE ET SA VA RIANTE Les grands principes fonctionnels et techniques retenus sont les suivants en termes de : > Supports retenus

Plus en détail

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 , ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 SOMMAIRE L INTERMODALITE PAGES 3,4,5 LE PÔLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DIJON PAGES 6,7 LA GARE ET LE TRAMWAY PAGE 8 LES

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

Desserte aéroportuaire Paris-Charles de Gaulle. «CDG Express»

Desserte aéroportuaire Paris-Charles de Gaulle. «CDG Express» Desserte aéroportuaire Paris-Charles de Gaulle «CDG Express» 1 La CFDT, sait qu il est urgent de proposer une desserte ferrée moderne et de qualité entre l aéroport de Paris Charles de Gaulle et la ville

Plus en détail

L, A, J POUR VOUS! LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS. Agenda UN NOUVEL ESPACE D ATTENTE EN GARE SAINT-LAZARE

L, A, J POUR VOUS! LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS. Agenda UN NOUVEL ESPACE D ATTENTE EN GARE SAINT-LAZARE L, A, J POUR VOUS! N 6 - MAI/JUIN 2014 LES NOUVEAUX PARVIS DE LA GARE SAINT-LAZARE CÉLÉBRÉS Le 14 mai 2014 a marqué l ultime volet de la rénovation de la gare Saint-Lazare, avec l inauguration des deux

Plus en détail

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE 1 LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE La gare est un point de repère essentiel dans la ville. Son accessibilité et sa fonctionnalité impactent fréquemment bon nombre de choix dans la vie quotidienne ou

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises»

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Dossier de Presse Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Diagnostics, conseils et services pour faciliter la vie des salariés en Ile-de-France et accompagner les entreprises dans leurs stratégies

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg Participants : - Mme Frédérique LACOUR (UDUPC/ Union des Usagers Paris Cherbourg) - Mme Colette LE PEIGNE (UFCS/Familles

Plus en détail

Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional, mardi 21 mai 2013

Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional, mardi 21 mai 2013 1/6 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional,

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE PRÉSENTATION PRESSE, MARDI 9 AVRIL 2013 ODILE FAGOT, directrice régionale SNCF Nord-Pas De Calais JÉRÔME BODEL et PATRICK MIGNOT, directeurs

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Les usagers, le Grand Public français et les transports ferroviaires régionaux Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué

Plus en détail

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN à DEUX niveaux ENSEMBLE POUR MODERNISER LE MATÉRIEL ROULANT En route pour le changement Créée en 1969, la ligne A du RER dessert un axe est-ouest de banlieue à banlieue,

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Association des Usagers des Transports FNAUT Ile-de-France Conférence de presse «Transports franciliens, à quand le bout du tunnel?» 16 décembre 2013 AUT - 32 rue Raymond Losserand 75014 PARIS tel 01 43

Plus en détail

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014 deux années d actions à votre service 2 sommaire novembre 2014 Sommaire #1 une attention sur-mesure 04 Paroles de clients 06 #2

Plus en détail

LE FER ET LA ROUTE :

LE FER ET LA ROUTE : LE FER ET LA ROUTE : UNE COMPLEMENTARITE NECESSAIRE EN REGION MIDI-PYRENEES Extrait «www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf» www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 Mercredi 5 juin 2013 Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 D un terminus bus / métro à un véritable pôle d échange multimodal Depuis l ouverture de la ligne A du métro, le site de Basso

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

LES ACTIONS À VENIR EN 2015 SUR LA LIGNE C 12 DECEMBRE 2014 1

LES ACTIONS À VENIR EN 2015 SUR LA LIGNE C 12 DECEMBRE 2014 1 LES ACTIONS À VENIR EN 2015 SUR LA LIGNE C 1 L EXPLOITATION DU SITE DES ARDOINES DEPUIS LE MOIS DE SEPTEMBRE 2 POINT D ÉTAPE SUR LA RECONSTRUCTION DU POSTE DE VITRY 3 UNE RECONSTRUCTION LONGUE MAIS OPTIMISÉE

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier juin N 5 Septembre 2011 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS n 4 «Lens-Douai-Valenciennes» Samedi 6 juin 2015 à Douai

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS n 4 «Lens-Douai-Valenciennes» Samedi 6 juin 2015 à Douai COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS n 4 «Lens-Douai-Valenciennes» Samedi 6 juin 2015 à Douai Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 4 s'est tenue le 6 juin de 10h à 12h sous la présidence de Sylvain

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D Réseau Ferré de France (RFF), Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) représenté par son Directeur Régional Ile-de-France,

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT Convention, médiation et relation client Service relation client Si vous avez des remarques à faire sur le déroulement de votre voyage ou sur son organisation, SNCF met à votre disposition une adresse

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

Changeons les transports pour changer d air en Ile-de-France

Changeons les transports pour changer d air en Ile-de-France Changeo les traports pour r d air en Ile-de-France Le temps de traport moyen des Francilien-nes est de 1h30 par jour. Pour 1 habitant sur 4, il est même de plus de 2h. Cela veut dire qu un quart des Franciliennes

Plus en détail

Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement

Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement Transilien SNCF lance une opération exceptionnelle de recrutement Paris, le 6 avril 2011 Plus de 1000 emplois seront proposés lors d un «job dating» géant qui aura lieu jeudi 7 avril à la Gare Paris-Nord

Plus en détail

NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLE-DE-FRANCE

NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLE-DE-FRANCE NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLEDEFRANCE Dossier de presse 1 Contacts Presse Sébastien Mabille 01 47 53 28 42 sebastien.mabille @stif.info Guillaume Autier 01 82 53 81 05 guillaume.autier

Plus en détail

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 1 SOMMAIRE 2 Rappel du contexte Zoom sur les principales causes d irrégularité Faits marquants de janvier à mai 2014 Nouvelle offre en JO depuis le 16 décembre 2013

Plus en détail

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015

Dossier de de presse. LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires. Juillet 2015 Dossier de de presse LNPN : nouvelle étape; lancement des études Un projet qui avance avec ses partenaires Juillet 2015 Aujourd hui, l étape 1 des études et de la concertation LNPN Dossier de presse Juillet

Plus en détail

Des transports collectifs fortement sollicités qui doivent continuer à s adapter aux besoins

Des transports collectifs fortement sollicités qui doivent continuer à s adapter aux besoins Chapitre 3 Les actions à mettre en œuvre DÉFI 2 Rendre les transports collectifs plus attractifs Les transports collectifs constituent une alternative essentielle aux modes individuels motorisés, en particulier

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1.1 Préambule occupation actuelle des infrastructures Il y a lieu de dissocier dans

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN

OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN CONDITIONS GENERALES D UTILISATION MARDI 24 NOVEMBRE 2015 SNCF TRANSILIEN souhaite proposer à ses clients le Covoiturage, comme solution alternative aux bus de substitution mis

Plus en détail

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports A telier 11 Quels moyens financiers des Collectivités Locales pour une mobilité économe en énergie? Charles RAUX, Laboratoire d'economie des Transports Les sources de financement des politiques de déplacements

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP)

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) - RER C : APO de la tranche 1 de l aménagement du nœud ferroviaire de Brétigny - RER

Plus en détail

Lancement du Club «Grand Orly Entreprises»

Lancement du Club «Grand Orly Entreprises» 18 juin 2013 Lancement du Club «Grand Orly Entreprises» Les entreprises et acteurs économiques du Grand Orly se mobilisent pour la desserte du pôle d Orly, 2ème pôle économique d Ile-de-France Le territoire

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE IPSOS AVRIL 2015 1 CONTEXTE DU QUESTIONNAIRE Les entreprises des salariés interrogés font partie de la

Plus en détail

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN sommaire Construire un projet partagé... p. 3 État des lieux... p. 6 Trois enjeux majeurs... p. 8 D ici 2020, la gare de Nantes sera profondément transformée.

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 12 s'est tenue le 30 mai 2015 de 10h à 12h sous

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX

TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX DES LIGNES D&R EN 2015 1. DES TRAVAUX AMBITIEUX L AMBITION DE SNCF EST DE MODERNISER DES INFRASTRUCTURES UTILISÉES DE MANIÈRE INTENSIVE EN APPORTANT UNE SOLUTION À VOS DÉPLACEMENTS

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

COTITA Journée technique 27 janvier 2009. La démarche billettique interopérable en Bourgogne

COTITA Journée technique 27 janvier 2009. La démarche billettique interopérable en Bourgogne COTITA Journée technique 27 janvier 2009 La démarche billettique interopérable en Bourgogne w w w.c r-b o u rg o g n e.fr I Eléments de contexte LES FLUX TER EN BOURGOGNE Le trafic ferré* de voyageurs

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1/23 1 Préambule occupation actuelle des infrastructures... 3 2 Propositions de Vivre

Plus en détail

Extension à l ensemble du réseau TER Bretagne La carte KorriGo met le cap à l ouest!

Extension à l ensemble du réseau TER Bretagne La carte KorriGo met le cap à l ouest! Mercredi 7 mars 2012 Extension à l ensemble du réseau TER Bretagne La carte KorriGo met le cap à l ouest! KorriGo, la «carte bretonne des déplacements» née en 2006, est un support de titres de transport

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

CONTRAT. entre. le Syndicat des Transports d Ilede-France. la Société Nationale des Chemins de Fer Français

CONTRAT. entre. le Syndicat des Transports d Ilede-France. la Société Nationale des Chemins de Fer Français CONTRAT entre le Syndicat des Transports d Ilede-France et la Société Nationale des Chemins de Fer Français 2012 2015 1 2 SOMMAIRE CONTRAT... 1 SOMMAIRE... 2 Préambule... 11 Chapitre I - Les ambitions

Plus en détail

Enquête publique sur la ligne 14 sud du Grand Paris Express : Avis favorable de la CCI Paris Ile-de-France

Enquête publique sur la ligne 14 sud du Grand Paris Express : Avis favorable de la CCI Paris Ile-de-France Registre de transparence de l Union européenne N 93699614732-82 Juillet 2015 Enquête publique sur la ligne 14 sud du Grand Paris Express : Avis favorable de la CCI Paris Ile-de-France ETAT DE LA QUESTION

Plus en détail