Pouvez-vous nous raconter l'anecdote la plus heureuse et celle qui, pour vous, marque le plus la difficulté de ce métier?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pouvez-vous nous raconter l'anecdote la plus heureuse et celle qui, pour vous, marque le plus la difficulté de ce métier?"

Transcription

1 De: 1/29/2012 6:13:26 PM Pour moi ce n'est pas exactement un métier, c'est une façon d'être. la production artistique en est le reflet, elle peut en effet devenir "un métier" quand elle s'exerce régulièrement et qu'elle est source de revenu ou pas. Je n'ai pas d'anecdote, mais des moments heureux, essentiellement des rencontres avec d'autres artistes ou des collectionneurs ou des curieux de l'art et des échanges. Le plus difficile c'est de trouver sa place dans la société et de gagner sa vie correctement. Ola ABDALLAH

2 De: 12/5/2011 6:45:14 PM Donner corps à un rêve, donner une forme à la matière, provoquer le toucher, toucher l'oeil mais aussi le coeur. Réaliser une oeuvre qui n'aura besoin d'aucune explication et éveillera l'esthétique. la sculpture est un métier où on se laisse submerger par l'envie de créer, submerger par la matière qui elle, sait ce qu'elle veut, se laisser prendre aux hasards des réactions de la matière, puis la dompter, la caliner, la polir. Revenir sans cesse sur une courbe d'une pièce en aluminium, et trouver ce métal presque souple; et se fatiguer et s'oublier dans les efforts, pour parvenir à ses fins. Mais se récompenser de l'oeil amoureux du visiteur, et de sa main curieuse à découvrir les formes que l'on a longtemps pensées, muries, modelées, polies. Parvenir à créer une pièce qui répond parfaitement au désir d'un "client", c'est la chose qui me rapproche le plus des gens, le sentiment qui me plait le plus. Comme cette pièce créée sur commande, qui a été installée dans un jardin mais, aux dires des propriétaires : " qui avait toujours été là", arriver à créer une sculpture qui avait déjà révélé sa présence, et qui m'attendait... PUIS, cet affreux bonhomme, qui souhaite m'acheter plusieurs pièces, je le reçois à l'atelier, je me rends chez lui, nous parlons longtemps, je prends des photos des lieux, je dessine,je travaille avec un modèle que je paie, je me déplace pour faire fabriquer les armatures, je dépense de l'argent pour commencer le travail, puis 3 semaines plus tard, je reçois un élégant TEXTO : " je ne donne pas suite pour le moment. Merci. Bonne journée." Cet homme là n'a aucune idée de ce qu'est la CREATION. abel sculpture ABEL

3 De: 1/17/2012 9:48:11 AM Je ne crois pas qu'on puisse le considérer comme un métier. L'enseigner oui, c'est un métier, mais, s'exprimer à travers un domaine artistique, c'est autre chose, c'est tout sauf un métier (à mes yeux). Je ne peux répondre à cette question telle qu'elle est formulée. Geneviève AGACHE

4 De: 12/18/2011 2:12:25 PM porte voix, ouvre boîte, clef, loupe, longue vue... Le plus heureux : après avoir été bouleversé par un de mes dessin. une femme m'a confié qu'en observant mes autoportrait elle s'était souvenu qu'elle avait (petite fille )ressemblé à son père... puis (jeune femme) ressemblé à sa mère...et avait trouvé son vrai visage à la mort de ses parents. Le plus difficile :quais de Jemappes sur un marché d'art, une nana m'a poliment demandé si je vendais mon chevalet... Le plus comique : j'ai été cambriolé 5 fois et on ne m'a jamais pris un seul tableau... Klod Amar

5 De: 12/1/2011 2:11:03 AM Je ne peux répondre à cette question qu'en parlant de la spécificité de ce métier. Je suis peintre (j'appartiens donc au sous-ensemble de l'ensemble "artiste") et cette tâche consiste à accepter ma vie dans sa plus étrange et inquiétante différence quand je ne peins pas, afin de pouvoir la modeler quand je peins. La plus heureuse : une tache de café sur ma première peinture alors réalisée au format A4 sur une feuille de canson. La difficulté consiste à s'orienter vers le nord tout en se faisant un petit bout de place au soleil. cécile ambert

6 De: 1/13/2012 2:05:48 PM Ce n'est pas un métier. C'est une drogue, c'est une vocation, c'est un sacerdoce, c'est une jouissance, c'est une souffrance. c'est une immense patience. c'est le jeu de l'amant qui poursuit en permanence son amante éthérique. L'art, c'est une des expression de l'amour. L'anecdote la plus heureuse est une période, particulièrement féconde, où je travaillais sur deux textes à la fois et durant laquelle, après avoir jeté non sans impatience les enfants au car pour qu'ils aillent à l'école, je prenais comme rituellement possession du salon, d'abord en allumant le feu (c'était en hiver) puis en allant me faire un café pendant que la densité de mon histoire montait peu à peu jusqu'à avoir atteint le niveau souhaité pour me mettre à écrire. La particularité de cette période est qu'après quelques heures, je m'arrêtais, je "me lavais" de tout ce que j'avais fait sur ce texte et, le temps de me refaire un café, je me "matriciais" pour entrer dans le second texte. Répété chaque jour, c'était un exercice très prenant et très riche. La difficulté : le nombre d'années avant de sortir quelque chose qui en vaille la peine. Difficile d'y croire sans l'avoir vécu... Guillaume Amorin

7 De: 2/2/2012 6:08:07 PM Si c'était un métier...on pourrait gagner sa vie avec. Il me semble que c'est plutôt qu'on ne peut faire autrement. J'avais un"vrai" boulot, et j'ai pété les plombs. Il m'a fallu reprendre mon apprentissage seule et me lancer dans l'aventure de la peinture...c'était devenu VITAL... Une belle histoire...je cherchais u lieu d'exposition, une nuit, j'ai visualisé LE lieu auquel je pensais...et cela s'est réalisé. Solitude et arrêt sur image pendant 2 ans!! Tout cela me dépasse...et je sens que je dois juste être canal et laisser advenir...ce que je porte en moi. Voilà ninon anger

8 De: 12/5/ :45:09 AM La creation et la commercialisation de mes ouvres. plus heureuse: quand une corporation m'a commander 50 tableau de format grande a compléter entre 7 mois et ils m'ont donner carte blanche et ils m'ont payer en avance. plus difficile: communications avec les galeries qui répondent jamais et sont ambiguë sur les ouvres vendu Brooksby Angie

9 De: 2/7/ :53:26 PM Je suis artiste oui, j'ai fait mes études pour cela, dans l'idée de devenir plasticienne et sans jamais me demander comment je vivrai plus tard. c'est peut-être une erreur, et les écoles d'art vous ouvre à l'art mais pas au métier d'artiste; il faut l'apprendre seule. J'ai jusqu'ici assurer mes subsistance et celle de mes enfants en enseignant les arts plastiques; je continue ma pratique personnelle qui parfois met du beurre dans les épinards, mais me laisse peu de temps mais m'amène à d'autres réflexions sur l'art. je suis artiste pourtant, pour moi ça ne fait aucun doute, la question pour moi est plutôt qu'est-ce qu'un métier? Etre artiste, c'est envisager sa journée en fonction d'un projet en attente dans l'atelier. C'est appréhender cette journée, la vie en général, avec un regard tout particulier qui consiste en un va-etvient entre la perception que l'on a de la vie en fonction de son travail et la perception de son travail en fonction de la vie. Dans une petite ville de province où l'on est un peu isolé, c'est difficile parfois à faire comprendre...plus simple de dire: mon métier? Je suis prof... Je sais en tous cas que l'art me donne chaque jour une vision particulière du monde en général, et de l'espace qui m'entoure; c'est quelque chose qui me réjouit, je trouve que c'est une chance. c'est quelque chose que je dis parfois à mes élèves pour les rendre curieux. Un vernissage à Brno, République Tchèque où j'exposais dans une galerie invitée par l'école des Beaux Arts. L'accueil des gens et l'organisation du vernissage avec un pianiste qui joua et les gens qui venaient avec une fleur à m'offrir. Et l'accrochage avec mon bébé de trois mois, pendu au bout du sein pendant que je dirigeais les manoeuvres. La directrice de la galerie, une femme de mon âge alors (la trentaine) vint me voir pour me dire que je venais de lui faire réaliser qu'un travail professionnel et un bébé n'était pas incompatible. C'était pour elle une révélation. Une commande d'une oeuvre importante pour un lycée à l'occasion du centenaire d un prix nobel qui faillit capoter parce que certains enseignant du CA qui devait valider le projet, s'offusquaient que l'on puisse payer pour obtenir un portrait; l'un deux déclara; à ce prix là je veux bien le faire moi! (prof d'histoire géo.!) marie agnès ANNIC

10 De: 1/16/ :40:46 AM La question 1 est, pour moi, question 2 Si en nous s est glissée une «intention» d artiste, nous sommes appelés dans ces régions du doute que je n ai jamais considéré comme position très enviable, mais ce sentiment nous visite et s'impose et nous ne pouvons que nous y soumettre. Celui ci nous fait fréquenter et admettre ce que d autres n ont pas vu ( et qui résulte en inventions plastiques, poétiques de tous lieux) qu il nous appartient de faire advenir. Voilà pour moi la position de l artiste. Partant, un des mes plus «heureux» moment artistique est sans doute celui de cette reconnaissance par l Autre de ce qui pour moi, s est imposé par un doute. Un jour j ai exposé mon travail, je le fais très rarement. Un homme a désiré acheter toute l exposition, j en étais très heureuse, et en même temps j étais rongée d incrédulité. J ai mis 6 mois sous l impulsion d une amie, pour rappeler cette personne! Son désir était authentique et toute l'expo fut vendue. Cette reconnaissance a sans doute comblé une partie de moi qui m est propre. La difficulté de ce métier C est une sorte de mouvement anadyomène : le métier arrive, l artiste forcément disparaît et vis versa. Anniethi

11 De: 1/22/2012 3:06:49 PM C'est un paradoxe. Pour la plupart d'entre nous, l'art qui nous occupe ne suffit pas financièrement à nous faire vivre. En revanche l'art est exigeant et réclame toute nos forces, notre énergie, énormément de travail et donc de temps. Plus encore que du temps et de l'énergie chaque nouvelle piste défrichée nous occupe continuellement. Parfois en restant des heures et de jours et des mois sans ne rien produire du tout. On pourrait penser : "à ne rien faire". A moins d'accepter de devenir un peintre du dimanche ou l'éternel faussaire de soi-même, il ne semble pas possible de se consacrer à une activité alimentaire en même temps qu'à sa quête artistique. En vivre signifie que, plus ou moins consciemment, nous avons intégré certaines compromissions au dépend de la quête. Etre artiste serait donc l'inverse de pratiquer un métier. Un paradoxe. Il n'y a pas de solution, mais elle est en nous. Ayant travaillé, en tant que journaliste pour une revue d'art, avec de nombreux artistes, j'ai rencontré des gens extrêment doués qui parvenait à vivre de ce métier honorablement. Evidemment le résultat (oeuvres faites en série et en quelques heures et destinées aux touristes de passage) ne resteraient ni dans les mémoires ni dans les manuels d'histoire de l'art. Cependant leur savoir-faire m'avait tellement ébahie que après plusieurs rencontres et un grande intimité s'installant j'ai proposé à mes interlocuteurs d'autre sujets, d'autres inspirations que leur fond de commerce habituel. Et bien ils ne pouvaient plus. La main s'était faite à la demande commerciale mais la tête avait suivi. Comme un musicien qui pendant des décennies et en attendant la gloire joue dans les bals ou en studio pour faire bouillir la marmite, ces peintres s'apercevaient qu'entre temps leur créativité les avait abandonnés sans prévenir au cours peut-être du deux centième tableau représentant l'éternelle Halle aux Grains ou le Chaudron de Géranium tant prisés par les touristes. L'anecdote la plus heureuse est exactement l'inverse : lorsque la véritable créativité trouve son public. Et pas l'inverse. Mais ceux-ci se comptent sur les doigts d'un pied. Ansorel

12 De: 2/6/2012 9:02:28 PM Depuis long temps une idée très vague me hantait, mais puisqu elle restait toujours très masquée, je n'arrivais pas la formuler, même pour moi-même. Cette indécision m a rongée jusqu'au moment du commencement de mes recherches sur ses origines. Peu à peu, demeurant en état analytique constant, j'ai approché du château qui cachait le mystère et une fois la porte d'entrée ouverte, la pensée stridente m'a transpercée : j'étais lasse de la vie. Elle est tellement couverte de saleté et falsification que les côtés positifs n'émergent pas à sa surface. A part ça, je me sens mieux sans voir personne, les conversations avec mes amis tournent comme un manège et je ne vois «rien de nouveau ajouté au même paysage». Pourtant, je ne suis pas momifiée, je continue d'aimer et détester, rire et pleurer, et ce qui est le plus important, je crée. J'ouvre une autre porte et la question suivante surgit devant moi : si mes sentiments ne trouvent pas leurs reflets dans la vie réelle, est-ce que ça veut dire que je vis dans un autre espace, mais lequel? Je pousse la poignée de la grande porte qui, à mon avis, cache le mystère et où j'espère trouver la réponse à ma dernière question. Je vois un arc-en-ciel gigantesque, rien sauf elle. Tout est chatoyant. Les couleurs entrent comme les rayons des projecteurs tout autour du cercle qu'elles constituent et tombent en sens oblique vers le centre. Je suis à ce point, je me baigne dans les couleurs, je me sens apaisée. La peinture est ma vie. On est en train de procéder à l'accrochage des peintures, la porte de la galerie est ouverte parce qu il fait chaud. Une jeune femme apparait sur le seuil, son fils d à peu près de cinq ans est à côté. Elle dit, en s'excusant : " Le petit était tellement ébloui par les couleurs qu'on a dû entrer et regarder tout de plus près." On est à l époque du temps soviétique. Ukraine, Kiev. Je travaille dans le département d'art monumental d'un institut d'architecture. Je viens de finir la première fresque de ma vie de 3 sur 6 mètre en tempera (peinture très délicate) Le lendemain, le client arrive pour la voir. La journée a commencé très tôt ce matin quand on m'a annoncé par téléphone que mon patron avait pénétré dans l'atelier après mon départ et dessiné des couronnes avec des rubans ondulés (le détail du costume ukrainien) par-dessus mon image des saisons, Printemps, Été, Automne et Hiver - quatre filles. Le pire est que «le monsieur patron» était loin d être peintre et pour ne pas se compliquer la vie, il a utilisé de l'acrylique qui a laissé des traces pour toujours. J'ai fini une nouvelle version en un mois, elle était plus aboutie que celle d'avant. Depuis ce temps je peux assurer : «les difficultés nous enrichissent toujours.» Jean Antonenko

13 De: 2/9/2012 8:10:04 PM un travail, un engagement et surtout cesser d'entendre" vous en vivez?" un metier nécessaire et non un passe temps, on ne se décrète pas artiste, c'est un acquis de savoir, de réfexion sur notre vision sociale et esthétique du monde ;il n'est pas tant besoin d'en parler, mais de faire; Enfin imaginons un monde sans art? les moments les plus heureux sont ceux où vos oeuvres partent sans que l'acquéreur vous ait rencontrer, cet anonymat procure ce véritable échange et donne tout son sens à la réalisation de l'oeuvre hayet aoudjhane

14 De: 1/16/ :40:29 PM c'est d'abord un non choix, une évidence, que puis-je faire d'autre. Puis un choix, celui d'assumer ce métier à temps plein, la liberté qui va avec, et qu'on paye si cher, les revenus chaotiques qui font qu'on remet en question constamment ce choix, ces quelques reconnaissances qui font qu'on est heureux d'être un artiste. la joie d'avoir la chance de créer, la grande joie de voir dans un regard que l'oeuvre plait à quelqu'un, l'immense joie de voir son travail dans le salon de quelqu'un. la tristesse de ne pas exister dans le code du travail, l'écoeurement de se retrouver pour la plus part d'entre nous au RSA et de devoir justifier aux collectivités qu'on est un artiste et rien d'autre... ma premiere expo à paris, je n'y croyais pas moi même. dans une boite de nuit les" bains douches" qui à l'époque était "the place to be". j'ai invité tous mes copains, et j'ai oublié que je faisais une expo, j'ai passé ma nuit à danser et boire. les potentiels clients m'on cherchée partout et ne m'ont jamais trouvée. j'en garde un souvenir drôle. la grande difficulté dans ce métier est d'être pris pour des fainéants par une grande majorité de la population. si vous n'êtes pas attiré par l'art, vous ne comprenez pas qu'on puisse être payé pour quelque chose qu'on considère pouvoir faire soi même. notre métier n'est pas considéré comme un métier mais comme un hobby, d'ailleurs le code du travail ne nous mentionne pas (je parle des arts plastiques). nous n'existons pas. catherine arbassette

15 De: 11/23/2011 5:54:42 PM Le métier d'une vie, d'une vocation, qui fait partager aux autres sa vue du monde, ses sentiments, ses réactions vis-à-vis de tous les évènements de l'humanité. Cela ressort des tripes de l'âme sans préméditation... Le moments les plus heureux sont ceux ou après réflexions (parfois très longues) un amateur d'art achète une de mes œuvres et surtout, que des mois ou des années après il revient à l'atelier choisir une autre œuvre... Le plus difficile dans le métier, c'est lorsque à court d'argent on ne peut plus acheter ni toiles ni peintures et que l'on doit se contenter des restes de vieux tubes ou de papier, ou recouvrir... Philippe ARGATTI

16 De: 12/3/2011 8:45:25 AM Une vie de recherche de création, de doutes, de joies Lorsque des collectionneurs après plusieurs visites d'expositions et d'atelier achètent plusieurs œuvres d'un seul coup... Philippe ARGENTIN dit ARGATTI

17 De: 1/24/ :06:00 AM L Art devrait être l expression esthétique de l existence, la représentation de l invisible, de ce qui n est pas démontrable. La commande est le phénomène qui devrait produire des effets gratifiants pour l artiste dans l optique de sa cotation économique sur le marché, mais souvent, dans ses rebondissements spéculatifs hors de contrôle ; celui-ci pourrait, dans le cas contraire, produire des effets inadéquats et discriminants dus, à mon sens, à une adhésion excessive aux règles éphémères du goût liées aux modes saisonnières en tous genres. L exercice de l Art devrait être une pratique vérifiable sur le plan de la qualité à long terme afin de contribuer à l enrichissement moral et esthétique du genre humain. Massimo Arrighi

18 De: 1/8/2012 7:15:28 PM Peut être l'acte provient-il d'abord d'un besoin biologique de tracer, graver, tailler ou modeler des signes, des formes sur des matières et des objets. De l'enfance, cela parfois se poursuit, souvent se tarit, s'interrompt, quelques fois se retrouve. Par biologique, je renvoie à la préhistoire de l'espèce, autant qu'au développement de chaque être humain. Des impulsions du même ordre procèdent de la musique ou de la danse, probablement. Ensuite, de partager avec d'autres personnes, c'est socialisant. Apparait alors l'appréciation, la critique. L'artiste doit assumer le regard des autres. Si l'oeuvre trouve un public, qu'elle (ou son process) commence à s'échanger ou se vendre, ça peut devenir un métier. Traduire visuellement une demande, on l'appellera "commande". Là et maintenant, il faudrait être "original", "innovant" et "grand". Après avoir y cru et échoué, occuper une place moyenne d'artiste "valable" et revendiquer d'en vivre, comme un crémier de quartier, dans une société où seuls sont reconnus des "Androuet". Pour moi, Sam suffit ainsi. à la question (comme Pierre Dac à Francis Blanche), je réponds : "OUI, je le peux!" Mais j'éternue plutôt quelques voeux collectifs : - des artistes, choisis par les artistes, pour parler au nom des artistes. - la liberté de création, au même titre que celle "d'expression". - des ateliers, des logements-ateliers d'artistes. - la rémunération des expositions dans les espaces publics (et non plus payer pour exposer).... Bref, du l'art pour tous, plutôt que pour les seuls cochons. à vos souhaits, merci! P.(pépouin) Arso Lider

19 De: 2/1/ :56:39 PM I an interdisciplinary artist. my work on: every day is difficault but I enjoy it! riccardo attanasio

20 De: 2/5/2012 8:48:51 PM c'est un métier que l'on ne choisit pas et qui vient à nous..., ou de manière plus juste qui est en nous..., et l'on cherche toute sa vie au travers notre création à répondre à cette question en essayant de donner forme... comme si nos actes dans la matière étaient l'unique réponse... car une chose est certaine, il n'y a pas d'artiste sans processus de création... - l'anecdote la plus heureuse: à 18 ans un dimanche matin d'été, où je faisais des remplacements à l'accueil d'un hôpital, sur mon petit vélo rouge, avec mes sandalettes kickers rouge, une joie iiimmmense, une liberté extraordinaire m'a fait me dire " je serai sculpteur..." - l'anecdote la plus difficile: gérer sa vie d'artiste (création, se vendre, chercher, se tromper, trouver,...), sa vie professionnelle de "gagne pain", d'épouse, de mère... ce qui donne bien souvent la sensation d'être assise entre deux chaises... et c'est pas confortable; même si on s'habitue, car je suis bien consciente de mes choix... j'ajouterai de manière précise cette anecdotes : lorsqu'on vient vous chercher pour exposer pour une inauguration d'une nouvelle médiathèque, et que l'on vous dit qu'ils n'ont de budget pour vous (je pense aux droits de présentation de 1957)...comme s'ils demandaient à des musiciens ou comédiens de jouer gracieusement... et quand vous proposer de voir à ce qu'il s'engage (entant que Mairie) à acheter un de vos travaux en guise de rémunération (puisqu'à priori votre travail leurs plait beaucoup) ils vous répondent " mais d'habitude ceux sont les artistes qui nous donnent leurs oeuvres.." et là on se dit que l'on doit manger, se loger virtuellement... carole Aubert

21 De: 1/21/2012 7:27:35 AM La liberté de choix des chemins qui menent à la construction de l'oeuvre. la difficulté du choix des mots ou vocabulaire pour dire sa pensée au plus juste pour lui donner sens.. le doute, la récurrence au travail des mots choisis pour aller le plus loin dans la quête du sens qu'ils proposent dans leur lecture. Un questionnement un regard sur le monde et l'humanité qui implique et qui engage personnellement sur des réponses dont nous ne savons pas où la cherche nous mène. et en accepter l'endroit, voir le revendiquer et l'assumer. le bohneur se trouve dans le constat que l'oeuvre exposer aux regards de son publique fait écho.personnellement je travaille sur l'équilibre et donc sur la fragilité de l'édifice créé puisque rien n'est fixé. il renvoit de façon métaphorique à la fragilité intrinsèque à l'homme. Il m'est donc arrivé de voir le malaise face à cette réalité s'exprimer par des personnes qui dans l'echo que mes oeuvres provoquent ont du se tenir au mur pour ne pas tomber la difficulté est l'incompréhension à laquelle l'artiste est confronté quand il est dans un autre temps, celui de l'élaboration qui peut passer par la contemplation ou d'autre chemins. Et que ce temps là ne peut pas être entendu comme un temps de travail. et la difficulté d'être placé à des endroits ou nous ne sommes pas ou pas encore et qui de fait amène à instaurer la distance avec l'environnement et en conséquence l'isolement qui n'est pas non plus la solitude. pour mieux comprendre ; merci et très bon travail à toutes et à tous. Belle Année 012 Cyrille Azaïs Cyrille Azaïs

22 De: 12/14/2011 9:19:47 AM Etre artiste, c'est un métier dans la mesure où on passe du temps (réflexion et exécution)et où il y a un savoir-faire en action (quelqu'il soit) pour réaliser une oeuvre. Ce n'est pas un métier au sens ordinaire du mot dans la mesure où souvent il n'est pas rémunéré et ne permet pas à l'artiste de s'insérer correctement dans le tissu social. Mais un artiste qui n'a pas de temps pour se consacrer à son art c'est un peu comme comme un moine qui ne ferait pas ses prières, ou comme un médecin qui n'écouterait pas ses malades. Le plus heureux ce sont les heures passées à l'atelier dans l'euphorie de la création. Le plus heureux aussi, c'est lorsqu'un vrai dialogue se met en place avec une personne qui apprécie le travail dans toutes ses dimensions et raconte ce qu'elle y voit (qui peut-être très différent de ce qu'on pense y avoir mis). La plus grande difficulté c'est de respecter son travail dans toutes ses dimensions et dans toutes les conditions et de le faire respecter, sans céder aux pressions extérieures et sans se perdre dans les méandres de la tristesse ou de la colère, parce que la reconnaissance n'arrive pas comme on le souhaiterait. Isabelle Baeckeroot

23 De: 1/26/2012 7:23:50 PM je ne sais même pas si je peux considérer cela comme un métier car au début j'ai travaillé longtemps sans vendre aucune de mes peintures. Existe t il un métier ou l'on donne son temps,son argent,son énergie pour rien pendant des années?. C'est la raison pour laquelle,la peinture est plus une obligation car elle est ancrée au plus profond de moi, cela a été beaucoup de sacrifices mais si je devais recommencer je le referai car c' est ma vie tout simplement. Pour ma première expo dans une galerie,j'avais demandé à un ami de passer à mon atelier pour m'aider à choisir un tableau qui devait servir pour la photo de l'affiche et du carton d'invitation.il fit le tour de l'atelier et choisit un tableau qui était retourné contre le mur car je ne l'aimais pas et ne voulais pas l'exposer.je suivis tout de même son conseil et ce fut le seul tableau que je vendis durant l'exposition. Celle qui marque le plus la difficulté d'être peintre,c'est d'avoir la reconnaissance, du monde artistique.,et aussi de ne pas subir l'indifférence des gens. LAURENT BAHANAG

24 De: 1/15/2012 6:17:55 PM C'est une façon de vivre axée sur la créativité, l'expression personnelle, la recherche de points de vue différents sur le monde. C'est une façon de s'abstraire de la société humaine, une façon de remettre en cause ce que nous croyons être la réalité. C'est une façon de transmettre cette différence. Ce n'est donc pas un métier! Je n'ai pas d'anecdotes précises à raconter si ce n'est de vous dire cette incomplétude permanente du métier d'artiste. Il est parfois aussi insatisfaisant de vendre son travail que de ne pas trouver d'acheteur: Ceux là ne s'intéressent pas à ma production parce qu'ils ne la comprennent pas, ceux-ci l'achètent mais la comprennent-ils comme je voudrais qu'ils la comprennent? Patrick BAILLET

25 De: 1/24/2012 5:03:00 PM Pour moi être artiste consiste à aller vers l'inconnu, obstinément. Plus j'acquière du "métier" et moins j'éprouve le sentiment de maîtrise. Dans ce sens, peut-on parler de métier? En sortant de l'atelier, voir le ciel et avoir la sensation physique d'être dans le tableau que l'on vient de peindre. Revenir à l'atelier et ne voir sur la toile que des tâches disparates. Patrice Balvay

26 De: 12/3/2011 7:39:52 PM C'est un métier qui consiste à "pluraliser" l'expression individuelle en proposant toutes sortes de chemins qui cherchent aussi à démontrer que la sensibilité est l'un des biens les plus importants de l'humanité et que ce bien est durable, renouvelable, naturel, évolutif, riche, prometteur, pacifiant, structurant. Il n'y a pas, pour moi, de métier plus noble que celui-là et je me sens honoré qu'il me permette aussi de mettre du pain sur la table. Je ne prendrai jamais de retraite de ce métier et c'est là la grande et dernière joie qui me restera. Mais il faut toujours se lever le matin et travailler, inspiration ou pas. En cela, ce métier, est le frère de n'importe quel autre métier. Plus l'on pratique ce job, plus l'on comprend qu'il est bien que l'artiste s'oublie passablement au profit de son travail, parce que c'est bien à la suite d'un travail (difficile bien souvent)que les oeuvres prennent vie, une vie autonome. Il m'est arrivé quelque fois de revoir une de mes oeuvres, par exemple, en ayant le sentiment persistant que je n'en suis pas l'auteur. C'est un moment de bonheur qui signifie que j'ai bien travaillé et que j'ai pu avancer un peu sur le sentier du partage de la sensibilité créatrice (telle que je l'entends évidemment). Les moments les plus difficiles sont ceux qui durent longtemps! Comme le fait de travailler très longtemps sur une oeuvre et de ne pas arriver à s'y concentrer assez pour avoir le sentiment d'une cohérence entre soi et le travail qui se fait et dont on est responsable. Là, c'est assez déconcertant...mais ça forme le caractère. C'est très inconfortable, ça bouscule et...ça mène quand même plus loin. Le challenge dans tout ça est de se persuader que l'on peut encore croire, cette fois encore, que l'on peut aller plus loin. Martin Banville

27 De: 1/24/ :48:45 PM Pour moi mais je n ai pas reussi a l imposer, ni a la Maison des artistes, ni dans l ancienne preparation a Chaillot: Etre artiste c est d abord s exprimer, mais aussi etre utile a la societe. Pour cela j ai aussi fait de l architecture et du paysage, mais les artistes sont repousses par les corporations, et non plus la liberte des siecles precedents a part quelques favoris du pouvoir et quelques francs macons. Desolee du constat Travailler avec le Professeur de Lumley et les equipes pluridisciplinaires a Tautavel sur un projet de valorisation du site par l art Mon projet a ete casse par l ordre des architectes, comme pour les cimetieres de la Defense dont j avais le meilleur projet, meilleur que celui de Jean Nouvel, concours du Grand Axe de la Defense en 1991 Helene Barbe

28 De: 12/4/2011 8:23:57 AM Non seulement l appellation «artiste» me convient, mais je la revendique! Pourtant, je crois qu il faut une bonne dose d inconscience pour vouloir être artiste professionnel dans un monde où la disparition des repères n'amène que difficilement à cultiver le beau. D'ailleurs, rien ne m y encourageait vraiment rien, si ce n est une intime nécessité et un enthousiasme sans faille. A mes yeux, l art se doit de faire du bien à l âme même s'il est plus facile de peindre pour de l argent ou alors, comme disait André Malraux, On peut aimer que le sens du mot art soit : Tenter de donner conscience à des hommes de la grandeur qu'ils ignorent en eux». C'est mon choix et mon chemin et ainsi, mon travail d'artiste me fait vivre, dans tous les sens du terme : il me nourrit, me fait grandir, évoluer et parce que ma peinture évoque un monde idéal et privilégie l'expression d'états d'âmes positifs, j aime que ce soit elle qui me représente aux yeux du monde Impossible d'en choisir une, à chaque fois qu'une de mes œuvres aura rencontré celui à qui elle était destinée représente un épisode heureux. A contrario, chaque fois où j'aurais été la cible d'une arnaque plus ou moins bien ficelée, (et surtout quand elle aura été particulièrement bien organisée) aura représenté un "grand moment de solitude" et une difficulté à rebondir... BRIGITTE BARBERANE

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 16 élèves (sur 27 au total) ont répondu au questionnaire à la fin du stage mathc2+. Voici quelques éléments qui sont ressortis de ce questionnaire (j ai laissé

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude?

Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude? Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude? Sommaire Avant-propos Les opportunités de la vie se présentent de façon étrange et sans avertissement! Est-ce que l'éducation tue

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité.

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Le projet intitulé «Dire le monde, dire mon monde : émotions

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal.

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. 1 Je m'appelle Gabrielle, j'ai 20 ans et je suis partie en tant que bénévole pour Urgence Afrique au Sénégal à Noflaye dans la région

Plus en détail

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr «Rap eur de rien», bronze Hommage à Francine Toulemonde à l espace culturel Lucien Prigent dans le cadre du 24 ème salon. 24 ème Salon de Sculpture Contemporaine de Landivisiau Le salon de sculpture contemporaine

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons

D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons Jonglage, acrobatie, piano tournant. Un spectacle sans mots... Vendredi 6 janvier 14h30 (représentation scolaire) & 20H La Luna MAUBEUGE Durée : 1h Le Manège Rue de

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs

Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs Par Anaël Verdier 1 LE CONTENU DE CET EBOOK EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EXCLUSIVE D'ANAEL

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

VENDRE SA MAISON EN FRANCE DANS UN MARCHE COMPLIQUE

VENDRE SA MAISON EN FRANCE DANS UN MARCHE COMPLIQUE VENDRE SA MAISON EN FRANCE DANS UN MARCHE COMPLIQUE Vendre sa maison peut être un vrai casse-tête. Et surtout si on se trouve dans une situation où on quitte le pays dans un laps de temps insuffisant pour

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Cheminement onirique

Cheminement onirique Cheminement onirique Notre projet était d'illustrer le cheminement du rêve ; la lettre à la manière de Diderot est adressée à Sophie Volland dans le but de lui raconter son songe artistique. Les photographies

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3

Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3 Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3 En une phrase courte, souvent imagée, parfois énigmatique, les proverbes expriment des «vérités» fondées sur l'expérience ancestrale

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Objectifs ACTIVITÉ D ÉDUCATION CHRÉTIENNE Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Après cette activité, le jeune sera capable de : Raconter

Plus en détail

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni Austerlitz, Mercredi 26 Novembre Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil Bonjour, J ai trouvé un après-midi

Plus en détail

Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher)

Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher) Un Conte de Noël (à raconter à vos enfants avant de se coucher) Avant-propos : Chaque soir, je raconte une histoire à mon fils pour qu il s endorme. Il a 2 ans. Habituellement, c est les 3 petits cochons.

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Livre d Or. Delphine, chanteuse.

Livre d Or. Delphine, chanteuse. Livre d Or «Merci encore pour cette séance riche, structurée et en même temps inattendue dans son déroulement. Je ne m'attendais pas à ce bilan complet (niveau d'énergie, connexions telluriques, cosmiques,

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

www.relax34-villeveyrac.fr/votre-livre-je-maime-et-je-mapprouve/

www.relax34-villeveyrac.fr/votre-livre-je-maime-et-je-mapprouve/ Ecrit par Martine Poiret Coaching confiance en soi sur Skype ou au cabinet 06 26 64 32 25 1 Ce petit rapport vous est offert par Martine Poiret. Site www.relax34-villeveyrac.fr Vous pouvez l offrir à vos

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Niveau 6 (622 mots) Bien que la composition dépasse le nombre de mots demandé par le Ministère, elle est de qualité supérieure. L élève invite le lecteur à suivre le cheminement de sa pensée en adoptant

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

Tarentur, le livre prochainement édité

Tarentur, le livre prochainement édité Netophonix» Forum Wiki Chat Déconnexion [ Kradukman ] message 0 nouveau SmartFeed Liste des sagas mp3 Charte du forum FAQ Rechercher Membres Panneau de contrôle Dernière visite : Jeu 16 Jan 2014, 20:13

Plus en détail

Trouvez l'investissement immobilier locatif qui rapporte GROS!

Trouvez l'investissement immobilier locatif qui rapporte GROS! Trouvez l'investissement immobilier locatif qui rapporte GROS! Qui rapporte GROS... De quoi parle-t-on finalement? Vous savez qu'il existe différents objectifs avec l'investissement locatif. Certains veulent

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 17 élèves sur 28 (dont 8 filles et 20 garçons) au total ont répondu au questionnaire à la fin du stage MathC2+ dont : - 2 élèves en 2 nde - 22 élèves

Plus en détail

Voir l exemple à la page suivante.

Voir l exemple à la page suivante. MARCHE À SUIVRE POUR RÉALISER UN DOSSIER ARTISTIQUE POUR L'AAPARS Première section : la page de présentation Voir l exemple à la page suivante. Deuxième section : le curriculum vitae Coordonnées Inscrire

Plus en détail

Projet Personnel et Professionnel.

Projet Personnel et Professionnel. IUT INFORMATION COMMUNICATION Projet Personnel et Professionnel. Interview d Alexandra Schwartzbrod Astou-Maryème YAO 17/12/2012 LE METIER DE JOURNALISTE. «Une école extraordinaire» Alexandra Schwartzbrod

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon arts à l hôpital IHOP Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon L IHOP accueille depuis février 2008 les enfants, adolescents et jeunes adultes souffrant de cancers ou de leucémies. Chaque

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE,

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, SUR LA TERRE DES PARFUMS L AIR NOUS FAIT DES CÂLINS MERCI PATRIMOINE POUR LA CONSERVATION DE TOUTES CES COMPOSITIONS QUI VIENNENT DE LA CULTURE DES FLEURS QUI DÉGAGENT DE BONNES

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE 1 «Je n ai pas le temps de m arrêter pour penser à ma retraite. Je dois continuer à avancer pour ne pas tomber!» LE FUNAMBULE En équilibre au-dessus du vide! Le type funambule a devant lui un rêve lointain,

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Où en est le temps de l'école?

Où en est le temps de l'école? Où en est le temps de l'école? Eveline Charmeux Les "rythmes scolaires", formule discutable qui fait hurler les musiciens : rien à voir avec un rythme! en fait, il serait mieux de parler de gestion du

Plus en détail

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques Dépistage VIH Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE Quelques données épidémiologiques Selon l Institut de Veille Sanitaire (InVS) 1, en 2007 cinq millions de

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Marcel MICHELET Liminaire Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Liminaire Liminaire... cet adjectif substantifié

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde «Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde Nous sommes tous en quête de bonheur et de plénitude et souvent profondément insatisfaits de notre

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Maman Je t aime - Askip

Maman Je t aime - Askip Maman Je t aime - Askip (Badra, Selma, Médine, Yusra) Elle est ma mère, Elle est ma flamme, Oui mon bonheur, C'est elle qui m'a donné la vie, Elle est au plus profond de moi Oui elle fait partie de moi,

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE HEIDI KIPFER COMÉDIENNE MILENA DE ET PAR HEIDI KIPFER, D APRÈS INTERVIEW Une femme albanaise de Serbie, un foulard autour des épaules, est assise dans un bureau communal. Elle est venue chercher de l'aide.

Plus en détail