Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital Paris cedex 13

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr"

Transcription

1 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital Paris cedex 13 DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL o p t i o n 5 Ergonomie et santé au travail Directeur du diplôme Docteur Bronislaw KAPITANIAK travail posté

2 travail posté technologique économique service de soins énergétique métallurgie chimie alimentaire services automobile électroménager commerce travail posté technologique economique alternance des postes alternance des emplois rotation des postes, nombre d équipes durée des postes horaires de prises des postes (fixes / variables) aménagements annexes repos, congés, rémunération

3 Europe 20 à 30% travailleurs postés France métallurgie 66% caoutchouc 54% verre 53% automobile 53% papier 47% pétrole 44% plastiques 40% textile 38% 3 x 8 22,4% des postés Europe travail de nuit 100% 50% 25% France 4,9 9,1 17,9 Allemagne 4,6 7,8 16,5 Angleterre 7,4 16,2 27,6 Irlande 5,9 17,6 32,6 Italie 2,2 6,2 11,0 Espagne 66 6,6 88 8,8 15,3 Danemark 1,5 4,8 9,8 moyenne 4,9 9,5 17,6 Wedderburn 1993

4 travail de nuit Est considéré comme travail de nuit tout travail entre 21 h et 6 h Travailleur de nuit : - accomplit, au moins 2/sem., selon son horaire habituel, au moins 3 h de son temps quotidien entre 21 et 6 h - accomplit au min. 270 h de travail de nuit pendant une période de 12 mois consécutifs Europe travail de nuit 100% 50% 25% transport métallurgie services gastronomie finances bâtiments t Wedderburn 1993

5 travail de nuit le chronotype matinal-vespéral est génétiquement conditionné. Certain dormeurs sont donc authentiquement pénalisés par les horaires "normaux" de travail. 30% des enfants ainsi sont somnolent à l école durant les premières heure de la journée. congrès 2006 de la société Française de Recherche et de Médecine du Sommeil analyse du travail posté analyse des tâches contenu des tâches continuité de la production répartition des tâches sur le nycthémère caractéristique de la population sélection à l embauche surveillance médicale environnement physique contraintes secondaires transport vie familiale

6 organisation d horaires de travail journée administrative discontinu M + A 5 j. par sem. semi-continu M + A + N 5 j. par sem. continu M + A + N 365 j. par an VSD week-end para-discontinu A + N 7 j. par sem. flexible organisation d horaires de travail CEE : Hommes Femmes 20 % des travailleurs 8 millions 1 million Travail posté continu (3x8) 15% Travail posté semi-continu (2x8) 50% Travail de nuit permanent 15% Travail à horaires irréguliers 15%

7 journée administrative travail en 3 équipes horaire individualisé flexible

8 factions - postes - quarts mode fixe / alternant durée 6-24 h nombre d équipes 3-5 recouvrement 15 min - 3 h localisation 3 h - 8 h rotations - roulements - tournantes longues > 4 j. courtes 2-3 j. rapides 1 j. normales : M - A - N inverses : M - N - A travail en 4 équipes travail en 5 équipes

9 différentes variantes d organisation du travail posté en 5 équipes effets du travail posté diminution d amplitudes des rythmes baisse de la productivité ité perturbation de sommeil perturbation d alimentation vie sociale accélération de vieillissement troubles psychologiques augmentation du tabagisme, alcoolisme, drogues troubles menstruels, grossesse

10 t re C 37,5 modification de la courbe de t re en cas de travail posté prolongé 37 poste de nuit 36,5 36 poste du jour Van Loon horaire % du mésor rythme circadien de performances psychométriques Tr ( C) Test Landolt Test Toulouse-Pieron Test Gorbow temps de réaction sommeil heure Oginska 1996

11 évolution annuelle de la qualité moyenne de production correspondant aux 3 horaires M A-M N A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A M J J A qualité moyenne de production correspondant aux 3 horaires pour les différents jour de la semaine M A-M N L M M J V S D

12 nombre d accidents 170 fréquence des accidents mineurs à l hôpital m a t i n a p r è s - m i d i n u i t Folkard horaire % de mésor fréquence des accidents de travail Folkard 1998 horaire

13 % de mésor fréquence des accidents de la route Folkard 1998 horaire nombre de changement de position variations de changement de posture en fonction de l horaire De Terssac horaire

14 FC matin sommeil après-midi sommeil nuit Pokorski 1987 sommeil temps

15 durée de sommeil chez les travailleurs postés % 40 après-midi 30 nuit matin Maurice 1982 <5 5à6 6à7 7à8 8à9 >9 durée (h) durée du sommeil chez les travailleurs de nuit permanents ème nuit plus récupératrice baisse de durée du sommeil de jour Lille 1982

16 durée des phases (min) qualité du sommeil de jour et de nuit SLP SP Lille cycles de sommeil comparaison des heures de repas et de leur nombre dans 4 situations d horaire de travail et 1 journée de repos Laville 1982

17 durées de temps de vrai loisirs chez les travailleurs postés dimanche samedi vendredi jeudi mercredi travailleurs postés travailleurs du jour mardi lundi Knaut 1987 index santé détérioration de la santé avec l âge chez les travailleurs postés travailleurs du jour travailleurs postés -4 Haider âge (ans)

18 fréquence des troubles menstruels travailleuses postés travailleuses du jour total % Pokorski 1999 actions préventives limiter it le travail posté au stricte t nécessaire aménager de postes et de conditions de travail faciliter la vie professionnelle du travailleur posté

19 les temps des infirmières des contre-temps temps à la santé Pierre Logeay, France LERT, Jean François CHASTANG, Hugues MONOD 1986

20 classes d âge dans l échantillon 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% ans ans ans 30% 20% 10% ans ans 0% Jour Nuit M/A M/A/N M/A/N fixe fixe <4N >4N classes d ancienneté dans l échantillon 100% 90% 80% > 20 ans 70% 60% ans ans 50% 40% 30% 20% 5-9 ans 3-4 ans < 2 ans 10% 0% Jour fixe Nuit fixe M/A M/A/N <4N M/A/N >4N

21 acceptez-vous vos horaires? 100% 90% 80% 70% NON 60% 50% 40% NON supportables 30% 20% OUI réserve 10% 0% Jour fixe Nuit fixe M/A M/A/N <4N M/A/N >4N OUI principales inconvénients des horaires 100% 90% 80% 70% 60% trop long 50% trop tôt, tard 40% irréguliers 30% rigides 20% travail de nuit 10% 0% Jour Nuit M/A M/A/N M/A/N fixe fixe <4N >4N

22 principaux avantages des horaires 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% vie famille temps libre régularité souplesse 20% autres 10% 0% Jour fixe Nuit fixe M/A M/A/N <4N M/A/N >4N situation familiale dans l échantillon Jour fixe Nuit fixe M/A M/A/N<4N M/A/N>4N Age moyen (ans) ,5 26,5 Couple (%) Enfants (%) < 3 ans (%)

23 opinions sur le travail Travail intéressant Bonne ambiance Interruptions fréquentes Effectif insuffisant Possibilité de s'allonger Tabac 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 100% 90% sentez-vous surmenée? 80% 70% 60% 50% 40% OUI UN PEU NON 30% 20% 10% 0% Jour fixe Nuit fixe M/A M/A/N <4N M/A/N >4N

24 qualité de sommeil Jour Nuit M/A M/A/N M/A/N fixe fixe <4N >4N Jours travaillés (sur 14) 10,45 7,87 10,46 10,22 10,11 d u r é e d e s o m m e i l (en h) Jour de travail 7,15 6,29 7,16 6,86 6,8 Jour de repos 8,49 8,65 8,8 8,58 8,5 Matin 6,97 6,85 6,85 6,8 Après-midi 8,7 9,15 8,9 8,8 g è n e d a n s l e s o m m e i l (en%) Jour de travail Jour de repos Bonne qualité de sommeil Difficulté d'endormissement influence du travail posté sur les performances au travail et dans la vie quotidienne Masuharu HIRAGA Congrès IEA Tampere 1997 N age célibataires 80 22,8 mariés 50 28,9

25 lourdeur et somnolence nuit début Hiraga ère pause pause repas 2 ème pause fin matin après-midi Célibataires Mariés difficulté de concentration nuit 4 après-midi 2 0 début Hiraga ère pause pause repas 2 ème pause fin matin Célibataires Mariés

26 sensation de désintégration physique nuit après-midi Hiraga début 1 ère pause pause repas 2 ème pause fin matin Célibataires Mariés Durée de sommeil Durée des repas Durée de temps libre à domicile 600 Célibataires Mariés h30-14h30 14h30-22h30 22h30-6h30 0 6h30-14h30 14h30-22h30 22h30-6h30 0 6h30-14h30 14h30-22h30 22h30-6h30 M A-M N Hiraga 1997 M A-M N M A-M N

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL option1 Ergonomie du travail

Plus en détail

HORAIRE DE LA SESSION D'ÉPREUVES DU 9 au 18 JUIN 2014 Horaire des élèves - mis à jour le 30 mai

HORAIRE DE LA SESSION D'ÉPREUVES DU 9 au 18 JUIN 2014 Horaire des élèves - mis à jour le 30 mai Lundi 9 juin 2014 A.M. DÉBUT FIN GROUPE LOCAL 087103 Histoire 08:35 10:35 11 522 1re secondaire 12 523 13 524 14 526 15 527 16 528 17 529 18 554 19 553 Mesures adaptatives - ordinateur 08:35 11:29 426

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Sylvie Montreuil, Université Laval Département des relations industrielles Chaire en gestion de la SST, Université Laval, Québec

Plus en détail

L horloge biologique des travailleurs de nuit

L horloge biologique des travailleurs de nuit L horloge biologique des travailleurs de nuit Diane B. Boivin, M.D., Ph.D., Directrice Centre d étude et de traitement des rythmes circadiens Hôpital Douglas, Université McGill Société moderne et travail

Plus en détail

Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013

Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013 RESSOURCES HUMAINES Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013 Présentation aux instances représentatives du personnel Ne pas

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des sections de techniciens supérieurs Vu la délibération du conseil d administration du lycée en date du 29 mai 2007 approuvant la convention-type

Plus en détail

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION PRÉNOM, NOM DE L ÉLÈVE DATE DE NAISSANCE ADRESSE RESPONSABLE LÉGAL Il a été convenu ce qui suit, en application des dispositions du Décret N 2003-812 du 26-8-2003,

Plus en détail

Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail CP : Congés Payés

Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail CP : Congés Payés Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail Mois de Janvier Semaine 01 JEUDI 1 VENDREDI 2 SAMEDI 3 DIMANCHE 4 Semaine 02 LUNDI 5 MARDI 6 MERCREDI 7 JEUDI 8 VENDREDI 9 SAMEDI 10 DIMANCHE 11 Semaine

Plus en détail

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ Prévisions annuelles janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ DÉPENSES RÉCURRENTES ÉVÈNEMENTS PRÉVUS DATE DESCRIPTION COÛTS JE VISE: REVENUS PRÉVUS janvier PRÉVISION REVENU BRUT: $ ATTEINT? OUI NON NOTES: $

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS.

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS. AVENANT A L ACCORD D ETABLISSEMENT RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL CONCLU LE AVRIL 000 MODIFIE PAR UN AVENANT DU 8 AVRIL 00 ORGANISATION DES EQUIPES DE PRODUCTION EN 5 EQUIPES Entre : L établissement

Plus en détail

FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale)

FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale) FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale) Nom : Prénom :.. Sexe : Féminin Masculin Date de naissance :.../.../... Lieu

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Pôle Ressources Humaines Le 07/07/2014 FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 La présente note a pour objectif de rappeler de manière aussi synthétique que possible le dispositif

Plus en détail

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 417 TRAPPES Gare LA VERRIÈRE Gare L I G N E F O R T E Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 4h36 0h57 11324 1115 Horaires 2016 à compter du 04/01/2016 Prochains horaires d été du mercredi

Plus en détail

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans :

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE SEQUENCE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DE L OPERATION «BRAVO LES ARTISANS de Charente-Maritime» Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014 JANVIER 2014 01 Mercredi ROCHETTE ROCHETTE 02 Jeudi ROCHETTE 03 Vendredi JOUBERT 04 Samedi JOUBERT 05 DIMANCHE JOUBERT JOUBERT 06 Lundi JOUBERT 07 Mardi JOUBERT 08 Mercredi JOUBERT 09 Jeudi JOUBERT 10

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E)

LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E) LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E) Pasdecalais.fr Pas-de-Calais le relief de nos talents Conseil Général 1 L ENFANT Nom :. Prénom :. Date de naissance

Plus en détail

REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE

REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE REGIE DU PORT DE PLAISANCE DE LA ROCHELLE Fonctionnement des écluses et passerelles des bassins Bassin des Yachts Bassin des Chalutiers Portes Passerelles Portes Passerelles - 3H30 Arrivée de l'agent de

Plus en détail

Institution EL YAKADA Année scolaire : 2013/2014 Salé. La Direction de l Institution EL YAKADA À Tous les parents et tuteurs des élèves

Institution EL YAKADA Année scolaire : 2013/2014 Salé. La Direction de l Institution EL YAKADA À Tous les parents et tuteurs des élèves de l Institution EL YAKADA Mardi 22 Octobre 2013 1 ère A.E.P 1et2 Jeudi 24 octobre 2013 1 ère A.E.P 3et4 * partir de 16h45min Vendredi 25 octobre 2013 1 ère A.E.P 5, 6 et 7 de l Institution EL YAKADA Mardi

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures

Passeport. Pôle Addictions. et Précarité. Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Pôle Addictions et Précarité Passeport Au sommaire Présentation du pôle Consultation Hospitalisation Accès aux structures Centre Hospitalier Guillaume Régnier www.ch-guillaumeregnier.fr POLE ADDICTIONS

Plus en détail

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015 Septembre 2014 Octobre 2014 9h-12h 13h30-15h30 15h30-17h30 Matin (9h-12h) 13h30-15h30 15h30-17h30 lundi 01/09/2014 mercredi 01/10/2014 mardi 02/09/2014 jeudi 02/10/2014 mercredi 03/09/2014 vendredi 03/10/2014

Plus en détail

Congé bilan de compétences

Congé bilan de compétences Culture Communication Médias Loisirs Congé bilan de compétences Note d information à destination des salariés sous contrat à durée indéterminée. www.afdas.com congé bilan de compétences a pour objet de

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

Le contrat de travail a pour but de satisfaire la loi en matière d activités, de rémunération

Le contrat de travail a pour but de satisfaire la loi en matière d activités, de rémunération Fiche 1 Le contrat de travail et sa rémunération I. Les contraintes juridiques II. La fixation du salaire Définition Le contrat de travail est une «convention par laquelle une personne s engage à exécuter,

Plus en détail

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions Ecole du Soleil Levant - maternelle et élémentaire 77 questionnaires remplis par les (98 élèves) Taux de réponse de 35% pour un nombre d enfants scolarisés estimé à 280 Répartition : 46% maternelle 52%

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

L importance. de bien prendre son traitement

L importance. de bien prendre son traitement L état moteur du patient atteint de maladie de Parkinson est le reflet de l effet des médicaments. De ce fait, une prise régulière et à la dose adéquate est très importante. L analyse des doses et des

Plus en détail

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre Gérer son temps D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre 2. Je me force à modifier mon rythme de travail 3. Je modifie mon planning en fonction des

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Modification de la délibération CPR n 09.11.07 du 4 décembre 2009

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Modification de la délibération CPR n 09.11.07 du 4 décembre 2009 REGLEMENT REGIONAL HEBERGEMENT RESTAURATION REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Modification de la délibération CPR n 09.11.07 du 4 décembre 2009 Vu le code de l éducation, Vu

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Accord sur le travail de nuit et sur l organisation du travail posté

Accord sur le travail de nuit et sur l organisation du travail posté Accord sur le travail de nuit et sur l organisation du travail posté 1/18 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 ARTICLE 1 Modalités de recours au travail de nuit... 4 ARTICLE 2 Définition du travail de nuit et du travailleur

Plus en détail

8 mai et Ascension Congés les mercredi 8 et jeudi 9 mai. Pas de cours le vendredi 10 mai (récupéré le jour des Portes Ouvertes).

8 mai et Ascension Congés les mercredi 8 et jeudi 9 mai. Pas de cours le vendredi 10 mai (récupéré le jour des Portes Ouvertes). CALENDRIER 2 nd TRIMESTRE 2012-2013 QUELQUES DATES Vacances scolaires NOEL : du vendredi 21 décembre 2012 au soir au lundi 7 janvier 2013 au matin HIVER : du vendredi 22 février 2013 au soir au lundi 11

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les jours fériés

FICHE PRATIQUE Les jours fériés FICHE PRATIQUE Les jours fériés Chaque année, il revient à l employeur de gérer les périodes comportant des jours fériés, c'est pourquoi il est important de connaitre les règles qui s'appliquent en la

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

Fiche de renseignements

Fiche de renseignements DOSSIER D INSCRIPTION SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE Valable pour l année scolaire 2015-2016 CHOIX CONCERNÉ PAR LE DOSSIER D INSCRIPTION Garderie Périscolaire 7h15-8h45 et 15h30-18h30 Restauration Scolaire Représentant

Plus en détail

Parents ou futurs parents... Satisfaits ou non de votre de mode de garde actuel... Votre avis nous intéresse!

Parents ou futurs parents... Satisfaits ou non de votre de mode de garde actuel... Votre avis nous intéresse! Bonjour, La commune de Saint Berthevin engage une réflexion autour de la création d'un service d'accueil pour les jeunes enfants en associant les entreprises du territoire. Nous vous invitons à compléter

Plus en détail

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR L'objectif de ce document est de faciliter le placement à la journée de l'enfant. Cette convention doit être remplie par l AMF

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 QUI SOMMES NOUS? Depuis 2006, l École des Métiers du Sport Professionnel (EMSP), assure la gestion scolaire de Centres de Formation de football

Plus en détail

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME,

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME, Droits pour les Etrangers en situation irrégulière Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

Règlement sur le temps de travail de la HES-SO Valais-Wallis du 8 mai 2015

Règlement sur le temps de travail de la HES-SO Valais-Wallis du 8 mai 2015 Règlement sur le temps de travail de la HES-SO Valais-Wallis du 8 mai 0 La Direction générale de la HES-SO Valais-Wallis Vu la loi sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale Valais-Wallis (HES-SO

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

Travail posté et/ou de nuit et effets sur la santé

Travail posté et/ou de nuit et effets sur la santé Travail posté et/ou de nuit et effets sur la santé Dr Maria GONZALEZ Service de Pathologie Professionnelle et Médecine du Travail Pôle Santé Publique - Santé Travail Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Plus en détail

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE Inspection du travail des transports SOMMAIRE ZOOM TRANSPORT F F F F F F 111 Longue distance + de 3,5 t... 2 113 Courte distance + de 3,5 t... 4 116 Personnel roulant messagerie... 6 117 Personnel sédentaire...

Plus en détail

Convention de partenariat entre le conseil Général de la côte d Or et l Agence Nouvelle des Solidarités Actives

Convention de partenariat entre le conseil Général de la côte d Or et l Agence Nouvelle des Solidarités Actives Convention de partenariat entre le conseil Général de la côte d Or et l Agence Nouvelle des Solidarités Actives Le questionnaire garde d enfants et parentalité Groupe technique 26 avril 2007 Pays Châtillonnais

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL La FGTB a mené une enquête auprès de 4947 personnes (réponses valides) entre le 10 mars et le 3 avril sur la base d un questionnaire établi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

LE STATIONNEMENT PAYANT AU HAVRE : Comparaison avec des villes de même ordre

LE STATIONNEMENT PAYANT AU HAVRE : Comparaison avec des villes de même ordre Note Agence : NA 5533 / SCAP LE STATIONNEMENT PAYANT AU HAVRE : Comparaison avec des villes de même ordre Novembre 2012 Agence d'urbanisme de la Région du Havre et de l Estuaire de la Seine Association

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Convention Collective : Voir article 4 Contrat de travail) ENTRE L EMPLOYEUR : M., Mme, Mlle : Nom :.... Prénom :.... Adresse :...... Tel : Portable :..

Plus en détail

Résultats du questionnaire. Décembre 2013

Résultats du questionnaire. Décembre 2013 Résultats du questionnaire Mise en place des nouveaux rythmes scolaires / Décembre 2013 Rappel des effectifs / écoles 258 questionnaires ont été diffusés 124 dans l école primaire Françoise Bosser 78 dans

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Gestion des déplacements au sein des TERRAINS

Gestion des déplacements au sein des TERRAINS Direction Générale de l'enseigne La Poste Direction des Ressources Humaines Destinataires Toutes entités de l'enseigne Contact Jacques EYQUEM Tél : 01 55 44 27 46 Fax : E-mail : Correspondant local : Guichet

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. De l enfant : - 1 -

CONTRAT D ACCUEIL. De l enfant : - 1 - CONTRAT D ACCUEIL De l enfant : - 1 - CONTRAT D ACCUEIL Pour l enfant :... Né(e)le :... Ce contrat est proposé aux parents et assistantes maternelles pour les aider à se mettre d accord sur les modalités

Plus en détail

Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil

Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil quels sont vos droits? 2013 Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil www.sit-syndicat.ch 16 Rue des Chaudronniers - CP 3287-1211 Genève 3 - tél: 022 818 03 00 Travailleuses

Plus en détail

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM Version 04 mai 2010 ARTICLE 1 CHAMP D APPLICATION Le présent règlement s applique au personnel

Plus en détail

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012 Enquête sommeil 2012 Rapport Méthodologie Version n 2 Date : 8 Février 2012 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Fanny FAUGERON/Audrey LOPEZ OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Côte d Ivoire. Droit du travail - Durée du travail

Côte d Ivoire. Droit du travail - Durée du travail Droit du travail - Durée du travail Décret n 96-203 du 7 mars 1996 L horaire collectif de travail Art.1.- Sous réserve des règles relatives aux équivalences, à la récupération des heures collectivement

Plus en détail

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Introduction Les troubles du sommeil et de la vigilance interviennent de façon importante dans le monde du travail et notamment dans le travail à horaires

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

CONVENTION DE PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BAC Pro Cuisine BAC Pro Commercialisation et Services en Restauration

CONVENTION DE PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BAC Pro Cuisine BAC Pro Commercialisation et Services en Restauration NOM et Prénom de l élève : Date de naissance : Adresse personnelle : Téléphone : L élève sera mineur majeur au 1 er jour de la PFMP Diplôme préparé : BAC Pro Cuisine / Commercialisation et Services en

Plus en détail

L'assurance de maîtriser vos risques ATMP

L'assurance de maîtriser vos risques ATMP TOUS RISQUES : ACCIDENT DE TRAVAIL / ACCIDENT DE TRAJET / MALADIE PROFESSIONNELLE Sinistres en CTN A - Métallurgie -3,7% -2,8% -4,7% -6,6% -1,1% -9,6% -1,6% -1,4% Comités Techniques Nationaux CTN B - Bâtiment

Plus en détail

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail Annexe au règlement intérieur relative à la gestion du temps de travail Sommaire. I - La durée annuelle du travail...3 II - La durée hebdomadaire du travail / cycle de travail...3 III - La journée de travail...4

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE NOS PRESTATIONS

OFFRE DE SERVICE NOS PRESTATIONS Association SAGA 100 rue des quatre Termes ZI Les Paluds 13 685 AUBAGNE Cedex N Tél: 04.42.04.30.28 N Fax: 04.42.72.82.08 Email : Association.SAGA@free.fr Site : http://association-saga.com SIRET : 41402590800024

Plus en détail

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS (Droits et Rémunération) Siège Social sans permanence : 20 rue Édouard Pailleron

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT. Rythmes scolaires. www.boulognebillancourt.com

VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT. Rythmes scolaires. www.boulognebillancourt.com VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT Rythmes scolaires www.boulognebillancourt.com 2 Sommaire Le temps scolaire, mon emploi du temps en maternelle... Le temps scolaire, mon emploi du temps en élémentaire... le

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU SERVICE EMPLOI

DOSSIER D INSCRIPTION AU SERVICE EMPLOI DOSSIER D INSCRIPTION AU SERVICE EMPLOI DU CENTRE DE GESTION DE LA HAUTE-GARONNE VOTRE ETAT CIVIL Madame Monsieur Nom d usage :... Nom de famille 1 :... Prénom :... Adresse :............ Code postal :...

Plus en détail

Programme et calendrier niveau 1 :2014-2015

Programme et calendrier niveau 1 :2014-2015 Module 1 : Le corps humain Anatomie Physiologie Pathologie Énergétique chinoise 1 (pour les formations : amma et thaïlandais) 45 heures Module 2 : Application technique Amma initiation Amma professionnel

Plus en détail

Livret de séquence d'observation en entreprise

Livret de séquence d'observation en entreprise NOM : Classe : Prénom : Livret de séquence d'observation en entreprise Nom de l entreprise : Activité(s) de l entreprise : Adresse de l entreprise : Collège Jean-Philippe RAMEAU 1, rond-point des Condamines

Plus en détail

Règlement du travail en équipes et des services de piquet

Règlement du travail en équipes et des services de piquet Règlement du travail en équipes et des services de piquet pour les collaborateurs d Axpo Etat : 1 er janvier 2015 Version 4.0 Table des matières Page 1 Champ d application 1 2 Notions et définitions 1

Plus en détail

Chapitre I Dispositions générales

Chapitre I Dispositions générales Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Directives du 15 juin 2009 relatives à la gestion et

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

CFA AGRICOLE DU JURA

CFA AGRICOLE DU JURA CFA AGRICOLE DU JURA M o n t m o r o t L apprentissage,... DIMA Dispositif d Initiation aux Métiers en Alternance CAPA Production agricole utilisation des matériels!!!!!! - productions végétales!! - productions

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION SEANCES DE SOPHROLOGIE EN GROUPE

FICHE D INSCRIPTION SEANCES DE SOPHROLOGIE EN GROUPE SEANCES DE SOPHROLOGIE EN GROUPE Séances en groupe : selon calendrier le lundi de 18h à 19h15 le lundi de 19h30 à 20h45 le vendredi de 14h à 15h15 le samedi de 9h à 10h15 le samedi de 10h30 à 11h45 niveau

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail