Le Coucou. EDITORIAL De Patrick Combaluzier. ROCHEBRUNE, Pâques 1972

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Coucou. EDITORIAL De Patrick Combaluzier. ROCHEBRUNE, Pâques 1972"

Transcription

1 Le Coucou Numéro 3 LE JOURNAL LES AMIS DE EDITORIAL De Patrick Combaluzier ROCHEBRUNE, Pâques 1972 Voici 37 ans, je découvrais ce petit village et je compris ce jour là que j avais trouvé la terre que je cherchais désespérément. Cet engouement n a jamais cessé. Le village a beaucoup changé, une poignée de pionniers ont relevé les ruines et ont continué à l embellir. L action s est poursuivie dans le temps par un travail associatif très présent, le résultat est là avec la bonne volonté et la disponibilité de nombreux habitants qui viennent d horizons différents mais tous animés de la même passion pour l embellissement du village et le partage des moments de convivialité. A écouter et lire les nombreux messages laissés par les visiteurs et les randonneurs dans les cahiers de notre église, le bonheur n est pas la possession mais dans le partage, tous nous encouragent à continuer notre action. Ici je vis, je suis et j aime. 1

2 historique de Extrait de l œuvre de Henri Bouyol LES BERGES DU CŒUR avec son aimable autorisation Le Pontet, le 2 mars 1996 Suite et fin du Coucou N 2 Petit Auguste, Petit Gugut Je ne peux pas quitter les contrées de Rochebrune sans évoquer ton souvenir. Je ne connais pas ton histoire, mais tu es le seul, à part les filles, Christiane, Pierrette et Paulette, dont je me souviens. Tu étais déjà atteint, l index de la main droite était déjà plié en deux, recroquevillé sur ta main à force de le sucer, de le mordre. Marraine a tout essayé Moutarde, poivre et je ne sais quel autre produit pour t empêcher d être handicapé de la main Nous étions bien seuls dans ce village. A part nous, les enfants abandonnés par l amour, il y avait aussi une petite de la D.A.S.S. élevée par un couple Il y avait aussi les enfants de l instituteur ; et puis c était tout. Rochebrune était un concentré de malheurs dont on se demandait si on en sortirait un jour. La classe unique était clairsemée; l instit, devant le gros poêle à bois, nous faisait la classe, mais je n ai pas l impression d y avoir appris grand-chose. L instit n y était pour rien. Tous les jeudis, on quittait Rochebrune et on descendait à travers champs à Sainte-Jalle pour aller au catéchisme. Jour béni, jour de liberté. Sainte-Jalle est un petit village ; pour moi c était la grande ville ; le dimanche, on y retournait pour la messe. Et la vie s écoulait lentement Bien des années plus tard, je revins à Rochebrune avec André, mon parrain adoptif. Tout était désert ; les ruines du village étaient devenues de belles demeures rénovées ; seules les maisons que nous avions habitées étaient en ruine, laissées à l abandon. Marraine n était plus là ; l école ayant dû fermer Henri 2

3 ACTIVITES DE L ASSOCIATION DES AMIS DE COMPTE RENDU POUR L ANNEE 2008 Par Françoise Combaluzier Coup d envoi des activités de l association «Les Amis de RO- CHEBRUNE» débute le 1 mai avec l arrivée de nos amis les Schtroumpfs et leur association sportive (pour personnes mentalement handicapées) pour 4 jours avec au programme une chasse au trésor par équipe sur la commune, un repas de bienvenue, un concours de pétanque en équipe mixte, une soirée raclette servie par nos invités. L ambiance fut comme toujours très chaleureuse et enrichissante avec la promesse de nous rendre à notre tour rapidement en Suisse pour qu ils puissent nous faire découvrir leur beau pays. Il est à noter que Céline Martin, résidente du village et éducatrice spécialisée au foyer CLAIR MATIN nous a rejoint avec son groupe cette année pour participer à la manifestation. Fin mai début juin 2008 nous commençons enfin les plantations dans le village pour notre concours des villes et villages fleuris, le printemps fut très pluvieux et froid l année dernière. Nous privilégions les plantes vivaces à faible demande d eau, les jardinières de la place du bicentenaire sont garnies de géraniums et d œillets d Inde que nous avions gardés, l allée menant au cimetière et les bacs à fleurs sur le mur d enceinte sont fleuris de bégonias rouges et roses. Déjà le mois de juillet et nous nous empressons de préparer la fête votive pour le 26 et 27 avec un repas animé par le groupe «PAGAILLE» le samedi soir, un vide grenier, un marché provençal et artisanal le dimanche matin et enfin notre fameux concours de boule. Arrive le mois d août et un peu de repos pour nos bénévoles sauf pour les volontaires à l arrosage, le village est magnifique cette année et il faut tous les remercier. 3

4 Septembre et le temps des vendanges revient avec la fête de la Saint Michel, notre saint patron, nous convions tous les habitants de la commune à partager une paella et à assister à l assemblée générale de l association. Octobre, nous envisageons déjà la prochaine fête votive, les petits travaux d aménagement autour de l église, la fabrication d un tableau pour protéger le système électronique des cloches qu il faudra remettre en route. Novembre, nous mettons à l abri tous les géraniums et autres plantes que nous pourrons conserver. Nous fleurissons le monument aux morts et l entrée du cimetière comme à l accoutumée. Décembre, nous organisons une journée nettoyage dans le cimetière avec au programme rafraîchissement des noisetiers, arrachage des vieux romarins et taille de la haie descendant la grande rue. Sur la place du bicentenaire, nous replantons deux tilleuls à la place des érables morts. Enfin nous nous attaquons à la rénovation des guirlandes et autres illuminations pour les fêtes de fin d année. Fin décembre sous l impulsion de Gérard Fontaine et de notre président Michel Berte, nous convions les habitants de la commune à un vin chaud dans l église pour un moment de retrouvailles. Fort du succès de cette manifestation où plus de quarante personnes étaient présentes, nos efforts sont chaleureusement récompensés et nous encouragent à multiplier ces initiatives. Nous rappelons que l association et l ensemble de ses bénévoles œuvrent toujours dans l intérêt de la commune en parfait accord avec Mr le Maire. Nous comptons sur vous tous, habitants et adhérents de l association, pour que l année qui s annonce soit aussi riche d événements et de belles réalisations. 4

5 Les Petits dictons populaires d Evelyne Andrieu Le mois de février se termine et qu il fût long ce court mois de février. 28 jours de froid, de neige, de température négative, de pluie glaciale, de vent sournois et de timides rayons de soleil. Mais réjouissez-vous rochebrunois, vous n avez pas souffert et enduré pour rien. Vous allez récolter les fruits de vos douleurs. Pour confirmer mes dires je vous livre quelques dictons glanés ça et là, au gré de lectures, tirés de la sagesse populaire et surtout de l expérience. S ils se confirment nous pouvons en attendre que des jours meilleurs. Bon mois de mars à tous. «Si tu tailles en février tu mets ton raisin dans ton panier» «Si février n a ses bourrasques, tous les mois feront des frasques» «Février trop doux, printemps en courroux» «Mars, avril ne te découvre pas d un fil» «Mois de mars, mois des fous» 5

6 Quelle mauvaise réputation pour ces premiers mois du printemps. L hiver est encore là et n y est déjà plus. Les beaux jours s installent, les mauvais font de la résistance ne voulant pas céder du terrain trop vite. Voyons si cette instabilité climatique sera de bonne ou mauvaise augure pour les mois à venir. «Quand mars gris, avril pluvieux font l an fertile et plantureux» «La pluie le vent et les parents après trois jours sont embêtants» «Taille tôt, taille tard, rien ne vaut taille de mars» «Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés» «Soit au début, soit à la fin, mars nous montre son venin» DOCUMENT HISTORIQUE Ce document est un extrait d un testament de André MAURE né à Pertuis en Cet André MAURE est parti pour l île Maurice en 1791 à l âge de 22 ans où il est devenu négociant et homme politique. Il a écrit «Souvenirs d un vieux colon» Livre renfermant tous les évènements qui lui sont arrivés depuis 1790 jusqu'en 1837, époque du bill d'émancipation des esclaves, il est dédié à Sir Walter Minto Farquhar. Sur l extrait de testament ci-dessous on peut lire qu il a légué : «cent piastres au village de Rochebrune près de Nions en Dauphiné où j ai été élevé par mon oncle Richard curé du village». Extrait envoyé par sa descendante Madame Marie-Hélène Oliver depuis le Somerset en Angleterre. 6

7 Origine des cloches de Pâques Cette tradition prit naissance lorsque vers le VIIe siècle, l'eglise interdit de sonner les cloches en signe de deuil entre le Jeudi Saint et le Dimanche de Pâques pour commémorer le temps qui s'écoula entre la mort du Christ et la résurrection. Les cloches «partent» donc pendant cette période. Pour le voyage, les cloches se munissent d'une paire d'ailes, de rubans ou sont transportées sur un char. Les enfants ont beau regarder dans le ciel, ils ne parviennent jamais à voir ces fameuses cloches de Pâques. A Rochebrune, les cloches sont revenues toute pimpantes sonnantes et gaies, réparées le lundi de Pâques par la main experte d un artisan Monsieur Mr Granier d Herepian dans l Hérault (photo) venu tout exprès pour cette tâche sur la demande du Président Michel Berte. Mais savez vous l origine des cloches? (de la Chine aux clochers des églises) Dès que l'homme sut créer des vases en argile, il se rendit compte qu'en les heurtant, ceux-ci produisaient un son; il avait inventé la cloche. La cloche est certainement l'un des premiers instruments sonores créés par l'homme. On trouve ainsi des cloches de bois réalisées par quantité de peuplades primitives. Un document chinois daté de 2260 avant Jésus-Christ rapporte que l'empereur Hoang-ti fit fondre douze cloches. Des cloches de bronze datées de 1100 avant J.C. ont été retrouvées en Chine. Le plus vieux carillon date de 500 avant Jésus-Christ. Composé de 65 cloches, il était également d'origine chinoise. VISITEZ le site internet www. rochebrune-drome.fr 7

8 La Chine est donc le berceau de la cloche. Cette technique se répandit aux Indes, puis via les vallées du Tigre et de l'euphrate en Egypte. La cloche gagna alors le monde méditerranéen où sa présence est attestée vers 700 avant J.C. Les Grecs et les Romains s'en servaient notamment pour réveiller les esclaves et les appeler. La cloche pénétrera en Gaule et c'est principalement l'eglise catholique et plus particulièrement les moines qui vont en faire un instrument religieux. St Patrick emmena en Irlande (vers 440) de nombreux évêques mais également des fabricants de cloches. Celles-ci étaient en fer brazé et devaient être frappées par un maillet. La cloche servait essentiellement à appeler les moines aux offices religieux. La mention du premier clocher apparaît en 735. Charlemagne ordonne que les prêtres fassent sonner les cloches à certaines heures du jour et de la nuit (801). En 817, il fut décidé que chaque église paroissiale devait être munie d'au moins deux cloches. Mais connaissez-vous ses usages variés La cloche ne servira pas uniquement à appeler les moines aux offices. Elle devint rapidement un instrument de communication. Le pouvoir civil s'empara donc également de la cloche et l'on construisit des beffrois car les cloches permettent d'informer rapidement la population. Annoncer l'heure à tous : jusqu'il y a quelques siècles, la majorité de la population ne disposait pas de moyens pour mesurer le temps. La cloche constitua donc un progrès important car elle permettait à chacun, qu'il travaille en ville ou dans les champs, de connaître l'heure. Des sonneries particulières indiquaient la fin de la journée (le " salve "), le couvre-feu, etc. 8 Un signal pour rassembler la population : la cloche va pouvoir informer instantanément la population lors des sinistres, des incendies, des invasions et de toutes sortes de périls (le tocsin). Elle avertit aussi les citoyens des assemblées du Magistrat, des passages de troupes, des fêtes. Un instrument de repérage : on avait coutume jusqu'à une époque récente, durant les soirées de tourmente, l'hiver, de sonner les cloches pour guider les voyageurs attardés ou égarés dans la neige ou le brouillard. Ainsi, par exemple, la cloche de la Baraque Michel sonnait inlassablement dans la brume et sauva de nombreux voyageurs égarés. Avant l'invention des phares, la cloche servait aussi à guider les marins à travers les rochers de la côte.

9 Les cloches installées aux passages à niveau signalaient aussi le danger que pouvait représenter l'arrivée d'un train. Participer aux événements exceptionnels : lors de la venue dans la commune d'une célébrité ou d'une haute personnalité, on a l'habitude de faire sonner les cloches. Le 2 octobre 1990, à minuit, toutes les cloches de Berlin ont été mises en branle à l'occasion de la réunification de l'allemagne. La sonnerie du glas : les premières attestations de la " cloche des morts " semblent remonter au VIIIe siècle. La sonnerie est constituée d'un nombre fixe de coups. Ce nombre varie avec la condition sociale du défunt (et les sommes payées par les familles). La sonnerie permettait, de distinguer un homme d'une femme, un enfant d'un adulte et même son origine géographique (trois fois trois coups puis la grosse cloche pour les hommes, deux fois trois coups puis la " grande " volée pour les femmes). Son but est donc d'annoncer à toute la communauté la mort d'un de ses membres. Les cloches et la grêle Selon la tradition, les cloches éloigneraient la foudre, la grêle grâce à leurs sonneries. Chacun sait combien les gens de la terre craignent les orages dévastateurs des récoltes, la grêle qui ravage les vignes. Dans de nombreuses régions, il y a encore quelques années, les agriculteurs pensaient que les cloches avaient le pouvoir d'éloigner les orages. Ainsi, la cloche porte parfois le nom de " Sauveterre ". L'origine de cette croyance est à associer avec le pouvoir symbolique des cloches, lien entre le ciel et la terre, voie de Dieu. Faire sonner les cloches, c'est en quelque sorte lancer vers Dieu une prière demandant d'épargner les hommes. On essaya ensuite de justifier par des raisons scientifiques (les ondes sonores déchirent les nuages) cette ancienne croyance. Cette sonnerie créa pas mal de conflits entre les villages; les uns accusant les autres d'avoir repoussé l'orage sur leurs terres. On s'est cependant aperçu de l'efficacité très relative de ce pouvoir et surtout du danger qu'encourait le pauvre sonneur. En Allemagne, en l'espace de 33 ans, on constata, vers 1750, que la foudre était tombée sur 386 clochers et que 121 sonneurs avaient été victimes de leur imprudence, tués ou commotionnés en sonnant sous le tonnerre. Le paratonnerre, faut-il le dire, n'avait pas encore été inventé. La cloche peut cependant servir indirectement à prédire le temps. Celui qui entend le son des cloches d'un village voisin peut savoir d'où vient le vent et dire s'il annonce la pluie. La cloche sert aussi d'indicateur en cas de tremblement de terre. Elle permet de déterminer la direction des ondulations du sol. Article de Pol Jehin relevé par Gérard Fontaine 9

10 Dessin de Christiane Daudier A vous le geste propre! Opération coup de poing! Oui, mais lequel choisir? Les blagues du Coucou Un couple de randonneurs de Rochebrune, que nous ne nommerons pas par simple respect, marchent au sommet de la Vanige. La femme qui n avait pas arrêté de parler dit: - Chéri, ce paysage me laisse sans voix! - Parfait, nous campons ici! * Le même mari un peu plus tard : -C'est décidé, chérie, pour tes 50 ans, je t'offre une randonnée dans l Himalaya! - Ah ça alors! Et pour mes 60 ans, tu sais déjà? - Oui, je viendrai te rechercher! * Dans la brousse épaisse, en Afrique, loin de toute civilisation, un sorcier se démène sur son tam-tam: - Qu'est-ce qui se passe? lui demande un touriste de passage. - Nous pas eau depuis longtemps, explique le sorcier, moi lance appel détresse! - Et toi, puissance du ciel t'entendre et faire tomber pluie? - Non, non, moi appeler plombier Dédé! 10 VISITEZ le site internet www. rochebrune-drome.fr

11 Fin d année 2008 à Rochebrune Malgré la température hivernale, ce dimanche 28 décembre, tous réunis en l église Saint-Michel préalablement chauffée, un vin chaud était offert par l Association et concocté par le spécialiste du genre, Gérard Fontaine, ainsi que de nombreux toasts bien garnis préparés par ces dames, une musique liturgique en bruit de fond, il n en fallait pas plus pour que les nombreux invités passent un moment agréable. Mais voilà qu arriva le 31 décembre. Pour ce réveillon, les familles Berte Michel et Olivier, Boucquiaux et un couple d amis, Fontaine, Andrieu, Gonon, Combaluzier, Daudier et André Lenoir, s étaient donné rendez-vous à la mairie, salle du cadastre aimablement prêtée pour l occasion par le Maire Valéry Liotaud, pour finir cette année 2008 ensemble. Un apéritif avec de multiples variétés de toasts ouvrait les festivités. Dans cette ambiance chaleureuse et conviviale, suivait une raclette avec ses pommes de terre, charcuterie et condiments. L heure avançait et c est sur les douze coups de minuit que la surprise du chef (le Président) fit son effet, un feu d artifice tiré depuis la place du Bicentenaire émerveilla les convives. Chacun alors se souhaita les meilleurs vœux pour la nouvelle année qui venait de commencer, même Yvan qui réveillonnait à la Césarine avait fait le déplacement pour nous souhaiter une bonne année. Certains même auraient entendu des coups de fusils. Et pour débuter cette nouvelle année, le dessert nous attendait, bûches glacées, chocolats, orangettes et j en passe, le tout arrosé d un bon Champagne. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, c est aux alentours de une heure du matin que tout le monde se sépara dans la bonne humeur. Lucien Andrieu 11

12 Les Annonces des amis Décès de Raymond Ducrey en septembre 2008 Décès d Aimé Gonon la nuit du 1er au 2 mars Naissance : Eva Eysseric née le 11 décembre 2008, le grand bonheur de Sandrine et Jean-Noël : une petite belette est née Trois mariages seront célébrés en 2009 à l Eglise Saint-Michel à Rochebrune FETE DE ROCHEBRUNE 25 et 26 JUILLET 2009 Exposition de photos en l église Saint-Michel fin juillet début août 2009 FETE DE LA SAINT-MICHEL 26 SEPTEMBRE 2009

13 Le 30 décembre 2008 c est la Transhumance d hiver entre Châtillon-en-Diois et Châteauneuf-de- Bordette. Un troupeau de 400 bêtes traverse le territoire de Rochebrune du nord-est au sud-ouest arrivant par la route de Sainte-Jalle et se dirigeant vers le col des Lantons. Les habitants sortent de leurs maisons pour admirer et photographier le travail des bergers et des chiens accompagnant le troupeau. Une marée laineuse se déverse lentement sur le bitume jusqu à former un long serpentin mouvant et tintinnabulant. La mer du troupeau et derrière, le hâvre de Rochebrune Patous en tête de leur troupeau sur la route du Col des Lantons 13

14 Reportage, rando EN SOLITAIRE à Sainte Cécile au Montlaud par Gérard Fontaine Des ornières inégales me mènent aux adrets des collines. Je traverse des roches en mouvement, des ronciers dégagés. Ce versant est encore à l'ombre. Les roues des engins, les pas des chevaux ont tracé ce chemin. Le passage des hommes, celui des bêtes, ont creusé ces sillons. Entre les murs d'yeuses, le temps me retient et mon exode est lent. J'avance en faisant craquer la caillasse, une grive me répond. La terre jaune est encore humide là où le soleil n'est pas encore parvenu, mais bientôt les lézards paresseront dans leur berceau de chaleur. Les cultures s'éloignent, reculent vers le large de la plaine. Les vignes s'enfouissent derrière la chênaie. En bas s'étire un mas d'où me parviennent encore les heurts rythmés d'une hache et puis l'écho des multiples tintements s'estompe dans le bruissement des frondaisons. Je délaisse enfin les derniers domaines ensemencés. Le village est déjà très loin. L'ébauche du jour à résolu l'énigme de la nuit. Une croisée de sentiers m'offre de redescendre vers la cluse ou de grimper vers les ruines du monastère de Sainte Cécile. Une course de lièvre - j'ai dérangé son sommeil - trace une ligne d'écume vers la crête et me suggère de la suivre, de poursuivre mon ascension par les broussailles. Là, la pente se durcit, des buses tirent des traits contre les rares nuages. Au loin la teinte des lavandes s'est mue en janthine, en zinzolin. Des fumées fines lancent des serpents blancs dans l'azur. Les traits d'un pinceau d'air couchent les verts en ingénieuses superpositions. Les cirrus diluent le dôme bleuté du ciel. Mes pas se font plus lents, mon souffle s'accorde au souffle de la montagne. L'inclinaison va crescendo, mon cheminement traverse quelques écueils : des troncs d'arbres abattus, des affaissements, des ronces. Passée l'assise de l'altière paroi, après les éboulis, c'est par une coulée que je m'acharne à poursuivre le périple entrepris. Les buis se sont inclinés vers le fond des fossés, ne reste que le thym imprégnant un léger mistral et quelques rares arbustes disséminés. J'aperçois aussi les anciennes trace d'un troupeau, en transit, cherchant herbage plus abondant. Là je gravis difficilement les marches de marne, je contourne les rondes-bosses de calcaire et les sentinelles froides, sculptées là par une érosion esthète. 14

15 Etranglé entre ces géants aérolithes la trouée se rétrécit encore. Il me faut passer le haut du corps, m'aider des bras, m'appuyer sur une corniche pour franchir les dernières mesures du roc, pour arriver au but de ma virée. Alors m'apparut un grand champ sauvage, parsemé de fleurs dorées. Une grande mer mouvante d'herbe, d'odeur et de vent. Une marée douce capturée par la scène de ce belvédère. Comme un grand lac encerclé sur trois côtés par une arrogante barrière de roches. Jadis une chapelle s'érigeait là, des moines y vivaient, demeurant dans des grottes taillées grossièrement. Ils étaient les gardiens de ce plateau culminant, inaccessible alors au commun des gens. Quelques blocs travaillés racontent encore le passage de ces ascètes des siècles passés. Il ne reste que la mémoire des aigles pour évoquer ces faits et l'ombre de Jean Giono, marchant en lisant, survolant en éblouissant périple le souvenir du lieu. Son glorieux chant pastoral inspire mes églogues. Au sud le pré se jette dans un vide considérable avec un vacarme de vent, une agitation transparente, tourbillonnante. En se penchant on embrasse le tréfonds de vallées où s'assoupissent de toutes petites fermes ambrées. Très au dessous, de minuscules pistes mènent à des combes sombres, à des étapes lointaines, vers le Rhône. L'Ouvèze ébauche un cordon argentine serpentant entre les méandres des gorges d'ubrieu. Les cyprès ponctuent le tableau de virgules de charbon. Des gîtes de pierre bornent les terrains ocres où je devine la présence d'hommes à la tâche. Plus loin des collines s'accoudent sur le bombement du Ventoux et les Dentelles de Montmirail, à l'horizon, chantournent une vapeur lointaine. 15

16 Aux trois autres points cardinaux de cette verdure, ce ne sont que fracas de roches dont les pointes fixent la voûte céleste. Seul le gypaète connaît les flèches de cette cathédrale. Quelques rachitiques plantes ont été ensemencées par le vent. Par une trouée j'aperçois, au delà des remparts escarpés, un pays qui vibre, celui de Barjavel, et d'autres vallées resserrées, menant vers le nord. Elles ondulent comme une vaste peau frissonnante qui retient dans ses plis les hommes, les bêtes. Je reconnais les cimes qui cernent ce pays, et les cols qui mènent vers la Haute Provence par des lacets de route accusant profondément le flanc des monts. C'est un pays qui garde des secrets très âgés, des mythes et des légendes dont la résonance me parvient. Le bucolique laisse la place ici à la réalité. La dureté des travaux éteint les regards, les gestes sont mesurés, les sourires retenus. On économise ses mots. Là aussi les hommes peinent, ils ont les mêmes rides que leur terre et des mares s'expriment dans leurs yeux. C'est cette campagne que j'aime découvrir en suivant le relief du val de l'ennuye. J'y vois les marnes coiffées de pâtures, les cachotteries des pierres, les plaques granitiques superposées et puis les blessures profondes que les rieux ont marqué. J'y vois surtout le reflet d'un bonheur qui s'est imprégné en moi quand j'ai parcouru du coeur ce nid d'aigle, quand j'ai vaincu ce doigt dressé de la Drôme d'où il me semble que j'administre le monde. 16

17 Echos de Saint Michel (Extraits du Livre d Or de l église) Florissant paysage, silence, sérénité, qualités primordiales pour des citadins qui si souvent oublient les beautés de la nature. C est une approche vers Dieu. J. V. Paris Merci! Que cette adorable église soit ouverte à tous, elle nous invite à la prière en plus ce village est un havre de paix Loug Pascal. Juin 1989 Village très éloigné à l accès pas facile, mais quel point de vue! Quel bel emplacement aussi pour la maison du Seigneur! Jacob P.O 69 Ste Foy lès Lyon

18 Statistiques météo de Michel Berte Températures ( C) Max Min Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Précipitations (mm) Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 18

19 PESTICIDES, SUBSTANCES DANGEREUSES extrait des «épines drômoises» Partout, l homme est exposé aux pesticides. On retrouve des résidus de pesticides partout, dans l air ambiant, dans les sols, dans les rivières, lacs, dans les nappes phréatiques, dans les aliments. Une étude menée par Lig air en 2002 dans la région d Orléans a montré la présence de 18 substances actives dans l air. En Rhône-Alpes, La Direction régionale de l environnement à répertorié 177 molécules différentes d herbicides dans les eaux superficielles et 45 dans les eaux souterraines. La toxicité pour l homme A des doses mêmes faibles les pesticides peuvent être toxiques pour l homme. Quand les troubles surviennent immédiatement après l exposition au produit, on parle de toxicité aiguë. Elle se manifeste par des irritations cutanées, des nausées, des vomissements ou des troubles neuro-musculaires. Si les troubles de santé apparaissent des mois ou des années après une exposition répétée aux pesticides, on parle de toxicité chronique. Celle-ci est difficile à évaluer car elle résulte de plusieurs paramètres : accumulation des substances dans l organisme, synergie entre molécules, sensibilité de la personne, etc. 19

20 Combinés, ces paramètres peuvent aboutir à des altérations du système immunitaire, des perturbations endocriniennes, des maladies neurologiques, des cancers. A lire : Dominique Belpomme, cancérologue à l Hôpital Pompidou, d énonce dans son livre «ces maladies créées par l homme» la présence de résidus de pesticides dans les aliments qui, selon lui, augmentent le nombre de cancers chez les sujets jeunes et âgés. La toxicité pour les animaux Les intoxications aiguës et chroniques touches les animaux sauvages : hécatombes d oiseaux et de poissons, empoisonnement de chauve-souris, disparition d abeilles, etc. Le savez- vous? On trouve des molécules de pesticides même dans la graisse des ours polaires. Les animaux domestiques sont aussi victimes d empoisonnements, parfois accidentels provoqués, par les granulés anticoagulants destinés à la lutte contre les rongeurs. 20

21 La toxicité pour les plantes Selon une enquête réalisée en 2000 par la Direction générale de la consommation et de répression des fraudes, 60% des échantillons de fruits, légumes et céréales prélevés contenaient des résidus de pesticides dont 7% à des teneurs supérieures aux maxima autorisés. Précautions à prendre en cas d utilisation Si vous devez utiliser des pesticides, veillez à acheter uniquement des produits portant la mention «emploi autorisé dans les jardins». Seuls les produits portant cette mention sur l emballage sont désormais utilisables. Cette indication assure que le produit ne sera pas classé T+ ( très toxique) ou T (toxique). Par mesure de précaution, portez un masque et une combinaison de protection. Le savez-vous? Il existe aussi des pesticides biologiques, ils ne sont pas sans innocuité. Article relevé par Michel Berte 21

22 Comment et quand sommes nous venus, nous les Foessel, à Rochebrune. Je suis une "tousseuse". Nyons avait la réputation d'un climat bénéfique au bronchitiques. En 1967, nous sommes partis trois ou quatre jours pour trouver une maison de vacances pas trop chère. Nous avons sillonné la région et consulté les affiches des agences. Vivant à l'époque à Saint Etienne, nous voulions passer nos vacances dans un village tranquille. Rochebrune, ce village en forme de bateau, nous a plu tout de suite. Quand nous avons vu la maison, notre maison, nous avons eu un coup de coeur. Pourtant le four à pain qui fait une partie de son charme, était caché par des planches et noirci. Nous avons signé l'acte de vente en février 1968, et, sans le vouloir fait une affaire, car après "les événements" de mai, les prix avaient presque doublé. Nous avons écrit au maire, monsieur Mielle, qui nous a répondu par une lettre charmante d'accueil (à cette époque, on écrivait un français châtié). Au village même c'était le seul habitant permanent. Il vivait, comme l'a écrit Jean Barzic, de la chasse, des truffes. Sans moyen de transport, il allait encore à pied au Buis. Le village était désert, des maisons ouvertes semblaient abandonnées, et l'église menaçait ruine. Une autre maison se reconstruisait près de chez nous, celle des Raillard qui consacraient leurs congés à de gros travaux de maçonnerie. Rochebrune, pour nous, c'était et c'est toujours le soleil, le silence, le chant des oiseaux et des cigales, un air pur et vivifiant, bref pour des citadins un hâvre de paix. Le village s'est construit, transformé. Il est habité et fleuri. Les cloches de l'église scandent les heures du temps qui passe, calme et tranquille. Jeanine Foessel 22

23 Recettes de cuisine du Moyen Age proposée par le cuisinier Taillevent en Civé d'oïstres (Civet d huîtres) Eschaudez les et les lavez bien, et frisiez en huille, et puis prenez pain hallé, purée de poys ou de l'eaue des oïstres où elles auront esté eschaudées ou d'autre eaue boullue chaude, et du vin plain, et coullez; puis prenez canelle, gingembre, girofle et graine de paradiz, et saffren pour coulourer, deffait de vinaignre, et ongnons friz en huille, et faictes boullir ensemble; et soit bien lyant; et aucuns n'y mettent pas boullir les oïstres. Oeufz rostis en la broche (œufs à la broche) Pour faire rostir des oeufz en la broche farcis, faictes des petits pertuis au bout des oeufz et mettés ce qui est dedens dehors, et puis prenés sauge, marjolayne, poulieul, mente et toutes aultres bonnes herbes, et les hachés bien menu, et les faictes frire au beurre, et les oeufz, et les mettés sur ung ays et hachés bien menu, et y mectés gingembre, du saffran et du sucre parny, et puis mectés la farce dedens les coques des oeufz, et puis prenés petites brochettes bien dougés, et mettés une douzaine de oeufz en chascune broche, et mettés dessus le gril à petit de feu. Dessins de Gérard Fontaine 23

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Le prix des chalets n est pas compris dans le forfait.

Le prix des chalets n est pas compris dans le forfait. Vu du ciel, Castelnau de Montmirail est une cité médiévale dominant fièrement la vallée du Tarn. Et vu de l intérieur, le village, classé parmi «Les plus beaux de France», justifie cette impression de

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Dans cette ferme ils y avaient toutes sortes d'animaux différents comme une cinquantaine de brebis et de chèvres, 2 vaches, 1 poney une dizaine de poules ou encore

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Les jardins du musée international de la parfumerie

Les jardins du musée international de la parfumerie Les jardins du musée international de la parfumerie Jeu de Piste 1-2-3 Partez! Livret de jeux Parcours le jardin à la recherche des indices 2 N hésite pas à demander de l aide aux jardiniers. 3 Parcours

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

* Extraits d'un entretien effectué dans le Karyassa 'supres de membres d'un clan Tamashek, les Kel Taddak. Document présenté par Etienne Le Roy.

* Extraits d'un entretien effectué dans le Karyassa 'supres de membres d'un clan Tamashek, les Kel Taddak. Document présenté par Etienne Le Roy. (< Le chez soi pour nous, c'est l'eau 11 Cet entretien a été réalisé chez les Tamashek par J.-M. Yung le 30 novembre 1988, et traduit U au pied de la dune n. Il nous a impressionné. Le choix des extraits

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour Luc Baptiste Le village et enfin Bleu autour À Édith et Jean Baptiste, mes parents À mon fils Enki image C est une femme dure et triste qui marche dans la cour d un domaine, comme on dit en Allier. Une

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Votre Séminaire 2014

Votre Séminaire 2014 Votre Séminaire 2014 Reine Sammut LA FENIERE L Auberge La Fenière**** offre trois lieux de vie dessinés comme trois styles de vie Dans l'auberge, sept chambres de style provençal, quatre chambres de charme

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

Votre Mariage Château de Mont Vert

Votre Mariage Château de Mont Vert Votre Mariage Château de Mont Vert 1 Le mariage est et le voyage de découv le plus important q l homme puisse en prendre. Un mar heureux est une lon conversation qui se toujours trop brève Quand on aime

Plus en détail

Au revoir, l été! Auteur inconnu

Au revoir, l été! Auteur inconnu Compréhension de lecture Andrée Otte Au revoir, l été! Auteur inconnu Voilà trois semaines que nous sommes rentrés à l école. Au calendrier, nous lisons : 20 septembre. Demain commence l automne. Au revoir

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Photographie. guide de la. Valoriser son hébergement, son site touristique, en images. > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue

Photographie. guide de la. Valoriser son hébergement, son site touristique, en images. > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue guide de la Photographie > Tous les conseils pour réussir une bonne prise de vue Valoriser son hébergement, son site touristique, en images Nicolas Bryant Plus qu une image, le reflet de votre personnalité!

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Présentation de classe Projet «Images et patrimoine»

Présentation de classe Projet «Images et patrimoine» Présentation de classe Projet «Images et patrimoine» Nom de l'école : Ecole de Peyrole Village ou ville : Peyrole Département ou région : Tarn, Midi-Pyrénées Pays : France Texte descriptif de l'école :

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Programme de la soirée

Programme de la soirée Programme de la soirée Exposé : les chauves-souris et le patrimoine bâti (+/- 45 ) Vidéo : les chauves-souris et les moines de l Abbaye d Orval (+/- 15 ) Questions réponses (+/- 15 ) Sortie nocturne à

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé

Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé 2015 2016 Le Domaine Une Histoire Un Projet Votre Domaine C est en 1929 que mon arrière grand-père, François VARNET décide de racheter le Domaine de Suzel, magnifique

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

La responsabilitié civile... vous connaissez?

La responsabilitié civile... vous connaissez? Fiche d activité FA La responsabilitié civile... vous connaissez? Lorsqu on parle d assurance habitation, le feu et le vol sont les deux sortes de sinistres qui viennent d abord à l esprit. Mais il y en

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LES OUBLIÉS DU MÊME AUTEUR DIT-IL, 1987 K. 622, 1989 L AIR, 1991 DRING, 1992 LES FLEURS, 1993 BE-BOP, 1995 ( double, n o 18) L INCIDENT, 1996 LES ÉVADÉS, 1997 LA PASSION DE MARTIN FISSEL-BRANDT, 1998 NUAGE

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS

VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS Aux portes de Paris, sur le plateau de la haute vallée de Chevreuse, ferme templière du XVIème Siècle entièrement rénovée, rustique et naturelle. Vous apprécierez le charme

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail