Cloud Computing Les bases de données NoSQL Année académique 2014/15

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cloud Computing Les bases de données NoSQL Année académique 2014/15"

Transcription

1 Cloud Computing Les bases de données NoSQL Année académique 2014/15 Bases de données Aperçu historique Préhistoire : Bases de données hiérarchiques ou orientées réseau 1980 Montée des bases de données relationnelles 1990 Bases de données orientées-objet Dominance des bases de données relationnelles Apparition des bases de données NoSQL 2

2 Bases de données SQL Rappel : Avantages des bases de données SQL Stockage de données persistant La base de données stocke un grand nombre de données sur disque. Les applications prennent les morceaux dont elles ont besoin à travers des requêtes. Intégration d'applications Souvent les applications ont besoin de partager de l'information. En les faisant utiliser la même base de données, nous assurons que les applications ont des données cohérentes et mises à jour. Plutôt standardisé Gestion des accès concurrents Plusieurs utilisateurs accèdent simultanément à la même information. La gestion des accès concurrents est difficile à programmer, c'est pourquoi les bases de données offrent des transactions pour aider à assurer une interaction cohérente. Reporting Le modèle de données SQL est simple et la standardisation a fait de lui la base d'un grand nombre d'outils de reporting. Le modèle relationnel est largement utilisé et compris. L'interaction avec la base de données se fait à travers SQL, un langage standardisé (principalement). 3 (C) 2012 Bases de données SQL Rappel : Modélisation relationnelle Exemple de données et schéma Customer Id Name 1 Anne Order Id CustomerID 99 1 Shipping AddressId 77 Customer name 1 * 1 Order Bob 3 Claire Product Id Name 27 Garden chair 28 Cushion 29 Umbrella BillingAddress Id CustomerID AddressId * Billing Address * 1 * * Order Payment cardnumber transactionid * Order Item price * OrderItem Address 1 Id OrderID ProductId Price Id City 1 Product London Nice Address name Id OrderID OrderPayment CardNumber Billing AddressId Milano TransactionId 45fjhs63h8 street city state post code 1 shipping Address fjh hbj53sk845 4

3 Bases de données SQL Problèmes des bases de données SQL Désadaptation d'impédance 6 Chapter 1 Why NoSQL? ID: 1001 orders customer: Ann line items: $48 $96 customers $39 $ $51 $51 order lines payment details: Card: Amex CC Number: expiry: 04/2001 credit cards Figure 1.1 An order, which looks like a single aggregate structure in the UI, is split into many rows from many tables in a relational database 5 ptg a lot of grunt work, but can become a problem of their own when people try too hard to ignore the database and query performance suffers. Relational databases continued to dominate the enterprise computing world in the 2000s, but during that decade cracks began to open in their dominance. HEIG-VD 1.3 Application TIC Technologies de l Information and et de Integration la Communication Databases The exact reasons why relational databases triumphed over OO databases are Bases still the subject de données of an occasional orientées-objet pub debate for developers of a certain age. But L'échec in our view, des bases the primary de données factor orientées-objet was the role of SQL as an integration mechanism between applications. In this scenario, the database acts as an integration database with Inventées au milieu multiple des années applications, 1990, usually les developed by separate teams, storing bases their de données data in a orientées-objet common database. promettaient This improves communication because all de the résoudre applications le problème are operating de la désadaptation a consistent set of persistent data. d'impédance. There are downsides to shared database integration. A structure Facturation that s designed to Mais integrate contrairement many applications à ce que ends l'on attendait, up being more complex indeed, often dramatically elles ne connurent more complex than pas beaucoup any single de succès. application needs. Furthermore, should an application want to make changes to its data storage, it needs to coordinate with Les bases all the de other données applications SQL restèrent using the database. Different applications have dominantes. different structural and performance needs, so an index required by one Raison majeure : leur utilisation comme bases de données d'intégration entre applications différentes Base de données d'intégration From Inventaire the Library of Marcel Graf 6

4 ACM Transactions on Computer Systems, Vol. 26, No. 2, Article 4,Pub.date:June2008. Bases de données SQL Aujourd'hui la dominance de SQL est en train de craquer Les bases de données relationnelles sont conçues pour tourner sur une seule machine. Pour étendre la capacité de la base de données on doit acheter une machine plus puissante. Il est moins cher et on peut étendre la capacité de stockage davantage en achetant beaucoup de machines : un cluster 7 Individuellement les machines ne sont pas fiables, mais le cluster continue de fonctionner si une machine meurt le cluster en total est fiable. Mais les bases de données relationnelles ne sont pas adaptés à des clusters. (C) 2012 Une nouvelle approche pour les bases de données 4 Google et Amazon furent les premiers à utiliser des grands clusters, et évitèrent les bases de données relationnelles Google : Bigtable Amazon : Dynamo Leurs efforts ont été une grande inspiration pour la communauté NoSQL Bigtable: A Distributed Storage System for Structured Data FAY CHANG, JEFFREY DEAN, SANJAY GHEMAWAT, WILSON C. HSIEH, DEBORAH A. WALLACH, MIKE BURROWS, TUSHAR CHANDRA, ANDREW FIKES, and ROBERT E. GRUBER Google, Inc. Bigtable is a distributed storage system for managing structured data that is designed to scale to a very large size: petabytes of data across thousands of commodity servers. Many projects at Google store data in Bigtable, including web indexing, Google Earth, and Google Finance. These applications place very different demands on Bigtable, both intermsofdatasize(fromurlsto web pages to satellite imagery) and latency requirements (from backend bulk processing to realtime data serving). Despite these varied demands, Bigtable has successfully provided a flexible, high-performance solution for all of these Google products. Inthisarticle,wedescribethesimple data model provided by Bigtable, which gives clients dynamiccontroloverdatalayoutandformat, and we describe the design and implementation of Bigtable. Categories and Subject Descriptors: C.2.4 [Computer Communication Networks]: Distributed Systems distributed databases General Terms: Design Additional Key Words and Phrases: Large-Scale Distributed Storage ACM Reference Format: Chang, F., Dean, J., Ghemawat, S., Hsieh, W. C., Wallach, D. A., Burrows, M., Chandra, T., Fikes, A., and Gruber, R. E Bigtable: A distributed storage system for structured data. ACM Trans. Comput. Syst. 26, 2, Article 4 (June 2008), 26 pages. DOI = / This article was originally published as an award paper in the Proceedings of the 7 th Symposium on Operating Systems Design and Implementation [Chang et al. 2006]. It is being republished here with minor modifications and clarifications. Authors address: Google Inc., 1600 Amphitheatre Parkway, Mountain View, CA 94043; {fay, jeff, sanjay, wilsonh, kerr, m3b, tushar, fikes, Permission to make digital or hard copies of part or all of this workforpersonalorclassroom use is granted without fee provided that copies are not made or distributedforprofitordirect commercial advantage and that copies show this notice on the first page or initial screen of a display along with the full citation. Copyrights for components of this work owned by others than ACM must be honored. Abstracting with credits is permitted. To copy otherwise, to republish, to post on servers, to redistribute to lists, or to use any component of this work in other works requires prior specific permission and/or a fee. Permissions may be requested from the Publications Dept., ACM, Inc., 2 Penn Plaza, Suite 701, New York, NY USA, fax +1 (212) , or c 2008 ACM /2008/06-ART4 $5.00 DOI: / / Dynamo: Amazon s Highly Available Key-value Store Giuseppe DeCandia, Deniz Hastorun, Madan Jampani, Gunavardhan Kakulapati, Avinash Lakshman, Alex Pilchin, Swaminathan Sivasubramanian, Peter Vosshall and Werner Vogels Amazon.com One of the lessons our organization has learned from operating ABSTRACT Amazon s platform is that the reliability and scalability of a Reliability at massive scale is one of the biggest challenges we system is dependent on how its application state is managed. face at Amazon.com, one of the largest e-commerce operations in Amazon uses a highly decentralized, loosely coupled, service the world; even the slightest outage has significant financial oriented architecture consisting of hundreds of services. In this consequences and impacts customer trust. The Amazon.com environment there is a particular need for storage technologies platform, which provides services for many web sites worldwide, that are always available. For example, customers should be able is implemented on top of an infrastructure of tens of thousands of to view and add items to their shopping cart even if disks are servers and network components located in many datacenters failing, network routes are flapping, or data centers are being around the world. At this scale, small and large components fail destroyed by tornados. Therefore, the service responsible for continuously and the way persistent state is managed in the face managing shopping carts requires that it can always write to and of these failures drives the reliability and scalability of the read from its data store, and that its data needs to be available software systems. across multiple data centers. This paper presents the design and implementation of Dynamo, a Dealing with failures in an infrastructure comprised of millions of highly available key-value storage system that some of Amazon s components is our standard mode of operation; there are always a core services use to provide an always-on experience. To small but significant number of server and network components achieve this level of availability, Dynamo sacrifices consistency that are failing at any given time. As such Amazon s software under certain failure scenarios. It makes extensive use of object systems need to be constructed in a manner that treats failure versioning and application-assisted conflict resolution in a manner handling as the normal case without impacting availability or that provides a novel interface for developers to use. performance. Categories and Subject Descriptors To meet the reliability and scaling needs, Amazon has developed D.4.2 [Operating Systems]: Storage Management; D.4.5 a number of storage technologies, of which the Amazon Simple [Operating Systems]: Reliability; D.4.2 [Operating Systems]: Storage Service (also available outside of Amazon and known as Performance; Amazon S3), is probably the best known. This paper presents the design and implementation of Dynamo, another highly available General Terms and scalable distributed data store built for Amazon s platform. Algorithms, Management, Measurement, Performance, Design, Dynamo is used to manage the state of services that have very Reliability. high reliability requirements and need tight control over the tradeoffs between availability, consistency, cost-effectiveness and 1. INTRODUCTION performance. Amazon s platform has a very diverse set of Amazon runs a world-wide e-commerce platform that serves tens applications with different storage requirements. A select set of of millions customers at peak times using tens of thousands of applications requires a storage technology that is flexible enough servers located in many data centers around the world. There are to let application designers configure their data store appropriately strict operational requirements on Amazon s platform in terms of based on these tradeoffs to achieve high availability and performance, reliability and efficiency, and to support continuous guaranteed performance in the most cost effective manner. growth the platform needs to be highly scalable. Reliability is one of the most important requirements because even the slightest There are many services on Amazon s platform that only need outage has significant financial consequences and impacts primary-key access to a data store. For many services, such as customer trust. In addition, to support continuous growth, the those that provide best seller lists, shopping carts, customer platform needs to be highly scalable. preferences, session management, sales rank, and product catalog, the common pattern of using a relational database would lead to inefficiencies and limit scale and availability. Dynamo provides a simple primary-key only interface to meet the requirements of these applications. Permission to make digital or hard copies of all or part of this work for personal or classroom use is granted without fee provided that copies are Dynamo uses a synthesis of well known techniques to achieve not made or distributed for profit or commercial advantage and that scalability and availability: Data is partitioned and replicated copies bear this notice and the full citation on the first page. To copy using consistent hashing [10], and consistency is facilitated by otherwise, or republish, to post on servers or to redistribute to lists, object versioning [12]. The consistency among replicas during requires prior specific permission and/or a fee. updates is maintained by a quorum-like technique and a SOSP 07, October 14 17, 2007, Stevenson, Washington, USA. Copyright 2007 ACM /07/ $5.00. decentralized replica synchronization protocol. Dynamo employs

5 Définition Il n'y a pas de définition précise du terme NoSQL Utilisé la première fois en 2009 pour nommer un workshop de développeurs de nouvelles bases de données. Mais il y a un nombre de caractéristiques communes aux bases de données NoSQL Elles sont issues des sites web du 21ème siècle. Elles n'utilisent pas le modèle de données relationnel, et n'utilisent donc pas le langage SQL. Elles sont conçues pour tourner sur un cluster. Elles sont souvent Open Source. Elles n'ont pas un schéma fixe, ce qui permet de stocker n'importe quel type de données dans un enregistrement. 9 Pourquoi les bases de données relationnelles vont continuer à exister Il y a des bonnes raisons pour la survie des bases de données relationnelles : Le modèle relationnel est toujours pertinent S'adapte à beaucoup de types de données, spécialement quand il faut décortiquer les données et les reconstituer de manière différente pour des usages différents. Transactions ACID Pour pouvoir tourner sur un cluster, la majorité des bases de données NoSQL ont des capacités transactionnelles limitées. C'est souvent suffisant... mas pas toujours. Outils La longue dominance de SQL signifie que grand nombre d'outils ont été créés pour fonctionner avec des BD relationnelles. Familiarité Les systèmes NoSQL sont encore nouveaux, et les développeurs ne les connaissent pas encore bien. 10 (C) 2012

6 Modèle de données Document Famille de colonnes Graphe Clé-valeur 11 Modèle de données clé-valeur La base de données permet de stocker des objets quelconques (un nombre, une image, un document,...) et de les retrouver grâce à une clé C'est le principe d'un hashmap, mais stocké de manière persistante sur un disque

7 Modèle de données orienté document La base de données permet de stocker des documents, où chaque document est une structure de données complexe. Structure hiérarchique (comme un document XML) Structure souvent représentée en JSON Le développeur peut faire des requêtes dans la structure de données pour en extraire des parties ou mettre à jour des parties {""id":"1001, """customer_id":"7231, """line8items":"[ """"{""product_id":"4555,""quantity":"8"}, """"{""product_id":"7655,""quantity":"4"}, ""], """discount8code":"y } {""id":"1002, """customer_id":"9831, """line8items":"[ """"{""product_id":"4555,""quantity":"3"}, """"{""product_id":"2155,""quantity":"4"}, """"{""product_id":"6384,""quantity":"1"}, ""], } 13 Modèle de données famille de colonnes Clé colonne Valeur colonne Clé ligne (row key) Une clé unique par ligne. Famille de colonnes name "Martin" Une ligne contient plusieurs familles de colonnes. Accessibles par le biais de la clé. Famille de colonnes (column family)... Clé ligne profile billingaddress payment données... données... Une combination de colonnes qui vont ensemble. Porte un nom OR1001 données... Contient plusieurs paires clé colonne / valeur colonne. Clé colonne / valeur colonne (column key / column value)... orders OR1002 OR1003 données... données... Paire clé-valeur qui contient les données. OR1004 données... 14

8 Modèle de données orienté graphe Structure d'un graphe composé de sommets et arcs. Peut être orienté ou non. Très avantageux pour suivre des relations entre objets. Les bases de données relationnelles ne sont pas très bonnes pour cela. Il faut faire des joins qui peuvent devenir très complexes. Le terme "relationnel" vient de la théorie des ensembles. Langage d'interrogation adapté à la structure de graphe. est ami(e) avec est ami(e) avec est la fille de Yann est marié avec est ami(e) avec Marie Anne 15 Modèle de données orienté graphe Langage d'interrogation Exemple : Langage Cypher de Neo4j BigCo employee of employee of Anna Carol friend of friend of Barbara friend of Elizabeth START%barbara%=%node:nodeIndex(name%=%"Barbara") MATCH%(barbara)9[:FRIEND]9>(friend_node) RETURN%friend_node.name,friend_node.location 16

9 Comment les utiliser? Exemple d'une plateforme e-commerce Traditionnellement elle utilise une base de données relationnelle pour tout ses besoins de stockage. Les bases de données NoSQL offrent un nombre de modèles de données différents. La plateforme e-commerce peut utiliser pour chaque composante la base de données la mieux adaptée à ses besoins. Plateforme e-commerce Plateforme e-commerce Données session Business intelligence Data warehouse Données session Caddie électronique Graphe social clients Caddie électronique Commandes Commandes Inventaire Prix Base de données relationnelle BD clé-valeur BD documents BD relationnelle BD graphe 17 (C) 2012 Utilisations recommandées Modèle clé-valeur Stockage d'information de session web Profils et préférences d'utilisateurs Données du caddie électronique Modèle orienté document Logging d'événements Gestion électronique des documents, plateformes de blog Collecte de données pour analytique web Applications e-commerce : données de produits et de commandes Modèle famille de colonnes Logging d'événements Gestion électronique des documents, plateformes de blog Compteurs Modèle orienté graphe Réseaux sociaux Applications de routage et expédition basées sur la géolocalisation Moteurs de recommandations 18 (C) 2012

10 Principes de distribution Sharding et réplication Sharding : L'espace de stockage est subdivisé en plusieurs zones. Chaque zone est affectée à une machine. Réplication : Pour un objet on crée plusieurs copies. Chaque copie est stockée sur une machine différente. René Iris Louis René Iris Louis 19 Sharding : Découpage de la base de données Au lieu de traiter la base de données comme un éspace monolithique, les données sont découpées en zones (shards = éclats de verre) qui sont assignées à des machines. Supposons que les données soient du type clé-valeur, p.ex. des photos d'utilisateurs identifiés par leurs noms. <clé> <valeur> La question est comment découper l'espace des clés entre les machines pour équilibrer la charge. René au lieu d'un grand espace de stockage une multitude de machines <photo de > <photo de > Iris Louis élasticité : ajout de nouvelles machines René Iris Louis ou enlèvement de machines 20

11 Placement équilibré d'objets Les requêtes des utilisateurs pour stocker ou récupérer les objets sont reçues par des distributeurs. Ils déterminent les machines qui sont responsables du stockage des objets. Les distributeurs doivent prendre une décision très rapidement. Ils ne peuvent pas communiquer entre eux, cela prendrait trop de temps. stocker objet avec clé distributeur 1 distributeur 2 assigner l'objet à quelle machine? machines A B C D récupérer objet avec clé récupérer l'objet de quelle machine? 21 Placement équilibré d'objets Le hachage traditionnel Une table de hachage distribue les objets a stocker dans un tableau grâce à une fonction de hachage calculée sur la clé. Une bonne fonction de hachage distribue les objets plus ou moins uniformément pour minimiser les collisions. table de hachage avec 4 positions position = hash(clé) mod 4 22

12 Placement équilibré d'objets Le hachage traditionnel Le même principe peut s'appliquer au placement des objets sur les machines. Seul problème : Quand on rajoute une machine, les positions de presque tous les objets changent. Cela causerait un trafic de migration inacceptable! hash( ) hash( ) hash( ) hash( ) position = hash(clé) mod A B C D A B C D A B C D A B C D A B C A B C D E A B C D E A B C D E A B C D 23 Placement équilibré d'objets Le hachage cohérent Le hachage cohérent (consistent hashing) évite les déplacements des objets en cas d'addition ou d'enlèvement de machines. Les clés son mappées par la même fonction de hachage, mais la valeur de hachage est mappée dans un cercle. Les machines sont mappées de la même manière dans le cercle en utilisant leur nom comme clé. On établit la convention suivante : Un objet est assigné á la machine qui le suit dans le cercle (sens des aiguilles d'une montre). B A B C D hash( ) hash( ) A hash( ) D hash( ) hash( ) C hash( ) hash( ) hash( ) B A D C 24

13 Placement équilibré d'objets Le hachage cohérent Situation initiale L'ajout d'une machine affecte seulement les objets entre la nouvelle machine et la machine qui la précède. L'enlèvement d'une machine affecte seulement les objets entre la machine enlevée et la machine qui la précède. A A A objets qui vont sortir de D B D B D B C E C E C objets qui vont entrer dans E 25 Cohérence en présence d'un conflit logique Problème Utilisateur A Navigateur Serveur d'application Base de données Utilisateur B GET GET Utilisateurs A et B accèdent aux mêmes données POST Utilisateur A modifie les données Conflit write-write POST Utilisateur B modifie les données 26

14 Cohérence en présence d'un conflit logique Problème Première solution Utilisateur A Navigateur Serveur d'application Base de données Utilisateur B GET POST GET POST Première solution : envelopper la lecture et l'écriture des données dans une transaction. La base de données va détecter le conflit, exécuter une des deux transactions avec succès et faire un rollback pour l'autre. Probléme : Maintenir une transaction aussi longtemps va dégrader la performance. 27 Cohérence en présence d'un conflit logique Problème Deuxième solution Utilisateur A Navigateur Serveur d'application Base de données Utilisateur B GET POST GET Deuxième solution : envelopper seulement l'écriture dans une transaction. Cela va assurer que l'écriture est faite complètement ou pas du tout (pas d'écriture moitié faite). Conflit write-write POST Mais ni la base de données ni l'application se vont rendre compte qu'il y a un conflit entre les utilisateurs. 28

15 Cohérence en présence d'un conflit logique Problème Deuxième solution Suite Utilisateur A Navigateur Serveur d'application Base de données Utilisateur B v. 101 GET v. 101 GET v. 101 Un mécanisme extérieur résout le problème : L'application ajoute un champ de version aux données. La version sera incrémentée par l'application chaque fois que les données sont modifiées. v. 101 POST v. 101? v. 102 v. 101? POST v. 101 La version est aussi retournée par le GET et passée avec le POST. Avant de modifier les données dans la base de données, l'application vérifie qu'elles sont bien à la bonne version. Ainsi l'application va détecter qu'il y a un problème avec l'écriture de l'utilisateur B. 29 Cohérence en présence de réplication La réplication des données en plusieurs copies introduit des nouveaux problèmes de cohérence. Tant que les replicas sont connectées, tout va bien. Quand elles sont déconnectées (network partition) il peut y avoir problème. Il y a différentes approches dans ce cas. Refuser la modification des données pour garantir la cohérence des replicas : bases de données relationnelles Permettre la modification des données et accepter une incohérence des replicas : bases de données NoSQL Réplicas connectées Réplicas déconnectées 30

16 Cohérence en présence de réplication Bases de données avec commit en deux étapes Connected Application Transaction monitor Replica A Replica B La base de données garantit un état cohérent des replicas. write x = 2 prepare x = 2 prepare OK x = 1 x = 1 prepare x = 2 prepare OK OK commit commit OK commit commit OK x = 2 x = 2 31 (C) 2012 Cohérence en présence de réplication Bases de données avec commit en deux étapes Partitioned (disconnected) Application write x = 2 Transaction monitor prepare x = 2 prepare OK Replica A Replica B x = 1 x = 1 La base de données fait un rollback (elle refuse de faire l'opération) et garantit un état cohérent des replicas. prepare x = 2 write error timeout cancel cancel OK partition 32 (C) 2012

17 Cohérence en présence de réplication Bases de données sans garanties de cohérence Connected write x = 2 OK Replica A Replica B x = 1 x = 1 x = 2 La base de données accepte l'opération pour une replica sans se soucier de l'état de l'autre réplica. Si les replicas sont connectées elles auront finalement un état cohérent sync x = 2 x = 2 33 (C) 2012 Cohérence en présence de réplication Bases de données sans garanties de cohérence Partitioned (disconnected) Application Application write x = 2 Replica A OK x = 2 Replica B x = 1 x = 1 Aussi longtemps que les replicas restent déconnectées elles auront un état incohérent. partition sync x = 2 34 (C) 2012

18 Réplication Modèles de distribution Avec la réplication des données on utilise généralement un de deux modèles Réplication master-slave Réplication peer-to-peer write write read Master replication read Peer replication Slave Peer Slave Peer Slave Peer 35 (C) 2012

Synthèse d étude et projets d'intergiciels. Base NOSQL

Synthèse d étude et projets d'intergiciels. Base NOSQL Synthèse d étude et projets d'intergiciels Base NOSQL octera [AT] octera [DOT] info Résumé Devant le besoin grandissant en performance et en disponibilité des services/sites possédant un fort trafic, un

Plus en détail

L informatique des entrepôts de données

L informatique des entrepôts de données L informatique des entrepôts de données Daniel Lemire SEMAINE 14 NoSQL 14.1. Présentation de la semaine On construit souvent les entrepôts de données en utilisant des systèmes de bases de données relationnels

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC Cours 10 NoSQL Systèmes NoSQL (not only SQL) Systèmes qui abandonnent certaines propriétés des SGBDR (one size does not fit all): Le langage d interrogation

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

BI dans les nuages. Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS

BI dans les nuages. Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS BI dans les nuages Olivier Bendavid, UM2 Prof. A. April, ÉTS Table des matières Introduction Description du problème Les solutions Le projet Conclusions Questions? Introduction Quelles sont les défis actuels

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Microsoft Lync 6/5/2013

Microsoft Lync 6/5/2013 1 Microsoft travaille depuis plus de 20 ans sur l amélioration de la productivité individuelle (Word à 25 ans) Plus de 10 sur la productivité collaborative (sharepoint fête ses 10 ans) et les Communications

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Sun ONE Application Server Platform Summary

Sun ONE Application Server Platform Summary Sun ONE Application Server Platform Summary Version 7, Update 3 Part Number 817-5602-10 February 2004 This document provides the specifics on supported platform components for the Sun Open Net Environment

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

EADS TELECOM property Release of this document requires express permission of EADS TELECOM

EADS TELECOM property Release of this document requires express permission of EADS TELECOM Titre: M>Tunnel 2.5 Contraintes d emploi Version : 1.1 Date d émission: 07 Janvier 2003 Résumé: Ce document présente les recommandations de mise en œuvre du VPN M>Tunnel 2.5 afin de respecter les contraintes

Plus en détail

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal IBM 2015 App Days Amphithéatre Blaise Pascal Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal Appli Single Page : le concept du «Single Page App» Qu

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Plan. Department of Informatics

Plan. Department of Informatics Plan 1. Application Servers 2. Servlets, JSP, JDBC 3. J2EE: Vue d ensemble 4. Distributed Programming 5. Enterprise JavaBeans 6. Enterprise JavaBeans: Special Topics 7. Prise de recul critique Enterprise

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données BD4 SB, FC, & N G d R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Janvier 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) Introduction aux bases de données 1/10

Plus en détail

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI 1 Ce manuel décrit l'utilisation de la brique LEGO Ev3 avec Automgen. This manual describes the use of EV3 LEGO

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF ==> Download: MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF - Are you searching for Manuel Marketing Et Survie Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

MapReduce. Malo Jaffré, Pablo Rauzy. 16 avril 2010 ENS. Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15

MapReduce. Malo Jaffré, Pablo Rauzy. 16 avril 2010 ENS. Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15 MapReduce Malo Jaffré, Pablo Rauzy ENS 16 avril 2010 Malo Jaffré, Pablo Rauzy (ENS) MapReduce 16 avril 2010 1 / 15 Qu est ce que c est? Conceptuellement Données MapReduce est un framework de calcul distribué

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

France 2015 - France Prospect

France 2015 - France Prospect Brochure More information from http://www.researchandmarkets.com/reports/3092804/ France 2015 - France Prospect Description: France Prospect - La solution indispensable pour votre prospection Annuaires

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD

LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD ACMAD PRODUCTS AND SERVICES CATALOG Mars 2011 Direction Générale ACMAD : 85, Avenue des Ministères/ BP : 13184 Niamey- Niger Tél. (227) 20 73 49 92/ Fax

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

Séminaire Cloud Computing

Séminaire Cloud Computing Séminaire Cloud Computing Stéphane Mouton SST Department manager Faculté Polytechnique / UMons Mons, 15/03/2016 Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication Plan Une définition?

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase IBM Software Group Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase Philippe Bauquel, VisualAge Pacbase Product Line Manager, IBM Rational SWG, Enterprise Tools & Compilers 2008 IBM Corporation Genèse du

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Transformation Digitale & Sécurité. CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON

Transformation Digitale & Sécurité. CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON Transformation Digitale & Sécurité CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON Agenda Le digital c est quoi? La transformation digitale / enjeux de sécurité La transformation des modes de travail Agenda Le digital

Plus en détail

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conventions Conditions préalables

Plus en détail

Miroirs. Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global. Choix automatique du miroir 1er accès

Miroirs. Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global. Choix automatique du miroir 1er accès Miroirs Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global hristophe Deleuze Grenoble INP EI Décembre 2014 un site principal des sites miroirs inconvénients synchronisation généralement

Plus en détail

CEISAR Survey on IT education

CEISAR Survey on IT education CEISAR Survey on IT education Objectives In June 2007, the CEISAR conducted a survey to understand what company needs are in terms of training on Computer Science and Management of IS. Our objective was

Plus en détail

La rencontre du Big Data et du Cloud

La rencontre du Big Data et du Cloud La rencontre du Big Data et du Cloud Libérez le potentiel de toutes vos données Visualisez et exploitez plus rapidement les données de tous types, quelle que soit leur taille et indépendamment de leur

Plus en détail

Fiche produit ifinance v4

Fiche produit ifinance v4 Fiche produit ifinance v4 2005-2015, Synium Software GmbH Traduction française 2003-2015, SARL Mac V.F. Philippe Bonnaure http://www.macvf.fr support@macvf.fr Version 4 du 25/06/2015 Identification du

Plus en détail

Acquisition des données - Big Data. Dario VEGA Senior Sales Consultant

Acquisition des données - Big Data. Dario VEGA Senior Sales Consultant Acquisition des données - Big Data Dario VEGA Senior Sales Consultant The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may not be incorporated

Plus en détail

CHAPTER2. Le Problème Economique

CHAPTER2. Le Problème Economique CHAPTER2 Le Problème Economique Les Possibilités de Production et Coût d Opportunité La courbe des possibilités de production représente (CPP) représente la limite entre les différentes combinaisons en

Plus en détail

Kick Off SCC 2015. EMC l offre EXTREMIO. fmarti@fr.scc.com Philippe.rolland@emc.com. Vers de nouveaux horizons

Kick Off SCC 2015. EMC l offre EXTREMIO. fmarti@fr.scc.com Philippe.rolland@emc.com. Vers de nouveaux horizons Kick Off SCC 2015 EMC l offre EXTREMIO fmarti@fr.scc.com Philippe.rolland@emc.com Vers de nouveaux horizons Context Marché Les baies de stockages traditionnelles ont permis de consolider fortement Les

Plus en détail

Retour de la journée "Bonnes pratiques opérationnelles" : point de vue de la VO Biomed

Retour de la journée Bonnes pratiques opérationnelles : point de vue de la VO Biomed Retour de la journée "Bonnes pratiques opérationnelles" : point de vue de la VO Biomed Tristan Glatard, Sorina Pop CNRS-Creatis, Lyon, France Atelier France Grilles - opérations 12/10/2010 http://wiki.healthgrid.org/biomed-shifts:index

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 3 4. MISES

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Monday, December 2 nd 2013. Formation Galaxy

Monday, December 2 nd 2013. Formation Galaxy Formation Galaxy Lundi, 10 Février 2014 This training has not for objectives to introduce every Galaxy tool individually or to build a workflow to process your own data. Objectives: To provide a first

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

Comportement par défaut de PVSS

Comportement par défaut de PVSS 1.1 Ecriture Comportement par défaut de PVSS 1.1.1 Messages d écriture envoyes par défaut? Write (device cache, sync ou async) Pvss : écriture sync ou async, sur le device useasynchwrite Default: 0 (no

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Manuel d'utilisateur et de référence

Manuel d'utilisateur et de référence Manuel d'utilisateur et de référence Manuel d'utilisateur et de référence All rights reserved. No parts of this work may be reproduced in any form or by any means - graphic, electronic, or mechanical,

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Novembre 2000. November 2000. N o 31-001-XIB au catalogue

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Novembre 2000. November 2000. N o 31-001-XIB au catalogue Catalogue no. 31-001-XIB N o 31-001-XIB au catalogue Monthly Survey of Manufacturing Enquête mensuelle sur les industries manufacturières November 2000 Novembre 2000 How to obtain more information Specific

Plus en détail

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI OWASP Open Web Application Security Project Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI A1: Injection Une faille d'injection, telle l'injection SQL, OS et LDAP, se produit quand une donnée non fiable est

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

BILL 9 PROJET DE LOI 9

BILL 9 PROJET DE LOI 9 Bill 9 Government Bill Projet de loi 9 Projet de loi du gouvernement 1 st Session, 40 th Legislature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 1 re session, 40 e législature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 BILL

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

Remote Control Library Librairie Remote Control

Remote Control Library Librairie Remote Control Remote Control Library Librairie Remote Control Installation File, Fichier : REMOTEVPU.EXE After installation Après installation In the toolbox : Dans la boite à outils : Files Added, Files Ajoutés : C:\API32\Modules\

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

INFORMATION BULLETIN 04-28

INFORMATION BULLETIN 04-28 IB 04-28 Date: AUGUST 24 TH, 2004 INFORMATION BULLETIN 04-28 To: Model: Subject: LABRIE END USERS EXPERT 2000 SIDE LOADER STANDARD VERSION PREVENTIVE MAINTENANCE FOR THE FLOOR AND WALLS OF THE SLOPE AND

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 Sur pied des nouveaux articles 365, paragraphe 4 (NCTS) et 455bis, paragraphe 4 (NCTS-TIR) du Code Communautaire d'application 1, le principal obligé doit

Plus en détail

EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide. Chapter 4: Service Provider Management

EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide. Chapter 4: Service Provider Management EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide Chapter 4: Service Provider Management Version: 1.0 October, 2015 Document Versions Version # Date Description V 1.0 September 2015 First version

Plus en détail

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Juillet 2001. July 2001. N o 31-001-XIB au catalogue

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Juillet 2001. July 2001. N o 31-001-XIB au catalogue Catalogue no. 31-001-XIB N o 31-001-XIB au catalogue Monthly Survey of Manufacturing Enquête mensuelle sur les industries manufacturières July 2001 Juillet 2001 How to obtain more information Specific

Plus en détail

Administration SharePoint 2010

Administration SharePoint 2010 Administration SharePoint 2010 Patrick GUIMONET Cap Gemini Benoit HAMET Microsoft France 1 Un jour d un administrateur SharePoint Planification Architecture, Services, hébergement, authentification/sécurisation

Plus en détail

Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial

Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial Sun Microsystems, Inc. 4150 Network Circle Santa Clara, CA 95054 U.S.A. Part No: 819 4709 Copyright 2005 Sun Microsystems, Inc. 4150

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2010 LOIS DU CANADA (2010) CHAPITRE 9 CHAPTER 9 ASSENTED TO SANCTIONNÉE. An Act to amend the Employment Insurance Act

STATUTES OF CANADA 2010 LOIS DU CANADA (2010) CHAPITRE 9 CHAPTER 9 ASSENTED TO SANCTIONNÉE. An Act to amend the Employment Insurance Act Third Session, Fortieth Parliament, 59 Elizabeth II, 2010 Troisième session, quarantième législature, 59 Elizabeth II, 2010 STATUTES OF CANADA 2010 LOIS DU CANADA (2010) CHAPTER 9 CHAPITRE 9 An Act to

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 Première session, quarante et unième législature, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

Manuel d'utilisateur et de référence

Manuel d'utilisateur et de référence Manuel d'utilisateur et de référence MobileTogether Client Manuel d'utilisateur et de référence All rights reserved. No parts of this work may be reproduced in any form or by any means - graphic, electronic,

Plus en détail