EX4C Systèmes d exploitation. Séance 14 Structure des stockages de masse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EX4C Systèmes d exploitation. Séance 14 Structure des stockages de masse"

Transcription

1 EX4C Systèmes d exploitation Séance 14 Structure des stockages de masse Sébastien Combéfis mardi 3 mars 2015

2 Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution Pas d Utilisation Commerciale Pas de Modification 4.0 International.

3 Objectifs Comprendre les dispositifs de stockage secondaire Structure physique Effets sur l utilisation des périphériques Performances des dispositifs de stockage de masse Expliquer les performances et caractéristiques Services proposés par l OS En particulier les systèmes RAID 3

4 Disque magnétique I Disque magnétique utilisé comme stockage secondaire Plateaux circulaires recouverts d un matériau magnétique Sur les deux faces de chaque plateau Têtes de lecture/écriture flottent sur les plateaux Toutes les têtes bougent ensemble comme une seule unité Découpe des plateaux en pistes coupées en secteurs L ensemble des pistes des plateaux est appelé cylindre 4

5 Disque magnétique II Les disques tournent pendant que les têtes restent fixes Vitesses de 5400, 7200, ou tours/minute Deux vitesses Vitesse de transfert entre le disque et l ordinateur Temps de positionnement des têtes et d alignement du secteur Crash des têtes (déplacement, secousse, redémarrage...) Ne peut normalement pas être réparé, disque à remplacer Connecté à la machine par un ensemble de fils appelé bus E/S ATA, SATA, esata, USB, FC... gérés par un contrôleur 5

6 Solid-State Disk (SSD) Mémoire non-volatile utilisée comme un disque dur Plusieurs technologies DRAM + batterie ou mémoire flash (SLC, MLC) Peuvent être plus fiable et rapide Pas de parties mobiles et accès aléatoire direct Coutent plus chers, capacités plus faibles, vie plus courte 6

7 Bande magnétique Plus longue durée de vie et grandes capacités de stockage Accès aux données très lent, et accès aléatoire pas possible Utilisation pour des backups Stockage d information peu utilisée, transfert entre systèmes Bande rangée dans une bobine Déroulée et rembobinée sous une tête de lecture/écriture 7

8 Première partie Structure physique

9 Structure du disque Addressage comme une séquence de blocs logiques Le bloc logique est la plus petite unité de transfert Taille usuelle d un bloc de 512 octets Mapping vers un numéro de cylindre, de piste et de secteur Secteurs défectueux et nombre de secteurs par piste pas constant 9

10 Vitesse de rotation Vitesse linéaire constante (CLV, Constant Linear Velocity) Densité de bits par piste uniforme Plus grand nombre de secteurs à l extérieur La vitesse de rotation varie selon le cylindre lu Vitesse angulaire constante (CAV, Constant Angular Velocity) Densité de bits par piste variable Plus petit nombre de bits à l extérieur La vitesse de rotation constante 10

11 Stockage rattaché à l hôte Stockage accédé à travers des ports E/S Bus de type IDE ou ATA, deux disques maximum par bus Utilisation du Fibre Channel (FC) Bus série à très haute vitesse (fibre optique ou câble de cuivre) Une variante avec adresses sur 24 bits (pour les SAN) Variante FC-AL (Arbitrated Loop) Plusieurs périphériques peuvent être rattaché à l hôte Disques durs, RAID, CD, DVD, bandes... 11

12 Stockage rattaché au réseau (NAS) Network-Attached Storage (NAS) Système de stockage accédé à travers un réseau Accès via une interface d appels de procédures distantes NFS sous Unix ou CIFS sous Windows Partage d un pool de stockage entre machines d un LAN Protocole iscsi pour les NAS Protocole SCSI transposé par dessus le protocole IP 12

13 Storage Area Network (SAN) Un NAS consomme de la bande passante sur le réseau Réseau privé (SAN) avec des protocoles de stockage Connecte les serveurs et unités de stockage Un hôte n accède pas directement au stockage Utilisation de Fiber Channel ou InfiniBand pour les connexions 13

14 NAS vs SAN NAS client LAN/WAN client NAS client storage array storage array SAN server server LAN/WAN client client tape library data-processing center client web content provider 14

15 Deuxième partie Ordonnancement du disque

16 Ordonnancement du disque L OS doit utiliser le disque de manière efficace Temps d accès rapide et grande bande passante Un processus fait un appel système pour accéder au disque Opération d entrée ou de sortie Adresse sur le disque pour le transfert Adresse mémoire pour le transfert Le numéro des secteurs à transférer Requête satisfaite directement ou placée dans une file Algorithme d ordonnancement pour choisir les requêtes 16

17 FCFS First-Come First-Served (FCFS), algorithme équitable Mais ne fournit pas le service le plus rapide Demande de blocs sur les cylindres suivants (tête en 53) 98, 183, 37, 122, 14, 124, 65, 67 (déplacement de 640 cylindres)

18 SSTF Shortest-Seek-Time-First (SSTF) Choisit le bloc le plus proche de la tête Demande de blocs sur les cylindres suivants (tête en 53) 98, 183, 37, 122, 14, 124, 65, 67 (déplacement de 236 cylindres)

19 SCAN La tête fait des aller-retour entre le début et la fin Les blocs sont servis quand la tête passe dessus (escalateur) Demande de blocs sur les cylindres suivants (tête en 53 ) 98, 183, 37, 122, 14, 124, 65, 67 (déplacement de 236 cylindres)

20 C-SCAN Circular SCAN ne sert aucune requête au moment du retour Car la file d attente est souvent de l autre côté du disque Demande de blocs sur les cylindres suivants (tête en 53 ) 98, 183, 37, 122, 14, 124, 65, 67 (déplacement de 382 cylindres)

21 LOOK SCAN et C-SCAN bougent la tête sur la largeur du disque Les variantes LOOK et C-LOOK ne vont pas jusqu au bout Déplacements respectifs de 208 et 322 cylindres

22 Choisir son algorithme SSTF est le plus commun Donne de meilleures performances que FCFS SCAN et C-SCAN réduisent le risque de famine Performances dépendent du nombre et des types de requêtes Une seule requête dans la file en moyenne, algos pareils Dépend aussi fortement de la méthode d allocation des fichiers SSTF et LOOK sont les deux algorithmes par défaut 22

23 Troisième partie Gestion de l espace et redondance

24 Formatage de bas niveau Formatage de bas niveau (ou physique) Division du disque en secteurs pour le contrôleur disque Secteur = tête (header), données (512 octets) et fin (trailer) Numéro de secteur et ECC Formatage en usine Mapping entre numéro de blocs logique et secteurs sans défaut 24

25 Formatage logique Partition du disque en groupes de cylindres par l OS Chaque partition est vue comme un disque séparé Formatage logique crée le système de fichiers Stockage de structures (dossier vide, liste des zones libres...) Regroupement de blocs en clusters E/S disque par blocs et E/S système de fichiers par clusters Accès au disque comme un tableau de blocs Raw I/O, par exemple utilisé par les bases de données 25

26 Bloc de démarrage Séquence de démarrage (bootstrap) est un programme simple Initialise le système (registre, contrôleurs, mémoire centrale...) Démarrage de l OS à partir du code du kernel en mémoire Programme de chargement du bootstrap se trouve en ROM Bootstrap se trouve dans un bloc de démarrage sur le disque 26

27 Exemple sous Windows Une partition de démarrage Contient l OS et les pilotes des périphériques Code de démarrage placé sur master boot record (MBR) Premier secteur du disque dur partition 1 partition 2 partition 3 partition 4 MBR boot code partition table boot partition 27

28 Bloc défectueux Disques sujets à des défauts À cause des parties mobiles et faibles tolérances Défaillance totale ou seulement quelques secteurs défectueux Déjà des blocs défectueux en sortie d usine Gestion manuelle (contrôleur IDE) Scan du disque et flag sur les blocs défectueux Gestion intelligente par le contrôleur Maintient d une liste des blocs défectueux 28

29 Sector forwarding Analyse des secteurs pendant le formatage de bas niveau Liste des blocs défectueux et de blocs de réserve Détection d un secteur défectueux 1 L OS demande à lire le bloc logique 87 2 Le contrôleur calcule l ECC et signale un bloc défectueux 3 Au prochain reboot, le contrôleur remplace le bloc défectueux 4 Requête pour bloc logique 87 mappée sur un bloc de réserve Problème pour les algorithmes d ordonnancement du disque Le sector slipping déplace tous les blocs 29

30 Gestion de l espace de swap Disque comme extension de la mémoire principale Offrir le meilleur débit possible Utilisation de l espace de swap Stocker tout un processus ou une page De quelques Mo à plusieurs Go Localisation de l espace de swap Dans le système de fichiers Raw partition gérée par un swap-space storage manager 30

31 Structure RAID Au vu des prix, plusieurs disques durs sur un même système Amélioration de la fiabilité et des performances En dupliquant les données et par accès parallèle Redundant Arrays of Independent Disks (RAID) Plusieurs disques sur le bus système, gérés par l OS Contrôleur dédié pour gérer plusieurs disques 31

32 Fiabilité Amélioration de la fiabilité par redondance Probabilité qu un disque sur N crash grande Plus grand que pour un seul disque isolé Mirroring consiste à simplement recopier les données Un disque logique consiste en deux disques physiques Pas utile en cas de coupure de courant Utilisation d une cache NVRAM pour le RAID 32

33 Performance Amélioration de la performance via parallélisme Le mirroring permet de doubler la vitesse de lecture Striping consiste à séparer les bits d un octets Chaque bit d un octet est placé sur un disque différent Temps d accès identique à un seul disque Chaque accès rapatrie huit fois plus de données Striping au niveau des blocs 33

34 RAID 0 Non-redundant striping Striping au niveau des blocs mais sans redondance 34

35 RAID 1 Mirrored disks Mirroring des disques, copies complètes en double C C C C 35

36 RAID 2 Memory-style error-correcting codes Stockage d informations sur la parité (ECC) Permet de réparer un bit endommagé Nécessite trois disques en plus pour quatre disques de données P P P 36

37 RAID 3 Bit-interleaved parity Un seul bit de parité suffisant Car les contrôleurs vérifient déjà les secteurs avec un ECC Un seul disque additionnel nécessaire P 37

38 RAID 4 Block-interleaved parity Striping au niveau des blocs avec un disque de parités Lecture de plusieurs blocs en parallèle Pas pour l écriture de plusieurs petits changements indépendants P 38

39 RAID 5 Block-interleaved distributed parity Données et parités réparties sur tous les disques Tout en gardant données et parités sur des disques différents Système le plus couramment utilisé P P P P P 39

40 RAID 6 P + Q redundancy Stocke plus d information de redondance Peut résister au crash de plusieurs disques Codes de Reed-Solomon à la place des parités P P P P P P P P P P 40

41 RAID 0+1 / 1+0 Combinaison de RAID 0 et RAID 1 RAID 0 pour la performance et RAID 1 pour fiabilité Meilleures performances que RAID 5, mais plus couteux stripe mirror stripe mirror mirror mirror mirror stripe RAID 0+1 RAID

42 Autres caractéristiques Snapshot Vue du système avant la dernière mise à jour Réplication synchrone ou asynchrone Duplication automatique entre différents sites Disque de secours Rétablissement automatique immédiat du niveau de RAID 42

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 1- Structure d un disque 2- Ordonnancement des requêtes 3- Gestion du disque - formatage - bloc d amorçage - récupération

Plus en détail

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 1- Structure d un disque 2- Ordonnancement des requêtes 3- Gestion du disque - formatage - bloc d amorçage - récupération

Plus en détail

Gestion de mémoire secondaire

Gestion de mémoire secondaire Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr 1- Structure d un disque 2- Ordonnancement des requêtes 3- Gestion du disque - formatage - bloc d amorçage - récupération

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Concepts et systèmes de stockage

Concepts et systèmes de stockage Concepts et systèmes de stockage Francesco Termine, professeur HES, francesco.termine@he-arc.ch 1 Plan Gestion de volumes de stockage Systèmes RAID DAS SAS Concepts Technologies actuelles NAS Concepts

Plus en détail

Les systèmes de fichiers : implantation

Les systèmes de fichiers : implantation Les systèmes de fichiers : implantation Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri.fr année 212/213 Structure physique d un disque Secteur

Plus en détail

Architecture (5) - DISQUES DURS -

Architecture (5) - DISQUES DURS - 1/24 Introduction Structure des données Interfaces Architecture (5) - DISQUES DURS - Pierre Gançarski Université de Strasbourg IUT Robert Schuman DUT Informatique 2/24 Introduction Structure des données

Plus en détail

Gestion des périphériques

Gestion des périphériques 3 4 Organisation s périphériques Il existe ux catégories périphérique : les périphériques en mo caractère (carte réseau, imprimante, terminaux, ban, etc.). l unité élementaire d échange est l octet (un

Plus en détail

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Stockage Réseau Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Philippe Latu Université Toulouse III Paul Sabatier www.inetdoc.net Philippe.latu(at)inetdoc.net Introduction Les enjeux

Plus en détail

Disques durs et disques optiques

Disques durs et disques optiques Disques durs et disques optiques GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde (sculpture faite de vieux disques durs, source: http://www.wired.com/2009/12/hard-drives-sculpture/all/1)

Plus en détail

Utilisation du RAID logiciel Sur un serveur Windows 2000

Utilisation du RAID logiciel Sur un serveur Windows 2000 BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 6 Nom et Prénom : Casanova Grégory Identification (objectif) de l activité Utilisation

Plus en détail

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs METAIS Cédric 2 ème année Informatique et réseaux Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs Cédric METAIS ISMRa - 1 - LES DIFFERENTS SYSTEMES RAID SOMMAIRE INTRODUCTION I LES DIFFERENTS RAID I.1 Le

Plus en détail

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8 Présentation de la technologie RAID, un article de «Comment ça marche» La technologie RAID (acronyme de Redundant Array of Inexpensive Disks, parfois Redundant Array of Independent Disks, traduisez Ensemble

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

CARTE PCI-e SATA II RAID 5 2 PORTS EXTERNES NOTICE

CARTE PCI-e SATA II RAID 5 2 PORTS EXTERNES NOTICE CARTE PCI-e SATA II RAID 5 2 PORTS EXTERNES 306535 306535 NOTICE 1 Avant installation, nous vous recommandons de bien lire ce manuel ainsi que le fichier PDF sur le CD livré avec la carte : SATA\PCIe_Raid5_2Port\Sil3132\Windows\Gui

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Consolidation de stockage

Consolidation de stockage (Information sur la technologie Sto-2003-2) Wolfgang K. Bauer Spécialiste stockage Centre de compétence transtec AG Waldhörnlestraße 18 D-72072 Tübingen Allemagne TABLE DES MATIÈRES 1 RÉSUMÉ...3 2 INTRODUCTION...4

Plus en détail

IBM System Storage. Van-Bac VU Disk Brand Manager. IBM Systems. 2007 IBM Corporation

IBM System Storage. Van-Bac VU Disk Brand Manager. IBM Systems. 2007 IBM Corporation IBM System Storage Van-Bac VU Disk Brand Manager IBM Systems Les préoccupations Comment mieux gérer le stockage de données Comment protéger efficacement les données Comment maitriser le coût de l infrastructure

Plus en détail

Techniques de stockage

Techniques de stockage NFE113 Administration et configuration des bases de données 2010 Techniques de stockage 1 Eric Boniface Sommaire Stockage de données Disques RAID Fichiers Oracle et MySQL 2 Stockage de données Une base

Plus en détail

2 Définitions avant de commencer pour clarifier la suite des explications

2 Définitions avant de commencer pour clarifier la suite des explications Je vais tenter de vous expliquer en images et le plus simplement possible les différents RAID, même si vous n'utiliserez jamais que le RAID 0, RAID 1 ou RAID 5. Le but n'est pas de vous expliquez c'est

Plus en détail

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN Le stockage DAS,NAS,SAN Sommaire Introduction SAN NAS Conclusion Bibliographie Questions Introduction Besoin de partage de données à travers un réseau Explosion des volumes de données Comment assurer les

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Qu est ce que le RAID?

Qu est ce que le RAID? LES SYSTEMES RAID PLAN Introduction : Qu est ce que le RAID? Quels sont les différents niveaux de RAID? Comment installer une solution RAID? Conclusion : Quelle solution RAID doit-on choisir? Qu est ce

Plus en détail

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation Plateau Tête de lecture et d écriture Axe de rotation Bras de lecture et d écriture Alimentation Jumpers Interface Connecteur IDE Alimentation IDE Alimentation SATA Connecteur SATA www.alphatic.be : fiches

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Module 7 : Gestion de la tolérance de pannes

Module 7 : Gestion de la tolérance de pannes Module 7 : Gestion de la tolérance de pannes 0RGXOH#:#=#*HVWLRQ#GH#OD#WROpUDQFH#GH#SDQQHV# # 568 # 3UpVHQWDWLRQ#JpQpUDOH 3UpVHQWHU#OHV#SULQFLSDX[ VXMHWV#HW#REMHFWLIV#pWXGLpV GDQV#FH#PRGXOH1 :LQGRZV#17#SUHQG#HQ

Plus en détail

Fantec SQ-35RU3e. 4 x DISQUE DUR 3.5" RAID, SATA, USB3.0, esata. Manuel de l utilisateur

Fantec SQ-35RU3e. 4 x DISQUE DUR 3.5 RAID, SATA, USB3.0, esata. Manuel de l utilisateur Fantec SQ-35RU3e 4 x DISQUE DUR 3.5" RAID, SATA, USB3.0, esata Manuel de l utilisateur Important : Toutes les données sont effacées lorsque vous changez le mode RAID. Sauvegardez le(s) disque(s) dur(s)

Plus en détail

CONTENT. Française. Présentation générale 1-3. Assemblage 4-5. Configuration 6-14. Initialisation 15-24. Références 25-28 4-BAY RAID ENCLOSURE

CONTENT. Française. Présentation générale 1-3. Assemblage 4-5. Configuration 6-14. Initialisation 15-24. Références 25-28 4-BAY RAID ENCLOSURE 4-BAY RAID ENCLOSURE Model: QB-35US3R Française CONTENT Présentation générale 1-3 Assemblage 4-5 Configuration 6-14 RAID Modus Einstellungen / LED Anzeigen Initialisation 15-24 Windows Vista / Windows

Plus en détail

Le RAID. RAID = Redundant Array of Independent (or Inexpensive) Disks = matrice

Le RAID. RAID = Redundant Array of Independent (or Inexpensive) Disks = matrice 1. Qu est-ce-que le RAID? Le RAID RAID = Redundant Array of Independent (or Inexpensive) Disks = matrice redondante de disques indépendants (ou bon marchés) Le RAID est une technique permettant de regrouper

Plus en détail

www.devicemanuals.eu

www.devicemanuals.eu Le contrôleur hôte SATA intégré séparément, supporte la fonction RAID pour la performance et la fiabilité. SB950 SATA RAID fournit le soutien pour RAID 0 (Striping), RAID 1 (Mirroring), RAID 10 (Striping

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France (BnF) La conservation du support numérique

Bibliothèque nationale de France (BnF) La conservation du support numérique Bibliothèque nationale de France (BnF) La conservation du support numérique 20/06/2013 Conservation du support numérique 1 Plan Familles de support Risques physiques encourus Démarche stratégique Exemples

Plus en détail

Agenda. Exemple : données et back à Eurecom SANs and NAS. Les bases: SANs. Back-up Partage de fichier. Disques et Raid SCSI et FCP

Agenda. Exemple : données et back à Eurecom SANs and NAS. Les bases: SANs. Back-up Partage de fichier. Disques et Raid SCSI et FCP Storage Area Networks (SAN) G. Urvoy-Keller 2 Agenda Exemple : données et back à Eurecom SANs and NAS Back-up Partage de fichier Les bases: Disques et Raid SCSI et FCP SANs Terminologie Protocoles SCSI

Plus en détail

Approche générale. Vocabulaire élémentaire. Partition. Volume. Systèmes de fichiers avancés. Texte. Volumes, Partitions, RAID. Partition.

Approche générale. Vocabulaire élémentaire. Partition. Volume. Systèmes de fichiers avancés. Texte. Volumes, Partitions, RAID. Partition. Texte Approche générale Systèmes de fichiers avancés Volumes, Partitions, RAID 1 2 Vocabulaire élémentaire Partition Disque dur : élément physique destiné au stockage Partition : division d un disque dur

Plus en détail

Systèmes d Exploitation - ENSIN6U3. Aix-Marseille Université

Systèmes d Exploitation - ENSIN6U3. Aix-Marseille Université Systèmes d Exploitation - ENSIN6U3 Systèmes de gestion de fichiers - SGF Leonardo Brenner 1 Jean-Luc Massat 2 1 Leonardo.Brenner@univ-amu.fr 2 Jean-Luc.Massat@univ-amu.fr Aix-Marseille Université Faculté

Plus en détail

Sauvegarde : Supports de données et Infrastructures

Sauvegarde : Supports de données et Infrastructures Sauvegarde : Supports de données et Infrastructures Les supports à mémoire permanente Disques «durs» ATA et S-ATA, SCSI et SAS Baie de disques : organisation RAID Les supports optiques Les bandes magnétiques

Plus en détail

Micro ordinateur & Périphériques Mémoire de masse Disque dur (SOLUTION)

Micro ordinateur & Périphériques Mémoire de masse Disque dur (SOLUTION) Ressources : www.sen-bretagne.net, rubrique VANNES/Télécom&Réseaux/CI4 Traitement num./ Table des matières 1.Introduction...1 2.Constitution...1 3.Lecture et enregistrement...2 3.1.Principe du stockage

Plus en détail

IV Exemples de codes utilisés dans des matériels

IV Exemples de codes utilisés dans des matériels IV Exemples de codes utilisés dans des matériels 256 Code du minitel Faible taux d erreur, mais paquets longs : Code de Hamming + detection paquets Source = suite de paquets de 15 octets = 120 bits Correction

Plus en détail

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix Un NetApp F85 à l IFSIC Les raisons d un choix Plan Introduction Cahier des charges DAS? NAS ou SAN? Serveur «généraliste» ou appliance? Le choix NetApp Limites du F85 Conclusion 2 Introduction Le constat

Plus en détail

Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000

Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000 Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000 Le nouveau membre de la gamme IBM Storwize procure des avantages exceptionnels et une flexibilité accrue Points forts Simplification de la gestion à l

Plus en détail

NVIDIA RAID-Guide d installation

NVIDIA RAID-Guide d installation NVIDIA RAID-Guide d installation 1. NVIDIA BIOS RAID-Guide d installation... 2 1.1 RAID Introduction... 2 1.2 RAID Configurations Précautions d utilisation.3 1.3 Installation de Windows 7/7 64-bit/Vista/

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Système de stockage d entrée de gamme professionnel MAXDATA PLATINUM 600 IR

Système de stockage d entrée de gamme professionnel MAXDATA PLATINUM 600 IR Système de stockage d entrée de gamme professionnel MAXDATA PLATINUM 600 IR MAXDATA PLATINUM 600 IR : Système de stockage d entrée de gamme professionnel Caractéristiques du produit NAS (Network Attached

Plus en détail

Bases de données. Cours 2 : Stockage

Bases de données. Cours 2 : Stockage Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn Plan 1 Rappels 2 Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau 2.3 Stockage pour les SGBD

Plus en détail

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse David SANCHEZ Ingénieur d Application NI France stream ing [stree-ming] verbe 1. Fait de transférer des données depuis ou vers un instrument à

Plus en détail

Stockage des données. Octobre 2002. René J. Chevance

Stockage des données. Octobre 2002. René J. Chevance Stockage des données Octobre 2002 René J. Chevance Contenu Quelques données utiles Évolution des disques magnétiques Problématique du stockage Niveaux fonctionnels - Systèmes de fichiers Accès aux fichiers

Plus en détail

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004 27 Janvier 2004 Systèmes d exploitation - partie 3 (=OS= Operating Systems) Dr. Dijana Petrovska-Delacrétaz DIVA group, DIUF 1 Plan général Systèmes d exploitation

Plus en détail

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration.

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration. Windows 2000: Introduction W2K: Architecture Système d'exploitation multitâche multithread 32 bits à architecture SMP. Multiplateforme: intel x86, Compaq Alpha Jusqu'à 64 Go de mémoire vive Système d'exploitation

Plus en détail

Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse.

Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse. Un peu d histoire... Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse. Plusieurs des technologies développées sont aujourd hui désuètes. Pensons aux cartes perforées, aux rubans

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/20 Hierarchie mémoire : Où stocker les données? Type

Plus en détail

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach 4 Stockage Réseau DAS / SAN / NAS / iscsi Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach Introduction Ces dernières années, l impressionnant grossissement du volume d information et de leur sauvegarde dirigée par une

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID :

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID : Le Raid c est quoi? Redundant Array of Inexpensive Disks: ensemble redondant de disques peu chers. Le RAID est une technologie qui a été dévellopée en 1988 pour améliorer les performances des unités de

Plus en détail

1. La sauvegarde des données

1. La sauvegarde des données 1. La sauvegarde des données La sauvegarde des données Plan de la présentation: 1. Pourquoi sauvegarder? 2. Les supports de sauvegarde 3. Comment sauvegarder. 1. Pourquoi sauvegarder? Qu est-ce qu une

Plus en détail

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions Easy as NAS Supplément Entreprises Guide des solutions Introduction Nous sommes heureux de vous présenter le Supplément Entreprises du Guide des solutions Easy as NAS. Ce guide, basé sur la première édition

Plus en détail

Introduction à la sauvegarde réseau Présentation des solutions NAS et SAN. Kevin CORNILLEAU, IR3 6 janvier 2009

Introduction à la sauvegarde réseau Présentation des solutions NAS et SAN. Kevin CORNILLEAU, IR3 6 janvier 2009 Introduction à la sauvegarde réseau Présentation des solutions NAS et SAN, Introduction à la sauvegarde réseau Le contexte Les principes Les FS partagés et répartis Objectifs du stockage de données Calcul

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Solutions intelligentes pour les sauvegardes de NAS à NAS, la reprise après sinistre pour les PME-PMI et les environnements multi-sites La

Plus en détail

Le Serveur de Stockage IBM TotalStorage DS4500

Le Serveur de Stockage IBM TotalStorage DS4500 Le Serveur de Stockage IBM TotalStorage DS4500 Le serveur de stockage sur disques IBM Disk Storage DS4500 fait partie de la famille IBM DS4000 dont il constitue le haut de gamme. La famille DS4000 est

Plus en détail

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Boris Valera Laurent Blain Plan Contexte Les nouveaux enjeux de la sauvegarde La sauvegarde des machines virtuelles La déduplication Les architectures

Plus en détail

Introduction. Une des fonctions principales du SE est de contrôler les périphériques. Il doit également fournir une interface vers ces périphériques

Introduction. Une des fonctions principales du SE est de contrôler les périphériques. Il doit également fournir une interface vers ces périphériques Introduction Une des fonctions principales du SE est de contrôler les périphériques Emettre des commandes Gérer les interruptions Traiter les erreurs Il doit également fournir une interface vers ces périphériques

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de fichiers très disponibles

ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de fichiers très disponibles ! ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de très disponibles Philippe DEPOUILLY 1 1 Labo. Bordelais d Analyse et Géométrie, CNRS-Université de Bordeaux I Le Parlons de DAS, NAS, NFS, CIFS, SCSI,

Plus en détail

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Nicolas Ferre 29 septembre 2000 Résumé Ce livre blanc décrit une solution informatique à haute disponibilité. Les technologies mises

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS

MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE D UN SERVEUR FREENAS CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE CRITERE

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Supports de stockage P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 1 Techniques

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA.. 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA).. 2 1.2 Créer une disquette

Plus en détail

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES Marie GALEZ, galez@cines.fr Le propos de cet article est de présenter les architectures NAS et SAN, qui offrent de nouvelles perspectives pour le partage

Plus en détail

Tarifs 15 juin 2015 REF MATRIX APPLIANCES. DESIGNATION RAID CAPACITE EN RAID Prix Public Unitaire HT. www.matrix-appliances.com

Tarifs 15 juin 2015 REF MATRIX APPLIANCES. DESIGNATION RAID CAPACITE EN RAID Prix Public Unitaire HT. www.matrix-appliances.com Page 1 Page 2 Gamme Alpha : Mini Appliance de sauvegarde et d'archivage, 1 slot d'archivage, Logiciel DataClone inclus. La Mini Appliance de sauvegarde dédié aux TPE, la plus simple à installer et à administrer,

Plus en détail

A. Partitionnement, systèmes de fichiers et RAID :

A. Partitionnement, systèmes de fichiers et RAID : Introduction : Ce cours a pour but d expliquer les différentes étapes de la gestion des disques sous Windows 7 Client. Afin d être le plus exhaustif possible, nous avons décidé de commencer par aborder

Plus en détail

Les périphériques de stockage

Les périphériques de stockage BTS INFORMATIQUE DE GESTION BTS Informatique de Gestion AMSI 1 ère année disque dur et RAID - Page 1 / 14 Lycée Jean Rostand CHANTILLY Cardoni Jean-Marie 4 Architecture matérielle des systèmes informatiques

Plus en détail

Immobilier de prestige, biens d exception, Tour d horizon. de stockage 48 // 49

Immobilier de prestige, biens d exception, Tour d horizon. de stockage 48 // 49 // Tour d horizon des solutions de et d archivage Immobilier de prestige, biens d exception, immobilier de luxe, immobilier haut de gamme: tous ces qualificatifs désignent, en Suisse romande, un marché

Plus en détail

transtec IT Compendium Concepts de Stockage Haute disponibilité, Gestion et Performance

transtec IT Compendium Concepts de Stockage Haute disponibilité, Gestion et Performance transtec IT Compendium Concepts de Stockage Haute disponibilité, Gestion et Performance Introduction Disponibilité, Gestion et Performance sont les maîtres mots pour la conception d infrastructures modernes

Plus en détail

Une solution de stockage VDI unifiée, flexible et disponible pour vos utilisateurs

Une solution de stockage VDI unifiée, flexible et disponible pour vos utilisateurs Une solution de stockage VDI unifiée, flexible et disponible pour vos utilisateurs La structure d un FlexPod Cisco UnifiedComputing& NetAppUnifiedArchitecture Cisco Unified Computing System Architecture

Plus en détail

Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie)

Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie) Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie) Version 1.0 Richard Stoecklin IT Architect rsto@ch.ibm.com Les 6 niveaux de la résilience à considérer IBM Corporation 2 Les différentes

Plus en détail

Stockage unifié EMC Celerra

Stockage unifié EMC Celerra FICHE PRODUIT Stockage unifié EMC Celerra Des solutions complètes de stockage unifié avec des fonctions haut de gamme dans toute la famille de produits : NX4, NS-120, NS-480, NS-960 Présentation Grâce

Plus en détail

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Philippe Rolland vspecialist EMEA Herve Oliny vspecialist EMEA Mikael Tissandier vspecialist EMEA Des défis informatiques plus complexes

Plus en détail

Sébastien Geiger IPHC Strasbourg

Sébastien Geiger IPHC Strasbourg Sébastien Geiger IPHC Strasbourg Retour d expérience sur la virtualisation de serveurs à l IPHC 9eme Journées Info de l IN2P3-IRFU 13-16 octobre 2014 Résidence de Camargue Sommaire Comment déterminer les

Plus en détail

Guide d utilisation d ASUS Disk Unlocker

Guide d utilisation d ASUS Disk Unlocker Guide d utilisation d ASUS Disk Disk, utilitaire exclusif d ASUS, intègre une interface simple d utilisation et permet à la totalité de l espace de stockage d être identifié et utilisé, passant outre la

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Définitions proposées. Sécurité : protection contre les défaillances provoquées par des causes mal intentionnelles.. Sûreté : protection contre les défaillances provoquées par des causes technologiques

Plus en détail

Configurations maximales

Configurations maximales vsphere 6.0 Ce document prend en charge la version de chacun des produits répertoriés, ainsi que toutes les versions publiées par la suite jusqu'au remplacement dudit document par une nouvelle édition.

Plus en détail

Tout le monde parle du Cloud Computing, Mais qui offre une solution complète? Copyright IBM Corporation, 2009 All Rights Reserved

Tout le monde parle du Cloud Computing, Mais qui offre une solution complète? Copyright IBM Corporation, 2009 All Rights Reserved Tout le monde parle du Cloud Computing, Mais qui offre une solution complète? Copyright IBM Corporation, 2009 All Rights Reserved Blade Power i Journée technique du 21 octobre 2009 BOUCHOT Jean-Marie jm_bouchot@fr.ibm.com

Plus en détail

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Cluster de stockage NAS sur SYRHANO TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de stockage SYRANO Plan Contexte utilisateur bref historique besoins exprimés Cluster de stockage ISILON

Plus en détail

Administration système

Administration système Administration système TP2 : premières installations. L3 Pro R&S - L3I. Guillaume RENIER - 2013 http://depinfo.u-cergy.fr/adminsystem[l3i L3RS] guillaume.renier@u-cergy.fr 1 Installation en mode bloc de

Plus en détail

GAMME EMC ISILON NL CHANGEONS LA DONNE. Caractéristiques techniques. EMC Isilon NL400. EMC Isilon NL410 ARCHITECTURE

GAMME EMC ISILON NL CHANGEONS LA DONNE. Caractéristiques techniques. EMC Isilon NL400. EMC Isilon NL410 ARCHITECTURE GAMME EMC ISILON NL EMC Isilon NL400 EMC Isilon NL410 Parvenir à gérer et à stocker ses données à moindre coût est une préoccupation grandissante. Il faut mettre en balance le coût du stockage de certains

Plus en détail

SYSTÈMES DE STOCKAGE AVEC DÉDUPLICATION EMC DATA DOMAIN

SYSTÈMES DE STOCKAGE AVEC DÉDUPLICATION EMC DATA DOMAIN SYSTÈMES DE STOCKAGE AVEC DÉDUPLICATION EMC DATA DOMAIN Grâce à leur technologie de déduplication à la volée ultrarapide, les systèmes de stockage avec déduplication EMC Data Domain continuent de révolutionner

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Châssis pour système de stockage réseau RAID 4 baies Gigabit avancé. Châssis pour système de stockage Cisco NSS6000 4 baies Gigabit avancé

Châssis pour système de stockage réseau RAID 4 baies Gigabit avancé. Châssis pour système de stockage Cisco NSS6000 4 baies Gigabit avancé Châssis pour système de stockage Cisco NSS6000 4 baies Gigabit avancé et système de stockage Cisco NSS6100 4 baies Gigabit avancé - RAID de 1 To Système de stockage réseau Cisco Small Business Châssis

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

Gestion des sauvegardes

Gestion des sauvegardes Gestion des sauvegardes Penser qu un système nouvellement mis en place ou qui tourne depuis longtemps ne nécessite aucune attention est illusoire. En effet, nul ne peut se prémunir d événements inattendus

Plus en détail

Coffret externe LAN. Manuel d utilisateur

Coffret externe LAN. Manuel d utilisateur Coffret externe LAN et USB 3,5" HDD SOMMAIRE Manuel d utilisateur DA-70516 1. Informations sur le produit.... 1 2. Spécifications du produit. 2 3. Exigences vis-à-vis du système....3 4. Jetez un regard

Plus en détail

Techniques de stockage. Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43

Techniques de stockage. Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43 Techniques de stockage Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43 Techniques de stockage Contenu de ce cours : 1. Stockage de données. Supports, fonctionnement d un disque, technologie RAID 2. Organisation

Plus en détail

SYS FICHIERS. Gestion des fichiers. Table des matières. IUT - Département Informatique. ASR2-Système TABLE DES MATIÈRES 1 LES FICHIERS.

SYS FICHIERS. Gestion des fichiers. Table des matières. IUT - Département Informatique. ASR2-Système TABLE DES MATIÈRES 1 LES FICHIERS. TABLE DES MATIÈRES 1 LES FICHIERS IUT - Département Informatique ASR2-Système Gestion des fichiers SYS FICHIERS Table des matières 1 Les fichiers 1 2 Les disques 2 2.1 Disque, tête.................. 2

Plus en détail

sécurité et protection des objets externes Sécurité et protection des objets externes

sécurité et protection des objets externes Sécurité et protection des objets externes 1 Sécurité et protection des objets externes Service attendu 2 Service attendu sur la conservation des données Retrouver les données dans l'état Permettre d'avoir un rôle de "propriétaire" Altération due

Plus en détail

Partie 7 : Gestion de la mémoire

Partie 7 : Gestion de la mémoire INF3600+INF2610 Automne 2006 Partie 7 : Gestion de la mémoire Exercice 1 : Considérez un système disposant de 16 MO de mémoire physique réservée aux processus utilisateur. La mémoire est composée de cases

Plus en détail