LES CLAUSES METTANT FIN AUX CONTRATS INTERNATIONAUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CLAUSES METTANT FIN AUX CONTRATS INTERNATIONAUX"

Transcription

1 LES CLAUSES METTANT FIN AUX CONTRATS INTERNATIONAUX TERMINATION CLAUSES IN INTERNATIONAL CONTRACTS Filip De LY* I. Méthode de travail I. Wking Method TABLE DES MATIÈRES TABLE OF CONTENTS II. II. Introduction et définitions Introduction and Definitions III. Ptée du rappt III. Scope of the Rept IV. Analyse des clauses mettant fin aux contrats internationaux IV. Analysis of Termination Clauses in International Contracts 1. Généralités 1. General Observations 2. Titres 2. Headings 3. Place des clauses mettant fin aux contrats 3. The Location of Termination Clauses 4. Rappt des clauses de résiliation par rappt aux autres contrats 4. Relationship of Termination Clauses to other Contracts 5. Clauses unilatérales et bilatérales mettant fin aux contrats 5. Unilateral and Bilateral Termination Clauses 6. Nullité et invalidité 6. Nullity and Voidability 7. Condition résolutoire 7. Condition Subsequent * Professeur Faculté de Droit, Erasmus University, Rotterdam. RDAI/IBLJ, N 7,

2 8. Résiliation par consentement mutuel (mutuus dissensus) 8. Termination by Mutual Consent (mutuus dissensus) 9 Exécution 9. Perfmance 10. Rupture de contrat 10. Breach of Contract 11. Dépassement d un délai fixe 11. Passing of a Fixed Period 12. Résiliation à volonté 12. Termination at Will 13. Cas de résolution objectifs 13. Objective Termination Events 14. Résiliation résolution partielle 14. Partial Termination 15. Conséquences de la mise en œuvre de la clause mettant fin au contrat 15. Consequences of the Application of the Termination Clause V. Conclusions V. Conclusions I. WORKING METHOD I. MÉTHODE DE TRAVAIL In the crse of 1990, 1991 and 1996, the Grpe de Travail Contrats Internationaux ( GTCI ) met in Barcelona, Geneva and Knokke as well as twice in Lvain-la-Neuve to analyze termination clauses and to discuss a draft rept. The project was initiated and codinated by Profess Marcel Fontaine in 1990 and 1991 and by Profess Filip De Ly in The latter drafted the provisional and final rept. True to its objectives, the Grpe de Travail Contrats Internationaux looked at termination and synonyms clauses in international commercial contracts from the perspective of international contract draftsmen. On the basis of discussions and analyses of sample clauses provided by its members wking in legal contract departments of companies wking in private practice, general trends and problems regarding these clauses were observed. This rept attempts to provide a summary of the discussions and analyses. In this respect, an analytical way of describing termination clauses is used. This has the advantage that the varis elements of these clauses are emphasized and are given extensive attention. The En 1990, 1991 et 1996, le Grpe de Travail Contrats Internationaux («GTCI») (1) s est réuni à Barcelone, Genève et Knokke et également par deux fois à Lvain-la-Neuve afin d analyser les clauses mettant fin aux contrats internationaux et de discuter d un projet de rappt (2). Le projet fut lancé et codonné par le Pr. Marcel Fontaine en 1990 et 1991 et par le Pr. Filip De Ly en Ce dernier a rédigé un rappt provisoire et définitif. Fidèle à ses objectifs, le Grpe de Travail Contrats Internationaux a abdé les clauses mettant fin aux contrats internationaux ss l angle des rédacteurs de contrats internationaux. Sur la base de discussions et d analyses de clauses frnies à titre d exemple par ses membres travaillant dans des services juridiques contrats de sociétés travaillant dans des cabinets privés (3), des tendances et des problèmes généraux concernant ces clauses ont été observés. L objet du présent rappt est de frnir un résumé des discussions et analyses. Dans cette perspective, il est fait usage d une méthode analytique de description des clauses mettant fin aux contrats. L avantage d une telle méthode est qu elle permet de mettre l accent sur les divers éléments de ces clauses et d y prêter une attention stenue. L inconvénient 802

3 est que ces éléments sont trop isolés les uns des autres et que leurs liens intrinsèques sont insuffisamment slignés. Afin de comprendre pleinement les clauses mettant fin aux contrats, il convient de rechercher une perspective d ensemble à ces clauses comprenant leurs divers éléments, d autres clauses contractuelles (4) et les circonstances de faits dans lesquelles ces clauses se sont inscrites s inscriront. Également, des tentatives de classification des clauses mettant fin aux contrats (voir infra IV, n 5 à 13) peuvent donner la fausse impression que ttes les clauses mettant fin aux contrats rentrent dans l une de ces catégies. Ttefois, la classification vise seulement à une meilleure appréhension des divers choix verts aux contractants et ne prétend pas être exhaustive. Enfin, il convient de noter que les clauses mettant fin aux contrats dans les contrats commerciaux internationaux ont tendance à être unifmisées dans une certaine mesure en ce sens que leur contenu et leur fmulation sont svent similaires d un contrat à l autre. Ttefois, il ne convient pas de caractériser les clauses mettant fin aux contrats comme des clauses passe-partt copiées d un contrat à l autre non seulement au sein de la même société du même cabinet mais également dans tte la profession juridique. En effet, le niveau de standardisation des clauses mettant fin aux contrats est moindre que pr certaines autres clauses (les clauses de cession (5), par exemple). Ceci peut s expliquer par le fait que les clauses mettant fin aux contrats sont beaucp plus personnalisées que les clauses passe-partt typiques car, beaucp plus que ces dernières, elles sont liées à l essentiel du contrat. Svent, les clauses mettant fin aux contrats sanctionnent le non-respect d obligations contractuelles fondamentales de circonstances expresses aux termes desquelles les parties ne shaitent plus prsuivre leurs relations contractuelles. En raison de leur imptance, les clauses mettant fin aux contrats font l objet de négociations entre les parties à des contrats uniques. Ainsi, les stratégies et le pvoir de négociation déterminent également le contenu de la clause mettant fin au contrat et un déséquilibre auquel une partie est obligée d acquiescer en ce qui concerne une partie d une clause mettant fin au contrat se compense parfois par la modification apptée à une autre partie de la clause mettant fin au contrat. Ceci explique la grande diversité des clauses mettant fin aux contrats qu il est possible de trver dans les contrats commerciaux internationaux. disadvantage is that these elements are too much isolated from one another and that their intrinsic links are insufficiently stressed. In fully understanding termination clauses, one shld thus also seek an overall perspective on these clauses including their varis elements, other contract clauses and the factual backgrnd of the circumstances in which these clauses have been are to be used. Also, attempts to classify termination clauses (see infra nos. 5 thru 13) may create a false impression that all termination clauses fall within one of these categies. However, classification only seeks a better understanding of the varis options available to contracting parties and is not intended to be comprehensive. Finally, one shld note that termination clauses in international commercial contracts tend to be standardized to a certain extent since their contents and wdings are sometimes similar from one contract to another one. However, one cannot characterize termination clauses as boilerplate clauses which are copied from one contract to another not only within the same company law firm but also across the legal profession. Indeed, the degree of standardization of termination clauses is much less than f some other clauses (e.g., assignment clauses). This may be explained by the fact that termination clauses are much me tail-made than typical boilerplate clauses because much me than these other clauses they are related to the ce of the contract. Often, these termination clauses sanction breaches regarding fundamental contractual obligations express circumstances under which the parties no longer wish to continue their contractual relationships. Because of their imptance, termination clauses are the subject of negotiations between parties to one-off contracts. Then, bargaining power and strategies also determine the contents of the termination clause and an imbalance to which a party is fced to agree regarding one part of the termination clause is sometimes set off by modification to another part of the termination clause. This explains the great variety of termination clauses that one may find in international commercial contracts. 803

4 II. INTRODUCTION AND DEFINITIONS II. INTRODUCTION ET DÉFINITIONS Termination of contracts as a business problem is well known in international business life. As to the law on termination, many civil law cntries have statuty rules on termination. These rules generally deal me with termination of the obligations stemming from the contract than with the termination of the contract itself. Scholarly writings had therefe to supplement this gap and provided a conceptual backgrnd f contract termination. In written codifications and writings, one may generally find rules on the grnds f termination and the requirements and effects of termination f the obligations and the contract. In common law jurisdictions, there are on the contrary few statuty rules on termination and solutions to problems are there generally to be fnd in established precedents. In addition to national rules, one may note that some unifm texts also contain provisions which may be relevant in relation to contract termination. In this respect, one may note the many unifm texts in the field of transpt law and the Convention on the International Sales of Goods 1980 ( CISG ), the latter now in fce in 45 cntries. Finally, in international commercial arbitration, some persuasive authity f resolving disputes abt termination may be fnd in the Unidroit Principles f International Commercial Contracts and in the Principles of European Contract Law. However, it is submitted that these Principles and other srces of lex mercatia will as such not be able to settle termination disputes completely and that generally disputes between companies in relation to termination will also have to be solved by reference to national law. La fin des contrats en tant que problème commercial est bien connue de la vie internationale des affaires. Quant au droit relatif à la fin, nombre de pays de droit civil disposent de règles légales codifiées (6). Ces règles ptent en général plus sur la fin des obligations issues du contrat que sur la fin du contrat lui-même. La doctrine devait par conséquent combler cette lacune et frnir un cadre conceptuel pr la fin des contrats. Dans les codes et les écrits, il est possible de trver d une manière générale des règles sur les motifs de mettre fin au contrat, et les conditions requises et les effets sur les obligations et le contrat. Dans les juridictions de common law, il existe à l inverse peu de règles codifiées sur la fin et les solutions aux problèmes doivent d une manière générale être recherchées dans la jurisprudence établie. Outre les règles nationales, il est possible de noter que certains textes standards comptent également des dispositions pertinentes par rappt à la fin des contrats. A cet égard, il convient de noter les nombreux textes unifmes dans le domaine du droit des transpts et de la Convention sur les Contrats de Vente Internationale de Marchandises de 1980 (CVIM), cette dernière étant désmais en vigueur dans 45 pays. Enfin, dans le cadre de l arbitrage commercial international, les principes d Unidroit des contrats du commerce international (7) et les Principes de droit des contrats européen (8) constituent une autité convaincante en matière de résolution des litiges relatifs à la fin des contrats. Ttefois, il est estimé que ces Principes et les autres srces de la lex mercatia ne prront en tant que tels régler complètement les conflits par rappt à la fin des contrats et qu en général les litiges entre sociétés relatifs à la fin devront également être résolus par référence au droit national (9). Befe discussing the scope of the rept, some terminological indications shld be given. Since grnds f termination of obligations and contracts may differ between jurisdictions and no universal terminology is available, this rept will use the generic terms of termination clauses and termination of obligations and contracts. Where useful necessary, further distinctions as to the grnds f termination will be given. Avant d abder la ptée de ce rappt, il convient de préciser certaines indications terminologiques. Dans la mesure où les motifs de résiliation des obligations et des contrats peuvent différer entre les juridictions et qu il n existe pas de terminologie universelle, le présent rappt fera usage des termes génériques de clauses mettant fin aux obligations et aux contrats. Davantage de distinctions seront apptées quant aux motifs de mettre fin au contrat, lsque ce sera utile nécessaire. 804

5 III. PORTÉE DU RAPPORT En raison de la grande diversité de questions concernant la fin des contrats, certaines restrictions ont été apptées afin de limiter la ptée du projet. Tt d abd, l analyse ptait seulement sur des problèmes généraux du droit des contrats et des obligations. Les contrats spéciaux qui, en vertu du droit applicable, peuvent être affectés par des considérations particulières régis par des dispositions spécifiques (par exemple, les règles impératives sur la résiliation des agents commerciaux (10), les règles impératives relatives à la protection des salariés contre le licenciement, la protection des consommateurs contre la résiliation des contrats (11), les dispositions en matière de droit des assurances relatives à la résiliation des contrats d assurance par rappt à la fin, des droits de propriété intellectuelle et industrielle, les clauses de résiliation liées à la législation à des réglementations concernant des projets de marchés publics) ne sont pas compris dans l analyse. De plus, les clauses mettant fin aux contrats commerciaux internationaux sont svent influencées par la nature de ces contrats. Cet aspect est cvert par ce rappt dans la mesure où la pratique contractuelle reflète les caractéristiques de ces contrats spécifiques et dans la mesure où des clauses exprimant ces caractéristiques ont été rencontrées au crs des analyses et discussions du Grpe de Travail. Par exemple, les accds de distribution, les contrats de licence (12) et les accds financiers comptent des dispositions spécifiques par rappt à la fin du contrat qui peuvent être plus détaillées plus spécifiques que les clauses de résiliation dans les autres contrats commerciaux internationaux. Celles-ci ont également été incluses dans le présent rappt ss les deux réserves mentionnées ci-dessus. En tre, les aspects de droit de la concurrence (y compris le droit en matière de concentration) des clauses de résiliation ne sont pas cverts unifmément dans le présent rappt nonobstant leur imptance et la fréquence des dispositions sensibles en matière de droit de la concurrence dans les clauses mettant fin au contrat. Enfin, l analyse a été restreinte aux clauses des contrats internationaux réglementant la fin du contrat excluant ainsi les contrats de résiliation eux-mêmes que les parties peuvent conclure après la fin de leur relation commerciale (par exemple au crs d une transaction) et dans lesquels les effets de la fin du contrat sont traités. III. SCOPE OF THE REPORT Because of the vast range of issues regarding termination, some restrictions were made in der to limit the scope of the project. First, the analysis dealt only with general problems of the law of contract and obligations regarding termination. Special contracts which, under the applicable law, may be affected by special considerations governed by specific provisions (e.g., mandaty rules on termination of commercial agents, mandaty rules on protection of employees against dismissal, protection of consumers against termination of contracts, provisions in insurance law relating to termination of insurance contracts, termination of intellectual and industrial property rights, termination clauses related to legislation regulations regarding public procurement projects) were not included in the analysis. Furtherme, termination clauses in international commercial contracts are often influenced by the nature of these contracts. This has been covered in this rept to the extent that contract practice reflects the features of these specific contracts and to the extent that clauses expressing these features have been encntered in the process of the analyses and discussions of the Grpe de Travail. F instance, distribution agreements, licence agreements and financial agreements contain specific termination provisions which may be me detailed me specific than termination clauses in other international commercial contracts. These have also been included in this rept under the two qualifications mentioned above. Furtherme, competition law (including concentration law) aspects of termination clauses are equally not covered in this rept notwithstanding their imptance and the frequency of competition-law sensitive provisions in termination clauses. Finally, the analysis was restricted to clauses in international contracts regulating termination thus excluding termination contracts which parties may conclude after termination of their business relationship (f instance in the crse of a settlement) and in which the effects of the termination are dealt with. 805

6 Because of the many differences both in terminology and in substance of national laws regarding termination, it was unanimsly felt that the project cld not be achieved witht national repts describing termination rules in some maj jurisdictions. Some members of the Grp were asked to provide such repts and have kindly accepted such an invitation. These repts are attached to this rept (see Annexes 1 thru 8 containing repts on Belgian, Dutch, English, French, German, Italian, Spanish and Swiss law). En raison de nombreuses différences tant dans la terminologie que dans le fond des droits nationaux concernant la résiliation, il a été unanimement pressenti que le projet ne pvait être mené à bien en l absence de rappts nationaux décrivant les règles par rappt à la fin du contrat dans certaines juridictions principales (13). Il a été demandé à certains membres du grpe de frnir de tels rappts et ils ont eu l amabilité de répondre à cette invitation. Ces rappts sont joints au présent rappt (voir p. 837 à p. 937 du présent numéro de la Revue de Droit des Affaires Internationales les rappts sur le droit belge, néerlandais, anglais, français, allemand, italien, espagnol et suisse (14)). IV. ANALYSIS OF TERMINATION CLAUSES IN INTERNATIONAL CONTRACTS 1. General Observations Termination clauses cover a wide range of different situations including the possible termination of contracts as a result of: 1. nullity and voidability; 2. the effect of a condition subsequent; 3. an agreement by the contracting parties to terminate the contract (mutuus dissensus); 4. the perfmance of the contractual obligations; 5. definite impossiblity to perfm resulting from fce majeure, frustration hardship; 6. default of a contracting party constituting a breach of contract and entitling the other party to have the contract terminated; 7. the passing of the period f which the contract has been concluded in case of fixed term contracts; 8. notice given by one party to the other party in case of contracts concluded f an indefinite period; 9. some objective circumstances such as death of a contracting party a party s involvement in insolvency, bankruptcy similar proceedings. IV. ANALYSE DES CLAUSES METTANT FIN AUX CONTRATS DANS LES CONTRATS INTERNATIONAUX (15) 1. Généralités Les clauses mettant fin au contrat cvrent une grande diversité de situations différentes, y compris la possibilité de mettre fin aux contrats résultant de : 1. la nullité et l invalidité ; 2. l effet d une condition résolutoire ; 3. un accd entre les parties contractantes pr résilier le contrat (mutuus dissensus) (16) ; 4. l exécution des obligations contractuelles ; 5. l impossibilité définitive d exécution résultant de la fce majeure (17), l anéantissement la clause de sauvegarde (18) ; 6. la défaillance d une partie contractante constituant une rupture de contrat en habilitant l autre cocontractant à mettre fin au contrat ; 7. le dépassement du délai pr lequel le contrat a été conclu en cas de contrat à durée déterminée ; 8. la notification donnée par une partie contractante à l autre cocontractant dans le cas de contrats conclus pr une durée indéterminée ; 9. certaines circonstances objectives telles le décès d un cocontractant (19) l engagement d une partie dans une procédure d insolvabilité, de faillite procédure similaire. 806

7 La présente liste d événements et de circonstances n est pas exhaustive (20) mais reflète des motifs qui peuvent être trvés dans beaucp de juridictions tant dans un contexte de droit civil que de common law. Dans une large mesure, ces lois nationales n imposent pas de règles impératives concernant la fin des contrats ce qui signifie que les cocontractants peuvent eux-mêmes préciser modifier ces aspects de leur relation contractuelle. Dans les paragraphes qui suivent, le présent rappt analysera dans quelle mesure les cocontractants dans les contrats commerciaux internationaux adaptent réellement les lois nationales en ce qui concerne les aspects de la fin de leurs contrats afin de répondre à leurs besoins respectifs. Ttefois, dans la mesure où certains motifs de mettre fin au contrat ont déjà été abdés dans les précédents rappts du Grpe de Travail (notamment en ce qui concerne la fce majeure et la clause de sauvegarde dite de «hardship»), les lecteurs sont renvoyés aux rappts cités ci-dessus. D autre part, il convient également de noter que l existence d un nombre considérable de règles juridiques dans les textes législatifs dans la jurisprudence frnit déjà un cadre de réglementation contractuelle. Par conséquent, les rédacteurs de contrats tendent à adapter ces règles à s en éloigner selon les exigences spécifiques des contrats individuels plutôt que de réécrire ces dispositions en termes de dispositions contractuelles. This list of events circumstances amnting to a termination of contracts is not exhaustive but reflects termination grnds which may be fnd in many jurisdictions both of a civil and a common law backgrnd. To a large extent, these national laws on termination do not impose mandaty rules regarding contract termination which implies that the contracting parties may themselves clarify modify termination aspects of their contractual relationship. In the sections to follow, this rept will analyze to what extent contracting parties in international commercial contracts actually adapt national laws regarding termination aspects of their contracts in der to meet their respective needs. However, to the extent that some termination grnds have already been discussed in previs repts of the Grpe de Travail (particularly in relation to fce majeure and hardship), readers are referred to the repts cited above. On the other hand, one also shld note that the existence of extensive legal rules on termination in statuty instruments in case law already provides a framewk f contract regulation. Consequently, contract draftsmen tend to adapt these rules to depart from these rules in view of the specific requirements of individual contracts rather than to rewrite these provisions in terms of contractual provisons. Dans la mesure où les clauses mettant fin au contrat sont liées aux causes susmentionnées qui, en un sens, ont leurs propres caractéristiques, l étude qui suit devra distinguer entre ces divers motifs (paragraphes 6 à 13). Cette méthode analytique a l avantage que les divers mécanismes de mettre fin au contrat sont mieux identifiés et décrits, ce qui met l accent sur ces différentes caractéristiques. Ttefois, cette approche isole les divers aspects des clauses les uns des autres et, par conséquent, esquisse seulement un tableau incomplet de ces clauses dans la mesure où de nombreuses clauses mettant fin au contrat rassemblent de nombreux motifs. L exemple suivant pris dans le Livre Rge FIDIC (21) illustre ce mélange entre divers motifs dans la mesure où il combine les motifs concernant la rupture de contrat, la clause de sauvegarde et les événements objectifs de résiliation : Since termination clauses are related to the abovementioned variety of termination causes which to some extent have their own features, the discussion hereafter will have to distinguish between these varis grnds f termination (sections 6 thru 13). This analytical method has the advantage that the varis termination mechanisms are better identified and described which emphasizes these different features. However, this approach isolates the varis aspects of termination clauses from one another and, therefe, sketches only an incomplete picture of these clauses since many termination clauses bring together varis termination grnds. The following example taken from the FIDIC Red Book illustrates this mixture of varis termination grnds since it combines grnds regarding breach of contract, hardship and objective terminating events: 807

8 In the event of the Employer: (a) failing to pay to the Contract the amnt due under any certificate of the Engineer within 28 days after the expiry of the time stated in Sub-Clause within which payment is to be made, subject to any deduction that the Employer is entitled to make under the Contract, (b) interfering with obstructing refusing any required approval to the issue of any such certificate, (c) becoming bankrupt, being a company, going into liquidation, other than f the purpose of a scheme of reconstruction amalgamation, (d) giving notice to the Contract that f unfeseen reasons, due to economic dislocation, it is impossible f him to continue to meet his contractual obligations the Contract shall be entitled to terminate his employment under the Contract by giving notice to the Employer, with a copy to the Engineer. Such termination shall take effect 14 days after the giving of the notice. F that reason, the examples cited hereafter may not be seen as sample termination clauses but are used only to illustrate the varis elements which have been fnd in the termination clauses analyzed. Also, it is sometimes difficult to characterize termination grnds in der to determine in which categy terminating events are to be placed. Meover, this characterization process is sometimes complicated by terminological imprecision by contract draftsmen. Befe discussing the different termination grds any further, some common characteristics of termination clauses will be analyzed (sections 2 thru 5). Finally, another general observation shld be made. In the analyses of termination clauses, a growing tendency has been noted under which contract negotiats and draftsmen, particularly in contracts with parties having similar bargaining power, look much less than used to be the case to termination not from the perspective of the causes of termination and who is to blame f termination but rather when and how termination is to be achieved. This me objective approach had already been noted in the rept on deadlock and divce clauses in international joint venture contracts and has been fnd here also «Dans le cas où l Employeur : (a) manquerait de payer à l Entrepreneur le montant dû au titre de tt certificat de l Ingénieur dans les 28 jrs à compter de l expiration du délai énoncé dans la ssclause pendant lequel le paiement doit être effectué, ss réserve de tte déduction que l Employeur est autisé à réaliser au titre du contrat, (b) interviendrait, ferait obstacle à refuserait tte approbation requise à l émission d un tel certificat, (c) ferait faillite, dans le cas d une société, serait en liquidation, autrement que pr les besoins d un plan de restructuration de fusion, (d) en avisant l Entrepreneur que, pr des raisons imprévues, en raison d un bleversement économique, il lui est impossible de remplir ses obligations contractuelles, l Entrepreneur aura le droit de résilier son contrat au titre du Contrat en donnant notification à l Employeur, avec une copie à l Ingénieur. Cette résiliation prendra effet 14 jrs à compter de la communication de la notification.» Pr cette raison, les exemples cités ci-après ne peuvent être considérés comme des clauses à titre d exemple, mais sont utilisés uniquement pr illustrer les divers éléments qui ont été trvés dans les clauses analysées. Également, il est parfois difficile de qualifier les motifs afin de déterminer dans quelle catégie les événements doivent être placés. De plus, ce processus de qualification est parfois compliqué en raison des imprécisions terminologiques des rédacteurs de contrats. Avant de prsuivre plus avant le débat quant aux différents motifs, certaines caractéristiques communes des clauses mettant fin au contrat seront analysées (paragraphes 2 à 5). Enfin, il convient de faire une autre observation générale. Dans les analyses relatives aux clauses mettant fin au contrat, une tendance grandissante a été constatée selon laquelle les négociateurs et rédacteurs contractuels, notamment dans les contrats entre des parties disposant d un pvoir de négociation similaire, abdent beaucp plus que ce n était le cas autrefois la fin du contrat non pas du point de vue des causes de mettre fin au contrat et de savoir à qui reprocher la fin, mais plutôt quand et comment la fin doit être réalisée. Cette approche plus objective a déjà été notée dans le rappt sur les situations insolubles dites «deadlock» et clauses de divce dans les contrats de joint ventures (22) internationales et a été constatée ici égale- 808

9 ment dans une moindre mesure ttefois. Cette différence prrait également s expliquer par le fait que les contrats de joint venture sont d une manière générale des contrats de coopération à plus long terme impliquant habituellement des intérêts considérables des deux côtés où il est imptant de trver des solutions acceptables aux deux parties. Dans un tel contexte, la tendance est généralement de rédiger le contrat en termes de solution à un problème plutôt qu en termes de reproches et responsabilités. La même approche peut parfois être vérifiée dans les clauses mettant fin à d autres contrats commerciaux internationaux. Par exemple, «Si les licences d exptation n étaient pas obtenues l Acheteur serait en droit de résilier le Contrat en totalité en partie.» «Si les deux parties reconnaissent que les défauts, visés au point 14.14, dans certains types de l équipement ne peuvent être éliminés, si, pr les éliminer, il faut plus de 6 mois, l Acheteur aura le droit de renoncer aux parties crespondantes du Contrat. Dans ce cas, le Vendeur est obligé de rembrser à l Acheteur la valeur de l équipement livré et de payer une pénalité de x % du montant de la partie résiliée du Contrat.» 2. Titres Divers titres sont utilisés pr les clauses mettant fin au contrat. Dans les clauses qui ont été analysées, les titres suivants ont été trvés : Résiliation, Ajrnement et Résiliation, Résiliation et annulation, Défaut, Défaut et liquidation, Résiliation, Interruption de prêt Cas de défaillance, Exigibilité anticipée, Anticipation de la date d échéance, Résiliation en cas de défaut, Rupture due à l Entrepreneur Ces titres indiquent que 1) les divers motifs de mettre fin au contrat ne sont pas tjrs clairement distingués ; 2) dans certains cas, ts les motifs sont réunis dans une clause unique. 3. Place des clauses mettant fin aux contrats Les clauses mettant fin au contrat n ont pas de place assignée dans le contrat mais se trvent généralement à la fin du contrat avant les clauses standards. Dans l ensemble, les clauses mettant fin au contrat sont des clauses contractuelles clairement identifiables qui traitent uniquement de la fin du contrat. albeit to a much lesser degree. This difference might be explained by the fact that joint venture contracts are typically longer term cooperation contracts generally involving huge interests on both sides where it is imptant to find ways t which are acceptable f both parties. In such a configuration, one generally is me inclined to draft the contract in terms of problem solution rather than in terms of blame and responsibilities. This same approach can sometimes be fnd in termination clauses of other international commercial contracts. F instance, Si les licences d exptation n étaient pas obtenues l Acheteur serait en droit de résilier le Contrat en totalité en partie. Si les deux parties reconnaissent que les défauts, visés au point 14.14, dans certains types de l équipement ne peuvent être éliminés, si, pr les éliminer, il faut plus de 6 mois, l Acheteur aura le droit de renoncer aux parties crespondantes du Contrat. Dans ce cas, le Vendeur est obligé de rembrser à l Acheteur la valeur de l équipement livré et de payer une pénalité de x % du montant de la partie résiliée du Contrat. 2. Headings Varis headings are used f termination clauses. In the clauses which were analysed, the following headings were fnd: Termination, Postponement and Termination, Termination and Cancellation, Default, Default and Liquidation, Résiliation, Interruption of the Loan Events of Default, Exigibilité anticipée, Acceleration of Maturity, Résiliation en Cas de Défaut, Discontinuation due to Contract These headings indicate that 1) the varis grnds f termination are not always clearly distinguished; 2) in some cases, all termination grnds are brght together in one single termination clause. 3. The Location of Termination Clauses Termination clauses do not have a fixed place in the contract but are generally to be fnd towards the end of the contract befe the boilerplate clauses. Mostly, termination clauses are clearly identifiable contract clauses which deal only with termination. 809

10 One might add that termination is sometimes, particularly in finance agreements, also mentioned in the Representation and Warranties part of the contract. In that respect, at least one of the contracting parties states that events of default termination events enumerated in the termination clause do not exist at the time of the fmation of the contract. This aspect will not be covered in this rept which deals only with the circumstances leading to the termination of the contract. Il convient d ajter que la fin du contrat est parfois, notamment dans les accds de financement, également mentionnée dans la partie Déclarations et Garanties («Representations and Warranties») du contrat. A cet égard, un des cocontractants au moins énonce que les cas de défaillance les événements de résiliation énumérés dans la clause n existent pas au moment de la fmation du contrat. Cet aspect ne sera pas cvert dans ce rappt qui traite uniquement des circonstances conduisant à la résiliation du contrat. 4. Relationship of Termination Clauses to Other Contracts Often, international commercial contracting does not merely involve one single contract but several interrelated contracts may be concluded. Sometimes, this is referred to as contract grps (grpe de contrats). In that perspective, termination clauses may refer to previs contracts, contracts that are to be concluded at a later point in time other contracts concluded with other parties such as grp companies subcontracts. In relation to public procurement, a prebid agreement contained the following termination clause: The Pre-Bid Agreement shall terminate on any of the following occurrences: b) Failure of the Parties to agree upon the wding of the Joint Venture Agreement, d) The Contract being awarded to a third party, f) The conclusion of the Joint Venture Agreement as per Clause 4 hereof. In subcontracting agreements, provisions may be inserted in der to specify the effects of the termination of the main contract on the subcontract: Le présent contrat est résilié de plein droit et sans aucune fmalité: Lsque le marché principal est lui-même résilié sans qu il y ait faute de l entrepreneur principal. Dans ce cas, aucune indemnité n est due de part ni d autre. Ttefois, dans le cas où une indemnité est versée par le maître de l vrage à l entrepreneur principal, celui-ci est tenu de 4. Rappt des clauses de résiliation par rappt aux autres contrats Svent la pratique des contrats commerciaux internationaux n implique pas seulement un contrat unique, plusieurs contrats liés les uns aux autres peuvent être conclus ; ils sont parfois désignés «grpe de contrats». Dans cette perspective, les clauses de résiliation se rapptent aux contrats précédents, à des contrats qui devront être conclus à un point ultérieur dans le temps d autres contrats conclus avec d autres parties, telles les sociétés de grpes des ss-traitants. En ce qui concerne les marchés publics, un contrat de smission préliminaire comptait la clause suivante : Le contrat de smission préliminaire sera résilié dans l une quelconque des circonstances suivantes : b) Un défaut d accd des parties quant à la fmulation de l Accd de joint venture d) Le Contrat étant attribué à un tiers, f) La conclusion de l Accd de joint venture telle que prévue par la clause 4 des présentes» Dans les contrats de ss-traitance, des dispositions peuvent être insérées afin de préciser les effets de la fin du marché principal sur le contrat de ss-traitance : «Le présent contrat est résilié de plein droit et sans aucune fmalité : Lsque le marché principal est lui-même résilié sans qu il y ait faute de l entrepreneur principal. Dans ce cas, aucune indemnité n est due de part ni d autre. Ttefois, dans le cas où une indemnité est versée par le maître de l vrage à l entrepreneur principal, celui-ci est tenu de répartir entre les ss-traitants 810

11 concernés, en proption du préjudice qu ils ont subi, la part d indemnité crespondant au préjudice retenu par le maître d vrage pr les travaux ss-traités.» 5. Clauses unilatérales et bilatérales mettant fin aux contrats Les clauses mettant fin au contrat peuvent être unilatérales bilatérales. Les clauses unilatérales habilitent seulement un des cocontractants à mettre fin au contrat si un événement de résiliation se produit. Ceci peut être lié à la nature du contrat, comme par exemple la fin de contrats en cas de manquement au mécanisme de règlement des honaires : «L Entrepreneur sera également habilité à résilier le contrat en donnant une notification préalable de 28 jrs à l Ingénieur et à l Employeur chaque fois que l Ingénieur manquerait d émettre une attestation de paiement à la demande légitime de l Entrepreneur.» (23) Les clauses unilatérales peuvent également donner des indications quant à la position des parties dans la négociation du contrat. Par exemple, les marchés publics dans certains pays prévoient fréquemment la fin du contrat en raison de causes liées à l exécution du contrat par des sociétés étrangères mais n indiquent rien en ce qui concerne la fin liée à l exécution du contrat par l autité publique accdant le marché public. Les clauses bilatérales habilitent les deux parties à mettre fin au contrat en cas de survenance d un certain événement de résiliation. Les clauses bilatérales peuvent être symétriques asymétriques. Elles sont symétriques lsque la clause traite les deux parties de manière égale. Dans les clauses asymétriques, une distinction est faite entre la situation des parties. Le traitement différent d une partie s explique svent par leur pvoir de négociation respectif. répartir entre les ss-traitants concernés, en proption du préjudice qu ils ont subi, la part d indemnité crespondant au préjudice retenu par le maître d vrage pr les travaux sstraités. 5. Unilateral and Bilateral Termination Clauses Termination clauses may be unilateral bilateral. Unilateral termination clauses entitle only one of the contracting parties to terminate if the termination event occurs. This may be related to the nature of the contract, as f instance termination of contracts upon a failure to proceed with the fee payment mechanism: The Contract shall also be entitled to terminate the Contract by giving 28 days notice to the Engineer and the Employer in any case where the Engineer has failed to issue a certificate of payment upon proper application by the Contract. Unilateral termination clauses may also give indications as to the parties bargaining position in negotiating the contract. F instance, public procurement contracts in some cntries do frequently provide f termination by reason of causes related to the perfmance of the contract by feign companies but do not state anything regarding termination related to the perfmance of the contract by the procuring public authity. Bilateral termination clauses entitle either party to terminate the contract upon the occurrence of a certain termination event. Bilateral termination clauses may be symmetrical asymmetrical. They are symmetrical if the termination clause treats both parties alike. In asymmetrical clauses, a distinction is made between the position of the parties. The different treatment of a party is often to be explained by their respective bargaining power. 6. Nullité et invalidité Les clauses contractuelles prévoient rarement des clauses relatives à la fin du contrat en raison de sa nullité invalidité. Ceci s explique probablement par le fait que les règles sur la fmation du contrat étaient traditionnellement considérées comme impératives et, par conséquent, que les cocontractants ne pvaient, par un accd, modifier ces règles leurs effets. Cette vision classique peut être remise en question mais peu de recherches ont été effectuées sur cette question (24). Un nombre limité de cas révèle des clauses contractuelles concernant la nullité l invalidité du contrat. Dans une première clause, la disposition relative à 6. Nullity and Voidability Contract clauses seldom provide clauses relating to the termination of the contract as a result of its nullity voidability. This is probably to be explained by the fact that rules on contract fmation were traditionally considered to be mandaty and thus, that contracting parties cld not by agreement vary these rules their effects. This traditional view is open to challenge but little research has been done regarding this issue. Contractual clauses regarding nullity voidability of the contract have been fnd in a limited number of cases. In a first clause, the termination 811

12 provision dealt with the termination effects regarding bribery and cruption in a turnkey contract between commercial companies: Any commission, advantage, gift, gratuity, reward bribe given, promised offered by on behalf of the Contract his agent servants any other person on this their behalf to any officer, servant, representative, agent of the Owner, the Architect, the Project Manager their Representative, to any person on their behalf any of them in relation to the obtaining to the execution of this any other Contract with the Owner may in addition to any criminal liability which may be thereby incurred subject the Contract to the cancellation of this and all other Contracts which he may have entered into with the Owner and also to the payment of any loss damage resulting from such cancellation. The Owner shall be entitled upon a certificate in writing from the Project Manager to deduct the amnts so certified from any monies otherwise due to the Contract under this any other Contract Agreement to recover the said amnts as a debt due partly the one, and partly the other as the Owner shall deem advisable. In another case, a finance agreement provided that no drawings cld be made under the credit facility if any statement made in this Loan Agreement at the time of its perfmance misleads the Lenders in their application of any substantial element of the Brower s situation; In yet another finance agreement, the acceleration clause of a loan (i.e., the provision accding to which the loan credit becomes due and payable prematurely clause d exigibilité anticipée) is set in operation Si l un des évènements suivants venait à se produire, à savoir : c) que l une des déclarations faites par l emprunteur tte attestation, engagement document signé par un représentant de l emprunteur se révèle inexact sur un point imptant ; la fin traitait des effets de la fin concernant les exactions et la cruption dans un contrat clés en main entre des sociétés commerciales : «Tte commission, avantage, cadeau, gratification, récompense pot-de-vin donné, promis offert par au nom de l Entrepreneur de son agent préposés tte autre personne en son nom à tt dirigeant, préposé, représentant agent du Propriétaire, de l Architecte du Chef de Projet de leur Représentant, à tte personne en leur nom l un quelconque d entre eux en ce qui concerne l obtention la signature du présent Contrat tt autre contrat avec le Propriétaire peut, en sus de tte responsabilité pénale qui prrait être encrue de ce fait, smettre l Entrepreneur à l annulation du présent Contrat de ts autres contrats qui auront pu être conclus avec le Propriétaire et également au paiement de ts dommages pertes résultant de cette annulation. Le Propriétaire sera habilité en vertu d un certificat écrit du Chef de Projet à déduire les montants ainsi certifiés de ttes autres sommes d argent autrement exigibles par l Entrepreneur au titre du présent Contrat de tt autre accd contractuel à recvrer lesdits montants en tant que dette exigible, en partie l un en partie l autre selon ce que le Propriétaire jugera approprié.» Dans un autre cas, un accd de financement prévoyait qu aucun prélèvement ne pvait être réalisé en vertu de la facilité de crédit «si tte déclaration faite dans le présent Contrat de Prêt au moment de son exécution induit en erreur les Prêteurs dans leur application de tt élément substantiel de la situation de l Emprunteur ;» Cependant, dans un autre accd de financement, la clause de rembrsement anticipé d un prêt (soit la disposition selon laquelle le prêt le crédit devient exigible prématurément clause d exigibilité anticipée) est mise en œuvre «Si l un des événements suivants venait à se produire, à savoir : c) que l une des déclarations faites par l Emprunteur tte attestation, engagement document signé par un représentant de l Emprunteur se révèle inexact sur un point imptant ;» 812

13 7. Condition Résolutoire La fin du contrat peut être liée à l intervention d événements incertains à venir que les parties ont prévus et dont la réalisation constitue un motif contractuel de mettre fin au contrat (condition résolutoire). Dans le cadre des marchés publics, ces conditions résolutoires sont svent liées aux décisions des autités publiques contractantes liées à l adjudication des travaux publics l approbation des ss-traitants. A titre d exemple : «Le Contrat sera résilié : 1. au moment où les Parties aux présentes ont conclu et signé l Accd de joint venture définitif mentionné à la Clause 7 du Contrat. 3. si la Joint Venture n obtient pas le Contrat, au moment où l Employeur a émis une déclaration selon laquelle le Contrat a été attribué à un autre Smissionnaire selon laquelle l Employeur a abandonné le projet, et dans l un l autre cas, la garantie de smission, qui doit être frnie par la Joint Venture, a été renvoyée. Et au plus tard, vingt-quatre mois après la date de la signature des présentes.» Les conditions résolutoires mettent fin au contrat de plein droit, ce qui oblige les cocontractants à conclure un nveau contrat s ils shaitaient le faire. Ceci peut causer des problèmes si l une des parties désire rompre le contrat et renégocier les termes contractuels. Afin d obtenir une plus grande splesse et de continuer à travailler au sein du cadre contractuel existant, la clause suivante d adaptation de modification a été insérée dans une clause résolutoire : «Dans le cas où la smission serait annulée et un nvel appel d offre lancé dans le délai de 12 mois après la date de la première smission, les Associés seraient engagés par le présent Accd comme s il n avait pas pris fin. Ce délai prra être prolongé d un commun accd des trois Associés». 7. Condition Subsequent Contract termination may be related to the intervention of uncertain events in the future which the parties have feseen and the occurrence of which are contractual grnds f termination (condition subsequent, condition résolutoire). In the context of public procurement, these conditions subsequent are often related to decisions by the contracting public authity related to the adjudication of the public wks the approval of subcontracts. The following is such an example: The Agreement will be terminated: 1. at the time the Parties hereto have entered into and signed the final Joint Venture Agreement referred to in Clause 7 of the Agreement. 3. if the Joint Venture is not successful in being awarded the Contract, at the time when the Employer has issued a statement that the Contract has been awarded to another Tenderer that the Employer has abandoned the project and, in either event, the tender bond, which is to be supplied by the Joint Venture, has been returned. And at the latest, twenty fr months after the date of signature hereof. Conditions subsequent automatically terminate the contract which fces the contracting parties to conclude a new contract if they shld want to do so. This may cause problems if one of the parties shld want to break the contract and renegotiate the contract terms. In der to obtain me flexibility and to continue wking within the existing contractual framewk, the following adaptation modification clause had been inserted into a termination clause: Dans le cas où la smission serait annulée et un nvel appel d offre lancé dans le délai de 12 mois après la date de la première smission, les Associés seraient engagés par le présent accd comme s il n avait pas pris fin. Ce délai prra être prolongé d un commun accd des trois Associés. 8. Résiliation par consentement mutuel (mutuus dissensus) En vertu des règles du droit des contrats, les parties peuvent non seulement conclure librement des contrats mais peuvent aussi y mettre fin par consentement mutuel. Il existe peu de clauses qui traitent de cette possibilité. Ceci 8. Termination by Mutual Consent (mutuus dissensus) Under the rules of contract law, the parties may not only freely conclude contracts but may also terminate them by mutual consent. There are few termination clauses that deal with this possibility. This is probably 813

14 to be explained by the fact that the parties at the time of contracting do not pay attention to this possibility since it is obvis that also at a later time during the life of the contract, they may still come to an agreement to terminate it. One of the few examples reads as follows: Furtherme, if both parties upon testing of the modified automatic press f X s own use find that the marketing of such modified automatic press is not a viable project then this agreement may be terminated by mutual consent. One may question whether this contract clause has any additive value but f the affirmation of the legal principle that parties by consent may terminate contracts. s explique probablement par le fait que les parties, au moment de contracter, ne prêtent pas attention à cette possibilité dans la mesure où il est évident qu également plus tard au crs de la durée du contrat, elles prront tjrs s accder pr y mettre fin. Un des rares exemples se présente comme suit : «En tre, si les deux parties à l issue de l essai de la presse automatique modifiée pr l utilisation personnelle de X trvent que la commercialisation de cette presse automatique modifiée n est pas un projet viable, als le présent contrat peut être résilié par consentement mutuel». Il convient de s interroger si cette clause contractuelle a une valeur supplémentaire par rappt au principe juridique selon lequel les parties peuvent par consentement mutuel résilier les contrats. 9. Perfmance Contracts are also terminated if all the contractual obligations have been perfmed. Termination clauses, however, seldom provide anything abt termination by perfmance. The following clause is an exception to this: This Agreement shall come into fce on the date of signature hereof and shall terminate in the event of any one of the following circumstances occurring: If the Contract has been entered into and has been fully implemented by the Joint Venture Partnership and the Employer when all rights and obligations as well as guarantees and liabilities of the Joint Venture Partnership have ceased and/ have been finally settled with the employer and any Third Party, and all rights and obligations between the Parties in connection with this Agreement have been finalized, and all differences disputes between the Parties in connection with this Agreement have been finally settled. Sometimes, contract clauses provide procedures to determine if and when the contract has been fully completed and then terminated. F instance, Clause 62.1 (Defects Liability Certificate) of the FIDIC Red Book24 stipulates as follows: The Contract shall not be considered as completed until a Defects Liability Certificate shall have been signed by the Engineer and delivered to the Employer, with a copy to the Contract, 9. Exécution Les contrats prennent également fin si l ensemble des obligations contractuelles ont été exécutées. Les clauses mettant fin au contrat, ttefois, prévoient rarement quelque chose à propos de la fin du contrat en raison de l exécution. La clause suivante constitue une exception à ceci : «12.1 Le présent Contrat entrera en vigueur à la date de la signature des présentes et prendra fin en cas de survenance de l une des circonstances suivantes : Si le Contrat a été conclu et pleinement mis en œuvre par l Association de Joint Venture et l Employeur lsque ts les droits et obligations ainsi que les garanties et responsabilités de l Association de Joint Venture ont cessé et/ ont été finalement réglés entre l Employeur et tt Tiers, et ts les droits et obligations entre les Parties relativement au présent Contrat ont été finalisés, et ttes les divergences conflits entre les Parties en ce qui concerne le présent Contrat ont été définitivement réglés» Parfois, les clauses contractuelles prévoient des procédures afin de déterminer si et quand le contrat a été pleinement exécuté. Par exemple, la clause 62.1 (Attestation de responsabilité des défauts) du Livre Rge de la FIDIC (25) prévoit ce qui suit : «Le Contrat ne sera pas considéré comme exécuté tant qu une Attestation de responsabilité des défauts n aura pas été signée par l Ingénieur et remise à l Employeur, 814

15 avec un exemplaire à l Entrepreneur, indiquant la date à laquelle l Entrepreneur aura rempli ses obligations d exécution et d achèvement des Travaux et remédié à ts défauts à cet égard à la satisfaction de l Ingénieur.» stating the date on which the Contract shall have completed his obligations to execute and complete the Wks and remedy any defects therein to the Engineer s satisfaction. 10. Rupture de Contrat Dans le droit général des contrats de beaucp de juridictions, un tribunal un tribunal arbitral peut mettre fin au contrat si l une l autre partie manque à l exécution de ses obligations contractuelles lsqu il n existe pas d excuse à une telle inexécution (comme par exemple la fce majeure). Dans beaucp de juridictions, la résolution n opère pas ttefois de plein droit et le tribunal a un certain pvoir d appréciation pr déterminer si le contrat doit être résolu. En tre, le cocontractant demandant la résolution doit généralement observer un certain nombre de conditions de fond et de fme avant que le tribunal ne lui accde sa demande de résolution. Dans un exemple, ce système a été suivi expressément par une disposition de résolution asymétrique en vertu de laquelle la défaillance de la part d un entrepreneur conduisait à une résolution de plein droit du contrat clé en mains. Ttefois, le contrat prévoyait ce qui suit en ce qui concerne la défaillance du propriétaire des locaux : «Pr les raisons décrites dans la ss-clause 68 (1) b (26), l Entrepreneur ne sera pas habilité à résilier son contrat, à moins que le Propriétaire ne soit jugé être en défaut par un arbitrage, confmément aux règles applicables à l arbitrage spécifiées dans la Clause 66 des présentes». L intervention du tribunal dans le processus de résolution ralentira ce processus et présente l inconvénient que la résolution est incertaine et imprévisible. Ces inconvénients n attirent pas les hommes d affaires, notamment dans les transactions commerciales internationales. Pr ces raisons, la pratique contractuelle a élabé la technique des clauses résolutoires expresses. Voici un exemple d une telle clause résolutoire rédigée de manière large de ste à cvrir le manquement à tte obligation au titre du contrat : «Dans le cas où l une l autre des parties à la Joint Venture (b) manquerait à ses obligations au titre de la Clause 6 des présentes l une quelconque de ses obligations 10. Breach of Contract Under general contract law in many jurisdictions, a crt arbitral tribunal may terminate the contract if either party defaults in relation to the perfmance of its contractual obligations when there is no excuse f such non-perfmance (such as f instance fce majeure). In many jurisdictions, termination is, however, not automatic and the crt has some discretion in assessing whether the contract is to be terminated. Furtherme, the contracting party asking f termination generally has to observe a number of substantive and fmal requirements befe a crt may grant its demand f termination. In one sample, this system has been followed expressly by an asymmetric termination provision under which default on the part of a contract led to automatic termination of the turnkey contract. However, the contract provided as follows regarding default of the owner of the premises: F reasons described in Subclause 68 (1) b, the Contract shall not be entitled to terminate his Contract, unless the Owner is judged to be in default by arbitration in accdance with the rules of arbitration specified under Clause 66 herein. Crt intervention in the termination process will slow down that process and has the disadvantage that it is uncertain and unpredictable whether termination will ensue. These drawbacks do not appeal to businessmen, particularly in international commercial transactions. F these reasons, contract practice has developed the technique of express termination terms (clauses résolutoires expresses). The following is an example of such a terminating provision which is drafted in a broad way encompassing a breach of any obligation under the contract: In the event that either of the Joint Venturers (b) shall be in breach of its obligations under Clause 6 hereof any other of its obligations 815

16 under this Agreement then and in any such event the other Joint Venturer shall have the following rights (i) to terminate the Joint Venture and this Agreement Chacune des Parties aura la faculté de résilier tt partie du Contrat en cas de violation par l autre Partie de ses prestations. Termination clauses sometimes contain lists of terminating events. Regarding breach of contract, such clauses enumerate the obligations the violation of which may trigger the application of the termination clause. These clauses may be unilateral, bilateral and symmetric bilateral and asymmetric. Where the bargaining power of one of the contracting parties is strong f instance in relation to public procurement with many competits, the procuring authities are able to make long lists of causes of breach justifying the termination of the contract. In this regard, one contract was analyzed containing a fr page termination clause with frteen terminating events. In the banking business, one also finds extensive termination clauses enabling the bank other financial institution to terminate the contract immediately to terminate any facility and accelerate repayment upon the occurrence of certain enumerated events of default. Such a list of events of default usually is very long in international financial agreements and may take many pages. In that context, an event of default will nmally trigger the operation of the acceleration clause. Any such mechanisms operate strictly and certain contracts provide expressly that the brower does not have any defence against the request f full and immediate repayment. F instance, whereupon all those amnts shall become immediately due and payable, all witht diligence, presentment, demand payment, protest notice of any kind, which are expressly waived by the Brower. Sometimes, contract provisions determine that a mere single breach does not suffice to trigger the application of the termination clause: If the Contract is not executing the Wks in accdance with the Contract is neglecting to perfm his obligations thereunder so as serisly au titre du présent Contrat als et dans le cadre de l un quelconque de ces événements l autre partie à la Joint Venture disposera des droits suivants (i) de résilier la Joint Venture et le présent Accd» «Chacune des parties aura la faculté de résilier tt partie du Contrat en cas de violation par l autre partie de ses prestations.» Les clauses de résolution contiennent parfois des listes d événements mettant fin aux contrats. En ce qui concerne la rupture de contrat, ces clauses énumèrent les obligations dont le non-respect peut entraîner l application de la clause de résolution. Ces clauses peuvent être unilatérales, bilatérales et symétriques bilatérales et asymétriques. Lsque le pvoir de négociation de l un des cocontractants est imptant, par exemple en ce qui concerne les marchés publics auprès de nombreux concurrents, les autités d adjudication peuvent élaber de longues listes de causes de rupture justifiant la résolution du contrat. A cet égard, un contrat a été analysé contenant une clause de résolution de quatre pages avec quatze événements de résolution. Dans l activité bancaire, il existe également des clauses de résolution étendues permettant à la banque à d autres établissements financiers de résdre immédiatement le contrat de mettre fin à tte facilité et d anticiper le rembrsement ls de l apparition de certaines défaillances. Une telle liste de cas de défaillance est habituellement très longue dans les accds financiers internationaux et peut prendre beaucp de pages. Dans ce contexte, un cas de défaillance entraînera nmalement la mise en œuvre de la clause de rembrsement anticipé. Ts ces mécanismes s appliquent de manière stricte et certains contrats prévoient expressément que l emprunteur n a aucune défense contre la demande de rembrsement intégral et immédiat. Par exemple, «lsque l ensemble de ces montants deviendra immédiatement exigible, le tt sans diligence, présentation, demande paiement, protêt notification de tte ste, auxquels il est expressément renoncé par l Emprunteur.» Parfois les dispositions contractuelles déterminent qu une simple violation ne justifie pas l application de la clause de résolution : Si l Entrepreneur ne réalise pas les Travaux confmément au Contrat néglige de remplir ses obligations 816

17 au titre du contrat si bien qu il pte gravement atteinte à la réalisation des Travaux, l Ingénieur peut notifier à l Entrepreneur de remédier à une telle défaillance négligence» (27) «si l Ingénieur certifie à l Employeur, avec une copie à l Entrepreneur, que, à son avis, l Entrepreneur : (d) en dépit des avertissements préalables de l Ingénieur, par écrit, néglige de manière persistante flagrante de remplir l une quelconque de ses obligations au titre du Contrat, als l Employeur peut, après avoir donné un préavis de 14 jrs à l Entrepreneur, accéder au Site et aux Travaux et mettre fin au Contrat de l Entrepreneur sans par cela libérer l Entrepreneur de l une quelconque de ses obligations responsabilités au titre du Contrat, affecter les droits et autités conférés à l Employeur à l Ingénieur par le Contrat,» (28) «L Administration sera en droit de procéder à la résiliation de ce Contrat en cas de carence grave de l Entrepreneur dans l exécution des obligations qui lui incombent selon les stipulations de ce Contrat et ce, à l expiration d une mise en demeure donnée par lettre recommandée et restée sans effet dans un délai de 30 (trente) jrs» «La Banque prra à tt moment mettre fin unilatéralement aux obligations résultant pr elle de la présente Convention dans les cas suivants : Pr le cas où l Emprunteur ne paierait pas à une date d échéance quelconque ttes sommes dues au titre de la présente Convention, à moins que cette défaillance ne se prsuive pas au-delà d un délai de 10 jrs» Ce dernier exemple que l on peut fréquemment trver dans les accds de financement est préférable au critère vert concernant la gravité de la violation des autres clauses susmentionnées (gravement affecter la réalisation des Travaux, négliger de manière persistante flagrante de remplir, carence grave). Un critère strict (période de rupture continue par exemple) est ttefois plus facile à utiliser et à définir pr les obligations de paiement que pr les autres obliga- to affect the carrying t of the Wks, the Engineer may give notice to the Contract requiring him to make good such failure neglect if the Engineer certifies to the Employer, with a copy to the Contract, that, in his opinion, the Contract: (d) despite previs warning from the Engineer, in writing, is otherwise persistenly flagrantly neglecting to comply with any of his obligations under the Contract, then the Employer may, after giving 14 days notice to the Contract, enter upon the Site and the Wks and terminate the employment of the Contract witht thereby releasing the Contract from any of his obligations liabilities under the Contract, affecting the rights and authities conferred on the Employer the Engineer by the Contract, L Administration sera en droit de procéder à la résiliation de ce Contrat en cas de carence grave de l Entrepreneur dans l exécution des obligations qui lui incombent selon les stipulations de ce Contrat et ce, à l expiration d une mise en demeure donnée par lettre recommandée et restée sans effet dans un délai de 30 (Trente) jrs La Banque prra à tt moment mettre fin unilatéralement aux obligations résultant pr elle de la présente Convention dans les cas suivants : Pr le cas où l Emprunteur ne paierait pas à une date d échéance quelconque ttes sommes dues au titre de la présente Convention, à moins que cette défaillance ne se prsuive pas au-delà d un délai de 10 jrs The latter example which may frequently be fnd in finance agreements is preferable to the open criteria regarding the serisness of the breach of the other abovementioned clauses (serisly to affect the carrying t of the Wks, persistenly flagrantly neglecting to comply, carence grave). A strict criterion (such as a period of continuing breach) is, however, easier to use and define f payment obligations than f other obligations where the breach itself is 817

18 me difficult to establish and to assess. Bank documents furtherme often allow a grace period f interest payments but not f capital. Very often, termination clauses provide some fmal requirements f any such termination related to non-perfmance due to breach of contract: La Partie qui invoquerait une telle violation notifiera à l autre Partie par lettre recommandée avec accusé de réception if the Employer does not pay to the Contract any amnt properly due under clauses 31.1 and 31.2 within 14 days and continues such default f 7 days after receipt by registered post of a notice from the Contract stating that notice of termination under clause 28 will be served if payment is not made within 7 days from receipt thereof; Because of the immediate and possibly harsh effects of the operation of these clauses, provisions have been inserted which allow the defaulting party to remedy its breach. These rights to cure which are also known in some national laws (e.g., the Nachfrist in German law relief against ffeiture in English law), provide the conditions and periods within which the defaulting party is to remedy its breach: In the event that either of the Joint Venturers shall be in breach of its obligations and shall not remedy such breach within twenty eight days after having been required by the Management Board in writing to remedy such breach then Some clauses deal with the problem of subsequent contract breaches. In practice, this may be imptant since a party may under the applicable national law be required to react immediately upon the occurrence of any such breach in the absence of which he may be deemed to have waived his right to invoke the breach and the termination of the contract. Two examples of any such clauses may be given: tions où la rupture elle-même est plus difficile à établir et à évaluer. Les documents bancaires, en tre, permettent svent une période de grâce pr les paiements des intérêts mais non pr le principal. Très svent, les clauses de résolution prévoient certaines exigences fmelles pr tte résolution liée à la non exécution due à une rupture de contrat : «La Partie qui invoquerait une telle violation notifiera à l autre Partie par lettre recommandée avec accusé de réception» «si l Employeur ne paie pas à l Entrepreneur tt montant raisonnablement exigible au titre des clauses 31.1 et 31.2 dans les 14 jrs et prsuit cette carence pendant 7 jrs à compter de la réception par crrier recommandé d une notification de l Entrepreneur indiquant que la notification de résiliation au titre de la clause 28 sera délivrée si le paiement n est pas réalisé dans les 7 jrs à compter de la réception de celleci ;» En raison des effets immédiats et probablement sévères de la mise en œuvre de ces clauses, des dispositions ont été insérées permettant à la partie défaillante de remédier à cette défaillance. Ces droits de recrs qui sont également connus dans certains droits nationaux (le Nachfrist par exemple en droit allemand la réparation contre la déchéance en droit anglais), prévoient les conditions et délais dans lesquels la partie défaillante doit remédier à la rupture : «Dans le cas où l une l autre des parties à la Joint Venture manquerait d exécuter ses obligations et ne remédierait pas à cette défaillance dans les vingt huit jrs après qu il ait été demandé par écrit au Conseil de Gestion de remédier à cette défaillance als» Certaines clauses traitent du problème des ruptures de contrat subséquentes. En pratique, ceci peut être imptant dans la mesure où il peut être demandé à une partie dans le cadre de tte loi nationale applicable de réagir immédiatement au cas de l une quelconque de ces défaillances en l absence de quoi elle prra être réputée avoir renoncé à son droit d invoquer la rupture et la résolution du contrat. Voici deux exemples de l une quelconque de ces clauses : 818

19 «Si l Entrepreneur continue cette défaillance 14 jrs à compter de la réception d une telle notification s il renvelle à tt moment par la suite cette défaillance (qu elle ait été répétée préalablement non) als, dans les 15 jrs suivant la prsuite la répétition par notification par lettre recommandée, l Employeur peut résilier le contrat de l Entrepreneur au titre du présent Contrat, ss réserve que cette notification ne soit pas donnée de manière déraisonnable abusive.» et «En aucun cas un retard quelconque dans l exercice des droits des Prêteurs de solliciter un rembrsement anticipé ne saurait être interprété comme une renonciation à ce droit.» If the Contract either shall continue such default f 14 days after receipt of such notice shall at any time thereafter repeat such default (whether previsly repeated not) then the Employer may within 15 days after such continuance repetition by notice by registered post fthwith terminate the employment of the Contract under this Contract, provided that such notice shall not be given unreasonably vexatisly. and In no event may any delay in exercising the Lenders right to require advance repayment be interpreted as a waiver of this right. 11. Dépassement d un délai fixe Selon le droit national, les contrats à durée déterminée sont résolus de plein droit après expiration de la durée pr laquelle ils ont été conclus. Les clauses mettant fin aux contrats commerciaux internationaux appliquent svent cette règle, parfois en combinaison avec d autres motifs de résiliation : «le présent contrat viendra à expiration (sauf prolongation par consentement mutuel) prendra fin selon, des deux événements suivants, celui qui interviendra le premier : (a) une (1) année après la date du présent contrat (b) trente (30) jrs après notification écrite donnée par l une des parties à l autre.» «Le présent Contrat restera en vigueur à compter de la date d entrée en vigueur (telle que définie à l article 13 des présentes) jusqu à la date de réalisation» «Le présent Accd d Autisation expire le à moins que, à cette date avant cette date, l Acquéreur» Ces clauses réglementent parfois les effets du fait que les cocontractants continuent d exécuter le contrat nonobstant son expiration. Ces clauses peuvent prévoir qu un nveau contrat pr une durée identique est réputé conclu que le contrat continuera d exister pr une durée indéterminée. 11. Passing of a Fixed Period Under national law, fixed term contracts terminate automatically by operation of law upon the passing of the time f which they were concluded. Termination clauses in international commercial contracts often apply this rule, sometimes in combination with other termination grnds: this agreement shall (unless extended by mutual agreement) expire terminate at the earliest of the following events: (a) one (1) year after the date of this agreement (b) thirty (30) days after written notice of termination provided by either party to the other. This Agreement shall remain in fce from the Effective Date (as defined in Article 13 hereof) until the Completion Date This Authization Agreement expires on unless on befe that date Buyer Termination clauses sometimes regulate the effects of the fact that the contracting parties continue to execute the contract notwithstanding its expiration. These clauses may provide that a new contract f an identical period is deemed to be concluded that the contract will continue to exist f an indefinite period. 819

20 12. Termination at Will Under some national laws, some special categy contracts may be terminated at will. F instance, in France and Belgium some construction contracts may be terminated by the owner under article 1794 of the French and Belgian Civil Codes. Termination clauses sometimes adopt this technique and make it a contractual termination grnd even if the governing law is not French Belgian if the statuty requirements of these laws are not met. The following is an example of such a termination clause in an engineering contract: In addition to Company s right set fth in article 17 Company has the right at any time, at its absolute discretion, to terminate the Contract witht any notice of default judicial intervention being required f the purpose. Similar termination-at-will-clauses have been encntered in other contexts. F instance, in an agreement between constium partners intending to bid f a public procurement project, either partner had the right not to join in the tender: Furtherme, either Party has the right to recede from this Agreement, on receipt and after review of tender documents Furtherme, most national legal systems acknowledge termination at will regarding contracts concluded f an indefinite period. Termination at will operates then as a technique to enable contracting parties to free themselves from obligations which otherwise wld be perpetual. In most cases, notice is to be given to the other party befe termination may take effect. Based on principles of good faith and equity, any such termination may not come as a surprise attack on the other party and a minimal notice period is to be observed. Generally, this notice period is rather sht. 12. Résiliation à volonté Dans le cadre de certaines lois nationales, certaines catégies spéciales de contrats peuvent être résiliées à volonté. Par exemple, en France et en Belgique certains contrats de construction peuvent être résiliés par le propriétaire au titre de l article 1794 des Codes Civils français et belge. Les clauses de résiliation adoptent parfois cette technique et en font un motif de résiliation contractuel même si la loi régissant le contrat n est ni française ni belge si les dispositions légales de ces lois ne sont pas respectées. Voici un exemple d une clause de résiliation dans un contrat d ingénierie : «Outre le droit de la Société exposé à l article 17, la Société a le droit, à tt moment, à son entière liberté d appréciation, de résilier le Contrat sans qu une mise en demeure une intervention judiciaire ne soit requise à cet effet.» Des clauses de résiliation à volonté similaires ont été rencontrées dans d autres contextes. Par exemple, dans un accd entre des partenaires à un constium ayant l intention de faire une offre pr un projet de marché public, l un l autre partenaire avait le droit de ne pas se joindre à la smission : «En tre, l une l autre Partie a le droit de se retirer du présent Contrat, à la réception et après examen des documents de la smission» En tre, la plupart des systèmes juridiques nationaux reconnaissent la résiliation à volonté en ce qui concerne les contrats conclus pr une durée indéterminée. La résiliation à volonté opérera als comme une technique pr permettre aux parties contractantes de se libérer de leurs obligations qui, autrement, seraient perpétuelles. Dans la plupart des cas, la notification doit être communiquée à l autre partie avant que la résiliation ne prenne effet. En s appuyant sur les principes de bonne foi et d équité, l une quelconque de ces résiliations ne peut intervenir comme une attaque surprise de l autre partie et un délai minimum de notification doit être observé. En général, ce délai de notification est plutôt crt. 13. Objective Termination Events Termination clauses frequently provide f termination upon the occurrence of some objective terminating 13. Cas de résolution objectifs (29) Les clauses de résolution prévoient fréquemment la résolution en cas de réalisation de certains événements objectifs. 820

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

Canadian Films and Video Tapes Certification Fees Order. Décret sur les droits d émission de visas de films et bandes magnétoscopiques canadiens

Canadian Films and Video Tapes Certification Fees Order. Décret sur les droits d émission de visas de films et bandes magnétoscopiques canadiens CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Films and Video Tapes Certification Fees Order Décret sur les droits d émission de visas de films et bandes magnétoscopiques canadiens SOR/82-550 DORS/82-550

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch.

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Translation Bureau Act Loi sur le Bureau de la traduction R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. T-16 Current to September 30, 2015 À jour au 30 septembre 2015 Published

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada S.C. 1985, c. 9 S.C. 1985, ch. 9 Current to September 10,

Plus en détail

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt)

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-365 DORS/2001-365

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

AUX AGENTS IMMOBILIERS QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS

AUX AGENTS IMMOBILIERS QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS REAL ESTATE AGENTS LICENSING ACT QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.15(Supp.) In force September 15, 1992; SI-013-92 LOI SUR LA DÉLIVRANCE DE LICENCES AUX AGENTS IMMOBILIERS

Plus en détail

Remission Order in Respect of a Transfer of a Sahtu Dene and Metis Settlement Corporation s Assets under a Self-Government Agreement

Remission Order in Respect of a Transfer of a Sahtu Dene and Metis Settlement Corporation s Assets under a Self-Government Agreement CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Remission Order in Respect of a Transfer of a Sahtu Dene and Metis Settlement Corporation s Assets under a Self-Government Agreement Décret de remise relatif à un transfert

Plus en détail

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) SOR/92-529 DORS/92-529 Current to September 30, 2015

Plus en détail

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch.

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. 22 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Safety Management Regulations Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments SOR/98-348 DORS/98-348 Current to May 11, 2015 À jour au 11 mai

Plus en détail

European Aviation Safety Agency

European Aviation Safety Agency Page 1 of 6 European Aviation Safety Agency EASA SPECIFIC AIRWORTHINESS SPECIFICATION for as specified in Section I This Specific Airworthiness Specification is issued in accordance with Regulation (EC)

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de

Plus en détail

General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles. Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles

General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles. Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles SOR/97-170 DORS/97-170

Plus en détail

Bill 195 Projet de loi 195

Bill 195 Projet de loi 195 1ST SESSION, 39TH LEGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 1 re SESSION, 39 e LÉGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 Bill 195 Projet de loi 195 An Act to amend the Pension Benefits Act and other

Plus en détail

BILL 9 PROJET DE LOI 9

BILL 9 PROJET DE LOI 9 Bill 9 Government Bill Projet de loi 9 Projet de loi du gouvernement 1 st Session, 40 th Legislature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 1 re session, 40 e législature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 BILL

Plus en détail

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement S.C. 1987, c. 27 L.C. 1987,

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Civilian Dental Treatment Regulations Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils C.R.C., c. 682 C.R.C., ch. 682 Current to November 16, 2015 À jour au 16

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007. RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY

PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007. RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY PHARMACY ACT LOI SUR LA PHARMACIE PHARMACY REGULATIONS R-018-2007 In force April 2, 2007 RÈGLEMENT SUR LA PHARMACIE R-018-2007 En vigueur le 2 avril 2007 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY MODIFIÉ PAR This consolidation

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Public Documents Act. Loi sur les documents publics CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28

Public Documents Act. Loi sur les documents publics CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Public Documents Act Loi sur les documents publics R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28 Current to September 16, 2013 À jour au 16 septembre 2013 Last amended

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Il est conseillé aux membres de l OHDO de consulter des professionnels financiers et juridiques

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Banks) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Banks) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de compte (banques) SOR/2001-472

Plus en détail

' ( ) * + ), L ARRÊT VALKO : PRISE 2 VALKO RULING: TAKE 2

' ( ) * + ), L ARRÊT VALKO : PRISE 2 VALKO RULING: TAKE 2 ASSURANCE INSURANCE 2009.06.0102F 2009.06.0102E ' ( ) * + ), L ARRÊT VALKO : PRISE 2 VALKO RULING: TAKE 2 On se rappellera de la décision de la Cour d appel dans l affaire Axa Assurances c. Valko Électrique

Plus en détail

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards)

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) Règlement d exclusion des installations nucléaires d

Plus en détail

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits C.R.C., c. 320 C.R.C., ch. 320 Current

Plus en détail

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur la détention des actions de l association par ses filiales (associations

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

New Brunswick Translated Documents Regulations. Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits CONSOLIDATION CODIFICATION

New Brunswick Translated Documents Regulations. Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION New Brunswick Translated Documents Regulations Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits SOR/93-9 DORS/93-9 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre

Plus en détail

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014)

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014) C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28 THE CONSUMER PROTECTION AMENDMENT ACT (CONTRACTS FOR DISTANCE COMMUNICATION SERVICES) LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (CONTRATS DE SERVICES DE

Plus en détail

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Supplementary Retirement Benefits Regulations Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires C.R.C., c. 1511 C.R.C., ch. 1511 Current to December 10, 2015 À

Plus en détail

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 RÈGLEMENT SUR

Plus en détail

Bill 12 Projet de loi 12

Bill 12 Projet de loi 12 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 Bill 12 Projet de loi 12 An Act to amend the Employment Standards Act, 2000 with

Plus en détail

BILL 233 PROJET DE LOI 233

BILL 233 PROJET DE LOI 233 Bill 233 Private Member's Bill Projet de loi 233 Projet de loi d'un député 3 rd Session, 39 th Legislature, Manitoba, 58 Elizabeth II, 2009 3 e session, 39 e législature, Manitoba, 58 Elizabeth II, 2009

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit)

Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit) SOR/2010-242 DORS/2010-242

Plus en détail

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 (New) Danger as a Normal Condition of Employment 905-1-IPG-070 (Nouveau) Danger constituant une Condition normale de l emploi 905-1-IPG-070 1. Subject 1. Objet Clarification

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur l utilisation de la dénomination sociale (entités du même groupe qu une banque ou société

Plus en détail

EDUCATION ACT LOI SUR L ÉDUCATION O.I.C. 2001/123 DÉCRET 2001/123 LOI SUR L ÉDUCATION EDUCATION ACT

EDUCATION ACT LOI SUR L ÉDUCATION O.I.C. 2001/123 DÉCRET 2001/123 LOI SUR L ÉDUCATION EDUCATION ACT Pursuant to section 306 of the Education Act, the Commissioner in Executive Council orders as follows: 1 The attached Temporary Employees Regulation is hereby made. 2 Order-in-Council 1998/66 is revoked.

Plus en détail

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la dispense d agrément pour certains

Plus en détail

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appointment or Deployment of Alternates Regulations Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants SOR/2012-83 DORS/2012-83 Current to August 30, 2015 À jour

Plus en détail

Public Inquiry (Authorized Foreign Banks) Rules. Règles sur les enquêtes publiques (banques étrangères autorisées) CONSOLIDATION CODIFICATION

Public Inquiry (Authorized Foreign Banks) Rules. Règles sur les enquêtes publiques (banques étrangères autorisées) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Public Inquiry (Authorized Foreign Banks) Rules Règles sur les enquêtes publiques (banques étrangères autorisées) SOR/99-276 DORS/99-276 Current to October 15, 2015 À

Plus en détail

Electronic Documents (Insurance and Insurance Holding Companies) Regulations

Electronic Documents (Insurance and Insurance Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Electronic Documents (Insurance and Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les documents électroniques (sociétés d assurances et sociétés de portefeuille

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations Règlement sur les renseignements à inclure dans les notes de crédit et les notes de débit (TPS/ TVH) SOR/91-44

Plus en détail

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CONSOLIDATION

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) SOR/92-356 DORS/92-356 Current

Plus en détail

Life Companies Borrowing Regulations. Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie CONSOLIDATION CODIFICATION

Life Companies Borrowing Regulations. Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Life Companies Borrowing Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie SOR/92-277 DORS/92-277 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit)

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) SOR/92-356 DORS/92-356 Current

Plus en détail

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Calculation of Interest Regulations Règlement sur le calcul des intérêts SOR/87-631 DORS/87-631 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published by the Minister

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations Règlement sur la forme des actes relatifs à certaines successions de bénéficiaires

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les relations intersociétés (sociétés d assurances et sociétés

Plus en détail

Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit. Infant or Person of Unsound Mind Payment Order CODIFICATION

Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit. Infant or Person of Unsound Mind Payment Order CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Infant or Person of Unsound Mind Payment Order Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit C.R.C., c. 1600 C.R.C., ch. 1600 Current

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751

INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751 2438 INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751 FAILLITE DU VOYAGISTE FORMULAIRE DE RÉCLAMATION [FINANCIAL FAILURE

Plus en détail

Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations

Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations Règlement sur les cotisations des institutions financières (Agence de la consommation

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes)

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Accountable Travel and Moving Advance Regulations (Canadian Forces) Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) C.R.C.,

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Import Allocation Regulations. Règlement sur les autorisations d importation CONSOLIDATION CODIFICATION

Import Allocation Regulations. Règlement sur les autorisations d importation CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Import Allocation Regulations Règlement sur les autorisations d importation SOR/95-36 DORS/95-36 Current to May 17, 2011 À jour au 1 er 17 mai 2011 Published by the Minister

Plus en détail

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502 DEFENSE Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA and FRANCE Effected by Exchange of Notes Dated at Paris April 15 and May 2, 2002 NOTE BY THE DEPARTMENT

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT Pursuant to subsection 42(1) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed Public Property Regulations are made

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 2-aes THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 MOVED BY SECONDED BY THAT By-Law 19 [Handling

Plus en détail

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE ATTORNEY GENERAL PUBLIC PROSECUTION SERVICES PROCUREUR GÉNÉRAL SERVICE DES POURSUITES PUBLIQUES PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE NAME OF ACCUSED: / NOM DE

Plus en détail

Security Certificate Transfer Fee (Banks, Bank Holding Companies, Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations

Security Certificate Transfer Fee (Banks, Bank Holding Companies, Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Security Certificate Transfer Fee (Banks, Bank Holding Companies, Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les droits exigibles pour

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de compte

Plus en détail

Décret de remise pour l eau-de-vie détruite. Spirit Destruction Remission Order CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 793 C.R.C., ch.

Décret de remise pour l eau-de-vie détruite. Spirit Destruction Remission Order CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 793 C.R.C., ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Spirit Destruction Remission Order Décret de remise pour l eau-de-vie détruite C.R.C., c. 793 C.R.C., ch. 793 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre 2015 Published

Plus en détail

Règlement sur les licences relatives aux légumes de l Île-du- Prince-Édouard (marché interprovincial et commerce d exportation)

Règlement sur les licences relatives aux légumes de l Île-du- Prince-Édouard (marché interprovincial et commerce d exportation) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION P.E.I. Vegetable Licensing (Interprovincial and Export) Regulations Règlement sur les licences relatives aux légumes de l Île-du- Prince-Édouard (marché interprovincial

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurances multirisques et des sociétés SOR/92-281

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Règles sur les dividendes déterminés

Règles sur les dividendes déterminés Comité mixte sur la fiscalité de l Association du Barreau canadien et de l Institut Canadien des Comptables Agréés L Institut Canadien des Comptables Agréés, 277, rue Wellington Ouest, Toronto (Ontario)

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Mortgage Insurance Business (Banks, Authorized Foreign Banks, Trust and Loan Companies, Retail Associations, Canadian Insurance Companies and Canadian Societies) Regulations

Plus en détail

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurances multirisques et des sociétés d assurance

Plus en détail

General Import Permit No. 19. Licence générale d importation no 19. Current to December 10, 2015 À jour au 10 décembre 2015 CONSOLIDATION CODIFICATION

General Import Permit No. 19. Licence générale d importation no 19. Current to December 10, 2015 À jour au 10 décembre 2015 CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Import Permit No. 19 Licence générale d importation no 19 SOR/78-384 DORS/78-384 Published by the Minister of Justice at the following address: http://laws-lois.justice.gc.ca

Plus en détail