RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS"

Transcription

1 RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

2 Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la DGAC

3 L agent AFIS Généralités -services de l information de vol : l agent AFIS communique les paramètres, les informations de trafic et tous renseignements utiles aux aéronefs dans le circuit d aérodrome. - Service d alerte : l agent AFIS alerte les organismes appropriés lorsqu un aéronef évoluant dans le circuit d aérodrome est en difficulté. Si l urgence de la situation l exige,l agent AFIS alerte d abord les organisme locaux de secours susceptibles d apporter une aide immédiate et prend les dispositions nécessaires pour déclencher leur intervention.

4 Les fonctions opérationnelles Informations de vol - Fournitures des paramètres - La communication d information de trafic - La retransmission des messages de la circulation aérienne - La communication d autres informations Service de l alerte Autres fonctions opérationnelles - La surveillance de l aire de mouvement - La fourniture d indications sur l utilisation de l aire de manoeuvre

5 Fournitures des paramètres L agent AFIS communique les renseignements suivants : piste en service (sens d utilisation de la piste) ; direction et vitesse du vent à la surface, et variations significatives visibilité au sol (visibilité météorologique, ou portée visuelle de piste, ou portée visuelle d aérodrome) quantité de nuages bas et hauteur de leur base, ou mesure instrumentale de la hauteur de la base des nuages température au sol calage altimétrique requis pour lire au point le plus élevé de l aire d atterrissage une altitude égale à l altitude topographique de l aérodrome (QNH) pression atmosphérique à l altitude topographique de l aérodrome (QFE) niveau de transition, si nécessaire et si disponible heure exacte.

6 La communication d informations de trafic L agent AFIS communique les renseignements en sa possession et portant sur : le trafic connu et notamment le trafic en circulation d aérodrome ou en train d effectuer une approche aux instruments. la circulation ou la présence connue sur l aire de manœuvre des aéronefs, des véhicules, des personnes, ou des animaux. Les autres activités aéronautiques susceptibles d intéresser les aéronefs connus ( par exemple largages de parachutistes ou vol à voile en cours )

7 La retransmission des messages de la circulation aérienne L agent AFIS retransmet à l organisme de la circulation aérienne concerné tout renseignement ou toute demande émanant d un aéronef ou d un exploitant d aéronef et en particulier, la demande de clairance initiale pour les vols au départ qui vont dans un délai rapproché être des vols contrôlés.. L agent AFIS retransmet aux aéronefs les messages de la circulation aérienne émis par un organisme de la circulation aérienne et notamment toute clairance à leur intention. Il retransmet également les éléments de régulation de trafic lorsqu il les a.

8 La communication d autres informations L agent AFIS communique les renseignements en sa possession portant sur : l état de l infrastructure l état de l aire de manœuvre et des aires de trafic le fonctionnement des aides visuelles et radio-électriques l existence de travaux de construction ou d entretien la présence d obstacles sur la plate - forme ou à proximité le temps présent les résidus de précipitations, le cas échéant : neige fondante, glace, eau, etc. les autres renseignements : les procédures moindre bruit et rappelle éventuellement les consignes applicables le niveau SSLIA disponible les risques aviaires les restrictions d utilisation temporaire de l aérodrome les espaces environnants.

9 SERVICE DE L ALERTE L organisme AFIS assure le service d alerte. Dans ce cadre, l agent AFIS : Clôture le plan de vol et messages départs Propose les phases d urgence Déclenche les secours.

10 Autres fonctions opérationnelles Inspection de l aire de mouvement L agent AFIS s assure de l exécution des inspections de l aire de mouvement. En fonction des résultats d inspection, il prend les mesures appropriées (notamment, il peut déclarer que la piste n est pas utilisable). Surveillance de l aire de mouvement. L agent AFIS assure une vigilance permanente pour ce qui est de la pénétration des personnes,des véhicules, des animaux sur l aire de mouvement et du respect des consignes de sécurité. La fourniture d indications sur l utilisation de l aire de manœuvre L agent AFIS choisit la piste en service. La mise en œuvre des moyens d enregistrement, des aides visuelles, des moyens de radio- téléphonie et de radio- navigation L agent AFIS manœuvre les commandes de ces équipements, s ils existent. L agent AFIS s assure de la mise en œuvre des moyens d enregistrement.

11 La tenue de documents La tenue du cahier de marche (ou main courante) L agent AFIS tient la main courante. La contribution à la mise en oeuvre du SMS - L agent AFIS contribue à la mise en œuvre du SMS. La contribution à la mise en oeuvre du manuel d exploitation L agent AFIS participe à l élaboration du manuel d exploitation. L agent AFIS applique le manuel d exploitation

12 Les relations avec les autorités de la DGAC La contribution aux archivages légaux L agent AFIS contribue aux archivages légaux. La notification des évènements de sécurité L agent AFIS notifie les évènements de sécurité.

Le présent Arrêté a pour objet de fixer les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar.

Le présent Arrêté a pour objet de fixer les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar. ************** MINISTERE DES TRANSPORTS ************* ARRETE N 23129 /2011 fixant les attributions et le mécanisme de fonctionnement des Organismes AFIS aux aérodromes de Madagascar LE MINISTRE DES TRANSPORTS,

Plus en détail

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté.

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté. Arrêté du Ministre de l Equipement et du Transport n 93-02 du 22 janvier 2002 fixant les programmes et les épreuves des examens pour l obtention de la licence et des qualifications de contrôleur de la

Plus en détail

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients.

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ANNEXE Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ÉPREUVES THÉORIQUES MATIÈRES DURÉE DES ÉPREUVES COEFFICIENTS Aérodynamique Construction

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

LETTRE D ACCORD ATS/MET DE LA REPRESENTATION DE L ASECNA AUPRES DE MADAGASCAR. (Note présentée par la Représentation de l ASECNA auprès de Madagascar)

LETTRE D ACCORD ATS/MET DE LA REPRESENTATION DE L ASECNA AUPRES DE MADAGASCAR. (Note présentée par la Représentation de l ASECNA auprès de Madagascar) ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE BUREAU AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRALE (WACAF) Séminaire Régional de l OACI sur la Coordination ATS/MET/Pilotes (Yaoundé, Cameroon, 23 25 August 2010) ATS/MET/Pilot/2010

Plus en détail

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application ASPECT REGLEMENTAIRE RAPPELS - Aérodromes contrôlés : Aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la

Plus en détail

Satisfaisant les consignes opérationnelles? Oui. Non. Non. Oui

Satisfaisant les consignes opérationnelles? Oui. Non. Non. Oui EXPLOITANT : REFERENTIEL : PLATEFORME : Loi N 2013/010 du 24/07/2013 ; Arrêté N 1545/MINT ; Arrêté N 1538/MINT Annexe 14 volume 1 de l OACI, section 9.2 ; Doc 9137 partie 1, PANS AGA. VERIFIE PAR : PERIODE

Plus en détail

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3)

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) S I A LA RÉFÉRENCE EN INFORMATION AÉRONAUTIQUE Réglementation de la circulation aérienne Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) Arrêté du 6 juillet 1992 modifié relatif aux procédures

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs Introduction Contexte Directive ITS (2010/40) : spécifications de l action c Priorisation et spécifications des systèmes coopératifs

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente Instruction contient des dispositions générales pour le processus

Plus en détail

LES REGLES DE L AIR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LES REGLES DE L AIR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LES REGLES DE L AIR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. REGLES A APPLIQUER : En vol comme sur l aire de mouvement

Plus en détail

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone Programme individuel de formation Formation Télé-pilote de drone Pilotage de Drone Civil De Type Multi-rotor Et au métier de la prise de vue aérienne. Programme de formation 2015 Durée : Formation théorique

Plus en détail

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015 AGENCE POUR LA SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION AÉRIENNE EN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Phone : +(221) 33.869.23.32 +(221) 33.869.23.46 Fax : +(221) 33.820.06.00 AFTN : GOOOYNYX E-mail : dakarbni@asecna.org Web :

Plus en détail

Séminaire exploitants -

Séminaire exploitants - Séminaire exploitants - Solution de conformité RESA Contexte Difficultés d installation pour certaines pistes ; Spécification de certification prévue par l AESA ; Besoin de développer des solutions afin

Plus en détail

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: En aviation il y a plusieurs

Plus en détail

Q PRESENTATION DE L ASECNA

Q PRESENTATION DE L ASECNA SOMMAIRE Q PRESENTATION DE L ASECNA Q PLAN DES SERVICES ET ÉQUIPEMENTS(PSE) DE L ASECNA Q LA COOPERATION AVEC L OACI: Expérience des contrats ASECNA/TCB Q CONCLUSIONS 2 Agence pour la sécurité de la navigation

Plus en détail

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Rapport Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation

Plus en détail

Les Chaussées dans la surveillance des aérodromes L exemple de Toulouse Blagnac

Les Chaussées dans la surveillance des aérodromes L exemple de Toulouse Blagnac direction Sud Les Chaussées dans la surveillance des aérodromes L exemple de Toulouse Blagnac Journée e d informationd STAC / LCPC 2007 Alain MARTZLOFF - 2 - Délivrance du certificat le 20/12/2006 Ce certificat

Plus en détail

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion)

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion) Bundesamt für Zivilluftfahrt (BAZL) Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) Ufficio federale dell'aviazione civile (UFAC) Federal Office for Civil Aviation (FOCA) Flight Training and Licenses Maulbeerstrasse

Plus en détail

Pourquoi ce document

Pourquoi ce document Sommaire des cartes Page 6 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly et Le Bourget en configuration face à l Ouest Page 7 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly

Plus en détail

Définition Circulation Aérienne

Définition Circulation Aérienne Définition Circulation Aérienne Analogie avec la circulation routière C est l ensemble des mouvements des aéronefs Dès qu un aéronef se met en mouvement par ses propres moyens (à l aide de sa motorisation),

Plus en détail

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs RDA TA GEN 061 Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs (J.O.R.F. du 22 septembre 1992) (Extension outre-mer

Plus en détail

ASSEMBLÉE 38 e SESSION

ASSEMBLÉE 38 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A38-WP/69 TE/10 31/7/13 ASSEMBLÉE 38 e SESSION COMMISSION TECHNIQUE Point 31 : Sécurité de l aviation Problèmes émergents FAUSSE PROXIMITÉ

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-SOM-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* SOMMAIRE CHEA A-SOM-2 CHEA A-SOM-3 SOMMAIRE DE L ANNEXE A DISPOSITIONS TRANSITOIRES TRANS 1 RAPPEL DE

Plus en détail

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84 WP/41 ORGANISATION DE L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE REUNION APIRG 13 (Sal, 25 29 Juin 2001) Point 4 de l'ordre du Jour : 4.5 Questions de navigation aérienne : planification et mise en œuvre CNS/ATM

Plus en détail

Appendice 5 VFR de nuit

Appendice 5 VFR de nuit Appendice 5 VFR de nuit 1 Vol de nuit VFR en avion Les conditions dans lesquelles un pilote d avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.

Plus en détail

GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE

GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE GARANTIES HYGIENE ET SECURITE PARACHUTISME ET CHUTE LIBRE Établissements organisant la pratique du parachutisme Paragraphe 1 Généralités (article 1 de l'arrêté du 9 décembre 1998 relatif aux garanties

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT NAV CANADA CENTRE DE CONTRÔLE RÉGIONAL D EDMONTON / TOUR DE YELLOWKNIFE YELLOWKNIFE (TERRITOIRES DU NORD-OUEST) LE 1 ER MARS 2010 Le Bureau de

Plus en détail

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TOUR DE PISTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION: Le tour de piste ou appelé également circuit

Plus en détail

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR 1. DEFINITION: La procédure d'arrivée est la phase transitoire entre la croisière et l'approche. Elle permet de rejoindre l'un des IAF (Initial Approch Fix), point de départ

Plus en détail

PROCEDURE RADIO AVEC A.F.I.S. POUR UN VOL LOCAL PROCEDURE RADIO AVEC A.F.I.S. EN TOUR DE PISTE

PROCEDURE RADIO AVEC A.F.I.S. POUR UN VOL LOCAL PROCEDURE RADIO AVEC A.F.I.S. EN TOUR DE PISTE PROCEDURE RADIO AVEC A.F.I.S. POUR UN VOL LOCAL Dans cet exemple, pendant l ouverture des horaires A.F.I.S., nous considérons le Jodel D 113 F PMEZ pour un vol local. Lorsque vous utilisez la piste en

Plus en détail

LA TOUR DE CONTRÔLE DE L AÉROPORT INTERNATIONAL JEAN LESAGE DE QUÉBEC PASSSE À L ÈRE DE LA HAUTE TECHNOLOGIE

LA TOUR DE CONTRÔLE DE L AÉROPORT INTERNATIONAL JEAN LESAGE DE QUÉBEC PASSSE À L ÈRE DE LA HAUTE TECHNOLOGIE LA TOUR DE CONTRÔLE DE L AÉROPORT INTERNATIONAL JEAN LESAGE DE QUÉBEC PASSSE À L ÈRE DE LA HAUTE TECHNOLOGIE Jean-François Bellemare Est-ce possible de créer une atmosphère de travail à l échelle humaine,

Plus en détail

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Sommaire Généralités sur la certification des aérodromes Référentiels Exigences

Plus en détail

Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004. Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction.

Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004. Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction. ministère de l Équipement des Transports du Logement, du Tourisme et de la Mer Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004 Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction. Destinataires

Plus en détail

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord.

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord. A. Réglementation Aérodrome Aérodrome contrôlé Un aérodrome contrôlé n'est accessible qu'aux aéronefs: R : pouvant établir une liaison radio avec la tour de contrôle Vous êtes en final sur un aérodrome

Plus en détail

Check-list Du. Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A

Check-list Du. Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A Check-list Du Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A Mise à jour du 06/10/2015 2 PRE-VOL Contrôle visuel général de l apparence devant l appareil. Contacts magnétos sur «OFF» ou vers le

Plus en détail

PARTIE IV HELICOPTERES

PARTIE IV HELICOPTERES Procédures aux instruments - Recueil des critères de conception IV-1 16 mars 2012 PARTIE IV HELICOPTERES Procédures aux instruments - Recueil des critères de conception IV-2 16 mars 2012 Page laissée intentionnellement

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) Différences entre le règlement européen et la réglementation française Choix nationaux de mise en œuvre Le présent document, à visée pédagogique, liste

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE A L EXAMEN THEORIQUE PARAPRO

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE A L EXAMEN THEORIQUE PARAPRO CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE A L EXAMEN THEORIQUE PARAPRO Entre les soussignés : E.P.P.B, organisme de formation de parachutiste professionnel, en collaboration avec le Syndicat National

Plus en détail

BIENVENUE AU REFRESH 2014. Heli-Lausanne

BIENVENUE AU REFRESH 2014. Heli-Lausanne BIENVENUE AU REFRESH 2014 Heli-Lausanne SOMMAIRE 1. Liste de présence 2. Informations générales - 2014 3. Prix charter 2015 et conditions spéciales, assurances 4. Minimas météo location 5. LSGL nouveaux

Plus en détail

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ;

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ; Bulletin officiel n 4992 du 20 moharrem 1423 (4 avril 2002) Arrêté du ministre du transport et de la marine marchande n 119-02 du 11 kaada 1422 (25 janvier 2002) fixant les programmes et le régime des

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A)

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) Manuel de formation pratique PPL(A) PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux instructeurs et aux élèves pilotes.

Plus en détail

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS A320 A320 Flight Management System Système de gestion de vol utilisé dans: - La planification des vols - Gérer les performances - Piloter l avion - Mesurer des paramètres de vol Étape 1 Étape 2 Étape 3

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE 1 ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE

Plus en détail

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Historique À l occasion, les commanditaires peuvent demander un peu plus de visibilité en survolant les grandes villes comme Montréal

Plus en détail

Décision du Ministre du Transport et de l équipement N 050 du 24 Mai 2011 Fixant les méthodes et minimums de séparations des aéronefs aux procédures.

Décision du Ministre du Transport et de l équipement N 050 du 24 Mai 2011 Fixant les méthodes et minimums de séparations des aéronefs aux procédures. République Tunisienne ***** Ministère du Transport et de l Equipement Décision du Ministre du Transport et de l équipement N 050 du 24 Mai 2011 Fixant les méthodes et minimums de séparations des aéronefs

Plus en détail

Risque météo et sécurité du vol

Risque météo et sécurité du vol Risque météo et sécurité du vol 1 Risque météo et sécurité du vol Groupe de travail «Météo» : Florence BARBINI Jean-Michel BISCARAT Roger COATMEUR Vincent DUPEROUX David NOUVEL Michel RAMADIER 2 Sommaire

Plus en détail

ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-III-1 ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES ****** III. PISTE UTILISEE POUR LES APPROCHES CLASSIQUES CHEA A-III-2 (page intentionnellement vide) CHEA A-III-3

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

MPA II : MODALITES DE CIRCULATION DES VEHICULES COTE PISTE

MPA II : MODALITES DE CIRCULATION DES VEHICULES COTE PISTE MINISTERE DE L ECOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L ENERGIE Direction générale de l aviation civile Direction de la sécurité de l aviation civile Direction de la sécurité de l aviation civile nord-est

Plus en détail

SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr. Cette AIC annule et remplace l AIC 04/12 PAC-N

SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr. Cette AIC annule et remplace l AIC 04/12 PAC-N SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr AIC PAC-N A 05/12 Date de publication : 20 SEP OBJET :

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise

Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise La sécurité, c est réalisable Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise La sécurité lors des manœuvres des véhicules ferroviaires dans votre entreprise est-elle garantie?

Plus en détail

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse.

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse. Questionnaire Réglementation 1) En vol, lorsque deux aéronefs arrivent face à face : a/ chaque aéronef doit virer à droite b/ ils doivent faire demi-tour. c/ le plus manoeuvrant dégage d/ le moins rapide

Plus en détail

19 th ACI AFRICA REGION CONFERENCE SÛRETÉ DE L AVIATION EN AFRIQUE: RÔLE des Exploitants D AÉROPORTS ABUJA (NIGERIA), le 16 septembre 2010 Présentation faite par Barnabé METOHOUE, Expert OACI en Sûreté

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LES CARTES IAC A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION Nous allons présenter les cartes «Instrument

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

Aérodrome de Nice - Côte d Azur Mise en service de procédures d approche RNAV (GNSS) directe et de précision en piste 04

Aérodrome de Nice - Côte d Azur Mise en service de procédures d approche RNAV (GNSS) directe et de précision en piste 04 Aérodrome de Nice - Côte d Azur Mise en service de procédures d approche RNAV (GNSS) directe et de précision en piste 04 1 2 Sommaire Préambule 1. Quelques définitions 2. Les projets sur l aéroport de

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530 31-j080530 Rapport Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile M I N I S

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Perturbation du signal ILS lors de l approche, déclenchement de la protection «ALPHA FLOOR» lors de l approche interrompue (1) Sauf précision contraire, les heures figurant

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE

CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE Généralité Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales g de circulation aérienne a pour l utilisation l des aérodromes par les aéronefsa LE SERVICE DE

Plus en détail

INFO SECURITE DGAC N 2011/2

INFO SECURITE DGAC N 2011/2 Opérateurs concernés : Sujet : Objectif : Prestataires de services de navigation aérienne Exploitants d aéronefs en transport public, en aviation générale et en aviation de loisir Vent arrière au sol et

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Approche au-dessus du plan de descente, interception d un signal ILS secondaire, augmentation de l assiette commandée par le pilote automatique (1) Sauf précision contraire,

Plus en détail

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr B.A -BA Copyright illustrations : René Deymonaz - Conception & réalisation : DGAC / Bureau web / Cre@tion - Avril 2011 du RTBA Direction Générale de L Aviation Civile Direction du Transport Aérien Mission

Plus en détail

CHAPITRE 9 URGENCES ET PANNES-INCIDENTS

CHAPITRE 9 URGENCES ET PANNES-INCIDENTS CHAPITRE 9 URGENCES ET PANNES-INCIDENTS 247 9 - A - URGENCES 9 - A1 - SYSTÈME EMBARQUÉ D'ANTI-COLLISION (ACAS) E MPLOI Permet à un pilote d informer le contrôleur qu il déroge momentanément à une clairance

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale AOP SG/11 - WP/9.1 Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale Onzième réunion du Sous-groupe de planification opérationnelle d aérodromes (AOP SG/11) (Dakar,

Plus en détail

Bureau Enquêtes-Accidents

Bureau Enquêtes-Accidents Bureau Enquêtes-Accidents RAPPORT relatif à l'accident survenu le 27 octobre 1997 à Strasbourg-La Robertsau (67) au Robin DR 400-120 immatriculé F-BUPB F-PB971027 AVERTISSEMENT Ce rapport exprime les conclusions

Plus en détail

Défenses contre le givrage en vol. Jean-Pierre Hénault DGAC/DCS/PN/PEPN

Défenses contre le givrage en vol. Jean-Pierre Hénault DGAC/DCS/PN/PEPN Jean-Pierre Hénault DGAC/DCS/PN/PEPN Introduction Principe de base en conditions givrantes devenant fortes : quitter ces conditions ou choisir une stratégie permettant de moins givrer Pour lutter contre

Plus en détail

Guide pratique RH pour le recrutement et la formation des agents AFIS. 19 décembre 2014, N/Réf. : P/1418/03

Guide pratique RH pour le recrutement et la formation des agents AFIS. 19 décembre 2014, N/Réf. : P/1418/03 Guide pratique RH pour le recrutement et la formation des agents AFIS 19 décembre 2014, N/Réf. : P/1418/03 Utiliser ce guide Pourquoi ce guide? Ce guide a pour objectif de répondre à un certain nombre

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 2013-1405 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 17 décembre 2013 modifiant la décision n 02-1179 du 19 décembre 2002 établissant la liste des

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

AERONEF TELEPILOTE VOILURE FIXE DOSSIER TECHNIQUE N donnez une référence à votre dossier

AERONEF TELEPILOTE VOILURE FIXE DOSSIER TECHNIQUE N donnez une référence à votre dossier AERONEF TELEPILOTE VOILURE FIXE DOSSIER TECHNIQUE N donnez une référence à votre dossier Note : joindre au présent dossier les manuels d utilisation et d entretien de l aéronef. Constructeur : indiquez

Plus en détail

B O S H A Bureau Occupational Safety & Health Algeria Programme de formation «Superviseur HSE»

B O S H A Bureau Occupational Safety & Health Algeria Programme de formation «Superviseur HSE» Programme de formation «Superviseur HSE» Le programme est conçu pour les diplômés universitaires (Ingénieurs ou autres) sans expérience professionnelle ou des inspecteurs, animateurs HSE, HSE officiers

Plus en détail

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) Modification du 25 octobre 2006 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication arrête:

Plus en détail

L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects :

L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects : L ALTIMETRIE Navigation dans le plan vertical 2 aspects : Règles de séparation des avions L altitude réelle > Marge de survol par rapport à un obstacle L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : Altitude Pression

Plus en détail

Fiche Technique Produit

Fiche Technique Produit BlaXtair Fiche Technique Produit 1 Présentation du produit Figure 1 Tête du Blaxtair Blaxtair est un système embarqué de détection d obstacles et de piétons pour engins industriels. Blaxtair est le seul

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 3 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique PPL(A) est un outil de référence destiné

Plus en détail

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Consulter l alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l aviation canadien (RAC). Une fois rempli, il permet

Plus en détail

Officier Santé au CTA CODIS

Officier Santé au CTA CODIS SERVICE DÉPARTEMENTAL D'INCENDIE et de SECOURS du LOIRET Officier Santé au CTA CODIS Version septembre 2013 PLAN 1. Préambule 2. Champs d application 3. Pré requis 4. Formation 5. Missions 6. Divers 2

Plus en détail

Cahier des Charges Commun aux Entreprises ANNEXE SECURITE NOTICE SECURITE AEROPORTUAIRE

Cahier des Charges Commun aux Entreprises ANNEXE SECURITE NOTICE SECURITE AEROPORTUAIRE Pages : 1/11 Table des matières 1. OBJET ET CHAMP D APPLICATION... 2 2. REGLEMENTATION APPLICABLE... 3 3. DISPOSITIONS APPLICABLES AU COCONTRACTANT ET A SES SOUS- TRAITANTS... 4 3.1. DESIGNATION D UN INTERLOCUTEUR

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 1 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux

Plus en détail

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM»

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» «COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» TABLE DES MATIERES RAPPEL DE NOTIONS ELEMENTAIRES 1. Définitions 1.1. Force 1.2. Aérodynamique 1.3. Mécanique du vol 2. Vecteurs 2.1. Exemple de vecteur de force

Plus en détail

Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées

Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées Dossier OF-EP-Gen-NSD-RSRF 0101 Le 6 octobre 2014 Destinataires : Sociétés réglementées et autres parties intéressées Exigences de dépôt relatives aux forages extracôtiers dans l Arctique canadien de l

Plus en détail

Dispositif dégradé et réaction initiale

Dispositif dégradé et réaction initiale 3.4 Prise en charge des victimes radiocontaminées Dispositif dégradé et réaction initiale UMH, SMUR Régulation SAMU SAU, UP Les limites du dispositif (circulaire 800) L identification de l attentat n est

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires SAS DU PARC EOLIEN DU HAUT PERCHE DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR 4. Avis Réglementaires CHAPITRE 2-04 : AVIS RÉGLEMENTAIRES SOMMAIRE 1 - Avis des propriétaires sur

Plus en détail

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1 Le titulaire du CAP «Agent de Sécurité» exerce ses fonctions dans des espaces ouverts au public ou non, de nature, par exemple industrielle, commerciale,

Plus en détail

Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR

Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR 1. Conversions d unités 2. Opérations élémentaires 3. Corrections instrumentales et des performances 4. Calculs relatifs à la trajectoire dans le plan vertical

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

Plan d urgence d aérodromes. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Plan d urgence d aérodromes. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Plan d urgence d aérodromes Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Généralités Cadre réglementaire Plan d urgence d aérodrome Facteurs clés de succès Sommaire Planification des mesures

Plus en détail

Formation Anglais Aéronautique

Formation Anglais Aéronautique Formation Anglais Aéronautique Vocabulaire général Avions et Drones, procédures de communication aéronautique et autres notions aéronautiques - Objectifs du stage : - Dans le prolongement du stage d anglais

Plus en détail

La conduite automobile exige toute votre attention

La conduite automobile exige toute votre attention La conduite automobile exige toute votre attention et votre concentration. Au volant, vous devez constamment être à l affût des nombreux imprévus qui peuvent survenir sur la route. Or, utiliser un appareil

Plus en détail