«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes"

Transcription

1 Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté»

2 Introduction Les troubles du sommeil et de la vigilance interviennent de façon importante dans le monde du travail et notamment dans le travail à horaires atypiques. «La société française de médecine du travail (SFMT) émet des recommandations de bonnes pratiques pour la surveillance médico-professionnelle des travailleurs postés et/ou de nuit. Cette démarche répond à une préoccupation publique d importance, puisque environ 2 salariés sur 3 ont des horaires dits atypiques.»

3 Prévenir les conséquences sur la santé des travailleurs notamment en travail posté semble donc primordiale. Les différentes études et enquêtes réalisées ont montré que l intolérance au travail posté se traduit généralement par des troubles du sommeil, une somnolence diurne, une fatigue chronique, des troubles gastro-intestinaux, des troubles de l humeur et certains cancers (Cancer du sein ).

4 Par ailleurs, l amélioration de la santé globale (physique, psychique et sociale) des travailleurs au sein des entreprises peut s organiser autour de la mise en place d une dynamique de promotion de la santé. Nous savons également que cette amélioration du bien-être individuel et collectif des salariés passe également par une régularité des rythmes de vie (sommeil, nutrition ). Or cette régularité peut être pour l entreprise, un élément de sécurité et de rentabilité.

5 Les objectifs -Objectif général du projet -Intérêts pour les salariés et l entreprise -Objectif de la formation -Objectifs spécifiques -Stratégie mise en place

6 Objectif général du projet : Permettre à l entreprise Coca-Cola Midi SAS de promouvoir une dynamique de promotion de la santé en direction des salariés travaillant en horaires atypiques au sein de l établissement.

7 Intérêts pour les salariés Intérêt pour les salariés : *L adoption d une hygiène de vie favorable à leur santé, gage d une récupération plus rapide et d un état de santé global meilleur. *L amélioration du bien-être individuel et collectif des salariés via une régularité des rythmes de vie. *Une diminution de la somnolence au travail

8 Intérêt pour l entreprise Intérêt pour l entreprise *Un bon sommeil améliore les performances, réduit les risques d erreur et les accidents au travail. *L amélioration du moral permet de diminuer les possibles tensions et conflits au sein de l entreprise. *Une dynamique collective et partagée sur la promotion de la santé au sein de l entreprise. *Favoriser la pérennisation de l intégration de l éducation pour la santé au sein de l entreprise chez les professionnels accompagnés. *La compréhension de certaines problématiques de santé rencontrées par les salariés en travail posté.

9 Objectif de la formation: Permettre à des professionnels, salariés de l entreprise Coca-Cola Midi SAS, de développer des connaissances en matière de sommeil et de nutrition, d échanger en groupe sur les bénéfices d une régularité des rythmes de vie dans le but de d adopter les recommandations pour la santé quant au travail posté.

10 Objectifs spécifiques : Objectifs spécifiques pour les stagiaires *Faire prendre conscience de l intérêt d adopter des comportements favorables pour leur santé en lien avec un travail posté : sommeil, activité physique, alimentation *Connaître les principes de l équilibre nutritionnel *Améliorer leurs connaissances sur les liens entre sommeil, nutrition et travail posté *Inciter les stagiaires à mettre en place les recommandations pour la santé.

11 Stratégie : Une action de promotion de la santé au travail inscrite sur la durée ponctuée d apports théoriques alternés d échanges, d études de cas et d analyse de situations vécues par les participants, leur expérience au sein de leur entreprise, mais également de mise en pratique de recommandations sur les thèmes traités. Une professionnalisation, en direction de 3 groupes de 12/15 salariés, structurée (pour chacun des groupes) :

12 Le déroulement de l action

13 Le déroulement de l action Temps 1 : Un premier module sur le thème du sommeil (3h00) Temps 2 : Un deuxième module sur le thème de la nutrition (alimentation et activité physique) (4h00) Temps 3 : Une demi-journée d échange de pratiques 1 mois après le 2 ème module sur la mise en œuvre des solutions individuelles envisagées via les recommandations qui seront données lors des modules. -Mise en commun des données (rythmes des repas, durée moyenne de sommeil, nombre de minutes d activité physique par jour, sieste, qualité du sommeil ) via un document transmis aux salariés à la fin des modules. Temps 4 : Un questionnaire envoyé aux stagiaires 4 mois après la formation pour évaluer l impact du projet sur la qualité du sommeil, la régularité et l équilibre nutritionnel.

14 Dispositif pédagogique Travail autour des représentations Des apports théoriques alternés d échanges, d études et d analyse des situations vécues par les participants et de leur expérience au sein de leur entreprise Analyse des pratiques individuelles Mise en pratique de recommandations Elaboration de questionnaires à distance

15 Temps 1 : Module sommeil Rythmes circadiens, fonctionnement de notre horloge biologique et performance Pourquoi dort-on? Savoir repérer les signes de fatigue Les facilitateurs et les «voleurs» de sommeil Les cycles du sommeil Rôle de la lumière Organisation du sommeil en travail posté Les différents types de sieste Présentation de l agenda du sommeil Evaluation de la somnolence qualité du sommeil Interaction sommeil/alimentation/activité physique

16 Temps 2 : Module nutrition Définition de l activité physique et de ses paramètres Les «sous ensemble» de l activité physique Le comportement sédentaire Les groupes d aliments et leurs apports Les bienfaits d une dépense énergétique régulière (effets sur la santé, sur le bien être et sur la condition physique) Densité nutritionnelle et densité énergétique

17 Temps 2 : Module nutrition Classification des activités physiques selon leur intensité Questionnaire individuel sur l activité physique (Marshall et Ricci Gagnon) Les recommandations et repères PNNS Les déterminants de l activité physique et de la sédentarité. Exemple de stratégies Projets personnels - motivation Comment organiser ses repas et la pratique d une activité physique en cas de travail posté conception de menus

18 Temps 3 : demi-journée à distance Au terme des 2 modules, un document (questionnaire post-module) anonyme est proposé aux stagiaires sur les comportements individuels (sommeil, activité physique et alimentation) adoptés durant les semaines qui suivent. Ce document serait ensuite récupéré par l entreprise et ensuite transmis au CODES 83 pour analyse des résultats. Les résultats seraient présentés et discutés avec les stagiaires lors cette journée à distance. La mise en commun des données (rythmes des repas, durée moyenne de sommeil, nombre de minutes d activité physique par jour, sieste, qualité du sommeil ) permet à chaque salarié de se situer par rapport aux autres membres du groupe.

19 Temps 4 : Questionnaire post-formation Un questionnaire envoyé aux stagiaires 4 mois après la formation pour évaluer l impact du projet sur la qualité du sommeil, la régularité et l équilibre nutritionnel.

20 Bénéficiaires du projet -3 groupes de 12 à 15 travailleurs postés de l entreprise COCA-COLA Midi SAS de Signes

21 Calendrier prévisionnel Activités prévues Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Temps 1 : module sommeil (3h) Lundi 17 novembre 2014 Lundi 12 janvier 2015 Lundi 02 février 2015 Temps 2 : Module nutrition (4h) Lundi 24 novembre 2014 Lundi 19 janvier 2015 Lundi 9 février 2015 Temps 3 : Demijournée à distance (3h) (M+1) Lundi 15 décembre 2014 Lundi 16 février 2015 Lundi 09 mars 2015 Temps 4 : envoi du questionnaire aux salariés (M+4) avril 2014 Juin 2015 Juillet 2015

22 Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté»

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être LMdS Formations en bref ORGANISME DE FORMATION CONTINUE LMdS est enregistré en tant qu organisme de formation continue auprès de l Etat

Plus en détail

LES ACTIONS PREVENTION-SANTÉ EN ENTREPRISES

LES ACTIONS PREVENTION-SANTÉ EN ENTREPRISES Aujourd hui, pour une entreprise «responsable», la santé de tous ses collaborateurs présente un enjeu primordial. Pour la bonne marche de l entreprise, il est évident que des salariés en meilleure santé

Plus en détail

Janvier 2008 / Décembre 2010 (renouvelable) Contexte

Janvier 2008 / Décembre 2010 (renouvelable) Contexte TRAVAIL de NUIT, HYGIENE de VIE Contexte Environ 20% des salariés en France travaillent en horaires décalés. Sont surtout concernés les ouvriers, les professionnels de santé et les intérimaires. Les études

Plus en détail

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités.

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités A/ Enjeux L activité physique évolue en même temps que la société. Si le labeur excessif des périodes antérieures a contribué à un vieillissement prématuré

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

L horloge biologique des travailleurs de nuit

L horloge biologique des travailleurs de nuit L horloge biologique des travailleurs de nuit Diane B. Boivin, M.D., Ph.D., Directrice Centre d étude et de traitement des rythmes circadiens Hôpital Douglas, Université McGill Société moderne et travail

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors Sommaire 04 L APSAS en quelques mots 2 06 Les rencontres thématiques 13 Les réunions d information

Plus en détail

Du 30 avril au 7 mai 2016 À Madère

Du 30 avril au 7 mai 2016 À Madère Stage résidentiel de formation pratique et clinique en Du 30 avril au 7 mai 2016 À Madère À l hôtel 5 étoiles ENOTEL LIDO MADEIRA Thèmes des cours de Neuro-Nutrition de 9h à 13h Cette année 2016, La Neuro-Nutrition

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL La FGTB a mené une enquête auprès de 4947 personnes (réponses valides) entre le 10 mars et le 3 avril sur la base d un questionnaire établi

Plus en détail

LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion. Des services pour répondre à vos enjeux métier

LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion. Des services pour répondre à vos enjeux métier LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion Des services pour répondre à vos enjeux métier Les ressources humaines sont un enjeu essentiel de votre profession. En effet, depuis ces huit dernières

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE Pour répondre aux besoins des collectivités de Haute Gironde le Pays, en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde et le CNFPT d Aquitaine, travaillent

Plus en détail

La santé. GAGNE l entreprise. Rendez-vous prévention. Catalogue de formations. www.lasantegagnelentreprise.fr

La santé. GAGNE l entreprise. Rendez-vous prévention. Catalogue de formations. www.lasantegagnelentreprise.fr La santé GAGNE l entreprise Rendez-vous prévention Catalogue de formations www.lasantegagnelentreprise.fr 2 Édito Harmonie Mutuelle a pour volonté d accompagner ses adhérents tout au long de la vie et

Plus en détail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail LE TRAVAIL DE NUIT Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail Sommeil de jour 9:00 Somm 9:00 14:00 Une nuit de sommeil est habituellement

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT»

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» Auteur(s) : J.-D. Guieu Catégorie : Sport Santé

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

Surveillance médico-professionnelle des travailleurs postés et/ou de nuit

Surveillance médico-professionnelle des travailleurs postés et/ou de nuit Recommandation de Bonne Pratique Surveillance médico-professionnelle des travailleurs postés et/ou de nuit Méthode Recommandations pour la Pratique Clinique Attribution du Label HAS Mai 2012 Promoteur

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Sylvie Montreuil, Université Laval Département des relations industrielles Chaire en gestion de la SST, Université Laval, Québec

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

SOMMEIL ET TRAVAIL 6

SOMMEIL ET TRAVAIL 6 6 SOMMEIL ET TRAVAIL AVANT-PROPOS En médecine du travail, 20 à 40% des salariés se plaignent de leur sommeil avec pour principale conséquence la somnolence et son corolaire la baisse de vigilance. Les

Plus en détail

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) est l instance de référence en matière de nutrition.

Plus en détail

BACHELOR DIETETIQUE SUPERIEURE

BACHELOR DIETETIQUE SUPERIEURE BACHELOR DIETETIQUE SUPERIEURE Psychologie du patient Sport-Nutrition Psycho-Nutrition Gestion Développement Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 68,

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

NUTRIAWORK ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AGRÉÉ

NUTRIAWORK ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AGRÉÉ NUTRIAWORK ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AGRÉÉ Action Santé & Bien-être Fruits & Formations La livraison de vos paniers de fruits frais bio au bureau éligible au cofinancement NutriAtWork

Plus en détail

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise Global Training Conférences et Bilan prévention santé en entreprise W Sommaire l entreprise 3 Les troubles psychosociaux, Une sédentarité croissante Nos services et tarifs 4, 5 6 Les témoignages 7 Jean-François

Plus en détail

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie

Plus en détail

FORUM STRESS 29/10/04

FORUM STRESS 29/10/04 FORUM STRESS 29/10/04 FORUM STRESS F. Hostyn Frank Hostyn ; D.Brouhon 20.10.2004 29.10.2004 Objectifs appliquer la CCT 72 développer une politique de bien-être Méthode recueil d informations via différents

Plus en détail

Biomouv. Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1. Biomouv

Biomouv. Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1. Biomouv Biomouv Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1 Biomouv Développe des services web et mobiles pour agir sur la santé grâce à l alimentation et aux activités physiques 10/04/2014 BIOMOUV

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

Hygiène de vie et prévention. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 31

Hygiène de vie et prévention. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 31 Hygiène de vie et prévention 2013 31 Gestion du sommeil et récupération chez le soignant de nuit Améliorer la qualité de la vie par une meilleure organisation de la jourée de récupération pour sauvegarder

Plus en détail

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER Le secteur de la Recherche scientifique et de la biotechnologie connaît un fort dynamisme, attesté par

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Initiation à l ergonomie Toute personne désirant découvrir les bases de l ergonomie et de la prévention de la santé au travail - Connaître les différents axes et champs de l ergonomie

Plus en détail

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Dr Sophie-Maria Praz-Christinaz, médecin du travail FMH, sophie.praz@hospvd.ch Institut universitaire romand de santé au travail

Plus en détail

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Les progrès réalisés dans le diagnostic et les traitements ont permis d accroître les chances de guérison pour nombre de cancers. Ils n

Plus en détail

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Le Centre de formation et de de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne (AREPSHA-CREPSE) est heureux de vous présenter son CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Formations à destination

Plus en détail

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.medecinedusport.fr Médecine du Sport Nutrition du Sportif INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL

Plus en détail

Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains. Carlo Diederich Directeur Santé

Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains. Carlo Diederich Directeur Santé Centre Thermal et de Santé Mondorf-les-Bains Carlo Diederich Directeur Santé Cures thermales Cures thermales pour rhumatismes avec rééducation (94% des cures) des voies respiratoires inférieures des voies

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL CHSCT M LA PREVENTION DES RPS LE DOCUMENT UNIQUE LA PREVENTION DES RPS. Intervention Annick MAKALA ISST 18/12/2012

GROUPE DE TRAVAIL CHSCT M LA PREVENTION DES RPS LE DOCUMENT UNIQUE LA PREVENTION DES RPS. Intervention Annick MAKALA ISST 18/12/2012 GROUPE DE TRAVAIL CHSCT M LA PREVENTION DES RPS LE DOCUMENT UNIQUE ET LA PREVENTION DES RPS Intervention Annick MAKALA ISST 18/12/2012 1 Bien-être et efficacité au travail En France, les consultations

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux Livret 5 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 5 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une liste non exhaustive d indicateurs

Plus en détail

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle Titre présentation - date 1 L'atelier Bien-être à table Contexte 2 Un atelier nutrition au sein du parcours prévention Depuis 2011, la

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux. Notre programme d interventions

Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux. Notre programme d interventions Accompagnement de la démarche de prévention des risques psychosociaux Notre programme d interventions Contexte Depuis plusieurs années, les questions de santé au travail occupent une place croissante,

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement

Dossier de presse. Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Dossier de presse Les préoccupations liées au travail ont des répercussions sur le sommeil et inversement Chaque semaine, plus d 1/4 des actifs français voit son travail perturbé par un problème de sommeil

Plus en détail

CATALOGUE Formations. Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude

CATALOGUE Formations. Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude CATALOGUE Formations Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude 2016 Mot des présidents Cela fait maintenant plus de 30 ans que les Comités d Education pour la Santé du Languedoc

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

90 H.T. "Allégée" NOUVEAU. Formule

90 H.T. Allégée NOUVEAU. Formule NOUVEAU Formule Notre métier, vous accompagner et vous apporter les conseils et l amélioration de la qualité nutrionnelles de vos services. NOS ENGAGEMENTS : Vous aidez à concevoir des menus équilibrés

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL Mardi 10 Décembre 2013 Domaine du Golf SAINT CLAIR (07) www.msa.fr www.msa.fr Outil d Aide pour évaluer les RPS dans les petites entreprises Réglementation : Article

Plus en détail

Enquête sur le Bien-être au Travail

Enquête sur le Bien-être au Travail Enquête sur le Bien-être au Travail Résultats de l étude Comundi Janvier 2010 Et RDV sur www.etre-bien-au-travail.fr Objectif et mode opératoire de l étude Objectif : Constituer un baromètre du bien-être

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P.

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. Plan de match Échauffement Retour au calme Volume d entraînement Récupération De la fatigue au surentraînement

Plus en détail

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles Ordre du jour Bilan intermédiaire 17 septembre 2009 - Participation des habitants - Présentation des résultats (réunions + enquête habitants) - Tour de table, échange sur les priorités de santé - Groupes

Plus en détail

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance Cycle réservé aux professionnels * travaillant en crèche, haltegarderie, multi-accueil... Salariés dont le niveau de diplôme est inférieur ou égal au niveau V (www.cncp.gouv.fr) Etre professionnel dans

Plus en détail

Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS

Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(s). Objectifs : Analyser son bilan Extraire les chiffres clés de son entreprise Permettre une analyse financière

Plus en détail

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 2 SOMMAIRE > Présentation du programme... 3 > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 > L Équilibre, où en êtes-vous? : Prévenir les chutes et apprendre à se relever

Plus en détail

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 2 SOMMAIRE > Présentation du programme... 3 > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 > L Équilibre, où en êtes-vous? : Prévenir les chutes et apprendre à se relever

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

L ergonomie au service du développement de l enfant. Par Nicole Delvolvé Ergonome nicole.delvolve@orange.fr reussite-pour-tous.overblog.

L ergonomie au service du développement de l enfant. Par Nicole Delvolvé Ergonome nicole.delvolve@orange.fr reussite-pour-tous.overblog. L ergonomie au service du développement de l enfant Par Nicole Delvolvé Ergonome nicole.delvolve@orange.fr reussite-pour-tous.overblog.fr 1. La cadre théorique de la réflexion proposée 2. Quelles connaissances

Plus en détail

La gestion de la fatigue au quotidien, une question de temps ou de contraintes de travail?

La gestion de la fatigue au quotidien, une question de temps ou de contraintes de travail? 27 janvier 2006 La gestion de la fatigue au quotidien, une question de temps ou de contraintes de travail? Pierre-Sébastien Fournier pierre-sebastien.fournier@mng.ulaval.ca Présentation 1. Contexte de

Plus en détail

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ SANTÉ Dossier 9 Avec la MGEFI l activité physique rime avec santé Pour l année 2014, la MGEFI a fait le choix de sensibiliser ses adhérents aux bienfaits de l activité physique sur la santé. Parmi les

Plus en détail

Analyse des besoins de formation des travailleurs sociaux en promotion de la santé en Rhône-Alpes. Rapport d enquête Novembre 2014

Analyse des besoins de formation des travailleurs sociaux en promotion de la santé en Rhône-Alpes. Rapport d enquête Novembre 2014 Analyse des besoins de formation des travailleurs sociaux en promotion de la santé en Rhône-Alpes 1 Rapport d enquête Novembre 2014 Laetitia Satilmis, interne de Santé Publique et Médecine Sociale, IREPS

Plus en détail

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE Intégrer concrètement une équipe en tant que responsable Se positionner par rapport à l équipe et à la hiérarchie Prendre conscience

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS Lumière dynamique LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS L apport de dynamique dans l intensité, la couleur et la répartition de la lumière (artificielle) a de nombreuses applications. Vous

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale

APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale Planifier et optimiser la formation pour les établissements de moins de 20 salariés Proposition à retourner au plus tard le 2 octobre 2012 UNIFAF/ Délégation

Plus en détail

Risque cardiovasculaire sous contrôle

Risque cardiovasculaire sous contrôle beawolf Risque cardiovasculaire sous contrôle Tous concernés! De quoi s'agit-il? Les accidents cardiovasculaires sont dus, le plus souvent, à la formation d un caillot venant boucher une artère du cœur

Plus en détail

conduites addictives en entreprise

conduites addictives en entreprise PRÉVENTION conduites addictives en entreprise GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre entreprise Parce que les comportements addictifs

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

La charte des professionnels de la. Maison de Retraite Debrou

La charte des professionnels de la. Maison de Retraite Debrou La charte des professionnels de la Maison de Retraite Debrou M A I S O N D E R E T R A I T E D E B R O U 3 rue debrou, 37 300 Joué les Tours Téléphone: 02.47.68.41.41 Télécopie: 02.47.68.41.55 Site internet:

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer.

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Plan Canicule Fiche 3.2 : Les travailleurs En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Facteurs environnementaux Ensoleillement

Plus en détail

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie La fonction d Assistant de Soins en Gérontologie consiste en une assistance dans les actes de la vie quotidienne des personnes fragilisées par

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli La conscience du soi corps pour éduquer Expériences en HEDS Prendre soin de soi et techniques d autoprotection COMMENT : Sentir

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES Formation de Praticien en Massage Canin du 06 juin au 10 juin 2016 et du 13 juin au 17 juin 2016 10 jours de cours (70 heures de formation) * Présentation générale de la formation de Praticien en Massage

Plus en détail

PROJET EDUCATIF «ARIEGE FOOT VACANCES»

PROJET EDUCATIF «ARIEGE FOOT VACANCES» PROJET EDUCATIF «ARIEGE FOOT VACANCES» Présentation : ARIEGE FOOT VACANCES est un concept de stage de vacances sportives à dominante football pour les enfants de 8 à 14 ans licenciés ou non dans un club

Plus en détail