BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000"

Transcription

1 BP/BL à, B 6 à PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BP Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BL Préparateurs ecs indépendants, capacité de à litres B Préparateurs indépendants de grande capacité : 6, et litres BP BL B 6 Eau chaude sanitaire accumulée À raccorder sur une chaudière jusqu à une puissance échangée de : - pour BL - pour BP - pour B 6// BP/BL : Gamme de préparateurs ecs indépendants de à litres avec échangeur sous forme de serpentin émaillé à raccorder à une chaudière de chauffage central, cuve en acier émaillé et protection par anode en magnésium B 6// : Gamme de préparateurs ecs indépendants de 6 à litres avec échangeur sous forme de serpentin émaillé à raccorder sur une chaudière de chauffage central, cuve en acier émaillé et anode à courant imposé Correx constituant une protection Anti Corrosion Integrale. CONDITIONS D UTILISATION Température maximale de service : - primaire (échangeur) BP/BL à : C B 6// : C - secondaire (cuve) BP/BL à : C B 6// : C Pression maximale de service - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) BP/BL à : bar B 6// : bar

2 PRÉSENTATION DES GAMMES LA GAMME DE PRÉPARATEURS INDÉPENDANTS BP/BL Les préparateurs indépendants des gammes BP et BL permettent la production d eau chaude sanitaire aussi bien dans les habitations individuelles ou collectives que dans les locaux commerciaux ou industriels. Ils sont construits en tôle d acier de forte épaisseur autorisant une pression maximale de service eau chaude sanitaire de bar. Ils sont protégés intérieurement par un émail vitrifié à haute teneur en quartz de qualité alimentaire et par une anode en magnésium. Les préparateurs BP/BL sont équipés d un échangeur sous forme de serpentin émaillé avec une surface d échange plus largement dimensionnée pour les BP que pour les BL L isolation est réalisée en mousse de polyuréthane injectée à % de CFC, épaisseur mm. L ensemble est complété pour la gamme BP par un habillage en tôle d acier laquée de couleur blanche avec couvercles jaunes et pour la gamme BL par un habillage souple. Remarque : Le choix d un préparateur BP ou BL se fera en fonction de son utilisation : - si c est le débit sur minutes (l/ min) qui est privilégié, les gammes BP ou BL sauront répondre pareillement - si par contre c est le débit continu (l/h) qui est recherché, on optera pour l un ou l autre des préparateurs au vu de l échangeur plus largement dimensionné pour les BP que pour les BL à capacité équivalente LA GAMME DE PRÉPARATEURS INDÉPENDANTS B 6// Tout comme les préparateurs BP/BL, les préparateurs B 6, et permettent la production d eau chaude sanitaire des habitations collectives ainsi que des locaux industriels ou commerciaux. Ils sont construits en tôle d acier de forte épaisseur autorisant une pression maximale de service eau chaude sanitaire de bar. Ils sont protégés intérieurement par un émail vitrifié à haute teneur en quartz de qualité alimentaire. Cette protection contre la corrosion est encore renforcée par une anode à courant auto-adaptatif Correx ayant une durée de vie pratiquement illimitée. Ils sont équipés d un échangeur sous forme de serpentin émaillé largement dimensionné. L habillage de couleur beige et grise des B 6// est réalisé à l aide de coquilles rigides en mousse de polyuréthane à % de CFC ; cet habillage de classe M permet l utilisation de ces préparateurs dans les établissements recevant du public et peut-être mis en place une fois la cuve installée et raccordée LES MODÈLES PROPOSÉS Gamme de préparateurs BP/BL : préparateurs indépendants de à l Capacité préparateur l Pression maximale de service ecs (cuve) bar modèle échangée () modèle puissance échangée () BL, BP,6 BL,6 BP, 86QB 8Q6B B : préparateurs indépendants de 6 à litres BL, BP 6, BL 6, BP 88, BL 88, BP, B B, - - B, () Primaire C, Eau froide C, Eau chaude C

3 CHOIX DU PRÉPARATEUR D EAU CHAUDE SANITAIRE Le choix d un préparateur d eau chaude sanitaire doit être fait en connaissance de cause afin d assurer une disponibilité d ecs permanente et à la température souhaitée. Il est donc important de déterminer de façon précise les besoins en ecs nécessaires pour satisfaire cette exigence dépendant grandement du nombre d habitants dans la maison et de leurs habitudes de consommation. Ci-après quelques éléments pouvant vous aider dans ce choix : DÉTERMINATION DES BESOINS EN EAU CHAUDE SANITAIRE La détermination de ces besoins conditionnera : - le choix de la capacité du préparateur - la puissance de son échangeur - et éventuellement la puissance du générateur qui lui est associé Les besoins réels seront donc à déterminer pour une température donnée sur une durée donnée (heure/journée) et les débits de pointe (litre/minute) à évaluer en fonction de l utilisation d ecs faite à un moment donné. Dans le collectif il s agira en plus de tenir compte de la simultanéité d utilisation MÉTHODES DE DÉTERMINATION DES BESOINS ECS Utilisation du logiciel Besoins ecs disponible dans notre offre DIEMATOOLS Ce logiciel (ou tout autre logiciel que vous pourriez avoir acquis) saura vous guider efficacement dans l évaluation de vos besoins Autres méthodes - Calcul pour la méthode Qualitel - Définition sur base de l offre Dolce Vita de Gaz de France - Sur la base des tableaux ci-dessous, il est possible d effectuer une approche des besoins en eau chaude sanitaire journaliers Important : Pour la détermination de la capacité du préparateur ecs, il faudra tenir compte en plus de ces besoins journaliers, des débits de pointe éventuels en relation avec la simultanéité d utilisation sur différents postes de puisage. Le calcul de l installation quant à lui devra se faire en fonction des normes en vigueur, du DTU et du cahier des charges s y rapportant Poste à alimenter Nombre de personnes Évier - à cuisine - à Évier - à + lavabo - à Besoins ecs journaliers ( à C + douche -6 à Nota : Ces tableaux ne tiennent pas compte des douches multi-jets ( l/min) ou de baignoires type balnéo Poste à alimenter Nombre de personnes Besoins ecs journaliers ( à C Lavabo + - à petite baignoire - à Évier - à + lavabo - à + baignoire -6 à Cas particuliers : besoins en eau chaude sanitaire dans le tertiaire Hôtels sans restaurant Catégorie hôtel sans* * * * * Besoins ecs à C (l/chbre) Campings Nombre de cabines de douches Besoins ecs à C (l) Bord de mer Hors bord de mer Autres Maison de retraite : l à C par lit et par jour + l par repas (déjeuner et dîner) Bureaux : 6 l à C par occupant et par jour Hôpitaux et cliniques : l à C par jour et par lit + l par jour et par repas (déjeuner et dîner) Restaurants Restaurant collectif () privé (*) () Nombre de couverts Besoins ecs à C (l) () l/couvert avec vaisselle d h. () l/couvert avec vaisselle d h Salons de coiffure Nombre de bacs Besoins en ecs à C (l) Écoles : l à C par élève et par jour Casernes : l à C par personne et par jour Gymnases : 6, l à C par personne avec douche temporisée Stades : l à C par personne avec douche temporisée

4 PRÉPARATEURS BP À : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Ø G Sortie eau chaude sanitaire G / Entrée échangeur G Circulation G / Entrée eau froide G Sortie échangeur G Vidange G Anode Emplacement sonde ecs H F () Pieds réglables de à mm G : filetage extérieur cylindrique (étanchéité par joint plat) E D J () C B A 6 BP - BC -, BP - BP BC, BP () 8FA A B C D E F Ø G H J BP BP BP BP BP CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle BP BP BP BP BP Capacité cuve l Surface d échange m,8,,6,, Capacité échangeur l, 8,,,, Débit nominal fl uide primaire m /h,,,,, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa,,8,,, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée,,,,6 6,,6,,,,, 6, 6,,, 88,,,,, ecs = C Débit horaire à t = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée -,,,6 -, 6,, -,,, -,,,6 -, 6,, ecs = C Débit horaire à t = K l/h Débit sur min à t = K () l/ min Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,,,, Pertes par les parois ecs à t = K W 88 Poids net kg 88,, 8 () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C Nota : Pertes de charge en fonction du débit primaire de l échangeur et Performances continues : voir page 6

5 PRÉPARATEURS BL À : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Ø G Sortie eau chaude sanitaire G Entrée échangeur G Circulation G / Entrée eau froide G Sortie échangeur G Vidange G Anode Emplacement sonde ecs H F G : filetage extérieur cylindrique (étanchéité par joint plat) E J D C B 6 A BL - BL BL_F A B C D E F Ø G H J BL BL BL BL BL CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle BL BL BL BL BL Capacité cuve l Surface d échange m,,8,,6, Capacité échangeur l,, 8,,, Débit nominal fl uide primaire m /h,,,,, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa 8,,,8, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée,, 8,,,,,,6 6,,6,,,,, 6, 6,,, 88, ecs = C Débit horaire à t = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée -,8,, -,,,6 -, 6,, -,,, -,,,6 ecs = C Débit horaire à t = K l/h Débit sur min à t = K () l/ min 6 Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,,,, Pertes par les parois ecs à t = K W 88 Poids net kg 88,, 8 () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C Nota : Pertes de charge en fonction du débit primaire de l échangeur et Performances continues : voir page 6

6 PRÉPARATEURS BP/BL A : PERTES DE CHARGE ET PERFORMANCES CONTINUES PERTE DE CHARGE EN FONCTION DU DÉBIT PRIMAIRE DE L ÉCHANGEUR Perte de charge kpa BP BP /BL BP /BL BP /BL BP /BL BL,,,, débit d'eau m /h 8FA 6 PERFORMANCES CONTINUES Les diagrammes ci-après indiquent les performances continues en en fonction du Δt ou du débit primaire, des sanitaire en C Exemples d utilisation des diagrammes a) BP /BL données : t entrée/t sortie primaire : / C soit Δt primaire = K t entrée/t sortie sanitaire : / C résultats : débit primaire = m /h puissance continue = sanitaire en C m /h m /h température entrée primaire en C débit primaire en m /h BL m /h K Δt primaire BL BP m /h m /h température entrée primaire en C débit primaire en m /h Δt primaire K sanitaire en C m /h température entrée primaire en C m /h BL BP débit primaire en m /h Δt primaire K m /h m /h températures entrée primaire et sortie ecs ( à C). Temp. eau froide : C sanitaire en C sanitaire en C température entrée primaire en C BL BP K b) BP /BL données : t entrée primaire : C t entrée/t sortie sanitaire : / C débit pompe primaire : m /h résultats : t = K puissance continue = K = C sanitaire en C m /h m /h débit primaire en m /h température entrée primaire en C m /h m /h m /h température entrée primaire en C m /h BL BP débit primaire en m /h K m /h BP débit primaire en m /h m /h m /h K Δt primaire Δt primaire Δt primaire 8FA

7 PRÉPARATEURS BP/BL À : OPTIONS 8Q Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge - Colis EC Généralement, la température de l eau chaude sanitaire est contrôlée par une régulation ou un module de priorité d eau chaude sanitaire, intégrés au tableau de chaudière et agissant sur la pompe de charge. Lorsque la chaudière ne comporte pas un tel dispositif, la régulation différentielle ci-contre permet de réguler la température de l eau chaude sanitaire. Cette régulation se monte au mur et son bulbe est à introduire dans le logement entre la cuve et l isolation prévu dans le préparateur ecs Anode électrique inerte à courant auto-adaptatif Colis AJ 8 : pour BP/BL à Colis AM : pour BP/BL et Anode AM 86Q Kit Titan Activ System - Colis EC (Pour préparateur associé à une chaudière équipée du tableau de commande DIEMATIC ) L anode à courant auto-adaptatif est essentiellement constituée d une tige de titane revêtue de platine alimentée électriquement sous basse tension. Son avantage par rapport à une anode magnésium classique est qu il n y a pas de consommation de matière. Elle ne nécessite donc pas de surveillance, sa durée de vie étant pratiquement illimitée. L anode à courant auto-adaptatif se monte dans la bride latérale, en lieu et place de l anode magnésium ; pour les préparateurs BP/BL à possédant anodes, la e anode est à démonter également et l orifice à bouchonner (kit livré avec l anode). L anode à courant imposé est livrée avec un câble longueur, m et un transformateur enfichable dans une prise de courant V, à prévoir à proximité du préparateur. Important : L anode à courant auto-adaptatif n est pas compatible avec le montage d une résistance électrique blindée EG 88 EC 8Q6 8Q Résistances électriques sur bride Ø 8 mm (BP/BL à ) -, mono, blindée : Colis EC -, multitension, stéatite : Colis EC -, multitension, stéatite : Colis EG 88 -, multitension, blindée : Colis EC sur bride Ø mm (BP/BL, ) -, multitension, blindée : Colis EC Ces résistances sont fixées sur bride se montant en lieu et place de la bride latérale existante. Elles sont équipées d un thermostat de sécurité et sont à alimenter électriquement indépendamment de la régulation ecs du circuit chaudière. Attention : Lorsque le préparateur est équipé d une telle résistance, il y a lieu de prévoir une soupape de sécurité bar sur le circuit primaire. Cette soupape doit être placée entre l échangeur et les vannes d isolement du préparateur. Important : Le montage d une résistance électrique blindée n est pas compatible avec l utilisation d une anode à courant auto-adaptatif. En cas de montage d une résistance stéatite par contre, la mise en place d une anode à courant auto-adaptatif est indispensable pour assurer une protection anticorrosion suffisante de la cuve Kit de liaison préparateur BP/BL /chaudière Colis EA : pour CITY./II Colis EA 6 : pour GT/GTU (C), Elidens DTG - Eco.NOx Plus Colis EA : pour GT, GT Colis EA 8 : pour GT 6 à 8, DTG Colis EA : pour Elitec DTG (E), Elidens DTG -/ Eco.NOx Plus Colis EA : pour Elidens DTG E -/ Eco.NOx Plus Colis EA : pour Elidens DTG - à Eco.NOx Plus, Innovens MC E à Colis EA : pour Elidens DTG E - Eco.NOx Plus BP/BL + Elidens DTG - (colis EA 6) A BP/ racc. droite DTG_F Le préparateur peut en règle générale être placé à droite ou à gauche de la chaudière selon les indications données dans le feuillet technique chaudière. Les kits de liaison comprennent un purgeur, un clapet antithermosiphon, une pompe de charge (ou vanne d inversion pour colis EA et EA ) ainsi que toutes les tuyauteries nécessaires au raccordement. Nota : Les caractéristiques hydrauliques des pompes de charge équipant ces kits de liaison permettent d atteindre des valeurs de débit primaires situées entre et m /h en fonction de la perte de charge de la chaudière raccordée au préparateur

8 PRÉPARATEURS B 6, B ET B : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Sortie eau chaude sanitaire Rp / Circulation Rp / Entrée de l échangeur Rp / Sortie de l échangeur Rp / Entrée eau froide sanitaire Rp / Vidange Rp Emplacement pour thermomètre Anode en magnésium Rp / Emplacement sonde x M sur Ø 6 Emplacement pour purgeur Rp / bouchonné R : filetage Rp : taraudage B Ø F Sortie eau chaude sanitaire Ø C Circulation Rp / Entrée de l échangeur Rp / Sortie de l échangeur Rp / Entrée eau froide sanitaire Ø C Vidange Rp / Emplacement pour thermomètre Rp / bouchonné Anode à courant imposé Doigt de gant Ø int. x M sur Ø 6 Emplacement pour purgeur Rp / bouchonné B - A B J D E øc øk Ø 8 R : filetage Rp : taraudage F G øc 6 H Ø 86FF A Ø B Ø C D E F G H J Ø K B Rp / B Rp / CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle B 6 B B Capacité cuve l 6 Surface d échange m,,, Capacité échangeur l,,, Débit nominal fl uide primaire m /h 6, 6, 6, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa,8,, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée 8, 8,,6,,,8,,, ecs = C Débit horaire à ΔT = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie ecs : échangée -, 8,8-6,6 8,,6 -,6,,8 C Débit horaire à ΔT = K l/h Débit sur min à ΔT = K () l/ min Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,, Pertes par les parois ecs à ΔT = K W Poids net kg () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C 8

9 PRÉPARATEURS B 6, B ET B : PERTES DE CHARGE ET PERFORMANCES CONTINUES PERTES DE CHARGE EN FONCTION DU DÉBIT PRIMAIRE DE L ÉCHANGEUR kpa B B B 6 86F8B PERFORMANCES CONTINUES DES PRÉPARATEURS Les diagrammes ci-après indiquent les performances continues en en fonction du Δt ou du débit primaire, B 6 sanitaire en o C sanitaire en o C 6 m /h m /h 6 m /h m /h m /h m /h température entrée primaire en o C m /h m /h température entrée primaire en o C débit primaire en m /h m /h débit primaire en m /h m /h m /h t primaire K t primaire B m /h K des températures entrée primaire et sortie ecs ( à C). Température eau froide sanitaire : C B sanitaire en o C 6 m /h m /h m /h m /h température entrée primaire en o C débit primaire en m /h m /h t primaire m /h K 86F8B PRÉPARATEURS B 6, B ET B : OPTIONS 8Q Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge - Colis EC Généralement, la température de l eau chaude sanitaire est contrôlée par une régulation ou un module de priorité d eau chaude sanitaire, intégrés au tableau de chaudière et agissant sur la pompe de charge. Cette option permet de réguler la température de l eau chaude sanitaire lorsque la chaudière ne comporte pas un tel dispositif. Cette régulation se monte au mur et son bulbe est à introduire dans le doigt de gant prévu dans le préparateur ecs. 8Q Thermomètre - Colis AJ Le thermomètre est livré avec un doigt de gant à insérer dans l orifice prévu à cet effet à l avant du préparateur après en avoir retiré le bouchon.

10 RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES A L INSTALLATION RACCORDEMENTS ÉLECTRIQUES Généralement les préparateurs sont pilotés par une régulation incorporée au tableau de la chaudière De Dietrich. Dans ce cas, il est livré en option ou avec la régulation, une sonde eau chaude sanitaire avec un câble de raccordement. Cette sonde est à insérer dans le logement entre la cuve et l isolation (BP/ BL) ou le doigt de gant (B 6 à ) prévu à cet effet sur le préparateur. Dans le cas d une chaudière sans régulation d eau chaude sanitaire incorporée au tableau de commande, il convient de EXEMPLES D INSTALLATION Les schémas représentés ont pour objet de faciliter l établissement du devis par l installateur. Ils sont donnés à titre d exemple. D autres raccordements sont possibles. Il est nécessaire de se conformer aux règles de l art et aux réglementations en vigueur. N.B. : Conformément aux règles de sécurité, il est obligatoire de monter une soupape de sécurité tarée et plombée sur l entrée d eau froide sanitaire du préparateur. Nous préconisons les groupes de sécurité hydraulique à membrane portant la marque NF. prévoir l option : Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge qui commande le fonctionnement de la pompe de charge en fonction de la température d eau chaude sanitaire choisie. L équipement Résistance électrique ainsi que l Anode électrique à courant imposé (options pour BP/BL ) se raccordent séparément Lorsque l installation de chauffage comporte une vanne mélangeuse à ou voies, le raccordement de l échangeur doit obligatoirement s effectuer entre la chaudière et la vanne et doit être le plus direct possible. Pour un meilleur rendement, le préparateur indépendant doit être implanté le plus près possible de la chaudière et les tubulures de liaisons doivent être isolées. Le préparateur peut être placé à droite ou à gauche de la chaudière. Attention : Pour le raccordement côté eau chaude sanitaire, si la tuyauterie de distribution est en cuivre, un manchon en acier, en fonte ou en matière isolante doit être interposé entre la sortie d eau chaude et cette tuyauterie afin d éviter tout phénomène de corrosion au niveau des piquages Installation d un préparateur indépendant BP/BL ou B et d une chaudière * * * * EA cm () 8 8F Légende : voir page ci-contre (*) Remarque : l ensemble (,,, ) peut être avantageusement remplacé par un groupe de sécurité à membrane portant la marque NF (norme NF D.6..), en respectant impérativement les obligations suivantes : - Le groupe de sécurité et son raccordement au préparateur doivent être du même diamètre que la tubulure d alimentation eau froide du circuit sanitaire du préparateur (à minima /» jusqu à litres et» au-dessus de litres) - Le niveau du groupe de sécurité doit être inférieur à celui de l entrée d eau froide (voir ci-dessous). - Le tube de vidange doit avoir une pente continue et suffisante et sa section doit être au moins égale à celle de l orifice de sortie du groupe de sécurité (ceci pour éviter de freiner l écoulement de l eau en cas de surpression) B A C D E cm () 8 - Groupe de sécurité taré et plombé à bar A - Arrivée eau froide intégrant un clapet anti-retour B - Raccordement à l entrée eau froide du préparateur C - Robinet d arrêt D - Soupape de sécurité et vidange manuelle E - Orifice de vidange 8F

11 RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES A L INSTALLATION Installation de préparateurs indépendants BP/BL ou B et d une chaudière Il faut veiller au bon équilibrage de tous les raccordements hydrauliques, primaires et secondaires, effectués en parallèle. a) Raccordements hydrauliques en parallèle - primaire (échangeurs) et secondaire (e.c.s.) Ce raccordement est conseillé lorsque l on souhaite favoriser la performance continue des préparateurs. En outre il permet de fonctionner avec un seul préparateur lorsque cela est suffisant. Emplacement de la sonde de régulation : La sonde de régulation sera placée dans le préparateur pouvant être amené à fonctionner seul ou sur le préparateur qui est raccordé à la boucle de circulation. Remarque : Il est souhaitable de prévoir un dispositif de régulation de la température de l eau chaude sanitaire (mitigeur) à la sortie des préparateurs, un défaut d équilibrage hydraulique des circuits pouvant conduire à une surchauffe du préparateur non pourvu de la sonde de régulation, (il faut veiller également à ce que le phénomène inverse ne se produise pas, c est-à-dire une chauffe insuffisante de ce même préparateur) * * * * * * * EA * EA cm () cm () 8 b) Raccordements hydrauliques - primaire (échangeurs) en parallèle - secondaire (e.c.s.) en série Ce raccordement est conseillé lorsque l on souhaite préserver la performance maximale des préparateurs en évitant tout mélange en sortie des ballons dû à des circuits hydrauliques sanitaires qui ne seraient pas équilibrés. Emplacement de la sonde de régulation : La sonde de régulation sera placée dans le prépara - teur A. Remarque : Il est nécessaire de prévoir un dispositif de régulation de la température de l eau chaude sanitaire (mitigeur) à la sortie du préparateur B. Outre un défaut Légendes Départ chauffage Retour chauffage Soupape de sécurité bar Manomètre Purgeur automatique Vanne d arrêt 6 Vase d expansion Robinet de vidange Remplissage du circuit chauffage Entrée primaire échangeur Sortie primaire échangeur 6 Pompe de charge sanitaire Clapet antiretour 8 Entrée eau froide sanitaire Réducteur de pression si pression réseau >, bar d équilibrage hydraulique des circuits primaires pouvant conduire à une surchauffe du préparateur B non pourvu de la sonde de régulation, le raccordement en série des circuits secondaires peut conduire à des besoins de recharge du préparateur A alors que le préparateur B est encore en température. A 6 * * * * * * * EA * EA cm () cm () 6 B Pompe de bouclage sanitaire (facultative) Sonde de température ecs Vanne d équilibrage Disconnecteur Ensemble de protection du type EA constitué d vanne d arrêt et d un clapet antiretour de classe A contrôlable (Norme P.) *voir remarque en page 8 *voir remarque en page Rupture de charge de type YA (règlement sanitaire) Soupape de sécurité à membrane tarée et plombée à bar 6 Retour boucle circulation e.c.s. Sortie eau chaude sanitaire 8 Orifice bouchonné Mitigeur thermostatique 8FA 8FA

12 INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES BRÛLURES PAR EAU CHAUDE SANITAIRE ET LE DÉVELOPPEMENT DE LÉGIONELLES Pour limiter le développement des bactéries, la température de l eau chaude distribuée doit être au minimum de C au départ des stockages, et dans le cas où l installation comporte une boucle de recirculation, la température de l eau, au retour, doit être au minimum de C. Dans tous les cas, les utilisateurs doivent être protégés contre les risques de brûlures aux points de puisage où la température de l eau puisée ne doit pas dépasser C. Un nouveau projet de modification de l article 6 de l arrêté du juin 8 est en cours. Ce projet précise les modalités d application de cet article 6 modifié de l arrêté du juin 8 qui doit prévenir les risques liés aux légionelles et aux brûlures dans les installations fixes destinées à l alimentation en chaude sanitaire des bâtiments d habitation, de bureaux ou locaux recevant du public PRESCRIPTIONS VIS À VIS DES BRÛLURES Les brûlures par eau chaude sanitaire sont des accidents fréquents qui ont des conséquences graves notamment en raison de leur étendue importante. Environ % des brûlures auraient pour cause une température d eau chaude sanitaire trop élevée et comme pièce d origine la salle de bain. On propose de remplacer l article 6 de l arrêté du juin 8 par les alinéas suivants : installations de distribution d eau chaude sanitaire Exemple Pièce non destinée à la toilette Pièce destinée à la toilette. Afin de limiter le risque de brûlure : - dans les pièces destinées à la toilette, la température maximale de l eau chaude sanitaire est fixée à C aux points de puisage ; - dans les autres pièces, la température maximale de l eau chaude sanitaire est limitée à C aux points de puisage ; - dans les cuisines et les buanderies des établissements recevant du public, la température de l eau distribuée pourra être portée au maximum à C en certains points faisant l objet d une signalisation particulière Point de mise en distribution T C C T C C T C C LEGENDE Eau Froide Point de puisage SANS RISQUE PARTICULIER vis à vis de légionelles Point de puisage A RISQUE vis à vis de légionelles Zone faisant l'objet de prescriptions dans l'exemple Production d'eau chaude sanitaire PRESCRIPTIONS VIS À VIS DES LÉGIONELLES DANS LES DISPOSITIFS DE STOCKAGE ET EN RÉSEAU DE DISTRIBUTION La légionellose est provoquée par l inhalation d aérosols d eau de distribution d eau chaude sanitaire et dans les heures contaminée par des légionelles. La température de l eau précédant leur utilisation : est un facteur important de prévention de développement lorsque le volume entre le point de mise en distribution et le des légionelles dans les réseaux de distribution puisque la point de puisage le plus éloigné est supérieur à litres, la bactérie Legionella a une croissance importante dans des eaux température de l eau doit être supérieure ou égale à C présentant une température comprise entre et C. en tout point du système de distribution, à l exception des On propose de remplacer l article 6 de l arrêté du juin tubes finaux d alimentation. Le volume de ces tubes finaux 8 par les alinéas suivants : d alimentation est le plus faible possible et dans tous les cas installations de distribution d eau chaude sanitaire inférieur ou égal à litres ;. Les points de puisage à risque définis dans le présent alinéa lorsque le volume total des équipements de stockage est sont les points susceptibles d engendrer l exposition d une ou supérieur ou égal à litres, l eau contenue dans les plusieurs personnes à un aérosol d eau ; il s agit notamment équipements de stockage, à l exclusion des ballons de des douches. préchauffage, doit : Afin de limiter le risque lié au développement des légionelles - être en permanence à une température supérieure ou dans les systèmes de distribution d eau chaude sanitaire égale à C à la sortie des équipements ; sur lesquels sont susceptibles d être raccordés des points - ou être portée à une température suffisante au moins une de puisage à risque, les exigences suivantes doivent être fois par heures. L annexe indique le temps minimum de respectées pendant l utilisation des systèmes de production et maintien de la température de l eau à respecter. Annexe : durée minimale d élévation quotidienne de la température de l eau dans les équipements de stockage, à l exclusion des ballons de pré-chauffage Temps minimum de maintien de la température (min) Température de l eau ( C) Supérieure ou égale à 6 DE DIETRICH THERMIQUE S.A.S. au capital social de 6 d, rue de la Gare - 6 Mertzwiller Tél Fax 88 Exemple : ballons de stockage présents en distribution Eau Froide Production d'eau chaude sanitaire (sans stockage) Source : extrait d un projet de circulaire DGS Point de mise en distribution Ballon de stockage T > C au point de mise en distribution ou montée quotidienne de température 8F 8F / 8A.. R.C.S Strasbourg Document non contractuel. Imprimé en France - OTT Imprimeurs 6 Wasselonne -

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB-BLC /BEPC /B /FWS PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB : Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BLC : Préparateurs ecs indépendants Confort, capacité de à litres

Plus en détail

Chauffe-eau Notice Technique

Chauffe-eau Notice Technique Présentation du chauffe-eau 1 - Tubulure de puisage en acier inoxydable 2 - Protection intérieure par émaillage 3 - Résistance stéatite 4 - Générateur de courant (technique Thermor) 5 - Anode active en

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Préparateurs indépendants BPB/BLC/B Chauffe-eau gaz GS

Préparateurs indépendants BPB/BLC/B Chauffe-eau gaz GS PRÉPRTEURS D EU CHUDE SNITIRE Préparateurs indépendants P/LC/ Chauffe-eau gaz GS P LE Capacités de 0 à 00 litres Émaillage haute qualité et protection par anode magnésium Isolation épaisseur mm P_Q000

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES CONCEPTS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE SUR OU SOUS ÉVIER SN(U) et SH(U)

Plus en détail

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K L HYDRAULIQUE 1) Formules de notions de base Puissance nécessaire pour élever une certaine quantité d eau d un différentiel de température Puissance (W) = 1.163 x Volume (l) x T ( C) Débit nécessaire en

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

>> >> >> La technologie au service de votre bien-être. De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus d économies d énergie

>> >> >> La technologie au service de votre bien-être. De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus d économies d énergie Eco-conception by Cor-émail C H A U F F E - E A U É L E C T R I Q U E ADVANCE La technologie au service de votre bien-être >> >> >> De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus

Plus en détail

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol member of UNIMIX UNIMIX EST UN SYSTÈME DE RÉGLAGE COMPACT ET UNIVERSEL POUR LE CHAUFFAGE PAR LE SOL QUI FONCTIONNE SUR LE

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

Préparateurs indépendants BPB... 150-500 l. Préparateurs indépendants BLC... 150-500 l. 150-200 l p. 306 mixtes MPL ...

Préparateurs indépendants BPB... 150-500 l. Préparateurs indépendants BLC... 150-500 l. 150-200 l p. 306 mixtes MPL ... DVNCE ESYLIFE PROJECT PRÉPRTEURS D'ECS CPCITÉS P 0-00 Préparateurs indépendants P... 0-00 l p. 0 Préparateurs indépendants LC 0-00 l p. 0 ÉQUIPEMENTS LC 0-00 0-000 FWS 0 MPL 0-00 Préparateurs indépendants...

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie Œrtli POWERSUN Économie et écologie Les chauffe-eau solaires pour la production d eau chaude sanitaire POWERSUN en PER Le soleil est une source d énergie inépuisable qui envoie 1,4 kw/m 2 sur notre planète,

Plus en détail

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S.

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S. ATTENTION : Il est très important de remplir d abord le ballon interne pour l eau chaude sanitaire (la cuve E.C.S.) en le portant à une pression de 6 bars (maximum), et de remplir ensuite le réservoir

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

PECS PAC 300L GB NL D PL. Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur

PECS PAC 300L GB NL D PL. Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur FR IT NI 923 823 A ~ 24/02/12 Document n 1530-1 GB NL D PL CZ 3 8 7 Notice d installation et de mise en service destinée au professionnel à conserver

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) (p. 27-32 du CPT Label Promotelec Rénovation énergétique) Production électrique à accumulation Qu elle soit assurée par un ou plusieurs chauffe-eau électriques, la capacité totale minimale, en fonction

Plus en détail

Aquatic. Manuel d utilisation

Aquatic. Manuel d utilisation S Aquatic Manuel d utilisation Nous avons développé cet outil afin de vous aider à dimensionner les besoins en eau chaude sanitaire pour les applications les plus fréquentes. Son utilisation est simple,

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE Aqualia Chaudières murales AQUALIA CHAUFFAGE SEUL 2 MODÈLES DE 9 À 24 KW AQUALIA PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ (MURAL OU SOL) 4 MODÈLES DE 9 À 24 KW GARANTIE 2 ANS AQUALIA MI

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Instructions d installation 1. Avant le montage et l installation du CESI, lire attentivement toutes les instructions de montage de ce manuel d installation. 2. Avant l installation du système solaire

Plus en détail

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le C h a u f f a g e e t e a u c h a u d e s a n i t a i r e Premys EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité d utilisation

Plus en détail

30 %* >> >> >> Crédit d Impôt. La technologie condensation au service du fi oul

30 %* >> >> >> Crédit d Impôt. La technologie condensation au service du fi oul SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr GTU C 120 C H A U D I È R E F

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra Barrette mixte pour plancher chauffant Notice d'installation et d'emploi Nectra C Cet équipement est conçu pour fonctionner avec les chaudières suivantes : Nectra 1.xx CF 2.xx CF 3.xx CF 2.xx VMC 3.xx

Plus en détail

«Regudis W-HTU» Stations d appartement

«Regudis W-HTU» Stations d appartement Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTU» s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en eau de chauffage, eau chaude sanitaire

Plus en détail

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ GTU C 220 GTU C 330 CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION PROJECT **** La solution fi oul condensation pour le collectif >> Modularité et facilité d

Plus en détail

02 Composants pour installations solaires page

02 Composants pour installations solaires page 02 02 Composants pour installations solaires page Mélangeur thermostatique - Vanne de zone déviatrice - Raccords 3-pièces 8 Groupe solaire 9 Purgeurs d air - Soupape de sécurité - Dégazeur 62 Raccords

Plus en détail

Eau chaude - électricité

Eau chaude - électricité Eau chaude - électricité Depuis 75 ans, «Bulex» est la marque belge par excellence en chauffage, production d eau chaude et ventilation. Au fil de toutes ces années, nous avons acquis un savoirfaire considérable.

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22 condens Confort Sanitaire Rendement chauffage CONDENSATION 15% Crédit d impôt IsoDyn 2, une technologie exclusive Iso condensation bénéficie évidemment des toutes dernières innovations technologiques

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

>> >> >> La technologie condensation au service du fi oul

>> >> >> La technologie condensation au service du fi oul Chaudière fioul à condensation ADVANCE La technologie condensation au service du fi oul >> >> >> La maîtrise de l énergie pour plus d économie L innovation pour votre confort et pour la planète La solution

Plus en détail

BP/BC 150 à 500, B 800 et 1000

BP/BC 150 à 500, B 800 et 1000 BP/BC à, B et PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BP Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BC Préparateurs ecs indépendants Confort, capacité de à litres B Préparateurs

Plus en détail

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains JURISPRUDENCE PS Plomberie Sanitaire Juin 2008 Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains 1) DOUCHES/BAIGNOIRES Les référentiels Qualitel et Environnement

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Premys CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité

Plus en détail

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Faire l étanchéité de tous les raccords avec de la filasse. Visser le module en insérant les joints fournis : Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Visser la

Plus en détail

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires 1. Qu'est-ce qu'un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire se substitue aux chauffe-eau électriques et chauffe-eau à gaz pour permettre aux occupants d'un

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

Le chauffage pour les maisons basse énergie

Le chauffage pour les maisons basse énergie Chauffer une habitation basse énergie Texte de Van Marcke: Une habitation basse énergie consomme peu d énergie. D une part, les déperditions thermiques y sont limitées, notamment grâce à l isolation et

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

Chaudières ecocompact. Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw

Chaudières ecocompact. Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw Chaudières ecocompact Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw Deux ecocompact... Vaillant monte en puissance! Les chaudières sol gaz condensation ecocompact existent en puissances

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

élidens élidens élidens LA CONDENSATION HAUTES PERFORMANCES POUR LONGTEMPS L écologie : ESSENTIEL ET ACTUEL L énergie consommée :

élidens élidens élidens LA CONDENSATION HAUTES PERFORMANCES POUR LONGTEMPS L écologie : ESSENTIEL ET ACTUEL L énergie consommée : Chaudière au Sol DTG 130-5 de 4,5 à 4,9 kw DTG 130 L 100 DTG 1300 / B 150 DTG 1300 / H 150 équipés : circulateur réglable, DTG 1300 /V 130 L 130 19 kg DTG 1300-35 BA 150 à SKU D5003 - Réf. 300 000 600-3/009.

Plus en détail

Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594

Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594 Document n 1446-1 ~ 24/11/2010 FR NL IT ES PT Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594 EN DE pour axeo condens 5000 8 7 Notice de montage destinée au professionnel à conserver

Plus en détail

Chauffe-eau électriques et ballons à stratification Émaillé EL/E 200 à 1000 litres

Chauffe-eau électriques et ballons à stratification Émaillé EL/E 200 à 1000 litres Complétés parpar un dispositif de chauffage électrique (accessoire), les ballons émaillés peuvent être utilisés comme chauffe-eau électriques. À partir de 600 litres, aussi avec deux dispositifs de chauffage

Plus en détail

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS France ZI Les Chanoux 62 rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne Tel: 01 48

Plus en détail

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire SECURITE TOTALE ET CONFORT MAXIMALE Grâce aux chaudières électriques Elnur vous pourrez profiter pleinement de la sécurité

Plus en détail

Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line

Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line 146 839 B 146 840 K 146 841 H 141 985 J Fiche technique Les baignoires à hauteur variable Classic Line Efficacité et sécurité Hauteur

Plus en détail

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel Chaudières Murales Traditionnelles Résidentiel La nouvelle Mynute S a été conçue pour une installation particulièrement aisée, surtout en cas de remplacement d autres produits. Echangeur de chaleur principal

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE GENERATEURS MURAUX LES GENERALITES PRODUCTION D ECS INSTANTANE PRODUCTION DU CHAUFFAGE PRODUCTION D ECS ET DU CHAUFFAGE PRODUCTION DU CHAUFFAGE ET D ECS PAR ACCUMULATION

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Symboles utilisés...4 1.1.1 Symboles utilisés dans la notice...4 1.1.2

Plus en détail

Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire de grande capacité B Présentation. 2. Les différents modèles proposés.

Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire de grande capacité B Présentation. 2. Les différents modèles proposés. Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire de grande capacité B 800-1000 Préparateurs d'e.c.s. B Cuve Echangeur Température de service maximale 5 C 110 C Pression de service maximale 10 bar 12 bar

Plus en détail

Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac

Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem Cette notice explicite les modalités de prise en compte d Heliopacsystem dans la réglementation thermique 2012 en application du Titre V Heliopacsystem

Plus en détail

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices.

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices. Conseils de raccordements pour chauffagiste 1 SOMMAIRE Pictogrammes :...2 1) Principe de raccordement :...3 a) Schéma pour 30 à 65 kw...3 b) Schéma pour 80 à 150 kw...3 2) Dimensionnement de la vanne de

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

Une chaudière mixte est facilement identifiable : elle se déclenche chaque fois que vous ouvrez un robinet d eau chaude.

Une chaudière mixte est facilement identifiable : elle se déclenche chaque fois que vous ouvrez un robinet d eau chaude. Comment choisir votre douche Le système en place chez vous Lorsque vous choisissez le type de douche dont vous voulez vous équiper, vous devez au préalable vérifier le système de production d eau chaude

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Remplissage d installations à sondes géothermiques

Remplissage d installations à sondes géothermiques Août 2014 ImmoClimat Suisse Remplissage d installations à sondes géothermiques 2 ImmoClimat Suisse Sommaire 1. Points importants pour le remplissage d installations à sondes géothermiques 1.1. Impuretés

Plus en détail

Chaudière Sol. MUTINE Évolution. Chaudière fioul/ gaz acier Haut rendement avec ECS De 18 à 32 kw

Chaudière Sol. MUTINE Évolution. Chaudière fioul/ gaz acier Haut rendement avec ECS De 18 à 32 kw Chaudière Sol MUTINE Évolution Chaudière fioul/ gaz acier Haut rendement avec ECS De 18 à 32 kw MUTINE Évolution CHAUDIÈRE ACIER FIOUL/GAZ CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE CHEMINÉE OU VENTOUSE - De

Plus en détail

Comparatif schémas hydrauliques solaires primaires

Comparatif schémas hydrauliques solaires primaires Comparatif schémas hydrauliques solaires primaires copyright APPER 2010 Dans la conception d une installation solaire, certains choix sont à effectuer dès le début du projet, en particulier celui du mode

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION DJS France Centre Paris Pleyel - 153 bd Anatole France - 93521 Saint-Denis Cedex 01 Tél : 01 83 64 66 59 / 06 77 55 85 38 - Fax : 01 83 64

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB..

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Les ballons d eau chaude électriques à circuit fermé HAJDU sont créés pour fournir de l eau chaude

Plus en détail

Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC J Bouix

Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC J Bouix Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC 1 LES BALLONS Cuve émaillée Thermostat à bulbe Précision Durée de vie Fiabilité Isolation mousse de polyuréthane injecté type chauffe-eau électrique

Plus en détail

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 Sommaire Chauffe-eau électrique émaillé 200-1000 litres acier inox V4A 200-2000 litres 1 2 Chauffe-eau à serpentin émaillé 150-1000 litres acier inox V4A 200-2000

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Fiche technique sur le rôle et l importance du dimensionnement du vase d expansion d une installation solaire thermique collective. Cette

Plus en détail

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours ADDITIF Juin 2012 REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours Harmonisation de la qualité des câbles d une installation Propriétés

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

GT/GTU 120/ PREMYS DOMESTIQUE RESIDENTIEL CHAUDIÈRES FIOUL/GAZ EN FONTE/ACIER ADVANCE ADVANCE PLAGES DE PUISSANCES ADVANCE ADVANCE ADVANCE EASYLIFE

GT/GTU 120/ PREMYS DOMESTIQUE RESIDENTIEL CHAUDIÈRES FIOUL/GAZ EN FONTE/ACIER ADVANCE ADVANCE PLAGES DE PUISSANCES ADVANCE ADVANCE ADVANCE EASYLIFE EASYLIFE PROJECT GT/GTU 0/ PREYS Gaz DOESTIQUE RESIDENTIEL GTU 0 GTU 0 FF GTU 00 GTU 00 FF GTU 00/V GTU 00 FF/V GT 0 GT 00 PREYS CA...- EASYLIFE PLAGES DE PUISSANCES GT/GTU 0 : chaudières gaz/fioul en

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation :

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation : PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Les solutions Arianext assurent la production du chauffage et de l eau chaude sanitaire. Elles sont constituées de deux modules : > Le module extérieur : il puise l energie dans

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION Caractéristiques techniques Type d'unité Puissance calorifique restituée (W) Puissance absorbée (W) Puissance absorbée avec appoint (W) Résistance

Plus en détail