1. Introduction. Modalités de l Assurance Compte CBC Assurance accidents CBC en cas de décès ou d invalidité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Introduction. Modalités de l Assurance Compte CBC Assurance accidents CBC en cas de décès ou d invalidité"

Transcription

1 Modalités de l Assurance Compte CBC Assurance accidents CBC en cas de décès ou d invalidité 1. Introduction 2. L accident assuré 3. La garantie 4. Indemnités garanties 5. Obligations en cas de sinistre 6. Paiement de l indemnité - Clause bénéficiaire 7. Prime 8. Durée de la police 9. Dispositions particulières 10. Disposition transitoire 1. Introduction CBC Banque S.A. a souscrit auprès de KBC Assurances S.A. une assurance dénommée Assurance compte. Cette assurance est souscrite au profit de la clientèle de CBC Banque - personne physique - qui, au moment d un accident dont elle est victime, est titulaire d un ou plusieurs compte(s) assuré(s) auprès de la banque. Assureur : KBC Assurances S.A. ayant son siège social en Belgique, Waaistraat 6, 3000 Leuven. R.C. Leuven 121 ; Preneur d assurance : CBC Banque S.A. ayant son siège social Grand-Place 5 à 1000 Bruxelles. R.C. Bruxelles ; Assuré : Toute personne physique qui, au jour de l accident dont elle est victime, est titulaire d un ou plusieurs compte(s) assuré(s) auprès de CBC Banque S.A. Cas particuliers : Si plusieurs personnes sont titulaires en commun d un compte assuré, tous les cotitulaires sont considérés comme des assurés ; Si le compte assuré se trouve au nom d enfants de moins de cinq ans, les deux parents et, à défaut, le tuteur sont considérés comme les titulaires assurés jusqu au moment où l enfant atteint I âge de cinq ans. En ce qui concerne les comptes assurés, ouverts avec une stipulation pour autrui et bloqués jusqu au moment où une condition déterminée est remplie (par exemple la majorité du tiers bénéficiaire), le

2 titulaire du compte est considéré comme l assuré jusqu au moment de la réalisation de la condition, que le tiers bénéficiaire ait déjà accepté ou non la stipulation au profit de tiers. Si la personne qui stipule décède par le fait d une cause autre qu un fait assuré, le tiers bénéficiaire de la stipulation devient l assuré et ce: - soit à partir du jour du décès, si le bénéficiaire a déjà accepté; - soit à partir du jour de l acceptation de la clause bénéficiaire. En ce qui concerne les comptes ouverts au nom d un nu-propriétaire et d un usufruitier, le nupropriétaire est considéré comme le seul assuré. Lorsque le titulaire d un compte assuré décède par le fait d une cause autre qu un fait assuré, ce compte reste assuré à titre de compte commun au nom de tous les héritiers, proportionnellement à leur part dans les avoirs de ce compte, à condition qu ils soient tous des personnes physiques. Bénéficiaire Toute personne à qui est due I indemnité payable en vertu de la présente police. Compte assuré Les comptes suivants en euros : comptes à vue, comptes d épargne et comptes garantie locative qui ont été ouverts au nom de personnes physiques auprès de CBC Banque S.A. en Belgique et pour lesquels le titulaire du compte - personne physique - a souscrit à l assurance compte. Il s agit en l espèce de comptes individuels, de comptes communs ou de comptes portant un nom choisi, pour autant que les avoirs appartiennent à une ou plusieurs personnes physiques, à l exclusion des personnes morales et des associations de fait. Exclusions : Les comptes mentionnés ci-après ne sont pas assurés: (Cette énumération n est pas limitative) : les comptes au nom de personnes morales ou associations de fait, simultanément ou non avec des personnes physiques, les comptes au nom d une ou plusieurs personnes physiques, dont les documents d ouverture font apparaître que les avoirs appartiennent à des personnes morales ou associations de fait ou lorsque tous les cotitulaires ne sont pas mentionnés nommément dans les documents d ouverture (par ex. Dupont & Cie); les certificats de comptes garantie émis dans le cadre d un crédit logement et les comptes qui s y rapportent; les comptes de tiers ouverts au nom de notaires, d avocats, etc. ; les comptes de dépôt à terme. 2. L accident assuré Est considéré comme accident, tout événement résultant de l action soudaine et fortuite d une force externe indépendante de la volonté de l assuré et dont la cause ou l une des causes est étrangère à l organisme de la victime.

3 En cas de doute, la notion d accident sera interprétée conformément aux dispositions légales et à la jurisprudence en matière d accidents du travail et du chemin du travail. Sont assimilés à un accident: les brûlures, lésions causées par la foudre ou par des décharges électriques ; les empoisonnements du sang résultant d un accident assuré ; les empoisonnements causés soit par la malveillance de tiers, soit par l ingestion involontaire de produits corrosifs ou nocifs non destinés à la consommation ; les empoisonnements alimentaires ; les étouffements involontaires ou un début d étouffement involontaire ; la rage ou la fièvre charbonneuse causées par des morsures d animaux ou des piqûres d insectes ; le tétanos ; les accidents survenus lors du sauvetage de personnes ou de choses ainsi qu en cas de légitime défense ; le refroidissement, la gelure, l insolation et en général tout effet de la température, dans la mesure où ces faits résultent directement et exclusivement d un accident assuré. Exclusions Ne sont pas assurés: l incapacité imputable à une maladie ou à une infirmité qui existait déjà avant l accident ; les accidents survenus : - pendant une guerre (civile) ou au cours de missions de paix, et ce tant que durent les hostilités. La présente exclusion ne s applique pas aux accidents survenus à l étranger pendant les quinze jours qui suivent le début des hostilités, si la Belgique n y est pas impliquée et si l assuré est surpris par leur survenance ; - au cours de l utilisation d un appareil de navigation aérienne, sauf comme passager ; - pendant la participation à des courses avec des véhicules automoteurs ou des bateaux à moteur ou pendant les entraînements à ces courses ; - au cours de grèves ou émeutes, si l assuré a provoqué l agression ou a participé activement aux événements ; les accidents imputables : - aux réactions nucléaires, à la radioactivité, aux radiations ionisantes - à l exception des radiations survenues à la suite d un accident assuré ; - aux conséquences directes en Belgique de tremblements de terre et d éruptions volcaniques ; le suicide et les conséquences d une tentative de suicide ; les accidents causés par le fait intentionnel de l assuré et les accidents résultant de sa faute lourde; il s agit en particulier : - des accidents imputables à l ivresse ou à un état similaire résultant de la consommation d autres produits, dans la mesure où l assureur peut prouver le lien de causalité entre l accident et l état de l assuré; - des accidents survenus pendant l exposition volontaire à un danger exceptionnel et superflu ;

4 - des accidents survenus pendant des actes de violence sur des personnes ou pendant le détournement ou la détérioration malveillantes de biens. La présente exclusion n est pas appliquée à l assuré qui n est pas lui-même auteur ou complice ; le décès ou l invalidité causés par un traitement médical ou chirurgical, sauf si ce dernier est la conséquence d un accident assuré. 3. La garantie Lorsque l assuré est victime d un accident, l assureur garantit le paiement d une indemnité en cas de décès ou d invalidité permanente de 67 % ou plus. Le bénéficiaire doit apporter la preuve que le décès ou l invalidité permanente totale est la conséquence directe de l accident. Décès Le décès doit intervenir dans un délai de trente-six mois après la date de l accident. Si, le jour de l accident, l assuré a 75 ans ou plus, ce délai est ramené a trente jours. Incapacité permanente Le degré de l invalidité est fixé conformément aux degrés d incapacité figurant dans le barème officiel belge des invalidités, sans tenir compte de l invalidité économique. Ce degré est fixé au moment de la consolidation de la lésion, mais au plus tard trois ans après la date de l accident. 4. Indemnités garanties Tant en cas de décès qu en cas d incapacité permanente, l indemnité est égale aux soldes cumulés des comptes assurés, tels qu ils sont mentionnés sur les extraits de compte du septième jour avant le jour de l accident (ce dernier non compris). Pour la détermination du montant de l indemnité, les soldes débiteurs des comptes assurés sont considérés comme des soldes créditeurs. Les soldes débiteurs ne sont cependant pris en considération qu à concurrence d un montant maximal de 6.197,34 EUR. Pour les comptes communs assurés, le solde est divisé par le nombre de cotitulaires identifiés le jour de l accident. Les soldes de comptes ouverts moins de 7 jours n entrent pas en considération pour le calcul de l indemnité.

5 L indemnité ne peut jamais être inférieure à 1.859,20 EUR par assuré. Cette indemnité minimale est payée même si le(s) compte(s) assuré(s) a (ont) été ouvert(s) moins de 7 jours avant l accident (jour de l accident non compris). L indemnité à payer ne pourra jamais excéder ,76 EUR par assuré, quel que soit le nombre de comptes dont l assuré est titulaire et quel que soit le solde de ceux-ci. Extension : Si, à la date du décès ou de la consolidation des lésions, l assuré a des enfants à charge, l assureur paie, en sus de l indemnité conventionnelle, une indemnité complémentaire de 1.239,47 EUR par enfant à charge. Ce montant est porté à 2.478,94 EUR : si les deux parents décèdent et/ou encourent une incapacité permanente de 67% ou plus des suites de l accident ; si le seul parent encore en vie décède ou encourt une incapacité permanente de 67% ou plus des suites de l accident. Pour l application de ces dispositions, est considéré comme enfant à charge tout enfant de l assuré pour lequel, à la date du décès ou de la consolidation des lésions, les allocations familiales légales sont encore versées. Les indemnités à payer en cas de décès ou d incapacité permanente ne peuvent pas être cumulées. 5. Obligations en cas de sinistre a. Décès La déclaration de décès doit être en possession de l assureur le plus rapidement possible et, sauf cas de force majeure, dans les trente jours qui suivent le décès. L adresse de l assureur est la suivante : KBC Assurances Service Sinistres Soins de Santé Diestsestraat Leuven. Sauf en cas d intention frauduleuse, l assureur ne peut réduire l indemnité que s il démontre avoir subi un préjudice du fait d une déclaration tardive. Toute personne qui revendique le paiement de l indemnité doit faire la preuve de sa qualité de bénéficiaire.

6 Les documents suivants doivent accompagner la déclaration : un certificat médical précisant la cause du décès ; un certificat de l administration publique mentionnant l identité, la date de naissance et la date de décès de l assuré ; un rapport sur les circonstances de l accident, mentionnant le numéro du procès-verbal si les services de polices en ont dressé un ; tous renseignements demandés par l assureur concernant l accident ; pour l indemnité supplémentaire versée aux enfants à charge, il faut en outre présenter une preuve du versement des allocations familiales. b. Incapacité permanente La déclaration, éventuellement conditionnelle, doit être en possession de la société d assurances (adresse ci-dessus) le plus rapidement possible et, sauf cas de force majeure, dans les trente jours après qu un médecin ait constaté une incapacité permanente éventuellement couverte par la présente police et, au plus tard, treize mois après l accident. Sauf en cas d intention frauduleuse, l assureur ne peut réduire l indemnité que s il démontre avoir subi un préjudice du fait d une déclaration tardive. Les documents suivants doivent être transmis pour tout accident : un certificat médical précisant les lésions et le degré probable de l incapacité; si le médecin conseil de l assureur l estime nécessaire, l assuré est tenu de se présenter chez lui pour des examens médicaux complémentaires ; un rapport sur les circonstances de l accident, mentionnant le numéro du procès-verbal, si les services de polices en ont dressé un ; pour I indemnité supplémentaire versée aux enfants à charge, il faut en outre présenter une attestation du fonds d allocations familiales ; tous renseignements demandés par l assureur concernant l accident. c. Divergences de vues En cas de divergence de vues entre les médecins des deux parties, ils désignent de commun accord un troisième médecin qui décide. Les frais et honoraires de ce troisième médecin sont supportés pour moitié par chacune des parties. En lieu et place de la procédure précitée, les parties peuvent laisser la désignation du troisième médecin et/ou le règlement du litige au tribunal compétent. d. Prescription Le délai de prescription pour toute action en justice résultant du présent contrat d assurance s élève à trois ans.

7 6. Paiement de l indemnité - Clause bénéficiaire a. Si le compte présente un solde débiteur Si, à la date du paiement de l indemnité, un ou plusieurs comptes assurés présentent un solde débiteur, l indemnité est affectée en premier lieu à l apurement de ces soldes débiteurs; seul le reste éventuel entre en considération pour l indemnisation des bénéficiaires mentionnés ci-après. b. Si les comptes présentent des soldes créditeurs Si, à la date du paiement de l indemnité, le compte assuré ou les comptes assurés présentent des soldes créditeurs, l indemnité en cas d incapacité permanente est payée à l assuré. En cas de décès, l indemnité est versée dans l ordre suivant: au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) par écrit. Une désignation ou révocation vaut dès que le preneur d assurance en a été averti par lettre recommandée ; au conjoint cohabitant ; aux enfants ou aux descendants prenant par représentation la place d un enfant prédécédé ; aux parents ou au survivant des deux parents ; au(x) légataire(s) universel(s) qui a (ont) accepté le legs ; aux héritiers légaux dans l ordre déterminé par le Code civil, à l exception de l Etat. Cas particuliers : si un compte assuré se trouve au nom d un enfant âgé de moins de cinq ans, cet enfant est le bénéficiaire ; si le compte a été ouvert avec une stipulation pour autrui, ce tiers est le bénéficiaire de l assurance si la condition stipulée n est pas encore remplie ; sauf dans le cas où des descendants prennent par représentation la place d un enfant prédécédé, la partie qui revient à un bénéficiaire décédé est attribuée aux autres bénéficiaires désignés. S il n y a plus de bénéficiaire désigné, l indemnité est payée dans l ordre mentionné ci-dessus. c. Fait intentionnel dans le chef du bénéficiaire Le bénéficiaire dont le fait intentionnel ou la complicité sont la cause d un accident assuré, est toujours exclu de tout droit à l indemnité, et ce au profit des autres bénéficiaires. S il n y a plus de bénéficiaire désigné, l indemnité est payée dans l ordre mentionné plus haut. d. Paiement de l indemnité Le paiement de l indemnité se fait par l intermédiaire et sous la responsabilité du preneur d assurance. C est lui également qui se charge des déclarations requises à l administration fiscale. L assureur paie l indemnité au preneur d assurance dans les trente jours après avoir reçu les documents nécessaires pour prendre la décision de règlement.

8 7. Prime La prime annuelle par compte assuré s élève à 3,22 EUR, taxe comprise. Cette prime est indivisible et est toujours due pour l année complète. Le titulaire du compte paie la prime à la fin de chaque année civile ou au moment de la clôture de son compte en cours d année civile. Aucune prime n est due pour les comptes qui sont ouverts dans le courant de l année au cours de laquelle l assurance est souscrite. Nonobstant ces comptes sont assurés dès leur ouverture. 8. Durée de la police La police est souscrite pour une durée d un an courant du 1er janvier à zéro heure au 31 décembre à 24 heures de chaque année civile. Le contrat sera tacitement reconduit d année en année, sauf résiliation par l une des parties par lettre recommandée trois mois au moins avant l échéance. 9. Dispositions particulières a. L assurance est soumise au droit belge. Pour toute contestation y relative, les tribunaux belges sont seuls compétents, quelle que soit la nationalité des parties et indépendamment du lieu de l accident ; b. L assurance s applique dans le monde entier ; c. L assureur autorise CBC Banque S.A. à remettre une copie de la police à tous les intéressés ; d. En cas de sinistre assuré, CBC Banque S.A. communiquera à la première demande les soldes des comptes assurés ; e. Les obligations de l assureur ne sont pas diminuées du fait d indemnités ou prestations que les bénéficiaires recevraient d autre part. L assureur renonce à son recours contre les personnes responsables de l accident qui a causé le décès ou l incapacité permanente de l assuré ; f. Toute communication, mise en demeure, contestation ou procédure judiciaires concernant l assurance compte doit être adressée à ou intentée contre l assureur KBC Assurances S.A., à l exclusion de CBC Banque, preneur d assurances. L assureur et le preneur d assurances élisent domicile en leur siège respectif, l assuré et le bénéficiaire en leur domicile respectif ; g. En cas de cessation de la police, toutes les modalités prévues dans la police restent intégralement applicables aux accidents survenus pendant la période assurée ; i. Les données communiquées par l assuré sont utilisées par le preneur d assurance et par l assureur pour la gestion et l exécution de la présente assurance et afin d offrir un service optimal. Les personnes au sujet desquelles des données sont rassemblées ont légalement le droit d en obtenir communication et rectification. Tous renseignements complémentaires à cet égard peuvent être obtenus auprès de la Commission de la Protection de la vie privée, avenue de la Porte de Hal 5-8, à 1060 Bruxelles ; j. Les plaintes concernant la présente police peuvent être adressées à la Commission bancaire, financière et des assurances, rue du Congrès à 1000 Bruxelles. Le bénéficiaire n en conserve pas moins le droit d engager une procédure judiciaire.

9 10. Disposition transitoire Sauf révocation écrite par les titulaires de comptes assurés, la désignation d un autre assuré ou d un autre bénéficiaire faite dans le cadre d une précédente police souscrite via un des prédécesseurs de droit de CBC Banque (Crédit Général S.A. ou CERA) reste applicable à la présente police.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Informations relatives à Fortis AG Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Fortis AG est soumise

Plus en détail

ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE. Définitions. 3 Indemnité en cas d incapacité permanente. 1 Champ d application. 2 Description de l assurance

ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE. Définitions. 3 Indemnité en cas d incapacité permanente. 1 Champ d application. 2 Description de l assurance ASSURANCE ACCIDENTS KBC P. 1 ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE Définitions Dans la présente assurance, il faut entendre par : Vous : - les personnes mentionnées nommément comme assurées dans les

Plus en détail

POLICE COMMERCE ET SERVICES

POLICE COMMERCE ET SERVICES POLICE COMMERCE ET SERVICES La police Commerce & Services protège les assurés contre divers risques dans leur vie professionnelle. L assurance est destinée aux commerces de détail. Assurances Que peut-on

Plus en détail

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente.

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente. POLICE ENTREPRISE ASSURANCES DU PERSONNEL P. 1 ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA RÉMUNÉRATION ANNUELLE La présente assurance est une extension de l assurance

Plus en détail

ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE. Définitions. 3 Indemnité en cas d incapacité permanente. 1 Champ d application. 2 Description de l assurance

ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE. Définitions. 3 Indemnité en cas d incapacité permanente. 1 Champ d application. 2 Description de l assurance ASSURANCE ACCIDENTS FIDEA P. 1 ASSURANCE ACCIDENTS CORPORELS VIE PRIVÉE Définitions Dans la présente assurance, il faut entendre par : Vous : - les personnes mentionnées nommément comme assurées dans les

Plus en détail

ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS

ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS C.S. n 043 a ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS CONVENTIONS SPÉCIALES N 043 a imp MMA Le Mans COR 6255-5 (12/03) S O M M A I R E Articles Les garanties proposées à l'assuré... 1

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

Contrat épargne pension du type Universal Life

Contrat épargne pension du type Universal Life Contrat épargne pension du type Universal Life Conditions générales Securex A.A.M - Siège Social: Avenue de Tervueren 43, 1040 Bruxelles Entreprise Agréée par arrête royal du 5.1.1982 pour pratiquer les

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26)

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) ERG_CAP_CG-15-02-2011 CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) TABLE DES MATIERES 1. DEFINITIONS... 3 2. PORTEE GENERALE DU CONTRAT... 3 2.1 OBJET DU CONTRAT... 3 2.2 ENTREE EN VIGUEUR ET

Plus en détail

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré).

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré). - AD1074 1. GENERALITES 1.1 De quelles garanties se compose cette assurance Gens de maison? 1.1.1 Le personnel rémunéré (Article 2.1.). L assurance obligatoire Gens de maison (personnel salarié) garantit

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ARTICLE 1 Qu'entend-on par? 1) Famille a) vous-même b) votre conjoint cohabitant ou la personne avec laquelle vous cohabitez, reprise ci-après sous

Plus en détail

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants.

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants. Division 1 : assurance de la responsabilité civile Article 1 - description de l'assurance La présente assurance couvre la responsabilité civile des assurés pour les dommages causés par le fait de l'exercice

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Familiale circulation

Familiale circulation VIVIUM FAMILY SOLUTIONS Familiale circulation Conditions générales CONDITIONS GENERALES VIVIUM FAMILY SOLUTIONS FAMILIALE CIRCULATION SOMMAIRE lexique art. 1-3 art. 4-7 art. 8 art. 9 objet et étendue de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION Article 1. Définitions: Ce contrat entend par: 1.1. L assureur et le gestionnaire des sinistres: A.G.A. International S.A. Belgium branch (dénommé

Plus en détail

Proposition d assurance santé. Garantie des Accidents de la Vie

Proposition d assurance santé. Garantie des Accidents de la Vie Proposition d assurance santé Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances. Société anonyme au capital

Plus en détail

Règlement du régime de solidarité PCLI ajouté aux conventions de pension sociales

Règlement du régime de solidarité PCLI ajouté aux conventions de pension sociales 1. Définitions Affiliés: Les preneurs d'assurance d'une convention de pension sociale souscrite auprès de l'assureur. Assureur: CBC Assurances est une division de KBC Assurances, SA ayant son siège social

Plus en détail

GROUPE ARCELORMITTAL EN FRANCE. Accord du 29 décembre 1997

GROUPE ARCELORMITTAL EN FRANCE. Accord du 29 décembre 1997 GROUPE ARCELORMITTAL EN FRANCE Accord du 29 décembre 1997 Garantie Dépendance médicale Notice d'information Sommaire Garantie dépendance médicale 4 Assurance dépendance facultative Régime ARCELORMITTAL

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à l assuré Sport(s) pratiqué(s) par l assuré Exemplaire destiné à la société Sport(s) pratiqué(s) par l assuré Exemplaire destiné à l intermédiaire Sport(s) pratiqué(s) par l assuré

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION NOTICE D INFORMATION AVANTAGE PERSONNEL SANS FRAIS POUR VOUS SANS EXAMEN MÉDICAL SANS QUESTIONNAIRE DE SANTÉ ACCEPTATION GARANTIE 500 de protection sans frais en cas de décès accidentel + jusqu à 120 000

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal et first épargne-pension first Fiscal et first épargne-pension Table des matières Définitions 4 Objet du contrat - Description générale 4 Effet du contrat - Premier versement

Plus en détail

Conditions générales de l "Assurance Solde" applicable à partir du 1er janvier 2015

Conditions générales de l Assurance Solde applicable à partir du 1er janvier 2015 Conditions générales de l "Assurance Solde" applicable à partir du 1er janvier 2015 Pour l'interprétation des présentes conditions générales on entend par : L assureur: AG Insurance s.a., entreprise d

Plus en détail

Conditions générales. BCEE-Assistance. (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair

Conditions générales. BCEE-Assistance. (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair Conditions générales BCEE-Assistance (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair Conditions générales contrat MASTERCARD BLUE MILES & MORE LUXAIR 1. Définitions générales Assureur

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE

AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE C.C.A. 12 COMMISSION DES CLAUSES ABUSIVES AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE Bruxelles, le 21 octobre 2003 2 Avis sur une clause

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum)

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) En cas de litige découlant de l'interprétation des présentes

Plus en détail

Assurance complémentaire individuelle

Assurance complémentaire individuelle Assurance complémentaire individuelle Conditions générales d assurance (CGA-I) Edition 2008 Table des matières I Généralités 2 Art. 1 Etendue de l assurance 2 Art. 2 Bases du contrat d assurance 2 Art.

Plus en détail

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A.

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. Société d assurance mutuelle à cotisations fixes Entreprise régie par le code des assurances. Créée en 1931 PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Article 1 OBJET DU CONTRAT... 2

Plus en détail

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale):

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): L assurance frais de santé est une couverture santé intégrale. En effet, elle couvre 100% du prix des soins

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage Conditions générales Edition 01.01.2013 TRAVEL Frais d annulation de voyage 1. Etendue territoriale 2. Validité 3. Personnes assurées 4. Obligations en cas de sinistre 5. Objet de l assurance 6. Evénements

Plus en détail

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES AGREMENT DES CORRESPONDANTS REGLEMENT Préambule Conformément à l article 4 du Règlement Général 1 du Conseil des Bureaux qui a pour objet de régir les relations entre les Bureaux nationaux d assurance

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Le titre de l avenant doit être écrit à la section «Conditions particulières» du contrat d assurance. Quant aux informations requises

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Aioi Nissay Dowa Insurance Co. of Europe Ltd. Belgian Branch. Conditions Générales. Véhicule Automoteur

Aioi Nissay Dowa Insurance Co. of Europe Ltd. Belgian Branch. Conditions Générales. Véhicule Automoteur Aioi Nissay Dowa Insurance Co. of Europe Ltd. Belgian Branch Conditions Générales Véhicule Automoteur Individuelle Accidents Conducteur et/ou Occupants - Flotte Formule «Capitaux» Table des matières 1.

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques...

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques... Table des matières CHAPITRE 1 L information médicale... 17 1 La sélection des risques... 18 2 Le cas du décès... 18 CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21 1 Préambule... 22 2 La notion d accident...

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18

CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18 CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE «RAPATRIEMENT DE CORPS» Formule Individuelle Code 18 Société d Assurance de Prévoyance et de Santé SAPS SPA au capital social de 1.000.000.000 de dinars algériens

Plus en détail

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA DEUXIEME EDITION 2001 L assureur est tenu, avant la conclusion du contrat de fournir une fiche d information sur le prix, les garanties et les exclusions.

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS?

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? Nous : 1) informerons l assuré sur l étendue de ses droits et la manière de défendre; 2) garantirons son libre choix de l expert dans une procédure

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre?

Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre? Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre? Vous venez de perdre quelqu un de proche. Toutes nos condoléances. Il s agit d une période difficile durant laquelle de nombreuses

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité Garantie EPARGNE (fiscalité assurance-vie ou P.E.P. sur option) à souscription individuelle Article 1 Objet La présente garantie

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion Conditions Générales Assurance de responsabilité Incendie / Explosion 0079-2002203F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél.

Plus en détail

Assurance de groupe Conditions générales

Assurance de groupe Conditions générales Assurance de groupe Conditions générales conditions générales assurance de groupe sommaire définitions explication de certains termes utilisés. Les présentes conditions générales servent de cadre à une

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN ARTICLE 1 Qu'entend-on par? 1) Famille a) vous-même b) votre conjoint cohabitant ou la personne avec laquelle vous cohabitez, reprise ci-après sous

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS NV Protect SA Jetsesteenweg 221 chaussée de Jette B-1080 Brussel/Bruxelles T 02 411 41 14 - F 02 411 19 29 info@protect.be - www.protect.be ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CONDITIONS

Plus en détail

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS Pour l'application du contrat, on entend par: LA COMPAGNIE : L'Ardenne Prévoyante S.A., avenue des Démineurs, 5 4970 STAVELOT, entreprise d'assurance agréée

Plus en détail

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2 IS 1 O 900 CA CE RT IFI BC ED FIRM 51.30.259 07/14 VITA INVEST.2 VITA INVEST.2 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

VITA PENSION 51.30.255 09/12

VITA PENSION 51.30.255 09/12 ISO 9001 CERTIFIED FIRM BCCA VITA PENSION 51.30.255 09/12 VITA PENSION CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat d assurance avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à l assuré A rappeler dans toute correspondance Cachet de l intermédiaire Référence contrat d assurance Code portefeuille N dossier ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Bulletin d adhésion

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance ANNEXE AUX CONDITIONS GENERALES TOUS RISQUES «COCOON OF IBIS» Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance du CONTENU Document : 101 Date de référence : 2006 Date d édition : 27/06/2006 1/8

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à Cachet de l intermédiaire ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Bulletin d adhésion - Conditions Particulières Nom Prénom A rappeler dans toute correspondance Référence contrat d assurance

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

SPÉCIMEN. assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES. 1. Définitions générales...2. 2. Entrée en vigueur da la garantie...

SPÉCIMEN. assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES. 1. Définitions générales...2. 2. Entrée en vigueur da la garantie... assurerapide avec protection Vie prolongée TABLE DE MATIÈRES 1. Définitions générales...2 2. Entrée en vigueur da la garantie...2 3. Fin de la garantie...3 4. Prestation d'assurance...3 5. Prestation vie

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS»

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» SOMMAIRE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Quelles sont les matières

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC : 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 5 DÉCEMBRE 2013 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

CSSS/04/49. Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 17 mars 2004; Vu le rapport de Monsieur Michel Parisse. A. OBJET DE LA DEMANDE

CSSS/04/49. Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 17 mars 2004; Vu le rapport de Monsieur Michel Parisse. A. OBJET DE LA DEMANDE CSSS/04/49 DÉLIBERATION N 04/009 DU 6 AVRIL 2004 RELATIVE A UN ECHANGE DE DONNEES SOCIALES À CARACTÈRE PERSONNEL ENTRE LE FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET LES ORGANISMES ASSUREURS EN VUE DE L EXÉCUTION

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs.

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. 5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. Art. 1er. Aux termes de la présente loi, on entend par: 1. Véhicule

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

Credo21 Safe Dynamic (Plan)

Credo21 Safe Dynamic (Plan) le placement, c'est notre métier Credo21 Safe Dynamic (Plan) Conditions générales Credo21 version 1.0 Contenue Article 1 Définitions 3 Article 2 Cadre juridique 3 Article 3 Prise d'effet 3 Article 4 Réalisation

Plus en détail

GUIDE DE DISTRIBUTION

GUIDE DE DISTRIBUTION GUIDE DE DISTRIBUTION Nom du produit d assurance : Régime d assurance Couverture-crédit _ Âge d or MD Type de produit d assurance : Assurance crédit collective facultative offrant une protection en cas

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle

Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle (Branche d assurance A3.4 selon l annexe 1 de l ordonnance sur la surveillance, OS)

Plus en détail

Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV

Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV SEV Secrétariat central Case postale CH-3000 Berne 6 Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV Article 1 Principes 1.1 Le SEV accorde l assistance judiciaire professionnelle à ses

Plus en détail

Conditions générales. occupants de voitures

Conditions générales. occupants de voitures Conditions générales occupants de voitures Chapitre 1 - Conditions générales Article 1. Qu entend-on par? Compagnie : l entreprise d assurance auprès de laquelle le contrat est souscrit. Preneur : le souscripteur

Plus en détail

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS Siège social 53, rue BelliardL 1040 Bruxelles 1 Coordinateur sécurité VCCS Conditions spéciales Article 1 - Quelles sont les personnes assurées? 1.1. Quelles sont

Plus en détail

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE MEDICALE Toute personne titulaire, à la connaissance de l assuré, d un diplôme de médecin ou de chirurgien en état de validité dans le pays où

Plus en détail

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170. CIRCULAIRE D INFORMATION Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.725 Fédération Francophone de Gymnastique ASBL

Plus en détail

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Conditions générales complémentaires DEFINITIONS Accident Un événement soudain, involontaire et imprévisible dans le chef du preneur d assurance ou de l assuré. Sinistre

Plus en détail

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la forme

Plus en détail

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur.

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur. CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE MEDICALE Toute personne titulaire, à la connaissance de l assuré, d un diplôme de médecin ou de chirurgien en état de validité dans le pays où

Plus en détail

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014)

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014) pour les prêts chirographaires Du 0 mars 04 (état au mars 04) du 0.0.04 (état au.0.04) TABLE DES MATIERES Article Principes généraux Article Décision d octroi ou de refus du prêt Article Documents à signer

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Assurance décès accidentel - invalidité totale, absolue et définitive accidentelle Conditions Générales

Assurance décès accidentel - invalidité totale, absolue et définitive accidentelle Conditions Générales Assurance décès accidentel - invalidité totale, absolue et définitive accidentelle Conditions Générales Conditions Générales Préambule Le présent contrat d assurance est régi par la loi n 17-99 portant

Plus en détail

Conditions générales. r etraite. options 1-2 OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES

Conditions générales. r etraite. options 1-2 OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES la r etraite options 1-2 Conditions générales LA RETRAITE est une Convention d assurance collective sur la vie à adhésion facultative, régie par le Code des assurances ; elle est souscrite par la Collectivité

Plus en détail

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée MasterCard Platinum CBC-ouverture de crédit à laquelle est liée une carte de crédit Ce document ne constitue pas une offre juridiquement contraignante. KBC Consumer Finance se réserve le droit de le modifier.

Plus en détail

Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente

Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente Garantie optionnelle Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente Renseignements importants concernant votre assurance Demande de renseignements auprès du service à la clientèle - Veuillez

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

Assurance Fédérations Sportives

Assurance Fédérations Sportives Assurance Fédérations Sportives Membres Polices A.C. 1.116.725 A R.C. 1.116.726 A P.J. 1.116.726/1 Non-membres Polices A.C. 1.116.725 B R.C. 1.116.726 B CONDITIONS PARTICULIERES Preneur d assurance LIGUE

Plus en détail

SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice

SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice L Objet du Contrat : Assistance au voyageur, dont frais médicaux d urgence à l étranger Dommages au matériel de sport Responsabilité civile villégiature et sport

Plus en détail

Conditions Générales Assurance Auto Top Circulation et Top Occupants

Conditions Générales Assurance Auto Top Circulation et Top Occupants Conditions Générales Assurance Auto Top Circulation et Top Occupants Table des matières 1. Qu'entend-on par? 2 Page 2. Qui est assuré? 2 3. Quand est-on assuré? 3.1. Formules 2 3.2. Extensions de garantie

Plus en détail

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Communication FSMA_2015_13 du 26/08/2015 Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Résumé/Objectifs: Par le biais de cette position, la FSMA souhaite tout d

Plus en détail

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité Conditions générales ALKI4 1 1 Description de l'assurance Dans le cadre des conditions décrites ci-après, l'assurance garantit le paiement au bénéficiaire des montants précisés dans les conditions particulières.

Plus en détail

Vous souhaitez plus de renseignements?

Vous souhaitez plus de renseignements? Vous souhaitez plus de renseignements? E.R. : C. Guilloret Prêteur et intermédiaire d assurance : Beobank NV/SA Bd Général Jacques 263g 1050 Bruxelles TVA BE 0401.517.147 RPM BRUXELLES IBAN: BE77 9545

Plus en détail

Pension Complémentaire pour Indépendants

Pension Complémentaire pour Indépendants Pension Complémentaire pour Indépendants Conditions générales 2015/A Art. 1 Que faut-il entendre par...? Preneur d assurance: la personne visée par la législation sur les Pensions Complémentaires des Indépendants

Plus en détail

Fiche de produit Police Voiture. Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture.

Fiche de produit Police Voiture. Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture. POLICE VOITURE juin 2014 Fiche de produit Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture. Tout propriétaire ou preneur de leasing (financier) d une voiture. Assurances

Plus en détail

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré titre II - formule de base L assurance du présent titre n est acquise que moyennant mention en conditions particulières. chapitre 1 dispositions générales article 1 définitions Les notions la compagnie,

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE EXPLOITATION AGRICULTURE ET HORTICULTURE

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE EXPLOITATION AGRICULTURE ET HORTICULTURE POLICE ENTREPRISES CBC AGRICULTURE ET HORTICULTURE La police entreprises agriculture et horticulture de CBC protège l'assuré / les assurés contre divers risques dans sa / leur vie professionnelle Toute

Plus en détail