Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23 Compte administratif Affectation des résultats au budget 2014 Pôle Finances Budget Comptabilité

24 Préambule L B B F I BF F Le cheminement logique est le suivant : 1. Détermination du résultat de fonctionnement N- S 2. Détermination de la Capacité de Financement (CF) ou du Besoin de Financement (BF) résultat 3. Si Excédent de Fonctionnement ET Besoin de Financement Affectation minimum obligatoire à concurrence : 3A. Soit du montant du Besoin de Financement (BF), B S E F E N-1.

25 Compte Administratif 2013 : Détail des résultats par Budget Budget 1. BUDGET PRINCIPAL 2. BA TRANSPORT 3. BA ASST REGIE 4. BA ASST AFF. 5. BA SPANC 6. BA EAU REGIE 7. BA EAU AFF. 8. BA ZAC PRE FLEURY 9. BA ZAC CERISIERES BUDGET CONSOLIDE Fonct. / Inv. Rappel des Crédits Réalisé 2013 ouverts en 2013 (D = R) D R Solde 2013 F , , , ,77 I , , , ,66 Total F + I , , , ,43 F , , ,12 0,00 I , , , ,20 Total F + I , , , ,20 F , , , ,87 I , , , ,96 Total F + I , , , ,83 F , , , ,80 I , , , ,61 Total F + I , , , ,41 F , , , ,25 I , , , ,69 Total F + I , , , ,94 F , , , ,27 I , , , ,09 Total F + I , , , ,36 F , , , ,00 I , , , ,26 Total F + I , , , ,26 F , , ,53 0,00 I , , , ,82 Total F + I , , , ,82 F , , ,36 0,00 I , , , ,36 Total F + I , , , ,36 F , , , ,46 I , , , ,91 Total F + I , , , ,37

26 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Principal Budget BUDGET PRINCIPAL Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,77 2,63% (*) 4,26% I , , ,66 16,70% 55,63% Total F + I , , ,43 4,55% 9,93% (*) Nota T en 2013 contre ,96 en 2012), la variation des dépenses serait limitée à +2,25% M B Le Budget Principal intègre la gestion des déchets qui est analytiquement traitée comme un Budget Annexe. De ce fait, on peut déterminer les résultats 2013 de la manière suivante et décliner leur affectation de façon distincte: BUDGET PRINCIPAL Résultat Global Déchets Hors déchets RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en , , ,92 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) , , ,46 S RAR I R - Dépenses) , ,00 460,21 RAR Dépenses , , ,70 RAR Recettes , , ,91 Capacité ou Besoin de Financement en Invest. (Solde + Solde des RAR) , , ,67 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) ,80 2. Affectation complémentaire au R/ , ,05 3. Affectation totale au R/ , ,85 Explications techniques : Solde de Fonctionnement au R/ , ,92 Le budget «déchets» présente un besoin de financement de ,80 en investissement et un excédent de fonctionnement de ,85 I en cours SAVIGNY TRAVOISY Concernant le Budget Principal «hors déchets dégagée en 2013, permet de ne pas puiser sur ) pour financer tout ou partie des investissements.

27 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe des Transports Budget BUDGET ANNEXE DES TRANSPORTS Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , ,12 0,00 4,53% 4,53% (*) I , , ,20 11,05% 384,61% Total F + I , , ,20 5,27% 18,29% (*) Nota en 2013 contre ,96 en 2012), la variation des recettes atteindrait seulement +0,34% M B Comme pour le Budget Principal, il est possible de distinguer analytiquement la comptabilité des transports urbains de celle des transports scolaires. BUDGET TRANSPORTS Résultat global Transports Urbains Transports Scolaires RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) , , ,99 S RAR I R - Dépenses) , , ,01 RAR Dépenses , , ,01 RAR Recettes Capacité de Financement en Investissement (Solde + Solde des RAR) , , ,98 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ Affectation totale au R/1068 Solde de Fonctionnement au R/002 Explications techniques : Le tableau ci-dessous montre que ces deux budgets présentent : une capacité de financement en investissement (69 597,03 sur le budget Principal. C I rai de façon importante sur les recettes, et notamment sur le Versement Transport payé par les entreprises de + de 9 salariés.

28 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe Assainissement Régie Budget BUDGET ANNEXE ASSAINISSEMENT REGIE Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,87 7,30% 5,94% I , , ,96-11,46% 68,63% Total F + I , , ,83-3,32% 35,64% M B BUDGET ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGIE RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) Résultat de fonctionnement : ,87 U 505,40 déblocage du fonds de renouvellement intervenu en Le solde de ,47 permettra de financer une partie des dépenses de R : ,96 Cet excédent emprunt de , ,96 S RAR I R - Dépenses) ,76 RAR Dépenses ,14 RAR Recettes ,38 Capacité de Financement en Investissement (Résultat d'investissement Solde des RAR) ,20 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 0,00 2. Affectation complémentaire au R/ ,40 3. Affectation totale ,40 Solde de Fonctionnement au R/ ,47 Explications techniques :

29 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe Assainissement Affermage Budget BUDGET ANNEXE ASSAINISSEMENT AFFERMAGE Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,80 7,80% 33,74% I , , ,61-4,98% 66,10% Total F + I , , ,41-1,51% 55,82% M B BUDGET ASSAINISSEMENT COLLECTIF AFFERMAGE RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en ,80 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) ,61 S RAR I R - Dépenses) ,02 RAR Dépenses ,65 RAR Recettes ,63 Capacité de Financement en Investissement (Résultat d'investissement Solde des RAR) ,59 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ ,22 3. Affectation totale au R/ ,22 Solde de Fonctionnement au R/ ,58 Explications techniques : Résultat de fonctionnement : ,80 Une partie ( ,58 ) sera affecté en investissement dans le cadre du renouvellement de réseaux suite au déblocage du fonds de renouvellement intervenu en Le solde de ,22 permettra de financer une partie des dépenses de fonctionnement au cours de 2014, Résultat : ,61 Cet excédent résulte en grande partie de souscrit passée pour un montant global de Il se décompose comme suit : Excédent sur le Groupement Nord. Il va financer une partie des travaux de réseaux reste à réaliser, Excédent sur BEAUNE, qui va permettre une grande partie des travaux à venir sur la commune et la zone MONGE, D communes telles que SAINTE MARIE, SANTENAY, VIGNOLES, SAVIGNY, NOLAY. Ces excédents permettront de financer tout ou partie des travaux à réaliser sur ces territoires (ex : mise aux normes de la station sur STE MARIE LA BLANCHE par exemple), À noter que certaines zones présentent des déficits minimes (notamment BOUZE, CHASSAGNE, CORPEAU, MEURSAULT, MERCEUIL MONTHELIE, POMMARD et ST ROMAIN ) du fait de différé dans de certaines recettes.

30 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe Assainissement Non Collectif Budget BUDGET ANNEXE SPANC Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,25-6,90% 125,79% I , , ,69-32,16% -66,57% Total F + I , , ,94-28,45% -34,04% M B BUDGET SPANC RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en ,25 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne D/001) ,69 S RAR I R - Dépenses) RAR Dépenses RAR Recettes Besoin de Financement en Investissement (Résultat d'investissement Solde des RAR) ,69 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ Affectation totale au R/1068 Solde de Fonctionnement au D/ ,25 Explications techniques : Résultat de fonctionnement : ,25 Le déficit sur ce budget est beaucoup moins conséquent que les années passées du fait de des frais de contrôles des ANC ( ). Résultat : ,69 Ce déficit sera à résorption de la totalité des subventions conventionnées avec le CG21 pour le projet sur AUBIGNY La RONCE ( ,13 ) et lorsque la CA lancera les souscriptions des «Montagnards» sur le territoire de BEAUNE ( ,33 )

31 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe Eau Régie Budget BUDGET ANNEXE EAU REGIE Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,27 10,97% 8,14% I , , ,09 13,48% 571,21% Total F + I , , ,36 12,61% 184,49% M B BUDGET EAU REGIE RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en ,27 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) ,09 S RAR I R - Dépenses) ,95 RAR Dépenses ,17 RAR Recettes ,22 Capacité de Financement en Investissement (Résultat d'investissement Solde des RAR) Explications techniques : ,14 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ ,51 3. Affectation totale au R/ ,51 Solde de Fonctionnement au R/ ,76 Résultat de fonctionnement : ,27 U 516,51 ) fonds de renouvellement intervenu en Le solde de ,76 permettra de financer une partie des dépenses de fonctionnement au cours de R : ,09 Cet excédent résulte du prêt de

32 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe Eau Affermage Budget BUDGET ANNEXE EAU AFFERMAGE Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , , ,00 5,43% -1,64% I , , ,26 85,57% 120,29% Total F + I , , ,26 64,02% 87,78% M B BUDGET EAU AFFERMAGE RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en ,00 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne R/001) ,26 S RAR I R - Dépenses) ,06 RAR Dépenses ,80 RAR Recettes ,74 Capacité de Financement en Investissement (Résultat d'investissement Solde des RAR) ,20 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ Affectation totale Solde de Fonctionnement au R/ ,00 Explications techniques : Résultat de fonctionnement : ,00 L de fonctionnement résulte uniquement du déblocage du fonds de renouvellement pour ,82, sans quoi un déficit aurait été constaté à hauteur de ,82. La détérioration du résultat est liée au recours à une AMO pour le renouvellement de la DSP sur BOUILLAND, BOUZE et ALOXE ( ) ainsi que de sur SANTENAY ( ) et de la hausse des intérêts suite à la souscription prêt en R : ,26 L Une partie des travaux financés par ce prêt seront

33 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe ZAC du Pré Fleury Budget BUDGET ANNEXE ZAC PRE FLEURY Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , ,53 0,00 17,12% 17,12% I , , ,82 170,04% -5,26% Total F + I , , ,82 97,22% 2,46% M B BUDGET ZAC DU PRE FLEURY RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne D/001) ,82 S RAR I R - Dépenses) RAR Dépenses RAR Recettes Besoin de Financement en Investissement (Solde + Solde des RAR) ,82 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ Affectation totale au R/1068 Solde de Fonctionnement au D/002 Explications techniques : Le déficit 2013 a deux explications principales : la réaffectation au Budget Annexe «Assainissement Affermage» prêt souscrit au cours de 2010 (Taux fixe de 3,35% sur 20 ans) ; le Capital Restant Dû CRD objet de cette réimputation élevé à , ce qui signifie ce jour, aucun frais financiers la ZAC ; des acquisitions foncières à hauteur de

34 Compte Administratif 2013 : Résultats du Budget Annexe ZAC des Cerisières Budget BUDGET ANNEXE ZAC DES CERISIERES Fonct. / Inv Variation Dépenses Variation Recettes D R Solde 2013 par rapport à 2012 par rapport à 2012 F , ,36 0,00 164,79% 164,79% I , , ,36 306,86% -5,26% Total F + I , , ,36 239,23% 52,75% M B BUDGET ZAC DES CERISIERES RESULTATS 2013 RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 RESULTAT D'INVESTISSEMENT 2013 A AFFECTER en 2014 (ligne D/001) ,36 S RAR I R - Dépenses) RAR Dépenses RAR Recettes Besoin de Financement en Investissement (Solde + Solde des RAR) ,36 AFFECTATION 1. Affectation minimum au R/1068 (couverture du BF ci-dessus) 2. Affectation complémentaire au R/ Affectation totale au R/1068 Solde de Fonctionnement au D/002 Explications techniques : Le déficit 2013 a deux explications principales : la réaffectation aux Budgets Annexes «Assainissement Affermage» et «Eau Régie» prêt souscrit au cours de 2010 ; le Capital Restant Dû CRD objet de cette réimputation élevé à et , respectivement affectés aux Budgets «Assainissement affermage» et «eau régie» (Taux fixe de 3,35% sur 20 ans), ce qui signifie ce jour, aucun frais financiers la ZAC ; des acquisitions foncières à hauteur de

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 4 Mars 2015

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 4 Mars 2015 sous la présidence de Monsieur, Maire de Saint Sulpice la Forêt. N 15-03-04/01 FINANCES / VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF 2014 DU BUDGET COMMUNE ET BUDGETS ANNEXES Après délibération, le Conseil Municipal,

Plus en détail

SOMMAIRE. Page Jointes Sans objet. x x x x

SOMMAIRE. Page Jointes Sans objet. x x x x SOMMAIRE Page Jointes Sans objet 3 Balances générales et tableaux de synthèses x 41 IV Annexes 43 A Eléments du bilan 45 A1 Présentation croisée par fonction (1) x 77 A2 Etat de la dette x 79 Service de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE C.A.P.I.

REPUBLIQUE FRANCAISE C.A.P.I. REPUBLIQUE FRANCAISE C.A.P.I. POSTE COMPTABLE DE Service public d'assainissement et de distribution d'eau potable BUDGET SPANC M49 BUDGET PRIMITIF sans reprise des résultats BUDGET PRIMITIF avec reprise

Plus en détail

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT Le service de l assainissement est un service public à caractère industriel et commercial, soumis à la comptabilité M4 différente de la comptabilité M14 applicable au

Plus en détail

EHPAD LES OMBELLES. Présentation de la situation financière de l établissement

EHPAD LES OMBELLES. Présentation de la situation financière de l établissement EHPAD LES OMBELLES Présentation de la situation financière de l établissement DEFICIT SECTION DE FONCTIONNEMENT 2010 et 2011 sont des années déficitaires pour deux raisons principales : Les travaux d agrandissement

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE EPCI dont la population est de 3500 habitants et plus COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION EST ENSEMBLE BUDGET ZAC POSTE COMPTABLE DE Pantin M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature ANNEE 2012

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041. Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ]

REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041. Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ] REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041 Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ] géré en budget annexe par La Communauté d'agglomération du Sud REGROUPANT : L E T

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Compte administratif BUDGET : SPANC (2)

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Compte administratif BUDGET : SPANC (2) REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 24490070000166 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT EPCI COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49

Plus en détail

0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE. BUDGET PRIMITIF avec reprise anticipée des résultats. Service public local

0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE. BUDGET PRIMITIF avec reprise anticipée des résultats. Service public local PREFi'CTURE ~s HAUTES-ALPES ARRIVÉE 0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE BUREAU du Courrier 2 1 N INSEE 1 C DE COMMUNES DE L'AVANCE POSTE COMPTABLE DE: TRESORERIE PRINCIPALE Service public local. M4 BUDGET

Plus en détail

AVIS. COMMUNE D ARGENTEUIL (95) Compte administratif 2013. Budget Ville Budget annexe GPU bâtiment Alembert Budget annexe GPU bâtiment K43

AVIS. COMMUNE D ARGENTEUIL (95) Compte administratif 2013. Budget Ville Budget annexe GPU bâtiment Alembert Budget annexe GPU bâtiment K43 (095003.018) 6 ème section N /G/106/A-20 Séance du 15 juillet 2014 RECOMMANDE AVEC A.R AVIS COMMUNE D ARGENTEUIL (95) Compte administratif 2013 Budget Ville Budget annexe GPU bâtiment Alembert Budget annexe

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 447/DDAF EN DATE DU 16 OCTOBRE 2003 FIXANT LE PRIX DES VINS DE LA RECOLTE 2002

ARRETE PREFECTORAL N 447/DDAF EN DATE DU 16 OCTOBRE 2003 FIXANT LE PRIX DES VINS DE LA RECOLTE 2002 PRÉFECTURE DE LA COTE D'OR Direction départementale de l agriculture et de la forêt de la Côte d Or Cité administrative Dampierre 6, rue Chancelier de l Hospital 21035 DIJON Cedex ARRETE PREFECTORAL N

Plus en détail

BARÈME DES TAUX DE COTISATIONS SUR SALAIRE 2015 AU 1 ER JANVIER 2015

BARÈME DES TAUX DE COTISATIONS SUR SALAIRE 2015 AU 1 ER JANVIER 2015 EMPLOYEUR DE MAIN D ŒUVRE Mise à jour : 04.02.2015 BARÈME DES TAUX DE COTISATIONS SUR SALAIRE 2015 AU 1 ER JANVIER 2015 CHIFFRES UTILES MENSUEL 3 170 PLAFOND DE SECURITE SOCIALE TRIMESTRIEL 9 510 ANNUEL

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif 2014 Communauté de Communes Centre Dombes ZAC de la Tuilerie BP 6 01330 VILLARS LES DOMBES Tel : 04.74.98.47.15

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE RIBERAC SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Budget primitif. BUDGET : SPANC CCPR Budget Annexe (2)

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE RIBERAC SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Budget primitif. BUDGET : SPANC CCPR Budget Annexe (2) REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 20004040000026 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT Services de distribution d'eau potable et assainissement RIBERAC - COM.COM. DU PAYS RIB POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE

Plus en détail

Mission d audit financier de début de mandat

Mission d audit financier de début de mandat Ville de Louveciennes Mission d audit financier de début de mandat Synthèse 23 octobre 2014 Vos interlocuteurs : MAZARS Secteur public 61, rue Henri Regnault 92075 La Défense Cedex Thierry GREGOIRE Senior

Plus en détail

RÈGLEMENT. N 2015-01 du 2 avril 2015

RÈGLEMENT. N 2015-01 du 2 avril 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2015-01 du 2 avril 2015 Relatif aux comptes des comités d entreprise, des comités centraux d entreprise et des comités interentreprises relevant de l article

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015

SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015 SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015 PREAMBULE 1) POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 2015, LE BUDGET M49 DES SERVICES EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT EST VOTÉ EN HORS TAXES. PAR CONSÉQUENT,

Plus en détail

Monsieur Jean-Jacques BERTHOD. Président du SIVOM des Saisies 73620 LES SAISIES. Monsieur le Président

Monsieur Jean-Jacques BERTHOD. Président du SIVOM des Saisies 73620 LES SAISIES. Monsieur le Président Monsieur Jean-Jacques BERTHOD Président du SIVOM des Saisies 73620 LES SAISIES Monsieur le Président Par lettre en date du 7 août 1997, j'ai porté à votre connaissance les observations provisoires de la

Plus en détail

Chers amis, Depuis sa création, la

Chers amis, Depuis sa création, la le Journal N 12 Juin 2010 Le journal d information de la Communauté d Agglomération BEAUNE, CHAGNY, NOLAY CÔTÉ ENVIRONNEMENT EAU ET DÉCHETS : LIMITER LES IMPACTS CÔTÉ FAMILLE ACCUEILS ET ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF. BUDGET Assainissement VILLEBRET

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF. BUDGET Assainissement VILLEBRET REPUBLIQUE FRANCAISE 21030314500044 Assainissement VILLEBRET POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF BUDGET Assainissement VILLEBRET ANNEE 2015 SOMMAIRE Pages I. Informations générales

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE M49

REPUBLIQUE FRANCAISE M49 REPUBLIQUE FRANCAISE BRIANCE COMBADE / SPANC AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE BRIANCE - COMBADE POSTE COMPTABLE DE TRESOR PUBLIC CHATEAUNEUF LA FORET SERVICE PUBLIC LOCAL M49 COMPTE ADMINISTRATIF BRIANCE

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion Les soldes intermédiaires de gestion Fiche 6 Objectifs Identifier les soldes intermédiaires de gestion. Pré-requis Fiches 1, 2 et 3. Mots-clés Soldes intermédiaires de gestion, tableau des soldes intermédiaires

Plus en détail

ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE

ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE ANALYSE ECONOMIQUE SUR L EAU EN MARTINIQUE LA RECUPERATION DES COUTS SYNTHESE 30 septembre 2013 ODE - Martinique SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 4 2. LE RECOUVREMENT DES COUTS DES SERVICES LIES A L EAU... 4 2.1

Plus en détail

ASSAINISSEMENT COLLECTIF QUEAUX

ASSAINISSEMENT COLLECTIF QUEAUX ASSAINISSEMENT COLLECTIF QUEAUX ETUDE FINANCIERE PROSPECTIVE HYPOTHESE: QUEAUX TRANSFERE SA COMPETENCE ASSAINISSEMENT COLLECTIF AU SIVEER HYPOTHESES RETENUES POUR L ETUDE Le projet d investissement comprend

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE Paramètres de l étude Evolution des flux fiscaux Evolution de la fiscalité Evolution de la trésorerie Bilan de l étude Effort d épargne Paramètres de l étude

Plus en détail

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Articles L 1612-4 et 5 du code général des

Plus en détail

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014 Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 11 Diffusé à 8 h 3, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 14 Le taux d'épargne s'entend du rapport entre l'épargne brute et le

Plus en détail

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00 MISE EN ŒUVRE D UN DISPOSITIF REGIONAL D AIDE AU PORTAGE FONCIER ET IMMOBILIER DESTINÉ À DES OPERATIONS DE LOGEMENT SOCIAL EN POITOU-CHARENTES CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

Plus en détail

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte Au capital de 238.000 Euros HOTEL de VILLE 92330 SCEAUX R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

PERSPECTIVES BUDGETAIRES POUR 2015

PERSPECTIVES BUDGETAIRES POUR 2015 PERSPECTIVES BUDGETAIRES POUR 2015 I.- Budget Principal Un budget principal 2015 déterminé par : l impact du nouveau gymnase En investissement pour 2,5 M en 2015, Mais aussi d importantes conséquences

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 3LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la nation 42 3-2 Les comptes des administrations

Plus en détail

Audit financier et fiscal

Audit financier et fiscal Audit financier et fiscal Eléments synthétiques tiques extraits de l auditl Juin 2008 Territoires & Conseil 12 rue de Castiglione 75001 Paris Territoires-et-conseil@wanadoo.fr Tél.: 01.53.34.07.17 1 La

Plus en détail

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe Rapport Annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Année 2012-1 - SOMMAIRE Préambule p.3 I. La vie du service

Plus en détail

Politique. de gestion de la dette à long terme. Municipalité du Village de Val David Le 10 décembre 2015. Réf: TRE 003/2015 12

Politique. de gestion de la dette à long terme. Municipalité du Village de Val David Le 10 décembre 2015. Réf: TRE 003/2015 12 Politique de gestion de la dette à long terme Municipalité du Village de Val David Le 10 décembre 2015 Réf: TRE 003/2015 12 LES MOTIFS La gestion financière fournit aux gestionnaires l information et

Plus en détail

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Eléments de cadrage de la situation financière de la Commune de Bourcefranc-le- Chapus Les soldes intermédiaires

Plus en détail

Eliminés, 02.2008. Eliminés, 02.2008

Eliminés, 02.2008. Eliminés, 02.2008 22 M Agence comptable (13B ARS-28) 1 Dépenses 1993-1994 2 Relevés de trésorerie générale 1993 3 Journal de trésorerie générale 1993 4 CCP relevés de comptes 1994 5 CCP relevés de comptes 1994 6 Dépenses,

Plus en détail

Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis

Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis CABINET MICHEL KLOPFER Consultants Finances Locales Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis 26 janvier 2012 2 OCTOBRE 2009 6 rue du Général de Larminat

Plus en détail

Compte de résultats bénéficiaire de CHF 793 648, diminution de la dette de CHF 21,5 millions entre 2012 et 2014

Compte de résultats bénéficiaire de CHF 793 648, diminution de la dette de CHF 21,5 millions entre 2012 et 2014 COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Comptes et gestion 2014 Les comptes 2014 présentent un bilan plus favorable que celui au 31 décembre 2013. La dette a diminué de CHF 13,2 millions pour atteindre

Plus en détail

ALIGOTE ALOXE ALOXE CORTON ALOXE CORTON LES PAULANDS BEAUNE BEAUNE CENT VIGNES BEAUNE PERRIERES BEAUNE PERTUISOTS BOURGOGNE CHARDONNAY

ALIGOTE ALOXE ALOXE CORTON ALOXE CORTON LES PAULANDS BEAUNE BEAUNE CENT VIGNES BEAUNE PERRIERES BEAUNE PERTUISOTS BOURGOGNE CHARDONNAY ALIGOTE ALOXE ワイン ALOXE CORTON ALOXE CORTON LES PAULANDS レストラン LE VAL D AUGE BONDUES LE CHEVAL BLANC 68 WESTHALTEN LES TROIS DOMES GUY SAVOY 3* HOTEL LE BRISTOL 3* ASTRANCE 3* LOUIS 15 ALAIN DUCASSE 3*

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE DE : LE TOUVET M49

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE DE : LE TOUVET M49 REPUBLIQUE FRANCAISE 38000140 COMMUNE DE CROLLES POSTE COMPTABLE DE : LE TOUVET SERVICE PUBLIC LOCAL DE L EAU M49 BUDGET PRIMITIF BUDGET EAU ANNEE 2015 S O M M A I R E Pages I - Informations générales

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE Trésorerie de Sauveterre de Guyenne PRESENTATION DE LA COLLECTIVITÉ La commune de SAUVETERRE DE GUYENNE est située au cœur de l Entre Deux mers.

Plus en détail

BILAN 2011. - Le résultat comptable est en bonne évolution après avoir été limité en 2010 et 2009

BILAN 2011. - Le résultat comptable est en bonne évolution après avoir été limité en 2010 et 2009 BILAN 211 - Le résultat comptable est en bonne évolution après avoir été limité en 21 et 29 - Les dépenses de fonctionnement sont en baisse et les recettes augmentent - Ainsi la capacité d autofinancement

Plus en détail

Gert Van Der Linde. Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique

Gert Van Der Linde. Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique Gert Van Der Linde Spécialiste en chef, Gestion de la trésorerie La mondiale, région Afrique Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique 1 Problèmes affectant la

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 L équilibre général du budget primitif 2014 s est établi à 3 822,6 M, dont 2 790,9 M au titre de la section de fonctionnement et 1 031,7

Plus en détail

PRESENTATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2013 - CA

PRESENTATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2013 - CA PRESENTATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2013 - CA PRESENTATION GLOBALE DU CA ANALYSE DES RECETTES DE FONCTIONNEMENT ANALYSE DES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT ANALYSE DES DEPENSES ET RECETTES D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Recettes ou excédents

Recettes ou excédents DÉPARTEMENT DE L AISNE - CANTON DE COUCY LE CHÂTEAU - COMMUNE DE TROSLY-LOIRE COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le vingt-neuf avril, le Conseil Municipal, régulièrement

Plus en détail

Décret n 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique. Cadre budgétaire et comptable applicable aux organismes

Décret n 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique. Cadre budgétaire et comptable applicable aux organismes Décret n 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique Cadre budgétaire et comptable applicable aux organismes Présentation DGFiP / DB Préambule : objectifs de la réforme

Plus en détail

Séance du jeudi 2 avril 2015

Séance du jeudi 2 avril 2015 DELIBERATION DU CONSEIL DE L AGGLOMERATION D AGEN Séance du jeudi 2 avril 2015 OBJET : 2015/10_AFFECTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Nombre de délégués en exercice : 64 Présents : 56 Absent : Pouvoirs

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS Le 21 NOVEMBRE 2014 Jean-Pierre COBLENTZ Rozenn LE CALVEZ STRATORIAL FINANCES wwwstratorial-financesfr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy 75012

Plus en détail

COMPTE RENDU DU BUREAU DU 3 FEVRIER 2006

COMPTE RENDU DU BUREAU DU 3 FEVRIER 2006 COMPTE RENDU DU BUREAU DU 3 FEVRIER 2006 Date de convocation des membres du Bureau : le 24 Janvier 2006 Lieu de réunion : salle de réunion des bureaux de la Communauté de communes Présents : M. PIQUET,

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL L entreprise PODENSAC ( SARL au capital de 13 000 ), fabriquant de produits exotiques, est actuellement en pleine croissance. Elle vient de réaliser de nouveaux investissements qui lui permettront d augmenter

Plus en détail

Etaient absents : MM BOUTARIC Jean-Pierre PORTE Joseph (pouvoir à Jean LOMBARD) THIAULT Catherine (pouvoir à Brigitte ROEM)

Etaient absents : MM BOUTARIC Jean-Pierre PORTE Joseph (pouvoir à Jean LOMBARD) THIAULT Catherine (pouvoir à Brigitte ROEM) SEANCE DU 2 MARS 2007 L an deux mil sept, le 2 mars à 20h30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en session ordinaire à la Mairie, sous la présidence de Monsieur Jean-Jacques BILLAZ,

Plus en détail

Communauté d Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse ANNÉE 2014. Compétence ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : BEUREY-SUR-SAULX

Communauté d Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse ANNÉE 2014. Compétence ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : BEUREY-SUR-SAULX Communauté d Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ANNÉE 2014 Compétence ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF :

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010 ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE () SICTOBA Mai 2010 Pascal HEYMES Stratorial Finances Agence de Montpellier 2, rue des Arbousiers 34070 MONTPELLIER Tél. : 04 99 61 47 05 - Fax : 04 99 61 47 09 www.stratorial-finances.fr

Plus en détail

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00 Présentation Le budget du camping de l'ile du Pont a été établi en hors taxes, sous la forme de la comptabilité M4 et sera voté par nature. A la date du 01/04/2007 mise en délégation de service public

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

1 2 3 Aide à l animateur : Lebudgetestl actepar lequelsontprévues etautorisées les recettes et les dépenses de l organisme. L article 175 du décret GBCP prévoit que le dossier de présentation du budget

Plus en détail

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC Rabat, 19 octobre 21 M. Ahmed HAJOUB Adjoint au Directeur du Trésor et des Finances Extérieures chargé du pôle macroéconomie I- Consolidation budgétaire: expérience

Plus en détail

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Introduction : L année 2011 a été marquée par le transfert en janvier du service A.S.L.L de la F.A.C.E vers l A.P.A.R.. Sur le plan financier

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL

ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL Trésorerie de LESPARRE-MEDOC PRESENTATION DE LA COLLECTIVITÉ SAINT GERMAIN D ESTEUIL est une commune rurale. Sa population est de 1 195 habitants. Elle se

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE

REPUBLIQUE FRANÇAISE REPUBLIQUE FRANÇAISE Communauté de Communes AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE : Budget COM. DE COM. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE L ISLE S/DOUBS M14 BUDGET PRIMITIF voté par nature BUDGET : MAISON

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 8 Décembre 2009 BUDGET DE L EAU. Budget Primitif 2O10

CONSEIL MUNICIPAL 8 Décembre 2009 BUDGET DE L EAU. Budget Primitif 2O10 CONSEIL MUNICIPAL 8 Décembre 2009 BUDGET DE L EAU Budget Primitif 2O10 Recettes d exploitation EAU 2010 M.49 RECETTES B.P.+ DM 2009 BP 2010 OBSERVATIONS / BP 110 REPORT A NOUVEAU 70 75 VENTE PROD. FABRIQ/MARCHANDISE

Plus en détail

Ville de Schiltigheim. Audit financier version définitive

Ville de Schiltigheim. Audit financier version définitive Ville de Schiltigheim Audit financier version définitive 10 octobre 2014 Préliminaire Le présent document vise à présenter les conclusions de l audit financier réalisé entre les mois de juillet 2014 et

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE M49

REPUBLIQUE FRANCAISE M49 REPUBLIQUE FRANCAISE 8411Z COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DRACÉNOISE POSTE COMPTABLE DE DRAGUIGNAN SERVICE PUBLIC LOCAL EPCI dont la population est de 3500 habitants et plus M49 COMPTE ADMINISTRATIF BUDGET

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015

REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le neuf avril à dix-neuf heures, le Conseil Communautaire s est réuni

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

Fiche 41. C est le seul document budgétaire au sens strict qui soit obligatoire.

Fiche 41. C est le seul document budgétaire au sens strict qui soit obligatoire. Fiche 41 otions clés sur les documents budgétaires Deux sortes de documents peuvent être distingués : d une part, ceux qui prévoient et autorisent, ce sont les budgets au sens strict et d autre part, les

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai Les Comptes Administratifs soumis au Conseil Municipal retracent l exécution du budget principal de la Ville d Obernai et des différents budgets annexes au cours de l exercice comptable 2014. Section de

Plus en détail

Les services publics locaux

Les services publics locaux Les services publics locaux mars 2004 AVANT-PROPOS Le présent fascicule est la synthèse de l enquête sur la gestion des services publics locaux lancée par l Association des Maires de Grandes Villes de

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes Loire-Layon SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Rapport Annuel sur le prix et la qualité du service Exercice 2014 Rapport relatif au prix et à la qualité du service

Plus en détail

Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine

Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine Synthèse de l'audit financier par la société d'expertise Ressources Consultants Finances de la commune de Mézières sur Seine 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 1.1 Les indicateurs de la santé financière d'une

Plus en détail

Registre des délibérations Séance du 20 septembre 2006 SOMMAIRE. Effectifs ouverture de poste pour répondre à vacance d un emploi

Registre des délibérations Séance du 20 septembre 2006 SOMMAIRE. Effectifs ouverture de poste pour répondre à vacance d un emploi SOMMAIRE Délibération 2006/28 Budget 2006 Décision modificative n 2 Délibération 2006/29 Effectifs Emploi de Directeur Délibération 2006/30 Effectifs ouverture de poste pour répondre à vacance d un emploi

Plus en détail

SEANCE DU 13 MARS 2014

SEANCE DU 13 MARS 2014 SEANCE DU 13 MARS 2014 L an deux mil quatorze, le treize Mars, Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en mairie en séance publique sous la présidence de M. Jean-Yves PLOTEAU Maire. Etaient

Plus en détail

1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment :

1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment : Directives de la Direction Directive de la Direction 2.1. Fonds de réserve et d innovation (FRI) A. Généralités 1. Bases légales La Loi sur l Université de Lausanne du 6 juillet 2004 dit notamment : Art.

Plus en détail

REUNION DU 26 MARS 2013

REUNION DU 26 MARS 2013 REUNION DU 26 MARS 2013 PRESENTS CALMET Michel NICOLAS Jean RICORT Christiane, DALLONI Jean-Louis, DERSAHAKIAN Richard, MASSIERA Marius, PRIORIS Jean-Pierre, VIVALDI Roger. ABSENT EXCUSE GAL André ABSENTS

Plus en détail

! "#$%&' $!! "' ( ) * ' *

! #$%&' $!! ' ( ) * ' * ! "#$%&' $!! "' ( ) * ' * # ' + ), -.7 05 5. 2.3 0. 7 * ' * 8 9! 0 8 9 8.7 9-8: 9 3 8 9 ; - +../ 0.-.- +/ /.. 1 / /..2.3 0. 4.5 1 6 /.2..2.1 - -..! " #! $ " " % & ' ( ) *.2 406 1 0/..- 1 -

Plus en détail

Le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) est un service en régie, qui est compétent sur les 14 communes de la collectivité.

Le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) est un service en régie, qui est compétent sur les 14 communes de la collectivité. Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de la Région Saint Jeannaise Exercice 2013 Table des Matières Introduction... 3 I.

Plus en détail

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette LES PRINCIPAUX SOLDES INTERMEDIAIRES 1-Epargne de gestion : Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement Il s agit de l excédent de recettes réelles de fonctionnement sur les

Plus en détail

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de Réunion publique du 12 Juillet 2013 Dossier Assainissement collectif de La fin de la réunion du 30-11-12 La décision finale? Après les résultats des études économiques, l analyse des avantages et inconvénients

Plus en détail

DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE :

DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE : CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 15-712 DELIBERATION N CP 15-712 DU 8 OCTOBRE 2015 RESEAU PAM ILE DE FRANCE : PARTICIPATION AU FONCTIONNEMENT DU RESEAU PAM ILE DE FRANCE 2ème AFFECTATION POUR 2015

Plus en détail

Procurations : M. BARONE Philippe à Mme DUBREUIL Anne-Cécile Mme SEANCE DU 04 AVRIL 2013. Absentes : Mmes SOMPROU Nicole, FERRE Liliane

Procurations : M. BARONE Philippe à Mme DUBREUIL Anne-Cécile Mme SEANCE DU 04 AVRIL 2013. Absentes : Mmes SOMPROU Nicole, FERRE Liliane 2013 SEANCE DU 11 SEPTEMBRE 2008 L an deux mille huit, le onze septembre à 21 heures, le Conseil Municipal de Saint Sulpice sur Lèze, régulièrement convoqué, s est réuni à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE

DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE CEGACIA Centre de gestion agréé du commerce et de l industrie de l Aisne Rue Antoine Parmentier Zac la Vallée 02100 SAINT QUENTIN DOCUMENTS NECESSAIRES A L ELABORATION DU DOSSIER DE GESTION AGRICOLE De

Plus en détail

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014 Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés Septembre 2014 Synthèse du diagnostic financier de l Agglo du Pays d Aubagne et de l Etoile

Plus en détail

SOMMAIRE. Comptes annuels 1 à 4. Bilan actif 1. Bilan passif 2. Compte de résultat 3. Détail des comptes 5 à 8. Détail de l actif 5

SOMMAIRE. Comptes annuels 1 à 4. Bilan actif 1. Bilan passif 2. Compte de résultat 3. Détail des comptes 5 à 8. Détail de l actif 5 PROJET SOMMAIRE Comptes annuels 1 à 4 Bilan actif 1 Bilan passif 2 Compte de résultat 3 Détail des comptes 5 à 8 Détail de l actif 5 Détail du passif 6 Détail du compte de résultat 7 CITE DES SAVOIRS

Plus en détail

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL Le 23 octobre 2012 CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL AHB/MHW Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue, En application de l'article L.2121-10 à L. 2121-12 du Code Général des Collectivités Territoriales, j'ai

Plus en détail

Le bilan fonctionnel. Mois AAAA. Préambule

Le bilan fonctionnel. Mois AAAA. Préambule Mois AAAA Mois AAAA mises à jour décembre 2010, Préambule La majeure partie des associations du secteur social et médico-social gère un ou plusieurs établissements ou services et propose des prestations

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE EPCI - COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION (2)

REPUBLIQUE FRANÇAISE EPCI - COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION (2) COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS - MOUCHOIR DE CHOLET - BP - 216 REPUBLIQUE FRANÇAISE EPCI - COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Références à rappeler : FP/033003555/ROD II Monsieur le Maire, Par lettre du 20 août 2009, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d Aquitaine

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail

VU le code du travail et notamment, les articles D. 1441-79 à D. 1441-178 ;

VU le code du travail et notamment, les articles D. 1441-79 à D. 1441-178 ; DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES BUREAU DE LA CITOYENNETE Pôle élections Affaire suivie par Mme COLIN Tél. : 03.80.44.65.40 Fax : 03.80.44.69.20 Courriel : jacqueline.colin@cote-dor.pref.gouv.fr

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DU SIAEP DE LA HAUTE VALLEE DE LA CREUSE

SITUATION FINANCIERE DU SIAEP DE LA HAUTE VALLEE DE LA CREUSE SITUATION FINANCIERE DU SIAEP DE LA HAUTE VALLEE DE LA CREUSE L'analyse financière rétrospective, réalisée en octobre 214, par le trésorier du Centre des Finances Publiques de Felletin, concerne la période

Plus en détail

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010 OBER ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010 I FAITS MAJEURS DU SEMESTRE Le Groupe Ober et Stramica ont signé le 10 décembre 2009 un protocole d accord portant sur l acquisition par Ober de

Plus en détail