D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS"

Transcription

1 D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS Les incendies de forêts ou les inondations sont les principaux risques majeurs qui peuvent survenir à La Colle sur Loup. Bien que rares, ils demandent à être anticipés, afin que chacun sache comment réagir et puisse dans le calme, avoir les bons réflexes face à ces situations. Ce guide, le DICRIM (Document d Informations Communal sur les Risques Majeurs) a pour objet de vous informer sur les mesures d urgence à prendre en cas de sinistre de grande ampleur. Je vous invite à le lire attentivement et à le conserver dans un endroit facilement accessible. Tout comme la mairie s est dotée d une organisation adaptée pour répondre à des évènements exceptionnels, il est important que tous les Collois aient reçu toutes les instructions utiles pour se protéger efficacement. Je vous remercie par avance pour votre attention et pour l aide que vous nous apporterez ainsi pour assurer votre sécurité. Le Maire, Christian Berkesse 1

2 LES RISQUES MAJEURS Un risque majeur est un évènement qui peut mettre en danger de nombreuses personnes ou occasionner des dégâts importants et nécessite de prendre des mesures de sécurité particulières. Ces risques peuvent être naturels (incendie, mouvement de terrain, avalanche, séisme etc ) ou liés à l activité humaine (risques industriels, nucléaires, rupture de barrage, Les risques majeurs qui peuvent concerner La Colle sur Loup sont : les incendies les inondations les séismes les mouvements de terrain transport de matières dangereuses etc ). La Mairie est-elle préparée? Par l intermédiaire d un Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S), la Ville a anticipé les mesures à mettre en œuvre en cas de sinistre de grande ampleur. Cet outil, destiné aux agents et aux élus de la commune, permet de coordonner les actions de sécurité et d assistance à la population. L information préalable fait aussi partie du dispositif. Le présent document, le DICRIM, assure cette fonction. Comment est-on prévenu d un risque? En cas d évènement exceptionnel, l alerte sera donnée en premier lieu par l intermédiaire de la sirène installée en haut du clocher de l église. Le signal émis en cas d urgence est particulier mais ne renseigne pas sur la nature du danger. Quel est le signal en cas d alerte? Il consiste en trois émissions successives d une minute chacune, séparées par des intervalles de 5 secondes de silence. Un signal sonore continu de 30 secondes indique la fin de l alerte. Il est à noter que le bon fonctionnement de la sirène est testé chaque premier mercredi du mois à 12h. Les autres dispositifs d alerte sont : La diffusion de messages par haut-parleur depuis les véhicules de la Police Municipale, de la Gendarmerie ou des services communaux. L envoi de SMS d alerte pour les personnes inscrites sur la liste «diffusion alertes» auprès de la mairie. Que faire après l alerte? 1 Gardez votre calme. Pour s informer sur l évènement, il faut écouter la radio, 2 France Bleu Azur sur ou consulter le site internet de la mairie : 3 Si vous êtes dans la zone concernée par le risque, coupez le gaz et l électricité. 4 Sauf en cas d urgence, ne téléphonez pas afin de ne pas saturer le réseau pour les services de secours. N allez pas chercher vos enfants à l école, ils seront pris en charge 5 par les enseignants et les pompiers. 2 3

3 Il impose par ailleurs, l installation de bornes à incendie, de piste DFCI (Défense des Forêts contre l Incendie) et rend le débroussaillement obligatoire autour des habitations (50m ou 100m en fonction des zones). Comment se protéger contre le feu? Les incendies Les incendies de forêt sont plus fréquents et dangereux en été car la végétation est sèche et que le sol est peu humide. Les végétaux plus secs s embrasent facilement. Les sources d inflammation sont la plupart du temps humaines (travaux agricoles, mégots de cigarette, malveillance etc ). La végétation met plus de 60 ans après un sinistre pour se régénérer. Le P.P.R. Incendies de forêt La commune de la Colle sur Loup est concernée par un Plan de Prévention des Risques d Incendie de Forêt. Ce PPRIF a été élaboré par les Services de l Etat, prescrit et approuvé le 4 mai 2006 (voir la carte page suivante). Les principales zones forestières concernées sont le massif de la Sine, les pentes boisées au dessus et à l Est du village, le flanc Ouest de la colline de Montmeuille. La Boundo d Allègre, les Hauts de Saint Paul, la colline de Montmeuille, constituent les principales zones urbanisées présentant un risque élevé. Le PPRIF réglemente la constructibilité sur les zones concernées par les risques d incendie avec l objectif de limiter au maximum l installation de nouvelles personnes sur un site considéré comme dangereux. Avant l incendie : Repérez les itinéraires d évacuation et faites les connaître aux personnes qui séjournent chez vous. Débroussaillez autour de votre habitation en vous conformant aux règles du PPRIF. Prévoyez des moyens de lutte (points d eau, matériel d arrosage ) Ne stockez pas de matières combustibles à l extérieur (bouteilles de gaz, d essence, cuve de fuel ). Soyez équipé d une radio et d une lampe à piles. Pendant l incendie : Si vous êtes témoin d un départ de feu, prévenez immédiatement les pompiers en composant le 18. Respectez les consignes générales (p 3). N évacuez pas la zone sans l avis des pompiers. Ouvrez votre portail pour faciliter l accès à votre terrain et points d eau éventuels. Abritez ou isolez les véhicules. Fermez vos volets, portes et fenêtres. Bouchez les entrées d air avec des chiffons humides et restez calfeutré à l intérieur. Si vous êtes isolé(e) à distance des habitations, essayez de gagner une clairière ou une zone où il y a moins de végétation. Après le sinistre : Eteignez tous les foyers résiduels. Inspectez votre maison soigneusement. 4 5

4 P.P.R.I.F PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INCENDIE DE FORET Pour consulter le règlement du P.P.R.I.F. et les prescriptions liées à chaque zone, rendez vous au service de l urbanisme de la mairie. 6 7

5 Que faire pour se protéger? Avant l inondation : Si votre propriété comporte un vallon d évacuation des eaux pluviales ou borde le Loup, entretenez les berges en les débroussaillant et en les débarrassant de tout matériau qui pourrait former un embâcle. Dans le même esprit, ne réalisez aucun aménagement qui pourrait gêner l écoulement des eaux. LES INONDATIONS Les inondations, montées des eaux rapides ou progressives, sont fréquentes dans notre région et peuvent causer des dégâts importants. Le P.P.R. Inondations La Colle sur Loup est soumise à un Plan de Prévention des Risques d Inondation (PPRI) prescrit et approuvé par le Préfet des Alpes Maritimes le 20 juillet Les principaux secteurs soumis aux risques sont les abords du Défoussat ainsi que les secteurs de l Escours, du Béal, de la Luona, du Pont de Pierre, du fait de leur proximité avec le Loup. Sur ces sites, l évacuation des pluies diluviennes peut être contrariée par la montée du Loup qui reçoit les eaux de pluie d un important bassin versant couvrant toutes les communes situées en amont de notre territoire. Le PPRI vise à améliorer la sécurité des personnes exposées et à limiter les dommages aux biens et activités. Pour ce faire, la constructibilité dans les zones à risque est strictement réglementée. Pendant l inondation : Respectez les consignes générales (p 3) Ne vous aventurez pas dans une rue inondée à pied ou en voiture Mettez les produits toxiques à l abri de la montée des eaux Mettez hors d eau le maximum de vos biens Fermez vos portes et fenêtres Montez dans les étages supérieurs de votre domicile et restez-y en attendant les consignes des pompiers Préparez votre éventuelle évacuation en rassemblant vos papiers d identité, médicaments indispensables, vêtements de rechange etc Après l inondation : Ne consommez pas l eau du robinet Aérez l habitation Ne rétablissez le courant que lorsque l installation est sèche Prenez des photographies des dégâts Contactez votre assureur 8 9

6 P.P.R. Inondations PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATIONS Pour consulter le règlement du P.P.R.I. et les prescriptions liées à chaque zone, rendez vous au service de l urbanisme de la mairie

7 Comment réagir? Inquiétez-vous des signes précurseurs tels que des fissures dans les murs, l inclinaison de poteaux, la modification de l aspect du sol. Pendant le mouvement de terrain, quittez immédiatement la zone ou le bâtiment dans lequel vous vous trouvez et fuyez perpendiculairement au sens du glissement pour rejoindre un point haut. Eloignez-vous des constructions et lignes électriques. Ne revenez pas sur vos pas sans l autorisation des autorités et n entrez pas dans un bâtiment endommagé. LES MOUVEMENTS DE TERRAIN ET LES SEISMES Les mouvements de terrain Ce sont les manifestations du déplacement plus ou moins brutal du sol ou du sous-sol déstabilisé. Différents types de mouvements peuvent être recensés : les effondrements, les affaissements, les éboulements, les glissements La commune de la Colle sur Loup, proche de la zone littorale, possède un relief peu accidenté et une hydrologie simple. Elle est de ce fait peu sujette aux mouvements de terrain. Une carte de qualification de l aléa «mouvement de terrain» constitue une annexe du Plan Local d Urbanisme (voir page suivante). Elle met en évidence les zones où il existe un risque considéré, dans la plupart des cas, comme «limité», et de «grande ampleur» sur quelques parcelles inconstructibles principalement au bord du Loup. Les séïsmes La Colle sur Loup, comme la plupart des communes des Alpes Maritimes, est concernée par un risque sismique considéré comme «moyen». Un tremblement de terre se traduit par des vibrations dans le sol qui peuvent provoquer de nombreux dégâts en fonction de l intensité enregistrée. Aucune méthode scientifique ne permet actuellement de prévoir avec exactitude le moment où surviendra un séisme. De ce fait les services de secours constatent les secousses en même temps que la population et ne peuvent agir préventivement. Que faire pour se protéger? Pendant les secousses : Si vous êtes dans un bâtiment, abritez-vous sous une table, à l angle d un mur ou dans l encadrement d une porte d un mur porteur. Si vous êtes à l extérieur, éloignez-vous autant que possible des bâtiments et poteaux électriques. Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous à distance des constructions et restez dans votre véhicule jusqu à la fin des secousses. Après les secousses : Ne fumez pas dans un bâtiment. Sortez du bâtiment où vous vous trouvez. N empruntez pas les ascenseurs. Sachez que des répliques peuvent survenir après la 1ère secousse

8 Carte des risques de mouvements de terrain 14 15

9 LES NUMEROS UTILES Pompiers 18 ou 112 Gendarmerie Police Municipale SAMU 15 Mairie

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

Les incendies de forêt, glissements de terrain ou chutes de blocs constituent des risques potentiels susceptibles de survenir sur notre territoire.

Les incendies de forêt, glissements de terrain ou chutes de blocs constituent des risques potentiels susceptibles de survenir sur notre territoire. Les incendies de forêt, glissements de terrain ou chutes de blocs constituent des risques potentiels susceptibles de survenir sur notre territoire. Ce guide a pour objet de vous informer des mesures d

Plus en détail

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST MAITRISE DES RISQUES ETABLISSEMENT CARGILL Plaquette d information «Les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur

Plus en détail

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? Des comportements adaptés peuvent sauver votre vie et celle des autres Incendie Inondation Tremblement de terre Le Centre de secours et d incendie intercommunal de Sierre compte

Plus en détail

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens,

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens, 2013 Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Saint-Jean-de-monts Chers concitoyens, Le Département de la Vendée et la Commune de Saint-Jean-de-Monts ont connu en décembre 1999 et février

Plus en détail

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr Document d information sur les RISQUES MAJEURS www.perigueux.fr RISQUES MAJEURS Sommaire Qu est-ce qu un risque majeur? / page 4 L alerte / page 5 Le risque inondation / page 7 Le risque mouvement de terrain

Plus en détail

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1 FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE R E C E P T I O N Standard mairie Période ouvrable de la mairie OU ALERTE Service de secours, système de vigilance,

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur?

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt Dordogne DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Chacun de nous peut être exposé sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice hygiène et sécurité, Commandant Pascal

Plus en détail

DICRIM de ROUSSILLON

DICRIM de ROUSSILLON DICRIM de ROUSSILLON Document d information communal sur les risques majeurs Consignes applicables à tous les risques majeurs Savoir reconnaître l alerte Selon les circonstances, la population sera avertie

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Curbans Editorial Notre commune, comme toutes les autres, peut un jour être confrontée à un risque majeur, naturel ou technologique. Il est

Plus en détail

Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M

Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M R M EAU FEU A I R T E R R E SAINT-RAPHAÀL Édition 2005 SOMMAIRE 1 - État d alerte 2 - Principales consignes à respecter 3 - Feux de forêt

Plus en détail

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12 Capdenac le Haut 1 Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7 Mouvements de terrains P 8 à 10 Les intempéries P 11 à 12 Risques technologiques Rupture de barrage P 13 à

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL SYNTHRON Rue du Moulin d Herbault BP 13 37110 AUZOUER-EN-TOURAINE Tél : 02.47.56.90.46 Fax : 02.47.29.60.37 Courriel : postmaster@protex-international.com

Plus en détail

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Guide des Risques majeurs Vaugneray Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Edito Nous avons la chance de vivre dans une commune qui est soumise à des risques majeurs moindres que

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Fascicule à conserver

Fascicule à conserver LES RISQUES MAJEURS Septembre 2012 Edité par la Commune DICRIM Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Fascicule à conserver LE MOT DU PREFET - 1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE MAJEUR? Les différents

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque.

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque. COMMUNE DE VELET Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque (le D I C R I M) Document d information communal sur les Risques Majeurs Sommaire

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Murs Informations complémentaires DICRIM à compléter avec : de la cartographie un éditorial (exemples joints au mail) des informations précises

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Guide à conserver Que faire? AVA Le matin, je prends toujours un petit-déjeuner avant de partir. A la maison On réalise

Plus en détail

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver!

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver! DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs inondation tempête mouvement de terrain climat T.M.D. Guide à conserver! Industriel informer, c est prévenir P. 4 Alerte et consignes P. 5

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

MAIRIE DE LA VERPILLIERE

MAIRIE DE LA VERPILLIERE MAIRIE DE LA VERPILLIERE DOCUMENT A CONSERVER Version 2013 INFORMATION COMMUNALE SUR LES RISQUES MAJEURS c t v w Information préventive des populations Les bons réflexes Sommaire L Édito du Maire La prévention

Plus en détail

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1 Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation 1423 Michel Antoine 2012 1 Sommaire Buts et objectifs Organisation Déroulement Evaluation 1423 Michel Antoine 2012 2 Remarque générale

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur?

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur? Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs DICRIM Qu est ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

s informer et savoir se protéger

s informer et savoir se protéger Document d information communal sur les RISQUES MAJEURS Edition 2012 s informer et savoir se protéger Document à conserver A lire et à garder précieusement Ce document très pratique est à lire attentivement

Plus en détail

contre les inondations et les crues.

contre les inondations et les crues. Quand l eau monte. Protection contre les inondations et les crues. Informations et conseils utiles pour nos assurés. Les inondations et les crues sont de plus en plus fréquentes Précipitations abondantes,

Plus en détail

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte 15 PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS quel que soit le risque, quelle que soit l alarme, 4 consignes à respecter D ocument d I nformation C ommunal sur les RIsques M ajeurs Mettez-vous à

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

LYCEE MASSENA NICE. Plan Particulier de Mise en Sûreté

LYCEE MASSENA NICE. Plan Particulier de Mise en Sûreté LYCEE MASSENA NICE Plan Particulier de Mise en Sûreté 13/12/2012 P.P.M.S. du Lycée Masséna Préambule : Sur la rive gauche du Paillon, couvert dans cette partie, le lycée Masséna est situé sur une zone

Plus en détail

Document d Information Communale sur les Risques Majeurs

Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DOCUMENT à CONSERVER Ville des Sables d Olonne DICRIM Document d Information Communale sur les Risques Majeurs C est quoi un majeur? Un événement potentiellement dangereux prend la dimension de majeur

Plus en détail

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse.

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse. CAMPAGNE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS MAJEURS CÔTE D OPALE - FLANDRE 2010 Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne

Plus en détail

Plan familial de mise en sûreté CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER. Je me protège. en famille. A REMPLIR Ce plan concerne la famille

Plan familial de mise en sûreté CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER. Je me protège. en famille. A REMPLIR Ce plan concerne la famille CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER Plan familial de mise en sûreté Je me protège en famille Ce plan concerne la famille. Connaître 2 Les sirènes du Réseau National d Alerte (RNA) Ces sirènes, situées sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d une zone. 1 SITUATION : La commune de JASNEY est concernée par deux types d inondations (5 reconnaissances de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

Guide de préparation aux situations d urgence

Guide de préparation aux situations d urgence Guide de préparation aux situations d urgence Soyez Prêts! disponible sur le portail interministériel de prévention des risques majeurs http://www.risques.gouv.fr Faire face en attendant les équipes de

Plus en détail

DICRIM : Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs

DICRIM : Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM : Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Sommaire L information préventive et le DICRIM 2 Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) 2 Qu est-ce qu un risque majeur? 3 Le risque majeur

Plus en détail

A Valréas. Pression... Les causes d un mouvement de terrain

A Valréas. Pression... Les causes d un mouvement de terrain Mouvement de terrain (Source :IRMA) (Source :IRMA) Définition Les mouvements de terrain concernent l ensemble des déplacements du sol ou du soussol, qu ils soient d origines naturelles ou anthropiques.

Plus en détail

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Sommaire Sommaire... 2 Le mot du Maire... 3 Glossaire... 4 Pour en savoir plus... 4 Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Les risques naturels... 6 Les inondations... 6 Les phénomènes météorologiques... 7

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

Document d information communal sur les risques majeurs

Document d information communal sur les risques majeurs Document d information communal sur les risques majeurs Sommaire Prévenir et informer 3 Numéros utiles 4 Qu est-ce qu un risque majeur? 5 L alerte 6 Vigilance météorologique 7 Vigilance crues 8 Les risques

Plus en détail

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie...

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie... Pas de feu en forêt A l'intérieur et à moins de 200 mètres des bois, forêts, landes et maquis, il est interdit au public, toute l'année, de porter ou d'allumer des feux, de jeter des objets en ignition

Plus en détail

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE PRÊT À INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE Prêt à INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Document d Information Communal sur. les RISQUES MAJEURS À SAINT-TROPEZ DICRIM

Document d Information Communal sur. les RISQUES MAJEURS À SAINT-TROPEZ DICRIM Document d Information Communal sur les RISQUES MAJEURS À SAINT-TROPEZ DICRIM SOMMAIRE Les risques identifiés sur la commune de Saint-Tropez P4 Risque INONDATION P6 Risque SUBMERSION MARINE P8 Risque TSUNAMI

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

RISQUE D INONDATION CONSIGNES DE SECURITE

RISQUE D INONDATION CONSIGNES DE SECURITE RISQUE D INONDATION S'informer des risques encourus et des consignes de sauvegarde (refuge en hauteur). Disposer d un poste de radio à piles. Prévoir les gestes essentiels : - amarrer les cuves, - faire

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (DICRIM) COMMUNE D ANDOLSHEIM

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (DICRIM) COMMUNE D ANDOLSHEIM DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL DES RISQUES MAJEURS (DICRIM) COMMUNE D ANDOLSHEIM Le mot du maire L actualité nous rappelle régulièrement qu aucune commune n est à l abri d une catastrophe majeure, n étant

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS POUR LA COMMUNE DE SAINT GERMAIN L HERM

LES RISQUES MAJEURS POUR LA COMMUNE DE SAINT GERMAIN L HERM Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs D.I.C.R.I.M Qu est-ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie,

Plus en détail

DOCUMENT A CONSERVER, A LIRE, A COMMENTER

DOCUMENT A CONSERVER, A LIRE, A COMMENTER COMMUNE DE BAHO DICRIM Chers Concitoyens, Document d information communal sur les risques majeurs PREVENIR POUR MIEUX REAGIR La sécurité des habitants de BAHO est l une des préoccupations majeures de l

Plus en détail

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes Édition 2011 por tant m i t n e Docum e à lirement attentciovnserver et à PRÉFET DU CHER - PRÉFET DE LA NIÈVRE

Plus en détail

VILLE DE TARASCON. Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Document à conserver

VILLE DE TARASCON. Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Document à conserver 1 VILLE DE TARASCON Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Document à conserver Juin 2010 2ème édition 2 Edito Le DICRIM - document d information communal

Plus en détail

Département des Pyrénées-Orientales - 1 -

Département des Pyrénées-Orientales - 1 - Département des Pyrénées-Orientales COMMUNE DE SAINTE MARIE LA MER Risques Majeurs Information Préventive Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (D.I.C.R.I.M) La Loi du 22 juillet 1987

Plus en détail

La sécurité des habitants de Sennecey-lès-Dijon est l une des préoccupations majeures de l équipe municipale et de moi-même.

La sécurité des habitants de Sennecey-lès-Dijon est l une des préoccupations majeures de l équipe municipale et de moi-même. 1 LE MOT DU MAIRE Chères concitoyennes, chers concitoyens, La sécurité des habitants de Sennecey-lès-Dijon est l une des préoccupations majeures de l équipe municipale et de moi-même. A cette fin, et conformément

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES L inondation La tempête Les risques technologiques LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE Depuis plusieurs années, la Ville de Bayonne s implique dans la

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK Le D.I.C.R.I.M : Gestion communale des risques Majeurs SOMMAIRE I. LES RISQUES MAJEURS ET L INFORMATION PREVENTIVE : page 3 A.

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DOCUMENt D INfORMAtION COMMUNALE SUR LES RISqUES MAjEURS DICRIM SOMMAIRE Préambule...page 2 Feux de forêt...page 3 Inondations...page 4 Tempêtes...page 5

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

Commune d'eyguières Département des Bouches-du-Rhône Région Provence-Alpes-Côte d Azur

Commune d'eyguières Département des Bouches-du-Rhône Région Provence-Alpes-Côte d Azur Commune d'eyguières Département des Bouches-du-Rhône Région Provence-Alpes-Côte d Azur Juillet 2013-1 ère édition Document à conserver Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal

Plus en détail

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM)

GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) 33 1203 ÉDITO Les récents événements climatiques nous démontrent qu il n existe pas de territoire exempt

Plus en détail

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES D.I.C.R.I.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Information sur les RISQUES MAJEURS Apprenons les bons réflexes Chartres Capitale de la lumière et du parfum CHARTRES Que sont les risques

Plus en détail

Fiches pratiques. La sécurité des terrains de camping. Sommaire. Guide pratique AVERTISSEMENT. Fiche pratique - Moyens de prévention

Fiches pratiques. La sécurité des terrains de camping. Sommaire. Guide pratique AVERTISSEMENT. Fiche pratique - Moyens de prévention Guide pratique La sécurité des terrains de camping Septembre 2011 Fiches pratiques AVERTISSEMENT Les fiches pratiques ci-après viennent compléter le Guide 1 pratique destiné aux acteurs de la sécurité

Plus en détail

A lire attentivement et à conserver. Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans?

A lire attentivement et à conserver. Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans? A lire attentivement et à conserver Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans? FBFC Romans fabrique des combustibles nucléaires. La Franco-Belge de Fabrication de Combustible (FBFC) est intégrée

Plus en détail

I I Guide pratique I Des risques I MAJEURS. Apprenons les bons réflexes. Rendez-vous sur notre site internet. Édition 2014. Document à conserver

I I Guide pratique I Des risques I MAJEURS. Apprenons les bons réflexes. Rendez-vous sur notre site internet. Édition 2014. Document à conserver Édition 2014 Apprenons les bons réflexes I I Guide pratique I Des risques I I MAJEURS Rendez-vous sur notre site internet abkvw www.ville-beaupreau.fr Document à conserver sommaire ÉDITo Édito... p 2 Introduction...

Plus en détail

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France est

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE Situer sur les plans de(s) bâtiment(s) : ANNEE SCOLAIRE 2005/2006 L emplacement des organes de coupure : GAZ.. ELECTRICITE. HT BT CAHIER ANNUEL DE SECURITE EAU... MAZOUT.. PLAN PARTICULIER de MISE EN SURETE

Plus en détail

Document d'information Communal sur les Risques Majeurs

Document d'information Communal sur les Risques Majeurs D I C R I M Document d'information Communal sur les Risques Majeurs Le mot du maire : «Prévenir pour mieux réagir» Il est de ma responsabilité d'assurer l'alerte, l'information, la protection et le soutien

Plus en détail

La montée lente des eaux en régions de plaine. Les inondations de la plaine. Exemple : Oise et Meuse (1995) Les inondations par remontée de nappe

La montée lente des eaux en régions de plaine. Les inondations de la plaine. Exemple : Oise et Meuse (1995) Les inondations par remontée de nappe L e s diff ér e n t e s ino n d a ti o n s "L'inondation est une submersion, rapide ou lente, d'une zone habituellement hors de l'eau. Le risque d'inondation est la conséquence de deux composantes : l'eau

Plus en détail

Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers

Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Mairie de Prato di Giovellina Casa Cummuna 20218 Prato di Giovellina

Plus en détail

Pour vous qu est-ce que l IPCS?

Pour vous qu est-ce que l IPCS? L I.P.C.S. Pour vous qu est-ce que l IPCS? Objectif pédagogique À la fin de la séquence les JSP seront capable en sous-groupe de: Restituer oralement le projet pédagogique élaboré au sein de leur établissement

Plus en détail

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4 Le Mot du Maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, La commune de Montillot n est pas exposée à de graves risques, mais notre territoire n est pas à l abri de certains dangers. L article L 125.2 du

Plus en détail

Le Plan de prévention des risques d incendie de forêt vous concerne.

Le Plan de prévention des risques d incendie de forêt vous concerne. Vous habitez une commune exposée au risque de feux. Le Plan de prévention des risques d incendie de forêt vous concerne. PRéFET des BOUCHES-DU-RHÔNE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM

LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM Madame, Monsieur, Les Pianais vivent dans un environnement naturel de qualité qui ne doit pas nous faire oublier les risques auxquels nous pouvons être confrontés.

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 3505 Date de réalisation : 23 septembre 2011 (Valable 6 mois) Mode COMMANDE

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

INTRODUCTION. Document d information communal sur les risques majeurs

INTRODUCTION. Document d information communal sur les risques majeurs INTRODUCTION Document d information communal sur les risques majeurs Située sur le Hurtaut la commune de LISLET lors de pluies ou d orages peut être exposée aux dangers d inondation et/ou aux coulées de

Plus en détail

n w Document d information communal sur les risques majeurs

n w Document d information communal sur les risques majeurs D I C R I M b n w c i Document d information communal sur les risques majeurs ÉDITO Madame, Monsieur, Notre Ville peut être, un jour, concernée par un risque majeur comme un phénomène météorologique, un

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS ACQUÉREURS - LOCATAIRES COMMUNE DU BEAUSSET Direction départementale des territoires et de la mer du Var 244, avenue de l'infanterie de Marine BP 501-83041 TOULON CEDEX

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail