MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN"

Transcription

1 MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN

2 Nous remercions le Conseil des Arts du Canada de l aide accordée à notre programme de publication, et la SODEC pour son appui financier en vertu du Programme d aide aux entreprises du livre et de l édition spécialisée. Nous reconnaissons l aide financière du gouvernement du Canada par l entremise du Programme d aide au développement de l industrie de l édition (PADIÉ) pour nos activités d édition. Gouvernement du Québec Programme de crédits d impôt pour l édition de livres Gestion SODEC Conception graphique de la couverture : Marc-Antoine Rousseau Composition typographique : Nicolas Calvé Révision linguistique : Annabelle Moreau Correction d épreuves : Luc Barager Mathieu Fortin et Les 400 coups, 2010 Dépôt légal 2 e trimestre 2010 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est interdite. Une copie ou reproduction par quelque procédé que ce soit, photographie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d auteur. Tous droits réservés imprimé au canada Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Fortin, Mathieu, Le serrurier ISBN I. Titre. PS8611.O777S C843'.6 C PS9611.O777S

3 PROLOGUE Trois-Rivières, le 27 juin 2006 Vincent se réveille et tend le bras vers Rachel. Dans l air frisquet qui s infiltre par les murs vieillots du manoir Da Silva, il ne rencontre que des draps déjà froids. L odeur du fleuve, une centaine de mètres au sud, ne suffit pas à cacher les effluves délicieux qui proviennent de la cuisine. Lorsque Vincent se lève, une douleur déchire sa hanche droite. Il inspire bruyamment et appuie sa main contre sa peau, mais la sensation provient de l intérieur, de ses os. Il se penche vers l avant en frottant le haut de son bassin et le pincement s amenuise jusqu à s éteindre. Il enfile des pantalons d intérieur et des bas de laine puis descend l escalier pour retrouver la femme qui l héberge.

4 8 LE SERRURIER Lorsqu il pénètre dans la pièce, Rachel est là, nue, sans complexe aucun. Elle lui tourne le dos et re - garde par la fenêtre. La lumière du levant baigne son corps blanc et délicieux. Vincent contemple ses fesses rebondies et sa croupe soulignée par un ta - touage noir tribal. Les bras croisés derrière la tête, les mains sous la masse de ses cheveux verts, elle s offre à ses yeux et il se délecte sans gêne. Il s approche d elle et colle son torse nu contre son dos. Il empoigne ses hanches et glisse des doigts curieux vers sa toison discrète. Sans coloration, Rachel serait blonde comme les blés. Les mains de Vincent remontent sur le ventre de Rachel et cares - sent son nombril percé jusqu à ses petits seins aux minuscules mamelons, roses et hérissés, décorés d anneaux. Il effleure au passage la clé qu elle porte toujours au cou, suspendue entre ses seins, au bout d une chaîne en or, puis lui glisse à l oreille : «Bon matin, Rachel» avant d embrasser son lobe et de le mordiller. Son rire coquin éclate dans la lumière du soleil. Elle se retourne et répond : «Bon matin, Vincent.» Leurs lèvres se joignent alors que les mains de Vincent descendent caresser le bas du dos de Rachel. La tenir dans ses bras lui procure une sensation incroyable qu il n a connue avec aucune autre femme, comme s il saisissait de la pure sensualité. Elle glisse ses bras autour du cou de Vincent et sa langue percée s infiltre dans sa bouche. Sa bouche s incurve en un sourire pervers ; elle doit sentir son érection : elle se penche et descend le pantalon de

5 LE SERRURIER 9 Vincent, puis se retourne pour lui offrir sa croupe. Il la prend ainsi, debout dans la cuisine baignée par la lumière du matin, et ils jouissent ensemble, sans retenue.

6

7 CHAPITRE 1 Firenze, le 6 avril 1696 Aujourd hui, je me présente à l atelier du Signore Caprotti pour la première fois. Je le vois qui attend. C est un homme à la peau tannée par le soleil et à l épaisse masse de cheveux noirs malgré son grand âge. Il m enseignera à la fois la serrurerie, la joaillerie et la bijouterie, m assurant ainsi prospérité. Le Signore Caprotti se tient debout, à l extérieur de la grille qui entoure le terrain où se dressent sa grande maison et son atelier. Vêtu de son lourd tablier de forgeron, il observe sa porte. Il tient dans ses mains une grotesque pièce de métal. Je m approche de lui. Sa stature m impressionne à chaque fois : trop grand pour les maisons traditionnelles, de carrure trop large pour les portes habituelles, son poitrail déme - suré et ses énormes mains lui apportent la force

8 12 LE SERRURIER nécessaire pour forger les matériaux les plus récalci - trants, alors que son œil incisif lui permet de ciseler les œuvres les plus délicates, comme ces pendentifs qui ont bâti sa réputation et pour lesquels les Médicis, ses principaux clients, le paient de façon princière. Je m arrête à sa hauteur et je regarde moi aussi la porte un long moment, sans oser dire un seul mot. Je sais, par ma mère, que le Signore Caprotti travaille toujours dans le silence, sauf lorsqu il met la touche finale à un ouvrage. Au moment de terminer une œuvre, il chante des berceuses de son enfance sici - lienne. C est là-bas qu il a appris son art et rencontré le grand-duc de Toscane, alors en voyage, avant de le suivre à Firenze. «Il faudrait m ouvrir la porte, ragazzo.» Je le dévisage, ahuri, à la limite de l impolitesse. Moi qui ne l ai aperçu que quelquefois sur la grande place du marché, je ne m attendais pas à ce que sa voix soit si douce, si pure et cristalline, comme celle d un enfant pas encore passé à l âge adulte. J acquiesce et je m avance pour ouvrir la lourde porte métallique aux charnières invisibles. La grosse serrure nécessite une clé. Je ne sais pas créer des serrures, mais je connais ce genre de dispositif : il faut y insérer une clé et si les quatre dents correspon - dent aux longueurs adéquates, la clé tournera et libérera le pêne enfoncé dans la gâche de la porte. «Je n ai pas la clé, Signore. As-tu tenté d ouvrir la porte, Fernando? Non, Signore. Il faut une clé que je ne possède pas.

9 LE SERRURIER 13 Ce n est pas ce que je t ai demandé. As-tu tenté d ouvrir la porte? Non. Alors, fais-le.» Sans comprendre pourquoi il insiste ainsi, mais ne souhaitant aucunement le contrarier, je m avance, sans répliquer, et je pose la main sur la poignée incurvée. Je tire la porte vers moi. Elle s ouvre en grinçant sur ses gonds. Le Signore Caprotti s avance et entre dans l atelier en me disant : «Première leçon : une serrure est plus puissante par les attributs qu on lui accorde que par son efficacité réelle. Souviens-t-en.» Stupéfait, je pénètre dans l atelier. Sur les râteliers suspendus au plafond ou accrochés sur les murs, des dizaines de dispositifs de verrouillage côtoient poignards, haches et épées. Je m arrête pour contempler le tout. «Ne reste pas planté là, dit Caprotti en déposant son bloc de métal par terre. Tu dois t occuper du feu.» Pendant que j allume le grand fourneau de la forge, Caprotti pénètre dans une pièce attenante : son atelier de joaillerie. Lorsque je l y rejoins, il est assis à une petite table, près de l entrée, où reposent mes sculptures de bois. Dans la pièce, d autres tables de travail croulent sous la poussière et les matériaux bruts. «Tu travailles bien de tes mains, ragazzo. C est pourquoi j ai décidé que tu allais devenir mon apprenti. Tu as l œil affûté et la main sûre qu il faut

10 14 LE SERRURIER pour devenir joaillier. Toutefois, le bois est un maté - riau vulgaire. Les pierres précieuses et les métaux nobles demandent plus de délicatesse, plus de préci - sion. Tu dois bien connaître le métal pour le cares ser adéquatement. Au cours des prochaines semaines, tu vas forger des métaux communs, pour apprendre, avant de travailler avec des métaux nobles.» Il me tend un tablier usé par les brûlures et le temps, et dans les heures suivantes, je soulève, écrase, chauffe, refroidi, souffle des pièces de toutes formes et de poids variés sous l œil attentif et les commen - taires acerbes de Caprotti. Avant même le dîner, mes avant-bras et mon dos brûlent de douleur. Cette journée sera la plus épui - sante de toute ma vie. Lorsque nous prenons une pause pour avaler un morceau, Caprotti se rend derrière son comptoir et il tire d une étagère un pot de verre rempli d un liquide brun qui ne m inspire pas confiance. «C est la première fois que je donne cette pom - made à un apprenti. Étends-la sur tes bras, tes jambes et ton dos», dit-il. Dès que ma main rencontre la mixture, une grande chaleur l envahit. En hâte, je me badigeonne et me sens bientôt aussi frais que si je n avais jamais pénétré dans une forge. «Tu ne dois pas abuser de ce remède. Une fois par jour, tous les jours, avant de commencer à forger ou après avoir terminé, à ta guise. Mais une seule fois.» Il reprend le pot et nous retournons au travail, jusqu à ce que le soleil décline dans le ciel et qu il

11 LE SERRURIER 15 m annonce : «Va te reposer, Fernando, et sois ici demain avant que le soleil se lève.» Je rentre à la maison, et sans parler à ma mère, sans même manger, je me couche et sombre dans un sommeil noir et profond.

12

13 CHAPITRE 2 Trois-Rivières, quelques semaines plus tôt Vincent est assis dans le salon et fixe le vide. Il souhaite que Nadia arrête de crier. Il ose l interrompre. «Crisse, Nadia, t exagères.» Le regard qu elle lui jette lui fait comprendre son erreur. Elle n exagère pas ; est-il réellement devenu le monstre d égoïsme et d égocentrisme qu elle décrit depuis une heure? «Vincent, tu m vois pu. C est... c est pas...» Il ne peut compléter sa phrase. Elle a raison. Il ne la regarde plus. Il relève la tête. Nadia, ses immenses yeux gris, ses cheveux roux, ses lèvres rouges et pleines, sa peau blanche et crémeuse. Nadia, considérée par son regard blasé et non plus amoureux.

14 18 LE SERRURIER En cet instant, la vision de Vincent change. Nadia redevient la belle femme désirable et parfaite de leur première fois, celle qu il a reléguée au fond de sa mémoire par trop d années de vie commune. Elle le fixe, le poing brandi, la lèvre tremblante, les yeux humides. «Dis quèke chose! Ché pas quoi dire. Chu...» Sa voix flanche. Il tousse, incapable de trouver les mots. Lui dire qu il est désolé? Il le devrait mais en est incapable. Pourtant, il est bel et bien navré. Les regrets sont coincés dans sa gorge, ils demeurent inexprimés. Admettre qu il est devenu ce qu il abhor - rait s avère trop difficile. «Vincent, j te fous dehors pis tu chiales même pas!» Elle a raison. «Je t aime, Nadia.» Vincent investit dans ces courts mots depuis long - temps vides de sens tout l amour qu il croit res sentir, puis il se tait, incapable d en dire plus. Nadia le regarde, des éclairs dans les yeux. «Menteur! Ça fait un crisse de boutte que tu m aimes pu. Tu m touches pu, tu m r gardes pu... pis tu m parles quasiment pas. J te parle, des fois. T es vraiment bouché en hostie toé. Tu parles de toutte pis de rien, mais pas de c que t as en d dans. J veux des émotions, pas des faits.» Il ne peut la contredire, alors il se tait. Discret depuis toujours, adepte du non-dit, il vit en son for

15 LE SERRURIER 19 intérieur, y règle ses problèmes et répond à ses questions. Il parle lorsque c est nécessaire, jamais avec des mots inutiles. Il garde ses confidences pour lui-même. Après tout ce temps, ne peut-elle pas comprendre qu il est ainsi fait? «Tu vois, tu parles pas. Tu m parles pas. Ça te brasse pas, c que j te dis? Y a rien qui t atteint! C pas vrai. J ai pas l droit d être différent d toi pis de vivre mes feelings comme ça m tente?» Elle le regarde avec dédain, dégoût. Il sent le mépris dans ses yeux, et la haine aussi. «Pas quand j ai aucune idée de c que tu penses. Vincent, on s est pas réellement parlé depuis six mois au moins.» Le temps passe aussi rapidement? Six mois depuis leur dernière conversation sur l oreiller. Six mois depuis leur dernière baise, froide et indiffé - rente. Des étrangers au lit. Aucun d eux n avait joui cette fois-là. Depuis, ils se sont éloignés l un de l autre. «J veux qu tu partes. J veux que tu prennes tes cossins pis qu tu décrisses. Voyons, Nadia. On... on peut s parler. Donnemoi du temps... T as eu six mois pour r venir me voir. Ton temps est écoulé. Tu sais pas aimer. Tu penses rien qu à toi, rien qu en fonction de toi. J peux plus vivre là-dedans. J ai besoin d aut chose, de tendresse, d amour, de cul. C est fini, Vincent. F-i fi, n-i ni. Fini.» A-t-elle réellement dit cela?

16 20 LE SERRURIER «Nadia...» Elle se met à crier : «Va-t en! Va-t en!» et lance un bibelot, bientôt suivi par un second et un troisième. Il se sauve vers la chambre à coucher, attrape son sac de sport et le remplit pêle-mêle de vêtements. Il enfile ses souliers à la hâte, ramasse son manteau avant de partir. Dans la cuisine, Nadia lance des san - glots déchirés. Alors que Vincent marche sur Notre-Dame vers le parc Champlain, elle crie par la fenêtre : «Tu sais pas aimer, Vincent! R viens jamais!» Il ne sait pas aimer. Il ne se sent pas aimer.

17 CHAPITRE 3 Depuis un mois, tous les matins, je mange avec mama, puis nous nous rendons à Santa Maria del Fiore, la grande cathédrale au dôme d or. De là, je n ai que quelques rues à traverser pour me rendre à la forge. Ce matin, le padre Rinaldi est debout devant les grandes portes de bronze pour accueillir les fidèles. Je ne l ai pas revu depuis qu il m a annoncé que Caprotti avait demandé à me voir. Il remarque les changements dans ma carrure et me demande si j apprécie le travail de la forge. Je lui réponds que j adore, mais que la sculpture du bois me manque. «Tes oiseaux ornent toujours mon bureau, Fernando et ils attendent ceux de pierre et de métal que tu m offriras! Si tu avais vu le regard du Signore

18 22 LE SERRURIER Caprotti quand il les a vus! Il a murmuré enfin... avant de demander à te rencontrer. Je sais, padre Rinaldi, vous me l avez déjà raconté. Sois poli, Fernando! Oui mama. Désolé, padre, je dois y aller. Maître Caprotti m attend. Va, ragazzo, et travaille bien, que ta mama soit fière de toi! me dit le curé.» J arrive à l atelier où m attend déjà Caprotti, burins à pierre en main. Je m installe à la forge et continue mon ouvrage de la veille. Emilia, la fille du Signore Caprotti, nous apporte un peu d eau et des pane au milieu de la matinée. Comme elle est belle, Emilia! Ses longs cheveux noirs bouclés qui retombent en cascade sur ses épaules, ses pieds nus recouverts de la poussière de marbre de la carrière toute proche, ses lèvres rouges dans son visage rond et souriant... Elle possède la délicatesse des œuvres de son père, alliée au caractère brûlant de ce dernier. Comme tous les hommes de Firenze, j en suis amoureux, et elle m intimide. Je m approche d elle pour prendre une outre et boire une rasade. Elle me regarde et je ne me sens pas à mon avantage : couvert de sueur, le visage rouge à force de travailler près du feu, les mains couvertes de brûlures récentes... Je ne veux pas paraître ainsi de - vant elle, et pourtant, il semble que je n aie pas d autre choix.

19 LE SERRURIER 23 Je m attendais à ce qu elle s en retourne, un furtif regard pour moi, vers la maison, mais elle reste là et me regarde. Comme je comprime l outre pour en faire jaillir l eau, elle dit : «C est la première fois que mon père garde un apprenti aussi longtemps.» Je m étouffe avec ma gorgée. Sa voix est celle d un ange, un peu plus grave que celle de son père, mais tout aussi pure, douce et agréable. Elle laisse échap - per un rire d airain devant ma mine déconfite et je réussis à articuler quelques mots. «Je... je... je ne suis ici que depuis un mois! C est beaucoup de temps, pour mon père. Le dernier apprenti, il n est resté que cinq jours, et ça fait presque huit ans. Depuis, mon père désespère de trouver un apprenti qui pourra devenir un artisan de sa trempe.» Tout en parlant, elle pose une main délicate et effilée sur mon avant-bras. Je me sens étourdi. Elle est là, près de moi. Non seulement elle me parle, mais elle me touche. «Je... je... je peux dire que j ai de la chance, alors. Ne t en fais pas. Il te gardera auprès de lui. J ai vu tes oiseaux de bois. Ce sont de belles pièces.» Qu une telle beauté apprécie mon travail est déjà plus que tout ce que j ai jamais espéré... depuis que j ai découvert mon talent pour la sculpture. «Merci. Mon père a refusé de m en donner un...»

20 24 LE SERRURIER C est ma chance de me rapprocher d elle. Je dois la saisir. «Je peux t en apporter un, si tu le désires. Il m en reste, à la maison. Ah, tu serais si gentil! Merci beaucoup.» Sans que je la voie venir, elle me plaque un baiser sur la joue. Ses lèvres sont si douces, si tendres que je vacille de joie et rougis instantanément. Elle recule de quelques pas, me sourit, très cons - ciente de l effet qu elle me fait, puis retourne jusqu à la maison de son père, baignée dans le soleil au zé - nith, sa peau d or brillant de mille feux. Je croque dans mon pane et je retourne à la forge, tout souriant. Emilia Caprotti m a parlé! Elle m a touché! C est en flottant sur un nuage que je forge tout le reste de la matinée.

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise

elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise Un film de Elizabeth RICHARD 4 rue Parmentier 94130 NOGENT

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions Unité 1 Partie 1 e d a 1 f 4 a Je mange

Plus en détail

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir 2 Séverine Chevalier RECLUSES Écorce / noir 3 Éditions Écorce, 2011 4 5 6 7 Je suis le monstre Sniffez-moi 8 C est joli. C est clair c est propre. C est certain. Le poissonnier a une tête de poissonnier,

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire?

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire? Léo adore sa maitresse. Surtout quand elle lui frotte la tête en disant : Bravo Léo, tu as encore bien travaillé. Il adore. Pour demain, elle a demandé à chacun de ses élèves de rapporter un objet ancien.

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Octave MIRBEAU LA BAGUE

Octave MIRBEAU LA BAGUE Octave MIRBEAU LA BAGUE LA BAGUE Un matin, le vieux baron vint chez moi. Et, sans préambule, il me demanda : Est-ce vrai, docteur, qu il y a du fer dans le sang? C est vrai Ah! je ne voulais pas le croire

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions 1 4 a Je mange b Je cours 2 5 c Je joue

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

«Foyer» Description. Eléments techniques

«Foyer» Description. Eléments techniques «Foyer» Description A première vue, Foyer semble être une projection sans film où seul est donné à voir un écran blanc palpitant. Des voix accompagnent ce blanc. Elles proviennent de personnes qui ont

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Comment sont vos cheveux?

Comment sont vos cheveux? Comment sont vos cheveux? Être blond Être brun Être roux Être auburn Avoir les cheveux gris Avoir les cheveux grisonnants Avoir les cheveux blancs Avoir les cheveux bouclés, frisés Avoir les cheveux ondulés

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Les monstres de là-bas

Les monstres de là-bas Les monstres de là-bas Hubert Ben Kemoun Hubert Ben Kemoun vit à Nantes sur les bords de la Loire. Il est l auteur de très nombreux ouvrages en littérature jeunesse, pour les petits comme pour les beaucoup

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN Texte 2013, Céline CHELS Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu, par quelque procédé que ce soit

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour Luc Baptiste Le village et enfin Bleu autour À Édith et Jean Baptiste, mes parents À mon fils Enki image C est une femme dure et triste qui marche dans la cour d un domaine, comme on dit en Allier. Une

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction SEQUENCE LES 5 SENS COMPETENCES Découverte du monde du vivant - Découvrir les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonction (organes associés) - Observer, décrire, manipuler

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain.

Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain. 1 Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain. Une odeur de chocolat brûlant. Eddie semblait ne plus la

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 NOTATION SUR 40 Durée : 3 heures Epreuve : FRANÇAIS Code : CONSEILS AUX CANDIDATS L épreuve se déroule en deux parties séparées par une pause. Rappel : PREMIERE

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius 2015 2016 Charte de vie de la section fondamentale Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Confucius Centre Scolaire de Ma Campagne Rue Africaine, 3 1050 Bruxelles Pour vivre en groupe correctement

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Randonnée en mixité public valide et déficients visuels. Nyer forum Handi Nature 6 et 7 mai 2010

Randonnée en mixité public valide et déficients visuels. Nyer forum Handi Nature 6 et 7 mai 2010 Randonnée en mixité public valide et déficients visuels Nyer forum Handi Nature 6 et 7 mai 2010 Karine Chevrot, fédération des réserves naturelles catalanes Séquence 1 Explique la situation géographique

Plus en détail

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 3 Peux-tu répéter? Compression de texte Résumé Puisque les ordinateurs disposent d un espace limité pour contenir les informations, ils doivent les représenter d une manière aussi efficace que

Plus en détail

Maman Je t aime - Askip

Maman Je t aime - Askip Maman Je t aime - Askip (Badra, Selma, Médine, Yusra) Elle est ma mère, Elle est ma flamme, Oui mon bonheur, C'est elle qui m'a donné la vie, Elle est au plus profond de moi Oui elle fait partie de moi,

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail Information pour les enseignants 1/6 Exercice Jean F. et son histoire d assurances Description de différents cas issus du vécu des adolescents et indication des assurances concernées. L histoire de Jean

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c.

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c. et MODULE CONTRAT D APPRENTISSAGE Dans ce module, tu vas apprendre à demander et dire ton âge décrire des personnes décrire des vêtements parler des ressemblances et des différences Pour écrire une annonce

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail