A Fleur de Mots, le journal n 26 Mars-Avril 2005

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A Fleur de Mots, le journal n 26 Mars-Avril 2005"

Transcription

1 A Fleur de Mots, le journal n 26 Mars-Avril 2005 Association loi 1901 pour la Promotion et la Diffusion de la Chanson d Auteur 3 le numéro / Abonnement 16 pour un an - Tirage 120 exemplaires Au sommaire de ce numéro Carnet de concerts Christian PACCOUD CALISE Laurent BERGER Marie ZAMBON Laurent BERGER Nicolas BACCHUS La soirée des ZONDITS «LES HELVETES» Chansons Tendance Les statistiques de Papaul Chansons de saison La pluie Portrait d Artiste Rémo GARY Quelques CD Sophie GENTILS Trio FRASIAK et les Passagers Gérard MOREL Jérôme TATIN Laurent ST JAC Thomas PITIOT Xavier LACOUTURE FROLO Billet de (mauvaise) humeur «Qui a tué l Appeau des Mots?» Infos en Vrac Mots croisés par Aude Raison Association A Fleur de Mots - 6 av. Joannès Masset LYON /

2 Edito par François Gaillard Nous l annoncions dans le précédent journal, nous avons instauré, pour ouvrir davantage les colonnes de ce journal à de nouveaux rédacteurs, des points de rendez-vous réguliers, des CRAC (Comité de Rédaction Apéro-Chroniqueurs), où chacun peut venir proposer un article, récupérer des CD reçus au siège de l association pour les chroniquer Le premier CRAC de ce début de février fut une réussite! Vous pourrez constater dans ce numéro l arrivée de nombreux chroniqueurs, de nouvelles rubriques, d un dessin original Bravo aux participants, on souhaiterait que l affaire perdure! Le prochain CRAC aura lieu le lundi 4 avril à 20h. Qu on se le dise! Et, comme à l accoutumée, si vous ne pouvez y assister, il est toujours possible de nous proposer des contributions par ou par courrier avant cette date. Il y a exactement un an, nous nous préparions à fêter une nouvelle édition du festival L Appeau des Mots, à Lyon. Nous y attendions Julos BEAUCARNE, JEHAN, Loïc LANTOINE, Gérard PIERRON Ce festival avait fière allure, et c est peu dire que toute l équipe (la salle des Rancy, l association ap!c, Les Agités du Local et nous-mêmes) s y donnait entièrement. C était il y un an ; nous croyions alors encore au soutien de la mairie de Lyon. Entre temps, avec bien peu d élégance, les subventionneurs ont quitté le navire. Plus de festival. Une désertion aussi sèche que l annulation récente, sans autre forme de procès, de la manifestation municipale «l été les pentes», concerts d été en plein air à Lyon. Pour se lancer sur d autres projets, qu ils disent! A n en pas revenir Mais la Chanson continue à vivre et à se battre. J en veux pour preuve ce bel interview de Rémo GARY, la sortie à venir (et les fêtes qui l accompagnent) de l excellent livre de chroniques de Michel KEMPER, la floraison de beaux albums, comme ceux de Thomas PITIOT, de Rémo GARY, le nombre de souscriptions, Laurent BERGER, Hervé LAPALUD, Nicolas BACCHUS... Avec de petits moyens, rarement subventionné et souvent en auto-production ou à compte d auteur, tout cet ensemble avance, respire, et nous donne à respirer! On ne lâche pas, on ne lâchera pas prise! Faire acte de résistance? Le mot est peutêtre un peu fort Non, c est faire vivre des émotions, inciter à la découverte, contre les vents, les modes. C est tout! D ailleurs, nous sommes parfois rejoints par les plus grands : en janvier, Le Monde Initiatives a publié un dossier intitulé «Rencontres sociales», sur la chanson subversive et sociale, accompagné d un CD (incluant La Chanson du pauvre laboureur par Jacques DOUAI, La chanson des Canuts par Catherine SAUVAGE, un interview de BERANGER, du COUTE, du FERRE ). Chapeau bas! Et merci, le Monde! Bonne lecture de ce numéro d avant printemps 2 Carnet de concerts? Christian PACCOUD Le roi est mort! Vive PACCOUD! (1) 21 janvier 2005, rencontre surréaliste entre Chanson et Histoire, sur le coup de 21 heures. Où ça? A Grenoble, au Cabaret Le Grenier, place Saint-André dite «du Tribunal» pour les autochtones. Il pleut. Allons, traversons la place. Tiens! Ils retapent la statue. Je m approche : Pierre du Terrail, bof! Ah! d accord Seigneur de Bayard ( ), celui des BD, le roi du marketing, monsieur propre sans peur et sans (2) qui arma le Roi François 1 er à Marignan en? (Gagné!) Bref, un truc à arriver à la bourre pour écouter François FABRE, Armelle DUMOULIN et le chevalier PACCOUD qui repoussera l attaquant, puis avec une troupe réduite mais vaillante, pourfendra sans coups férir à l aide de décibels la troupe des royalistes supporters de Louis XVI! Bienheureux qui venez de subir ces quelques lignes, je vous imagine dubitatifs. Normal, c est du surréalisme. Reprenons. Donc, ce jour là, au Grenier, en première partie de Christian PACCOUD, François FABRE et Armelle DUMOULIN. François FABRE, élégant dans sa veste rouge et qui ne supporte pas grand-chose avec un talent prometteur (relire l article le concernant, N 25 d «A Fleur de Mots») se trouve en première ligne. Dur! Ça gueule à tue-tête (3) des chansons royalistes au bistrot d à côté ; le Café de la Table Ronde (Second plus ancien de France 1739). C est gênant. Ce le sera davantage pour Armelle DUMOULIN, magnifique diseuse-chanteuse de «je» et de «jeux» que je me promets d aller réapplaudir dans l intégralité de son spectacle et dans de meilleures conditions. Un talent malmené par le boucan que font les nostalgiques de Louis XVI. Eh oui! Le 21 janvier 1793, il a perdu la tête! Ça s arrose, non? Quitte à emmerder les voisins. Seulement, voilà les bougres ignoraient la stratégie qu allait échafauder (4) le Photo L. Soyère chevalier PACCOUD. Accordéon en avant, il motive la troupe de spectateurs du Grenier. Tous se rallieront vaillamment à la devise Notre poème est à nous. Pas prêt d oublier cette soirée! Pour l avoir apprécié à plusieurs reprises, je puis affirmer que jamais je n ai vu l artiste dans une telle forme. Géant! C est quand il entraîna la horde du Grenier à chanter Avenue du Dragon, à enchaîner et remotiver ses troupes Arthur le pêcheur de chaussures, remuer Le couteau dans la plaie jusqu à ce que le peuple vainqueur hurle Anarchie ma blanche Oui, c est bel et bien à cet instant que

3 Bayard s est retourné dans sa tombe à 50 mètres de là (dans la collégiale Saint-André) et que ceux de La Table Ronde, les potes du serrurier, ben Plus un bruit! Parole d ancien combattant! Dehors, il tombe des hallebardes. (5) PS : Afin d éviter tout malentendu avec d éventuels lecteurs royalistes susceptibles, il convient de C est de l humour! Jean Florin (1) Humour foireux, dès lors que sur l actuelle place de la Concorde, à 10 h 22, le 21 janvier 1793, les fédérés hurlèrent : «Vive la nation! Vive la République!» (2) Décapant. (3) Tranchant (4) Constructif? (5) Imperméable à CD productions - éditions «Le Loup du faubourg» : - Arthur le pêcheur de chaussures - Des roses et des chiens - Notre poème est à nous PACCOUD dans son nouveau spectacle "Dansez les pantins" (20 nouvelles chansons avec 3 musiciens - contrebasse, batterie, piano) à 21h les 4 et 5 mars au Théâtre de Poche, 44 rue de la Mulatière, St-Étienne / Contact : Le Loup du Faubourg, 14 rue des Gobelins Paris CALISE L intimité du «Grenier» de Grenoble collait aussi très bien au spectacle proposé par cette interprète bordelaise qui a déjà enregistré deux CD, un consacré à Maurice FANON, l autre à Danielle MESSIA, c est dire l exigence de la démarche. C est un spectacle au «féminin pluriel» autour de Danièle MESSIA auquel nous étions invités où se greffent Jeanne MOREAU, BARBARA, Pia COLOMBO, Colette MAGNY, Pauline JULIEN, Véronique PESTEL ; une flopée de beaux textes mis en valeur par sa voix d une grande pureté et la complicité de son guitariste talentueux. Un festival de chansons de femmes à elle toute seule. Clément Devilla Contact : ARIADNI Prod., 11 rue de l'avenir Bordeaux Marie ZAMBON Le moment attendu arrive enfin sous les applaudissements de la salle pleine à St Julien Molin- Molette (42). La merveilleuse femme du Beaujolais comme l a surnommée Véronique PESTEL, enfin, on vous parle de Marie ZAMBON, de la très belle écriture qui va droit au cœur, passant de l émotion : un enfant à l hôpital qui voit de sa fenêtre un oiseau, un texte sur l écriture superbe ; une chanson sur les brodequins où l on peut voir Marie dans ses vignes entre sarments et raisins. C est peut-être là qu elle puise sa poésie, peutêtre dérangée par quelques fourmis pas assez repues des restes de pique-nique. Beaucoup de complicité entre Marie, à la voix toujours bien placée et à la guitare, et les trois musiciens, excellents et talentueux. On aimerait que ça dure plus longtemps, mais c est la règle des premières parties Jeff Gigaret Contact : Marie Zambon, le Moulin du Prince Vaux-Renard Laurent BERGER Par quoi commencer? Sa présence, sa voix, ses textes, ses mélodies tous les ingrédients sont réunis pour nous livrer des petits bijoux de poésie et de musique. Pour cette nouvelle année, il nous livre de nouvelles chansons, seul à la guitare et au piano. Quand il chante, les yeux mi-clos, avec sa voix puissante, on ne peut que se laisser emporter. Le tour de chant de Laurent BERGER est une parenthèse de délices. Un peu de FERRE (Sur la scène), un peu de BREL (Les Marquises) et l alchimie prend. «Pour peu que je ferme les yeux» ses mélodies, qui servent si bien le texte me reviennent en mémoire. Plume, La Gare de Valence, L Epouvantail et le coquin Point de croix se bousculent dans ma tête. «C est promis, j oublie tout» sauf les chansons de Laurent BERGER! Et ne croyez pas que j exagère, la salle était aussi enjouée que moi, en redemandant encore et encore. Véronique Labeille Contact : L. Berger, 165 route de la Chartreuse Le Grand Lemps

4 ? Nicolas BACCHUS «De l autre côté du pont», Nicolas BACCHUS se frottait à un bar animé avec une écoute néanmoins attentive Curiosité de revoir cet artiste et aucune déception à l arrivée. Cousin de SARCLO et FONT ET VAL pour la provoc et les intermèdes causeries, le monsieur a beaucoup de choses à exprimer et le réussit fort bien. Avec sa violoncelliste, il distille rythmes et mots d une voix puissante. Belle présence pour chanter l amitié et l homosexualité autant que les méfaits du libéralisme ou la défense de sans-papiers avec humour, tendresse et rébellion. Il ne l a pas fait ce soir, mais il s avère être un redoutable interprète de Jean RICHEPIN et Jean GENET. Bref, ça a tous les ingrédients de la chanson de qualité. Voici ce qu en dit Claude ASTIER, autre collègue «chantiste» (le mot est de SARCLO) décapeur de bonne conscience : «Nicolas BACCHUS piétine les valeurs comme un livreur de pizzas qui slalome entre les merdes de chien sur les trottoirs de nos convenances. Un bémol toutefois ; je vous déconseille de l inviter à chanter pour la communion de votre neveu!» Clément Devilla Contact : Nicolas Bages, bâtiment 3, appart. 182, boulevard Ney Paris La soirée des ZONDITS : Hélène GRANGE et QUARTE BLANCHE Tout comme près de 200 de mes contemporains, le samedi 15 janvier, je fus spectateur enthousiaste, enchanté, heureux quoi, du co-plateau QUARTE BLANCHE / Hélène GRANGE, salle Paul Garcin (Lyon). Une poignée de pessimistes vont me rétorquer qu à l échelle de la planète, pensez 6 milliards d individus, 200 personnes c est de la roupie de sansonnet. Alors que d aucuns continuent de baver d envie. Alors Ce co-plateau mis en place par l association Les Zondits nous permit de voir / regarder, d écouter / entendre les quatre musiciens de QUARTE BLANCHE en début de soirée. QUARTE BLANCHE c est : Jean-Baptiste VEUJOZ, auteur des textes et compositeur de la plupart des musiques, au chant et à la guitare, accompagné par Clélia BRESSAT-BLUM, piano, flûte et voix, Nicolas LEROY, guitare, basse, piano et voix, et Jonathan MATHIS, accordéon, saxophone, batterie et voix. Et nous voici embarqués pour une quinzaine de chansons dans lesquelles la tendresse côtoie l humour, l ironie se frotte aux coups de poings sur la 4 table, et l engagement est humain et politique. A l écoute de Mon Enterrement on se dit que l on sera présent ce jour-là pour se marrer encore une fois ; La Haine, par contre, nous fait prendre conscience que nous devons rester vigilants face aux dérives de certains personnages politiques de notre beau pays de France. Le final a capella On s la pète permet aux quatre complices de laisser exploser leur joie commune de partager la scène. Ce spectacle mériterait une plus stricte chorégraphie scénique. L occupation de l espace et le travail gestuel ayant tendance à disperser l énergie et le rythme de l ensemble. Malgré ce petit point de détail, ne boudons pas notre plaisir et applaudissons de toutes nos mains (pour moi, ce sera deux pour aujourd hui). Petite pause technique et voici l arrivée d un deuxième quatuor : Hélène GRANGE au chant, Clélia BRESSAT-BLUM (II Le Retour), piano, violoncelle, flûte et voix, Nathalie SAHAJIAN, chant, piano, percussions, et Alain REZZE, à la guitare, à la contrebasse et au chant. Hélène GRANGE est comédienne et interprète. Pour cette soirée, elle a fait appel à différents auteurs : Romain DIDIER, Boris VIAN, Jacques PREVERT, France LEA, Michèle BERNARD, CLARIKA, Fabienne PRALON et Jean-Baptiste VEUJOZ (C est décidé, tu me quittes et Un Trou dans l ozone du cœur). Elle nous fit également cadeau de deux de ses écrits (Y a des choses et Un Morceau de piano). Hélène GRANGE nous a entretenu de l amour sous toutes ses facettes. Le fou, le raté, le passionnel, celui qui fout l camp, se fait la valise et revient, le perdu, le retrouvé. Elle y met tout son cœur. Qu elle a grand. D ailleurs le titre de son spectacle «On m aime!» donne un aperçu de l ambiance. Hélène GRANGE nous aime. Nous le lui rendons bien. C est du bonheur et de générosité sur scène. Cette fille est un peu folle. Mais contrôlée, sa folie Et ça, j aime bien Cette soirée a nécessité la complicité de nombreux intervenants, et non des moindres, jugez plutôt : L AIR DE RIEN, Danièle GUIBERT, Frédéric BOBIN, ALFREDE, Antoine GASSE, Anaïs SERME, Elisabeth PONSOT, Mikaël COINTEPAS au son, Ivan GORLIER à la régie lumières et tant d autres qui ont œuvré dans l ombre. Roland G. Bougain Contact : Les Zondits, 125 grande rue de la Guillotière Lyon /

5 ? «Les Helvètes» : Pascal RINALDI, SARCLO, Thierry ROMANENS et Simon GERBER Simon GERBER, Pascal RINALDI, Thierry ROMANENS, SARCLO, quatre chanteurs suisses, regroupés dans un spectacle commun, initié par la salle du Radiant à Caluire (69). Prenez une pincée d humour caustique de SARCLO ou ROMANENS («Nous les Suisses, on est pété d tunes, par contre, on a des bateaux mais pas la mer...»), quelques miniatures d instruments de ROMANENS, un zeste de très bon blues de GERBER (Ces p tits bouts d bonheur), parsemez de sensibilité à fleur de peau avec la voix magnifique de Pascal RINALDI, enchaînant les perles (La Guerre de toi n aura pas lieu, Il faut qu on s touche), ajoutez quelques épices, tiens, par exemple quelques dictons de SARCLO, maître en la matière («On peut sortir du quotidien... mais pas tous les jours» ou encore «Le plaisir n apporte finalement que des satisfactions»). Voilà la recette! Un spectacle où l on rit autant qu on a des frissons, une sorte d «assiette découverte», ou de... grand plateau de fromages, comme ils se présentaient eux-mêmes... Réussi! François Gaillard Les Chansons Tendance de Papaul Que nous annonce le cahier Sortir de Télérama, sur les scènes Chanson parisiennes? Une soi-disant «Fête de la chanson française» au Zénith, avec HALLIDAY, AZNAVOUR, SOUCHON, VOULZY, RENAUD, ZAZIE? Les «Années Zénith», avec CALOGERO, re-zazie, DE PALMAS, GAROU? Hem Non, de neuf, nous disions Mais si, il y en a! Le retour de SHELLER et de LA RUE KETANOU (ce qui n empêche pas Florent VINTRIGNIER de chanter seul à l Attirail), par exemple ; Sophie TEROL, dont on parle pas mal en ce moment. Manu LODS au Point- Virgule, LANTOINE à la Maroquinerie, DROLE DE SIRE à l Européen - ces noms-là, on les connaît, on en a parlé dans les précédents journaux. Par contre, quelques nouveaux : LUCIENNE ET LES GARCONS, Anne BAQUET, Fabien MARTIN ou encore FREDO chante RENAUD Connaissezvous? Enfin, parmi les salles très représentées en spectacles chansons, l Essaïon, le Limonaire, le Bataclan, le Café de la Danse, la Maroquinerie et, pour les voyageurs, l Européen et le Divan du monde! Il s en passe, mais qu est-ce qu il s en passe Chansons de Saison La Pluie Alors que le printemps commence à pointer le bout de son nez et que les derniers flocons finissent de fondre, voici une ode à la pluie. Evidemment, la pluie sonne avec tristesse, comme une goutte de pluie sur un toit un soir d hiver brumeux Il nous vient d abord à l esprit quelques chansons plutôt tristounettes. Pour le jeune Serge GAINSBOURG par exemple, La saison des pluies, c est la fin des amours et chez Julos BEAUCARNE, ce n est guère mieux : «on dirait qu il pleut dans tes yeux», confie-t-il à son amie, en regardant la pluie tomber (Il pleut). Que de larmes versées également dans le très beau Il pleut sur la mer d Allain LEPREST où «l amour a des nœuds dans sa mise en pluie». A croire que «flic flac» rime avec «snif snif». Pire, chez DIKES, «il tombe des cordes, des cordes de pendus»! Mais la pluie n est pas que larme, que diable! On en oublierait presque cette comptine populaire Il pleut bergère du dénommé Philippe FABRE D EGLANTINE dont la fin offre une lueur d espoir. L averse finie, «ma mère et moi / nous irons chez ton père / lui demander ta main». BRASSENS n a pas oublié non plus que la pluie pouvait être synonyme d amour : il signe deux petites perles (de pluie!) à huit ans d intervalle dans lesquelles il rencontre une fille grâce à une averse (Le Parapluie puis L Orage). Mais son bonheur n est rien comparé à la joie de Dick ANNEGARN chantant sous la pluie tel un Gene KELLY (Singing in the rain) : «les éléments se déchaînent vraiment / je suis content» (Il pleut). La pluie est également montrée sous un beau jour chez le groupe QUARTE BLANCHE : le mariage de la pluie et d un rythme ensoleillé (sic!) de bossanova est pour le moins surprenant (De pluie). Un peu à la manière de Charles TRENET qui, malgré sa mélancolie passagère, écoute les gouttes qui «fredonnent sur un rythme joyeux» une série d onomatopées chères au fou chantant (Il pleut dans ma chambre) Dans La romance de la Pluie, Maurice CHEVALIER aime également entendre «le gai flic flac / le son joyeux de la goutte d eau / qui tombe et qui claque». NOUGARO n est donc pas le seul à entendre la pluie danser sur un rythmes endiablé! Ah ces gouttes-là ont inspirées bien des poètes et sont décidément insaisissable : «Aussi douce que Marlène / aussi vache que Dietrich» chantait-il dans La Pluie fait des claquettes. Qui d autre que la pluie peut se vanter d un tel compliment? Maintenant, en espérant que ce petit laïus vous fait moins regretter le soleil, à vous d ajouter votre goutte d eau! Robin Bobeille Et pour la saison prochaine, autrement dit le journal de mai-juin, on évoquera le temps des mariages d ailleurs ne dit-on pas «Mariage pluvieux, mariage heureux»? 5

6 Portrait d artiste Rémo GARY L interview Peux-tu te présenter, en quelques mots qui estu, d'où viens-tu? D'où je viens... je suis déjà vieux, tout le monde devrait le savoir, d'où je viens! Non, blague à part, j'ai toujours chanté. C'est pas un cliché, c'est véridique... J'ai appris par le chant, par la chorale; chez moi, tout le monde chantait, mes parents... il paraît même qu'avant de savoir parler, je savais une ou deux chansons par cœur! J'ai donc toujours chanté, et j'ai appris la musique comme ça. Sinon, j'ai travaillé très tôt, à 16 ans et demi. J'ai fait une formation d'éducateur spécialisé, à Lyon, j'étais éducateur de rue. J'ai d'ailleurs le sentiment aujourd'hui que quand je chante, je continue un peu ce travail d'éducateur, dans la façon de m'y prendre... J'ai chanté récemment à la ferme du Vinatier (Centre Psychiatrique de Lyon, NDLR), et la rencontre avec les jeunes pensionnaires a été très forte, magique. J'aimais ça, ce boulot d'éducateur. Et quand as-tu décidé de te mettre à la chanson? Je faisais déjà des spectacles, à ce moment-là. Et j'écrivais des chansons, j'avais même fait un disque et des cassettes. En 1990, on m'a proposé de chanter dans une comédie musicale. Le statut d intermittent existait déjà, j'ai fait mes calculs, et, en voyant que ça pouvait marcher, je me suis lancé. Tu as fait du théâtre, je crois... Oui, et j'en fais encore, peut-être davantage comme metteur en scène que comédien. Je n ai jamais eu de formation «officielle», mais j ai plutôt appris par rencontres, avec l équipe de La Grange Rouge par exemple (association culturelle de Saône-et-Loire, qui monte des spectacles théâtraux en plein-air, NDLR). J'ai même écrit pour le théâtre, pour du jeune public (ça s'appelait Hitchcock en pâte, une histoire policière et culinaire!). Actuellement, avec la compagnie 6 ARIADNE, de Villeurbanne, dans le cadre d une préfiguration d'un spectacle écrit par Eugène DURIF qui aura lieu l'année prochaine, je travaille avec les comédiens sur la chorégraphie des mots, les moyens de représenter le langage, au travers de chansons ou d'un choeur parlé, par exemple, autour du thème de la précarité et de la pauvreté, thème que je connais bien! J'y ai apporté des textes, de RICTUS, de LEPREST... Je ne suis pas vraiment «comédien», mais c'est davantage à force de faire... Côté textes, mis à part les poètes que tu mets en musique (RICHEPIN, COUTE, DIMEY, FERRE...), ce sont toujours tes propres textes. Je me sens davantage auteur que musicien. J'ai travaillé un peu la flûte traversière... mais pas beaucoup ; c'est TRENET qui dit «je suis musicien mais je ne joue pas d'instrument»... Je me reconnais assez dans cette phrase! Par exemple, je peux chanter 300 chansons d'affilée à la guitare, avec les grilles, mais ce n'est pas ce que j'appelle être un guitariste! Le texte, le côté théâtral des choses, oui, ce sont plutôt ces créneaux qui me parlent. J'ai déjà écrit des textes longs, j'ai de quoi faire un roman, sans doute! Avec l'écriture, j'ai l'impression que plus j'en fais, plus j'ai envie d'en faire, plus je vais vite aussi... Il y a même une sorte d'excitation, d'émulation. Avec l'écriture, je crois qu'on ne travaille pas sur le besoin, mais sur l'envie. Tu es rarement dans le «narratif» il me semble... Oui, rarement; c est plutôt un fil qu'on tire, dans plein de directions, des déclinaisons d un même thème. Je crois vraiment (en ce moment, en tous cas!) qu'une chanson, c'est une seule chose. Par contre, la recherche autour d'un thème, à force d'y réfléchir, finit par donner des pions, du langage, et puis du sens, très large, pour former la chanson. Mais ce n'est pas que de la fabrication! Il y a de la fabrication, bien sûr, avec par exemple tout le travail de rime... mais ça va plus loin que la fabrication, lorsqu on réalise que les rimes peuvent apporter du sens nouveau, inattendu. Ils sont là, les petits bonheurs de l'écriture! Tes premiers textes contenaient beaucoup de jeux de mots; il y en a moins, aujourd'hui...

7 A mon avis, le jeu de mot ou le jeu de langage est là pour servir le sens. Les humoristes sont d'autant plus intéressants qu'ils nous font rire avec des choses graves, qu'ils arrivent à dénoncer des choses terribles avec leurs mots à eux, sans forcément renvoyer les gens dos à dos. Pierre DAC, qui dissimulait des messages résistants, noyés dans les jeux de mots de ses chansons sur Radio-Londres, me semble par exemple d'une grande épaisseur... J'aime écouter celui qui a mis du vécu là-dedans, qui ne fait pas ça juste pour faire du pognon ou pour faire «rire pour rire»... Tu es sensible au double-sens, à la profondeur du langage. Ca explique pourquoi on trouve peu de langage très direct dans tes chansons? Le double-sens est plus fort, il en dit souvent plus! «On a espéré le grand soir, bonsoir» (Le petit matin) : «bonsoir», ça peut vouloir dire «bonsoir aux gens», «tant pis», «tant mieux»,... et finalement, ça veut sûrement dire un peu tout, dire qu'on n'a pas de certitude, aussi. Mais du coup, à la première écoute, on comprend peut-être moins... Oui, tant pis! Faut bien un petit effort! Quand on rentre chez quelqu'un, on sonne, avant! On défonce pas la porte, et elle n'est pas toujours ouverte... Ceci dit, il faut se méfier de l'artiste qui reste toujours «flottant», parfois, il faut aussi un peu fixer les choses, et être plus direct. En tous cas, se méfier des contresens! Quant aux thèmes de tes chansons? Beaucoup de chansons d'amour, déjà... Hmm... C'est difficile à faire, une chanson d'amour! Tout le monde fait des chansons d'amour, il faudrait réinventer la chanson d'amour! Par exemple, la chanson Mes Vacances au bord de tout (cf. en fin de ce dossier), écrite en rentrant de vacances passées à Belleîle (où on peut louer un 4x4 en arrivant... moi qui avais l'habitude d'ouessant, si calme quel dépaysement!), ça, c'est une chanson d'amour à mon avis. Une façon de dire aussi qu'il y en a ras-le-bol! Globalement, il y en a ras-le-bol, non? De toutes façons, oui! Et dans le dernier disque, il y en a encore plus! Ca commence par la chanson Colère, ça continue avec La Chanson du ricochet, une suite de On ne savait pas... Le fond de tout ça, c'est «la» question : «A quoi ça sert?». Je me mets dedans : écrire des textes, faire de la musique, chanter devant des gens ; c'est quoi, le statut d'intermittent, qui paye, pour qui, pour quoi... Tout cela va dans le même panier : À quoi sert-on? Et la place de l'artiste? On pourrait dire: puisqu'on est artiste, on ne sert à rien. Evidemment, on n'est pas dans l'utile, enfin, dans l'utile «évident»... Mais on est dans une utilité subversive, sous-jacente... et nos mots, nos notes servent à aller piquer là où ça fait mal ; même si ça faisait déjà mal, tant mieux! Comme disait FERRE, c'est du «mal qui nous fait du bien», du mal qui doit générer du mieux, mais qui peut d'abord faire mal... On a toujours demandé à l'artiste de mettre du baume au coeur, de divertir, sous-entendu : de soigner les autres, et non pas de déranger ; ça me semble d'autant plus vrai avec ce statut d'intermittent... Or, d'après moi, si le statut d'intermittent doit m'aider à créer, je dois pouvoir créer... sans devoir donner ce qu'on attend de moi! L'artiste est là pour créer, même si ça dérange ; pour dire aux gens : «il me semble avoir compris ça aujourd'hui», pour exprimer, peut-être, ce que d'autres ne parviennent pas à exprimer. C'est mon travail, ça, de passer des heures à chercher des mots qui, j'espère, ne sont pas que dans ma tête. Mais par contre, l'artiste n'est pas là pour répondre à la demande! Tu crois qu'il y en a tant que ça qui répondent à la demande? Bien sûr que oui! Faire un grand spectacle de cirque pour inaugurer un Mac-Do, c'est largement répondre à la demande... Et toi, si tu ne réponds pas à la demande, et si par hasard tu as une tribune à la télé, par exemple, tu ne pourras rien dire. L'Express vient de sortir un dossier sur les acteurs culturels de Bourg-en-Bresse : après les interviews, on découvre que, dans l'article publié, les revendications ont été coupées! Mais des artistes qui posent plein de questions, qui essaient de faire avancer les choses, il y en a plein, quand même! Dans le réseau un peu aguerri, un peu politisé de la chanson, oui... mais il faut se méfier, par exemple, de ne pas cachetonner pour cachetonner. Avoir toujours en tête : ce statut sert à quoi? A faire des cachets ou à aider à la création? Bien sûr, ce n'est pas là-dessus que ce statut a été remis en cause, parce que le politique s'accomode très bien des artistes sages... Le politique paye pour remplir le vide, remplir l'espace ; on croule sous l'offre culturelle, sous le remplissage. Pour ma part, je rêve qu'on se pose un peu, qu'on se sorte un peu de cette offre où tout est mélangé, la création, les 7

8 médias, le spectacle vivant, l'animation, le patrimoine... C'est quand même pas pareil! Est-ce que le fait d'aller chanter des chansons a pour toi un rôle politique? Tout ce qu'on fait est politique... mais, non, je crois que ça ne remplacera jamais. Je peux faire chanter en choeur Le petit matin à un groupe, je ne peux pas empêcher que la moitié continue à voter UMP! Il faut se méfier du pouvoir de séduction du spectacle : quand tu chantes une chanson, si tu as un minimum de présence, de conviction, les gens vont adhérer à tes idées, bien sûr... mais le temps du spectacle. La politique, c'est autre chose ; tu as une constitution, une démocratie (qui se fait d'ailleurs plus ou moins écorner par tous les bouts), tu votes, tu votes pas, t'as des choix... Elle n'est pas à balancer, celle-là, et d'ailleurs, il faudrait que les artistes soient beaucoup plus dedans... Gilberto GIL est bien ministre de la culture du Brésil, il a le droit! Je ne dis pas qu'il est meilleur ou moins bon qu'un autre, mais je trouve que, artiste ou pas, plombier ou pas, on doit se préoccuper de politique. Le «tous pourris» ne sert à rien et, pour info, c'est aussi le discours de l'extrême droite! De mon côté, je vais voter depuis toujours, pour un possible «moins pourri», en restant par exemple séduit politiquement par un DEBRONCKART, qui affirmait clairement son attachement à la mouvance communiste... BRASSENS, sans voter, faisait quand même de la politique! Faire de la politique, c'est pour moi opter pour une famille politique et y militer, ce que je fais : le chanteur, il ne fait pas que chanter, il parle de l'europe, il distribue des tracts, tu vois ; récemment, je me suis invité dans une réunion orchestrée par la viceprésidente des affaires culturelles du Conseil Régional, qui avait oublié d'inviter les artistes autour d'une table-ronde remplie d'institutionnels! J'y suis allé, et je lui ai demandé quels étaient ses projets en matière de nouvelle politique culturelle. Elle était en colère! Mais c'est ça, mon boulot d'artiste «politisé»! Par contre, quand je vais à un meeting politique, je n'emporte pas ma guitare. Faut pas mélanger! 8 Mais quand tu fais des actions spectaculaires, comme celle-ci, est-ce que ça débloque des choses, ensuite? Est-ce qu'on ne dit pas: c'est encore Rémo GARY? Si, forcément, ça, je n'y échappe pas! Mais c'est déjà pas mal... et puis, ça montre qu'il existe quelques artistes aux aguets, qu'ils ne peuvent pas faire n'importe quoi... Revenons-en à la chanson! Et, si tu le veux bien, à tes précédents disques. L'Appel du petit large (1996), par exemple: il y avait énormément d'influences musicales, de la pop, du «gros» rock... C'était avec des membres du groupe de musique jazztraditionnel-contemporain OFF7 (Marc WOLFF, Michel SANLAVILLE, François FORESTIER, entre autres), avec qui j'ai d'ailleurs ensuite réalisé un disque intégralement... des vrais musiciens, tu leur donnes des instruments et tes intentions, et ils font! Alors, on a par exemple tourné en dérision T'as foutu l'camp, avec un gros groove... Je chante encore cette chanson en scène, mais en «tout petit» (piano 4 mains et mélodica) ; c'est intéressant de jouer avec la «couleur» d une chanson. Evidemment, on ne peut pas faire un album entier comme ça, car alors on te parlera de groove, de rythme, de son, mais pas du texte... Plus il y a de texte, moins il y a de musique, et inversement. Dans L'Appel du petit large, il y avait aussi une musique de Romain DIDIER, une autre de Michèle BERNARD ; c'est intéressant de croiser ces gens-là, ce sont de belles histoires d'amitié. Ensuite, avec «14», on est passé à la formule pianovoix, pour coller au spectacle que je faisais avec Joël CLEMENT. Et puis ça m'a permis aussi d'enregistrer des choses que je n'avais nulle part, comme Entre poire et fromage, L Escargot... Et puis il y a eu Quand le monde aura du talent, disque magnifique, sur lequel se trouve la si belle version de Ce qu'ensemble on a vu (texte de Bernard DIMEY, musique de Michel SANLAVILLE, chantée en duo Rémo GARY / Michèle BERNARD). Oui... et la chanson-titre de l'album, Quand le monde. Chanson politico-érotique. Ou érotico-politique ça

9 dépend si tu votes ou si tu votes pas!! Ca m'intéressait de mélanger la chose la plus intime (comment n'être qu'en soi-même, dans le plaisir, dans la mort symbolique) et la chose la plus universelle (comment changer le monde, être dans le désir, dans la vie). Ça dit qu'il faut s'occuper du monde, finalement. Et on peut comprendre aussi le contraire, le revers de la médaille, ce fameux double-sens dont on parlait tout à l'heure... Et ce prochain disque, alors? Pour ce qui est des thèmes, on est un peu dans l'affrontement, le côté «tranchant» y est bien présent. Musicalement, on retrouve des membres du groupe OFF7 (Michel SANLAVILLE, Marc WOLFF, François FORESTIER), et également, au piano (parfois à 4 mains) ou à l'accordéon, Joël CLEMENT, Clélia BRESSAT, Jeanne GARRAUD, Patrick GUILLOT. Finalement, le jeu du choix de musiciens pour réaliser un disque est dans les rencontres que tu fais, dans la qualité artistique de ce qu'ils peuvent te proposer ; je n'écris que quelques musiques ; je peux avoir des idées, des envies, des intentions d'arrangements dans la tête, mais je ne les réalise pas, je laisse ça aux autres. Ici, presque tous ont écrit une musique. Il y a dans ce disque des choses très très sobres, un peu de texte parlé (notamment sur un long texte de RICHEPIN), une musique de Romain DIDIER (une longue déclinaison du thème des «mains» )... On peut en parler, mais le mieux est peut-être d écouter! Propos recueillis par François Gaillard et Marie Bobin, février 2005 Discographie LP : Archives, Rémi Garraud, 1983 CD : L Appel du petit large, R. Gary, La Rue du monde, R. Gary + off7, , R. Gary, Quand le monde aura du talent, R. Gary, 2002 Le petit matin, 2005 La Discothèque idéale De la chanson pour l'essentiel. JULIETTE, Allain LEPREST, Michèle BERNARD, Thomas FERSEN, Christian PACCOUD, Bernard JOYET, et tous ceux-là dont le bonheur est de transmettre de l'intelligence. La Bibliothèque idéale Elle serait, depuis un moment, surtout faite de poésie. Je lis, à part les journaux, essentiellement de la poésie. Des textes courts, travaillés, élaborés. Et je suis beaucoup dans les auteurs de la fin du 19 ème et du début 20 ème siècle. RICHEPIN bien sûr, dont je chanterai un grand texte sur scène, RICTUS, COUTE, Raoul PONCHON, ceux du Chat Noir, les chansonniers de Montmartre. L'écriture de cette époque m'emporte par sa force et son vocabulaire. Une chanson Mes Vacances au bord de tout ( Rémo GARY / François FORESTIER) J ai peur des courses en solitaire Je suis plutôt marin de terre Je laisse les îles, les pôles Aux autres et moi j ai ton épaule Où je voyage à bout portant Sans bouger d un pouce pourtant Je leur laisse les Tuamotu T es mes vacances au bord de tout Chez toi c est congé tout le temps Je suis plutôt marin d étang Je laisse aux autres les souvenirs Qu ils auront avant de partir Je leur laisse les safaris Et les tigres, et les méharis Chez toi je veux faire le toutou T es mes vacances au bord de tout C est dans ton lit que je dessale Je suis plutôt marin d eau sale Je leur laisse le patrimoine Les pierres, les abbayes, les moines Leurs citadelles, leurs victoires Leurs écussons, leurs territoires Chez toi je suis de n importe où T es mes vacances au bord de tout J suis plutôt marin de ruisseau Marin de puits, marin de seau Je leur laisse Santa Barbara Et les chutes du Niagara Je n ai plus besoin de héros D Amérique ou de Jivaros Big Brother ou grand Manitou T es mes vacances au bord de tout Je suis plutôt marin d eau tendre Je ne perds rien pour t entendre Me raconter le monde encore Le grand tour autour de ton corps Les falaises et les coins secrets Ta peau blanche comme la craie Et que chaque baiser tatoue T es mes vacances au bord de tout 9

10 Prochains concerts? 9-12 mars : A Thou Bout d Chant, 2 rue de Thou Lyon ? avril : Forum Léo Ferré, 11 rue Barbès Ivry-sur-Seine ? avril : Limonaire, 21 rue Bergère Paris ? mai : Studio des 4 vents, Bourg-en- Bresse Contact : Le Poisson à Tiroir, Maison de la vie associative, boulevard Joliot-Curie Bourg-en- Bresse / Quelques CD? Sophie GENTILS Trio, «Il y a», 14 titres, Peu banal en chansons, ce trio se compose d une altiste et d un violoniste tous deux remarquables et de Sophie au chant. D emblée, l on devine que la soirée sera originale et c est le cas. Sophie GENTILS nous livre des paroles drôles ou sensibles voire douloureuses (chanson puissante sur le viol) d une voix posée et forte. La seconde partie du spectacle laisse la part belle aux interprétations très personnelles (COUTE, BRASSENS etc ). Un spectacle qui ne se dévoile pas du premier jet, un gage de qualité sans doute. Clément Devilla Une, deux, trois soleils. Une. Sophie GENTILS. Deux. Charlotte GRATTARD. Trois. Nicolas PEYRAT. Qui n a pas vu le trio sur une scène, doit avoir comme un manque du côté de la chanson d auteur(s). En attendant, vous pouvez vous procurer le CD 14 titres enregistré en septembre 2004 à Saint-Julien-Molin- Molette. Une. Deux.. Trois. Une réunion. De trois talents. Sophie au chant et à la guitare. Charlotte au violon et au glockenspiel. Nicolas à l alto. Sans oublier Sébastien MINODIER qui leur assure un confort sonore douillet. En concert. Et qui apportera son indispensable contribution au(x) moment(s) de la mise en boîte du CD. Sophie GENTILS est une fille qui écrit. Qui avance. Sophie GENTILS écrit des poèmes. Sur lesquels elle pose des musiques. Sophie est une 10 gentille. Une partageuse. À l écoute de ses mots on perçoit son sens du partage. Cette envie de donner à partager. Et cette impression se confirme en spectacle. Un échange réel avec le public. Avec aussi les musiciens qui l accompagnent. L accompagnent dans son univers musical, l entourent, l encadrent sur scène. Jésus sur sa croix était cerné par deux larrons. Sophie GENTILS, elle, est là, juste au milieu, entre Charlotte GRATTTARD et son archet magique et Nicolas PEYRAT et son bel alto. Duo de virtuoses du violon plus une chanteuse guitariste et la magie opère. Séduit, je fus. Je fus séduit. Je le reste. Mais de quoi nous parle Sophie? Que nous raconte-t-elle dans ses chansons? Des histoires de temps. Des histoires d amour, ou Sophie revisite et rend hommage à la langue française. Sophie GENTILS est une joueuse. Une bonne joueuse. Qui ne joue pas à qui perd gagne, mais gagne. À tous les coups. Elle nous présente une galerie de portraits dans laquelle se côtoient tendresse, séduction, joie, plaisir mais aussi douleur. La scène, c est son domaine à Sophie GENTILS. C est un réel bonheur de la voir évoluer sur les planches. De l écouter nous conter ses petites tranches, traces de vie. De nous emmener en bal(l)ade. De croiser une femme à talons, fort parfumée. De nous inviter dans un voyage sur les nuages. Nous avons toujours des préférences, et la chanson qui me fait chalouper s intitule Une Valse avec toi. Un très beau texte. Un très beau poème d amour. Avec une musique qui donne envie de tournoyer. De se sentir décoller du sol. De s envoler dans l espace. Et puis toujours les dialogues et les interventions auprès du public. Encore des moments de complicité. Pour toujours avancer. Mais Sophie sait aussi nous faire partager ses passions pour d autres auteurs en rendant hommage à Georges BRASSENS à travers une version de Saturne en duo avec Charlotte où la complicité qui relie les deux artistes se fait plus évidente. Également Il n y a pas d amour heureux, texte d ARAGON pour lequel Sophie a composé une mélodie et où les trois musiciens laissent cours à leurs talents. Aussi une mise en musique d Entre chien et loup de Fernando PESSOA. Et puis Gaston COUTÉ revit avec Les Mangeux d Terre. Plus quelques instrumentaux avec des compositions de Jean- Sébastien BACH et E. SZÖNYI (compositrice hongroise). Et, cerise sur le gâteau, Sophie interprète avec tendresse et humour un melting-pot où les mots de PIAF, BREL, Claudine LEBÈGUE, Joe DASSIN, CABREL se croisent et forment une chanson d amour. Conclusion en guise de faire-part : la famille des Véronique PESTEL, Marie ZAMBON, Claudine LEBÈGUE, Michèle BERNARD vient de s agrandir et la petite nouvelle a pour nom : Sophie GENTILS. Sophie GENTILS, Charlotte GRATTARD et Nicolas PEYRAT sont beaux. Et c est bien. En sortant du

11 concert, toi aussi, tu te sens bien. Et tu te sens beau. Alors, merci(s) Roland G. Bougain Contact : Sophie Gentils, 8 rue Lemot Lyon FRASIAK et les Passagers, «Repartir à zéro», 14 titres, Edith PIAF avait brillamment décliné ce thème dans son intemporel Non rien de rien. FRAZIAK a dû vivre pareille aventure. Il en fait le fil conducteur plutôt bien inspiré de son album. Zéro mélo dans cette démarche, mais une jolie succession d états d âme et de couleurs musicales. Son titre Patiemment possède tous les ingrédients d une grande chanson sur le thème délicat de l être cher dont la raison s est égarée. Depuis Viens mon Frelot de FERRAT, je n avais pas entendu mieux sur ce thème et j y adhère sans réserve! Autour de ce contenu copieux la démarche musicale est claire et bien ciselée, avec une nette inspiration du côté de Jean-Jacques GOLDMAN. Il est vrai qu on a connu moins élogieuse comparaison. La succession des titres est pertinente, et les mises en ambiance sympathiques (la pluie, la Harley qui démarre). FRAZIAK nous propose là un album plaisant qui s écoute selon l humeur du moment : dans le lecteur CD de la voiture pour embellir les kilomètres sans se prendre le chou, ou sur la chaîne du salon avec un bon café d une main et les paroles des chansons (contenues dans le livret ) de l autre pour boire le message jusqu à la lie. Attention, je n ai pas dit «passe partout» mais plutôt joli sur toutes les faces ce qui est vrai pour ce CD qui n en a pourtant évidement qu une (eh c est fini le microsillon!) Yvan Laurent Contact : Crocodile Productions Gérard MOREL, «Mon festin», 12 titres, Qui pourrait aujourd hui, sérieusement dire s intéresser à la chanson française, et ne pas connaître Gérard MOREL? Vraiment, ça f rait pas sérieux. Mais attention, ce bon vivant roi du jeu de mot de haut vol, (on est loin des RUQUIER, ROUCAS ou COLLARO), prince charmant coquin malicieusement licencieux, est drôle. Il est aussi gentillesse, douceur et romantisme. Gérard MOREL est le clown blanc et l auguste. Régalez-vous, c est un ordre! Vous l aurez compris, je fais partie de la secte : j ai chopé son gentil virus. Un disque de Gérard MOREL, c est comme un bon Tintin (quand on aime, sinon, prenez un Astérix, compliquez pas), fidèle et droit, surprenant malgré tout. C est aussi le paquet de chips 11 que l on ne peut s empêcher de finir une fois entamé : les douze perles enfilées sur ce troisième opus sont un régal, comme d habitude. Consonnes à l appui. Concernant Gérard MOREL, tant de comparaisons ont été faites Faut-il allonger la liste d une touche personnelle pour aiguiller le lecteur et préciser un univers pourtant propre et à découvrir? Bien, alors citons FERNANDEL et BOURVIL, cela changera un peu de BRASSENS, LAPOINTE et PERRET Et oui, Gérard MOREL, (appelons-le Shrek par commodité), Shrek donc, n est comparable qu aux grands. Il est de la caste des indéniables. Il peut vous cueillir sur le dernier mot. Sur ce nouvel album, Natacha, véritable bijou dénudé à la fin de la fin de la chanson, en témoigne. Que dire, alors, de ce numéro trois : Mon festin? Shrek? vous allez vous y faire? poursuit son œuvre. Et Shrek est grand, voilà ce que je dis. Car du premier coup d œil, l aficionado affûté saura repérer les nouveautés des quelques titres déjà croisés dans une autre version sur les albums précédents. Et voilà une singularité toute morellienne : chaque nouvelle galette reprend quelques morceaux déjà parus dans les précédentes. Un récital sur-mesure dans sa version du moment. Et l on finit par s apercevoir que c est exactement ce que l on voulait. Enfin, sur cet album et pour la première fois, Shrek? s il me lit, il sera vert? évoque autre chose que l amour et les femmes pour chanter le monde. Son beau-frère (Hymne à mon beau-frère) y est à la fête, La Baguenaude nous emmène ripailler dans les bois sur un air étonnamment traditionnel et familier. Le très agréable duo concocté avec Romain DIDIER, Transat en double, et une reprise de Roger RIFFARD, La Java du solitaire nous emmènent un peu Voir ailleurs Que reste-t-il à faire? Allez voir Shrek sur scène : le bougre passe forcément près de chez vous, et cet homme de terrain mérite d être vu autant que le chanteur d être ouï. Oyez Shrek, mes amis, oyez! Bien, si par hasard certains venaient à se demander d où ça pouvait bien venir tout ça, ses farces surmesure, cet auguste caché qui tombe parfois le masque et vous fait chialer avec un beau trémolo et une tendresse pudique, ne cherchez plus, regardez sur la photo. Antoine Gasse Le 25/02 à Cébazat (63), le 14/03 à Saint-Chamond (42), le 16 mars à Charleroi (Belgique), le 18/03 à Chambéry, etc. : Contact : Vocal 26, 46 avenue Sadi Carnot Valence

12 ? Jérôme TATIN, «Friboul», 11 titres, Avec FRIBOUL, Jérôme TATIN nous emmène véritablement en voyage, des bords de route de Feyzin jusqu aux plages de Copacabana, le tout en onze petites chansons attachantes. Que ce soit à bord de son camion à pizza ou de son deux-roues étrange celui de la pochette pas le temps de s ennuyer : escapade à la vogue des marrons et sur les pentes vivantes de la Croix-Rousse, halte émouvante à la prison de Montluc, petit détour en Allemagne avec Hans, voyage en Amérique avec un gospel qui vous rend plus léger. Jérôme distille successivement humour, colère, gravité, tendresse, nostalgie, amour : quel Bonheur! La voix est belle et changeante, la guitare aérienne, et on se souvient de Francis LALANNE à la belle époque, ANGE n est pas loin non plus, certains se souviendront peut-être de Jean-Michel CARADEC. Cruche, grenouille, guiro, percussions vocales, et même un singe viennent agrémenter l ensemble. Sans oublier la flûte du Bonheur, si réjouissante. Les enfants apprécient aussi j ai testé en famille citons particulièrement Le Camion à pizza, Oublie-la et bien sûr Baignoire. Voilà, il y a quelques semaines, je ne connaissais ni FRIBOUL ni Jérôme TATIN, maintenant c est chose faite et bien faite. Je savais que Jérôme était en résidence à Thou Bout d Chant (Lyon) jusqu en juin : tous les 1ers mardis du mois, il nous propose un spectacle original en compagnie d un autre artiste qu il invite pour la soirée. Maintenant c est sûr, je me promets d y aller au plus vite : elles sont vivantes les rues des pentes! Et d ici là, j ai toujours le CD pas loin. Hubert Salaün Contact : Association Friboul métissage des Arts, 7 rue Coste Caluire Laurent St Jac, «Tout a changé», démo 3 titres, Dès les premières mesures, un aimable picking annonce le ton, puis l accordéon le confirme : on entre dans le convivial, pas dérangeant. Et puis nous vient la voix, un peu dans le nez. Elle offre des couleurs de Claude FRANÇOIS, la mégalomanie en moins, en beaucoup moins même. Il est vrai que notre homme est doux, jeune dans sa voix dans les deux sens que l expression peut revêtir. Il nous parle d Amour, de ce que ça change quand ça arrive, et quand ça repart, en mots simple et concis, s affiche en papa poule de ses deux filles (un rien possessif à mon 12 goût, mais bon ) et puis s insurge à sa manière, (gentiment donc) contre le racisme. Qu on aime ou non cette ambiance un peu innocente, on appréciera la sincérité de sa démarche qui ne cherche pas à rejoindre les cadres de la mode pour gagner l auditeur. On aime Laurent Saint-Jac pour ce qu il est, en lui souhaitant de se laisser un peu sortir de sa coquille! Yvan Laurent Contact : Laurent Dumeusois, 13 rue de la Croix Paray-le-Monial Xavier LACOUTURE, «En attendant l prochain», 14 titres, Lacouture fanfaronne aux Rancy Il manquait. Fort de ses bientôt vingt-cinq ans de fanfaronnade, Xavier LACOUTURE nous apporte en cette fin d hiver un peu du réconfort dont nous avons besoin. Enregistré à la fin de l année dernière avec la complicité du public de la salle des Rancy, il nous fait don d un opus enchanteur. Accompagné de ses fidèles compagnons de route Thierry GARCIA à la guitare et Jean Luc PACAUD aux percussions, et malgré «une succession de chansons d amour avec lesquelles il est bien difficile de faire un spectacle», il fait mieux que de nous tenir éveillé, il nous réveille. Point d effets de manche, ni de débauche d artifice, point non plus de complaisance, ni de démagogie, point de ces petits trucs faciles et bien souvent factices, non, mais un être humain qui partage ses chansons. Ce n est pas la peine de lui dire que tout ceci n est guère naturel, qu il faut quand même une dose de folie pour faire ainsi le joli aux Rancy, il en a pleinement conscience - Je fanfaronne. Mêlant l amour de l humour - Chanson pour matou, à l humour de l amour - I lobe you, il nous fait soudain pointer du doigt notre précarité - Sans domicile fixe. Le tout sans se départir d une bienveillance communicative et d une fraternelle simplicité. A se procurer d urgence dans toutes les bonnes pharmacies. et se raconte sur DVD. Complément bienvenu au live qui vient de sortir, Xavier LACOUTURE est à la une du deuxième DVD de l association Tranches de scènes. Et il n est pas seul. Anne SYLVESTRE, Claire ELZIERE, Pierre LOUKI, Michèle BERNARD, Pascal RINALDI, Nicolas JULES, BONZOM, Jacques HAUROGNE, Haim ISAACS, Cathy GRINGELLI, Jean Marc COLET, Laurent VIEL, Bernard JOYET, et Thierry GARCIA, toutes et tous partageant le même amour de la chanson et l amitié de LACOUTURE. C est l occasion pour lui de nous partager sa chanson autrement. D abord en nous la montrant, ce qui est une chance de se rattraper pour ceux qui n ont pu encore croiser son chemin. Ensuite en répondant à la longue interview de Jean

13 LAPIERRE ce qui nous permet de mieux appréhender la façon qu il a de pratiquer son art. Ensuite, de découvertes en surprises, il nous entraîne dans un voyage au cœur de la chanson de ses amis. Cette initiative de l association Tranches de scène, a pour but de faire se croiser les artistes et les publics. Dans cette optique, cette association réalise une série de DVD autour de différents artistes. Le premier était consacré à Anne SYLVESTRE, les trois qui suivront au festival de Portes les Valences, à Claude SEMAL, puis à Serge UTGE-ROYO. Chaque artiste a la charge d en inviter d autres. A partir de ces rencontres, le but est de créer du mouvement autour des artistes en permettant à leur différents publics d ouvrir leurs horizons. La démarche est réellement désintéressée comme seuls les passionnés peuvent en mettre en place. Les DVD ne sont en effet pas vendus hors adhésion, ce qui fait que pour la modique somme de 50 vous ferez connaissance avec plus de cinquante artistes. De plus, l association A Fleur de Mots étant elle-même adhérente, un tarif réduit vous attend (40 les 5 DVD). Philippe Berthet Contact : Eric Nadot, et Thomas PITIOT, «La Terre à Toto», 14 titres, J ai dans les mains La Terre à Toto. Thomas PITIOT, connais pas. Parce que j aime bien la couverture, je serre l album dans ma poche comme un goûter surprise. J avais envie de faire une rencontre et j ai rencontré un immeuble entier, tapé à toutes les portes ; je connais ces gens depuis toujours. La Terre à Toto foisonne de vies esquissées, étrangement familières, curieuse galerie de portraits des «recalés de l existence», entre révoltes et éclats de bonheurs Des chemins de traverse où se croisent guitares, percussions africaines, piano, violon alto, saxophones (entre autres!) et la voix étonnante de Thomas PITIOT, son drôle d accent de nulle part et partout. Les arrangements impeccables apportent une cohérence, presque une évidence à l ensemble. Comme un remède à la caricature, l émotion semble n être jamais où on l attend. On oscille souvent entre sourire et larmes aux yeux (L Anthropologue, P tite sœur), un reggae nous entraîne dans la vie d une prostituée, «Pour un destin jambes ouvertes, bouches cousues et crève cœur» (Petite Craquette), un rigolo Cloude enrhubé se fait satire sociale au détour d un 13 couplet Entre révolte insufflée et textes poétiquement engagés, La Terre à Toto donne envie d aimer les gens comme l amoureux de l Asiacaine :«Tu m as confié tes rêves et prêté ta pirogue/ Livré des récits fleuves sans fin sans épilogue/ Quelle bonne idée d s emmêler avec ton sang mêlé/ J ai la bobine ébouriffée au moins pour des milliers d années». Lo Contact : T Inquiète productions, rue Danielle Casanova St Denis FROLO, «Animal», démo 6 titres, Le trio est fondé par deux frères : Olivier (guitare, harmonica, chant) et Emmanuel CARUANA (piano, mélodica) accompagné par Nicolas MEDEDJI à la contrebasse. Originaires des Lilas (93), leur répertoire est composé de chansons originales. Ce groupe parisien dénonce les idées reçues, les postulats, les préjugés : «L autre est un monde que je ne connais pas / Je ne vois qu une ombre au soleil de ses pas», et prône la liberté contre toute forme d oppression (L Animal). Les textes sont une panoplie de métaphores et d images aux frontières de l absurde mais toujours avec un zeste d humour. Mais le plus remarquable intérêt de cet album est le curieux mélange du swing, du jazz et de la chanson, la rencontre musicale entre la complexité des sonorités jazzy et la simplicité des accords populaires. Ces deux influences différentes forment une harmonisation des contraires très intéressante. À quand FROLO sur une scène lyonnaise? Aude Raison Contact : Les Frolos, 10 r Centre Les Lilas / Billet de (mauvaise) humeur Qui a tué l Appeau des Mots? par Roland G. Bougain Ce n est pas avec un permis que vous arriverez à nous démolir. Qui a tué l Appeau des Mots, festival lyonnais? (Air connu). Qui est responsable? Et pourquoi est-il mort? Qui donc y avait intérêt? «C est pas moi», dit le garagiste qui entretient les véhicules municipaux. Quand au marchand de cycles de l avenue de Saxe, il a quitté la planète bleue depuis une vingtaine d années, alors... Alors qui? J aurais pu intituler cette lettre : «Les parents boivent et les saltimbanquent...». Mais, qui donc a tué ce festival? Nous, partenaires de cet effet, n avons jamais vendu la peau de l ours avant qu ils ne l aient tué. Un ours mal léché? Par qui? Un

14 pot de terre passionné contre un pot de fer municipal, mais néanmoins culturel? Serions-nous fêlés? Pas de peau, nous avons les nerfs à vif. Je ne suis ni aigri, ni amer. Pas blessé. Ni désabusé. Pas blasé. Ni désespéré. Irrité sans doute devant l attitude de certains élus. Juste en colère devant ce gâchis (parmentier). Pas jaloux. Toutes les formes d actions culturelles doivent avoir leurs places au sein de la communauté. Combien coûtent les Nuits Sonores? Le fonctionnement du Théâtre des Célestins ampute le budget culturel de quel pourcentage? Les festivités du 8 décembre représentent combien de petits lieux se battant pour survivre? de travaux pour remettre aux normes le dôme de l opéra Quelle sera la somme injectée par la ville? Et tant, et tant de questions auxquelles nous n avons, n aurons jamais de réponses. Messieurs les élus, et la transparence dans tout ça? De promesses non tenues en langues de bois mal rabotées, nous savions depuis longtemps que le festival «l Appeau des Mots» (merci Véronique PESTEL pour ce cadeau) ne pourrait survivre. Des fonctionnaires (prévus pour fonctionner) frileux qui n hésitent pas à faire passer leur plan de carrière et leur image politique avant ce pourquoi ils sont rétribués (avec l argent public), à savoir faire émerger toutes les cultures. À quelle heure oseront-ils tirer sur l ambulance? Son chauffeur? Et les blessés allongés sur les civières? Auront-ils la suffisance, l outrecuidance de nous regarder encore dans les yeux? Ou porteront-ils des lunettes aux verres fumés? Accessoires de dictateurs Que Messieurs les décideurs continuent de tailler dans les subventions. Que ces petits potentats continuent de dormir dans ce qui leur sert de bunker. Cette absence de réels dialogues, cette manière de tuer dans l œuf toutes envies de créer des événements artistiques est une véritable censure. Quant aux médias, lorsqu ils ne sont pas à la botte du pouvoir, ils s auto-censurent pour ne pas faire de vagues. À Lyon, nous connaissons les difficultés de lieux tels que : l Espace 44, Les Clochards Célestes, le Bistroy, A Thou Bout d Chant qui commencent seulement à sortir la tête de l eau après avoir failli se noyer plusieurs fois. Alors je dis, haut et fort, aux autres partenaires de cette aventure artistique : «merci(s) et ne baissons pas les bras (sauf les manchots, ça va de soi) et continuons le combat» Et si nous étions les vrais responsables, parce qu utopistes, suis-je politiquement incorrect? Oui Et alors? Roland G. Bougain Où je vais vraiment éclater de rire(s), c est lorsque des individus me diront que ceci ressemble à un règlement de comptes 14 Infos en Vrac? Vous voulez voir un film de votre spectacle pour juger vos performances scéniques? Vous désirez faire votre promotion à l aide d une cassette? L association KoK&CiNeL films filme votre spectacle et le monte sur demande (uniquement sur Lyon et villes proches de Lyon). Tarifs : Sans montage : 50 l heure de spectacle puis 7 par quart d heure supplémentaire + Défraiement si hors de l agglomération Lyonnaise - Avec montage : 100 l heure de spectacle puis 15 par quart d heure supplémentaire + Défraiement si hors de l agglomération Lyonnaise - Les places des cameramen pour les spectacles seront à la charge de l artiste (1 place sans montage, 2 places avec montage) Contact : Xavier Chauvelon Une guitare, une voix, un harmonica, une journée de studio, 8 chansons folks... Le nouveau mini-cd collector "Monsieur Pyl à l'ancienne" est enfin disponible... Une gourmandise en attendant le second album de notre gaillard (studio en mars...) Pour le commander, aucune hésitation, le bon de commande est disponible sur le ou envoyer un chèque de 8 euros (6 euros + 2 euros de port) à l'ordre de «nouveau-né» à l'adresse ci-dessous. Contact : Christian Semé, Label «nouveau-né», 14 rue Drouet-Peupion Malakoff? Ça y est!! Il est en ligne. Le nouvel Espace Forum Grenoblois dédié aux Arts du Spectacle!! Envie de demander des conseils à d'autres musiciens, danseurs, comédiens, artistes de cirque...? D'entrer en contact avec des personnes pratiquant la même discipline ou

15 autre que la vôtre? De demander des avis ou de proposer des collaborations? Et certainement bien plus encore!! Venez vite découvrir et utiliser, que dis-je, abuser de ce nouvel outil au service de tous les arts du spectacle : Le projet du 3 ème album de Nicolas BACCHUS est lancé! L'enregistrement est prévu au printemps, il s'agira d'un album studio avec les nouvelles chansons qui auront été rôdées sur scène. Des invités surprise mais de marque rencontrés ici et là viendront étoffer un peu la musique. La sortie est prévue en fin d'été pour les courageux souscripteurs, et mi-octobre pour tout le monde, et là il sera 2 plus cher Une tournée suivra bien sûr. Pour tout ça il faut des sous, et je compte sur votre confiance et votre soutien pour mener à bien et au mieux ce projet comme les précédents. Ce n'est que grâce à vous que je peux encore frimer en clamant que l'autoproduction a du bon et peut aboutir à des réalisations de qualité (merci, au fait) NOM :.... Prénom :... Adresse :... Imèle :... Téléphone :... Sexe :... Chaussettes :... Oui, je suis convaincu par cette prose édifiante, et je souhaite recevoir: de 1 à 5 CD, et joins... x 17, soit... de 6 à 9 CD, et joins... x 15, soit CD ou plus, et joins... x 12, soit... Je suis à la bourre et je veux ABSOLUMENT recevoir TOUT DE SUITE le précédent album live (23 titres) au prix unitaire de 17, et je joins...x17, soit... Non, je NE VEUX PAS de disque, je NE VEUX PAS payer, je veux qu'on me laisse TRANQUILLE Peut-être, faut qu'on en discute : Lieu :... Date :... Heure :... Tarif :... Au total, je fais un chèque de.. à l'ordre de Nicolas BAGES, que j'envoie le plus vite possible avant d'oublier à : Nicolas BAGES - Bât 3, Appt 182, boulevard Ney PARIS - nicolas-bacchus.com? Souscription pour le prochain album d Hervé LAPALUD L heure a sonné d enregistrer mon nouvel album, de laisser comme l hirondelle ma trace sur une rondelle. Pour cela j ai convié des artistes qui m ont fait vibrer, dont j ai croisé la route, et avec lesquels j ai parfois partagé la scène. Ils ont tous répondu à l invitation, à la proposition de faire un disque d artisan, beau et goûteux comme un pain au levain : Alexis CIESLA (clarinette & arrangements), Estelle AMSELLEM (contrebasse), Tony CANTON (violon) Pascal FRASCONE (guitare & luth), Lionel MARTIN (saxophones), Eric MODESTE (percussions), Bruno TERUEL (accordéon), et quelques invités surprise Ce disque est autoproduit, il a besoin de vous : soutien amical (1 album frais de port compris) : 20 - soutien «tendance» (5 albums) : 90 - soutien «VIP» (10 albums) : Chèque à l ordre de «Blanc d ébène», 50 Bd de Rançon Amplepuis 15 Plus d infos : Le Festival des «Rencontres Brel» de St Pierre de Chartreuse (38) organise un concours de visuel pour l affiche du festival Clôture le 31/03. Rens : Les prochaines auditions d'entrée à l'école de la chanson (ACP, Paris) auront lieu le mercredi 23 mars prochain. «Vous avez entre 17 et 30 ans. Vous souhaiter vous engager dans une formation complète, sur 2 ans. Adressez-nous rapidement votre dossier de candidature!» Contact, inscription : ? Journées Dimey les 10 et 11 mai à la salle des Rancy, Lyon : En hommage à Bernard DIMEY, deux spectacles annoncés à la Salle des Rancy (Lyon), à l initiative de Roland G. Bougain et Marie Bobin. Le 10 : Scène ouverte DIMEY, et le 11 : co-plateau DIMEY (en cours de programmation, mais sont pressentis Laurent BERGER, François GAILLARD, Rémo GARY ). Le tout habillé d une exposition autour de Bernard DIMEY. Contact : Roland G. Bougain ? Concours «Vive la reprise 2005», à la découverte de nouveaux interprètes, autour de Gilbert BECAUD. Frais d inscription 10, clôture d envoi de dossiers 25/03, finale le 22/04 en 1 ère partie de CRISTINE. Contact : Centre de la Chanson, 24 rue Geoffroy L Asnier PARIS 4 ème, ? Le FAIR propose son soutien à 15 groupes ou artistes. Bourse d aide, formation, Dossiers disponibles uniquement sur appel au , à retourner avant le 15/04. Contact : Courrier des lecteurs? Écrire pour l histoire Si aujourd hui j écris sur la chanson vivante des années 2000, c est pour témoigner. L histoire pour moi c est les chansons. Mon histoire c est la chanson. Je suis témoin, mais aussi spectateur attentif comme hier écoutant regardant chanter Édith PIAF, Léo FERRÉ, Hélène MARTIN Et cette année 2004 Patrick VALERIAN, Fabien HINS, Fabienne ELKOUBI, Lou LA REQUINE, pour ne parler que de ceux sur qui j ai écrit. Il y a les autres sur lesquels je n écrirais pas peut-être un jour, car j ai décidé ne pas être désagréable ou négatif.

16 Si je n aime pas (après tout j ai bien le droit) ou si j ai des remarques à formuler, je le dis au chanteur ou à la chanteuse, cela lui plait ou ne lui plait pas : l écrit reste, les paroles s envolent. Je ne veux pas être critique, mais historien de ce que j aime, je ne fais en cela que suivre l exemple de Jacques VASSAL. Je vous invite à lire un de ses livres «Français, si vous chantiez» Jean-Louis Zaccaron? Fin Janvier au Nouveau Théâtre du 8 ème (Lyon), j'ai vécu une soirée passionnante avec des auteurs et des interprètes que je découvrais. C'est ce que j'aime dans ces soirées. Je crois aux gens simples, drôles, tendres, émouvants. Ça serait bien qu'il y ait un peu plus de spectateurs, mais c'est autrement plus sympa que la foule de fans des méga concerts. Hélas, il y a des décideurs et fabriqueurs d'artistesproduits, formatés dans la voix, dans l'allure, dans le politiquement correct. Pourvu que ça ne réveille pas trop l'esprit. C'est certainement le cas pour d'autres arts (théâtre, cinéma, peinture). Difficile de tout suivre, pour des raisons différentes, nos payes ne sont pas conséquentes, le temps libre pas assez suffisant. Demain, il y aura des manifs conséquentes pour combattre tout cela? Bougeonsnous pour combattre ces requins qui ne cherchent qu'à nous mettre à genou. Comme certains, j'ai fait le choix d'entendre des gens comme vous. Marc Pommier Des Mots Croisés, par Aude Raison A B C D E F G H I J K L Horizontal : 1. Joël de Rémo. Pinson de Gary. 2. Danse cubaine. En. 3. Initiales de Leprest. Il est indigo chez Barbara. 4. Diagonale de notre interviewé. Partie du jour évoquée par Tachan. 5. Hugues Auffray a créé celui de Fabre d Eglantine. 6. Titre de Luke Mervil. Celui de Polnareff s allume. 7. Préposition. Ou Rémi. Second degré. 8. Elle est de rien pour Blankass. Pronom. 9. Comme les amis d Utgé-Royo pour la cendre. Pronom possessif. 10. Poème chanté. Elle est absinthe chez Gainsbourg. La Carmagnole aime celui des canons. Vertical : A. Les livres de Rémo Gary. Degré. B. La note du chef. Axelle célèbre. C. N 4 de Saez. Pronom. D. Rémo a celui de l océan. Milord a pris les siennes. E. Préposition. Elle est de France pour Moustaki. Et le laboureur de Félix Leclerc. F. Clair. L homme en est une selon Kent. G. Rémo Gary prend celui de nuit. Sur la portée. H. Nino Ferrer a célébré celui de Utile au chanteur pour se présenter. I. Tous ceux de l âge de Françoise Hardy. J. Il faut le faire pour apprécier le chanteur. Virtuose. K. Deuxième sous sol. Guy chanteur. L. L hémorragie des Neg marrons. Il est sans l autre chez Michel Berger. Réponses aux mots croisés du précédent numéro : Horizontal : 1. Variations. 2. Art. Si. Duo. 3. Lili. Pe. 4. Sa. Dors. 5. Prose. Bi. 6. Soli. Sol. 7. Duos. Rap. 8. REM. Eaux. 9. Oeuvre. Si. 10. In. Tetes. Vertical : A. Valses. B. Aria. Odeon. C. RTL. Plume. D. Rio. Ut. E. As. Do. Seve. F. Ti. Ose. Art. G. Pre. Ruée. H. Odes. Sax. I. Nu. Bop. J. Soleil. Piu. En attendant l prochain Prochain CRAC : Lundi 4 avril, 20h. CRAC = Comité de Rédaction Apéro Chroniqueurs Vous pouvez apporter une boisson, des biscuits apéritif et surtout des idées de chroniques pour le journal 27. Les amateurs pourront également choisir un ou plusieurs CD à chroniquer, parmi ceux que nous avons reçus par courrier. RdV chez François Gaillard à 20h au 6 avenue Joannès Masset Lyon. Appel à participation Ils chanteront en Rhône-Alpes en mai-juin Vous les avez déjà entendu, ça vous a plu? Donnez envie aux autres en nous les présentant en quelques lignes pour le prochain journal! 90C Antoine Gasse Cédric Marchal Crise Carmen Croisons les ch'mins Entre 2 Caisses Evasion Jacques Wrez Lalo Les Acrobates Les Tit Nassels Mâcheur de Mots, avec S. Waring Marka Oshen Rémo Gary Sandrine Szymanski Yvan-Marc Adhérer à l Association Il suffit d envoyer sur papier libre vos nom, prénom et adresse (tél et mail facultatifs) ainsi qu un chèque de 16 pour un an à l association À Fleur de Mots, 6 avenue Joannès Masset LYON. Merci à vous! Un agenda Rhône-Alpes est envoyé aux adhérents de la région et aussi à tous ceux qui nous en font la demande. 16

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Dossier de presse. Les Créatures

Dossier de presse. Les Créatures Dossier de presse Les Créatures Spectacle hommage à Félix Leclerc Par Hélène MAURICE, Isabelle BAZIN et Marie MAZILLE www.facebook.com/mauricehelenemusic MAJ Mars 2012 1 Une œuvre qui résiste à l épreuve

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical MA PETITE SIRENE GENRE : Conte musical L HISTOIRE L adaptation par trois camarades de voyage de l histoire de «La Petite Sirène», conte devenu incontournable, d après Hans Christian Andersen. Un spectacle

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

D O S S E R R E S S Contact : Harold David 06 81 25 19 73 / scenedubalcon@aol.com

D O S S E R R E S S  Contact : Harold David 06 81 25 19 73 / scenedubalcon@aol.com D O S S I E R D E P R E S S E Contact : Harold David 06 81 25 19 73 / scenedubalcon@aol.com Pittchoun Théâtre Festival off d Avignon Du 4 au 26 juillet 2015 Nouveau spectacle Tout Compte Fait Avec Pascal

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Le Théâtre Lucernaire et Les Théâtr Ailes présentent. FIP «A ne. pas rater! Lucernaire

Le Théâtre Lucernaire et Les Théâtr Ailes présentent. FIP «A ne. pas rater! Lucernaire Le Théâtre Lucernaire et Les Théâtr Ailes présentent S P E C T A C L E M U S I C A L 1946/1960 à Saint-Germain des Prés DOMINIQUE CONTE Chante Vian, Ferré, Queneau, Brel, Prévert, Gainsbourg, Béart, Trénet

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

Livre d Or. Delphine, chanteuse.

Livre d Or. Delphine, chanteuse. Livre d Or «Merci encore pour cette séance riche, structurée et en même temps inattendue dans son déroulement. Je ne m'attendais pas à ce bilan complet (niveau d'énergie, connexions telluriques, cosmiques,

Plus en détail

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE!

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! ROMANES LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! Le Cirque Romanès est de retour à Paris avec son nouveau spectacle : LA LUNE TZIGANE BRILLE PLUS QUE LE SOLEIL! A partir du Samedi 17 Octobre 2015 Sous le chapiteau

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Spectacle familial à partir de 3 ans

Spectacle familial à partir de 3 ans Spectacle familial à partir de 3 ans 1 Des ronds dans l eau Spectacle familial à partir de 3 ans L'histoire Des ronds dans l eau, c est une histoire d eau! De bottes! D amies! De pluie et de parapluies!

Plus en détail

La compagnie Sans Lézard présente

La compagnie Sans Lézard présente La compagnie Sans Lézard présente CONTACT Hélène Morguen, Cie Sans Lézard : 06 73 15 88 38 - : sanslezard@gmail.com Site : www.sanslezard.com Présentation du groupe Chansons en Barre Chansons en barre

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

BB BRUNES, Lalalove you (3 00)

BB BRUNES, Lalalove you (3 00) (3 00) PAROLES Mes peurs se sont toutes endormies Mes vacarmes 1 sonores N ont pas ouvert l œil de la nuit Blotti 2 contre ton corps Je me sens comme dans un lit De volutes 3 et d'or Mes vents du Nord

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme Joyeux anniversaire A la première heure du jour de ses huit ans, David dévale les escaliers, surexcité, dans son plus beau costume de Iron Man. Aujourd'hui, il reçoit ses amis à l'appartement puis ils

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

GILBERT «Etre à l antenne le samedi et le dimanche, c est tout aussi valorisant que la semaine»

GILBERT «Etre à l antenne le samedi et le dimanche, c est tout aussi valorisant que la semaine» Bruno Gilbert évoque la radio comme une histoire d'amour. 40 ans de passion, d'amour. L'animateur de la matinale du week-end sur NOSTALGIE a accepté notre invitation pour parler de son métier, de ses souvenirs

Plus en détail

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances L immeuble Chapitre 5 Correspondances Après s être rencontrés, des habitants de l immeuble s écrivent L immeuble de Georges Perec et nos immeubles. Le plan des interractions dans l immeuble de Georges

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Thierry Romanens & Marc Aymon

Thierry Romanens & Marc Aymon DR Fabian Sbarro Thierry Romanens & Marc Aymon chanson romande coplateau spécial Saint Valentin lu 14 février 20h30 grande salle Dossier de presse Théâtre du Passage Saison 2010-2011 Chargé de communication:

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

Spectacle jeune public. 1-6 ANS

Spectacle jeune public. 1-6 ANS Spectacle jeune public. 1-6 ANS L histoire : «Aïe, ouille, ça fait mal!», crie Michka, le petit ours en peluche. Maltraité par la jeune Elisabeth, il s enfuit par la fenêtre pour découvrir le monde. Avec

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

Après l écriture du prénom, ils ne doivent pas tourner la page.

Après l écriture du prénom, ils ne doivent pas tourner la page. Consignes de passation Selon l effectif, le niveau d attention des enfants et le nombre d adultes présents, vous organiserez la passation en 2 ou 3 séances, de préférence le matin quand les enfants sont

Plus en détail

Les classes de mon école. Les trois classes. Ma poésie... Dans la classe. De Monsieur Leblond, Dans la classe. On élève des tritons.

Les classes de mon école. Les trois classes. Ma poésie... Dans la classe. De Monsieur Leblond, Dans la classe. On élève des tritons. Les trois classes Les classes de mon école Production d écrits Ma poésie... De Monsieur Leblond, On élève des tritons. De On élève De Madame Levert, On élève des hamsters. De On élève De Mademoiselle Legris,

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Josiane Friedrich-Debély, Entrebois 55, 1018 LAUSANNE.

Josiane Friedrich-Debély, Entrebois 55, 1018 LAUSANNE. jofriedrich@netcourrier.com Chers amis, Je vois que les sorties de la MIXSUP sont traditionnellement organisées en septembre...il est possible que je sois des vôtres cette année car je compte prendre des

Plus en détail

Sans tambour ni trompette

Sans tambour ni trompette Sans tambour ni trompette Un roman-photo des classes 10d et 10e Année scolaire 2005/2006 Patricia va dans le metro Je veux gagner beaucoup d argent ...Très bien!! continue! Des gens regardent. Ils aiment

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Sonia et moi. Marie et toi. Marc et Jules. La chatte et la souris

Sonia et moi. Marie et toi. Marc et Jules. La chatte et la souris Trouve le pronom sujet qui convient... ramasse les olives.... écrivons une lettre.... avertissent par téléphone....admirez le bateau....obéit à sa maman.... parles au téléphone. Tu Relies je tu il elle

Plus en détail

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à ... soutient la création, l adaptation et la gestion de toutes formes de créations artistiques liées au spectacle vivant, aux arts plastiques, à l audiovisuel et au multimédia.... met tout en oeuvre pour

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse La naissance Texte : Cécile Galliot Créatrice de Fleur de Lune de Fleur de Lune Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse http://prenomino.voila.net/ Bonjour! Je m appelle Tortillon. Tortillon, l'escargot.

Plus en détail

MAUVAISE HERBE DE SERGE BOULIER ET RAOUL POURCELLE MISE EN SCÈNE SERGE BOULIER 03>05 DÉC - EN LOIRE-ATLANTIQUE BOUFFOU THÉÂTRE

MAUVAISE HERBE DE SERGE BOULIER ET RAOUL POURCELLE MISE EN SCÈNE SERGE BOULIER 03>05 DÉC - EN LOIRE-ATLANTIQUE BOUFFOU THÉÂTRE Licences spectacles 1-142915 2-142916 3-142917 03>05 DÉC - EN LOIRE-ATLANTIQUE MAUVAISE HERBE BOUFFOU THÉÂTRE 2013/14 PHOTO JEAN HENRY DE SERGE BOULIER ET RAOUL POURCELLE MISE EN SCÈNE SERGE BOULIER 02

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail