PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE"

Transcription

1 PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE LA PRÉPARATION PHYSIQUE DES DERNIERS JOURS Les Jeux Olympiques de Londres 2012 Un essai de N. Krantz Mai & juin 2012

2 LES REPRÉSENTATIONS COMME PORTE D ENTRÉE Quand le mental organise le physique N. Krantz Essai Juin

3 CADRE D INTERVENTION & OBJECTIF(S) A qui? Les sélectionnés Olympiques Quand? Pour une échéance qui aura lieu du 27 Juillet au 12 Août 2012 à Londres La phase ultime de la préparation Quoi? Les 2 dernières semaines les derniers jours / les dernières séances Domaine de la préparation physique Placer le sportif dans la meilleure condition physique possible dans les meilleures dispositions / «le jour J» Par qui? VISER l ATTEINTE D UN ETAT SUPERIEUR Celui qui a en charge la préparation physique N. Krantz Essai Juin

4 POURQUOI? Quelques objectifs à viser Quelques erreurs à éviter «Je suis prêt & je me sens prêt» «Je suis bien dans mon corps & dans ma tête» (sentiment de bien être physique et psychologique» d harmonie) «Je ne me suis jamais senti aussi bien» (sentiment de pente ascendante )» «Je me sens fort, etc.» (selon la qualité ) «Je me sens «d attaque» (volonté «d en découdre») La séance de «trop» ou la séance «trop»(mal calibrée) Pour se rassurer se donner bonne conscience Qui provoque des courbatures, augmente les délais de récupération voire qui blesse La séance «inhabituelle» Qui désadapte et trouble!! La «mauvaise» séance ou séance inutile (mal ciblée) Elle n apporte pas grand-chose Elle ne permet pas de traiter ce qui apparaît comme prioritaire (récupération, confiance, etc.) La séance «qui ne convient pas» (mal individualisée) Elle ne correspond pas aux aspirations La séance mal enchaînée ou mal placée Des successions et des sommations difficiles Des effets bénéfiques qui ne sont pas en phase avec les moments de compétition Etc. N. Krantz Essai Juin

5 «JE SUIS PRÊT & JE ME SENS PRÊT» Développer la croyance du sujet en ses possibilités N. Krantz Essai Juin

6 COMMENT? QUELS OBJECTIFS ET QUELS CONTENUS? Un modèle de départ N. Krantz Essai Juin

7 N. Krantz Essai Juin 2012 Surcompensation Bioénergétique Les meilleures dispositions possibles Optimum Prophylaxie Bien être physique et mental «Etre soi, totalement et pleinement» Intégralité et intégration =) Etat Adaptatif Supérieur 7

8 EVOLUER DANS LES CENTRATIONS De -21 jours à avant =) sur la tâche Entre -10 et - 21 jours =) sur le contexte Dans les 10 jours précédents la compétition =) sur le sujet. Représente les 3 ou 5 dernières séances de P. Physique N. Krantz Essai Juin

9 La notion de «bien être» =) disponibilité et envie LA PROBLÉMATIQUE CONSISTE À CENTRER SON ATTENTION SUR LE SPORTIF EN PRENANT EN INTERROGEANT LES REPRÉSENTATIONS QUI NOURRISSENT SON SENTIMENT DE COMPÉTENCE. N. Krantz Essai Juin

10 LA TRAME «Tu es qui quand tu es en forme?»

11 QUESTIONS ADRESSEES AU SHN A. Qui es-tu? A. Nom /Homme ou femme / Âge / Spécialité sportive / Nombre d années de pratique au plus haut niveau B. Contexte général du questionnement Question ouverte en guise d introduction I. C est comment quand tu te sens en forme? I. Quand tu te sens bien physiquement, c est comment? Laisser le sportif «vous «raconter / de façon orale ou par écrit C. Problématique(s) spécifique(s) 7 questions relativement fermées 1. Durant la phase terminale, est-ce que tu juges la préparation physique comme un domaine très important de la préparation? 2. Attentes: combien de séances de préparation physique durant les 10 derniers jours? 3. Caractéristiques de la dernière séance de préparation physique avant échéance: quand ( cad à J-?), durée (en min.), niveau d effort alloué (sur 10)? 4. Profil psychologique: à l occasion des toutes dernières séances et selon toi, le préparateur physique doit-il concentrer son attention plutôt sur le travail des points faibles, plutôt sur le travail des points forts ou sur les deux en même temps? 5. Profil physiologique: est-ce qu il y a une ou deux capacités physiques qui émergent plus que les autres quand tu es en forme? 6. Ou sur toi? Est-ce qu il y a une partie du corps ou plusieurs, dans lequel siège ton sentiment de forme? 7. Est-ce qu il y a des séances de préparation physique que tu apprécies plus que d autres ou dont tu as horreur? N. Krantz Essai Juin

12 QUESTIONNAIRE N. Krantz Essai Juin

13 I. QUI ES-TU? NOM:. FEMME ou HOMME:. AGE:. SPECIALITE SPORTIVE: NOMBRE D ANNEES DE PRATIQUE AU PLUS HAUT NIVEAU: N. Krantz Essai Juin

14 II. C EST COMMENT QUAND TU TE SENS EN FORME? RACONTE: «Quand tu te sens bien physiquement, c est comment?» N. Krantz Essai Juin

15 III. ENCORE PLUS PRECISEMENT QUESTIONS 1 À 3 1. Durant la phase terminale, est-ce que tu juges la préparation physique comme un domaine très important de la préparation? 2. Attentes: combien de séances de préparation physique durant les 10 derniers jours? 3. Caractéristiques de la dernière séance de préparation physique avant échéance: quand (cad à J-?), durée (en min.), niveau d effort alloué (sur 10)? N. Krantz Essai Juin

16 III. ENCORE PLUS PRECISEMENT QUESTIONS 4 & 5 4. Profil psychologique: à l occasion des toutes dernières séances et selon toi, le préparateur physique doit-il concentrer son attention plutôt sur le travail des points faibles, plutôt sur le travail des points forts ou sur les deux en même temps? 5. Profil physiologique: est-ce qu il y a une ou deux capacités physiques qui émergent plus que les autres quand tu es en forme? N. Krantz Essai Juin

17 III. ENCORE PLUS PRECISEMENT QUESTIONS 6 & 7 6. Ou sur toi? Est-ce qu il y a une partie du corps ou plusieurs, dans lequel siège ton sentiment de forme? 7. Est-ce qu il y a des séances de préparation physique que tu apprécies plus que d autres ou dont tu as horreur? N. Krantz Essai Juin

18 FICHES RESUME Au nombre de 2: elles expriment les aspirations du sportif N. Krantz Essai Juin

19 LES 10 DERNIERS JOURS AVANT LE JOUR «J» COMPETITION: SPORTIF:... DATE: La préparation physique est très importante Plus de 5 séances / période de 10 jours La préparation physique est importante sans plus Entre 2 et 5 séances / période de 10 jours La préparation physique n est pas très importante Caractéristiques dernière séance Quand:. Durée:. Niveau d effort:. Orientation préférentielle»point forts» Orientation préférentielle Points faibles Orientation préférentielle Les deux en même temps Genre de séance apprécié: Genre de séance «rejeté»: 0 à 2 séances / période de 10 jours N. Krantz Essai Juin

20 LOCALISATION CORPORELLE DU SENTIMENT DE FORME SPORTIVE COMPETITION: SPORTIF:... DATE: N. Krantz Essai Juin

21 EXEMPLE CONCRET

22 LES 10 DERNIERS JOURS AVANT LE JOUR «J» COMPETITION: «X» SPORTIF: «Y» DATE: «Z» La préparation physique est très importante Plus de 5 séances / période de 10 jours La préparation physique est importante sans plus Entre 2 et 5 séances / période de 10 jours La préparation physique n est pas très importante Caractéristiques dernière séance Quand: J-3 Durée: 1h 45min Niveau d effort: 99,5/100 Orientation préférentielle»point forts» Orientation préférentielle Points faibles Orientation préférentielle Les deux en même temps Genre de séance apprécié: Force Genre de séance «rejeté»: 0 à 2 séances / période de 10 jours N. Krantz Essai Juin

23 LOCALISATION CORPORELLE DU SENTIMENT DE FORME SPORTIVE COMPETITION: «X» SPORTIF: «Y» DATE: «Z» N. Krantz Essai Juin

24 ANNEXE N. Krantz Essai Juin

25 QU EST CE QUE J ENTENDS PAR LÀ! «Je suis prêt & je me sens prêt» Des feedbacks qui permettent d objectiver le niveau de forme Développer la croyance du sujet en ses possibilités «Je suis bien dans mon corps & dans ma tête» Sentiment d habiter un corps qui répond!! Intégralité et intégration des fonctions dans un «Tout harmonieux» (Matveiev) «Je ne me suis jamais senti aussi bien» Développer le sentiment de pente ascendante «Je me sens fort, réactif, vif, etc.» Selon la qualité qui doit être entérinée «Je me sens d attaque» Envie d en découdre Capacités d adaptation (perceptives, cognitives et motrices) N. Krantz Essai Juin

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Lamugnière Julien 38 avenue du Limousin 63100 Clermont-Ferrand 06-59-79-14-67 http://mentalup.free.fr La Préparation Mentale «Faire ce que l on sait

Plus en détail

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière?

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Tony ESTANGUET Triple champion olympique de Canoë-kayak, co-président de la Commission nationale des athlètes de haut niveau du CNOSF Tony Estanguet

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Début de la 4 ème partie / 6. N. Krantz Conseiller de la Fédération Tunisienne d Athlétisme 29.1.2011

Début de la 4 ème partie / 6. N. Krantz Conseiller de la Fédération Tunisienne d Athlétisme 29.1.2011 Début de la 4 ème partie / 6 N. Krantz Conseiller de la Fédération Tunisienne d Athlétisme 29.1.2011 Ils représentent les principes intangibles qu il parait nécessaire de respecter 29 Un document de N.

Plus en détail

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours.

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours. Les ID Comment vas-tu? Questionnaire pour les enfants Bonjour! Ce questionnaire est composé de plusieurs parties. Tes réponses nous sont nécessaires pour mieux comprendre ce qui, à ton avis, est important

Plus en détail

En faire plus, est-ce toujours mieux?

En faire plus, est-ce toujours mieux? En faire plus, est-ce toujours mieux? Le sport de haut niveau est en constante évolution. Les performances sportives ne cessent de progresser, et cela a pour conséquence d exiger de l athlète un engagement

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES FORMATION PROFESSIONNELLE ************ ANIMATION DES ACTIVITES PHYSIQUES POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ************ L animation concerne les activités physiques pour personnes âgées, valides en voie

Plus en détail

N. Krantz Le 17.5.2011

N. Krantz Le 17.5.2011 N. Krantz Le 17.5.2011 L OBJET Pour assurer la formation intellectuelle et morale d un jeune sportif, l entraîneur peut être amené à: A. Choisir un thème d investigation / support à échanges et controverses

Plus en détail

REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (2 ème partie /4)

REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (2 ème partie /4) REMISE EN CONDITION PHYSIQUE D UN ATHLETE BLESSE Etude de cas (2 ème partie /4) Reconditionnement, réathlétisation & réhabilitation WK à la suite d une ostéotomie Un document de Norbert KRANTZ Année 2005-2006

Plus en détail

Contenus d entraînement

Contenus d entraînement Contenus d entraînement Une réflexion a été menée par la Commission Technique depuis août 2010 sur la formation du jeune joueur dans le Morbihan, et les règles aménagées à mettre en place afin de faire

Plus en détail

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418) 835-5920 Télec. : (418) 835-1850 Courriel : info@acsm-ca.qc.ca

Plus en détail

FORMES DE PRATIQUE seconde, première et terminale.

FORMES DE PRATIQUE seconde, première et terminale. Définition d une forme de pratique : Une forme de pratique concerne un milieu stabilisé où l enseignant fait converger des visées éducatives et des visées de transformation motrice. Aussi le problème posé

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

PROGRESSER DANS SA FONCTION DE MANAGER

PROGRESSER DANS SA FONCTION DE MANAGER PROGRESSER DANS SA FONCTION DE MANAGER 1 QUEL MANAGER JE SUIS? 2 La connaissance de soi et des autres Déterminer et comprendre quel est l impact de sa communication personnelle Prendre conscience de ses

Plus en détail

Activité : Le message-je

Activité : Le message-je CPS : Communication, Pensée critique Thème : Affirmation de soi Type d'activités : Entrainement /Appropriation Activité : Le message-je Niveau : 8-12 ans Participants : indifférent Durée : 30 30 mn Objectifs

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

COURS SPECIFIQUE «Moniteur sportif initiateur escrime»

COURS SPECIFIQUE «Moniteur sportif initiateur escrime» Fédération Francophone Des Cercles d Escrime de Belgique COURS SPECIFIQUE «Moniteur sportif initiateur escrime» THEMATIQUE 1 Cadre institutionnel et législatif MODULE 2 Ma formation de Moniteur Sportif

Plus en détail

Production du cycle 3 / Recherche des styles cognitifs des élèves

Production du cycle 3 / Recherche des styles cognitifs des élèves Production du cycle 3 / Recherche des styles cognitifs des élèves Nous avons repris les termes proposés par M.GIRERD pour une définition des types d'apprentissages ou des styles cognitifs. Dans le " questionnaire

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD

LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD Renato SAIU (2009). En ligne sur detour.unice.fr Master 2 de psychologie clinique et gérontologique Résumé : La formation professionnelle du personnel en EHPAD

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANT-E-S DU SECONDAIRE I ET II

CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANT-E-S DU SECONDAIRE I ET II MÉMOIRE DE MASTER PRÉSENTÉ À LA FACULTÉ DES LETTRES DE L UNIVERSITÉ DE FRIBOURG (CH) DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L ÉDUCATION CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANT-E-S

Plus en détail

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Fiche de référencement d outil «apprendre à apprendre» http://competencescles.eu L attention L apprentissage est composé de diverses étapes que nous allons franchir grâce à des gestes mentaux tels que

Plus en détail

COMPORTEMENTS ATTITUDES SCOLAIRES MÉTHODOLOGIE

COMPORTEMENTS ATTITUDES SCOLAIRES MÉTHODOLOGIE COMPORTEMENTS ATTITUDES SCOLAIRES MÉTHODOLOGIE 7. L élève a du mal à mémoriser. 1. L élève n est pas disponible pour les apprentissages. 2. L élève n est pas autonome. 6. L élève ne parle pas ou très peu.

Plus en détail

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi

Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Questionnaire de fin d année scolaire 2014-2015 Art du Chi Cher membres pratiquants, Une fois l'année et si vous le voulez bien, en quelques traits, mots ou phrases, nous avons donc besoin de connaître

Plus en détail

Documents papiers consultés : titre, (éventuellement auteur), date d édition, cote, page

Documents papiers consultés : titre, (éventuellement auteur), date d édition, cote, page Ton Nom Prénom Bac STAV Objectifs des séances d orientation Tu vas participer à différentes séquences dédiées à ton choix d orientation et donc ton choix professionnel, (ateliers, rencontres de professionnels

Plus en détail

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine?

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? Advenant que tu traverses une période plus sombre ou moins

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES HUMANITES PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES 2000 PREAMBULE Les compétences

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

Le développement de la temporalité chez les. enfants

Le développement de la temporalité chez les. enfants Conférence à la Société Romande d Audiologie, de Phoniatrie et de Logopédie Le développement de la temporalité chez les Vincent Quartier Plan de la présentation Le temps Temps et hyperactivités Questionnaire

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION FORMATION «DEVENIR SOPHROLOGUE»

PLAQUETTE DE PRESENTATION FORMATION «DEVENIR SOPHROLOGUE» PLAQUETTE DE PRESENTATION FORMATION «DEVENIR SOPHROLOGUE» La Sophrologie Découvrir la sophrologie et le métier de Sophrologue La sophrologie permet à chacun de s épanouir et développer ses atouts, son

Plus en détail

Entretien avec Jean- Michel COUTERET

Entretien avec Jean- Michel COUTERET Entretien avec Jean- Michel COUTERET René BERTRAND : Avant de devenir Professeur d Eutonie à temps plein, quel a été ton parcours professionnel? Jean- Michel COUTERET : J ai été nommé Professeur d Education

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Sommaire de la séquence 7

Sommaire de la séquence 7 Sommaire de la séquence 7 Dans le cours de cinquième, tu as appris que l être humain (et d autres espèces) avait besoin de l air pour obtenir le dioxygène dont il a besoin et d aliments pour obtenir les

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

Formation des entraîneurs niveau 2 fédéral spécifique moins de 16 ans

Formation des entraîneurs niveau 2 fédéral spécifique moins de 16 ans Formation des entraîneurs niveau 2 fédéral spécifique moins de 16 ans 1 Connaître le public : A / Les caractéristiques des joueurs moins de 16 ans : Période de turbulences (adolescence) que connaissent

Plus en détail

Modules spécifiques. Outil Proxy. OUTIL Domaines Items Age. Version Durée CHQ-CF87 DISABKIDS KINDL-R. KIDSCREEN 10 52/27/10 8-18 Non Europe OK-ADO

Modules spécifiques. Outil Proxy. OUTIL Domaines Items Age. Version Durée CHQ-CF87 DISABKIDS KINDL-R. KIDSCREEN 10 52/27/10 8-18 Non Europe OK-ADO OUTIL Domaines Items Age CHQ-CF87 DISABKIDS KINDL-R 12 Fonctionnement physique, rôle socio-émotionnel, rôle socio-comportemental, rôle socio-physique, douleur, comportements, santé mentale, estime de soi,

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE

ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE ÉCOLE PUBLIQUE DE LA SALLE - CENTRE DE DOUANCE QUESTIONNAIRE À COMPLÉTER PAR L ENSEIGNANT.E DE L ÉLÈVE* (GRILLE DE RENZULLI/HARTMAN) Nom de l élève : École : Date de naissance de l élève : Niveau : Nom

Plus en détail

QU'EST-CE QUE LA TROUPE DE DANSE KARV, l'anti.gala 2012?

QU'EST-CE QUE LA TROUPE DE DANSE KARV, l'anti.gala 2012? La Troupe de danse KARV, l anti.gala 2012 Formulaire d inscription Pour participer, tu dois compléter les 3 étapes de l'inscription. ÉTAPE 1 : Lis attentivement les conditions d'admissibilité. QU'EST-CE

Plus en détail

Communauté française de Belgique MNISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION. Direction générale de l Organisation des Etudes

Communauté française de Belgique MNISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION. Direction générale de l Organisation des Etudes 7/5656 Communauté française de Belgique MNISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION Direction générale de l Organisation des Etudes Enseignement secondaire Deuxième et troisième degrés

Plus en détail

QUELLE EST LA PISTE DE TRAVAIL POUR PREPARER DES JEUNES POUR 2016?

QUELLE EST LA PISTE DE TRAVAIL POUR PREPARER DES JEUNES POUR 2016? Table ronde : Quels profils pour les champions de 2012? QUELLE EST LA PISTE DE TRAVAIL POUR PREPARER DES JEUNES POUR 2016? Gérard QUINTYN Entraîneur de Cyclisme sur Piste Isabelle INCHAUSPE Dr en Psychologie

Plus en détail

Séquence soclée : Evaluation formatrice et mathématiques au Cycle 3

Séquence soclée : Evaluation formatrice et mathématiques au Cycle 3 Séquence soclée : Evaluation formatrice et mathématiques au Cycle 3 Christine BOIDRON-JAMET (CPC Tours Sud) Evelyne RAMEAU (PEMF Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun Septembre 2012 Projet d

Plus en détail

As-tu droit à un avocat gratuit? Comment dois-tu faire pour en obtenir un?

As-tu droit à un avocat gratuit? Comment dois-tu faire pour en obtenir un? Vous et l Avocat 2 As-tu droit à un avocat gratuit? Comment dois-tu faire pour en obtenir un? Qui? Les mineurs d âge, ceux qui ont le revenu d intégration sociale, les demandeurs d asile et toute personne

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année Julien Chanal Présentation des cours Planning de l UE 15 h de Cours Magistraux répartis en 10 fois 1 h 30 le mercredi de 14 h à 15 h 30

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010

Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010 Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010 Retour sur quelques notions: La Santé La Culture scolaire la CP5 et les ASDEP Le Savoir S entraîner...en CP5 Dans les programmes lycées Les étapes

Plus en détail

LA PREPARATION MENTALE. «Aller vers l efficience»

LA PREPARATION MENTALE. «Aller vers l efficience» LA PREPARATION MENTALE «Aller vers l efficience» Sommaire Préambule: Mon parcours Introduction La Démarche Les Méthodes/Les Outils Le Fonctionnement Conclusion Mon Parcours Stéphane LIMOUZIN : - Entraîneur

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 «Tu as vu Pierre, depuis son accident? Oui, son casque lui a sauvé la vie, mais il risque d être bloqué sur un fauteuil roulant. Mais comment est-ce arrivé? Eh bien, en fait,

Plus en détail

Méthodologie de l entraînement Fred Grappe

Méthodologie de l entraînement Fred Grappe Méthodologie de l entraînement Fred Grappe www.fredericgrappe.com 1 Bibliographie Billat V. Physiologie et méthodologie de l entraînement, de la théorie à la pratique. Ed. De Boeck Université, 1998. Grappe

Plus en détail

Le tir est une discipline sportive exigeante sur le plan physique et mental qui fait appel au self- control et à l endurance.

Le tir est une discipline sportive exigeante sur le plan physique et mental qui fait appel au self- control et à l endurance. Le tir est une discipline sportive exigeante sur le plan physique et mental qui fait appel au self- control et à l endurance. Troisième sport individuel au monde, le tir sportif est pratiqué dans le monde

Plus en détail

La 7 e conférence de psychologie

La 7 e conférence de psychologie TD 206 Activités humaines, technologies et bien-être : 7 e conférence de psychologie ergonomique (EPIQUE) Bruxelles, 10-12 juillet 2013 en résumé AUTEURS : C. Van De Weerdt, V. Govaere, J. Marc, département

Plus en détail

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec LA PREFORMATION Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs Fédération de Soccer du Québec Denis SCHAEFFER Janvier 2010 1995 : ouverture du nouveau centre de formation du FC Metz une volonté: augmenter

Plus en détail

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières vie Table des matières 3 Bienvenue au centre de réadaptation 4 Loi sur la protection de la jeunesse 5 Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents 7 La réadaptation, pour t aider à évoluer

Plus en détail

Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques. 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques

Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques. 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques UTILISATION DU COMPTEUR D ACTIVITÉS PHYSIQUES Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques Le Compteur

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

STAGES DE FORMATION A L UTILISATION DE LA SOPHROLOGIE APPLIQUEE AU SPORT

STAGES DE FORMATION A L UTILISATION DE LA SOPHROLOGIE APPLIQUEE AU SPORT STAGES DE FORMATION A L UTILISATION DE LA SOPHROLOGIE APPLIQUEE AU SPORT Sophro Parenthese Matthieu Wiart, Sophrologue 95 rue Pierre Audry 69009 Lyon wiartmatthieu@yahoo.fr / 06 27 79 15 49 www.sophro-parenthese.com

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Marseille, le 22 juin 2011

Marseille, le 22 juin 2011 Propreté Services associés Assistance aéroportuaire Logistique & Manutention Gestion des déchets Marseille, le 22 juin 2011 Communiqué de presse L équipage espoir olympique Petitjean - Douroux monte à

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Département de l Hérault Vendémian, le 07 octobre 2011 Enquête de satisfaction Mairie de Vendémian sur la restauration scolaire municipale Chers parents, La gestion du restaurant scolaire est assurée par

Plus en détail

POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG

POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG FORMATION CONTINUE DES ENTRAINEURS ET DES EDUCATEURS SPORTIFS 2011/2012 www.creps-strasbourg.sports.gouv.fr Sommaire

Plus en détail

I. A propos du film 1. Fiche technique 2. Informations sur le réalisateur 3. Résumé du film

I. A propos du film 1. Fiche technique 2. Informations sur le réalisateur 3. Résumé du film Mia et le Migou TABLE DES MATIERES I. A propos du film 1. Fiche technique 2. Informations sur le réalisateur 3. Résumé du film II. Activités en classe A) Avant la séance ACTIVITE N 1 : Découvrir le film

Plus en détail

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes Conférence du 5.05.2010 Marie Christine SEYS Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes I. La posture du responsable 1) Prendre conscience de ses propres besoins 3 besoins

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons Le processus de création est une activité intellectuelle complexe qui nécessite

Plus en détail

Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3

Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3 article Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3 Jean-Pierre Dick : «Mon préparateur mental m apporte énormément» Par Didier Ravon Publié le : 17/01/2011 00:03 Sponsors, partenaires,

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE Intégrer concrètement une équipe en tant que responsable Se positionner par rapport à l équipe et à la hiérarchie Prendre conscience

Plus en détail

5. Relever les mots clefs exprimés par les participants lors de leur présentation et les offrir au groupe en guise de conclusion de l'activité.

5. Relever les mots clefs exprimés par les participants lors de leur présentation et les offrir au groupe en guise de conclusion de l'activité. Arrêt sur image Cadre de jeu But : faciliter la prise de parole et l'expression de ses représentations à l'aide d'une illustration imagée Nombre : min. 4 personnes Âge : dès 8 ans Durée : 1 5 min. pour

Plus en détail

Coach Praticien en Relation d Aide

Coach Praticien en Relation d Aide Coach Praticien en Relation d Aide LE CORPS, LE COEUR ET L ESPRIT Institut Européen de Coaching et Human Health Center www.human-health-center.ch Tél +41 24 471 87 80 MODULE 1 3 jours 1 Relation d aide,

Plus en détail

S entraîner efficacement. Fred Grappe

S entraîner efficacement. Fred Grappe S entraîner efficacement Fred Grappe Programme d entraînement Gestion optimale des charges d entraînement Entraînement Compétitions Performance Caractéristiques de la charge d entraînement Elle est constituée

Plus en détail

Langage et communication d enfants avec autisme

Langage et communication d enfants avec autisme Langage et communication d enfants avec autisme Estelle Petit Orthophoniste Troubles autistiques Triade autistique : Trouble des interactions sociales Trouble de la communication Intérêts restreints, stéréotypés

Plus en détail

Les compétences attendues et les mobiles dans les programmes : Course en durée Step

Les compétences attendues et les mobiles dans les programmes : Course en durée Step Les compétences attendues et les mobiles dans les programmes : Course en durée Step Enjeux éducatifs La démarche d enseignement Les incontournables : L entrée dans le cycle L évaluation des ressources

Plus en détail

ENTRAINEMENT AUX HABILETÉS SOCIALES : POUR UNE MEILLEURE COMMUNICATION

ENTRAINEMENT AUX HABILETÉS SOCIALES : POUR UNE MEILLEURE COMMUNICATION ENTRAINEMENT AUX HABILETÉS SOCIALES : POUR UNE MEILLEURE COMMUNICATION Pr. David DA FONSECA Marine PICUT david.dafonseca@ap-hm.fr Congrès Autisme PACA, le 2/04/2013 DÉFINITION DES HABILETES SOCIALES Attitudes

Plus en détail

Gérons ensemble votre capital humain

Gérons ensemble votre capital humain Gérons ensemble votre capital humain Recrutement & Sélection Analyse du besoin/prise de mission Rédaction et publication de l annonce Screening Présélection Sélection sur entretiens Évaluation des finalistes

Plus en détail

welcome2switzerland La Suisse ton nouveau choix de vie

welcome2switzerland La Suisse ton nouveau choix de vie La Suisse ton nouveau choix de vie Tu as fait ta décision: La Suisse va être ton nouveau poste d attache! Félicitations et welcome2switzerland! Tu vas découvrir que la Suisse offre tout... Et encore beaucoup

Plus en détail

Jeux vidéo Les jeux vidéo permettent de se distraire et de s'amuser. Tu peux jouer seul ou en réseau.

Jeux vidéo Les jeux vidéo permettent de se distraire et de s'amuser. Tu peux jouer seul ou en réseau. Jeux vidéo Les jeux vidéo permettent de se distraire et de s'amuser. Tu peux jouer seul ou en réseau. N'oublie pas que les jeux vidéo ne remplacent pas tes amis Copyright Action Innocence 2012 1/15 Jeux

Plus en détail

Protocole BAC EPS 2015-2016

Protocole BAC EPS 2015-2016 Protocole BAC EPS 2015-2016 1. L épreuve obligatoire d EPS en contrôle en cours de formation : Pour le BAC EPS 2015-2016, 5 «menus» sont proposés à nos élèves de Terminale. Les 5 professeurs se partagent

Plus en détail

Projet portant sur le régime des études et le régime des examens relatifs à la:

Projet portant sur le régime des études et le régime des examens relatifs à la: Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l Éducation Physique Direction de la formation et de la recherche Projet portant sur le régime des études et le régime des examens relatifs à la: "licence appliquée

Plus en détail

des idées plein la tête?

des idées plein la tête? Tu as des idées plein la tête? Tu as un projet qui te tient à cœur? Grâce à Jeunes volontaires, tes rêves pourraient se réaliser! 3 Jeunes volontaires t offre la possibilité d acquérir des compétences

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

Le diplôme de bachelor en Marketing

Le diplôme de bachelor en Marketing Le diplôme de bachelor en Marketing Tu aimes: Bouger Rencontrer Communiquer Dialoguer Négocier Convaincre Calculer Décider Ton profil: Tu es une personne d action qui veut travailler sur le terrain Tu

Plus en détail

Synthèse académique. 1- Les rythmes scolaires et l école : Les problèmes identifiés : Les priorités à prendre en compte :

Synthèse académique. 1- Les rythmes scolaires et l école : Les problèmes identifiés : Les priorités à prendre en compte : Synthèse académique Date : mercredi 15 décembre 2010 Académie : ROUEN Nombre de réunions ayant eu lieu dans l académie : 6 audiences, 3 réunions-débats ouvertes au public, 23 témoignages vidéo, 5 contributions

Plus en détail

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé Sommaire I. Pourquoi le programme «Bouger sur prescription» en Savoie?... 2 II. Le programme «Bouger sur

Plus en détail

CONFERENCE. " Sport Santé Senior " La forme à tout âge

CONFERENCE.  Sport Santé Senior  La forme à tout âge FEDERATION FRANCAISE D EDUCATION DUCATION PHYSIQUE ET DE GYMNASTIQUE VOLONTAIRE CONFERENCE " Sport Santé Senior " La forme à tout âge La FFEPGV Une fédération dynamique 4ème fédération tous sports confondus

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail

Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2

Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2 Détection des symptômes psychotiques dans la microdélétion 22q11.2 Stephan Eliez, M.D. Bruxelles, 11 octobre 2015 stephan.eliez@unige.ch Introduction Les troubles psychiques sont fréquents dans le contexte

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Atelier TÂCHES NATURELLES ET APPRENTISSAGE

Atelier TÂCHES NATURELLES ET APPRENTISSAGE Atelier TÂCHES NATURELLES ET APPRENTISSAGE Jacky GIRARDET CLE International Résumé : L apprentissage d une langue étrangère procède souvent selon une suite de simulations des tâches que le futur utilisateur

Plus en détail

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Qu est-ce qu une audition d enfant? Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Pourquoi un tel essor du développement personnel?

Pourquoi un tel essor du développement personnel? Pourquoi un tel essor du développement personnel? Ces dernières années, on ne peut que constater l'émergence de nouvelles méthodes dont le but principal est l'épanouissement individuel. Le développement

Plus en détail

BREVET DE L ENGAGEMENT

BREVET DE L ENGAGEMENT BREVET DE L ENGAGEMENT Prendre part à la vie de la cité Faire, avec d autres des choses qui t intéressent Entraîner les plus jeunes à un sport, accompagner des jeunes dans leur scolarité organiser un festival

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail