REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION"

Transcription

1 Tél Fax : Mutuelle du Personnel Centre Hospitalier du Rouvray 4 rue Paul Eluard Sotteville-lès-Rouen REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Ce règlement intérieur a été mis en place Conformément à l article 35 des Statuts. Ce règlement a été approuvé par l AG du 16 mai 2013.

2 2 SOMMAIRE Préambule Page 3 Assemblé générale Page 3 Conseil d administration Page 5 Bureau du conseil d administration Page 7 Commissions et comité du conseil d administration Page 8 Organisation financière Page 9 Informations aux adhérents Page 10 Informations aux délégués Page 10

3 Préambule 3 La mise en place d un règlement intérieur n est pas obligatoire, mais recommandé par la Fédération Nationale de la Mutualité Française dans ses recommandations statutaires, mais surtout par l Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP), notamment dans son rapport sur la gouvernance des organismes d assurances d octobre En effet, le règlement intérieur est le support idéal pour y traiter de toutes les modalités pratiques de la gouvernance de la mutuelle, en particulier pour l organisation et le fonctionnement des pouvoirs entre les différentes instances : assemblée générale, conseil d administration, bureau, commission ou comité, etc Nous avons opté pour un règlement intérieur qui précise certains articles des statuts s agissant de l organisation de l administration de la mutuelle : assemblée générale, conseil d administration, bureau, commissions et comité du conseil d administration, sections de vote, organisation financière, informations des adhérents. L objet du règlement est de venir préciser les statuts sur ces points, car il permet une plus grande souplesse pour sa mise en œuvre, puisque ses modifications sont applicables de suite par le conseil d administration, puis entérinées par la prochaine assemblée générale pour certaines décisions. Les statuts, s ils font l objet de trop grandes précisions sur l organisation de la gouvernance de la mutuelle, ne permettent pas au conseil d administration une grande réactivité, puisque les modifications doivent d abord être validées par l assemblée générale avant de pouvoir être appliquées. Le rôle central du conseil d administration est réaffirmé par l ACP dans la conduite de la mutuelle et de l organisation au sens large. L administrateur s inscrit donc comme l acteur majeur de la gouvernance de l organisation et du contrôle. La responsabilité ayant deux versants : le pouvoir décisionnel, mais aussi la responsabilité en cas de difficultés. Aussi, dans le corps de règles internes, on va trouver d une part le règlement intérieur et d autre part un système de procédure explicite, cohérent et complet, sous la responsabilité du conseil d administration. Ces deux outils au service du conseil d administration sont nécessaires au bon fonctionnement de la gouvernance de la mutuelle et à son contrôle. Assemblé générale (Titre II, chapitre I, section 2 des statuts) a) Modalité d envoi de la convocation (première et deuxième) : La convocation est faite par écrit dans les quinze jours au moins qui précèdent la date de la réunion aux délégués titulaires et suppléants des différents collèges. Dans le même temps, un courrier est envoyé à l ensemble des membres participants qui peuvent siéger à l assemblée générale comme auditeur, sous réserve de s inscrire huit jours avant celle-ci. Dans le cadre de la gouvernance, ce courrier a pour but d informer les adhérents sur : - Les comptes annuels, - Les modifications des statuts et du règlement mutualiste, - Le budget prévisionnel de l année en cours, - Les stratégies et enjeux à venir, - Un point sur l actualité mutualiste. b) Modalité de mise à disposition des informations nécessaires au vote des différentes résolutions : La convocation à l assemblée générale pour les délégués est accompagnée des documents suivants : - Du rapport de gestion, - Des modifications des statuts et du règlement mutualiste, - Du budget prévisionnel de l année en cours, - Du suivi du budget de l année N-1, - Du procès-verbal de l assemblée générale N-1, - Du courrier adressé aux membres participants. c) Si lors de la première convocation, l assemblée générale n a pas réuni le quorum fixé à la moitié du nombre de délégués titulaires élus, une deuxième assemblée générale est convoquée avec un quorum qui est au moins égal au quart du nombre de délégués titulaires.

4 d) Organisation de l assemblée générale : 4 Une feuille de présence est tenue à chaque assemblée générale par collège de délégués. Le Président préside l assemblée générale en organisant le temps de présentation et le temps d échanges et de débats avec les délégués. La 1 ère Vice-Présidente donne lecture du rapport d introduction du Président. La Secrétaire et la Secrétaire-adjointe présentent la première partie du rapport de gestion. La Trésorière présente le rapport financier, le budget prévisionnel, le suivi du budget N-1, les annexes concernant le montant du taux des cotisations et des prestations de l année N. Le rapport de la commission de contrôle de la mutuelle est présenté par un des membres de cette commission. Le rapport du Commissaire aux comptes est présenté par le Commissaire aux comptes s il est présent. En cas d absence de celui-ci, le rapport est lu par la 2 ème Vice-Présidente. Le Président présente et fait voter les délégations de pouvoirs statutaires, les modifications des statuts et du règlement mutualiste, il appelle au renouvellement de la commission de contrôle de la mutuelle, il présente et fait voter les différentes résolutions de l ordre du jour. e) Elections des délégués (Titre II, chapitre I, section 1 des statuts) Sur délégation de l assemblée générale, le conseil d administration définit le nombre de délégués titulaires et suppléants par collège socio-professionnels, ainsi que la détermination des tranches, en prenant en compte le nombre de membres participants par collège. Les élections ont lieu tous les 4 ans. Chaque section de vote élit ses délégués titulaires et suppléants à l assemblée générale de la mutuelle. Les sections de vote sont définies par tranche : - 4 délégués titulaires de 1 à 150 membres participants et 2 délégués suppléants minimum. - 6 délégués titulaires de 151 à 300 membres participants et 3 délégués suppléants minimum. - 8 délégués titulaires de 301 à 500 membres participants et 4 délégués suppléants minimum délégués titulaires de 501 à 750 membres participants et 5 délégués suppléants minimum délégués titulaires de 751 à 1050 membres participants et 6 délégués suppléants minimum. Les effectifs à prendre en compte dans chaque collège pour la détermination du nombre de délégués titulaires et suppléants sont ceux connus au 31 décembre de l année précédant les élections. Modalités d envoi des appels à candidatures et modalités d organisation de l élection des délégués : Pour l appel à candidature de délégués par collège, un courrier est envoyé dans la première quinzaine du mois de janvier à tous les membres participants âgés de moins de 75 ans. La limite de réception des actes de candidatures est fixée à la fin de la première semaine de février. L appel à candidature rappelle le nombre de délégués titulaires et suppléants dans chaque collège socio-professionnel et les limites d âges défini à l article 15 des statuts. Les actes de candidatures sont examinés par le conseil d administration, après avis de la commission de suivi de la gouvernance, cet examen porte notamment sur la vérification de l appartenance des candidats dans leur collège et sur les limites d âges. La date des élections des délégués a lieu dans la 3 ème semaine du mois de mars. Un appel à élection des délégués est envoyé à tous les membres participants dans la 3 ème semaine du mois de février. Cet appel reprend les modalités de vote de l article 14-2 des statuts, il est accompagné des procurations, des explications du vote par correspondance et du bulletin de vote par collège. L ordre des candidats par collège se fait par ordre alphabétique. Les membres de la commission de suivi de la gouvernance mettent en place un bureau de vote par collège.

5 5 Les scrutateurs sont désignés en assemblée générale N-1 sur la base du volontariat, parmi les délégués titulaires ou suppléants présents à l assemblée générale. Un membre participant ne peut pas être scrutateur dans un bureau de vote, s il est inscrit dans le collège. Le déroulement du vote se fait sur la journée de 8 heures à 16 heures 30. Un règlement des élections des délégués est donné à chaque bureau de vote, celui-ci reprend l article 14-2 des statuts, le plan opérationnel du règlement intérieur du conseil d administration, ainsi que les règles d un scrutin à la majorité des suffrages exprimés. Annexe 1. Au minimum, deux scrutateurs sont présents par bureau de vote pendant la journée. Concernant le dépouillement, trois scrutateurs sont nécessaires par bureau de vote. Un procès-verbal est dressé par bureau de vote, ils sont signés par les scrutateurs et le responsable du bureau de vote. A l issue du dépouillement, les résultats des élections sont proclamés par le Président de la mutuelle, par ordre décroissant du nombre de suffrages. Sont réputés membres suppléants, les candidats qui ne sont pas élus membres titulaires. Au-delà du nombre légal de membres suppléants, une liste d attente est constituée pour remplacer les vacances en cours de mandat d un délégué, ceci jusqu à épuisement de liste des candidats par collège. La commission de suivi de la gouvernance valide : - Les listes électorales, - Le règlement des élections, - Le matériel de vote (listes d émargements, bulletins de vote et enveloppes, urnes, isoloirs) - Le dépouillement, - Les procès-verbaux. Conseil d administration (TITRE II, Chapitre II, sections 1 à 4 des statuts) A) ORGANISATION (organigramme en annexe 2) Elections des administrateurs : a) Modalité d envoi des appels à candidatures : Un courrier est envoyé dans la première semaine de février. La limite de réception des actes de candidatures est fixée à la fin de la 1 ère semaine de mars. Ce courrier reprend la composition de l assemblée générale, le nombre d administrateurs à élire, le nombre d administrateur siégeant au conseil d administration et arrêté par celui-ci. L acte de candidature comporte une demande aux candidats d entériner la charte des administrateurs, un engagement à suivre des formations et l obligation de fournir un extrait de casier judiciaire n 3. Nous rappelons également le nombre de réunions du conseil d administration et les conditions d éligibilité des administrateurs figurant à l article 27 des statuts. b) Modalité des élections des administrateurs : L élection des administrateurs se fait conformément à l article 28 des statuts. L ordre des candidats se fait par tirage au sort d une lettre alphabétique au cours du conseil d administration qui examine les candidatures. Les administrateurs sont élus par l assemblée générale. Le vote se déroule au moment de l accueil des délégués. Le bureau de vote est mis en place par des membres de la commission de suivi de la gouvernance et des membres du bureau qui ne sont pas candidats à l élection. Les scrutateurs pour le dépouillement sont désignés par l assemblée générale en début de séance parmi les délégués et les adhérents présents. Un règlement des élections des administrateurs est donné aux scrutateurs, celui-ci reprend les articles 25 à 31 des statuts et le plan opérationnel du règlement intérieur du conseil d administration, concernant ce point. Au minimum, deux scrutateurs sont présents au bureau de vote et trois scrutateurs pour le dépouillement.

6 Un procès-verbal est dressé par le bureau de vote et signé par les scrutateurs et les membres de la commission de suivi de la gouvernance qui sont présents au bureau de vote. A l issue du dépouillement, les résultats des élections sont proclamés devant l assemblée générale par un membre de la commission de suivi de la gouvernance. Le mode de diffusion des candidats se fait par l envoi d un bulletin de vote aux délégués, en même temps que l envoi de la convocation à l assemblée générale. B) FONCTIONNEMENT Le conseil d administration se réunit au minimum six fois par an. Le conseil d administration est convoqué dans la mesure du possible à partir d un calendrier arrêté par le conseil d administration lors de la première séance de celui-ci. La convocation est envoyée aux administrateurs dix jours avant la réunion, accompagnée du procès-verbal de la dernière réunion, dans la mesure du possible des pièces concernant l ordre du jour sont jointes également. La gestion des absences et des présences se fait par signature sur une fiche de présence, mentionnant le nom de l administrateur et le nom des auditeurs. La durée du mandat de chaque administrateur est également renseignée sur cette fiche. Le nombre d administrateurs présents, excusés et absents figurent sur cette fiche. Les décisions des conseils d administration sont relevées dans un tableau de suivi, formalisant si nécessaire la planification des actions. A chaque ordre du jour du conseil d administration, une relecture du tableau de suivi a lieu et une validation est faite pour clôturer l action. C) POUVOIRS (Articles 35 et 36 des statuts) Liste des sujets qui font obligatoirement l objet d une délibération du conseil d administration : - Approbation des procès-verbaux des conseils d administration, - Modification des statuts, du règlement mutualiste et du règlement intérieur du conseil d administration, - Arrêté des comptes N-1, - Approbation du rapport de gestion, - Affectation du résultat, - Décisions du conseil d administration sur les placements financiers et présentation d un tableau des placements par trimestre, - Approbation du budget prévisionnel N+1 et envoi à la substituante pour accord, - Vote du rapport de gouvernance et de contrôle interne, - Détermination des frais de déplacement, d hébergement et de restauration, - Subventions, - Modifications éventuelles des conventions de gestion avec la garante UNME-Garantie, UMC-Services concernant le service informatique, UMC-Social pour la prestation EPI, UMC-Services et UMC-Juris, - Examen des candidatures pour les élections des administrateurs (tous les 2 ans), - Examen des candidatures pour les élections des délégués (tous les 4 ans), - Composition des commissions et comité du conseil d administration, - Désignation des mandats pour les organismes extérieurs. Liste des sujets qui sont inscrits à l ordre du jour et débattus au conseil d administration : - Suivi des décisions du conseil d administration par un tableau de suivi qui est examiné à chaque conseil. Ce tableau reprend la date des conseils d administration, les décisions prises, le délai prévu et la réalisation avec les différentes étapes, - Suivi du budget prévisionnel N par trimestre : prestations, cotisations, frais de gestion et suivi des résultats techniques, - Nouvelles adhésions et sorties des membres participants, - Statistiques (effectifs, prestations, cotisations ), - Définition de l ordre du jour et convocation à l assemblée générale, - Plan de formation des administrateurs pour les nouveaux élus et mise à niveau des compétences, - Suivi de la tête de groupe (substituante) et comptes combinés, - Suivi de l Union UMC-Services, - Point sur les organismes extérieurs, - Définition et application des règles de contrôles internes : procédures, audit interne ou externe. Pour tous les points importants, le conseil d administration évite de prendre des décisions lors d une seule séance, pour permettre une réflexion plus approfondie (budget, sous-traitance, etc ). 6

7 Le conseil d administration veille à appliquer les délégations de pouvoir qui lui sont données par l assemblée générale. Ces délégations portent sur : - La détermination des montants et des taux des cotisations et du taux de la contribution complémentaire à la solidarité, - La détermination des seuils du barème de minoration des cotisations, - La mise en place des nouvelles prestations, - La détermination des montants et des taux des prestations, - La détermination du montant alloué au fonds d action social, - La modification des conventions de gestion avec l UNME-Garantie, la mutuelle UMC et UMC-Social, - La détermination du nombre d administrateurs dans la fourchette définie par les statuts et le nombre d administrateurs à renouveler, - La détermination du nombre des membres du bureau, - La détermination du nombre de délégués par collèges, ainsi que la détermination des tranches. D) RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS (risques évalués et assurés par la mutuelle) La responsabilité civile des administrateurs est engagée individuellement ou solidairement selon le cas envers la mutuelle ou envers un tiers, à raison des infractions aux dispositions législatives ou réglementaires, des violations des statuts ou des fautes commises dans leur gestion. Si plusieurs administrateurs ont coopérés aux mêmes faits, le tribunal détermine la part contributive de chacun dans la réparation du dommage. L action en responsabilité contre les administrateurs à titre individuel ou collectif, se prescrit par trois ans à compter du fait dommageable ou s il a été dissimulé, de sa révélation. Pour clarifier la responsabilité de chacun des administrateurs, le conseil d administration de la mutuelle a retenu le principe de nommer dans le procès-verbal, les administrateurs qui votent contre une délibération proposée au conseil d administration. Les administrateurs de la mutuelle sont informés par ce règlement intérieur du conseil d administration, que la mutuelle a souscrit un contrat de responsabilité civile des dirigeants auprès de la compagnie CHUBB France, via la mutuelle d assurance MATMUT, pour un montant de garantie maximum global par période d assurance de uros. La mutuelle a également souscrit un contrat responsabilité civile avec protection juridique, suite à un accident, comprenant des indemnités forfaitaires pour accidents corporels : - Décès uros, - Incapacité permanente totale : uros, - Indemnités journalières à concurrence de 23 uros par jour. L ensemble des indemnités qui pourraient être versées au titre d une même année d assurance ne pourra excéder la somme de uros, quel que soit le nombre de victimes et de sinistres. Une charte des administrateurs définit notamment les droits et les obligations des administrateurs. Annexe 4. 7 Bureau du conseil d administration (Titre II, chapitre III, sections 1 et 2) Le bureau est composé de neuf membres - Un Président, - Un premier Vice-Président, - Un deuxième Vice-Président, - Un Secrétaire, - Un Secrétaire-adjoint - Un Trésorier - Un Trésorier-adjoint, - Un Secrétaire chargé des réclamations, - Un Secrétaire chargé de la Prévention. Le bureau se réunit trois semaines avant chaque conseil d administration et exceptionnellement à la demande du Président.

8 8 Les membres du bureau siègent également en commission sociale dans le cadre du fonds d action social où les décisions sont prises à la majorité des voix (article 50 des statuts). Le Président et les membres du bureau sont élus à bulletin secret et au scrutin majoritaire à deux tours pour 2 ans par le conseil d administration en son sein au cours de la première réunion qui suit l'assemblée générale. La majorité absolue est requise au premier tour et la majorité relative suffisante au second tour. En cas d égalité au 2 ème tour, le candidat est déterminé en fonction de la date du mandat le plus ancien d administrateur à la mutuelle. Les candidatures aux différents postes doivent être adressées au président en exercice, six jours francs au moins, avant la réunion du conseil d administration au cours de laquelle il doit être procédé aux élections. Au cas où des postes ne seraient pas pourvus, les membres du conseil d administration présents peuvent poser leur candidature et les élections ont lieu immédiatement. Le bureau est chargé particulièrement : - De l élaboration du projet de procès-verbal des conseils d administration, - De l élaboration de l ordre du jour des conseils d administration, - De la préparation des délibérations du conseil d administration, - Du fonds d action social sur délégation du conseil d administration, - Du suivi des travaux du conseil d administration, - De la validation des demandes d investissement (budgétée ou non) de plus de uros. Continuité de l activité du conseil d administration : voir article 46 et 51 des Statuts. Commissions et comité du conseil d administration Compte-tenu que notre mutuelle est substituée à l UNME-Garantie, celle-ci assure sa mission de comité d audit pour le compte de l union, mais aussi des mutuelles substituées comme organisme de référence (application de l article L du code de la mutualité et du II de l article L du code de commerce). Il faut rappeler que l UNME-Garantie exerce une influence dominante sur les mutuelles substituées : - Définition d un taux directeur annuel, concernant les budgets, - Mise en place de comptes combinés depuis l exercice 2008, - Elaboration des rapports financiers inclus dans le rapport de gestion par un expert-comptable, rémunéré par l UNME-Garantie, - Relevé trimestriel des placements envoyé à la garante, - Remontée des états trimestriels «cotisations/prestations» pour envoi à l ACP, - Validation et envoi des rapports de gouvernance et de contrôle interne, - Validation des modifications des statuts et du règlement mutualiste. En complément du comité d audit de l UNME-Garantie, le conseil d administration de la mutuelle a pris la décision de mettre en place des commissions et un comité, qui participent à la préparation des travaux du conseil d administration, de son contrôle et à sa vie démocratique. Mise en place le 20 janvier 2010 dans le respect de la conformité et aux dispositions réglementaires de deux commissions et d un comité. Comité financier : Ce comité est composé de trois administrateurs qui sont désignés par le conseil d administration. Ce comité a pour mission : - De préparer les décisions du conseil d administration en émettant un avis sur les propositions de placements financiers, - De contrôler leur application, - De suivre la rentabilité du portefeuille en cours d année. Le comité se réunit au minimum deux fois par an. Le Président et le Trésorier ne peuvent être membres à part entière de ce comité, mais ils y sont présents pour apporter des informations, compte-tenu que notre mutuelle n emploie pas de Directeur.

9 Commission des finances : 9 Cette commission est composée de trois administrateurs qui sont désignés par le conseil d administration. Cette commission a pour mission : - D émettre un avis et un contrôle sur l arrêté des comptes, - De participer à l élaboration du budget prévisionnel en application des orientations données par le conseil d administration, - D émettre un avis sur le budget, - De contrôler son application. La commission des finances se réunit au minimum deux fois par an. Le Président et la Trésorière ne peuvent être membres à part entière de cette commission, mais ils y sont présents pour apporter des informations compte-tenu que notre mutuelle n emploie pas de Directeur. Commission de suivi de la gouvernance : Cette commission est composée de cinq administrateurs qui sont désignés par le conseil d administration. Cette commission a pour mission : - De faire respecter les statuts et d émettre un avis sur l élaboration de ses modifications, - De faire respecter le règlement mutualiste et d émettre un avis sur l élaboration de ses modifications, - De faire respecter la charte des administrateurs, - De faire respecter les délégations de pouvoirs et les délégations de signatures, - De contrôler que les procédures comptables sont correctement suivies, - De contrôler que la gouvernance de la mutuelle est réellement démocratique et transparente avec tous les acteurs (adhérents, délégués, administrateurs) par le maintien d une information claire aux adhérents, - De faire un bilan annuel sur le taux des présences des administrateurs, - De contrôler que les pouvoirs de l assemblée générale sont bien respectés, - De contrôler que les sujets qui sont de la compétence de l assemblée générale ne lui échappent pas, - De veiller à ce que l assemblée générale s exprime sur les dossiers d importance exceptionnelle, concernant le devenir de la mutuelle en application de l article 21 des statuts, - De faire respecter le règlement intérieur du conseil d administration. Cette commission se réunira autant que de besoin à la demande du Président ou du quart des administrateurs. Elle rendra compte de ses missions au conseil d administration et mettra si nécessaire en exergue les dysfonctionnements constatés. Cette commission peut être entendue par les commissaires aux comptes. Un membre de la commission de suivi de la gouvernance est désigné par le conseil d administration comme personne relai auprès de la substituante, dans le cadre du comité d audit. Maintien d une commission de contrôle statutaire (Article 64 des statuts) Les membres de la commission de contrôle statutaire sont désignés tous les ans par l assemblée générale parmi les délégués de la mutuelle. Deux administrateurs peuvent s y présenter Elle est composée de quatre membres titulaires et de deux membres suppléants. Elle se réunit une fois par an à l initiative du Président avant la clôture des comptes ou à tout moment à la demande du quart au minimum des membres du conseil d administration. Cette commission vérifie la régularité des pièces comptables, la tenue de la comptabilité, la caisse et le portefeuille. Les travaux de la commission sont consignés dans un rapport écrit. Ce rapport est porté à la connaissance de l assemblée générale par le rapporteur de la commission. Organisation financière Délégation de pouvoirs et délégation de signatures : La délégation de pouvoirs permet dans les mutuelles de taille importante, d optimiser son efficacité et permet, sous conditions, à un responsable de transférer une partie de ses pouvoirs et de la responsabilité pénale qui en découle à un subordonné (Directeur ou Dirigeant salarié). Pour notre mutuelle, il ne faut pas confondre la délégation de pouvoirs avec la délégation de signatures.

10 Pour la délégation de signatures, le délégataire reçoit seulement le pouvoir de signer un document, un chèque etc et non de prendre une décision. Le délégant (Président) n est pas dessaisi du pouvoir de décision et sa responsabilité, qu elle soit pénale ou civile, n est pas transférée. Notre mutuelle a donc pris la décision de ne mettre en place que le volet de délégation de signatures, compte-tenu que notre mutuelle, de par sa taille, ne nécessite pas un poste de Directeur. Pour les délégations de signatures actuelles sur les comptes bancaires, voir l annexe 5 joint à ce règlement intérieur. 10 Informations aux adhérents Le conseil d administration s engage à informer les adhérents au minimum trois fois par an. Au mois d avril, un courrier est envoyé à chaque adhérent, leur rappelant la date, l ordre du jour et le fonctionnement de l assemblée générale, ainsi que la possibilité qui leur est donné d assister à l assemblée générale. Ce courrier fait aussi référence à l obligation d informer les adhérents dans le cadre de la gouvernance de la mutuelle. Les points suivants y sont développés : - Les comptes annuels N-1 : bilan simplifié, compte de résultat et portefeuille des placements financiers, - Le budget prévisionnel N, - Les modifications des statuts et du règlement mutualiste, - Les stratégies, les enjeux et les orientations à venir. Au mois de septembre/octobre, envoi à tous les adhérents du journal «Le Trait d Union Mutualiste». Ce journal rend compte de l assemblée générale : - Rapport d introduction du Président, - Rapport de gestion, - Rapport de la commission de contrôle, - Rapports du Commissaire aux comptes, - Délégations données au conseil d administration et au bureau, - Modifications des statuts et du règlement mutualiste, - Renouvellement de la commission de contrôle, - Résultat des élections des administrateurs et composition du bureau, - Désignation des scrutateurs lors du renouvellement des délégués, - Questions diverses. De plus, quelques pages de ce journal sont consacrées à l information mutualiste sur la santé. Au mois de décembre, un courrier est envoyé à chaque adhérent, à ce courrier, est joint un livret intitulé «Ensemble», ainsi que l échéancier des cotisations avec référence à la loi Châtel. Le courrier contient des informations sur la vie de la mutuelle : activité, synthèse du budget, analyse sur les nouvelles mesures gouvernementales qui nous sont imposées. Le livret «Ensemble» est consacré aux garanties de la mutuelle : tableau des prestations, tableau des cotisations, conditions d adhésion et de démission. Les autres points forts sont : les modes de remboursements, le traitement des réclamations des adhérents, les différentes sortes d hospitalisation, des exemples de remboursements, des informations sur : UMC-Services, UMC-Juris, le fonds d action social, les minorations de cotisations, Priorité Santé Mutualiste et les permanences juridiques. Les dernières pages sont consacrées à nos partenaires qui financent une partie de ce livret. Notre mutuelle est dotée d un site internet qui est structuré de la manière suivante : accueil, cotisations, prestations, services, informations, partenariats, contact, statuts/règlement, gouvernance et assemblée générale. Informations aux délégués Les délégués reçoivent les mêmes informations que les adhérents. Tous les délégués sont destinataires : - Des relevés de décisions du conseil d administration, - Des informations de l AFIM (Agence Fédérale d Information Mutualiste) au jour le jour, - D articles de presse issus de l Argus de l Assurance, des revues de presse de l UNME, etc

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT MUTUELLE DENTAIRE RENAULT 9, rue de Clamart 92772 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01.46.94.29.50 CHAPITRE 1 FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE DENTAIRE RENAULT Article 1 Dénomination... 3

Plus en détail

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE D ENTREPRISE LEROY-SOMER CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE Article 1 : composition L Assemblée Générale est constituée : - de délégués titulaires de sections de vote

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

STATUTS TYPES des BANQUES ALIMENTAIRES

STATUTS TYPES des BANQUES ALIMENTAIRES STATUTS TYPES des BANQUES ALIMENTAIRES 1 - DENOMINATION - OBJET Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, en accord avec la Fédération Française des Banques Alimentaires, une Association régie

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur de la Croix-Rouge française adopté par l assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2012 et approuvé par le ministre de l Intérieur RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA

Plus en détail

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 STATUTS 1 SOMMAIRE Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3 CHAPITRE I : Formation et Objet de la Mutuelle page 3 CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 Administration

Plus en détail

SKI - CLUB - EST STATUTS

SKI - CLUB - EST STATUTS SKI - CLUB - EST STATUTS TITRE I : Intitulé - Objet social - Siège social - Durée - Affiliation Article 1 : Intitulé L association ayant pour titre «SKI-CLUB-EST» (abréviation de SKI CLUB des Cheminots

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

STATUTS DU COMITE TERRITORIAL DE RUGBY DU PERIGORD-AGENAIS

STATUTS DU COMITE TERRITORIAL DE RUGBY DU PERIGORD-AGENAIS STATUTS DU COMITE TERRITORIAL DE RUGBY DU PERIGORD-AGENAIS I - OBJET ET BUTS POURSUIVIS Art. 1 Dénomination Objet Durée Siège Social L Association dite «Comité Territorial du Périgord-Agenais de la Fédération

Plus en détail

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901 Association loi 1901 STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901 sous la dénomination

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «L Union pour un Mouvement Populaire» (UMP),

Plus en détail

STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer

STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901,

Plus en détail

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 2015 STATUTS RÈGLEMENTS M E RMutuelle Retraite Européenne Statuts MRE applicables à compter du 01/01/2015 Titre I ER - Formation, Objet et composition

Plus en détail

APPROBATION DES MODIFICATIONS DES STATUTS DE LA MNRA Modification des articles 27, 30, 50 et 51

APPROBATION DES MODIFICATIONS DES STATUTS DE LA MNRA Modification des articles 27, 30, 50 et 51 Modalités d élection Modalités d élection Les déclarations de candidature aux fonctions d administrateurs effectuées dans le cadre des Sections de vote visées à l article 25 des présents statuts, doivent

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi

Plus en détail

Statuts. Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale du 11 juin 2015. Règlement intérieur

Statuts. Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale du 11 juin 2015. Règlement intérieur Statuts Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale du 11 juin 2015 Règlement intérieur Adopté par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre

Plus en détail

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le :

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 heures Salle 6237 Palais Bourbon (Les

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

Elle a été déclarée à la Préfecture de, sous le numéro, le (Journal Officiel du ). 2

Elle a été déclarée à la Préfecture de, sous le numéro, le (Journal Officiel du ). 2 STATUTS TYPES D UNE ASSOCIATION DE RANDONNEE PEDESTRE Le modèle proposé n a rien d obligatoire. Les dispositions suivantes peuvent donc être adaptées à chaque cas d espèce. Ainsi les durées, les quotas,

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Statuts. TITRE I But et composition

Statuts. TITRE I But et composition Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport Statuts La Société Française d Éducation physique et de sport est devenue le 14 décembre 1967 la Société Française de Médecine du Sport (marque déposée),

Plus en détail

Statuts. Mutuelle de France

Statuts. Mutuelle de France Statuts Mutuelle de France Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Inscrite au Registre National des Mutuelles sous le n 784 410 763 Sous convention de substitution au Groupe

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES»

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES» REGLEMENT INTERIEUR «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - AGREMENT DES MEMBRES 1.1 Membres actifs du 1er collège : Le 1 er collège est composé au plus de 15 membres. Sont admis de droit les membres actifs

Plus en détail

Le règlement intérieur EELV Ile-de-France

Le règlement intérieur EELV Ile-de-France Le règlement intérieur EELV Ile-de-France Adopté le 20 mai 2011. Amendé le 29 mai 2011 en congrès et le 28 juin 2011 en CPR. Modifié le 16 avril 2013 en CPR. Article 1. Les modalités d adhésion Conformément

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE

REGLEMENT INTERIEUR L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE Sommaire SOMMAIRE... 2 PREAMBULE... 3 TITRE I. MEMBRES... 3 ARTICLE 1. CATEGORIES DE MEMBRES... 3 1-1 Membres actifs...

Plus en détail

Article 5 Durée. La durée de l association est illimitée.

Article 5 Durée. La durée de l association est illimitée. Article 1 Titre de l association Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour nom : «Et Colégram...

Plus en détail

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra son Assemblée générale le :

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra son Assemblée générale le : CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra son Assemblée générale le : Vendredi 10 juin 2011 à 13 heures Salle Colbert 126 rue de l Université Paris 7ème

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE Chapitre 1 - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

ALTIR. Association Lorraine pour le Traitement de l'insuffisance Rénale SIRET 30089908500058 - APE 8610Z

ALTIR. Association Lorraine pour le Traitement de l'insuffisance Rénale SIRET 30089908500058 - APE 8610Z REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Le règlement intérieur a pour objet de préciser certaines des dispositions des statuts de l Association Lorraine pour le Traitement de l Insuffisance Rénale (ALTIR), dont

Plus en détail

Statuts. Les soussignés :

Statuts. Les soussignés : Statuts Les soussignés : APICIL PRÉVOYANCE, institution de prévoyance régie par le titre III du livre IX du Code de la Sécurité sociale, dont le siège social est situé 38 rue François Peissel 69300 Caluire

Plus en détail

Statuts : Editions Border Line

Statuts : Editions Border Line Statuts : Editions Border Line ARTICLE 1 : CONSTITUTION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, dénommée «Editions Border Line». ARTICLE

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM)

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) 1 TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Règlement intérieur. Sommaire

Règlement intérieur. Sommaire Règlement intérieur Sommaire Règlement intérieur... 1 TITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet du règlement intérieur... 2 2. Procédure de modification du règlement intérieur de l association...

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail

Statuts de MAAF SANTE

Statuts de MAAF SANTE Statuts de MAAF SANTE TITRE I : FORMATION OBJET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 ER DÉNOMINATION, MISSION ET OBJET DE LA MUTUELLE ART. 1 - DÉNOMINATION SIÈGE La mutuelle MAAF SANTE, régie par le Code

Plus en détail

Révision des Statuts de l OMSCLAP

Révision des Statuts de l OMSCLAP O.M.S.C.L.A.P. 67530 BOERSCH Révision des Statuts de l OMSCLAP Article 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhérent aux présents statuts, il est formé une association dénommée : OMSCLAP «Office

Plus en détail

ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901

ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901 Projet Statuts ALML Liberté santé / 28 mars 2015 Page 1/ 9 ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901 STATUTS Préambule : Face au désengagement de

Plus en détail

Statuts de l'association

Statuts de l'association de l'association 2 Table des matières ARTICLE 1 : Forme... 3 ARTICLE 2 : Dénomination... 3 ARTICLE 3 : Objet.... 3 ARTICLE 4 : Siège social... 3 ARTICLE 5 : Durée Exercice social... 4 ARTICLE 6 : Les membres

Plus en détail

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès Projet de statuts Association de préfiguration du Centre des Congrès Préambule : La réalisation d un nouveau Centre des Congrès sur le territoire communautaire représente un enjeu majeur pour le développement

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

S T A T U T S PREAMBULE. Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services,

S T A T U T S PREAMBULE. Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services, S T A T U T S PREAMBULE Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services, Considérant l'importance du rôle qu une organisation patronale structurée est appelée à jouer dans

Plus en détail

S T A T U T S. Relevant du livre II SIREN 776 950 677. mutami

S T A T U T S. Relevant du livre II SIREN 776 950 677. mutami S T A T U T S Relevant du livre II SIREN 776 950 677 mutami 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 tél 0 810 131 111 fax 05 61 63 03 77 Statuts Mutami mis à jour suite à l Assemblée Générale

Plus en détail

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union NOUVEAUXSTATUTS Éditions de l Union TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1 ER CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «Les Républicains»,

Plus en détail

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale STATUTS TYPES DE L UNION DEPARTEMENTALE des Centres Communaux d Action Sociale des Hauts-de-Seine Préambule : Par décision de son assemblée générale du 25 janvier 2001, l UNCCAS a adopté ses nouveaux statuts.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts-

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts- REGLEMENT INTERIEUR Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe -Article 4 des statuts- Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord (MBTP) Centre d

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION "INTERLUDE"

STATUTS DE L ASSOCIATION INTERLUDE STATUTS DE L ASSOCIATION "INTERLUDE" modifiés lors de l AG extraordinaire du vendredi 28 novembre 2014 TITRE I GÉNÉRALITÉS ARTICLE 1 DÉNOMINATION À l initiative de la Maison des Chômeurs de la Région Nantaise,

Plus en détail

CONVOCATION. Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais Bourbon

CONVOCATION. Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais Bourbon CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa deuxième Assemblée générale statutaire de l année 2008 le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais

Plus en détail

ASSOCIATION IDEAL STATUTS

ASSOCIATION IDEAL STATUTS ASSOCIATION IDEAL STATUTS Article 1.- Constitution - Dénomination Le jeudi 29 mars 2004, il a été décidé de la constitution de l'association IDEAL (Informatique Débutants Et Association de Loisirs) à but

Plus en détail

Siège National. www.mnt.fr 0 820 201 202 (0,0897 )

Siège National. www.mnt.fr 0 820 201 202 (0,0897 ) statuts Siège National 7 rue Bergère - 75009 Paris Téléphone : 01 44 83 12 34 - Télécopie : 01 44 83 12 00 Internet : www.mnt.fr Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 mars 2002 Modifiés

Plus en détail

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées.

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées. Association loi 1901- Statuts type avec objet plus large ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901,

Plus en détail

STATUTS. Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

STATUTS. Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie

Plus en détail

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard Statuts 1 Article 1 er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

NIORT-ASSOCIATIONS MODELE TYPE DE STATUTS

NIORT-ASSOCIATIONS MODELE TYPE DE STATUTS NIORT-ASSOCIATIONS Maison des Associations 12 rue Joseph Cugnot 79000 NIORT Contact : 05.49.09.06.09 fax : 05.49.09.23.85 site : www.niort-associations.fr MODELE TYPE DE STATUTS TITRE 1 : FORME - TITRE

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

RÈGLEMENTINTÉRIEUR MAI 2015. Éditions de l Union

RÈGLEMENTINTÉRIEUR MAI 2015. Éditions de l Union RÈGLEMENTINTÉRIEUR Éditions de l Union TITRE I ADHÉRENTS Article 1 er DEMANDE D ADHÉSION 1. Toute personne physique souscrivant à l objet et aux valeurs du Mouvement peut adresser une demande d adhésion,

Plus en détail

ELAN SPORTIF DE MONTREUIL

ELAN SPORTIF DE MONTREUIL ELAN SPORTIF DE MONTREUIL 21 rue Emile ZOLA 93100 MONTREUIL Société régie par la loi de 1901. Déclarée à la Préfecture de la Seine le 02 décembre 1949 sous le n 14575 STATUTS DE L ESDM Mis à jour lors

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Article 1 : Composition -Art.R 6146-52 II. La Commission des Soins Infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION d ACCOMPAGNEMENT des MILITAIRES dans la VIE CIVILE (AMVEC) Loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

STATUTS DE L ASSOCIATION d ACCOMPAGNEMENT des MILITAIRES dans la VIE CIVILE (AMVEC) Loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS DE L ASSOCIATION d ACCOMPAGNEMENT des MILITAIRES dans la VIE CIVILE (AMVEC) Loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS 1- CONSTITUTION 1-1 Régime : La Compagnie des Experts est une association à but non lucratif, régie par la Loi du 1 er Juillet

Plus en détail

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI DECRET N 98-228/P-RM Fixant l organisation et les modalités de fonctionnement de la chambre de commerce et d industrie du Mali. Le Président de la République, Vu la Constitution ; Vu la Loi n 94-009 du

Plus en détail

STATUTS DE LA LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITÉ ET DE GESTION DE LA F.F.J.D.A.

STATUTS DE LA LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITÉ ET DE GESTION DE LA F.F.J.D.A. STATUTS DE LA LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITÉ ET DE GESTION DE LA TITRE I : OBJET, MISSIONS ET COMPOSITION Article 1 : objet L association dite «Ligue des Yvelines de judo, jujitsu, kendo et

Plus en détail

STATUTS Révisés 23 mars 2012

STATUTS Révisés 23 mars 2012 Association Nationale des Equipes Contribuant à l Action Médico-Sociale Précoce STATUTS Révisés 23 mars 2012 TITRE I - DÉNOMINATION ET BUTS Article 1 - Dénomination Il a été créé le 2 août 1982, conformément

Plus en détail

STATUTS. Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural

STATUTS. Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural STATUTS Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural TITRE I : BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION... 2 TITRE II : MEMBRES DE L ASSOCIATION... 2 TITRE III : CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

Article 4 - MEMBRES. Article 5 - CONDITIONS D ADHÉSION & COTISATION. Article 5 - DÉMISSION / RADIATION

Article 4 - MEMBRES. Article 5 - CONDITIONS D ADHÉSION & COTISATION. Article 5 - DÉMISSION / RADIATION Démarche Précoce d Insertion socioprofessionnelle Direction nationale - 14, rue Colbert - 56100 Lorient Tél. 0297 350828 Fax. 0297350338 direction@cometefrance.com www.cometefrance.com STATUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

STADE CALEDONIEN (SC)

STADE CALEDONIEN (SC) STADE CALEDONIEN (SC) RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L AS STADE CALEDONIEN ET DE SES SECTIONS I - DISPOSITIONS CONCERNANT LES MEMBRES A TITRE INDIVIDUEL Art. 1 Le SC peut désigner des Membres : - Donateurs, Bienfaiteurs

Plus en détail

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des Mutuelles sous le n 438.301.186 261 Avenue des Nations Unies BP 593-59060 ROUBAIX Cedex 1 :

Plus en détail

Le fonctionnement du conseil municipal * * * Association des maires du département de La Réunion

Le fonctionnement du conseil municipal * * * Association des maires du département de La Réunion Le fonctionnement du conseil municipal * * * Association des maires du département de La Réunion I. La préparation de la séance du conseil municipal II. La séance du conseil municipal III. Les comptes

Plus en détail

TITRE 1er. CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. La mutuelle est immatriculée au Registre National des mutuelles sous le numéro 784 669 954.

TITRE 1er. CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. La mutuelle est immatriculée au Registre National des mutuelles sous le numéro 784 669 954. 20-06-2014 1 TITRE 1er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er Dénomination de la mutuelle Il est constitué une mutuelle dénommée MUTUELLE

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION

STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION ARTICLE 1 er : L arrondissement, constituée sous le régime de la Loi du 1 er juillet 1901 et en conformité avec le Code de la Famille et de l Aide Sociale, groupe

Plus en détail

- La réglementation des Etablissements de..

- La réglementation des Etablissements de.. STATUTS PREAMBULE Le Forum des Jeunes Entreprises du Congo (FJEC) est une organisation non gouvernementale d appui aux initiatives socio-économiques. Pour réaliser son objectif, il s est doté d une structure

Plus en détail

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS ASSOCIATION KLESIA TNS (régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 modifiés) Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS 1 Dispositions générales Article 1 Dénomination

Plus en détail

Association des Etudiants et Résidants. Gabonais de Nantes et ses alentours - STATUTS -

Association des Etudiants et Résidants. Gabonais de Nantes et ses alentours - STATUTS - Association des Etudiants et Résidants Gabonais de Nantes et ses alentours - STATUTS - Chapitre I : Objectifs, siège sociale et durée de vie. Article 1 : Sur le Nom Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc TITRE I : DENOMINATION - SIEGE OBJET ET ADHESION A LA F.N.S.P.M. ARTICLE 1 : Dénomination : Conformément au Dahir du 16 Juillet

Plus en détail

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY FEDERATION FRANÇAISE DE RUGBY COMITE TERRITORIAL DE PROVENCE STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY DES ALPES DE HAUTE PROVENCE Article 1 : I Objet et buts poursuivis L association dite : «Comité Départemental

Plus en détail

EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES

EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES 1 EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES TITRE I Constitution - Objet - Siège social Durée Article 1 - Constitution et dénomination : Il est constitué une Association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE À fond perdu à droite du logo Sans fond perdu STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE Mise à jour approuvée par l Assemblée générale du 24 juin 2014 MUTUELLE FAMILIALE (siège social) 52, rue d'hauteville - 75487

Plus en détail

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS Les soussignés Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE Membres ayant adhéré aux présents statuts de l association

Plus en détail

Mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité, Numéro Siren 775 678 584

Mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité, Numéro Siren 775 678 584 STATUTS Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 mars 2002, Modifiés par les Assemblées générales des 28 septembre 2002, 20 septembre 2003, 26 juin 2004, 25 juin 2005, 24 juin 2006, 23 juin

Plus en détail

de la mutuelle CHAPITRE 1 Formation et objet de la mutuelle

de la mutuelle CHAPITRE 1 Formation et objet de la mutuelle TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 Formation et objet Article 1 Dénomination Il est constitué une mutuelle, dénommée MILTIS, qui est une personne morale de droit privé à

Plus en détail

Association loi 1901 - BP 82056-25402 AUDINCOURT CEDEX // 06.13.81.96.71 - www.crmfc.fr

Association loi 1901 - BP 82056-25402 AUDINCOURT CEDEX // 06.13.81.96.71 - www.crmfc.fr 1 TITRE I CONSTITUTION, OBJET, SIEGE SOCIAL, DUREE Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les personnes physiques ou morales qui adhérent ou adhéreront aux présents statuts, une association

Plus en détail

STATUTS. Les présents statuts ont été approuvés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 28 septembre 2011. Article 1

STATUTS. Les présents statuts ont été approuvés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 28 septembre 2011. Article 1 STATUTS ----------------------------------- Les présents statuts ont été approuvés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 28 septembre 2011. Article 1 CONSTITUTION SIEGE SOCIAL - DUREE Il est créé

Plus en détail

Statuts de la Ligue. Le siège social peut être transféré dans une autre commune par décision du comité directeur.

Statuts de la Ligue. Le siège social peut être transféré dans une autre commune par décision du comité directeur. Modèle Statuts de la Ligue 5 grammes de plumes, des tonnes d émotion > Secrétariat Général, commission Statuts et Règlements Diffusion : Présidents de Ligues, Membres du Comité Directeur de la fédération.

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Statuts de l association Rhénamap

Statuts de l association Rhénamap Statuts de l association Rhénamap ARTICLE 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association à but non lucratif dénommée : «Rhénamap». Cette association

Plus en détail

ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE

ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE du onzième arrondissement de Paris Association sans but lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 9 rue Gerbier - 75011 PARIS Statuts approuvés lors de l assemblée générale

Plus en détail

3.2 PERTE DE LA QUALITE D ADHERENT

3.2 PERTE DE LA QUALITE D ADHERENT REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 REGLEMENT INTERIEUR. En application de l article 25 des statuts il est créé un Règlement Intérieur. ART. 2 CONSTITUTION. (article 1 des statuts) Seuls les associations et

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE TITRE I : CONSTITUTION, OBJET, SIEGE ET DUREE DE L ASSOCIATION Article 1. Nom et siège - Il est créé une association dénommée

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM A l initiative : de l association SFTG (Société de Formation Thérapeutique

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE. Association Loi 1901

FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE. Association Loi 1901 FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE Association Loi 1901 STATUTS REFONDUS PAR DECISIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 12 mars 2014 1 ARTICLE 1 ER : CONSTITUTION

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail