RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS"

Transcription

1 RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

2 Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la DGAC

3 L agent AFIS Généralités -services de l information de vol : l agent AFIS communique les paramètres, les informations de trafic et tous renseignements utiles aux aéronefs dans le circuit d aérodrome. - Service d alerte : l agent AFIS alerte les organismes appropriés lorsqu un aéronef évoluant dans le circuit d aérodrome est en difficulté. Si l urgence de la situation l exige,l agent AFIS alerte d abord les organisme locaux de secours susceptibles d apporter une aide immédiate et prend les dispositions nécessaires pour déclencher leur intervention.

4 Les fonctions opérationnelles Informations de vol - Fournitures des paramètres - La communication d information de trafic - La retransmission des messages de la circulation aérienne - La communication d autres informations Service de l alerte Autres fonctions opérationnelles - La surveillance de l aire de mouvement - La fourniture d indications sur l utilisation de l aire de manoeuvre

5 Fournitures des paramètres L agent AFIS communique les renseignements suivants : piste en service (sens d utilisation de la piste) ; direction et vitesse du vent à la surface, et variations significatives visibilité au sol (visibilité météorologique, ou portée visuelle de piste, ou portée visuelle d aérodrome) quantité de nuages bas et hauteur de leur base, ou mesure instrumentale de la hauteur de la base des nuages température au sol calage altimétrique requis pour lire au point le plus élevé de l aire d atterrissage une altitude égale à l altitude topographique de l aérodrome (QNH) pression atmosphérique à l altitude topographique de l aérodrome (QFE) niveau de transition, si nécessaire et si disponible heure exacte.

6 La communication d informations de trafic L agent AFIS communique les renseignements en sa possession et portant sur : le trafic connu et notamment le trafic en circulation d aérodrome ou en train d effectuer une approche aux instruments. la circulation ou la présence connue sur l aire de manœuvre des aéronefs, des véhicules, des personnes, ou des animaux. Les autres activités aéronautiques susceptibles d intéresser les aéronefs connus ( par exemple largages de parachutistes ou vol à voile en cours )

7 La retransmission des messages de la circulation aérienne L agent AFIS retransmet à l organisme de la circulation aérienne concerné tout renseignement ou toute demande émanant d un aéronef ou d un exploitant d aéronef et en particulier, la demande de clairance initiale pour les vols au départ qui vont dans un délai rapproché être des vols contrôlés.. L agent AFIS retransmet aux aéronefs les messages de la circulation aérienne émis par un organisme de la circulation aérienne et notamment toute clairance à leur intention. Il retransmet également les éléments de régulation de trafic lorsqu il les a.

8 La communication d autres informations L agent AFIS communique les renseignements en sa possession portant sur : l état de l infrastructure l état de l aire de manœuvre et des aires de trafic le fonctionnement des aides visuelles et radio-électriques l existence de travaux de construction ou d entretien la présence d obstacles sur la plate - forme ou à proximité le temps présent les résidus de précipitations, le cas échéant : neige fondante, glace, eau, etc. les autres renseignements : les procédures moindre bruit et rappelle éventuellement les consignes applicables le niveau SSLIA disponible les risques aviaires les restrictions d utilisation temporaire de l aérodrome les espaces environnants.

9 SERVICE DE L ALERTE L organisme AFIS assure le service d alerte. Dans ce cadre, l agent AFIS : Clôture le plan de vol et messages départs Propose les phases d urgence Déclenche les secours.

10 Autres fonctions opérationnelles Inspection de l aire de mouvement L agent AFIS s assure de l exécution des inspections de l aire de mouvement. En fonction des résultats d inspection, il prend les mesures appropriées (notamment, il peut déclarer que la piste n est pas utilisable). Surveillance de l aire de mouvement. L agent AFIS assure une vigilance permanente pour ce qui est de la pénétration des personnes,des véhicules, des animaux sur l aire de mouvement et du respect des consignes de sécurité. La fourniture d indications sur l utilisation de l aire de manœuvre L agent AFIS choisit la piste en service. La mise en œuvre des moyens d enregistrement, des aides visuelles, des moyens de radio- téléphonie et de radio- navigation L agent AFIS manœuvre les commandes de ces équipements, s ils existent. L agent AFIS s assure de la mise en œuvre des moyens d enregistrement.

11 La tenue de documents La tenue du cahier de marche (ou main courante) L agent AFIS tient la main courante. La contribution à la mise en oeuvre du SMS - L agent AFIS contribue à la mise en œuvre du SMS. La contribution à la mise en oeuvre du manuel d exploitation L agent AFIS participe à l élaboration du manuel d exploitation. L agent AFIS applique le manuel d exploitation

12 Les relations avec les autorités de la DGAC La contribution aux archivages légaux L agent AFIS contribue aux archivages légaux. La notification des évènements de sécurité L agent AFIS notifie les évènements de sécurité.

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84 WP/41 ORGANISATION DE L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE REUNION APIRG 13 (Sal, 25 29 Juin 2001) Point 4 de l'ordre du Jour : 4.5 Questions de navigation aérienne : planification et mise en œuvre CNS/ATM

Plus en détail

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015 AGENCE POUR LA SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION AÉRIENNE EN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Phone : +(221) 33.869.23.32 +(221) 33.869.23.46 Fax : +(221) 33.820.06.00 AFTN : GOOOYNYX E-mail : dakarbni@asecna.org Web :

Plus en détail

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Consulter l alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l aviation canadien (RAC). Une fois rempli, il permet

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-DEF-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* RAPPEL DE DÉFINITIONS CHEA A-DEF-2 CHEA A-DEF-3 RAPPEL DE DÉFINITIONS DEFINITIONS Aérodrome terrestre

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

Modèle de Manuel de. Système de Management de la Sécurité, et SMS/SGS

Modèle de Manuel de. Système de Management de la Sécurité, et SMS/SGS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l aviation civile Direction de la sécurité de l'aviation civile Direction aéroports et navigation

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A- DEF- 1 ANNEXE A CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES ****** DEFINITIONS-ABREVIATIONS CHEA A-DEF- 2 (page intentionnellement vide) CHEA A- DEF- 3 DÉFINITIONS-ABREVIATIONS

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

l utilisation opérationnelle des drones en Europe

l utilisation opérationnelle des drones en Europe Proposition de création de règles communes pour l utilisation opérationnelle des drones en Europe easa.europa.eu/drones septembre 2015 Proposition de création de règles communes pour l utilisation opérationnelle

Plus en détail

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Age minimum : pour effectuer le 1 er vol solo : 16 ans révolus, pour obtenir le brevet 17 ans révolus. Aptitude médicale : délivrée

Plus en détail

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR 1. DEFINITION: La procédure d'arrivée est la phase transitoire entre la croisière et l'approche. Elle permet de rejoindre l'un des IAF (Initial Approch Fix), point de départ

Plus en détail

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LES CARTES IAC A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION Nous allons présenter les cartes «Instrument

Plus en détail

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 EQUIPE DE L HELICE «DURANDAL 100» RESULTATS DES ESSAIS Fédération Française de Vol à Voile Daniel SERRESPEAL 1 OBJET DU PRESENT RAPPORT: Le CENTRE

Plus en détail

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre La réglementation aérienne applicable au Vol Libre Auteur du document d origine : Philippe FLAMENT Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1 er Janv 2007 (MAJ Juin 2011) : Gérard DELACOTE.

Plus en détail

REGLEMENTATION AERIENNE

REGLEMENTATION AERIENNE REGLEMENTATION AERIENNE Dès la seconde guerre mondiale, avec l avancée technologique de l aviation, il s est avéré nécessaire de créer un organisme international qui serait chargé de rédiger des règles

Plus en détail

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 1 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée

Plus en détail

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. FONCTIONNEMENT DES RADAR : Les radars de contrôles aériens sont des instruments de télédétection utilisés

Plus en détail

MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS

MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS CICVVA planeurs Colmar Aéroport Colmar Houssen 46 route de Strasbourg 68000 Colmar MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS Autorisation selon article 12-1 de l arrêté ULM du 23 septembre 1998 modifié

Plus en détail

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Historique À l occasion, les commanditaires peuvent demander un peu plus de visibilité en survolant les grandes villes comme Montréal

Plus en détail

INFO SECURITE DGAC N 2011/2

INFO SECURITE DGAC N 2011/2 Opérateurs concernés : Sujet : Objectif : Prestataires de services de navigation aérienne Exploitants d aéronefs en transport public, en aviation générale et en aviation de loisir Vent arrière au sol et

Plus en détail

Formulaire de déclaration du risque Assurance Responsabilité Civile Exploitant et/ou Gestionnaire d'aérodrome

Formulaire de déclaration du risque Assurance Responsabilité Civile Exploitant et/ou Gestionnaire d'aérodrome Assurances DECOTTIGNIES 22 rue du Général Leclerc 02600 VILLERS COTTERETS Tél : 03 23 55 10 22 Fax : 03 51 08 11 45 Email : assurances.decottignies@gmail.com Site web : http://www.assurance-decottignies.fr/

Plus en détail

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Art 1. LOCALISATION 2 Art 2. ACTIVITES 2 Art 3. OBLIGATIONS 2 Art 4. INTEGRATION / CIRCUITS 2 Art 5. SECURITE AU SOL 3 Art 6. SECURITE EN VOL 3 Art

Plus en détail

Circulaire. La présente circulaire entre en vigueur à compter du 1er juillet 2009.

Circulaire. La présente circulaire entre en vigueur à compter du 1er juillet 2009. Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et des Transports المملكة المغربية وزارة التجهيز والنقل N 946 DGAC/BEA رقم م ع ط م/م ت ح الرباط في Rabat, le : 18 MAI 2009 Circulaire relative à la liste des

Plus en détail

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez!

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez! V135 FLASH BAT:V135 23/03/09 10:03 Page17 L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! De loin, la structure de l espace aérien français ressemble à un immense puzzle composé de multiples pièces... voire à un casse-tête

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises 1) C est quoi un brevet de pilote avion? Quelles sont les étapes? Pour pouvoir

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale AOP SG/11 - WP/9.1 Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale Onzième réunion du Sous-groupe de planification opérationnelle d aérodromes (AOP SG/11) (Dakar,

Plus en détail

Livret de formation et d évaluation

Livret de formation et d évaluation MONITORAT FÉDÉRAL Livret de formation et d évaluation Photo NOM : Prénom : _ Option(s): Largage d élèves en ouverture automatique. Suivi d élèves en vidéo chute. École de Parachutisme : NOM : Cachet de

Plus en détail

L E G I S L A T I O N

L E G I S L A T I O N Réponses commentées du QCM de l examen théorique FSVL pour pilotes de parapente, troisième partie : L E G I S L A T I O N J. Oberson, instructeur parapente, FSVL/OFAC 4427 www.soaringmeteo.com 2 ème édition

Plus en détail

QUEL CONTROLEUR CONTACTER

QUEL CONTROLEUR CONTACTER QUEL CONTROLEUR CONTACTER A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cet article est créé au vue de la problématique des pilotes débutant sur IVAO à savoir quel contrôleur

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME»

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» RENSEIGNEMENTS GENERAUX : Le proposant : Nom, Prénom ou Raison Sociale :... Adresse :... Code Postal :... Localité :... Adresse email:... Téléphone :... N

Plus en détail

La Défense Aérienne. «Ensemble, préservons notre plaisir de voler!» «Pyramide interministérielle» de sûreté

La Défense Aérienne. «Ensemble, préservons notre plaisir de voler!» «Pyramide interministérielle» de sûreté Le 11 septembre 2001, des terroristes ont ébranlé la puissance américaine. Le détournement d avions civils à fin d arme de destruction massive a ainsi marqué une rupture à l échelle mondiale, bouleversant

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49 Les cartes de Bruit Recueil des données du trafic aérien Service Technique de l Aviation Civile François WATRIN Recueil et mise en forme des données du trafic

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Aviation civile MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Direction générale de l aviation civile

Plus en détail

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ MCC et incertitude 10 mars 2015 Par Christophe Béesau et Christian Leliepvre Avec Altran, Solar Impulse s attaque au défi du tour du monde à l énergie solaire. Depuis 2010, Solar Impulse vole à l énergie

Plus en détail

Protocole de sécurité chargement déchargement

Protocole de sécurité chargement déchargement Protocole de sécurité chargement déchargement Note pratique de prévention N.P.P.-01/2007 CRAM Centre Ouest Caisse Régionale d Assurance Maladie Centre Ouest 37 avenue du Président René Coty - 87048 LIMOGES

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT. Aéroport Toulouse-Blagnac

Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT. Aéroport Toulouse-Blagnac Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT Aéroport Toulouse-Blagnac SOMMAIRE Les groupes de travail constitués pour élaborer et rédiger la charte de l aéroport Toulouse-Blagnac ont identifié 5 axes majeurs

Plus en détail

TSA. Technicien Supérieur 2015 de l Aviation

TSA. Technicien Supérieur 2015 de l Aviation TSA Technicien Supérieur 2015 de l Aviation 2 Sommaire Document non contractuell Dates du concours 2 Lieux des épreuves 3 Conditions d admission 3 Épreuves du concours 3 Programme des épreuves 4 Conditions

Plus en détail

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC Version française INTERNATIONAL VIRTUAL AVIATION ORGANISATION PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC * Ce guide a été conçu afin d aider les Pilotes et les Contrôleurs concernant la phraséologie spécifique

Plus en détail

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Pôle Qualité / Gestion des Risques 05 Janvier 2012 Plan La qualité d une recherche c est quoi? Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) Responsabilités des

Plus en détail

Qualification multimoteur

Qualification multimoteur TP 219F (04/2010) Guide de test en vol Qualification multimoteur Avion Septième édition Avril 2010 TC-1003711 *TC-1003711* Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes ou vos questions à : The Order

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires SAS DU PARC EOLIEN DU HAUT PERCHE DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR 4. Avis Réglementaires CHAPITRE 2-04 : AVIS RÉGLEMENTAIRES SOMMAIRE 1 - Avis des propriétaires sur

Plus en détail

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

Exploitation à agent seul, EAS

Exploitation à agent seul, EAS Document technique Matériel Moyen Moyen acceptable acceptable de de conformité conformité Exploitation à agent seul, EAS SAM S 010 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Rapport Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CLIENT Tarif 2015 Applicables à partir du 1 er janvier 2015

GUIDE PRATIQUE DU CLIENT Tarif 2015 Applicables à partir du 1 er janvier 2015 GUIDE PRATIQUE DU CLIENT Tarif 2015 Applicables à partir du 1 er janvier 2015 SASU GRAND NANCY AEROPOLE Boîte Postale 20104 54510 TOMBLAINE Téléphone : 03-83-21-56-90 Télécopie : 03-83-29-06-19 Tour :

Plus en détail

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation simulateur de chute libre connectez-vous découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation sommaire 1. UN PARI HISTORIQUE 2. une soufflerie dernière génération

Plus en détail

AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES

AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES Ce document s adresse aux nouveaux arrivants dans le domaine de l affrètement et aux affréteurs occasionnels. Il a pour but de leur fournir

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle NOTE D INFORMATION A L ATTENTION DES OPERATEURS D APPAREILS DE MTOW INFERIEURE A 5.7t Pour une exploitation en Transport public Page 2 Consignes

Plus en détail

Rapport d enquête Technique

Rapport d enquête Technique ROYAUME DU MAROC. MINISTERE DE L EQUIPEMENT DU TRANSPORT.. ADMINISTRATION DE L AIR. DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Réf :ACCID-AG-01/2007 Rapport d enquête Technique relatif à l'accident survenu à l

Plus en détail

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1 GUIDE DES POINTS FOCAUX NATIONAUX RSI Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1. Introduction Le Règlement sanitaire international (2005) (RSI(2005)) définit un point focal national

Plus en détail

Déroulement du vol. Collision avec le relief d'un aéronef Metro III de Perimeter Aviation à Sanikiluaq (Nunavut), le 22 décembre 2012

Déroulement du vol. Collision avec le relief d'un aéronef Metro III de Perimeter Aviation à Sanikiluaq (Nunavut), le 22 décembre 2012 Rapport d enquête aéronautique A12Q0216 Résumé Collision avec le relief d'un aéronef Metro III de Perimeter Aviation à Sanikiluaq (Nunavut), le 22 décembre 2012 Déroulement du vol Le vol 993 de Perimeter

Plus en détail

La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers

La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers Symposium on Innovation and Technology in The Phosphate Industry - SYMPHOS May 6-10, 2013 Agadir, Marocco La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers Méthodes et Technologies

Plus en détail

La télé-surveillance active d'ouvrages

La télé-surveillance active d'ouvrages CoTITA Méditerranée du 25 novembre 2014 Association des Directeurs de Services Techniques Départementaux Les territoires intelligents La télé-surveillance active d'ouvrages Jean-Philippe MAHERAULT Sommaire

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

PRO_118_MED PROCEDURES MEDICALES

PRO_118_MED PROCEDURES MEDICALES Page 1 sur 15 OBJET Cette procédure a pour but de décrire l organisation et la répartition des missions entre l autorité de surveillance et le médecin-chef de la DGAC dans le cadre de la délivrance du

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels.

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. Page 1 Avril 2012- V3 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée des conditions

Plus en détail

Expérience professionnelle / stages en entreprise. Langues étrangères. Attestation sur l honneur

Expérience professionnelle / stages en entreprise. Langues étrangères. Attestation sur l honneur CAMAS FORMATION BORDEAUX 11 avenue Pierre Mendès France 33700 Mérignac Tél. : 05 56 18 98 16 camasbordeaux@camasformation.fr DOSSIER DE CANDIDATURE UNE FOIS COMPLÉTÉ, LE DOSSIER DEVRA ÊTRE ENVOYÉ À L ADRESSE

Plus en détail

Qualification multimoteur

Qualification multimoteur TP 219F (04/2005) Guide de test en vol Qualification multimoteur AVION Sixième édition Avril 2005 Intentionnellement blanche GUIDE DE TEST EN VOL QUALIFICATION MULTIMOTEUR Ce guide de test en vol délimite

Plus en détail

Application de la Phraséologie des Communications.

Application de la Phraséologie des Communications. Application de la Phraséologie des Communications. Cours de Phraséologie en Français à l usage du pilote privé volant en VFR ACAT-2015 v2.0 - Jean Casteres Objectif Le présent d application : «Phraséologie

Plus en détail

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air.

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Le Ministre de l'équipement, du transport et de la logistique,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 131 29 juin 2011. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 131 29 juin 2011. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1895 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 131 29 juin 2011 S o m m a i r e Règlement ministériel du 6 juin 2011

Plus en détail

Groupe de travail sur la révision du décret sur les références géodésiques. Compte rendu de réunion. 18 juin 2015 (13h45 17h30) IGN Saint-Mandé

Groupe de travail sur la révision du décret sur les références géodésiques. Compte rendu de réunion. 18 juin 2015 (13h45 17h30) IGN Saint-Mandé Compte rendu de réunion 18 juin 2015 (13h45 17h30) IGN Saint-Mandé Présents : André G. (SHOM) ; Andrès L. (AITF/ Métropole Nice Côte d Azur) ; Becirspahic F. (IGN) ; Birot F. (SNCF) ; Canaud G. (IGN) ;

Plus en détail

Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI

Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI Benjamin HUGONET (Redbird) Frédéric DUBOIS (D3E Electronique) D3E Electronique

Plus en détail

PROGRAMMES D ENTRETIEN

PROGRAMMES D ENTRETIEN Page 1 sur 10 1 OBJET La présente fiche a pour objet de réunir les directives nécessaires à l élaboration du programme d entretien d un aéronef des catégories de ceux utilisés dans le vol à voile (remorqueurs,

Plus en détail

Plan PBN France PLAN FRANÇAIS DE MISE EN ŒUVRE DE LA NAVIGATION FONDÉE SUR LES PERFORMANCES

Plan PBN France PLAN FRANÇAIS DE MISE EN ŒUVRE DE LA NAVIGATION FONDÉE SUR LES PERFORMANCES Plan PBN France PLAN FRANÇAIS DE MISE EN ŒUVRE DE LA NAVIGATION FONDÉE SUR LES PERFORMANCES Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement PLAN PBN FRANCE PLAN FRANÇAIS

Plus en détail

Mémo du pilote VFR 2014/2015

Mémo du pilote VFR 2014/2015 www.ffa-aero.fr Mémo du pilote VFR 2014/2015 Ce guide vous apportera sous forme synthétique les informations principales utiles avant, pendant et immédiatement après le vol en VFR de jour en France. A

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

Dispositif dégradé et réaction initiale

Dispositif dégradé et réaction initiale 3.4 Prise en charge des victimes radiocontaminées Dispositif dégradé et réaction initiale UMH, SMUR Régulation SAMU SAU, UP Les limites du dispositif (circulaire 800) L identification de l attentat n est

Plus en détail

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PARTIE D

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PARTIE D Page : 1/7 Note : Le contenu des différents chapitres de la partie D doit être traité par des responsables de l exploitation et non du TRTO. Les éléments qui concernent les personnels navigants doivent

Plus en détail

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Rémy BOUET- DRA/PHDS/EDIS remy.bouet@ineris.fr //--12-05-2009 1 La modélisation : Les principes Modélisation en trois étapes : Caractériser

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

JANVIER 2015 APRÈS-MIDI JOUR DEBUT FIN DURÉE DEBUT FIN DURÉE 15:35 17:40 02:05 16:15 19:30 03:15 16:15 20:00 03:45

JANVIER 2015 APRÈS-MIDI JOUR DEBUT FIN DURÉE DEBUT FIN DURÉE 15:35 17:40 02:05 16:15 19:30 03:15 16:15 20:00 03:45 tant que la manoeuvre n'est pas finie. N'attendez pas devant l'entrée du sas pendant les manoeuvres de la porte afin de rester maître de votre navire. JANVIER 2015 J 1 Fermé (Astreinte*) Fermé (Astreinte*)

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS)

GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS) Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction navigabilité et opérations Pôle spécialistes et techniques GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS)

Plus en détail

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes).

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes). Grille de planification Expédition météo Spécialiste de l atmosphère Spécialiste des vents Spécialiste des nuages Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10

Plus en détail

Le Scanner 3D Dynamique

Le Scanner 3D Dynamique Le Scanner 3D Dynamique Présentation & Références 2015 Page 1 / 9 1. Présentation Techniques Topo, est une société de Géomètres Experts créée en 1964 comptant aujourd hui près de 120 collaborateurs répartis

Plus en détail

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400 1/8 CHECK.LIST DR 400 VISITE PRE-VOL EXTERIEURE Effectuer un rapide tour de l avion Batterie------------------------------------------ON Essence-------------------------------------Vérifiée Pompe Carburant------------------------------ON

Plus en détail

CIRCULAIRE. Procédures de qualification du personnel de certification des organisations de maintenance pour aéronefs.

CIRCULAIRE. Procédures de qualification du personnel de certification des organisations de maintenance pour aéronefs. ROYAUME DE BELGIQUE MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE L'INFRASTRUCTURE Administration de l'aéronautique CIRCULAIRE CIR/AIRW-19 Date : 11/05/01 Edition : 1 Objet : Procédures de qualification du personnel

Plus en détail

Rapport. v2-l080628. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile

Rapport. v2-l080628. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile v2-l080628 Rapport Incident grave survenu le 28 juin 2008 en approche sur l aérodrome de Pointe-à-Pitre (971) à l avion DHC-6 immatriculé V2-LFL affrété par Leeward Island Air Transport (vol LIA 131) exploité

Plus en détail

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR 23/11/12 Révision 26/11/12 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR Le projet ci-joint de rapport sur le point

Plus en détail

APPROBATION DES PROCEDURES DE VOL A VUE ET DE VOL AUX INSTRUMENTS

APPROBATION DES PROCEDURES DE VOL A VUE ET DE VOL AUX INSTRUMENTS APPROBATION DES PROCEDURES DE VOL A VUE ET DE VOL AUX INSTRUMENTS Page: 1 de 15 1.0 OBJET 1.1 Cette circulaire contient des indications techniques à être utilisés par les inspecteurs ANS dans l'évaluation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CLIENT 2013. Tarifs

GUIDE PRATIQUE DU CLIENT 2013. Tarifs GUIDE PRATIQUE DU CLIENT 2013 Tarifs Applicables à partir du 1 er Janvier 2013 SOMMAIRE 1 INFORMATIONS ET CONDITIONS GENERALES... 3 1.1 A QUI VOUS ADRESSER?... 3 1.2 CONDITIONS DE REGLEMENT... 4 1.2.1

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Parution : Juillet 2015 Rapport Accident survenu le 4 juillet 2012 à Franqueville-Saint-Pierre (76) à l avion Piper Aircraft PA-34-220T Seneca III immatriculé D-GABE exploité par Pixair Survey Bureau d

Plus en détail

0.1. SOMMAIRE GUIDE D'ÉLABORATION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PREFACE

0.1. SOMMAIRE GUIDE D'ÉLABORATION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PREFACE PREFACE Ed 3 Rév 0 Page : 1/4 0.1. SOMMAIRE PREFACE PARTIE 0 : PREFACE 0.1. SOMMAIRE 0.2. INTRODUCTION 0.3. PRÉSENTATION DU GUIDE 0.4. STRUCTURE ET CONTENU DU MANUEL 0.5. SECTIONS DU MANUEL RELATIVES À

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Sortie du train d atterrissage en secours, rétraction du train avant lors du roulement à l atterrissage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne en unissant

Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne en unissant De Havilland, la naissance d une nouvelle marque horlogère Pierre Rogé, JDC Electronic SA Uttins 40, CH-1400 Yverdon-les-Bains www.jdc.ch Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13

L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13 L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13 Pour toutes demandes de renseignements, merci de bien vouloir contacter Monsieur Laurent LE BIHAN au 06.78.88.75.26

Plus en détail

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Liens utiles pour les prévisions météorologiques http://meteo.chamonix.org/ 0900 55 21 65 (Haute Savoie) 0900 55 21 68 (Alpes romandes) Par SMS au numéro

Plus en détail

Nantes, le 22 décembre 2014. Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX

Nantes, le 22 décembre 2014. Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2014-056821 Nantes, le 22 décembre 2014 Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX Objet Contrôle des installations

Plus en détail

DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES. Techniques professionnelles

DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES. Techniques professionnelles DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES GUIDE NATIONAL DE REFERENCE Techniques professionnelles Manœuvres feux de forêts MANŒUVRES FEUX DE FORÊTS 1 2 PRÉAMBULE La doctrine française relative

Plus en détail

Rénovation de la banque de questions de l'etg

Rénovation de la banque de questions de l'etg Rénovation de la banque de questions de l'etg Présentation aux écoles de conduite Ministère de l'écologie, de l'énergie,du Développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations

Plus en détail