Concepts et méthodes du génie logiciel, capture des besoins

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concepts et méthodes du génie logiciel, capture des besoins"

Transcription

1 Concepts et méthodes du génie logiciel, capture des besoins Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Lundi 7 septembre 2015 Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 1/27

2 La «crise»du logiciel Étude (1995) : 8280 projets, 16 % de réussite, 31 % d échec le reste (51%) a connu des difficultés budgets, délais, bugs... taux de succès avec taille du projet et des entreprises Questions fondamentales : comment faire des logiciels de qualité comment spécifier les critères de qualité logicielle maîtriser le processus de fabrication de logiciels Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 2/27

3 Qu est-ce que le génie logiciel? Programmer concevoir un système informatique/un logiciel Vraies difficultés : organisation et gestion difficulté de formalisation multitude des paramètres et des facteurs gestion des humains Génie logiciel Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 3/27

4 Objectifs de qualité d un logiciel Qualités fonctionnelles : correction robustesse extensibilité Qualités structurelles : réutilisabilité compatibilité Qualités de mise en œuvre : portabilité efficacité ergonomie Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 4/27

5 Cycle de vie du logiciel Principales méthodologies Capture des besoins Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 5/27

6 Étapes de la vie du logiciel Étude d opportunité Analyse des besoins, étude de faisabilité, spécification Cahier des charges + élaboration tests de recettes Conception architecturale + élaboration tests d intégration Conception détaillée + élaboration tests unitaires Codage Tests unitaires et d intégration Implantation chez le commanditaire Essais avec les utilisateurs et validation Formation des utilisateurs Utilisation, maintenance, évolution Retrait Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 6/27

7 Délivrables Exemples : fichiers binaires (logiciel lui-même) code source (éventuellement) manuel d installation manuel d utilisation résultats des tests cahier des charges... Objectifs : documenter chaque étape capitaliser les connaissances sur le projet obtenir des retours du client Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 7/27

8 Cycle de vie du logiciel Principales méthodologies Capture des besoins Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 8/27

9 Cycle en cascade Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 9/27

10 Cycle en cascade Avantages : aisé à comprendre et à mettre en œuvre forte structuration : définition puis réalisation la documentation guide les étapes Inconvénients : modèle idéalisé, ne tient pas compte de la nature itérative d un projet logiciel délivré seulement à la fin du projet coût de gestion en amont important Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 10/27

11 Cycle en V Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 11/27

12 Cycle en V Avantages : plus réactif que le modèle en cascade force l identification de blocs fonctionnels forte structuration des étapes de test Inconvénients : hypothèse de stricte séparation entre implantation et spécification logiciel délivré seulement à la fin du projet Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 12/27

13 Cycle en spirale Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 13/27

14 Cycle en spirale Avantages : combine les avantages des modèles en cascade/v tient compte de la nature itérative d un projet bonne visibilité au cours du cycle de vie Inconvénients : difficile à comprendre sans être expert technique nécessite capacité à bien analyser les risques nécessite gestionnaires compétents Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 14/27

15 Quelques méthodologies Nombreuses méthodologies : RAD extreme Programming Scrum RUP 2TUP Merise SADT HERMES... Trois grandes familles : ascendante descendante agile Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 15/27

16 Le Manifeste Agile (2001) Privilégions : l interaction avec les personnes un produit opérationnel la collaboration avec le client la réactivité face au changement Plutôt que : les processus et les outils une documentation pléthorique la néociation de contrats le suivi d un plan Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 16/27

17 Douze principes des méthodes agiles Satisfaire le client en livrant tôt et régulièrement des logiciels utiles Accepter le changement même tardivement dans le développement Livrer une application fonctionnelle toutes les 2 semaines/1 mois Faire collaborer quotidiennement les experts métier et les développeurs Bâtir le projet autour de personnes motivées Converser en face à face pour transmettre l information Mesurer la progression du projet à ses prototypes Avoir un rythme de développement soutenable Prendre le temps de faire de la veille technologique Faire simple en maximisant la quantité de travail à ne pas faire Permettre aux équipes de s auto-organiser Faire régulièrement des séances de débriefing pour s améliorer Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 17/27

18 extreme Programming, Scrum... Réactivité et implication forte du commanditaire : approches en spirale (ou itératives) implication forte du commanditaire dans la boucle travail de codage à plusieurs techniques de prototypage rapide Approches fondées sur l IHM : partie IHM en taille et en qualité faire intervenir l utilisateur très tôt dans la conception s intéresser à l interface puis définir les fonctions à programmer Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 18/27

19 Cycle de vie du logiciel Principales méthodologies Capture des besoins Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 19/27

20 Cahier des charges Définition : recense spécifications et exigences résulte de l analyse contractuel entre client et entreprise, validé par les deux Qualités attendues (norme IEEE 830) : non ambigu complet vérifiable cohérent modifiable traçable utilisable durant la maintenance indépendant des solutions Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 20/27

21 Plan type Introduction Contexte Spécifications fonctionnelles Exigences : charte graphique matériel interfaçage sécurité charge à supporter comportement en cas de panne... Organisation, priorités, versions Évolutions Annexes Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 21/27

22 Outils pour la capture des besoins Diagramme des cas d utilisation Entretiens réguliers avec le client et validation Observation des futurs utilisateurs dans leur pratique actuelle Scénarios d interaction Exemples d écrans, maquettes Prototypage rapide Technique du magicien d Oz Premier jet du manuel des utilisateurs Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 22/27

23 Diagramme des cas d utilisation Traitement de texte : Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 23/27

24 Diagramme de cas d utilisation Site WWW d une association : Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 24/27

25 Scénarios d interaction L utilisateur ouvre un document, change ses marges et l imprime 1. L utilisateur sélectionne le document à ouvrir 2. Le document est affiché en mode éditable 3. L utilisateur choisit un aperçu avant impression 4. Le document est affiché tel qu il sera imprimé, non éditable 5. Des champs affichent les marges et permettent de les modifier 6. L utilisateur modifie les marges et valide 7. L affichage est mis à jour 8. Si l utilisateur le souhaite, il peut les modifier à nouveau (retour en 6) 9. L utilisateur choisit d imprimer 10. Le document est envoyé à l imprimante Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 25/27

26 Scénarios d interaction Un membre du CA valide un concert Prérequis : un visiteur a proposé un concert, non encore validé le membre du CA est identifié sur la partie administration 1. La liste des concerts non validés est affichée 2. Le membre du CA sélectionne le concert proposé 3. Le membre du CA visualise les détails du concert 4. Un bouton permet de valider ou de supprimer le concert 5. Le membre du CA valide le concert 6. Si le concert est déjà passé, le membre du CA peut le supprimer 7. Le concert est retiré de la liste des concerts non validés 8. Si le concert n est pas passé, il est ajouté à la liste des concerts 9. Si le concert est passé, il est ajouté aux archives Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 26/27

27 Maquettes Par l exemple Grégory Bonnet, Yann Mathet, Bruno Zanuttini Génie logiciel 27/27

SERIE D EXERCICE N 1. (Introduction au Génie Logiciel Modèles de cycle de vie)

SERIE D EXERCICE N 1. (Introduction au Génie Logiciel Modèles de cycle de vie) ENS / Département d Informatique 2014 / 2015 Section : Informatique (4ème Année) Module : Génie Logiciel SERIE D EXERCICE N 1 (Introduction au Génie Logiciel Modèles de cycle de vie) 1. Génie Logiciel

Plus en détail

Introduction au Génie Logiciel

Introduction au Génie Logiciel Introduction au Génie Logiciel F. Langrognet F. Langrognet Génie logiciel Septembre 2016 1 / 28 PLAN 1 Génie logiciel 2 Cycle de vie du logiciel Etapes Modèles, méthodes Méthodes historiques Méthodes itératives

Plus en détail

Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur

Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur Rémi Gilleron UFR MIME - Université Charles de Gaulle - Lille 3 Traitement de données L1 MIASHS Rémi Gilleron

Plus en détail

Conduite de projets informatiques

Conduite de projets informatiques Conduite de projets informatiques Principes généraux et techniques Eric Bourreau Université Montpellier 1 ( Projet Plan des cours (Conduite de Définition et terminologie Le découpage d'un projet L estimation

Plus en détail

Jean-Louis Bénard Laurent Bossavit Régis Medina Dominic Williams. Gestion de projet. extreme Programming

Jean-Louis Bénard Laurent Bossavit Régis Medina Dominic Williams. Gestion de projet. extreme Programming Jean-Louis Bénard Laurent Bossavit Régis Medina Dominic Williams Gestion de projet extreme Programming Groupe Eyrolles, 2005, pour la nouvelle présentation, ISBN : 2-212-11561-X. Table des matières 1.

Plus en détail

Le Bon, la Brute et le Truand. Le pouvoir des trois dans l Agilité. Laurent BOUHIER. «Quality shouldn t require a. leap of faith!»

Le Bon, la Brute et le Truand. Le pouvoir des trois dans l Agilité. Laurent BOUHIER. «Quality shouldn t require a. leap of faith!» «Quality shouldn t require a Le Bon, la Brute et le Truand leap of faith!» Le pouvoir des trois dans l Agilité 1 12/04/2016 Le Bon, la Brute et le Truand Laurent BOUHIER 2 12/04/2016 Le Bon, la Brute et

Plus en détail

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils De la gestion de portefeuille de à la gestion de Introduction 1. Avant-propos 15 2. Introduction à la gestion de projet et à la gestion de portefeuille de 16 3. Qu est-ce qu un projet? 18 4. La gestion

Plus en détail

Métiers éditeurs de logiciels : Qualité tout au long du cycle de vie du logiciel

Métiers éditeurs de logiciels : Qualité tout au long du cycle de vie du logiciel Métiers éditeurs de logiciels : Qualité tout au long du cycle de vie du logiciel Métiers des éditeurs : Qualité tout au long du cycle de vie du logiciel Learning Tree International Marie-Christine LEBRUN

Plus en détail

Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée

Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée Préface 11 Avis aux lecteurs 13 Première partie LES CONCEPTS 1 L INGENIERIE, QU EST-CE QUE C EST? 17 Définitions 17 La qualité, qu est-ce

Plus en détail

6761 Validation de la conformité. Vérification et cycle de vie du logiciel. 6.4 Processus de vérification (1)

6761 Validation de la conformité. Vérification et cycle de vie du logiciel. 6.4 Processus de vérification (1) 6761 Validation de la conformité 11.03.2009 Peter DAEHNE Vérification et cycle de vie du logiciel Norme ISO 12207 Novembre 1995 6.4 Processus de vérification 6.4.2.5 Vérification du code 6.4.2.6 Vérification

Plus en détail

Démarche d application d UML

Démarche d application d UML Démarche d application d UML Comment bien utiliser UML? Bonnes pratiques Avertissement Il n y a pas UNE démarche officielle Sinon le PU avec ses branches fonctionnelles et techniques disjointes Valable

Plus en détail

13/02/2013. Introduction Modélisation avec UML

13/02/2013. Introduction Modélisation avec UML Introduction Modélisation avec UML 1 Evolution des langages de programmation Langage assembleur = abstraction de la machine Langage impératifs (C, Fortran, ) = abstraction du langage assembleur Langage

Plus en détail

Application : ensemble logiciel cohérent, qui a pour objectif la réalisation d'un ensemble de tâches donné.

Application : ensemble logiciel cohérent, qui a pour objectif la réalisation d'un ensemble de tâches donné. Lexique Génie Logiciel Complément au cours 'Génie Logiciel', MIA, Sciences-U, 2005-2006. Pierre Parrend. Activité : suite d'actions réalisées par un système. Le diagramme d'activité représente ces actions

Plus en détail

Métiers éditeurs de logiciels : Méthodologie d intégration du progiciel chez le client

Métiers éditeurs de logiciels : Méthodologie d intégration du progiciel chez le client Métiers éditeurs de logiciels : Méthodologie d intégration du progiciel chez le client Métiers Editeurs : Méthodologie d intégration du progiciel chez le client INSAVALOR Madame CHAPELON : formation.cast@insa-lyon.fr

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION SYNTHETIQUE DES MISSIONS DE L ERGONOME CONSEIL POUR UN PROJET ARCHITECTURAL INTRODUCTION

FICHE DE PRESENTATION SYNTHETIQUE DES MISSIONS DE L ERGONOME CONSEIL POUR UN PROJET ARCHITECTURAL INTRODUCTION FICHE DE PRESENTATION SYNTHETIQUE DES MISSIONS DE L ERGONOME CONSEIL POUR UN PROJET ARCHITECTURAL INTRODUCTION En conception architecturale, l ergonome conseil intervient soit en assistance à maîtrise

Plus en détail

Génie logiciel et Gestion de projet

Génie logiciel et Gestion de projet Génie logiciel et Gestion de projet Introduction Le génie logiciel (software engineering) existe depuis plus de 30 ans Né des constatations que les logiciels : Ne sont pas fiables Sont incroyablement difficiles

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Processus GP. 05/09/2007 V2.0 Gestion de projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Processus GP. 05/09/2007 V2.0 Gestion de projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Processus GP 05/09/2007 V2.0 Gestion de projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Présentation globale du processus Projet, - Phase de lancement, - Phase de spécification,

Plus en détail

Contactez-nous sur : Web : Profil. Animateur Flash. Designer Flash Flasheur

Contactez-nous sur :   Web :  Profil. Animateur Flash. Designer Flash Flasheur Contactez-nous sur : E-mail : gilles@e-i.ma Web : www.e-i.ma Profil Animateur Flash Designer Flash Flasheur Polyvalent, le développeur / animateur Flash possède des compétences en animation. Son rôle est

Plus en détail

METHODOLOGIE D INTEGRATION DE PROGICIEL CHEZ UN CLIENT

METHODOLOGIE D INTEGRATION DE PROGICIEL CHEZ UN CLIENT METHODOLOGIE D INTEGRATION DE PROGICIEL CHEZ UN CLIENT GÉNÉRALITÉS Un «petit client» achète un progiciel, Un «client Moyen» achète un progiciel avec une méthode projet, Un «gros client» achète un projet

Plus en détail

Modélisation. De la niche à l immeuble. Modèle. Système logiciel = Immeuble. Construction d un modèle indispensable

Modélisation. De la niche à l immeuble. Modèle. Système logiciel = Immeuble. Construction d un modèle indispensable Modélisation Petite Introduction à UML Construire un bon logiciel : Répondre aux objectifs fixés (satisfaire le client) Avoir une base architecturale solide qui permette l évolution Mettre en place un

Plus en détail

TDD, agilité et Kanban

TDD, agilité et Kanban TDD, agilité et Kanban Philippe Collet Avec certains slides de S. Mosser Licence 3 MIAGE S6 2016-2017 Ce qui NE marche PAS r Des spécifications complètes en premier r Commencer par coder sans aucune conception

Plus en détail

Les modèles de qualité logicielle

Les modèles de qualité logicielle Les modèles de qualité logicielle Salah Bouktif Département d informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal Salah Bouktif 2003 Plan de la présentation Introduction Définition de la

Plus en détail

LA REPRESENTATION GRAPHIQUE

LA REPRESENTATION GRAPHIQUE LA REPRESENTATION GRAPHIQUE OUTIL DE SYNTHESE ET DE COMMUNICATION Cette représentation globale revêt deux aspects différents : - La démarche analytique : outils d analyse, outils de description, - La démarche

Plus en détail

Atelier de génie logiciel

Atelier de génie logiciel Atelier de génie logiciel Plan du cours I. Introduction II. III. IV. Principes de génie logiciel Modèles, processus AGL (windev) 1 I- introduction: 1- activité: Programme Logiciel I- introduction: 1- activité:

Plus en détail

Chaîne Numérique de Conception

Chaîne Numérique de Conception . Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel Chaîne Numérique de Conception De la conception à la réalisation Plan du cours 1. INTRODUCTION Cycle de vie d un produit. 2. Chaine numérique

Plus en détail

Proposition Standardisation et démonstrateur du calcul d itinéraire global

Proposition Standardisation et démonstrateur du calcul d itinéraire global Proposition Standardisation et démonstrateur du calcul d itinéraire global - Sommaire - 1 OBJECTIF... 3 2 PERIMETRE... 4 3 CONTEXTE... 5 4 DEMARCHE... 6 5 PRESTATION... 7 6 LOTISSEMENT... 8 7 RESULTAT

Plus en détail

Définition de l architecture

Définition de l architecture Définition de l architecture 07.05.2010 SOMMAIRE 1. 2. Clients cible :... 3 Objectifs de l offre :... 3 3. Bénéfices client :... 3 4. Démarche méthodologique :... 4 4.1. Phase 1 : Identification des impacts

Plus en détail

Cycle de mise en œuvre d un SIG dans une Institution de Microfinance

Cycle de mise en œuvre d un SIG dans une Institution de Microfinance Améliorer le contrôle interne Cycle de mise en œuvre d un SIG dans une Institution de Microfinance AGNÈS FALL, CONSULTANTE INDÉPENDANTE (2005) Les besoins en information des institutions varient en fonction

Plus en détail

.: Méthodologie XP :.

.: Méthodologie XP :. .: Méthodologie XP :. LT La Salle Avignon [2004 tv] Introduction L'eXtremme Programming (XP) est un ensemble de pratiques qui couvrent une grande partie des activités de la réalisation d'un logiciel :

Plus en détail

Formation Maquette numérique. Revit Architecture - Parcours complet

Formation Maquette numérique. Revit Architecture - Parcours complet Formation Maquette numérique - Parcours complet Sur site client et/ou chez. 1. LA MAQUETTE NUMERIQUE ET LE BIM Origine et philosophie du concept BIM et de la maquette numérique Position de l état et de

Plus en détail

INTRODUCTION À L'ALGORITHMIQUE ET À LA PROGRAMMATION. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri

INTRODUCTION À L'ALGORITHMIQUE ET À LA PROGRAMMATION. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri 1 INTRODUCTION À L'ALGORITHMIQUE ET À LA PROGRAMMATION Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri 2 Diapositive de résumé L'activité de programmation La construction de programmes La programmation

Plus en détail

La gestion de projet et le test

La gestion de projet et le test La gestion de projet et le test Service Knowledge Result 1 2007 Itecor all rights reserved Présentation Cursus Véronique Hummel Universitaire Professionnel Itecor Société de conseil, 120 collaborateurs

Plus en détail

Interaction Homme-Machine. Interaction Homme-Machine

Interaction Homme-Machine. Interaction Homme-Machine Interaction Homme-Machine ACM SIGCHI Human-computer interaction is a discipline concerned with the design, evaluation and implementation of interactive computing systems for human use and with the study

Plus en détail

Directeur de projet SI

Directeur de projet SI E AS Directeur de projet SI Formation 1999 Diplôme d Ingénieur des Arts et Métiers Paris 1997 Diplôme d Etudes Supérieures Techniques Compétences Métier et Fonctionnelles Gestion de projet Pilotage de

Plus en détail

LA NORME ISO 9001 VERSION 2000

LA NORME ISO 9001 VERSION 2000 LA NORME ISO 9001 VERSION 2000 Les normes ISO 9000 version 2000 relatives aux Systèmes de Management de la Qualité (SMQ) comportent 3 normes : - L ISO 9000 : Systèmes de Management de la Qualité : principes

Plus en détail

I Mise en place d un cahier des charges dans le projet

I Mise en place d un cahier des charges dans le projet Intervention de : PETIT DEJEUNER «Café Réseaux» Mardi 19 novembre 2002 «Site Internet : Ecrire un cahier des charges» - Monsieur Patrick Charni, Intervenant à l Ecole Multimedia, Ecole Multimedia Paris,

Plus en détail

Intégration des middlewares dans la conception logicielle. Sujets spéciaux en génie logiciel

Intégration des middlewares dans la conception logicielle. Sujets spéciaux en génie logiciel Intégration des middlewares dans la conception logicielle Sujets spéciaux en génie logiciel Intégration des middlewares dans la conception logicielle Introduction UML Approche orientée composant Approche

Plus en détail

A la découverte des métiers de Thales

A la découverte des métiers de Thales A la découverte des métiers de Thales Les grands métiers dans la vie d un équipement ou d un système Thales Besoin du client Analyser et élaborer la proposition Étudier le marché Définir le futur en termes

Plus en détail

Graduat en Informatique. Projet de développement extreme Programming. extreme Programming

Graduat en Informatique. Projet de développement extreme Programming. extreme Programming extreme Programming Ces transparents sont basés sur une libre interprétation de l'ouvrage suivant : L' avec deux études de cas J.L. Bénard, L. Bossavit, R. Médina, D. Williams paru aux éditions Eyrolles

Plus en détail

Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :

Termes de référence du séminaire sur le système d information financière : FONDS MONETAIRE INTERNATIO NAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :

Plus en détail

Gabarits de conception d exigences: Travaux et retours d expérience

Gabarits de conception d exigences: Travaux et retours d expérience Gabarits de conception d exigences: Travaux et retours d expérience Florent VAUTION - KEREVAL 1 Plan de présentation Introduction Gabarits de conception d exigences fonctionnelles (EF) Gabarits de conception

Plus en détail

Retour d expérience Premiers pas avec AGILE

Retour d expérience Premiers pas avec AGILE Retour d expérience Premiers pas avec AGILE Présentation #intégrateur #ecommerce #opensource #centre de services #Java François DELBOUVE ScrumMaster Francois.delbouve@elosi.com La rencontre 2009 Découverte

Plus en détail

Modélisation. Construire un bon logiciel : Définir des modèles pour

Modélisation. Construire un bon logiciel : Définir des modèles pour Modélisation Construire un bon logiciel : Répondre aux objectifs fixés (satisfaire le client) Avoir une base architecturale solide qui permette l évolution Mettre en place un processus de développement

Plus en détail

IFT2255: Sommaire Chapitre 3. Introduction au génie logiciel. Chapitre 3: Approche structurée versus approche par objets

IFT2255: Sommaire Chapitre 3. Introduction au génie logiciel. Chapitre 3: Approche structurée versus approche par objets IFT2255: Introduction au génie logiciel Chapitre 3: versus approche par objets Julie Vachon et Houari Sahraoui Sommaire Chapitre 3 «versus approche par les objets» 3.1 Les approches de développement 3.2

Plus en détail

Migration de données

Migration de données Migration de données D un Système d Information à l autre : la démarche complète Bernard LAUXERROIS 2 e édition Table des matières 1 Avant-propos 1. Des entreprises face à la crise................................

Plus en détail

Jean BUFFERNE. Le guide de la TPM. Total Productive Maintenance. Groupe Eyrolles, 2006 ISBN :

Jean BUFFERNE. Le guide de la TPM. Total Productive Maintenance. Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : Jean BUFFERNE Le guide de la TPM Total Productive Maintenance, 2006 ISBN : 2-7081-3723-9 Chapitre 10 Pilier 5 : conception produits et équipements Le pilier conception concerne les équipements et les produits.

Plus en détail

UTILISATION PLUGIN COMMANDE Version 1.0.0

UTILISATION PLUGIN COMMANDE Version 1.0.0 UTILISATION PLUGIN COMMANDE Version 1.0.0 Sommaire Avant-propos...2 1 Introduction...2 2 Organisation d une commande dans le plugin...2 2.1 Une gestion de commande... 2 2.2 Un catalogue de références produit...

Plus en détail

Analyse Systémique et Fonctionnelle d un système. Le langage SYSML

Analyse Systémique et Fonctionnelle d un système. Le langage SYSML Analyse Systémique et Fonctionnelle d un système Le langage SYSML Table des matières 1. Les différents diagrammes du langage SysML... 2 2. Le diagramme d exigence (Requirement diagram, notation SysML :

Plus en détail

Résumé sur l Analyse de la Valeur

Résumé sur l Analyse de la Valeur Résumé sur l Analyse de la Valeur Moustapha Hammi, Master 2 ISMAG 2005-2006 Présentation Définition de l'afnor : "L analyse de la valeur est une méthode de compétitivité organisée et créative visant la

Plus en détail

Planification statique Programmation linéaire. T.G. Crainic - Planification agrégée statique - L.P.

Planification statique Programmation linéaire. T.G. Crainic - Planification agrégée statique - L.P. Planification statique Programmation linéaire 1 Programmation linéaire Un des outils les plus puissants et les plus utilisés en applications «industrielles» parmi les technologies d aide à la décision

Plus en détail

CONCEPTION INITIALE DU SYSTEME «L AVANT-PROJET»

CONCEPTION INITIALE DU SYSTEME «L AVANT-PROJET» 2 CONCEPTION INITIALE DU SYSTEME «L AVANT-PROJET» 1 2. 1 DEMARCHE DE CONCEPTION 2 ANALYSE DE LA SITUATION ET OBJECTIF GENERAL DEFINITION DES OBJECTIFS TECHNIQUES ET ANALYSE DES CONTRAINTES ANALYSE DES

Plus en détail

Journée Française de l Ingénierie des exigences

Journée Française de l Ingénierie des exigences Journée Française de l Ingénierie des exigences Le BPM dans la gestion des exigences Alma d Ivernois Sales Manager France chez Signavio GmbH alma.divernois@signavio.com 06 78 23 72 00 Philippe Urbin Senior

Plus en détail

Agile : XP, Scrum. L important : être Agile

Agile : XP, Scrum. L important : être Agile Agile : XP, Scrum L important : être Agile Thierry Cros 25.jan.08 http://agile.thierrycros.net 1 Cette présentation a pour objectif de mettre en perspective les méthodes XP et Scrum, fers de lance de l

Plus en détail

UML au service de l'analyse des métiers (Business Analysis)

UML au service de l'analyse des métiers (Business Analysis) Introduction 1. Pourquoi ce livre? 13 1.1 Pourquoi UML? 13 1.2 Pourquoi la business analysis (analyse du métier)? 15 1.3 La génèse d UML 16 2. Fil rouge : la société LOCA ROYANS 17 2.1 L activité de LOCA

Plus en détail

NOVERGO : 35, Boulevard Emile ZOLA OULLINS Tél. : Fax :

NOVERGO : 35, Boulevard Emile ZOLA OULLINS Tél. : Fax : NOVERGO : 35, Boulevard Emile ZOLA 69 600 OULLINS Tél. : 04 78 74 16 60 - Fax : 04 78 74 38 41 info@novergo.com www.novergo.com NOVERGO : Ergonomie et Prévention des risques santé / sécurité au travail

Plus en détail

Le consortium de compagnies aériennes Blue Sky veut un logiciel pour :

Le consortium de compagnies aériennes Blue Sky veut un logiciel pour : Modélisation UML - Étude de cas (1/2) Le consortium de compagnies aériennes Blue Sky veut un logiciel pour : - gérer les vols et les avions des compagnies - gérer les achats de billets et l enregistrement

Plus en détail

Interaction Homme-Machine. Un système de "Post-It Notes"

Interaction Homme-Machine. Un système de Post-It Notes DESS GI Examen décembre 1997 Interaction Homme-Machine durée : 3 heures Tout document permis Si le sujet présente des ambiguïtés, précisez vos choix. Il sera tenu compte de vos hypothèses. Un système de

Plus en détail

TECHNIQUE & CRÉATION DIGITALE

TECHNIQUE & CRÉATION DIGITALE TECHNIQUE & CRÉATION DIGITALE 2016 www.twin-group.eu TWIN - PHILOSOPHIE TECHNIQUE & CRÉATION Partenaire essentiel dans les domaines du design industriel et design interactif, TWIN accompagne les plus grands

Plus en détail

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires P ROGRAMME DE TECHNOLOGIE CLASSE DE TROISIEME L analyse et la conception de l objet technique Besoin. Représentation fonctionnelle. Critères d appréciation. Niveau. Formaliser sans ambiguïté une description

Plus en détail

Certification Bureautique

Certification Bureautique Certification Bureautique CATEGORIE : C Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Transverse : La Certification Bureautique ENI concerne les entreprises

Plus en détail

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles Didier Lebouc Développer un produit innovant avec les méthodes agiles, 2012 ISBN : 978-2-212-55264-5 Table des matières Introduction... 1 Partie 1 Comment réussir un développement? 1. Développer un produit

Plus en détail

flow Le Plan Qualité Projet Projet OnMap 2016 OnMap flow_plan Qualité Projet V 1.2 Page 1 sur 10

flow Le Plan Qualité Projet Projet <xxxxxx> OnMap 2016 OnMap flow_plan Qualité Projet V 1.2 Page 1 sur 10 flow Le Plan Qualité Projet Projet OnMap 2016 OnMap flow_plan Qualité Projet V 1.2 Page 1 sur 10 HISTORIQUE DU DOCUMENT Version Modification Date Auteur OnMap 2016 OnMap flow_plan Qualité Projet

Plus en détail

Comment automatiser les tests sur tout le cycle projet pour assurer la qualité des logiciels. En route vers le Continuous Deployment

Comment automatiser les tests sur tout le cycle projet pour assurer la qualité des logiciels. En route vers le Continuous Deployment Comment automatiser les tests sur tout le cycle projet pour assurer la qualité des logiciels En route vers le Continuous Deployment 1 Plan de la présentation 1. Contexte 2. Le Continuous Deployment et

Plus en détail

Ingénierie des Exigences et Certifications REQB en France

Ingénierie des Exigences et Certifications REQB en France Ingénierie des Exigences et Certifications REQB en France Paris, 11 Février 2013 Agenda 9h15 9h30: Introduction 9h30 10h : REQB pour l Ingénierie des exigences Alain RIBAULT & Eric RIOU du COSQUER (CFTL)

Plus en détail

Marketing Communication & Transformation DIGITALE PRÉSENTATION DE L AGENCE 2017

Marketing Communication & Transformation DIGITALE PRÉSENTATION DE L AGENCE 2017 Marketing Communication & Transformation DIGITALE PRÉSENTATION DE L AGENCE 2017 EPONIA COMMUNICATION Une agence collaborative Spécialisée en création et stratégie digitale, EPONIA COMMUNICATION a réuni

Plus en détail

Gestion de projet Informatique et Science du Numérique

Gestion de projet Informatique et Science du Numérique 1 Définitions Projet : Une séquence d activités uniques, complexes et connectées, avec pour but d atteindre un objectif qualitatif. Ceci doit être réalisé à l intérieur d un cadre temporel, d un budget

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

SIMPLON. Informaticiens, développeurs, chefs de projet techniques Personnes entre 18 et 26 ans, dont salariés Demandeurs d emploi de plus de 26 ans

SIMPLON. Informaticiens, développeurs, chefs de projet techniques Personnes entre 18 et 26 ans, dont salariés Demandeurs d emploi de plus de 26 ans SIMPLON PUBLICS CONCERNÉS Informaticiens, développeurs, chefs de projet techniques Personnes entre 18 et 26 ans, dont salariés Demandeurs d emploi de plus de 26 ans PRÉ-REQUIS Le niveau demandé à l entrée

Plus en détail

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 Fiche technique LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 TRAVAILLEURS SOCIAUX 1. ELEMENTS DE DEFINITION A. L individu est acteur dans la communauté : ACTEUR : L habitant

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Commercial Référentiel Métiers de la branche

Plus en détail

Evaluation et Amélioration des Indices de Performance

Evaluation et Amélioration des Indices de Performance Ælipce Evaluation et Amélioration des Indices de Performance IHF Auxerre 7 juin 2012 Bruno Rossetti CHRU de Lille Directeur adjoint 03 20 44 40 04 bruno.rossetti@chru-lille.fr Alexandra Lam ANAP 01 57

Plus en détail

SUCCESS STORY Migration des applications du Pôle «Transport et Logistique» de SIGMA

SUCCESS STORY Migration des applications du Pôle «Transport et Logistique» de SIGMA SUCCESS STORY Migration des applications du Pôle «Transport et Logistique» de SIGMA www.tocea.com Plan d intervention Intervenants Présentation SIGMA Contexte Missions Quelques Chiffres Problématique Retours

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet BTS SNIR Systèmes numériques Informatique et Réseaux U6 PROJET INFORMATIQUE Dossier de présentation et de validation du sujet de projet Groupement académique : Nantes, Rennes, Caen, Martinique, Guadeloupe

Plus en détail

AMDEC & AEEL PRÉSENTÉ PAR

AMDEC & AEEL PRÉSENTÉ PAR AMDEC & AEEL PRÉSENTÉ PAR : Kévin ANNE Guillaume LE GUYADER Ludovic PLANCHOT DESS QUASSI 29\09\2003 1 INTRODUCTION A M D E C nalyse des odes de éfaillance, de leurs ffets et de leur riticité F M E C A

Plus en détail

Online Intelligence Solutions AGILITE & SCRUM. Claire ALLALI Novembre 2016

Online Intelligence Solutions AGILITE & SCRUM. Claire ALLALI Novembre 2016 Online Intelligence Solutions AGILITE & SCRUM Claire ALLALI Novembre 2016 QUI SUIS-JE? AGENDA 1 Agilité 2 SCRUM 3 Focus User Stories / Backlog / PO AGILITE AGILITÉ : LE MANIFESTE AGILE Les individus et

Plus en détail

Séance 1.3 : LE LANGAGE SYSML

Séance 1.3 : LE LANGAGE SYSML 1. INTRODUCTION Un système peut être décrit suivant plusieurs représentations et selon différents points de vue indépendamment des objectifs visés : - la représentation schématique (schéma de principe,

Plus en détail

Formation PackOffice 2007/2010/2013 perfectionnement (Word, Excel ; PowerPoint)

Formation PackOffice 2007/2010/2013 perfectionnement (Word, Excel ; PowerPoint) Marjorie LABERTRANDE Formatrice Indépendante tel : 06.17.91.68.18 e-mail : mlformation.var@free.fr Formation PackOffice 2007/2010/2013 perfectionnement (Word, Excel ; PowerPoint) «Optimiser ses connaissances»

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception des processus de réalisation de produits Option a : production unitaire Option b : production sérielle

Brevet de technicien supérieur Conception des processus de réalisation de produits Option a : production unitaire Option b : production sérielle Brevet de technicien supérieur Conception des processus de réalisation de produits Option a : production unitaire Option b : production sérielle BTS Conception de Processus de Réalisation de Produits -

Plus en détail

La prise en compte différenciée des risques dans les contrats de partenariat

La prise en compte différenciée des risques dans les contrats de partenariat La prise en compte différenciée des risques dans les contrats de partenariat 1 Objectif : Proposer une analyse des différentes approches de prise en compte des risques pendant la phase de conception des

Plus en détail

La démarche HQE -Aménagement

La démarche HQE -Aménagement La démarche HQE -Aménagement Un outil opérationnel pour des aménagements durables ( ecoquartier, ecocités, ecoaménagement, ) TS01D Bridging the Rural/Urban Divide Michel GREUZAT The High Environnemental

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Ingénierie des procédés avancés de production

Brevet de technicien supérieur Ingénierie des procédés avancés de production Brevet de technicien supérieur Ingénierie des procédés avancés de production Option a : production unitaire Option b : production sérielle BTS Ingénierie des procédés avancés de production - Page 1 / 115

Plus en détail

05 JANVIER 2016 LOGICIEL DE GESTION D UN CABINET VETERINAIRE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES BARBE BRUNEAU CHABOT DESPRET MORETO

05 JANVIER 2016 LOGICIEL DE GESTION D UN CABINET VETERINAIRE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES BARBE BRUNEAU CHABOT DESPRET MORETO 05 JANVIER 2016 LOGICIEL DE GESTION D UN CABINET VETERINAIRE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES BARBE BRUNEAU CHABOT DESPRET MORETO Table des matières I. Objectifs... 2 II. Contexte... 2 III. Utilisateurs

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D

REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D Référentiel métier Concepteur 3D bijouterie / joaillerie 1. Autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Prototypiste CAO-DAO Définition du métier Le

Plus en détail

Association canadienne de normalisation Guide sur l ergonomie au bureau

Association canadienne de normalisation Guide sur l ergonomie au bureau Table des matières Comité technique sur l ergonomie au bureau 10 Préface 12 Domaine d application 15 Étape 1 Déterminer les répercussions de la conception du bureau 27 1.1 Qu est-ce que l ergonomie au

Plus en détail

Simulation multiphysiques des systèmes

Simulation multiphysiques des systèmes Généralités sur la modélisation Objectifs de la modélisation La démarche de conception d un système technique passe par l élaboration de modèles, et éventuellement de prototypes, de ce système. Ces modèles

Plus en détail

Réussir son cahier des charges. 28 avril 2015

Réussir son cahier des charges. 28 avril 2015 Réussir son cahier des charges 28 avril 2015 Slides de présentation Core- Techs 2 Core-Techs Pourquoi faire un Le cahier des charges? 3 Core-Techs Pour formaliser un projet L expression incomplète des

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L intercommunalité

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L intercommunalité Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS L intercommunalité Piloter et gérer un transfert de compétence dans le cadre de l intercommunalité Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social

Plus en détail

Génie Logiciel. Chapitre Le quoi et le comment

Génie Logiciel. Chapitre Le quoi et le comment Chapitre 1 Génie Logiciel 1.1 Le quoi et le comment Comme nous l avons mentionné dans l introduction, pour des raisons de portabilité, d efficacité, et plus généralement de culture, le programmeur doit

Plus en détail

Technicien d information documentaire et de collections patrimoniales F4A21

Technicien d information documentaire et de collections patrimoniales F4A21 Technicien d information documentaire et de collections patrimoniales F4A21 Information scientifique et technique, collections patrimoniales - T Le technicien d information documentaire et de collections

Plus en détail

Word Débutant. Module 1. Contenu

Word Débutant. Module 1. Contenu Word Débutant Module 1 Avoir suivi la formation Windows ou connaître Windows - Connaître les bases d utilisation du traitement de texte Introduction - Présentation du logiciel Présentation - Lancer, quitter

Plus en détail

Recommandations de Pascal Morenton 13 Octobre Ecole Centrale Paris Executive Education

Recommandations de Pascal Morenton 13 Octobre Ecole Centrale Paris Executive Education Recommandations de Pascal Morenton 13 Octobre 2008 Quelques points forts du projet Périmètre maintenant clairement défini Appui des responsables de départements Équipe pluridisciplinaire et motivée Supporters

Plus en détail

Qu est-ce qu un Scrum Master?

Qu est-ce qu un Scrum Master? Qu est-ce qu un Scrum Master? www.terredagile.com Avertissement Si certaines idées heurtent certaines sensibilités sachez que mon propos n est pas dirigé personnellement contre vous et qu il reste toujours

Plus en détail

Word Table des matières

Word Table des matières Table des matières Module 1 Introduction à Word L environnement Démarrer Word... 1-3 Repérer les éléments de la fenêtre... 1-3 La barre de titre... 1-4 La barre d état... 1-5 Les barres de déplacement...

Plus en détail

STI 2D - Epreuve de projet Enseignement spécifique à la spécialité Validation de projet Session 2014

STI 2D - Epreuve de projet Enseignement spécifique à la spécialité Validation de projet Session 2014 NOM : Classe: STI 2D - Epreuve de projet Enseignement spécifique à la spécialité Validation de projet Session 2014 Etablissement : Lycée Jean Perrin Professeurs : Spécialité : SIN Nombre d'élèves : 4 (*

Plus en détail

Cahier des charges. Trimestre

Cahier des charges. Trimestre Mise en place d une solution de gestion d'administration du personnel, de la paie et des absences Trimestre 3-2013 RHondemand 2013 Tous droits réservés Ce document ne peut être reproduit ou communiqué

Plus en détail

PREAMBULE. ACTO est un logiciel simple et ergonomique permettant l établissement de devis, de facture pro format, de facture ou d avoir.

PREAMBULE. ACTO est un logiciel simple et ergonomique permettant l établissement de devis, de facture pro format, de facture ou d avoir. PREAMBULE F ACTO est un logiciel simple et ergonomique permettant l établissement de devis, de facture pro format, de facture ou d avoir. Nous vous demandons d accorder quelques instants d attention à

Plus en détail

Ateliers RNHP Grenoble 2012 Atelier C2 référentiel métier du RAHP. Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif

Ateliers RNHP Grenoble 2012 Atelier C2 référentiel métier du RAHP. Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif Le référentiel métier du Réseau des Professionnels de l Habitat Participatif Déroulé de l atelier Présentation du RAHP Les phases d un projet d habitat participatif La maîtrise d ouvrage collective Les

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNÉRALE. Analyste d affaires senior PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION. Department.

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNÉRALE. Analyste d affaires senior PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION. Department. INFORMATION GÉNÉRALE POSITION Analyste d affaires senior Department TI Effectif Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire du document Date de préparation HR 204.01.3 4 mars 2014 CONTRÔLE DE VERSION Version

Plus en détail

Introduction au Management de Projet La place de l Assurance Produit Projet et Assurance Produit Couple Indissociable

Introduction au Management de Projet La place de l Assurance Produit Projet et Assurance Produit Couple Indissociable Introduction au Management de Projet La place de l Assurance Produit Projet et Assurance Produit Couple Indissociable olivetto@apc.univ-paris7.fr Sommaire CONTEXTE DEFINITION D UN PROJET MAITRISE DES RISQUES

Plus en détail