La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers"

Transcription

1 Symposium on Innovation and Technology in The Phosphate Industry - SYMPHOS May 6-10, 2013 Agadir, Marocco La surveillance appliquée à la gestion des risques géotechniques miniers Méthodes et Technologies Innovantes, Perspectives. P. Bigarré

2 La gestion du risque par la surveillance Les phénomènes d instabilité et mouvements de terrains liés aux travaux miniers, en ciel ouvert ou en souterrain, sont difficiles à prévoir et à quantifier de manière précise : L hétérogénéité des sols et sous-sols La variabilité des propriétés physiques des sols et des roches La nature discontinue des massifs rocheux : joints, fractures, failles, L hydrologie du site La variabilité des contraintes naturelles Le faible niveau de reconnaissance du milieu, peu accessible hors surface libres et forages de reconnaissance Phénomènes redoutés : Glissements de terrain, Chutes de blocs, Sismicité induite, Chutes de toit, Effondrement localisé ou généralisé, Coups de terrains, Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 2

3 La gestion du risque par la surveillance La maîtrise des risques géotechniques liés aux travaux miniers est un objectif important : Pour la prévention pour la sécurité des personnes et de l environnement Pour l impact économique : le design correct de la géométrie et de la méthode d exploitation est conditionné par la stabilité de l exploitation La surveillance instrumentale est une composante clé de la maitrise des risques. Elle permet : de repérer et diagnostiquer les situations à risques d instabilité géologique d identifier le mécanisme d instabilité, évaluer le scénario d évolution, quantifier l aléa / le risque éventuellement de prédire à court terme l évolution d une zone d aléa et prendre les mesures d urgence afin de limiter l impact du mouvement de terrain de contrôler l efficacité du traitement mis en œuvre sur une zone potentiellement instable La surveillance concerne essentiellement la phase d exploitation mais aussi la phase d abandon des carrières et des mines Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 3

4 Méthodes de surveillance instrumentale Les méthodes géotechniques in situ : inclinométrie, clinométrie, fissurométrie extensométrie, TDR, expansion, convergence, piézométrie, Les méthodes géophysiques : sismique & microsismique passives, acoustique, vibrations Les méthodes géodésiques satellitaires : GPS, Insar, Psinsar, Les méthodes géodésiques terrestres : tachéométrie, laserscan, radar terrestre, Les méthodes photogrammétriques Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 4

5 La surveillance géodésique par balises GPS-RTK Real Time Kinematic GPS Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 5

6 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK Méthode d exploitation du sel par dissolution (pistes de sondages) : sel Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 6 Haraucourt (Lorraine, France)

7 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK M8 GPS 1 M4 Underground cavity in 2004 GPS ref 100 m Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 7

8 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK Cadence 20 min Précision H ±2 cm Phases d accélération -30 heures -15 heures Vitesse d affaissement maximale 0.5 m.h -1 Rupture du banc de dolomie Rupture du recouvrement d après Contrucci & al, 2011 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 8

9 La surveillance sur le site pilote de Cerville-buissoncourt Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 9

10 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK Balises de mesures GPS-RTK radio autonome, avec clinométrie intégrée d après Nadim & al, en préparation Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 10

11 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 11

12 La surveillance géodésique par réseau de balises RGPS Les mesures par balises SYTGEO RGPS Histogrammes des moyennes journalières de l altitude des deux balises de mesure. Indicateurs statistiques : nombre de satellites vus et facteur DOP. d après Nadim & al, en préparation Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 12

13 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK Characteristics of the active zone Surface area: ~4 ha Volume estimated: ~3 million m 3 Slope: 35 to 40 Displacement: between 0.15 m/year & 1 m/year Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 13

14 La surveillance géodésique par réseau GPS-RTK GPS2 GPS1 GPS2 Déplacement en surface très rapide : plus de 5 m de déplacement cumulé en 20 mois Accélérations des déplacements après de fortes précipitations + crises microsismiques d après Klein, 2012 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 14

15 La surveillance géodésique par réseau de balises RGPS Avantages Applicable aux mouvements gravitaires type affaissement ou glissement de terrains Mesure de déplacement 3D Mesure indépendante des conditions météorologiques Bonne intégration à une instrumentation géotechnique classique Adaptée à la surveillance en quasi temps réel Limites Mesure ponctuelle Bonne couverture satellite nécessaire Précision en Z inférieure à la précision en XY Suivi des données par un non spécialiste Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 15

16 La surveillance par radar terrestre d après Pathier & al, 2007 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 16

17 La surveillance par radar terrestre IDS IBIS-FL, Image: Roedelsperger & al. Gamma remote sensing Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 17

18 La surveillance par radar terrestre D après Potherat & al, 2010 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 18

19 La surveillance par radar terrestre D après Severin & al, 2012 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 19

20 La surveillance par radar terrestre Avantages Grande couverture Densité surfacique de mesures très élevée Limites Applicable aux pentes élevées à très élevées Portée de 100 m à 5 km Précision < 1 mm Mesure indépendante des conditions météorologiques Mesure de déplacement 1D dans la ligne de visée Coût radar élevé Effets de masque selon direction de visée Adaptée à la surveillance en quasi temps réel Effets de la végétation très forts Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 20

21 La Surveillance sismique - microsismique Rupture microsismique Sondes en forage Sismogramme détecté et enregistré par une sonde microsismique 3D Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 21

22 La Surveillance microsismique Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 22

23 La Surveillance microsismique d après Contrucci & al, 2011 Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 23

24 La Surveillance microsismique Avantages Surveillance en grand dans l ensemble de la zone d influence de la mine souterrains avec un nombre limité de capteurs Méthode unique pour le suivi des phénomènes dynamiques Déployable à différentes échelles, en système permanent ou temporaire Critères d alarme multiples Limites Processus d acquisition et traitement de données complexes Pas d information sur les déformations lentes à très lentes Validation et suivi des données par un expert requis Adaptée à la surveillance en temps réel Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 24

25 La Surveillance acoustique de cavités Zone > 1 Hectare Profondeur < 25 m Galeries irrégulières, de petite dimension, avec de nombreuses interconnexions. Habitations susjacentes 7 sondes microphoniques Environnement silencieux Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 25 d après Nadim, 2013

26 La Surveillance acoustique de cavités Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 26

27 La Surveillance acoustique de cavités Avantages Surveillance en grand de cavités complexes avec un nombre limité de capteurs Installation simple Capteurs posés à distance des zones les plus dangereuses Capteurs récupérables Localisation possible des sources sonores Limites Limité aux seuls phénomènes sonores chutes de blocs, fracturation de parements, Perte de sensibilité en cas de bruit de fond proche Validation et suivi des données par un expert requis Si cavités inaccessibles, nécessite des forages d accès Bonne intégration à une instrumentation géotechnique classique Critères d alarme multiples Adaptée à la surveillance en temps réel Si cavité ennoyée la méthode peut être mise en œuvre avec des hydrophones Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 27

28 Surveillance intégrée (ou multi-paramètres) Solution «Cluster - Réseau» modulaire et évolutive avec les besoins de surveillance : géotechnique Géodésique Sismique Hydrologique Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 28 Microsismique

29 Solution de «Cloud Monitoring» e.cenaris Infrastructure de centre de données pour : La réception automatique de données multiparamètres et multi-sites de surveillance opérationnelle La gestion automatisée de bases de données en quasi temps réel L accès simple, partagé et sécurisé aux données de surveillance et aux métadonnées via serveur de données Le web monitoring avec intégration de services avancés : gestion, archivage, routines de validation et d analyse, édition de graphes, tableaux et cartes avancées, expertise des données, bulletins automatiques Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 29

30 Solution de «Cloud Monitoring» e.cenaris Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 30

31 Synthèse et perspectives La surveillance intégrée via la plateforme de «Cloud Monitoring» e.cenaris est une technologique innovante pour une approche efficiente : Systèmes multi-paramètres modulaires et polyvalents pour réseaux de mine permanents ou mobiles, à ciel ouvert ou en souterrain Transfert et traitement automatisé en quasi temps réel des données : géotechniques, hydrologiques, géodésiques, météorologiques, microsismiques, vibrations, Visualisation des données et résultats par mine et par zones d intérêt : chroniques, graphiques, bulletins, rapports automatiques, catalogues,. Accés et partage des données à tous les acteurs du projet de surveillance via le WEB Historisation, sauvegarde, archivage des données de mesure et des résultats Analyse croisée des données de mesure et des données de la mine Meilleure maitrise des coûts pour des solutions plus performantes Chaque mine est unique : les solutions technologiques de surveillance instrumentale complètent mais ne remplacent pas l observation visuelle et l expérience des mineurs Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 31

32 Merci pour votre attention Pascal Bigarré - La surveillance appliquée à la gestion des risques miniers - 32

Journées Aléa Gravitaire 2013

Journées Aléa Gravitaire 2013 Journées Aléa Gravitaire 2013 L analyse statistique de données appliquée à la surveillance multi-paramètres de versants instables E. Klein & A. Durenne INERIS, Campus ARTEM, CS 14234, Nancy Cedex, France

Plus en détail

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Anne-Marie Prunier Leparmentier Inspection générale des Carrières 4 avril 2013 CFGI SGF - CNAM 1/45 Sommaire I. Des incidents à la création

Plus en détail

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA SOMMAIRE 1 Origine et définition de l étude 2 - Phénomènes naturels étudiés - Phénomène d affaissement - Phénomène d effondrement 3 Contexte géologique du village - Alluvions -Gypse 4 Eléments étudiés

Plus en détail

ANALYSE CINEMATIQUE ACTUELLE DES RUINES DE SECHILIENNE

ANALYSE CINEMATIQUE ACTUELLE DES RUINES DE SECHILIENNE ANALYSE CINEMATIQUE ACTUELLE DES RUINES DE SECHILIENNE KINEMATIC ANALYSIS OF THE «RUINES DE SECHILIENNE» Marie-Aurélie CHANUT 1, Johan KASPERSKI 2, Grégory BIEVRE 1, Jean-Paul DURANTHON 1 1 CETE de Lyon

Plus en détail

An integrated analysis of surface velocities induced by rainfall in the Séchilienne landslide (Western Alps, France)

An integrated analysis of surface velocities induced by rainfall in the Séchilienne landslide (Western Alps, France) An integrated analysis of surface velocities induced by rainfall in the Séchilienne landslide (Western Alps, France) S. Bernardie, M.-A. Chanut, A. Abellan-Fernandez, A. Vallet, C. Levy, N. Desramaut,

Plus en détail

Méthode d élaboration de la carte de qualification de l aléa mouvement de terrain

Méthode d élaboration de la carte de qualification de l aléa mouvement de terrain CoTITA Méditerranée Journée du 17 novembre 2011 Conférences sur les risques Plan de Prévention des Risques Méthode d élaboration de la carte de qualification de l aléa mouvement de terrain Laboratoire

Plus en détail

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV http://omiv.unistra.fr La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV J.-P. Malet, P. Ulrich, F. Masson, A. Déprez, A. Stumpf, A. Mathieu T. Lebourg, M. Vidal G. Bièvre,

Plus en détail

GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires

GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires Margaret Herbaux responsable thématique «Risques mouvement de terrain» Session 21 mai 2015 1/28 Plan 1) Rappel du contexte réglementaire

Plus en détail

Temporalité et Risques Géologiques

Temporalité et Risques Géologiques Temporalité et Risques Géologiques Thomas LEBOURG Maître de conférences, Habilité à Diriger des Recherches Responsable du pôle Risques Gravitaire (Géoazur, CNRS, UNS) Directeur Adjoint de l Observatoire

Plus en détail

3.3. Seuils d alarme : 3.3.1 Eboulement de Meidji (commune de Saint-Nicolas, Valais) : surveillance géodesique et détermination des seuils d'alerte

3.3. Seuils d alarme : 3.3.1 Eboulement de Meidji (commune de Saint-Nicolas, Valais) : surveillance géodesique et détermination des seuils d'alerte 3.3. Seuils d alarme : 3.3.1 Eboulement de Meidji (commune de Saint-Nicolas, Valais) : surveillance géodesique et détermination des seuils d'alerte Eric POINTER (bureau géologique Rovina) La commune de

Plus en détail

Bassin minier de Soumont Aléas et Risques «mouvement de terrain»

Bassin minier de Soumont Aléas et Risques «mouvement de terrain» Bassin minier de Soumont Aléas et Risques «mouvement de terrain» 1. Déroulement de l étude 2. Rappel des aléas retenus 3. Enjeux et Risques 4. Reconnaissances complémentaires 5. Résultats et recommandations

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE 04/11/2013 DRS-13-135992-01259B

RAPPORT D ÉTUDE 04/11/2013 DRS-13-135992-01259B RAPPORT D ÉTUDE 04/11/2013 DRS-13-135992-01259B Méthodologie de surveillance du risque de fontis en cavité souterraine par méthode acoustique. Programme EAT-DRS-06 «Centre National de Surveillance des

Plus en détail

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France Québec, 8 mai 2013 Marie DEGAS Jean-Marc WATELET Direction des Risques du Sol et du sous-sol sol Plan de l exposl

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe LES EFFETS DE SITE TOPOGRAPHIQUES Amplification des secousses provoquée

Plus en détail

Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009

Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009 Bulletin de l observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise Institut de Physique du Globe de Paris Juin 2009 Activité volcanique du Piton de la Fournaise Le Piton de la Fournaise est un volcan bouclier

Plus en détail

Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince

Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC) Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince Le

Plus en détail

Les mesures à l'inclinomètre

Les mesures à l'inclinomètre NOTES TECHNIQUES Les mesures à l'inclinomètre Gérard BIGOT Secrétaire de la commission de Normalisation sols : reconnaissance et essais (CNSRE) Laboratoire régional des Ponts et Chaussées de l'est parisien

Plus en détail

Instruments et nouvelles technologies pour le suivi des ressources en eau souterraine

Instruments et nouvelles technologies pour le suivi des ressources en eau souterraine Instruments et nouvelles technologies pour le suivi des ressources en eau souterraine 1 Tendances des suivis des eaux souterraines Manuel Faible coût d investissement Nécessite peu de connaissances techniques

Plus en détail

Direction des Risques du Sol et du Sous-sol DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DU NORD

Direction des Risques du Sol et du Sous-sol DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DU NORD RAPPORT D ÉTUDE 18/07/2014 DRS-13-132929-05874B Assistance à Maîtrise d Ouvrage pour la réduction du risque lié à la présence d une cavité souterraine Phase 2 : Démarche type pour la gestion du risque

Plus en détail

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie Les Méthodes Géophysiques Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique Appliquées à la Géothermie Introduction Structure du globe Etude des ondes sismiques : caractériser les grandes discontinuités

Plus en détail

Faculté Polytechnique

Faculté Polytechnique Faculté Polytechnique Méthodes d'investigation et de détection utilisables et prévention des effondrements Colloque Effondrements et affaissements de sol Wépion, 3 avril 2014 Olivier Kaufmann, Nicolas

Plus en détail

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch GEothermie 2020 La géothermie c est quoi? Plus de 99% du volume terrestre présente une température de plus de

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE 16/04/2007 DRS-07-86090-05803A. Évaluation et traitement du risque de fontis lié à l exploitation minière

RAPPORT D ÉTUDE 16/04/2007 DRS-07-86090-05803A. Évaluation et traitement du risque de fontis lié à l exploitation minière RAPPORT D ÉTUDE 16/04/2007 DRS-07-86090-05803A Évaluation et traitement du risque de fontis lié à l exploitation minière Evaluation et traitement du risque de fontis lié à l exploitation minière Direction

Plus en détail

sur 5 17/07/2008 10:15

sur 5 17/07/2008 10:15 Risques naturels Risques technologiques Dispositions Générales Responsabilités du maire Risques naturels Sommaire : > Mouvements de terrain Fiche RN4 I - Les différents types de mouvements de terrains

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATION sur les risques naturels et technologiques à destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATION sur les risques naturels et technologiques à destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers PREFECTURE DU LOT DOSSIER COMMUNAL D INFORMATION sur les risques naturels et technologiques à destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers BASSIN DE RISQUE «CARENNAC A SAINT-CERE»

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Des ingénieurs spécialisés enrichissant depuis plus de 15 ans une expérience unique du Géoradar et des techniques non destructives.

Plus en détail

Chapitre 5 Mesures géophysiques

Chapitre 5 Mesures géophysiques Chapitre 5 Mesures géophysiques Plan 5.1 Introduction 5.2 Sismique réfraction 5.3 Prospection électrique 5.4 Radar géologique 5.1 Introduction Pour tous les projets de construction connaissance préalable

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

Tempête XYNTHIA du 28 février 2010. Diagnostic des désordres sur les ouvrages en CHARENTE MARITIME (17) et GIRONDE (33)

Tempête XYNTHIA du 28 février 2010. Diagnostic des désordres sur les ouvrages en CHARENTE MARITIME (17) et GIRONDE (33) Tempête XYNTHIA du 28 février 2010 Diagnostic des désordres sur les ouvrages en CHARENTE MARITIME (17) et GIRONDE (33) CETE du Sud-Ouest Page 1/23 PLAN de l EXPOSE 1 - La localisation des dégâts à l aide

Plus en détail

Rapport de suivi du système de télésurveillance de la carrière souterraine Nord Ouest de Saint- Sulpice-de-Cognac (I 6)

Rapport de suivi du système de télésurveillance de la carrière souterraine Nord Ouest de Saint- Sulpice-de-Cognac (I 6) Rapport de suivi du système de télésurveillance de la carrière souterraine Nord Ouest de Saint- Sulpice-de-Cognac (I 6) ler semestre 2002 Renault O. Juiilei ZOO2 Ri-51786 Rapport de suivi du système de

Plus en détail

Interreg IIIA Alcotra RiskYdrogeo. Le dispositif de gestion de la télésurveillance : GeSSRI

Interreg IIIA Alcotra RiskYdrogeo. Le dispositif de gestion de la télésurveillance : GeSSRI Interreg IIIA Alcotra RiskYdrogeo Le dispositif de gestion de la télésurveillance : GeSSRI Juin 2004 1. LE DISPOSITIF DE GESTION DE LA TELESURVEILLANCE : GeSSRI Les exigences spécifiques à la gestion du

Plus en détail

Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques

Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques Journée CFGI «La géothermie de minime importance» Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques Par Anne-Valérie Barras Au commencement.staufen, en Allemagne Sur la base des informations

Plus en détail

23. Assainissement du glissement de La Saussaz: état de stabilité 10 ans après les travaux

23. Assainissement du glissement de La Saussaz: état de stabilité 10 ans après les travaux Mém. Soc. vaud. Sc. nat. 25: 295-302. ISSN 0037-9611 23. Assainissement du glissement de La Saussaz: état de stabilité 10 ans après les travaux par Jean-François BRODBECK 1 & Renaud MARCELPOIX 1 Résumé.

Plus en détail

Carte ALEAS Mont Faron - Toulon

Carte ALEAS Mont Faron - Toulon Carte ALEAS Mont Faron - Toulon Jean-Luc GENOIS CETE Méditerranée Marie MALASCRABES CETE Méditerranée Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Le CETE... Centre

Plus en détail

Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits

Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits La sécurisation de vos produits par l implémentation d une solution fiable, économique et performante Sommaire 1. L intérêt de

Plus en détail

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures La rédaction des réponses se fera sur les documents réponses uniquement! De nombreuses questions sont indépendantes : à vous

Plus en détail

LES SYSTÈMES DE SURVEILLANCE PAR CAPTEURS SISMIQUES

LES SYSTÈMES DE SURVEILLANCE PAR CAPTEURS SISMIQUES LES SYSTÈMES DE SURVEILLANCE PAR CAPTEURS SISMIQUES Dans le cadre de la sécurisation d itinéraires publics vis-à-vis de phénomènes naturels tels que les éboulements rocheux et les avalanches, les systèmes

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES (B.P.U.)

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES (B.P.U.) VILLE DE NICE DIRECTION CENTRALE DES LIBERTES PUBLIQUES DE LA SECURITE POLICE MUNICIPALE ET DE LA REGLEMENTATION & DIRECTION DE LA PREVENTION DES RISQUES URBAINS & POLE PREVISION INTERVENTIONS - TRAVAUX

Plus en détail

MONITORAGE AVEC GNSS. GEOMATIQUE - News / P.-H. Cattin 17.03.2009. Monitorage avec GNSS

MONITORAGE AVEC GNSS. GEOMATIQUE - News / P.-H. Cattin 17.03.2009. Monitorage avec GNSS MONITORAGE AVEC GNSS MONITORAGE AVEC GNSS Introduction Exploitation d'un réseau GNSS Détection de mouvements Combinaison de mesures GNSS et terrestres Concept d'alarme Objectifs d'un monitorage avec GNSS

Plus en détail

Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations

Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations (ANTEA - Thierry PIRRION) 1 Sommaire 1.

Plus en détail

Maîtrise de Risques liés aux cavités souterraines

Maîtrise de Risques liés aux cavités souterraines CFMR Séance du 8 décembre 2011 Maîtrise de Risques liés aux cavités souterraines Mehdi GHOREYCHI Ancien président du CFMR, INERIS Les principaux gisements miniers souterrains français Charbon Sel Fer Aluminium

Plus en détail

Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010. Réseau des Pôles Eco Tech

Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010. Réseau des Pôles Eco Tech Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010 Table ronde 4 : animation pôle ADVANCITY, Thierry DELARBRE, Directeur Général Réseau des Pôles Eco Tech Marchés émergents

Plus en détail

Commune d'annet-sur-marne

Commune d'annet-sur-marne PREFECTURE DE SEINE ET MARNE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT PROJET SERVICE ETUDES ET PROSPECTIVE Commune d'annet-sur-marne ------------- Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPR)

Plus en détail

DEPARTEMENT DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Notice

DEPARTEMENT DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Notice DEPARTEMENT DE MEURTHE-ET-MOSELLE Notice Plan Local d Urbanisme approuvé par DCM en date du 20 avril 2007 NOTICE GENERALE EXPLICATIVE I - COMPORTEMENT DES TERRAINS DE COUVERTURE DES TRAVAUX MINIERS DES

Plus en détail

Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction

Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction Géothermie de moyenne profondeur et standards de construction Renaud Marcelpoix Fabrice Rognon www.csd.ch Février 2014 Sommaire Nouveaux standards de construction : l intérêt de la géothermie de moyenne

Plus en détail

GUARDAVAL : LA TÉLÉSURVEILLANCE APPLIQUÉE A LA GESTION DES RISQUES NATURELS EN MILIEU ALPIN

GUARDAVAL : LA TÉLÉSURVEILLANCE APPLIQUÉE A LA GESTION DES RISQUES NATURELS EN MILIEU ALPIN GUARDAVAL : LA TÉLÉSURVEILLANCE APPLIQUÉE A LA GESTION DES RISQUES NATURELS EN MILIEU ALPIN J.-D. Rouiller, Etat du Valais - Géologue cantonal, Sion, Suisse P. Ornstein, CREALP - Centre de recherche sur

Plus en détail

Schéma d itinéraire de risques. Méthodologie

Schéma d itinéraire de risques. Méthodologie Schéma d itinéraire de risques Méthodologie 10/04/2014 1 INTRODUCTION Depuis le lancement des grands travaux routiers, l entretien des routes est devenu un enjeu majeur qui nécessite des bilans périodiques,

Plus en détail

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 Déclaration de National Association of State Boards Of Geology National Association of State Boards Of Geology (ASBOG) est une organisation à but non lucratif regroupant

Plus en détail

Les versants sous-cavés

Les versants sous-cavés RAPPORT D ÉTUDE 15/01/2014 DRS-13-135675-12706A Les versants sous-cavés Contraintes réglementaires, caractérisation détaillée de site et validation de la méthodologie d évaluation de l aléa. Les versants

Plus en détail

COMITE FRANCAIS DE MECANIQUE DES ROCHES

COMITE FRANCAIS DE MECANIQUE DES ROCHES COMITE FRANCAIS http://www.geotechnique.org e-mail: cfmr@brgm.fr Orléans, le 27 février 2006 Le secrétaire général S. GENTIER BRGM/CDG/ENE Avenue Claude Guillemin B.P. 6009, 45060 Orléans Cedex 2, France

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

spatiales du sous-sol de Wallonie

spatiales du sous-sol de Wallonie Mise en place d une base de données spatiales du sous-sol de Wallonie La géomatique : Technologie, Éducation et Marché du travail - Meeting euro-méditerranéen de Tanger, 6-7-8 décembre 2010-1 Carte de

Plus en détail

Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA

Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA Journées Techniques organisées avec l appui du Sétra et sous l égide de la CoTITA PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA JF Serratrice

Plus en détail

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Environnement Région de l Ontario Direction générale Canada de la protection de l environnement BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Programme des sites contaminés - Sites Fédéraux Ce bulletin fait partie d'une

Plus en détail

LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS

LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS CIGO - 20 avril 2011 4 Surveillance active et passive Pourquoi CIGO 20 avril 2011 1 / 22 Surveiller!!! Pourquoi? Acquérir des informations qualitatives

Plus en détail

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Broc Visite du 29 novembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Chevallier, maire de la commune. Le Maire est présent sur la commune depuis près de 70 ans,

Plus en détail

LES GEOCUBES RÉSEAU DE CAPTEURS GÉOLOCALISÉS

LES GEOCUBES RÉSEAU DE CAPTEURS GÉOLOCALISÉS LES GEOCUBES RÉSEAU DE CAPTEURS GÉOLOCALISÉS ign.fr 01. DESCRIPTION DESCRIPTION MODULE GPS Module GPS mono-fréquence, faible coût TRÈS FAIBLE CONSOMMATION PORTÉE

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires.

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Michel Gay 1 Olivier Harant 1 3 Lionel Bombrun 2 Xuan Vu Phan 1 Laurent Ferro-Famil 3 Laurent

Plus en détail

3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne

3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne 3.2 Aide à la décision : 3.2.1 Gestion de la Surveillance des sites Rocheux : logiciel Panorama. Application au site des Ruines de Séchilienne Jean-Paul DURANTHON (CETE Lyon) Avant-propos Cette présentation

Plus en détail

Claire NOEL Directeur Scientifique

Claire NOEL Directeur Scientifique Bureau d é études en océanographie acoustique SEMANTIC TS Sanary (Var) Claire NOEL Directeur Scientifique Docteur Ingénieur Opérateur sonar Capitaine 200 Plongeur PRO - Modélisation - Traitement du signal

Plus en détail

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation CIGO Juin 2015 Nous vivons dans un environnement digital De nombreux éléments personnels ou professionnels

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES SESSION 2010 OLYMPIADES ACADEMIQUES DE GEOSCIENCES ACADEMIES DE BORDEAUX, LIMOGES, ORLEANS-TOURS POITIERS, TOULOUSE, VERSAILLES Durée de l épreuve : 4h. Le sujet se compose de quatre exercices notés sur

Plus en détail

Risques liés à des ouvrages souterrains non soumis à déclaration Apport d expérience de la géothermie de minime importance

Risques liés à des ouvrages souterrains non soumis à déclaration Apport d expérience de la géothermie de minime importance Risques liés à des ouvrages souterrains non soumis à déclaration Apport d expérience de la géothermie de minime importance Pierre Durst Division géothermie Cadre règlementaire: régime légal des mines décret

Plus en détail

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT AU DROIT DE CAVES TROGLODYTIQUES (FERRIERE LARÇON, 37) ANALYSE DU RISQUE D EFFONDREMENT DU TOIT

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT AU DROIT DE CAVES TROGLODYTIQUES (FERRIERE LARÇON, 37) ANALYSE DU RISQUE D EFFONDREMENT DU TOIT Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l'ingénieur - JNGG' 2006 Lyon (France) TRAVAUX D ASSAINISSEMENT AU DROIT DE CAVES TROGLODYTIQUES (FERRIERE LARÇON, 37) ANALYSE DU RISQUE D EFFONDREMENT

Plus en détail

DOLMEN. Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE

DOLMEN. Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE DOLMEN Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE J.L Dumas et l équipe de projet DOLMEN Météo-France / CNRM / Centre d'études de la Neige, Grenoble Mèl : Jean-Louis.Dumas@meteo.fr

Plus en détail

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable Site élevé vue panoramique : ce cliché bénéficie pleinement au nouveau système de radiosurveillance et de radiolocalisation sur plates-formes aéroportées.

Plus en détail

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Ir Paul DEWIL, Directeur-Coordinateur Charles REGNIER, attaché Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) http://environnement.wallonie.be/inondations

Plus en détail

TRAQUEUR, Hall 6 Stand B022

TRAQUEUR, Hall 6 Stand B022 , leader de l après-vol et spécialiste de la télématique embarquée, expose au salon Intermat et présente : NANO BTP première balise mobile dédiée à l Internet des Objets (IoT) e-manager BTP Solution de

Plus en détail

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION Fumerolles de faible débit dans la paroi est du cratère Dolomieu Bulletin OVPF août 2010 A

Plus en détail

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE Maître d ouvrage : Opération : Situation des études et travaux : Version 1.0 Février 2005 SOMMAIRE Chapitre 1 - Dispositions générales...

Plus en détail

«Le sous-sol parisien: carrières, métros et projets du Grand-Paris» Paris 4 avril 2013

«Le sous-sol parisien: carrières, métros et projets du Grand-Paris» Paris 4 avril 2013 «Le sous-sol parisien: carrières, métros et projets du Grand-Paris» Paris 4 avril 2013 «.des épopées métropolitaines à la conquêtes du sous sol parisien.» LE RÉSEAU EXPRESS RÉGIONAL D'ÎLE-DE- FRANCE Alain

Plus en détail

MOUVEMENTS GRAVITAIRES

MOUVEMENTS GRAVITAIRES Département Géotechnique Cours de Géologie appliquée MOUVEMENTS GRAVITAIRES 2. MOUVEMENTS DE PENTE PROTECTION MOUVEMENTS GRAVITAIRES 2. MOUVEMENTS DE PENTE PROTECTION A. INTRODUCTION A L'ANALYSE MECANIQUE

Plus en détail

ALGERIE TELECOM SATELLITE. Présentée par M. EL ALLIA

ALGERIE TELECOM SATELLITE. Présentée par M. EL ALLIA GÉOLOCALISATION ALGERIE TELECOM SATELLITE Présentée par M. EL ALLIA PREAMBULE DANS LE CADRE DE SA STRATEGIE DE DIVERSIFICATION DE SES SOLUTIONS ET POUR REPONDRE AUX BESOINS DU MARCHE, ALGERIE TELECOM SATELLITE

Plus en détail

Solutions de détection innovantes - Mesures de températures et détection de gaz par voie optique

Solutions de détection innovantes - Mesures de températures et détection de gaz par voie optique Solutions de détection innovantes - Mesures de températures et détection de gaz par voie optique PLAN A propos de Kloe Solutions innovantes de détection et de mesures : o Technologie K-FBG : Capteurs tout-optique

Plus en détail

L apport des technologies pour la détection de la fragilité et la prévention de la dépendance chez le sujet âgé

L apport des technologies pour la détection de la fragilité et la prévention de la dépendance chez le sujet âgé L apport des technologies pour la détection de la fragilité et la prévention de la dépendance chez le sujet âgé Eric Campo Journée découverte "De la détection de la fragilité à la dépendance : les apports

Plus en détail

La protection des nappes d eau souterraine

La protection des nappes d eau souterraine La protection des nappes d eau souterraine Eric GARROUSTET SOLSCOPE BEAUNE, le 28 mars 2013 Le S.F.E.G. Le SFEG représente les entreprises de forage spécialistes de la ressource en eau souterraine et de

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot David GOUTALAND CETE de Lyon

Plus en détail

MOUVEMENTS DE TERRAIN

MOUVEMENTS DE TERRAIN MOUVEMENTS DE TERRAIN 63 64 L'exploitation souterraine de la pierre de Savonnières a cessé en 2002 2 320 000 m3 de roche exploitée ont laissé 173 kilomètres de galeries sur 83 hectares. Les carrières de

Plus en détail

Géoréférencement des réseaux enterrés des techniques de relevé à la gestion du cadastre du sous-sol genevois

Géoréférencement des réseaux enterrés des techniques de relevé à la gestion du cadastre du sous-sol genevois Géoréférencement des réseaux enterrés des techniques de relevé à la gestion du cadastre du sous-sol genevois Le sous-sol urbain regorge de réseaux: réseaux de distribution d eau, de gaz, d électricité,

Plus en détail

Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure critique.

Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure critique. *Des réponses pour les infrastructures et les villes. www.siemens.fr/buildingtechnologies Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure

Plus en détail

Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar

Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar Anne Urdiroz, Altamira Information, anne.urdiroz@altamira-information.com

Plus en détail

Sonde de surveillance environnementale gamma

Sonde de surveillance environnementale gamma SafePoint RMS : pérennité innovation sureté Caractéristiques Sonde de surveillance environnementale gamma perfectionnée, dotée de deux détecteurs et conçue pour assurer une surveillance sans présence dans

Plus en détail

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Leica Monitoring Solutions Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Nous vivons dans un monde en mouvement. Les immeubles et les barrages

Plus en détail

Le RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN

Le RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN Effondrement de cavités naturelles ou artificielles (Graphies / MEDD-DPPR) Chutes de blocs à Senez, le 4 décembre 1998 (ONF) Le RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN dans les Alpes de Haute-Provence COMMENT SE MANIFESTE-IL?

Plus en détail

The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements

The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements M. Demierre 1,2, J.-P. Malet 3, L. Folladore 2, P. Boetzle 3,4, M. Jeanneret 2, G. Ferhat 3,4, P. Ulrich 3 Journées Aléa Gravitaire,

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Télédiagnostic de stockeurs d énergie & «energy harvesting»

Télédiagnostic de stockeurs d énergie & «energy harvesting» Télédiagnostic de stockeurs d énergie & «energy harvesting» Plan Intro société & activités Télédiagnostic «énergie embarqué» «Energy harvesting & apps»» Récupération d énergie solaire» Récupération d énergie

Plus en détail

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 Particularités du sel Abondance géologique Faible porosité (étanche) = 1%, K=10-21 m 2 Grande solubilité (lessivage)

Plus en détail

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs.

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Michel Gay 1 Xuan Vu Phan 1 3 1 Grenoble Image Parole Signal et Automatique (GIPSA-lab) GlaRiskAlp

Plus en détail

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie MicroAge Votre partenaire d affaires en matière de technologie Une présentation de HP et de MicroAge 23 février 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires

Plus en détail

Méthodologie d inventaire des mouvements de terrain anciens

Méthodologie d inventaire des mouvements de terrain anciens Méthodologies d études des risques naturels Convention DPPR-LCPC 2002-2006 Séminaire de restitution - 28 juin 2007 Méthodologie d inventaire des Pierre Pothérat - CETE de Lyon Motivations: A des fins d

Plus en détail

Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois

Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois Mise en place d opérations de réduction du risque Partie 1 : Elaboration du PPRN Mouvement de Terrain

Plus en détail

DUO : Smart Noise Monitor. Station de surveillance. Brand of ACOEM

DUO : Smart Noise Monitor. Station de surveillance. Brand of ACOEM DUO : Smart Noise Monitor Sonomètre Station de surveillance Brand of ACOEM 25 ANS D INNOVATIONS 01dB introduit DUO Smart Noise Monitor, nouvelle génération d instruments dédiés à la mesure de bruit dans

Plus en détail

Mesures de propagation acoustique et vibratoire à grande distance sur ligne ferroviaire

Mesures de propagation acoustique et vibratoire à grande distance sur ligne ferroviaire Direction territoriale Est Mesures de propagation acoustique et vibratoire à grande distance sur ligne Patrick Demizieux, Franck Péridon, Philippe Glé, Guillaume Dutilleux, Nicolas Goze, Laurent Brendel,

Plus en détail

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Généralités Zone de chantier à hauteur du cimetière américain de Hamm Le projet de la mise à double voie du tronçon Luxembourg Sandweiler de la ligne

Plus en détail

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Ressources minérales et Hydrocarbures Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Colloque IMT «Ressources naturelles & Environnement», 5 et 6 novembre 2014 Les minéraux d intérêt économique Minéraux

Plus en détail

Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013

Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013 Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013 Sommaire > Appuis aux administrations > Cartographie des risques liés à la géothermie de minime importance Appuis aux

Plus en détail

Source : www.almohandiss.com INTRODUCTION ET GENERALITES

Source : www.almohandiss.com INTRODUCTION ET GENERALITES INTRODUCTION ET GENERALITES I. INTRODUCTION La décomposition du titre de cette matière laisse deviner qu il doit s agir de l étude du mouvement de l eau dans le sol : - Hydraulique : Etude des écoulements

Plus en détail