BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000"

Transcription

1 BP/BL à, B 6 à PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BP Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BL Préparateurs ecs indépendants, capacité de à litres B Préparateurs indépendants de grande capacité : 6, et litres BP BL B 6 Eau chaude sanitaire accumulée À raccorder sur une chaudière jusqu à une puissance échangée de : - pour BL - pour BP - pour B 6// BP/BL : Gamme de préparateurs ecs indépendants de à litres avec échangeur sous forme de serpentin émaillé à raccorder à une chaudière de chauffage central, cuve en acier émaillé et protection par anode en magnésium B 6// : Gamme de préparateurs ecs indépendants de 6 à litres avec échangeur sous forme de serpentin émaillé à raccorder sur une chaudière de chauffage central, cuve en acier émaillé et anode à courant imposé Correx constituant une protection Anti Corrosion Integrale. CONDITIONS D UTILISATION Température maximale de service : - primaire (échangeur) BP/BL à : C B 6// : C - secondaire (cuve) BP/BL à : C B 6// : C Pression maximale de service - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) BP/BL à : bar B 6// : bar

2 PRÉSENTATION DES GAMMES LA GAMME DE PRÉPARATEURS INDÉPENDANTS BP/BL Les préparateurs indépendants des gammes BP et BL permettent la production d eau chaude sanitaire aussi bien dans les habitations individuelles ou collectives que dans les locaux commerciaux ou industriels. Ils sont construits en tôle d acier de forte épaisseur autorisant une pression maximale de service eau chaude sanitaire de bar. Ils sont protégés intérieurement par un émail vitrifié à haute teneur en quartz de qualité alimentaire et par une anode en magnésium. Les préparateurs BP/BL sont équipés d un échangeur sous forme de serpentin émaillé avec une surface d échange plus largement dimensionnée pour les BP que pour les BL L isolation est réalisée en mousse de polyuréthane injectée à % de CFC, épaisseur mm. L ensemble est complété pour la gamme BP par un habillage en tôle d acier laquée de couleur blanche avec couvercles jaunes et pour la gamme BL par un habillage souple. Remarque : Le choix d un préparateur BP ou BL se fera en fonction de son utilisation : - si c est le débit sur minutes (l/ min) qui est privilégié, les gammes BP ou BL sauront répondre pareillement - si par contre c est le débit continu (l/h) qui est recherché, on optera pour l un ou l autre des préparateurs au vu de l échangeur plus largement dimensionné pour les BP que pour les BL à capacité équivalente LA GAMME DE PRÉPARATEURS INDÉPENDANTS B 6// Tout comme les préparateurs BP/BL, les préparateurs B 6, et permettent la production d eau chaude sanitaire des habitations collectives ainsi que des locaux industriels ou commerciaux. Ils sont construits en tôle d acier de forte épaisseur autorisant une pression maximale de service eau chaude sanitaire de bar. Ils sont protégés intérieurement par un émail vitrifié à haute teneur en quartz de qualité alimentaire. Cette protection contre la corrosion est encore renforcée par une anode à courant auto-adaptatif Correx ayant une durée de vie pratiquement illimitée. Ils sont équipés d un échangeur sous forme de serpentin émaillé largement dimensionné. L habillage de couleur beige et grise des B 6// est réalisé à l aide de coquilles rigides en mousse de polyuréthane à % de CFC ; cet habillage de classe M permet l utilisation de ces préparateurs dans les établissements recevant du public et peut-être mis en place une fois la cuve installée et raccordée LES MODÈLES PROPOSÉS Gamme de préparateurs BP/BL : préparateurs indépendants de à l Capacité préparateur l Pression maximale de service ecs (cuve) bar modèle échangée () modèle puissance échangée () BL, BP,6 BL,6 BP, 86QB 8Q6B B : préparateurs indépendants de 6 à litres BL, BP 6, BL 6, BP 88, BL 88, BP, B B, - - B, () Primaire C, Eau froide C, Eau chaude C

3 CHOIX DU PRÉPARATEUR D EAU CHAUDE SANITAIRE Le choix d un préparateur d eau chaude sanitaire doit être fait en connaissance de cause afin d assurer une disponibilité d ecs permanente et à la température souhaitée. Il est donc important de déterminer de façon précise les besoins en ecs nécessaires pour satisfaire cette exigence dépendant grandement du nombre d habitants dans la maison et de leurs habitudes de consommation. Ci-après quelques éléments pouvant vous aider dans ce choix : DÉTERMINATION DES BESOINS EN EAU CHAUDE SANITAIRE La détermination de ces besoins conditionnera : - le choix de la capacité du préparateur - la puissance de son échangeur - et éventuellement la puissance du générateur qui lui est associé Les besoins réels seront donc à déterminer pour une température donnée sur une durée donnée (heure/journée) et les débits de pointe (litre/minute) à évaluer en fonction de l utilisation d ecs faite à un moment donné. Dans le collectif il s agira en plus de tenir compte de la simultanéité d utilisation MÉTHODES DE DÉTERMINATION DES BESOINS ECS Utilisation du logiciel Besoins ecs disponible dans notre offre DIEMATOOLS Ce logiciel (ou tout autre logiciel que vous pourriez avoir acquis) saura vous guider efficacement dans l évaluation de vos besoins Autres méthodes - Calcul pour la méthode Qualitel - Définition sur base de l offre Dolce Vita de Gaz de France - Sur la base des tableaux ci-dessous, il est possible d effectuer une approche des besoins en eau chaude sanitaire journaliers Important : Pour la détermination de la capacité du préparateur ecs, il faudra tenir compte en plus de ces besoins journaliers, des débits de pointe éventuels en relation avec la simultanéité d utilisation sur différents postes de puisage. Le calcul de l installation quant à lui devra se faire en fonction des normes en vigueur, du DTU et du cahier des charges s y rapportant Poste à alimenter Nombre de personnes Évier - à cuisine - à Évier - à + lavabo - à Besoins ecs journaliers ( à C + douche -6 à Nota : Ces tableaux ne tiennent pas compte des douches multi-jets ( l/min) ou de baignoires type balnéo Poste à alimenter Nombre de personnes Besoins ecs journaliers ( à C Lavabo + - à petite baignoire - à Évier - à + lavabo - à + baignoire -6 à Cas particuliers : besoins en eau chaude sanitaire dans le tertiaire Hôtels sans restaurant Catégorie hôtel sans* * * * * Besoins ecs à C (l/chbre) Campings Nombre de cabines de douches Besoins ecs à C (l) Bord de mer Hors bord de mer Autres Maison de retraite : l à C par lit et par jour + l par repas (déjeuner et dîner) Bureaux : 6 l à C par occupant et par jour Hôpitaux et cliniques : l à C par jour et par lit + l par jour et par repas (déjeuner et dîner) Restaurants Restaurant collectif () privé (*) () Nombre de couverts Besoins ecs à C (l) () l/couvert avec vaisselle d h. () l/couvert avec vaisselle d h Salons de coiffure Nombre de bacs Besoins en ecs à C (l) Écoles : l à C par élève et par jour Casernes : l à C par personne et par jour Gymnases : 6, l à C par personne avec douche temporisée Stades : l à C par personne avec douche temporisée

4 PRÉPARATEURS BP À : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Ø G Sortie eau chaude sanitaire G / Entrée échangeur G Circulation G / Entrée eau froide G Sortie échangeur G Vidange G Anode Emplacement sonde ecs H F () Pieds réglables de à mm G : filetage extérieur cylindrique (étanchéité par joint plat) E D J () C B A 6 BP - BC -, BP - BP BC, BP () 8FA A B C D E F Ø G H J BP BP BP BP BP CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle BP BP BP BP BP Capacité cuve l Surface d échange m,8,,6,, Capacité échangeur l, 8,,,, Débit nominal fl uide primaire m /h,,,,, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa,,8,,, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée,,,,6 6,,6,,,,, 6, 6,,, 88,,,,, ecs = C Débit horaire à t = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée -,,,6 -, 6,, -,,, -,,,6 -, 6,, ecs = C Débit horaire à t = K l/h Débit sur min à t = K () l/ min Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,,,, Pertes par les parois ecs à t = K W 88 Poids net kg 88,, 8 () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C Nota : Pertes de charge en fonction du débit primaire de l échangeur et Performances continues : voir page 6

5 PRÉPARATEURS BL À : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Ø G Sortie eau chaude sanitaire G Entrée échangeur G Circulation G / Entrée eau froide G Sortie échangeur G Vidange G Anode Emplacement sonde ecs H F G : filetage extérieur cylindrique (étanchéité par joint plat) E J D C B 6 A BL - BL BL_F A B C D E F Ø G H J BL BL BL BL BL CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle BL BL BL BL BL Capacité cuve l Surface d échange m,,8,,6, Capacité échangeur l,, 8,,, Débit nominal fl uide primaire m /h,,,,, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa 8,,,8, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée,, 8,,,,,,6 6,,6,,,,, 6, 6,,, 88, ecs = C Débit horaire à t = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée -,8,, -,,,6 -, 6,, -,,, -,,,6 ecs = C Débit horaire à t = K l/h Débit sur min à t = K () l/ min 6 Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,,,, Pertes par les parois ecs à t = K W 88 Poids net kg 88,, 8 () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C Nota : Pertes de charge en fonction du débit primaire de l échangeur et Performances continues : voir page 6

6 PRÉPARATEURS BP/BL A : PERTES DE CHARGE ET PERFORMANCES CONTINUES PERTE DE CHARGE EN FONCTION DU DÉBIT PRIMAIRE DE L ÉCHANGEUR Perte de charge kpa BP BP /BL BP /BL BP /BL BP /BL BL,,,, débit d'eau m /h 8FA 6 PERFORMANCES CONTINUES Les diagrammes ci-après indiquent les performances continues en en fonction du Δt ou du débit primaire, des sanitaire en C Exemples d utilisation des diagrammes a) BP /BL données : t entrée/t sortie primaire : / C soit Δt primaire = K t entrée/t sortie sanitaire : / C résultats : débit primaire = m /h puissance continue = sanitaire en C m /h m /h température entrée primaire en C débit primaire en m /h BL m /h K Δt primaire BL BP m /h m /h température entrée primaire en C débit primaire en m /h Δt primaire K sanitaire en C m /h température entrée primaire en C m /h BL BP débit primaire en m /h Δt primaire K m /h m /h températures entrée primaire et sortie ecs ( à C). Temp. eau froide : C sanitaire en C sanitaire en C température entrée primaire en C BL BP K b) BP /BL données : t entrée primaire : C t entrée/t sortie sanitaire : / C débit pompe primaire : m /h résultats : t = K puissance continue = K = C sanitaire en C m /h m /h débit primaire en m /h température entrée primaire en C m /h m /h m /h température entrée primaire en C m /h BL BP débit primaire en m /h K m /h BP débit primaire en m /h m /h m /h K Δt primaire Δt primaire Δt primaire 8FA

7 PRÉPARATEURS BP/BL À : OPTIONS 8Q Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge - Colis EC Généralement, la température de l eau chaude sanitaire est contrôlée par une régulation ou un module de priorité d eau chaude sanitaire, intégrés au tableau de chaudière et agissant sur la pompe de charge. Lorsque la chaudière ne comporte pas un tel dispositif, la régulation différentielle ci-contre permet de réguler la température de l eau chaude sanitaire. Cette régulation se monte au mur et son bulbe est à introduire dans le logement entre la cuve et l isolation prévu dans le préparateur ecs Anode électrique inerte à courant auto-adaptatif Colis AJ 8 : pour BP/BL à Colis AM : pour BP/BL et Anode AM 86Q Kit Titan Activ System - Colis EC (Pour préparateur associé à une chaudière équipée du tableau de commande DIEMATIC ) L anode à courant auto-adaptatif est essentiellement constituée d une tige de titane revêtue de platine alimentée électriquement sous basse tension. Son avantage par rapport à une anode magnésium classique est qu il n y a pas de consommation de matière. Elle ne nécessite donc pas de surveillance, sa durée de vie étant pratiquement illimitée. L anode à courant auto-adaptatif se monte dans la bride latérale, en lieu et place de l anode magnésium ; pour les préparateurs BP/BL à possédant anodes, la e anode est à démonter également et l orifice à bouchonner (kit livré avec l anode). L anode à courant imposé est livrée avec un câble longueur, m et un transformateur enfichable dans une prise de courant V, à prévoir à proximité du préparateur. Important : L anode à courant auto-adaptatif n est pas compatible avec le montage d une résistance électrique blindée EG 88 EC 8Q6 8Q Résistances électriques sur bride Ø 8 mm (BP/BL à ) -, mono, blindée : Colis EC -, multitension, stéatite : Colis EC -, multitension, stéatite : Colis EG 88 -, multitension, blindée : Colis EC sur bride Ø mm (BP/BL, ) -, multitension, blindée : Colis EC Ces résistances sont fixées sur bride se montant en lieu et place de la bride latérale existante. Elles sont équipées d un thermostat de sécurité et sont à alimenter électriquement indépendamment de la régulation ecs du circuit chaudière. Attention : Lorsque le préparateur est équipé d une telle résistance, il y a lieu de prévoir une soupape de sécurité bar sur le circuit primaire. Cette soupape doit être placée entre l échangeur et les vannes d isolement du préparateur. Important : Le montage d une résistance électrique blindée n est pas compatible avec l utilisation d une anode à courant auto-adaptatif. En cas de montage d une résistance stéatite par contre, la mise en place d une anode à courant auto-adaptatif est indispensable pour assurer une protection anticorrosion suffisante de la cuve Kit de liaison préparateur BP/BL /chaudière Colis EA : pour CITY./II Colis EA 6 : pour GT/GTU (C), Elidens DTG - Eco.NOx Plus Colis EA : pour GT, GT Colis EA 8 : pour GT 6 à 8, DTG Colis EA : pour Elitec DTG (E), Elidens DTG -/ Eco.NOx Plus Colis EA : pour Elidens DTG E -/ Eco.NOx Plus Colis EA : pour Elidens DTG - à Eco.NOx Plus, Innovens MC E à Colis EA : pour Elidens DTG E - Eco.NOx Plus BP/BL + Elidens DTG - (colis EA 6) A BP/ racc. droite DTG_F Le préparateur peut en règle générale être placé à droite ou à gauche de la chaudière selon les indications données dans le feuillet technique chaudière. Les kits de liaison comprennent un purgeur, un clapet antithermosiphon, une pompe de charge (ou vanne d inversion pour colis EA et EA ) ainsi que toutes les tuyauteries nécessaires au raccordement. Nota : Les caractéristiques hydrauliques des pompes de charge équipant ces kits de liaison permettent d atteindre des valeurs de débit primaires situées entre et m /h en fonction de la perte de charge de la chaudière raccordée au préparateur

8 PRÉPARATEURS B 6, B ET B : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DIMENSIONS PRINCIPALES (en mm et pouces) Sortie eau chaude sanitaire Rp / Circulation Rp / Entrée de l échangeur Rp / Sortie de l échangeur Rp / Entrée eau froide sanitaire Rp / Vidange Rp Emplacement pour thermomètre Anode en magnésium Rp / Emplacement sonde x M sur Ø 6 Emplacement pour purgeur Rp / bouchonné R : filetage Rp : taraudage B Ø F Sortie eau chaude sanitaire Ø C Circulation Rp / Entrée de l échangeur Rp / Sortie de l échangeur Rp / Entrée eau froide sanitaire Ø C Vidange Rp / Emplacement pour thermomètre Rp / bouchonné Anode à courant imposé Doigt de gant Ø int. x M sur Ø 6 Emplacement pour purgeur Rp / bouchonné B - A B J D E øc øk Ø 8 R : filetage Rp : taraudage F G øc 6 H Ø 86FF A Ø B Ø C D E F G H J Ø K B Rp / B Rp / CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET PERFORMANCES SELON RT Température maximale de service : - primaire (échangeur) : C - secondaire (cuve) : C Pression maximale de service : - primaire (échangeur) : bar - secondaire (cuve) : bar Modèle B 6 B B Capacité cuve l 6 Surface d échange m,,, Capacité échangeur l,,, Débit nominal fl uide primaire m /h 6, 6, 6, ΔP circuit primaire au débit nominal kpa,8,, à temp. Temp. entrée primaire C sortie échangée 8, 8,,6,,,8,,, ecs = C Débit horaire à ΔT = K l/h à temp. Temp. entrée primaire C sortie ecs : échangée -, 8,8-6,6 8,,6 -,6,,8 C Débit horaire à ΔT = K l/h Débit sur min à ΔT = K () l/ min Constante de refroidissement Wh/ h.k.l,,, Pertes par les parois ecs à ΔT = K W Poids net kg () Temp. eau froide : C, temp. entrée primaire : C 8

9 PRÉPARATEURS B 6, B ET B : PERTES DE CHARGE ET PERFORMANCES CONTINUES PERTES DE CHARGE EN FONCTION DU DÉBIT PRIMAIRE DE L ÉCHANGEUR kpa B B B 6 86F8B PERFORMANCES CONTINUES DES PRÉPARATEURS Les diagrammes ci-après indiquent les performances continues en en fonction du Δt ou du débit primaire, B 6 sanitaire en o C sanitaire en o C 6 m /h m /h 6 m /h m /h m /h m /h température entrée primaire en o C m /h m /h température entrée primaire en o C débit primaire en m /h m /h débit primaire en m /h m /h m /h t primaire K t primaire B m /h K des températures entrée primaire et sortie ecs ( à C). Température eau froide sanitaire : C B sanitaire en o C 6 m /h m /h m /h m /h température entrée primaire en o C débit primaire en m /h m /h t primaire m /h K 86F8B PRÉPARATEURS B 6, B ET B : OPTIONS 8Q Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge - Colis EC Généralement, la température de l eau chaude sanitaire est contrôlée par une régulation ou un module de priorité d eau chaude sanitaire, intégrés au tableau de chaudière et agissant sur la pompe de charge. Cette option permet de réguler la température de l eau chaude sanitaire lorsque la chaudière ne comporte pas un tel dispositif. Cette régulation se monte au mur et son bulbe est à introduire dans le doigt de gant prévu dans le préparateur ecs. 8Q Thermomètre - Colis AJ Le thermomètre est livré avec un doigt de gant à insérer dans l orifice prévu à cet effet à l avant du préparateur après en avoir retiré le bouchon.

10 RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES A L INSTALLATION RACCORDEMENTS ÉLECTRIQUES Généralement les préparateurs sont pilotés par une régulation incorporée au tableau de la chaudière De Dietrich. Dans ce cas, il est livré en option ou avec la régulation, une sonde eau chaude sanitaire avec un câble de raccordement. Cette sonde est à insérer dans le logement entre la cuve et l isolation (BP/ BL) ou le doigt de gant (B 6 à ) prévu à cet effet sur le préparateur. Dans le cas d une chaudière sans régulation d eau chaude sanitaire incorporée au tableau de commande, il convient de EXEMPLES D INSTALLATION Les schémas représentés ont pour objet de faciliter l établissement du devis par l installateur. Ils sont donnés à titre d exemple. D autres raccordements sont possibles. Il est nécessaire de se conformer aux règles de l art et aux réglementations en vigueur. N.B. : Conformément aux règles de sécurité, il est obligatoire de monter une soupape de sécurité tarée et plombée sur l entrée d eau froide sanitaire du préparateur. Nous préconisons les groupes de sécurité hydraulique à membrane portant la marque NF. prévoir l option : Régulation différentielle pour commande de la pompe de charge qui commande le fonctionnement de la pompe de charge en fonction de la température d eau chaude sanitaire choisie. L équipement Résistance électrique ainsi que l Anode électrique à courant imposé (options pour BP/BL ) se raccordent séparément Lorsque l installation de chauffage comporte une vanne mélangeuse à ou voies, le raccordement de l échangeur doit obligatoirement s effectuer entre la chaudière et la vanne et doit être le plus direct possible. Pour un meilleur rendement, le préparateur indépendant doit être implanté le plus près possible de la chaudière et les tubulures de liaisons doivent être isolées. Le préparateur peut être placé à droite ou à gauche de la chaudière. Attention : Pour le raccordement côté eau chaude sanitaire, si la tuyauterie de distribution est en cuivre, un manchon en acier, en fonte ou en matière isolante doit être interposé entre la sortie d eau chaude et cette tuyauterie afin d éviter tout phénomène de corrosion au niveau des piquages Installation d un préparateur indépendant BP/BL ou B et d une chaudière * * * * EA cm () 8 8F Légende : voir page ci-contre (*) Remarque : l ensemble (,,, ) peut être avantageusement remplacé par un groupe de sécurité à membrane portant la marque NF (norme NF D.6..), en respectant impérativement les obligations suivantes : - Le groupe de sécurité et son raccordement au préparateur doivent être du même diamètre que la tubulure d alimentation eau froide du circuit sanitaire du préparateur (à minima /» jusqu à litres et» au-dessus de litres) - Le niveau du groupe de sécurité doit être inférieur à celui de l entrée d eau froide (voir ci-dessous). - Le tube de vidange doit avoir une pente continue et suffisante et sa section doit être au moins égale à celle de l orifice de sortie du groupe de sécurité (ceci pour éviter de freiner l écoulement de l eau en cas de surpression) B A C D E cm () 8 - Groupe de sécurité taré et plombé à bar A - Arrivée eau froide intégrant un clapet anti-retour B - Raccordement à l entrée eau froide du préparateur C - Robinet d arrêt D - Soupape de sécurité et vidange manuelle E - Orifice de vidange 8F

11 RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES A L INSTALLATION Installation de préparateurs indépendants BP/BL ou B et d une chaudière Il faut veiller au bon équilibrage de tous les raccordements hydrauliques, primaires et secondaires, effectués en parallèle. a) Raccordements hydrauliques en parallèle - primaire (échangeurs) et secondaire (e.c.s.) Ce raccordement est conseillé lorsque l on souhaite favoriser la performance continue des préparateurs. En outre il permet de fonctionner avec un seul préparateur lorsque cela est suffisant. Emplacement de la sonde de régulation : La sonde de régulation sera placée dans le préparateur pouvant être amené à fonctionner seul ou sur le préparateur qui est raccordé à la boucle de circulation. Remarque : Il est souhaitable de prévoir un dispositif de régulation de la température de l eau chaude sanitaire (mitigeur) à la sortie des préparateurs, un défaut d équilibrage hydraulique des circuits pouvant conduire à une surchauffe du préparateur non pourvu de la sonde de régulation, (il faut veiller également à ce que le phénomène inverse ne se produise pas, c est-à-dire une chauffe insuffisante de ce même préparateur) * * * * * * * EA * EA cm () cm () 8 b) Raccordements hydrauliques - primaire (échangeurs) en parallèle - secondaire (e.c.s.) en série Ce raccordement est conseillé lorsque l on souhaite préserver la performance maximale des préparateurs en évitant tout mélange en sortie des ballons dû à des circuits hydrauliques sanitaires qui ne seraient pas équilibrés. Emplacement de la sonde de régulation : La sonde de régulation sera placée dans le prépara - teur A. Remarque : Il est nécessaire de prévoir un dispositif de régulation de la température de l eau chaude sanitaire (mitigeur) à la sortie du préparateur B. Outre un défaut Légendes Départ chauffage Retour chauffage Soupape de sécurité bar Manomètre Purgeur automatique Vanne d arrêt 6 Vase d expansion Robinet de vidange Remplissage du circuit chauffage Entrée primaire échangeur Sortie primaire échangeur 6 Pompe de charge sanitaire Clapet antiretour 8 Entrée eau froide sanitaire Réducteur de pression si pression réseau >, bar d équilibrage hydraulique des circuits primaires pouvant conduire à une surchauffe du préparateur B non pourvu de la sonde de régulation, le raccordement en série des circuits secondaires peut conduire à des besoins de recharge du préparateur A alors que le préparateur B est encore en température. A 6 * * * * * * * EA * EA cm () cm () 6 B Pompe de bouclage sanitaire (facultative) Sonde de température ecs Vanne d équilibrage Disconnecteur Ensemble de protection du type EA constitué d vanne d arrêt et d un clapet antiretour de classe A contrôlable (Norme P.) *voir remarque en page 8 *voir remarque en page Rupture de charge de type YA (règlement sanitaire) Soupape de sécurité à membrane tarée et plombée à bar 6 Retour boucle circulation e.c.s. Sortie eau chaude sanitaire 8 Orifice bouchonné Mitigeur thermostatique 8FA 8FA

12 INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES BRÛLURES PAR EAU CHAUDE SANITAIRE ET LE DÉVELOPPEMENT DE LÉGIONELLES Pour limiter le développement des bactéries, la température de l eau chaude distribuée doit être au minimum de C au départ des stockages, et dans le cas où l installation comporte une boucle de recirculation, la température de l eau, au retour, doit être au minimum de C. Dans tous les cas, les utilisateurs doivent être protégés contre les risques de brûlures aux points de puisage où la température de l eau puisée ne doit pas dépasser C. Un nouveau projet de modification de l article 6 de l arrêté du juin 8 est en cours. Ce projet précise les modalités d application de cet article 6 modifié de l arrêté du juin 8 qui doit prévenir les risques liés aux légionelles et aux brûlures dans les installations fixes destinées à l alimentation en chaude sanitaire des bâtiments d habitation, de bureaux ou locaux recevant du public PRESCRIPTIONS VIS À VIS DES BRÛLURES Les brûlures par eau chaude sanitaire sont des accidents fréquents qui ont des conséquences graves notamment en raison de leur étendue importante. Environ % des brûlures auraient pour cause une température d eau chaude sanitaire trop élevée et comme pièce d origine la salle de bain. On propose de remplacer l article 6 de l arrêté du juin 8 par les alinéas suivants : installations de distribution d eau chaude sanitaire Exemple Pièce non destinée à la toilette Pièce destinée à la toilette. Afin de limiter le risque de brûlure : - dans les pièces destinées à la toilette, la température maximale de l eau chaude sanitaire est fixée à C aux points de puisage ; - dans les autres pièces, la température maximale de l eau chaude sanitaire est limitée à C aux points de puisage ; - dans les cuisines et les buanderies des établissements recevant du public, la température de l eau distribuée pourra être portée au maximum à C en certains points faisant l objet d une signalisation particulière Point de mise en distribution T C C T C C T C C LEGENDE Eau Froide Point de puisage SANS RISQUE PARTICULIER vis à vis de légionelles Point de puisage A RISQUE vis à vis de légionelles Zone faisant l'objet de prescriptions dans l'exemple Production d'eau chaude sanitaire PRESCRIPTIONS VIS À VIS DES LÉGIONELLES DANS LES DISPOSITIFS DE STOCKAGE ET EN RÉSEAU DE DISTRIBUTION La légionellose est provoquée par l inhalation d aérosols d eau de distribution d eau chaude sanitaire et dans les heures contaminée par des légionelles. La température de l eau précédant leur utilisation : est un facteur important de prévention de développement lorsque le volume entre le point de mise en distribution et le des légionelles dans les réseaux de distribution puisque la point de puisage le plus éloigné est supérieur à litres, la bactérie Legionella a une croissance importante dans des eaux température de l eau doit être supérieure ou égale à C présentant une température comprise entre et C. en tout point du système de distribution, à l exception des On propose de remplacer l article 6 de l arrêté du juin tubes finaux d alimentation. Le volume de ces tubes finaux 8 par les alinéas suivants : d alimentation est le plus faible possible et dans tous les cas installations de distribution d eau chaude sanitaire inférieur ou égal à litres ;. Les points de puisage à risque définis dans le présent alinéa lorsque le volume total des équipements de stockage est sont les points susceptibles d engendrer l exposition d une ou supérieur ou égal à litres, l eau contenue dans les plusieurs personnes à un aérosol d eau ; il s agit notamment équipements de stockage, à l exclusion des ballons de des douches. préchauffage, doit : Afin de limiter le risque lié au développement des légionelles - être en permanence à une température supérieure ou dans les systèmes de distribution d eau chaude sanitaire égale à C à la sortie des équipements ; sur lesquels sont susceptibles d être raccordés des points - ou être portée à une température suffisante au moins une de puisage à risque, les exigences suivantes doivent être fois par heures. L annexe indique le temps minimum de respectées pendant l utilisation des systèmes de production et maintien de la température de l eau à respecter. Annexe : durée minimale d élévation quotidienne de la température de l eau dans les équipements de stockage, à l exclusion des ballons de pré-chauffage Temps minimum de maintien de la température (min) Température de l eau ( C) Supérieure ou égale à 6 DE DIETRICH THERMIQUE S.A.S. au capital social de 6 d, rue de la Gare - 6 Mertzwiller Tél Fax 88 Exemple : ballons de stockage présents en distribution Eau Froide Production d'eau chaude sanitaire (sans stockage) Source : extrait d un projet de circulaire DGS Point de mise en distribution Ballon de stockage T > C au point de mise en distribution ou montée quotidienne de température 8F 8F / 8A.. R.C.S Strasbourg Document non contractuel. Imprimé en France - OTT Imprimeurs 6 Wasselonne -

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB-BLC /BEPC /B /FWS PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB : Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BLC : Préparateurs ecs indépendants Confort, capacité de à litres

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES GAMMES COR-EMAIL, CEB, MIXTES MPL/SRL CAPACITÉS DE 10 À 500 LITRES CHAUFFE-EAU BLOC CHAUFFE-EAU MURAL VERTICAL CHAUFFE-EAU HORIZONTAL LES DIFFÉRENTS MODÈLES PROPOSÉS : une gamme

Plus en détail

Préparateurs indépendants BPB/BLC/B Chauffe-eau gaz GS

Préparateurs indépendants BPB/BLC/B Chauffe-eau gaz GS PRÉPRTEURS D EU CHUDE SNITIRE Préparateurs indépendants P/LC/ Chauffe-eau gaz GS P LE Capacités de 0 à 00 litres Émaillage haute qualité et protection par anode magnésium Isolation épaisseur mm P_Q000

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve A T T E N T I O N Ce préparateur est équipé d une protection de cuve Pour que cette protection soit active, il est impératif de raccorder le câble d alimentation de l ACI, fourni avec tous les ballons,

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE Aqualia Chaudières murales AQUALIA CHAUFFAGE SEUL 2 MODÈLES DE 9 À 24 KW AQUALIA PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ (MURAL OU SOL) 4 MODÈLES DE 9 À 24 KW GARANTIE 2 ANS AQUALIA MI

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Symboles utilisés...4 1.1.1 Symboles utilisés dans la notice...4 1.1.2

Plus en détail

GT/GTU 120/ PREMYS DOMESTIQUE RESIDENTIEL CHAUDIÈRES FIOUL/GAZ EN FONTE/ACIER ADVANCE ADVANCE PLAGES DE PUISSANCES ADVANCE ADVANCE ADVANCE EASYLIFE

GT/GTU 120/ PREMYS DOMESTIQUE RESIDENTIEL CHAUDIÈRES FIOUL/GAZ EN FONTE/ACIER ADVANCE ADVANCE PLAGES DE PUISSANCES ADVANCE ADVANCE ADVANCE EASYLIFE EASYLIFE PROJECT GT/GTU 0/ PREYS Gaz DOESTIQUE RESIDENTIEL GTU 0 GTU 0 FF GTU 00 GTU 00 FF GTU 00/V GTU 00 FF/V GT 0 GT 00 PREYS CA...- EASYLIFE PLAGES DE PUISSANCES GT/GTU 0 : chaudières gaz/fioul en

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

Chauffe-eau Notice Technique

Chauffe-eau Notice Technique Présentation du chauffe-eau 1 - Tubulure de puisage en acier inoxydable 2 - Protection intérieure par émaillage 3 - Résistance stéatite 4 - Générateur de courant (technique Thermor) 5 - Anode active en

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation 300028223-001-03

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation 300028223-001-03 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL Notice d utilisation 300028223-001-03 Sommaire 1 Consignes de sécurité et recommandations...4 1.1 Consignes de sécurité...4 1.2 Recommandations...4

Plus en détail

Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire BP 150...500. Notice d'installation, d'utilisation et d'entretien 300011074-001-E

Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire BP 150...500. Notice d'installation, d'utilisation et d'entretien 300011074-001-E FR Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire BP 150...500 Notice d'installation, d'utilisation et d'entretien 300011074-001-E Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Symboles utilisés...4 1.2 Abréviations...4

Plus en détail

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S.

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S. ATTENTION : Il est très important de remplir d abord le ballon interne pour l eau chaude sanitaire (la cuve E.C.S.) en le portant à une pression de 6 bars (maximum), et de remplir ensuite le réservoir

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Fagor. chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES

Fagor. chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES Fagor chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES 8 9 Résistances hors d eau de grande fiabilité et faciles à remplacer Résistances

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Préparateur solaire mixte DC 1000 / DC 750-2. Notice d'installation et d'entretien Notice d'utilisation 94863027-8980-4127-C

Préparateur solaire mixte DC 1000 / DC 750-2. Notice d'installation et d'entretien Notice d'utilisation 94863027-8980-4127-C FR Préparateur solaire mixte DC 1000 / DC 750-2 Notice d'installation et d'entretien Notice d'utilisation 94863027-8980-4127-C Sommaire 1 Généralités..............................................................................3

Plus en détail

COR-ÉMAIL / CES / CEB

COR-ÉMAIL / CES / CEB COR-ÉMIL / CS / C CUFF-U ÉLCTRIQUS COR-ÉMIL TS, avec résistance stéatite et anode nti-corrosion-intégrale Muraux verticaux TS : de 50 à 200 L orizontaux TS : de 100 à 200 L À Poser TS : de 150 à 300 L

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

COR-ÉMAIL / CES / CEB

COR-ÉMAIL / CES / CEB OR-ÉMAIL / S / B AUFF-AU ÉLTRIQUS OR-ÉMAIL TS, avec résistance stéatite et anode Anti-orrosion-Intégrale Muraux verticaux TS : de 50 à 200 L orizontaux TS : de 100 à 200 L À Poser TS : de 150 à 300 L S,

Plus en détail

Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP

Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP Document n 1179-1~0IKI0250 12/05/2004 FR Notice de référence A conserver par l utilisateur pour consultation ultérieure Présentation du matériel Instruction

Plus en détail

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB..

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Les ballons d eau chaude électriques à circuit fermé HAJDU sont créés pour fournir de l eau chaude

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement

Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement Une Module Thermique d Appartement permet la mise à disposition de chauffage pour l habitation et la production d eau chaude. Un réseau de

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

9. Chauffe-eau thermodynamique

9. Chauffe-eau thermodynamique 9. remeha.be 298 9. Remeha Azorra 300 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH 300 Exemples chiffrés Remeha Azorra 302 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH accessoires 305 Remeha Azorra Go 307 Remeha Azorra Go BWP 180E,

Plus en détail

UNE FABRICATION SCANDINAVE

UNE FABRICATION SCANDINAVE STOCKAGE D ENERGIE Hydro-accumulateur Série S Ballon tampon sans ballon ECS(O) Ballon tampon avec ballon ECS(B) Ballon tampon avec ballon ECS et échangeur solaire(bs) 500/750 (O) 500/750 (B) 500/750 (BS)

Plus en détail

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable Les solutions s pour l Eau Chaude ou le Chauffage Auréa Chauffe-Eau Solaire N 0-7S84 F Système auto-vidangeable et ANTI-SURCHAUFFE Avec Auréa PAC 90% Jusqu à d énergie Gratuite pour votre ECS Auréa Système

Plus en détail

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES CONCEPTS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE SUR OU SOUS ÉVIER SN(U) et SH(U)

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d installation et d entretien M002867-B 300029615-001-03

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d installation et d entretien M002867-B 300029615-001-03 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL Notice d installation et d entretien M002867-B 300029615-001-03 Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Symboles utilisés...4 1.1.1 Symboles utilisés dans

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur en logement > pompes à chaleur 113 Fonctionnement air/eau réversible Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Gaz frigorifique R410 a Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

LA GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE

LA GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE LA GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE Accumulateurs à gaz SANIGAZ Préparateurs indépendants GSA et GSM Échangeurs à plaques SANIPLAK Ballons de stockage RS Accumulateur à gaz SANIGAZ Préparateur indépendant GSA

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Notice de dimensionnement d une installation Power-Pipe TM

Notice de dimensionnement d une installation Power-Pipe TM Notice de dimensionnement d une installation Power-Pipe TM SARL Solénove Énergie 220 rue de Chemeau 45560 Saint Denis en Val, France Tél : 02 38 49 14 90 Email : info@solenove-energie.fr Sommaire 1. Dimensionnement

Plus en détail

Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire

Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire climat d innovation TopInfo Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire Une fabrication de ballons d eau chaude 100 % française Viessmann est le symbole de la reconversion réussie du bassin minier

Plus en détail

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE CHAUFFERIES COMPLÈTES SOL ACIER FIOUL BASSE TEMPÉRATURE HAUT RENDEMENT AVEC PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE RACCORDEMENT CHEMINÉE OU VENTOUSE PUISSANCE 20, 28 OU 40 KW * CREDIT

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

Systèmes aurotherm. Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC)

Systèmes aurotherm. Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC) Systèmes aurotherm Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC) Le soleil, une énergie propre et renouvelable Les aurotherm 300, 400 et 700 fonctionnent avec les capteurs plans VFK

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

STORACELL. Notice d installation et d entretien pour le professionnel. Ballon pour production d eau chaude sanitaire ST135-3E ST160-3E

STORACELL. Notice d installation et d entretien pour le professionnel. Ballon pour production d eau chaude sanitaire ST135-3E ST160-3E Notice d installation et d entretien pour le professionnel STORACELL Ballon pour production d eau chaude sanitaire ST135-3E ST160-3E 6 720 802 595 (2014/05) BE Table des matières Table des matières 1 Explication

Plus en détail

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus»

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus» Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. Information technique Descriptif du cahier des charges: Robinet thermostatique Oventrop à préréglage pour conduites de circulation

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

ELIDENS DTG (E) 130-15/25 EcoNOxPlus

ELIDENS DTG (E) 130-15/25 EcoNOxPlus ELIDENS DTG (E) 5/5 EcoNOxPlus CHAUDIÈRES GAZ AU SOL À CONDENSATION Chaudières non équipées DTG EcoNOxPlus : de, à, kw pour chauffage seul DTG EcoNOxPlus/B 5 : de, à, kw pour chauffage et préparation d

Plus en détail

Condens 5000 W Maxx Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul.

Condens 5000 W Maxx Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul. Chaudière murale gaz à condensation. Chaudière chauffage seul. WBC 6H R N WBC 98H R N Chauffage seul Les points forts 100 kw sur une surface minimum avec une largeur de cm Idéale pour les petits et grands

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 Sommaire Chauffe-eau électrique émaillé 200-1000 litres acier inox V4A 200-2000 litres 1 2 Chauffe-eau à serpentin émaillé 150-1000 litres acier inox V4A 200-2000

Plus en détail

ballons d'eau chaude ballons tampons

ballons d'eau chaude ballons tampons ballons d'eau chaude ballons tampons Ballons d'eau chaude Ballons tampons Ballons tampons combinés Chauffe-eau électrique Accessoires pour ballons tampons Echangeurs ECS en cuivre Vases d'expansion Thermoplongeurs

Plus en détail

TopLine / ComfortLine

TopLine / ComfortLine Technique Solaire Capteur solaire haute capacité TopSon F3-1 / F3-Q Ballon Eau Chaude Sanitaire SEM-1 Ballon double SED-750/250 Ballon tampon SPU2 -SPU2-W Ballon à stratification BSP TopLine / ComfortLine

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL C h a u d i è r e s F i o u l à C o n d e n s a t i o n n La Maîtrise de l Énergie pour plus d Économie n L Innovation pour Votre Confort et pour la planète n La Solution Idéale pour la Rénovation LA TECHNOLOGIE

Plus en détail

La solution idéale pour le marché du neuf

La solution idéale pour le marché du neuf Les + Hitachi PAC Bibloc YUTAKI S La solution idéale pour le marché du neuf Une gamme adaptée à la RT 2012 Afin de répondre au plus près aux exigences de la nouvelle RT 2012, Hitachi a adapté sa gamme

Plus en détail

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres HYDROGAZ Bi-énergie BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres Grâce à la combinaison d un réchauffeur tubulaire démontable et d un équipement gaz monobloc à haut rendement, les ballons HYDROGAZ

Plus en détail

installations solaires

installations solaires Énergies renouvelables Installations solaires... 8 PAC et géothermie... 78 Bois et biomasse... 8 7 Installations solaires Purgeur d'air avec sa vanne d'isolement CIRCUIT PRIMAIRE haute température, souvent

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES SYSTEMES A CIRCULATION FORCEE Eau Chaude Sanitaire et Chauffage Panneaux solaires BLUETECH 2500 de 2,5 m² Panneaux solaires TITANIUM de 2 m² Panneaux solaires TITANIUM O de

Plus en détail

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie Œrtli POWERSUN Économie et écologie Les chauffe-eau solaires pour la production d eau chaude sanitaire POWERSUN en PER Le soleil est une source d énergie inépuisable qui envoie 1,4 kw/m 2 sur notre planète,

Plus en détail

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type 1 - PREAMBULE Cette notice s adresse au personnel qui aura à charge l entretien de l installation de production d eau chaude

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE THERMODYNAMIQUE COLLECTIVE À APPOINT ÉLECTRIQUE

PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE THERMODYNAMIQUE COLLECTIVE À APPOINT ÉLECTRIQUE HYDRAPAC PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE THERMODYNAMIQUE COLLECTIVE À APPOINT ÉLECTRIQUE modèles de pompes à chaleur air/eau de à 6 kw (jusqu à 8 kw en parallèle) modèles de ballons de 5 à L Régulation

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

Ballon d eau chaude WW 300-S

Ballon d eau chaude WW 300-S Système solaire Ligne standard Ballon d eau chaude WW 300-S Français Manuel de montage et d utilisation Version 02 - Etat 10/2008 N article : 257 134 Ballon d eau chaude WW 300-S N article : 257 109 Printed

Plus en détail

L'eau chaude du futur PASTORMASTER. Système de destruction permanente des légionelles. Fabrication Française

L'eau chaude du futur PASTORMASTER. Système de destruction permanente des légionelles. Fabrication Française L'eau chaude du futur PASTORMASTER Fabrication Française Système de destruction permanente des légionelles PASTORMASTER Système de Production et de Pasteurisation en continu de l eau chaude sanitaire généralité

Plus en détail

www.ideal-standard.fr

www.ideal-standard.fr COMPAGNIE INTERNATIONALE DU CHAUFFAGE 7, AVENUE CHARLES FLOQUET 98 LE BLANC-MESNIL CEDEX - FRANCE TÉLÉPHONE : 0 9 6 00 TÉLÉCOPIE : 0 9 9 S.A. au capital de 60 RCS Bobigny B 60 0 67 www.ideal-standard.fr

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales

Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales Document technique de conception Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales Edition 0/000 F/L/B/CH Table des matières Systèmes de montage rapide Buderus................................

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

4 05/2010. Chauffe-eau sur pieds 600 à 1000 litres. chaudement recommandé

4 05/2010. Chauffe-eau sur pieds 600 à 1000 litres. chaudement recommandé 4 05/2010 Chauffe-eau sur pieds 600 à 1000 litres chaudement recommandé 4 Chauffe-eau sur pieds Chauffe-eau sur pieds page Exécutions générales 3 Chauffe-eau sur pieds 600 à 1000 litres 4 7 Automates à

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Chauffage. Vaillant. Boilers

Chauffage. Vaillant. Boilers Chauffage Vaillant UniSTOR VIH R Préparateurs cylindriques indirects sol. Cuve acier émaillé et protégée par une anode active électronique Isolation thermique sans CFC Temps de cbauffe très court grâce

Plus en détail

aurotherm 300 / 400 Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI)

aurotherm 300 / 400 Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) aurotherm 300 / 400 Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Solaire modulaire aurotherm 300/400 : flexibilité et performance Aides financières Les Chauffe Eau Solaire Individuel aurotherm 300 / 400 figurent

Plus en détail

Implantation des chaudières fioul

Implantation des chaudières fioul Implantation des chaudières fioul Fiche technique Edition février 2010 sommaire Le local p.2 L alimentation de la chaudière p.5 Les raccordements de la chaudière p.9 Glossaire p.11 Documents et contacts

Plus en détail

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ GTU C 220 GTU C 330 CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION PROJECT **** La solution fi oul condensation pour le collectif >> Modularité et facilité d

Plus en détail

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA C 310-01 made in Italy Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation FR EMEA Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation Nias CONDENSING Haut rendement Faibles

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort FR Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort 00-0 - 60-20 - 20 Table des matières FR Généralités Remarques Certification - Normes CE Emballage Consignes de sécurité 5 Symboles utilisés

Plus en détail

Modulens >> >> >> La condensation en mode excellence

Modulens >> >> >> La condensation en mode excellence SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Modulens CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ADVANCE La condensation en mode excellence >> >> >> Respect de l environnement et économies d énergie Confort

Plus en détail

SOLNEO CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION

SOLNEO CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION SOLNEO CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION : de 6 à 3,7 kw pour chauffage et eau chaude sanitaire solaire Chauffage et eau chaude sanitaire solaire Chaudière gaz au sol, à condensation avec préparateur

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

>> Facilité de mise en œuvre >> Grand confort ECS >> Économies d énergie

>> Facilité de mise en œuvre >> Grand confort ECS >> Économies d énergie SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ LA CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE Référencé CUPI **** La condensation au meilleur rapport qualité/prix >> Facilité de mise en œuvre

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

Chaudières traditionnelles

Chaudières traditionnelles Gamme Chaudières Traditionnelles et Récupérateur à condensation TOTALECO Chaudières traditionnelles ATLANTIC GUILLOT offre une large gamme de chaudières acier à équiper de brûleur gaz ou fioul pour une

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Délégation territoriale du Val-d Oise Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Maîtriser la température de l eau chaude sanitaire L exploitant d un réseau d eau

Plus en détail

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw NRGIS HUIÈR ÉLTRIQU - U HU HUFFG À 00 kw Souples d utilisation, fiables et performantes, les chaudières électriques eau chaude LZ NRGIS trouvent leurs applications dans de nombreux domaines. n fonctionnement

Plus en détail

Boilers VISTRON. Ballons tampons 9.33 Ballons tampons B 200 2000 9.36 Ballons tampons (avec éch. sol.) BS 300 1000

Boilers VISTRON. Ballons tampons 9.33 Ballons tampons B 200 2000 9.36 Ballons tampons (avec éch. sol.) BS 300 1000 VISTRON Boilers d ECS à registres émaillés Litres 9.2 Boilers verticaux U/W 120-150 9.4 Boilers horizontaux NV 150 200 9.6 Boilers sols F / FO 200 500 9.9 Boilers sols F 750 1000 9.11 Boilers solaires

Plus en détail

Notice d installation, d utilisation et d entretien

Notice d installation, d utilisation et d entretien 0 / 0 / 0 / 0 / 00 Notice d installation, d utilisation et d entretien excellence in hot water Y000 F INDEX Avertissements Destinataires de cette notice Symboles Recommandations Certification Avertissements

Plus en détail