Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire"

Transcription

1 Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire Présentation conceptualisée par Lise Paiement du projet Pédagogie culturelle et animée par Marc Lauzon Juin 2008

2 Une idée qui fait bien du chemin Si on veut accompagner l élève dans sa construction identitaire Il faut tout d abord porter un regard critique sur la nôtre

3 Au-delà de l effet Pygmalion on choisit l effet papillon

4 Réussite scolaire Construction du savoir Construction identitaire Construction de sens

5 Construction de sens Logique Idéologique

6 La construction identitaire est un processus de vie : Prise de conscience, prise de position, prise en charge

7 Prise de conscience Réfléchir Responsabilisation de la personne afin d assurer la vitalité de la communauté

8 NETTOYONS NOS LUNETTES. NE PAS CONFONDRE MINORITÉ avec INFÉRIORITÉ

9 La création d un climat actualisant : Connaisance de soi et de l autre / valeurs / sensibilités

10 NETTOYONS NOS LUNETTES. NE PAS CONFONDRE PRO-FRANÇAIS avec ANTI-ANGLAIS

11 La fenêtre de Johari MOI OUVERT MOI CACHÉ C est ce que je connais de moi et ce que les autres savent de moi. C est ce que je connais de moi et ce que les autres NE savent PAS de moi. MOI AVEUGLE MOI INCONNU C est ce que je NE connais PAS de moi et ce que les autres savent de moi. C est ce que je NE connais PAS de moi et ce que les autres NE savent PAS de moi. Seul l avenir le sait

12 LA FENÊTRE DE JOHARI Illustration d un contexte propice à la construction identitaire C O N T E X T E CONTEXTE MOI OUVERT Pour qu il y ait construction identitaire, il faut permettre au moi ouvert de s agrandir. Climat de confiance MOI AVEUGLE Si je suis dans un climat de confiance. J ai confiance en moi et en l autre. Donc, j ai le courage de donner du feedback constructif sans avoir peur de conséquences négatives. Je suis en mesure d accueillir du feedback constructif sans me sentir menacé. Ainsi, je me développe CONTEXTE Climat de confiance MOI CACHÉ Si je suis dans un climat de confiance, je risque plus, j ai le goût de partager ce que je garde habituellement pour moi. Je m ouvre à l autre, je me dévoile MOI INCONNU Si je suis dans un climat de confiance, je suis confiante que les expériences vécues ensemble vont nous permettre de grandir. Je suis en devenir CONTEXTE

13 Connaissance de soi et des autres 3 niveaux de profondeur Premier contact Échange Dialogue authentique

14 La communication orale: Outil ultime du dialogue et de l expression du moi

15 Avoir les mots pour. DIRE Vocabulaire de base OSER DIRE Affirmation de soi ME DIRE Langage affectif

16 NETTOYONS NOS LUNETTES. NE PAS CONFONDRE RÉPONSE avec OPINION

17 La responsabilisation de l élève : Pouvoir vs conséquence pour et par l élève

18 NETTOYONS NOS LUNETTES. NE PAS CONFONDRE OBÉISSANCE avec AUTONOMIE

19 La théorie de l autodétermination Deci/Ryan APPARTENANCE AUTONOMIE COMPÉTENCE

20 La congruence pédagogique : Conviction, intégrité, quête de l excellence

21 Si tes bottines suivent tes babines

22 La manifestation d un leadership émergent : Transformation par le biais de transformations durables

23 La définition du leadership Le leadership est : «Une influence interpersonnelle, exercée dans une situation donnée, et dirigée par un processus de communication vers l atteinte d un but spécifique.» R. Tannenbaum, I.R. Weschler et F. Massarik

24 L évaluation : Source de motivation, de réflexion, d action et de changement

25 NETTOYONS NOS LUNETTES. NE PAS CONFONDRE ÉVALUATION avec TESTING

26 L évaluation Source de motivation, de réflexion, d action et de changement Comment mesurer et documenter la transformation humaine? Faire confiance à ses antennes, l intuition pédagogique Disséquer une pratique gagnante Reconnaître la valeur des données cardiaques Interpeller le témoignage Objectiver sans cesse Créer une culture de l évaluation afin de construire du sens

27 Les 7 fondements d une pédagogie culturelle La construction identitaire est un processus de vie La création d un climat actualisant La communication orale La responsabilisation de l élève La congruence pédagogique Leadership émergent L évaluation

28 Enseigner c est changer le monde une personne à la fois!

29 Pour nous joindre. Bureau de la pédagogie culturelle 2445, boulevard St-Laurent Pièce B 181 Ottawa ON K1G 6C3 (613) Sans frais :

30 Avant de partir, j aimerais vous écrire En pédagogie culturelle, la session de formation n est pas une fin mais bien le cheminement d une réflexion, d une perception ou d un agir pédagogique en évolution. C était un véritable plaisir de vivre cette session avec vous. N hésitez jamais à faire appel à moi ou à l équipe pour quoi que ce soit! On se fera un plaisir de vous offrir de l appui dans votre démarche. Nathalie et l équipe de la pédagogie culturelle EST NORD SUD Lise Paiement Directrice Claire Olivier Michèle-Élise Lacroix Julie Marcil Nathalie Marchand Christa Marier-Ethier Sébastien Clément

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important

Regard critique. heures de services communautaires. 1) pas nécessaire 2) un peu important 3) important 4) très important Regard critique Intervention / Ça roule de plaisir Animateurs / animatrices jeunesses Au cours des derniers mois, tu as participé au programme innovateur Ça roule de plaisir. Nous avons tenté d offrir

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

CESH - Centre Européen de Santé Humanitaire. La fenêtre JOHARI. Dynamique du groupe. Professeur Dominique BAUDON Directeur du CESH

CESH - Centre Européen de Santé Humanitaire. La fenêtre JOHARI. Dynamique du groupe. Professeur Dominique BAUDON Directeur du CESH CESH - Centre Européen de Santé Humanitaire La fenêtre JOHAR Dynamique du groupe Professeur Dominique BAUDON Directeur du CESH Doc. n 73/CESH/ENS/DB/2004 1 2 - DEFNTON DE LA FENETRE JOHAR - C'est un schéma

Plus en détail

Projet : Pédagogie culturelle Modèle de formation en leadership / Modèle pédagogique / Modèle de formation de formatrices et de formateurs

Projet : Pédagogie culturelle Modèle de formation en leadership / Modèle pédagogique / Modèle de formation de formatrices et de formateurs Projet : Pédagogie culturelle Modèle de formation en leadership / Modèle pédagogique / Modèle de formation de formatrices et de formateurs Introduction Le présent document s adresse aux cadres des divers

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

Le guide l entretien professionnel

Le guide l entretien professionnel Le guide l entretien professionnel L évalué La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation annuelle.

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Le Bonheur d Être Soi

Le Bonheur d Être Soi Formation d épanouissement personnel Le Bonheur d Être Soi Sandrine LAURIER Nava Créatrice de Bien-être Guide en épanouissement personnel Numérologie Mobile : 06.85.72.48.50 E-mail : slaurier@sfr.fr Site

Plus en détail

Stratégies pour le milieu scolaire et les garderies. Le mercredi 26 février 2014

Stratégies pour le milieu scolaire et les garderies. Le mercredi 26 février 2014 Stratégies pour le milieu scolaire et les garderies Le mercredi 26 février 2014 Objectif de l atelier À la fin de l atelier, les participant(e)s: Connaîtront des stratégies et des ressources disponibles

Plus en détail

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM La formule Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Nous contacter : Monique Cumin, monique.cumin@lasting-success.com Tel : 06 95 09 10 31 La formule Formation-action : entraînement

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 11/02/2015 Cabinet N. M. P. CONSEILS. Fondatrice & Dirigeante : Nathalie MONCLA 10 Avenue Georges POMPIDOU SIRET : 518 654 819 00011 31500 TOULOUSE APE : 7022z Tél : 06 78 98 78

Plus en détail

Formation Vendeurs d excellence

Formation Vendeurs d excellence Formation Vendeurs d excellence Basé sur le concept de la préparation sportive, instrumentale ou théâtrale : Peu de théorie, de l entraînement INTENSIF, l apprentissage des bons réflexes! Le sportif, même

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Le présent outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion est conçu

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Fondement 3 La communication orale

Fondement 3 La communication orale Fondement 3 La communication orale En pédagogie culturelle, il existe trois sphères à la communication orale : Sphère 1 : le vocabulaire de base Sphère 2 : le langage affectif Sphère 3 : l affirmation

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

LES ATELIERS DU PARLER VRAI

LES ATELIERS DU PARLER VRAI LES ATELIERS DU PARLER VRAI COMMUNICATION POUR ADULTES PROGRAMME SAISON 2012/2013 JEAN LUC COHEN 3 2 s é a n c e s d e 2 h e u r e s 1 9 s é q u e n c e s 5 m o d u l e s 1 b i l a n d e s a c q u i s

Plus en détail

Rituel Certificat de vie

Rituel Certificat de vie LA CRÉATION D UN CLIMAT ACTUALISANT Mise en contexte Rituel Certificat de vie Tout au long de l année scolaire, chaque élève contribue au climat de la classe et de l école à sa manière. Il est donc important

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP

ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP Jocelyn Bérard M.Ps. MBA Vice President international Leadership et solutions d affaires ACCÉLÉRER LE DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP @GKJocelynBerard Accelerating Leadership Development Procure des modèles

Plus en détail

Carl Rogers et la Relation d Aide 1

Carl Rogers et la Relation d Aide 1 Carl Rogers et la Relation d Aide 1 Il ne paraît guère possible quand il est fait référence à la «juste distance» de ne pas évoquer la «relation d aide», cadre dans lequel cette question s est posée et

Plus en détail

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Frédéric Guay Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires Université Laval Véronique

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise 7 choses qu un parent néo-canadien devrait savoir sur l éducation canadienne avant de choisir une école pour son enfant PPE Choisir l éducation de langue française car il s agit de l identité, de la vie

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La conscience de soi, clé d un leadership efficace contribuant à une saine organisation

La conscience de soi, clé d un leadership efficace contribuant à une saine organisation La conscience de soi, clé d un leadership efficace contribuant à une saine organisation Par Marie-Pier Levesque Consultante en développement des personnes et des organisations Marie-Pier Levesque et associés

Plus en détail

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE MALA VOLERY COACH & THERAPEUTE J offre une formation ponctuelle ou continue pour chefs d'entreprise, cadres, enseignants, personnalités publiques. Le monde du

Plus en détail

DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?»

DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?» DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?» UVA FOREZ Nathalie Monge Rodriguez 1 PLAN DE L INTERVENTION I. Communiquer :quelques rappels théoriques. II. De la communication à la relation.

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Présentation du CNFS. La formation et la recherche en français dans le domaine de la santé

Présentation du CNFS. La formation et la recherche en français dans le domaine de la santé Présentation du CNFS 1 Des professionnels formés pour faire face à l offre active des services de santé en français Journée Dialogue organisé par le RIFSSSO: Les ressources humaines au cœur des services

Plus en détail

La ligne du respect sur banderole

La ligne du respect sur banderole LE CLIMAT ACTUALISANT / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE La ligne du respect sur banderole INTENTIONS Réfléchir aux conséquences de nos comportements. Se sensibiliser par rapport aux comportements qui

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Z Animateurs de processus

Z Animateurs de processus FORMATION des Z Animateurs de processus 16 jours pour développer votre posture et acquérir les outils nécessaires à l animation agile de groupe Intervenants certifiés : AT, MBTI, Méthodes Agiles P I E

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Les Ateliers Toile blanche Vivre une expérience d artiste peintre permet de prendre contact avec son intériorité. Faire

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

L AUTORITE. Un acte éducatif?

L AUTORITE. Un acte éducatif? L AUTORITE Un acte éducatif? Vos motivations pour ce sujet Pour vous, l autorité c est Introduction Des éclairages théoriques - Interrogeons le concept - Autorité et éducation Des réflexions - Punir :

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire «Les ateliers d écriture», Expérimentation d un outil en Education pour la Santé Patrick Berry sociologue chargé de mission IREPS

Plus en détail

L outil 360 «Pilote Management»

L outil 360 «Pilote Management» L outil 360 «Pilote Management» Concept et pratique La réussite r de l entreprise l dépend d de la qualité de ses managers La vitalité de l entreprise dépend essentiellement de la qualité de ses managers

Plus en détail

GPS Qu est-ce que l intégrité?

GPS Qu est-ce que l intégrité? LA CONGRUENCE PÉDAGOGIQUE Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge GPS Qu est-ce que l intégrité? Quels sont les messages clés que tu veux faire ressortir pendant le

Plus en détail

Reconnaître et écouter

Reconnaître et écouter Pour aider son jeune à s orienter Reconnaître et écouter L E R Ô L E D E S P A R E N T S D A N S L O R I E N T A T I O N D E L E U R S J E U N E S! Une conférence offerte par: Diane Fortin, conseillère

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014 outil les niveaux logiques 32 Comment expliquer l isolement de quelqu un? Pourquoi un tel arrive souvent en retard? Et comment comprendre les motivations de celui-ci? Le chercheur américain Robert Dilts

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Des dynamiques de progrès individuelles et collectives pour mettre en mouvement votre organisation

Des dynamiques de progrès individuelles et collectives pour mettre en mouvement votre organisation Des dynamiques de progrès individuelles et collectives pour mettre en mouvement votre organisation Présentation de notre offre de formation managériale Mécénance est un cabinet de conseil en management

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

Martin Camiré. Colloque AITQ-RISQ Trois-Rivières 20 octobre 2014

Martin Camiré. Colloque AITQ-RISQ Trois-Rivières 20 octobre 2014 Martin Camiré Colloque AITQ-RISQ Trois-Rivières 20 octobre 2014 Plan de présentation Intervention de groupe Définition, constats et enjeux Formation expérientielle à l intervention de groupe Le projet

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Préface de Germain Duclos

Préface de Germain Duclos je suis capable! i, Moi auss Marie-Francine Hébert Marie-Claude Favreau Préface de Germain Duclos Moi aussi je suis capable! Texte : Marie-Francine Hébert Illustrations : Marie-Claude Favreau Préface

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012 Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel - Ces ateliers sont offerts gratuitement au personnel enseignant de nos conseils scolaires de langue française. Ils ciblent généralement les enseignantes

Plus en détail

La lettre de présentation

La lettre de présentation La lettre de présentation Importance de la lettre de présentation Cette lettre est votre premier contact personnalisé avec l employeur. C est pourquoi vous devez y attacher beaucoup d importance. C est

Plus en détail

FORMATIONS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS

FORMATIONS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS «CATALOGUE 2015» CRDC-CONSULTANTS Ci-après, vous trouverez les formations «Catalogue 2015» de CRDC-Consultants. Ces formations peuvent se dérouler soit en intra-entreprise, soit en inter-entreprises. Ce

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

L évaluation du personnel

L évaluation du personnel Convention sectorielle 2005-2006 Pacte pour une fonction publique locale et provinciale solide et solidaire Formation du personnel des pouvoirs locaux et provinciaux L évaluation du personnel Ann LENAERTS

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL

LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL PLAN 1. Définitions Coaching Développement personnel PNL 2. Mes premiers pas dans la Positivité 3. Le Cerveau Conscient VS le Cerveau Inconscient 4.

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King ENTREPRISE Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King CONTACTEZ-NOUS: Tel : 06.68.87.93.17 Mail : leila.boulanger@gmail.com

Plus en détail

Qu est-ce qu un bon commercial? Que recherchez-vous lors d un recrutement?

Qu est-ce qu un bon commercial? Que recherchez-vous lors d un recrutement? Qu est-ce qu un bon commercial? Que recherchez-vous lors d un recrutement? Compétences Manager Organisation Motivation Réussir une relation Manager Commercial Trois pistes de travail Le leadership du Manager

Plus en détail

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Nicole de Korte et Armand Gagné Direction des politiques et des normes en matière d enseignement Objectifs de la séance d aujourd

Plus en détail

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Anne-Sophie Collard Sommaire Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Modalités du projet Partenaire:

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

Women, Management and Leadership

Women, Management and Leadership Séminaire de formation pour les femmes en entreprise Feb 2010 Objectif : proposer un séminaire dédié aux femmes et leurs rapports complexes, souvent contradictoires, avec le travail, leurs carrières et

Plus en détail

Z Animateurs de processus

Z Animateurs de processus FORMATION des Z Animateurs de processus LES Z AP! 16 jours pour développer votre posture et acquérir les outils nécessaires à l animation agile de groupe Intervenants certifiés : AT, MBTI, Méthodes Agiles

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

ecrutement es bénévoles

ecrutement es bénévoles ecrutement es bénévoles Objectifs de l atelier Échanger sur les principaux constats de l étude en lien principalement avec les difficultés reliées au recrutement et la rétention des bénévoles. Réagir aux

Plus en détail