Bienvenue. Workshop TIC & Spatial Quelles synergies?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bienvenue. Workshop TIC & Spatial Quelles synergies?"

Transcription

1 Bienvenue Workshop TIC & Spatial Quelles synergies?

2 Sommaire 1. Introduction 2. Présentation thématiques «Spatial» Logiciels bord satellite (G. Garcia) Logiciels sol de contrôle (N. Hennion) Logiciels AIT (S. Vinay) Simulateurs (S. Vinay) 3. Présentation technologies «Logiciel» Open Source (P. Flamand Commission Open Source Telecom Valley) IHM (T. Colombi Association Use Age) Clients web mobiles, tablettes (C. Trotobas membre Commission Innovation Telecom Valley) Databases (C. Ulmer Commission Innovation Telecom Valley) 4. Ateliers échanges Logiciel/Spatial 5. Synthèse

3 Introduction Présentation Pôle Pégase Pôle de Compétitivité et Prides depuis 2007 Incarne une nouvelle vision de l industrie aéronautique et spatiale Région PACA Chiffres-clés filière 5,5 milliards d euros de CA emplois 1 ère filière industrielle PACA + de 300 membres essentiellement PME 250 projets de R&D labellisés 5 Domaines d Activités Stratégiques (DAS) : Hélicoptère Spatial Drones et Nouveaux Services Aériens Aérostats et Ballons Aéroports

4 Introduction Bilan filière satellites et segments sol Opportunités Une légitimité de PACA sur le spatial Croissance des marchés des services avals Richesse tissu local Commission marchés avec AV Nouvelles filières: Nanosatellite, Strato Forces Réseau et outils du pôle Un leader de rang mondial: TAS Une structuration en marche: Comité E. Romano Infrastructures Visibilité internationale de Sophia Antipolis Appui des collectivités Menaces Modèle économique des entreprises basé sur la diversification Stagnation du marché du spatial Nouveaux entrants Faiblesses Dépendance forte des PME à l égard du DO et du secteur satellites vulnérabilité de la chaîne Peu de convergence des acteurs sur un projet commun Les acteurs sont peu connus des agences spatiales Pas d agences spatiales implantées en PACA Faible taux de R&D hors contrat Peu de visibilité de PACA / Toulouse et IDF

5 Introduction Comité Etienne Romano / DAS Solutions spatiales Deux axes de travail Sortir d un simple logique de sous-traitance partenariat Développer le chiffre d affaires hors achats TAS Les technologies prioritaires Le logiciel Les matériaux avancés et procédés innovants Les capteurs La connectivité Les moyens d essais L énergétique Les Action prioritaires Optimiser et revisiter les relations DO- PME (TAS/CNES/ESA) Adresser collectivement des AO: CNES, ESA, H2020 Visibilité: une Région de référence dans le spatial Création de synergies en rassemblant sur un même lieu des partenaires, clients, fournisseurs innovants Workshop TIC & spatial Action retenu par le Comité E. Romano n2 d avril 2013

6 Introduction Présentation Telecom Valley Association des acteurs de l Économie Numérique azuréenne 22 ans d existence (création 1991) Plus de 110 membres : Start up, TPE, PME, Grands groupes, Académiques, Associatifs et Institutionnels, plus de emplois 4 grands pôles de compétence : le logiciel la microélectronique les télécoms le multimédia

7 Introduction Présentation Telecom Valley Objectifs Stimuler l innovation technologique dans le Numérique Accélérer l'adoption des pratiques et usages IT Favoriser le développement du Business de ses membres L'animation de nos communautés locales Moyens Des commissions animées par des bénévoles (open source, innovation, m-tourisme, qualité, emploi-formation,...) De grands événements (SophiaConf, M-tourisme, Agilité, FailConf, challenge jeunes pousses...) En 2012, 116 manifestations, plus de 3000 participants Animation de notre communauté «logicielle» locale, ensemble nous serons plus forts car la concurrence est rude!

8 Introduction Communauté TIC & Spatial Objectif: croiser une excellence locale en matière de logiciel et TIC [écosystème TV] avec différents types d activités spatiales [écosystème PEGASE]. Logiciels bord satellite Logiciels sol de contrôle Logiciels AIT Simulateurs Open Source IHM Clients web mobiles, tablettes Databases 2 sessions plénières *présentation des 4 domaines «spatial» *présentation des 4 domaines «logiciel/tic» description, problématiques état de l art innovations 1 session de 4 «ateliers» en parallèle par domaine logiciel/tic En présence de plusieurs experts spatial TAS par atelier Aboutir à des collaborations concrètes entre industrie du logiciel et industrie du spatial: Projets de R&D collaboratifs (Fiches projets) Interaction plus en aval sur des problématiques opérationnelles

9 Introduction Comment formuler vos idées? OBJECTIFS des Fiches Idées: FAIRE EMERGER DE NOUVELLES SYNERGIES Critères à prendre en compte : - Besoins du spatial? - Maturité des technologies? Verrous technologiques à lever? - Quels sont les acteurs sur ces sujets? - Quels sont les marchés visés? Diversification possible? - Besoin de financement

10 Introduction Le traitement de vos idées par le pôle PEGASE Fiches idées Issues des ateliers Reprise de contact avec les porteurs Enrichissement des FI sur les différents critères Rassemblement des partenaires potentiels Identification des besoins (fonds, partenaires ) Projets Collaboratifs R&D BtoB

11 Introduction Choisir un Guichet de financement 1. ORIENTATION Critères de choix Finalité du projet Montant du projet Nature du consortium Maturité de l innovation Aide / Avance / subvention et d autres Europe APRF Votre Projet FUI PSPC Conditions d éligibilité Délai de mise sur le marché Consortium Fonds propres ANR RAPID Structurant Dual

12 Sommaire 1. Introduction 2. Présentation thématiques «Spatial» Logiciels bord satellite (G. Garcia) Logiciels sol de contrôle (N. Hennion) Logiciels AIT (S. Vinay) Simulateurs (S. Vinay) 3. Présentation technologies «Logiciel» Open Source (P. Flamand Commission Open Source Telecom Valley) IHM (T. Colombi Association Use Age) Clients web mobiles, tablettes (C. Trotobas membre Commission Innovation Telecom Valley) Databases (C. Ulmer Commission Innovation Telecom Valley) 4. Ateliers échanges Logiciel/Spatial 5. Synthèse

13 THÈMATIQUE SPATIAL Logiciels bord satellite Gérald GARCIA Ligne de produit logiciel avionique Thales Alenia Space - France

14 Logiciels bord satellite Contexte Avionics software : Hard real-time critical software executing on resource-constrained rad-hard target executing all the functions of the spacecraft platform : attitude and orbit control thermal control electrical power control payload management ground/board interface,

15 Logiciels bord satellite Contexte Some characteristics : More than 150k LoC Mainly in Ada (with some part in C) Development process : ECSS-E-40 (~DO178 DAL B) SPARC In-house RTOS Many different interfaces (serial, bus, high speed, ) Highly configurable (product line approach)

16 Logiciels bord satellite Contexte Development process Component based approach Based on lightweight CCM component model (standard in Thales group) Modeling of both static (system architecture) and dynamic (real-time behaviour) aspects Tooled-up process (graphical editors, M2M, M2T, ) Up to 60% of the source code : Fully generated automatically Fully unit tested automatically

17 Logiciels bord satellite Contexte Development process (cont ) Fully based on Eclipse platform EMF, Acceleo, XText, Sirius, Thales group is an important commiter of Eclipse projects : EGF EMF Diff/Merge Latest : Sirius (graphical modeling made easy) Future : Many others (stay tuned!) Many in-house (Thales or TAS) Eclipse based products

18 Logiciels bord satellite Programmes Current projects : Sentinel 3 GökTürk Iridium Next Exomars TGO/EDM MK2 L3G

19 Logiciels bord satellite Prospective Increase TAS competitiveness on on-board SW Introduction of new capabilities (autonomy, on-board planning, on-board diagnostic, ) Better System to SW and SW to IVV transition Improve MDE tooling efficiency (in particular in IVV) System Avionics OBSW IVV Specification Textual specification Textual specification Textual specification Textual specification Today Design / Analysis Analysis tools Analysis tools MelodyCCM models Analysis tools Test scripts

20 Logiciels bord satellite Prospective Increase TAS competitivness on on-board SW Introduction of new capabilities (autonomy, on-board planning, on-board diagnostic, ) Better System to SW and SW to IVV transition Improve MDE tooling efficiency (in particular in IVV) System Avionics OBSW IVV Tomorrow Specification Design / Analysis Specification model Analysis tools Specification model Integration layer (OSLC, ) Analysis tools specification MelodyCCM models Analysis tools specification Test model Recipes : model based, reference architecture, transparent tooling integration,

21 THÈMATIQUE SPATIAL Logiciels de contrôle satellite Nicolas Hennion, Responsable technique centre de contrôle, Centre de Compétences Solutions Logiciels France Ligne de Produits de Contrôle et Solutions Sol

22 Logiciels de contrôle satellite Context : Control Center example The Control system is based on : Control stations connected to the satellites Mission & control centers gathering operation teams Example of Globalstar : 70 satellite in orbit, 7 control stations worldwide, 2 US Control centers software (150 servers & clients used by 50 operators & engineers) Satellites Satellites Control Stations Control Stations Wide Area Network Control Flight Simulation Dynamics Control Flight Dynamics Mission centers Main Control Center Backup Control Center

23 Logiciels de contrôle satellite Programs : Example of worldwide deployments O3b SCC Generation 1 : For GEO / LEO satellites SYRACUSE SIRIUS 2 SCC Generation 2 : Improved for constellations ATHENA FIDUS SICRAL PROTEUS HISPASAT YAMAL TURKSAT CHINASAT KOREASAT GLOBASTAR ARABSAT O3b RASCOM TURMENISTAN YAHSAT THAICOM APSTAR O3b PALAPA D STARONE

24 Logiciels de contrôle satellite Prospective : Vision on Future Ground Control Software Drivers Lower System costs REUSE Improve Quality Reuse software generic components Reuse customization data standards for platforms and operations

25 Logiciels de contrôle satellite User Centric The user is at the heart of the future software systems ergonomics based on user daily activities is the rule for success Users are getting used to simple web tools and want to have the same efficiency at work Built-in flexibility to adapt to user evolving needs, including those not yet foreseen. esthetics is a criteria in customer decision: software look and feel must adapt to fashion

26 Logiciels de contrôle satellite Service Oriented To keep software architecture simple, and maximize reuse, design drivers are : Loosely coupled software components Interactions defined by the function provided Interface definitions separated from their implementation

27 Logiciels de contrôle satellite Past: the database schema is the law new application take time to integrate difficult communication with external IT systems Future: Flexible Interface flexible APIs to allow any data type, whatever its structure applications are ready to collaborate with future applications usage of plug-ins to adapt functionalities many different data types exchanged with external partners Examples: Google Maps Facebook May 2011

28 Logiciels de contrôle satellite Local Security Controlled security: access control limited privileges systematic analysis Service Under control Service Service Paranoia security: content security distributed trust defensive programming Service Out of control Out of control Service Each node manage its data integrity and security May 2011

29 Logiciels de contrôle satellite Open Source Already required: Freedom for independent maintenance in long lived programs Successful examples: Open source choices have brought success to many IT companies Better maintenance: User community contribute to the maintenance, not limited to a single vendor Promotes innovation: - Any user is free to implement new ideas - Ideas that better fulfill the user needs are adopted Open source license should be adapted to the business needs

30 THÈMATIQUE SPATIAL Bancs de Tests et Simulateurs Stéphane Vinay Responsable Ligne de produits Bancs de Tests et Simulateurs CCSL/LPBC

31 Bancs de Tests & Simulateurs Contexte Products Use case Test et simulation du niveau carte au niveau satellite. Réutilisation de briques de base autour du framework K2

32 Bancs de Tests & Simulateurs Contexte - Bancs de tests - Equipements Bords (Batterie, Moteurs d antennes et panneaux solaires, tuyères, équipements électroniques (PCDU, OEU)) - Charges utiles optiques (IASI, PLEIADES/GKT, S3/OLCI, CSO, MTG FCI et IA/DEA) - Plate-formes satellites Proteus, GB2/O3B, S3, ExoMars, GKT) - Simulation plate-forme (4000/MK2, GB2/O3B, S3, IASI, PLEIADES/GKT, CSO, IRIDIUM) ou Charge Utile (ARSAT) - Validation Chaines Fonctionnelles PROTEUS, GB2/O3B, S3, GKT, IRIDIUM, ExoMars, L3G) - Simulateurs de satellite - Validation Chaînes Fonctionnelles - Validation des procédures d essais en AIT - Validation des procédures Opérations - Produits logiciels de conduite d essais - Préparer les essais (Edition et gestion de configuration des procédures : e-tramm ) - Exécuter les essais (Conduite de Tests OCOE, Serveur de tests ) - Analyser les résultats essais (e-ocoe, e-tdhs) - Traiter les images d une charge utile optique (ST CUO) Products history

33 E-testLabs E-OCOE DSS SimAIT Bancs de Tests & Simulateurs Contexte Products Overview Traitement Image E-tramm EGSE AIT PF OCOE-6 EGSE AIT CUO Satellite Bancs de validation Avionique E-tdhs Data Handling Unit Attitude & Orbit Control Subsystem E-ATB EGSE sous-systeme EPS, THR Electrical Power Subsystem Unified Propulsion Subsystem Simulateurs D ata Handling A ttitude & Orbit Unit Control Subsystem Payload E lectrical Power S ubsystem Unified Propulsion Subsystem Payload EGSE Moteurs ADPM, SADM Simulateur de Charge Utile Hercule Simulateur de plate-forme EGSE SW product

34 Bancs de Tests & Simulateurs Prospective Continuer à améliorer notre compétitivité pour gagner les satellites de demain Architecture open source Linux / C++ / Java / Eclipse RCP -> Utilisation de distributions qualifiées et maintenues dans le temps Comment se rendre indépendant des évolutions permanentes des cots HW et SW : -> Virtualisation appliquée à l informatique industrielle Architecture de référence basée sur notre Framework SW K2 -> Evolution vers un meilleur déterminisme. Bibliothèque de composants HW et SW (modèles) : generic building blocks -> Amélioration de l environnement de développement : MDE Model driven Engineering Technologies SOA et flexibilité déployées sur architectures conduites de tests et MMI -> Evolution vers échange normalisé de composants avec autres acteurs IHM standardisées (SOA et Eclipse RCP) -> Evolution vers IHM innovantes (tactile, tablettes, réalité étendue ) Validation automatique -> Evolution vers tests automatiques d IHM

35 Sommaire 1. Introduction 2. Présentation thématiques «Spatial» Logiciels bord satellite (G. Garcia) Logiciels sol de contrôle (N. Hennion) Logiciels AIT (S. Vinay) Simulateurs (S. Vinay) 3. Présentation technologies «Logiciel» Open Source (P. Flamand Commission Open Source Telecom Valley) IHM (T. Colombi Association Use Age) Clients web mobiles, tablettes (C. Trotobas membre Commission Innovation Telecom Valley) Databases (C. Ulmer Commission Innovation Telecom Valley) 4. Ateliers échanges Logiciel/Spatial 5. Synthèse

36 TECHNO LOGICIEL Open Source Pascal FLAMAND Resp. Commission Open Source de Telecom Valley & CEO Janua

37 Open Source Contexte L'Open Source n'est pas une technologie mais une autre manière d'envisager les technologies, un nouvel usage! Sur le plan des méthodes de travail => on se réapproprie la techno, libre, agile et communautaire Sur le plan du business model => on paie le manpower, pas la PI! Sur le plan des licences et des obligations => contamination, reversement Sur la manière de travailler à plusieurs sociétés et de gérer la PI Sur la gestion du MCO sur de longues durée (ie. Durée de vie du satellite..) Et l'open s'étend au niveau industriel très rapidement : Open Hardware, FabLabs,.. Méthodologies de développement Open Source et Spatial : les 2 approches sont-elles irréconciliables?

38 Open Source Tendances/Etat des lieux Linux et les logiciels Open Source : plusieurs millions de lignes de code, un spectre bien au delà du système d'exploitation. Une qualité reconnue, une utilisation sur les serveurs, desktop et dans l'embarqué, une présence historique forte dans l'ingénierie logicielle, Un début timide dans le spatial mais qui progresse vite (suivi des expériences dans la navette spatiale, Columbus SCC, Wind River,...).. Mais aussi dans toutes les «box» adsl, la doc technique de l'armée de l'air et d'airbus, 90% des serveurs internet, 95% du Cloud,... Pas d'organisation prédéfinie, une communauté, des individus et des règles adaptatives Les utilisateurs (clients) sont coproducteurs/créateurs, pas de brevets, pas de licences propriétaires, Comment cela peut-il marcher? Sûrement par l'emploi de méthodologies disruptives ou différentes

39 Open Source Open Source et Spatial : La communauté Une organisation informelle mais efficace :

40 Open Source Open Source et Spatial : les bases La Cathédrale et le Bazar (titre original : «The Cathedral and the Bazaar») est un essai de Eric S. Raymond, co-créateur du terme open source et dont il défend avant tout la qualité L'auteur y décrit le modèle de développement de Linux en le comparant à un bazar : cette manière de développer des logiciels, par la coopération d'une multitude de développeurs, se caractérise par une adaptabilité et une flexibilité impossible dans une structure organisée de façon hiérarchique. Quelques slogans incontournables, simples (et à avoir toujours à l'esprit) du monde Open Source : «Release Early, Release Often» «KISS ( Keep It Simple Stupid)» et par extension «Quick and dirty», très utile pour les «proof of concept»..

41 Open Source Open Source et Spatial Des méthodologies de développement disruptives (déf. : Se dit d'une décharge électrique qui s'accompagne d'une étincelle...) : Héritées de l'école «Lean» ( système de production de Toyota théorisé par le MIT - orienté productivité et qualité) SCRUM Extreme programming (peer review, build automatique, test unitaires, autodocumentation) Et toutes les méthodologies dites «agiles»... Une dimension collaborative essentielle basée sur des outils performants (gestionnaire conf, bug tracker, wiki, wish list, intégration continue...) Objectifs : moins de specs, plus de réactivité, un «re-use» maximal (le syndrome du «not invented here» qui fait tant de mal à tant de sociétés)..

42 Open Source Open Source et Spatial En guise de conclusion... Les méthodologies et les process qualité très présent dans le spatial ne sont pas une fin en soit mais des outils.. Il n'existe pas de bonnes ou de mauvaises méthodes, il faut se poser au début de chaque projet la question de laquelle adopter, laquelle est la plus pertinente... En fonction du périmètre du projet et de ses contraintes.. Les outils collaboratifs les plus puissants viennent de la communauté Open Source et de ses besoins particuliers, ils commencent à se répandre au sein des entreprises (lentement parfois)...ils sont fondamentaux pour gérer les projets complexes menés par de multiples entités (consortium..) - GitHub, Jira, etc... L'homme doit rester au cœur du système, la gestion de la connaissance et des compétences est fondamentale. tout cela pour une efficacité, une qualité et un résultat optimum

43 Open Source Open Source et Spatial Avez-vous des questions? Des suggestions? Des contradictions? Des idées? L'atelier est prévu pour ça Merci pour votre attention

44 TECHNO LOGICIEL Interface Homme Machine Teresa COLOMBI Co-fondateur de l Association Use Age & CEO LudoTIC

45 Interface Homme Machine Contexte Un logiciel et ses manuels faciles d utilisation de 800 pages et leurs annotations

46 Interface Homme Machine Contexte Dans les projets à forte composante technologique, nous oublions souvent l utilisateur final de cette technologie Qu est ce que l utilisateur achète? Une technologie? Un produit? Surtout ce que ceci lui permet de faire Ce qui passe obligatoirement par l IHM

47 Interface Homme Machine Contexte Nouvelles Technologies de plus en plus puissantes et envahissantes, alors que les utilisateurs sont de moins en moins compétents Logiciels avec de plus en plus de fonctions, mais moins de 40% sont réellement utilisées L introduction de nouveaux dispositifs informatiques en entreprise correspond souvent à une baisse de la productivité

48 Interface Homme Machine Contexte Aujourd hui Développeur Utilisateur Hier Machine Développeur / Utilisateur Développeur / Utilisateur Machine

49 Interface Homme Machine Contexte Commanditaire Aujourd hui Utilisateur Développeurs Utilisateur Marketing Ergonomie Utilisateur Machine L ergonome est une interface

50 Interface Homme Machine Contexte Les ergonomes contribuent à la conception et à l évaluation de tâches, produits, contextes et systèmes ayant pour but de les rendre compatibles avec les besoins, les compétences et les limites des êtres humains

51 Interface Homme Machine Contexte HardWare Architecture Physiologie & Anthropométrie Sociologie & Psychologie Sociale I.A. Psychologie Cognitive SoftWare

52 Interface Homme Machine Contexte Les Facteurs Humains se basent sur la Norme ISO , qui définit l utilisabilité d un artefact selon 3 paramètres : - l efficacité - l efficience - la satisfaction de l utilisateur Ces paramètres seront appréciés en fonction des tâches à réaliser, des caractéristiques de l utilisateur et du contexte de l interaction homme-machine

53 Interface Homme Machine Tendances Apple a changé la perception que l on a des dispositifs informatiques : - Objets convoités (status symbol) - Beaux - Utiles Les autres tendances : - l informatique ubiquitaire (pervasive computing, Internet of Things ) - L importance de la composante sociale des applications - La dimension ludique de plus en plus présente (advergames, casual games, serious games)

54 Interface Homme Machine IHM dans le domaine Spatial : quels enjeux? Optimiser la productivité : Mieux estimer la charge de travail mental Optimiser les IHM Faire évoluer le training (serious games) Etudier de nouvelles formes d interaction homme-machine : Tactile Vocal Gestuel Oculaire

55 TECHNO LOGICIEL Clients web (mobiles, tablettes) Christian TROTOBAS Membre de la Commission Innovation de Telecom Valley & PDG et Fondateur d Intellicore

56 TECHNO LOGICIEL Clients web (mobiles, tablettes) Large adoption en entreprise Très forte progression en 2013, va en s accélérant d un trimestre à l autre Smartphones en tête Tablettes progressent de 23% ipad progresse de 32% Devices industriels disparaissent au profit des devices grand public BYOD

57 Clients web Contexte Secteurs concernés Finance Santé Fabrication Energie Legal Institutions / Gouvernements High Tech

58 Clients web Contexte Usages Edition de documents Accés à des documents et fichiers Applications sur-mesures Innovation d usage Innovation technologique (objets connectés)

59 Clients web Tendances Index GOOD, 3ème trimestre 2013 ios: 90% des activations de devices +3% par rapport 2ème trimestre Android: +23% d activations RIM + Win s effondrent 95% des apps customs sont ios Apps customs : +42%!

60 Clients web Contexte Technologies Les apps natives développées avec le SDK natif de la plateforme (ios, Android) Les apps HTML5 (Webapps) développées en HTML / Javascript Les apps hybrides partie native (coquille plus ou moins évoluée), partie HTML5 (essentiellement les couches UI) sécurisation forte des apps HTML5

61 Clients web Points-Clés Sécurité Test et Qualité Contrôle du déploiement (rapidité des itérations) Mise à jour OS Mise à jour apps Consistence des choix techniques sur la durée proportion d opensource Objets connectés, ibeacons!

62 Clients web D un point de vue méthodo / technique Contexte de baisse des coûts, Augmentation de la qualité : Réutilisabilité API, Composants, configurations, plugins, UI responsive Modèles de données complexes (tag sécurité) SDK livrés aux partenaires / clients? Tests automatisés : IHM, unitaires, APIs, déploiement

63 Clients web Clients mobiles et Spatial Des besoins à découvrir IHM mobiles innovantes et attrayantes pour les logiciels contrôle sol et pour les plateformes de tests Usage du Push Notification Inititiatives marketing?

64 TECHNO LOGICIEL Databases Cédric ULMER Resp. Commission Innovation Telecom Valley & Président FranceLabs

65 Databases Contexte Qu est-ce que la «technologie» databases? Assure la persistance des données Assure la disponibilité des données Le contexte marché Acteurs propriétaires (exemples): Oracle, Microsoft Acteurs open source: Oracle (?!), MariaDB, MongoDB Les enjeux Business: Maîtrise des couches basses Technique: Croissance des volumes de données Croissance des besoins d analyse

66 Databases Tendances Quelles sont les tendances, les directions? Besoin d analyse des données: surcouches supplémentaires Besoin de réduire les coûts: approches open source (autre atelier ) Apparition du NoSQL (Not only SQL): version «allégée» des BD traditionnels, focus sur la scalabilité multi-machines Arrivée du «in-memory»: Introduit par SAP avec Hana, suivi par Oracle Arrivée du «Big Data»: Introduit par les grands acteurs du web. A l origine du NoSQL et de Hadoop. Arrivée des bases de données Graphes: Triplestore, pas encore de leader

67 Databases Databases et Spatial Pistes de réflexion, idées, etc Le mix entre les données non structurées et les données quantitatives (mix entre BI et Search) La sécurité des approches cloud Les approches open source Comment matcher Databases et le Spatial? Algorithmes d analyses d images satellitaires Gestion documentaire pour la maintenance

68 Sommaire 1. Introduction 2. Présentation thématiques «Spatial» Logiciels bord satellite (G. Garcia) Logiciels sol de contrôle (N. Hennion) Logiciels AIT (S. Vinay) Simulateurs (S. Vinay) 3. Présentation technologies «Logiciel» Open Source (P. Flamand Commission Open Source Telecom Valley) IHM (T. Colombi Association Use Age) Clients web mobiles, tablettes (C. Trotobas membre Commission Innovation Telecom Valley) Databases (C. Ulmer Commission Innovation Telecom Valley) 4. Ateliers échanges Logiciel/Spatial 5. Synthèse

69 Sommaire 1. Introduction 2. Présentation thématiques «Spatial» Logiciels bord satellite (G. Garcia) Logiciels sol de contrôle (N. Hennion) Logiciels AIT (S. Vinay) Simulateurs (S. Vinay) 3. Présentation technologies «Logiciel» Open Source (P. Flamand Commission Open Source Telecom Valley) IHM (T. Colombi Association Use Age) Clients web mobiles, tablettes (C. Trotobas membre Commission Innovation Telecom Valley) Databases (C. Ulmer Commission Innovation Telecom Valley) 4. Ateliers échanges Logiciel/Spatial 5. Synthèse

70 Workshop TIC & Spatial Merci de votre participation!

Les méthodologies de Développement Open Source. et les entreprises traditionnelles : Des approches irréconciliables?

Les méthodologies de Développement Open Source. et les entreprises traditionnelles : Des approches irréconciliables? Les méthodologies de Développement Open Source ( et les entreprises traditionnelles : Des approches irréconciliables? Pascal FLAMAND pflamand(at)janua.fr 0 950 260 370 «ν ο δα τι ο δ ν ο δα» ἕ ἶ ὅ ὐ ὲ

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing OFFRES DE STAGES REGION EST Market Unit 8 - Software Engineering & Testing 2013 EDITO Chère étudiante, cher étudiant Vous avez entre les mains notre catalogue rassemblant les opportunités de stages que

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

Le cloud conçu pour votre organisation.

Le cloud conçu pour votre organisation. Le cloud conçu pour votre organisation. C est le Cloud Microsoft. Chaque organisation est unique. De la santé à la grande distribution, de l industrie à la finance - il n y a pas deux organisations qui

Plus en détail

Webinaire Windows 8. Nous recommandons les logiciels Microsoft Nous recommandons les logiciels Microsoft

Webinaire Windows 8. Nous recommandons les logiciels Microsoft Nous recommandons les logiciels Microsoft Webinaire Windows 8 Nous recommandons les logiciels Microsoft Nous recommandons les logiciels Microsoft Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Techno Mobiles. Macha DA COSTA LP DAM. machada.fr. IUT Informatique. macha.dacosta@gmail.com. Université de Nice-Sophia Antipolis

Techno Mobiles. Macha DA COSTA LP DAM. machada.fr. IUT Informatique. macha.dacosta@gmail.com. Université de Nice-Sophia Antipolis Techno Mobiles Macha DA COSTA machada.fr macha.dacosta@gmail.com LP DAM IUT Informatique Université de Nice-Sophia Antipolis Plan Cours d introduction Chiffres autour du Mobile Qu est-ce que les Techno

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Un business model d éditeur open source

Un business model d éditeur open source Un business model d éditeur open source Paris, le 7 juin 2007 Stéfane Fermigier CEO Agenda Le pôle Ouverture Notre marché: l ECM Notre métier: éditeur open source De la plateforme à l écosystème 0. Ouverture

Plus en détail

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Un marché en pleine croissance 2 FOCUS Entre mars 2013 et mars 2014, le trafic

Plus en détail

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014 APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services 21.01.2014 Sommaire 1 2 Catalogue d applications mobiles types Organisation (5) Communication & Collaboration (3) Gestion d activités de services (3) CRM / B2C

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal IBM 2015 App Days Amphithéatre Blaise Pascal Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal Appli Single Page : le concept du «Single Page App» Qu

Plus en détail

Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile

Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile AGENDA TAS Group REX : OpenNebula Questions TAS GROUP Software company and system integrator

Plus en détail

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC 35 zettabytes Geography: France 832,000 Estimated Windows Server 2003 instances (Physical and Virtual) 10% 3% 40% 47% 342,000 Physical instances 490,000 Virtual instances 1 sur 6 SQL Server 2005 refonte

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

Technologies du Web. Ludovic DENOYER - ludovic.denoyer@lip6.fr. Février 2014 UPMC

Technologies du Web. Ludovic DENOYER - ludovic.denoyer@lip6.fr. Février 2014 UPMC Technologies du Web Ludovic DENOYER - ludovic.denoyer@lip6.fr UPMC Février 2014 Ludovic DENOYER - ludovic.denoyer@lip6.fr Technologies du Web Plan Retour sur les BDs Le service Search Un peu plus sur les

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Agenda 1. Stratégie 2. Devices Management 3. Documents Management 4. Développement 5. Supply Chain 6. Support 7. Et après?

Agenda 1. Stratégie 2. Devices Management 3. Documents Management 4. Développement 5. Supply Chain 6. Support 7. Et après? Agenda 1. Stratégie 2. Devices Management 3. Documents Management 4. Développement 5. Supply Chain 6. Support 7. Et après? Il était une fois Stratégie connaitre, définir, planifier Outils Interfaces Usages

Plus en détail

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France 2013 SAP AG. All rights reserved. Customer 1 Rôles et Attentes Instantanéité BIG DATA Users IT Real Time SAP HANA

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Solutions Linux 2010. Industrialisation des développements à l'aide d'une forge logicielle open-source

Solutions Linux 2010. Industrialisation des développements à l'aide d'une forge logicielle open-source Solutions Linux 2010 Industrialisation des développements à l'aide d'une forge logicielle open-source Principes, bénéfices et actualités autour du projet Coclico Nicolas Guérin Xerox http://www.codendi.com

Plus en détail

Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication - Le partenaire de recherche appliquée en ICT au service des entreprises

Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication - Le partenaire de recherche appliquée en ICT au service des entreprises M-Forum 8/06/2011 Vision stratégique CETIC Damien Hubaux Présentation Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication - Le partenaire de recherche appliquée en ICT au service

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques.

Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques. Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques. L essor des technologies sociales, mobiles et cloud a créé un monde de données en perpétuelle croissance. Comment tirer le meilleur parti

Plus en détail

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Voyage au Cœur du Cloud Microsoft Self Service Client Délégation

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Le Cloud, un accélérateur de la transformation Un modèle

Plus en détail

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol 1 2013 = aube de la R2I : Révolution Industrielle Informatique 1 Google I/O 2013 2 - louis.nauges@revevol.eu - IAE de Paris - 17 juin 2013

Plus en détail

La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000. astrium

La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000. astrium La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000 astrium Expérience à ASTRIUM-F! Open Source Software : Peu d utilisation explicite dans les sytèmes spatiaux

Plus en détail

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France L Art d être Numérique Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France La Transformation Numérique «Plus largement, l impact potentiel des technologies numériques disruptives (cloud, impression

Plus en détail

vendredi 9 novembre 12 @rsoundi

vendredi 9 novembre 12 @rsoundi @rsoundi INTRODUCTION @rsoundi INTRODUCTION Quelles sont les bonnes pratiques à suivre? @rsoundi INTRODUCTION Quelles sont les bonnes pratiques à suivre? Pourquoi Le Figaro adopte le Responsive Design?

Plus en détail

dev ops day 2015 DevOps

dev ops day 2015 DevOps 2015 day DevOps agile & DevOps services lead Samuel Metias #DevOpsDay «Every company will be a DevOps company» @smetias Linkedin.com/in/smetias samuel.metias@microsoft.com introduction Ils pratiquent déjà

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

Ingénierie Système & gestion des Exigences. DEVELOPPEMENT PRODUIT Exigences Approche Fonctionnelle & Systèmes

Ingénierie Système & gestion des Exigences. DEVELOPPEMENT PRODUIT Exigences Approche Fonctionnelle & Systèmes Ingénierie Système & gestion des Exigences DEVELOPPEMENT PRODUIT Exigences Approche Fonctionnelle & Systèmes Novembre 2007 EXIGENCES : Agenda Problématiques en développement produits Axes d améliorations

Plus en détail

Le Cloud Computing L informatique de demain?

Le Cloud Computing L informatique de demain? Le Cloud Computing L informatique de demain? Henri Piriou Business Development ActiveEon Rémy Bigot WebMarketing WIMI yannick.janssen@youcloud.fr fabien.schmitz@wanadoo.fr henri.piriou@activeeon.com remy.bigot@gmail.com

Plus en détail

Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D

Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D version du Géoportail de l IGN Aurélien Barbier-Accary (Atos Worldline) et Frédéric Rouas (Diginext) Un groupement d expertises Depuis 2006 et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS. CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS. CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23 TABLE DES MATIÈRES I. Introduction :...3 1. Contexte :...3 2. Indicateurs de volumétrie

Plus en détail

Lotus Connections 2.5

Lotus Connections 2.5 Lotus Connections 2.5 Donner sens au Web 2.0 Mash-ups Facebook bookmarking del.icio.us RSS Wiki LinkedIn REST AJAX ATOM Web 2.0 Digg Blogs Tags Social Networks Consumerization folksonomy Video Sharing

Plus en détail

WINDEV MOBILE. ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8.

WINDEV MOBILE. ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8. WINDEV MOBILE ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8. WINDOWS Mobile permet de créer des applications pour les smartphones, les tablettes et les terminaux mobiles. Les applications sont

Plus en détail

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch Présentation de Membres de Telecom Valley COMTHINGS NICE ROAD TANCO & CO USERTHINK Actualité du réseau Ordre du jour Entrez dans l'ère du TRES HAUT DEBIT avec Nicix, le GIX des Alpes Maritimes par Frédéric

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect IBM Cognos: L' Expertise de la Gestion de la Performance Acquis par IBM en Janvier 08 Rattaché au Brand Information Management Couverture Globale 23,000 clients

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS.

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le 12 juin 2013, pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le projet ACOVAS, porté par, a été labellisé par le pôle AEROSPACE VALLEY dans le domaine d activités Systèmes Complexes et Intégration. ACOVAS est

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Jenkins perdre du temps pour en gagner

Jenkins perdre du temps pour en gagner Jenkins perdre du temps pour en gagner Dimitri Durieux Chef de projet 23 septembre 2015 Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication Qui suis-je? Chef de projet Master en

Plus en détail

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator ( SCO ) Introduction: where does SCO fit in the DevOps story? A quick review of SCO main features

Plus en détail

état et perspectives

état et perspectives La Normalisation de l informatique en Nuage «Cloud Computing» état et perspectives Séminaire Aristote: L'interopérabilit rabilité dans le Cloud Ecole Polytechnique 23/03/2011 Jamil CHAWKI Orange Labs Networks

Plus en détail

Présentation de SILICOM

Présentation de SILICOM Présentation de SILICOM PRÉSENTATION GÉNÉRALE En quelques chiffres 31 ans d existence 200 Collaborateurs 8 M de capital Plus de 14 M de CA Plus de 15 clients grands comptes 3 établissements pour couvrir

Plus en détail

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile)

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile) INGENIEUR EN SCIENCES INFORMATIQUES RAPPORT D ETUDE TECHNOLOGIQUE SUR LES SOLUTIONS WEB CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, ) Student : Jiachen NIE Parcours: IHM Subject : Adaptation des Interfaces

Plus en détail

Engineered for Business: Oracle Hardware for Oracle Database

Engineered for Business: Oracle Hardware for Oracle Database Engineered for Business: Oracle Hardware for Oracle Database 1 Engineered for Business: Oracle Hardware for Oracle Database Consolidez vos données et optimisez

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Atelier Progress Rollbase

Atelier Progress Rollbase Atelier Progress Rollbase Laurent KIEFFER : laurent@progress.com 11 Février 2014 Demonstration Application 10 Min Atelier Progress Rollbase Introduction à Rollbase 1 Rollbase avec OpenEdge 6 2 Créer l

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

A la Découverte de JavaFX La nouvelle technologie cliente pour Java. Nicolas Lorain @javafx4you Jean-François Denise Eric Le Ponner

A la Découverte de JavaFX La nouvelle technologie cliente pour Java. Nicolas Lorain @javafx4you Jean-François Denise Eric Le Ponner 1 A la Découverte de JavaFX La nouvelle technologie cliente pour Java Nicolas Lorain @javafx4you Jean-François Denise Eric Le Ponner Abstract JavaFX 2 est la nouvelle technologie cliente pour Java. Découvrez

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Qu est ce que l environnement Eclipse?

Qu est ce que l environnement Eclipse? Qu est ce que l environnement Eclipse? Bernard DAUTREVAUX Directeur formation et conseil Acsys www.ac6-formation.com Pour en savoir plus: nos formations Eclipse +33 (0)1 41 16 80 10 Page 0 assistance conseil

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

NEC Virtual PC Center

NEC Virtual PC Center NEC Virtual PC Center 24 mai 2007 Thomas LUQUET 1 Problématiques du poste client Sécurité & accès à l information Protéger l information contre les menaces internes Séparer l utilisation du PC personnel

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

OFFRES DE STAGES 2013

OFFRES DE STAGES 2013 OFFRES DE STAGES 2013 Viveris Technologies Toulouse Viveris.fr SOMMAIRE - TOULOUSE 2 TLS-STA-001 TLS-STA-002 TLS-STA-003 TLS-STA-004 Ingénieur logiciel et réseau Recherche & Intégration IP sur satellite

Plus en détail

Organiser vos données - Big Data. Patrick Millart Senior Sales Consultant

Organiser vos données - Big Data. Patrick Millart Senior Sales Consultant Organiser vos données - Big Data Patrick Millart Senior Sales Consultant The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may not be

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

ez 5 series Révolutionnez votre approche Marketing

ez 5 series Révolutionnez votre approche Marketing ez 5 series Révolutionnez votre approche Marketing ez 5 - En 5 mots Scalability avec une infrastructure hybride prête pour Big Data Backwards Compatible avec une approche dual core Plateforme, notre message

Plus en détail

Microsoft Dynamics AX 2012 La prochaine génération de PGI offerte par Microsoft Réunion nationale de la Société GRICS 2011

Microsoft Dynamics AX 2012 La prochaine génération de PGI offerte par Microsoft Réunion nationale de la Société GRICS 2011 Microsoft Dynamics AX 2012 La prochaine génération de PGI offerte par Microsoft Réunion nationale de la Société GRICS 2011 Patrick Lambert Directeur Réseau des partenaires d affaires Région de l Est Agenda

Plus en détail

Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents

Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents Le défi : Transformer les données en intelligence décisionnelle Le logiciel SkySpark analyse automatiquement les données issues des équipements

Plus en détail

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour : Premières étapes vers une production série A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour Sommaire Objectifs Approche Plan de Migration L automobile fait face à une complexité croissante 70 to 80 % des innovations sont

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes IBM Software Group 2008 IBM Corporation and Dassault Systèmes PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes 2009 2007 IBM Corporation 2 PLM : de l historique 2D-3D à

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

SÉMINAIRE LES GÉANTS DU WEB

SÉMINAIRE LES GÉANTS DU WEB SÉMINAIRE LES GÉANTS DU WEB DURÉE : 2 JOURS Référence : SLGDW CONTACT 89, quai Panhard et Levassor 75013 Paris +33 1 44 75 42 55 +33 1 44 75 05 25 training@soat.fr OBJECTIFS Appréhender les pratiques des

Plus en détail

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud Fabienne Druis Offering leader Les services d infogérance autour du Data Center DE APPLICATIONS DES SYSTEMES D INFRASTRUCTURE Intégration en pré

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail

Intervenants. Thomas d'erceville Project Manager. Christian NGUYEN Practice Manager IT Quality

Intervenants. Thomas d'erceville Project Manager. Christian NGUYEN Practice Manager IT Quality Intervenants Thomas d'erceville Project Manager Christian NGUYEN Practice Manager IT Quality 2 14/04/2015 De l'assurance qualité à l'ingénierie des tests logiciels 1. Contexte général des tests mobiles

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Sun ONE Application Server Platform Summary

Sun ONE Application Server Platform Summary Sun ONE Application Server Platform Summary Version 7, Update 3 Part Number 817-5602-10 February 2004 This document provides the specifics on supported platform components for the Sun Open Net Environment

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes 20 mars 2014 Bull Data Infrastructure Fabien Palange Product Manager x86 Bull, 2012 1 Agenda Présentation Bull Introduction

Plus en détail

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Qu est est-ce que le M2M? Le Machine-To-Machine (M2M) permet une gestion centralisée d équipements distants à travers un réseau

Plus en détail

Développement mobile «cross-platform»

Développement mobile «cross-platform» Développement mobile «cross-platform» Polytech Nice vendredi 17 octobre 2014 20.10.14 1 Au programme 1. A chaque projet sa techno 2. 1 code Plusieurs plateformes 3. La puissance de jquery sur mobile 4.

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

Utilisation de composants Open-Source dans les projets embarqués. Giovanni Bosetti, Dominique Ragot Thales Communications France 4 Novembre 2010

Utilisation de composants Open-Source dans les projets embarqués. Giovanni Bosetti, Dominique Ragot Thales Communications France 4 Novembre 2010 Utilisation de composants Open-Source dans les projets embarqués Giovanni Bosetti, Dominique Ragot Thales Communications France 4 Novembre 2010 Thales DSC : qui sommes nous? Thales Division Systèmes de

Plus en détail

Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons

Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons cloud analytics mobile social 2015 Alain Cézard Alain.cezard@fr.ibm.com Comment faire

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE Robby Robson Chair, LTSC Président, LTSC rrobson@eduworks.com 19 March, 2003 What is the LTSC? Le

Plus en détail

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com 11 Février 2014 Paris nidays.fr 1 Choisir la bonne architecture logicielle pour automatiser les systèmes de test Jérémy Charavet Ingénieur d Applications, National Instruments France Une architecture logicielle

Plus en détail

Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme. Hervé Jeanjean Cnes

Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme. Hervé Jeanjean Cnes Les données massives de Copernicus : vers un nouveau paradigme Hervé Jeanjean Cnes 1 Règlement Copernicus du 03/04/2014 : cadre politique, organisationnel et financier Règlement délégué du 12/07/2013 sur

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Schlumberger recrute un(e) stagiaire ingénieur en modélisation 3D pour la plate-forme Petrel. Vous serez intégré(e) au sein d une équipe innovante, Petrel

Plus en détail