Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées"

Transcription

1 Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 17 GénieTeX matricule nom signature Aubé, Vincent Desjardins, Philippe Hendriks, Guillaume Legault, Gabriel Rousseau, Pierre-Olivier Vallarino, Andrés Université Laval 18 avril 2014

2 Historique des versions version date description 0 2 février 2014 création du document février 2014 besoin et objectifs, cahier des charges mars 2014 Analyse de faisabilité, diagramme fonctionnel, et correction mineure du cahier des charges Finale 18 avril 2014 Étude préliminaire, Concept retenu, et correction des chapitres 1 à 5. Restructuration des critères.

3 Table des matières Table des figures Liste des tableaux iv v 1 Introduction 1 2 Description 2 3 Besoins et objectifs Analyse des besoins Analyse des objectifs Hiérarchisation des objectifs Cahier des charges Automatiser le système Maximiser le taux d échantillonnage Maximiser le nombre d entrées Maximiser le nombre de sortie Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données Garantir la fiabilité Localiser les techniciens Garantir l accessibilité des données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques Ergonomie du système Optimiser la taille du boîtier Afficher les données locales Afficher les données à distance Contrôle sur le centre de gestion Réduire les coûts Frais de conception i

4 TABLE DES MATIÈRES ii Frais d opération Conceptualisation et analyse de faisabilité Diagramme fonctionnel Élaboration des concepts de solution Protection physique du système Boîtier en plastique Boîtier en aluminium Boîtier en acier inoxydable Boîtier en fibre de verre Affichages des données locales Écran tactile capacitif Écran tactile résistif Écran E-ink Automate programmable LOGO 0BA Traitement local des données Automate programmable Industriel Microcontrôleur PIC16F877 plus convertisseur analogique / numérique MCP3208 et Programmeur PICKIT Ordinateur plus module d acquisition de données et logiciel visual PLC Transfert de données Accès internet par le réseau de l utilisateur Réseau Maillé Accès satellite Hughes Réseau cellulaire Réseau WiMAX Localisation des techniciens GPS LSON TX GPS S5WP Tablette MTT IP67 avec un plan de données Stockage et gestion à distance Amazon Web Service (AWS) Windows Azure Hébergement local Accès aux données à distance Développement d une application web Développement d une application mobile Appareil portable de type ordinateur de main

5 TABLE DES MATIÈRES iii 6 Étude préliminaire Plan de développement Élaboration et évaluation des concepts de solution Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Synthèse des résultats Concept retenu Matrice de décision Analyse de la matrice décisionnelle Description du concept retenu Dispositif local Gestion à distance Communications Conclusion Bibliographie 56 A Liste des sigles et des acronymes 60

6 Table des figures 3.1 Organigramme des objectifs Maison de la qualité Diagramme fonctionnel Diagramme physique iv

7 Liste des tableaux 4.1 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Affichage sur le terminal local. (2,5%) Portabilitée des applications. (2,5%) Contrôle du centre de gestion (5%) Tableau récapitulatif des critères Faisabilité des concepts de protection physique du système Faisabilité des concepts de système d affichage des données locales Faisabilité des concepts de système de traitement local Faisabilité des concepts de transfert des données Faisabilité des concepts de localisation des techniciens Faisabilité des concepts de centre de gestion à distance Faisabilité des concepts d accès aux données à distance Plan d études pour les différents critères Quatre concepts retenus satisfaisant le projet Qualit eau Synthèse des résultats Matrice décisionnelle v

8 Chapitre 1 Introduction Depuis une cinquantaine d années, l informatique a permis l automatisation de plusieurs aspects de nos vies. Des infrastructures publiques à la robotique industrielle en passant par de simples appareils pour notre amusement, c est une véritable révolution. Cette automatisation, lorsqu utilisée dans un contexte résidentiel, permet donc de ne pas avoir à se soucier du fonctionnement ou de l entretien d un système et c est pour cette raison que plusieurs compagnies se tournent vers cette technologie pour se différencier de la concurrence. C est dans cette optique que la compagnie Éco-Piscines engage la firme d ingénieurs GénieTeX pour réaliser le projet Qualit Eau : un système automatisé de gestion de la qualité d eau de piscine hors terre. Le but de ce projet est de maximiser le plaisir des clients en éliminant les soucis liés à l entretien, en offrant une eau de qualité et en adhérant aux principes de développement durable. Ce rapport vise donc à déterminer la meilleure solution en présentant les objectifs et les besoins du projet, un cahier des charges ainsi que quelques concepts de solutions, pour finalement présenter le concept général retenu par la firme GénieTeX pour le projet Qualit Eau suite à l évaluation des concepts présentés. 1

9 Chapitre 2 Description Dans ce contexte, les propriétaires de piscines hors terre de la communauté métropolitaine de Québec pourront profiter de leurs étés la tête tranquille puisque le dispositif Qualit Eau prend en charge la gestion de la qualité de l eau ; que ce soit la température, la gestion des produits de contrôle, le niveau d eau ou autre. Tout cela se faisant avec une approche de développement durable, c est dans cette idée qu un système de récupération de l eau se greffe au projet Qualit Eau. À des fins d analyse et d amélioration du service, le concept doit envoyer l information à un centre de gestion. La collecte et l archivage de ces données servent entre autre à la gestion des stocks ainsi qu à l élaboration du calendrier d entretien des piscines. Elles sont également utilisées pour permettre un accès à distance au paramétrage de l appareil autant par l ordinateur personnel du client que celui du technicien. Le concept doit offrir un accès manuel au propriétaire ainsi qu aux techniciens en charge de l entretien des 800 dispositifs à l aide d une interface de contrôle à même le système Qualit Eau. Ces techniciens sont suivis par le centre de gestion dans le but de contrôler le temps passé chez chaque client et de procurer un service rapide en identifiant l intervenant le plus près en cas de problème majeur. 2

10 Chapitre 3 Besoins et objectifs 3.1 Analyse des besoins Le client Éco-Piscines nous a donné comme mandat de concevoir le système Qualit eau qui a pour but d éliminer les soucis quant à l entretien des piscines. Notre équipe de génieconseil, GénieTeX doit concevoir le système pour une clientèle de 800 résidents de la région de Québec possédant une piscine hors terre. Le tout doit être livrable au plus tard le 31 janvier Notre équipe a identifié 4 besoins primordiaux pour mener à bien notre mandat. Tout d abord, l ensemble du système doit être entièrement automatisé. Le système Qualit eau doit comprendre une interface permettant l affichage des variables mesurables et contrôlables telles que la température, le niveau de l eau, les périodes d absences et d autres variables laissées à la discrétion du client. L appareil de contrôle doit fonctionner à l aide d au moins 12 signaux analogiques en sortie et en entrée (1-5V). La résolution minimale doit être de 0,015V et avoir une fréquence d échantillonnage minimale de 1 Hz. La planification des suivis et des interventions doit être automatisée ainsi que l achat et le stockage de produits. Toutes les données telles que les variables, la planification des suivis et l historique des paiements doivent être centralisées et être accessibles par le client et les techniciens avec différents droits d accès. Le transfert de ces données doit être effectué à une fréquence minimale de 0,2 Hz. De plus, le système doit être ergonomique. Le boîtier du dispositif local de commande doit avoir un volume maximal de 0,04m 3. L interface locale doit être facilement accessible, que ce soit pour le client ou le technicien, afin de permettre l accès aux données à même le dispositif. La possibilité de se connecter au système par le biais d Internet s ajoute au projet. Celui-ci doit comporter une méthode de paiement web sécurisée. En plus d être ergonomique, l ensemble du système doit être fiable. Les techniciens sur la route doivent être localisés avec une précision minimale de 50 m pour assurer un meilleur suivi des déplacements. Le système doit aussi pouvoir supporter au minimum 200 utilisateurs en même temps sur le service. Pour ce qui est du boîtier de commande locale, le choix des 3

11 CHAPITRE 3. BESOINS ET OBJECTIFS 4 matériaux et des composantes électroniques doit être fait judicieusement pour ce qui à trait à leur durabilité. Pour finir, les coûts ne doivent pas dépasser 750 $ par utilisateur pour une période de 5 ans. Bien que le client nous ait donné un budget à ne pas dépasser, nous imaginons qu afin de minimiser les coûts d investissement et maximiser les profits, la production de l appareil Qualit Eau doit se faire en minimisant les coûts, sans sacrifier l efficacité du dispositif. Un projet économique permettra également de maximiser sa disponibilité auprès du public. 3.2 Analyse des objectifs La présence de besoins nécessite la distinction d objectifs particuliers. Voici l analyse des besoins qui ont été relevé par le groupe GéniTeX 1. Automatiser le système Maximiser le taux d échantillonnage Maximiser le nombre d entrées Maximiser le nombre de sorties Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données 2. Garantir la fiabilité du système Localiser les techniciens Garantir l accessibilité des données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques 3. Optimiser l ergonomie du système Optimiser la taille du boîtier Afficher les données Sécuriser les données et les paiements en ligne 4. Réduire les coûts Réduire les frais de conception Réduire les frais d entretien Réduire les frais d opération 3.3 Hiérarchisation des objectifs Tous ces objectifs ont été compilés dans la figure 3.1 afin de mieux visualiser l envergure de ces-derniers.

12 CHAPITRE 3. BESOINS ET OBJECTIFS 5 Figure 3.1 Organigramme des objectifs.

13 Chapitre 4 Cahier des charges 4.1 Automatiser le système Automatiser le système est un des objectifs primordiaux du client, car cela lui permet d offrir un système novateur qui se démarque de ses compétiteurs. C est pourquoi nous lui accordons 30% Maximiser le taux d échantillonnage Le système doit gérer des signaux analogiques en entrées et en sorties provenant des différentes sondes définies par Éco-Piscines et s en allant vers les composantes contrôlées de la piscine. Pour se faire, la fréquence d échantillonnage doit être d au moins 1 Hz. Dans le but de permettre à Éco-Piscines d offrir le meilleur rendement des appareils et dosages en lien avec l entretien d une piscine, il est important de maximiser le taux d échantillonnage. Un taux maximal diminuera également l impact d une mauvaise lecture si celles-ci se font plus souvent. Ces éléments justifient donc la cote supérieure de 10 % que nous lui avons accordée. Comme le taux d échantillonnage devient obsolète à un niveau de 8Hz, ce critère est évalué selon la formule suivante, où f est la fréquence d échantillonnage. log 2 f Maximiser le nombre d entrées (4.1) Le dispositif doit être en mesure de recevoir des variables provenants des installations de la piscine. Il est certain que le fait d optimiser la quantité de signaux reçues donne à Éco-Piscines plus de latitude quant au nombre de variables mesurables possibles, c est pour cette raison que nous lui avons conféré une cote de 4%. Le dispositf doit recevoir au moins 12 entrées et la valeur de 24 entrées nous semble être une valeur optimale. La formule suivante définie donc ce critère, où e est le nombre d entrées. e 12 (4.2) 12 6

14 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Maximiser le nombre de sortie Le système doit pouvoir envoyer des commandes aux éléments qui servent à la gestion et l entretien d une piscine résidentielle. Ainsi, plus notre système offre de sorties, plus Éco- Piscines est libre de contrôler les dispositifs désirés. La cote de 4% lui est donc accordée. Un minimum de 12 sorties est nécessaire pour le fonctionnement du projet, mais afin d optimiser le nombre de variables contrôlées nous avons conclu que 24 sorties est un résultat optimal. Ce critère est donc fixé selon la formule suivante, où s est le nombre de sorties. s Améliorer la résolution de lecture (4.3) Les signaux 1-5V en entrées et en sorties du dispositif doivent être convertis avec un résolution minimale de 0,015V. Cependant, plus la résolution est précise, plus la plage de données disponible est grande et donc les informations reçues sont détaillées. Ainsi Éco- Piscines peut offrir un meilleur rendement de ses appareils, c est pourquoi nous lui avons octroyé la cote de 4%. Une résolution de 0,005v est une évaluation optimale de la précision, ce critère est donc jugé selon la formule suivante, où r est la résolution du système Archiver les données 0,015 r 0,010 (4.4) Afin de garantir un suivi rigoureux des performances du système, les données recueillies par les différents dispositifs sont emmagasinées. L archivage de ces informations est très utile afin d optimiser le rendement et l efficacité du système dans les années suivants son implantation. Dans une optique écologique, cela peut fournir des statistiques intéressantes sur les habitudes de la population par rapport à l entretien de leur piscine, cependant nous lui avons attribué la cote inférieure de 2% parce que c est un élément qui est moins critique en ce qui a trait au bon fonctionnement du système. Dans le cadre du projet, les données devront être archivés pendant 5 ans. On évaluera toute solution qui permet un espace de base de donnée de 10Go jusqu à une valeur optimale de 50Go. Toute valeur plus petite sera rejetée, et toute plus grande sera considérée. x Optimiser le transfert des données (4.5) Le dispositif situé chez le client doit envoyer l information au centre de gestion afin de permettre a celui-ci de conserver les informations en archive, mais aussi à faire un travail d administration. À titre d exemple ces informations peuvent servir à gérer les interventions des techniciens ainsi que l achat de produits de contrôles en fonction des alertes du système,

15 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 8 c est donc une cote de 6% que nous lui imputons puisque le rendement du centre de gestion dépend de ce critère. Tout dispositif avec un taux de transfert inférieur à 0,2 Hz sera rejeté avec une valeur optimale de 2 Hz, c est pourquoi ce critère est évalué selon le barème suivant, où t est le taux de transfert. t 0,2 (4.6) 1,8 4.2 Garantir la fiabilité La fiabilité d un système et la confiance que celle-ci inspire aux utilisateurs créent la réputation de ce système et forgent celle de la compagnie responsable de celui-ci. C est pour cette raison que cet aspect a une importante pondération de 20% Localiser les techniciens L un des aspects de la fiabilité du système est la précision avec laquelle les techniciens peuvent être localisés. Dans le but de faciliter la gestion du personnel, une localisation précise et en temps réel est importante. Ce critère se voit donc attribuer une pondération de 5%. Qualit Eau doit comporter une technologie de localisation servant à localiser les techniciens et devant être précise à au moins 50 mètres : l échelle d acceptabilité est donc de 0 à 50 mètres. Le barème est donné par l équation suivante, où d est la précision en mètres de la localisation : 50 d 50 (4.7) Garantir l accessibilité des données L accessibilité qu ont les clients à leurs données est un autre aspect important de la fiabilité du système. Les clients doivent pouvoir avoir un accès fluide et facile à l information qu ils recherchent. Cet aspect de la fiabilité est donc pondéré de 5%. En fait, le système doit être capable de supporter, selon les critères du client, au moins 200 utilisateurs en même temps. De ce fait, le système est évaluer selon sa disponibilité en tout temps (pas de redémarrage, bris techniques, etc.) qui est un barème qualitatif : Table 4.1 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Disponible virtuellement en tout temps (99% et plus) 1 Disponible presque tout le temps (95% de disponibilité) 0,5 Disponible la plupart du temps (80% de disponibilité) 0

16 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Optimiser la durabilité des matériaux Un grand nombre des composantes utilisées dans le système développé seront à l extérieur pour de longues périodes de temps, c est-à-dire chaque année de la mi-mai à la mi-septembre. Pour que le système soit fiable, ces composantes doivent être durables de façon à ce qu elles soient utilisables et sécuritaires le plus longtemps possible. Dans ce contexte, le critère est défini selon la moyenne des temps de vie utiles des composantes impliquées dans la fabrication du système. Cette moyenne devra être supérieure à 5 ans, et il est considéré que 20 ans est une moyenne optimale. Ainsi, la formule représentant ce barème, dans laquelle a représente la moyenne des temps de vie utiles des composantes, est la suivante : a 5 15 Il a été jugé que ce critère représente 5% lui aussi Optimiser la durabilité des composantes électroniques (4.8) Les informations du dernier paragraphe s appliquent très bien à cette section aussi : la durabilité des composantes utilisées est gage de fiabilité pour le système développé. Ainsi, il est important que les composantes électroniques du système soient performantes et durables. Tout comme les matériaux, il faut que les composantes électroniques ai une durée de vie moyenne d au moins 5 ans. Cependant, ces composantes ne seront pas exposées aux intempéries comme le reste des matériaux, un temps de vie de 10 ans semble donc optimal. Ainsi, la formule représentant ce barème, dans laquelle a représente la moyenne des temps de vie utiles des composantes, est la suivante : a 5 5 Cela fait en sorte que ce critère représente 5%. 4.3 Ergonomie du système (4.9) L aspect ergonomique représente le côté visible aux usagers du produit Qualit Eau. C est pourquoi nous lui accordons 20% Optimiser la taille du boîtier Une attention spéciale devra être portée sur la taille du boîtier qui ne devra pas dépasser 0,04m 3. Donc, selon les composantes choisies, le boîtier devra utiliser une disposition bien pensée pour accommoder un maximum de matériel possible. Les critères seront établis selon le volume v (en m 3 ) où plus le ratio est élevé, plus le boîtier est optimal (minimum de 1). 0,04 v 0,04 (4.10)

17 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 10 Les barèmes du résultat de cette équation sont entre 0 et 1, inclusivement. La valeur de v, quant-à-elle, sera incluse entre 0 et 0,04 Ce critère représente 5% Afficher les données locales Les clients et techniciens ont accès aux données du module localement. Cet affichage de données sera évaluer selon les critères qualitatifs suivant : Table 4.2 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Console couleur et haute-résolution 1 Console couleur 0,5 Console standard Afficher les données à distance Les clients ainsi que les techniciens doivent avoir accès aux informations à distance. Ces informations seront accédés à l aide d applications. Celles-ci seront évaluées à l aide du critère qualitatif suivant : Table 4.3 Portabilitée des applications. (2,5%) Disponible sur toutes les plateformes 1 Disponible sur la majorité des plateformes 0,66 Disponible sur un nombre restreint de plateformes 0,33 Disponible sur une plateforme unique Contrôle sur le centre de gestion Il y a différentes possibilités pour un centre de gestion et il serait préférable, pour l entreprise, d avoir un contrôle total sur l infrastructure ainsi que le logiciel. En effet, un plus grand contrôle du centre permet l ajout, plus facilement, de modules supplémentaires au fil des ans sans avoir à faire appel à une firme externe. Ce critère est évalué selon ce barème qualitatif : Table 4.4 Contrôle du centre de gestion (5%) Contrôle total logiciel et matériel 1 Contrôle total logiciel et partiel du matériel 0.66 Contrôle partiel du logiciel et du matériel 0.33 Contrôle minimale du logiciel et matériel 0

18 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Réduire les coûts Frais de conception Les frais de conception sont la plus grosse dépense de tout le projet. Il est donc important de les réduire au maximum. Pour cette raison nous allouons une pondération de 70% pour cette catégorie. Les frais de conceptions sont déterminés par le choix des matériaux, le choix des pièces et la performance des solutions. Nous estimons que la conception du système occupera la moitié du budget maximal du projet. Un système dont le coût de conception est de $ se verra décerner une note nulle tandis qu un système dont le coût de conception est de $ et moins recevra une note maximale. Le barème est donné par l équation ci-dessous où c c est le coût de conception c c (4.11) Frais d opération Les frais d opération sont une dépense importante, car ils seront des dépenses répétitives. Ces dépenses seront des dépenses répétitives à chaque mois. Cette catégorie implique d importants coûts qui peuvent être diminués avec l optimisation du centre de gestion. Nous allouons une cote de 6% ce qui représente 30% du coût total. Une valeur minimale est atteinte pour un système qui nécessite $ en coût d opération et une valeur maximale est atteinte pour un système qui nécessite $. Le barème est donné par l équation ci-dessous où c o est le coût d opération sur 5 ans c o (4.12)

19 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 12 Table 4.5 Tableau récapitulatif des critères critères pond. barème min max 4.1 Automatisation du système 40% log 4.1.1Taux d échantillonnage 12,0% 2 f où f [1,8] 1 3 e Nombre d entrées 6,0% où e [12,24] s Nombre de sorties 6,0% où s [12,24] ,015 r 4.1.4Résolution de lecture 6,0% où r [0.005,0.015] 0,005 0,010 x 4.1.5Archivage des données 4,0% où m [10,50] 40 4 t 0, Transfert des données 6,0% où t [0.2,2] 0,2 1,8 4.2 Fiabilité du système 20% 50 d 4.2.1Localiser les techniciens 5,0% où d [0,50] u Accessibilité des données 5,0% où u [200,800] a Durabilité des matériaux 5,0% où a [5,20] 15 a Durabilité de l électronique 5,0% où a [5,10] Ergonomie du système 20% Taille du boîtier 5% où d [0.02,0.04] 0,04 v 4.3.2Afficher les données localement 5,0% Barème 4.2 où [0,1] 4.3.3Afficher les données à distance 5,0% Barème 4.3 où [0,1] 4.3.4Contrôle du centre de gestion 5,0% Barème 4.4 où [0,1] 4.4 Réduire les coûts 20% 4.4.1Frais de conception 14% cc où c c [210000,600000] c 4.4.2Frais d opération 6% o où c o [10000,180000]

20 Contraintes 1 Hz ,015V 60 mois 0,2 Hz 50 m 200 0,04 m $ 112 $ Taux d'échantillonnage Nombre d'entrées Nombre de sorties Précision de la résolution de lecture Capacité d'archivage des données taux de transfert de l'informations vers le centre de gestion Précsision de la localisation des techniciens Accessibilité des données Durabilité des matériaux Durabilité de l'électroniques Taille du boitier Convivialité de l'interface Afficher les données localement Afficher les données à distance Contrôle du centre de gestion Coût de conception Coût d'opération Critères CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 13 Relation : Opposée Faible Forte Objectifs Maximiser le taux d'échantillonnage Maximiser les variables d'entrées Automatiser le système Maximiser les variables de sorties Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données Localiser les techniciens Garantir la fiabilité du système Garantir l'accès aux données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques Optimiser la taille du boîtier Optimiser l'ergonomie du système Assurer un accès aux données Sécurisé les données échangées Réduire les coûts Réduire les frais de conception Réduire les frais d'opération Figure 4.1 Maison de la qualité.

21 Chapitre 5 Conceptualisation et analyse de faisabilité 5.1 Diagramme fonctionnel Cette section à pour usage de présenter la figure 5.1 qui représente graphiquement la division des fonctions que notre système devra respecter. Figure 5.1 Diagramme fonctionnel. 14

22 CHAPITRE 5. CONCEPTUALISATION ET ANALYSE DE FAISABILITÉ Élaboration des concepts de solution Protection physique du système Le système local doit être protégé par un contenant quelconque. Ce dernier étant à l extérieur pour tout l été à chaque année pendant au moins cinq ans, les concepts retenus doivent donc être durables et résistants aux intempéries. Il est ainsi nécessaire qu ils soient imperméables et qu ils puissent résister aux chocs et à l usure du temps comme la corrosion. Aspect physique Le boîtier doit respecter la dimension énoncée. Le boîtier doit être imperméable. Le boîtier doit être robuste Aspect économique Le boîtier doit avoir un bon rapport qualité/prix. Aspect temporel Le boîtier doit être résistant le plus longtemps possibles. Aspect socio-environnemental Le boîtier peut idéalement être fait à base de matériaux écoresponsable. Le boîtier doit avoir une certaine élégance Boîtier en plastique Description Le plastique est un matériau très peu coûteux, mais ayant des caractéristiques très intéressantes puisqu il est très résistant aux chocs et à l usure du temps. Il est facile de créer et de modifier des structures de plastiques à des frais peu élevés. Il existe un très vaste choix de produits convenant à ce qui est demandé pour le projet. Par exemple, la compagnie Yueqing Saibuon Electric Co, ltd, offrant ses produits sur le site internet Alibaba.com, offre une grande variété de boîtiers en plastique complètement étanche. Ces derniers sont généralement utilisés en tant que boîtiers électriques extérieurs. Leurs prix variant entre 1$ et 10$ US par pièce, ce qui très compétitif. Décision : Retenue Justification Les boîtiers en plastiques sont retenus parce qu ils offrent une durabilité très grande ainsi que des coûts d acquisition très bas : ils peuvent sans aucun doute être utile durant 5 ans sans nécessiter de réparation ou d entretien. Référence [7]

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Tirer le meilleur parti de votre système solaire

Tirer le meilleur parti de votre système solaire Monitoring Tirer le meilleur parti de votre système solaire Rendement et historique détaillés Sécurité & alarmes Pour PC, ordinateur portable ou iphone Solutions pour systèmes allant de 500 W à 200 kw

Plus en détail

SCHEMA DE CONNEXION. 49/51 rue Samatan 13 007Marseille Tel : 04 91 46 25 88 Fax : 04 91 46 49 15 Mail : support@nauticom.fr

SCHEMA DE CONNEXION. 49/51 rue Samatan 13 007Marseille Tel : 04 91 46 25 88 Fax : 04 91 46 49 15 Mail : support@nauticom.fr SCHEMA DE CONNEXION Les schémas ci-dessous montrent l intégralité des installations possibles entre des instruments et un ordinateur où le Multiplexeur NMEA joue un rôle prépondérant. Dans chaque cas l

Plus en détail

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite BGAN Accès global voix et données haut débit La référence en communications mobiles par satellite BGAN (Broadband Global Area Network) Effacez les distances BGAN par Inmarsat est le premier service de

Plus en détail

SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques

SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 02 Oméga Consultants matricule

Plus en détail

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires Gamme SOFREL S5OO Postes locaux de télégestion modulaires Issue de notre expérience de 35 ans en télégestion et bénéficiant d une base technique modulaire, la gamme de postes locaux SOFREL S500 offre une

Plus en détail

Nouveautés à la plateforme FPSuite :

Nouveautés à la plateforme FPSuite : Nouveautés à la plateforme FPSuite : FPDat transport et FPDat niveleuse Vincent Roy ing.f. Chercheur transport et énergie 7 octobre 2015 Plan de la présentation FPSuite et la plateforme FPDat Présentation

Plus en détail

Thermotrack Webserve

Thermotrack Webserve track Webserve Surveillance et traçabilité de la température de vos réfrigérateurs, chambres froides, laboratoires sur Internet Sondes Ethernet Compatible avec Boutons Fonctions Principales Surveillance

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Performances double coeur Puissantes Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Avec sa dernière gamme d ordinateurs portables professionnels équipés du processeur

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT www.durr.com Le nettoyage de pièces : un process générateur de process générateur de valeur valeur Les exigences croissantes en termes de qualité

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Rapports d évaluation professionnels

Rapports d évaluation professionnels Rapports d évaluation professionnels Extrayez des informations significatives de vos données immotiques archivées et prenez des décisions opérationnelles les plus appropriées en toute connaissance de cause

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 Fonctions La carte Mermoz est un système électronique qui se charge d enregistrer et de dater des mesures de tension. Elle peut être utilisée pour une large variété

Plus en détail

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 11 Consilium matricule nom

Plus en détail

L équipement choisit devra être nomade, il servira aux visiteurs en déplacements et sera donc sujets à des limitations de tailles et de poids.

L équipement choisit devra être nomade, il servira aux visiteurs en déplacements et sera donc sujets à des limitations de tailles et de poids. I.Cahier des charges Afin de remplacer les ordinateurs portables obsolètes des visiteurs, nous avons mis en place un cahier des charges afin de sélectionner plusieurs équipements pour ensuite les comparer

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 SYSTÈMES D IDENTIFICATION CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 CONTRÔLE D ACCÈS SANS FIL RFID Contrôle des portes en temps réel. Fonctionnalités Aperio : le chaînon manquant grâce

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques SOLUTIONS DE GESTION DE DOCUMENTS Accélère la transition vers un environnement électronique Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques Entreposez, protégez et gérez vos documents

Plus en détail

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection SPC - Étendre l art moderne de la détection d intrusion www.spc-intruder-detection.com Answers for infrastructure.

Plus en détail

Rapport sur les technologies de l information

Rapport sur les technologies de l information COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/3 21-23 janvier 2015 Rapport sur les technologies de l

Plus en détail

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable.

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. CADOÉ Technologie 04 74 37 55 53 contact@cadoe.net Gestion de tous les types de chauffage : Gaz, Fioul,

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Renouvellement de l infrastructure serveurs et stockage de données informatiques. Municipalité de Payerne / Préavis n 18/2011

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS

SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS Principe : Nous proposons un système complet et novateur permettant le suivi à distance de déplacements de véhicules, grâce au GPS et à une

Plus en détail

Voit tout. Et en sait encore plus. Surveillance et commande des installations photovoltaïques assurées par le Solar-Log TM

Voit tout. Et en sait encore plus. Surveillance et commande des installations photovoltaïques assurées par le Solar-Log TM Voit tout. Et en sait encore plus. Surveillance et commande des installations photovoltaïques assurées par le Solar-Log TM Le Solar-Log TM surveille et pilote votre installation photovoltaïque Tous les

Plus en détail

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 07 Eau-T matricule nom signature

Plus en détail

Serveurs dédiés. Trafic et performances

Serveurs dédiés. Trafic et performances Serveurs dédiés Trafic et performances Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également à même de fournir

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Documentation Matrox Imaging

Documentation Matrox Imaging Sommaire Dans le domaine de la vision industrielle et des systèmes d inspection optique automatisés, les caméras intelligentes obtiennent beaucoup d attention. En fait, elles sont souvent présentées à

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

GS Domotec. La meilleure solution domotique pour particuliers. Catalogue

GS Domotec. La meilleure solution domotique pour particuliers. Catalogue GS Domotec La meilleure solution domotique pour particuliers Catalogue Sommaire Modules d entrée 5 Domo Input 6 Domo Touch 7 Domo Thu 8 Modules de sortie 9 Domo Output 10 Domo RGB 11 Domo Relais 12 Domo

Plus en détail

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières Programme d accès à un équipement portatif à l intention du personnel enseignant du Cégep de Trois-Rivières Direction des services informatiques Octobre 2013 Table des matières 1. Définition des termes...2

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne GE Measurement & Control 4Sight Logiciel de gestion d étalonnage en ligne Gardez le contrôle total de toutes vos tâches d étalonnage et de maintenance. Le logiciel d étalonnage et de maintenance en ligne

Plus en détail

Sauvegarde Version 1.0. 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent

Sauvegarde Version 1.0. 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent Sauvegarde Version 1.0 25/05/2015 BTS SIO SISR Brochard Florent Sommaire I. Introduction... 3 II. Définition de la sauvegarde... 3 III. Stratégie de sauvegarde... 3 IV. Types de sauvegarde... 4 A. La sauvegarde

Plus en détail

Qualit Eau: Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Qualit Eau: Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Qualit Eau: Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet Version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 19 SignEau matricule nom signature

Plus en détail

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale MAKING MODERN LIVING POSSIBLE La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale Pour les installations résidentielles d une puissance comprise entre 2,0

Plus en détail

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus : sécurisé Centrales d alarme anti-intrusion B Series Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB Fonctionnalités 8 voies analogique/numérique sur 12 bits 2 voies codeurs incrémentaux 2 voies de sortie analogique sur 12 bits Echange de données

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

Les Toitures Végétales

Les Toitures Végétales Projet Personnel Encadré Fdgfg Les Toitures Végétales Morgan BENIGAUD Projet Personnel Encadré Année 2013-2014 2013 Conception Préliminaire Introduction sur les toitures végétales La France est un pays

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 12 ABCD Engineers matricule

Plus en détail

UserLock testé par PC Mag

UserLock testé par PC Mag UserLock testé par PC Mag Article original publié le 11 mars 2010 sur PCMag.com EN BREF UserLock verrouille les PCs et le fait bien. Ce «poids-plume» complète les fonctionnalités des Stratégies de Groupe

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES Le cœur du produit de pointe que nous avons étudié et réalisé pour le secteur médical est représenté par le nouveau thermostat électronique HACCP, de série

Plus en détail

Infolettre #6: SkyDrive

Infolettre #6: SkyDrive Infolettre #6: SkyDrive Table des matières AVANTAGES DE SKYDRIVE 2 DÉSAVANTAGES DE SKYDRIVE 2 INSCRIPTION AU SERVICE 2 MODIFIER VOTRE PROFIL 4 AJOUTER UN DOSSIER 5 AJOUTER DES FICHIERS DANS LE DOSSIER

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite IQ3XCITE Le système Présentation du système IQ3XCITE La surveillance et la gestion des bâtiments modernes gagnent en sophistication. Un système de «Gestion Technique et Energétique des Bâtiments» (GTEB)

Plus en détail

1 Plusieurs configurations pour PowerStudio

1 Plusieurs configurations pour PowerStudio PowerStudio est une suite de logiciel concernant la gestion de l énergie et dont ses principales caractéristiques sont : La configuration, la communication et le suivi des appareils de mesure d énergie.

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par Sylvain Lecomte Le 10/12/2007 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Objectif de cette

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique Réseaux CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Présentation de l existant

Présentation de l existant Le présent marché à pour objet, la fourniture d équipements informatiques : microordinateurs de bureau équipés de systèmes d exploitation et de logiciels bureautiques pour remplacer le parc obsolète, d

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003 Communiqué de Presse AudioSmartCard annonce son nouveau serveur d authentification Secured Sound Pro Server compatible LDAP et Radius et la disponibilité de son Software Developement Kit SDK Boulogne-Billancourt,

Plus en détail

Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure

Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure «Un contrôle rigoureux sur la planification et une flexibilité pour gérer les changements, Genius manufacturing

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310 INTRODUCTION est un communicateur bidirectionnel universel GSM / GPRS développé spécialement pour les applications de sécurité professionnelles. Sa souplesse lui permet d être utilisé dans de nombreuses

Plus en détail

La version 12 de PaperPort s est enrichie de nombreuses fonctions qui vont vous aider à gérer encore plus efficacement l ensemble de vos documents.

La version 12 de PaperPort s est enrichie de nombreuses fonctions qui vont vous aider à gérer encore plus efficacement l ensemble de vos documents. Bienvenue! Nuance PaperPort est un logiciel de gestion documentaire qui vous permet de numériser, d organiser, de consulter, de manipuler et de partager vos documents papier et vos fichiers numériques

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-5220 Désignation Caméra réseau sans fil panoramique et inclinable Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Petites et moyennes entreprises Accroche marketing La

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données Spécifications techniques pour Serveurs et bases de données Révisé : 2012-11-26 Spécifications de base Avant toute installation de logiciels Komutel mc, SVP assurez-vous que toutes les mises à jour «Windows

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique Différenciation de la contribution UMTS et GSM en valeur EMF totale Contrôle des champs électriques

Plus en détail

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 ISIO 200 Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 Compact et simple ISIO 200 Vos E/S binaires là où vous en avez besoin L ISIO 200 est un terminal d E/S binaires simple

Plus en détail

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet MANUEL SIMPLIFIEDE L UTILISATEUR ------------------------------------------- Système de réservation de place de stationnement VigiPark2.COM Réf. : DT100502 Rév. : A Date : 24/01/2006 Auteur : Christophe

Plus en détail

Building Technologies

Building Technologies Building Technologies DESIGO INSIGHT Une vision moderne DESIGO INSIGHT : l exploitation au bout des doigts * CITECT est une marque déposée. Copyright CiTechnologies (Ply) Ltd. 1995 DESIGO est une marque

Plus en détail

Adaptateur SATA pour Disques Durs IDE 2,5 ou 3,5 pour Station d Accueil de Lecteur des Disques Durs

Adaptateur SATA pour Disques Durs IDE 2,5 ou 3,5 pour Station d Accueil de Lecteur des Disques Durs Adaptateur SATA pour Disques Durs IDE 2,5 ou 3,5 pour Station d Accueil de Lecteur des Disques Durs SAT2IDEADP *Le produit actuel peut varier de la photos DE: Bedienungsanleitung - de.startech.com FR:

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT . RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT Le réseau sans fil numérique Hyperlan VDSyS se compose de différents équipements : - Un point d accès Serveur, - Une ou plusieurs borne(s) radio, - Une

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 www.siemens.fr/buildingtechnologies La solution de supervision Siemens permettant d offrir une centralisation orientée sécurité

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

Rapport d étude de couverture

Rapport d étude de couverture Rapport d étude de couverture Conseil Général de la Somme Conseil Général de la Somme 43 rue de la République 80026 Amiens 24/07/2007 Page 1 sur 64 Sommaire : 1. CONDITIONS D ETUDES :... 3 1.1. Les objectifs

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

Besoins Exemples pour 2 métiers :

Besoins Exemples pour 2 métiers : Annexe 3 : fiche service Stockage, sauvegarde et archivage de données informatiques du laboratoire Justification : infrastructure de base, service pour l'ensemble des équipes, projets et services Profil

Plus en détail

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric Supervision & Gestion d'énergie Une solution proposée par Polyelectric Description : Polyelectric propose une solution pour la supervision, l acquisition et la gestion des grandeurs électriques d un réseau

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Adaptateur crash cart pour PC portable - Console KVM vers USB 2.0 avec transfert de fichier et acquisition vidéo

Adaptateur crash cart pour PC portable - Console KVM vers USB 2.0 avec transfert de fichier et acquisition vidéo Adaptateur crash cart pour PC portable - Console KVM vers USB 2.0 avec transfert de fichier et acquisition vidéo StarTech ID: NOTECONS02 L'adaptateur USB crash cart portable NOTECONS02 vous permet de transformer

Plus en détail