«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire"

Transcription

1 Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe

2 Estime de soi au préscolaire 1 ère rencontre: Un toit pour moi Intention éducative : Amener l enfant à prendre conscience des caractéristiques de son milieu familial. Annexe 1 : A) Tout le monde a besoin d un toit B) Ma chambre 2 e rencontre: Je t aime gros comme le ciel Intention éducative : Amener l enfant à prendre conscience des sentiments qu il éprouve envers certaines personnes de son entourage. Annexe 2 : Je t aime. 3 e rencontre: Enfin, je viens à l école Intention éducative : Amener l enfant à prendre conscience qu il est une personne qui change et évolue. Annexe 1 : A) Tout le monde a besoin d un toit B) Ma chambre Annexe 3 : Enfin, je viens à l école. 4 e rencontre: Mes plaisirs Intention éducative : Amener l enfant à prendre conscience de ses préférences. Annexe 4 : Ce que je préfère. Annexe 5 : Banque d images. 5 e rencontre: Mes amis Intention éducative: Amener l enfant à prendre conscience du sentiment d amitié. Références : Duclos, G., Bertrand, D. Quand les tout-petits apprennent à s estimer, Guide théorique et recueil d activités pour favoriser l estime de soi des enfants de 3 à 6 ans. Éd. de l Hôpital Sainte-Justine Gauthier, B. Zunik dans la surprise. Coll. La courte échelle. Montréal Apperley, D. Bonne nuit, beaux rêves Éd. Scholastic, Markham, Simard, D. Dans le cœur de mon grand-père, coll. Rat de bibliothèque, Éd. Du renouveau pédagogique, Montréal, Bergeron, M., Lalande, D. Ma meilleure amie, coll. Torpille. Montréal Donne-moi un nom, Les amis de tous les enfants chantent les droits de l enfant, Studio SM, Paris, Enfin, je viens à l école, Imagine et moi, Éd. L Image de l art, Montréal,

3 SERVICE D ANIMATION DE VIE SPIRITUELLE ET D ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE Spécificité de la vie spirituelle Spécificité de l engagement communautaire Rencontres Axes d interventions possibles Principales valeurs en cause 1- Un toit pour moi 2- Je t aime gros comme le ciel 3- Enfin, je viens à l école - Prendre conscience de son monde intérieur. - Faire face aux questions fondamentales de la vie. - Se donner des raisons de vivre. - Chercher du sens à travers les personnes, les événements heureux ou malheureux, la nature, la science, etc. - Entrer dans l univers de la célébration et des rites. - Apprécier la grandeur et le mystère de la vie. 4- Mes plaisirs - Confronter ses découvertes, ses croyances avec celles des autres. - Se donner des raisons de vivre. Idée-force Axes d interventions possibles Principales valeurs en cause Dignité, bonheur Sacré - Réfléchir au sens et à l importance de la vie en société. - Se laisser interpeller par les conditions de vie des autres et se faire solidaire avec eux. Courage de vivre, amour, quête, vérité Dépassement, autonomie Bonheur, confiance, créativité Sens de sa vie, sens de la vie, sacré Vision de l existence Sens de sa vie, sens de la vie Développer un lien d appartenance avec la collectivité (la classe, l école, etc.) - Regarder la réalité à partir d autres points de vue; apprécier la différence. - Analyser les répercussions de ses choix et de ses actions. - Entretenir des rapports amicaux et féconds. - Regarder la réalité à partir d autres points de vue; apprécier la différence. Confiance, respect Convivialité Participation Respect Idée-force Harmonie Centration sur l autre Interdépendance Harmonie 5- Mes amis - Chercher du sens à travers les personnes. - Faire face aux questions fondamentales de la vie. Bonheur, confiance, persévérance Vision de l existence - Entretenir des rapports amicaux et féconds. - Régler harmonieusement les conflits. - Réfléchir au sens et à l importance de la vie en société. Convivialité, participation, respect Interdépendance 3

4 1 ère RENCONTRE TITRE DE L ACTIVITÉ SENTIMENT VISÉ AUTRE SENTIMENT VI SÉ UN TOIT POUR MOI CONFIANCE CONNAISSANCE DE SOI INTENTION ÉDUCATIVE MATÉRIEL DÉROULEMENT Amener l enfant à prendre conscience des caractéristiques de son milieu familial. Livre de conte traitant du thème de l habitation*. Crayons de couleur. Annexe 1 : A) Tout le monde a besoin d un toit** B) Ma chambre. Animation du conte Par différentes questions, amener l élève à s exprimer : «Qui habite ta maison» «Qu est-ce que tu aimes le plus dans ta maison?» «Mon endroit préféré est» «Ma chambre est située» Tout le monde a besoin d un toit. (annexe 1 A) L enfant dessine sa chambre à coucher. (annexe 1 B) *Gauthier, B. Zunik dans la surprise. Coll. La courte échelle. Montréal **Donnez-moi un nom, Tous les enfants du monde chantent les droits de l enfant, Studio SM, Paris, L enfant qui le désire, présente sa chambre. Dire à chaque enfant pourquoi on aime son dessin. Conserver le dessin pour la 3 ième rencontre. 4

5 2 e RENCONTRE TITRE DE L ACTIVITÉ SENTIMENT VISÉ AUTRE SENTIMENT VISÉ JE T AIME GROS COMME LE CIEL CONFIANCE RÉUSSITE INTENTION ÉDUCATIVE MATÉRIEL DÉROULEMENT Amener l enfant à prendre conscience des sentiments qu il éprouve envers certaines personnes de son entourage. Service d animation spirituelle et d engagement communautaire de la CSRDN Livre de conte traitant de l amour parental*. Annexe 2 : Je t aime. Bouts de laine. Crayons de couleur. Colle. *Gauthier, B. Zunik dans la surprise. Coll. La courte échelle. Montréal Ou Apperley, D. Bonne nuit, beaux rêves Éd. Scholastic, Markham, Ou Simard, D. Dans le cœur de mon grand-père, coll. Rat de bibliothèque, Éd. Du renouveau pédagogique, Montréal, Animation du conte. Par différentes questions, amener l élève à s exprimer : «Qui est important pour toi?» «Donne le nom de quelqu un que tu aimes beaucoup.» «Pourquoi cette personne est importante à tes yeux?» L enfant dessine dans le cœur quelqu un de très important pour lui (annexe 2). Ensuite, il colle un bout de laine de façon à faire un cadre autour du cœur. Dire à chaque enfant pourquoi on aime son dessin. 5

6 3 e RENCONTRE TITRE DE L ACTIVITÉ SENTIMENT VISÉ ENFIN, JE VIENS À L ÉCOLE CONNAISSANCE DE SOI INTENTION ÉDUCATIVE MATÉRIEL DÉROULEMENT Amener l enfant à prendre conscience qu il est une personne qui change et évolue. Service d animation spirituelle et d engagement communautaire de la CSRDN Annexe 1 complétée lors du premier atelier. Annexe 3: Enfin, je viens à l école*. Tampon encreur. * Enfin, je viens à l école, Imagine et moi, Éd. L Image de l art, Montréal, Amener l élève à prendre conscience du fait qu il a grandi et que son corps a changé. «Qu es-tu capable de faire maintenant que tu ne faisais pas quand tu étais un bébé?». Enfin, je viens à l école (annexe 3). Expliquer que nous sommes tous différents les uns des autres, que chacun est unique et que cela se vérifie facilement en regardant notre empreinte. Chaque empreinte est unique. Rituel : À tour de rôle, chaque enfant appose son empreinte sur le dessin de sa chambre (annexe 1) Enfin, je viens à l école. 6

7 4 e RENCONTRE TITRE DE L ACTIVITÉ SENTIMENT VISÉ MES PLAISIRS CONNAISSANCE DE SOI INTENTION ÉDUCATIVE MATÉRIEL DÉROULEMENT Amener l enfant à prendre conscience de ses préférences. Annexe 4 : Ce que je préfère. Annexe 5 : Banque d images. Colle/ciseaux. Faire le lien entre la chambre et le caractère unique de chaque individu et de ses préférences. Donner la parole aux enfants pour qu ils puissent s exprimer sur leurs préférences. Noter les différences entre chaque enfant et confirmer le caractère unique des préférences de chacun. Chaque enfant choisit 5 images illustrant ses préférences. (annexe 5). Il les découpe et les colle (annexe 4). 7

8 5 e RENCONTRE TITRE DE L ACTIVITÉ SENTIMENT VISÉ SENTIMENT VISÉ MES AMIS APPARTENANCE RÉUSSITE INTENTION ÉDUCATIVE MATÉRIEL DÉROULEMENT Amener l enfant à prendre conscience du sentiment d amitié. Livre de conte traitant des amis.* Grandes feuilles à dessin et crayons. *Bergeron, M., Lalande, D. Ma meilleure amie, coll. Torpille. Montréal Animation du conte. Amener l enfant, par une série de questions, à s exprimer sur l amitié : «Qui est ton meilleur ami?» «Avec qui joues-tu le plus souvent?» «Même les meilleurs amis ont des chicanes.» «On peut avoir envie de jouer avec plusieurs amis à la fois.» «On peut être fâché contre un ami et le lui dire.» «On peut dire à un ami qu on l aime et vouloir le serrer dans ses bras. En équipe, les enfants font un dessin collectif d une scène d amitié ou d un jeu qu ils aiment faire ensemble. Présentation des œuvres collectives. Donner un avis positif sur le dessin collectif. 8

9 Annexe 1 A Un toit pour moi : Tout le monde a besoin d un toit Un toit pour toi Un toit pour moi Tout le monde a besoin d un toit Un toit pour toi Un toit pour moi Pour s protéger du chaud, du froid Igloo, cabane, isba, gourbi Roulotte, immeuble, hutte ou tipi Tout le monde a besoin d un nid Pour accueillir tous ses amis Donne-moi un nom, Les amis de tous les enfants chantent les droits de l enfant, Studio SM, Paris, 1998 Annexe 1 B Ma chambre 9

10 Annexe 2 Je t aime Annexe

11 Annexe 3 Enfin, je viens à l école Quand j avais 1 an Tout était si grand Quand j avais 2 ans C était non tout le temps Quand j avais 3 ans Je parlais souvent Quand j avais 4 ans J avais toutes mes dents Enfin, je viens à l école J ai 5 ans, je suis grande Enfin, je viens à l école J ai 5 ans, je suis grand Enfin, je viens à l école, Imagine et moi, éd. L Image de l art, Montréal,

12 Annexe 4 Ce que je préfère 12

13 Annexe 5 Banque d images 13

14 14

15 J t aime gros comme le ciel Paroles : Annie Brocoli As-tu vu la Lune quand elle est toute ronde? Il suffit de la regarder quelques secondes pour qu elle te sourit et que nos yeux se fondent. Refrain : J t aime gros comme le ciel. As-tu vu le Soleil quand il brille là-haut? Il te caresse de ses rayons tout chauds Comme les bras d une maman qui berce ses tourtereaux. Qui berce ses tourtereaux. As-tu vu le nombre d étoiles au firmament? Il y en a autant qu il y a d enfants Car chacune d elles veille sur un cœur brillamment. Veille sur un cœur brillamment. As-tu vu le ciel et sa grandeur démentielle? Il est sans fin, d une profondeur éternelle. C est pourquoi j t aime gros comme le ciel. J t aime gros comme le ciel. 15

16 Tout le monde a besoin d un toit Igloo Cabane Isba Gourbi Roulotte Tipi Immeuble Hutte 16

La ligne du respect sur banderole

La ligne du respect sur banderole LE CLIMAT ACTUALISANT / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE La ligne du respect sur banderole INTENTIONS Réfléchir aux conséquences de nos comportements. Se sensibiliser par rapport aux comportements qui

Plus en détail

Préparation au lancement de la thématique e. (maternelle à la 8 année)

Préparation au lancement de la thématique e. (maternelle à la 8 année) Préparation au lancement de la thématique e (maternelle à la 8 année) Durée: 40 minutes Septembre : la responsabilité Cette préparation peut être faite dans chacune des classes par l animateur/trice pastoral(e)

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Proposition de création : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

Je construis «Mon tableau de visualisation»

Je construis «Mon tableau de visualisation» Pour construire ton tableau de visualisation, donne-toi des conditions qui vont t aider : Choisis un moment où tu as du temps devant toi (au moins une heure). Installe-toi dans un endroit où tu as de l

Plus en détail

ATELIER #23 Guide du participant

ATELIER #23 Guide du participant ATELIER #23 Guide du participant - 1 - Liste des annexes de l atelier # 23 23.1a La raison d être de la politique d aménagement linguistique 23.1b À titre de réflexion 23.1c L exercice des valeurs 23.1d

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle)

La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle) La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle) Qu est-ce qu une Fleur de Naw-Ruz? C est une fleur en papier, qui a 19 pétales refermés délicatement sur un cœur douillet et secret. On se l offre pendant les jours

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé Atelier de 2 heures «Construire ensemble...» Intention de l atelier : faire émerger

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

Psaume 146-147 Notre Dame du Web Tous droits réservés avril 2014

Psaume 146-147 Notre Dame du Web Tous droits réservés avril 2014 Saisir son sens Le psaume 147 (146 et 147) est une hymne de louange à Dieu, maitre de l histoire, maitre du monde et de la création, et ami des pauvres, avec trois invitatoires à louer. Ce psaume a été

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Évaluation subjective d un site WEB

Évaluation subjective d un site WEB DIDIER Maxime Évaluation subjective d un site WEB J ai choisi le site www.materiel.net car je suis intéressé par l informatique. Ce site propose toute sorte de composants pour monter son ordinateur soi-même.

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Je choisis un projet lié à mes centres d intérêts personnels.

Je choisis un projet lié à mes centres d intérêts personnels. VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités, de ses champs d intérêt et de ses aspirations

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École :

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route Les EPIDAURIES du Soleil Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route 2 Les Épidauries du Soleil En route pour les Epidauries du soleil! La vie est apparue sur Terre grâce au Soleil

Plus en détail

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation?

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation? Je participe à pour les droits de l enfant 20 novembre 2009 La couleur est non seulement un langage universel, à la croisée des origines, des cultures, des âges mais c est aussi un dénominateur commun

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Le Christ dans les cœurs

Le Christ dans les cœurs Chapitre 43 Le Christ dans les cœurs Enracinés et fondés dans l amour, nous devenons capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage.

Planification d une situation d apprentissage. Planification d une situation d apprentissage. Titre : Le merveilleux monde des animaux. Cycle : 1 ier cycle (secondaire 1) Durée : Une période de 75 minutes. Matériel : Un bâton de pastel sec. Une boîte.

Plus en détail

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit

Plus en détail

Lettres au Père Noël Idées et suggestions

Lettres au Père Noël Idées et suggestions Lettres au Père Noël Idées et suggestions Un projet assisté de Prof-Inet Septembre à décembre 2000 Il y plusieurs façons de gérer ce projet avec petits et grands. Voici quelques idées et suggestions pour

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418) 835-5920 Télec. : (418) 835-1850 Courriel : info@acsm-ca.qc.ca

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

Nom : Date : SITUATION DE VALIDATION OP1 2 e cycle Manifestations observables d un. Analyse Choix Application. Justification A B C D E.

Nom : Date : SITUATION DE VALIDATION OP1 2 e cycle Manifestations observables d un. Analyse Choix Application. Justification A B C D E. Critères d évaluation SITUATION DE VALIDATION OP1 2 e cycle Manifestations observables d un niveau Analyse Choix Application A B C D E Justification Nom : Date : Le hibou du sorcier Cornelius se nourrit

Plus en détail

1 ma maison sera prête à vivre

1 ma maison sera prête à vivre 1 ma maison sera prête à vivre Plus qu une grande phrase, il s agit vraiment d un concept. Imaginez une maison qui n a que des avantages, une maison faite pour me ressembler, économe et économique! Livrée

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

La soupe de la discorde

La soupe de la discorde 1. Dans un grand immeuble de la ville, est connue pour les odeurs de sa cuisine. Chaque fois qu elle fait sa fameuse soupe aux choux, tous les voisins ferment les fenêtres pour ne pas être dérangés par

Plus en détail

Le partage des responsabilités dans une équipe

Le partage des responsabilités dans une équipe Le partage des responsabilités dans une équipe Comment permettre à chacun d avoir des responsabilités et d être soutenu pour les mener à bien? Peut-on s appuyer sur la diversité (histoire, compétences,

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

La Communication Laurent Monney

La Communication Laurent Monney La Communication Laurent Monney St- Germain 29 1030 Bussigny www.lm- coaching.ch Devenez un communicateur qui crée un impact Pourquoi on fait ce qu'on fait? Pourquoi votre conjoint(e), enfant(s), se comporte-il/elle

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Assemblée communautaire #2

Assemblée communautaire #2 Assemblée communautaire #2 Activité 9 Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Comprendre

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes :

Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : Une 3 ème version de l outil «Agenda» à destination des plus jeunes : développer l estime de soi et des autres, coopérer, communiquer, composer, apprendre à vivre ensemble, s apprendre mutuellement des

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

pasto fil N 0 2014/2015

pasto fil N 0 2014/2015 pasto fil N 0 2014/2015 Sens Préparer une nouvelle année, c est se mettre en projet habité d un apriori positif et de confiance. Nous pourrions dire se mettre en projet d «une année cadeau». Cela peut

Plus en détail

L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland

L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland L amour ne disparaît jamais Canon Henry Scott Holland La mort n est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d à côté. Je suis moi, tu es toi : Ce que nous étions l un pour l autre, Nous le sommes toujours.

Plus en détail

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté?

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté? Activité 11 Débat communautaire Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Utiliser un logiciel

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

«Merci de me faire confiance, ça me donne des ailes!»

«Merci de me faire confiance, ça me donne des ailes!» Activité de groupe MATÉRIEL Un crayon pour chaque participant Papier pour chaque participant De grandes feuilles et un crayon-feutre ou tableau DURÉE 1 h à 1 h 30 FAVORISER la réflexion sur les éléments

Plus en détail

Le cercle chromatique 1

Le cercle chromatique 1 1 Aujourd hui, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs pour avoir facile faire les mélanges en superposant

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Harry Mathews 20 lignes par jour traduit par Marie Chaix P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e PRÉFACE Comme beaucoup d écrivains je trouve souvent que me mettre au travail le matin est une entreprise

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Dessine-moi tes projets d avenir

Dessine-moi tes projets d avenir Cahier de l élève Dessine-moi tes projets d avenir Concours de l approche orientante Réalise un dessin sur un support 8,5x11, et ce, sur le thème «Dessine-moi tes projets d avenir». Dans ce dessin, tu

Plus en détail

UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES. UNE CRÉATION DE stéphanie UN TUTO OFFERT À IMPRIMER

UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES. UNE CRÉATION DE stéphanie UN TUTO OFFERT À IMPRIMER UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES UNE CRÉATION DE stéphanie dagan UN TUTO OFFERT À IMPRIMER MATÉRIEL NÉCESSAIRE - 9 à 10 papiers imprimés différents - 2 papiers unis - des cartes project life format

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOUT 2015 TROCCAURIS.COM, PLATEFORME D ECHANGE DE BIENS, SECURISEE, SIMPLE D UTILISATION ET GRATUITE

DOSSIER DE PRESSE AOUT 2015 TROCCAURIS.COM, PLATEFORME D ECHANGE DE BIENS, SECURISEE, SIMPLE D UTILISATION ET GRATUITE DOSSIER DE PRESSE AOUT 2015 TROCCAURIS.COM, PLATEFORME D ECHANGE DE BIENS, SECURISEE, SIMPLE D UTILISATION ET GRATUITE Plus qu une simple plateforme d échange de biens, Troccauris.com c est aussi le lieu

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël

Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël Cette séquence comporte 4 séances qui aboutiront à une célébration, l objectif est donc de mieux connaître l Avent et ensuite de cheminer vers le temps de

Plus en détail

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE LA PRÉPARATION PHYSIQUE DES DERNIERS JOURS Les Jeux Olympiques de Londres 2012 Un essai de N. Krantz Mai & juin 2012 LES REPRÉSENTATIONS COMME PORTE D ENTRÉE

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Savaria, Nancy Didactique des arts au préscolaire-primaire DID2915 Gr : g. Élaboration d une activité en art destinée à des élèves du préscolaire

Savaria, Nancy Didactique des arts au préscolaire-primaire DID2915 Gr : g. Élaboration d une activité en art destinée à des élèves du préscolaire Savaria, Nancy Didactique des arts au préscolaire-primaire DID2915 Gr : g Élaboration d une activité en art destinée à des élèves du préscolaire Le vitrail de Noël (Arts plastiques) Travail présenté à

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école.

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école. MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU PETITS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 1. 2. 3. 4. 5. L évolution de l automobile La voiture recyclée Se déplacer autour de l école Le pédibus L éco-voiturage Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie Gestion et travail en autonomie Rallye auto nomie Voilà plusieurs années que je propose du travail en autonomie aux élèves mais sans moyen de : - savoir rapidement où chacun se situe par rapport aux différentes

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Les poèmes d amour wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui L art du sonnet

Plus en détail