MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN"

Transcription

1 MATHIEU FORTIN LE SERRURIER ROMAN

2 Nous remercions le Conseil des Arts du Canada de l aide accordée à notre programme de publication, et la SODEC pour son appui financier en vertu du Programme d aide aux entreprises du livre et de l édition spécialisée. Nous reconnaissons l aide financière du gouvernement du Canada par l entremise du Programme d aide au développement de l industrie de l édition (PADIÉ) pour nos activités d édition. Gouvernement du Québec Programme de crédits d impôt pour l édition de livres Gestion SODEC Conception graphique de la couverture : Marc-Antoine Rousseau Composition typographique : Nicolas Calvé Révision linguistique : Annabelle Moreau Correction d épreuves : Luc Barager Mathieu Fortin et Les 400 coups, 2010 Dépôt légal 2 e trimestre 2010 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est interdite. Une copie ou reproduction par quelque procédé que ce soit, photographie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d auteur. Tous droits réservés imprimé au canada Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Fortin, Mathieu, Le serrurier ISBN I. Titre. PS8611.O777S C843'.6 C PS9611.O777S

3 PROLOGUE Trois-Rivières, le 27 juin 2006 Vincent se réveille et tend le bras vers Rachel. Dans l air frisquet qui s infiltre par les murs vieillots du manoir Da Silva, il ne rencontre que des draps déjà froids. L odeur du fleuve, une centaine de mètres au sud, ne suffit pas à cacher les effluves délicieux qui proviennent de la cuisine. Lorsque Vincent se lève, une douleur déchire sa hanche droite. Il inspire bruyamment et appuie sa main contre sa peau, mais la sensation provient de l intérieur, de ses os. Il se penche vers l avant en frottant le haut de son bassin et le pincement s amenuise jusqu à s éteindre. Il enfile des pantalons d intérieur et des bas de laine puis descend l escalier pour retrouver la femme qui l héberge.

4 8 LE SERRURIER Lorsqu il pénètre dans la pièce, Rachel est là, nue, sans complexe aucun. Elle lui tourne le dos et re - garde par la fenêtre. La lumière du levant baigne son corps blanc et délicieux. Vincent contemple ses fesses rebondies et sa croupe soulignée par un ta - touage noir tribal. Les bras croisés derrière la tête, les mains sous la masse de ses cheveux verts, elle s offre à ses yeux et il se délecte sans gêne. Il s approche d elle et colle son torse nu contre son dos. Il empoigne ses hanches et glisse des doigts curieux vers sa toison discrète. Sans coloration, Rachel serait blonde comme les blés. Les mains de Vincent remontent sur le ventre de Rachel et cares - sent son nombril percé jusqu à ses petits seins aux minuscules mamelons, roses et hérissés, décorés d anneaux. Il effleure au passage la clé qu elle porte toujours au cou, suspendue entre ses seins, au bout d une chaîne en or, puis lui glisse à l oreille : «Bon matin, Rachel» avant d embrasser son lobe et de le mordiller. Son rire coquin éclate dans la lumière du soleil. Elle se retourne et répond : «Bon matin, Vincent.» Leurs lèvres se joignent alors que les mains de Vincent descendent caresser le bas du dos de Rachel. La tenir dans ses bras lui procure une sensation incroyable qu il n a connue avec aucune autre femme, comme s il saisissait de la pure sensualité. Elle glisse ses bras autour du cou de Vincent et sa langue percée s infiltre dans sa bouche. Sa bouche s incurve en un sourire pervers ; elle doit sentir son érection : elle se penche et descend le pantalon de

5 LE SERRURIER 9 Vincent, puis se retourne pour lui offrir sa croupe. Il la prend ainsi, debout dans la cuisine baignée par la lumière du matin, et ils jouissent ensemble, sans retenue.

6

7 CHAPITRE 1 Firenze, le 6 avril 1696 Aujourd hui, je me présente à l atelier du Signore Caprotti pour la première fois. Je le vois qui attend. C est un homme à la peau tannée par le soleil et à l épaisse masse de cheveux noirs malgré son grand âge. Il m enseignera à la fois la serrurerie, la joaillerie et la bijouterie, m assurant ainsi prospérité. Le Signore Caprotti se tient debout, à l extérieur de la grille qui entoure le terrain où se dressent sa grande maison et son atelier. Vêtu de son lourd tablier de forgeron, il observe sa porte. Il tient dans ses mains une grotesque pièce de métal. Je m approche de lui. Sa stature m impressionne à chaque fois : trop grand pour les maisons traditionnelles, de carrure trop large pour les portes habituelles, son poitrail déme - suré et ses énormes mains lui apportent la force

8 12 LE SERRURIER nécessaire pour forger les matériaux les plus récalci - trants, alors que son œil incisif lui permet de ciseler les œuvres les plus délicates, comme ces pendentifs qui ont bâti sa réputation et pour lesquels les Médicis, ses principaux clients, le paient de façon princière. Je m arrête à sa hauteur et je regarde moi aussi la porte un long moment, sans oser dire un seul mot. Je sais, par ma mère, que le Signore Caprotti travaille toujours dans le silence, sauf lorsqu il met la touche finale à un ouvrage. Au moment de terminer une œuvre, il chante des berceuses de son enfance sici - lienne. C est là-bas qu il a appris son art et rencontré le grand-duc de Toscane, alors en voyage, avant de le suivre à Firenze. «Il faudrait m ouvrir la porte, ragazzo.» Je le dévisage, ahuri, à la limite de l impolitesse. Moi qui ne l ai aperçu que quelquefois sur la grande place du marché, je ne m attendais pas à ce que sa voix soit si douce, si pure et cristalline, comme celle d un enfant pas encore passé à l âge adulte. J acquiesce et je m avance pour ouvrir la lourde porte métallique aux charnières invisibles. La grosse serrure nécessite une clé. Je ne sais pas créer des serrures, mais je connais ce genre de dispositif : il faut y insérer une clé et si les quatre dents correspon - dent aux longueurs adéquates, la clé tournera et libérera le pêne enfoncé dans la gâche de la porte. «Je n ai pas la clé, Signore. As-tu tenté d ouvrir la porte, Fernando? Non, Signore. Il faut une clé que je ne possède pas.

9 LE SERRURIER 13 Ce n est pas ce que je t ai demandé. As-tu tenté d ouvrir la porte? Non. Alors, fais-le.» Sans comprendre pourquoi il insiste ainsi, mais ne souhaitant aucunement le contrarier, je m avance, sans répliquer, et je pose la main sur la poignée incurvée. Je tire la porte vers moi. Elle s ouvre en grinçant sur ses gonds. Le Signore Caprotti s avance et entre dans l atelier en me disant : «Première leçon : une serrure est plus puissante par les attributs qu on lui accorde que par son efficacité réelle. Souviens-t-en.» Stupéfait, je pénètre dans l atelier. Sur les râteliers suspendus au plafond ou accrochés sur les murs, des dizaines de dispositifs de verrouillage côtoient poignards, haches et épées. Je m arrête pour contempler le tout. «Ne reste pas planté là, dit Caprotti en déposant son bloc de métal par terre. Tu dois t occuper du feu.» Pendant que j allume le grand fourneau de la forge, Caprotti pénètre dans une pièce attenante : son atelier de joaillerie. Lorsque je l y rejoins, il est assis à une petite table, près de l entrée, où reposent mes sculptures de bois. Dans la pièce, d autres tables de travail croulent sous la poussière et les matériaux bruts. «Tu travailles bien de tes mains, ragazzo. C est pourquoi j ai décidé que tu allais devenir mon apprenti. Tu as l œil affûté et la main sûre qu il faut

10 14 LE SERRURIER pour devenir joaillier. Toutefois, le bois est un maté - riau vulgaire. Les pierres précieuses et les métaux nobles demandent plus de délicatesse, plus de préci - sion. Tu dois bien connaître le métal pour le cares ser adéquatement. Au cours des prochaines semaines, tu vas forger des métaux communs, pour apprendre, avant de travailler avec des métaux nobles.» Il me tend un tablier usé par les brûlures et le temps, et dans les heures suivantes, je soulève, écrase, chauffe, refroidi, souffle des pièces de toutes formes et de poids variés sous l œil attentif et les commen - taires acerbes de Caprotti. Avant même le dîner, mes avant-bras et mon dos brûlent de douleur. Cette journée sera la plus épui - sante de toute ma vie. Lorsque nous prenons une pause pour avaler un morceau, Caprotti se rend derrière son comptoir et il tire d une étagère un pot de verre rempli d un liquide brun qui ne m inspire pas confiance. «C est la première fois que je donne cette pom - made à un apprenti. Étends-la sur tes bras, tes jambes et ton dos», dit-il. Dès que ma main rencontre la mixture, une grande chaleur l envahit. En hâte, je me badigeonne et me sens bientôt aussi frais que si je n avais jamais pénétré dans une forge. «Tu ne dois pas abuser de ce remède. Une fois par jour, tous les jours, avant de commencer à forger ou après avoir terminé, à ta guise. Mais une seule fois.» Il reprend le pot et nous retournons au travail, jusqu à ce que le soleil décline dans le ciel et qu il

11 LE SERRURIER 15 m annonce : «Va te reposer, Fernando, et sois ici demain avant que le soleil se lève.» Je rentre à la maison, et sans parler à ma mère, sans même manger, je me couche et sombre dans un sommeil noir et profond.

12

13 CHAPITRE 2 Trois-Rivières, quelques semaines plus tôt Vincent est assis dans le salon et fixe le vide. Il souhaite que Nadia arrête de crier. Il ose l interrompre. «Crisse, Nadia, t exagères.» Le regard qu elle lui jette lui fait comprendre son erreur. Elle n exagère pas ; est-il réellement devenu le monstre d égoïsme et d égocentrisme qu elle décrit depuis une heure? «Vincent, tu m vois pu. C est... c est pas...» Il ne peut compléter sa phrase. Elle a raison. Il ne la regarde plus. Il relève la tête. Nadia, ses immenses yeux gris, ses cheveux roux, ses lèvres rouges et pleines, sa peau blanche et crémeuse. Nadia, considérée par son regard blasé et non plus amoureux.

14 18 LE SERRURIER En cet instant, la vision de Vincent change. Nadia redevient la belle femme désirable et parfaite de leur première fois, celle qu il a reléguée au fond de sa mémoire par trop d années de vie commune. Elle le fixe, le poing brandi, la lèvre tremblante, les yeux humides. «Dis quèke chose! Ché pas quoi dire. Chu...» Sa voix flanche. Il tousse, incapable de trouver les mots. Lui dire qu il est désolé? Il le devrait mais en est incapable. Pourtant, il est bel et bien navré. Les regrets sont coincés dans sa gorge, ils demeurent inexprimés. Admettre qu il est devenu ce qu il abhor - rait s avère trop difficile. «Vincent, j te fous dehors pis tu chiales même pas!» Elle a raison. «Je t aime, Nadia.» Vincent investit dans ces courts mots depuis long - temps vides de sens tout l amour qu il croit res sentir, puis il se tait, incapable d en dire plus. Nadia le regarde, des éclairs dans les yeux. «Menteur! Ça fait un crisse de boutte que tu m aimes pu. Tu m touches pu, tu m r gardes pu... pis tu m parles quasiment pas. J te parle, des fois. T es vraiment bouché en hostie toé. Tu parles de toutte pis de rien, mais pas de c que t as en d dans. J veux des émotions, pas des faits.» Il ne peut la contredire, alors il se tait. Discret depuis toujours, adepte du non-dit, il vit en son for

15 LE SERRURIER 19 intérieur, y règle ses problèmes et répond à ses questions. Il parle lorsque c est nécessaire, jamais avec des mots inutiles. Il garde ses confidences pour lui-même. Après tout ce temps, ne peut-elle pas comprendre qu il est ainsi fait? «Tu vois, tu parles pas. Tu m parles pas. Ça te brasse pas, c que j te dis? Y a rien qui t atteint! C pas vrai. J ai pas l droit d être différent d toi pis de vivre mes feelings comme ça m tente?» Elle le regarde avec dédain, dégoût. Il sent le mépris dans ses yeux, et la haine aussi. «Pas quand j ai aucune idée de c que tu penses. Vincent, on s est pas réellement parlé depuis six mois au moins.» Le temps passe aussi rapidement? Six mois depuis leur dernière conversation sur l oreiller. Six mois depuis leur dernière baise, froide et indiffé - rente. Des étrangers au lit. Aucun d eux n avait joui cette fois-là. Depuis, ils se sont éloignés l un de l autre. «J veux qu tu partes. J veux que tu prennes tes cossins pis qu tu décrisses. Voyons, Nadia. On... on peut s parler. Donnemoi du temps... T as eu six mois pour r venir me voir. Ton temps est écoulé. Tu sais pas aimer. Tu penses rien qu à toi, rien qu en fonction de toi. J peux plus vivre là-dedans. J ai besoin d aut chose, de tendresse, d amour, de cul. C est fini, Vincent. F-i fi, n-i ni. Fini.» A-t-elle réellement dit cela?

16 20 LE SERRURIER «Nadia...» Elle se met à crier : «Va-t en! Va-t en!» et lance un bibelot, bientôt suivi par un second et un troisième. Il se sauve vers la chambre à coucher, attrape son sac de sport et le remplit pêle-mêle de vêtements. Il enfile ses souliers à la hâte, ramasse son manteau avant de partir. Dans la cuisine, Nadia lance des san - glots déchirés. Alors que Vincent marche sur Notre-Dame vers le parc Champlain, elle crie par la fenêtre : «Tu sais pas aimer, Vincent! R viens jamais!» Il ne sait pas aimer. Il ne se sent pas aimer.

17 CHAPITRE 3 Depuis un mois, tous les matins, je mange avec mama, puis nous nous rendons à Santa Maria del Fiore, la grande cathédrale au dôme d or. De là, je n ai que quelques rues à traverser pour me rendre à la forge. Ce matin, le padre Rinaldi est debout devant les grandes portes de bronze pour accueillir les fidèles. Je ne l ai pas revu depuis qu il m a annoncé que Caprotti avait demandé à me voir. Il remarque les changements dans ma carrure et me demande si j apprécie le travail de la forge. Je lui réponds que j adore, mais que la sculpture du bois me manque. «Tes oiseaux ornent toujours mon bureau, Fernando et ils attendent ceux de pierre et de métal que tu m offriras! Si tu avais vu le regard du Signore

18 22 LE SERRURIER Caprotti quand il les a vus! Il a murmuré enfin... avant de demander à te rencontrer. Je sais, padre Rinaldi, vous me l avez déjà raconté. Sois poli, Fernando! Oui mama. Désolé, padre, je dois y aller. Maître Caprotti m attend. Va, ragazzo, et travaille bien, que ta mama soit fière de toi! me dit le curé.» J arrive à l atelier où m attend déjà Caprotti, burins à pierre en main. Je m installe à la forge et continue mon ouvrage de la veille. Emilia, la fille du Signore Caprotti, nous apporte un peu d eau et des pane au milieu de la matinée. Comme elle est belle, Emilia! Ses longs cheveux noirs bouclés qui retombent en cascade sur ses épaules, ses pieds nus recouverts de la poussière de marbre de la carrière toute proche, ses lèvres rouges dans son visage rond et souriant... Elle possède la délicatesse des œuvres de son père, alliée au caractère brûlant de ce dernier. Comme tous les hommes de Firenze, j en suis amoureux, et elle m intimide. Je m approche d elle pour prendre une outre et boire une rasade. Elle me regarde et je ne me sens pas à mon avantage : couvert de sueur, le visage rouge à force de travailler près du feu, les mains couvertes de brûlures récentes... Je ne veux pas paraître ainsi de - vant elle, et pourtant, il semble que je n aie pas d autre choix.

19 LE SERRURIER 23 Je m attendais à ce qu elle s en retourne, un furtif regard pour moi, vers la maison, mais elle reste là et me regarde. Comme je comprime l outre pour en faire jaillir l eau, elle dit : «C est la première fois que mon père garde un apprenti aussi longtemps.» Je m étouffe avec ma gorgée. Sa voix est celle d un ange, un peu plus grave que celle de son père, mais tout aussi pure, douce et agréable. Elle laisse échap - per un rire d airain devant ma mine déconfite et je réussis à articuler quelques mots. «Je... je... je ne suis ici que depuis un mois! C est beaucoup de temps, pour mon père. Le dernier apprenti, il n est resté que cinq jours, et ça fait presque huit ans. Depuis, mon père désespère de trouver un apprenti qui pourra devenir un artisan de sa trempe.» Tout en parlant, elle pose une main délicate et effilée sur mon avant-bras. Je me sens étourdi. Elle est là, près de moi. Non seulement elle me parle, mais elle me touche. «Je... je... je peux dire que j ai de la chance, alors. Ne t en fais pas. Il te gardera auprès de lui. J ai vu tes oiseaux de bois. Ce sont de belles pièces.» Qu une telle beauté apprécie mon travail est déjà plus que tout ce que j ai jamais espéré... depuis que j ai découvert mon talent pour la sculpture. «Merci. Mon père a refusé de m en donner un...»

20 24 LE SERRURIER C est ma chance de me rapprocher d elle. Je dois la saisir. «Je peux t en apporter un, si tu le désires. Il m en reste, à la maison. Ah, tu serais si gentil! Merci beaucoup.» Sans que je la voie venir, elle me plaque un baiser sur la joue. Ses lèvres sont si douces, si tendres que je vacille de joie et rougis instantanément. Elle recule de quelques pas, me sourit, très cons - ciente de l effet qu elle me fait, puis retourne jusqu à la maison de son père, baignée dans le soleil au zé - nith, sa peau d or brillant de mille feux. Je croque dans mon pane et je retourne à la forge, tout souriant. Emilia Caprotti m a parlé! Elle m a touché! C est en flottant sur un nuage que je forge tout le reste de la matinée.

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis JOIE Synopsis Antoine et Marianne Le Cloître, est un couple de personnes âgées d environ soixante ans. Un matin, ils reçoivent un coup de téléphone. Marianne répond et s agite en apprenant que l interlocuteur

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

! Paroles et musique : Annette Campagne

! Paroles et musique : Annette Campagne Pour ce que ça vaut Pour ce que ça vaut Y a encore des jours où je m enflamme Où je suis à la merci de tous mes états d âme C est difficile de lâcher prise Quand mes vagues se heurtent sur tes rochers

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin.

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin. 1,2,3, consignes Instit90 (copyright) Objectifs! Mettre en œuvre des stratégies visant la compréhension de consignes ;! Gérer son activité : Anticiper et contrôler son ; Valider, invalider une proposition!

Plus en détail

descendre en marche JEFF NOON intrabasses Roman traduit de l anglais par Marie Surgers LA VOLTE 1 LA VOLTE Descendre en marche JEff noon

descendre en marche JEFF NOON intrabasses Roman traduit de l anglais par Marie Surgers LA VOLTE 1 LA VOLTE Descendre en marche JEff noon descendre en marche JEFF NOON intrabasses Roman traduit de l anglais par Marie Surgers LA VOLTE 1 LA VOLTE Descendre en marche JEff noon :: conception graphique : Stéphanie Aparicio Illustration de couverture

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

FRANÇOIS (voix hors champ) Allez-vous-en! Y est correct. PAUL Ouvre, sinon je défonce! Patrick ouvre la porte.

FRANÇOIS (voix hors champ) Allez-vous-en! Y est correct. PAUL Ouvre, sinon je défonce! Patrick ouvre la porte. LA VIE AVEC MON PÈRE de Sébastien Rose EXTRAIT LA TRANSCRIPTION DE L EXTRAIT CHOISI EST EFFECTUÉE À PARTIR DE LA VERSION FINALE DU FILM ET DÉCRIT EN DÉTAIL LES PLANS UNE FOIS MONTÉS.BIEN QUE CETTE TRANSCRIPTION

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

petites comédies rurales

petites comédies rurales petites comédies rurales Du même auteur aux éditions theâtrales de la paille pour memoire, 1985 le lit, 1985 plage de la liberation, 1988 terres promises, 1989 la chute de l ange rebelle, 1990 suzanne,

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim.

Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim. Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim. Entre-temps, je m étais enfilé le deuxième paquet de crackers que j avais

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

Mathieu Lindon. Champion du monde. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Mathieu Lindon. Champion du monde. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Mathieu Lindon Champion du monde Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e 1 Une défaite au premier tour du tournoi de la ville lui assurant malgré lui du temps libre, Kylh marche dans une rue

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

1. Pétales de tendresse

1. Pétales de tendresse Introduction Ferme tes yeux, un instant. Je dirige ton corps sous la pluie éperdue qui nous enveloppe et nous sépare du monde. Nous n avons pas voulu les guerres, ni la pauvreté, ni la haine oppressante.

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

Ma banque Ninon Jonville

Ma banque Ninon Jonville Ma banque Ninon Jonville Scène 1 La dame de l accueil L accueil de la banque. arrive dans la banque et commence à tourner en rond comme si elle cherchait quelque chose. Dame de l accueil (étonnée) Vous

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture Episode : Lecture découverte Episode : Lecture Il était une fois trois ours qui vivaient dans une petite maison au milieu de la forêt. Il y avait Tout Petit Ours, Ours Moyen et Très Grand Ours. Chaque

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Marie-Hélène Coppa SENTIMENTALE. (Recueil n 5)

Marie-Hélène Coppa SENTIMENTALE. (Recueil n 5) Marie-Hélène Coppa SENTIMENTALE (Recueil n 5) Préface Née à Waziers, petite commune du nord de la France, Marie-Hélène Coppa est l ainée d une fratrie de trois filles et a grandi dans une famille très

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD TEXTE 1 1. La maison du géant Il était une fois au fond de la forêt un géant qui s appelait Kolos. Tout le monde

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Auteur: Njoki C. Muhoho Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Edition Jeunesse. Texte et dessins Lafontaine

Edition Jeunesse. Texte et dessins Lafontaine Texte et dessins Lafontaine Raymond Lafontaine est un illustrateur de grand talent. Originaire de Québec, il s installe à Montréal en 1987. Il compte à son actif plusieurs albums jeunesse comme illustrateur,

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Arnaud Rykner Nur Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Éditions du Rouergue, 2007 Parc Saint-Joseph BP 3522 12035 Rodez cedex 9 Tél. : 0565777370 Fax : 0565777371 info@lerouergue.com

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

On est arrivées l après-midi. J ai tout de suite compris qu on s était trompées d hôtel. Mais ma tante a fait semblant de rien. L hôtel le plus beau,

On est arrivées l après-midi. J ai tout de suite compris qu on s était trompées d hôtel. Mais ma tante a fait semblant de rien. L hôtel le plus beau, 1 On est arrivées l après-midi. J ai tout de suite compris qu on s était trompées d hôtel. Mais ma tante a fait semblant de rien. L hôtel le plus beau, c est celui d à côté. Ancien, d une belle couleur

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Expliquer le corps humain aux enfants

Expliquer le corps humain aux enfants Expliquer le corps humain aux enfants Découvrir l organisation globale du corps, Connaître les principaux organes et savoir les localiser, a. Le cœur, les poumons, les intestins, les yeux Découvrir les

Plus en détail

Lumière Noire 23/10 24/10

Lumière Noire 23/10 24/10 Lumière Noire 23/10 Je m appelle Loreley, j ai 22 ans. C est ici que commence mon journal. Je fais partie de ces gens qu on classe dans les populations «minoritaires». Je ne suis pas lesbienne, je ne suis

Plus en détail

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait 13 Zic et tim Où est encore passé Zic? La mère de Zic appuya sur un bouton et la maison se mit à pivoter doucement; ainsi, elle pouvait, d un coup d œil, visualiser le parc qui entourait la villa. Quelle

Plus en détail

Comment passer ton PERMIS DE DORMIR. avant de fermer les yeux

Comment passer ton PERMIS DE DORMIR. avant de fermer les yeux Comment passer ton PRMIS D DORMIR avant de fermer les yeux L atelier de Pomme d Api Lis l histoire d Arthur (page 4) et amuse-toi, comme lui, à passer ton «Permis de dormir» avec ton papa ou ta maman...

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Bernard-Marie Koltès, Roberto Zucco, 1988. I, II et XV.

Bernard-Marie Koltès, Roberto Zucco, 1988. I, II et XV. Bernard-Marie Koltès, Roberto Zucco, 1988. I, II et XV. I. L ÉVASION. Le chemin de ronde d une prison, au ras des toits. Les toits de la prison jusqu à leur sommet. À l heure où les gardiens, à force de

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Harry Mathews 20 lignes par jour traduit par Marie Chaix P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e PRÉFACE Comme beaucoup d écrivains je trouve souvent que me mettre au travail le matin est une entreprise

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Depuis quelque temps ça ne va plus, car je suis seule, je n ai plus d homme à la maison. C est dur, très dur surtout la nuit quand je me retrouve

Depuis quelque temps ça ne va plus, car je suis seule, je n ai plus d homme à la maison. C est dur, très dur surtout la nuit quand je me retrouve Préface Lise n en peut plus, depuis que son ami l a quitté, pour une autre. Elle pleure et ne dort plus la nuit. Elle n en peut plus, elle déprime. Elle consulte son médecin, qui lui prescrit des antidépresseurs,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication Extrait de la publication La Fusée du petit géant Du même auteur chez Québec Amérique Jeunesse SÉRIE PETIT BONHOMME Les mots du Petit Bonhomme, album, 2002. Les musiques du Petit

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Chapitre 1 : Prologue : "Réveillez vous."

Chapitre 1 : Prologue : Réveillez vous. Par Curdonsepasecrire Publié sur Fanfictions.fr. Voir les autres chapitres. J'entendit le bruit du train qui me réveiller de mon long sommeille. Enfin après des heures de voyage, nous sommes arriver a

Plus en détail

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique Recueil 1 Mise en page par le groupe informatique Les enfants de la terre. Les mots te prennent par la main Te conduisent sur le chemin, Tu marches dans l oubli Que tes pas effacent. Demain est ton destin,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

LE SIGNE La petite marquise de Rennedon dormait encore, dans sa chambre close et parfumée, dans son grand lit doux et bas, dans ses draps de batiste légère, fine comme une dentelle, caressants comme un

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

Un skieur à l école. Compréhension de lecture Andrée Otte

Un skieur à l école. Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Un skieur à l école D après «Je me perfectionne en lecture» de Christian Lamblin, Ed. Retz Le maître vient de faire l appel. Tout le monde est présent sauf César. -Personne

Plus en détail

En coinçant le rideau de sa fenêtre avec une pince à linge, Lucio pouvait observer le nouveau voisin mieux à son aise. C était un petit gars brun qui

En coinçant le rideau de sa fenêtre avec une pince à linge, Lucio pouvait observer le nouveau voisin mieux à son aise. C était un petit gars brun qui I En coinçant le rideau de sa fenêtre avec une pince à linge, Lucio pouvait observer le nouveau voisin mieux à son aise. C était un petit gars brun qui montait un mur de parpaings sans fil à plomb, et

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Le loup qui voyageait dans le temps

Le loup qui voyageait dans le temps Ce jour-là, Loup farfouillait dans son grenier. Il y trouvait toujours des choses extraordinaires. Comme ce vieux livre avec sa couverture dorée. Loup s empara du livre et lut le résumé : «Cher lecteur,

Plus en détail

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5)

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5) Le vent souffle où il veut, et toi tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d où il vient et tu ne sais pas où il va? A l écoute de cette voix qui parle en moi, la chance m est donnée de découvrir la trace

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail