LE BOURGEOIS GENTILHOMME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE BOURGEOIS GENTILHOMME"

Transcription

1 Jean Baptiste Lully Molière LE BOURGEOIS GENTILHOMME 1670 Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

2 Édition réalisée par Nicos Sceaux (et LilyPond) Boraux, 9 mars 014 partir s sources suivantes : [Partition manuscrite] Le Bourgois Gentil-homme, Comédie-Ballet. Lully, Jean-Baptiste (16-167), compositeur. Molière (16-167), librettiste. Copiste : Philidor, André (165?-170), Bibliothèque nationale France, département Centre technique du livre, RES-F-57 [Texte imprimé] Le bourgeois gentilhomme, comédie-let faite Chambort, pour le divertissement du Roy, par J.-B. P. Molière. Paris : P. Le Monnier, Bibliothèque nationale France, Rés. p-yf-56 Le texte comédie restitué ns cette édition est celui du [Texte imprimé]. Le matériel d orchestre est constitué s parties séparées suivantes : ssus, hautes-contre, il, quintes, sses, sse continue. Disponible sur J.B. Lully Phaéton Atys M.A. Charpentier Messe minuit H.9 Antiennes O l Avent Noëls pour instruments Magnificat H.7 David et Jonathas J.P. Rameau Les Ins Gantes (version 175) Daphnis et Eglé (175) Hippolyte et Aricie (version 1757) Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

3 TABLE DES MATIÈRES Acteurs Acte Premier Ouverture Scene I L eleve du Maistre musique : Je nguis nuit et jour. Scene II Musicienne channte : Je nguis nuit et jour Dialogue en musique 1-4 Ritournelle Une musicienne : Un cœur ns l amoureux Empire Ritournelle Un musicien : Il n est rien si doux que tendres arurs Ritournelle Deuxiesme musicien : Il seroit doux d entrer sous l amoureuse Loy La musiciennes et ux musiciens : Aimable arur. Premier Interme 1-11 Air Canarie Acte II Premier air s garçons illeur Second Interme - Deuxième air Acte III Acte IV Premiere chanson a boire Secon chanson a boire Quatriéme Interme 4- Marche pour Ceremonie s Turcs [prière] Le Mufti : Seti sabir Le Mufti, Turcs : Dice mi Turque Le Mufti, Turcs : Como chiamara Le Mufti : Mahamet per Giourdina Le Mufti, Turcs : Sr bon turca, Giourdina Deuxieme air Prière Le Mufti, Turcs : Ti non sr Fur Troisieme air Le Mufti, Turcs : Ti sr nobilé é non sr fabbo Quatrieme air Le Mufti, Turcs : Dara stonnara Troisième air Le Mufti, Turcs : Non tener hon Deuxieme air Le Mufti, Turcs : Sr bon turca, Giourdina Acte V Ballet s Nations Première Entree 5-14 Une Musicienne : 5-1 Le Donneur livre Dialogue gens qui en musique mannt s Livres. Secon Entree 5- Entrée trois Importuns Troisiesme Entree 5-4 Ritournelle s Espagnols Premier air s Espagnols Espagnol channt : El dolor solici Deuxieme air s Espagnols Deux Espagnols : Dulce muerte es el amor Deuxieme air s Espagnols Un Espagnol : Alegrese Enamorado Les trois Espagnols : Vaya fiess Premier air s Espagnols Quatriesme Entree 5-1 Ritournelle ilienne Ilienne Di rigori arma il seno Ritournelle ilienne La Musicienne Ilienne : Ma si caro e'l mio tormento L Entrée s Scaramouches, Trivelins et Arlequin Chaconne s Scaramouches, Trivelins et Arlequin Le Musicien Ilien : Bel tempo che vo Chaconne s Scaramouches, Trivelins et Arlequin.... Cinquiesme Entree 5-1 Premier Menuet Deux Musiciens Poitevins : Ah qu il fait beau ns ces Boccages Second Menuet pour haubois en Poitevins Les ux Musiciens Poitevins : Voy ma Climene Sixiesme Entree 5-5 Quels Specc charmants, quels pisirs goûtons-nous Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

4 4 ACTEURS MONSIEUR JOURDAIN, Bourgeois. MADAME JOURDAIN, sa femme. LUCILE, Fille NICOLE, Servante. CLEONTE, Amoureux Lucile. COVIELLE, Valet DORANTE, Compte, Amant Dorimene. DORIMENE, Marquise. MAISTRE DE MUSIQUE. ELEVE DU MAISTRE DE MUSIQUE. MAISTRE A DANSER. MAISTRE D ARMES. MAISTRE DE PHILOSOPHIE. MAISTRE TAILLEUR. GARCON TAILLEUR. DEUX LAQUAIS. Plusieurs musiciens, musiciennes, joueurs d instruments, nseurs, cuisiniers, garcons illeurs, et autres personnages s Intermes & du Ballet. La Scene est Paris. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

5 5 LE BOURGEOIS GENTILHOMME COMEDIE-BALLET L Ouverture se fait par un grand assembge ; d instrumens ns & le milieu du Theatre, on voit un Eléve du Maistre Musique, qui compose sur une Table, un Air que le Bourgeois a mandé pour une Serena. 1-1 Ouverture Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

6 6 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

7 ACTE PREMIER Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

8 LE BOURGEOIS GENTILHOMME ACTE PREMIER SCENE PREMIERE Maistre musique, maistre a nser, trois musiciens, ux violons, quatre nceurs. 1- L eleve du Maistre musique : Je nguis nuit et jour ris, ay ri qui me, L ÉLÈVE DU MAÎTRE DE MUSIQUE m ont vous he ay s ou ou soumis me, que pouriez- vous fe ez- vous faire a he s vos en ou Je n guis et mon mal est vos beaux yeux Si vous traittez ain ex tre me m ont soumis si, belle I ou ris, ne mis ra fe ou ou ra je n ou ou guis nuit et ou ain he ou si, y s jour ou me belle I qui vous que pou ou ou Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License ne

9 57 mis y ACTE PREMIER, SCENE PREMIERE. 9 Si vous traittez ain si belle I ris qui vous ay me 65 ou ou ou ou he s he s que pouriez- vous fai re que pou riez he 7 s que pouriez- vous faire vos en nemis vos en ne mis Maistre musique parnt ses Musiciens. Venez, entrez ns cette Salle, & vous reposez l, en attennt qu il vienne. maistre a ncer parnt aux Danceurs. Et vous aussi, ce costé. Est-ce fait? Oüy. Voyons Voi qui est bien. Maistre musique l Eléve. L élève. Maistre musique. Maistre a ncer. Est-ce quelque chose nouveau? Maistre musique. Oüy, c est un Air pour une Serena, que je luy ay fait composer icy, en attennt que nostre Homme fut éveillé. Peut-on voir ce que c est? Maistre a ncer. Maistre musique. Vous l allez entendre, avec le Dialogue, quand il viendra. Il ne rra guére. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License Nos occupations, vous, maintenant. Maistre a ncer. & moi, ne sont pas petites Maistre musique. Il est vray. Nous avons trouvé icy un Homme comme il nous le faut tous ux. Ce nous est une douce rente que ce Monsieur Jourin, avec visions Nobse & Ganterie qu il est allé se mettre en teste. Et vostre Dance, & ma Musique, auroient souhaiter que tout le Mon luy ressembst. Maistre a ncer. Non pas entierement ; & je voudrois pour luy, qu il se connust mieux qu il ne fait aux choses que nous luy donnons. Maistre musique. Il est vray qu il connoist mal, mais il paye bien ; & c est quoy maintenant nos Arts ont plus besoin, que toute autre chose. Maistre a ncer. Pour moy, je vous l avouë, je me repais un peu gloire. Les appudissemens me touchent ; & je tiens que ns tous beaux Arts, c est un suplice assez fâcheux, que se produire s Sots ; que d essuyer sur s Compositions, rrie d un Stupi. Il y a pisir, ne m en parlez point, travailler pour s Personnes qui soient capab sentir délicatesses d un Art ; qui sçachent faire un doux accueil aux beautez d un Ouvrage ; & par chatoüilntes aprotions, vous régaler vostre travail. Oüy, récompense plus agreable qu on puisse recevoir s choses que l on fait, c est voir connuës ; voir caressées d un apudissement qui vous honore. Il n y a rien, mon avis, qui nous paye mieux que ce toutes nos fatigues ; & ce sont s douceurs exquises, que s loüanges écirées.

10 10 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Maistre musique. J en meure d accord, & je goûte comme vous. Il n y a rien assurément qui chatoüille vange que apudissements que vous dites ; mais cet Encens ne fait pas vivre. Des loüanges toutes pures, ne mettent point un Homme son aise : Il y faut mesler du soli ; & meilleure façon loüer, c est loüer avec mains. C est un Homme vérité dont lumieres sont petites, qui parle tort & travers toutes choses, & n apudit qu contre-sens ; mais son argent redresse jugemens son Esprit. Il a du discernement ns sa bourse. Ses loüanges sont monnoyées ; & ce Bourgeois ignorant, nous vaut mieux, comme vous voyez, que le grand Seigneur éciré qui nous a introduits icy. Maistre a ncer. Il y a quelque chose vray ns ce que vous dites ; mais je trouve que vous appuyez un peu trop sur l argent ; & l interest est quelque chose si s, qu il ne faut jamais qu un honneste Homme montre pour luy l atchement. Maistre musique. Vous recevez fort bien pournt l argent que nostre Homme vous donne. Maistre a ncer. Assurément ; mais je n en fais pas tout mon bonheur, & je voudrois qu avec son bien, il eust encore quelque bon goust s choses. Maistre musique. Je le voudrois aussi, & c est quoy nous travaillons tous ux aunt que nous pouvons. Mais en tout cas il nous donne moyen nous faire connoistre ns le Mon ; & il payera pour autres, ce que autres loüeront pour luy. Le voi qui vient. Maistre a ncer. SCENE II Monsieur Jourin, ux quais, Maistre musique, maistre a ncer, violons, music. & nceurs. Hé bien, Messieurs? Qu est-ce? Me ferez-vous voir vostre petite drôlerie? Maistre a ncer. Comment? Quelle petite drôlerie? Eh Comment appellez-vous ce? Vostre Prologue, ou Dialogue Chansons & nse. Ah, ah. Vous nous y voyez préparez. Maistre a ncer. Maistre musique. Je vous ay fait un peu attendre, mais c est que je me fais habiller aujourd huy comme Gens Qualité ; & mon Tailleur m a envoyé s Bas soye que j ay pensé ne mettre jamais. Maistre musique. Nous ne sommes icy que pour attendre vostre loisir. Je vous prie tous ux ne vous point en aller, qu on ne m ait apporté mon Habit, afin que vous me puissiez voir. Tout ce qu il vous pira. Maistre a ncer. Vous me verrez équipé comme il faut, puis pieds jusqu teste. Nous n en doutons point. Maistre musique. Je me suis fait faire cette Indienne-cy. Elle est fort belle. Maistre a ncer. Mon Tailleur m a dit que Gens Qualité estoient comme ce le matin. Ce vous sied merveille. Maistre musique. Laquais, ho, mes ux Laquais. Que voulez-vous, Monsieur? Premier quais. Rien. C est pour voir si vous m entenz bien. (Aux ux Maistres.) Que dites-vous mes Livrées? El sont magnifiques. Maistre a ncer. (Il entr ouvre sa Robe, & fait voir un Haut--chausses étroit velours rouge, & une Camisole velours vert, dont il est vestu.) Voicy encore un petit Des-habillé pour faire le matin mes Exercices. Il est gant. Laquais. Maistre musique. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

11 ACTE PREMIER, SCENE II. 11 Premier quais. Maistre musique. Monsieur. L autre Laquais. Monsieur. Second quais. Tenez ma Robe. Me trouvez-vous bien comme ce? Maistre a ncer. Fort bien. On ne peut pas mieux. Voyons un peu vostre Affaire. 1- Musicienne channte : Je nguis nuit et jour 16 gueurs s he MUSICIENNE channte Je n guis vos beaux yeux m ont soûmis, me, He s! s que nuit et jour, mis. faire vos en ne he s! Je voudrois bien auparavant vous faire entendre un Air qu il vient composer pour Serena que vous m avez mandée. C est un mes Ecoliers, qui a pour ces sortes choses un lent admirable. Oüy ; mais il ne falloit pas faire faire ce par un Ecolier ; & vous n estiez pas trop bon vous-mesme pour cette besogne-l. Maistre musique. Il ne faut pas, Monsieur, que le nom d Ecolier vous abuse. Ces sortes d Ecoliers en sçavent aunt que plus grands Maistres, & l Air est aussi beau qu il s en puisse faire. Ecoutez seulement. Donnez-moy ma Robe pour mieux entendre Attenz, je croy que je seray mieux sans Robe Non, redonnez--moy, ce ira mieux. et mon mal est ex Si vous trait tez ain si, mis Si tré I belle vous traittez ain vos en 1. ne mis me, ris, si, Depuis qu vos ri qui belle vous I ris, Si ai 4. ai pouriez- vous que pouriez- vous faire me, He qui vous - mis? Cette Chanson me semble un peu lugubre, elle endort, & je voudrois que vous pûssiez un peu ragailrdir par-cy, par-l. Maistre musique. Il faut, Monsieur, que l Air soit accommodé aux Paro. On m en aprit un tout--fait joly il y a quelque temps. Attenz La Comment est-ce qu il dit? Par ma foy, Je ne sçay. Il y a du Mouton ns. Du Mouton? Oüy. Ah. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License Maistre a ncer. Maistre a ncer.

12 1 LE BOURGEOIS GENTILHOMME 1 ton : He Je croyois Janne MONSIEUR JOURDAIN chante s! he ton Aussi dou ce que bel le ; Je croyois Janne s! Elle est cent fois, mille fois plus cru el le, ton Plus douce qu un mou que n est le Tygre aux Bois. N est-il pas joly? Le plus joly du mon. Et vous le chantez bien. Maistre musique. Maistre a ncer. C est sans avoir appris Musique. Maistre musique. Vous vriez l aprendre, Monsieur, comme vous faites Dance. Ce sont ux Arts qui ont une étroite liaison ensemble. Maistre a ncer. Et qui ouvrent l esprit d un Homme aux bel choses. Est-ce que Gens Qualité aprennent aussi Musique? Oüy, Monsieur. Maistre musique. Je l pprendray donc. Mais je ne sçay quel temps je pouray prendre ; car, outre le Maistre d Armes qui me montre, j ay arresté encore un Maistre Philosophie qui doit commencer ce matin. Maistre musique. La Philosophie est quelque chose ; mais Musique, Monsieur, Musique Maistre a ncer. La Musique & Dance La Musique & Dance, c est l tout ce qu il faut. Maistre musique. Il n y a rien qui soit si utile ns un Et, que Musique. Maistre a ncer. Il n y a rien qui soit si necessaire aux Hommes, que Dance. Maistre musique. Sans Musique, un Et ne peut subsister. Maistre a ncer. Sans Dance, un Homme ne sçauroit rien faire. Maistre musique. Tous sordres, toutes guerres qu on voit ns le Mon, n arrivent que pour n aprendre pas Musique. Maistre a ncer. Tous malheurs s Hommes, tous revers funestes dont Histoires sont remplies, béveuës s Politiques, & manquements s grands Capiines, tout ce n est venu que faute sçavoir ncer. Comment ce? Maistre musique. La Guerre ne vient-elle pas d un manque d union entre Hommes? Ce est vray. Maistre musique. Et si tous Hommes aprenoient Musique, ne seroit-ce pas le moyen s accorr ensemble, & voir ns le Mon Paix universelle? Vous avez raison. Maistre a ncer. Lorsqu un Homme a commis un Manquement ns sa conduite, soit aux Affaires sa Famille, ou au Gouvernement d un Et, ou au Commanment d une Armée, ne dit-on pas toûjours, un Tel a fait un mauvais pas ns une telle Affaire? Oüy, on dit ce. Maistre a ncer. Et faire un mauvais pas, peut-il procer d autre chose que ne sçavoir pas ncer? Ce est vray, vous avez raison tous ux. Maistre a ncer. C est pour vous faire voir l excellence & l utilité Danse & Musique. Je comprens ce cette heure. Maistre musique. Voulez-vous voir nos ux Affaires? Oüy. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

13 ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 1 Maistre musique. Je vous l ay déja dit, c est un petit essay que j ay fait autrefois s diverses passions que peut exprimer Musique. Fort-bien. Maistre musique. Allons, avancez. Il faut vous figurer qu ils sont habillez en Bergers. Maistre a ncer. Lors qu on a s Personnes faire parler en Musique, il faut bien que pour vray-sembnce, on donne ns Bergerie. Le Chant a esté tout temps affecté aux Bergers ; & il n est guére naturel en Dialogue, que s Princes, ou s Bourgeois, chantent leurs passions. Passe, passe. Voyons. Pourquoy toûjours s Bergers? On ne voit que ce par tout. DIALOGUE EN MUSIQUE 1-4 Ritournelle 1-5 Une musicienne : Un cœur ns l amoureux Empire 7 14 jours 7 re ; a 6 gi UNE MUSICIENNE Un cœur 1.. té : Mais quoy 5 Un qu on 6 - té : puis se 6 ns On di l a re, mou dit reux 7 qu a 5 6 vec Em pi Il n est rien 7 5 pi sir re, Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License si on n 5 doux guit, que nos on De mil tre le soins soû pi 6 4 li 4 ber té. est 6 toû Mais

14 14 LE BOURGEOIS GENTILHOMME puis 1. quoy qu on se di re, Il n est rien 6 5 si doux que nos 7 tre li 7 4 ber 1. té. On - té. 1-6 Ritournelle Un musicien : Il n est rien si doux que tendres arurs 7 14 cœurs Dans u ne sirs ; UN MUSICIEN Il n est rien si doux que ten mesme envi Os tez l amour vi 1.. e : e, Vous en os - e : tez On ne peut dres ar urs Qui font estre heu reux pisirs. Vous en os tez vi vre sans amoureux pi sirs. ux Ostez l a Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

15 ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 15 sirs. pi tez 1. sirs. - ne On vi 1. mour Vous os en Vous e, tez os en 1- Ritournelle Deuxiesme : musicien Il seroit doux d entrer sous l amoureuse Loy Il en mour l A d en se doux roit DEUXIÈME MUSICIEN l a sous reu mou trer Si voit trou l on Loy, se re ge Ber l fi voit ne On point point voit le, ne On Mais, : foy 4 Ber el le, ri ô cru gueur cer non re fai mais ja pour re l re l A fi ge Sexe ce con in 7 Et ; le jour, du Doit trop snt, gne di in trop gne di in con in snt, re fai jour, du Doit ja mais 11 pour mour. l A Sexe ce Et cer non re mour. Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

16 16 LE BOURGEOIS GENTILHOMME 1-10 La musiciennes et ux : musiciens Aimable arur tu m es trom! peur Que ar ci pré Ai mable Fran reu chise heu! ur se xe! se xe, Se Que! reur tu me tu d hor fais pré ci! se m es Que tu Que! se pis tu 14 eu eu Que mon! cœur Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

17 1 pis mon cœur! ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 17 Que tu me fais d hor reur! Ah! quit te pour ai mer, cette hai ne mor On peut on peut te montrer Un e ber ge re fi l le. On peut te montrer Un e ber tel le! 6 ge re fi l le. He s! où ren contrer? He Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License s! où rencon trer? Pour

18 1 LE BOURGEOIS GENTILHOMME 4 fen dre nos tre gloi re, Je te veux don ner mon cœur. Je te veux don ner mon cœur. Mais, Ber 49 ge re, com ment croi re se Qu il ne ra point trom peur? Voy ons par ex pe ri en ce Qui s 55 ux ai me ra mieux. Qui man que ra cons n ce, Qui man que ra cons Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License n ce, Le

19 ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 19 mer, mer, flâ flâ Lais Lais sons- sons- nous nous en en Lais Lais flâ flâ nous sons- sons- nous en en dre per Dieux. 61 se puis si si urs urs bel bel A ar ar A s s ; mer ; mer doux est ux Quand Ah!! Ah mer, d ai qu il est cœurs ux sont 6 Quand! qu il l fi Ah! doux cœurs l! Quand Quand Ah! doux sont fi mer, mer, d ai d ai Quand fi est ux cœurs cœurs ux ux sont qu il sont fi l! mer, d ai 75 cœurs l doux doux cœurs est ux est qu il Quand qu il! Quand ux ux Quand Ah! Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

20 0 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Quand Ah!! mer, d ai! qu il sont qu il ux Ah! Ah! cœurs cœurs sont sont qu il cœurs l fi l doux fi est Quand d ai qu il ux est mer, doux est 1 qu il! est est fi doux doux l qu il d ai Ah! est d ai Ah! doux mer, doux doux est est doux Ah! doux doux est est est qu il qu il qu il Quand Quand d ai mer, mer, mer, d ai d ai Quand ux doux cœurs cœurs est ux qu il Quand doux mer, cœurs ux ux Ah! Ah!!! qu il qu il sont sont l fi d ai fi mer, l Quand! Quand! Ah! mer, sont qu il sont fi est fi cœurs cœurs ux ux sont sont qu il cœurs cœurs d ai fi est l l doux fi d ai d ai est est doux doux doux est 95 d ai! Ah!! l doux l qu il qu il qu il! Ah qu il Ah! doux est! Ah Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

21 ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 1 fi fi fi l l l sont sont sont!!! mer, mer, mer, ux ux ux cœurs cœurs cœurs Quand Quand Quand 10 flâ flâ en en Lais nous nous A A sons- sons- s s 111 si si urs urs ar ar Lais bel bel d ai Ah! ; mer ; mer flâ flâ mer, qu il doux est cœurs sont fi ux 11 nous nous sons- sons- en en Quand mer, mer, Lais Lais Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

22 LE BOURGEOIS GENTILHOMME cœurs doux Quand qu il est ux Ah! Quand fi est ux doux doux ux est l est qu il Quand qu il d ai d ai sont fi mer, mer, l 15 cœurs sont qu il! Ah! ux ux! Quand Quand cœurs cœurs Ah! Ah! cœurs ux sont qu il qu il mer,!! d ai Quand Ah! Ah! Ah! d ai est est l doux doux fi est! qu il sont d ai fi l! mer, 11 cœurs l doux fi est qu il sont sont fi doux l l Ah!! Quand Quand ux ux cœurs cœurs est est Ah! qu il qu il mer, l l fi d ai fi Ah!!! doux doux est est est qu il qu il qu il doux mer, Ah! d ai est qu il d ai Quand 1 qu il mer, doux doux cœurs cœurs est ux ux sont sont doux mer, cœurs est ux qu il Quand Quand Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

23 ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE.! cœurs cœurs d ai d ai! mer, Quand Quand ux ux Ah! doux doux doux fi d ai l doux l est fi Ah! Quand Quand Ah! ux sont qu il sont ux cœurs cœurs 145 doux l l est fi fi d ai mer, mer, mer, qu il sont sont d ai d ai d ai mer, mer, mer, sont fi fi fi ux ux ux cœurs cœurs Quand Quand Quand sont sont cœurs l l l 15 est est qu il qu il qu il est doux doux doux qu il Ah!!! Ah! est doux Ah!!!! 159 Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

24 4 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Est-ce? tout Maistre musique. Oüy. Je trouve ce bien troussé, il & y a l-ns petits dictons assez jolis. Maistre a ncer. Voicy pour mon affaire, un petit essay s plus beaux mouvemens, s & plus bel atitus dont une Dance puisse estre variée. Sont-ce encore s? Bergers Maistre a ncer. C est ce qu il vous pira. Allons. PREMIER INTERMEDE Quatre nceurs executent tous mouvemens diferens, toutes & fortes pas que le Maistre ncer leur : comman Et cette Dance fait le premier Interme Air Deux fois cet air une fois le commancement et une fois reprise gravement 7 Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

25 PREMIER INTERMEDE 5 gravement 1. [Saran] 1 [Bourrée] 1. [Gailr] 4 Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

26 6 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Canarie 17 Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

27 7 ACTE II SCENE PREMIERE Monsieur Jourin, Maistre musique, Maistre a ncer, Laquais. Voil qui n est point sot, & ces Gens-l se trémoussent bien. Maistre musique. Lors que Dance sera meslée avec Musique, ce fera plus d effet encore, & vous verrez quelque chose gant ns le petit Ballet que nous avons ajusté pour vous. C est pour ntost au moins ; & Personne pour qui j ay fait faire tout ce, me doit faire l honneur venir disner ceans. Tout est prest. Maistre a ncer. Maistre musique. Au reste, Monsieur, ce n est pas assez, il faut qu une Personne comme vous, qui estes magnifique, & qui avez l inclination pour bel choses, ait un Concert Musique chez soy tous Mercredis, ou tous Jeudis. Est-ce que Gens Qualité en ont? Ouy, Monsieur. Maistre musique. J en auray donc. Ce sera-t-il beau? Maistre musique. Sans doute. Il vous faudra trois Voix, un Dessus, une Haute-Contre, & une Basse, qui seront accompagnées d une Basse Viole, d un Theorbe, & d un Cvessin pour Basses continuës, avec ux Dessus Violon pour joüer Ritornel. Il y faudra mettre aussi une Trompette Marine. La Trompette Marine est un Instrument qui me pist, & qui est harmonieux. Maistre musique. Laissez-nous gouverner choses. Au moins, n oubliez pas ntost m envoyer s Musiciens, pour chanter Table. Maistre musique. Vous aurez tout ce qu il vous faut. Mais sur tout, que le Ballet soit beau. Maistre musique. Vous en serez content, & entr autres choses cerins Menüets que vous y verrez. Ah Menüets sont ma Dance, & je veux que vous me voyez ncer. Allons, mon Maistre. Maistre a ncer. Un Chapeau, Monsieur, s il vous pist.,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, 1,,,,,. En ca n ce, s il vous pist. La,,,. La jambe droi te. La,,. 5 Ne re muez point nt é pau. La,,,,,,,,,. Vos ux bras sont estro piez. 7 La,,,,. Haussez tes te. Tournez pointe du pied en Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License hors. La,,. Dressez vostre corps.

28 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Euh? Maistre musique. Euh? Maistre musique. Voi qui est le mieux du mon. A propos. Aprenez-moy comme il faut faire une Reverence pour saluer une Marquise ; j en auray besoin ntost. Maistre a ncer. Une Reverence pour saluer une Marquise? Oüy. Une Marquise qui s apelle Dorimene. Donnez-moy main. Maistre a ncer. Non. Vous n avez qu faire, je le retiendray bien. Maistre a ncer. Si vous voulez saluer avec beaucoup respect, il faut faire d abord une Reverence en arriere, puis marcher vers elle avec trois Reverences en avant, & rniere vous isser jusqu ses genoux. Faites un peu? Bon. Premier quais. Monsieur, voil votre Maistre d Armes qui est l? Dy-luy qu il entre icy pour me donner Leçon. Je veux que vous me voyez faire. SCENE II Maistre d armes, Maistre musique, Maistre a ncer, Monsieur Jourin, ux quais. Maistre d armes apres luy avoir mis le Fleuret main. Allons, Monsieur, reverence. Vostre corps droit. Un peu panché sur cuisse gauche. Les jambes point nt écartées. Vos pieds sur une mesme ligne. Vostre poignet l oposite vostre hanche. La pointe vostre Epée vis--vis vostre épaule. Le bras pas tout--fait si étendu. La main gauche hauteur l oeil. L épaule gauche plus quartée. La teste droite. Le regard assuré. Avancez. Le corps ferme. Touchez-moy l Epée quarte, & achevez mesme. Une, Deux. Remettez-vous. Redoublez pied ferme. Un saut en arriere. Quand vous portez Botte, Monsieur, il faut que l Epée parte premiere, & que le corps soit bien effacé. Une, Deux. Allons, touchez-moy l Epée tierce, & achevez mesme. Avancez. Le corps ferme. Avancez. Partez l. Une, Deux. Remettez-vous. Redoublez. Un saut en arriere. En gar, Monsieur, en gar. Le Maistre d Armes luy pousse ux ou trois Bottes, en luy disant : "En gar." Vous faites s merveil. Maistre d armes. Je vous l ay déja dit ; tout le secret s Armes ne consiste qu en ux choses, donner, & ne point recevoir : Et comme je vous fis voir l autre jour par raison démonstrative, il est impossible que vous receviez, si vous sçavez détourner l Epée vostre ennemy ligne vostre corps ; ce qui ne dépend seulement que d un petit mouvement du poignet ou en ns, ou en hors. De cette façon donc un Homme, sans avoir du coeur, est seur tuer son Homme, & n estre point tué. Maistre d armes. Sans doute. N en vistes-vous pas démonstration? Oüy. Maistre d armes. Et c est en quoy l on voit quelle consiration nous autres nous vons estre ns un Et, & combien Science s Armes l emporte hautement sur toutes autres Sciences inuti, comme Dance, Musique,... Maistre a ncer. Tout beau, Monsieur le Tireur d Armes. Ne parlez Dance qu avec respect. Maistre musique. Aprenez, je vous prie, mieux traitter l excellence Musique. Maistre d armes. Vous estes pisantes Gens, vouloir comparer vos Sciences mienne! Maistre musique. Voyez un peu l Homme d impornce! Maistre a ncer. Voil un pisant Animal, avec son Pstron! Maistre d armes. Mon petit Maistre Dancer, je vous ferois ncer comme il faut. Et vous, mon petit Musicien, je vous ferois chanter belle maniere. Maistre a ncer. Monsieur le Batteur Fer, je vous aprendray vostre Mestier. Monsieur Jourin au Maistre Dancer. Estes-vous fou l aller quereller, luy qui entend tierce & quarte, & qui sçait tuer un Homme par raison démonstrative? Copyright Nicos Sceaux Licensed unr the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres.

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres. FICHE 8 STATUE DE PERSONNAGE Vous trouverez, ci-dessous, le résumé de l intrigue de la pièce Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Avant d aborder l exercice de Statue de personnage, il serait bon de connaître

Plus en détail

LE BOURGEOIS GENTILHOMME

LE BOURGEOIS GENTILHOMME Jean Baptiste Lully Molière LE BOURGEOIS GENTILHOMME 1670 Haute-contre Copyright 2006-201 Nicolas Sceaux Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike.0 License 2 TABLE DES MATIÈRES 1-1 1-2

Plus en détail

LE BOURGEOIS GENTILHOMME

LE BOURGEOIS GENTILHOMME Jean Baptiste Lully Molière LE BOURGEOIS GENTILHOMME 1670 Dessus Copyright 006-014 Nicolas Sceaux Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License TABLE DES MATIÈRES 1-1 1-1- 1-4

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Le pardon en famille

Le pardon en famille Commission diocésaine de l Eveil à la foi Diocèse d Annecy- Val d Arly Janvier 2016 Le pardon en famille Le pape François a ouvert le 08 décembre 2015 «l Année Sainte de la Miséricorde». Ce «Jubilé de

Plus en détail

Mars 2001 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

Mars 2001 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Mars 2001 LE BOURGEOIS GENTILHOMME MOLIÈRE Acteurs Monsieur Jourdain, bourgeois. Madame Jourdain, sa femme. Lucile, fille de M. Jourdain. Nicole, servante. Clèonte, amoureux de Lucile. Covielle, valet

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Lumière Noire 23/10 24/10

Lumière Noire 23/10 24/10 Lumière Noire 23/10 Je m appelle Loreley, j ai 22 ans. C est ici que commence mon journal. Je fais partie de ces gens qu on classe dans les populations «minoritaires». Je ne suis pas lesbienne, je ne suis

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

Concours de plantes. (Ils sortent) Amélia : Bonjour! Laura : Bonjour. C est joli, ici!

Concours de plantes. (Ils sortent) Amélia : Bonjour! Laura : Bonjour. C est joli, ici! Clément : Bonjour Kitti : Bonjour, vous venez pour le concours? Clément : Oui, commençons tout de suite Kitti : D accord. (Ils plantent puis ils arrosent.) Clément : Attendons maintenant que ça pousse.

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 2 ème DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Baruc Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère, et revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours,

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

CENDRILLON. Charles PERRAULT

CENDRILLON. Charles PERRAULT CENDRILLON Charles PERRAULT Un gentilhomme avait une fille qui était très douce et très jolie. Ayant perdu sa femme, il épousa une veuve très orgueilleuse qui avait deux grandes filles encore plus orgueilleuses

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

La Servante du Seigneur

La Servante du Seigneur JEAN-LOUIS FOURNIER La Servante du Seigneur STOCK J ai égaré ma fille. Je suis retourné à l endroit où je l avais laissée, elle n y était plus. J ai cherché partout. J ai fouillé les forêts, j ai sondé

Plus en détail

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Voici deux ans que je suis à la retraite, mon mari va prendre sa retraite en septembre prochain, nous allons pouvoir en profiter à deux ; tout

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin!

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! L AU REVOIR D UN GENIE L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! Gabriel Garcia Marquez s est retiré de la vie publique pour raison de santé: cancer lymphatique. A

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Pimsleur Language Program

Pimsleur Language Program Pimsleur Language Program French Pimsleur 18 juin 2006 !!!!! J ai des francs. Mais : Est-ce que vous avez des francs? J ai le temps. J ai beaucoup de francs. Je n ai pas le temps. Je n ai pas de franc.

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Le temps d un après-midi, Dominique,

Le temps d un après-midi, Dominique, La fête des voisins Côté rue, E.M.S la Terrassière Le temps d un après-midi, Dominique, Nina et moi-même, avons décidé d installer à l entrée de la Terrassière quelques tables et chaises. Avec l aide et

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

LA NON-DEMANDE EN MARIAGE GEORGES BRASSENS

LA NON-DEMANDE EN MARIAGE GEORGES BRASSENS LA NON-DEMANDE EN MARIAGE GEORGES BRASSENS Ma mie, de grâce, ne mettons Pas sous la gorge à Cupidon Sa propre flèche Tant d'amoureux l'ont essayé Qui, de leur bonheur, ont payé Ce sacrilège... R: J'ai

Plus en détail

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar.

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar. Sara Le complot 1 Le complot Personnages : Le chien, la voiture, le capitaine, la dame. Décors : La ville Scène 1 La voiture, le capitaine Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11 Depuis 1993, le Professeur André Ouezzin Coulibaly, célèbre chirurgien cardiologue et fils de feu Daniel Ouezzin Coulibaly, a élaboré le projet du Centre international de soins de Sya (CISSYA), baptisé

Plus en détail

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 Samedi 22 septembre 2012 10h15 à 12h00 Rencontre d'éveil à la foi pour l'enfant avec un de ses parents. Avant la séance : préparer la salle : 1

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître 1 Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître au sexe, mais je n avais des aventures qu avec des

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde incertain... 7 Paroles, Paroles Pour certains, parler

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran

Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran 1 Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran de l ordinateur. «Grâce à la Clinique pour animaux en détresse, touvez l animal de compagnie idéal!» Tu as oublié le «r» à «trouvez», fit-elle remarquer

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Pulchérie Abeme Nkoghe La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Une Nuit Pas Comme Les Autres Pièce en un acte

Une Nuit Pas Comme Les Autres Pièce en un acte Une Nuit Pas Comme Les Autres Pièce en un acte Acteurs et (épouse de ). Lieu Chambre à coucher. Au lever du rideau et sont allongés sur le lit. est sur le côté droit. Ils dorment. ronfle. La couverture

Plus en détail

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant 1 F.A.O. Dr. H. Azérad 06/05/06 George Walkden, Alastair Shaw, & Natasha Mann Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant Lady Bracknell. [Elle s assit.] Veuillez vous asseoir, M. Worthing.

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser.

Mais un jour, un chevalier arriva au château Il voulait apporter un écu pour l armurerie. On aurait dit qu il voulait s en débarrasser. NAO et l écu magique Nao est un dieu. Il habite sur une colline et peut se métamorphoser en toutes sortes d animaux pour ne pas se faire repérer. Cette colline est invisible aux yeux des hommes. Il est

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis JOIE Synopsis Antoine et Marianne Le Cloître, est un couple de personnes âgées d environ soixante ans. Un matin, ils reçoivent un coup de téléphone. Marianne répond et s agite en apprenant que l interlocuteur

Plus en détail

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE But : Encourager à réfléchir aux effets positifs des bonnes manières. Mots clés : Bonnes manières, politesse, s il vous plait, merci, excusez-moi, pardon, bonjour,

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A

L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A L École des filles ANONYME L École des filles ou La Philosophie des dames É D I T I O N S A L L I A 16, R U E C H A R L E M AG N E, PA R I S I V e 2010 PREMIER DIALOGUE Notification des 2 volumes en un

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail