EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013"

Transcription

1 GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 EMC VSPEX Présentation Ce explique comment concevoir une solution Microsoft Exchange Server 2013 dans l infrastructure VSPEX EMC Proven avec Microsoft Hyper-V ou VMware vsphere. Ce guide illustre également comment dimensionner la solution. Janvier 2015

2 Copyright 2015 EMC Corporation. Tous droits réservés. Publié en janvier 2015 EMC estime que les informations figurant dans ce document sont exactes à la date de publication. Ces informations sont modifiables sans préavis. Les informations contenues dans ce document sont fournies «en l'état». EMC Corporation ne fournit aucune déclaration ou garantie d aucune sorte concernant les informations contenues dans cette publication et rejette plus spécialement toute garantie implicite de qualité commerciale ou d adéquation à une utilisation particulière. L utilisation, la copie et la diffusion de tout logiciel EMC décrit dans cette publication nécessitent une licence logicielle en cours de validité. EMC 2, EMC et le logo EMC sont des marques déposées ou des marques commerciales d EMC Corporation aux États-Unis et dans d autres pays. Toutes les autres marques citées dans le présent document sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Pour obtenir la liste actualisée des noms de produits, consultez la rubrique des marques EMC via le lien Législation, sur france.emc.com. : EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 Référence : H EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

3 Sommaire Sommaire Chapitre 1 Introduction 9 Objectif de ce guide Principaux atouts Périmètre Audience Terminologie Chapitre 2 Avant de commencer 13 Workflow de déploiement Documentation indispensable Présentations de solutions VSPEX Guides de mise en œuvre VSPEX Guides d infrastructure VSPEX EMC Proven Guide de sauvegarde EMC pour VSPEX Bonnes pratiques EMC Chapitre 3 Présentation de la solution 17 Présentation Infrastructures VSPEX EMC Proven Architecture de la solution Principaux composants Introduction Microsoft Exchange Server EMC VNX EMC VNXe Solutions de sauvegarde d EMC VMware vsphere Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V MPIO et MCS EMC XtremCache EMC PowerPath/VE Chapitre 4 Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX 31 Présentation Étape 1 : évaluer les besoins du client Présentation Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Étape 2 : concevoir l architecture de l application Présentation EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

4 Sommaire Outil de dimensionnement VSPEX Étape n 3 : choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate Présentation Points à prendre en compte Exemples Chapitre 5 Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions 41 Présentation Considérations relatives à la conception du réseau Présentation Bonnes pratiques en matière de conception du réseau Considérations relatives à l organisation du stockage et à la conception Présentation Exemple d architecture avec vsphere et VNX Exemple d architecture avec Hyper-V et VNXe Bonnes pratiques en matière de conception du stockage Exemples d organisation du stockage Bonnes pratiques en matière de conception FAST Suite Bonnes pratiques de conception XtremCache Considérations de conception relatives à la virtualisation Présentation Bonnes pratiques en matière de conception de la virtualisation Considérations relatives à la conception de la sauvegarde EMC Chapitre 6 Méthodologies de vérification de la solution 59 Présentation Méthodologie de validation du matériel de base Méthodologie de validation de l application Étapes générales de vérification de l application Présentation de Jetstress Indicateurs clés pour les tests Jetstress Identification de l architecture de la solution Exchange Server Création de l environnement d infrastructure Utilisation de l outil Jetstress Méthodologie de vérification de la sauvegarde EMC Chapitre 7 Documentation de référence 63 Documentation EMC Autre documentation Links Annexe A Fiche technique de qualification 67 Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

5 Sommaire Annexe B Dimensionnement manuel d Exchange pour VSPEX 69 Présentation Dimensionnement manuel d Exchange 2013 pour VSPEX Utilisation de la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Dimensionnement des machines virtuelles Microsoft Exchange Server Dimensionnement du stockage pour le serveur de messagerie Microsoft Exchange Sélection de l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

6 Sommaire Figures Figure 1. Infrastructure éprouvée VSPEX Figure 2. Architecture de l infrastructure validée Figure 3. VNX avec optimisation multicœur Figure 4. Les processeurs actif/actif augmentent les performances, la résilience et l efficacité Figure 5. Nouvelle suite Unisphere Management Suite Figure 6. VNXe3200 avec optimisation multicœur Figure 7. Éléments de stockage Microsoft Exchange 2013 sur une plate-forme vsphere 5.5 et VNX Figure 8. Éléments de stockage Exchange 2013 sur une plate-forme Hyper-V et VNXe Figure 9. Processus d initialisation de base de données Jetstress Exchange Figure 10. Exemple d organisation du stockage : organisation Exchange de petite taille pour VNXe Figure 11. Exemple d organisation du stockage : organisation Exchange de taille intermédiaire pour VNX Figure 12. Fiche technique de qualification imprimable EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

7 Tableau Sommaire Tableau 1. Terminologie Tableau 2. VSPEX for virtualized Exchange 2013 : workflow de déploiement Tableau 3. Rôles de serveur Exchange Tableau 4. VSPEX for virtualized Exchange 2013 : processus de conception Tableau 5. Directives de la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Tableau 6. Résultats de l outil de dimensionnement VSPEX Tableau 7. Infrastructure VSPEX EMC Proven : étapes de sélection Tableau 8. Exemple de fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 : petite organisation Exchange Tableau 9. Exemple de ressources requises : petite organisation Exchange Tableau 10. Exemple de pools de stockage supplémentaires : petite organisation Exchange Tableau 11. Exemple de fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 : organisation Exchange de taille intermédiaire Tableau 12. Exemple de ressources requises : organisation Exchange de taille intermédiaire Tableau 13. Exemple de pools de stockage supplémentaires : organisation Microsoft Exchange de taille intermédiaire Tableau 14. Pools de stockage relatifs à Exchange sur VNX Tableau 15. Pools de stockage relatifs à Exchange sur VNXe Tableau 16. Pools de stockage des données Exchange : petite organisation Exchange Tableau 17. Pools de stockage des données Exchange : organisation Exchange de taille intermédiaire Tableau 18. Étapes générales de vérification de l application Tableau 19. Indicateurs clés pour la vérification Jetstress Tableau 20. Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Tableau 21. Exemple de fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Tableau 22. Procédure de dimensionnement manuel d Exchange Tableau 23. Résumé des ressources de machines virtuelles Tableau 24. Nombre de disques requis pour répondre aux exigences en termes d IOPS et de capacité Tableau 25. Configuration des pools de stockage des données Exchange Tableau 26. Matrice de support des modèles de stockage VSPEX Tableau 27. Matrice de support des systèmes de stockage EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

8 Sommaire 8 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

9 Chapitre 1 : Introduction Chapitre 1 Introduction Ce chapitre traite des points suivants : Objectif de ce guide Principaux atouts Périmètre Audience Terminologie EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

10 Chapitre 1 : Introduction Objectif de ce guide Principaux atouts Les infrastructures VSPEX EMC Proven sont optimisées pour la virtualisation d applications critiques. VSPEX permet aux partenaires de planifier et de concevoir les ressources nécessaires à la prise en charge de Microsoft Exchange 2013 dans un environnement virtualisé, sur un Cloud privé VSPEX. L architecture VSPEX EMC for virtualized Exchange 2013 propose un système validé capable d héberger une solution Microsoft Exchange 2013 virtualisée, avec un niveau de performances prévisible. Cette solution a été conçue, dimensionnée et testée pour s exécuter sur un Cloud privé VSPEX existant à l aide d une couche de virtualisation VMware vsphere ou Microsoft Windows Server 2012 avec Hyper- V. Elle utilise en outre les systèmes de stockage hautement disponibles de la gamme EMC VNX. Toutes les solutions VSPEX sont dimensionnées et testées avec les produits de sauvegarde d EMC. EMC Avamar et EMC Data Domain permettent une sauvegarde et une restauration complètes de l infrastructure, des applications et de Microsoft Exchange. Bien que définissables par le fournisseur, les composants de traitement et réseau sont conçus pour être redondants et suffisamment puissants pour gérer les besoins en capacité de traitement et en données de l environnement de machines virtuelles. Ce décrit comment concevoir les ressources nécessaires pour déployer Microsoft Exchange 2013 sur n importe quelle infrastructure VSPEX EMC Proven qui utilise la gamme de baies de stockage EMC VNX nouvelle génération. Les s représentent un moyen de communication indispensable au sein même de votre entreprise, mais aussi vis-à-vis de vos clients, prospects, partenaires et fournisseurs. Les administrateurs informatiques chargés de gérer Microsoft Exchange Server doivent s efforcer de maintenir des niveaux de performances et d efficacité des applications les plus élevés possible. Dans le même temps, la plupart des entreprises luttent pour s adapter à la croissance incessante des données tout en devant s accommoder de budgets de plus en plus modestes ou reconduits à l identique. L administration, l audit, la protection et la gestion d un environnement Exchange au service d une main-d œuvre moderne et dispersée sur le plan géographique représentent un défi majeur pour la majorité des départements informatiques. EMC se joint aux principaux fournisseurs d infrastructures informatiques pour créer une solution de virtualisation complète qui accélère le déploiement du Cloud privé et de Microsoft Exchange. VSPEX permet aux clients d accélérer leur transformation informatique avec des déploiements plus rapides, une simplicité renforcée, un choix plus vaste, une meilleure efficacité et des risques réduits, les libérant ainsi de la complexité et des défis inhérents à la construction, par euxmêmes, d une infrastructure informatique. 10 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

11 Chapitre 1 : Introduction Les solutions VSPEX sont validées par EMC. Cela garantit des performances prévisibles et permet aux clients de sélectionner une technologie qui s appuie sur leur infrastructure informatique existante ou nouvellement acquise tout en éliminant les problèmes de planification, de dimensionnement et de configuration habituellement associés au déploiement d une nouvelle infrastructure informatique. VSPEX fournit une solution validée aux clients souhaitant simplifier leur système (l une des caractéristiques des infrastructures réellement convergées), tout en bénéficiant d une plus grande liberté de choix des composants de pile de disques. Périmètre Ce explique comment concevoir une infrastructure VSPEX EMC Proven pour les environnements Microsoft Exchange Server 2013 virtualisés sur une plate-forme Microsoft Hyper-V ou VMware vsphere. Ce guide décrit comment : dimensionner et concevoir une solution Microsoft Exchange 2013 ; allouer des ressources d après les bonnes pratiques établies ; choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adaptée sur laquelle déployer Microsoft Exchange 2013 ; utiliser l ensemble des avantages proposés par VSPEX. Ce guide vaut pour toutes les infrastructures VSPEX EMC Proven virtualisées avec VMware vsphere ou Microsoft Hyper-V et déployées sur les baies de stockage de la gamme EMC VNX ou EMC VNXe. Il suppose l existence préalable d une infrastructure VSPEX EMC Proven dans l environnement client. Les solutions de sauvegarde d EMC pour la protection des données Microsoft Exchange sont décrites dans un document distinct intitulé et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange Audience Ce guide s adresse au personnel d EMC et aux partenaires EMC VSPEX qualifiés. Il suppose que les partenaires VSPEX qui envisagent de déployer cette solution VSPEX for virtualized Exchange 2013 sont : qualifiés par Microsoft pour vendre et mettre en œuvre des solutions Exchange ; certifiés Exchange 2013 et détenteurs, dans l idéal, de l une ou des deux certifications Microsoft Certified Solutions Expert (MCSE) suivantes : Messaging : Core Solutions of Microsoft Exchange Server 2013 (examen : 341) Messaging : Advanced Solutions of Microsoft Exchange Server 2013 (examen : 342) qualifiés par EMC pour vendre, installer et configurer la gamme de systèmes de stockage VNX ; certifiés pour vendre des infrastructures éprouvées VSPEX ; qualifiés pour vendre, installer et configurer les produits réseau et serveur indispensables aux infrastructures éprouvées VSPEX. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

12 Chapitre 1 : Introduction Terminologie Les partenaires qui planifient de déployer la solution doivent également disposer de la formation et de l expérience techniques requises pour installer et configurer : Systèmes d exploitation Microsoft Windows Server 2012 R2 Plates-formes de virtualisation VMware vsphere ou Microsoft Hyper-V Microsoft Exchange Server 2013 Produits de sauvegarde d EMC, notamment Avamar et Data Domain Ce guide fournit des références externes le cas échéant. EMC recommande aux partenaires qui mettent en œuvre cette solution de se familiariser avec les documents présentés. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Documentation indispensable et au Chapitre 7 : Documentation de référence. Le Tableau 1 répertorie la terminologie utilisée dans ce guide. Tableau 1. Terme Rafale rpm SP VHDX VMDK Terminologie Définition Les données sont transférées ou transmises au moyen d impulsions courtes et irrégulières. Tours par minute. Processeur de stockage. Composants de traitement de la baie de stockage qui gèrent tous les aspects du déplacement des données dans, vers ou entre les baies. Format de disque dur virtuel Hyper-V : un nouveau format amélioré disponible dans Microsoft Windows Server Format Virtual Machine Disk. 12 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

13 Chapitre 2 : Avant de commencer Chapitre 2 Avant de commencer Ce chapitre traite des points suivants : Workflow de déploiement Documentation indispensable EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

14 Chapitre 2 : Avant de commencer Workflow de déploiement Pour concevoir et mettre en œuvre votre solution VSPEX for virtualized Microsoft Exchange 2013, reportez-vous au flux de processus du Tableau 2. 1 Tableau 2. VSPEX for virtualized Exchange 2013 : workflow de déploiement Étape Action 1 Utilisez la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 afin de collecter les exigences des utilisateurs. Reportez-vous à l Annexe A de ce. 2 Utilisez l outil de dimensionnement EMC VSPEX pour déterminer l infrastructure VSPEX EMC Proven recommandée pour votre solution Exchange 2013 virtualisée, en fonction des exigences des utilisateurs recueillies à l étape 1. Pour plus d informations sur l outil de dimensionnement VSPEX, consulter le portail EMC VSPEX Sizing Tool. Remarque : si l outil de dimensionnement n est pas disponible, vous pouvez dimensionner l application manuellement à l aide des recommandations de l Annexe B. 3 Utilisez ce pour déterminer la conception finale de la solution VSPEX. Remarque : veillez à bien prendre en compte toutes les exigences liées aux applications, et pas seulement celles associées à Exchange. 4 Choisissez et commandez l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate. Consultez le guide approprié sur l infrastructure VSPEX EMC Proven, mentionné dans la section Documentation indispensable, afin d obtenir des instructions. 5 Déployez et testez la solution VSPEX. Consultez le Guide de mise en œuvre VSPEX EMC Proven approprié, mentionné dans la Documentation indispensable, afin d obtenir des instructions. Documentation indispensable EMC vous recommande de lire les documents suivants, disponibles dans l espace VSPEX sur EMC Community Network ou dans les pages VSPEX Proven Infrastructure sur france.emc.com. Si vous ne parvenez pas à accéder à un document, contactez un responsable de compte EMC. Présentations de solutions VSPEX Consultez les documents suivants pour une présentation de la solution VSPEX : EMC VSPEX Server Virtualization for Midmarket Businesses Solutions de virtualisation des serveurs EMC VSPEX pour les PME Guides de mise en œuvre VSPEX Consultez les guides de mise en œuvre VSPEX suivants : EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 avec Microsoft Hyper-V, gamme EMC VNX et sauvegarde EMC 1 Si votre solution contient des composants de sauvegarde d EMC, consultez le Guide de conception et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 pour obtenir des informations détaillées sur le dimensionnement et la mise en œuvre de votre solution VSPEX. 14 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

15 Chapitre 2 : Avant de commencer EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 avec VMware vsphere, gamme EMC VNX et sauvegarde EMC Guides d infrastructure VSPEX EMC Proven Guide de sauvegarde EMC pour VSPEX Bonnes pratiques EMC Consultez les guides suivants sur l infrastructure VSPEX EMC Proven : EMC VSPEX Private Cloud: VMware vsphere Jusqu à 200 machines virtuelles EMC VSPEX Private Cloud: VMware vsphere Jusqu à machines virtuelles EMC VSPEX Private Cloud: Microsoft Windows Server 2012 R2 with Hyper-V for up to 200 Virtual Machines EMC VSPEX Private Cloud: Microsoft Windows Server 2012 R2 with Hyper-V for up to Virtual Machines Consultez le guide sur la sauvegarde EMC pour VSPEX suivant : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 Consultez les guides des bonnes pratiques suivants : Microsoft Exchange Server Best Practices and Design Guidelines for EMC Storage EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

16 Chapitre 2 : Avant de commencer 16 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

17 Chapitre 3 : Présentation de la solution Chapitre 3 Présentation de la solution Ce chapitre traite des points suivants : Présentation Architecture de la solution Principaux composants EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

18 Chapitre 3 : Présentation de la solution Présentation Ce chapitre présente l infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Microsoft Exchange 2013, ainsi que les principales technologies utilisées dans cette solution. La solution est éprouvée par EMC et a été conçue pour s appuyer sur un Cloud privé VSPEX fournissant des ressources de stockage, de traitement, réseau et de sauvegarde. Elle permet aux clients de déployer et de protéger rapidement et de manière cohérente une organisation Exchange virtualisée au sein de l infrastructure VSPEX EMC Proven. La virtualisation VMware ou Microsoft Hyper-V ainsi que les systèmes de stockage de la gamme VNX assurent la consolidation du matériel serveur et du stockage. Les solutions de sauvegarde d EMC assurent la protection des données Microsoft Exchange et sont décrites dans le et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange Infrastructures VSPEX EMC Proven Les infrastructures VSPEX EMC Proven, telles que présentées sur la Figure 1, sont des infrastructures modulaires, virtualisées, validées par EMC et proposées par les partenaires d EMC. VSPEX inclut une couche de virtualisation, serveur et réseau, ainsi que des technologies EMC de stockage et de sauvegarde, le tout conçu par EMC pour offrir des performances fiables et prévisibles. Figure 1. Infrastructure éprouvée VSPEX 18 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

19 Architecture de la solution Chapitre 3 : Présentation de la solution VSPEX permet de créer une solution de virtualisation complète à l aide des technologies réseau, de serveur et de virtualisation adaptées à l environnement du client. VSPEX assure des déploiements rapides, avec davantage de simplicité, de flexibilité et d efficacité aux clients des partenaires EMC, tout en limitant les risques pour leur activité. La Figure 2 présente l architecture qui caractérise la solution VSPEX Proven Infrastructure for virtualized Exchange 2013 validée. Tous les serveurs Microsoft Exchange sont déployés en tant que machines virtuelles sur VMware vsphere 5.5 ou Microsoft Windows Server 2012 R2 avec cluster Hyper-V. Vous pouvez utiliser n importe quel modèle VNX ou VNXe validé dans le cadre du programme VSPEX pour assurer le stockage back-end. Nous2 avons utilisé l outil de dimensionnement VSPEX pour Exchange afin de déterminer le nombre de machines virtuelles Exchange Server, les ressources de traitement détaillées nécessaires à chaque rôle Exchange Server, ainsi que l organisation du stockage recommandée pour Exchange Figure 2. Architecture de l infrastructure validée 2 Dans ce guide, «nous» désigne l équipe d ingénieurs EMC Solutions qui a validé la solution. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

20 Chapitre 3 : Présentation de la solution Principaux composants Introduction Microsoft Exchange Server 2013 Cette section présente les principales technologies utilisées dans cette solution, notamment : Microsoft Exchange Server 2013 EMC VNX EMC VNXe3200 EMC Unisphere Solutions de sauvegarde d EMC VMware vsphere 5.5 Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V Microsoft Multipath I/O (MPIO) et Multiple Connections per Session (MCS) EMC XtremCache EMC PowerPath /VE Microsoft Exchange Server 2013 est un système de communication et de messagerie électronique d entreprise qui permet aux sociétés et aux clients de collaborer et de partager des informations. EMC améliore Exchange Server 2013 grâce à une sélection de logiciels, de services et de plates-formes de stockage. Exchange Server 2013 s appuie sur l architecture Exchange Server 2010 et a été repensé pour simplifier le dimensionnement, l utilisation du matériel et la localisation des pannes. Exchange 2013 utilise les groupes de disponibilité de base de données (DAG), les copies de bases de données des boîtes aux lettres et d autres fonctions telles que la restauration d éléments individuels, des règles de rétention et des copies de bases de données décalées pour assurer une haute disponibilité, la résilience des sites et une protection native des données Exchange. La plate-forme haute disponibilité, la banque d informations Exchange et la technologie Extensible Storage Engine (ESE) ont toutes fait l objet d améliorations de manière à garantir une plus grande disponibilité, une gestion simplifiée et une réduction des coûts. Les améliorations apportées à la structure de la base de données d applications et la réduction des E/S permettent la prise en charge d une plus grande variété de configurations de disques et RAID, notamment des disques Flash hautes performances, des disques Fibre Channel (FC) et serial-attached SCSI (SAS), ainsi que des disques SATA (Serial Advanced Technology Attachment) et near-line serial-attached SCSI (NL-SAS) moins performants. Microsoft Exchange 2013 limite à trois le nombre de rôles de serveur, à savoir le rôle de serveur de transport Edge, le rôle de serveur d accès au client et le rôle de serveur de messagerie, comme décrit dans le Tableau EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

21 Chapitre 3 : Présentation de la solution Tableau 3. Rôles de serveur Exchange 2013 Rôle Serveur de messagerie Serveur d accès au client Serveur de transport Edge Fonction Le serveur de messagerie gère toutes les activités des boîtes aux lettres actives sur le serveur. Elle offre les avantages suivants : Protocoles d accès au client Serveur de transport Bases de données des boîtes aux lettres Messagerie unifiée (à l exception de la redirection SIP) Le serveur d accès au client, qui est un serveur léger et sans état, offre les avantages suivants : supplémentaire Redirection (limitée) Services proxy pour HTTP, POP, IMAP et SMTP Le serveur ne procède à aucun rendu des données et rien n est ici mis en file d attente ou stocké (à l exception de la consignation des diagnostics). Le serveur de transport Edge fournit : Flux de messagerie Internet Protection antispam et antivirus Le rôle de serveur de messagerie et le rôle de serveur d accès au client constituent des composants essentiels de chaque organisation Microsoft Exchange et sont au centre de ce guide. EMC VNX Fonctions et améliorations La plate-forme de stockage unifié EMC VNX optimisée grâce à Flash s appuie sur une technologie innovante et des fonctions d entreprise pour fournir une solution unique de stockage en modes fichier, bloc et objet à la fois facile à utiliser et évolutive. Idéale pour les charges de travail mixtes des environnements physiques ou virtuels, la plate-forme VNX associe un matériel puissant et flexible à des logiciels de protection et de gestion hautes performances adaptés aux exigences des environnements applicatifs virtualisés d aujourd hui. VNX intègre de nombreuses fonctions et améliorations élaborées autour de celles qui ont fait le succès de la première génération. Ces fonctions et améliorations incluent : davantage de capacité grâce à une optimisation multicœur avec EMC Multicore Cache, Multicore RAID et Multicore FAST Cache (MCx ) ; Plus grande efficacité avec une baie hybride optimisée grâce à la technologie Flash meilleure protection grâce à une plus large disponibilité des applications, avec des processeurs de stockage actif/actif ; une administration et un déploiement simplifiés grâce à une augmentation de la productivité avec la suite Unisphere Management Suite. VSPEX s appuie sur la baie VNX nouvelle génération pour une efficacité, des performances et une évolutivité nettement supérieures à celles fournies par le passé. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

22 Chapitre 3 : Présentation de la solution Baie hybride optimisée pour Flash VNX est une baie hybride optimisée pour Flash. Elle offre une hiérarchisation automatisée pour garantir des performances optimales à vos données critiques, de même qu elle déplace de manière intelligente les données auxquelles vous accédez le moins souvent sur des disques moins coûteux. Dans cette approche hybride, un faible pourcentage de disques Flash dans l ensemble du système peut fournir un pourcentage important des E/S par seconde totales. La baie VNX optimisée pour Flash tire pleinement parti de la faible latence des disques Flash pour assurer une optimisation à moindre coût et une évolutivité hautes performances. EMC Fully Automated Storage Tiering Suite (FAST Cache et FAST VP) hiérarchise à la fois les données en modes bloc et fichier sur des disques hétérogènes et envoie les données les plus utilisées vers les disques Flash, évitant ainsi aux clients d avoir à faire des concessions en termes de coûts ou de performances. C est au moment de leur création que les données sont généralement les plus utilisées. Par conséquent, les nouvelles données sont tout d abord stockées sur des disques Flash pour des performances optimisées. Au fil du temps, les données anciennes sont de moins en moins sollicitées. FAST VP hiérarchise alors les données en les déplaçant des disques hautes performances vers les disques haute capacité automatiquement, en fonction des règles définies par le client. Cette fonction a été améliorée. Elle bénéficie à présent d une granularité multipliée par quatre et de disques SSD FAST VP qui s appuient sur la technologie emlc (enterprise multilevel cell) pour diminuer le coût par gigaoctet. FAST Cache absorbe les pics de charge de travail système imprévus de manière dynamique. FAST Cache peut améliorer immédiatement les performances en promouvant des données soudainement actives, des disques haute capacité plus lents vers les disques Flash plus rapides. Tous les exemples d utilisation de VSPEX bénéficient de cette efficacité accrue. Les infrastructures VSPEX EMC Proven proposent des solutions pour Cloud privé, environnement utilisateur et applications virtualisées. Avec VNX, les clients peuvent obtenir un retour sur investissement encore plus important. En effet, VNX fournit une déduplication hors bande en mode bloc qui peut réduire considérablement les coûts du niveau Flash. Optimisation du chemin d accès au code VNX MCx L avènement de la technologie Flash a joué un rôle de catalyseur en changeant radicalement les exigences des systèmes de stockage milieu de gamme. EMC a repensé la plate-forme de stockage milieu de gamme pour optimiser réellement les processeurs multicœur afin d offrir un système de stockage particulièrement performant et économique. MCx distribue tous les services de données VNX sur l ensemble des cœurs (jusqu à 32), comme illustré sur la Figure 3. La gamme VNX avec MCx a considérablement amélioré les performances en mode fichier des applications transactionnelles comme les bases de données ou les machines virtuelles sur un stockage rattaché au réseau (NAS). 22 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

23 Chapitre 3 : Présentation de la solution Figure 3. VNX avec optimisation multicœur Cache multicœur Le cache est la ressource la plus précieuse du sous-système de stockage. De son utilisation efficace dépend l efficacité générale de la plate-forme en ce qui concerne la gestion des charges de travail variables et fluctuantes. Le moteur du cache a été modularisé de manière à tirer parti de tous les cœurs disponibles dans le système. RAID multicœur Autre élément important de la refonte MCx : la gestion des E/S sur le stockage back-end permanent (disques durs et disques SSD). Les améliorations considérables des performances du VNX s expliquent par la modularisation du traitement de la gestion des données back-end, qui permet à MCx d évoluer de manière transparente sur tous les processeurs. performances de VNX. Amélioration des performances Le stockage VNX reposant sur l architecture MCx est optimisé pour la technologie FLASH 1 st et fournit des performances globales sans précédent. Il optimise les performances transactionnelles (coût par IOPS) et de la bande passante (coût par Gbit/s) avec faible latence, et assure une efficacité optimale de la capacité de stockage (coût par Go). VNX propose les améliorations de performances suivantes : jusqu à quatre fois plus de transactions en mode fichier que les baies à double contrôleur ; des performances en mode fichier jusqu à trois fois plus élevées pour les applications transactionnelles, avec un temps de réponse 60 % plus court ; jusqu à quatre fois plus de transactions OLTP Oracle et Microsoft SQL Server ; jusqu à six fois plus de machines virtuelles. processeurs de stockage de baie actif/actif. Comme l illustre la Figure 4, l architecture du nouveau VNX intègre des processeurs de stockage de baie actif/actif. Cela élimine les expirations de délai des applications en cas de basculement de chemin sur incident, car les deux chemins traitent les E/S de façon active. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

24 Chapitre 3 : Présentation de la solution Figure 4. Les processeurs actif/actif augmentent les performances, la résilience et l efficacité L équilibrage de la charge est également amélioré et les applications affichent des performances jusqu à deux fois supérieures. La configuration de type actif/actif en mode bloc est idéale pour les applications qui requièrent les meilleurs niveaux de disponibilité et de performances, sans toutefois nécessiter de hiérarchisation, ni de services de gestion de l efficacité, tels que la compression ou la déduplication. Remarque : les processeurs en configuration actif/actif sont uniquement disponibles pour les LUN classiques, pas pour les LUN de pool. Migrations de systèmes de fichiers automatisées Avec cette version de VNX, les clients VSPEX peuvent utiliser les Data Movers virtuels et VNX Replicator pour effectuer des migrations de systèmes de fichiers automatisées à grande vitesse, entre les systèmes. Ce processus assure une migration automatique de tous les snapshots et paramètres ; il permet également aux clients de poursuivre leur activité durant la migration. Unisphere Management Suite La suite Unisphere Management Suite étend l interface simple d utilisation d Unisphere en intégrant les fonctions de surveillance et de reporting de VNX afin de valider les performances et d anticiper les besoins en termes de capacité. Comme illustré sur la Figure 5, cette suite intègre également Unisphere Remote pour gérer de manière centralisée des milliers de systèmes VNX et VNXe tout en assurant une nouvelle prise en charge d EMC XtremCache. Figure 5. Nouvelle suite Unisphere Management Suite 24 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

25 Chapitre 3 : Présentation de la solution EMC VNXe3200 VNXe3200 est la plate-forme de stockage unifié avec optimisation Flash la plus abordable. Elle s appuie sur une technologie innovante et des fonctions d entreprise pour fournir une solution de stockage en modes fichier et bloc unique, évolutive et facile à utiliser. Idéale pour les charges de travail mixtes des environnements physiques ou virtuels, la plate-forme VNXe3200 associe un matériel puissant et flexible à des logiciels de protection et de gestion hautes performances adaptés aux exigences des environnements applicatifs virtualisés d aujourd hui. VNXe3200 intègre bon nombre des fonctions et améliorations qui ont fait le succès de la gamme EMC VNX milieu de gamme. Ces fonctions et améliorations incluent : Plus grande efficacité avec une baie hybride optimisée grâce à la technologie Flash ; davantage de capacité grâce à une optimisation multicœur avec EMC Multicore Cache, Multicore RAID et Multicore FAST Cache (MCx) ; une administration et un déploiement simplifiés grâce aux composants logiciels de base VNXe, notamment Monitoring and Reporting et Unified Snapshots ; l intégration à l écosystème VMware et Microsoft ; la prise en charge multiprotocole unifiée pour FC, iscsi, NFS et CIFS. VSPEX s appuie sur la baie VNXe nouvelle génération pour une efficacité, des performances et une évolutivité nettement supérieures à celles fournies par le passé. Baie hybride optimisée pour Flash VNXe3200 est une baie hybride optimisée pour Flash. Elle offre une hiérarchisation automatisée pour garantir des performances optimales à vos données critiques, de même qu elle déplace de manière intelligente les données auxquelles vous accédez le moins souvent sur des disques moins coûteux. Dans cette approche hybride, un faible pourcentage de disques Flash dans l ensemble du système peut fournir un pourcentage important des E/S par seconde totales. La baie VNXe3200 tire pleinement parti de la faible latence qu offre la technologie Flash afin d optimiser les coûts et d offrir une évolutivité hautes performances. EMC Fully Automated Storage Tiering Suite (FAST Cache et FAST VP) hiérarchise à la fois les données en modes bloc et fichier sur des disques hétérogènes et envoie les données les plus utilisées vers les disques Flash, évitant ainsi aux clients d avoir à faire des concessions en termes de coûts ou de performances. C est au moment de leur création que les données sont généralement les plus utilisées. Par conséquent, les nouvelles données sont tout d abord stockées sur des disques Flash pour des performances optimisées. Au fil du temps, les données anciennes sont de moins en moins sollicitées. FAST VP peut alors hiérarchiser les données en les déplaçant des disques hautes performances vers les disques haute capacité automatiquement, en fonction des règles définies par le client. FAST Cache absorbe les pics de charge applicative système imprévus de manière dynamique. FAST Cache peut améliorer immédiatement les performances en promouvant des données soudainement actives, des disques haute capacité plus lents vers les disques Flash plus rapides. Tous les exemples d utilisation de VSPEX bénéficient de cette efficacité accrue. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

26 Chapitre 3 : Présentation de la solution Les infrastructures VSPEX EMC Proven proposent des solutions pour Cloud privé, environnement utilisateur et applications virtualisées. Avec VNXe3200, les clients peuvent obtenir un retour sur investissement encore plus important. Optimisation du chemin d accès au code VNX MCx L avènement de la technologie Flash a joué un rôle de catalyseur en changeant radicalement les exigences des systèmes de stockage milieu de gamme. EMC a repensé la plate-forme de stockage milieu de gamme pour optimiser efficacement les processeurs multicœur afin d offrir un système de stockage particulièrement performant et économique. L architecture MCx distribue l ensemble des services de données VNXe sur tous les cœurs, comme illustré sur la Figure 3 et peut considérablement améliorer les performances des fichiers pour les applications transactionnelles, telles que les bases de données ou les machines virtuelles sur NAS. VNXe est la première baie de stockage EMC à utiliser la fonction NTB (Non- Transparent Bridge) Intel. Cette fonction permet une connexion directe à grande vitesse entre les processeurs de stockage par l intermédiaire d une interface PCI Express. Elle élimine ainsi les switches PCI Express (PCIe) externes, économise de l énergie et de l espace et réduit la latence et le coût. Figure 6. VNXe3200 avec optimisation multicœur Logiciels de base VNXe Le logiciel de base VNXe amélioré étend l interface conviviale d EMC Unisphere pour y inclure la fonction VNX Monitoring and Reporting afin de valider les performances et d anticiper les besoins en termes de capacité. Cette suite intègre également Unisphere Central pour gérer de manière centralisée des milliers de systèmes VNX et VNXe. Gestion de l écosystème de virtualisation VMware vsphere Storage APIs for Storage Awareness VMware vsphere Storage APIs for Storage Awareness (VASA) est une API définie par VMware pour afficher les informations de stockage via vcenter. L intégration entre la technologie VASA et VNX rend la gestion du stockage plus transparente dans un environnement virtualisé. 26 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

27 Chapitre 3 : Présentation de la solution VMware vsphere Storage APIs for Array Integration VMware vsphere Storage APIs for Array Integration (VAAI) décharge les fonctions liées au stockage VMware, du serveur sur le système de stockage. Cela permet une utilisation plus efficace des ressources serveur et réseau pour des performances et une consolidation accrues. EMC Storage Analytics for VNXe EMC Storage Analytics (ESA) for VNXe offre une version de VMware vcenter Operations Manager réservée au stockage. Elle est dotée d un connecteur VNXe intégré qui fournit des analyses détaillées, des relations et des icônes uniques aux baies et composants EMC. EMC Virtual Storage Integrator EMC Virtual Storage Integrator (VSI) est un plug-in pour VMware vcenter disponible gratuitement pour tous les utilisateurs VMware utilisant un système de stockage EMC. Les clients VSPEX peuvent utiliser VSI pour simplifier la gestion du stockage virtualisé. Les administrateurs VMware bénéficient d une plus grande visibilité sur leur stockage VNX à l aide de l interface vcenter qu ils connaissent déjà. Avec VSI, les administrateurs informatiques ont la possibilité d en faire plus en moins de temps. VSI offre un contrôle inégalé sur l accès, qui vous permet de gérer efficacement les tâches liées au stockage et de les déléguer en toute confiance. Avec VSI, vous pouvez réaliser vos tâches de gestion quotidiennes en effectuant jusqu à 90 % de clics en moins et en multipliant votre productivité par 10. EMC Storage Integrator EMC Storage Integrator (ESI) cible l administrateur Windows et l administrateur de l application. ESI est facile à utiliser, fournit une surveillance exhaustive et est indépendant du type d hyperviseur. Les administrateurs ont ainsi la possibilité de provisionner une plate-forme Windows dans des environnements virtuels et physiques, ainsi que de la dépanner en affichant la topologie d une application, de l hyperviseur sous-jacent au stockage. Microsoft Hyper-V Avec Windows Server 2012 R2, Microsoft propose Hyper-V 3.0, un hyperviseur amélioré pour le Cloud privé pouvant s exécuter sur des protocoles NAS pour une connectivité simplifiée. Microsoft Hyper-V Offloaded Data Transfer La fonction Offloaded Data Transfer (ODX) de Microsoft Windows Server 2012 R2 permet le déchargement des transferts de données pendant les opérations de copie sur la baie de stockage, libérant ainsi des cycles sur les hôtes. Par exemple, l utilisation d ODX pour la migration dynamique d une machine virtuelle Microsoft SQL Server a permis de multiplier les performances par deux, de réduire le temps de migration de 50 %, de réduire l utilisation des CPU sur le serveur Hyper-V de 20 % et d éliminer le trafic réseau. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

28 Chapitre 3 : Présentation de la solution Solutions de sauvegarde d EMC EMC Avamar et EMC Data Domain, les solutions de sauvegarde d EMC, procurent le niveau de protection requis pour accélérer le déploiement d environnements Microsoft Exchange virtualisés. Optimisées pour les environnements applicatifs virtualisés, les solutions de sauvegarde d EMC réduisent les temps de sauvegarde de 90 % et multiplient la vitesse de restauration par 30, offrant même un accès instantané aux machines virtuelles, pour une protection en toute simplicité. Les appliances de sauvegarde EMC offrent encore plus de sécurité dans le cadre de la restauration grâce à la vérification de bout en bout et à l autoréparation. Dans le cadre de Microsoft Exchange, la sauvegarde EMC s accompagne de fonctions avancées comme la restauration granulaire d s Microsoft Exchange individuels (ce qui accélère la restauration) ou la prise en charge des sauvegardes des DAG, ce qui garantit la protection des bases de données même en cas de déplacement. Par ailleurs, des fonctions telles que la découverte et la configuration automatiques réduisent la complexité et permettent de gagner du temps tout en garantissant la protection permanente des données critiques. Les solutions de sauvegarde d EMC permettent également de faire des économies très importantes. En réduisant l espace de stockage de 10 à 30 fois, le temps de gestion des sauvegardes de 81 % et la bande passante de 99 %, ces solutions de déduplication assurent une réplication hors site performante et une période d amortissement de sept mois en moyenne. De plus, pour les déploiements VSPEX basés sur VMware comprenant jusqu à 50 machines virtuelles, VSPEX intègre VMware vsphere Data Protection (VDP) Advanced for Exchange. Comme VDP Advanced s appuie sur la technologie EMC Avamar, vous bénéficiez des fonctions rapides et efficaces de sauvegarde et de restauration au niveau de l image qu offre Avamar, associées à un plug-in spécifiquement développé pour Microsoft Exchange qui simplifie la protection de l environnement Microsoft Exchange. Pour des conseils techniques complets, consultez le et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange Ce guide décrit comment concevoir, dimensionner et mettre en œuvre les solutions de sauvegarde d EMC pour les infrastructures VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange. VMware vsphere 5.5 VMware vsphere 5.5 transforme les ressources physiques d un ordinateur en virtualisant le CPU, la RAM, le disque dur et le contrôleur réseau. Cette transformation crée des machines virtuelles entièrement fonctionnelles qui exécutent des systèmes d exploitation et des applications isolés et encapsulés, tout comme le feraient des ordinateurs physiques. VMware vsphere High Availability (HA) est synonyme de haute disponibilité, de convivialité et d économie pour les applications s exécutant sur les machines virtuelles. Les fonctions VMware vsphere vmotion et VMware vsphere Storage vmotion de vsphere 5.5 permettent la migration transparente des machines virtuelles et des fichiers stockés, d un serveur vsphere à un autre, avec un impact minime, voire nul, sur les performances. Associées à VMware vsphere Distributed Resource Scheduler (DRS) et à VMware vsphere Storage DRS, les machines virtuelles ont accès aux ressources appropriées à tout moment, par l intermédiaire de l équilibrage de charge des ressources de traitement et de stockage. 28 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

29 Chapitre 3 : Présentation de la solution Le plug-in de multipathing natif de VMware (NMP) est le module par défaut utilisé dans vsphere pour le multipathing. Il fournit un algorithme de sélection de chemin par défaut basé sur le type de baie. NMP associe un ensemble de chemins physiques à un périphérique de stockage ou à une unité logique (LUN) spécifique. Les informations spécifiques de gestion du basculement de chemin sur incident pour une baie de stockage en particulier sont déléguées à un plug-in Storage Array Type Plug-In (SATP). Les informations spécifiques de définition du chemin physique utilisé pour émettre une demande d E/S vers un périphérique de stockage sont gérées par un plug-in Path Selection Plug-In (PSP). Les plug-in SATP et PSP sont des sous-plug-in du module NMP. Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V fournit une plate-forme de virtualisation complète, qui offre une évolutivité et des performances renforcées au travers d une solution flexible, du datacenter au Cloud. Il est ainsi plus facile pour les entreprises de réaliser des économies grâce à la virtualisation et d optimiser les investissements dans le matériel serveur. Les options de haute disponibilité de Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V comprennent la prise en charge des sauvegardes incrémentielles, les améliorations des environnements de clusters pour gérer les adaptateurs virtuels au sein de la machine virtuelle, ainsi que le groupement des cartes réseau de réception. Dans Hyper-V, la migration dynamique «sans partage» permet de migrer une machine virtuelle d un serveur exécutant Hyper-V vers un autre, sans que les deux serveurs résident sur le même cluster ni partagent le stockage. MPIO et MCS Les solutions de multipathing utilisent des composants de gestion des chemins physiques redondants (adaptateurs, câbles, switches...) pour créer des chemins logiques entre le serveur et le périphérique de stockage. L architecture MPIO prend en charge la connectivité SAN SAS, iscsi et FC en établissant plusieurs sessions ou connexions sur la baie de stockage. En cas de défaillance de l un ou de plusieurs de ces composants, entraînant l échec du chemin, la logique de multipathing utilise un chemin d accès de substitution pour les E/S afin que les applications puissent toujours accéder à leurs données. Chaque carte réseau (pour iscsi) ou adaptateur HBA doit être connecté au moyen d une infrastructure de switch redondant, afin d assurer un accès en continu au stockage dans l éventualité d une défaillance touchant un composant de fabric du stockage. La fonction MCS fait partie du protocole iscsi. Elle permet de combiner plusieurs connexions au sein d une seule session à des fins d optimisation des performances et des basculements sur incident. Remarque : Microsoft ne prend pas en charge l utilisation des connexions MPIO et MCS simultanées au même périphérique. Vous devez utiliser soit MPIO, soit MCS pour gérer les chemins vers le stockage et les règles d équilibrage de la charge. EMC XtremCache Si un client a des exigences de performances spécifiques concernant Microsoft Exchange Server, envisagez l utilisation d EMC XtremCache. XtremCache est un logiciel de gestion intelligente du cache valorisant la technologie Flash sur serveur afin de réduire la latence et d accélérer le débit, ce qui se traduit par des gains de performances considérables au niveau des applications. XtremCache accélère les opérations de lecture et protège les données grâce à un cache à écriture immédiate sur le stockage en réseau, l objectif étant de garantir une haute disponibilité, une intégrité et une reprise après sinistre permanentes. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

30 Chapitre 3 : Présentation de la solution Combiné au logiciel EMC FAST installé sur la baie, XtremCache crée le chemin d E/S le plus efficace et le plus intelligent entre l application et le datastore. Vous obtenez ainsi une infrastructure en réseau optimisée de manière dynamique pour offrir performances, intelligence et protection aux environnements physiques et virtuels. EMC PowerPath/VE EMC PowerPath Multipathing est un logiciel résidant sur l hôte qui gère de manière intelligente les chemins de données des E/S de l hôte vers les périphériques de stockage, afin d optimiser les performances et la disponibilité des applications critiques. Il regroupe au sein d un même package intégré des fonctions d E/S sur plusieurs chemins, des fonctions d équilibrage automatique de la charge et des fonctions de basculement de chemin sur incident. EMC PowerPath/VE offre des fonctions PowerPath Multipathing pour optimiser les environnements virtuels VMware vsphere et Microsoft Hyper-V. PowerPath/VE for Windows Hyper-V est tout spécialement conçu pour fonctionner dans le framework MPIO. PowerPath/VE for VMware prend en charge plusieurs chemins entre un hôte vsphere et un périphérique de stockage externe. L utilisation de plusieurs chemins permet à l hôte d accéder à un périphérique de stockage, même en cas d indisponibilité d un chemin spécifique. Plusieurs chemins peuvent aussi partager le trafic d E/S vers un périphérique de stockage. EMC vous recommande d installer PowerPath/VE avec votre solution VSPEX pour bénéficier de fonctions de multipathing avancées, telles que le test intelligent des chemins et l optimisation des performances. 30 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

31 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Chapitre 4 Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Ce chapitre traite des points suivants : Présentation Étape 1 : évaluer les besoins du client Étape 2 : concevoir l architecture de l application Étape n 3 : choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

32 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Présentation Ce chapitre explique comment concevoir la solution VSPEX for Virtualized Exchange 2013 et comment choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adaptée sur laquelle déployer Exchange Server. Le Tableau 4 indique les principales étapes à suivre au moment de sélectionner une infrastructure éprouvée VSPEX. Tableau 4. VSPEX for virtualized Exchange 2013 : processus de conception Étape Action 1 Évaluer la charge de travail Microsoft Exchange du client en s appuyant sur la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange Voir Étape 1 : évaluer les besoins du client. 2 Déterminer l infrastructure, les ressources Microsoft Exchange et l architecture requises à l aide de l outil de dimensionnement VSPEX. Voir Étape 2 : concevoir l architecture de l application. Remarque : si l outil de dimensionnement n est pas disponible, vous pouvez dimensionner l application manuellement à l aide des recommandations de l Annexe B : Dimensionnement manuel d Exchange pour VSPEX. 3 Choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven qui convient d après les recommandations de l étape 2. Voir Étape n 3 : choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate. Étape 1 : évaluer les besoins du client Présentation Avant de déployer la solution VSPEX for virtualized Exchange 2013, il est important de collecter des informations sur l activité et l infrastructure du client, ainsi que sur ses besoins en termes de charge de travail, afin de concevoir l environnement Microsoft Exchange correctement. Pour vous aider à mieux comprendre les exigences liées à la conception de l infrastructure VSPEX, EMC vous recommande d utiliser la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 décrite au moment d évaluer les exigences liées à la charge de travail de la solution VSPEX. Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 La fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 fournie dans l Annexe A contient une liste de questions simples qui aident à identifier les besoins clients, les caractéristiques d utilisation et les Datasets. Le Tableau 5 fournit des explications détaillées sur la fiche technique de qualification, ainsi que des conseils généraux sur la façon de déterminer les valeurs d entrée. Tableau 5. Directives de la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 Question Nombre de boîtes aux lettres? Taille maximale des boîtes aux lettres (Go)? Description Estimez le nombre total d utilisateurs disposant d une boîte aux lettres dans l organisation Microsoft Exchange. Cet élément est essentiel à la définition des ressources requises dans la solution VSPEX for virtualized Exchange. Déterminez la taille de la boîte aux lettres de chaque utilisateur. Cet élément est essentiel au dimensionnement de la capacité des disques. 32 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

33 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Question Profil d IOPS des boîtes aux lettres (messages envoyés/ reçus par boîte aux lettres et par jour)? Copies DAG (y compris les copies actives)? Fenêtre de conservation des éléments supprimés (DIR) (jours)? Tolérance aux pannes de sauvegarde/troncation (jours)? Sur combien d années avez-vous planifié votre croissance? Taux de croissance annuel (nombre de boîtes aux lettres, %)? Description Estimez le profil d IOPS des boîtes aux lettres Exchange. Cet élément est essentiel au dimensionnement du stockage back-end pour le respect des besoins en termes d IOPS Microsoft Exchange. Si vous estimez le profil d IOPS de vos boîtes aux lettres pour la première fois, consultez la rubrique Microsoft TechNet Sizing Exchange 2013 Deployments pour obtenir des informations détaillées sur la définition des profils d IOPS. Définissez le besoin en haute disponibilité des bases de données de boîtes aux lettres Microsoft Exchange. Ce facteur inclut les copies actives et passives de chaque base de données de boîtes aux lettres. Indiquez la durée de conservation des éléments dans la banque Exchange après que l utilisateur a vidé le dossier Éléments supprimés. Cette fonction permet aux utilisateurs de récupérer des éléments supprimés par inadvertance sans avoir à faire appel au service d assistance technique, ni à demander à un administrateur Microsoft Exchange de restaurer la base de données. En revanche, cette valeur a une incidence sur la capacité de la base de données : elle augmente la taille de la boîte aux lettres. Dans Exchange Server 2013, cet élément est défini sur 14 jours par défaut. Indiquez combien de jours vous pouvez passer sans sauvegarde effectuant une troncation. Les sauvegardes complètes et incrémentielles purgent les logs des transactions générés depuis la sauvegarde complète/incrémentielle la plus récente. Cependant, en cas d échec de la sauvegarde, assurez-vous de disposer d une capacité suffisante pour restaurer ou continuer l exécution du service jusqu à la prochaine fenêtre de sauvegarde. Pour les solutions utilisant les fonctions natives de protection des données de Microsoft Exchange (résilience des boîtes aux lettres), envisagez de définir la tolérance aux pannes de sauvegarde sur 3 afin de garantir une capacité suffisante pour les volumes de logs. La croissance future est une caractéristique essentielle de la solution VSPEX. Utilisez cet élément pour définir la croissance sur un certain nombre d années, tel qu elle sera calculée par l outil de dimensionnement VSPEX. Cette réponse vous aide à comprendre les prévisions du client en termes de croissance. EMC vous suggère de planifier une croissance sur une année au moins si vous utilisez l outil de dimensionnement VSPEX. Utilisez cet élément pour définir le taux de croissance annuel prévu en termes de quantité de boîtes aux lettres dans l organisation Microsoft Exchange. Saisissez un pourcentage correspondant à votre environnement. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

34 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Étape 2 : concevoir l architecture de l application Présentation Après avoir évalué la charge de travail et les exigences de l environnement Microsoft Exchange Server du client, utilisez l outil de dimensionnement VSPEX pour Microsoft Exchange Server afin de concevoir la solution VSPEX for virtualized Exchange. Outil de dimensionnement VSPEX Résultats de l outil de dimensionnement VSPEX : besoins et recommandations L outil de dimensionnement VSPEX vous permet de saisir votre configuration Exchange d après les réponses fournies par le client dans la fiche technique de qualification. Une fois la saisie terminée dans cet outil, celui-ci génère une série de recommandations, comme indiqué dans le Tableau 6. Tableau 6. Résultats de l outil de dimensionnement VSPEX Recommandation de l outil de dimensionnement Configuration recommandée pour chaque rôle de serveur Microsoft Exchange Pools de stockage supplémentaires Description Fournit des informations détaillées pour chaque rôle Exchange Server, y compris le nombre de machines virtuelles, de CPU virtuels, la quantité de mémoire et d E/S par seconde, ainsi que la capacité des volumes de système d exploitation. Recommande des pools de stockage supplémentaires pour les données Exchange, notamment les bases de données et les logs des transactions Exchange. Dans cette solution, les clients doivent parfois ajouter davantage de disques et de pools de stockage à la couche d infrastructure pour répondre à leurs différents besoins métiers, tant du point de vue des performances que de la capacité de l organisation Exchange. Pour plus d informations, reportez-vous aux exemples fournis à l Étape n 3 : choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate. Pour plus d informations sur l outil de dimensionnement VSPEX, consulter le portail EMC VSPEX Sizing Tool. Bonnes pratiques des ressources de la machine virtuelle pour Microsoft Exchange Server 2013 L outil de dimensionnement VSPEX fournit des recommandations détaillées pour le dimensionnement des ressources de la machine virtuelle de l environnement Microsoft Exchange du client, à partir des types de ressource de base suivants, et ce, pour chaque rôle Microsoft Exchange Server (ces ressources viennent en sus du pool de Cloud privé VSPEX) : Rôle de serveur Exchange CPU virtuels Mémoire Capacité du système d exploitation IOPS du système d exploitation 34 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

35 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Exchange 2013 introduit des changements fondamentaux dans les composants de recherche et de stockage, ainsi que dans le protocole responsable du traitement des requêtes des utilisateurs clients. En conséquence, le rôle de serveur de messagerie Exchange 2013 effectue plus de tâches et a besoin de davantage de ressources CPU et de mémoire que son homologue dans Exchange EMC vous recommande de suivre les bonnes pratiques ici décrites lors de l utilisation de l outil de dimensionnement VSPEX pour concevoir l environnement du client. Bonnes pratiques de déploiement des rôles Exchange Server Dans Exchange Server 2013, vous pouvez configurer la fonction DAG pour la haute disponibilité de la base de données des boîtes aux lettres. De même, vous pouvez activer la fonction d équilibrage de la charge réseau Windows (NLB) pour équilibrer la charge des serveurs d accès au client. Toutefois, évitez de combiner les rôles serveur de messagerie et serveur d accès au client sur la même machine virtuelle si vous souhaitez utiliser à la fois les fonctions DAG et Windows NLB. La fonction DAG requiert l utilisation de Microsoft Cluster Service (MSCS), mais Microsoft ne prend pas en charge l installation de MSCS et de NLB sur le même ordinateur. Pour plus d informations, consultez l article de la base de connaissances Microsoft Interopérabilité entre MSCS et NLB. Bonnes pratiques d évaluation des ressources de CPU virtuel Lors du dimensionnement des machines virtuelles Exchange Server, suivez les mêmes règles que pour le dimensionnement d Exchange sur des serveurs physiques, et dimensionnez toujours le serveur de messagerie Exchange en premier. Ajoutez 10 % aux besoins de CPU pour le temps système de l hyperviseur. L outil de dimensionnement VSPEX montre le nombre de CPU virtuels recommandés pour chaque rôle de serveur Microsoft Exchange. Le type de CPU doit atteindre ou dépasser les performances des modèles de CPU ou de processeur définis dans les guides portant sur l infrastructure VSPEX EMC Proven, mentionnés dans la section Documentation indispensable. Nous avons validé cette solution Exchange Server avec un processeur alloué de manière statique, sans over-subscription de CPU entre les capacités virtuelles et les capacités physiques. Du point de vue du serveur d accès au client, cela représente un rapport cœurs/cpu de 1:4 sur le serveur de messagerie. Pour plus d informations sur les points à prendre en compte pour les CPU virtuels pour Exchange 2013, consultez la rubrique Microsoft TechNet Sizing Exchange 2013 Deployments. Bonnes pratiques d évaluation des ressources de mémoire L outil de dimensionnement VSPEX montre la quantité de mémoire recommandée pour chaque rôle de serveur Microsoft Exchange. Nous avons validé cette solution VSPEX for virtualized Exchange avec une mémoire allouée de manière statique, sans surallocation des ressources mémoire ni permutation ou gonflage de mémoire. Les valeurs de mémoire proposées dans cet outil ne constituent pas des limites strictes. Elles représentent la valeur testée dans la solution VSPEX. En règle générale, les besoins en mémoire du serveur de messagerie dépendent grandement du nombre de boîtes aux lettres sur le serveur et du profil d IOPS de ces dernières. Pour plus d informations, consultez la rubrique Microsoft TechNet Sizing Exchange 2013 Deployments. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

36 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Bonnes pratiques d évaluation de la capacité du système d exploitation L outil de dimensionnement VSPEX montre la capacité recommandée pour le système d exploitation pour chaque rôle de serveur Microsoft Exchange. EMC vous recommande de placer le volume du système d exploitation dans le pool de Cloud privé VSPEX. Pour plus d informations sur le pool de Cloud privé VSPEX, consultez les guides portant sur l infrastructure VSPEX EMC Proven, mentionnés dans la section Documentation indispensable. Dans les organisations Exchange de petite taille et de taille intermédiaire, EMC vous recommande de calculer les besoins de stockage de la partie transport sur le serveur de messagerie. Pour plus d informations, consultez la rubrique Microsoft TechNet Sizing Exchange 2013 Deployments. Bonnes pratiques d évaluation des E/S par seconde du système d exploitation L outil de dimensionnement VSPEX montre le nombre d E/S par seconde du volume de l OS estimé pour chaque rôle de serveur Microsoft Exchange. EMC vous recommande de placer le volume du système d exploitation dans le pool de Cloud privé VSPEX. Dans cette solution, nous avons davantage considéré les performances du point de vue des applications que du point de vue du système d exploitation. L outil de dimensionnement VSPEX émet des suggestions quant au nombre de machines virtuelles pour chaque rôle Exchange Server. Ces valeurs dépendent des besoins de l entreprise, d après les réponses fournies aux questions de la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Microsoft Exchange Autres remarques Lors de la conception de l organisation Microsoft Exchange, il est important de planifier la croissance pour que l environnement continue à offrir une solution métier efficace. Pour maintenir les objectifs de performances fixés et faire face à la croissance, l outil de dimensionnement VSPEX permet aux clients de sélectionner une croissance sur un à trois ans. Le coût d un surinvestissement en matériel se révèle habituellement bien moindre que celui des dépenses engagées pour résoudre les problèmes causés par un sous-dimensionnement. Étape n 3 : choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven adéquate Présentation Points à prendre en compte Le programme VSPEX a généré de nombreuses solutions conçues pour simplifier le déploiement d une infrastructure virtuelle consolidée utilisant vsphere, Hyper-V, la gamme de produits VNX et VNXe, ainsi que les solutions de sauvegarde d EMC. Après avoir confirmé l architecture de l application à l aide de l outil de dimensionnement VSPEX, vous pouvez choisir l infrastructure VSPEX EMC Proven qui convient d après les résultats calculés. Ce guide de conception s articule autour des besoins d une organisation Exchange. Cependant, cette application n est peut-être pas la seule à faire l objet d un déploiement dans l infrastructure VSPEX EMC Proven. Pour chaque application que le client envisage de déployer, vous devez absolument prendre en compte les besoins de ce dernier. En cas de doute sur l infrastructure VSPEX EMC Proven à déployer, consultez EMC avant de prendre une décision. Au moment de choisir une infrastructure VSPEX EMC Proven, utilisez les étapes du Tableau EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

37 Tableau 7. Étape Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Infrastructure VSPEX EMC Proven : étapes de sélection Action 1 Utiliser l outil de dimensionnement VSPEX pour calculer le nombre total de CPU virtuels et de ressources mémoire et obtenir des recommandations sur les organisations de stockage supplémentaires éventuelles pour Exchange. 2 Utiliser l outil de dimensionnement VSPEX pour concevoir les besoins en ressources des autres applications du client, d après les besoins métiers. Cet outil calcule les ressources de traitement requises et les organisations du stockage supplémentaires recommandées pour Microsoft Exchange et les autres applications. 3 En discutant avec les clients, déterminer le taux d utilisation maximal de l infrastructure VSPEX EMC Proven répondant à leurs besoins métiers : il s agit du taux d utilisation maximale d Exchange et des autres applications. Saisissez le pourcentage d utilisation maximale dans l outil de dimensionnement VSPEX. L outil émet une recommandation pour l offre d infrastructure éprouvée VSPEX. 4 Sélectionner le fournisseur réseau et le fournisseur de logiciel hyperviseur pour l offre d infrastructure VSPEX EMC Proven recommandée. Pour plus d informations, accédez à la page VSPEX Proven Infrastructure sur france.emc.com. Exemples Présentation Cette section décrit deux exemples d organisation Exchange 2013, l une de petite taille et l autre, de taille intermédiaire. Elle indique également comment sélectionner l infrastructure VSPEX EMC Proven adaptée à chacune d elles. Exemple 1 : petite organisation Exchange Dans ce scénario, un client souhaite déployer une petite organisation Exchange sur une infrastructure VSPEX EMC Proven. Il a besoin de déployer boîtes aux lettres et prévoit une croissance de 20 % du nombre de boîtes aux lettres en un an. Le client souhaite déployer une configuration DAG afin que chacune des bases de données de boîtes aux lettres ait une copie active et une copie passive à des fins de haute disponibilité. La taille de boîte aux lettres attendue est de 1,5 Go et son profil d IOPS est de 0,101 (autrement dit, 150 messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour). Les s supprimés sont conservés dans la banque Exchange pendant 14 jours et la tolérance aux pannes de sauvegarde est définie sur trois jours. Aucune autre application ne doit être déployée. Après avoir parlé au client, renseignez la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 relative à l organisation Exchange 2013 de production, comme le montre le Tableau 8. Tableau 8. Question Exemple de fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 : petite organisation Exchange Réponse Nombre de boîtes aux lettres? Taille maximale des boîtes aux lettres (Go)? Profil d IOPS des boîtes aux lettres (messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour)? 1,5 Go 0,101 IOPS par boîte aux lettres (150 messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour) Copies DAG (y compris les copies actives)? 2 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

38 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Question Fenêtre de conservation des éléments supprimés (DIR) (jours)? Tolérance aux pannes de sauvegarde/troncation (jours)? Sur combien d années avez-vous planifié votre croissance? Taux de croissance annuel (nombre de boîtes aux lettres, %)? Réponse % Après avoir saisi les réponses recueillies dans la fiche technique de qualification dans l outil de dimensionnement VSPEX, ce dernier génère une série de recommandations relatives aux ressources à prendre dans le pool, comme le montre le Tableau 9. Tableau 9. Rôle de serveur Exchange Serveur de messagerie Exemple de ressources requises : petite organisation Exchange CPU virtuels Mémoire (Go) Capacité du volume de l OS (Go) E/S par seconde du volume de l OS Nombre de machines virtuelles Serveur d accès au client Dans cet exemple, vous devez configurer deux serveurs de messagerie Microsoft Exchange et deux serveurs d accès au client pour prendre en charge les besoins Microsoft Exchange spécifiés dans la fiche technique de qualification du Tableau 8. L outil de dimensionnement VSPEX répertorie également des recommandations relatives au type de baie de stockage (VNXe dans ce cas) et à l organisation du stockage, comme le montre le Tableau 10. L organisation du stockage suggérée pour les données Exchange vient en supplément du pool de Cloud privé VSPEX. Tableau 10. Exemple de pools de stockage supplémentaires : petite organisation Exchange Organisation du stockage supplémentaire recommandé Nom du pool de stockage Type RAID Type de disque Volumétrie Nombre de disques Pool de stockage Exchange 1 RAID 1/0 (4+4) Disques NL-SAS t/min 2 To 8 Pool de stockage Exchange 2 RAID 1/0 (4+4) Disques NL-SAS t/min 2 To 8 Dans cet exemple, Exchange est la seule application à déployer sur cette infrastructure VSPEX EMC Proven. L outil de dimensionnement VSPEX recommande aux clients de prendre en compte les deux infrastructures VSPEX suivantes et de choisir celle qui répond le mieux à leurs besoins : EMC VSPEX Private Cloud: VMware vsphere Jusqu à 200 machines virtuelles EMC VSPEX Private Cloud: Microsoft Windows Server 2012 R2 with Hyper-V for up to 200 Virtual Machines 38 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

39 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Exemple 2 : organisation Exchange de taille intermédiaire Dans ce scénario, un client souhaite déployer une organisation Exchange de taille intermédiaire sur une infrastructure VSPEX EMC Proven. Il a besoin de déployer boîtes aux lettres et prévoit une croissance de 11 % du nombre de boîtes aux lettres en un an. Le client souhaite déployer une configuration DAG afin que chacune des bases de données de boîtes aux lettres ait une copie active et une copie passive à des fins de haute disponibilité. La taille de boîte aux lettres attendue est de 1,5 Go et son profil d IOPS est de 0,101 (autrement dit, 150 messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour). Les s supprimés sont conservés dans la banque Exchange pendant 14 jours et la tolérance aux pannes de sauvegarde est définie sur trois jours. Aucune autre application n est déployée. Après avoir parlé au client, renseignez la fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Microsoft Exchange 2013 relative à l organisation Microsoft Exchange de production, comme le montre le Tableau 11. Tableau 11. Question Exemple de fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 : organisation Exchange de taille intermédiaire Réponse Nombre de boîtes aux lettres? Taille maximale des boîtes aux lettres (Go)? Profil d IOPS des boîtes aux lettres (messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour)? 1,5 Go 0,101 IOPS par boîte aux lettres (150 messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour) Copies DAG (y compris les copies actives)? 2 Fenêtre de conservation des éléments supprimés (DIR) (jours)? Tolérance aux pannes de sauvegarde/troncation (jours)? Sur combien d années avez-vous planifié votre croissance? Taux de croissance annuel (nombre de boîtes aux lettres, %)? % Après avoir saisi les réponses recueillies dans la fiche technique de qualification dans l outil de dimensionnement VSPEX, ce dernier génère une série de recommandations relatives aux ressources à prendre dans le pool, comme le montre le Tableau 12. Tableau 12. Rôle de serveur Exchange Serveur de messagerie Exemple de ressources requises : organisation Exchange de taille intermédiaire CPU virtuels Mémoire (Go) Capacité du volume de l OS (Go) E/S par seconde du volume de l OS Nombre de machines virtuelles Serveur d accès au client EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

40 Chapitre 4 : Choix d une infrastructure éprouvée VSPEX Dans cet exemple, vous devez configurer huit serveurs de messagerie Microsoft Exchange et quatre serveurs d accès au client pour prendre en charge les besoins Microsoft Exchange spécifiés dans la fiche technique de qualification du Tableau 11. L outil de dimensionnement VSPEX répertorie également des recommandations relatives au type de baie de stockage (VNX dans ce cas) et à l organisation du stockage, comme le montre le Tableau 13. Pour obtenir une efficacité et des performances accrues, les pools de bases de données Microsoft Exchange utilisent des thin LUN et contiennent à la fois des disques hautes performances et des disques haute capacité, sur lesquels FAST VP est activé pour la hiérarchisation du stockage. L organisation du stockage suggérée pour les données Exchange vient en supplément du pool de Cloud privé VSPEX. Tableau 13. Exemple de pools de stockage supplémentaires : organisation Microsoft Exchange de taille intermédiaire Organisation du stockage supplémentaire recommandé Nom du pool de stockage Type RAID Type de disque Volumétrie Nombre de disques Pool de bases de données Exchange 1 RAID 1/0 (16+16) Disques NL-SAS t/min 3 To 32 RAID 1 (1+1) Disques SSD FAST VP 100 Go 2 Pool de bases de données Exchange 2 RAID 1/0 (16+16) Disques NL-SAS t/min 3 To 32 RAID 1 (1+1) Disques SSD FAST VP 100 Go 2 Pool de logs Exchange 1 RAID 1/0 (2+2) Disques NL-SAS t/min Pool de logs Exchange 2 RAID 1/0 (2+2) Disques NL-SAS t/min 3 To 4 3 To 4 Dans cet exemple, Exchange est la seule application à déployer sur cette infrastructure VSPEX EMC Proven. L outil de dimensionnement VSPEX recommande aux clients de prendre en compte les deux infrastructures VSPEX suivantes et de choisir celle qui répond le mieux à leurs besoins : EMC VSPEX Private Cloud: VMware vsphere Jusqu à machines virtuelles EMC VSPEX Private Cloud: Microsoft Windows Server 2012 R2 with Hyper-V for up to Virtual Machines 40 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

41 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Chapitre 5 Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Ce chapitre traite des points suivants : Présentation Considérations relatives à la conception du réseau Considérations relatives à l organisation du stockage et à la conception Considérations de conception relatives à la virtualisation Considérations relatives à la conception de la sauvegarde EMC EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

42 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Présentation Ce chapitre décrit des bonnes pratiques et des considérations relatives à la conception de la solution VSPEX for virtualized Exchange Il aborde les couches et les composants d infrastructure VSPEX suivants : Réseau Organisation du stockage Virtualisation Pour obtenir des informations sur les considérations et les bonnes pratiques de conception relatives aux solutions de sauvegarde d EMC pour votre environnement Microsoft Exchange, consultez le et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange Considérations relatives à la conception du réseau Présentation La mise en réseau virtuelle s appuie sur les mêmes concepts que la mise en réseau physique, à une différence près : certains de ces concepts sont mis en œuvre au moyen de logiciels et non de câbles ou de switches. Si de nombreuses bonnes pratiques propres à la mise en réseau physique s appliquent aussi à la mise en réseau virtuelle, celle-ci nécessite de prendre davantage en compte la segmentation du trafic, la disponibilité et le débit. Les fonctions réseau avancées des gammes VNXe et VNX protègent la baie contre les pannes de connexion réseau. De plus, chaque hôte hyperviseur dispose de plusieurs connexions au réseau utilisateur et au réseau de stockage Ethernet pour se prémunir contre les pannes de liaison. Répartissez les connexions sur plusieurs switches Ethernet afin d offrir une protection contre les défaillances des composants du réseau. Pour plus d informations, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. Bonnes pratiques en matière de conception du réseau Pour cette solution et afin de concevoir le réseau, EMC vous recommande de prendre en compte les aspects suivants : Trafic réseau séparé différent Veillez à bien séparer le trafic réseau de la machine virtuelle, du stockage et de vsphere vmotion ou Microsoft Windows Hyper-V Live Migration à l aide d une segmentation VLAN. Configuration de la redondance réseau L objectif des topologies redondantes est de supprimer les périodes d interruption du réseau provoquées par un point unique de défaillance. Tous les réseaux ont besoin de redondance pour une meilleure fiabilité. La fiabilité du réseau dépend de la fiabilité de l équipement, mais aussi des conceptions réseau qui se doivent d être tolérantes aux pannes et aux défaillances. De par leur conception, les réseaux doivent pouvoir se restaurer rapidement pour contourner la panne. Dans cette solution, nous disposons de deux switches réseau, et tous les réseaux disposent de leur propre liaison redondante. 42 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

43 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Utilisation du regroupement des cartes réseau Regroupez plusieurs connexions réseau en parallèle pour accroître le débit et obtenir un débit supérieur à celui qu une seule connexion aurait autorisé, mais aussi pour garantir la redondance en cas de panne d une liaison. Par exemple, dans l environnement de virtualisation VMware, utilisez deux cartes réseau physiques par vswitch, puis réalisez un uplink des cartes réseau physiques pour séparer les switches physiques. Au moment de configurer les paramètres de regroupement des cartes réseau, mieux vaut définir l option de retour arrière sur non. En cas de défaillances réseau intermittentes, vous évitez ainsi un effet de bascule sur les cartes réseau utilisées. Au moment de configurer VMware HA, nous vous conseillons de définir également les expirations du délai et les paramètres VMware ESX suivants dans les paramètres avancés de VMware ESX : NFS.HeartbeatFrequency = 12 NFS.HeartbeatTimeout = 5 NFS.HeartbeatMaxFailures = 10 Utilisation de l équilibrage de la charge matérielle ou Windows NLB NLB, couplé avec le serveur d accès au client Exchange 2013, offre les avantages suivants : Il réduit l impact des pannes de serveurs d accès au client individuels sur l un des sites Active Directory (AD). Il aide à répartir la charge uniformément entre les serveurs d accès au client. Pour plus d informations sur la création d un cluster Windows NLB et la configuration des serveurs d accès au client, consultez les guides de mise en œuvre VSPEX mentionnés dans la section Documentation indispensable. Désactivation des accusés de réception différés sur les cartes réseau iscsi Sur la plate-forme de virtualisation Windows Hyper-V, modifiez les paramètres TCP/IP des interfaces réseau utilisées pour le trafic iscsi des hôtes Hyper-V afin que celles-ci accusent immédiatement réception des segments TCP entrants. Sans cela, un ralentissement des performances iscsi est envisageable. Pour connaître la procédure détaillée, consultez l article On a Microsoft Windows Server 2008 R2 Fail over cluster with a Hyper-V guest with many pass-through disks, the machine configuration may take some time to come online de la base de connaissances de Microsoft. Cet article s applique également à Windows Server 2012 R2. Sur la plate-forme de virtualisation VMware, désactivez les accusés de réception différés qui peuvent ralentir les performances iscsi. Pour plus d informations, consultez la rubrique ESX/ESXi hosts might experience read/write performance issues with certain storage arrays de la base de connaissances VMware. Réglage de la MTU sur pour le réseau Ethernet Pour accéder à la baie via iscsi, CIFS ou NFS, définissez l unité de transmission maximale (MTU) sur sur les cartes réseau hôtes, les ports de switch et les cartes réseau de stockage correspondants utilisés pour la connectivité. Cela évite des performances réduites lorsque la taille des E/S est importante. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

44 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Configurer le réseau de réplication pour les DAG Exchange Lors du déploiement des DAG dans votre environnement, même s il est possible de n utiliser qu un seul réseau, EMC vous recommande d en avoir au moins deux par DAG : un réseau d interface MAPI (Messaging Application Programming Interface) utilisé par les autres serveurs (par exemple, les serveurs Exchange 2013 et les serveurs d annuaire) pour communiquer avec le membre DAG ; un réseau de réplication, dédié à l envoi des logs et à l ensemencement. Cela assure une redondance réseau et permet au système de distinguer les pannes de serveur des pannes de réseau. Pour connaître la procédure détaillée, consultez la rubrique Microsoft TechNet Déploiement de haute disponibilité et de résilience de site. Pour d autres bonnes pratiques de conception réseau pour l infrastructure VSPEX EMC Proven, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. Considérations relatives à l organisation du stockage et à la conception Présentation Exemple d architecture avec vsphere et VNX Les considérations de cette section en matière de bonnes pratiques et de conception permettent de planifier efficacement le stockage et de répondre ainsi à divers besoins métiers dans les environnements Microsoft Exchange Server Cette section aborde également les considérations relatives à la conception de FAST Suite et XtremCache. La Figure 7 montre un exemple d architecture générale des composants et des éléments de stockage Microsoft Exchange validés dans l infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange 2013 sur une plate-forme de virtualisation vsphere, avec une baie de stockage VNX. Cet exemple utilise la fonction RDM (Raw Device Mapping) pour stocker tous les volumes de bases de données et de logs Microsoft Exchange Server. Vous pouvez également utiliser le format VMDK (Virtual Machine Disk) pour le stockage des données Microsoft Exchange. Le choix entre VMDK ou RDM pour les données Microsoft Exchange dépend des exigences techniques. Pour plus d informations sur les considérations relatives à VMDK et à RDM, consultez le guide Microsoft Exchange 2013 on VMware Best Practices Guide. 44 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

45 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Figure 7. Éléments de stockage Microsoft Exchange 2013 sur une plate-forme vsphere 5.5 et VNX Remarque : Microsoft a défini des règles de prise en charge relatives aux types de stockage (protocoles en mode fichier ou bloc) pouvant être utilisés par les machines virtuelles Exchange pour les données Exchange. Pour plus d informations, consultez la rubrique Microsoft TechNet Virtualisation Exchange Outre le pool de Cloud privé VSPEX pour les machines virtuelles, EMC vous recommande d utiliser des pools de stockage supplémentaires pour stocker les bases de données et logs Exchange. Lors de la conception des pools de stockage dans le cadre du déploiement d Exchange 2013, vous pouvez utiliser différents modèles : par exemple un pool de stockage par serveur de messagerie Exchange ou un pool de stockage par copie de base de données. Dans cet exemple, un DAG est configuré sur Exchange Server 2013 et chaque base de données possède deux copies. Nous avons configuré des pools de stockage dédiés pour chaque copie de base de données, ce qui nous permet de les isoler, et dans de nombreux cas, de réduire le nombre de pools nécessaires au déploiement par rapport au modèle impliquant un pool de stockage par serveur de messagerie Exchange. Nous avons également séparé la base de données et les logs Exchange dans des pools de stockage distincts. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

46 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Le pool de Cloud privé VSPEX et les pools de bases de données Exchange utilisent des thin LUN et contiennent à la fois des disques hautes performances et des disques haute capacité, sur lesquels FAST VP est activé pour la hiérarchisation du stockage. Le Tableau 14 détaille la conception du pool de stockage dans cet exemple. Tableau 14. Pools de stockage relatifs à Exchange sur VNX Nom du pool Objectif Recommandation RAID Pool de Cloud privé VSPEX Pool d infrastructure contenant tous les volumes d OS de machines virtuelles. Pour plus d informations, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. RAID 5 avec disques SAS et disques SSD FAST VP Pool de bases de données Exchange 1 Pool de bases de données Exchange 2 Pool de logs Microsoft Exchange 1 Pool de logs Microsoft Exchange 2 Pool dans lequel toutes les données de bases de données Exchange de la première copie de base de données résident. Pool dans lequel toutes les données de bases de données Exchange de la seconde copie de base de données résident. Pool dans lequel tous les fichiers log Exchange de la première copie de base de données résident. Pool dans lequel tous les fichiers log Exchange de la seconde copie de base de données résident. RAID 1/0 avec disques NL-SAS et RAID 1 avec disques SSD FAST VP RAID 1/0 avec disques NL-SAS Exemple d architecture avec Hyper-V et VNXe La Figure 8 montre un exemple d architecture générale des composants et des éléments de stockage Microsoft Exchange validés dans l infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange Server sur une plate-forme de virtualisation Microsoft Windows Server 2012 R2 Hyper-V et une baie de stockage VNXe. Tous les volumes de démarrage des machines virtuelles Exchange Server sont stockés au nouveau format de disque dur virtuel Hyper-V (VHDX) sur le volume partagé de cluster (CSV), et l ensemble des volumes de bases de données et de logs Exchange Server est stocké sur des disques passe-système. Dans cet exemple, un DAG est configuré sur Exchange Server 2013 et chaque base de données possède deux copies. Vous pouvez également utiliser Hyper-V VHDX pour stocker des données Microsoft Exchange. Le choix entre VHDX ou les disques passe-système pour les données Microsoft Exchange dépend des exigences techniques. Par exemple, si vous utilisez des snapshots matériels pour la protection de Microsoft Exchange Server, mieux vaut utiliser des disques passe-système pour stocker la base de données et les fichiers logs Microsoft Exchange. 46 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

47 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Figure 8. Éléments de stockage Exchange 2013 sur une plate-forme Hyper-V et VNXe Outre le pool de Cloud privé VSPEX pour les machines virtuelles, EMC vous recommande d utiliser des pools de stockage supplémentaires pour stocker les bases de données et logs Exchange. Pour les organisations Exchange de petite taille, dans un déploiement incluant la résilience des boîtes aux lettres, vous pouvez stocker les fichiers de bases de données et les logs Exchange provenant d une copie DAG dans le même pool de stockage sur VNXe, ce qui a pour effet de réduire le nombre de pools nécessaires au déploiement. Le pool de Cloud privé VSPEX et la base de données Microsoft Exchange utilisent des thin LUN pour une efficacité accrue. Le Tableau 15 détaille la conception du pool de stockage dans cet exemple. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

48 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Tableau 15. Pools de stockage relatifs à Exchange sur VNXe Nom du pool Objectif Recommandation RAID Pool de Cloud privé VSPEX Pool d infrastructure où résident toutes les machines virtuelles. Pour plus d informations, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. RAID 5 avec disques SAS Pool de données Exchange 1 Pool de données Exchange 2 Pool dans lequel tous les fichiers de bases de données et logs Exchange de la première copie de base de données résident. Pool dans lequel tous les fichiers de bases de données et logs Exchange de la seconde copie de base de données résident. RAID 1/0 avec disques NL-SAS RAID 1/0 avec disques NL-SAS Bonnes pratiques en matière de conception du stockage Dans cette infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange 2013, il convient de prendre en compte les bonnes pratiques définies dans les sections suivantes pour la conception et l organisation du stockage. Sélection des types de disque et des types RAID pour les fichiers de bases de données et les logs Exchange Les disques NL-SAS conviennent aux plates-formes de stockage VNX et VNXe en raison des besoins en E/S moindres pour Microsoft Exchange Server 2013 par rapport aux versions précédentes de cette application. Ces disques peuvent prendre en charge des boîtes aux lettres plus volumineuses à un coût relativement réduit. L utilisation de disques NL-SAS dans une configuration RAID 1/0 entraîne de meilleures performances et n a qu un impact minime, voire nul, sur les performances en cas de panne de disque. Considérations relatives à l organisation des disques pour Exchange Server 2013 Au moment de concevoir l organisation des disques pour Exchange Server 2013 : Isolez la charge de travail de la base de données Exchange sur un ensemble d axes de disques différent de celui utilisé pour d autres applications ou charges de travail à forts volumes d E/S telles que SQL Server. Cela garantit un niveau de performances optimal pour Exchange et simplifie les dépannages en cas de problème de performances Exchange lié aux disques. Placez le stockage Exchange sur des disques séparés de ceux utilisés pour le stockage physique des systèmes d exploitation invités. Si vous utilisez des DAG, déployez chaque copie DAG des bases de données de boîtes aux lettres Exchange sur son propre ensemble de disques physiques. Dans le cadre d un déploiement incluant la résilience des boîtes aux lettres, vous n êtes pas obligé de placer les fichiers de bases de données et les logs de la même base de données de boîtes aux lettres sur des disques physiques différents. Cependant, vous pouvez séparer les volumes de bases de données et de logs et les placer dans différents pools de stockage ou groupes RAID pour obtenir des performances optimales. Sélection des pools de stockage ou des groupes RAID pour Exchange Server 2013 Vous devez comprendre les exigences de l application et les besoins métiers avant de sélectionner l approche la plus adaptée. Si certaines conditions évoluent, vous pouvez utiliser la migration des LUN VNX pour des déplacements entre les thin LUN, les thick LUN et les LUN classiques. 48 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

49 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Utilisez les thin LUN de pool pour : les applications dont les exigences de performances sont modérées ; l utilisation de services de données avancés tels que FAST VP, les snapshots VNX, la compression et la déduplication ; une facilité de configuration et de gestion. une efficacité du stockage optimisée ; des économies d énergie et une réduction des coûts d investissement ; les applications pour lesquelles la consommation d espace est difficile à prévoir. Utilisez les thick LUN de pool pour : les applications dont les exigences de performances sont élevées ; l utilisation de services de données avancés tels que FAST VP et les snapshots VNX ; le stockage attribué à VNX Operating Environment for File ; une facilité de configuration et de gestion. Utilisez les LUN classiques pour : les applications dont les exigences de performances sont extrêmement élevées (lorsque quelques millisecondes d écart dans les performances sont critiques) ; des performances les plus prévisibles possible ; le placement précis des données sur les disques physiques et les objets de données logiques ; la séparation physique des données. Les pools de stockage ou groupes RAID fonctionnent bien avec Exchange Server Lorsque vous utilisez des pools de stockage, vous pouvez créer des thick LUN ou des thin LUN pour la base de données et les logs Exchange. Avec des thick LUN, l espace physique alloué équivaut à la capacité utilisateur vue par le serveur de messagerie. Avec des thin LUN, l espace physique alloué peut être inférieur à la capacité utilisateur vue par le serveur de messagerie. Du point de vue des performances, ces deux types de LUN conviennent à toutes les charges de travail Microsoft Exchange des systèmes VNX et VNXe. Cependant, les thin LUN peuvent subir un temps système supplémentaire dû au suivi des métadonnées. L utilisation des thin LUN peut entraîner des économies de stockage significatives lors du déploiement de boîtes aux lettres volumineuses, car vous pouvez créer les LUN avec la capacité utilisateur requise, mais avec une capacité physique moindre dans la baie de stockage. Les thin LUN en pool fonctionnent bien dans des déploiements Microsoft Exchange de taille plus réduite. Les thin LUN en pool avec FAST VP offrent un bon équilibre entre flexibilité et performances pour les déploiements Exchange de taille plus importante sur les produits de la gamme VNX. L utilisation de thin LUN pour le stockage des données Exchange augmente l efficacité du stockage. Une fois les disques SSD FAST VP ajoutés, les métadonnées des thin LUN sont transférées vers le niveau de performances extrêmes de manière à dynamiser les performances. FAST VP gère intelligemment la réaffectation des données au niveau sub-lun. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

50 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Dans la gamme VNX, utilisez le multiplicateur approprié pour obtenir des performances maximales lors de la conception des pools de stockage : huit (4+4) disques pour les pools RAID 1/0 ; cinq (4+1) ou neuf (8+1) disques pour les pools RAID 5 ; huit (6+2) ou seize (14+2) disques pour les pools RAID 6. VNX Operating Environment for Block Il convient de laisser le système équilibrer les LUN du pool sur les deux processeurs de stockage (SP) lorsque vous créez ces dernières, ce que le système fait par défaut. Si vous devez modifier manuellement ce paramètre, EMC vous recommande de respecter un certain équilibre entre les SP. Ne modifiez pas le propriétaire des LUN d un pool par défaut après le provisionnement. Cela pourrait nuire aux performances. Cela modifie les structures privées sous-jacentes des LUN du pool que le SP d origine contrôle toujours. Si vous devez modifier le propriétaire du SP après la création d une LUN, utilisez la fonction de migration des LUN pour la déplacer vers une nouvelle LUN correspondant au propriétaire de SP souhaité. Effectuez ensuite un transfert forcé de la LUN de l ancien vers le nouveau propriétaire. VNX for File Au moment de créer des LUN sur VNX pour que les datastores NFS ou CIFS puissent contenir les volumes de démarrage des machines virtuelles, suivez les bonnes pratiques ci-dessous (dans cette solution, nous n utilisons pas le stockage des fichiers pour les données Microsoft Exchange) : Créez environ une LUN pour chaque groupe de quatre disques dans le pool de stockage. Créez les LUN par multiples pairs de 10. Nombre de LUN = (nombre de disques du pool divisé par quatre), arrondi au multiple de 10 le plus proche. Faites en sorte que toutes les LUN aient la même taille. Répartissez les LUN entre SPA et SPB. Pour plus d informations, consultez le guide EMC VNX Unified Best Practices for Performance et la rubrique Microsoft TechNet Virtualisation Exchange Sélection de disques VMware VMDK ou RDM pour Exchange Server 2013 Dans les environnements VMware, vous pouvez configurer le format VMDK ou RDM pour l hébergement des données Microsoft Exchange Le choix entre VMDK ou RDM dépend des exigences techniques. Pour plus d informations sur les considérations relatives à VMDK et à RDM, consultez le guide Microsoft Exchange 2013 on VMware Best Practices Guide. Optimisation des pools de stockage VNX pour la charge de travail Exchange Lorsque Microsoft Exchange Server Jetstress 2013 crée les bases de données de validation du stockage préalable au déploiement, il crée la première base de données, puis la copie en parallèle des autres, tel que défini dans la configuration. Si votre conception utilise une seule base de données par LUN, la première base de données peut fournir de meilleures performances et des temps de latence plus faibles que les autres. Cela est dû au fait que davantage de tranches sont allouées à la première LUN (où réside la première base de données) qu aux autres. 50 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

51 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions La Figure 9 montre comment Microsoft Exchange Jetstress crée les bases de données. Dans cet exemple, Jetstress crée la base de données DB1 puis la copie simultanément sur les autres bases de données. Figure 9. Processus d initialisation de base de données Jetstress Exchange Pour vous assurer que toutes les bases de données résidant sur les LUN de pool de stockage offrent les mêmes performances, utilisez l utilitaire EMC ESI for VNX Pool Optimization. Cet utilitaire permet d optimiser toutes les LUN du pool de stockage en préparant et en préallouant les tranches à chaque LUN, pour des performances uniformes. Remarque : vous n avez pas besoin de cet utilitaire sur les baies de la gamme VNXe. L utilitaire ESI for VNX Pool Optimization permet de provisionner et d optimiser les thick LUN et thin LUN des pools de stockage VNX, pour des performances maximales après la création des LUN et avant le partitionnement des disques sur le serveur Exchange. Il convient d utiliser cet outil lors de la préparation de l environnement pour la validation Jetstress afin de garantir des performances élevées et des faibles temps de latence uniformes et déterministes sur toutes les LUN d un pool de stockage VNX. Pour plus d informations, consultez le document Microsoft Exchange Server Best Practices and Design Guidelines for EMC Storage. Taille d unité d allocation de fichier pour volumes de données Exchange Formatez les volumes Windows NTFS (New Technology File System) utilisés pour les bases de données et les logs Exchange avec une taille d unité d allocation de 64 Ko. Exemples d organisation du stockage Cette section propose deux exemples d organisation du stockage dans cette infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange 2013 : l un représente une organisation de petite taille pour VNXe, l autre une organisation de taille intermédiaire pour VNX, toutes deux basées sur un Cloud privé VSPEX. Ces deux exemples suivent les bonnes pratiques et les considérations en matière de conception, telles que détaillées précédemment. Remarque : il s agit de deux exemples d organisation du stockage. Pour planifier et concevoir vos propres organisations du stockage pour Microsoft Exchange Server sur un Cloud privé VSPEX, suivez les directives fournies dans l outil de dimensionnement VSPEX et les bonnes pratiques développées dans la section Considérations relatives à l organisation du stockage et à la conception du présent. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

52 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Organisation Exchange de petite taille sur VNXe Le Tableau 16 montre un exemple d organisation du stockage destiné aux données Microsoft Exchange d une organisation Microsoft Exchange de petite taille, en complément du pool de Cloud privé VSPEX. Pour davantage d efficacité, les pools de stockage Microsoft Exchange utilisent des thin LUN. Pour plus d informations sur le profil utilisateur de cet exemple, reportez-vous à l Exemple 1 : petite organisation Exchange. Tableau 16. Pools de stockage des données Exchange : petite organisation Exchange Organisation du stockage supplémentaire recommandé Nom du pool de stockage Type RAID Type de disque Volumétrie Nombre de disques Pool de stockage Exchange 1 RAID 1/0 (4+4) Disques NL-SAS t/min 2 To 8 Pool de stockage Exchange 2 RAID 1/0 (4+4) Disques NL-SAS t/min 2 To 8 La Figure 10 montre un exemple d organisation du stockage pour une organisation Microsoft Exchange de petite taille sur la gamme VNXe. Le nombre de disques utilisés dans le pool de Cloud privé VSPEX peut varier en fonction des exigences du client. Pour plus d informations, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. Figure 10. Exemple d organisation du stockage : organisation Exchange de petite taille pour VNXe La gamme VNXe ne vous oblige pas à sélectionner manuellement des disques spécifiques en tant que disques de secours. En revanche, le système VNXe considère que chaque disque non lié dans la baie peut être utilisé comme disque de secours. Il sélectionne toujours un disque non lié dont le type, la taille et l emplacement se rapprochent le plus de ceux du disque défaillant. 52 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

53 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Organisation Exchange de taille intermédiaire sur VNX Le Tableau 17 montre un exemple d organisation du stockage destiné aux données Microsoft Exchange d une organisation Microsoft Exchange de taille intermédiaire, en complément du pool de Cloud privé VSPEX. Pour obtenir une efficacité et des performances accrues, les pools de bases de données Exchange utilisent des thin LUN et contiennent à la fois des disques hautes performances et des disques haute capacité, sur lesquels FAST VP est activé pour la hiérarchisation du stockage. Pour plus d informations sur le profil utilisateur de cet exemple, reportez-vous à l Exemple 2 : organisation Exchange de taille intermédiaire. Tableau 17. Pools de stockage des données Exchange : organisation Exchange de taille intermédiaire Organisation du stockage supplémentaire recommandé Nom du pool de stockage Type RAID Type de disque Volumétrie Nombre de disques Pool de bases de données Exchange 1 RAID 1/0 (16+16) Disques NL-SAS t/min 3 To 32 RAID 1 (1+1) Disques SSD FAST VP 100 Go 2 Pool de bases de données Exchange 2 RAID 1/0 (16+16) Disques NL-SAS t/min 3 To 32 RAID 1 (1+1) Disques SSD FAST VP 100 Go 2 Pool de logs Exchange 1 RAID 1/0 (2+2) Disques NL-SAS t/min Pool de logs Exchange 2 RAID 1/0 (2+2) Disques NL-SAS t/min 3 To 4 3 To 4 La Figure 11 montre un exemple d organisation du stockage pour une organisation Microsoft Exchange de taille intermédiaire avec la gamme VNX. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

54 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Figure 11. Exemple d organisation du stockage : organisation Exchange de taille intermédiaire pour VNX La gamme VNX ne vous oblige pas à sélectionner manuellement des disques spécifiques en tant que disques de secours. En revanche, le système VNX considère que chaque disque non lié dans la baie peut être utilisé comme disque de secours. Le VNX sélectionne toujours un disque non lié dont le type, la taille et l emplacement se rapprochent le plus de ceux du disque défaillant. Le nombre de disques utilisés dans le pool de Cloud privé VSPEX peut varier en fonction des exigences du client. Pour plus d informations, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. Bonnes pratiques en matière de conception FAST Suite Présentation FAST Suite propose deux technologies clés : FAST VP et FAST Cache. Toutes deux offrent des performances exceptionnelles de manière automatisée, quand et où vous en avez besoin. Ces technologies sont disponibles avec la gamme VNX. 54 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

55 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Vous pouvez utiliser FAST Cache et FAST VP pour obtenir des performances élevées et réduire le coût total de possession (TCO) du système de stockage. Par exemple, vous pouvez utiliser des disques Flash pour configurer FAST Cache et utiliser FAST VP pour les pools de stockage composés de disques SAS et NL-SAS. Du point de vue des performances, FAST Cache représente un avantage immédiat pour les données sujettes à des pics d activité, alors que FAST VP déplace les données les plus actives vers les disques SAS et les données les moins actives vers les disques NL-SAS. En termes de TCO, FAST Cache peut gérer les données actives avec moins de disques Flash, alors que FAST VP optimise le taux d utilisation des disques et améliore l efficacité grâce aux disques SAS et NL-SAS. La technologie FAST fait partie des options disponibles dans les infrastructures éprouvées VSPEX. Pour plus d informations sur FAST Suite pour les infrastructures VSPEX EMC Proven, consultez les guides d infrastructure VSPEX EMC Proven mentionnés dans la section Documentation indispensable. FAST Cache Si vous choisissez FAST Cache pour optimiser les performances Exchange, tenez compte des bonnes pratiques suivantes : FAST Cache n est pas requis sur les LUN de thick pool si les snapshots ne sont pas utilisés. Si vous utilisez FAST Cache, placez les fichiers de bases de données et les fichiers logs Microsoft Exchange dans des pools de stockage distincts et activez FAST Cache sur les pools de stockage hébergeant les bases de données Microsoft Exchange. N activez pas FAST Cache sur les pools de stockage des logs Exchange. FAST VP Les besoins clients déterminent s il convient d utiliser FAST VP avec Microsoft Exchange Server Contrairement à FAST Cache, qui est une ressource globale dans la baie, FAST VP intervient sur un pool de stockage dédié pour une application particulière. Pour vérifier que FAST VP optimise votre conception, évaluez la configuration Microsoft Exchange actuelle pour identifier tout point sensible éventuel. Lors de la conception de FAST VP pour Microsoft Exchange 2013 : Ne placez pas les fichiers de bases de données et les logs dans le même pool de stockage, car les logs ont des exigences moindres en termes d E/S et n ont pas besoin d être déplacés à un niveau supérieur. Placez toujours les fichiers log dans des pools de stockage distincts et utilisez systématiquement une configuration RAID 1/0. La façon dont l environnement d exploitation et le cache d écriture VNX gèrent les petites E/S séquentielles peut significativement réduire l utilisation des SP VNX, des bus et des disques. Ne placez pas les copies DAG de la même base de données dans le même pool de stockage, sur les mêmes disques. Définissez la règle FAST des LUN de pool concernées sur Start High then Auto-Tier (Recommended). Lorsque des thin LUN sont utilisées pour le stockage des données de base de données Exchange, FAST VP permet de dynamiser les performances en promouvant intelligemment les métadonnées vers le niveau de performances extrêmes. Pour plus d informations sur FAST VP, consultez le livre blanc EMC FAST VP for Unified Storage Systems. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

56 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Bonnes pratiques de conception XtremCache Lorsque vous activez XtremCache, vous bénéficiez d un contrôle total et flexible sur le périmètre et le niveau de granularité du cache. Dans les environnements physiques, vous pouvez activer ou désactiver XtremCache au niveau du volume source ou au niveau de la LUN. Dans les environnements virtuels, vous pouvez provisionner la capacité XtremCache sur une machine virtuelle individuelle. Vous pouvez alors configurer la capacité de cache allouée à l intérieur de la machine virtuelle, au niveau du disque virtuel. Pour en savoir plus sur EMC XtremCache, consultez la Fiche produit EMC XtremCache. Lorsque vous configurez XtremCache pour des volumes hébergeant les bases de données Microsoft Exchange, cela accélère les opérations de lecture d E/S en mode bloc requérant des IOPS élevées, un temps de réponse réduit, ou les deux. Le logiciel utilise la carte PCIe pour mettre en cache les données les plus souvent consultées, réduisant ainsi le temps d accès au stockage tout en déchargeant la baie de stockage du traitement des E/S. Résidant sur le bus PCIe du serveur, XtremCache contourne le temps système lié à l accès au stockage en réseau, ce qui réduit le temps de réponse. XtremCache place les données Microsoft Exchange dans la pile de disques d E/S du serveur, plus près de l application, pour améliorer considérablement les performances. Nos tests de validation d XtremCache avec Microsoft Exchange 2013 montrent une réduction significative des temps de réponse utilisateur et un débit amélioré. Si vos exigences en termes de charge de travail Microsoft Exchange sont supérieures à 250 messages par utilisateur et par jour, envisagez de mettre en œuvre une solution XtremCache. Remarque : Les gains en performances et la réduction du temps de réponse varient en fonction de l utilisation de la messagerie Exchange de chaque client. EMC vous recommande vivement de mener un test de phase pilote dans votre environnement pour déterminer les avantages exacts de cette technologie. Considérations de conception relatives à la virtualisation Présentation Bonnes pratiques en matière de conception de la virtualisation Exchange Server 2013 est pris en charge dans les environnements virtuels utilisant la technologie Microsoft Hyper-V ou VMware vsphere ESXi. Pour des informations complémentaires sur les stratégies de prise en charge Microsoft pour la virtualisation d Exchange Server 2013, consultez la rubrique Microsoft TechNet Virtualisation Exchange Dans cette infrastructure VSPEX EMC Proven for virtualized Exchange 2013, EMC vous recommande de prendre en compte les bonnes pratiques suivantes pour la virtualisation d Exchange Server 2013 : Distribuez le même rôle de serveur Exchange sur des hôtes physiques différents. Par exemple, vous pouvez disposer de plusieurs serveurs d accès au client Exchange dans votre environnement. Dans ce scénario et à des fins de redondance, EMC recommande de distribuer ces serveurs sur des hôtes physiques différents. Si vous utilisez la fonction DAG, distribuez les copies DAG sur plusieurs hôtes physiques afin de réduire les interruptions de service potentielles en cas de problème sur les serveurs physiques. 56 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

57 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions Équilibrez la charge de travail en combinant différents rôles de serveur Exchange sur chaque hôte physique. Vous pouvez par exemple combiner les machines virtuelles du serveur de messagerie et du serveur d accès au client sur un hôte physique pour équilibrer les charges de travail et éviter de soumettre une seule ressource physique à de fortes contraintes. Dans le cadre des déploiements d Exchange 2013, vous pouvez combiner les machines virtuelles Exchange Server, y compris les machines virtuelles de boîtes aux lettres Exchange faisant partie d un DAG, avec technologies de migration et clustering avec basculement sur incident basé sur l hôte, à condition de configurer les machines virtuelles pour qu elles ne sauvegardent ni ne restaurent leur état sur le disque en cas de déplacement ou de mise hors ligne. Désactivez la fonction de mémoire dynamique sur les machines virtuelles Exchange Server. Contrôlez régulièrement les performances de toute l infrastructure VSPEX EMC Proven. Le contrôle des performances intervient au niveau de la machine virtuelle, mais aussi au niveau de l hyperviseur. Par exemple, lorsque l hyperviseur est VMware ESXi, vous pouvez utiliser l outil de contrôle des performances au sein de la machine virtuelle Exchange Server pour garantir les performances de cette machine ou d Exchange Server. Pendant ce temps, au niveau de l hyperviseur, utilisez esxtop pour contrôler les performances de l hôte. Pour plus d informations sur les outils de contrôle des performances, consultez les guides de mise en œuvre VSPEX mentionnés dans la section Documentation indispensable. Considérations relatives à la conception de la sauvegarde EMC Les solutions VSPEX sont dimensionnées et testées avec des produits de sauvegarde d EMC : Avamar et Data Domain. Si votre solution contient des composants de sauvegarde EMC, consultez le et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 pour obtenir des informations détaillées sur la conception et la mise en œuvre dans votre solution VSPEX. Remarque : il est également possible d utiliser VNXe3200 ou la gamme VNX avec une réplication basée sur les applications. EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

58 Chapitre 5 : Bonnes pratiques et considérations en matière de conception de solutions 58 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

59 Chapitre 6 : Méthodologies de vérification de la solution Chapitre 6 Méthodologies de vérification de la solution Ce chapitre traite des points suivants : Présentation Méthodologie de validation du matériel de base Méthodologie de validation de l application Méthodologie de vérification de la sauvegarde EMC EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

60 Chapitre 6 : Méthodologies de vérification de la solution Présentation Ce chapitre fournit la liste des éléments que vous devez passer en revue après avoir configuré la solution. Utilisez les informations contenues dans ce chapitre pour vérifier le fonctionnement et les performances de la solution et de ses composants, et pour vous assurer que la configuration offre la disponibilité et les niveaux de performances prévus. Méthodologie de validation du matériel de base Le matériel correspond aux ressources physiques de l ordinateur, par exemple les processeurs, la mémoire et le stockage. Le matériel englobe également les composants réseau physiques, notamment les cartes réseau, les câbles, les switches, les routeurs et les répartiteurs de charge matérielle. Pour éviter de nombreux problèmes de performances et de capacité, utilisez un matériel adapté à la solution et vérifiez la redondance de ses composants avant de la déployer en production. Pour connaître la procédure détaillée de vérification de la redondance des composants de la solution, consultez les guides portant sur l infrastructure VSPEX EMC Proven, mentionnés dans la section Documentation indispensable. Méthodologie de validation de l application Étapes générales de vérification de l application Après avoir vérifié le matériel et la redondance des composants de la solution, il convient de tester et d optimiser l application Exchange : une étape critique. Testez la nouvelle infrastructure VSPEX EMC Proven avant de la déployer en production pour garantir que les architectures que vous avez conçues atteignent les objectifs de performances et de capacité fixés. Ce faisant, vous identifiez et résolvez les goulots d étranglement potentiels avant qu ils n aient un impact négatif sur les utilisateurs lors d un déploiement réel. Le Tableau 18 décrit les étapes générales à suivre avant de mettre l environnement Microsoft Exchange en production. Tableau 18. Étapes générales de vérification de l application Étape Description Architectures de 1 Comprendre les outils de test : Microsoft Jetstress. Présentation de Jetstress 2 Comprendre les indicateurs clés de l environnement Exchange pour parvenir au niveau de performances et de capacité nécessaires et répondre aux besoins métiers. 3 Utiliser l outil de dimensionnement VSPEX pour Exchange afin de déterminer l architecture et les ressources de l infrastructure VSPEX EMC Proven. Remarque : si l outil de dimensionnement n est pas disponible, il est possible de dimensionner l application manuellement, à l aide des directives de dimensionnement mentionnées dans la section Dimensionnement manuel d Exchange pour VSPEX de l Annexe B. 4 Créer l environnement de test et les machines virtuelles Microsoft Exchange sur votre infrastructure VSPEX EMC Proven. Indicateurs clés pour les tests Jetstress Infrastructure VSPEX EMC Proven Guides de mise en œuvre VSPEX 60 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

61 Chapitre 6 : Méthodologies de vérification de la solution Étape Description Architectures de 5 Exécuter l outil Microsoft Jetstress pour vérifier que la conception du stockage Exchange répond aux indicateurs clés de performance. Il n est pas nécessaire d installer Exchange Server pour exécuter les tests Jetstress. Microsoft Exchange Server Jetstress 2013 Tool Présentation de Jetstress Il est important de vérifier la conception du stockage Microsoft Exchange 2013 pour les IOPS transactionnelles attendues avant de la placer dans un environnement de production. Pour garantir le bon fonctionnement de l environnement, EMC vous recommande d utiliser l outil Microsoft Exchange Server Jetstress 2013 afin de vérifier la conception du stockage Exchange. Jetstress simule les E/S Microsoft Exchange au niveau de la base de données en interagissant directement avec la technologie de base de données ESE et ce, sans qu il soit nécessaire d installer Microsoft Exchange. Pour simuler les E/S Exchange avec exactitude, Jetstress utilise le même fichier ESE.dll que celui qu Exchange utilise en production. Vous pouvez configurer Jetstress pour tester le débit d E/S maximum disponible vers le sous-système de disque, conformément aux contraintes de performances requises pour Exchange. Jetstress peut accepter les profils simulés de comptes et d IOPS par utilisateur spécifiques pour vérifier que tous les composants matériels et logiciels de la pile d E/S sont capables de maintenir un niveau de performances acceptable, du système d exploitation au disque physique. Vous pouvez télécharger Jetstress 2013 sur la page Microsoft Exchange Server Jetstress 2013 Tool. Indicateurs clés pour les tests Jetstress Avant d exécuter Jetstress, il est essentiel de savoir quels indicateurs clés capturer et de connaître les seuils à respecter pour chacun d entre eux lors des tests. Le Tableau 19 répertorie les indicateurs clés pour la vérification Jetstress. Tableau 19. Indicateurs clés pour la vérification Jetstress Compteurs de performances IOPS transactionnelles Exchange obtenues (lectures de bases de données des E/S par seconde + écritures de bases de données des E/S par seconde) Valeurs cibles Nombre de boîtes aux lettres * profil IOPS d utilisateur Exchange 2013 Écr. en entrée-sortie/s dans la BdD Lectures en entrée-sortie/s dans la BdD IOPS totales (lectures de bases de données des E/S par seconde + écritures de bases de données des E/S par seconde + lectures de BDM par seconde + lectures de réplication de log d E/S par seconde + écritures de log d E/S par seconde) Latence moyenne de lectures de bases de données d E/S (ms) Latence moyenne des écritures de log d E/S (ms) N/A (à des fins d analyse) N/A (à des fins d analyse) N/A (à des fins d analyse) Moins de 20 ms Moins de 10 ms EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

62 Chapitre 6 : Méthodologies de vérification de la solution Identification de l architecture de la solution Exchange Server Création de l environnement d infrastructure Pour concevoir la solution Virtualized Exchange 2013 sur l infrastructure VSPEX EMC Proven, tous les facteurs décrits précédemment dans le présent Guide de conception doivent être pris en compte. Il s agit par exemple de l organisation du stockage, de l équilibrage de la charge réseau, de la mise en réseau, etc. EMC vous recommande d utiliser l outil de dimensionnement VSPEX pour déterminer le nombre de machines virtuelles Microsoft Exchange Server requises pour l organisation Microsoft Exchange de votre client, ainsi que les ressources (processeur, mémoire, etc.) requises pour chaque rôle de serveur, en fonction des besoins métiers. Pour créer l environnement de la solution et les machines virtuelles Microsoft Exchange dans votre infrastructure VSPEX EMC Proven, consultez les guides de mise en œuvre VSPEX mentionnés dans la section Documentation indispensable. Remarque : Il n est pas nécessaire d installer Exchange Server pour les tests Jetstress. Utilisation de l outil Jetstress Jetstress permet de comparer automatiquement les résultats des performances observées à un ensemble de valeurs acceptées après chaque test. Ces résultats sont ensuite enregistrés dans un rapport HTML. Pour plus d informations sur l utilisation de l outil Jetstress et l interprétation des résultats du rapport Jetstress, consultez le guide Jetstress 2013: Jetstress Field Guide sur le site Web Microsoft TechNet. Méthodologie de vérification de la sauvegarde EMC Les solutions VSPEX sont dimensionnées et testées avec des produits de sauvegarde d EMC : Avamar et Data Domain. Si votre solution contient des composants de sauvegarde EMC, consultez le et de mise en œuvre : Options de sauvegarde et de restauration EMC pour VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013 pour obtenir des informations détaillées sur la vérification des fonctions et des performances de la sauvegarde EMC dans votre solution VSPEX. 62 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

63 Chapitre 7 : Documentation de référence Chapitre 7 Documentation de référence Ce chapitre traite des points suivants : Documentation EMC Autre documentation Links EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

64 Chapitre 7 : Documentation de référence Documentation EMC Autre documentation Les documents suivants, disponibles sur le site Web de support en ligne EMC ou sur france.emc.com, contiennent des informations complémentaires et pertinentes. Si vous ne parvenez pas à accéder à un document, contactez un responsable de compte EMC. EMC Host Connectivity Guide for VMware ESX Server Guide EMC de connectivité des hôtes pour Windows Famille EMC PowerPath : Fiche produit PowerPath et PowerPath/VE Multipathing EMC Storage Integrator for Windows Suite Product Guide EMC Unisphere Remote : Next-Generation Storage Monitoring EMC Unisphere : Unified Storage Management Solution Guide d'installation d'emc VNXe3200 Guide d installation d EMC VNX5600 Unified EMC VNX FAST VP : VNX5200, VNX5400, VNX5600, VNX5800, VNX7600, and VNX8000 EMC VNX Monitoring and Reporting 1.0 User Guide EMC VNX Multicore FAST Cache: VNX5200, VNX5400, VNX5600, VNX5800, VNX7600, and VNX8000 EMC VNX Unified Best Practices for Performance EMC VSI for VMware vsphere: Storage Viewer Product Guide EMC VSI for VMware vsphere: Unified Storage Management Product Guide EMC XtremCache User Guide Fiche produit EMC XtremCache Microsoft Exchange Server Best Practices and Design Guidelines for EMC Storage Using a VNXe System with FC iscsi LUNs Utilisation d'un système VNXe avec des systèmes de fichiers NFS Utilisation d un système VNXe avec des datastores VMware NFS ou VMFS Using a VNXe with CIFS File Systems Techbook : Using EMC VNX Storage with VMware vsphere Pour en savoir plus sur Microsoft Hyper-V et Microsoft Exchange, consultez le site Web de Microsoft. Pour obtenir de la documentation sur VMware vsphere, consultez le site Web de VMware. 64 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

65 Chapitre 7 : Documentation de référence Links Utilisez les liens suivants pour accéder à des informations complémentaires sur la réalisation des tâches décrites dans ce. Remarque : les liens fournis fonctionnaient correctement au moment de la publication. Microsoft TechNet Consultez les rubriques suivantes sur le site Web Microsoft TechNet : Déploiement de haute disponibilité et de résilience de site Virtualisation Exchange 2013 Jetstress 2013: Jetstress Field Guide Microsoft Exchange Server Jetstress 2013 Tool Sizing Exchange 2013 Deployments Base de connaissances Microsoft Consultez les articles suivants de la base de connaissances du site Web de support de Microsoft : Interopérabilité entre MSCS et NLB On a Microsoft Windows Server 2008 R2 Fail over cluster with a Hyper-V guest with many pass-through disks, the machine configuration may take some time to come online sur le site Web Aide et Support de Microsoft. Base de connaissances VMware Consultez la rubrique suivante du site Web de la base de connaissances VMware : ESX/ESXi hosts might experience read/write performance issues with certain storage arrays Microsoft Exchange 2013 on VMware Best Practices Guide EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

66 Chapitre 7 : Documentation de référence 66 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

67 Annexe A : Fiche technique de qualification Annexe A Fiche technique de qualification Cette annexe traite du point suivant : Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange

68 Annexe A : Fiche technique de qualification Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 Avant de commencer le dimensionnement de la solution VSPEX, utilisez la fiche technique de qualification pour recueillir des informations sur les besoins métiers du client. Le Tableau 20 propose une fiche technique de qualification destinée à une organisation Exchange virtualisée. Tableau 20. Fiche technique de qualification VSPEX for virtualized Exchange 2013 Question Nombre de boîtes aux lettres? Réponse Taille maximale des boîtes aux lettres (Go)? Profil d IOPS des boîtes aux lettres (messages envoyés/reçus par boîte aux lettres et par jour)? Copies DAG (y compris les copies actives)? Fenêtre de conservation des éléments supprimés (DIR) (jours)? Tolérance aux pannes de sauvegarde/troncation (jours)? Sur combien d années avez-vous planifié votre croissance? Taux de croissance annuel (nombre de boîtes aux lettres, %)? Un exemplaire de la fiche technique de qualification est joint à ce document, au format PDF. Pour afficher et imprimer cette fiche technique : 1. Dans Adobe Reader, ouvrez le volet Attachments comme suit : Sélectionnez View > Show/Hide > Navigation Panes > Attachments. ou Cliquez sur l icône Attachments, comme illustré sur la Figure 12. Figure 12. Fiche technique de qualification imprimable 2. Sous Attachments, double-cliquez sur le fichier joint à ouvrir, puis imprimez la fiche de qualification. 68 EMC VSPEX for Virtualized Microsoft Exchange 2013

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC VSPEX Présentation Ce explique comment concevoir des ressources Microsoft SQL Server virtualisées sur l infrastructure VSPEX

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 AVEC MICROSOFT HYPER-V

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 AVEC MICROSOFT HYPER-V GUIDE DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 AVEC MICROSOFT HYPER-V EMC VSPEX Abstraction Ce Guide de mise en œuvre décrit de manière générale les étapes nécessaires au déploiement

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC VSPEX Résumé Ce explique comment concevoir des ressources Microsoft SQL Server virtualisées sur l infrastructure VSPEX EMC Proven

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 EMC VSPEX Résumé Ce explique comment concevoir des ressources Microsoft SharePoint 2013 virtualisées sur l infrastructure VSPEX EMC

Plus en détail

Voici quelques exemples d utilisation courants : Cloud privé : machines virtuelles VMware ESX ou Microsoft Hyper-V

Voici quelques exemples d utilisation courants : Cloud privé : machines virtuelles VMware ESX ou Microsoft Hyper-V EMC VNXe AVANTAGES CLÉS Le nouveau système VNXe3200 est la baie hybride unifiée la plus économique du marché. SIMPLICITÉ Configuration d un NAS ou d un SAN en quelques minutes avec les nouveaux assistants

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX VMware vsphere 5.5 - Jusqu à 1 000 machines virtuelles

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX VMware vsphere 5.5 - Jusqu à 1 000 machines virtuelles Guide d infrastructure EMC Proven CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX VMware vsphere 5.5 - Jusqu à 1 000 machines virtuelles Technologies Microsoft Windows Server 2012 R2, EMC VNX ET EMC Powered Backup EMC VSPEX Résumé

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Infrastructure EMC Proven CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 200 machines virtuelles Technologies EMC VNXe3200 et EMC Data Protection EMC VSPEX Résumé Le présent

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC MICROSOFT HYPER-V

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC MICROSOFT HYPER-V GUIDE DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC MICROSOFT HYPER-V EMC VSPEX Résumé Ce Guide de mise en œuvre décrit de manière générale les étapes nécessaires au déploiement

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC VMWARE VSPHERE

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC VMWARE VSPHERE EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 AVEC VMWARE VSPHERE EMC VSPEX Résumé Ce décrit les étapes générales requises pour déployer des solutions Microsoft SQL Server sur une infrastructure

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP EMC VSPEX Résumé Ce explique comment concevoir les ressources des environnements Oracle Database virtualisés sur l infrastructure

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles Technologie EMC VNX et EMC Powered Backup EMC VSPEX Résumé Le présent document décrit la solution

Plus en détail

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Philippe Rolland vspecialist EMEA Herve Oliny vspecialist EMEA Mikael Tissandier vspecialist EMEA Des défis informatiques plus complexes

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7 et VMware vsphere 5.1 - Jusqu à 2 000 bureaux virtuels Technologie EMC VNX nouvelle génération et sauvegarde EMC EMC VSPEX Abstraction Ce guide de l infrastructure

Plus en détail

Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX

Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX À l heure actuelle, les départements qui exécutent des applications d entreprise Microsoft

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP GUIDE D'IMPLÉMENTATION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP EMC VSPEX Résumé Ce Guide de mise en œuvre décrit les étapes et les bonnes pratiques générales nécessaires pour implémenter l'infrastructure

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

FAMILLE EMC VNX. Un stockage unifié nouvelle génération, optimisé pour les applications virtualisées AVANTAGES CLÉS. Gamme VNX

FAMILLE EMC VNX. Un stockage unifié nouvelle génération, optimisé pour les applications virtualisées AVANTAGES CLÉS. Gamme VNX FAMILLE EMC VNX Un stockage unifié nouvelle génération, optimisé pour les applications virtualisées AVANTAGES CLÉS Solution de stockage unifié pour les modes fichier, bloc et objet Puissance de la technologie

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING GUIDE DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7.1 et VMware vsphere Jusqu à 500 bureaux virtuels Technologie EMC VNXe3200 et sauvegarde EMC EMC VSPEX Résumé Ce décrit les étapes

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX END-USER COMPUTING VMware Horizon View 6.0 et VMware vsphere Jusqu à 500 bureaux virtuels Technologies EMC VNXe3200 et EMC Data Protection EMC VSPEX Présentation Ce décrit

Plus en détail

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP

EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR VIRTUALIZED ORACLE DATABASE 11g OLTP EMC VSPEX Résumé Ce explique comment concevoir les ressources des environnements Oracle Database virtualisés sur l infrastructure

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING Guide d infrastructure VSPEX EMC Proven EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7 avec Microsoft Hyper-V Server 2012 - Jusqu à 2 000 bureaux virtuels Technologie EMC VNX nouvelle génération et sauvegarde

Plus en détail

SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID

SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID GUIDE DE CONCEPTION SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID VMware Horizon View 5.2 et VMware vsphere 5.1 - Jusqu à 2 000 bureaux virtuels EMC VSPEX Résumé Le présent guide décrit les composants

Plus en détail

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX Et si vous pouviez éviter aux administrateurs de base de données d avoir à se préoccuper au jour le

Plus en détail

EMC AVAMAR FOR VMWARE

EMC AVAMAR FOR VMWARE EMC AVAMAR FOR VMWARE Sauvegarde et restauration optimisées pour les environnements VMware AVANTAGES CLÉS Sauvegarde VMware optimisée au niveau invité et image Prise en charge de VMware vsphere Intégration

Plus en détail

ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3

ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3 ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3 AVANTAGES CLES CRITIQUES Puissance Stockage hybride avec des niveaux de service performants optimisés pour le Flash à grande échelle, pour les charges applicatives

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING GUIDE DE MISE EN OEUVRE EMC VSPEX END-USER COMPUTING VMware Horizon View 6.0 et VMware vsphere Jusqu à 500 bureaux virtuels Technologies EMC VNXe3200 et EMC Data Protection EMC VSPEX Présentation Le présent

Plus en détail

EMC VSPEX SOLUTION FOR INFRASTRUCTURE AS A SERVICE WITH MICROSOFT SYSTEM CENTER

EMC VSPEX SOLUTION FOR INFRASTRUCTURE AS A SERVICE WITH MICROSOFT SYSTEM CENTER GUIDE DE CONCEPTION ET DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX SOLUTION FOR INFRASTRUCTURE AS A SERVICE WITH MICROSOFT SYSTEM CENTER EMC VSPEX Résumé Ce guide de conception et de mise en œuvre décrit la conception

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Guide d infrastructure EMC Proven CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX EMC VSPEX Résumé Le présent document décrit la solution d infrastructure VSPEX EMC Proven destinée aux déploiements de Cloud privé avec VMware vsphere

Plus en détail

Évaluation de la plate-forme de stockage multiprotocole Celerra NS20 EMC

Évaluation de la plate-forme de stockage multiprotocole Celerra NS20 EMC Évaluation de la plate-forme de stockage multiprotocole Celerra NS20 EMC Rapport rédigé à la demande d EMC Corporation Introduction EMC Corporation a chargé Demartek d effectuer une évaluation sous la

Plus en détail

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT»

SQL Exchange SharePoint PME SUIVANT» STOCKAGE UNIFIÉ EMC POUR LES APPLICATIONS MICROSOFT VIRTUALISÉES Click. Microsoft. Simple. Microsoft SQL Server Les bases de données Microsoft SQL Server sont indispensables aux applications critiques

Plus en détail

PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS

PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS SOMMAIRE QU EST-CE QUE LA VIRTUALISATION? POURQUOI VIRTUALISER? LES AVANTAGES DE LA VIRTUALISATION NOTION DE CONSOLIDATION, RATIONALISATION ET CONCENTRATION

Plus en détail

EMC HYBRID CLOUD 2.5 AVEC VMWARE

EMC HYBRID CLOUD 2.5 AVEC VMWARE Guide de solution EMC HYBRID CLOUD 2.5 AVEC VMWARE Solutions EMC Résumé Ce Guide de solution présente l intégration de la solution EMC Hybrid Cloud 2.5 avec l infrastructure de Cloud privé VSPEX EMC Proven

Plus en détail

Évaluation du système de stockage

Évaluation du système de stockage Évaluation du système de stockage Rapport préparé sous contrat avec EMC Corporation Introduction EMC Corporation a chargé Demartek de procéder à une évaluation pratique du nouveau système de stockage d

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING

EMC VSPEX END-USER COMPUTING GUIDE DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX END-USER COMPUTING VMware Horizon avec View EMC VSPEX Résumé Ce décrit les étapes générales à suivre pour déployer une solution EMC VSPEX End-User Computing pour VMware

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Entrer. Dans le Cloud

Entrer. Dans le Cloud Entrer Dans le Cloud EMC & VMware Synergies et innovations pour vos infrastructures virtualisées Mikael TISSANDIER vspecialist EMEA France Mikael.tissandier@emc.com Philippe ROLLAND vspecialist EMEA France

Plus en détail

Présentation de solution

Présentation de solution Livre blanc PROTECTION DES ENVIRONNEMENTS VMWARE AVEC EMC NETWORKER 8.5 Présentation de solution Résumé Ce livre blanc décrit l intégration d EMC NetWorker avec VMware vcenter. Il explique également le

Plus en détail

EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7.5 et VMware vsphere avec EMC XtremIO

EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7.5 et VMware vsphere avec EMC XtremIO GUIDE DE MISE EN ŒUVRE EMC VSPEX END-USER COMPUTING Citrix XenDesktop 7.5 et VMware vsphere avec EMC XtremIO Technologies EMC VNX et EMC Data Protection EMC VSPEX Résumé Ce guide de mise en œuvre décrit

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for

EMC Data Domain Boost for EMC Data Domain Boost for Symantec Backup Exec Augmentez vos performances de sauvegarde grâce à une intégration avancée dans OpenStorage Avantages clés Sauvegardes plus rapides et meilleure utilisation

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

ÉTUDE DES PERFORMANCES DE MICROSOFT EXCHANGE SERVER 2010 ASSOCIÉ A LA PLATE-FORME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX5700 Présentation architecturale

ÉTUDE DES PERFORMANCES DE MICROSOFT EXCHANGE SERVER 2010 ASSOCIÉ A LA PLATE-FORME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX5700 Présentation architecturale Livre blanc ÉTUDE DES PERFORMANCES DE MICROSOFT EXCHANGE SERVER 2010 ASSOCIÉ A LA PLATE-FORME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX5700 EMC GLOBAL SOLUTIONS Résumé Ce livre blanc présente les performances de la plate-forme

Plus en détail

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION UNIFIED Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION Unified Data protection DOSSIER SOLUTION CA arcserve UDP

Plus en détail

Implémentation d EMC VPLEX et Microsoft Hyper-V et SQL Server avec support amélioré du clustering avec basculement

Implémentation d EMC VPLEX et Microsoft Hyper-V et SQL Server avec support amélioré du clustering avec basculement Implémentation d EMC VPLEX et Microsoft Hyper-V et SQL Server avec support amélioré du clustering avec basculement Technologie appliquée Résumé Ce livre blanc décrit le déploiement et l intégration des

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

SYSTÈMES DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNXe

SYSTÈMES DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNXe SYSTÈMES DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNXe Les systèmes de stockage unifié EMC VNXe offrent une flexibilité exceptionnelle aux PME en combinant un environnement de gestion unique orienté applications avec une

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement

Plus en détail

EMC ENTERPRISE PRIVATE CLOUD

EMC ENTERPRISE PRIVATE CLOUD Architecture de référence EMC ENTERPRISE PRIVATE CLOUD Infrastructure as-a-service Provisionnement et surveillance automatisés Opérations informatiques orientées services Solutions EMC Janvier 2014 Copyright

Plus en détail

SYSTEME DE STOCKAGE UNIFIE EMC VNXe3200

SYSTEME DE STOCKAGE UNIFIE EMC VNXe3200 SYSTEME DE STOCKAGE UNIFIE EMC Le est un système de stockage Flash hybride unifié et Flash unifié très économique qui met la puissance des plates-formes EMC VNX à la portée des informaticiens généralistes.

Plus en détail

EMC VSPEX FOR MICROSOFT MESSAGING AND COLLABORATION SOLUTION

EMC VSPEX FOR MICROSOFT MESSAGING AND COLLABORATION SOLUTION GUIDE DE CONCEPTION EMC VSPEX FOR MICROSOFT MESSAGING AND COLLABORATION SOLUTION Technologies EMC VNX nouvelle génération et EMC Powered Backup EMC VSPEX Résumé Ce explique comment concevoir une solution

Plus en détail

Data Protection for EMC VSPEX Proven Infrastructure

Data Protection for EMC VSPEX Proven Infrastructure Livre blanc sur la protection des données Data Protection for EMC VSPEX Proven Infrastructure Présentation Dans le cadre actuel des datacenters virtualisés, la protection des données est un facteur essentiel

Plus en détail

EMC VNXe1600 SYSTEME DE STOCKAGE EN MODE BLOC

EMC VNXe1600 SYSTEME DE STOCKAGE EN MODE BLOC EMC SYSTEME DE STOCKAGE EN MODE BLOC Le système de stockage EMC est une baie de stockage en mode bloc, simple, économique et efficace, basée sur le célèbre VNXe3200 d EMC. Tous les fonctions et fonctionnalités

Plus en détail

SYSTÈME DE STOCKAGE EMC SYMMETRIX VMAXe

SYSTÈME DE STOCKAGE EMC SYMMETRIX VMAXe SYSTÈME DE STOCKAGE EMC SYMMETRIX VMAXe Symmetrix VMAXe : système performant, fiable, intelligent et efficace Présentation de la solution EMC Symmetrix VMAXe avec l environnement d exploitation Enginuity.

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement au

Plus en détail

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris Bienvenue... vshape simplifie la transition vers le cloud privé Best practices avec NetApp et Fujitsu Jeremy Raynot, Technical Partner Manager NetApp Olivier Davoust, Business

Plus en détail

Directions Technologiques 2014

Directions Technologiques 2014 Directions Technologiques 2014 Sébastien VERGER CTO EMC France 1 Evolution Technologiques Stockage Sauvegarde Disponibilité Infrastructure X86 Multicore Virtualisation Flash Public Clouds (IaaS) 2 De nouvelles

Plus en détail

Cinq principes fondamentaux

Cinq principes fondamentaux Cinq principes fondamentaux de la protection moderne des données David Davis vexpert Veeam Backup & Replication 6.5 Encore plus IMPRESSIONNANT! Veeam permet une protection des données puissante, facile

Plus en détail

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Solutions intelligentes pour les sauvegardes de NAS à NAS, la reprise après sinistre pour les PME-PMI et les environnements multi-sites La

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

Système de stockage IBM XIV Storage System Description technique

Système de stockage IBM XIV Storage System Description technique Système de stockage IBM XIV Storage System Description technique Système de stockage IBM XIV Storage System Le stockage réinventé Performance Le système IBM XIV Storage System constitue une solution de

Plus en détail

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010 Une présentation de HP et de MicroAge 21 septembre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Virtualisation et stockage optimisé à prix abordable

Plus en détail

IBM Tivoli Storage Manager

IBM Tivoli Storage Manager Maintenir la continuité des affaires grâce à une gestion efficace et performante du stockage IBM Tivoli Storage Manager POINTS FORTS Accroît la continuité des affaires en réduisant les temps de sauvegarde

Plus en détail

Symantec NetBackup 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions

Symantec NetBackup 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions Symantec 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions Symantec 7 permet aux clients de standardiser les opérations de sauvegarde et de restauration dans les environnements physiques et virtuels,

Plus en détail

DataSheet Amélioration du Retour sur Investissement

DataSheet Amélioration du Retour sur Investissement G E S T I O N D U S T O C K A G E E N E N V I R O N N E M E N T O U V E R T DataSheet Amélioration du Retour sur Investissement Réduction du Coût Total d Exploitation Gestion, Virtualisation et Contrôle

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN)

EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN) Livre blanc EMC Data Domain Boost for Oracle Recovery Manager (RMAN) Résumé EMC fournit aux administrateurs de base de données un contrôle total sur la sauvegarde, la restauration et la reprise après sinistre

Plus en détail

EMC AVAMAR. Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication

EMC AVAMAR. Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication EMC AVAMAR Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication Avantages clés Les données sont dédupliquées à la source (client), avant leur transfert sur le réseau Idéal pour la protection des environnements

Plus en détail

Stockage avec déduplication pour une sauvegarde et une restauration nouvelle génération

Stockage avec déduplication pour une sauvegarde et une restauration nouvelle génération EMC DATA DOMAIN - Présentation générale Stockage avec déduplication pour une sauvegarde et une restauration nouvelle génération Avantages clés Stockage avec déduplication évolutif Déduplication «à la volée»

Plus en détail

Livre blanc sur la facilité d utilisation : comparaison entre EMC VNX et NetApp FAS

Livre blanc sur la facilité d utilisation : comparaison entre EMC VNX et NetApp FAS Livre blanc sur la facilité d utilisation : comparaison entre EMC VNX et NetApp FAS Avril 2011 Vingt ans d expérience dans www.strategicfocus.com l évaluation technique 408-568-3993 Ce rapport de test

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

INFRASTRUCTURE EMC POUR SYSTÈMES DE BASES DE DONNÉES HAUTES PERFORMANCES MICROSOFT ET ORACLE

INFRASTRUCTURE EMC POUR SYSTÈMES DE BASES DE DONNÉES HAUTES PERFORMANCES MICROSOFT ET ORACLE Livre blanc INFRASTRUCTURE EMC POUR SYSTÈMES DE BASES DE DONNÉES HAUTES PERFORMANCES MICROSOFT ET ORACLE EMC Symmetrix VMAX 40K, EMC XtremSF, EMC XtremCache, Simplifiez la gestion du stockage avec FAST

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

NAS virtualisé sur SAN iscsi

NAS virtualisé sur SAN iscsi NAS virtualisé sur SAN iscsi TUTOJRES n 14 1 er décembre 2010 Didier Gillet - didier.gillet@univ-paris-diderot.fr ingénieur dʼétude à lʼufr de mathématiques Paris 7 Yves Legrandgérard - ylg@pps.jussieu.fr

Plus en détail

TRANSFORM IT + BUSINESS + YOURSELF

TRANSFORM IT + BUSINESS + YOURSELF TRANSFORM IT + BUSINESS + YOURSELF Copyright 2012 EMC Corporation. All rights reserved. 2 Vos environnements SAP sont complexes et couteux : pensez «replatforming» TRANSFORM IT+ BUSINESS + YOURSELF Alexandre

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle 212 VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle Quoi qu'il en soit, gardez à l esprit que nous n avons pas voulu favoriser une technologie en particulier. Cependant, nous

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware

Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware Technologie appliquée Résumé Ce livre blanc décrit les composants des solutions VMware vsphere et VMware View, ainsi que les options disponibles

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

Une gestion plus rapide des données grâce aux disques SSD

Une gestion plus rapide des données grâce aux disques SSD W H I T E P A P E R Une gestion plus rapide des données grâce aux disques SSD Pendant des années, les progrès réalisés au niveau des performances des disques durs n ont pas pu suivre les demandes des applications

Plus en détail

Sauvegarde et restauration pour VMware avec stockage avec déduplication EMC Data Domain. Planification des meilleures pratiques

Sauvegarde et restauration pour VMware avec stockage avec déduplication EMC Data Domain. Planification des meilleures pratiques Planification des meilleures pratiques Résumé VMware offre des avantages extraordinaires, mais ce peut être au prix d une capacité de stockage, de ressources de sauvegarde et de problèmes administratifs

Plus en détail

OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN

OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN Pourquoi choisir la gamme Data Domain? OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN Les raisons pour lesquelles vous devez lire ce document Accélérez

Plus en détail

Journées. MARSEILLE 3 & 4 Avril 2006

Journées. MARSEILLE 3 & 4 Avril 2006 Journées MARSEILLE 3 & 4 Avril 2006 Agenda Les architectures de Stockages SAN NAS : une Anagramme? SAN : Détails NAS : Détails Présentation de l offre «NetApp» Q & R Les Architectures de Stockage DAS Centralisées

Plus en détail

Virtualisation avec EMC et VMware

Virtualisation avec EMC et VMware Virtualisation avec EMC et Opérations de stockage et de sauvegarde, fonctions de gestion, de sécurité et de reprise après sinistre : définissez une infrastructure d informations totalement compatible avec.

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle Introduction à la virtualisation 1. La virtualisation et ses domaines d application 13 1.1 La virtualisation des serveurs 13 1.2 La virtualisation du stockage 19 1.3 La virtualisation des applications

Plus en détail

Lettre d annonce ZP09-0345 d IBM Europe, Moyen-Orient et Afrique,, datée du 20 octobre 2009

Lettre d annonce ZP09-0345 d IBM Europe, Moyen-Orient et Afrique,, datée du 20 octobre 2009 , datée du 20 octobre 2009 IBM Tivoli Storage FlashCopy Manager V2.1, la technologie avancée de copie instantanée des équipements de stockage d IBM pour protéger les données applicatives Table des matières

Plus en détail

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER EMC SERVER MANAGER Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) Avantages clés Corrélation et analyse des machines virtuelles

Plus en détail

Livre. blanc. Solution Hadoop d entreprise d EMC. Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD. Février 2012

Livre. blanc. Solution Hadoop d entreprise d EMC. Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD. Février 2012 Livre blanc Solution Hadoop d entreprise d EMC Stockage NAS scale-out Isilon et Greenplum HD Par Julie Lockner et Terri McClure, Analystes seniors Février 2012 Ce livre blanc d ESG, qui a été commandé

Plus en détail

Livre. blanc. Optimisation du datacenter virtuel via des pools de chemins de données. EMC PowerPath/VE. Février 2011

Livre. blanc. Optimisation du datacenter virtuel via des pools de chemins de données. EMC PowerPath/VE. Février 2011 Livre blanc Optimisation du datacenter virtuel via des pools de chemins de données EMC PowerPath/VE Par Bob Laliberte Février 2011 Ce livre blanc d ESG, qui a été commandé par EMC, est distribué sous licence

Plus en détail

PRÉSENTATION D EMC DATA DOMAIN

PRÉSENTATION D EMC DATA DOMAIN PRÉSENTATION D EMC DATA DOMAIN Stockage avec déduplication pour une sauvegarde et un archivage nouvelle génération AVANTAGES CLÉS Stockage avec déduplication évolutif Déduplication à la volée ultrarapide

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

GUIDE DE DESCRIPTION DU PRODUIT EMC CLOUDARRAY

GUIDE DE DESCRIPTION DU PRODUIT EMC CLOUDARRAY GUIDE DE DESCRIPTION DU PRODUIT EMC CLOUDARRAY INTRODUCTION Aujourd hui, les départements informatiques sont confrontés à deux défis critiques en matière de stockage de données : la croissance exponentielle

Plus en détail

Veritas Storage Foundation par Symantec

Veritas Storage Foundation par Symantec Veritas Storage Foundation par Symantec Gestion en ligne de ressources de stockage hétérogènes Veritas Storage Foundation offre une solution complète pour la gestion en ligne de ressources de stockage

Plus en détail

Cisco Unified Computing

Cisco Unified Computing Service de planification, de conception et de mise en œuvre Cisco Unified Computing Cisco Unified Computing System sert de fondation à un large éventail de projets de virtualisation qui peuvent réduire

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail