Chaudières traditionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaudières traditionnelles"

Transcription

1 Gamme Chaudières Traditionnelles et Récupérateur à condensation TOTALECO Chaudières traditionnelles ATLANTIC GUILLOT offre une large gamme de chaudières acier à équiper de brûleur gaz ou fioul pour une plage de puissance allant de 65 kw à kw. Certaines, les modèles LRP, LRP NT plus ou FBG, sont proposées en version UNIT, soit déjà équipées de brûleurs, entre 46 kw et 710 kw, brûleur deux allures ou modulant, version bas NOx, et pour différents combustibles : gaz naturel, propane, ou fioul. La gamme des LRK, de 530 kw à 3000 kw, est une dérivée de la série des LR, chaudières à triple parcours de fumées avec, en complément, un condenseur tout INOX intégré sous la même jaquette. La gamme de puissances proposées permet de s adresser à tous types d applications. Ensemble des gammes de chaudières proposées Modèle chaudière Type de foyer Plage de puissance en kw Pression de service standard en bars Pression de service supérieure disponible en bars Garantie en années FBG Foyer borgne 150 à , 6, 8 3 FBG Foyer borgne 1380 à , 8 3 FBG UNIT Foyer borgne 150 à , 6, 8 3 LRP Trois parcours 70 à LRP UNIT G Trois parcours 46 à LRP UNIT F Trois parcours 48 à LRP NT plus Trois parcours 70 à LRP NT plus UNIT G Trois parcours 46 à LRP NT plus UNIT F Trois parcours 56 à LR Trois parcours 530 à , 10 3 ou 10 LRK Trois parcours 530 à , 10 3 ou 10 LRR Trois parcours 1150 à , 10 3 ou 10

2 Des tableaux de commande, les Pyromatic et les Pyrotronic, sont proposés avec les chaudières type LRP, LRP NT plus, LR et LRK, en option. Les Pyrotronic peuvent intégrer de la régulation de cascade chaudières ou de réseaux. Pour éviter toute corrosion interne, il faut maintenir une température minimale : - d entrée d eau à la chaudière 50 C au fioul domestique 60 C au gaz - de fumées à la buse du générateur 120 C au fioul domestique 95 C au gaz. Par ailleurs, il est impératif de prévoir un débit d irrigation permanent. Modèle Débit mini de recyclage en m3/h* Débit maxi en m3/h* LRP / LRP UNIT P/45 P/10 LRP NT plus LRP NT plus UNIT P/45 P/10 LR P/45 P/15 LRK P/45 P/15 LRR P/45 P/15 FBG / FBG UNIT P/45 P/5 * P puissance en th/h de la chaudière Pertes de charge sur l eau par gamme de chaudières Modèle Débit nominal * en m3/h Pertes de charge ** en mbar LRP / LRP UNIT P/ / 380 LRP NT plus LRP NT plus UNIT P/ / 350 LR P/ / 460 LRK P/ / 460 LRR P/ / 890 FBG / FBG UNIT P/ / 450 * P puissance en th/h de la chaudière P/20 correspond au débit minimum pour une pompe de charge ** pertes de charge mini / maxi selon modèles dans la gamme

3 Récupérateur à condensation TOTALECO Pour chacun des douze modèles de TOTALECO, il existe une puissance utile chaudière mini et maxi à respecter qui s étend de 95 kw à 6470 kw. En version TOTALECO TURBO, il existe quatre modèles pour des puissances utiles chaudière de 400 kw à 1430 kw. Le TOTALECO (ou la version TURBO) est constitué d un échangeur en tubes lisses INOX dudgeonnés sur les plaques tubulaires latérales. Il existe deux gammes de récupérateurs : - le TOTALECO, en version statique, à placer directement à la buse de fumées d une chaudière - le TOTALECO TURBO, en version dynamique, équipé d un extracteur de fumées, à placer sur le carneau commun des fumées d une ou plusieurs chaudières. Dans chacune des versions, l appareil est proposé en simple ou double étage, soit avec un ou deux échangeurs à condensation. Tous les générateurs ATLANTIC GUILLOT (ou d autres marques également) peuvent être équipés d un récupérateur à condensation type TOTALECO pour augmenter le rendement d exploitation de la chaufferie, au gaz comme au fioul domestique. La récupération est variable en fonction de la température d entrée d eau dans l échangeur. La puissance récupérée peut atteindre jusqu à 20% de la puissance chaudière dans les conditions optimales d utilisation. La température maximale des fumées admissible à l entrée de l appareil est de 280 C. Au fioul domestique, deux ramonages annuels sont nécessaires. Au gaz, un seul suffit. Le récupérateur doit être irrigué en permanence, un contrôleur de débit, non fourni, préviendra des défauts éventuels en agissant directement sur le brûleur de la chaudière. Une soupape de sécurité, placée en sortie du récupérateur est également nécessaire.

4 Plage de débit admissible dans le récupérateur Modèle TOTALECO Plage de puissance chaudière en kw Débit mini en m3/h Débit maxi en m3/h 1 95 à à à à à à à à à à à à Pertes de charge sur l eau dans le récupérateur Modèle TOTALECO Pour puissance chaudière en kw Débit en m3/h Pertes de charge en dapa ,

5 Sommaire schémathèque Chaudières Traditionnelles avec ou sans récupérateur à condensation TOTALECO N Schéma Circuits de l installation A Chaudières sans récupérateur TOTALECO T 1 Deux circuits régulés avec vanne trois voies avec bouteille de découplage hydraulique T 2 Deux circuits chauffage + un échangeur à plaques en semi-instantané avec bouteille de découplage hydraulique T 3 Trois circuits chauffage + un échangeur à plaques en semi-instantané avec boucle à faibles pertes de charge T 4 Sous-stations avec bouteille de découplage au primaire T 5 Sous-stations avec pompes de charge individuelles B Chaudière avec récupérateur TOTALECO B.1 Condensation sur circuit chauffage T 10 Deux circuits régulés avec vanne trois voies avec bouteille de découplage hydraulique T 11 Un circuit régulé avec vanne trois voies + un échangeur à plaques en semi-instantané avec bouteille de découplage hydraulique T 12 Circuits régulés et circuits haute température avec boucle à faibles pertes de charge T 13 Sous-stations avec vanne de régulation primaire et bouteille de découplage hydraulique T 14 Sous-stations avec récupération sur retour primaire B.2 Condensation sur autres circuits que le chauffage T 20 Préchauffage d eau sanitaire T 21 Préchauffage d eau de piscine T 22 Préchauffage d air B.3 Condensation avec TOTALECO bi-étage T 30 Condensation sur circuit chauffage et préchauffage d eau sanitaire T 31 Condensation sur deux circuits chauffage différents T 32 Condensation sur circuit chauffage et préchauffage d air B.4 Optimisation des performances sur sous-stations T 40 Récupération sur retour général des sous-stations C Chaudière à condensation LRK T 41 Installation chauffage seul T 42 Installation chauffage et production d eau chaude sanitaire

6 Préambule L ensemble des schémas présentés avec les chaudières traditionnelles, avec ou sans récupérateur à condensation, est toujours basé, soit sur un montage avec bouteille de découplage hydraulique, soit sur un montage avec une boucle à faibles pertes de charge. L objectif est de présenter la solution idéale, en l occurrence, celle qui permet d obtenir l équilibre hydraulique parfait. On sait, en pratique, que les interférences entre pompes de circulation dans une installation peuvent être à l origine de désordres hydrauliques. Les systèmes sans bouteille, avec pompes de recyclage, ne sont pas à proscrire pour autant. Ces montages fonctionnent, surtout compte tenu des faibles pertes de charge sur l eau de ce type de générateurs, mais ne mettent pas à l abri des influences possibles, malgré tout, entre réseaux. C est pourquoi nous avons choisi les solutions qui assurent la suppression totale de ces phénomènes. La bouteille constitue un point neutre et permet de désolidariser le réseau primaire chaudières de celui des réseaux secondaires. Il ne subsiste aucune pression résiduelle due au primaire sur le secondaire ou vice versa. Pour être efficace, son diamètre doit être suffisant pour faire chuter la vitesse de circulation à 0,1 m/s. De plus, la position des tubulures primaires et secondaires sur la bouteille est déterminante et doit suivre des règles précises. Les piquages sont décalés en hauteur les uns par rapport aux autres (règle des 3D). En suivant les règles habituelles de dimensionnement de hauteur des bouteilles, il s avère que pour les chaufferies composées de nombreux réseaux, la hauteur devient trop importante. Dans ce cas, deux solutions peuvent être envisagées : - soit de réaliser deux collecteurs surdimensionnés, côté secondaire, pour le raccordement de l ensemble des piquages départ et retour - soit de remplacer la bouteille par une boucle à faibles pertes de charges.

7 A Chaudières sans récupérateur TOTALECO Schéma T 1 Deux circuits régulés avec vanne trois voies Les chaudières traditionnelles sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau. L ensemble des circuits chauffage, départs et retours, est raccordé directement sur la bouteille.

8 Schéma T 2 Deux circuits chauffage + un échangeur à plaques en semi-instantané Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau. L ensemble des réseaux, chauffage et production d eau chaude sanitaire, départs et retours, sont raccordés directement sur la bouteille.

9 Schéma T 3 Trois circuits chauffage + un échangeur à plaques en semi-instantané Quand les installations comporte de nombreux réseaux, la bouteille de découplage hydraulique devient trop importante en hauteur. Dans ce cas, on peut réaliser un raccordement sur une boucle à faibles pertes de charge, horizontale, toujours avec une pompe de charge individuelle par générateur. Son efficacité est identique à celle d une bouteille, soit la suppression des interférences entre pompes de circulation, à condition de surdimensionner la tuyauterie de manière à obtenir une perte de charge d environ 50 mmce sur la totalité de la boucle. La sonde de retour sur l entrée commune des générateurs reste indispensable pour contrôler la température minimale d entrée d eau dans les générateurs.

10 Schéma T 4 Sous-stations avec bouteille de découplage hydraulique au primaire Pour les installations avec sous-stations assez éloignées de la chaufferie principale, on met en place une pompe primaire qui alimente l ensemble des bouteilles secondaires en sous-station. Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique en chaufferie avec une pompe de charge individuelle. Le contrôle de la consigne de température minimale d entrée d eau dans les chaudières est réalisé, dans ce type de configuration, de manière individuelle. La sonde de température agit sur une vanne trois voies, placée sur le départ du générateur, qui crée un bouclage sur la chaudière si la consigne n est pas atteinte.

11 Schéma T 5 Sous-stations avec pompes de charge primaire individuelles Pour les installations avec sous-stations, on peut aussi envisager de remplacer la bouteille de découplage hydraulique. Les pompes de charge individuelles deviennent des pompes de charge primaires ; elles sont dimensionnées en tenant compte des pertes de charge du réseau primaire jusqu aux sousstations dans lesquelles on retrouve une bouteille de découplage hydraulique. La sonde de retour sur l entrée des générateurs est indispensable pour contrôler la température minimale d entrée d eau. Elle agit sur la vanne trois voies, placée sur le départ du générateur, et crée un bouclage sur la chaudière si la consigne n est pas atteinte.

12 B Chaudières avec récupérateur TOTALECO B.1 Condensation sur circuit chauffage Schéma T 10 Deux circuits régulés avec vanne trois voies Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau. Le récupérateur TOTALECO est raccordé en série sur le retour d un circuit chauffage, à débit constant et température variable. Avec plusieurs circuits chauffage, on choisit le circuit le plus demandeur en calories pour ne pas perturber la régulation des autres réseaux. Par exemple, avec un circuit Nord et un circuit Sud, seul le retour du réseau Nord traverse le récupérateur. En effet, si le circuit Nord est en demande de chaleur, alors que l ensoleillement côté Sud a conduit à la fermeture de la vanne trois voies de ce circuit, on peut surchauffer le Sud en renvoyant les calories récupérées dans le condenseur au travers de la troisième voie de sa vanne de régulation. Le raccordement hydraulique du récupérateur reste le même qu il soit statique (version Totaleco) ou dynamique (version Totaleco Turbo). Seul le raccordement des fumées diffère.

13 Schéma T 11 Un circuit régulé avec vanne trois voies + un échangeur à plaques en semi-instantané Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau. Lorsque l installation comporte un réseau chauffage et une production d eau chaude sanitaire, il faut veiller à irriguer le condenseur en période d été. Pendant la saison de chauffe, le TOTALECO est irrigué par le retour du réseau chauffage. En été, l irrigation est réalisée par l intermédiaire d une vanne trois voies, placée sur l entrée de la chaudière qui assure la production d eau chaude sanitaire pendant cette période. La chaudière et le récupérateur sont, dans ce cas, irrigués en série par la pompe de charge de la chaudière (avec une version Turbo, le système est à prévoir pour les deux générateurs).

14 Schéma T 12 Circuits régulés et circuits haute température Que les chaudières soient raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique ou sur une boucle à faibles pertes de charge, le raccordement du TOTALECO est toujours réalisé sur le retour des réseaux chauffage à débit constant et température variable pour obtenir les meilleures performances. Quand l installation comporte de réseaux à températures très différentes, on ramène dans le récupérateur Totaleco le ou les réseaux, ayant les lois d eau les plus basses. Tous les réseaux régulés par vanne trois voies ne sont pas ramenés systématiquement dans le condenseur. D autre part, pour ne pas perturber la régulation des réseaux entre eux, on choisit des réseaux ayant des programmations de chauffage identiques.

15 Schéma T 13 Sous-stations avec vanne de régulation primaire Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau. Dans les bâtiments de type scolaire, la chaufferie alimente de nombreux réseaux disparates, des sous-stations éventuellement, et les périodes de demande de chaleur des différents circuits sont souvent décalées. Dans ces conditions, il n est pas aisé de choisir le (ou les) réseau à faire passer dans l échangeur à condensation. La solution adoptée est de créer une boucle de dégrossissage primaire de température à partir d une vanne trois voies primaire générale. C est le retour de ce réseau primaire qui passe dans le condenseur afin de ne pas perturber les régulations des réseaux secondaires. La condensation n est pas optimisée au maximum mais la récupération, même générée par la température moyenne du retour général, assure un excellent rendement d exploitation global chaufferie.

16 Schéma T 14 Sous-stations avec récupération sur le retour primaire Dans une installation avec sous-stations éloignées de la chaufferie principale, la récupération ne peut être effectuée sur les retours des réseaux secondaires. Les pompes de charge individuelles deviennent des pompes de charge primaires ; elles sont dimensionnées en tenant compte des pertes de charge du réseau primaire jusqu aux sousstations dans lesquelles on retrouve une bouteille de découplage hydraulique. La sonde de retour sur l entrée commune des générateurs est indispensable pour contrôler la température minimale d entrée d eau. Le récupérateur TOTALECO est placé sur le retour général de l installation pour une récupération d énergie sur la chaleur sensible essentiellement. L efficacité du condenseur, même avec une température retour constante à 70 C n est pas négligeable puisqu elle est d environ 6%. La consommation énergétique importante de ces chaufferies de fortes puissances en est réduite d autant.

17 B.2 Condensation sur autres circuits que le chauffage Schéma T 20 Préchauffage d eau sanitaire PRECHAUFFAGE ECS La récupération de chaleur est particulièrement intéressante sur une source d eau froide comme l eau de ville. Quand les besoins en eau chaude sanitaire sont importants, comme dans certains secteurs tertiaires, hôpitaux par exemple, la mise en place d un récupérateur TOTALECO est tout à fait justifiée pour préchauffer l eau de ville. Pour cette application, il est nécessaire de prévoir un récupérateur avec l option boîtes à eau INOX. Pour les périodes de non soutirage d eau chaude sanitaire, il faut mettre en place un ballon pour le stockage de l eau préchauffée. Sa capacité est déterminée en fonction du temps de non soutirage. Une vanne trois voies, en sortie du ballon, assure une sécurité, par by-passage d eau froide, dans le cas d une montée en température intempestive. L eau préchauffée par le TOTALECO reçoit son complément de chauffage par un ballon échangeur classique.

18 Schéma T 21 Préchauffage d eau de piscine La température des bassins est basse et constante tout au long de l année. C est une source de récupération d énergie permanente. L eau du bassin est amenée directement dans le TOTALECO pour être préchauffée. Ce dernier doit être doté de l option boîtes à eau INOX. Le traitement au chlore de l eau du bassin doit être réalisée après le passage dans le condenseur pour une dilution dans le bassin. L ajustement de température de l eau du bassin est effectué par l échangeur bassin traditionnel alimenté en température constante par les générateurs.

19 Schéma T 22 Préchauffage d air Une source intéressante pour la récupération d énergie par TOTALECO est le préchauffage d air, par exemple avec un système double flux qui nécessite d ajuster la température de l air insufflé à quelques degrés de la température des locaux. La puissance nécessaire à cet ajustement est généralement faible vis-à-vis de la puissance chauffage installée et souvent suffisante par rapport à la puissance récupérable sur le condenseur. L utilisation de batteries séparées pour le préchauffage et l ajustement de température est la solution qui assure le mieux la performance maximale.

20 B.3 Condensation avec TOTALECO bi étage Schéma T 30 Condensation sur circuit chauffage et préchauffage d eau sanitaire TOTALECO PRECHAUFFAGE ECS APPOINT ECS L utilisation d un circuit radiateurs pour récupérer de l énergie ne permet pas la condensation totale de toute l énergie récupérable dans les fumées. L utilisation d un second étage de condensation pour récupération sur l eau de ville, source froide permanente, permet de récupérer l énergie encore contenue dans les fumées après la récupération sur le chauffage. Pour les périodes de non soutirage d eau chaude sanitaire, il faut mettre en place un ballon pour le stockage de l eau préchauffée. Sa capacité est déterminée en fonction du temps de non soutirage. Une vanne trois voies, en sortie du ballon, assure une sécurité, par by passage d eau froide, dans le cas d une montée en température intempestive. L eau de ville, préchauffée par le TOTALECO, reçoit son complément de chauffage par un ballon échangeur classique. Il est nécessaire en période d été de prévoir l irrigation du premier étage de condensation. En été, l irrigation est réalisée par l intermédiaire d une vanne trois voies, placée sur l entrée de la chaudière qui assure la production d eau chaude sanitaire pendant cette période. La chaudière et le récupérateur sont, dans ce cas, irrigués en série par la pompe de charge de la chaudière (Avec une version Turbo, le système doit être prévu pour les deux générateurs). Le système assure à l installation de très hautes performances toute l année.

21 Schéma T 31 Condensation sur deux circuits chauffage différents La récupération sur le second étage du TOTALECO peut provenir d un autre circuit chauffage si sa loi d eau est très inférieure à celle du circuit radiateurs qui irrigue le premier étage de l appareil. Le retour d un circuit plancher chauffant est utilisable et permet un rendement d exploitation élevé de la chaufferie. Le débit du circuit plancher est souvent élevé. Dans ce cas, on veille à réaliser le by-pass du circuit plancher avant le passage dans le condenseur. Naturellement, on vérifie que celui-ci est correctement irrigué par un débit suffisant.

22 Schéma T 32 Condensation sur circuit chauffage et préchauffage d air Une source intéressante de récupération sur le deuxième étage de condensation est le préchauffage d air, par exemple avec un système double flux qui nécessite d ajuster la température de l air insufflé à quelques degrés de la température des locaux. La puissance nécessaire à cet ajustement est généralement faible vis-à-vis de la puissance chauffage installée et souvent suffisante par rapport à la puissance récupérable sur le condenseur. L utilisation de batteries séparées pour le préchauffage et l ajustement de température est la solution qui assure le mieux la performance maximale.

23 B.4 Optimisation des performances avec sous-stations Schéma T 40 Récupération sur retour général des sous-stations Dans une installation avec sous-stations alimentées en température constante, la condensation est envisageable. Chaque sous-station alimente un circuit de chauffage régulé et une production d eau chaude sanitaire. Le principe consiste à obtenir une température de retour vers le TOTALECO la plus froide possible pour permettre la condensation. On met en place une pompe primaire à débit variable qui fournit à chacune des bouteilles juste le débit qui lui est nécessaire. Le contrôle de ce débit est réalisé à l aide de vanne deux voies à l entrée de chaque bouteille dont l ouverture est régie par la mesure de température d eau réalisée avant et après la bouteille sur le retour. Lorsque ces deux valeurs sont identiques, c est qu il n y a pas de mélange côté primaire et que le débit primaire correspond tout à fait au besoin du moment.

24 Par exemple, en période de non soutirage d eau chaude sanitaire, la température de retour est très exactement celle de la loi d eau chauffage à l instant t. La condensation est optimisée tout au long de la saison de chauffe. Sur ce type de production d eau chaude sanitaire, une régulation appropriée avec une sonde dans le ballon permet d optimiser la température sur les retours, pour la rendre la plus froide possible. La sonde sert à fermer la vanne trois voies de régulation de l échangeur à plaques quand la consigne est atteinte. Cela évite de mélanger un retour primaire eau chaude sanitaire chaud avec un retour circuit chauffage plus froid. Le récupérateur TOTALECO doit toujours être irrigué. Si le débit devient trop faible, une pompe de recyclage est enclenchée à partir d un contrôleur de débit, placé sur le retour de l installation, pour maintenir le débit minimum requis.

25 C Chaudières à condensation LRK Schéma T 41 Une chaudière LRK et une chaudière LR Installation chauffage seul Limite T Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau dans le corps principal du générateur. Le condenseur de la chaudière LRK est raccordé en série sur le retour d un circuit chauffage, à débit constant et température variable. Avec plusieurs circuits chauffage, on choisit le circuit le plus demandeur en calories pour ne pas perturber la régulation des autres réseaux. Par exemple, avec un circuit Nord et un circuit Sud, seul le retour du réseau Nord traverse le récupérateur. En effet, si le circuit Nord est en demande de chaleur, alors que l ensoleillement côté Sud a conduit à la fermeture de la vanne trois voies de ce circuit, on peut surchauffer le Sud en renvoyant les calories récupérées dans le condenseur au travers de la troisième voie de sa vanne de régulation.

26 Schéma T 42 Une chaudière LRK et une chaudière LR Installation chauffage et production d eau chaude sanitaire Vanne 3 voies été/hiver Les chaudières sont raccordées sur une bouteille de découplage hydraulique, pour éviter toute interférence hydraulique entre pompes de circulation, avec une pompe de charge individuelle. Une sonde de température, placée sur le retour commun aux chaudières, assure le contrôle de la température minimale d entrée d eau dans le corps principal du générateur. Lorsque l installation comporte un réseau chauffage et une production d eau chaude sanitaire, il faut veiller à irriguer le condenseur en période d été. Pendant la saison de chauffe, le condenseur est irrigué par le retour du réseau chauffage. En été, l irrigation est réalisée par l intermédiaire d une vanne trois voies, placée sur l entrée de la chaudière qui assure la production d eau chaude sanitaire pendant cette période. La chaudière et son condenseur sont, dans ce cas, irrigués en série par la pompe de charge de la chaudière.

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat.

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat. Gamme VARINO VARINO GRANDE La gamme se décline en trois versions : - les VARINO d allure verticale de 65 kw à 300 kw (huit modèles) - les VARINO GRANDE d allure horizontale de 350 kw à 600 kw (six modèles)

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

TOTALECO. Récupérateur à condensation. Documentation technique. Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw

TOTALECO. Récupérateur à condensation. Documentation technique. Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw TOTALECO Documentation technique Récupérateur à condensation Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw SOMMAIRE 3 TOTALECO simple étage 4 Principe de récupération 4 Conception

Plus en détail

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE CHAUDIÈRE MURALE GAZ ATION TECHNOLOGIE ATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 09,% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE IdraEco Condens Idra Condens IdraEco Condens Idra Condens System Micro Idra Condens Micro IdraEco Condens

Plus en détail

Schémathèque MODULO. Modulonox Modulo Control Modulo K

Schémathèque MODULO. Modulonox Modulo Control Modulo K Schémathèque MODULO Modulonox Modulo Control Modulo K Version 2 Novembre 2004 2 Version 2 Novembre 2004 Sommaire Introduction 6 La qualité de l eau 8 Les équipements à prévoir en chaufferie 10 Légende

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Combustion du gaz naturel : CH 4 + 2 O 2 CO 2 + 2 H 2 O + chaleur CH4 : Le méthane qui est le combustible O2 : L oxygènede l air qui est le comburant comburant CO2 : Le dioxyde

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS Réchauffage de l eau d un circuit de chauffage Chaudières gaz à condensation PRESTIGAZ Chaudières gaz basse température EFFIGAZ Echangeurs

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

JCE Association ICO Rénovation en copropriété de l audit aux travaux La rénovation de la chaufferie Mise en place d une chaudière à condensation

JCE Association ICO Rénovation en copropriété de l audit aux travaux La rénovation de la chaufferie Mise en place d une chaudière à condensation JCE Association ICO Rénovation en copropriété de l audit aux travaux La rénovation de la chaufferie Mise en place d une chaudière à condensation Hervé SEBASTIA Sommaire 1 Contexte réglementaire : la condensation

Plus en détail

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière Notice de montage et de maintenance Vitotronic 100, type GC1 Régulation numérique de chaudière Vitotronic 333, type MW1 Régulation numérique de cascade en fonction de la température extérieure Remarques

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line Le chauffage de l eau Les Échangeurs multitubulaires - Heat line www.piscinedunord.fr Echangeurs de chaleur Multitubulaire Application : Chauffage des piscines plein air ou intérieures à partir d un circuit

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Schémas de raccordement. Aller au sommaire

Schémas de raccordement. Aller au sommaire Schémas de raccordement Aller au sommaire Juin 00 Sommaire Cliquez sur le nom d un produit pour consulter son schéma de raccordement. FCX Couplage parallèle de deux FCX... Raccordement d un échangeur à

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

RESEAUX D EAU SANITAIRE

RESEAUX D EAU SANITAIRE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INSTANTANEE AVEC STOCKAGE PRIMAIRE RESEAUX D EAU SANITAIRE La présente fiche, destinée aux professionnels doit être adaptée suivant chaque application. L utilisation du

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL C h a u d i è r e s F i o u l à C o n d e n s a t i o n n La Maîtrise de l Énergie pour plus d Économie n L Innovation pour Votre Confort et pour la planète n La Solution Idéale pour la Rénovation LA TECHNOLOGIE

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

CHAUDIÈRES COLLECTIVES

CHAUDIÈRES COLLECTIVES CHAUDIÈRES COLLECTIVES 32 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat GUIDE DE CHOIX VOUS SOUHAITEZ MAÎTRISER LES ESSENTIELS

Plus en détail

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTF» avec circuit à haute température s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en

Plus en détail

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103%

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% SOLUTION REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE AVEC... Qu est ce que l Axeo Condens?

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe heta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe Un module pour la production de l ECS et du chauffage central Echangeur à plaques avec circulateur ECS primaire, une vanne trois voies,

Plus en détail

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* CTL Condensation Chaufferies complètes acier fioul ou gaz www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR *Crédit d impôt sur le prix de la chaufferie posée par un professionnel, hors

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque :

FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : FICHE TECHNIQUE LOGANO GE434 Chaudière au sol de marque : Chaudière gaz atmosphérique Ecostream Logano GE434: une chaudière basse température compacte à deux blocs chaudière parallèles pour un chauffage

Plus en détail

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012 HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS INNOVATION 2013 Ultra compact Solution RT 2012 Performances et économies FAITES CONNAISSANCE AVEC... HYSAÉ

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Notions sur les différents systèmes de chauffage

Notions sur les différents systèmes de chauffage TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Les réseaux de chauffage Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différents systèmes de chauffage On donne : Un dossier ressource

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Pompes à chaleur géothermiques TELLUS

Pompes à chaleur géothermiques TELLUS Pompes à chaleur s Pompes à chaleur eau/eau Le meilleur de la Géothermie : - maîtrise d œuvre unique (pompe à chaleur - forage) - captage adapté aux terrains paysagés, même de petite taille - installation

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel La préservation de l'environnement accessible à tous Constructeur Français Indépendant Les chaudières PERGE MC et MC CI Depuis plus de 40

Plus en détail

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à L'innovation certifiée depuis 1892 HRC 70 POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C FLUIDE Le chauffage garanti même par grands froids! COP ÉCO BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Bénéficiez d

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix - JUIN 2013

L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix - JUIN 2013 L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix de 0,7 à 196 kw Chaudières électriques murales Une chaudière exceptionnelle aux performances exceptionnelles! Remplace facilement tout type de chaudière Silencieuse

Plus en détail

DOSSIER VANNES 3 VOIES

DOSSIER VANNES 3 VOIES DOSSIER VANNES 3 VOIES REGULATION CIRCUIT DE CHAUFFAGE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT TECHNOLOGIES PRINCIPE DE REGULATION MONTAGE EN MELANGE MONTAGE EN REPARTITION MONTAGE EN DECHARGE MONTAGE EN INJECTION

Plus en détail

Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100

Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100 Chaudière sol fioul condensation Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100 Notice d utilisation 6 720 801 509 (2015/06) Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaufferie complète

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

Les ballons tampons pour plancher chauffant Caleosol pompe à chaleur, chaudière et chauffage solaire Caleosoleil. *Footnote Source: Source

Les ballons tampons pour plancher chauffant Caleosol pompe à chaleur, chaudière et chauffage solaire Caleosoleil. *Footnote Source: Source Les ballons tampons pour plancher chauffant Caleosol pompe à chaleur, chaudière et chauffage solaire Caleosoleil Agenda Description des ballons tampon Applications sur pompe à chaleur Application sur chauffage

Plus en détail

Intégration d un apport solaire à une installation existante

Intégration d un apport solaire à une installation existante Intégration d un apport solaire à une installation existante Dans le cas d une installation déjà existante il existe plusieurs possibilités de connecter un appoint solaire, certaines étant plus ou moins

Plus en détail

BALLON STOCKEUR ECHANGEUR ECO COMBI

BALLON STOCKEUR ECHANGEUR ECO COMBI pages : 1 / 6 L' ECO COMBI 3 sert à accumuler l'eau de chauffage, tout en produisant de manière intégrée de l'eau chaude sanitaire instantanée. Il peut utiliser jusqu'à 3 sources d'énergies thermiques

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

Boxis. Une mini-chaudière pour un maximum de performances NOUVEAU. De 18 et 24 kw Fioul condensation. Chaudière sol

Boxis. Une mini-chaudière pour un maximum de performances NOUVEAU. De 18 et 24 kw Fioul condensation. Chaudière sol Chaudière sol Boxis De 18 et 24 kw Fioul condensation Une mini-chaudière pour un maximum de performances NOUVEAU Boxis > Chauffage seul ou avec eau chaude sanitaire > Condensation fioul > Acier/Inox >

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE CHAUFFERIES COMPLÈTES SOL ACIER FIOUL BASSE TEMPÉRATURE HAUT RENDEMENT AVEC PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE RACCORDEMENT CHEMINÉE OU VENTOUSE PUISSANCE 20, 28 OU 40 KW * CREDIT

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante C 255-01 made in Italy Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz chaleur bienveillante FR Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz INSTALLATION SIMPLE FONCTIONNEMENT SILENCIEUX FIABILITÉ

Plus en détail

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99 Module Thermique MT 2000 LIB 000 UF - 1ère édition - 09/99 CAHIER TECHNIQUE SOMMAIRE 1 PRESENTATION - DESCRIPTION 1.1 Présentation... pag. 1.2 Description générale... pag. 1. Raccordements à l installation...

Plus en détail

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.

Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR. 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC. Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17. Ligne de produit CHAUFFAGE ET CONDITIONNEMENT D AIR 7 boulevard Alfred Parent 47600 NERAC Tél. 05.53.97.67.90 Fax. 05.53.65.17.33 DESCRIPTIF TECHNIQUE ******** CHAUDIERES EAU CHAUDE A CONDENSATION Série

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

SERIE E CHAUDIÈRES GAZ HAUTE PERFORMANCE. Documentation technique ÉNERGÉTIQUE 86 KW À 465 KW

SERIE E CHAUDIÈRES GAZ HAUTE PERFORMANCE. Documentation technique ÉNERGÉTIQUE 86 KW À 465 KW SERIE E CHAUDIÈRES GAZ HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE 86 KW À 465 KW Documentation technique Sommaire Description des Optimagaz Série E 4 Description des Condensagaz Série E 8 Description des Maximagaz

Plus en détail

Chaudière Colónia II

Chaudière Colónia II 74 COLONIA CHAUDIÈRES INDUSTRIELLES Chaudière Colónia II Principales caractéristiques Température maximale de sortie d'eau chaude: 90ºC. Éléments de fonte et trois pas de fumées offrant un excellent transfert

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

PYRONOX LRR. Triple Parcours Acier monobloc À équiper gaz ou fioul domestique. De 1650 kw à 4300 kw ou De 1400 à 4000 kw pour les applications Bas NOx

PYRONOX LRR. Triple Parcours Acier monobloc À équiper gaz ou fioul domestique. De 1650 kw à 4300 kw ou De 1400 à 4000 kw pour les applications Bas NOx PYRONOX LRR Triple Parcours Acier monobloc À équiper gaz ou fioul domestique De 1650 kw à 4300 kw ou De 1400 à 4000 kw pour les applications Bas NOx Rendement utile jusqu à 96 % sur PCI suivant le taux

Plus en détail

Article Chaud Froid Performance du mois d Avril 2011. Condensation : Comment optimiser son fonctionnement?

Article Chaud Froid Performance du mois d Avril 2011. Condensation : Comment optimiser son fonctionnement? Article Chaud Froid Performance du mois d Avril 11 Condensation : Comment optimiser son fonctionnement? Chauffage Condensation : optimiser son Les réglementations thermiques récentes et la recherche de

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative

Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative Coffrets câblés pour installations équipées d'une production de chaleur alternative Si vous optez pour une installation de chauffage avec production de chaleur par panneaux solaires ou chaudières bois,

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières basse température fioul/gaz CNU / CNK : jusqu à 63 KW CHU / CHK : jusqu à 60 KW

Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières basse température fioul/gaz CNU / CNK : jusqu à 63 KW CHU / CHK : jusqu à 60 KW Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières basse température fioul/gaz CNU / CNK : jusqu à 63 KW CHU / CHK : jusqu à 60 KW FNG : jusqu à 57 KW SE : jusqu à 750 Litres 1 Chaudière

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

Chaudière à condensation fioul WTC-OW

Chaudière à condensation fioul WTC-OW Chaudières à condensation fioul murales Thermo Condens WTC-OW Chaudière à condensation fioul WTC-OW Echangeur très performant en Si/Al Brûleur fioul Premix Le fonctionnement silencieux et l utilisation

Plus en détail

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur VERS BALLON TAMPON CHAUFFAGE Installation type d un ballon tampon BUFFER-1 avec échangeur

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com LA VIE MODERNE À PORTÉE DE MAIN DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com Une performance irréprochable qui garantit le meilleur retour

Plus en détail

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable Les solutions s pour l Eau Chaude ou le Chauffage Auréa Chauffe-Eau Solaire N 0-7S84 F Système auto-vidangeable et ANTI-SURCHAUFFE Avec Auréa PAC 90% Jusqu à d énergie Gratuite pour votre ECS Auréa Système

Plus en détail

PAC en mode chauffage: Règles à respecter

PAC en mode chauffage: Règles à respecter PAC en mode chauffage: Règles à respecter GEOTHERMIE AEROTHERMIE Lyon, le 15 février 2011 Organisé par : Chambre de l Ingénierie 1/ Ne pas SURDIMENSIONNER Aérothermie Préconisation La PAC doit être dimensionnée

Plus en détail

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C Le chauffage garanti même par grands froids! Chauffe seule et confortablement la maison pendant

Plus en détail

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN La consommation énergétique par poste La ventilation 42% Le chauffage de l eau des bassins 24% L éclairage et l électricité 22% Le chauffage 10% La production d

Plus en détail

SOMMAIRE. REVILLON CHOCOLATIER Le Coteau (42) Analyse comparative production Chaufferie Vapeur

SOMMAIRE. REVILLON CHOCOLATIER Le Coteau (42) Analyse comparative production Chaufferie Vapeur SOMMAIRE 11... IINSSTALLATIIONSS ACTUELLESS... 2 22... PERFORMANCESS ACTUELLESS... 11 22...11. Ennrreeggi iisst trreemeennt tss... 11 22...22. Reennddeemeennt tss eet t vvaal lleeuurrss ccaarraacct téérri

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur Rapport technique Dipl.-Ing. Hardy Ernst Dipl.-Wirtschaftsing. (FH), Dipl.-Informationswirt (FH) Markus Tuffner, Bosch Industriekessel GmbH Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale

Plus en détail

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel Chaudières Murales Traditionnelles Résidentiel La nouvelle Mynute S a été conçue pour une installation particulièrement aisée, surtout en cas de remplacement d autres produits. Echangeur de chaleur principal

Plus en détail