Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées"

Transcription

1 Qualit Eau : Système de gestion automatisée de la qualité de l eau des piscines privées Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 17 GénieTeX matricule nom signature Aubé, Vincent Desjardins, Philippe Hendriks, Guillaume Legault, Gabriel Rousseau, Pierre-Olivier Vallarino, Andrés Université Laval 18 avril 2014

2 Historique des versions version date description 0 2 février 2014 création du document février 2014 besoin et objectifs, cahier des charges mars 2014 Analyse de faisabilité, diagramme fonctionnel, et correction mineure du cahier des charges Finale 18 avril 2014 Étude préliminaire, Concept retenu, et correction des chapitres 1 à 5. Restructuration des critères.

3 Table des matières Table des figures Liste des tableaux iv v 1 Introduction 1 2 Description 2 3 Besoins et objectifs Analyse des besoins Analyse des objectifs Hiérarchisation des objectifs Cahier des charges Automatiser le système Maximiser le taux d échantillonnage Maximiser le nombre d entrées Maximiser le nombre de sortie Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données Garantir la fiabilité Localiser les techniciens Garantir l accessibilité des données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques Ergonomie du système Optimiser la taille du boîtier Afficher les données locales Afficher les données à distance Contrôle sur le centre de gestion Réduire les coûts Frais de conception i

4 TABLE DES MATIÈRES ii Frais d opération Conceptualisation et analyse de faisabilité Diagramme fonctionnel Élaboration des concepts de solution Protection physique du système Boîtier en plastique Boîtier en aluminium Boîtier en acier inoxydable Boîtier en fibre de verre Affichages des données locales Écran tactile capacitif Écran tactile résistif Écran E-ink Automate programmable LOGO 0BA Traitement local des données Automate programmable Industriel Microcontrôleur PIC16F877 plus convertisseur analogique / numérique MCP3208 et Programmeur PICKIT Ordinateur plus module d acquisition de données et logiciel visual PLC Transfert de données Accès internet par le réseau de l utilisateur Réseau Maillé Accès satellite Hughes Réseau cellulaire Réseau WiMAX Localisation des techniciens GPS LSON TX GPS S5WP Tablette MTT IP67 avec un plan de données Stockage et gestion à distance Amazon Web Service (AWS) Windows Azure Hébergement local Accès aux données à distance Développement d une application web Développement d une application mobile Appareil portable de type ordinateur de main

5 TABLE DES MATIÈRES iii 6 Étude préliminaire Plan de développement Élaboration et évaluation des concepts de solution Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Concept No Automatiser le système Garantir la fiabilité Ergonomie du système Réduire les coûts Synthèse des résultats Concept retenu Matrice de décision Analyse de la matrice décisionnelle Description du concept retenu Dispositif local Gestion à distance Communications Conclusion Bibliographie 56 A Liste des sigles et des acronymes 60

6 Table des figures 3.1 Organigramme des objectifs Maison de la qualité Diagramme fonctionnel Diagramme physique iv

7 Liste des tableaux 4.1 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Affichage sur le terminal local. (2,5%) Portabilitée des applications. (2,5%) Contrôle du centre de gestion (5%) Tableau récapitulatif des critères Faisabilité des concepts de protection physique du système Faisabilité des concepts de système d affichage des données locales Faisabilité des concepts de système de traitement local Faisabilité des concepts de transfert des données Faisabilité des concepts de localisation des techniciens Faisabilité des concepts de centre de gestion à distance Faisabilité des concepts d accès aux données à distance Plan d études pour les différents critères Quatre concepts retenus satisfaisant le projet Qualit eau Synthèse des résultats Matrice décisionnelle v

8 Chapitre 1 Introduction Depuis une cinquantaine d années, l informatique a permis l automatisation de plusieurs aspects de nos vies. Des infrastructures publiques à la robotique industrielle en passant par de simples appareils pour notre amusement, c est une véritable révolution. Cette automatisation, lorsqu utilisée dans un contexte résidentiel, permet donc de ne pas avoir à se soucier du fonctionnement ou de l entretien d un système et c est pour cette raison que plusieurs compagnies se tournent vers cette technologie pour se différencier de la concurrence. C est dans cette optique que la compagnie Éco-Piscines engage la firme d ingénieurs GénieTeX pour réaliser le projet Qualit Eau : un système automatisé de gestion de la qualité d eau de piscine hors terre. Le but de ce projet est de maximiser le plaisir des clients en éliminant les soucis liés à l entretien, en offrant une eau de qualité et en adhérant aux principes de développement durable. Ce rapport vise donc à déterminer la meilleure solution en présentant les objectifs et les besoins du projet, un cahier des charges ainsi que quelques concepts de solutions, pour finalement présenter le concept général retenu par la firme GénieTeX pour le projet Qualit Eau suite à l évaluation des concepts présentés. 1

9 Chapitre 2 Description Dans ce contexte, les propriétaires de piscines hors terre de la communauté métropolitaine de Québec pourront profiter de leurs étés la tête tranquille puisque le dispositif Qualit Eau prend en charge la gestion de la qualité de l eau ; que ce soit la température, la gestion des produits de contrôle, le niveau d eau ou autre. Tout cela se faisant avec une approche de développement durable, c est dans cette idée qu un système de récupération de l eau se greffe au projet Qualit Eau. À des fins d analyse et d amélioration du service, le concept doit envoyer l information à un centre de gestion. La collecte et l archivage de ces données servent entre autre à la gestion des stocks ainsi qu à l élaboration du calendrier d entretien des piscines. Elles sont également utilisées pour permettre un accès à distance au paramétrage de l appareil autant par l ordinateur personnel du client que celui du technicien. Le concept doit offrir un accès manuel au propriétaire ainsi qu aux techniciens en charge de l entretien des 800 dispositifs à l aide d une interface de contrôle à même le système Qualit Eau. Ces techniciens sont suivis par le centre de gestion dans le but de contrôler le temps passé chez chaque client et de procurer un service rapide en identifiant l intervenant le plus près en cas de problème majeur. 2

10 Chapitre 3 Besoins et objectifs 3.1 Analyse des besoins Le client Éco-Piscines nous a donné comme mandat de concevoir le système Qualit eau qui a pour but d éliminer les soucis quant à l entretien des piscines. Notre équipe de génieconseil, GénieTeX doit concevoir le système pour une clientèle de 800 résidents de la région de Québec possédant une piscine hors terre. Le tout doit être livrable au plus tard le 31 janvier Notre équipe a identifié 4 besoins primordiaux pour mener à bien notre mandat. Tout d abord, l ensemble du système doit être entièrement automatisé. Le système Qualit eau doit comprendre une interface permettant l affichage des variables mesurables et contrôlables telles que la température, le niveau de l eau, les périodes d absences et d autres variables laissées à la discrétion du client. L appareil de contrôle doit fonctionner à l aide d au moins 12 signaux analogiques en sortie et en entrée (1-5V). La résolution minimale doit être de 0,015V et avoir une fréquence d échantillonnage minimale de 1 Hz. La planification des suivis et des interventions doit être automatisée ainsi que l achat et le stockage de produits. Toutes les données telles que les variables, la planification des suivis et l historique des paiements doivent être centralisées et être accessibles par le client et les techniciens avec différents droits d accès. Le transfert de ces données doit être effectué à une fréquence minimale de 0,2 Hz. De plus, le système doit être ergonomique. Le boîtier du dispositif local de commande doit avoir un volume maximal de 0,04m 3. L interface locale doit être facilement accessible, que ce soit pour le client ou le technicien, afin de permettre l accès aux données à même le dispositif. La possibilité de se connecter au système par le biais d Internet s ajoute au projet. Celui-ci doit comporter une méthode de paiement web sécurisée. En plus d être ergonomique, l ensemble du système doit être fiable. Les techniciens sur la route doivent être localisés avec une précision minimale de 50 m pour assurer un meilleur suivi des déplacements. Le système doit aussi pouvoir supporter au minimum 200 utilisateurs en même temps sur le service. Pour ce qui est du boîtier de commande locale, le choix des 3

11 CHAPITRE 3. BESOINS ET OBJECTIFS 4 matériaux et des composantes électroniques doit être fait judicieusement pour ce qui à trait à leur durabilité. Pour finir, les coûts ne doivent pas dépasser 750 $ par utilisateur pour une période de 5 ans. Bien que le client nous ait donné un budget à ne pas dépasser, nous imaginons qu afin de minimiser les coûts d investissement et maximiser les profits, la production de l appareil Qualit Eau doit se faire en minimisant les coûts, sans sacrifier l efficacité du dispositif. Un projet économique permettra également de maximiser sa disponibilité auprès du public. 3.2 Analyse des objectifs La présence de besoins nécessite la distinction d objectifs particuliers. Voici l analyse des besoins qui ont été relevé par le groupe GéniTeX 1. Automatiser le système Maximiser le taux d échantillonnage Maximiser le nombre d entrées Maximiser le nombre de sorties Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données 2. Garantir la fiabilité du système Localiser les techniciens Garantir l accessibilité des données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques 3. Optimiser l ergonomie du système Optimiser la taille du boîtier Afficher les données Sécuriser les données et les paiements en ligne 4. Réduire les coûts Réduire les frais de conception Réduire les frais d entretien Réduire les frais d opération 3.3 Hiérarchisation des objectifs Tous ces objectifs ont été compilés dans la figure 3.1 afin de mieux visualiser l envergure de ces-derniers.

12 CHAPITRE 3. BESOINS ET OBJECTIFS 5 Figure 3.1 Organigramme des objectifs.

13 Chapitre 4 Cahier des charges 4.1 Automatiser le système Automatiser le système est un des objectifs primordiaux du client, car cela lui permet d offrir un système novateur qui se démarque de ses compétiteurs. C est pourquoi nous lui accordons 30% Maximiser le taux d échantillonnage Le système doit gérer des signaux analogiques en entrées et en sorties provenant des différentes sondes définies par Éco-Piscines et s en allant vers les composantes contrôlées de la piscine. Pour se faire, la fréquence d échantillonnage doit être d au moins 1 Hz. Dans le but de permettre à Éco-Piscines d offrir le meilleur rendement des appareils et dosages en lien avec l entretien d une piscine, il est important de maximiser le taux d échantillonnage. Un taux maximal diminuera également l impact d une mauvaise lecture si celles-ci se font plus souvent. Ces éléments justifient donc la cote supérieure de 10 % que nous lui avons accordée. Comme le taux d échantillonnage devient obsolète à un niveau de 8Hz, ce critère est évalué selon la formule suivante, où f est la fréquence d échantillonnage. log 2 f Maximiser le nombre d entrées (4.1) Le dispositif doit être en mesure de recevoir des variables provenants des installations de la piscine. Il est certain que le fait d optimiser la quantité de signaux reçues donne à Éco-Piscines plus de latitude quant au nombre de variables mesurables possibles, c est pour cette raison que nous lui avons conféré une cote de 4%. Le dispositf doit recevoir au moins 12 entrées et la valeur de 24 entrées nous semble être une valeur optimale. La formule suivante définie donc ce critère, où e est le nombre d entrées. e 12 (4.2) 12 6

14 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Maximiser le nombre de sortie Le système doit pouvoir envoyer des commandes aux éléments qui servent à la gestion et l entretien d une piscine résidentielle. Ainsi, plus notre système offre de sorties, plus Éco- Piscines est libre de contrôler les dispositifs désirés. La cote de 4% lui est donc accordée. Un minimum de 12 sorties est nécessaire pour le fonctionnement du projet, mais afin d optimiser le nombre de variables contrôlées nous avons conclu que 24 sorties est un résultat optimal. Ce critère est donc fixé selon la formule suivante, où s est le nombre de sorties. s Améliorer la résolution de lecture (4.3) Les signaux 1-5V en entrées et en sorties du dispositif doivent être convertis avec un résolution minimale de 0,015V. Cependant, plus la résolution est précise, plus la plage de données disponible est grande et donc les informations reçues sont détaillées. Ainsi Éco- Piscines peut offrir un meilleur rendement de ses appareils, c est pourquoi nous lui avons octroyé la cote de 4%. Une résolution de 0,005v est une évaluation optimale de la précision, ce critère est donc jugé selon la formule suivante, où r est la résolution du système Archiver les données 0,015 r 0,010 (4.4) Afin de garantir un suivi rigoureux des performances du système, les données recueillies par les différents dispositifs sont emmagasinées. L archivage de ces informations est très utile afin d optimiser le rendement et l efficacité du système dans les années suivants son implantation. Dans une optique écologique, cela peut fournir des statistiques intéressantes sur les habitudes de la population par rapport à l entretien de leur piscine, cependant nous lui avons attribué la cote inférieure de 2% parce que c est un élément qui est moins critique en ce qui a trait au bon fonctionnement du système. Dans le cadre du projet, les données devront être archivés pendant 5 ans. On évaluera toute solution qui permet un espace de base de donnée de 10Go jusqu à une valeur optimale de 50Go. Toute valeur plus petite sera rejetée, et toute plus grande sera considérée. x Optimiser le transfert des données (4.5) Le dispositif situé chez le client doit envoyer l information au centre de gestion afin de permettre a celui-ci de conserver les informations en archive, mais aussi à faire un travail d administration. À titre d exemple ces informations peuvent servir à gérer les interventions des techniciens ainsi que l achat de produits de contrôles en fonction des alertes du système,

15 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 8 c est donc une cote de 6% que nous lui imputons puisque le rendement du centre de gestion dépend de ce critère. Tout dispositif avec un taux de transfert inférieur à 0,2 Hz sera rejeté avec une valeur optimale de 2 Hz, c est pourquoi ce critère est évalué selon le barème suivant, où t est le taux de transfert. t 0,2 (4.6) 1,8 4.2 Garantir la fiabilité La fiabilité d un système et la confiance que celle-ci inspire aux utilisateurs créent la réputation de ce système et forgent celle de la compagnie responsable de celui-ci. C est pour cette raison que cet aspect a une importante pondération de 20% Localiser les techniciens L un des aspects de la fiabilité du système est la précision avec laquelle les techniciens peuvent être localisés. Dans le but de faciliter la gestion du personnel, une localisation précise et en temps réel est importante. Ce critère se voit donc attribuer une pondération de 5%. Qualit Eau doit comporter une technologie de localisation servant à localiser les techniciens et devant être précise à au moins 50 mètres : l échelle d acceptabilité est donc de 0 à 50 mètres. Le barème est donné par l équation suivante, où d est la précision en mètres de la localisation : 50 d 50 (4.7) Garantir l accessibilité des données L accessibilité qu ont les clients à leurs données est un autre aspect important de la fiabilité du système. Les clients doivent pouvoir avoir un accès fluide et facile à l information qu ils recherchent. Cet aspect de la fiabilité est donc pondéré de 5%. En fait, le système doit être capable de supporter, selon les critères du client, au moins 200 utilisateurs en même temps. De ce fait, le système est évaluer selon sa disponibilité en tout temps (pas de redémarrage, bris techniques, etc.) qui est un barème qualitatif : Table 4.1 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Disponible virtuellement en tout temps (99% et plus) 1 Disponible presque tout le temps (95% de disponibilité) 0,5 Disponible la plupart du temps (80% de disponibilité) 0

16 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Optimiser la durabilité des matériaux Un grand nombre des composantes utilisées dans le système développé seront à l extérieur pour de longues périodes de temps, c est-à-dire chaque année de la mi-mai à la mi-septembre. Pour que le système soit fiable, ces composantes doivent être durables de façon à ce qu elles soient utilisables et sécuritaires le plus longtemps possible. Dans ce contexte, le critère est défini selon la moyenne des temps de vie utiles des composantes impliquées dans la fabrication du système. Cette moyenne devra être supérieure à 5 ans, et il est considéré que 20 ans est une moyenne optimale. Ainsi, la formule représentant ce barème, dans laquelle a représente la moyenne des temps de vie utiles des composantes, est la suivante : a 5 15 Il a été jugé que ce critère représente 5% lui aussi Optimiser la durabilité des composantes électroniques (4.8) Les informations du dernier paragraphe s appliquent très bien à cette section aussi : la durabilité des composantes utilisées est gage de fiabilité pour le système développé. Ainsi, il est important que les composantes électroniques du système soient performantes et durables. Tout comme les matériaux, il faut que les composantes électroniques ai une durée de vie moyenne d au moins 5 ans. Cependant, ces composantes ne seront pas exposées aux intempéries comme le reste des matériaux, un temps de vie de 10 ans semble donc optimal. Ainsi, la formule représentant ce barème, dans laquelle a représente la moyenne des temps de vie utiles des composantes, est la suivante : a 5 5 Cela fait en sorte que ce critère représente 5%. 4.3 Ergonomie du système (4.9) L aspect ergonomique représente le côté visible aux usagers du produit Qualit Eau. C est pourquoi nous lui accordons 20% Optimiser la taille du boîtier Une attention spéciale devra être portée sur la taille du boîtier qui ne devra pas dépasser 0,04m 3. Donc, selon les composantes choisies, le boîtier devra utiliser une disposition bien pensée pour accommoder un maximum de matériel possible. Les critères seront établis selon le volume v (en m 3 ) où plus le ratio est élevé, plus le boîtier est optimal (minimum de 1). 0,04 v 0,04 (4.10)

17 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 10 Les barèmes du résultat de cette équation sont entre 0 et 1, inclusivement. La valeur de v, quant-à-elle, sera incluse entre 0 et 0,04 Ce critère représente 5% Afficher les données locales Les clients et techniciens ont accès aux données du module localement. Cet affichage de données sera évaluer selon les critères qualitatifs suivant : Table 4.2 Affichage sur le terminal local. (2,5%) Console couleur et haute-résolution 1 Console couleur 0,5 Console standard Afficher les données à distance Les clients ainsi que les techniciens doivent avoir accès aux informations à distance. Ces informations seront accédés à l aide d applications. Celles-ci seront évaluées à l aide du critère qualitatif suivant : Table 4.3 Portabilitée des applications. (2,5%) Disponible sur toutes les plateformes 1 Disponible sur la majorité des plateformes 0,66 Disponible sur un nombre restreint de plateformes 0,33 Disponible sur une plateforme unique Contrôle sur le centre de gestion Il y a différentes possibilités pour un centre de gestion et il serait préférable, pour l entreprise, d avoir un contrôle total sur l infrastructure ainsi que le logiciel. En effet, un plus grand contrôle du centre permet l ajout, plus facilement, de modules supplémentaires au fil des ans sans avoir à faire appel à une firme externe. Ce critère est évalué selon ce barème qualitatif : Table 4.4 Contrôle du centre de gestion (5%) Contrôle total logiciel et matériel 1 Contrôle total logiciel et partiel du matériel 0.66 Contrôle partiel du logiciel et du matériel 0.33 Contrôle minimale du logiciel et matériel 0

18 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES Réduire les coûts Frais de conception Les frais de conception sont la plus grosse dépense de tout le projet. Il est donc important de les réduire au maximum. Pour cette raison nous allouons une pondération de 70% pour cette catégorie. Les frais de conceptions sont déterminés par le choix des matériaux, le choix des pièces et la performance des solutions. Nous estimons que la conception du système occupera la moitié du budget maximal du projet. Un système dont le coût de conception est de $ se verra décerner une note nulle tandis qu un système dont le coût de conception est de $ et moins recevra une note maximale. Le barème est donné par l équation ci-dessous où c c est le coût de conception c c (4.11) Frais d opération Les frais d opération sont une dépense importante, car ils seront des dépenses répétitives. Ces dépenses seront des dépenses répétitives à chaque mois. Cette catégorie implique d importants coûts qui peuvent être diminués avec l optimisation du centre de gestion. Nous allouons une cote de 6% ce qui représente 30% du coût total. Une valeur minimale est atteinte pour un système qui nécessite $ en coût d opération et une valeur maximale est atteinte pour un système qui nécessite $. Le barème est donné par l équation ci-dessous où c o est le coût d opération sur 5 ans c o (4.12)

19 CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 12 Table 4.5 Tableau récapitulatif des critères critères pond. barème min max 4.1 Automatisation du système 40% log 4.1.1Taux d échantillonnage 12,0% 2 f où f [1,8] 1 3 e Nombre d entrées 6,0% où e [12,24] s Nombre de sorties 6,0% où s [12,24] ,015 r 4.1.4Résolution de lecture 6,0% où r [0.005,0.015] 0,005 0,010 x 4.1.5Archivage des données 4,0% où m [10,50] 40 4 t 0, Transfert des données 6,0% où t [0.2,2] 0,2 1,8 4.2 Fiabilité du système 20% 50 d 4.2.1Localiser les techniciens 5,0% où d [0,50] u Accessibilité des données 5,0% où u [200,800] a Durabilité des matériaux 5,0% où a [5,20] 15 a Durabilité de l électronique 5,0% où a [5,10] Ergonomie du système 20% Taille du boîtier 5% où d [0.02,0.04] 0,04 v 4.3.2Afficher les données localement 5,0% Barème 4.2 où [0,1] 4.3.3Afficher les données à distance 5,0% Barème 4.3 où [0,1] 4.3.4Contrôle du centre de gestion 5,0% Barème 4.4 où [0,1] 4.4 Réduire les coûts 20% 4.4.1Frais de conception 14% cc où c c [210000,600000] c 4.4.2Frais d opération 6% o où c o [10000,180000]

20 Contraintes 1 Hz ,015V 60 mois 0,2 Hz 50 m 200 0,04 m $ 112 $ Taux d'échantillonnage Nombre d'entrées Nombre de sorties Précision de la résolution de lecture Capacité d'archivage des données taux de transfert de l'informations vers le centre de gestion Précsision de la localisation des techniciens Accessibilité des données Durabilité des matériaux Durabilité de l'électroniques Taille du boitier Convivialité de l'interface Afficher les données localement Afficher les données à distance Contrôle du centre de gestion Coût de conception Coût d'opération Critères CHAPITRE 4. CAHIER DES CHARGES 13 Relation : Opposée Faible Forte Objectifs Maximiser le taux d'échantillonnage Maximiser les variables d'entrées Automatiser le système Maximiser les variables de sorties Améliorer la résolution de lecture Archiver les données Optimiser le transfert des données Localiser les techniciens Garantir la fiabilité du système Garantir l'accès aux données Optimiser la durabilité des matériaux Optimiser la durabilité des composantes électroniques Optimiser la taille du boîtier Optimiser l'ergonomie du système Assurer un accès aux données Sécurisé les données échangées Réduire les coûts Réduire les frais de conception Réduire les frais d'opération Figure 4.1 Maison de la qualité.

21 Chapitre 5 Conceptualisation et analyse de faisabilité 5.1 Diagramme fonctionnel Cette section à pour usage de présenter la figure 5.1 qui représente graphiquement la division des fonctions que notre système devra respecter. Figure 5.1 Diagramme fonctionnel. 14

22 CHAPITRE 5. CONCEPTUALISATION ET ANALYSE DE FAISABILITÉ Élaboration des concepts de solution Protection physique du système Le système local doit être protégé par un contenant quelconque. Ce dernier étant à l extérieur pour tout l été à chaque année pendant au moins cinq ans, les concepts retenus doivent donc être durables et résistants aux intempéries. Il est ainsi nécessaire qu ils soient imperméables et qu ils puissent résister aux chocs et à l usure du temps comme la corrosion. Aspect physique Le boîtier doit respecter la dimension énoncée. Le boîtier doit être imperméable. Le boîtier doit être robuste Aspect économique Le boîtier doit avoir un bon rapport qualité/prix. Aspect temporel Le boîtier doit être résistant le plus longtemps possibles. Aspect socio-environnemental Le boîtier peut idéalement être fait à base de matériaux écoresponsable. Le boîtier doit avoir une certaine élégance Boîtier en plastique Description Le plastique est un matériau très peu coûteux, mais ayant des caractéristiques très intéressantes puisqu il est très résistant aux chocs et à l usure du temps. Il est facile de créer et de modifier des structures de plastiques à des frais peu élevés. Il existe un très vaste choix de produits convenant à ce qui est demandé pour le projet. Par exemple, la compagnie Yueqing Saibuon Electric Co, ltd, offrant ses produits sur le site internet Alibaba.com, offre une grande variété de boîtiers en plastique complètement étanche. Ces derniers sont généralement utilisés en tant que boîtiers électriques extérieurs. Leurs prix variant entre 1$ et 10$ US par pièce, ce qui très compétitif. Décision : Retenue Justification Les boîtiers en plastiques sont retenus parce qu ils offrent une durabilité très grande ainsi que des coûts d acquisition très bas : ils peuvent sans aucun doute être utile durant 5 ans sans nécessiter de réparation ou d entretien. Référence [7]

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Renouvellement de l infrastructure serveurs et stockage de données informatiques. Municipalité de Payerne / Préavis n 18/2011

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Nouveautés à la plateforme FPSuite :

Nouveautés à la plateforme FPSuite : Nouveautés à la plateforme FPSuite : FPDat transport et FPDat niveleuse Vincent Roy ing.f. Chercheur transport et énergie 7 octobre 2015 Plan de la présentation FPSuite et la plateforme FPDat Présentation

Plus en détail

SCHEMA DE CONNEXION. 49/51 rue Samatan 13 007Marseille Tel : 04 91 46 25 88 Fax : 04 91 46 49 15 Mail : support@nauticom.fr

SCHEMA DE CONNEXION. 49/51 rue Samatan 13 007Marseille Tel : 04 91 46 25 88 Fax : 04 91 46 49 15 Mail : support@nauticom.fr SCHEMA DE CONNEXION Les schémas ci-dessous montrent l intégralité des installations possibles entre des instruments et un ordinateur où le Multiplexeur NMEA joue un rôle prépondérant. Dans chaque cas l

Plus en détail

Thermotrack Webserve

Thermotrack Webserve track Webserve Surveillance et traçabilité de la température de vos réfrigérateurs, chambres froides, laboratoires sur Internet Sondes Ethernet Compatible avec Boutons Fonctions Principales Surveillance

Plus en détail

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Pour mieux répondre aux besoins de nos clients, UCOPIA sort la toute dernière version de la solution, disponible dès septembre 2014. Chaque evolution dans cette version

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

LOGICIEL MAS DE NEOPOST

LOGICIEL MAS DE NEOPOST LOGICIEL MAS DE NEOPOST ACCÈS DIRECT À VOS DONNÉES EN TOUT TEMPS, EN TOUT LIEU La solution facile et flexible pour gérer vos dépenses postales DONNONS DE LA VALEUR À VOTRE COURRIER ER CALGARY HALIFAX TORONTO

Plus en détail

Tirer le meilleur parti de votre système solaire

Tirer le meilleur parti de votre système solaire Monitoring Tirer le meilleur parti de votre système solaire Rendement et historique détaillés Sécurité & alarmes Pour PC, ordinateur portable ou iphone Solutions pour systèmes allant de 500 W à 200 kw

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 Fonctions La carte Mermoz est un système électronique qui se charge d enregistrer et de dater des mesures de tension. Elle peut être utilisée pour une large variété

Plus en détail

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires Gamme SOFREL S5OO Postes locaux de télégestion modulaires Issue de notre expérience de 35 ans en télégestion et bénéficiant d une base technique modulaire, la gamme de postes locaux SOFREL S500 offre une

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

L équipement choisit devra être nomade, il servira aux visiteurs en déplacements et sera donc sujets à des limitations de tailles et de poids.

L équipement choisit devra être nomade, il servira aux visiteurs en déplacements et sera donc sujets à des limitations de tailles et de poids. I.Cahier des charges Afin de remplacer les ordinateurs portables obsolètes des visiteurs, nous avons mis en place un cahier des charges afin de sélectionner plusieurs équipements pour ensuite les comparer

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

Documentation Matrox Imaging

Documentation Matrox Imaging Sommaire Dans le domaine de la vision industrielle et des systèmes d inspection optique automatisés, les caméras intelligentes obtiennent beaucoup d attention. En fait, elles sont souvent présentées à

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Présentation de l existant

Présentation de l existant Le présent marché à pour objet, la fourniture d équipements informatiques : microordinateurs de bureau équipés de systèmes d exploitation et de logiciels bureautiques pour remplacer le parc obsolète, d

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

Systèmes Acousto-Magnétiques SYSTÈME ACE SYSTÈME CONTROLLER SYSTÈME LOOP INVISIBLE. www.amersec.com www.aesprotection.com

Systèmes Acousto-Magnétiques SYSTÈME ACE SYSTÈME CONTROLLER SYSTÈME LOOP INVISIBLE. www.amersec.com www.aesprotection.com Systèmes Acousto-Magnétiques SYSTÈME ACE SYSTÈME CONTROLLER SYSTÈME LOOP INVISIBLE www.amersec.com www.aesprotection.com A Propos d AMERSEC AMERSEC offre depuis 1996 des solutions de protection électronique

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel

Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel www.fastilog.fr Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel Gestion des congés Gestion des pointages Gestion des plannings Disponible en licence et en SaaS Fastilog, votre outil de gestion

Plus en détail

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne GE Measurement & Control 4Sight Logiciel de gestion d étalonnage en ligne Gardez le contrôle total de toutes vos tâches d étalonnage et de maintenance. Le logiciel d étalonnage et de maintenance en ligne

Plus en détail

SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS

SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS SOLUTION DE SUIVI DE FLOTTE PAR GPS Traceur GPS solution GPRS Principe : Nous proposons un système complet et novateur permettant le suivi à distance de déplacements de véhicules, grâce au GPS et à une

Plus en détail

Rapports d évaluation professionnels

Rapports d évaluation professionnels Rapports d évaluation professionnels Extrayez des informations significatives de vos données immotiques archivées et prenez des décisions opérationnelles les plus appropriées en toute connaissance de cause

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Prise en charge de te le phones mobiles, smartphones, tablettes et autres appareils mobiles par la DIT

Prise en charge de te le phones mobiles, smartphones, tablettes et autres appareils mobiles par la DIT Prise en charge de te le phones mobiles, smartphones, tablettes et autres appareils mobiles par la DIT Directive 053 1 Introduction La direction des services IT de l Université (DIT) a traditionnellement

Plus en détail

MonitEM Système de monitoring continue

MonitEM Système de monitoring continue MonitEM Système de monitoring continue Nouveau design : plus efficace, pour un meilleur rendement Fiche Technique Sondes interchangeables avec reconnaissance automatique. Monitoring des champs électriques

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

Solution sans Fil. Facilité d Emploi. winner Pocket POS utilise les technologies les plus avancées en matière de réseau

Solution sans Fil. Facilité d Emploi. winner Pocket POS utilise les technologies les plus avancées en matière de réseau winner Pocket POS est une solution sans fil et une extension du système winner POS. winner Pocket POS est très facile à utiliser et donne la possibilité de rendre le service à la clientèle plus rapide.

Plus en détail

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données Spécifications techniques pour Serveurs et bases de données Révisé : 2012-11-26 Spécifications de base Avant toute installation de logiciels Komutel mc, SVP assurez-vous que toutes les mises à jour «Windows

Plus en détail

1 Plusieurs configurations pour PowerStudio

1 Plusieurs configurations pour PowerStudio PowerStudio est une suite de logiciel concernant la gestion de l énergie et dont ses principales caractéristiques sont : La configuration, la communication et le suivi des appareils de mesure d énergie.

Plus en détail

Prêt pour la téléphonie internet (VoIP) Nombre de boîtes vocales et de postes illimitées. Secrétaire virtuelle programmable

Prêt pour la téléphonie internet (VoIP) Nombre de boîtes vocales et de postes illimitées. Secrétaire virtuelle programmable Facile à utiliser et à installer 2 à 12 lignes de téléphone Modulaire et évolutif Prêt pour la téléphonie internet (VoIP) Nombre de boîtes vocales et de postes illimitées Secrétaire virtuelle programmable

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Performances double coeur Puissantes Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Avec sa dernière gamme d ordinateurs portables professionnels équipés du processeur

Plus en détail

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric Supervision & Gestion d'énergie Une solution proposée par Polyelectric Description : Polyelectric propose une solution pour la supervision, l acquisition et la gestion des grandeurs électriques d un réseau

Plus en détail

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010 PROXINFO-SERVICES 2010 www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS Prix révisés le 01/03/2010 Installation de produits dans notre atelier Installation d'un disque dur, graveur, lecteur CD, DVD 18 Installation

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre BTS SIO 1 Leclerc Axel INFOSUP Lyon 2014-2015 Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre Nature de l activité : Contexte : L association Maison des Ligues (M2L) a constaté que de nombreuses données numériques

Plus en détail

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT www.durr.com Le nettoyage de pièces : un process générateur de process générateur de valeur valeur Les exigences croissantes en termes de qualité

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES Le cœur du produit de pointe que nous avons étudié et réalisé pour le secteur médical est représenté par le nouveau thermostat électronique HACCP, de série

Plus en détail

GS Domotec. La meilleure solution domotique pour particuliers. Catalogue

GS Domotec. La meilleure solution domotique pour particuliers. Catalogue GS Domotec La meilleure solution domotique pour particuliers Catalogue Sommaire Modules d entrée 5 Domo Input 6 Domo Touch 7 Domo Thu 8 Modules de sortie 9 Domo Output 10 Domo RGB 11 Domo Relais 12 Domo

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Solutions ouvertes pour esprits ouverts Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Sommaire WaveSoft en quelques chiffres Positionnement des Éditions (Gammes) Standard Professionnelle Entreprise

Plus en détail

Exemples d utilisation

Exemples d utilisation Exemples d utilisation Afin de vous donner une indication de la puissance de Librex, voici quelques exemples de la façon dont le logiciel peut être utilisé. Ces exemples sont des cas réels provenant de

Plus en détail

SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques

SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques SysCom: Système de commande à distance d unités mobiles de traitement des boues organiques Rapport de projet version finale présenté à Robert Bergevin et Éric Poulin par Équipe 02 Oméga Consultants matricule

Plus en détail

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale MAKING MODERN LIVING POSSIBLE La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale Pour les installations résidentielles d une puissance comprise entre 2,0

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

SchemaFiber. Gestion topologique des réseaux de fibres optiques

SchemaFiber. Gestion topologique des réseaux de fibres optiques SchemaFiber Gestion topologique des réseaux de fibres optiques INTRODUCTION Ce que c est UN LOGICIEL SPÉCIALISÉ SchemaFiber est un logiciel qui permet la gestion des réseaux de fibres optiques sous forme

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique Différenciation de la contribution UMTS et GSM en valeur EMF totale Contrôle des champs électriques

Plus en détail

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Power over Ethernet Plus James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Livre blanc Nexans Cabling Solutions Mai 2011 Power over Ethernet Plus La promesse de PoE+ pour la gestion des réseaux d entreprise

Plus en détail

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE Table des matières 1) Un serveur TSE, c est quoi?... 1 2) Prérequis technique... 1 3) Comment louer un serveur?... 1 4) Ou acheter des licences?...

Plus en détail

SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO

SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO La vision d un leader ADEMCO Vidéo présente Ademco Vidéo, un fournisseur de premier plan en matière de solutions vidéo de niveau international, vous

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 SYSTÈMES D IDENTIFICATION CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 CONTRÔLE D ACCÈS SANS FIL RFID Contrôle des portes en temps réel. Fonctionnalités Aperio : le chaînon manquant grâce

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture CAHIER DES CHARGES 2 Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite Par : Boniface Lalié et Alex Couture CÉGEP DE SHERBROOKE Date : 20/12/2013 Table des matières 1. But:... 3 2.

Plus en détail

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Optimisation de Numara Track-It!, la solution de Help Desk et de gestion des actifs informatiques de Numara

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

D un clic, gardez un œil sur votre parc machines. avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance

D un clic, gardez un œil sur votre parc machines. avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance D un clic, gardez un œil sur votre parc machines avec OptiM2M, solution simple de surveillance à distance Vos challenges @ surveiller un parc de machines disséminées à travers le monde @ accéder facilement

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP Product Info Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP relie DocuWare au module SAP ArchiveLink intégré à SAP NetWeaver par le biais d une interface certifiée.

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

DEMANDEZ VOTRE ESSAI GRATUIT : www.lexum.com/fr/produits/decisia. OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 UN ACCÈS EFFICACE À VOS DÉCISIONS

DEMANDEZ VOTRE ESSAI GRATUIT : www.lexum.com/fr/produits/decisia. OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 UN ACCÈS EFFICACE À VOS DÉCISIONS DEMANDEZ VOTRE ESSAI GRATUIT : www.lexum.com/fr/produits/decisia UN ACCÈS EFFICACE À VOS DÉCISIONS OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 Decisia est un service en ligne pour les organismes décisionnels

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Configurations pour portable Mac & optimisations du système d exploitation OS X

Configurations pour portable Mac & optimisations du système d exploitation OS X Configurations pour portable Mac & optimisations du système d exploitation OS X (Mise à jour : Novembre 2012) Un processeur rapide et une bonne quantité de mémoire, bien qu important, ne peuvent garantir

Plus en détail

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet INTRODUCTION CashBox est le premier système de paiement internet en zone UEMOA. Développé par ULTIMA Technologies, société spécialisée dans le développement Internet, CashBox est une solution simple et

Plus en détail

Systèmes Radio-Fréquence SYSTÈME NG MONO SYSTÈME HF MONO SYSTÈME NG DUAL SYSTÈME EASYDET DUAL. www.amersec.com www.aesprotection.

Systèmes Radio-Fréquence SYSTÈME NG MONO SYSTÈME HF MONO SYSTÈME NG DUAL SYSTÈME EASYDET DUAL. www.amersec.com www.aesprotection. Systèmes Radio-Fréquence SYSTÈME NG MONO SYSTÈME HF MONO SYSTÈME NG DUAL SYSTÈME EASYDET DUAL www.amersec.com www.aesprotection.com A propos d AMERSEC AMERSEC offre depuis 1996 des solutions de protection

Plus en détail

industriel avec en toute simplicité!

industriel avec en toute simplicité! Logiciel de diagnostic Ethernet industriel ConneXview Naviguez sur votre réseau Ethernet industriel avec en toute simplicité! Construire le nouveau monde de l électricité ConneXview est un logiciel de

Plus en détail

Cahier des spécifications. pour

Cahier des spécifications. pour Cahier des spécifications pour Version 1.0 approuvée, préparée par Philippe ZDZIOBECK et Amine TIFAK Octobre 2010 Table des matières I. Introduction...2 1. Introduction...2 2. But du projet...2 3. Références...2

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet MANUEL SIMPLIFIEDE L UTILISATEUR ------------------------------------------- Système de réservation de place de stationnement VigiPark2.COM Réf. : DT100502 Rév. : A Date : 24/01/2006 Auteur : Christophe

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS.

NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS. SERVICES VOIX EASY PHONE NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS. Pour vous aussi, le téléphone de votre lieu de travail fait sans doute partie des moyens de

Plus en détail

GROSENS Rend possible l arrosage de précision

GROSENS Rend possible l arrosage de précision Le groupe GRODAN fournit des substrats de laine de roche durables et novateurs au secteur production sous serre. S appuyant sur les principes de la Precision Growing, ces solutions sont notamment appliquées

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

TeamViewer. Avec TeamViewer, la commande à distance d ordinateurs via Internet devient un jeu d enfants.

TeamViewer. Avec TeamViewer, la commande à distance d ordinateurs via Internet devient un jeu d enfants. Team Viewer Description Avec Team Viewer, vous pouvez contrôler à distance n'importe quel ordinateur comme si vous étiez assis en face de celui-ci, même à travers les pare-feu. Votre partenaire doit tout

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DIR-300 Désignation Routeur sans fil G Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Accroche marketing Le routeur sans fil G DIR-300 fournit aux particuliers un moyen

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES TABLE DES MATIÈRES 1 Objet... 3 2 Abonnement service technique... 3 2.1 Les points forts de notre système d'abonnement... 3 2.2 Souscription d un

Plus en détail

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant.

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant. D-3000 D-3000 à pour but de penser l aménagement des ateliers de l option design au sein de l isdat, en lien avec l enseignement apporté, c est-à-dire de penser des espaces de travail et des éléments qui

Plus en détail

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB Introduction Le présent document a pour but d aider les entreprises qui désirent procéder à un appel d offres, sur invitation, pour la réalisation d un site web.

Plus en détail