FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés"

Transcription

1 FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés Peut-on imposer aux salariés de travailler un jour férié? Comment organiser les ponts dans l entreprise? Comment rémunérer les jours fériés? Comment réagir si les salariés souhaitent tous partir au même moment? Quels sont les critères de priorité à respecter? Comment informer les salariés de cette prise de congé? A l approche du mois de mai et de la période estivale, notre fiche pratique vous rappelle les mesures d ordre légal et les règles applicables en la matière. I. LA GESTION DES JOURS FERIES Un jour férié est un jour normalement travaillé qui correspond à une fête religieuse, une fête civile ou à la commémoration d un évènement. Ce jour n est pas automatiquement chômé, et il appartient à chaque employeur qu il soit public ou privé de fixer les modalités de travail pour ces journées. Certains opteront pour la récupération de la journée alors que les autres demanderont à être payés. En théorie le salarié a le choix. Toutefois, l employeur peut imposer ce qu il veut. Le 1 er mai est le seul jour qui sera obligatoirement chômé (exceptés dans les établissements et services qui ne peuvent interrompre leur activité : transports, hôtels, hôpitaux ) car il est inscrit dans le code du travail. Sauf accord conventionnel, il est interdit de faire travailler les salariés de moins de 18 ans les jours fériés sous peine de sanctions pénales (Code du travail - articles L et R )

2 RAPPEL DES 11 JOURS FERIES LEGAUX EN 2014 : Mercredi 1 er janvier (nouvel an) ; Lundi 21 avril (Pâques) ; Jeudi 1 er mai (Fête du travail) ; Jeudi 8 mai (victoire de 1845) ; Jeudi 29 mai (Ascension) ; Lundi 9 juin (Pentecôte) ; Lundi 14 juillet (Fête nationale) ; Vendredi 15 août (Assomption) ; Samedi 1 er novembre (Toussaint) ; Mardi 11 novembre (Armistice) ; Jeudi 25 décembre (Noël). Les conventions collectives et les usages peuvent prévoir des jours fériés supplémentaires comme la Saint Eloi par exemple (1 er décembre) dans le secteur de la métallurgie ou la Saint Catherine (25 novembre) dans celui de la couture. LE 1ER MAI LES AUTRES JOURS FERIES PRINCIPE Le repos est obligatoire Le repos n'est pas légalement obligatoire. L'employeur peut imposer au salarié de travailler. EXCEPTION Le repos n'est pas obligatoire pour les établissements et les services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent interrompre le travail (transports publics, hôpitaux, hôtels ) - Le repos est obligatoire pour les jeunes travailleurs de moins de 18 ans. Des dérogations sont toutefois possibles pour les secteurs dans lesquels les caractéristiques particulières de l'activité le justifient (restauration, hôtellerie...). - La convention collective ou les usages professionnels peuvent prévoir le repos de ces jours fériés. Alidoro Consultants 2-6

3 LA REMUNERATION DES JOURS FERIES Si le jour férié est chômé Dans le cas où le jour férié tombe un jour habituellement travaillé, le salarié ne subit aucune perte de salaire quand il totalise au moins 3 mois d ancienneté dans l entreprise ou l établissement. Pour les salariés travaillant la nuit, les primes de travail de nuit sont également maintenues selon le même principe. En revanche, si le jour férié coïncide avec le jour de repos hebdomadaire, aucune indemnité n est due. Les jours fériés chômés ne sont pas récupérables. La loi l interdit. Un salarié ne peut donc pas être obligé d accomplir des heures supplémentaires, avant ou après le jour férié chômé, sans être rémunéré. Si le salarié travaille un jour férié Lorsque le salarié travaille un jour férié, il n a droit à aucune majoration de salaire, sauf disposition contractuelle ou conventionnelle plus favorable. Le cas particulier du 1 er mai Lorsque le salarié travaille le 1 er mai, il a droit en plus de son salaire à une indemnité égale au montant de ce salaire. Le 1 er mai, les heures sont donc payées double. JOUR CHOME LE 1ER MAI Le salarié perçoit sa rémunération habituelle LES AUTRES JOURS FERIES Le salarié mensualisé, ne doit pas subir de perte de rémunération si : - il est au service de l'employeur depuis au moins 3 mois. JOUR TRAVAILLE Le salarié perçoit en plus du salaire correspondant au travail accompli, une indemnité égale au montant de ce salaire - Aucune majoration de salaire n'est prévue par la loi. Certaines conventions collectives prévoient des dispositions plus favorables. - La journée de solidarité, fixée par défaut le lundi de Pentecôte, est obligatoirement travaillée (sauf exception) et non rémunérée. Alidoro Consultants 3-6

4 L ORGANISATION DES PONTS Le chômage d un jour ou de deux jours ouvrables compris entre un jour férié et un jour de repos hebdomadaire constitue un pont. L employeur n a aucune obligation d accorder un pont, sauf disposition conventionnelle ou usage contraires. Les heures chômées du fait d un pont peuvent être récupérées uniquement si elles ont eu pour effet de réduire à moins de 35 heures la durée hebdomadaire du travail. Dans ce cas : les heures doivent être récupérées dans les 12 mois précédant ou suivant l interruption de travail qui la justifie ; l inspecteur du travail doit être informé préalablement ; les heures peuvent être réparties uniformément sur l année ; les heures sont rémunérées au taux normal. La récupération s applique à l ensemble du personnel y compris aux salariés absents pour maladie au moment du pont. La journée de solidarité peut être fixée par accord d entreprise ou de branche un jour férié (sauf le 1 er mai). LA GESTION DE LA JOURNEE DE SOLIDARITE La journée de solidarité s applique aux salariés sous la forme d une journée supplémentaire de travail non rémunérée. De leur côté, les employeurs versent une contribution solidarité autonomie de 0,30 %. Cette journée n est pas obligatoirement fixée le lundi de Pentecôte. La date est fixée par accord d entreprise ou d établissement ou à défaut par accord de branche. En cas d absence d accord, l employeur fixe unilatéralement les modalités de cette journée de solidarité, après consultation annuelle du Comité d Entreprise ou des délégués du personnel s ils existent. Alidoro Consultants 4-6

5 II. LA GESTION DES CONGES PAYES Il convient de planifier prochainement les vacances d'été. Comme tous les ans, se pose la question de la prise des congés payés des salariés. En effet, lorsque l'entreprise ne ferme pas et que les congés payés sont pris par roulement et donc à des moments différents, l'employeur doit fixer l'ordre des départs. Pour ce faire, vous avez trois grands impératifs : Consulter les sources légales et les représentants du personnel ; Respecter les critères légaux ; Informer les salariés. Il convient de consulter également votre convention collective qui peut prévoir des dispositions particulières ou supplémentaires concernant ces questions. PREMIER IMPERATIF : CONSULTER LES SOURCES LEGALES ET LES REPRESENTANTS DU PERSONNEL Dans un premier temps, afin de déterminer dans quel ordre les salariés peuvent partir en congés payés, l'employeur doit consulter : La convention collective applicable dans l'entreprise car certaines conventions collectives peuvent prévoir des dispositions sur l'ordre de départs en congés ; Les accords collectifs ou les usages en vigueur dans l'entreprise ; Les représentants du personnel le cas échéant afin de fixer conformément à leur avis, l'ordre des départs en congés. A défaut de consultation des délégués du personnel, l'employeur est passible d'une contravention de Vème classe pour non-respect de la législation relative aux congés payés. Toutefois, le même fait ne pouvant pas être sanctionné deux fois, l'employeur ne pourra pas être sanctionné pour délit d'entrave. DEUXIEME IMPERATIF : RESPECTER LES CRITERES LEGAUX L'employeur doit également tenir compte des critères suivants : La situation de famille des bénéficiaires. Les critères ci-dessous peuvent être pris en compte : Les congés scolaires des salariés ayant des enfants scolarisés ; Les salariés ayant leur conjoint ou leur partenaire pacsé dans la même entreprise et qui ont droit à un congé simultané ; Alidoro Consultants 5-6

6 La Cour de cassation rappelle qu'un employeur ne peut pas refuser à un(e) salarié(e) un congé simultané à celui de son partenaire pacsé travaillant dans la même entreprise, en invoquant "les nécessités de l'entreprise". Ce droit est expressément reconnu par l article L du Code du travail (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 26 février 2013, n ). Les dates de droit de garde des parents divorcés ; L'ancienneté du salarié dans l'entreprise ; L'activité éventuelle du salarié chez d'autres employeurs. Dans tous les cas (sauf accord collectif ou usage contraire), et même si le salarié a émis au préalable des souhaits sur ses dates de congés, c'est toujours à l'employeur qu'appartient la décision définitive de fixer l'ordre des congés. TROISIEME IMPERATIF : INFORMER LES SALARIES Informer l'ensemble du personnel La liste des départs en congés doit être fixée au minimum un mois avant le départ en congés. Elle doit être communiquée à tous les salariés (affichage d'une note de service dans des locaux accessibles à tout le personnel, mise en ligne sur l'intranet...). En l'absence de communication des dates de congés payés à l'ensemble du personnel, l'employeur risque une amende de 750 euros et euros en cas de récidive. Informer individuellement chaque salarié Par ailleurs, il conviendra d'adresser individuellement à chaque salarié, une notification écrite de ses dates de départ en congés et cela en respectant un délai de prévenance d'au moins un mois avant son départ. En cas de non-respect de ce délai, l'employeur pourrait être redevable de dommages et intérêts en réparation du préjudice subi par le salarié. REFERENCES Article L à L , D et suivants du Code du travail Articles L et R du Code du travail (ponts) Loi n du 22 mars 2012 (JO du 23) Articles L à L , D à D et R du Code du travail Loi n du 22 mars 2012 (JO du 23) Loi n du 14 juin 2013 (JO du 16) Décret n du 26 juin 2013 (JO du 28) Cette fiche pratique donne une information synthétique. Les données fournies n ont pas de valeur légale ou règlementaire Alidoro Consultants 6-6

FICHE PRATIQUE Les jours fériés

FICHE PRATIQUE Les jours fériés FICHE PRATIQUE Les jours fériés Chaque année, il revient à l employeur de gérer les périodes comportant des jours fériés, c'est pourquoi il est important de connaitre les règles qui s'appliquent en la

Plus en détail

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» JOURS FÉRIÉS (Droits et Rémunération) Siège Social sans permanence : 20 rue Édouard Pailleron

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour 2013

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour 2013 Les jours fériés Cette fiche a pour objet de vous informer sur les règles relatives aux jours fériés dans la branche du commerce de détail de l habillement et des articles textiles (CCN n 3241). La journée

Plus en détail

La Journée de solidarité

La Journée de solidarité La Journée de solidarité En vue d assurer le financement des actions en faveur de l autonomie des personnes âgées ou handicapées, la loi du 30 juin 2004 a mis en place une journée de solidarité : les salariés

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE DES CONGÉS PAYÉS

GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE DES CONGÉS PAYÉS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- HORS-SÉRIE / MAI 2015 GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE

Plus en détail

Les congés payés. Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail (JO du 21)

Les congés payés. Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail (JO du 21) Les congés payés TEXTES DE RÉFÉRENCE Articles L. 3141-1 à L. 3141-31, D. 3141-1 à D. 3141-37 du Code du travail Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du

Plus en détail

Regles générales. Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail.

Regles générales. Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail. Les Congés payés : Regles générales Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail. Période d'acquisition des congés Les congés payés se calculent à partir

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le forfait jours

FICHE PRATIQUE Le forfait jours FICHE PRATIQUE Le forfait jours Le forfait annuel en jours est une organisation atypique du travail, réservée aux salariés les plus autonomes, qui propose de décompter le temps de travail non pas en heures

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique QUESTIONS-REPONSES : LES CONGES PAYES LES DROITS AU CONGES PAYES Qui a droit aux congés payés? Tout salarié, quelque soit son statut, a droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE 15/12/2014 La loi n 2004-626 du 30 juin 2004 a introduit dans le code du travail un article L 212-16 relatif à l institution d une journée de solidarité «en vue d assurer le financement

Plus en détail

Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011

Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011 Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011 04 50 70 37 07 JANVIER Lu Ma Me Je Ve Sa Di 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Fax: 022 300 31 93 Jour férié:

Plus en détail

Les congés payés. Synthèse

Les congés payés. Synthèse Les congés payés Synthèse Tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur. Chaque mois de travail ouvre droit à un congé de 2,5 jours ouvrables. C est l employeur qui organise,

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE SOCIAL N 33 SOCIAL N 18 En ligne sur le site www.fntp.fr / le 22 février 2005 ISSN 1769-4000 JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE Les conditions de mise en place de la journée de solidarité

Plus en détail

Journée de solidarité

Journée de solidarité Pégase 3 Journée de solidarité Dernière révision le 21/03/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Mention sur le bulletin...4 Salariés concernés...4 Particularité des

Plus en détail

Emploi des mineurs et jobs d été

Emploi des mineurs et jobs d été Les évolutions relatives au travail des enfants se sont développées avec les dispositions législatives rendant la scolarité obligatoire. Ainsi les premières lois restreignant l admission des enfants sur

Plus en détail

Le contrat de travail a pour but de satisfaire la loi en matière d activités, de rémunération

Le contrat de travail a pour but de satisfaire la loi en matière d activités, de rémunération Fiche 1 Le contrat de travail et sa rémunération I. Les contraintes juridiques II. La fixation du salaire Définition Le contrat de travail est une «convention par laquelle une personne s engage à exécuter,

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE Nom et prénom de l enfant : Ce contrat est établi d un commun accord entre le parent employeur et l assistant(e) maternel(le) en respect de la Convention Collective

Plus en détail

BUSINESS LUNCH VENDREDI 26 SEPTEMBRE 2014. #NumCroissance2014 @syntecnumerique

BUSINESS LUNCH VENDREDI 26 SEPTEMBRE 2014. #NumCroissance2014 @syntecnumerique BUSINESS LUNCH VENDREDI 26 SEPTEMBRE 2014 #NumCroissance2014 @syntecnumerique POINT SOCIAL Valérie ROULLEAU I DÉLÉGUÉE AUX AFFAIRES SOCIALES / SYNTEC NUMÉRIQUE LE FORFAIT ANNUEL EN JOURS I Les 3 modalités

Plus en détail

Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE

Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Mai 2007 Les congés payés en 2007 Thème d actualité à l approche de l été, les congés payés restent un sujet d interrogation et de possibles

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES

Plus en détail

Textes. Les principales mesures du projet de loi sur le dialogue social

Textes. Les principales mesures du projet de loi sur le dialogue social Textes Les principales mesures du projet de loi sur le dialogue social Les lignes directrices de la réforme du dialogue social avaient été annoncées par le Premier ministre le 25 février 2015. Elles sont

Plus en détail

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre.

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. congés payés La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. ouverture du droit à congés Un siècle de congés payés 1906 Le

Plus en détail

LES CONGES PAYES DES AGENTS EN CONTRAT DE DROIT PRIVE. Période/année de référence : Les jours ouvrables : Les jours ouvrés :

LES CONGES PAYES DES AGENTS EN CONTRAT DE DROIT PRIVE. Période/année de référence : Les jours ouvrables : Les jours ouvrés : LES CONGES PAYES 1/14/CD Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Recrutement et Conseil RH 05 59 82 18 90 grh@cdg-64.fr DES AGENTS EN CONTRAT DE DROIT PRIVE Les agents non titulaires

Plus en détail

Congés payés : questions - réponses

Congés payés : questions - réponses Congés payés : questions - réponses A l approche des vacances d été, nous vous proposons, dans ce dossier spécial, de faire le point sur les congés payés. Les questions que vous nous posez le plus fréquemment

Plus en détail

Cabinet RIERA. Flash d information - Mars 27 L actualité sociale Les dernières jurisprudences

Cabinet RIERA. Flash d information - Mars 27 L actualité sociale Les dernières jurisprudences Cabinet RIERA Flash d information - Mars 27 L actualité sociale Les dernières jurisprudences EDITO : L année 2015 s inscrit dans la continuité d une législation et d une réglementation toujours en mouvement

Plus en détail

Notions générales. Pourquoi distingue-t-on jours ouvrés et jours ouvrables? Fiches pratiques

Notions générales. Pourquoi distingue-t-on jours ouvrés et jours ouvrables? Fiches pratiques Notions générales Pourquoi distingue-t-on jours ouvrés et jours ouvrables? La différence entre les jours ouvrés et les jours ouvrables est simple : Jours ouvrables = tous les jours de la semaine à l exception

Plus en détail

P2C03 La dure e du temps de travail

P2C03 La dure e du temps de travail P2C03 La dure e du temps de travail I. Travail effectif et temps de présence A. Le décompte des heures Application 1 : M. Bob, directeur RH de l entreprise BTS vous demande, pour chaque salarié de dénombrer

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

Le contrat de travail à durée déterminée (CDD)

Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) Synthèse La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

Exemple de contrat de travail. proposé à l usage des Parents et des Assistantes Maternelles

Exemple de contrat de travail. proposé à l usage des Parents et des Assistantes Maternelles Exemple de contrat de travail proposé à l usage des Parents et des Assistantes Maternelles Ce contrat constitue un exemple, le conseil des Prud Hommes reste souverain dans l appréciation de la légalité

Plus en détail

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr Les salariés ont droit chaque année à des congés payés d une durée maximale de 5 semaines depuis 1982. Les règles de calcul et d indemnisation de ces périodes non travaillées sont régies par le code du

Plus en détail

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 26.13 26/07/2013 Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Les règles à respecter A l approche de l été, il est fréquent que les

Plus en détail

Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés

Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés En résumé A compter du 1 er janvier 2009 : Tous les employeurs de France (et non plus seulement les employeurs employant des

Plus en détail

Fixation des CONGES PAYES, INDEMNISATION et CONSULTATION des élus

Fixation des CONGES PAYES, INDEMNISATION et CONSULTATION des élus Février 2013 L approche de l été est l occasion de faire le point sur les congés payés dont chaque personne titulaire d un contrat de travail bénéficie. Ce droit à congé, régi par des règles complexes,

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

Fiche pratique n 6 L ouverture des commerces le dimanche & les jours fériés dans l Orne

Fiche pratique n 6 L ouverture des commerces le dimanche & les jours fériés dans l Orne Fiche pratique n 6 L ouverture des commerces le dimanche & les jours fériés dans l Orne 2008 CCI d Alençon 1 er septembre 2008 - - 1 - - Sommaire Avertissement... 3 Textes... 3 Principes... 3 Les exceptions...

Plus en détail

TITRE V : RÉMUNÉRATION

TITRE V : RÉMUNÉRATION TITRE V : RÉMUNÉRATION 18 Article V.1. - Égalité professionnelle TITRE V : RÉMUNÉRATION Tout employeur est tenu d'assurer, pour un même travail ou pour un travail de valeur égale, l'égalité de rémunération

Plus en détail

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Direction des relations du travail Sous-direction de la négociation collective

Plus en détail

D) La journée de solidarité

D) La journée de solidarité TISSOT SOCIAL ENTREPRISE - 043 Notez-le : Le travail du 1 er mai est exceptionnellement admis dans les établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent pas interrompre

Plus en détail

I - Législation du travail :

I - Législation du travail : POLYNESIE FRANCAISE Les dispositions en matière de droit du travail, protection sociale et fiscalité sont différentes de celles en vigueur en Métropole. I - Législation du travail : Autorisation de séjour

Plus en détail

PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL

PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL Les relations de travail s exercent dans le cadre des conditions générales prévues par les textes en vigueur. Il s agit notamment du Nouveau

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET

Plus en détail

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 applicable à l ensemble du personnel lié par un contrat de travail

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI n 75 du 25 juillet 2013 Sommaire Instruction n 2013-20 du 25 avril 2013 Les congés et les jours découlant de l accord OATT... 2 Instruction n 2013-20 du 25 avril 2013 Les

Plus en détail

Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013

Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013 RESSOURCES HUMAINES Nouvelles règles de décompte des congés payés pour les agents à temps partiel applicables à compter du 1 er juin 2013 Présentation aux instances représentatives du personnel Ne pas

Plus en détail

Respect d un délai de prévenance

Respect d un délai de prévenance Par UNSA-ASSMAT 91 Respect d un délai de prévenance Loi n 2008-596 du 25 juin 2008 24 heures à l avance en dessous de 8 jours de présence dans l entreprise 48 heures à l avance entre 8 jours et 1 mois

Plus en détail

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs Rue des Chaudronniers 16 - case postale 3287-1211 Genève 3 Tél: 022.818.03.00 Fax: 022.818.03.99 Internet : sit@sit-syndicat.ch www.sit-syndicat.ch

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Unité Territoriale de la DIRECCTE de la Vienne Section Centrale Travail 6, Allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

Plus en détail

REVISION DE LA CCN 51

REVISION DE LA CCN 51 REVISION DE LA CCN 51 Tableau synoptique mentionnant, pour chacun des thèmes faisant l objet des négociations : - un rappel des dispositions actuelles de la CCN 51, - les modifications proposées dans le

Plus en détail

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011 Congés payés Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72 Tél. Koné

Plus en détail

Les congés et les jours découlant de l accord OATT

Les congés et les jours découlant de l accord OATT INSTRUCTION n 2013-20 du 25 avril 2013 Les congés et les jours découlant de l accord OATT Emetteur : DRHRS - Direction Gestion administrative du personnel Correspondants : Josepha COSTA Guillaume GODIN

Plus en détail

Congés payés : les points à maîtriser. Octobre 2010

Congés payés : les points à maîtriser. Octobre 2010 Congés payés : les points à maîtriser Octobre 2010 Sommaire Conditions d ouverture des droits à congés Calcul de la durée des congés Décompte des congés Obligation de prise des congés Paiement des congés

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

L employeur peut-il mettre un salarié en congés payés forcés?

L employeur peut-il mettre un salarié en congés payés forcés? L employeur peut-il mettre un salarié en congés payés forcés? Pour éloigner temporairement de l entreprise un salarié surmené, irascible avec ses collègues, certains employeurs trouvent comme solution

Plus en détail

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines www.cterrier.com 1/8 27/09/2009 GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

AVENANT N 2 ET N 2 BIS A LA CCN DES HCR FAQ

AVENANT N 2 ET N 2 BIS A LA CCN DES HCR FAQ AVENANT N 2 ET N 2 BIS A LA CCN DES HCR FAQ Les réponses apportées aux questions ci-dessous sont données sous réserves des éventuelles réserves ou exclusions que le ministère du travail pourrait prendre

Plus en détail

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant

Plus en détail

Calendrier de la garde d enfants à domicile

Calendrier de la garde d enfants à domicile 2011 Calendrier de la garde d enfants à domicile Date anniversaire du contrat Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre Toutes les échéances citées dans ce document

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur».

Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur». CONGES PAYES 16/06/2015 Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur». Sauf disposition plus favorable, la durée du

Plus en détail

ECHELLES TRAITEMENT CRECHES. Echel-salaires-15-ex31.5.xlsx/Entete-CRE

ECHELLES TRAITEMENT CRECHES. Echel-salaires-15-ex31.5.xlsx/Entete-CRE S DE TRAITEMENT 2015 CRECHES Echel-salaires-15-ex31.5.xlsx/Entete-CRE 2015 RESPONSABLE SECTEUR Vacances : 35 jours Vacances : 35 jours Annuité : 2'298.42 Annuité : 2'298.42 1 86'917.97 1 86'917.97 7'243.16

Plus en détail

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES 19.08.2015 PROCÉDURE Présence et Temps de Travail 1. GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL 1.1. Cadres supérieurs Les dispositions du Titre I (Durée de Travail) du Code du Travail ne

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE FABRICATION DE L AMEUBLEMENT

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE FABRICATION DE L AMEUBLEMENT CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE FABRICATION DE L AMEUBLEMENT IDCC 1411 ANNEXE AGENTS DE PRODUCTION Nouvelles dispositions entrées en vigueur le 4 août 2013 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE FABRICATION DE

Plus en détail

Le CDI intermittent (CDII) Extrait du Guide Pratique Animation - décembre 2012

Le CDI intermittent (CDII) Extrait du Guide Pratique Animation - décembre 2012 Le CDI intermittent (CDII) Extrait du Guide Pratique Animation - décembre 2012 CNEA 88 rue Marcel Bourdarias CS 70014 94146 Alfortville cedex Tél. 01 41 79 59 59 courriel : cnea@cnea-syn.org adresse internet

Plus en détail

Dossier de synthèse. Sept points clés pour gérer le personnel des hôtels, cafés, restaurants

Dossier de synthèse. Sept points clés pour gérer le personnel des hôtels, cafés, restaurants Dossier de synthèse Sept points clés pour gérer le personnel des hôtels, cafés, restaurants Document à jour au 27 septembre 2010 www.editions-tissot.fr SOMMAIRE Introduction... 3 I. Activités soumises

Plus en détail

Les congés: mode d emploi pour l employeur

Les congés: mode d emploi pour l employeur Me Gabrielle Eynard Les congés: mode d emploi pour l employeur 1 Introduction Tout salarié a un droit inaliénable au congé Code du travail = minimum légal Possibilité de déroger aux règles dans un sens

Plus en détail

Côte d Ivoire. Droit du travail - Durée du travail

Côte d Ivoire. Droit du travail - Durée du travail Droit du travail - Durée du travail Décret n 96-203 du 7 mars 1996 L horaire collectif de travail Art.1.- Sous réserve des règles relatives aux équivalences, à la récupération des heures collectivement

Plus en détail

2. Calcul du salaire. ACF CONSULTING FORMATION PAIE - Page 1 sur 7

2. Calcul du salaire. ACF CONSULTING FORMATION PAIE - Page 1 sur 7 ACF CONSULTING FORMATION PAIE - Page 1 sur 7 1. durée du travail Le salaire est la contrepartie de d un travail effectué pendant une durée. Cette durée et les éléments de cette rémunération est encadrée

Plus en détail

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur La direction générale des ressources humaines est sollicitée régulièrement sur les incidences

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail USAGES COMMERCE DE DÉTAIL (UCD 2014)

Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail USAGES COMMERCE DE DÉTAIL (UCD 2014) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail USAGES COMMERCE DE DÉTAIL (UCD 2014) Ce document reflète les conditions

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS Toute entreprise doit participer au financement de la formation professionnelle des salariés. La CCNS prévoit une répartition des sommes

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER Ce contrat de travail, établi conformément à la Convention Collective Nationale «des Assistants Maternels du Particulier Employeur»,

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

AGENCES ET DE TOURISME

AGENCES ET DE TOURISME AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME Convention collective nationale N 3061 12 mars 1993 IDCC 412 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (13 janvier

Plus en détail

Social. Jours fériés et congés payés 2015. n 975-1 Mai 2015. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. 50 questions utiles pour bien les gérer

Social. Jours fériés et congés payés 2015. n 975-1 Mai 2015. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. 50 questions utiles pour bien les gérer DICTIONNAIRE PERMANENT Bulletin n 975-1 Social Numéro spécial Jours fériés et congés payés 2015 50 questions utiles pour bien les gérer Consulter aussi : www.elnet.fr Éditions Législatives ISSN 0012-2513

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Projet d accord sur la fixation de la journée de solidarité. Réunion de négociation avec les DS 16 avril 2008 (version corrigée le 30 avril 2008)

Projet d accord sur la fixation de la journée de solidarité. Réunion de négociation avec les DS 16 avril 2008 (version corrigée le 30 avril 2008) Projet d accord sur la fixation de la journée de solidarité Réunion de négociation avec les DS 16 avril 2008 (version corrigée le 30 avril 2008) Qu est ce que la journée de solidarité? Historique de la

Plus en détail

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013 Nous nous proposons de vous présenter les principales évolutions apportées par la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013, parue au Journal Officiel le 16 juin 2013 sous la forme de flashs spéciaux.

Plus en détail

LES CONGES PAYES. Document Stagiaire N M5 S3-3

LES CONGES PAYES. Document Stagiaire N M5 S3-3 LES CONGES PAYES Textes : Article L. 3141 et suivant du Code du Travail. Principe : Tout salarié travaillant en France, quelle que soit sa nationalité, a droit, dès lors qu il en remplit les conditions,

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

«ARTT» et temps de travail.

«ARTT» et temps de travail. Foire aux questions «ARTT» et temps de travail. EPLE Peux-t-on récupérer ses heures après avoir assisté au CA en tant que membres? Un agent qui assiste au titre de l administration à un CA d un établissement

Plus en détail

Gérer le temps de travail, les congés et les absences

Gérer le temps de travail, les congés et les absences Gérer le temps de travail, les congés et les absences I. L ORGANISATION DES CONGES Le Code du travail prévoit deux catégories de congés : les congés annuels, dits congés payés, qui représentent 2,5 jours

Plus en détail

Autorisations d absence

Autorisations d absence Autorisations d absence 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 4 août 2011 L autorisation d absence se définit

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE

GARDE D ENFANTS A DOMICILE Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE MMe BENABDESSELAM Malika 06.38.45.56.45 gardeadomicileocom3pomes@gmail.com POUR L ENFAN T Prénoms : NOM : Date et lieu de naissance : 1 INTRODUCTION Les parents

Plus en détail

Guide. des stages étudiants. Mai 2015. www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

Guide. des stages étudiants. Mai 2015. www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Guide des stages étudiants Mai 2015 www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Vous êtes un organisme d accueil Quel que soit votre statut juridique, que vous soyez un organisme de droit public ou de droit

Plus en détail

Fiche conseil. LE FORFAIT JOUR : Mode d'emploi

Fiche conseil. LE FORFAIT JOUR : Mode d'emploi LE FORFAIT JOUR : Mode d'emploi Fiche conseil Quelles sont les conditions à respecter pour mettre en place des forfaits jours? Quels sont les salariés concernés? Quelle est la durée du travail des salariés

Plus en détail

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE Inspection du travail des transports SOMMAIRE ZOOM TRANSPORT F F F F F F 111 Longue distance + de 3,5 t... 2 113 Courte distance + de 3,5 t... 4 116 Personnel roulant messagerie... 6 117 Personnel sédentaire...

Plus en détail

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) :

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) : ENGAGEMENT RECIPROQUE Les futurs employeur et salarié peuvent se mettre d accord sur le principe de la conclusion à un moment donné, d un contrat de travail relatif à l accueil d un enfant. Suite au contact

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL SOMMAIRE I) - Les effets de l accord sur les dispositions conventionnelles actuelles :... 3 II) - L exercice d'une activité syndicale

Plus en détail

CCU Aide à domicile : synthèse

CCU Aide à domicile : synthèse CCU Aide à domicile : synthèse La convention collective de branche de l aide, de l accompagnement, des soins et des services à domicile signée le 21 mai 2010 est entrée en vigueur le 1 er janvier 2012.

Plus en détail

Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241

Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241 Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241 1. La liste des congés de courte durée... 1 2. Les modalités de prise des jours de congés de courte durée... 3 Démarches... 3 Salarié déjà absent au moment

Plus en détail

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 1- Organisation du Travail des Personnels OGEC 2- Tableau des Temps de Travail et Congés payés 3- Planning d organisation

Plus en détail

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL. Document REFLEXE RH - Mis à jour Août 2011

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL. Document REFLEXE RH - Mis à jour Août 2011 DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL Document REFLEXE RH - Mis à jour Août 2011 DUREE LEGALE DU TRAVAIL Depuis le 1 er janvier 2002, la durée légale du travail est de 35 heures par semaine dans toutes les entreprises.

Plus en détail