Patrons de conception de Web Services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Patrons de conception de Web Services"

Transcription

1 Patrons de conception de Web Services [trousse premiers secours ] Récapitulation Styles d API de Web Service RPC API Message API Resource API Styles d interaction Client Service Requête/Réponse Négociation de type de contenu Gestion de requête et de réponse Service Controller Styles d implémentation de Service Web Transaction Script Datasource Adapter Operation script Workflow connector Infrastructures de Services Web Service connector Asynchronous Response Handler Idempotent Retry Evolution des Services Web Lecteur tolérant Consumer Driven Contracts

2 Récapitulation de la liste Daigneau/ Robonson, 2012

3

4 Styles d API de Web Service RPC API (Remote procedure Call) Problème: Comment un client qui utilise le protocole http peut exécuter des procédures à distance. Contexte: Il est facile de communiquer entre un client et un serveur qui s exécute sur deux plateformes différentes grâce au protocole HTTP. Forces : Simple à mettre en place Résumé de la solution : Une des solutions est d envoyer des messages dont la sémantique est encapsulée pour faire appel aux procédures. Détail de la solution: Avec RPC, le client envoie un message à un serveur distant et bloque en attendant la réponse. La requêter identifie la procédure à exécuter et contient un certain nombre de paramètres qui sont directement reliés aux paramètres de la procédure distante. Quand un message arrive sur le serveur, le serveur inspecte le message et invoque la procédure dont le nom est contenu dans le message et il relie les paramètres du message directement aux arguments d entrée du service. Liens:http://servicedesignpatterns.com/WebServiceAPIStyles/RemoteProcedureCallAP I

5 Message API Autres noms du patron : Document API Problème: Comment les clients peuvent ils envoyer des commandes, des notifications, ou d autres informations à des systèmes distants, en utilisant HTTP, et en évitant un couplage direct des procédures distantes? (How can clients send commands, notifications, or other information to remote systems over HTTP while avoiding direct coupling to remote procedures?) Contexte : Dans certains cas, le design du message ne peut pas être entièrement encadré par le créateur du service. C est par exemple le cas dans de grandes organisations ou dans des scénarios où des partenaires commerciaux échangent des données. Dans ces situations, les développeurs du service ont besoin d une API qui reconnaît un ensemble de messages liés, mais qui ne lie pas ces messages à des procédures spécifiques. Forces : Les API de message utilisent souvent des formats standardisés tels que SOAP. Résumé de la solution : Définir des messages qui ne sont pas dérivés des signatures des procédures distantes. Détail de la solution: Les messages peuvent transporter de l information sur des thèmes spécifiques, des tâches à exécuter, et des évènements. Faire en sorte que le client envoie le message à une URI désignée. Une fois que le message est reçu sur le serveur, examiner son contenu pour déterminer la procédure correcte à exécuter. Liens Web :http://servicedesignpatterns.com/webserviceapistyles/messageapi

6 Resource API Problème: Comment un client peut il manipuler les données d un système distant, en évitant de faire appel aux procédures distantes, et minimisant les besoins d APIs spécifiques? Contexte: Souvent, les webservices sont basés sur le transfert de messages afin de créer leur propre API spécifique. Le problème est que cela conduit souvent à une prolifération de ces messages, basés sur les commandes de bases CRUD. Exemple : Considérons, par exemple, un ensemble de services qui gèrent l'entreprise et les informations sur les contacts. Dans ce scénario, le développeur du client devra utiliser plusieurs messages personnalisés. Une API comme cela pourrait inclure des messages comme "CreateCompany", "getcompany", et ainsi de suite. Le propriétaire du service aurait également à créer des messages de réponse (par exemple "CreateCompanyResponse", "GetCompanyResponse", etc.). Cela aura pour conséquence d alourdir sa tâche (nombreux messages à créer à la main) mais aussi de surcharger le réseau! Forces : Simplifier le travail de l utilisateur en se basant sur les normes définies par HTTP. En particulier dans l approche REST qui est orientée ressources, cela permet d éviter les doublons en cas de réémission de requêtes Résumé de la solution : Attribuez une URI à toutes les procédures, les instances de données du domaine, et les fichiers. Utilisez alors HTTP comme un protocole d'application complet pour définir les comportements de services standards. Echangez des informations en profitant des types de supports standardisés et des codes d état (quand ils sont disponibles). Description : Le client appelle le service en envoyant des requêtes composée par : une méthode (GET, PUT, POST, DELETE) le type de données

7 une URI La requête et ses paramètres sont utilisés par le serveur pour déterminer le service à invoquer. Une fois que le service a été invoqué, il peut traiter la demande du client et renvoie une réponse contenant le type de support requis et/ou le code d'état. Si on est en REST les informations de base (1 personne, 1 verbe, 1 objet) sont dans l en tête de la requête, ce qui évite les doublons en cas de réémission. Les services orientés API ressources adhèrent souvent aux principes de REST. Cependant, toutes les API de type ressources ne peuvent pas être considérés comme RESTful! Exemples:

8 Styles d interaction Client-Service Requête/Réponse Problème: (une phrase sur le problème) : Comment traiter de la manière la plus simple une requête. Décrire le mécanisme de requête/réponse entre client et serveur (synchrone). (What s the simplest way for a web service to process a request and provide a result? ) Contexte: Le client établit une connexion sur le serveur distant, il envoit la requête, la requête est traitée par le serveur et il renvoit la réponse. Forces : : Simple à mettre en place. Résumé de la solution : il y a un ensemble d échange entre client et serveur (avec une

9 opération de traitement). Détail de la solution: : le client établit une connexion, le serveur accepte ou refuse, s il refuse le processus se termine, s il accepte le serveur traite la requête (en 1 thread) puis renvoit la réponse. La particularité se situe au niveau du fait qu il s agit d appel blocant (mécanisme de synchronisation). Autres facteurs: Le schéma est très simpliste et n est pas adapté au dialogue relatif au protocole http car dans ce cas précis, le dialogue entre client et server génère plusieurs requêtes (images, fichier css, fichier html...) Lien : Négociation de type de contenu (media type Negotiation) Problème : Comment un web service peut il fournir des représentations multiples des mêmes ressources en minimisant le nombre d URI distinctes pour cette ressource? (How can a web service provide multiple representations of the same logical resource while minimizing the number of distinct URIs for that resource?) Contexte : Les services Web doivent souvent tenir compte des préférences de types de médias. Certains clients peuvent, par exemple, préferer XML tandis que d'autres favorisent JSON. Le propriétaire du service doit donc trouver un moyen par lequel les préférences peuvent être indiquées. Force : Une seule URL pour plusieurs représentations Résumé de la solution : Quand une requête est reçue, le web service selectionne un gestionnaire basé en partie sur les préférences client précisées via le header Accept

10 Détail de la solution : Utiliser le Header HTTP Accept pour préciser au serveur le type de représentation que l on souhaite recevoir Exemples : Accept: text/html, application/xhtml+xml, application/xml;

11 Lien: Gestion de requête et de réponse Service Controller Problème: Comment le web service correct peut il être exécuté sans avoir à maintenir une analyse complexe et une logique de routage?

12 Contexte: Tous les services web sont tributaires de mécanismes qui reçoivent des demandes, d'évaluer la signification de la demande, et acheminer les demandes aux procédures (par exemple, les méthodes de classe, gestionnaires de requêtes) qui mettent en œuvre les comportements de service. Les concepteurs de services peuvent centraliser cette logique dans un Front Controller. Ce modèle fonctionne très bien si le service correct peut être sélectionné par simple analyse l'uri demandé. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. La logique de routage peut devenir beaucoup plus complexe si le service doit être choisi en fonction préférés médias du client, le message des valeurs d'en tête ou le contenu du message du corps. Les développeurs pourraient bénéficier d'une approche déclarative simple qui peut être interprété par un contrôleur frontal. Résumé de la solution : Créez une classe qui identifie un ensemble de services connexes. Annoter chaque méthode de classe sous java) avec routage d expression qui peuvent être interprétés par un contrôleur frontal. Détail de la solution: (éventuellement schéma; signaler notamment les liens avec d autres patterns) : Liens :http://servicedesignpatterns.com/requestandresponsemanagement/servicecontroller Styles d implémentation de Service Web Transaction Script problème: comment implementer rapide et efficace la partie logique des web service? contexte: Ecrire une logique personnelle permettant l accès à une base de donnée, la manipulation de fichiers ou d autres objectifs directement dans la methode du service web. force: simplicité, rapidité, modularité résumé de la solution: implémenter une séparation et une interface d accès entre la logique métié du web service et tout ce qui concerne la bdd, les fichiers et d autres ressources. détails de la solution:

13 lien:http://www.servicedesignpatterns.com/webserviceimplementationstyles/transactionscript Datasource Adapter autre nom: Adapter Pattern problème: How can a web service provide access to internal resources like database tables, stored procedures, domain objects, or files with a minimum amount of custom code? force: simplicité d accès aux données résumé de la solution: Create a web service that uses a specialized Datasource Provider. Leverage developer tools that generate datasource metadata and produce controllers that not only encapsulate and interpret the rules for request processing, but also direct the actions of Datasource Providers and Message Formatters. détails de la solution:

14 lien: : Operation script probleme: Comment un service web peut il réutiliser le domaine logique sans réutiliser de code? contexte: Encapsuler des logiques métier communes dans des couches de domaines qui existe en dehor du web service. Permet de limiter la logique dans le web service aux algorithmes dirigeant les activités de ces entités. forces: réutilisation, maintenabilité, code propre et lisible, simplicité du code. résumé de la solution: Transaction script peut parfois être trop complexe causant des problèmes dmaintenabilités. Les developpeurs de services peuvent ameliorer la lisibilité de leurs codes en extrayant le code sélectioné par fragments en dehors du web service dans de plus petites méthodes. Cependant le problème de la duplicité du code n est totalement résolu si les méthodes extraites sont placés dans la même classe que la méthode du web service. détails de la solution: lien: Workflow connector problème: Comment les web services peuvent implémenter des processus complexes et nécessitant un long temps d exécution? (How can web services be used to support complex and long running business processes?) contexte: Un web service effectue de (très) lourds traitements : il reste dans la mémoire du serveur tout le temps de l opération, ce qui nuis aux performances du serveur, proportionnellement au nombre d appels au service. De plus si le serveur crash, on peu perdre tout ou partie des données traitées, ainsi que l état du serveur en cours. force: récupération de l état du process en cas de crash résumé de la solution:use a workflow engine to manage the life cycle and execution of tasks within complex or long running business processes. Identify a web service that will trigger each logical business process. Use callback services to receive additional data for these long running

15 processes, and forward messages from these callback services to the workflow engine. détails de la solution: Workflow engines govern entire workflow life cycles from process instantiation to termination. They trigger task execution, and, for each process instance, keep track of which tasks are executing, which are waiting or suspended, and which must be resumed or restarted. Many workflow engines save the state of tasks and variables to a database before and after tasks are executed. The Workflow Connector pattern uses web services as a means to launch business processes managed by workflow engines. Developers designate a Trigger service that creates new process instances for a given process definition. Callback Services may also be designated to receive additional data after the process has started. The workflow engine ensures that each callback message is routed back to the correct process instance. Liens: Infrastructures de Services Web Service connector Problème : Comment ne pas dupliquer du code lorsqu on utilise un web service particulier. Contexte Lorsqu on utilise un web service dans son application avec du REST avec les bons en têes http etc. Forces : S abstrait de la complexité technique de la technologie employée

16 Résumé : On crée une librairie qui sert de passerelle qu on utilise facilement et qui va se charger d ajouter les options et autre détails techniques spécifiques à la technologie sans complexifier l utilisation. Llien : Asynchronous Response Handler Problème: Comment envoyer des requetes non blocantes au serveur (How can a client avoid blocking when sending a request? Contexte: Comment eviter les appels bloquants à un webservice donné, c est à dire generé des appels asynchrones ( appels non bloquants) Forces : Les requetes asynchrones vont permettre au client de realiser des appels non blocants au serveur, permettant au client de realiser d autres taches en attendant la réponse du serveur Résumé de la solution : Le client envoie une requete à un connecteur (service ou proxy), ce connecteur prend en charge la requete et l envoie au serveur final. Le serveur traite la requete, la connexion est maintenue. Dans certains cas, cette approche peut etre combinée avec un autre patron (scrutation, polling) consistant à interroger à intervalle regulier le service pour savoir où il en est dans le traitement, puis une fois le travail du serveur terminé le serveur renvoie la réponse au connecteur qui la renvoie au client. Détail de la solution: Diagramme de séquence de la solution : Lien avec le pattern Service Connector : ce patron prend en compte la mise en place du patron Service Connector qui gère la réponse renvoyée par le service demandé.

17 Autres facteurs: Il y a 2 formes de ce patron: polling method et client side callback. La différence entre les deux est la manière pour le service connecteur de gérer la réponse du service. Avec le polling method, le client est obligé de demander périodiquement au connecteur s il a reçu la réponse du service. Avec l autre formes, client side callback, le connecter s occupe de notifier le client dès que la réponse est arrivée et ensuite la renvoie au client. Exemples :

18 Liens : Idempotent Retry Problème: How can a client ensure that requests are delivered to a web service despite temporary network or server failures? Contexte: Un client tente de se connecter à un service mais du fait de la mauvaise qualité de sa connexion internet, il lui est très difficile d accéder aux ressources souhaitées. Résumé de la solution : La solution d un tel problème pourrait passer par l utilisation d un intermédiaire chargé de gérer les communications entre les services et les clients mais cette solution peut paraître trop lourde dans bien des cas. Une solution à ce type de

19 problème de connexion est tout simplement de laisser le client réessayer de se connecter jusqu à ce que le service lui soit accessible dans la limite d un nombre de tentatives défini. Détail de la solution: Il suffit donc d identifier chaque requête de connexion avec un identifiant propre. La requête est envoyée au service qui répond ou non. Si le service ne répond pas, le client renvoi cette requête jusqu à ce que le nombre de demande n excède pas la limite imposée ou que la connexion soit établie. Si la limite est atteinte, les requêtes sont tout simplement ignorées. Liens: Evolution des Services Web Lecteur tolérant (Tolerant reader) Problème: Comment les clients ou services peuvent ils fonctionner convenablement quand certains contenus des messages ou des types de médias qu ils reçoivent sont inconnus, ou quand les structures de données changent? (How can clients or services function properly when some of the content in the messages or media types they receive is unknown or when the data structures vary?) Contexte: Un client ou un service s attend à ce que des changements surviennent dans un message ou un type de média Détail du problème : Service owners often have to deal with message variability as well. For example, some message structures may be owned and designed by business partners, industry consortium, or trade groups. In situations like these, service developers may not be able to keep up with client applications that adopt newer versions of these messages. The service must therefore be forward compatible and accept client content that it may not fully understand. How can clients continue to process service responses when some of the content is unknown

20 or the data structures vary, and how can services deal with changing client request messages? Résumé de la solution : Concevoir le client ou le service de façon à n'extraire que ce qui est nécessaire, ignorer le contenu inconnu, et s'attendre à des structures de données variables Détail de la solution : Tolerant Readers extract only what is needed from a message and ignore the rest. Rather than implementing a strict validation scheme, they make every attempt to continue with message processing when potential schema violations are detected. Exceptions are only thrown when the message structure prevents the reader from continuing, or the content clearly violates business rules. Tolerant Readers ignore new message items, the absence of optional items, and unexpected data values as long as this information does not provide critical input to the service logic. Lien : Consumer-Driven Contracts Problème: Comment l API d un service web reflète t elle les envies de ses clients tout en permettant son évolution et en évitant de géner le client?. Les services répondent logiquement aux besoins des clients mais en général ces besoins divergent. Les services doivent évoluer tout en évitant qu un seul des clients soit confronté à des problèmes au cours de cette opération. Contexte: Un service possède plusieurs clients avec pour chacun des besoins différents. Les propriétaire de service savent qui sont leurs clients et les développeurs du côté client sont capables de communiquer leurs attentes concernant l API du service au propriétaire. Forces :Faire évoluer un service tout en évitant de géner les clients. Résumé de la solution : IIl s agit pour le client de faire des tests automatiques qui sont envoyés au fournisseur de service afin de l aider à modifier son service sans créer de gène. Détail de la solution: La solution à cette problématique est la suivante. Quand le propriétaire d un service met à jour l API de celui ci, il effectue une batterie de tests avec son service et l API. De son côté le client effectue des tests automatiquement communiqués au propriétaire du service afin que celui ci puisse jugé des parties à changer pour que le client n obtienne plus de problèmes. Liens Web : Consumer Driven Contract

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

Plan. Department of Informatics

Plan. Department of Informatics Plan 1. Application Servers 2. Servlets, JSP, JDBC 3. J2EE: Vue d ensemble 4. Distributed Programming 5. Enterprise JavaBeans 6. Enterprise JavaBeans: Special Topics 7. Prise de recul critique Enterprise

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Supervision et infrastructure - Accès aux applications JAVA. Document FAQ. Page: 1 / 9 Dernière mise à jour: 15/04/12 16:14

Supervision et infrastructure - Accès aux applications JAVA. Document FAQ. Page: 1 / 9 Dernière mise à jour: 15/04/12 16:14 Document FAQ Supervision et infrastructure - Accès aux EXP Page: 1 / 9 Table des matières Introduction... 3 Démarrage de la console JMX...4 I.Généralités... 4 II.WebLogic... 5 III.WebSphere... 6 IV.JBoss...

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

UML : Unified Modeling Language

UML : Unified Modeling Language UML : Unified Modeling Language Recommended: UML distilled A brief guide to the standard Object Modeling Language Addison Wesley based on Frank Maurer lecture, Univ. of Calgary in french : uml.free.fr/index.html

Plus en détail

Bien architecturer une application REST

Bien architecturer une application REST Olivier Gutknecht Bien architecturer une application REST Avec la contribution de Jean Zundel Ce livre traite exactement du sujet suivant : comment faire pour que les services web et les programmes qui

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 46 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 2 - Les appels de procédure distants (Partie 1) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Applications et Services WEB: Architecture REST

Applications et Services WEB: Architecture REST Applications et : Erick Stattner Laboratoire LAMIA Université des Antilles et de la Guyane France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe 2014-2015 Erick Stattner Applications et : 1 / 90 Description du cours

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

Appli et Services WEB: Architecture REST

Appli et Services WEB: Architecture REST Appli et : Erick Stattner LAMIA Laboratory University of the French West Indies and Guiana, France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe, 2013 Erick Stattner Appli et : 1 / 78 Description du cours Objectif:

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS La S O A O pen S ource avec Démos / Outils PEtALS Sept. 2007 La route vers la SOA Un ESB (Enterprise Service Bus) basé sur les standards Java, JBI et Web Services est une bonne technologie pour instancier

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Architectures Web Services RESTful

Architectures Web Services RESTful Architectures Web Services RESTful Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 REST REST Representational State Transfer Roy Fielding (2000) Décollage vers 2006-2007

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand Centrale Réseaux

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand <jpountz@via.ecp.fr> Centrale Réseaux Formation Webase 5 Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web Adrien Grand Centrale Réseaux Sommaire 1 Obtenir des informations sur Webase 5 2 Composants de Webase 5 Un

Plus en détail

Last update : 25/09/2013 Version All

Last update : 25/09/2013 Version All Technical Note VocaBase #008 Last update : 25/09/2013 Version All TR reference N/A Summary : How to design several speech services which shall be rolled-out independently from each other? Description A

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Atelier Progress Rollbase

Atelier Progress Rollbase Atelier Progress Rollbase Laurent KIEFFER : laurent@progress.com 11 Février 2014 Demonstration Application 10 Min Atelier Progress Rollbase Introduction à Rollbase 1 Rollbase avec OpenEdge 6 2 Créer l

Plus en détail

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board 1 L élaboration de la norme IPSAS 32 Objectif : traitement comptable des «service concession arrangements»

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Figure 1. Structure répartie

Figure 1. Structure répartie Chapitre I: Applications Réparties et Middleware 1. Définition d une application répartie Une application répartie est constituée d un ensemble de processus (d objets, d agents, d acteurs) s exécutant

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Jean.Fruitete@univ-nantes.fr Sommaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire... 1 Introduction... 1 Contexte... 1 Des portfolios utilisés dans la communauté

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms.

To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms. FTP2SMS FTP2SMS Content To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms.dc)... 5 1 TO KNOW BEFORE TO BE CONNECTED

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

JACi400 Génération & JACi400 Développement

JACi400 Génération & JACi400 Développement JACi400 Génération & JACi400 Développement Une solution pour développer rapidement des applications WebSphere pour votre iseries directement en RPG ou Cobol. "After spending time with SystemObjects and

Plus en détail

ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5

ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5 ADMINISTRATION DE ADOBE LIVECYCLE MOSAIC 9.5 Informations juridiques Copyright 2010 Adobe Systems Incorporated and its licensors. All rights reserved. Administration d Adobe LiveCycle Mosaic 9.5 13 octobre

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conditions requises Composants utilisés Conventions Configurez Diagramme

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion

et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion et Active Directory Ajout, modification et suppression de comptes, extraction d adresses pour les listes de diffusion Copyright 2009 Alt-N Technologies. 3 allée de la Crabette Sommaire Résumé... 3 MDaemon

Plus en détail

Développer de nouvelles fonctionnalités

Développer de nouvelles fonctionnalités 19 Développer de nouvelles fonctionnalités Chaque site e-commerce est unique. Bien que Magento soit une application riche, des besoins spécifiques apparaîtront et l ajout de modules deviendra nécessaire.

Plus en détail

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION Release 5.0.6.0 19 Juillet 2013 Copyright 2013 GIANTS Software GmbH, All Rights Reserved. 1/9 CHANGE LOG Correction de bug divers (5.0.6.0) Ajout d une option de relance automatique

Plus en détail

Capture the value of your IT

Capture the value of your IT Trader s S.A.S www.quick-software-line.com 01 53 10 27 50 Capture the value of your IT Think Data! En 2014 En 2015 Trader s puts your Data in Motion with Quick-SmartData!!! Quick-SmartData à l intérieur

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

REAL APPLICATION CLUSTERS

REAL APPLICATION CLUSTERS Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 11 Scalable Real Appli Clusters Page 1/10 REAL APPLICATION CLUSTERS Cash Fusion Shared server_side initialization parameter Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

MEGA Designer - Integration. Guide d utilisation

MEGA Designer - Integration. Guide d utilisation MEGA Designer - Integration Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 1ère édition (mars 2011) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Paris Airports - Web API Airports Path finding

Paris Airports - Web API Airports Path finding Paris Airports - Web API Airports Path finding Hackathon A660 Version Version Date writer Comment 1.0 19/05/2015 Olivier MONGIN Document creation Rédacteur : Olivier.MONGIN@adp.fr Date : 19/05/2015 Approbateur

Plus en détail

Systèmes distribués Introduction

Systèmes distribués Introduction Systèmes distribués Introduction Nabil Abdennadher nabil.abdennadher@hesge.ch http://lsds.hesge.ch/distributed-systems/ 2015/2016 Semestre d Automne 1 Aujourd hui les réseaux et les SDI sont partout! Réseaux

Plus en détail

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Dans cette partie vous verrez comment configurer votre serveur en tant que serveur d accès distant. Dans un premier temps, les méthodes pour configurer

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition L objectif de ce document est de présenter une solution de surveillance de processus LUA au sein de la solution

Plus en détail

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 Sur pied des nouveaux articles 365, paragraphe 4 (NCTS) et 455bis, paragraphe 4 (NCTS-TIR) du Code Communautaire d'application 1, le principal obligé doit

Plus en détail

MapReduce. Malo Jaffré, Pablo Rauzy. 16 avril 2010 ENS. Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15

MapReduce. Malo Jaffré, Pablo Rauzy. 16 avril 2010 ENS. Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15 MapReduce Malo Jaffré, Pablo Rauzy ENS 16 avril 2010 Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15 Qu est ce que c est? Conceptuellement Données MapReduce est un framework de calcul distribué

Plus en détail

Vanilla : Virtual Box

Vanilla : Virtual Box Vanilla : Virtual Box Installation Guide for Virtual Box appliance Guide d'installation de l'application VirtualBox Vanilla Charles Martin et Patrick Beaucamp BPM Conseil Contact : charles.martin@bpm-conseil.com,

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

RTSP - Introduction (1/2)

RTSP - Introduction (1/2) RTSP - Introduction (1/2) Protocol suite: TCP/IP. Type: Application layer protocol. Working group: mmusic, Multiparty Multimedia, Session Control RFC 2326: «RTSP is an application-level protocol for control

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java.

Extension SSO Java. Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. Note technique W4 Engine Extension SSO Java Cette note technique décrit la configuration et la mise en œuvre du filtre de custom SSO Java. 1 Présentation 3 2 Custom SSO Java 4 3 Bilan 10 Sommaire Référence

Plus en détail

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Loïc Paulevé, Nassim Hadj-Rabia (2009), Pierre Levasseur (2008) Licence professionnelle SIL de Nantes, 2009, version 1 Ces notes ont été élaborées

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail