Le Coucou. EDITORIAL De Patrick Combaluzier. ROCHEBRUNE, Pâques 1972

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Coucou. EDITORIAL De Patrick Combaluzier. ROCHEBRUNE, Pâques 1972"

Transcription

1 Le Coucou Numéro 3 LE JOURNAL LES AMIS DE EDITORIAL De Patrick Combaluzier ROCHEBRUNE, Pâques 1972 Voici 37 ans, je découvrais ce petit village et je compris ce jour là que j avais trouvé la terre que je cherchais désespérément. Cet engouement n a jamais cessé. Le village a beaucoup changé, une poignée de pionniers ont relevé les ruines et ont continué à l embellir. L action s est poursuivie dans le temps par un travail associatif très présent, le résultat est là avec la bonne volonté et la disponibilité de nombreux habitants qui viennent d horizons différents mais tous animés de la même passion pour l embellissement du village et le partage des moments de convivialité. A écouter et lire les nombreux messages laissés par les visiteurs et les randonneurs dans les cahiers de notre église, le bonheur n est pas la possession mais dans le partage, tous nous encouragent à continuer notre action. Ici je vis, je suis et j aime. 1

2 historique de Extrait de l œuvre de Henri Bouyol LES BERGES DU CŒUR avec son aimable autorisation Le Pontet, le 2 mars 1996 Suite et fin du Coucou N 2 Petit Auguste, Petit Gugut Je ne peux pas quitter les contrées de Rochebrune sans évoquer ton souvenir. Je ne connais pas ton histoire, mais tu es le seul, à part les filles, Christiane, Pierrette et Paulette, dont je me souviens. Tu étais déjà atteint, l index de la main droite était déjà plié en deux, recroquevillé sur ta main à force de le sucer, de le mordre. Marraine a tout essayé Moutarde, poivre et je ne sais quel autre produit pour t empêcher d être handicapé de la main Nous étions bien seuls dans ce village. A part nous, les enfants abandonnés par l amour, il y avait aussi une petite de la D.A.S.S. élevée par un couple Il y avait aussi les enfants de l instituteur ; et puis c était tout. Rochebrune était un concentré de malheurs dont on se demandait si on en sortirait un jour. La classe unique était clairsemée; l instit, devant le gros poêle à bois, nous faisait la classe, mais je n ai pas l impression d y avoir appris grand-chose. L instit n y était pour rien. Tous les jeudis, on quittait Rochebrune et on descendait à travers champs à Sainte-Jalle pour aller au catéchisme. Jour béni, jour de liberté. Sainte-Jalle est un petit village ; pour moi c était la grande ville ; le dimanche, on y retournait pour la messe. Et la vie s écoulait lentement Bien des années plus tard, je revins à Rochebrune avec André, mon parrain adoptif. Tout était désert ; les ruines du village étaient devenues de belles demeures rénovées ; seules les maisons que nous avions habitées étaient en ruine, laissées à l abandon. Marraine n était plus là ; l école ayant dû fermer Henri 2

3 ACTIVITES DE L ASSOCIATION DES AMIS DE COMPTE RENDU POUR L ANNEE 2008 Par Françoise Combaluzier Coup d envoi des activités de l association «Les Amis de RO- CHEBRUNE» débute le 1 mai avec l arrivée de nos amis les Schtroumpfs et leur association sportive (pour personnes mentalement handicapées) pour 4 jours avec au programme une chasse au trésor par équipe sur la commune, un repas de bienvenue, un concours de pétanque en équipe mixte, une soirée raclette servie par nos invités. L ambiance fut comme toujours très chaleureuse et enrichissante avec la promesse de nous rendre à notre tour rapidement en Suisse pour qu ils puissent nous faire découvrir leur beau pays. Il est à noter que Céline Martin, résidente du village et éducatrice spécialisée au foyer CLAIR MATIN nous a rejoint avec son groupe cette année pour participer à la manifestation. Fin mai début juin 2008 nous commençons enfin les plantations dans le village pour notre concours des villes et villages fleuris, le printemps fut très pluvieux et froid l année dernière. Nous privilégions les plantes vivaces à faible demande d eau, les jardinières de la place du bicentenaire sont garnies de géraniums et d œillets d Inde que nous avions gardés, l allée menant au cimetière et les bacs à fleurs sur le mur d enceinte sont fleuris de bégonias rouges et roses. Déjà le mois de juillet et nous nous empressons de préparer la fête votive pour le 26 et 27 avec un repas animé par le groupe «PAGAILLE» le samedi soir, un vide grenier, un marché provençal et artisanal le dimanche matin et enfin notre fameux concours de boule. Arrive le mois d août et un peu de repos pour nos bénévoles sauf pour les volontaires à l arrosage, le village est magnifique cette année et il faut tous les remercier. 3

4 Septembre et le temps des vendanges revient avec la fête de la Saint Michel, notre saint patron, nous convions tous les habitants de la commune à partager une paella et à assister à l assemblée générale de l association. Octobre, nous envisageons déjà la prochaine fête votive, les petits travaux d aménagement autour de l église, la fabrication d un tableau pour protéger le système électronique des cloches qu il faudra remettre en route. Novembre, nous mettons à l abri tous les géraniums et autres plantes que nous pourrons conserver. Nous fleurissons le monument aux morts et l entrée du cimetière comme à l accoutumée. Décembre, nous organisons une journée nettoyage dans le cimetière avec au programme rafraîchissement des noisetiers, arrachage des vieux romarins et taille de la haie descendant la grande rue. Sur la place du bicentenaire, nous replantons deux tilleuls à la place des érables morts. Enfin nous nous attaquons à la rénovation des guirlandes et autres illuminations pour les fêtes de fin d année. Fin décembre sous l impulsion de Gérard Fontaine et de notre président Michel Berte, nous convions les habitants de la commune à un vin chaud dans l église pour un moment de retrouvailles. Fort du succès de cette manifestation où plus de quarante personnes étaient présentes, nos efforts sont chaleureusement récompensés et nous encouragent à multiplier ces initiatives. Nous rappelons que l association et l ensemble de ses bénévoles œuvrent toujours dans l intérêt de la commune en parfait accord avec Mr le Maire. Nous comptons sur vous tous, habitants et adhérents de l association, pour que l année qui s annonce soit aussi riche d événements et de belles réalisations. 4

5 Les Petits dictons populaires d Evelyne Andrieu Le mois de février se termine et qu il fût long ce court mois de février. 28 jours de froid, de neige, de température négative, de pluie glaciale, de vent sournois et de timides rayons de soleil. Mais réjouissez-vous rochebrunois, vous n avez pas souffert et enduré pour rien. Vous allez récolter les fruits de vos douleurs. Pour confirmer mes dires je vous livre quelques dictons glanés ça et là, au gré de lectures, tirés de la sagesse populaire et surtout de l expérience. S ils se confirment nous pouvons en attendre que des jours meilleurs. Bon mois de mars à tous. «Si tu tailles en février tu mets ton raisin dans ton panier» «Si février n a ses bourrasques, tous les mois feront des frasques» «Février trop doux, printemps en courroux» «Mars, avril ne te découvre pas d un fil» «Mois de mars, mois des fous» 5

6 Quelle mauvaise réputation pour ces premiers mois du printemps. L hiver est encore là et n y est déjà plus. Les beaux jours s installent, les mauvais font de la résistance ne voulant pas céder du terrain trop vite. Voyons si cette instabilité climatique sera de bonne ou mauvaise augure pour les mois à venir. «Quand mars gris, avril pluvieux font l an fertile et plantureux» «La pluie le vent et les parents après trois jours sont embêtants» «Taille tôt, taille tard, rien ne vaut taille de mars» «Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés» «Soit au début, soit à la fin, mars nous montre son venin» DOCUMENT HISTORIQUE Ce document est un extrait d un testament de André MAURE né à Pertuis en Cet André MAURE est parti pour l île Maurice en 1791 à l âge de 22 ans où il est devenu négociant et homme politique. Il a écrit «Souvenirs d un vieux colon» Livre renfermant tous les évènements qui lui sont arrivés depuis 1790 jusqu'en 1837, époque du bill d'émancipation des esclaves, il est dédié à Sir Walter Minto Farquhar. Sur l extrait de testament ci-dessous on peut lire qu il a légué : «cent piastres au village de Rochebrune près de Nions en Dauphiné où j ai été élevé par mon oncle Richard curé du village». Extrait envoyé par sa descendante Madame Marie-Hélène Oliver depuis le Somerset en Angleterre. 6

7 Origine des cloches de Pâques Cette tradition prit naissance lorsque vers le VIIe siècle, l'eglise interdit de sonner les cloches en signe de deuil entre le Jeudi Saint et le Dimanche de Pâques pour commémorer le temps qui s'écoula entre la mort du Christ et la résurrection. Les cloches «partent» donc pendant cette période. Pour le voyage, les cloches se munissent d'une paire d'ailes, de rubans ou sont transportées sur un char. Les enfants ont beau regarder dans le ciel, ils ne parviennent jamais à voir ces fameuses cloches de Pâques. A Rochebrune, les cloches sont revenues toute pimpantes sonnantes et gaies, réparées le lundi de Pâques par la main experte d un artisan Monsieur Mr Granier d Herepian dans l Hérault (photo) venu tout exprès pour cette tâche sur la demande du Président Michel Berte. Mais savez vous l origine des cloches? (de la Chine aux clochers des églises) Dès que l'homme sut créer des vases en argile, il se rendit compte qu'en les heurtant, ceux-ci produisaient un son; il avait inventé la cloche. La cloche est certainement l'un des premiers instruments sonores créés par l'homme. On trouve ainsi des cloches de bois réalisées par quantité de peuplades primitives. Un document chinois daté de 2260 avant Jésus-Christ rapporte que l'empereur Hoang-ti fit fondre douze cloches. Des cloches de bronze datées de 1100 avant J.C. ont été retrouvées en Chine. Le plus vieux carillon date de 500 avant Jésus-Christ. Composé de 65 cloches, il était également d'origine chinoise. VISITEZ le site internet www. rochebrune-drome.fr 7

8 La Chine est donc le berceau de la cloche. Cette technique se répandit aux Indes, puis via les vallées du Tigre et de l'euphrate en Egypte. La cloche gagna alors le monde méditerranéen où sa présence est attestée vers 700 avant J.C. Les Grecs et les Romains s'en servaient notamment pour réveiller les esclaves et les appeler. La cloche pénétrera en Gaule et c'est principalement l'eglise catholique et plus particulièrement les moines qui vont en faire un instrument religieux. St Patrick emmena en Irlande (vers 440) de nombreux évêques mais également des fabricants de cloches. Celles-ci étaient en fer brazé et devaient être frappées par un maillet. La cloche servait essentiellement à appeler les moines aux offices religieux. La mention du premier clocher apparaît en 735. Charlemagne ordonne que les prêtres fassent sonner les cloches à certaines heures du jour et de la nuit (801). En 817, il fut décidé que chaque église paroissiale devait être munie d'au moins deux cloches. Mais connaissez-vous ses usages variés La cloche ne servira pas uniquement à appeler les moines aux offices. Elle devint rapidement un instrument de communication. Le pouvoir civil s'empara donc également de la cloche et l'on construisit des beffrois car les cloches permettent d'informer rapidement la population. Annoncer l'heure à tous : jusqu'il y a quelques siècles, la majorité de la population ne disposait pas de moyens pour mesurer le temps. La cloche constitua donc un progrès important car elle permettait à chacun, qu'il travaille en ville ou dans les champs, de connaître l'heure. Des sonneries particulières indiquaient la fin de la journée (le " salve "), le couvre-feu, etc. 8 Un signal pour rassembler la population : la cloche va pouvoir informer instantanément la population lors des sinistres, des incendies, des invasions et de toutes sortes de périls (le tocsin). Elle avertit aussi les citoyens des assemblées du Magistrat, des passages de troupes, des fêtes. Un instrument de repérage : on avait coutume jusqu'à une époque récente, durant les soirées de tourmente, l'hiver, de sonner les cloches pour guider les voyageurs attardés ou égarés dans la neige ou le brouillard. Ainsi, par exemple, la cloche de la Baraque Michel sonnait inlassablement dans la brume et sauva de nombreux voyageurs égarés. Avant l'invention des phares, la cloche servait aussi à guider les marins à travers les rochers de la côte.

9 Les cloches installées aux passages à niveau signalaient aussi le danger que pouvait représenter l'arrivée d'un train. Participer aux événements exceptionnels : lors de la venue dans la commune d'une célébrité ou d'une haute personnalité, on a l'habitude de faire sonner les cloches. Le 2 octobre 1990, à minuit, toutes les cloches de Berlin ont été mises en branle à l'occasion de la réunification de l'allemagne. La sonnerie du glas : les premières attestations de la " cloche des morts " semblent remonter au VIIIe siècle. La sonnerie est constituée d'un nombre fixe de coups. Ce nombre varie avec la condition sociale du défunt (et les sommes payées par les familles). La sonnerie permettait, de distinguer un homme d'une femme, un enfant d'un adulte et même son origine géographique (trois fois trois coups puis la grosse cloche pour les hommes, deux fois trois coups puis la " grande " volée pour les femmes). Son but est donc d'annoncer à toute la communauté la mort d'un de ses membres. Les cloches et la grêle Selon la tradition, les cloches éloigneraient la foudre, la grêle grâce à leurs sonneries. Chacun sait combien les gens de la terre craignent les orages dévastateurs des récoltes, la grêle qui ravage les vignes. Dans de nombreuses régions, il y a encore quelques années, les agriculteurs pensaient que les cloches avaient le pouvoir d'éloigner les orages. Ainsi, la cloche porte parfois le nom de " Sauveterre ". L'origine de cette croyance est à associer avec le pouvoir symbolique des cloches, lien entre le ciel et la terre, voie de Dieu. Faire sonner les cloches, c'est en quelque sorte lancer vers Dieu une prière demandant d'épargner les hommes. On essaya ensuite de justifier par des raisons scientifiques (les ondes sonores déchirent les nuages) cette ancienne croyance. Cette sonnerie créa pas mal de conflits entre les villages; les uns accusant les autres d'avoir repoussé l'orage sur leurs terres. On s'est cependant aperçu de l'efficacité très relative de ce pouvoir et surtout du danger qu'encourait le pauvre sonneur. En Allemagne, en l'espace de 33 ans, on constata, vers 1750, que la foudre était tombée sur 386 clochers et que 121 sonneurs avaient été victimes de leur imprudence, tués ou commotionnés en sonnant sous le tonnerre. Le paratonnerre, faut-il le dire, n'avait pas encore été inventé. La cloche peut cependant servir indirectement à prédire le temps. Celui qui entend le son des cloches d'un village voisin peut savoir d'où vient le vent et dire s'il annonce la pluie. La cloche sert aussi d'indicateur en cas de tremblement de terre. Elle permet de déterminer la direction des ondulations du sol. Article de Pol Jehin relevé par Gérard Fontaine 9

10 Dessin de Christiane Daudier A vous le geste propre! Opération coup de poing! Oui, mais lequel choisir? Les blagues du Coucou Un couple de randonneurs de Rochebrune, que nous ne nommerons pas par simple respect, marchent au sommet de la Vanige. La femme qui n avait pas arrêté de parler dit: - Chéri, ce paysage me laisse sans voix! - Parfait, nous campons ici! * Le même mari un peu plus tard : -C'est décidé, chérie, pour tes 50 ans, je t'offre une randonnée dans l Himalaya! - Ah ça alors! Et pour mes 60 ans, tu sais déjà? - Oui, je viendrai te rechercher! * Dans la brousse épaisse, en Afrique, loin de toute civilisation, un sorcier se démène sur son tam-tam: - Qu'est-ce qui se passe? lui demande un touriste de passage. - Nous pas eau depuis longtemps, explique le sorcier, moi lance appel détresse! - Et toi, puissance du ciel t'entendre et faire tomber pluie? - Non, non, moi appeler plombier Dédé! 10 VISITEZ le site internet www. rochebrune-drome.fr

11 Fin d année 2008 à Rochebrune Malgré la température hivernale, ce dimanche 28 décembre, tous réunis en l église Saint-Michel préalablement chauffée, un vin chaud était offert par l Association et concocté par le spécialiste du genre, Gérard Fontaine, ainsi que de nombreux toasts bien garnis préparés par ces dames, une musique liturgique en bruit de fond, il n en fallait pas plus pour que les nombreux invités passent un moment agréable. Mais voilà qu arriva le 31 décembre. Pour ce réveillon, les familles Berte Michel et Olivier, Boucquiaux et un couple d amis, Fontaine, Andrieu, Gonon, Combaluzier, Daudier et André Lenoir, s étaient donné rendez-vous à la mairie, salle du cadastre aimablement prêtée pour l occasion par le Maire Valéry Liotaud, pour finir cette année 2008 ensemble. Un apéritif avec de multiples variétés de toasts ouvrait les festivités. Dans cette ambiance chaleureuse et conviviale, suivait une raclette avec ses pommes de terre, charcuterie et condiments. L heure avançait et c est sur les douze coups de minuit que la surprise du chef (le Président) fit son effet, un feu d artifice tiré depuis la place du Bicentenaire émerveilla les convives. Chacun alors se souhaita les meilleurs vœux pour la nouvelle année qui venait de commencer, même Yvan qui réveillonnait à la Césarine avait fait le déplacement pour nous souhaiter une bonne année. Certains même auraient entendu des coups de fusils. Et pour débuter cette nouvelle année, le dessert nous attendait, bûches glacées, chocolats, orangettes et j en passe, le tout arrosé d un bon Champagne. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, c est aux alentours de une heure du matin que tout le monde se sépara dans la bonne humeur. Lucien Andrieu 11

12 Les Annonces des amis Décès de Raymond Ducrey en septembre 2008 Décès d Aimé Gonon la nuit du 1er au 2 mars Naissance : Eva Eysseric née le 11 décembre 2008, le grand bonheur de Sandrine et Jean-Noël : une petite belette est née Trois mariages seront célébrés en 2009 à l Eglise Saint-Michel à Rochebrune FETE DE ROCHEBRUNE 25 et 26 JUILLET 2009 Exposition de photos en l église Saint-Michel fin juillet début août 2009 FETE DE LA SAINT-MICHEL 26 SEPTEMBRE 2009

13 Le 30 décembre 2008 c est la Transhumance d hiver entre Châtillon-en-Diois et Châteauneuf-de- Bordette. Un troupeau de 400 bêtes traverse le territoire de Rochebrune du nord-est au sud-ouest arrivant par la route de Sainte-Jalle et se dirigeant vers le col des Lantons. Les habitants sortent de leurs maisons pour admirer et photographier le travail des bergers et des chiens accompagnant le troupeau. Une marée laineuse se déverse lentement sur le bitume jusqu à former un long serpentin mouvant et tintinnabulant. La mer du troupeau et derrière, le hâvre de Rochebrune Patous en tête de leur troupeau sur la route du Col des Lantons 13

14 Reportage, rando EN SOLITAIRE à Sainte Cécile au Montlaud par Gérard Fontaine Des ornières inégales me mènent aux adrets des collines. Je traverse des roches en mouvement, des ronciers dégagés. Ce versant est encore à l'ombre. Les roues des engins, les pas des chevaux ont tracé ce chemin. Le passage des hommes, celui des bêtes, ont creusé ces sillons. Entre les murs d'yeuses, le temps me retient et mon exode est lent. J'avance en faisant craquer la caillasse, une grive me répond. La terre jaune est encore humide là où le soleil n'est pas encore parvenu, mais bientôt les lézards paresseront dans leur berceau de chaleur. Les cultures s'éloignent, reculent vers le large de la plaine. Les vignes s'enfouissent derrière la chênaie. En bas s'étire un mas d'où me parviennent encore les heurts rythmés d'une hache et puis l'écho des multiples tintements s'estompe dans le bruissement des frondaisons. Je délaisse enfin les derniers domaines ensemencés. Le village est déjà très loin. L'ébauche du jour à résolu l'énigme de la nuit. Une croisée de sentiers m'offre de redescendre vers la cluse ou de grimper vers les ruines du monastère de Sainte Cécile. Une course de lièvre - j'ai dérangé son sommeil - trace une ligne d'écume vers la crête et me suggère de la suivre, de poursuivre mon ascension par les broussailles. Là, la pente se durcit, des buses tirent des traits contre les rares nuages. Au loin la teinte des lavandes s'est mue en janthine, en zinzolin. Des fumées fines lancent des serpents blancs dans l'azur. Les traits d'un pinceau d'air couchent les verts en ingénieuses superpositions. Les cirrus diluent le dôme bleuté du ciel. Mes pas se font plus lents, mon souffle s'accorde au souffle de la montagne. L'inclinaison va crescendo, mon cheminement traverse quelques écueils : des troncs d'arbres abattus, des affaissements, des ronces. Passée l'assise de l'altière paroi, après les éboulis, c'est par une coulée que je m'acharne à poursuivre le périple entrepris. Les buis se sont inclinés vers le fond des fossés, ne reste que le thym imprégnant un léger mistral et quelques rares arbustes disséminés. J'aperçois aussi les anciennes trace d'un troupeau, en transit, cherchant herbage plus abondant. Là je gravis difficilement les marches de marne, je contourne les rondes-bosses de calcaire et les sentinelles froides, sculptées là par une érosion esthète. 14

15 Etranglé entre ces géants aérolithes la trouée se rétrécit encore. Il me faut passer le haut du corps, m'aider des bras, m'appuyer sur une corniche pour franchir les dernières mesures du roc, pour arriver au but de ma virée. Alors m'apparut un grand champ sauvage, parsemé de fleurs dorées. Une grande mer mouvante d'herbe, d'odeur et de vent. Une marée douce capturée par la scène de ce belvédère. Comme un grand lac encerclé sur trois côtés par une arrogante barrière de roches. Jadis une chapelle s'érigeait là, des moines y vivaient, demeurant dans des grottes taillées grossièrement. Ils étaient les gardiens de ce plateau culminant, inaccessible alors au commun des gens. Quelques blocs travaillés racontent encore le passage de ces ascètes des siècles passés. Il ne reste que la mémoire des aigles pour évoquer ces faits et l'ombre de Jean Giono, marchant en lisant, survolant en éblouissant périple le souvenir du lieu. Son glorieux chant pastoral inspire mes églogues. Au sud le pré se jette dans un vide considérable avec un vacarme de vent, une agitation transparente, tourbillonnante. En se penchant on embrasse le tréfonds de vallées où s'assoupissent de toutes petites fermes ambrées. Très au dessous, de minuscules pistes mènent à des combes sombres, à des étapes lointaines, vers le Rhône. L'Ouvèze ébauche un cordon argentine serpentant entre les méandres des gorges d'ubrieu. Les cyprès ponctuent le tableau de virgules de charbon. Des gîtes de pierre bornent les terrains ocres où je devine la présence d'hommes à la tâche. Plus loin des collines s'accoudent sur le bombement du Ventoux et les Dentelles de Montmirail, à l'horizon, chantournent une vapeur lointaine. 15

16 Aux trois autres points cardinaux de cette verdure, ce ne sont que fracas de roches dont les pointes fixent la voûte céleste. Seul le gypaète connaît les flèches de cette cathédrale. Quelques rachitiques plantes ont été ensemencées par le vent. Par une trouée j'aperçois, au delà des remparts escarpés, un pays qui vibre, celui de Barjavel, et d'autres vallées resserrées, menant vers le nord. Elles ondulent comme une vaste peau frissonnante qui retient dans ses plis les hommes, les bêtes. Je reconnais les cimes qui cernent ce pays, et les cols qui mènent vers la Haute Provence par des lacets de route accusant profondément le flanc des monts. C'est un pays qui garde des secrets très âgés, des mythes et des légendes dont la résonance me parvient. Le bucolique laisse la place ici à la réalité. La dureté des travaux éteint les regards, les gestes sont mesurés, les sourires retenus. On économise ses mots. Là aussi les hommes peinent, ils ont les mêmes rides que leur terre et des mares s'expriment dans leurs yeux. C'est cette campagne que j'aime découvrir en suivant le relief du val de l'ennuye. J'y vois les marnes coiffées de pâtures, les cachotteries des pierres, les plaques granitiques superposées et puis les blessures profondes que les rieux ont marqué. J'y vois surtout le reflet d'un bonheur qui s'est imprégné en moi quand j'ai parcouru du coeur ce nid d'aigle, quand j'ai vaincu ce doigt dressé de la Drôme d'où il me semble que j'administre le monde. 16

17 Echos de Saint Michel (Extraits du Livre d Or de l église) Florissant paysage, silence, sérénité, qualités primordiales pour des citadins qui si souvent oublient les beautés de la nature. C est une approche vers Dieu. J. V. Paris Merci! Que cette adorable église soit ouverte à tous, elle nous invite à la prière en plus ce village est un havre de paix Loug Pascal. Juin 1989 Village très éloigné à l accès pas facile, mais quel point de vue! Quel bel emplacement aussi pour la maison du Seigneur! Jacob P.O 69 Ste Foy lès Lyon

18 Statistiques météo de Michel Berte Températures ( C) Max Min Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Précipitations (mm) Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 18

19 PESTICIDES, SUBSTANCES DANGEREUSES extrait des «épines drômoises» Partout, l homme est exposé aux pesticides. On retrouve des résidus de pesticides partout, dans l air ambiant, dans les sols, dans les rivières, lacs, dans les nappes phréatiques, dans les aliments. Une étude menée par Lig air en 2002 dans la région d Orléans a montré la présence de 18 substances actives dans l air. En Rhône-Alpes, La Direction régionale de l environnement à répertorié 177 molécules différentes d herbicides dans les eaux superficielles et 45 dans les eaux souterraines. La toxicité pour l homme A des doses mêmes faibles les pesticides peuvent être toxiques pour l homme. Quand les troubles surviennent immédiatement après l exposition au produit, on parle de toxicité aiguë. Elle se manifeste par des irritations cutanées, des nausées, des vomissements ou des troubles neuro-musculaires. Si les troubles de santé apparaissent des mois ou des années après une exposition répétée aux pesticides, on parle de toxicité chronique. Celle-ci est difficile à évaluer car elle résulte de plusieurs paramètres : accumulation des substances dans l organisme, synergie entre molécules, sensibilité de la personne, etc. 19

20 Combinés, ces paramètres peuvent aboutir à des altérations du système immunitaire, des perturbations endocriniennes, des maladies neurologiques, des cancers. A lire : Dominique Belpomme, cancérologue à l Hôpital Pompidou, d énonce dans son livre «ces maladies créées par l homme» la présence de résidus de pesticides dans les aliments qui, selon lui, augmentent le nombre de cancers chez les sujets jeunes et âgés. La toxicité pour les animaux Les intoxications aiguës et chroniques touches les animaux sauvages : hécatombes d oiseaux et de poissons, empoisonnement de chauve-souris, disparition d abeilles, etc. Le savez- vous? On trouve des molécules de pesticides même dans la graisse des ours polaires. Les animaux domestiques sont aussi victimes d empoisonnements, parfois accidentels provoqués, par les granulés anticoagulants destinés à la lutte contre les rongeurs. 20

21 La toxicité pour les plantes Selon une enquête réalisée en 2000 par la Direction générale de la consommation et de répression des fraudes, 60% des échantillons de fruits, légumes et céréales prélevés contenaient des résidus de pesticides dont 7% à des teneurs supérieures aux maxima autorisés. Précautions à prendre en cas d utilisation Si vous devez utiliser des pesticides, veillez à acheter uniquement des produits portant la mention «emploi autorisé dans les jardins». Seuls les produits portant cette mention sur l emballage sont désormais utilisables. Cette indication assure que le produit ne sera pas classé T+ ( très toxique) ou T (toxique). Par mesure de précaution, portez un masque et une combinaison de protection. Le savez-vous? Il existe aussi des pesticides biologiques, ils ne sont pas sans innocuité. Article relevé par Michel Berte 21

22 Comment et quand sommes nous venus, nous les Foessel, à Rochebrune. Je suis une "tousseuse". Nyons avait la réputation d'un climat bénéfique au bronchitiques. En 1967, nous sommes partis trois ou quatre jours pour trouver une maison de vacances pas trop chère. Nous avons sillonné la région et consulté les affiches des agences. Vivant à l'époque à Saint Etienne, nous voulions passer nos vacances dans un village tranquille. Rochebrune, ce village en forme de bateau, nous a plu tout de suite. Quand nous avons vu la maison, notre maison, nous avons eu un coup de coeur. Pourtant le four à pain qui fait une partie de son charme, était caché par des planches et noirci. Nous avons signé l'acte de vente en février 1968, et, sans le vouloir fait une affaire, car après "les événements" de mai, les prix avaient presque doublé. Nous avons écrit au maire, monsieur Mielle, qui nous a répondu par une lettre charmante d'accueil (à cette époque, on écrivait un français châtié). Au village même c'était le seul habitant permanent. Il vivait, comme l'a écrit Jean Barzic, de la chasse, des truffes. Sans moyen de transport, il allait encore à pied au Buis. Le village était désert, des maisons ouvertes semblaient abandonnées, et l'église menaçait ruine. Une autre maison se reconstruisait près de chez nous, celle des Raillard qui consacraient leurs congés à de gros travaux de maçonnerie. Rochebrune, pour nous, c'était et c'est toujours le soleil, le silence, le chant des oiseaux et des cigales, un air pur et vivifiant, bref pour des citadins un hâvre de paix. Le village s'est construit, transformé. Il est habité et fleuri. Les cloches de l'église scandent les heures du temps qui passe, calme et tranquille. Jeanine Foessel 22

23 Recettes de cuisine du Moyen Age proposée par le cuisinier Taillevent en Civé d'oïstres (Civet d huîtres) Eschaudez les et les lavez bien, et frisiez en huille, et puis prenez pain hallé, purée de poys ou de l'eaue des oïstres où elles auront esté eschaudées ou d'autre eaue boullue chaude, et du vin plain, et coullez; puis prenez canelle, gingembre, girofle et graine de paradiz, et saffren pour coulourer, deffait de vinaignre, et ongnons friz en huille, et faictes boullir ensemble; et soit bien lyant; et aucuns n'y mettent pas boullir les oïstres. Oeufz rostis en la broche (œufs à la broche) Pour faire rostir des oeufz en la broche farcis, faictes des petits pertuis au bout des oeufz et mettés ce qui est dedens dehors, et puis prenés sauge, marjolayne, poulieul, mente et toutes aultres bonnes herbes, et les hachés bien menu, et les faictes frire au beurre, et les oeufz, et les mettés sur ung ays et hachés bien menu, et y mectés gingembre, du saffran et du sucre parny, et puis mectés la farce dedens les coques des oeufz, et puis prenés petites brochettes bien dougés, et mettés une douzaine de oeufz en chascune broche, et mettés dessus le gril à petit de feu. Dessins de Gérard Fontaine 23

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Origine. Religieuse : apparition de Jésus aux Trois Mages.

Origine. Religieuse : apparition de Jésus aux Trois Mages. Fêtes en France Fête Date Origine Caractéristiques et activités Le Jour de l An Premier janvier Laïque On décore la maison avec du gui, symbole du bonheur. On s embrasse à minuit en se souhaitant "bonne

Plus en détail

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Ma ville S il fallait au monde présenter ma ville Je dirais la fierté, je dirais l âpre orgueil L étagement des mornes éblouissantes Voir un enfant lâcher

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Noël en France. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources..

Fiche Pédagogique. Noël en France. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources.. Fiche Pédagogique Noël en France Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-6 Fiche professeur.. 7-8 Sources.. 9 1 Tableau descriptif Noël en France Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Islande. Description et informations pratiques :

Islande. Description et informations pratiques : Description et informations pratiques : Islande Le massif de Kerlingarfjöll est un endroit somptueux, situé au centre du pays, au sud de l'immense glacier du Hofsjökull, le long de la piste de la Kjölur

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997 CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC Annexe A CFTM-TV (TVA) au sujet de J.E. (Croisade pour un presbytère) (CBSC Decision 97/98-0555) Transcription partielle du

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales Depuis longtemps texty francouzština Depuis longtemps / Už dlouho paroles / text Zdenka Dobiášová et Ivana Fitznerová nos coeurs sont liés par des lianes depuis longtemps le soleil nous envoie la même

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer Corpus n 2 : Sujet : Dans une classe de première, vous étudierez le groupement de textes suivant dans le cadre de l objet d étude Ecriture poétique et quête du sens». Vous présenterez votre projet d ensemble

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Objectifs ACTIVITÉ D ÉDUCATION CHRÉTIENNE Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Après cette activité, le jeune sera capable de : Raconter

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE

DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE Du 13 au 16 janvier 2015 24ème Anniversaire du concours de Sculptures sur Glace et du 20 au 23 janvier 2015 32ème édition du Concours

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte!

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte! ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Alors, raconte! Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain,

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

EXPOSÉ SUR L ILE DE LA RÉUNION PRÉPARÉ PAR PAULINE GREILLET YVAN CHABOT YAN TACHE ÉLÈVES DE L UPI DE MEYTHET

EXPOSÉ SUR L ILE DE LA RÉUNION PRÉPARÉ PAR PAULINE GREILLET YVAN CHABOT YAN TACHE ÉLÈVES DE L UPI DE MEYTHET EXPOSÉ SUR L ILE DE LA RÉUNION PRÉPARÉ PAR PAULINE GREILLET YVAN CHABOT YAN TACHE ÉLÈVES DE L UPI DE MEYTHET 1 L île de la Réunion 1) Présentation de l île a) Géographie La Réunion est une petite île tropicale

Plus en détail

Ma solution de la 560 (MrMagoo)

Ma solution de la 560 (MrMagoo) Ma solution de la 560 (MrMagoo) Je ne donne ci-dessous que l essentiel de ma solution, parce qu il y a des éléments annexes que je ne tiens pas à révéler. En plus, je veux essayer de faire court, pour

Plus en détail

Quatre semaines - Quatre mots clés

Quatre semaines - Quatre mots clés Quatre semaines - Quatre mots clés Première semaine RÉVEILLEZ-VOUS! Si vous voulez créer du neuf, si vous voulez accueillir, si vous voulez rencontrer le Seigneur, alors il est grand temps! Allez! Réveillez-vous!

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Moments de paix Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Les âmes s'en vont rapidement vers un conflit ; autrement dit, une affreuse histoire mystérieuse. Le vent souffle,

Plus en détail

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre.

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Gö r l i t z La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Pouvait-il l avoir raté? Il s était pourtant caché dès

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Le petit orphelin et l ours polaire

Le petit orphelin et l ours polaire ii Le petit orphelin et l ours polaire Publié par Inhabit Media Inc. www.inhabitmedia.com Version originale: The Orphan and the Polar Bear Éditeurs: Louise Flaherty et Neil Christopher Auteur: Sakiasi

Plus en détail

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien 1 Au Japon, dans un petit village, vivait un vieil homme. Il habitait une minka une petite maison de bambou et cultivait le riz avec sa femme. Un jour, dans la forêt, le vieil homme vit son chien gratter

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Histoire «La boîte à couleurs»

Histoire «La boîte à couleurs» Histoire «La boîte à couleurs» Objectif pédagogique Découvrir la diversité des formes et des couleurs des espèces marines. Lien avec les programmes de l école primaire (2008) Domaine d activité «Découvrir

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Europe : La mer farceuse Objectifs : Dire les opposés Décrire une situation avec des verbes d'action contraires Public : 8-12 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer Les

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Pêle-Mêle. Atelier écriture. Historique des journées du patrimoine.

Pêle-Mêle. Atelier écriture. Historique des journées du patrimoine. Pêle-Mêle Historique des journées du patrimoine. Créées en 1984 par le ministère de la Culture français, les journées du patrimoine permettent la découverte de nombreux édifices, musées et autres lieux

Plus en détail

Zéralda aimait beaucoup faire la cuisine. A l âge de six ans, elle savait déjà faire friture et rôti, bouilli et farce, ragoût et grillade.

Zéralda aimait beaucoup faire la cuisine. A l âge de six ans, elle savait déjà faire friture et rôti, bouilli et farce, ragoût et grillade. Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs Le 20 mars 2015, l OMS a classé cinq pesticides dont le glyphosate, "cancérogènes probables pour l Homme". Le glyphosate

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Les habitudes alimentaires des Français changent

Les habitudes alimentaires des Français changent ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙ ΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2013-2014 Μάθημα: Γαλλικά Επίπεδο: 4 ιάρκεια: 2.30 Ημερομηνία:

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Réunion : la Diagonale des Fous

Réunion : la Diagonale des Fous J ai besoin de courir. Depuis toujours. Mes parents disent que j ai su trotter avant de marcher. J ai maintenant 32 ans et je viens de réaliser un vieux rêve : terminer la Diagonale des Fous, une course

Plus en détail

Les débuts au Pérou...

Les débuts au Pérou... Les débuts au Pérou... Me voici enfin à Andahuaylas! Après environ 22 h d avion, 3 h { Lima et 23 h de bus je suis arrivé samedi 8 mai { 16 h { la casa de Munay Wasi. Dans l ensemble, le voyage s est très

Plus en détail

Sur les pas d un cardinal

Sur les pas d un cardinal Sur les pas d un cardinal à Villeneuve lez Avignon Je m appelle Léonard de Gif fone, j ai été nommé cardinal par le pape Clément VII. Nous sommes 24 cardinaux autour du pape. Notre rôle est de lui donner

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité!

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité! Bienvenu à Chambord! C est parti pour trois jours de vie scoute, réunies tous ensemble pour fêter le centenaire du scoutisme. La première partie du week-end se déroule en branche et tu trouveras dans ce

Plus en détail

Des métaphores pour appréhender la résurrection

Des métaphores pour appréhender la résurrection Des métaphores pour appréhender la résurrection J ai longtemps tenté de me représenter «la résurrection», mais en vain. Il me manquait une métaphore quelque peu convaincante. La mue du papillon fut pour

Plus en détail

BREVET BLANC N 1 FRANÇAIS

BREVET BLANC N 1 FRANÇAIS BB1FRS0109 BREVET BLANC N 1 Session janvier 2009 FRANÇAIS SÉRIE COLLÈGE Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (3 points) 1 h 15 - Dictée (7 points) 15 minutes LE TEXTE DOIT ÊTRE

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION

PLAQUETTE DE PRESENTATION Promo 2014-2015 IUT CHIMIE - PLAQUETTE DE PRESENTATION Présentation 1ère année BDE Chimie Le mot du BDE Ajoute nous sur Facebook ook: bde chimie Grenoble! Salut à toi jeune futur chimiste! Nous c est le

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

Avignon le Guide. Partez à la découverte de la Cité des Papes. www.infotourisme.net. Monuments et musées. Balades dans la ville.

Avignon le Guide. Partez à la découverte de la Cité des Papes. www.infotourisme.net. Monuments et musées. Balades dans la ville. Avignon le Guide Partez à la découverte de la Cité des Papes Monuments et musées Balades dans la ville Hébergements Restaurants www.infotourisme.net Monuments et musées Avignon propose un grand nombre

Plus en détail

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu Irina Teodorescu La malédiction du bandit moustachu roman GAÏA ÉDITIONS Dans l imaginaire collectif les accidents arrivent souvent la nuit. On se représente volontiers une route sinueuse dans une montagne

Plus en détail

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé On est parti en car pour faire la course d école. On est allé voir un glacier et on a marché 3h00 de temps. On a fait des pauses, heureusement! Nous avons trouvé un rocher plat au milieu de l eau et on

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

Carnet de voyage chantier à Dharamasala, Inde du nord

Carnet de voyage chantier à Dharamasala, Inde du nord Carnet de voyage chantier à Dharamasala, Inde du nord Quand on parle de l Inde on y associe toujours les adjectifs «incroyable, stupéfiant, mémorable» et je me demandais si ça n allait pas un peu trop

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail