LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4"

Transcription

1 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du 9 décembre, a examiné et validé différentes modifications des instructions budgétaires et comptables M 14 et M 4, applicables à compter du 1 er janvier La plupart de ces modifications sont induites par la prise en compte d évolutions législatives ou réglementaires (loi «urbanisme et habitat» du 2 juillet 2003, loi «archéologie préventive» du 1 er août 2003, loi «démocratie de proximité» du 27 février 2002, loi de finances 2004, décret «pièces justificatives» du 2 avril 2003). D autres modifications viennent : - préciser le fonctionnement de certains comptes, - créer des comptes afin d assurer un meilleur suivi des opérations qu ils retracent, - ou supprimer des dispositions devenues inutiles. Deux arrêtés, l un relatif à l instruction M 14, l autre à l instruction M 4, devraient paraître avant le 31 décembre Leur contenu est présenté dans la note qui suit. Par ailleurs, un modèle de nouvelle maquette de compte administratif M 4 est disponible sur le site de la DGCL (www.dgcl.intérieur.gouv.fr rubrique «droit des collectivités» «puis M 4», annexe 14)

2 SOMMAIRE LES MODIFICATIONS DES PLANS DE COMPTES 3 Le plan de comptes M 14 développé des communes de 500 habitants et plus 3 Le plan de comptes M 14 abrégé des communes de moins de 500 habitants 4 Le plan de comptes M 14 applicable aux centres communaux ou intercommunaux d action sociale 5 Le plan de comptes M 14 applicable aux caisses des écoles 5 Le plan de comptes M 4 applicable aux services publics locaux industriels et commerciaux gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics 6 Le plan de compte M 41 applicable aux services publics de distribution d énergies électrique et gazière gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics 6 Le plan de comptes M 42 applicable aux services publics des abattoirs gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics 7 Le plan de comptes M 43 abrégé applicable aux services publics locaux de transports de personnes gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics (ne disposant que de deux véhicules au maximum) 7 Le plan de compte M 43 développé applicable aux services publics locaux de transports de personnes gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics (disposant de trois véhicules et plus) 7 Le plan de compte M 49 développé applicable aux services publics de distribution d eau potable et de gestion des réseaux d assainissement et des stations d épuration gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics 8 Le plan de compte M 49 abrégé applicable aux services publics de distribution d eau potable et de gestion des réseaux d assainissement et des stations d épuration gérés par les communes ou leurs groupements de moins de habitants ou affermés 8 LES AUTRES MODIFICATIONS 9 Le fonctionnement des comptes (modifications du titre 1, tome I, volume I de l instruction M 14) 9 L exécution des dépenses : la forme et le contenu des mandats, les pièces justificatives de la dépense (modifications du chapitre 2, titre 3, tome II, volume I de l instruction M 14) 12 La comptabilité du receveur municipal : Les états des restes à recouvrer et à payer sur exercices antérieurs (modifications du chapitre 2, titre 4, tome II, volume I de l instruction M 14) 12 La liste des opérations d ordre budgétaires rubrique I : à l intérieur de la section d investissement (modifications de l annexe 7 du tome II, volume I de l instruction M 14) 12 La liste des opérations mixtes - rubrique I : débit non budgétaire crédit = recette budgétaire (modifications de l annexe 9 du tome II, volume I de l instruction M 14) 13 Les tableaux III B3 des budgets et comptes administratifs, relatifs aux opérations financières de la section d investissement 13 2

3 Les modifications des plans de comptes Le plan de comptes M 14 développé des communes de 500 habitants et plus Compte (création) : opérations afférentes à l option de tirage sur ligne de trésorerie» Compte 202 (création) : «frais d études, d élaboration, de modifications et révisions des documents d urbanisme» Compte 2802 (création) : amortissement des «frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme» Compte (création) : «fournisseurs d immobilisations retenues de garanties» Compte (création) : «lignes de crédit de trésorerie hors emprunt» Compte (création) : «lignes de crédits de trésorerie liées à un emprunt» Compte 5512 (création) : «avances aux EPCI en début d activités» Compte 6284 (création) : «redevances pour services rendus» Compte (création) : «redevances d archéologie préventive» Compte (création) : «redevances pour autres prestations de services» Subdivision 6537 (création) : «compensations pour pertes de revenus» Compte (création) : «compensations pour formation» Compte (création) : «cotisations au fonds de financement de l allocation de fin de mandat» Compte (création) : «redevances d archéologie préventive» Compte (création) : «dotation de compensation des groupements de communes» Compte (création) : «dotation nationale de péréquation» Compte 7484 (création) : «dotation de recensement» Comptes 1336 et 1346 (modification) «participations pour voirie et réseaux» (au lieu de «participations pour le financement des voies nouvelles et réseaux») Compte 4785 (suppression) : «écarts de conversion euros» Compte (suppression) : «écart de conversion : opérations de trésorerie» Compte (suppression) : «écart de conversion : bilan 2001» Compte (suppression) : «fonds national de péréquation» 3

4 Le plan de comptes M 14 abrégé des communes de moins de 500 habitants Compte 202 (création) : «frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme» Compte 2802 (création) : amortissement des «frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme» Compte (création) : «fournisseurs retenues de garantie» Compte (création) : «fournisseurs oppositions» Compte (création) : «fournisseurs d immobilisations retenues de garanties» Compte 5111 (création) : «T.I.P impayés» Compte (création) : «lignes de crédit de trésorerie hors emprunt» Compte 5512 (création) : «avances aux EPCI en début d activité» Compte 6284 (création) : «redevances pour services rendus» Compte 6537 (création) : «compensations pour perte de revenus» Compte (création) : «compensations pour formation» Compte (création) : «redevances d archéologie préventive» Compte (création) : «dotation de compensation des groupements de communes» Compte (création) : «dotation nationale de péréquation» Compte 7484 (création) : «dotation de recensement» Compte 1346 (modification) : «participations pour voirie et réseaux» (au lieu de «participations pour le financement des voies nouvelles et réseaux») Compte 773 (modification) : «mandats annulés (sur exercices antérieurs) ou atteints par la déchéance quadriennale» Compte 4785 (suppression) : «écarts de conversion euros» Compte (suppression) : «écart de conversion : opérations de trésorerie» Compte (suppression) : «écart de conversion : bilan 2001» Compte (suppression) : «fonds national de péréquation» 4

5 Le plan de comptes M 14 applicable aux centres communaux ou intercommunaux d action sociale Compte (création) : «fournisseurs d immobilisations retenues de garanties» Compte 773 (modification) : «mandats annulés (sur exercices antérieurs) ou atteints par la déchéance quadriennale» Compte 4785 (suppression) : «écarts de conversion euros» Compte (suppression) : «écart de conversion : opérations de trésorerie» Compte (suppression) : «écart de conversion : bilan 2001» Le plan de comptes M 14 applicable aux caisses des écoles Compte 4785 (suppression) : «écarts de conversion euros» Compte (suppression) : «écart de conversion : opérations de trésorerie» Compte (suppression) : «écart de conversion : bilan 2001» 5

6 Le plan de comptes M 4 applicable aux services publics locaux industriels et commerciaux gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics Le plan de compte M 41 applicable aux services publics de distribution d énergies électrique et gazière gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics Compte 6452 «cotisations aux mutuelles» subdivisé : - Compte (création) : «personnel statutaire» - Compte (création) : «personnel non statutaire» 6

7 Le plan de comptes M 42 applicable aux services publics des abattoirs gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics Compte (création) : «opérations afférentes à l option de tirage sur ligne de trésorerie» Le plan de comptes M 43 abrégé applicable aux services publics locaux de transports de personnes gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics (ne disposant que de deux véhicules au maximum) Le plan de compte M 43 développé applicable aux services publics locaux de transports de personnes gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics (disposant de trois véhicules et plus) Compte (création) : «opérations afférentes à l option de tirage sur ligne de trésorerie» 7

8 Le plan de compte M 49 développé applicable aux services publics de distribution d eau potable et de gestion des réseaux d assainissement et des stations d épuration gérés par les collectivités territoriales ou leurs établissements publics Compte 6356 (création) : «redevances pour occupation du domaine public national» Le plan de compte M 49 abrégé applicable aux services publics de distribution d eau potable et de gestion des réseaux d assainissement et des stations d épuration gérés par les communes ou leurs groupements de moins de habitants ou affermés 8

9 Les autres modifications Le fonctionnement des comptes (modifications du titre 1, tome I, volume I de l instruction M 14) Commentaires du compte 164 emprunts auprès des établissements de crédit (à ajouter) : «Le cas particulier des emprunts avec option de tirage sur une ligne de trésorerie : Ces emprunts font jouer les comptes «opérations afférentes à l emprunt» et «opérations afférentes à l option de tirage sur une ligne de trésorerie». Comme les autres comptes d emprunt, le compte est : - crédité lors de la mobilisation de l emprunt par le débit du compte au Trésor, - et débité lors du remboursement contractuel à l échéance par le crédit du compte au Trésor. Outre les remboursements contractuels à échéance, ce type de contrat permet d effectuer des remboursements permettant en contrepartie de réaliser des tirages sur une ligne de trésorerie. Lors de ce type d opérations, les écritures suivantes sont constatées : - remboursement anticipé préalable du capital : le compte est débité par le crédit du compte au Trésor, - tirage sur une ligne de trésorerie : le compte est crédité par le débit du compte au Trésor. Si le compte peut ainsi présenter un solde débiteur en cours d exercice, il doit être impérativement soldé en fin d exercice. Il est alors crédité par : - le débit du compte pour la part de la ligne de trésorerie non remboursée et consolidée, - le débit du compte pour le solde». Commentaires du nouveau compte 202 frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme (à ajouter) : «Ce compte enregistre les dépenses exposées par les communes et les établissements publics de coopération intercommunale pour les études, l élaboration, la modification et la révision de leurs documents d urbanisme (art. L du code de l urbanisme). Les frais ainsi engagés doivent être amortis dans un délai qui ne peut pas dépasser 10 ans». L article L précise que «ces dépenses ouvrent droit aux attributions du FCTVA». 9

10 Commentaires du compte 28 amortissement des immobilisations (à modifier et à ajouter) : - Le premier tiret du troisième alinéa de la partie «champ d application» est remplacé comme suit : «- pour les immobilisations incorporelles, celles figurant aux comptes 202 «frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme», 2031 «frais d études» (non suivis de réalisation), 2032 «frais de recherche et de développement», 2033 «frais d insertion» (non suivis de réalisation), 205 «concessions et droits similaires, brevets, licences, marques, procédés, droits et valeurs similaires» et 208 «autres immobilisations incorporelles», à l exception des immobilisations incorporelles», à l exception des immobilisations qui font l objet d une provision,» - Le premier tiret du premier paragraphe de la partie «durées d amortissement» est précédé du tiret suivant : «- des frais d études, d élaboration, de modifications et de révisions des documents d urbanisme obligatoirement amortis sur une durée maximum de 10 ans». - Il est inséré un deuxième alinéa à la partie intitulée «comptabilisation» rédigé comme suit : «Au bilan, les amortissements annuels se cumulent au regard de la valeur d entrée de l immobilisation dans le patrimoine. Cette valeur d entrée d une part, le cumul des amortissements d autre part, sont maintenus au bilan tant que le bien reste en service, même s il est amorti en totalité». - Cette partie est également complétée de l alinéa suivant : «Toutefois, et contrairement aux autres immobilisations, lorsque les frais d études et les frais d insertion non suivis de réalisation ainsi que les frais de recherche et de développement sont totalement amortis, le comptable solde le compte 2803 en le débitant par le crédit du compte 203 correspondant, par opération d ordre non budgétaire». Commentaires du compte 401 fournisseurs (à modifier) : Les deux derniers paragraphes sont modifiés comme suit : - le compte 4017 «fournisseurs retenues de garanties et oppositions» est remplacé par le compte «fournisseurs retenues de garanties» ; - le dernier paragraphe, est rédigé comme suit : «le compte «fournisseurs oppositions» enregistre les oppositions exécutées par le comptable assignataire». Commentaires du compte 404 fournisseurs d immobilisations (à modifier) : Les deux derniers paragraphes sont modifiés comme suit : - «le compte 4047 «fournisseurs d immobilisations retenues de garanties et oppositions» est remplacé par le compte «fournisseurs d immobilisations retenues de garanties», - Le dernier paragraphe, est rédigé comme suit : «le compte «fournisseurs d immobilisations oppositions» enregistre les oppositions exécutées par le comptable assignataire». 10

11 Commentaires du compte 445 État taxes sur les chiffres d affaires (à ajouter et à modifier) : - Dans la partie consacrée au «achats et ventes de biens et services», le 5 ème paragraphe est complété par la mention suivante : «dans la limite du solde de ce compte». - Un paragraphe est inséré après le 5 ème paragraphe: «Lorsque la TVA déductible est inférieure à la TVA collectée, le compte 4457 est soldé par le crédit du compte 44551» «TVA à décaisser» - Dans le 7 ème paragraphe, l expression «le compte 4457 est soldé» est remplacée par «les comptes et sont soldés». Commentaires du compte 478 autres comptes transitoires (à supprimer) : Le dernier paragraphe (relatif aux écarts de conversion) est supprimé. Commentaires du compte 653 indemnités et frais de mission et de formation des maires, adjoints et conseillers (à ajouter) : «Le compte enregistre, dans le cadre des articles L et suivants du CGCT, les compensations pour pertes de revenus subies par les membres du conseil municipal du fait de leur participation à certaines formations. Ces compensations ne peuvent être prises en charge par un établissement public de coopération intercommunale que si ce dernier bénéficie du transfert des compétences tel que prévu à l article L Le compte enregistre, conformément à l article L du CGCT, la cotisation obligatoire annuelle versée au fonds de financement de l allocation de fin de mandat par les communes de plus de 1000 habitants, les départements, les régions ainsi que les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre». Commentaires du compte 773 mandats annulés (sur exercices antérieurs) ou atteints par la déchéance quadriennale (à remplacer) : «Le compte 773 enregistre, à son crédit : - les mandats annulés sur exercice clos se rapportant à la section de fonctionnement du budget ; le compte débité, en contrepartie, est : le compte «débiteurs divers exercice courant» si le mandat initial a été payé, ou le compte de restes à payer où figure ce mandat, dans le cas contraire, - les mandats atteints par la déchéance quadriennale, quelle que soit la section à laquelle se rattachent les dettes concernées ; le compte de restes à payer où figure ce mandat est débité en contrepartie.» 11

12 L exécution des dépenses : la forme et le contenu des mandats, les pièces justificatives de la dépense (modifications du chapitre 2, titre 3, tome II, volume I de l instruction M 14) La partie de l instruction relative à l arrêté du mandat (en lettres ou en chiffres) est supprimée. Elle est remplacée par : «le mandat n est pas arrêté en lettres, sauf lorsqu il n est pas établi par un procédé informatique». Le paragraphe relatif à l arrêté des mémoires et factures est supprimé. En ce qui concerne les pièces justificatives de la dépense, la référence au décret n du 13 janvier 1983 est supprimée, de même que la note de bas de page (1) relative à la production de mémoires ou de factures n excèdent pas 1500 F. TTC. La comptabilité du receveur municipal : les états des restes à recouvrer et à payer sur exercices antérieurs (modifications du chapitre 2, titre 4, tome II, volume I de l instruction M 14) Les deux derniers paragraphes sont remplacés par : - «Les restes à recouvrer sont justifiés en solde par un état des restes nominatifs arrêté à la clôture de l exercice». - Les restes à payer sont justifiés en solde par un état des restes nominatifs arrêté à la clôture de l exercice. Les débits sont justifiés par ordres de paiement. La liste des opérations d ordre budgétaires rubrique I : à l intérieur de la section d investissement (modifications de l annexe 7 du tome II, volume I de l instruction M 14) Avant la ligne «prime de remboursement des emprunts obligatoires» (débit art.169 crédit : art.163), il convient d ajouter la ligne : «consolidation des emprunts assortis d une option de tirage sur ligne de trésorerie» (débit :16441 crédit : 16449). 12

13 La liste des opérations mixtes - rubrique I : débit non budgétaire crédit = recette budgétaire (modifications de l annexe 9 du tome II, volume I de l instruction M 14) Avant la 1 ère ligne «variation des stocks approvisionnement et marchandises» (débit : art crédit : art ), il convient d ajouter la ligne : «consolidation des emprunts assortis d une option de tirage sur ligne de trésorerie» (débit : art crédit : art.16449). Par ailleurs, a été créée une annexe 45, intitulée «fiche d écriture opération sur l emprunt assorti d une option de tirage sur ligne de trésorerie». Les tableaux III B3 des budgets et comptes administratifs, relatifs aux opérations financières de la section d investissement Les tableaux III B3 (opérations financières de la section d investissement) de l ensemble des budget, et comptes administratifs suivants sont remplacés : - communes de moins de habitants et leurs établissements publics administratifs et communes de moins de 500 habitants gérant leur service d eau et d assainissement en budget annexe, - communes de moins de habitants et leurs établissements publics administratifs et communes de moins de 500 habitants ayant réintégré leur service d eau et d assainissement dans le budget, - communes de 500 à habitants, - communes de habitants et plus votant par nature, - établissements publics administratifs des communes de habitants et plus, centres communaux et intercommunaux d action sociale des communes de habitants et plus, - établissements publics administratifs des communes de habitants et plus, caisses des écoles des communes de habitants et plus, - établissements publics de coopération intercommunale et sections de communes, établissements publics de coopération intercommunale comprenant au moins une commune de habitants ou plus. 13

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES 31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Plus en détail

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES 1 INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES Version en vigueur au 1 er janvier 2014. 2 LISTE DES ANNEXES ANNEXE N 1 : Liste des chapitres budgétaires des budgets votés par nature... 3 ANNEXE

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 décembre 2013 relatif au plan comptable applicable aux établissements et services privés sociaux

Plus en détail

INSTRUCTION. N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION BUDGÉTAIRE ET COMPTABLE APPLICABLE AUX OFFICES PUBLICS D'HABITATIONS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE Arrêté du 14 mars 2005 relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires NOR : SOCU0412535A Le

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

RAPPORT 2.9 FINANCES Rapporteur : Michel SAINTPIERRE REGLEMENTATION FINANCIERE ET BUDGETAIRE REGLEMENT FINANCIER ET BUDGETAIRE Suite à l élaboration de son Plan Pluriannuel d Investissement et selon le

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Guide comptable. Les inscriptions comptables

Guide comptable. Les inscriptions comptables Guide comptable Les inscriptions comptables les ressources d emprunt Les emprunts sont exclusivement destinés à financer des investissements, qu'il s'agisse d'un équipement spécifique ou d'un ensemble

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial.

ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial. ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial. Nota : en bleu les nouveautés 2014. CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE M49

REPUBLIQUE FRANCAISE M49 REPUBLIQUE FRANCAISE 8411Z COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DRACÉNOISE POSTE COMPTABLE DE DRAGUIGNAN SERVICE PUBLIC LOCAL EPCI dont la population est de 3500 habitants et plus M49 COMPTE ADMINISTRATIF BUDGET

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET Exploitation (total) (1)(2) Investissement (total)(2) DU BUDGET dont 1064 dont 1068 (1) 002 reprise du résultat d'exploitation de N-1 diminué de l'affectation

Plus en détail

Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière

Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière Nota : en bleu les nouveautés 2011, en vert les comptes de tiers et financiers utilisés exclusivement

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE Remarque Le plan de comptes défini ci-dessous comporte : Une liste simplifiée des comptes du système de base (se référer au plan comptable pour les comptes

Plus en détail

ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable.

ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable. ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable. Nota : en bleu les nouveautés 2014, CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 - DOTATIONS,

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

Le budget communal : les principes généraux 1

Le budget communal : les principes généraux 1 Le budget communal : les principes généraux 1 G E S T I O N L article 4 du décret n 62-1587 du 29 décembre 1962 portant règlement général sur la comptabilité publique définit le budget comme "l acte par

Plus en détail

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution),

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution), Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités

Plus en détail

Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14

Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14 Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14 L instruction budgétaire et comptable M14 est appliquée aux collectivités locales depuis 1997 soit bientôt près de dix ans. Elle

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041. Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ]

REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041. Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ] REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET/ 249 740 085 00041 Service Public intercommunal de l Assainissement Non Collectif [ SPANC ] géré en budget annexe par La Communauté d'agglomération du Sud REGROUPANT : L E T

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

LE CADRE COMPTABLE GENERAL

LE CADRE COMPTABLE GENERAL LE CADRE COMPTABLE GENERAL Chaque plateforme est dans l obligation d établir des comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) et de se référer au Plan Comptable Général. Quels sont les principes

Plus en détail

ANNEXE N 2 : Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière.

ANNEXE N 2 : Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière. 222 ANNEXE N 2 : Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière. Nota : en bleu les nouveautés 2015. Mise à jour septembre 2015 avec le compte 103 CLASSE

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées

9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées 9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées Quels textes de référence? Instruction M52 Tome 2 Titre - Chapitre 3 Paragraphe 3 (voir compte 458) Instruction M71 Tome 2 Titre - Chapitre 3 Paragraphe

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

SIAES Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille

SIAES Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille 133 Rue Jaubert 13005 Marseille Comptes Annuels 01/09/2010 au 31/08/2011 133 Rue Jaubert COMPTES ANNUELS AU 31 AOUT 2011 Page

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007 Relatif aux règles comptables applicables aux établissements et services privés sociaux et médico-sociaux relevant de l article R. 314-1

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE»

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE» Sommaire détaillé (1) «uide Pratique du Trésorier CE» Référence Partie 1 - Le mandatdutrésorierce... 25 1.1 - La désignation du trésorier CE... 27 A-DésignerletrésorierduCE... TCE.11.A 28 B-LaduréedumandatdutrésorierCE...

Plus en détail

TITRE 2 LE CADRE COMPTABLE

TITRE 2 LE CADRE COMPTABLE TITRE 2 LE CADRE COMPTABLE 10 CHAPITRE 1 LE PLAN DE COMPTES ET LES REGLES D EVALUATION 1. LA CLASSIFICATION DES COMPTES La classification des comptes se caractérise par le choix d un mode de codification

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 M-PARIS

RAPPORT ANNUEL 2014 M-PARIS LE RAPPORT DE GESTION RAPPORT ANNUEL 2014 M-PARIS Rentes de la Mairie de Paris M A I R I E D E P A R I S - R A P P O R T A N N U E L - E X E R C I C E 2 0 1 4 0 Le rapport annuel se présente comme suit

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25 Organisation de votre guide pratique du trésorier CE... 3 Guide de première connexion... 5 Accéder à votre publication sur : mode d emploi... 7 Rechercher un modèle sur www.editions-tissot.fr... 8 Sommaire

Plus en détail

Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel

Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel 1 La démarche budgétaire La démarche budgétaire repose sur trois phases : l analyse, l action puis le contrôle. 11

Plus en détail

RCBC - PCG MODIFIE CHANGEMENTS EN ROUGE SUPPRESSIONS EN VERT (après la classe 8)

RCBC - PCG MODIFIE CHANGEMENTS EN ROUGE SUPPRESSIONS EN VERT (après la classe 8) Classe 1 : Comptes de capitaux 10 - Capital et réserves RCBC - PCG MODIFIE 102 - Apports (créditeur ou nul) 1021 - Dotation Etat renommé 1022 - Dotation Région renommé 1023 - Dotation Département renommé

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET 2004 LOI ORGANIQUE N 2004-42 DU 13 MAI 2004 PORTANT MODIFICATION ET COMPLETANT LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET N 67-53 DU 8 DECEMBRE 1967

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 D-PARIS

RAPPORT ANNUEL 2014 D-PARIS LE RAPPORT DE GESTION RAPPORT ANNUEL 2014 D-PARIS Rentes du Département de Paris 0 Le rapport annuel se présente comme suit : I. LE RAPPORT DE GESTION... 2 Il analyse l'activité du régime, les évolutions

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 CABINET LE-CAC 81 BOULEVARD DE CLICHY Tél :0980525866 Fax :0985525866 75009 PARIS

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 4 rue Paul Cabet COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 et 8 - Annexe 9 à 12 Page : 1 BILAN

Plus en détail

RÈGLEMENT. N 2015-01 du 2 avril 2015

RÈGLEMENT. N 2015-01 du 2 avril 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2015-01 du 2 avril 2015 Relatif aux comptes des comités d entreprise, des comités centraux d entreprise et des comités interentreprises relevant de l article

Plus en détail

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS Introduction Charges et produits constatés d avance Charges constatées d avance Produits constatés d avance Charges à payer et produits à recevoir Charges

Plus en détail

DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Année 2012. N o 14 ISSN 0242-6773 Mercredi 26 décembre 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ÉDITION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE 26, rue

Plus en détail

Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité

Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité NOTE METHODOLOGIQUE DE PREMIERE APPLICATION DU SYSTEME COMPTABLE FINANCIER [LES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES] La présente note vient en appui

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 A-PARIS. Rentes de l Assistance Publique de Paris

RAPPORT ANNUEL 2014 A-PARIS. Rentes de l Assistance Publique de Paris LE RAPPORT DE GESTION RAPPORT ANNUEL 2014 A-PARIS Rentes de l Assistance Publique de Paris Le rapport annuel se présente comme suit : I. LE RAPPORT DE GESTION... 2 Il analyse l'activité du régime, les

Plus en détail

Association PÔLE CREAHd. Sommaire

Association PÔLE CREAHd. Sommaire Association PÔLE CREAHd Sommaire Bilan 1 ACTIF 1 PASSIF 2 Compte de résultat 3 Annexe 5 Bilan détaillé 13 ACTIF 13 PASSIF 14 Compte de résultat détaillé 15 SAGEC S.A. Ass. POLE CREAHd Parc UNITEC 6 allée

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE

CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE 5 CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE Les règles de comptabilité générale applicables aux établissements publics de santé ne se distinguent de celles applicables aux entités privées soumises à l obligation

Plus en détail

Vote et Transmission des Documents Budgétaires

Vote et Transmission des Documents Budgétaires Annexe 3 Vote et Transmission des Documents Budgétaires Articles L 2312-1, L 1612-2, L 2121-7, L 2121-20, L 2121-23 du Code Général des Collectivités Territoriales Le Vote (art. L 2312-1, L 2121-17, L

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

OPERATIONS NON BUDGETAIRES

OPERATIONS NON BUDGETAIRES OPERATIONS NON BUDGETAIRES 1 Dotation ou apport 2 Affectation services non dotés de la personnalité morale 3 Affectation services dotés de la personnalité morale 4 Désaffectation ou retour d un bien affecté

Plus en détail

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ciaprès le dossier financier

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 4 Rue Camelinat COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 Page - Rapport de présentation 1 - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte de résultat 4 et 5 - Détail bilan 6 et 7 - Détail Compte de résultat 8 et 9 - Annexe

Plus en détail

Nomenclature M14 2014

Nomenclature M14 2014 2014 10 2014 1 Introduction Les lois de décentralisation ont consacré l élargissement des compétences des collectivités locales, leur montée en puissance économique et la libéralisation de leurs financements.

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Version Démonstration

Version Démonstration DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SOCIETE DE DEMONSTRATION ACTIVITE DEMO QTE. BAYADA, LOCAL N 01 - OUENZA Tableau n 1 Exercice clos le BILAN ACTIF ACTIF Note N Brut N Amort-Prov N Net N - 1 Net ACTIF IMMMOBILISE

Plus en détail

Nomenclature des Régions

Nomenclature des Régions 1 2014 Nomenclature des Régions Plan de comptes par nature Liste des codes fonctionnels Liste des chapitres budgétaires Applicables au 1er janvier 2014 Instruction M71 2 Introduction Les lois de décentralisation

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Compte administratif BUDGET : SPANC (2)

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Compte administratif BUDGET : SPANC (2) REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 24490070000166 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT EPCI COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU CHOLETAIS POSTE COMPTABLE DE : TRESORERIE DE CHOLET MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49

Plus en détail

STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR

STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR Article 1 STATUT DE LA REGIE La régie nommée «Régie du Service Public de l Assainissement Non Collectif de la CINOR»

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Articles L 1612-4 et 5 du code général des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SOLIDARITÉS SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 12 décembre 2007 relatif au plan comptable applicable aux établissements et services

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196 K = 50 000 euros Vente prestation et entretien = 4 000 euros 15/03/n+1 Acompte du 25 15/034/n+1 Facturation 15/04/n+1 Règlement 30 jours fin de mois Réception de l acompte : 512 Bq 1196 4151 avances et

Plus en détail

MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z-

MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z- COMPTES ANNUELS Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 ASS GRAND PRIX DE FOURMIES MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z- Siret : 43966136400018 3 place Victor Hugo 02500 HIRSON Tél. 03 23 99 33 80

Plus en détail

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Le Conseil Municipal : 1 2 3 4 5 6 Approuve Approbation du compte rendu de la 8ème séance du Conseil

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014

Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014 Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014 En rouge, les nouveautés 2014. CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 1 (Fonds propres, emprunts et dettes assimilées) 10 - DOTATIONS,

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Adjointe au Maire, en vertu d un

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU EX HOPITAL CLARAC Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à FORT

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

GUIDE DIDACTIQUE DU PCE - UEMOA. Tome 2 RELATIF AU FONCTIONNEMENT DES COMPTES

GUIDE DIDACTIQUE DU PCE - UEMOA. Tome 2 RELATIF AU FONCTIONNEMENT DES COMPTES UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- GUIDE DIDACTIQUE DU PCE - UEMOA Tome 2 RELATIF AU DES COMPTES (Directive n 09/2009/CM/UEMOA portant plan comptable de l Etat au sein de l UEMOA) 1

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail

Comptes d immobilisations (Classe 2)

Comptes d immobilisations (Classe 2) Comptes d immobilisations (Classe 2) Les comptes d immobilisations sont débités, à la date d entrée des biens dans le patrimoine de l entité : de la valeur d apport ; du coût d acquisition ; du coût de

Plus en détail

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST BREIZH ALGAE INVEST SAS Période du 25/11/214 au 31/3/215 BILAN ACTIF ACTIF du 25/11/214 au 31/3/215 Brut Amort & Prov Net Capital souscrit non appelé Actif

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail